Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Endless Nightmare : 29 octobre 2012

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    Aller à la page : 1, 2  Suivant
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 24 Oct - 13:55

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Alors que les fans de Madrid sont de plus en plus réchauffés en vue du PPV de la soirée, la musique du PPV continue de jouer, et la pyrotechnique éclate sur le stage, faisant monter d'un cran la tension! Nous nous approchons donc de la table des commentateurs, qui sont tout sourire, et visiblement prêts à voir un autre show étonnant signé Sanctuary of Wrestling.

    Patrick Frazer: Bonsoir à tous! Nous vous souhaitons la bienvenue pour Endless Nightmare, en direct de Madrid! Je suis Patrick Frazer, et je commenterai ce spectacle avec ma fidèle collègue Claudia Banks! Prête pour un autre Pay-Per-View Claudia?

    Claudia Banks: Eh ben mon vieux, je suis aussi prête qu'on peut l'être! Et Patrick, je me prépare déjà pour le suivant!

    Patrick Frazer: C'est bien toi ça!

    Claudia Banks: Est-ce qu'on peut commencer maintenant?

    Patrick Frazer: On me dit que oui!

    Claudia Banks: Yeaaaaaaaah!

    Et Claudia n'est pas la seule à crier sa joie, puisque le public fait de même, agitant ses pancartes destinées aux lutteurs.
    --------------------------------------

    Reload de Rod Zombie se fait entendre dans l'aréna, les lumière s'éteigne pour laisser apparaître un immense mur de feu. Le feu disparaît et la Hell Legion se trouve sur la stage et il fixe la foule avant de s'avancer vers le ring tranquillement. Les deux lutteurs agrippent la troisième corde pour s'introduire dans le ring. Sur le ring, The Monster se place au milieu et Destroyer se place devant lui tourner vers la foule à genou et un bras tendu en faisant un grimace. Tandis que The Monster lève les bras pour les redescendre aussi vite puis les quatre coins du ring sont maintenant en feu. La Hell Legion attendent leurs adversaire dans le coins du ring.

    Duel of the Fates de John Williams résonne dans l'arena, William Tyler Banks arrive sous le Titantron d'un air très calme. Il défie la foule de regard avant de faire son chemin sur la rampe d'accès. Arrivé à la moitié de celle ci, il lève les bras au ciel, lève la tête et s'arrête de bouger quelques secondes. Les pyros explosent dans l'arène, des pyros de toutes les couleurs. Il lance un regard de pitié aux fans les plus proches de lui et se remet en route avant d'arriver sur le ring. Il regarde la foule et sourit, avant de grimper sur l'un des coins levant bien haut ses bras. Des étincelles tombent du dessus du ring quelques instants. William Tyler Banks descend enfin du coin et sort du ring. Il va vers les commentateurs et prend un micro. Il monte sur le ring avec.


    William Tyler Banks : Endless Nightmare commence par le main event. Histoire que vous puissiez vous coucher tôt car rester après ce match serait digne de la débilité suprême. Donc on commence par ce match, on poursuit avec le SOW championship, et on termine par le match de M Cube.

    Le public hue Banks . La Hell Legion et l'arbitre commencent à en avoir marre. L'arbitre lui demande d'arrêter de parler.

    William Tyler Banks : Non mais t'es qui toi ? Je suis William Tyler Banks, fils de dieu. T'es vraiment trop con sérieux, c'est pour ça que t'es qu'un sale arbitre. D'ailleurs, c'est bientôt Halloween, pourquoi la Hell Legion s'est déjà ramené avec des costumes ?

    Les deux hommes de la Hell Legion avancent vers Banks d'un air menaçant mais l'arbitre les retient.

    William Tyler Banks : Je vous ai même pas présenté mon partenaire. Car j'en ai un et il est parfait comme moi. Il est très connu et son plus grand mérite a été de me mettre au monde et d'être mon père. Je vous présente Dieu !

    William pose son micro et commence à applaudir en regardant vers le titantron. Rien ne se passe pourtant. La Hell Legion en a marre. Les deux retournent William Tyler Banks et lui placent une double Clothesline. L'arbitre fait sonner la cloche.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    The Monster quitte le ring pendant que Destroyer relève Banks. Il le soulève et lui porte un Scoopslam. Il passe la main à The Monster pendant que WTB se relève lentement. The Monster s'approche du belge et lui place un Big Boot. William reste au sol pendant que Il regarde la foule et puis il sort la langue en faisant un coupe gorge. Il regarde son partenaire qui fait un signe de croix. Il lui passe la main et les deux hommes relèvent Banks. L'un se place derrière lui et l'autre lui place sa main sur la gorge. C'est parti pour The Darkness Slam ! Destroyer place son pied sur le torse de WTB qui semble inconscient : Un... Deux... Trois !

    Spoiler:
     

    Reload de Rod Zombie retentit dans l'arène. Les deux monstres regardent leur victime et rigolent avant de quitter le ring et partir en direction des backstages.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 24 Oct - 13:57

    La caméra se faufile dans le couloir pour y trouver les figures reconnaissables de Kim Tamakashi et Tim Davis qui sont perdus dans un débat, Eko assis au dessus d'eux sur une grosse caisse à faire la vigie en grignotant des chips.

    Tim Davis: Il faudrait bien sur parfaire nos méthodes de communications.

    Kim Tamakashi: Mais non, je suis ici pour donner l'exemple; je vais pas jouer les mères-poules toute l'année non plus, si vous voulez devenir une tag team alors libre à vous....

    Eko regarde au loin, et interpelle ses deux partenaires en bas.

    Eko: Hey, regardez, les perdants ont pas l'air dans leur assiette....

    On voit Yan Yunsung et Randy Madness qui les croisent, leurs airs un peu préoccuppés attirant les vannes rieuses du trio.

    Tim Davis: Alors, il est ou, votre partenaire?

    Yan *The Dragon* Yunsung: Bah, on sait pas encore...

    Madness lui jette un petit coup de coude discret pour le faire taire, mais la Geisha rit méchamment de cette confession.

    Kim Tamakashi: Vous devriez faire vos prières que quelqu’un vous prenne en pitié... Parce que c'est trop doux de savoir qu'on aura un 3-contre-2 ce soir!

    Eko: Vous pourriez peut-être demander à la maman de Randy Madness? C'est bien elle qui t'a appris à lutter, non? Elle est dans l'assistance aussi je suppose!

    Randy Madness allait justifier la présence de sa mêre dans l'audience, mais Yunsung le tire par le bras pour s'éloigner des pies jacasseuses.

    Au moment où le thème de DJ Shaft retentit, les lumières changent en tournant au jaune et rouge, et DJ Shaft arrive sur la rampe d'entrée. Il jette un regard circulaire à la salle et au public, et descend la rampe sans plus de cérémonie. Il grimpe les escaliers, et entre sur le ring, écartant les mains, les paumes tournées vers le ciel, et faisant un tour sur lui-même pour se présenter au public. Puis il rejoint un des coins pour y attendre le début du match peinard.

    "Resistance to Resillience" résonne dans l'arène puis des pyros bleus s'allument sous les applaudissements de la foule. Paul Stevenson se présente alors devant les fans avec son sourire angélique, il porte un gilet blanc avec son nom floqué dessus. Paul lève ses deux bras vers le ciel puis se dirige vers le ring et tape dans les mains de plusieurs fans avant de rentrer dans le ring et de monter sur le turnbuckle. Et à ce moment de nouveaux pyros bleu s s'allument et Paul lève les bras une nouvelle fois.


    Ding ding ding



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Les deux hommes se sert la main, il reste une petite seconde, les yeux dans les yeux avant de reculer. Et c'est parti ! Shaft met une droite à son adversaire, ce dernier lui répond de la même façon avant de lui mettre un Gut Kick, sans effet sur l'ex champion qui s'en reçoit un second et même un troisième mais reste droit comme un i. Le Player lui répond avec un gros coup de pied frontal dans les abdos puis le garde penché vers l'avant et lui assène une série de coups de genoux sur le plexus. Il le prend rapidementen Face Lock et semble partir pour une Suplex, mais Paul le pousse dans les cordes et l'accueil ensuite avec un European Uppercut, le Genius rebondit à nouveau dans les ropes et se reprennd une manchette à l'européenne avant de tombé au sol.

    Lorden relève son adversaire et l'envoie dans les cordes opposées, il le reçoit avec un Hip Toss bien porté et lui inflige ensuite un coup de pied circulaire dans le dos puis dans torse. Il recule pour prendre de la vitesse tandis que son opposant se relève : Shining Gamengiri ! Il a utilisé le genou de son adversaire pour s'élever ! DJ reste sonné après ce coup mais Stevenson ne s'en soucis pas, il le redresse et le projette dans le coin. Il le suit et lui applique un Battering Ram, puis un second, monte sur la seconde corde et commence une série de Mounted Punch, le public compte : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ! Il inflige ensuite un Huricanrana venu de nulle part et enchaine logiquement avec le Pin Fall : 1, 2... Kick Out facile de Black Ice qui attrape la première corde sous les yeux de l'arbitre.

    Lorden roule du coté extérieur du ring, prend les cordes dans ses mains en attendant que son adversaire se relève : Springboard DDT.... Contré en Spinning Northen Lights Suplex ! Les deux se redressent et le jeune homme part dans les cordes et revient avec un Big Boot... Contré à nouveau par Shaft qui transforme cette attaque en Snap T-Bone Suplex ! L'ex champ' roule jusqu'au coin et monte sur la seconde corde et se lève : Elbow Drop à la Macho Man ! Il se remet sur ses pieds rapidement et en remet une seconde couche avec une Standing Star Press suivit du tombé : 1, 2... Sortie facile de son opposant !

    Paul semble groggy et prend quelques secondes pour reprendre totalement ses esprits, son adversaire est déjà debout et l'attend tout en le provoquant, Stevenson le pousse alors, Shaft prend de l'élan dans les cordes : Clothes... Jujigatame ! Il a roulé autour son bras pour l'emmener au sol ! Le jeune homme tient difficilement la main de l'ex champion qui s'agitte beaucoup au sol, il semble cherche la corde avec ses pieds malgr tout les efforts de Lorden pour le garder au centre du ring, allant jusqu'à lui mettre des coups de pieds dans la face, sans résultat, l'arbitre lui dit de casser la prise pour ne pas être disqualifié !

    Les 2 combattants se roulent au sol pour chercher les cordes chacun de leurs cotés, ils s'aident tout les deux des câbles pour se redresser, DJ est le premier debout et charge son adversaire... Mais ce dernier ne lui laisse même pas le temps de le toucher et place un Superkick from nowhere ! Il le prend par la tête et le retourne pour lui infliger un Knee Neckbreaker suivit d'un Inverted DDT, suite à ces attaques, l'Orlando Magic roule en dehors du carré des vérités, Paul prend alors de l'élan : Triangle Asaï Moonsault Attack ! Le Genius se retrouve dans la barrière de sécurité. L'arbitre commence à les compter: 1, 2, 3, 4....

    On est maintenant à 6 et les deux se relèvent lentement, alors que l'officiel annonce 7, maintenant 8, ils se rapprochent du ring, Shaft en prifite pour une droite, 9, Paul lui répond et ils rentrent dans le carré des vérités à 10 pile ! Lorden se relève en premier et commence une série de punchs sur son opposant, mais se dernier lui répond avec un violent Gut Punch, se redresse à son tour, lui inflige un Axe Handle dans le dos avant de lui faire un Irish Whip dans le coin et suit sa victime. Stevenson l'accueil avec un Drop Toe Hold qui l'envoie mâchoire la première sur le premier coin, il le remet debout et le place sur le Turnbuckle, il monte à son tour pour tenter un Franksteiner... Sit Out Superbomb du Genius !! Suivit tout de suite du tombé : 1, 2 3... Kick Out au tout dernier moment !!!

    L'Orlando Magic tape du poing contre le sol et lève ensuite son bras en signe de domination, il prend la tête de son adversaire et le redresse pour mieux lui infliger une série de coup de coudes dans la face. DJ prend Paul par la main et l'envoie dans le coin derrière lui, il prend un pas d'élan et fonce : Lariato ! Il le prend ensuite comme pour un Side Walk Slam et avance tout en restant proche de la corde : Brise dos excellement éxécuté de la part de l'ex champion, il le soulève ensuite en Backdrop, lui fait rebondir les jambes sur la cordes pour un Slingshot Backbreaker aussi puissant que le premier ! Il se tire ensuite vers le coin et le prépare pour une seconde Superbomb, mais son adversaire se démène et arrive à redescendre, il se retourne... Pélé Kick ! Le coup de pied fait volé le protège dent de Shaft ! Lorden place tout de suite sa tête sous son bras et se retourne à 90° : Good Night (SOS) ! Il monte ensuite dans le coin et s'élance pour un Lorden Twist (Corkscrew Moonsault Senton) ! Le Pin Fall : 1, 2, 3 !!!


    Ding ding ding

    Resistance to Resilience retentit à nouveau, Paul se redresse alors que l'officiel vient lui lever le bras en signe de victoire, Shaft de remet sur ses pieds dans son dos avant de venir le voir avec une petite tape dans le dos, il lui présente alors sa main, que Stevenson serre, s'en suit un rapide accolade et finalement, Shaft soulève lui aussi le bras du vainqueur. Tous deux sortent ensuite du ring pour célébrer ce match avec leurs supporteurs respectifs.


    Dernière édition par Admin le Dim 28 Oct - 20:31, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 24 Oct - 14:00

    Sir Wilson est dans son bureau. Il lit des notes quand la porte s'ouvre. La Hell Legion entre dans le bureau.

    Destroyer : Vous nous avez appelez boss ?

    Sir Wilson : Oui, je devais vous dire quelque chose.

    The Monster : Nous féliciter pour avoir massacré William Tyler Banks ?

    Sir Wilson : Effectivement, je vous ai appelé pour parler de lui. Vous l'avez blessé pour une durée indéterminée.

    Destroyer : Trop cool ! On lui a pété la gueule !

    The Monster : Nous payez pas, c'était gratuit de le faire.

    Sir Wilson : Vous êtes donc suspendu pour une durée indéterminée. Maintenant sortez.

    Destroyer : Quoi ! On va vous péter la gueule boss !

    The Monster : Ne fais pas ça, on va être viré sinon.

    Destroyer : Ah ouais. Bon bah on va péter la gueule du petit lapin, dehors.

    The Monster : Mais j'aime bien les petits lapin !

    Destroyer : Il a mangé le dernier donuts.

    The Monster : Quoi ? Il est mort !

    Les deux sortent du bureau laissant Sir Wilson seul.

    Black Suits Comin' résonne dans l'arène, et MJ Price arrive en marchant tranquillement. Il a encore sa capuche sur la tête, et reste immobile au début de la rampe. Puis après avoir regardé autour de lui, il la retire d'un geste sec pendant que Will Smith commence à chanter. Il s'avance ensuite vers le ring en tapant dans la main de quelques fans, puis passe entre les cordes. L'Own Model grimpe sur le turbuckle et se désigne avec les pouces en criant "Talent is Mine".

    Claudia Banks: Une grosse commande pour le Champion du Wildside ce soir! Match à la stipulation spéciale!

    Patrick Frazer:
    Dont on ignore encore la nature! Les deux gladiateurs se doivent d'être prêts à tout ca soir. La foule est bien chaude alors on s'attend à tout!

    Le thème de Mr Excellent démarre et il apparaît, une serviette blanche sur l'épaule, son pendentif de King of Hell autour du cou. Il s'arrète après le rideau et jauge la foule avec un regard hautain, un sourire moqueur sur les lèvres, tout en machant un chewing-gum. Il écarte les bras et fait un tour sur lui-même sous les huées de la foule. Il descend vers le ring en marchant et en prenant bien soin qu'aucun spectateur ne le touche, le regard fixé sur le ring. Il monte en sautant par dessus la troisième corde, pose sa serviette dans le coin, enlève son pendentif, l'embrasse, le pose sur la serviette et fait quelques aller-retours dans les cordes. Il revient au centre du ring et éxécute le Hall Of Fame Walk.

    Livia Orientale: Mesdames et messieurs, je dirige votre attention vers le SOWtron, afin d'y découvrir la stipulation du match de ce soir!

    On voit sur l'écran géant des noms de stipus qui défilent à toute vitesses, mais après quelques secondes la roulette ralentit..... et le choix s'arrête pour faire crier les fans de plaisir.

    Patrick Frazer: Un Ladder match! Ca promet d'être intéressant!

    Claudia Banks: La foule de Madrid a l'air d'accord avec les règles du match!

    Price confie son titre à l'arbitre qui attache la ceinture à l'anneau retenu par la lanière qui est tombée du plafond. Les deux adversaires se regardent intensément, échangeant quelques derniers mots avant de lever les yeux vers la ceinture qui se fait hisser un bon 15 pieds dans les airs!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux font le tour du ring dans le même sens, s'échauffant un peu plus avant de se jeter l'un contre l'autre! Mr Excellent qui capitalise avec une clé de tête, et serre l'étau, avec un coup de talon sur les orteils pour en rajouter! Price qui rétorque d'un coup de poing au rein de son adversaire, et le soulève pour un shinbreaker, suivi d'un clotheline qui envoie le Nobel Prize sur le dos. Price se relève d'un bond, s'énergisant déjà de la foule, et empoigne Mr Excellent pour l'envoyer dans le coin. Il tente un Irish Whip, inversé, et atterrit dans les cables pour voir venir Mr Excellent avec des gros chops à la poitrine! Après le deuxième, Price répond d'un handchop de son cru, ainsi qu'un coup de pied au ventre et un poing au visage pour le faire reculer. Il se hisse sur la seconde corde pour un flying shoulder block qui prend le Premium Quality Wrestler au dépourvu! Price encore une fois le plus rapide à se relever, et il martèle son challenger d'une série de coup de pied pour le pousser hors du ring. Price quitte par le coté des commentateurs pour relever la jupe du ring, et en tirer une longue échelle.

    Claudia Banks: On perd certainement pas de temps mesdames et messieurs, le Champion pète la forme!

    Patrick Frazer:
    On ne peut pas compter le match gagné à l'avance, car voici Mr Excellent qui rapplique!

    Alors que MJ Price s'affairait à introduire l'échelle dans le ring, Mr. Excellent le cueille par en arrière, et le balance en belly-to-back suplex! Le champion atterrit durement, et Mr Excellent regarde la foule, et crie que c'est lui qui va gagner, s'attirant des pouces vers le bas ainsi qu'une huée majoritaire. Il va ramasser son rival, et le fouette vers l'échelle inclinée, mais c'est MJ qui renverse et le prend en armdrag pour le basculer sur l'échelle! Mr. Excellent rebondit de l'autre coté de l'échelle et se tord de douleur, se touchant le dos. MJ se recule, et se lance pour un baseball slide sous l'échelle pour rajouter l'insulte au dommage. Trouvant l'échelle trop tordue pour être utilisable, il décide de tirer une autre échelle de sous le ring, mais la laisse là pour aller chercher Mr. Excellent qui se reposait un peu. Il se débat d'un coude à l'abdomen, puis un au menton, Mr Excellent est debout et furieux! Il lui balance quelques grosses baffes, et se jette sur lui en spear, le plaquant en retour contre l'échelle! MJ Price a une grimace de souffrance, et Mr Excellent se redresse assis, encore étourdi. Mais c'est maintenant lui qui se remet sur pied le plus vite, et ramasse le Champion Wildside pour lui briser le dos sur le bord du ring! Il appuie la pression sur le menton de Price, tentant de le pousser sous la corde du bas pour douleur maximale comme l'indique le Champion qui tente de résister, et l'arbitre tente de convaincre le In-Ring Einstein de briser la prise. Il lui donne une autre bonne claque au sternum, et le regarde s'écrouler. Encore une fois il se tourne vers la foule et leur demande si c'est ca le Champion du Wildside.

