Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Injection : 12 novembre 2012

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Injection : 12 novembre 2012 Mar 13 Nov - 2:02

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    La foule du Saguenay, Québec est en délire!! Alors que la foule commence déjà à chanter "PÉTALE! PÉTALE! PÉTALE!"


    C'est Dark Eternal Night par Dream Theatre qui entame cette édition d'Injection, quelques aboiments animant la foule qui se met à lancer leurs signes en l'air pour qu'on les voit bien. Fourecks débarque sur l'estrade, trainant sa poubelle pleine d'arme derrière elle, tenant sa ceinture dans l'autre main. Elle se dirige vers le ring, s'arrêtant pour regarder le signe d'un fan de Tamakashi, étonnée qu'une telle chose existe. S'esclaffant, Fourecks fouille dans sa poubelle pour y trouver ses punaises, qu'elle répend dans la ring avant d'y faire son entrée, posant la poubelle au centre du ring et regardant la foule, grimpant au coin pour lever la ceinture bien haut. Quand elle en descend, elle demande immédiatement le micro de Livia.


    Fourecks: Chers mordus du Hardcore, c'est votre Reine qui vous adresse ce soir!

    Une réaction mixte vient du public, mais Fourecks continue pour le bénéfice de ceux qui sont d'accord.

    Claudia Banks: Tout le monde sait qu'ici, c'est Pétale la plus populaire!

    Fourecks: J'ai mon propre temps d'antenne cette semaine, ca serait bien que j'en aie l'occasion régulière, mais que ca en devienne une habitude ou pas, en aucun cas je ne vous laisserais tomber. Alors on m'offre un combat ce soir, et au lieu de décider contre qui, j'ai décidé de laisser quelqu'un se choisir! Mesdames et messieurs c'est un challenge ouvert! Qui se croit assez fort pour tenter de m'arracher la ceinture ce soir?

    Elle baisse le micro, s'attendant à entendre une musique annoncer une arrivée, mais aucune trame ne débute. Elle s'avance vers la corde pour regarder vers le stage avec insistance.

    Fourecks: Allez les filles, on veut du guts! Est-ce qu'il va falloir que j'étende mon invitation à quelqu'un dans l'assistance? ... Les Frères de Fubar, qui est du sang Innu du Lac-Saint-Jean, peut-être y'en a-t-il un sauvage dans la foule ce soir?

    Patrick Frazer: Je crois que Fourecks se soucie pas autant de la popularité que de la violence!

    Elle allait s'énerver un peu plus, quand soudain retentit Dem Know de Boom Boom Vibration, dans le doute général, mais Mark Williams confirme sa présence sur le stage.

    Claudia: Mark Williams? Mais c'est son premier match à la SoW, non?

    Patrick: ...Et quelle facon de débuter!

    Il marche avec des lunettes de soleil au rythme de sa musique, il parle quelque mots avec ses fans puis monte sur la troisième corde & lève les bras en l'air avant de jeter ses lunettes dans le public. Fourecks relève le micro alors qu'il pose pour la foule, coupant la musique.

    Fourecks: Buddy.... tu viens au ring pour un challenge Hardcore, avec ton reggae à la Bad Boys, ca se peut-tu que tu t'aille trompé de match complètement? Habitué à faire l'ouverture du bas de la carte? Je serais presque vexée d'avoir à passer avant toi... Mais il faut te le dire, les darkmatches, ils sont finis...

    Elle rit sobrement, et Mark Williams lui dit hors-micro qu'il est bien ici pour répondre à son challenge, faisant le geste des mains qui signifie qu'il croit en ses chances de remporter le titre ce soir. Fourecks le regarde, peu impressionnée.

    Claudia: Hu, hu, ca va être drôle.

    Fourecks: Ta décision...


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Elle jette le micro à l'extérieur du ring, et donne la ceinture à l'arbitre qui fait sonner la cloche. Elle tire de la poubelle un 2X4 couvert d'agrafes et regarde son adversaire, lui faisant signe de trouver un jouet. Il regarde dans la poubelle pour en tirer une poupée transpercée d'épines et brodée de barbelé. Il la regarde avec étonnement, mais en se tournant vers la foule il laisse à Fourecks la chance de lui égratigner le bras avec un coup de son gourdin. Il recule, navré de se retrouver avec une poupée comme arme, et les deux tournent autour de la poubelle, alors que les aboiments reprennent de plus belle. Fourecks se lance et Williams évite, prenant plein avantage de la légèreté de son arme pour la tapocher de quelques coups au passage, se jetant dans les cordes pour tenter un shoulderblock mais il se fait ramasser au menton par le bout nu du baton, et roule à l'extérieur du ring, laissant l'arbitre prévenir la Championne de ne pas jouer trop dur.

    Claudia: Ha, Ha! C'était bien essayé mais, Marky aura besoin d'un plus gros calibre pour venir à bout de cette guerrière!

    Mark se redresse et regarde la poupée en secouant la tête, et il demande un moment à Fourecks pour se choisir une autre arme, alors Fourecks lui fait un geste de la main pour qu'il prenne son temps. Alors qu'il regarde sous le ring, Fourecks ramasse la poubelle dans le ring pour la balancer de toute ses forces sur le dos de Williams! Celui-ci tombe à la renverse, surpris, et Fourecks fait mine de sortir du ring mais Mark s'empresse de repècher un kendo stick de la poubelle pour le balancer au visage de Fourecks! La foule accueille l'impact avec un grondement sympatique, mais la Sauvage manifeste son contentement; Mark Williams lui balance quelques bons coudes au visage, la poussant contre le pilier de fer avec un middle kick, mais la Sauvage lui rend la moyenne avec un genou à l'estomac, lui prenant une poignée de cheveux pour lui servir un bon headbutt qui le prend court. Elle lui colle le front contre le ring, et lui donne quelques matburns en le trainant d'un coin à l'autre avant de le rejeter violemment contre le sol. Williams tente de garder son cool, mais le frottement n'a pas fait du bien et il se débat comme un diable pour ne pas se laisser capturer les jambes!

    Patrick Frazer: Ca sent le Headrush mais c'est pas gagné pour Fourecks, Williams a l'air trop en forme pour se laisser battre aussi rapidement!

    Il trouve une brique sous sa main, et la balance elle aussi au visage de la championne de toutes ses forces! La faisant reculer, il se remet sur pattes, et tente une souplesse arrière sur la Sauvage qui l'empèche de la lever en enroulant une jambe autour de la sienne, et lui prend la tête pour lui foutre le pouce dans l'oeil! Williams fait entendre sa douleur, tentant de se dégager, et se retourne pour s'éloigner mais la surprend avec un super kick au menton! Les deux sont par terre, mains à leur visage, mais Fourecks s'accroche au ring, tentant d'y regrimper. Mark Williams se jette sous elle et tente de l'arracher de la jupe du ring pour la faire tomber droit sur la poubelle!