    Claudia Banks: Quel fendant! Pourquoi se concentrer sur la foule au lieu du match?

    Patrick Frazer: L'avantage psychologique est tout aussi important que l'avantage physique! Mr. Excellent a MJ Price droit ou il le veut.

    Claudia Banks: MJ aurait pas du passer sous l'échelle!

    Mr. Excellent attrape le Champion.... So Excellent droit sur l'échelle! L'aspirant au titre se prend les jambes, roulant au loin, et Price semble sans vie! Finalement le Prix Nobel tire sur l'échelle, faisant tomber le corps de MJ Price, et tente de soulever celle-ci vers le ring. Après le succès de l'opération, Excellent se retourne vers sa proie, qui s'accrochait aux marches de fer pour se relever, et lui piétine la main violemment! Price enlève sa main juste à temps, et retourne son adversaire pour un Price DDT, mais alors qu'il se pointait du doigt, Mr Excellent se relève, envoyant voler MJ Price qui atterrit presque dans les marches, s'y cognant une jambe. L'Einstein l'accroche et le lance dans le ring avant de le joindre, non sans avoir regardé la foule avec un geste moqueur. Il se lance pour un slingshot elbow drop qui connecte, tourne autour de Price, lui fournissant une claque à la tête pour qu'il bouge plus vite, et se lance vers les cordes pour un rebound lariat qui passe très près de lui arracher la tète! Mr Excellent saisit l'échelle et tente de l'ériger... et alors qu'il la tirait au milieu, MJ Price s'est redressé péniblement... et lui prend la tête pour lui cogner sur les marches de fer! Et la foule compte les coups! 3.. 4...5...6...7...8...9... 10!! Au dernier et plus engagé des assauts, Mr Excellent regarde Price, et tombe de tout son long!

    Patrick Frazer:
    Mr Excellent se met à saigner comme un cochon! Quelle énergie dans cette battue!

    L'Awesome One se prend encore le dos, signe qu'il est un peu mal en point, mais gravit au troisième échelon pour se jeter en legdrop, mais Mr Excellent s'est retiré du ring! Personne pour attraper le Champion qui frustre de ses souffrances. Mr Excellent se recueille à l'extérieur, touchant sa blessure au front; il se relève, et voit MJ Price qui s'avance entre les cables pour le trainer à l'intérieur mais c'est Mr Excellent qui tire et applique un vicieux bodyslam a l'exterieur du ring. Alors que Price est au sol, Le Premium Quality Wrestler exécute le Hall of Fame Walk, et prend le temps de s'obstiner avec un fan qui lui montrait un signe favorisant le Champion actuel. Il lui crie après et lui arrache sa pancarte pour la déchirer mais subit un standing dropkick du Champion en titre! Mr Excellent valse et va se casser la gueule sur la rambarde de sécurité. MJ se relève, prend sa mesure, et saute sur le bord du ring pour un springboard moonsault!

    Claudia Banks: Wow!! Le pauvre fan a failli manger le pied de Price en pleine face!!

    Patrick Frazer:
    C'est vraiment en avoir pour son argent!! Quelle manoeuvre risquée!

    MJ Price tombe du coté de la foule, et Mr Excellent du coté du ring. Quelques fans autour du Champion l'aident à se relever, l'encourageant à aller cueillir la ceinture qui pendait au dessus de l'échelle! Il enjambe la barrière, se tenant les cotes, et se traine au ring, mais le Premium Quality Wrestler lui agrippe la jambe pour l'empècher de continuer! Il le retire hors du ring, et applique une douloureuse clé de jambe pour affaiblir son genou. Le People's Choice se retourne pour lui servir quelques bottes, et une fois libéré, se relève pour voir Mr Excellent lui foncer dessus pour un Excellent Airways mais MJ Price avec un leapfrog du désespoir et Mr Excellent se plante la tête dans les marches!!

    Patrick Frazer:
    OUCH!! C'était pas Excellent du tout!

    Les deux restent là alors que la fatigue s'installe, et Mr Excellent se permet un élan de frustration en se prenant la tête, battant des pieds pour s'inspirer à se relever et glisser dans le ring pour remettre les coups. MJ Price évite le coup de poing lancé, et exécute un backbreaker rapide, et en profite pour commencer à gravir l'échelle! Il est en mi-chemin quand le Prix Nobel se relève et empoigne les échelons pour faire la course au sommet. l'Own Model tente de le ralentir d'une série de gauches, mais Mr Excellent tient bon, et trouve le moyen de lui en remettre quelques uns. Mais MJ Price semble avoir l'ascendant, et Mr Excellent vacille d'un coté.... et son poids entraine l'échelle en déséquilibre!!

    Claudia Banks: TIIIIMBBBEERRR!

    Claudia et Patrick s'enlèvent du chemin en voyant les deux tomber vers eux, et Mr Excellent est du bord de l'échelle non-utilisée placée plus tot!! MJ Price frappe la table des commentateurs avec un son mat qui est couvert par celui de Mr. Excellent qui s'écrase sur l'échelle qui plie, maintenant brisée.

    Patrick Frazer: Quel carnage! C'est à se demander si il faut pas faire venir les ambulanciers - MJ Price saigne aussi!

    Claudia Banks: Il a dut laisser quelques dents sur le pupitre, là!

    L'arbitre se jette sur eux pour vérifier leur états, et c'est pourtant l'Awesome One malgré tout qui rampe pour se relever durement, regardant son adversaire qui gisait encore sur le métal. Il se traine sous les cordes et vers l'échelle pour la remettre debout, se trainant litéralement à la force de ses bras vers le sommet de l'échelle!

    Patrick Frazer: Comme je l'ai dit, la volonté pure! C'est bien la qualité d'un champion!

    Claudia Banks:
    Mais Mr. Excellent est comme le Terminator, il est encore vivant! Allez, Price, plus que quelques pas!!

    Mr. Excellent se tire au ring... tente de se relever... et comme un cauchemar s'accroche à l'échelle pour faire face au champion une fois de plus! Price l'attend plus ou moins de pied ferme... et après la feinte de fatigue lui prends la tête et LUI MET UN WHIRLWIND TALENT DU SOMMET DE L'ECHELLE! Les deux s'écrasent au sol dans un grand bruit et Mr Excellent rebondit presque hors du ring au rebond!! Price git au ring, épuisé mais encore focusé, et à grand peine il fait finalement cavalier seul vers le sommet! Mr Excellent revient à ses sens, et rampe pour intervenir mais il est trop blessé! Il tente de pousser l'échelle vers l'autre coté, et doit s'y reprendre avec plus de vigueur! MJ lui donne un coup de pied pour le faire dégager, et tend la main vers sa ceinture! Il doit sécuriser sa position sur l'échelle, grimper une autre étape..... Mr Excellent enrage et pousse l'échelle de toutes les forces qui lui restent! Les doigts de Price effleurent le titre.... et l'arrache de l'anneau avant de chuter vers le ring!

    Mr. Excellent: NOOOOOONNN!!!

    DING DING DING!!

    Livia Orientale: Votre gagnant, et TOUJOURS Champion Wildside.... The Awesome One.... MJ.... PRIIIICEEE!!!

    Patrick Frazer: Nos deux compétiteurs auront tout donné pour ce match! Sang et larmes!

    Mr. Excellent est à genou, revêtant le masque de sang, anéanti par la défaite qu'il vient de subir. MJ Price, lui, est dans la position dans laquelle il est tombé, les yeux fixés sur sa ceinture, avant de la porter contre lui en fermant les yeux d'un air satisfait. L'arbitre l'aide à se relever, et lui lève la main, et avec l'once d'énergie qui lui reste, MJ Price dédicace la victoire à la foule. Il se tourne ensuite pour quitter le ring et remonter vers les coulisses, et rencontre Sir Wilson qui en sortait, applaudissant modestement sans sourire.

    Il regarde le champion Wildside, et lui fait un geste relativement poli pour que celui-ci s'approche. MJ Price semblait s'y attendre, regardant la ceinture qu'il avait défendu avec succès, et s'approche de son patron qui avait pris un micro mais le garde baissé, la caméra captant quelques uns de leurs mots.


    Sir Wilson: Tu sais ce que tu as à faire.

    La foule est un peu médusée alors que les deux échangent ce qu'ils tenaient, et MJ Price se retourne avec le micro pour s'adresser au peuple de Madrid alors que Sir Wilson couvre la ceinture des deux bras devant lui comme au repos.

    Claudia Banks: Mais qu'est-ce qui se manigance, là?

    MJ Price: Cher univers de la SoW, toi qui m'a vu grandir et évoluer en tant qu'athlète, qui m'a rappelé à chaque soir ou je combattait mon amour pour ce métier, cher public qui m'a encouragé au fil des mois et des années, qui m'a soutenu comme une famille, ... je te tire mon chapeau, pour la dernière fois ce soir.

    La foule hue doucement, pas par manque de respect mais simplement par désaccord.

    MJ Price: Autant que j'aimerais continuer, j'ai des choses à faire ailleurs. J'aimerais qu'elles ne soient pas aussi importantes que vous; j'aimerais pouvoir rester...

    La foule continue à huer de sympathie, certains entonnant son nom en choeur pour le faire résonner à travers l'aréna.

    MJ Price: Et je n'ai pas voulu annoncer mon départ avant ce soir, parce que je n'aurais pas voulu me battre, sachant que vous me chanteriez au-revoir. Je n'aurais pas pu. J'aurais juste voulu tous vous prendre dans mes bras un par un. En fait, je crois que c'est ca que je vais faire du reste de ma soirée, prendre un bon bain de foule pour tenter de tous vous trouver pour vous remercier les uns après les autres. Je vais toujours me rappeler de votre énergie, parce que si le Champion fait la ceinture, les fans font le Champion! Je vous dis MERCI du fond du coeur, de m'avoir donné une raison de défendre le titre jusqu'au bout.

    Il baisse le micro, l'air un peu ému de la réaction de la foule, et se tourne pour donner une poignée de main à Sir Wilson qui l'excuse, levant le micro pour y parler ensuite.

    Sir Wilson: Avec le congé bien mérité de notre Champion, la ceinture est maintenant vacante, et pourtant j'ai une annonce qui risque de ne pas plaire à tous. Malheureusement, la décision administrative a été prise, et après le match de ce soir, la division Wildside est désactivée, pour une durée encore indéterminée.

    La foule redouble de colère, s'écriant de vives voix. Mr Excellent, dans le ring, prend un micro pour s'objecter.

    Mr. Excellent:
    QUOI?? C'est de la foutaise ca, j'espère!! Je me suis battu pour rien? C'est quoi cette merde?

    Sir Wilson: Toi, "Mr. Excellent", je t'avise de ne pas me manquer de considération. Je t'annonce aussi, à toi et aux autres compétiteurs du Wildside, que vous serez redirigés ailleurs, peut-ètre le Hardcore ou le Tag Team. C'est encore à définir. Ne vous inquiétez pas... vous saurez quand viendra l'heure.

    Wilson se détourne du ring et de la foule sous le rythme de sa musique d'entrée (ou de sortie, c'est selon), laissant la foule et le challenger bafoué en état de choc.

    Claudia Banks: Comme c'est soudain! Pour la première fois depuis longtemps, Excellent semble bien d'accord avec la foule.

    Patrick Frazer: Pourtant logique quand on y pense. C'est l'ouvrage de Mr Wilson d'agir dans le meilleur intérêt de la compagnie, et il y a toujours une raison très valide derrière ses édits.

    Claudia Banks: Eh bah, pour les surprises, on est bien servis ce soir!


    Dernière édition par Admin le Dim 28 Oct - 20:41, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 24 Oct - 14:02

    Nos caméras se tournent dorénavant sur le couple phare du moment et de la Sanctuary of Wrestling : Booya et Fatale IT. Notre cher ami semble très soucieux et serre fermement un petit boitier en carton dans la main. Il se gratte le coin des sourcils et fait une moue songeuse. D’un coup, Booya tape du pied et jette l’emballage par terre après en avoir sorti une notice.

    Booya : « En cas de retards de règles, n’hésitez pas à utiliser cet instrument qui peut vous rassurer dans des moments difficiles après des prises de risques ». Ça veut dire quoi tout ça, c’est n’importe quoi ! Si j’ai pris des risques ? Bah bien sûr, j’en prends à chaque fois que je monte dans le risque, ça serait donc à cause de ça que je sois tombé enceint ! Je comprends rien à cette histoire de règles, j’ai toujours été nulle en mathématiques, t’y connais quelque chose toi ?

    Il se tourne brutalement vers Fatale et avant qu’elle n’ait pu dire quelque chose, il continue à parler en se détournant du regard inquiet que lui lançait sa dulcinée.

    Booya : C’est vraiment ta faute tout ça ! Tu aurais pu me prevenir que pour être amoureux, il fallait avoir fait de la géométrie. Bon, attends, on va voir comment ça marche, je comprendrais peut-être mieux. « Pour vous tester, placez la bandelette dans de l’urine recueillie au préalable ». Quoi ?! Il faut que je mette de mon liquide jaune sur cet instrument pour savoir si je suis enceinte ? C’est toujours les hommes qui doivent tout faire quand on parle de sentiments ! Bon, attends, je reviens.

    Le Seigneur des Booya se retire de la pièce pendant un long moment, Fatale, elle-même, trouve le temps ennuyeux et s’inquiète de savoir ce qu’il se passe, elle frappe à la porte des cabinets et Booya en ressort, pressé, après plus de quinze minutes d’attente.

    Booya : Oups, désolé, j’ai mis un peu de temps mais j’arrivais pas à ouvrir ma braguette, elle était coincée, désolé. Bon, j’ai regardé le résultat, et c’est pas du tout ce à quoi je m’attendais ! On s’est trompé dans notre achat, ça nous dit pas si on est enceint ou pas, c’est un horoscope. Cet imbecile d’appareil m’a dit que j’étais négatif, comme si ça m’aidait à savoir si j’étais enceinte ou pas !

    Booya jette le test dans une poubelle et quitte la salle en compagnie de Fatale IT.

    "Crazy In Love" résonne dans l'arena alors que la lumière s'éteind. Quelques flashs dévoilent la silhouette de la lutteuse alors que se fait entendre les "oh oh" de Beyoncé, puis la lumière s'allume et des feux d'artifices partent de la scène. Kim Tamakashi jette un regard méprisant aux fans, descend la rampe d'une manière nonchalante. Elle contourne le ring et monte sur l'escalier en faisant un clin d'oeil à la caméra, puis marche le long des cordes avant d'entrer sur le ring en rampant sous les cordes. Arrivée sur le ring, Kim Tamakashi se relève, lève ses deux poings au ciel alors que d'autres feux d'artifice explosent aux quatre coins du ring, puis souspèse sa poitrine en narguant la foule.

    Figure.09 de Linikin Park retentit. Durant l'introduction de la musique, la salle est plongée dans le noir. Tim s'avance lentement vers le début de la rampe, puis quand l'intro se termine, des feux d'artifices blancs tout le long de la rampe et la lumière revient dans la salle. Tim reste quelques instants immobile, tout en regardant lentement la foule d'un air méprisant. Puis il s'avance tranquillement vers le ring, les yeux fixés sur les cordes. Il entre par les escaliers, puis se tape deux fois le torse avant de lever le bras en l'air, poing serré.

    Crank That de Soulja Boy vs.Travis Barker commence et on peut déjà voir les lumières baisser d'intensité et la foule huer à pleine voix l'anti légende, alors qu'il n'est même pas encore sur le stage. Lorsqu'il apparait avec la capuche de son hoddie sur la tête sous le titantron, la haine des partisans grandit de plus en plus. Il arrive finalement au millieu du stage et prend ses deux mains pour les rassembler près de sa bouche comme un entenoir et crie "echo" bien assez fort dans l'arène. Il poursuit sa route vers le ring sans trop regarder autour, mais surtout avec un air très confiant de lui-même et va l'arracher des mains du fan pour la déchirer en deux morceaux, puis laisser le tout par terre. Finalement, il embarque sur le tablier et ensuite l'un des coins pour crier "the spotlight is on me". Il rentre finalement entre les cordes et va attendre tranquillement avec ses partenaires.


    Claudia Banks : Cette équipe est au complet.

    Patrick Frazer : Qu'en sera-t-il de l'autre ?

    Concrete Jungle de Black Label Society retentit, et Yan s'amène dans le stage avec un uniforme noire de Kung fu ( à la Bruce Lee) sur le haut de son corps. Il avance tranquillement dans les rampes et s'arrête au milieu pour faire une prière boudhiste, alors que des flammes ( comme l'entrée d'Ultimo Dragon) apparaît derrière lui. Yan est devant le ring et attend l'arrivée de ses partenaires.

    One step beyond de Madness retentit. Madness arrive d'un bond comme rey Mystério dans une explosion de confettis multicolores puis marche jusqu'au ring en dansant un peu comme Travolta dans la fièvre du samedi soir. Il donne au passage ses lunettes et son chapeau aux enfants du premier rang . Il se place à côté de Yan Yungsung et les deux hommes regardent en direction du titantron.


    Claudia Banks : Alors qui sera leur partenaire ?

    Patrick Frazer : C'est possible que ce soit personne.

    Les secondes défilent mais rien ne se passe. Les deux commencent à être inquiets. Les trois sur le ring ont un grand sourire. Tim demande à Kim et Eko d'aller les chercher. Voilà qu'ils descendent du ring chacun d'un côté. Kim va sur Randy pendant qu'Eko va sur Yan. La bagarre commence en dehors du ring sous les yeux de Davis. Personne prend l'avantage entre la femme et l'homme tandis que l'anti légende a réussi à placer un coup de pied sur le ventre de son adversaire et de le placer sur le ring. L'arbitre fait sonner la cloche.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Eko rejoint le ring également et voilà que lui et Tim placent des stomps sur Yan. L'arbitre demande à Eko de rejoindre son coin, ce qu'il fait. Il est rejoint par Kim qui a finalement réussi à prendre le dessus sur son adversaire en lui plaçant un Superkick. Tim relève Yan et lui porte une Snap Suplex. Il se lève, se dirige vers son coin et fait l'échange avec Eko. Ce dernier monte sur le ring, se place derrière son adversaire qui se relevait et lui porte une Inverted Suplex. Il fait le tombé : Un... Dégagement de Yan Yungsung. Il passe la main à Kim. La geicha superstar fonce sur son adversaire qui est à genoux et lui porte un Dropkick directement sur la tête. Elle se relève et nargue la foule en mettant sa poitrine en avant.

    Claudia Banks : Quelle vulgarité.

    Patrick Frazer : Remarquez au moins qu'ils font un magnifique travail d'équipe.

    Kim relève son adversaire qui lui place un middle kick sur le côté droit puis un sur le côté gauche. Kim tente de répliquer à son tour avec un middle kick mais Yan lui attrape la jambe. Il place un coup de coude dessus avant de la lacher puis enchaine avec un Cartwheel Kick. Il se lève et va passer la main à Randy. Kim a eu le temps d'échanger avec Tim. Les deux hommes sont face à face. Les deux hommes se jettent l'un contre l'autre mais Davis est plus vif et réussi à se placer derrière son adversaire afin de lui porter une German Suplex. Il fait le tombé : Un... Dégagement de Randy Madness.

    Patrick Frazer : Être en surnombre, ça aide.

    Claudia Banks : C'est pas loyal.

    Tim se tape deux fois le torse avant de lever son poing en l'air. Il se place à côté de son adversaire qui s'est relevé en étant un peu sonné et lui place un Dans ta face ! Il s'éloigne de son adversaire avant de finalement lui foncer dessus pour lui porter une Fusée de détresse mais c'est esquivé ! Davis se retourne et son adversaire l'attrape pour le Fun FUN FUn ! Madness lève les bras au ciel et s’écrie: OH YEAAAAH ! Il se dirige vers le coin le plus proche et se place sur la seconde corde. Il va se lancer pour le Drop the Bomb mais tout d'un coup, une musique retentit.

    Claudia Banks : Mais qu'est-ce que c'est que ça ?

    Patrick Frazer : Il me semble que je reconnais cette musique.

    Master Of Puppets de Metallica retentit. Tous les regards sont dirigés vers le titantron. Madness s'est replacé sur le ring pour regarder également. Un murmure se fait entendre. "No Mans Escapes the Avenger". Belzebuth arrive ensuite doucement vers la rampe. Il baisse la tête et se craque les doigts et poignets. Une énorme ovation se fait entendre de la part du public. Belzebuth continue son chemin tout en regardant le public de plusieurs regards noirs. Pendant ce temps sur le ring, Tim a passé la main à Eko et est sorti du ring. Il se dirige vers Belzebuth qui l'attrape et lui porte le Vengeance Shot. Il monte sur le tablier à côté de Yan.

    Patrick Frazer : Belzebuth est de retour !

    Claudia Banks : Il a complètement mis KO un de ses adversaires...

    Randy Madness a réussi à avoir le dessus sur Eko en lui plaçant une Back suplex puis se dirige vers son coin. Il engueule Belzebuth de ne pas être arrivé à l'heure puis lui passe la main. Belzebuth entre sur le ring en le dévisageant puis finalement, lui donne un coup de pied sur l'abdomen et lui porte un No Chance. Il se relève, voit Eko lui foncer dessus et lui place un Big Boot. Kim voyant cela préfère partir en direction, des backstages.

    Claudia Banks : Finalement, c'est l'autre équipe qui se retrouve en surnombre !

    Patrick Frazer : Peut-on vraiment parler d'équipe quand Belzebuth a frapper un de ses partenaires ?

    Eko se relève complètement groggy et se prend le Veneance Shot ! Son adversaire se dirige vers ses jambes et lui porte le Evil Domination. Eko ne tient pas et tape immédiatement.

    Spoiler:
     

    Yan monte sur le ring et félicite Belzebuth pour sa performance. Ce dernier le remercie en lui plaçant un coup de pied sur l'abdomen et en lui portant le No Chance. L'arbitre lui demande d'arrêter mais The Avenger lui place un coup de pied sur le ventre et enchaine avec le Vengeance Shot. Le public hue l'homme sur le ring pendant que Master of Puppets de Metallica retentit. Toujours sans aucun sourire, Belzebuth sort du ring et va en direction des backstages.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 24 Oct - 14:04

    Un enfant habillé en zombie marche en backstages avec un panier vide. On peut voir que c'est une petite fille et plus précisément, la petite Laurence. Elle se dirige vers une porte et frappe. M Cube ouvre la porte.

    Laurence : Woaw, il est trop cool ton costume. Très effrayant !

    M Cube : Tu es très marrante.

    Laurence : Contrairement à toi. File moi des bonbons.

    M Cube : Un peu de politesse ne serait pas de refus.

    Laurence : Maman ne serait pas contente que tu refuses quelque chose à sa petite fille chérie.

    M Cube : Et elle ne le serait pas de savoir qu'elle manque de politesse.

    Laurence : Allez, tu m'en donnes et je t'encouragerai peut-être.

    M Cube : Même sans ça, je comptais t'en donner.

    Il avait une poignée de bonbons dans sa main et il les met dans le panier.

    M Cube : Allez, va t'amuser maintenant. Et n'oublie pas ! C'est notre petit secret !

    Laurence : Faut vraiment que tu arrêtes de regarder des disney...

    La petite part dans une direction pendant que M Cube ferme la porte.

    L'objectif s'ouvre sur Wilson dans son bureau, il termine d'enfiler sa tenue d'arbitre alors qu'un "Up Next" apparait en bas de l'écran, il sort de son bureau... Et Syd commence à tabasser Booya devant ses yeux !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Syd lui enchaine une série de droites tout en lui prenant la tête avec sa main gauche. Il le fait reculer de cette façon jusqu'au moment où l'ex Représentant du Peuple se retrouve contre le mur, le Trouble Seeker lui met alors des coups de poings dans le front qui font peu à peu perdre l'équilibre du barbu, une fois assez fatigué, le natif de Chicago lui inflige une Snap Suplex sur le sol !

    Mais son adversaire est bien plus coriace que cela, il se relève tout de suite et le pousse jusque dans l'office du GM, tout en lui rendant ses coups, il arrive à le mettre sur le bureau de Wilson et lui place un coup de pied dans la tête (qui était dans le vide) pour le calmer quelques instants. Il prend alors Booya Jr dans ses mains, monte sur le fauteuil en cuir du Britannique et brandit le cochon dans les airs : Assisted 450° Splash ! Le bureau s'éffondre sous l'impact alors que Booya saute à son tour pour une Diving Shooting Star Press, suivit du tombé : 1, 2... Premier Near Fall du match !

    Booya relève sa victime manu militari et le sort avec une projection de la pièce, retour dans le couloir donc pour les deux hommes, entourés de caméraman dont l'Ami des Animaux n'hésite pas une seconde à se servir de l'instrument de travail pour frapper son adversaire, qui, après deux coups dans l'arrière du crêne, se retrouve à genoux, avançant comme il peut pour s'enfuir, et rentre dans la première loge qu'il trouve.. C'est celle de Darky, s'adonant à des jeux peu recomendable avec une jeune fille ligoté, tenu par la Hell Legion, Filmore lui prend la cravache des mains et en met un coup dans les parties sensibles de son adversaire, il se relève et enchaine les coups d'avant bras sur son dos avec les coups de genoux dans son torse, puis enchaine avec un DDT bien porté.

    Ayant compris qu'ils n'étaient pas là pour jouer avec eux, les trois natifs de l'enfer les trainent hors de la loge avant de refermer la porte, les deux hommes se redressent et l'américain profite de sa vitesse pour mettre des coups de pieds dans la face de son opposant pas encore debout, il le prend en Facelock et tente de le soulevé, mais le Seigneur des Booyas semble vouloir partir pour une Northen Lights Suplex, Blackbuerry passe alors par là et les met d'accord avec un Roundhouse Kick pour chacun des deux. Après cela, Syd arrive finalement à placer un Falcon Arrow, il attrape la jambe de son enemi : 1, 2... Kick Out !

    L'enfant terrible de la SoW se rend compte que le victoire ne sera pas si facile à obtenir que ce qu'il croyait, il remet sa victime sur ses pieds, et après deux hard slaps, une série de punchs dans le ventre et un coup de pied circulaire dans la face, il le projette contre un chariot qui se trouvait là, avant de lui faire goûter le métal ni une, ni deux mais trois fois. Booya termine sur les fesses, tandis que le fiancé de Sarah lui fait des Facewashs, tout en le poussant pour le faire reculer, ils sortent alors de la partie de l'arène réservé aux artistes, les fans les entourent rapidement, au plus grand malheur de l'homme de l'Illinois qui distribue des "I Hope You Die !" à tout ceux qui osent lui tapoté sur l'épaule ou l'applaudir.

    Ils se rapprochent d'un stand de nourriture, de nachos au fromage pour être précis tenu par un fameux homme masqué blanc, du nom de 303. Syd ne tarde pas longtemps avant d'envoyer son adversaire tête la première dans la sauce cheddar, et la ressortir pour la fourrer dans la pile de tortillas devant lui. Le Luchador ne semble pas vouloir se faire vandaliser son stand sans rien faire, il prend Booya par le poignet et saute vers Filmore : Arm Drag/Head Scissors Takedown qui les envoient valser bien loin de ses affaires.

    L'Ami des Animaux est le premier à se relever, il part alors droit vers lui, comme si il cherchait quelque chose en particulier, ce n'est qu'une douzaine de secondes plus tard que son opposant par sur sa trace, en plein milieu de la foule, il suit son instinct... Et l'odeur de fromage ! S'en suit une scène Benny Hillesque, où le Chercheur d'embrouille passe plusieurs fois devant sa proie, déguisé successivement en pro Pétale, puis fan de Sly, supporteur de Randy et enfin de Sarah avant que le trentenaire le reconnaisse dans les différents groupes de fans, il lui met alors un Gut Kick bien violent suivit d'un Double Underhook Backbreaker, suivit d'un seconde dose de Backbreaker et finalement un Reverse STO ! Le Pin Fall : 1, 2... Presque 3 !

    Il se relève après cela et prend Booya par les cheveux, ce dernier ne se laisse pas faire et lui met des coups dans le bas ventre, à la limite avec les parties... Et place un Enzugiri from Nowhere ! Il aperçoit ensuite Cassidy, ballon en main, qui l'aide à se tirer du sol avant de reculer pour faire une passe... Plaquage Cathédrale contre la porte ! Le végétarien se retrouve dans l'arène, en plein milieu des escaliers qu'il descend en étant entrainer par son propre poids vers l'arrière. Alors qu'il se retrouve tout proche du Guard Rail, le natif de la Windy City le rejoins lentement, et lui met un Spear qui brise la barrière de sécurité.

    Syd se relève douloureusement et vire un fan pour récupérer sa chaise, il retourne frapper Booya avec jusqu'à le faire ramper vers le ring. Une fois que les deux hommes sont à l'intérieur des cordes, Filmore remet un énorme coup de chaise à sa victime avant de déplier son arme devant lui et de prendre sa proie sur ses épaules : GTS ! Il ne le laisse même pas s'éffondrer qu'il le prend pour une Tiger Bomb... Canadian Destroyer Style Filmore Intervention sur la chaise ! le tombé : 1, 2, 3 !

    Ding ding ding


    Rosemary Had An Accident retentit alors que Wilson check l'état du perdant, il se retourne vers les officiels et leurs fait le "x" de la main, une civière arrivement quelques instants après, tandis que le vainqueur retourne dans sa loge au bras de sa bien aimée et que la foule garde son souffle. On évacue alors Booya sous les yeux épleurer de Fatale et Jr qui viennent juste d'arriver.


    Dernière édition par Admin le Dim 28 Oct - 20:06, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 24 Oct - 14:05

    On se retrouve dans la loge de Methodcobra avec ce dernier qui est installé sur son sofa. Il réunit ses mains et sourit à la caméra.

    Methodcobra : Ce soir, c’est l’ultime épreuve qui va déterminer si je mérite d’être lamentable ou si le vieux MC est de retour. Alors cela va se faire dans un Blindfold match, je dois affronter Liones avec un masque noir sur la tête. Hmmm fine…je suis prêt à tout pour rattraper le temps perdu et être dans ce genre de match ne me fait peur, tout comme ce pseudo ténébreux de portugais.

    Bon sang! Qu’il est ennuyant avec cette personnalité. Il a vraiment le désire de me détruire et cela se confirme avec sa dernière promo. Si je n’arrive pas à vaincre Liones ce soir, je vais ne faire que confirmer ses dires en ma personne et je sais que je ne suis pas un bipolaire. C’est à me demander si la défaite de Draven l’a sérieusement atteint à la tête ou Liones a tout simplement engagé un acteur qui ne connaissait pas mon passé. Bref! C’est un détail pas important tout comme la vie de mon adversaire de ce soir.

    Il regarde quelque instant vers le bas avec un sourire, avant d’avoir le regard vers la caméra.

    Methodcobra : Je promets que ce soir, je vais racheter de mes erreurs au point de faire réaliser à ce portugais qu’il ne peut rien contre moi. Je suis tellement furieux envers moi-même que me défouler contre lui me ferait du bien. J’ai tellement pleins d’idées pour faire souffrir ce fif que je ne sais pas, par quoi commencer.

    Je réfléchirais avec un masque noir sur la tête ce soir, lorsque je vais mettre un terme à mon passé foireux de l’insurrection. Sinon Liones, je serais curieux de voir si ton côté sombre pourrait me faire taire. Dit moi en quoi serais-tu capable? Si tout ceux m’ont sous-estimé m’ont jamais réussi à me faire taire. Si c’est le cas, je me plierais à ta volonté mais malheureusement, je suis plus déterminé que jamais à te réduire en pièce. Ce soir, tu ne seras qu’une victime de plus sur ma liste.

    Methodcobra se lève de son sofa et quitte sa loge en riant d’un bon air démontrant qu’il va avoir de la violence sur ce ring.

    Patrick Frazer : Nous sommes déjà rendu au blindfold match entre deux anciens membres de l'insurrection.

    Claudia Banks : Un concept plutôt étrange si vous voulez mon avis.

    Patrick Frazer : En effet! Les deux adversaires devront lutter dans une visibilité réduite se qui donne plus de défis dans le match et pour couronner le tout, c'est un match sans disqualification.

    Claudia Banks : En voilà de quoi réjouir les deux adversaires.

    Le thème de Filthy Animal de la WCW retentit et Liones Selva fait son entrée sur le ring. On peut voir qui semble avoir adapté un look plus gothique pour ce match. Malgré cela, il reste fidèle avec son entrée habituelle lorsqu'il pose un genoux au sol pour faire un W avec ses doigts et voilà les pyros qui sort par la suite. Il se précipite vers les rampes et arrache la première pancarte de fans qui démontre à quel point que Liones fears Methodcobra. Pour montrer que c'est faux, il la déchire devant ses yeux et dit que son héros va être détruit ce soir.

    Claudia Banks : Mais il n'a pas honte de faire cela devant lui?

    Patrick Frazer : Je crois qu'il a horreur de voir que Cobra va l'emporter sur lui.

    Notre portugais est rendu sur le ring et fait des échauffements en attendant l'arrivée de Methodcobra.

    Patrick Frazer : Il tient vraiment à montrer sa nouvelle puissance.

    Claudia Banks : C'est pas cela qui va racheter ses défaites.

    I Don't Wanna Be Me de Type O Negative résonne dans l'arène. Des lumières similaires à ceux de l'entrée Triple H se mets à éclairer l'arène. Alors que la salle devient un peu sombre pour faire place à ses lumières. On entend des riffs de guitares qui commence. Une fois que Peter finit répéter deux fois i don't wanna be, i don't wannabe me ainsi que anymore la musique devient mouvementé et MC apparaît d'une manière énergétique. Derrière lui, des flammes se mettent à apparaître, et ce dernier se mets à bouger comme Edge de chaque côté. il fait une marche rapide pour aller vers le ring. Lorsqu'il s'approche du ring,il se mets à glisser en dessous de la première corde et marche autours du ring. Par la suite, il se mets à faire son MC taunt 2 et des pyros de quatre coin du ring se mettent à sortir.

    Les deux anciens membres de l'insurrection se réunissent dans un coin et l'arbitre leurs offre chacun un masque noirs qu'il doit enfiler. Les deux lutteurs ont leurs masque noirs sur leurs figure et attendent le signal de la cloche.

    Ding! Ding! Ding!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Patrick Frazer : Je rappelle les règlements de ce combat, les lutteurs doivent combattre avec un masque, le seul moyen de gagner est par soumission ou pinfall.

    Claudia Banks : Et là, ils agissent comme deux personnes cherchant la lumière dans l'obscurité.

    Comme Claudia l'a décrit, le match débute avec les deux guerrier ayant une visibilités réduite. Ils arrivent à voir un peu même s'ils ont la difficulté. Les deux anciens membres de l'insurrection, se déplace autours du ring pour observer si l'un des deux serait pas dans les parages. Ils arrivent enfin à se voir et Liones a vu venir le roundhouse kick de Methodcobra et parvient à l'esquiver, il le pousse dans les corde mais ce dernier se retient, lorsque le Lion tente un german suplex mais il le dégage avec un coup de tête arrière qui le fait reculer.

    Selva remarque l'arbitre et arrive à voir MC de loin, il balance l'arbitre près de lui. Le mercenaire croit que c'est le Portugais qu'il l'attrape. Il tente un choke slam, mais l'arbitre lui dit que c'est lui, cela n'est pas Liones. Le filthy Animal profite de cette avantage pour envoyer un kick dans le ventre de ce dernier. Il rebondit dans les câbles pour un running DDT, mais Cobra réussi à le voir et l'intercepte avec un kitchen sink (coup de genoux dans le ventre de la victime qui le fait tomber sur le dos). The Merc with the mic regarde autours de lui car il a du mal avec la visibilité réduite. Il touche le torse du Portugais avec son pied droit et le garde dessus pour le pin, Un!...Deux! Dégagement de Liones.

    Claudia Banks : Un peu plus, et l'arbitre allait subir le choke slam de Methodcobra.

    Patrick Frazer : Liones veut mettre des bâtons dans les roues d'MC.

    Avec sa vision diminué, le mercenaire tente de localiser Liones. Il voit entrain de se relever, il l'emporte dans le coin et le bombarde de droites (façons Undertaker), il se prend un élan pour le Cobra Unleashed (Stinger Splash) mais le portugais l'évite à la dernière minute et se place derrière lui pour un reverse DDT. Le Portugais va pour le pin, Un!...Deux! Dégagement de Methodcobra. Le cinq fois champion IC se met et se déchaîne sur le mercenaire avec des droites, tel qu'une Pétale en furie. Malgré que ce dernier le repousse, ce dernier continue le même tactique mais lorsqu'il est debout, le serpent l'intercepte avec un elbow knee combinaison. Il voit que le Lion tient toujours debout malgré le coup, alors il le prend sur son dos et enchaîne avec un Mercenary Buster (Match Killer de Claudio Castagnoli/Antonio Cesaro). MC fait signe au publique qu'il s'en va chercher des armes.

    Il sort deux chaises et les balance à l'intérieur du ring, il sort aussi une poubelle remplis d'objets inutiles (incluant des Kendo Stick). Il revient dans le ring et prend une chaise tout en le fermant, il s'approche vers le portugais et assène un bon coup dans son dos. Il déploie sa furie sur Selva avec la chaise, en continuant de le frapper partout sur le corps. Methodcobra jette la chaise au sol et se couche sur Lion pour le pin, Un!...Deux! Dégagement de Liones Selva. L'utilisateur du Muay thaï le prend par son masque noir et le relève debout, il agrippe très fort son masque en délivrant un Iron Skull ( puissant coup de tête) qui refait tomber le lion.

    Patrick Frazer : Un gros coup de tête à faire donner des migraines.

    Claudia Banks : Pour le moment, Methodcobra a le contrôle du match il démontre bien qu'il a marre qu'on le voit comme la risée.