    Claudia: Ouch!! Tête contre le muret, avez-vous vu ca!

    Patrick: Bonne maneuvre de la part de Williams, c'est sur de plaire à Fourecks quand elle regardera la reprise j'en suis sur!

    Elle y reste pour un moment, ouvrant les yeux pour regarder Williams d'un air suggestif, se caressant l'estomac avec un sourire dans les vapes. Celui-ci se jette pour un elbow drop mais le métal lui mord la chair quand la Sauvage lui fausse compagnie! Fourecks semble saigner du bas du dos à cause de la poubelle, ce qui la gène un peu dans ses mouvements. Wliilams semble s'être cogné dur, se tenant le coude avec une grimace de douleur.

    Claudia: Gageons que Mark Williams regrette de s'être avancé ce soir!

    Fourecks attrape Williams par les cheveux encore une fois, et le pousse dans le ring, s'y glissant pour tenter de se relever, mais Williams la sèche avec un dropkick en plein visage! La championne est au coin, sonnée, et Williams saisit le 2X4 qui trainait dans le ring, le grand égalisateur contre la Sauvage! Mais il parait hésiter, regardant avec incertitude les agrafes; et il se jette pour la frapper mais se fait stopper net par un big boot qui l'envoie valser, à genou dans les punaises!

    Patrick Frazer: Hah, ca doit pas faire du bien des punaises dans les mains!

    Il déloge les punaises à la hate, l'air au visage d'avoir le gout de sortir quelques injures, et Fourecks le regarde avec une pointe d'amusement sarcastique, et ramasse quelques punaises pour se les placer au visage sous le regard un peu dégouté de Williams. On voit Methodcobra qui sort des coulisses tranquillement, restant sur l'estrade pour y croiser les bras, se baignant un peu de l'excitation de la foule.

    Claudia Banks: Il doit se sentir déclassé au moment! Mais on a de la visite ce soir!

    Patrick Banks: Ca fait des flamèches depuis quelques jours, mais Methodcobra reste calme!

    Elle lui offre quelques punaises mais Williams lui frappe le revers de la main, ce qui la rend furieuse! Elle attrape Williams par le bras et je projette contre les corde, mais apercevoir le Merc with a Mic sur le stage la distrait pour une seconde suffisante donnant la chance à l'homme de se jeter en flying crossbody! Le premier tombé du match, mais la Championne a vite fait de lever l'épaule avant le compte de deux et repousser le prétendant pour se relever. Williams tente de la garder par terre, mais Fourecks n'étant pas une petite pièce de femme à maitriser, il se contente d'un russian leg sweep pour l'envoyer dans les punaises qu'elle semble tant aimer. En effet elle se roule dedans, et Mark saute par dessus elle pour se jeter sur la boucle. Il calcule ses options, et télégraphe son Wave Attack qui renvoie la Championne au sol! Encouragé par son succès il se jette pour un autre tombé alors que Methodcobra s'approche du ring, 1, 2, la Championne refuse encore de céder. Mark regarde Methodcobra qui lui fait signe de continuer, faisant le tour du ring pour aller admirer la poubelle tordue. Fourecks le suit du regard, ne voyant pas venir le Sleeperhold bien appliqué par Williams. Elle regarde finalement l'arbitre qui allait lui lever un bras pour tester, mais elle se libère la main pour le repousser, pour lancer son poing au visage de Williams, qui tient bon! Elle se lève au genou.... Williams n'aime pas ce qui se trame, secouant la tête vivement et il se fait chopper en sidewalkslam, mais en fait c'est un brise-dos sur le genou de la championne qui l'attend! Et seulement ensuite elle le relève avec effort et se lance avec lui dans les punaises encore une fois!

    Patrick Frazer: Williams a beau essayer, il ne semble qu'une poupée entre les mains de Fourecks!

    Le compétiteur se roule loin des pointes le plus rapidement possible, l'air un peu peiné de perdre son cool, et se donne quelques claques pour se ressaisir, regardant la foule; pendant ce temps-là, Fourecks aussi se redresse, faisant mine d'écrire dans sa main. Method joint les mains devant lui et regarde le nouveau se retourner pour se faire prendre en Love Letter, suivant la danse du stunner inversé pour tomber raide sous les cris de la foule. Fourecks lui levant un genou alors qu'elle rampe sur lui en regardant Method; l'arbitre frappe le sol 1, 2.. 3!

    L'arbitre vient lui donner son titre qu'elle lui arrache des mains. Les deux vétérans du Hardcore ont les yeux rivés l'un sur l'autre, et Fourecks recule au coin pour demander un micro du geste de la main. Sa musique redescend de volume, et Methodcobra l'applaudit sans expression sur son visage.


    Fourecks: Alors c'est comme ca que c'est ce soir, Method? Tu envoie le jeune faire la guerre pour toi?

    Methodcobra fait non de la tête, alors que Williams, entre eux, revient lentement à ses sens. il reste étendu la, à regarder l'arbitre qui bloque la vue.

    Fourecks: Hey! Enlève-toi du chemin, le gros, c'est pas poli de se placer entre deux personnes qui parlent! Mark Williams, premier match, tu t'en es bien tiré, bienvenue à la SoW, ne te gène surtout pas pour balancer la prochaine fois. Mais toi Method, le petit comique qui pense juste venir en spectateur, tu as ton propre match ce soir, c'est lui que j'ai choisi... Cet invitational, c'était mon match... Le tien... c'est contre Charlie Green!

    Elle se met à rire alors que Method la regarde avec des petits yeux, et se contente de quitter l'aire du ring pour aller se préparer. Fourecks se penche au dessus de Mark, lui demandant combien de doigts il voyait, et lui donna une petite tape avant de le pousser hors du ring pour le ramasser et le trainer avec elle en coulisses.

    Claudia: Mais... Ou est-ce qu'elle l'enmène!

    Patrick: Le pauvre, c'est à souhaiter que ca soit l'infirmerie!


    Nous sommes dans la loge du champion Intercontinental, Croc Cassidy, lorsque la porte s'ouvre sur ce dernier. Il aperçoit Sir Wilson avec les enquêteurs.

    Croc: Alors? Des nouvelles?

    Sir Wilson: Non, la loge a été fouillé, le titre n'y est pas, nous continuons l'enquête. Pendant ce temps aller vous concentrer sur votre match, nous retrouverons le SOW Intercontinental Championship, et celui qui l'a pris sera sanctionné!

    Croc sert la main de Sir Wilson et quitte pour son match.