    Avec la vision réduite du au fait qu'il porte un masque, il ne perd pas de vue Liones qui rampe au sol. Il s'approche vers lui et tente de le relever, mais reçoit un coup de kendo stick dans les robignoles. Le filthy Animal prend le bâton en bois et déploie à sont tour sa frustration sur MC, en le frappant dans le dos et sur les jambes. Cobra tente de le stopper avec une droite, mais il frappe dans le vide car il a du mal a voir avec le masque. Selva jette le bâton et cours vers lui un spinning wheel kick. Liones profite du moment qu'MC est à genoux, pour l'envoyer se coucher sur le ventre avec un troat trust. Il prend la poubelle remplis d'objet et s'approche vers lui. Liones vide les objets inutiles qui tombe sur sa victime en guise d'humiliation provoquant ainsi la foule qui le siffle.

    Claudia Banks : Quel coup salaud de la part de Liones, cela m'énerve de le voir agir de cette façon.

    Patrick Frazer : Dans se cas, tu n'as qu'à prier que Methodcobra se réveille et reprenne le dessus sur Liones.

    Il prend un plaque d’aluminium et envoie un bon coup au visage d'MC qui retombe sur le dos. Liones s'approche vers lui et s'écrase sur Methodcobra avec un standing moonsault pin, Un!...Deux! Dégagement du mercenaire. Le Filthy Animal le traine par le bras pour l'approcher des câbles, il le prend par le masque mais the Merc with the mic eu le réflexe de le prendre par la taille et l'envoie s'installer cou première sur la seconde corde. On peut voir que son masque a un peu bougé, se qui limite la vision du Portugais.

    Methodcobra prend des distance pour troller sa victime qui frappe dans la vide, se qui fait rire le publique et le dernier. Étant frustré, Liones replace son masque droit pour retrouver la vision. Il prend un kendo stick et swing un bon coup dans le vide, car Cobra la évité. MC évite un autre coup de kendo mais pas le prochain coup dans la figure, lorsqu'il se retourne. Liones Selva prend la poubelle et le dépose au sol. Il prend MC par le masque et le relève debout. Il le soulève par les jambes et tourne d'un côté pour l'envoyer s'écraser contre la poubelle avec un spinebuster à la Arn Anderson. Liones pose son postérieur sur le ventre du Merc with the mic et soulève sa jambe pour le pin, Un!...Deux! Dégagement du serpent.

    Claudia Banks : Iiish! Méchant spinebuster, je ne pensais pas qu'il était doué pour cette prise vicieuse.

    Patrick Frazer : Il faut plus que la poubelle pour faire taire MC.

    Il observe le coin en même temps qu'il regarde son adversaire qui se relève lentement. Il se prend un élan pour un whisper in the wind qui ne touche malheureusement pas ce dernier, vue qu'il a manqué son cou du à sa vision réduite. Le mercenaire profite de ce moment de faiblesse pour un pin, Un!...Deux! Dégagement du Filthy Animal. Methodcobra grimpe la troisième corde sans se soucier de Liones. Une fois qu'il a les pieds sur la troisième corde, il s'élance de la troisième corde avec un flying clothesline, mais il n'a pas eu le temps de le décapiter avec son bras, car le portugais l'a frappé avec une chaise en pleins figure. Le lion prend un moment de répit alors que le québécois est un peu secoué par le cou mais arrive à se relever à l'aide des câbles. Il tente d'avoir le contrôle mais reçoit un autre chairshot de Selva MC à l'extérieur du ring, percutant viollement la clôture de sécurité.

    Liones Selva sors à l'extérieur du ring pour aller rejoindre son ancien allié qui est couché sur le ventre. Il s'approche vers un escalier en métal et défait la première partie. Il soulève l'escalier métallique et s'avance vers MC qui se trouve à quatre pattes. Il se retrouve coucher sur le dos et ne réalise pas que Liones s'apprête à le frapper avec une étage de l'escalier en métal du à sa vision réduite causé par son masque.

    Claudia Banks : Oh! Là là si MC ne s'enlève pas tout de suite, il risque d'avoir des dommages à sa tête.

    Patrick Frazer : Avec un masque au visage, c'est difficile de ne pas tout remarquer.

    Malheureusement pour le serpent, il n'a pas le temps de l'éviter et reçoit un coup d'escalier métallique de la part du Lion alors qu'il se retrouve toujours au sol. Le portugais remarque qu'il est inconscient, il traîne sa carcasse prêt du ring et le soulève pour le ramener à l'intérieur. Par la suite, il rejoint le québécois à l'intérieur du ring. Il fait signe qu'il va tenter de finir le mercenaire avec sa propre prise de finition. Il se place dans le coin et ordonne à ce dernier de se relever, c'est se que Cobra fait à l'aide des câbles point. Le portugais est prêt, il fonce et va pour le Method-Xpress qu'il réussit du premier coup. Il pose son bras sur le corps de son ancien partenaire, Un!....Deux!.....Trois? Noooon! Dégagement in extremis du mercenaire. Liones n'arrive pas à le croire et s'obstine avec l'arbitre qu'il a compté trois alors que lui à compter deux sous les cris de joies de la foule.

    Claudia Banks : Ha ha ha! Liones croyait vraiment avoir humilié MC avec sa prise de finition.

    Patrick Frazer : Pour l'avoir salement amoché avec l'escalier en métal, il a failli de s'imposer.

    De retour sur le ring, Liones n'abandonne pas et se place dans le coin pour une autre tentative, mais cette fois il tape du pieds droit pour le turn up the band. Ayant de l'énergie pour se relever, le québécois se relève difficilement. Il titube de toute les sens et se tourne vers Selva qui s'élance avec un filthiest chin musi---- nooooon!!! MC a eu le temps d'attraper sa jambe pour lui asséner un low blow qui le place à genoux. The Merc with the mic prend quelque distance, il voit que le Filthiest Animal, est toujours à genoux, il court vers lui pour un shining wizard mais le piège en triangle pour the Shining Triangle.

    Claudia Banks : Tiens! je ne connais pas cette prise de soumission.

    Patrick Frazer : C'est le Shining Triangle, une prise inventée par le lutteur anglais the Corpse qui est un grand ami de Methodcobra. Il honore ce hall of famer de la JWA:EWA avec cette prise.

    Liones est mal pris, il tente de retrouver de l’oxygène mais il a du mal, car il a les jambes d'MC autours de sa tête alors que ce dernier tient son bras droit, avec en plus le masque qui lui cause problème. Il tape trois fois au sol donnant la victoire à Methodcobra.

    Vainqueur via soumission : Methodcobra

    I don't wanna be me de Typo Negative retentit et Methodcobra se relève un peu étourdi. Il réussi à garder l'équilibre sur ses pieds alors qu'il enlève son masque noir, vu qu'il a plus besoin de se cacher la figure. On peut voir qu'il a la figure ensanglanté suite aux coups reçu à la tête par Liones. Le vainqueur lève ses deux bras et jette son masque noir sur le corps inanimé du portugais.

    Claudia Banks : Comme il a promis, le bon vieux Methodcobra dominant est de retour.

    Patrick Frazer : En effet! Avec une victoire par soumission, il y a de quoi à montrer qu'il n'est plus du tout un sous fifre de l'insurrection. Oh mais regardez, qui vient là ?

    La musique s'arrête. Un homme s'approche du ring. Il a une cagoule noire, comme ceux que l'insurrection avait. Il a également une batte de fer dans la main. Methodcobra le regarde arrivé et rester sur le ring. Voilà que le fameux homme cagoulé monte sur le ring. Methodcobra se tient prêt à combattre et l'homme cagoulé s'arrête devant lui. Liones se relève complètement groggy et sourit en voyant la scène. Il se tourne vers Methodcobra et tombe immédiatement au sol. L'homme cagoulé lui a placé un coup de batte sur la tête ! Methodcobra le regarde d'un air surpris. Voilà que le mystérieux homme sort du ring et fuit dans le public poursuivi par la sécurité. I don't wanna be me de Typo Negative retentit à nouveau et Methodcobra reprend sa célébration.


    Dernière édition par Admin le Dim 28 Oct - 20:55, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 24 Oct - 14:06

    Des techniciens semblent préparer une interview dans un coin des coulisses, aucun décor n’est installé, tout semble un peu précipité. D’un coup, une lutteuse sort de nulle part, l’air affolé : Kim Tamakashi. Elle sourit, hautainement, mais on observe bien les regards qu’elle jette derrière elle, même lorsqu’il y a un mur à cet endroit. Après quelques réprimandes aux techniciens, elle s’installe devant les caméras et sourit.

    Kim Tamakashi : Et voilà, encore un soir où la grande Kim Tamakashi prouve sa superiorité par rapport aux idiots qui l’entourent. Ces stupides partenaires et rivaux ne sont pas foutus capable de reflechir et se prennent des attaques sorties de nulle part et d’une faiblesse sans égale. Bientôt jusqu’où irons-nous ? Nous nous craindrons l’arrivée de grand père dans le ring qui puisse nous tabasser ? Bande d’abrutis, ce soir, je suis la grande gagnante de cet affrontement, en effet, personne n’a réussi à me clouer au sol, pas même ce Belzebuth qui vient de je ne sais où ! Pour qui se prend-il à revenir ici sans aucune explication ?

    Quand on voit qu’il n’est même pas capable de m’atteindre, on constate avec simplicité que c’est un incapable qui n’a même pas le courage de venir à moi pour tenter de me faire le moindre mal. Un simple avorton de plus dans cette féderation. Heureusement que je suis là pour montrer à quel point ils sont dénués de force et d’intelligence, exhibant ma superiorité comme une leçon à vos yeux ahuris. Ils doivent tous être dans leurs vestiaires en train de pleurnicher sur le sort, même ce vieux Belzebuth qui n’a pas réussi à faire ce qu’il avait prévu de base, à savoir profiter de ma fatigue pour m’achever ! Je lui crache au…

    Avant même qu’elle puisse finir sa phrase, un grand fracas s’entend derrière un caisson de materiel. Un bruit métallique, pour tout dire, il s’agit d’un projecteur qui semble s’être brisé au sol. On entend un grognement suite à ce brouhaha et un homme arrive aux côtés des caméras. Se tient en face de Kim, nul autre que celui dont elle parle : Belzebuth.

    Belzebuth : Tiens, Kim, quel hasard, le destin nous réunit finalement, comme quoi il ne servait peut-être à rien de fuir. Désolé d’avoir fait tout ce bruit, j’écoutais docilement la conversation mais un technicien n’a pas supporté le fait de me voir et en a fait tomber un projecteur, fait regrettable, tu imagines bien.

    Kim Tamakashi : Qu’est ce que tu me veux Belzebuth ? Tu viens encore foutre le bordel ?!

    Le visage souriant, Belzebuth s’approche de la jeune femme et lui passe son énorme bras autour des épaules et la serre fort contre lui, non pas sans chercher à l’humilier.

    Belzebuth : Dis moi, tu vas parler un peu mieux, n’est ce pas ? Ca serait bien plus aimable de tenir un vocabulaire décent devant des caméras.

    Kim Tamakashi : Je… Oui, d’accord.

    Belzebuth :
    Je voulais te poser une question, Kim, qu’étais-tu en train de dire sur moi, je n’ai pas vraiment compris, j’étais sans doute un peu trop loin. Il m’a pourtant semblé entendre des propos peu élogieux à mon égard comme quoi je serai trop faible, un vieillard. Quelque chose dans ce genre là. Bien sûr, j’imagine que je me trompe, heureusement…

    Un regard de panique nait sur le visage de Kim qui appelle à l’aide aux techniciens avec des gestes plus ou moins discrets. Elle se force à avoir un leger sourire et à repondre d’une voix agréable bien que genée.

    Kim Tamakashi :
    Non… Bien sûr que non, je ne parlais même pas de toi pour tout dire… Pas mal ton retour, c’était vraiment sympa, je suis contente d’avoir été dans le même match que toi…

    Belzebuth : Ah oui ? Etonnant, n’est-ce pas, je crois fortement que nos chemins se recroiseront à la SOW, c’est un fait bien triste pour toi, je pense que tu en as conscience. Stupide vipère, crois-tu vraiment que je vais croire à tous tes mensonges ? Je n’ai pas oublié à quel point tu pouvais être hypocrite et profiter de la moindre situation mais ton petit manège ne marche pas avec moi, c’est bien dommage. Alors maintenant, fuis, comme tu l’as fait tout à l’heure, comme tu le fais toujours, comme c’est la seule chose que tu sais faire.

    D’un mouvement de bras violent, « The Evil » projette Kim à quelques mètres et celle-ci ne le fait pas répeter et part en courant. Belzebuth se tourne vers les caméras et acquièse de la tête, sans dire un mot.

    Patrick Frazer : Très bientôt, le championnat du hardcore va avoir lieu entre deux amazones et un guerrier.

    Claudia Banks : En effet! Charlie va être le seul lutteur de ce match, car ses deux adversaires sont Pétale Orientale et la championne hardcore Fourecks.

    Charlie Green arrive au ring avec sa pelle sur son épaule lorsque la chanson change de rythme, puis il descend tranquillement la rampe sans se soucier des huées de la foule et il monte sur le ring en se dirigeant au milieu du ring. Quand l'annonceur fini sa présentation, il va dans un coin et il y dépose sa pelle et sa veste en lançant un regard assassin vers la foule. Ensuite il retourne dans le milieu du ring où il donne un bon coup de poing au sol en lâchant un bon cri de rage.

    Claudia Banks : Charlie Green a longtemps couru après le titre, peut être que cela sera sa chance ce soir.

    Patrick Frazer : C’est se qu’on va voir dès maintenant…

    En un instant, la Saguenéenne surgit sur le stage et prend une pose très masculine, les jambes légèrement écartées puis élève en l'air, son poing comme les victorieux de combat et un mur d'artifices surgissent derrière elle sous une gigantesque ovation du public. Sans perdre une seconde, elle marche à pas rapide pendant qu'elle se fait annoncer par l'annonceur(euse) en direction du ring.

    Une fois qu'elle y monte par-dessus bord, elle monte sur les quatre poteaux du ring, un à la fois, en levant ses deux bras en l'air. Mais rendue sur le dernier poteau, elle pousse un énorme cri de guerre sous les acclamations monstrueuses du public.

    Patrick Frazer : Eh ! Voilà Pétale qui est sur le ring.

    Claudia Banks : Rappelons qu’elle a perdue son titre face à cette dernière…

    La musique débute et les lumières se tamisent avant de voir apparaitre Fourecks sur le stage, titre dans une main et poubelle pleine d'armes dans l'autre. Elle se dirige tout droit vers le ring, fouillant déjà dans sa poubelle pour y trouver son sac de punaises dont elle parsème la plage sous les aboiements de la foule. En gravissant les marches de fer elle lance la poubelle dans le ring, renversant son contenu, et se tient sur la jupe du ring pour montrer sa ceinture à la foule devant elle, avant d'entrer dans le ring, confiant sa ceinture à l'arbitre en l'admonestant un peu.

    Patrick Frazer : Eh ! Oui ! Contre Fourecks, celle qui a combattus les arcanes de Luther Kay et celle qui va défendre son titre ce soir.

    Claudia Banks : Sinon elle devrait remercier Fubar d’avoir récupérer son titre des mains de cet ivrogne de Yan, sinon elle ne serait pas digne d’être une championne.

    Les trois lutteurs sont enfin sur le ring ayant chacun une arme dans leurs mains, Charlie a sa fameuse pelle, Pétale un kendo stick et Fourecks a sa poubelle. Ils attendent le signal de la cloche pour débuter le combat.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Ding ! Ding ! Ding !

    Les trois adversaires s’approche au milieu et combattent avec leurs armes, Pétale bloque chaque coup de pelle de Green avec son kendo stick et Fourecks envoie un coup de poubelle dans la figure de l’ancienne championne hardcore. Elle bloque le coup de pelle de Charlie avec sa poubelle et le fait reculer avec son pied droit pour donner le coup de grâce avec sa poubelle au niveau du crâne. 4x remarque que le géant tiens toujours sur ses deux pattes, malgré qu’il est secoué, elle porte un gamengiri pour le faire passer entre la seconde corde et la troisième qui fait tomber le géant à l’extérieur du ring. L’amérindienne se retourne et reçoit le cartwheel kick de Pétale, qui l’a fait tomber au sol. Elle voit que le géant prisonnier se relève lentement, elle rebondit dans les câbles et s’élance avec un suicide dive qui l’envoie contre les barrières de sécurité, la guerrière du Saguenay est étendue au sol comme le géant vert.

    Claudia Banks: Eh ! Voilà la raison pourquoi Pétale mérite son long règne, car elle n’a pas froid aux yeux elle a l’âme d’une guerrière.

    Patrick Frazer : Oh ! Regarde ! Fourecks tente de faire la même chose que Pétale mais en plus poussé.

    Fourecks se prend un élan et saute par-dessus la troisième corde en corkscrew, pour s’écraser sur Green et Pétale. L’hardcore championne se relève et s’approche vers le géant criminel pour le relever, elle tente de faire une projection mais Green contre attaque et envoie 4x percuter les barrières de sécurités. La sauvage est maintenant couchée sur le ventre, Charle Green va la rejoindre mais la farouche saute derrière son dos pour l’immobiliser avec un sleeper hold. Tel qu’un taureau, Green tente de se débarrasser de Pétale mais il a du mal.

    Charlie continue de gigoter mais remarque qu’il a un poteau près de lui, il se penche en fonçant toute allure sur le poteau qui frappe le jolie minois de la vampire. Cette dernière est au sol, comme Fourecks mais pas pour longtemps car Charlie prend la tornade rousse par les cheveux, il la soulève au bout de ses bras pour un military press et l’envoie à l’intérieur du ring. Il va la rejoindre et se couche sur elle pour le pin, Un !...Deux ! Interrompue par Foureck qui le frappe avec un kendo stick sur le dos. Cela n’a aucun effet sur le géant qui a l’attention sur la championne mais pour s’assurer qu’il tombe au sol, elle envoie un coup de kendo stick en pleins dans ses parties, qui le fait tomber à genoux, elle l’achève avec un autre coup de kendo stick qui le fait tomber au sol.

    Claudia Banks : Voilà un coup qu’il ne pouvait pas protéger.

    Patrick Frazer : Aucun homme ne peut résister à ce coup.

    La sauvage va pour le pin, Un !...Deux ! Interrompue par Pétale qui l’a frappait avec deux néons derrière sa tête. Pétale relève la championne, elle la saisit en fisherwoman et l’envoie au sol avec un spinning fisherwoman suplex. Elle tente de couvrir la sauvage, Un !...Deux ! Interrompu par Charlie qui brise le compte avec une descente du coude. Le prisonnier se retourne et attrape 4x qui s’apprêtait à réaliser un hurricarana mais contre la prise avec un pop up powerbomb qui est bien vendue par la championne hardcore.

    Charlie Green se retourne et reçoit le superkick de Pétale qui le fait tituber, donnant la chance à cette dernière de rebondir dans le coin et s’élance avec un swinging DDT sur Green. La vampire ne va pas pour le pin, elle préfère sortir à l’extérieur du ring pour sortir une table et elle l'a fait glisser en dessous de la première corde. Elle arrive pour sortir une seconde table avec des néons attachés. Elle voit que ces deux adversaires sont toujours au sol, alors elle profite pour bien installer la table à néons à l’extérieur du ring.

    Claudia Banks : OOOH ! Peu importe qui va tomber dans cette table, je le ou la plains.

    Patrick Frazer : Mise à part si on est sauvage comme Fourecks qui aime bien ce genre de truc.

    La tornade rousse retourne dans le ring et remarque que l’amérindienne est la première à se relever. Elle s’approche vers elle pour frapper son bras gauche avec des coups de pieds. Pétale se prend un élan, rebondit dans les câbles et saute sur les épaules en pivotant sur le corps de 4x pour un thilt-whirl fujiwara armbar. La rouquine eu l’idée de paralysé un bras de la championne hardcore qui cherche un moyen de se libérer de cette prise.

    Pétale tire de toutes ses forces pour endommager le bras gauche de 4x avec un Fujiwara armbar, la sauvage a failli de toucher les cordes mais elle fût sauvée par Charlie qui brise la prise et relève la guerrière pour envoyer un coup de tête Big showesque. Il se dirige près de la table que la rouquine a fait glisser en dessous de la première corde et installe la table dans un coin. On nous montre la tête ensanglantée de la sauvage suite aux coups de néons de la vampire. Charlie Green s’apprêtait à relever 4x mais préfère se concentrer sur la guerrière qui courait vers lui pour un hurricarana manqué, car le géant a projeté cette dernière dans les airs, elle atterrit sur ses pieds, car elle voyait que la table était prêt d’elle. Voyant qu’il a manqué son coup, le géant criminel fonce à toute allure pour un spear que Pétale évite encore et la table se détruit sur le poids de Green, vu que la tornade rousse a utilisée son agilité pour l’éviter.

    Claudia Banks : Un peu plus, et Pétale aurait rencontrée la table.

    Patrick Frazer : Au moins, ce n’est pas la table de néons.

    La vampire détient 4x dans sa mire, elle l’attends comme si elle allait réaliser un rock bottom mais se jette sur elle pour un Crazy hug lorsque la championne est debout. La guerrière tente de le contrôler, mais c’est sans succès, car la sauvage utilise sa force pour envoyer la tornade rousse par derrière avec un surpassement. Elle profite de cette opportunité de piéger les jambes de la guerrière en cloverleaf inversé, elle se jette au sol et entoure le ventre et le dos de la rouquine avec un Headrush (Standing Gorilla clutch avec la face de l’adversaire au sol). Pétale hurle de douleurs, tellement qu’elle met beaucoup de pression dans sa prise de finition.

    Patrick Frazer : Pétale est dans un sale beau drap, si Charlie n’intervient pas à temps, Fourecks restera championne hardcore.

    Claudia Banks : Parlant de lui, le voilà qui s’amène.

    Voyant que 4x était sur le point de gagner, Charlie se jette sur Pétale avec un splash, pour briser la prise de la sauvage. Il relève la farouche et installe ses pieds sur la troisième corde pour un rope hung DDT ( à la Randy Orton). Le prisonnier fait signe que c’est terminé, il sort à l’extérieur du ring et fouille en dessous du sortir une échelle. Il fait glisser cette objet, en dessous de la première corde. Green entre dans le ring et pose l’échelle près du turnbuckle. Il se précipite vers Pétale pour la relever, une fois debout, il a soulève en et la balance sur l’échelle avec un scoop slam. Le géant se dirige dans le coin pour escalader la troisième corde.

    Claudia Banks : Ne me dit pas qu’il tente de l’écraser avec se que je pense ?

    Patrick Frazer : Si Pétale ne se dégage pas à temps, elle sera aplatit comme une crêpe française.

    Charlie Green est bien installé dans le coin et s’élance avec un Priiiiiiison spl---- nooon ! Pétale l’évite de justesse, donc personne au rendez-vous de Green qui s’écrase sur l’échelle et se plie en deux. La guerrière profite de ce moment qu’il est à genoux pour lui envoyer un Kiss of Darkness. Elle voit que 4x se relève près des câbles, là où elle a installée la table de néons. Elle se précipite vers elle pour envoyer pleins de coups partout. Les deux lutteuses son sur les tabliers échangeant des droites et des atémis, la guerrière donne un coup de pied dans le ventre et positionne 4x pour un Dig Dug driver mais la championne le repousse et donne à son tour un coup de pied dans le ventre, pour placer la vampire entre ses deux jambes, elle là soulève en powerbomb et se jette avec elle sur la table de néons avec un Tomahawk slam ( apron running sit-out powerbomb) qui se fracasse en plusieurs morceaux suite à l’impact.

    La foule : Holy shit ! holy shit ! holy shit!

    Claudia Banks: Oh! Mon dieu! Pauvre Pétale ! Elle a maintenant le dos en sang.

    Patrick Frazer : Et là, c’est un vrai carnage !! Tout les trois sont étendus au sol.

    Eh ! non Patrick ! Charlie qui voyait une ouverture se dirige à l’extérieur du ring pour ramener 4x dans le ring. Il la relève debout debout et l’envoie dans les câbles pour un swinging side slam mais la hardcore championne contre cette prise avec son Love Letter ( jumping reverse STO into a stunner). 4x utilise son énergie restante pour le kill…

    Un !....Deux !....Trois !

    Ding ! Ding ! Ding !

    Vainqueur via pinfall et toujours championne hardcore : Fourecks

    Son thème retentit et 4x prends son titre qui est offert par un arbitre. Elle arrive à trouver l’énergie de fêter sa victoire à l’extérieur du ring. Quant à Pétale, elle est toujours étendue sur les débris de néons et de table et pour se qui est de Charlie, il s’est toujours pas remis du Love letter de la championne.

    Claudia Banks : Et c’est l’hardcore champion qui ressort la vainqueur de ce combat.

    Patrick Frazer : Avec se qu’elle a donnée ce soir, elle a le mérite de garder son titre. Félicitation à cette dernière qui a combattue comme une sauvage.


    Dernière édition par Admin le Dim 28 Oct - 19:49, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 24 Oct - 14:06

    On voit Paul Stevenson qui fait les cent pas devant le porte de Sir Wilson, et aux voix qui en provienne, on constate que la conversation est bien chaude. On peut les entendre à travers la porte, alors que Lorden se mord le pouce un peu nerveusement.

    DJ Shaft: Mais Wilson! La division Wildside est une classe à part, pas juste des gimmicks!

    Sir Wilson: Pourquoi est-ce que tu conteste une décision que moi-même, je ne pourrais pas contester? Tu crois que ca me plait de faire ca? Les dés sont jetés, Shaft, ne viens pas m'embêter avec tes états d'ame en plus!

    DJ Shaft: Pourquoi tout les jeunes devraient soit viser l'Intercontinentale, ou avoir à affronter des gros tordus comme Verdugo et Fourecks?

    Sir Wilson: On a pas ce que l'on veut dans la vie, mais ce que l'on recoit! Si tu t'inquiète tant de Lorden alors signez-vous en équipe! Maintenant vire-toi de mon bureau, parce que tu commence sérieusement à me les bruler!

    Après un moment de silence, La porte s'ouvre et DJ Shaft sort enfin, l'air un peu dépité. Il ferme la porte derrière lui, se grattant la tête devant l'air défait de Lorden.

    Paul "Lorden" Stevenson:
    Ca a l'air bien cuit, cette fois. Tout ca pour rien.

    DJ Shaft: Ne parle pas comme ca. Au moins, il a dit "pour une durée indéterminée", alors tout n'est pas perdu. Et je te garantie que je vais faire tout ce que je peux pour que la ceinture soit réactivée.

    Il lui pose la main sur l'épaule de manière confiante, et les deux s'éloignent dans le couloir.

    La musique d'El Verdugo retentit. Sobre , il marche simplement vers le ring , entouré de ses six superbes jeunes femmes vétu de robes moulantes trés sexy. Elle montent sur le ring avant lui pour s'assoir sur la troisième corde pour que verdugo puisse l'enjamber sans la pousser lui même. Sur le ring il ne fait rien, il attend son adversaire.

    For whom the bell tolls se fait entendre et Mask Marvel apparaît devant le titantron. Il est enveloppé d'une grande cape avec 2 "M" stylisés dans un cercle. Il fait un tour sur lui-même alors qu'une pluie d'étincelles tombe derrière lui (comme pour Christian dans le temps avec la WWE) et marche vers le ring tout en serrant des mains. Il donne un masque à un jeune fan. Il entre dans le ring, se dirige et monte l’un des coins, et demande aux fans de crier haut et fort. Il donne sa cape au ring annoncer à l'extérieur.

    Contre son corps de Keen'V retentit. Lorsque la musique démarre, Les deux femmes fatales sortent des backstages en se trémoussant comme ce n'est pas possible. Elles se tournent l'une et l'autre vers leur côté du public en leur faisant envie pendant que la foule les hue. Au début du refrain, les deux partenaires se tape dans la main en enlevant leur sweet à capuche. On les trouve dans leur tenue sexy. Elles imitent ce que la chanson dit. Elles montrent leur corps, s’exhibent en public, ...Au moment du premier couplet, Amalia entre sur le ring : le charme Latina, ça a son effet ! Sarah la suit juste après, la jolie Chicholinna ! Les deux femmes finissent de se trémousser en allant chacune dans un coin du ring. Des feux d'artifices rose et blanc se déclenchent tout le tour du ring.

    Les deux femmes sont devant les champions qui leur montrent leur titres. L'arbitre les prend et les montre à la foule avant de les donner à l'annonceuse en dehors du ring. Après discussions, c'est Sarah et Mask Marvel qui commenceront le match. L'arbitre fait sonner la cloche.




    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Sarah va vers son adversaire qui l'accueille avec un Arm Drag. Elle se relève rapidement et se prend un nouvel Arm Drag. Elle se relève et voit Mask Marvel faire une pose de super héros. Elle se dirige vers lui et lui met une gifle. Marvel semble sonné et fait le tour sur lui même avant de s'écrouler tout en passant la main à Verdugo. Le géant monte sur le ring et la blonde fonce faire le changement à Amalia. Ne comprenant pas trop ce qui se passe, elle voit juste le géant arriver vers elle et l'amène sur le ring.

    Claudia Banks : Aucune femmes ne veut de Verdugo.

    Patrick Frazer : On sait que c'est Verdugo qui va aux femmes.

    Perez se relève et se prend un Short-arm lariat. Verdugo regarde vers le coin et voit Sarah sur la troisième corde en train de se jeter sur lui. Il la receptionne en lui mettant la main sur la gorge et en lui plaçant un Chokeslam. Filmore roule en dehors du ring pendant que sa partenaire se relève. El Verdugo l'attrape et lui porte un Scoopslam. Il se dirige vers son partenaire et lui passe la main. Marvel monte sur la troisième corde, son partenaire l'attrape et l'envoie sur Amalia qui vient de se relever. Marvel fait le tombé : Un... Deux... Dégagement d'Amalia Perez.

    Patrick Frazer : Les champions se débrouillent bien pour le moment.

    Claudia Banks : Vous dites ça car c'est des hommes.

    Marvel se relève et voit son adversaire se relever. Il fonce dans les cordes, rebondit dessus et va placer un One-handed Bulldog à Perez. Il se dirige maintenant vers le coin le plus proche et grimpe sur les cordes. Il regarde à sa droite car Sarah Filmore est en train de lui gueuler dessus. L'arbitre arrive vers elle et lui demande de se calmer. Cette distraction suffira à Amalia qui s'est relevé et qui a fait perdre l'équilibre à Marvel qui tombe assis sur la troisième corde. Amalia grimpe maintenant les cordes jusqu'à se retrouver à la seconde puis se lance pour un Super Hurricanrana.

    Claudia Banks : Vous voyez que des femmes peuvent dominer !

    Patrick Frazer : J'ai jamais dit le contraire.

    Perez se relève et va passer la main à Sarah. La blonde entre sur le ring, se dirige vers Marvel qui se relève et le couche au sol avec un Neckbreaker. Elle passe la main à Amalia qui grimpe les cordes. Les Precious Princess partent pour The Beauty Therapie. Sarah sort du ring pendant qu'Amalia fait le tombé : Un... Deux... Dégagement de Mask Marvel. Perez attrape les jambes du super héros mais ce dernier se défend en la repoussant. Marvel rampe vers son partenaire qui tend la main mais Amalia revient vers ses jambes, le tire vers le centre du ring et lui place un Elbow Drop.

    Patrick Frazer : C'était presque.

    Claudia Banks : Ah ah, les hommes en difficulté !

    Amalia passe la main à Sarah qui entre. Elle regarde son adversaire en train de se relever et sourit. Mask Marvel est debout complètement sonné et se prend une gifle. Aucune réaction ce qui fait garder le sourire à Sarah qui en remet une. Toujours aucune réaction. Filmore lui indique qu'elle est là et repart pour une gifle mais cette fois, Marvel retient la main et gifle Sarah. Elle semble outrée. Elle regarde sa partenaire qui hausse les épaules puis se retourne vers son adversaire qui place un Dropkick. Il se dirige maintenant vers son partenaire en rampant pendant que Filmore tente de se relever.

    Patrick Frazer : Les champions vont reprendre l'avantage.

    Claudia Banks : Ou peut-être pas, vous n'êtes pas devin.

    Sarah est maintenant debout et se dépêche d'aller vers son adversaire mais c'est trop tard. Marvel a fait le changement. La blonde regarde le géant entrer sur le ring et aller vers elle. Elle tente une gifle mais le géant prend la main et commence à mettre de la pression. Sarah se retrouve à genoux en train d'essayer de se dégager mais Verdugo serre trop fort. D'un lever de bras, il arrive à mettre son adversaire debout et il lui place un Overhead chop. Il regarde Amalia qui reste à sa place avec un sourire puis place un Big Boot à Sarah qui venait de se relever.

    Patrick Frazer : Ca ne sent pas bon pour les princesses.

    Claudia Banks : Arrêtez, elles peuvent revenir dans le match n'importe quand !

    El Verdugo regarde son partenaire qui lui indique qu'il est prêt à entrer sur le ring. Il lui passe la main et le super héros grimpe sur les cordes. Verdugo relève son adversaire et se prépare à lui placer le Vampire Sword. Voilà qu'Amalia est monté sur le ring et a foncé sur son adversaire pour lui placer un Dropkick. Le géant a lâché son adversaire et regarde Amalia qui prend la fuite. Verdugo part à sa poursuite. Mask Marvel regardant tout ça, hausse les épaules et crie BUSCANDO LA FIESTA avant de se lancer pour son 450 Splashs sur Sarah Filmore qui est retombée au sol après que Verdugo l'ait lâché. Magnifique saut qui finit au sol. Marvel se relève en se retenant le ventre et se prend le Beautiful Asset. Elle fait le tombé : Un... Deux.... Trois !

    Spoiler:
     

    Contre son corps de Keen'V retentit. Sarah est rejoint par Amalia qui lui fait une accolade. Verdugo se rendant compte de ce qui s'est passé remonte sur le ring, ce qui fait partir les princesses. L'arbitre a également quitté le ring et rejoint les Precious Princess avec les titres et leur donne. Amalia et Sarah regardent Verdugo debout sur le ring et lèvent leur titres avant de partir. La musique s'arrête et El Verdugo regarde son adversaire toujours au sol. Il semble dégouté et quitte le ring pendant que Marvel commençait à se relever. Il part lui aussi en direction des backstages laissant son partenaire seul.


    Dernière édition par Admin le Dim 28 Oct - 20:43, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 24 Oct - 14:08

    Laurence toujours en costume de zombie est en backstages avec son panier qui contient quelques bonbons. Elle frappe à une porte. Lionheart ouvre.

    Laurence : Bonbons !

    Lionheart : Mais ne serait-ce pas la petite Laurence ?

    Laurence : Tu es moins bête que tu en as l'air.

    Lionheart : Tu connais bien M Cube, n'est-ce pas ? Je vais donc passer un marché avec toi. Tu me donnes ses points faibles et je te donne des bonbons..

    Laurence : Ca marche. Il n'aime pas qu'on lui tire le nez, ça l'affaiblit. Ni qu'on lui caresse le cheveux. Ca l'endort.

    Lionheart : Bien. Un autre ?

    Laurence : Si tu siffles, il va tomber au sol pour une minute. Tu pourras gagner.

    Lionheart : Excellent.

    Il entre dans sa loge et revient avec un paquet de bonbons qu'il pose dans le panier.

    Lionheart : Tiens, tu les as mérité.

    Laurence : Merci, tu es en fait plus bête que tu parais !

    Lionheart : Merci, je... Hein, qu'est-ce que tu as dit ?

    Laurence part en courant et en riant. Lionheart s'énerve.

    Lionheart : Espèce de sale gamine ! T'as de la chance que je ne dois pas me fatiguer à te poursuivre !

    Il ferme la porte furieux.

    Darkside arrive an toge noir dans l'obscurité. Un rayon rouge trace le chemin jusqu'au ring. Darkside avance avec un spectre noir ayant un crâne au bout. Il monte sur le ring, baisse la tete, la releve d'un coup en devoilant son visage. L'aréna s'allume et une pluie d'organe tombe sur les fans ! Darkside est maintenant au centre du ring et attend son adversaire.

    Claudia Banks: Ça sent toujours aussi mauvais, pfouaah !

    Patrick Frazer: Inferno match, organes, on se fait un barbuc' ?

    Et au tour d'Hadès son rival maintenant ! Il arrive sous les hués des fans en compagnie de Carrie, la femme avec qui il est devenu champion par équipe de la Red Line Federation, il y a bien longtemps. Carrie ne semble pas trop savoir à quoi s'attendre, mais espère que Hadès se débarrassera de Darkside sans trop de difficulté, ce qui évidement ne sera pas le cas surtout dans une stipulation pareille. L'arbitre qui était au centre du ring sort ...

    Tous les arbitres sont autour du ring, des bouteilles de gaz sont disposées autour du ring, et c'est bientôt là que vont commencer les choses intéressantes.


    Patrick Frazer: Le moment idéal pour sortir une réplique d'une chanson d'un grand français ... ALLUMEZ LE FEU !

    Et ce qui est dit est fait ... les flammes s'allument autour du ring, et Darkside et Hadès ne se quitte pas des yeux. La cloche résonne : DING DING DING !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Darkside et Hadès se regardent pendant un long moment, les deux ne bougent pas. Les flammes pourtant font suer le seigneur des enfers ainsi que l'impulsif Hadès. Ils se chargent et s'échangent les coups dans la figure, et un, puis un autre, puis encore, puis encore, puis ... non, Hadès arrête l'échange puis il envoie des coups de coudes, puis le finit avec un coup de pied. Il lui balance ensuite un headbutt, tout l'arsenal de coup est utilisé face à un adversaire comme lui, il recule ensuite et fonce vers Darkside qui se décale à temps ... Oh non, Hadès va passer entre les cordes et donc passer dans les flam... non, il se retient aux câbles, il se retourne à temps et envoie un coup dans le genoux de son adversaire. Et le dropkick porté avec précision !

    Claudia Banks: Il a eu chaud.

    Patrick Frazer: Moi faut que j'enlève ma chemise ... pfiou, plus vite le match sera fini, plus vite je me sentirais mieux.