    Claudia : Un match par équipe nous attends maintenant entre DJ Shaft et Croc Cassidy qui affronteront Ravage et l’homme masqué.

    Patrick : Peut-être en saurons-nous plus à propos de cet homme masqué ?

    Claudia : Je ne sais pas Patrick mais une chose est sûre c’est qu’il commence à se faire beaucoup d’ennemi celui-là.

    Dès que les premières notes de Come With Me de Puff Daddy feat Jimmy Page démarrent les projecteurs commencent à s'affoler dans la salle. Au premier son de guitare, les projecteurs se figent sur l'entrée du stage, là où Croc Cassidy apparait, habillé de son short et de son blouson, en sautillant et en faisant quelques échauffements au niveau du cou et des bras. Il va ensuite sur le rebord de la rampe, écarte les bras et part en courant vers le ring, frappant dans les mains des fans ayant assez tendu les bras. Une fois au niveau du ring, il grimpe sur un coin, regarde autour de lui et prendre une grande inspiration, comme s'il s'apprêtait à plonger. Puis, avec un sourire malsain, il bondit entre les cordes, retire son blouson et attends le début du match avec impatience.

    Le thème de DJ Shaft retentit, les lumières changent en tournant au jaune et rouge, et DJ Shaft arrive sur la rampe d'entrée. Il jette un regard circulaire à la salle et au public, et descend la rampe sans plus de cérémonie. Il grimpe les escaliers, et entre sur le ring, écartant les mains, les paumes tournées vers le ciel, et faisant un tour sur lui-même pour se présenter au public. Puis il rejoint son partenaire pour y attendre le début du match peinard.

    Victim retentit dans la salle les lumières s'éteignent, c'est le noir total. Jusqu'à ce qu'on entende le petit coup de batterie et de guitare à huit secondes de la chanson, et les lumières s'allument, juste devant le Titantron, où se trouve Ravage. Ravage"NRG" est alors debout, l'air pensif, puis tourne la tête en regardant les fans qui scandent son nom. Le chanteur dit "One, Two, Three, Four", et Ravage lève son bras suivi d'explosion de flammes sur la scène. Les flammes s'éteignent vite, et Ravage se dirige maintenant vers le ring. Il relève son bras une fois qu'il se trouver sur le tablier externe, puis entre. Ravage"NRG", aka le French Brawler reste au milieu du ring, il lève de nouveau son bras droit sous l'ovation de la foule.

    Les lumières s’éteignent quelques secondes, on ne voit rien du tout et aucune musique ne retentit alors que quelques secondes plus tard les lumières se rallument et on voit l’homme masqué avec les 3 autres lutteurs Ravage et lui font un high-five alors que Masked Man débute le match contre Dj Shaft.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & Masked Man
    Ding!Ding!Ding!

    Masked Man donne une baffe à son adversaire et le pousse dans le coin pendant qu’il se tient la joue. L’homme masqué donne des coups de poings dans les côtes de son adversaire et pendant que Shaft essaie de reprendre son souffle Masked Man lui relève le menton et lui donne une bonne Chop. L’homme masqué prend Shaft par la tête et le soulève pour lui faire une souplesse. Pendant que Shaft est par terre, il commence à lui donner quelques coups de pieds pendant que Shaft se débat et il essaie d’aller tagguer Croc qui lui tend sa main et c’est réussi.

    Claudia : Le moins que l’on puisse dire c’est que l’homme mystère est motivé à faire sa place ici.

    Patrick : Effectivement il a malmené DJ Shaft mais voilà que Croc Cassidy reprend le dessus pour son partenaire.

    Croc Cassidy arrive sur le ring rapidement et il pousse l’homme masqué par terre et commence le même traitement en lui donnant des coups de pied au corps. Il le relève et lui fait un Yakuza Kick qui refait tomber l’homme masqué aussitôt par terre. Croc s’élance dans les cordes et lui fait un Elbow Drop. Croc prend l’homme masqué par la tête et il lui fait un Swinging Neckbreaker et lui fait un Fist Drop. L’homme masqué tente de se relever mais Cassidy le retient par terre et lui prend le dessous du menton pour lui enlever son masque il tire un coup et se rend au-dessus du menton jusqu’à temps que l’homme masqué se débatte et se lance rapidement vers Ravage et lui tape dans la main et il sort du ring en courant et en se tenant le visage pour que personne ne le voit.

    Claudia : Croc Cassidy a failli mettre fin au suspense de l’homme masqué.

    Patrick : Effectivement mais maintenant que Ravage est sur le ring, l’homme masqué semble quitter les lieux !!

    Claudia : C’est vrai il quitte par la foule alors que Ravage est seul sur le ring contre Croc Cassidy qui semble encore en forme.

    Croc fait un Spear à Ravage qui montait sur le ring. Il lui prend la tête et le lance dans son coin en tagguant DJ Shaft et ils font un Double DDT à Ravage et Croc sort du ring. Shaft fait un Double Footstomp sur Ravage et se laisse tomber sur le dos sur son adversaire. Il se relève et fait un Standing Moonsault sur Ravage et tente le tombé 1…2!! Ravage lève l’épaule et il prend la tête de Shaft et lui donne un bon coup de tête. Shaft commence à être sonné alors Ravage en profite pour se relever en mettant son poids sur son adversaire pour s’aider à se lever et il prend Shaft sur ses épaules pour lui faire un Samoan Drop. Il s’élance dans les cordes et lui fait un Leg Drop. Il se met à cheval sur Shaft et commence à lui donner quelques coups de poings au visage alors que Shaft réussi à prendre le poing de Ravage qu’il allait lui donner et lui tort le bras. Il fait lever Ravage sous la torture et The Genius se met sur un genou et laissant l’autre à une bonne hauteur pour faire un backbreaker à son adversaire.

    Patrick : Maintenant que Ravage est tout seul, ce sera difficile de se relever de cette torture de la part de l’équipe Shaft et Cassidy.

    Claudia : Effectivement, nous ne sommes pas sans savoir que Shaft est un ancien champion et que Cassidy l’est actuellement. Ce n’est pas pour rien.

    Shaft relève Ravage et le prend sur ses épaules pour lui faire un Sitout Powerbomb mais Ravage réussi à s’en dégager et il prend la tête de Shaft et lui fait un Sitout Facebuster! Ravage se lance rapidement dans le coin pour assommer Croc Cassidy avant qu’il ait le temps de réagir à cette manœuvre et il revient vers Shaft il lui fait un Knee Drop. Ravage relève The Player et il lui fait un Superkick et tente le tombé sur Shaft. 1..2 !!