    Darkside se relève doucement mais prudemment, Hadès lui ne le supporte pas, il envoie des coups de coudes de nouveau, puis plaque son adversaire au sol, des descentes de genoux sur son visage, puis d'autres, il fait glisser son adversaire dans le coin et lui balance des coups de pied. Mais le dieu du mal se relève dans le coin et ... il chope Hadès par le cou ! Oh oh, non, Hadès ne se laisse pas faire, et heabutt de nouveau, il contre le bras de son adversaire et Enzuigiri kick ! Darkside tombe à genoux, Hadès reprend de l'élan et lui balance même un coup de genoux dans la face, il lui balance ensuite des punchs au visage, un, deux, trois, quatre, non, on ne peut pas compter, décidément, y'en a trop. Carrie applaudit Hadès, et l'encourage. Le connard des ténèbres relève Darkside, et lui envoie plusieurs coups de coudes dans la face. Il place ensuite un coup de pied dans son visage, puis un autre, Hadès regarde les fans et hurle comme s'il allait enlever les tripes de son adversaire, il recule sans prendre d'appui dans les cordes, de peur que ses bottes prennent feu et ... il fonce, Darkside envoie un coup pour contrer avec un méga chips. Les WOOOO résonnent dans la salle de la SOW, et Darkside envoie ensuite une clothesline qui plaque hadès au sol.

    Claudia Banks: La bagarre reprend de plus belle !

    Il lui envoie ensuite plusieurs coups dans la tête, puis le relève à bout de bras pour le plaquer au sol avec un Side Walk slam, déjà ! Il prend ensuite de l'élan, Darkside le seigneur de l'enfer recule et place un Leg Drop ! Les fans se lèvent et demandent à ce que darkside envoie hadès dans le feu du ring "FIRE HADES !". Ce dernier regarde autour de lui, et les hurlements de Carrie l'arrête quelques secondes ce qui est suffisant, Hadès envoie un coup de poing dans le bide de son adversaire puis un autre. Hadès recule et recharge son adversaire : Running Calf Kick ! Oh non, oh non, Darkside va peut être passé entre les cordes et se bruler le corps, non, il se retient. Hadès tente ensuite à son tour de le poussé, avec sa force démoniaque, mais le seigneur de l'enfer à une volonté à tout épreuve et il se dégage de l'emprise de son adversaire avec des coups de coudes, puis un autre. Il fait reculer suffisamment son adversaire pour lui envoyer un coup de pied, et le placer en position Powerbomb. Il court vers le coin, DARK BOMB !

    Hadès souffre, il vient de voir son dos se plier avec le coin du ring, par chance il évite les flammes. La chaleur augmente, mais ça n'affecte pas vraiment le seigneur de l'enfer. Il attrape maintenant hadès et lui balance un coup de coude dans la figure, puis un autre. Il lui retourne ensuite le bras, et élongation. Il continue son affaire et fait souffrir Hadès avec cette prise, Carrie réagit et Hadès gueule quelque chose ... Chair ? Il vient de gueuler chair à Darkside, ou à Carrie ou à on sait pas qui ... Et non, c'est bien à carrie qui s'empresse de prendre une chaise et de pousser les arbitres, elle balance la chaise dans le ring !

    Patrick Frazer: Elle a le droit de faire ça ?

    Claudia Banks: Si je me souviens bien de la stipulation de ce match, le but est de bruler l'adversaire non ? Donc surement oui !

    Et Hadès profite de cette petite distraction pour porter un coup de poing dans les parties de son adversaire et d'enchainer avec un Savate Kick. Il chope ensuite la chaise et ... Chair shot dans la face de Darkside ! ce dernier tombe au sol, sur le dos, et le crâne plein de sang. Des gouttes, puis une plus grosse ouverture est visible sur le crâne de Darkside. Hadès veut pas en rester là, il attrape la chaise et se dirige vers le coin du ring, oh oh, que fait-il ... il place sa chaise sous la jambe, à la Sabu Style : Leg Drop avec la CHAISE ! Les fans n'en croient pas leurs yeux, les deux lutteurs sont maintenant au sol, et quelle prise de risque de la part d'Hadès, c'est bien le diable qui sème le trouble dans ce match ... c'est un match des ténèbres ! ( bon arrêtons d'exagérer là ... ). Hadès se relève le premier, il saisit la tête de Darkside pour lui envoyer un coup de poing dans la mâchoire, puis attrape la chaise. Il recommence et non, Darkside attrape la chaise, et la balance au sol. Il pousse ensuite Darkside qui tombe en arrière, il se relève très vite et ... non surprises, il se fait prendre par un méga surpassement ! Ouch', un peu plus et il traversait carrément tous le ring pour passer dans les flammes de ce inferno match ! Darkside voit la chaise, puis il la prend et ... CHAIR SHOT DANS LA TETE DE HADES !

    Patrick Frazer: Du sang des deux côtés, et bah ...

    Darkside s'essuie le front, tâché de sang. Il attrape ensuite le cou de Hadès et montre le feu à l'extérieur du ring, il lève son adversaire en Chockeslam, mon dieu, il va le balancer, non, non ... et bah non, du coup, Hadès s'est réveillé au dernier moment et envoie un gros kick dans la tête de Darkside, ce dernier est à genoux, en se tenant la tête. Hadès attrape encore la chaise et la place un peu dans les flammes ... il fait chauffer le métal, oh oh, on dirait que c'est bien brulant et le voici qu'il envoie un CHAIR SHOT sur le dos de Darkside, ce dernier lâche un grand "AAAAAAH" de douleur, au vu du coup brulant et violant. Quelques marques sur le dos du seigneur de l'enfer. Hadès place ensuite la chaise brulante ... sur le dos de son adversaire, mon dieu, quel horreur, puis il retourne Darkside, il va tenter quelque chose avec la chaise de nouveau et ... Standing Moonsault avec la chai... esquive de darkside sur le côté, Hadès se blesse sur ... la chaise brulante à son tour. Le torse marqué, mon dieu, il balance la chaise ne dehors du ring. Les coups ici ne sont pas comptabilisés comme des brulures, vu que techniquement, Hadès et darkside n'ont pas touchés les flammes.

    Darkside est le premier à se relever, et Hadès qui semble être dans un genre de mode berserker charge le seigneur de l'enfer rapidement mais darkside le chope au cou ! Oh oh, c'est bon, et Dark Slam, le Side Slam porté sur le genoux ! Hadès se tient le dos, mais se relève encore, et Darkside le reprend par le cou de nouveau ... DEUXIEME DARK SLAM ! Hadès ne bouge plus, le feu épuise les deux hommes et les fans demandent à ce que ça se finisse et scandent des "BURN ! BURN ! BURN ! BURN !", Darkside a entendu et il attrape Hadès ... non, non pas ça. Il le place entre ces jambes pour placer sa powerbomb fétiche : le Hell Ride. et ... il jète Hadès en dehors du ring directement dans les flammes ! Les arbitres se pressent de prendre les extincteurs et balancent tout sur Hadès qui brule encore. Carrie se tire les cheveux, les flammes s'arrêtent de bruler, et Darkside semble épuisé, mais reste debout.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 24 Oct - 14:09

    L’image s’approche de la loge des anciens champions par équipe, attirée par le bruit qui en provident. En entrant, on remarque qu’El Verdugo et Mask Marvel sont debout au centre de la pièce, l’un devant l’autre, et les poings serrés.

    El Verdugo : J’espère que t’es fier de toi! C’est ta faute si on a perdu!

    Mask Marvel : MA faute? Tu t’es vu ces derniers temps?

    El Verdugo : Je ne vois pas où est le rapport.

    Mask Marvel : Aucune concentration!

    El Verdugo : Et toi? T’es devenu pathétique!

    Mask Marvel : C’est n’importe quoi! J’vais te montrer si je suis pathétique moi!

    Ils semblent littéralement prêts à s’en mettre plein la gueule entre eux, alors que la caméra ressort de la loge sans en laisser dire plus.

    Victim de Eighteen Visions retentit dans la salle.. Les lumières s'éteignent, c'est le noir total. Jusqu'à ce qu'on entende le petit coup de batterie et de guitare à huit secondes de la chanson, et les lumières s'allument, juste devant le Titantron, où se trouve Ravage. Ravage"NRG" est alors debout, l'air pensif, puis tourne la tête en regardant les fans qui scandent son nom. Le chanteur dit "One, Two, Three, Four", et Ravage lève son bras suivi d'explosion de flammes sur la scène. Les flammes s'éteignent vite, et Ravage se dirige maintenant vers le ring. Il relève son bras une fois qu'il se trouver sur le tablier externe, puis entre. Ravage"NRG", aka le French Brawler reste au milieu du ring, il lève de nouveau son bras droit sous l'ovation de la foule.

    Dès que les premières notes de Come With Me de Puff Daddy feat Jimmy Page démarrent les projecteurs commencent à s'affoler dans la salle. Au premier son de guitare, les projos se fige sur l'entrée du stage, là où Croc Cassidy apparait, habillé de son short et de son blouson, en sautillant et en faisant quelques échauffements au niveau du cou et des bras. Il va ensuite sur le rebord de la rampe, écarte les bras et part en courant vers le ring, frappant dans les mains des fans ayant assez tendu les bras. Une fois au niveau du ring, il grimpe sur un coin, regarde autour de lui et prendre une grande inspiration, comme s'il s'apprêtait à plongé. Puis, avec un sourire malsain, il bondit entre les cordes, retire son blouson et attends le début du match avec impatience.

    L'arbitre demande à ce que le champion lui donne le titre, ce qu'il fait. L'arbitre montre le titre à Ravage qui a l'air très intéressé. Il va la donner à l'annonceuse puis fait sonner la cloche.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux hommes sont face à face. Ravage est le premier à réagir en levant son bras droit ce qui lui vaut une ovation. Croc décide de l'imiter et lève à son tour le bras droit pour recevoir une ovation. Ravage se marre pensant avoir reçu la plus grosse ovation et voilà que Croc a un sourire lui faisant comprendre que ce n'est pas le cas. Le sourire laisse place à un grand sérieux et les deux approchent au centre du ring et se lancent dans une discussion. Ravage pousse son adversaire qui le pousse à son tour. Les deux sont maintenant front contre front et l'arbitre décide de les séparer.Croc fonce sur son adversaire en tentant Le Plaquage Cathédrale mais Ravage réussit à remettre ses pieds au sol. Il attrape maintenant son adversaire pour le Ravage Bottom mais voilà que Cassidy réussi à se dégager. Les deux s'éloignent l'un de l'autre et se regardent.

    Claudia Banks : Personne a réussi à prendre l'avantage.

    Patrick Frazer : On peut voir que c'est tendu entre les deux hommes.

    Les deux hommes s'approchent du centre du ring et voilà que Ravage lui place un coup de pied sur l'abdomen enchaine par un European Uppercut. Croc se retourne et avance dans une direction, voilà que NRG l'attrape en position de Back Suplex. Erreur puisque son adversaire lui place maintenant un Headlock. Ce n'est pas grave pour le French Brawler qui arrive à le soulever et lui porter tout de même un Back Suplex. Il fait le tombé : Un... Dégagement de Croc Cassidy. Ravage relève son adversaire et l'envoie dans les cordes. Cassidy rebondit dessus et fonce sur son adversaire qui tente une Clothesline. Il esquive au bon moment et poursuit sa route dans les cordes. Il rebondit dessus, fonce à nouveau sur son adversaire qui l'accueille avec un Powerslam. Ravage fait le tombé : Un... Dégagement de Croc Cassidy.

    Patrick Frazer : Le challenger a l'avantage sur le champion.

    Claudia Banks : Croc va surement reprendre l'avantage.

    Ravage relève son adversaire et veut lui porter un Scoopslam. C'est esquivé par le champion qui passe derrière lui. Croc l'attrape et lui porte une German Suplex. Le champion se relève et voit son adversaire se relever avec du mal. Il le relève et le sort du ring afin de se reposer un peu. L'arbitre fait son compte mais le casse quand Cassidy sort du ring. Le champion sur le tablier, il observe son adversaire en train de se relever, c'est fait. Il court sur le tablier et jette pour un spear mais voilà que Ravage le réceptionne et lui place un Powerslam ! Cassidy souffre et son adversaire décide de remonter sur le ring.

    Patrick Frazer : C'est stupide de faire ça, s'il gagne par count out, il n'aura pas le titre.

    Claudia Banks : Depuis quand une quiche réfléchit ?

    En effet, l'arbitre en est à sept et Ravage voyant son toujours au sol l'inquiète. Il sort du ring histoire de casser le compte. Il relève son adversaire et l'envoie sur le ring avant de remonter à son tour et de faire le tombé : Un... Deux... Dégagement de Croc Cassidy. Le french brawler se dirige vers le coin le plus proche et monte sur les cordes. Le voilà maintenant sur la troisième corde mais il a pris un peu de temps. Le champion s'est relevé. NRG se jette sur lui mais voilà que Cassidy l'accueille avec le X-Dom Powerslam. Croc s'essuie l'extérieur des narines avec le pouce et se relève.

    Patrick Frazer : Mais pourquoi il ne fait pas le tombé ?

    Claudia Banks : Il veut peut être faire durer le plaisir.

    Le rugbyman hume l'air ambiant et relève son adversaire. Il se place pour le Ravage Bottom mais NRG ne se laisse pas faire. Il retente le Ravage Bottom mais voilà que son adversaire lui met des coups de coude au visage. Le champion le lache et le challenger le pousse dans les cordes. Cassidy rebondit dessus, fonce sur son adversaire qui le place en position du Ravage Bottom et il lui porte ! Il fait le tombé : Un... Deux... Cassidy a placé sa jambe sur la première corde ! Ravage est dégouté. Il se relève et soufle un grand coup. Il relève son adversaire qui lui attrape directement les jambes et réussi à lui porter un plaquage cathédrale ! Il tire Ravage vers le centre du ring et fait le tombé : Un... Deux... Trois !

    Spoiler:
     

    Come With Me de Puff Daddy feat Jimmy Page retentit. Croc se relève avec difficulté et prend le titre que l'arbitre lui tend. Il le lève en l'air sous l'acclamation de la foule. Il regarde son adversaire toujours au sol puis décide de quitter le ring et de partir en direction des backstages.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 24 Oct - 14:12

    Nous voici dans le bureau de Sir Wilson. L’homme, verre de scotch à la main, est assis sur sa chaise en cuir et s’occupe de la paperasserie habituelle. Un poing s’abat sur la porte qui ne tarde pas à s’ouvrir, sans que Sir Wilson ne pipe un mot. Un homme au crâne rasé et au blouson de cuir entre dans la pièce. Il s’agit du nouvel arrivant, le lutteur manouche, Django Terwilliger. Ce dernier, toujours sans en avoir demandé l’accord, prend place face à son nouveau patron.

    Django Terwilliger : Salut euh… La standardiste à dit qu’il fallait que je prenne rendez-vous avec elle avant de pouvoir te voir. J’me suis demander pourquoi une femme me donnait des ordres, alors j’lui ai dit d’aller se faire foutre et j’suis monté directement ici. Au fait, j’m’appelle Django, Django Terwilliger.

    Le directeur continue à classer ses papiers, sans faire attention à l’excentricité du personnage se tenant en face de lui. Sir Wilson prend une pause pour boire son verre, puis passe ses yeux sur le manouche. Desserrant ses mâchoires l’homme à la poigne de fer se cale dans son fauteuil.

    Sir Wilson : Vous insultez des membres de mon personnel, vous entrez dans mon bureau sans mon accord, vous osez me tutoyer. Monsieur…Django, ici, c’est une compagnie de lutte réputé, vous n’êtes pas au cirque. Il y à plein de compagnie bas de gamme dans la région, allez faire un tour là-bas, et revenez me voir quand vous aurez appris ce que signifie les mots RESPECT et HIERARCHIE.

    Le visage de Django se ferme, mais un sourire en coin reste figé. Au moment où le manouche s’apprêtait à quitter le bureau, une furie entra dans la pièce. Charlie Green apparait, visiblement en colère. Il renverse les papiers de Sir Wilson et se met à hurler.

    Charlie Green : C’est pas possible, toujours les même conneries ! J’en ai marre de cette division hardcore ! Vous voyez pas que j’ai fait le tour, que ce n’est plus de ma trempe ? Maintenant, c’est le titre SOW ou rien ! Je ne vais pas croupir au milieu de tous ces autres lutteurs bas de gammes. Des gars qui se croient au-dessus du lot alors qu’ils ne sont ni plus ni moins que des abrutis finis. Comme ce mec la.

    Charlie pointe Django du doigt. Avant que Sir Wilson n’ai eu le temps de prendre la parole, le manouche fit un bond hors de sa chaise pour finalement se trouver en face de Charlie.

    Django Terwilliger : T’as pas bientôt fini de râler manche à couille ? Quand ton patron te dis de faire quelque chose tu le fais, si tu échoues tu n’réclames pas, tu trouves un moyen d’arranger les choses. C’est une honte, une blague, ouais c’est ça, tu es une vaste blague. T’es un p’tit chanceux que j’ai pas mon cran d’arrêt sur moi…

    Charlie Green :
    T’es un bonhomme toi, tu t’crois malin. Ici, personne ne te connais, je fais partis du gratin de la SOW. Alors tu peux aller à la laverie qui se situe au 3ème étage et aller me laver mon équipement.

    Django, toutes dents dehors, s’approche près de l’oreille de Charlie pour lui susurrer quelques mots.

    Django Terwilliger : Je m’appelle Django Terwilliger, je suis un gîtan et bientôt il n’y aura que toi et moi, seul à seul.

    La tension monte entre les deux hommes et Sir Wilson sentant le coup venir stoppa directement les début des échauffourées.

    Sir Wilson : Django, assis ! Charlie on en discutera plus tard, maintenant, quitte ce bureau !

    Le président à parfaitement gérer la situation, tandis que les deux lutteurs fulmine chacun dans leurs coins.

    Les lumières se ferment. Epic de Faith no more démarre et chaque monté musical, une lumière s'allume pour dévoiler Lionheart de dos qui se retourne dès que le chanteur embarque. Il descend, lunettes fumées sur le nez, doucement vers le ring. Une fois au milieu de la rampe, il court vers le ring et glisse. Au centre, il reste couché en exécutant des mouvements de bassin avant de se relever et de monter vers le coin pour pointer une spectatrice et lui envoyer un baiser.

    Claudia Banks : J'aurais bien voulu qu'il me l'envoie ce baiser.

    Patrick Frazer : Allons, M Cube va surement vous en faire un.

    Lionheart retire ses lunettes fumées et les donne à l'arbitre. Sa musique s'arrête et il regarde en direction du titantron. Un chant M Cube se fait maintenant entendre. Cela ne destabilise pas l'original qui regarde toujours en direction du titantron avec un air sérieux.

    Nice Guys de We are scientists retentit dans l'arène. Les lumières virent au bleu et c'est avec un grand sourire que M Cube arrive sous le titantron quelque secondes après le début de sa musique. Il a une bouteille d'eau à la main droite. Il avance en direction du ring en regardant un peu partout dans le public. Il se dirige vers les commentateurs et pose sa bouteille d'eau sur leur table sans oublier de les saluer. Il monte sur le ring et se dirige vers le coin le plus proche pour monter sur la seconde corde et lever son bras droit en gardant le sourire. Les lumières redeviennent normales et M Cube se place sur le ring.

    Lionheart et M Cube se regardent. L'arbitre fait sonner la cloche.




    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Les deux hommes se regardent toujours. Visage très sérieux pour les deux. Ils avancent vers le centre du ring et se regardent de plus près. Petite discussion entre les deux suivi d'un sourire jaune. Les deux s'éloignent l'un de l'autre puis tournent en rond sur le ring avant de se jeter l'un contre l'autre. Aucun des deux prend l'avantage, ils finissent par se lacher. Les deux se regardent à nouveau puis se jette l'un contre l'autre. Le protagoniste prend l'avantage et réussi à avancer en tenant son adversaire jusqu'à un coin. Lionheart lève les deux bras en l'air et l'arbitre commence à compter : Un... Deux... M Cube s'éloigne de son adversaire en levant les bras. L'original lui fonce dessus et tente une clothesline mais il esquive avec une flexion. Lionheart se retourne et se prend un Dropkick. Il se relève rapidement pour se prendre un deuxième Dropkick. Il se relève à nouveau un peu sonné et se prend cette fois ci une Suplex. M Cube se relève et son adversaire décide de rouler hors du ring.

    Claudia Banks : Le premier round est pour M Cube !

    Patrick Frazer : Lionheart n'a surement pas dit son dernier mot.

    L'arbitre commence à compter pendant que Lionheart se repose. Il regarde sur le ring et voit que M Cube lui fait signe de venir. C'est avec un sourire qu'il regagne le ring. L'arbitre arrête son compte. Les deux se regardent et jettent à nouveau l'un contre l'autre. M Cube prend l'avantage en prenant son adversaire en headlock. Lionheart s'en sort en repoussant le protagoniste dans les cordes. Ce dernier rebondit dessus, fonce sur son adversaire et lui porte une clothesline. L'original se déplace rapidement vers un coin et se place assit en tenant les cordes sous le sourire de son adversaire. Il se relève et avance vers son adversaire. Les deux hommes ont une petite discussion et voilà que Lionheart lui fait un Eye Poke. Il profite que son adversaire se masse les yeux pour foncer dans les cordes et rebondir dessus. Il court vers son adversaire et se prend une Belly to belly suplex. Le protagoniste fait le tombé : Un... Dégagement de Lionheart.

    Patrick Frazer : Match à sens unique pour l'instant.

    Claudia Banks : M Cube est trop fort pour Lionheart !

    Lionheart s'aide des cordes près d'un coin pour se relever et le voilà rejoint par le protagoniste. Ce dernier l'attrape et veut l'envoyer contre le coin d'en face mais c'est contré. M Cube arrive face première contre le coin. Il se retourne et avance un peu sonné et voit son adversaire arriver avec une Clothesline. Il fait une flexion, se retourne mais se prend quand même une Clothesline. L'original regarde son adversaire à genoux en train d'avoir du mal à se relever. Il sourit puis prend un peu d'élan avant de courir vers le dos de son adversaire et lui placer un One-handed bulldog. Il se place maintenant sur son adversaire et lui place des droites au visage. L'arbitre lui demande d'arrêter ce qu'il fait avec un grand sourire.

    Claudia Banks : Relève toi M Cube !

    Patrick Frazer : Lionheart nous montre qu'il est très malin. Je me demande s'il va réussir à conserver cet avantage.

    Lionheart voit que son adversaire se relève et lui porte un Scoopslam avant de lui poser le pied sur le torse et de crier "Com'on Baby" : Un... M Cube se dégage. L'original relève son adversaire et lui porte un Neckbreaker. Il se relève et voit son adversaire couché au sol au centre du ring. Il fonce dans les cordes, saute sur la seconde et part pour un Lionsault. Voyant que son adversaire se dépêche de se relever, il atterit sur les pieds. Il se retourne, voit son adversaire lui foncer dessus et lui porte un Arm Drag. Il enchaine directement avec une clé de bras. Lionheart commence à lui hurler d'abandonner et voilà que l'arbitre lui demande également. Le protagoniste refuse et arrive à placer un pied sur une corde. L'arbitre commence à compter : Un... Deux... Lionheart lâche la prise.

    Patrick Frazer : Lionheart est un bon lutteur technique. M Cube a vraiment du mal là.

    Claudia Banks : Il va se reprendre, j'en suis sur.

    L'original voit son adversaire avoir du mal à se relever et il commence à lui mettre des claques derrière la tête tout en le provoquant. Le protagoniste est maintenant debout est reçoit une gifle. Son adversaire lui met la main sur le menton et lui dit qu'il est meilleur que lui. Il veut mettre une nouvelle gifle mais M Cube le bloque et réussi à lui placer un Book End qu'il enchaine directement avec le Misencube ! Lionheart est prisonnier de cette prise de soumission ! L'arbitre hurle de joie mais n'hésite pas à montrer sa déception quand Lionheart réussi à mettre son pied sous la première corde. Un... M Cube lâche la prise. Le protagoniste se relève mais se fait coucher au sol par une Clothesline de son adversaire.

    Claudia Banks : S'il n'y avait pas eu de cordes, M Cube aurait gagné !

    Patrick Frazer : S'il n'y avait pas eu de cordes, ce ne serait pas un match normal.

    Être pris dans cette prise a fait peur à Lionheart. Il semble énervé et place un coup de pied sur M Cube qui était à genoux afin de le placer allongé au sol. L'original relève son adversaire et l'envoie contre un coin. Il lui fonce dessus et se prend la botte de son adversaire en pleine face. Il recule pendant que M Cube monte sur les cordes. le voilà sur la troisième mais c'était trop lent. Lionheart arrive vers lui et lui attrape un pied pour qu'il perde l'équilibre. Ca ne loupe pas, M Cube tombe assis sur le coin en se tenant l'entre jambe qui a pris un coup. Lionheart saute sur la seconde corde et place un Dropkick à son adversaire qui tombe hors du ring.

    Patrick Frazer : On assiste vraiment à un très beau match. Mais qu'est-ce que vous faites, vous êtes folle ?

    Claudia Banks : M Cube, reprend des forces en buvant de l'eau !

    En effet, la commentatrice agite la bouteille d'eau du protagoniste. Lionheart voit ça et décide de sortir du ring. Il va vers Claudia et lui prend la bouteille d'eau. Il l'ouvre et en boit une gorgée avant de la refermer. Il se dirige vers son adversaire et le relève. Il veut l'envoyer contre les escaliers mais c'est contré, c'est Lionheart qui atterit dessus ! M Cube monte sur le ring et en ressort pour briser le compte de l'arbitre qui était à sept. Il se dirige vers son adversaire qui lui jette le restant du contenu de la bouteille d'eau en pleine face. M Cube recule étant un peu aveuglé, son adversaire lâche la bouteille, va vers son adversaire et le place face première contre un poteau. Il remonte sur le ring sur le ring alors que l'arbitre en est à cinq.

    Patrick Frazer : Manque de prudence, Lionheart avait toujours la bouteille d'eau.

    Claudia Banks : M Cube, relève toi !

    Six ! Lionheart est à genoux et semble se reposer pendant que M Cube est toujours à l'extérieur sans bouger. Sept ! Lionheart demande à ce que le compte soit fait plus rapidement. Huit ! M Cube commence à bouger. Neuf ! M Cube se relève et se dépêche de glisser à l'intérieur du ring. Lionheart regarde son adversaire au sol et sourit. Il attend que son adversaire se relève. C'est fait. Il va vers lui et tente un Lionkick. C'est esquivé ! Il se retourne et se prend un coup de pied sur l'abdomen enchaine par un Vertical Reverse STO. Le protagoniste se relève et lève son bras droit sous une ovation de la foule. Lionheart se relève et le M Finale est tenté ! Lionheart le repousse dos au sol. Il fonce maintenant dans les cordes, saute sur la seconde et tente le Lionsault, c'est esquivé ! Lionheart atterit sur le ventre et se relève en se le tenant avant de se prendre le M Finale ! M Cube fait le tombé : Un... Deux... Trois !

    Spoiler:
     

    Nice guys de We are scientists retentit dans l'arène. M Cube reste dos au sol avec un grand sourire puis se lève. L'arbitre vient lui lever le bras. Le protagoniste regarde son adversaire commencer à se relever avec difficulté et se dirige vers lui. La musique s'arrête. Lionheart est maintenant debout un peu sonné puis regarde son adversaire et plus précisemment la main qu'il lui tend. M Cube lui sourit mais Lionheart ne lui rend pas. Il se dirige maintenant vers l'arbitre et commence à lui crier dessus comme quoi le compte s'est fait très rapidement. Il le menace même et voilà que M Cube se place entre les deux et regarde l'Original. Les deux hommes se regardent et Lionheart, frustré, préfère quitté le ring et partir en direction des backstages. M Cube le regarde partir et voilà que l'arbitre lui lève à nouveau le bras et sa musique d'entrée retentit à nouveau.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 24 Oct - 14:12

    Hadès et Carrie marchent d’un pas pressé dans les coulisses, avec Eve Jennsen sur les talons. Ils trainent avec eux leurs bagages, et semblent tous deux furieux.

    Eve Jennsen : Hadès! Attendez!

    Le couple continue d’avancer, et Eve doit accélérer le pas jusqu’à pratiquement courir derrière eux. Elle réussit donc aisément à les rattraper, et attrape le bras d’Hadès, qui lui offre un regard noir, provoquant le retrait de la main de la jeune femme, qui rougit immédiatement.

    Eve Jennsen : Pardon… Je voulais savoir si vous partiez vraiment comme vous aviez annoncé que vous le feriez… Les fans se posent certainement la même question, et je crois qu’il serait impo-

    Elle s’interrompt dans sa question en voyant qu’ils se remettent tous les deux en route sans même prendre le temps d’écouter la fin de sa phrase. Carrie passe la porte la première, alors qu’Hadès la tient bien ouverte pour lui ouvrir le chemin, et il sort ensuite après elle pour laisser la porte se refermer derrière lui dans un grand bruit qui raisonne dans les coulisses silencieuses.

    Eve Jennsen : Je prendrai ça comme un oui, donc...

    Et la caméra fade-out sur le visage déçu de la jeune femme.

    Une petite musique très solenelle avec des airs antiques débute dans la salle, soudain, les noms et les images des différents champions de la SoW s'affichent sur le titantron, de Velozinho en passant par Marvel et Darkside. L'image se fixe sur Primeau, le douzième.

    Livia : The following is scheduled for one fall and it is for the Sanctuary Of Wrestling... Championship !

    Le silence qui c'est installé est alors brisé par Beethoven's Nightmare de Dragonland, l'image du champion laisse place à celle de son challenger qui descend rapidement la rampe serrant quelques mains au passage. Il monte dans le ring et se prépare pour le match qui suit.

    C'est au tour de Sound Of Madness de se faire entendre, le champion attend un peu en haut de la rampe, profitant de sa pop, il descend ensuite d'une façon plutôt classique et rentre dans le ring et fixe son prétendant.


    Livia : Introducing first, the challenger, in the corner to my left, from London England, Edward Blackbuerry !

    Livia :And is oponnent, from Montréal, Québec, Canada, he is the current reigning and defending SoW Champion, Sylvain Primeau !

    Ding ding ding !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux hommes se regardent fixement, tout en se tournant autour, ils n'osent pas attaquer par peur d'être contré. Ils décident donc de reculer chacun dans leur coin, Sylvain brandit le bras dans le ciel, des "Let's Go Primeau" bien grave sortent des tribunes, tandis que le challenger en fait de même entrainant des flots "Eddy B." un peu plus aigus et minoritaire. L'officiel leur dit de se lancer si il veulent vraiment repartir avec le titre, ils se foncent l'un vers leur pour un Strenght Test disputé, mais rapidement Sly porte un Arm Twist avant que Blackbuerry lui en fasse aussi un retournement de bras , il tente ensuite de lui faire un Single Leg Takedown mais le québécois tente un Knee Strike qui passe tout proche de la tête du londonien !

    Claudia : Je crois bien que Sly vient de mettre KO une des mèches de son challenger avec ce coup !

    Patrick : Je vous ai déjà dis que vous me désespériez quelques fois ?

    Le Champ' lui fait signe qu'il y a échappé de peu, il le charge ensuite pour un Dropsault mais personne ne se prend le coup, il retombe alors et se prend juste après un coup de circulaire juste au dessus de la tête, là aussi tout près... Il se relève et envoie une grande chop bien audible, l'anglais lui répond de la même façon, et l'échange continue alors, les deux hommes se mettent tête contre tête entre chaque coup pour montrer qu'ils sont prêt à se battre, entre deux atémis, l'ex Mr MITB place un Gamengiri suivit d'un Head Lock Takedown, il le garde ensuite au sol avec la prise de tête.

    Patrick : Sylvain utilise ses skills de lutte gréco-romaine, Prime à du lui enseigner quelques unes de ces projections.

    Claudia : J'ai cru comprendre que son challenger avait fait de la lutte dans sa jeunesse, peut être que des réflexes vont lui revenir.

    Le challenger fait de son possible pour se redresser mais Primeau met tout son poids pour qu'il ne puisse pas décoller les deux épaules du sol mais le britannique arrive à se mettre à plat ventre, l'Opportuniste lui applique alors un Fujiwara Armbar, Edward ne semble pas réellement avoir mal, mais il tente tout de même de sortir de la prise, il bouge peu à peu pour se rapprocher des ropes avec ses bottes mais son bourreau ne le laisse pas faire aussi facilement, il bouge de tel sorte que les deux reviennent dans le centre du carré... C'est le moment choisit par l'ex Wildside pour un School Boy ! 1, 2... Sly est surpris mais pas battu pour autant !

    Claudia : Et c'est Primeau qui se fait appeller l'opportuniste ?!

    Patrick : Mouvement arriviste certes, mais très dur à placer ma chère Claudia !

    Il se relève et lui met une corde à linge, esquivé, puis contré en Arm Drag ! Primeau se redresse à nouveau et lui chope le bras, lui le retourne si violement que Blackbuerry se retrouve sur les fesses, il lui met ensuite une série de coup de pied dans le dos tout en gardant le poignet de sa victime dans la main, il semble vouloir partir tout en le trainant... Mais Ed ne le laisse pas faire et le tire vers lui pour un Kneeling Fireman Carry Takedown ! Il enchaine avec un Backslide... Cruxifix Neck Crank ! Sylvain tente un Kip Up sans y arriver puis un second saut carpé qu'il réussit, il se retrouve donc debout, avec son adversaire sur le dos qui lui applique un clé de nuque. Il se dirige vers les cordes du coin, il met son pied sur la première corde, puis, le deuxième sur la seconde corde... Diving Samoan Drop !

    Patrick : Je n'ai jamais vu cette façon de sortir d'un Cruxifix Neck Crank.

    Claudia : Peu commun mais spectaculaire en tout cas !

    Sly se tient la nuque au sol tandis que son opposant rampe pour attraper les cordes, après quelques instants, il se refont face mais le canadien place un Complete Shot à la vitesse de l'éclair puis lui inflige un Koji Clutch qui fait passer le visage d'Edward du blanc pâle au rouge en quelques secondes, le natif de Montréal rapproche sa tête de celle de son adversaire en lui balançant des "C'mon Eddy, C'mon !" il le arrête la prise juste après et affiche un grand sourrire qui ne semble pas être du goût du Young Lion.

    Claudia : Je crois qu'Ed est en train de perdre son sang froid là...

    Il se redresse et place des Hard Slaps dans la mâchoir de l'Opportuniste qui semble débordé, il le projette ensuite dans les cordes et lui met un Double Leg Takedown... Suivit d'un Boston Crab ! Il lui assène alors une série de stomps dans l'arrière du crâne avec acharnement, Sylvain tente de ramper vers les cordes, mais il est coupé de son effort par les coups de pied qui lui tombe dessus. Finalement, son bourreau lui lâche les jambes et met son pied sur sa tête tout en levant les bras au ciel en signe de domination, il regarde avec le même regard que celui de Sly...

    Patrick : An eye for an eye !

    Les deux hommes attendent quelques secondes et se retrouvent à nouveau l'un face à l'autre, ils prennent de l'élan dans les cordes, Blackbuerry place un Tilt A Whirl Shoulderbreaker à son opposant, qui tombe au sol, mais se redresse rapidement, Edward lui applique un Guillotine Choke et le relève dans cette position avant de transformer sa prise en facelok, il le soulève pour un Suplex, mais Primeau retombe sur ses pieds derrière lui et tente une Back Drop.. L'anglais arrive droit comme un I et place un Russian Legsweep Backbreaker, qu'il fait durer pour plier le dos de sa victime, il le redresse après ça et le ceinture pour le soulever : Wheel Barrow Double Knee Gutbuster, il roule sur le coté tout en gardant ses deux jambes dans les mains pour le Rana : 1, 2... Rope Break trouvé par le Champ' !

    Claudia : Quelle séquences, surtout que le combat à déjà commençé depuis pas mal de minute !

    Patrick : J'ai le présentiment que ce n'est qu'un début.

    Ce dernier passe derrières les cordes tandis que le natif de Londres lui met des coups de genoux dans la tête et le torse. Primeau reste au sol quelques instants, assez longtemps pour que son challenger aille dans le coin en courant : Triangle Diving Superkick ! Le coup vire le canadien de l'apron, le Young Lion saute alors sur lui met le coup est esquivé, l'Opportuniste retrouve sa place initiale et fonce vers Edward : Tornado Knee DT... Suivit de l'Enzugiri ! Le champion se retourne et place finalement un Pélé Kick qui fait s'écrouler l'ex Champion Wildside au sol tandis que l'autre participant regagne le ring.

    Arbitre & foule : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

    Le Britannique revient dans le ring et se fait acceuillir par des Gut Kicks et des coups d'avant bras dans le dos, Sly enchaine ensuite avec une Fisherman... Roll Throught... Leg Cradle Suplex ! Il garde cette postion et se relève, fait reculer Edward dans le Corner, le lâche pour mieux lui mettre des Batterings Rams. Il se fait un pas en arrière pour asséner un Gamengiri à son adversaire, il se rapproche ensuite de lui et lui met des coups de genoux dans l'abdomen et le plexus, mais le Young Lion se rebelle et le plaque contre les protections pour lui infliger des Roundhouse Flurry !

    Claudia : Blackbuerry à l'air plus fatigué mais il envoie encore du lourd !

    Patrick : Quand je vous disais que ce n'était qu'un commençement.

    Il le monte ensuite dans sur la dernière corde, il prend pour un Saïto Suplex, avec une un Leg Clutch :
    Claudia, Patrick, le Referee & la foule : SHIN BREAKAHHHHH !!!!
    Il le soulève à nouveau et tombe en arrière pour un Diving Kneeling Shoulder Rib Breaker ! Le tombé : 1, 2... Kick Out ! Primeau passe dans son dos et lui applique un Double Chickenwing et les deux se remettent sur leur pieds, Sylvain éxécute un front flip, attend quelques instants et tombe en avant : Killswitch/Unprettier ! 1, 2... Le tombé est brisé difficilement par le challenger !

    Patrick : Un Game On de nulle part !

    Le Champion quand à lui fait à nouveau son Double Chickenwing et le l"élève pour un Tiger Suplex ! Il roule sur le coté et transforme sa prise en Waist Lock, il retrouve ses appuis et soulève, Release German Suplex. Il fixe son adversaire encore au sol et le prend dans une Facelock, le relève, lui attrape la jambe gauche et le lift avant de retomber verticalement : Fisherman Brainbuster, suivit du Cradle : 1, 2, 3...Presque 3 !

    Claudia : C'est peu commun ça aussi

    Patrick : Avec un arrière goût japonais pour l'anglais

    Le public tape du pied aors qu'il semble de plus en plus dur pour les deux hommes de se remettre debout après chaque coups, chaque prises. Blackbuerry reste au sol tandis que l'ex Mr MITB gagne lentement le coin, chope les cordes de chaque coté : Climb To The Success (BME). Les deux participants se relèvent avec leur dernières forces, le tenant du titre pousse son contender dans le coin et le rejoint pour une série de Mounted Punch, il passe ensuite de l'autre coté du poteau et applique un Straight Jacket à Edward avant de partir en avant : Cross Arm Diamond Dust !