    Patrick : Ravage reprend le dessus sur ses adversaires suite à cette Powerbomb un peu ratée de la part de Shaft. A-t-il des chances de gagner seul contre ces 2 là ?

    Claudia : Je ne sais pas mais visiblement Croc est en furie d’avoir été expulsé du ring comme ça puisqu’il entre dans le ring.

    Croc Cassidy entre et il fait un Soccerball Kick directement sur la tête de Ravage qui tombe de plein fouet par terre. Cassidy prend son partenaire par le bras et tente de le réveiller et le remettre sur pied. Shaft commence à se relever avec l’aide de son partenaire et Croc sort du ring. The Genius se relève et va donner quelques coups de pieds à Ravage qui peinait à se relever après le Soccerball Kick. Shaft relève Ravage et lui fait un Piledriver. The Player tente un Headlock sur Ravage mais ce dernier est beaucoup trop rusé et envoie un bon coup de poing au visage de Shaft qui n’a pas le choix de lâcher prise rapidement. Ravage tente de se relever mais Croc Cassidy réussi à l’atteindre en le prenant par les cheveux et en l’envoyant par terre. Shaft prend Ravage et l’assoit sur la 3ième corde.

    Patrick : Oh mais serait-ce la fin de ce match ? Shaft a placé Ravage en position pour son Slam Dunk!

    Claudia : Ça sent effectivement la fin !

    DJ Shaft prend les bras de Ravage et tente le Slam Dunk. Réussi. Il le couvre.

    1…2…3!!!
    Ding!Ding!Ding!

    Spoiler:
     


    Dernière édition par Admin le Mar 13 Nov - 19:20, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 12 novembre 2012 Mar 13 Nov - 2:29

    On se retrouve en backstages avec Little Tony et Big Manu.

    Little Tony : Félicitation mon petit ! Tu as réussi à Blast !

    Big Manu : J'aurais préféré gagner par tombé.

    Little Tony : Ecoute, seule la victoire compte, d'accord ? De n'importe quelle manière quelle soit. Par tombé, soumission, disqualification, count out, par moi qui intervient...

    Big Manu le regarde bizarrement. Little Tony regarde autour de lui puis enchaine rapidement.

    Little Tony : ... Et pour te récompenser, un énorme gateau à la fraise t'attend dans ta loge !

    Big Manu : Chouette ! Miam miam !

    Manu va en direction de sa loge. Little Tony s'essuie le front avec sa main et voilà qu'une main se pose sur son épaule. Il sursaute et se retourne et voit Axel Roy.

    Axel Roy : Bravo pour cette victoire.

    Little Tony : Je sais, il est trop fort. Tu ne peux rien face à lui.

    Axel Roy : Je ne pense pas, j'ai demandé un match pour Blast en tout cas.

    Little Tony : Tu perds ton temps. Tu ne peux pas le battre. Même si j'intervenais pas, tu perdrais.

    Axel Roy : Ca tombe bien. C'est contre toi que j'ai demandé le match. Et ça a été accepté. Bonne chance !

    Il lui sourit et part dans une direction laissant Little Tony seul.


    I Don't Wanna Be Me de Type O Negative résonne dans l'arène. Des lumières similaires à ceux de l'entrée Triple H se mets à éclairer l'arène. Alors que la salle devient un peu sombre pour faire place à ses lumières. On entend des riffs de guitares qui commence. Une fois que Peter finit répéter deux fois i don't wanna be, i don't wannabe me ainsi que anymore la musique devient mouvementé et MC apparait d'une manière énergétique. Derrière lui, des flammes se mettent à apparaitre, et ce dernier se mets à bouger comme Edge de chaque côté. il fait une marche rapide pour aller vers le ring. Lorsqu'il s'approche du ring,il se mets à glisser en dessous de la première corde et marche autours du ring. Par la suite, il se mets à faire son MC taunt 2 et des pyros de quatre coin du ring se mettent à sortir. Methodcobra fait par la suite des échauffements dans le coin en attendant l'arrivé de son adversaire.

    Patrick Frazer: Methodcobra a pas l'air super enchanté de s'être fait imposer un match!

    Path Vol.2 D'Apocalyptica débute; Charlie Green arrive au ring avec sa pelle sur son épaule lorsque la chanson change de rythme, puis il descend tranquillement la rampe sans se soucier des huées de la foule et il monte sur le ring en se dirigeant au milieu du ring. Quand l'annonceur fini sa présentation, il va dans un coin et il y dépose sa pelle et sa veste en lançant un regard assassin vers la foule. Ensuite il retourne dans le milieu du ring où il donne un bon coup de poing au sol en lâchant un bon cri de rage.

    Claudia Banks: Et Charlie Green a pas l'air super content non plus de son match de ce soir, on va voir qui est le plus en beau fusil!

    Patrick Frazer: Mais attendez, cette musique, c'est...

    Rocky Road to Dublin des Dubliners débute, et Django Terwiliger apparait sur l'estrade, avec un baton au bout duquel reposait un hérisson cuit, qu'il montre au public avant d'en prendre une bouchée, se délectant alors qu'il fait le tour du ring pour aller s'asseoir avec les commentateurs.

    Claudia Banks: Tête de Brique qui se joint à nous de nouveau ce soir, mais quelle surprise!

    Django Terwiliger: Bah, pourquoi pas être aux premières loges, avec un bon casse-croute?

    Patrick Frazer: C'est vraiment un hérisson??

    Django Terwiliger: Bah, oui! Frais attrapé ce matin!

    Claudia Banks: Quelle horreur!

    Le match débute avec Charlie qui défoule sa colère sur Methodcobra, le martelant au coin avec une tempète de coups de poings, et saisit Method pour une projection, retournée, et Method le suit de près, lui fournissant un bon high knee au menton, suivi de quelques savates pour calmer le Géant. Methodcobra se retient à la corde pour poser sa botte sur la gorge de Green, et pousser le plus fort possible, donnant au criminel la difficulté de bien respirer; celui-ci tousse quand l'assaut prend fin, et le Mec with a Mic s'élance pour un Swift Bite mais Green s'éloigne, se dirigeant vers l'autre coin pour se donner un peu de temps. L'Innovateur de la Brutalité n'entend pas lui donner de répit, et l'échange se fait au coin, duquel Green se dégage avec force, envoyant son adversaire au sol. Charlie se jette sur son adversaire, pour une clé de jambe, et Method tente de passer sous la corde du bas pour sortir du ring et briser la prise.

    Patrick Frazer: Ca commence effréné, mais j'ai peur que ca s'arrête d'un grand coup sec pour l'un d'eux.