    Claudia : Je ne suis pas sur qu'après ça, il puisse encore manger si vous voulez mon avis !

    Les deux restent au sol pendant une demi douzaine de seconde jusqu'au moment où le londonien réussisse un saut carpé, il passe son pouce sous la gorge en direction de la foule, il part dans les cordes et revient : Running Cutter... Esquivé ! Il se relève et repart vers Primeau pour retenter sa prise mais cette elle est contré en Double Knee Skull Breaker ! Le coup ne semble pas d'avoir d'impact sur le challenger qui prend le champ' par le pantalon et le tire en arrière pour une Backdrop... Blackbuerry Driver into Green Crush ! Il va pour le kill avec le tombé : 1, 2, 3....

    Spoiler:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Dim 28 Oct - 22:13

    - Crédits -



    Introduction
    Pétale

    Handicap Match - Hell Legion Vs. WTB
    M Cube

    Segment Eko,Davis,Kim,Yan,Madness
    Fourecks

    Single Match - Paul Stevenson Vs. DJ Shaft
    aiRKO

    Segment Hell Legion
    M Cube

    MJ Price Vs. Mr. Excellent
    Fourecks

    Segment Booya
    Le bel inconnu de match 3 Vs. 2

    6 men tag team - Eko, Kim & Tim Vs. Yan, Madness & ???
    M Cube

    Segment M Cube
    M Cube

    Single Match - Flying Booya Vs. Syd Filmore
    aiRKO

    Segment Methodcobra
    Methodcobra

    Single Match - Methodcobra Vs. Liones Selva
    Methodcobra

    Segment Kim/bel inconnu
    Le bel inconnu de match 3 Vs. 2

    Hardcore Championship
    Methodcobra

    Segment - Shaft
    Fourecks

    World Tag Team Championship Match
    M Cube

    Segment Lionheart
    M Cube

    Inferno Match - Darkside Vs. Hadès
    Ravage

    Segment Heroic Destruction
    Pétale

    Intercontinental Championship
    M Cube

    Segment Django
    Le gitan

    M Cube Vs. Lionheart
    M Cube

    Segment Carrie/Hadès
    Pétale

    SOW Championship
    aiRKO


    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Charlie Green
    Admin
    avatar

    Messages : 2829
    Date d'inscription : 23/02/2012
    Age : 29
    Localisation :

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Dim 28 Oct - 22:18

    déjà en ligne quand c'est supposé être juste demain! Surprised Sauve qui peut
    Revenir en haut Aller en bas
    Fourecks

    avatar

    Messages : 690
    Date d'inscription : 13/06/2012

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Dim 28 Oct - 23:02

    chut! c'est un post invisible avec un petit decompte dessus..... ya juste les personnes speciales qui peuvent le voir avant tout le monde. Sauve qui peut

    quel ppv du tonnerre aussi!
    Revenir en haut Aller en bas
    Charlie Green
    Admin
    avatar

    Messages : 2829
    Date d'inscription : 23/02/2012
    Age : 29
    Localisation :

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Dim 28 Oct - 23:13

    les personnes spéciales Hahaha ho god, ils se sont trompés ils ont voulu donner accès à quelqu'un d'autre alors parce que moi, je le vois Hahaha
    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Lun 29 Oct - 7:24

    Introduction: RAS intro classique, les fans sont là et les commentateurs bien prêts.

    Handicap Match - Hell Legion Vs. WTB : match étrange vu le déroulement... Pas trop compris mais bon victoire efficace, rapide et logique au vue de la situation pour le pauvre WTB.

    Segment Eko,Davis,Kim,Yan,Madness : petit moquerie contre l'adversaire bien sympa qui met dans l'ambiance pour le futur match.

    Single Match - Paul Stevenson Vs. DJ Shaft : absence de commentateurs dommage. Mais le match est bien même si, du coup, on ressent plus le coté "descriptif". Fin happy end pour montrer le respect entre les deux lutteurs.

    Segment Hell Legion :
    bien marrant le retour du bâton alors que la HL pensait être félicité lol.

    MJ Price Vs. Mr. Excellent :
    très bon match, bien écrit et l'action est vraiment facile à suivre. bravo.
    La fin (dans tout les sens du terme) est forte en émotion et Mr Excellent a de quoi s'énerver !

    Segment Booya : segment marrant même si j'ai du mal à l’inscrire dans l'ensemble du PPV.

    6 men tag team - Eko, Kim & Tim Vs. Yan, Madness & ??? : match intelligent en faisant intervenir le partenaire mystère quand on ne s'y attend plus (surtout avec le 1er match on se dit merde encore personne!). Perfect.

    Segment M Cube : petit passage certainement pour le coté "sympathique" du Cube.

    Single Match - Flying Booya Vs. Syd Filmore : sur la forme même remarque que précédemment sur l'absence de commentateurs qui donnent parfois le sentiment de lire des suites de "blocs". Sur le fond, beau match.

    Segment Methodcobra : introspection très intéressante de MC qui s'interroge sur lui et son adversaire. La légendaire MC est-il de retour ?

    Single Match - Methodcobra Vs. Liones Selva : gros, gros match que j'ai vraiment aimé. Déjà que j'apprécie les deux lutteurs mais le match leur rend, en plus, honneur. Fin suspense en plus pour en rajouter une couche. Insurrection bis ou V2 ? Résurrection MC ?

    Segment Kim/bel inconnu : segment idéal alliant du comique (ou Kim se la pète puis doit feinter devant son opposant) et du sérieux pour l'avenir de Kim.

    Hardcore Championship: fait chier le seul match ou je voulais voir l'affiche y a pas les photos des lutteuses... et puis Green bien sur lol... Match solide, bien écrit et aisé à lire. Rien à rédire, un des best de la soirée.

    Segment - Shaft: une feud des pro Wildside vs direction ? Segment intéressant surtout après Mr Excellent, ca laisse planer le doute !

    World Tag Team Championship Match: de la belle bagarre d'équipe et on sent que l'alliance Verdugod et Marvelgod se fissure. Je ne sais pas pourquoi j'ai eu du mal à comprendre la fin avec le saut ou j'ai cru que Marvel touchait (pourtant en relisant elle est simple).

    Segment Lionheart:
    j'ai adoré le segment ! A mourir de rire.

    Inferno Match - Darkside Vs. Hadès: bon match bien mené, très violent et intense. Le coup de la chaise brulante est une excellente idée et on a mal pour les lutteurs ! Du hard ! Félicitation.

    Bizarrement, j'ai eu l'impression d'être "face" dans le match.

    Segment Heroic Destruction: segment un peu court pour être dedans mais l'idée est là, ça commence à foirer entre les deux !

    Intercontinental Championship: match assez rapide mais somme toute efficace.

    Segment Django: présentation du nouveau et direct une feud se dessine !

    M Cube Vs. Lionheart: Bon combat efficace et bien mené.

    Segment Carrie/Hadès: segment attendu avec un double départ.

    SOW Championship : ME de qualité qui permet d'assoir la bonne qualité globale du PPV. Victoire logique et match ou Ed n'a pas démérité. Une fin intéressante avec une attaque surprise !


    Dernière édition par Darkside le Mer 7 Nov - 2:26, édité 3 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Lun 29 Oct - 17:26

    Un super PPV vraiment ! Je n'ai pas le temps de le commenter entierement, en tout cas, je ne m'attendais pas a voir stevenson gagner mais plutot DJ Shaft !!

    Vous avez fait du très bon boulot !
    Revenir en haut Aller en bas
    Billy Dirnt

    avatar

    Messages : 372
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 31 Oct - 1:43

    PPV qui start un peu fort avec la victoire de la Hell legion.

    Stevenson vs Shaft: Match qui se déroule dans le respect, tout en ayant une bonne touche d'intensité. Belle victoire de Paul. Maintenant comment va se dérouler cet angle ?

    Le renvoie de la Hell legion qui n'est pas une surprise.. enfin une suspension mais on sait que c'était la dernière fois qu'on allait voir ces deux la.

    C'est très dommage que la division Wildside n'existe plus, de plus avec Price qui avait les meilleurs intentions du monde pour nous offrir des matchs variés.. mais bon puisqu'il quitte c'est également très dommage, mais c'est sa décision. Pour ce qui est du match, au départ je me suis dis:"un autre Ladder match ?" Puis finalement ce fût très plaisant à lire, avec de bons spots digne d'un bon Ladder match.

    Un bon 6 man tag et avec le retour surprise de Belzebuth ! Qui s'attaque à tout le monde dans le ring ! De nouvelles rivalités qui vont se créer, ce sera intéressant à suivre.

    Autre victoire de Filmore qui n'est pas arrêtable par les temps qui cours. Un combat qui a réussi à me plonger dans l'ambiance d'un vrai Falls count Anywhere. Une finale assez violente et Booya qui quitte.. ce n'est pas bon signe.

    Bon match entre Selva et MC.. mais deux trucs m'ont chicotés: On nous rappel sans cesse que les deux ont la vision réduite, chose qui devient agaçante car on le sait déjà. Et deuxièmement, au bout de 3 paragraphes les deux adversaires se trouvent facilement alors qu'Ils devraient se chercher encore le long du match. Ceci dit, étant donné que c'est un match visuel c'est sans doute plus dur de le décrire et malgré tout, c'est un bon match.

    Gros match Hardcore. Le dosage de violence était parfait augmentant graduellement au même titre que l'intensité. Victoire pratiquement à l'arraché de la championne. Maintenant j'ai très hâte de voir si il y aura du nouveau dans la division Hardcore et il serait temps. Un nouveau challenger ? Pourquoi pas MC ?

    Belle victoire, un peu cheap, des Precious Princess. De nouvelles championnes par équipes et maintenant Marvel et Verdugo qui s'en prennent l'un à l'autre. Avec de nouvelles championnes, est-ce qu'Il y aura de nouveaux challengers ? De nouvel team ?

    Dernier match d'Hadès et ce type de match est parfait et l'adversaire est parfait. Un match assez sombre dans l'ensemble et plaisant à lire. Combat qui prouve une nouvelle fois que Darkside est indétrônable pour le titre de roi de la terreur.

    Bon combat pour le titre Intercontinental. Une chose qui m'intéresse est: Est-ce qu'on peut donner un bon long règne comme champion à Croc ? Le rendre à son tour dur à battre quand c'est le temps de conserver le titre, pourrait être pas mal et mettre plus de challenge.

    Une rivalité entre Charlie et le nouveau Django ? Pas mauvais.

    Match qui se déroule selon mes attentes. Combat vraiment très bon avec une victoire de Cube qui se joue "dans la controverse". Lionheart pourra se défouler la-dessus et la rivalité n'est pas fini entre les deux.

    Main-event: Je m'attendais à un combat épic entre deux et j'ai bien servis. Digne d'un vrai main-event de PPV, une belle intensité; entre les deux opposants. Une fin épic où j'ai vraiment cru qu'on avais un nouveau champion. Mais c'était mal connaître Sylvain qui a sortit un beau tour de son chapeau avec une victoire.. Pétale qui va utiliser le droit pour son titre, je l'avais oubliée celle-la :p.. par-contre la fin me paraît flou.. Pétale sort de où ?
    Revenir en haut Aller en bas
    The Xtreme Enigma
    Admin
    avatar

    Messages : 4886
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 29
    Localisation : Montréal

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 31 Oct - 3:14

    Lionheart a écrit:
    PPV qui start un peu fort avec la victoire de la Hell legion.

    Stevenson vs Shaft: Match qui se déroule dans le respect, tout en ayant une bonne touche d'intensité. Belle victoire de Paul. Maintenant comment va se dérouler cet angle ?

    Le renvoie de la Hell legion qui n'est pas une surprise.. enfin une suspension mais on sait que c'était la dernière fois qu'on allait voir ces deux la.

    C'est très dommage que la division Wildside n'existe plus, de plus avec Price qui avait les meilleurs intentions du monde pour nous offrir des matchs variés.. mais bon puisqu'il quitte c'est également très dommage, mais c'est sa décision. Pour ce qui est du match, au départ je me suis dis:"un autre Ladder match ?" Puis finalement ce fût très plaisant à lire, avec de bons spots digne d'un bon Ladder match.

    Un bon 6 man tag et avec le retour surprise de Belzebuth ! Qui s'attaque à tout le monde dans le ring ! De nouvelles rivalités qui vont se créer, ce sera intéressant à suivre.

    Autre victoire de Filmore qui n'est pas arrêtable par les temps qui cours. Un combat qui a réussi à me plonger dans l'ambiance d'un vrai Falls count Anywhere. Une finale assez violente et Booya qui quitte.. ce n'est pas bon signe.

    Bon match entre Selva et MC.. mais deux trucs m'ont chicotés: On nous rappel sans cesse que les deux ont la vision réduite, chose qui devient agaçante car on le sait déjà. Et deuxièmement, au bout de 3 paragraphes les deux adversaires se trouvent facilement alors qu'Ils devraient se chercher encore le long du match. Ceci dit, étant donné que c'est un match visuel c'est sans doute plus dur de le décrire et malgré tout, c'est un bon match.

    Gros match Hardcore. Le dosage de violence était parfait augmentant graduellement au même titre que l'intensité. Victoire pratiquement à l'arraché de la championne. Maintenant j'ai très hâte de voir si il y aura du nouveau dans la division Hardcore et il serait temps. Un nouveau challenger ? Pourquoi pas MC ?

    Belle victoire, un peu cheap, des Precious Princess. De nouvelles championnes par équipes et maintenant Marvel et Verdugo qui s'en prennent l'un à l'autre. Avec de nouvelles championnes, est-ce qu'Il y aura de nouveaux challengers ? De nouvel team ?

    Dernier match d'Hadès et ce type de match est parfait et l'adversaire est parfait. Un match assez sombre dans l'ensemble et plaisant à lire. Combat qui prouve une nouvelle fois que Darkside est indétrônable pour le titre de roi de la terreur.

    Bon combat pour le titre Intercontinental. Une chose qui m'intéresse est: Est-ce qu'on peut donner un bon long règne comme champion à Croc ? Le rendre à son tour dur à battre quand c'est le temps de conserver le titre, pourrait être pas mal et mettre plus de challenge.

    Une rivalité entre Charlie et le nouveau Django ? Pas mauvais.

    Match qui se déroule selon mes attentes. Combat vraiment très bon avec une victoire de Cube qui se joue "dans la controverse". Lionheart pourra se défouler la-dessus et la rivalité n'est pas fini entre les deux.

    Main-event: Je m'attendais à un combat épic entre deux et j'ai bien servis. Digne d'un vrai main-event de PPV, une belle intensité; entre les deux opposants. Une fin épic où j'ai vraiment cru qu'on avais un nouveau champion. Mais c'était mal connaître Sylvain qui a sortit un beau tour de son chapeau avec une victoire.. Pétale qui va utiliser le droit pour son titre, je l'avais oubliée celle-la :p.. par-contre la fin me paraît flou.. Pétale sort de où ?

    Livia...Pétale....Livia annonceuse, Pétale a pris sa place en se faisant passer pour Livia. :lol:
    Revenir en haut Aller en bas
    aiRKO

    avatar

    Messages : 3198
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 23

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 31 Oct - 7:36

    The Xtreme Enigma a écrit:
    Lionheart a écrit:
    par-contre la fin me paraît flou.. Pétale sort de où ?

    Livia...Pétale....Livia annonceuse, Pétale a pris sa place en se faisant passer pour Livia. :lol:


    Pourquoi personne ne comprends la fin de mes books à chaque fois, pourquoi ?! iCry
    Revenir en haut Aller en bas
    Fourecks

    avatar

    Messages : 690
    Date d'inscription : 13/06/2012

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 31 Oct - 8:35

    aiRKO a écrit:
    The Xtreme Enigma a écrit:
    Lionheart a écrit:
    par-contre la fin me paraît flou.. Pétale sort de où ?

    Livia...Pétale....Livia annonceuse, Pétale a pris sa place en se faisant passer pour Livia. :lol:


    Pourquoi personne ne comprends la fin de mes books à chaque fois, pourquoi ?! iCry
    on comprend parfaitement. Mais on te trolle depuis le debut. Lionheart comme les autres s'est fait envoyer un message a cet effet.

    Female Troll
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3959
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 31 Oct - 8:59

    Considérant que Livia et Pétale son soeur jumelle c'est pas difficile pour une de se prendre pour l'autre Lionheart c'est la le subterfuge. Bien jouer!
    Revenir en haut Aller en bas
    aiRKO

    avatar

    Messages : 3198
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 23

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 31 Oct - 10:39

    Fourecks a écrit:
    aiRKO a écrit:
    The Xtreme Enigma a écrit:
    Lionheart a écrit:
    par-contre la fin me paraît flou.. Pétale sort de où ?

    Livia...Pétale....Livia annonceuse, Pétale a pris sa place en se faisant passer pour Livia. :lol:


    Pourquoi personne ne comprends la fin de mes books à chaque fois, pourquoi ?! iCry
    on comprend parfaitement. Mais on te trolle depuis le debut. Lionheart comme les autres s'est fait envoyer un message a cet effet.

    Female Troll
    Je le savais ! Female Troll
    Revenir en haut Aller en bas
    Jerry "Ravage" Henson

    avatar

    Messages : 1140
    Date d'inscription : 01/05/2012

    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012 Mer 31 Oct - 11:40

    Un méga PPV, bravo aux bookers, un peu déçu de mon match, mais le résultat était logique, croc cassidy doit prouver encore une fois qu'il est un grand champion et un futur main-eventer.

    Plusieurs autres points comme l'arrêt de la division Wildside sont choquants, et quand on voit les plusieurs autres nombreux départs des lutteurs, on se demande ce que peut tout de même devenir la SOW ... Flying Booya, MJ Price, Eko. Mais on gagne tout de même belzebuth qui fait son retour dans la fédération.

    Le Ladder match était excellent, de bons moments et le match de DJ Shaft vs Paul Stevenson aussi. Je vois bien DJ se diriger vers la division Tag Team ou Intercontinental et Paul aller vers la division Hardcore ( pour se forger des couilles :face: ).

    Darkside gagne, ce qui est logique en vue des départs de Hadès et Carrie, mais je ne voulais pas en faire un simple "heel vs heel", et faire pencher plus le côté ancien de la SOW et grand maître des enfers sur Darkside, lui donnant un peu plus de valeur et d'importance. Je suis ravi de voir que le coup de la chaise brulante ait plu.

    Lionheart et cube ont livrés une belle performance, et j'espère comme beaucoup que la rivalité va continuer, même en tag team pourquoi pas.

    Et un magnifique main-event pour finir ce show !

    Très bon PPV, bravo à tous.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Endless Nightmare : 29 octobre 2012

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Endless Nightmare : 29 octobre 2012

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

     Sujets similaires

    -
    » n.W.o. Friday Night Smackdown - 5 Octobre 2012 (Carte)
    » QCE Paris 2012 Samedi 25 Août 2012
    » Entrez dans la Kyosphère: le fan-club de Kyo
    » [Présentation] Ueida
    » Jean-Jacques Dessalines, le grand absent du forum en ce 17 octobre 2012.

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Les PPVs-