    Le Prisonnier s'extirpe du ring pour poursuivre son adversaire, et Methodcobra se met en position pour sa technique Deadly Mantis! Un coude de la gauche, de la droite, un autre bon de la gauche, puis il imite le coup de poing au sol de Charlie Green et lache un grand cri en envoyant tout son élan vers la tête de Green mais celui-ci bloque et lui répond immédiatement avec un Chopfest sec et sans pitié! Alors que Method vacille, se couvrant la poitrine avec douleur, Charlie le choppe des deux bras, le lève bien haut dans les airs et le colle au sol avec un sitout bomb! Green se relève, un air concentré et meurtrier au visage, et se tourne pour regarder Django qui dégustait son hérisson, avant de donner à Methodcobra quelques coups de pied et se diriger vers la table des commentateurs pour confronter Django.

    Django Terwiliger: Allons mon gros Charles, ton match est pas fini, t'occupes pas de moi!

    Après une menace bien sentie envers le Gitan Charlie Green se retourne pour se prendre une chaise au visage, que Method avait trouvée sous le ring!

    Claudia Banks: Grosse erreur de Green qui vient de lui couter l'avantage!

    Django Terwiliger: Ha, ha, ha!

    Method le frappe au ventre a plusieurs reprises avec la tranche du dossier de la chaise, puis se recule et fait signe à Charlie Green de se relever pour le coup de grace, mais Green s'accroche au poteau pour s'éloigner hors de la ligne de tir. Method le pourchasse, mais quand le Prisonnier empoigne sa pelle, Method semble moins sur, et Charlie Green plus haineux encore. C'est maintenant à Green de donner chasse, mais Method se reglisse dans le ring pour avoir l'avantage de la haute position, et placarde l'ancien Champion Hardcore d'un autre bon coup à l'échine, et il s'en allait lui en donner un grand coup sur le dessus de la tête d'un large mouvement circulaire, mais Charlie se plaque au sol le temps que la chaise passe juste au dessus de lui pour bondir sur le Serpent. Method se retrouve avec le manche de la pelle sur la trachée, et il se débat pour son air alors que Green lui donne un sourire tordu qui signifie que ce sera bientot la fin pour Method. Après d'interminable secondes Green relache la pression, et Method tousse tout aussi violemment à son tour, se prenant la gorge, l'air peu enclin à se redresser tout de suite. Green, lui se redresse, et regarde autour de lui avant de lever la pelle en poussant son grand cri, qui est répondu de la foule par de longues huées, et il se place au coin avec sa pelle comme une batte, faisant signe à Method de se relever, un peu comme Method l'avait fait une minute plus tot.

    Django Terwiliger: Tiens-moi ca, je reviens.

    Django donne son hérisson à Claudia qui frémit de dégout, et quitte la table, pliant la chaise sur laquelle il était assis, et se faufile derrière Green qui ne lui portait pas attention, et lui matraque l'arrière du crane avec la chaise! Green tombe vers l'avant, à genou, et Method maintenant debout se rue sur lui pour lui porter un running DDT! Et il se jette par dessus Green pour un tombé, compte un peu rapide de l'arbitre 1... 2....3!!

    Patrick: Un coup bas! Green va s'en souvenir de celle-là...

    Method s'écarte de l'adversaire vaincu, se retrouvant à l'extérieur du ring pour soigner sa gorge endolorie, et Django redescend les marches pour reprendre son hérisson des mains de la commentatrice avant de s'en aller. Quand Green revient à lui et voit Django qui s'éloigne en le saluant avant de prendre une autre grosse bouchée, Green perd les pédale un peu et reprend sa pelle pour attaquer les coins du ring, forcant l'arbitre à s'en sortir pour ne pas tomber victime. Après sa tempête, Green quite le ring et se rends vers le coulisses.


    Lionheart est en backstages. Il n'est pas seul puisqu'il est en pleine discussion avec le protagoniste.

    Lionheart : On pourra dire ce qu'on veut. Mais je suis meilleur que toi.

    M Cube : Non arrête, la discussion avait bien commencé. Pourquoi dès que les caméras arrivent sur nous, il faut que tu te la racontes ?

    Lionheart : Un peu d'objectivité M Cube. Tu m'as battu, d'accord. Mais la semaine dernière, tu as perdu contre une princesse alors que moi, j'ai gagné. Donc si tu n'arrives pas à battre une princesse et que moi oui, je suis meilleur.

    M Cube : Et dire que je commençais à te trouver presque sympathique... Si je n'avais pas été là, tu n'aurais pas gagné.

    Lionheart : Tout de suite les grands mots. Ca arrive à tout le monde d'être moins bon que Lionheart. Qu'est-ce qu'il nous veut lui ?

    Un technicien vient d'arriver avec deux enveloppes.

    Technicien : Tenez, j'ai ceci pour monsieur M Cube et ça pour monsieur Lionheart.

    M Cube : Merci.

    Lionheart : Dégage maintenant, j'aimerais pouvoir lire en toute intimité !

    Technicien : Vraiment des connards ceux la...

    Le technicien a parlé en repartant d'où il était venu.

    M Cube : T'es obligé d'insulter en ma présence ? Je passe pour un méchant par ta faute.

    Lionheart : Non, juste pour un gars cool. Maintenant chut, lisons ça.

    Les deux hommes ouvrent leur lettres et commencent à lire. Lionheart émet un cri de joie.

    Lionheart : Yeah ! Ecoute ça ! Nous avons l'honneur de vous donner un match pour devenir numéro un contender à un titre ! Mais je ne comprends pas. Ils disent que ça m'opposera à Randy Madness et Yan Yungsung.

    M Cube : Je ne comprends pas, j'ai reçu la même. Attend, mais ça veut dire...

    Les deux hommes se regardent puis lisent la fin de leur lettre.

    M Cube : Je fais équipe avec toi !

    Lionheart : Mais non, y a surement une erreur.

    M Cube : Enfin bon, ce qui est fait est fait.

    Lionheart : Non, je refuse ! On a qu'à pas se rendre au match, c'est tout.

    M Cube : Réfléchis. Le match est maintenant officiel. Si on se désiste, on peut avoir des problèmes. Et on a quoi à perdre ? On a tout à gagner. Toi et moi en équipe, on peut gagner ce match et les titres par la suite. Bon, je t'avouerai que ça ne me fait pas plaisir mais là, on a pas le choix. Au pire, on peut échanger ce title shot contre un autre.

    Lionheart : Pas bête.

    M Cube : Vu qu'on fait équipe, trouvons un nom.

    Lionheart : Non. Ce sera une équipe d'un soir.

    M Cube : Ca, tu n'en sais rien.

    Lionheart : Bon tu sais quoi ? Si jamais on doit continuer à faire équipe, c'est celui qui fait le tombé qui le choisit.

    M Cube : Ca marche.

    Les deux hommes se regardent puis se dirigent en direction du ring.


    Les lumières se ferment. La chanson démarre et chaque monté musical, une lumière s'allume pour dévoiler Lionheart de dos qui se retourne dès que le chanteur embarque. Il descend, lunettes fumées sur le nez, doucement vers le ring. Une fois au milieu de la rampe, il court vers le ring et glisse. Au centre, il reste couché en exécutant des mouvements de bassin avant de se relever et de monter vers le coin pour pointer une spectatrice et lui envoyer un baiser.

    Nice Guys de We are scientists retentit dans l'arène. Les lumières virent au bleu et c'est avec un grand sourire que M Cube arrive sous le titantron quelque secondes après le début de sa musique. Il a une bouteille d'eau à la main droite. Il avance en direction du ring en regardant un peu partout dans le public. Il se dirige vers les commentateurs et pose sa bouteille d'eau sur leur table sans oublier de les saluer. Il monte sur le ring et se dirige vers le coin le plus proche pour monter sur la seconde corde et lever son bras droit en gardant le sourire. Les lumières redeviennent normales et M Cube se place sur le ring.

    Concrete Jungle retentit, et Yan s'amène dans le stage avec un uniforme noire de Kung fu ( à la Bruce Lee) sur le haut de son corps. Il avance tranquillement dans les rampes et s'arrête au milieu pour faire une prière boudhiste, alors que des flammes ( comme l'entrée d'Ultimo Dragon) apparaît derrière lui. Lorsqu'il met les pieds sur le ring, Yan fait des salutations sur les deux turnbuckles et revient sur le ring en faisant un saut arrière, le Dragon attend par la suite son adversaire dans un coin.

    Madness arrive d'un bond comme rey Mystério dans une explosion de confettis multicolores puis marche jusqu'au ring en dansant un peu comme Travolta dans la fièvre du samedi soir. Il donne au passage ses lunettes et son chapeau aux enfants du premier rang . Il est toujours vétu de tenues délirantes et bariolées


    Ding ding ding!!!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Spoiler:
     


    Nous sommes dans la loge des Precious Princess. On peut voir les deux dames devant un téléviseur qui retransmettait le match. Les deux ont leur ceintures à l'épaule et voilà que Phil Salfino arrive.

    Phil Salfino : Mesdemoiselles, bonsoir, je suis...

    Sarah lui fait signe de se taire.

    Sarah Filmore : On sait qui tu es et tu n'as pas frappé avant d'entrer. Dégage.

    Phil Salfino : La loge était ouverte !

    Amalia Perez : En fait, elle voulait dire dégage. Oups, elle l'a déjà dit en fait.

    Phil Salfino : Mais c'était pour savoir ce que vous pensiez des nouveaux challengers par équipe !

    Sarah Filmore : Qui ? Moi je n'ai vu que deux clowns remporter leur match alors qu'ils ne veulent même pas de cette ceinture. Pouvons-nous appeler ça des challengers ?

    Phil Salfino : Mais oui ! Ils ont gagné le droit de l'être !

    Amalia Perez : Ca me fait rire et pitié à la fois. Pitié pour M Cube qui finalement, malgré toutes ces phrases a fini par craquer et à devenir challenger. Ca me satisfait car il va pouvoir se rendre compte de lui même qu'il n'arrivera pas à les prendre.

    Sarah Filmore : Les deux ne recherchent que la gloire. C'est malheureux de voir ça.

    Amalia Perez : Mais peut-on leur en vouloir ? Je suis arrivé après eux et j'ai réussi à obtenir ce qu'ils n'ont jamais été capable d'avoir. Du succès.

    Sarah Filmore : Du talent et du charisme aussi.

    Amalia Perez : Mais ça, je peux te retourner le compliment.

    Phil Salfino : Et aussi le fait de faire bander les hommes comme des chevaux !

    Amalia Perez & Sarah Filmore : Quoi ?!

    Phil Salfino : C'était Phil Salfino, interviewer de la SOW !

    Et il part de la loge laissant les princesses seules.


    Dernière édition par Admin le Mer 14 Nov - 1:16, édité 3 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 12 novembre 2012 Mar 13 Nov - 2:30

    Pétale est sur le ring sous les applaudissement de la foule, elle se retrouve au milieur du ring, face à Sir Wilson et le SOW Champion, Sylvain Primeau accompagné de Darkside, pour la signature du contrat.

    Les deux lutteurs ne perdent pas de temps à signer et Sylvain arrive pour partir mais Pétale prend le micro.


    Pétale: SAGUENAY!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    La foule pop monstrueusement fort

    Pétale: Êtes-vous prêt pour un match? Voulez vous de l'action?

    Foule: HELL YEAH!!!!!!!!!!

    Pétale: Contre Sylvain?

    Foule: FUCK YEAH!!!!!!!!!!

    Mais le champion de la SOW prend un micro.

    Sylvain: Wo wo wo! J'aimerais éviter un affrontement un contre un d'ici le PPV, tu sais, ça serait routinier, pourquoi pas un Tag Team Match? Moi et Darkside contre toi et...peut importe qui tu trouves?

    Pétale: C'est une bonne idée ça mon Sylvain, et tu sais quoi? J'ai justement trouvé la personne qui me fallait au cas où.

    El Verdugo Theme retentit dans l'aréna!

    Sobre , il marche simplement vers le ring , entouré de ses six superbes jeunes femmes vétu de robes moulantes très sexy. Elle montent sur le ring avant lui pour s'assoir sur la troisième corde pour que Verdugo puisse l'enjamber sans la pousser lui même. Puis les minettes s'en vont, au chagrin du Colombien, bien qu'il apprécie faire équipe avec une jolie femme, pour faire changement.

    Patrick Frazer: Ce sont les deux colosses qui vont débuter le match.

    En effet Verdugo et Darkside se tiennent près de leur coin alorsque leur coéquipiers franchissent les cables pour débarasser le ring. La cloche sonne, et ils se foncent dedans tels deux béhémoths, luttant pour l'avantage. Darkside semble avoir plus de force que Verdu, le repoussant au coin pour voir Pétale prendre le relai immédiatement, cognant Darkside à la tête quelques fois avant de se jeter dans la baston, afaiblissant le dos de Darkside encore retenu par Verdugo avec des bons strikes au niveau des reins. Verdugo le repousse, le faisant trébucher par dessus sa petite partenaire qui en profite pour tenter un ankle lock prématuré.

    Claudia Banks: Quel travail d'équipe! Mais un ankle lock au début du match?

    Patrick Frazer: Autant provoquer une faiblesse que d'attendre qu'elle se manifeste!

    Darkside se retourne pour faire décoller Pétale d'un violent coup de pied au visage, et il se redresse d'un bond pour se venger des attaques de la tornade Rousse, la saisissant pour la lancer dans l'autre coin, suivant avec un clothesline qui manque de peu de l'envoyer par dessus la boucle. Sylvain encourage son partenaire "Laisse-la pas respirer!" alors que Darkside la saisit en vertical suplex..... et la laisse finalement tomber de tout son long. Premier tombé, 1... 2... Pétale se secoue, relevée par les cheveux par Darkside qui l'envoie dans les cordes et enchaine avec un cartwheel kick qui connecte, meme si Pétale perd son équilibre. Elle a un gros sourire en regardant Sylvain, qui s'efforce de ne pas lui répondre, et Darkside se rassied dans le ring, signe qu'il n'est pas près de mourir. Elle se lance pour un Kiss of Darkness, mais Darkside se recouche et l'attaque manque carrément! Maintenant avec Pétale sur lui, il n'a qu'a lancer les bras pour la capturer en rear-naked choke!

    Claudia Banks: Uh, oh! La confiance de Pétale aurait pu lui jouer des tours, cette fois-ci!

    Verdugo entre dans le ring pour briser la soumission; Sylvain voyant cela fait de même pour intercepter le vampire Colombien, mais c'est lui qu l'arbitre voit et tente de faire sortir du ring. Les deux s'obstinent un peu mais Sylvain se rend compte qu'il n'aidera pas ainsi alors avec regret il retourne derrière les cordes. Le ref se tourne ensuite pour chasser Verdugo, laissant les deux compétiteurs légaux seuls dans le ring. Pétale se jette pour un tombé mais Darkside lève le bras après la première frappe, et Pétale Orientale le prend par le cou pour le relever. Sans peur, elle le fouette vers la boucle opposée, et lache un grand cri guerrier avant de se jeter en flying headbutt vers l'estomac de Darkside! Le Dieu des Enfers tombe à un genou, et Pétale se masse le cou un peu avant de se relever et aller faire la tag à Verdugo; Darkside se réfugie vers son coin pour faire la tag à Sylvain Primeau qui bondit litéralement par dessus la corde du haut pour faire face au Vampire et le prend de court avec un spear qui l'enmène au sol.

    Patrick Frazer: C'est vraiment dans le ring que Sylvain Primeau brille le plus! Pourrait-il être aussi déterminé à Rage in a Cage?

    Claudia Banks: Sylvain remet Verdugo sur ses pattes et prend son élan.... Wow un deadweight suplex! Qui l'aurait cru capable de soulever Verdugo ainsi!

    Il parait fier de son coup mais sachant mieux il se retourne vers Verdugo pour un dropkick suivi d'un kimura, mais Verdugo voit la corde et tend le bras pour la saisir! L'arbitre encore une fois repousse Sylvain qui n'a pas l'air d'accord avec le verdict, et tasse celui-ci de son chemin pour aller cueillir Verdugo, qui une fois sur pied lui colle la main à la gorge, et malgré les tentatives de Sylvain de s'en défaire, il se fait lever de terre pour un Electric Chair Backbreaker! Sylvain se prend le dos, roulant au loin, et lève la main vers Darkside qui entre pour continuer le match, mais la botte de Verdugo l'arrête sec! Pétale glisse une chaise au ring, et donc Sylvain se laisse tomber de la jupe pour trouver une arme sur le ring, et faire le tour du ring pour aller voir Pétale, qui en avait prise une autre à cet effet. Les deux s'engueulent au bord du ring, alors qu'à l'intérieur, la chaise aussi légale qu'une clé de bras git prète à faire mal, et Verdugo rempoigne Darkside pour annoncer un DDT.... Mais Darkside se défait de son emprise, et après un bon coup de pied, hisse Verdugo en piledriver... droit sur la chaise! Sylvain prévient Pétale du regard que si elle tentant de revenir au ring elle soufrirait, et Darkside fait le tombé... 1.... 2..... non! El Verdugo lève le bras! Une tache de sang apparait dans ses cheveux blonds, et les deux à l'extérieur s'éloignent avec beaucoup de méfiance palpable. Darkside agrippe les cheveux de Verdugo et l'emmène au coin pour donner une autre chance à Sylvain, qui grimpe au troisième cable alors que Darkside lui fout un Chokeslam, et se retire du ring alors que Sylvain s'élance pour un Climb of Success! La jambe est agrippée, 1... 2... Pétale encore dans le ring qui donne un coup de pied Sly pour interrompre le compte. Elle se prépare à l'insulte d'un autre Kiss of Darkness, mais Darkside la surprend par en arrière, lui prenant une poignée de cheveux pour la distraire; Pétale se retourne pour frapper Darkside, Sylvain se relève avec l'intention d'aller talocher son ancienne belle-mère, mais Verdugo donne signe de vie en empoignant les shorts de Sylvain pour le rouler en petit paquet, Darkside n'est pas assez rapide à la réaction, 1... 2....3!

    Patrick Frazer: Wow! C'est tout un déroulement, j'aurais pas pu demander plus de surprises!

    Verdugo se retire tout de suite du ring, ainsi que Pétale de l'autre coté qui rit à pleins poumons s'éloignant pour aller rejoindre son partenaire. Les deux se font lever la main, et Sylvain ne fait que regarder les deux, la colère visible dans ses yeux, avant de se relever de manière résignée. Les deux restent dans le ring, se regardant mais ne disant rien.

    Claudia BanksVoyons voir si Primeau saura se racheter, c'est ce qu'on saura au prochain show de la Sanctuary of Wrestling; cétait Claudia Banks et Patrick Frazer, qui vous souhaite une bonne soirée et à la prochaine!
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 12 novembre 2012 Mer 14 Nov - 1:19

    Merci à:

    Fourecks pour le Charlie Vs. MC et le main-event + le segment challenge de Fourecks et son match
    M Cube pour les segment Little Tony/Big Manu/Axel Roy + Precious Princess + Lionheart/M Cube
    Charlie Green pour le DJ Shaft & Croc Cassidy Vs. Ravage & Masked Man
    TXE le reste
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Injection : 12 novembre 2012 Mer 14 Nov - 9:18

    un petit show sympa
    Revenir en haut Aller en bas
    Fredounet

    avatar

    Messages : 3548
    Date d'inscription : 29/10/2012
    Age : 23
    Localisation : Ottawa

    MessageSujet: Re: Injection : 12 novembre 2012 Mer 14 Nov - 10:25

    desole pour le book que tu mas donne draven. Hier, j'etais vraiment deborder, meme pas le temps de t'envoyer le message pour te dire que jpouvais pas le faire finalement. Jaurais eu le temps lundi apres-midi, mais je comprends comment vous auriez pu etre melanger avec ce qui est arrive Sad

    Enfin bref, content que tu ten es rendu compte :)

    Et le show donne quelque chose de bon quand meme Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Billy Dirnt

    avatar

    Messages : 372
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 12 novembre 2012 Mer 14 Nov - 15:20

    Pour un Injection monté à la dernière minute, c'est tout de même du bon travail. Personnellement, j'apprécie l'effort que vous faites pour ces shows.

    Bon match pour débuter le show, qui se déroule dans le "respect" de la championne. Une bonne performance pour Mark William pour son premier match à la SOW, en souhaitant que cela le lance. Methodcobra qui se mêle du title Picture.. fuck yeah.

    Qui a volé le foutue titre IC ? Je commence à avoir hâte de le savoir.

    Tout comme de savoir qui est l'homme masqué. Son départ du match par équipe, a amené une défaite prévisible pour Ravage. Et le mystère plane toujours.

    Axel Roy vs Big Manu pour Blast.. ce dernier a un potnetiel pour devenir un meilleur personnage. J'aime bien.

    Dans ce combat le coté instable de Green est juste parfaitement démontré. Avec ce coté instable, et le personnage baveux de Django, ça va créer une rivalité qui fait des flammèches. Victoire donné pour MC.

    Heart et Cube challengers numéro un pour les tag title ! Dans les derniers temps, ça commençait à devenir flagrant mais c'est parfait ainsi. La chimie entre les deux lutteurs est excellente.

    La fin d'entrevue avec les Princess m'a fait décroché un rire.

    Bon main-event tag temam Par-contre ça fuck un peu pas de vignette, comme le match MC vs Green. lol Par-contre Sylvain semble aller de plus en plus du coté heel en appuyant Darkside. La façon dont c'était booké me donnait cette impression. Au final, une bonne victoire de Pétale et Verdugo. Pétale qui détient un avantage à deux semaines de Rage in a Cage.
    Revenir en haut Aller en bas
    Croc Cassidy

    avatar

    Messages : 263
    Date d'inscription : 05/07/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 12 novembre 2012 Jeu 15 Nov - 17:00

    Bon show malgré les problèmes de publications !

    Une intro sympathique, avec un match bien violent, un classique quand Fourecks est entre les cordes. Williams ne pouvait pas faire grand chose, mais s'est bien démerdé. MC vient chercher des crosses à la championne, faudra dire au médecin de faire des stocks de poches de sang dans les prochaines semaine.
    Le mystère autour du titre volé s'épaissit.
    Le match suivant fut moyen pour une simple raison : la continuité. Franchement, ça fait deux semaines que crache sur Shaft en promos et, durant, le match, tout se passe comme Shaft et moi étions potes, ça me donne un peu l'impression d'avoir promotter pour rien. Sinon, Ravage se fait avoir par la fuite de l'homme masqué, ce dernier vient de se faire un nouvel ennemi.
    Le segment Manu, Tony et Axel était très bien, la fin avec la révélation que Tony sera l'adversaire d'Axel est fun et nous promet une belle surprise à Bash.
    MC répond à Fourecks comme un heel répond à un face dans un bon match bien intense contre Charlie. Deux fois que Django se retrouve en ringside durant les combat de Green, j'ai hâte de voir quand ça sera l'inverse.
    Bon segment plutôt marrant entre Cube et Lionheart, le match qui s'en suit est prévisible avec un nouveau turn de Madness, Verdugo doit bien se marrer à écrire des promos diamétralement différentes d'une semaine sur l'autre.
    Le segment nous montre des Princess logiquement en confiance face à leurs challengers et leur équipes très dis-fonctionnel.
    Bon Main-Event, avec une Pétale ne pouvant perdre à domicile et un Sylvain qui se fait prendre à son propre jeu par Verdugo, ce dernier, tout comme Darkside, continuent de rester dans l'ombre du champion et de son challenger, va falloir qu'ils soient méfiant à Rage in the Cage.
    Revenir en haut Aller en bas
    Fourecks

    avatar

    Messages : 690
    Date d'inscription : 13/06/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 12 novembre 2012 Jeu 15 Nov - 17:10

    les notes sont prises Croc, et je m'en excuse, j'aurais du etre un peu plus precise a la distribution du book. merci a ceux qui on commenté!
    Revenir en haut Aller en bas
    Charlie Green
    Admin
    avatar

    Messages : 2829
    Date d'inscription : 23/02/2012
    Age : 29
    Localisation :

    MessageSujet: Re: Injection : 12 novembre 2012 Ven 16 Nov - 8:58

    Croc Cassidy a écrit:
    Le match suivant fut moyen pour une simple raison : la continuité. Franchement, ça fait deux semaines que crache sur Shaft en promos et, durant, le match, tout se passe comme Shaft et moi étions potes, ça me donne un peu l'impression d'avoir promotter pour rien. Sinon, Ravage se fait avoir par la fuite de l'homme masqué, ce dernier vient de se faire un nouvel ennemi.

    Pour celui là, je suis désolé, je prend entièrement le blâme parce que c'est moi qui a booké le match et j'ai voulu aider même si je ne suivais pas la rivalité on m'a proposé ce match là parce que la team admin (au sens large) était un peu dans le pétrin et on savait que j'étais capable de booker alors on m'a offert le match et j'ai accepté même si je ne connaissais pas la rivalité, juste pour aider à ce que le show sorte plus rapidement ...

    Je suis responsable parce que je sais très bien que logiquement, je devrais suivre toutes les rivalités, je devrais tout lire, c'est une question de respect pour les autres, mais bon, je n'ai pas le temps de faire ça malheureusement ... j'en avais pas été avisé non plus par contre pour ma défense ... mais encore, ça devait être ma responsabilité de regarder ça ... désolé pour ce coup ...
    Revenir en haut Aller en bas
    Croc Cassidy

    avatar

    Messages : 263
    Date d'inscription : 05/07/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 12 novembre 2012 Ven 16 Nov - 20:45

    Pas grave Charlie, je comprends qu'avec l'urgence t'as pas eut le temps de te renseigner. Et puis t'en fais, j'arrangerai le tout en promo :)

    4x : C'est vrai qu'une petite indication sur la direction à prendre quand le staff distribue les books seraient un plus je pense. :)
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Injection : 12 novembre 2012

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Injection : 12 novembre 2012

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » n.W.o. Smackdown - 12 novembre 2012 (Carte)
    » n.W.o. Smackdown - 5 novembre 2012 (Résultats)
    » Photos GN novembre 2012
    » MERCREDI 28 NOVEMBRE 2012
    » Débrief Aquitaine Ardias à 1850 en équipes

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Injection-