Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Road to Glory 2014

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Road to Glory 2014 Mar 25 Fév - 0:08

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Boston, Massachusetts, USA

    Claudia Banks: ROOOOOOOOAD TOOO GLOORRRY!!! SAAAAAALUUUT TOUT LE MONDE!!!

    Patrick Frazer: Une demoiselle très excitée ici...

    Claudia Banks: Normal, on est en PPV monsieur!

    Patrick Frazer: D'ailleurs, on a déjà de l'action en coulisse près du bureau de Gilbert...

    Claudia Banks: Pas une nouvelle "décision" du network?

    On se retrouve devant la porte du GM où une demoiselle ou plus précisément la manageuse de l'équipe Legacy of Agony. Elle est seule pour l'instant et cogne à la porte. On entend rapidement une voix qui demande d'entrer. La demoiselle ouvre la porte et entre dans la pièce.

    Gilbert: Ouuh... Le staff m'a finalement écouté! Ils m'amènent des jolies demoiselles dans mon bureau. Vient à côté de papa ma belle...

    La manageuse le regarde assez insulter, puis croise ses bras.

    Agony: Euh... Je suis la représentante pour Legacy of Agony. J'aurais une demande pour toi et non ce n'est pas de baisser ton pantalon parce que je ne suis pas nécessairement pour ce genre de chose surtout avec un p'tit pervers comme toi.

    Gilbert: Pff... Toutes les femmes me veulent... Enfin bref, je t'écoute vas-y.

    Agony: Ouais bon... Mes filles veulent un match ce soir. Est-ce que c'est trop compliquer pour toi?

    Gilbert: Laisse moi penser... Le roster a pratiquement tous des matchs, mais je peux bien penser à deux mecs sans match.

    Agony: C'est quoi le problème entre ses deux "mecs" là? Ils ne peuvent pas s'entendre pour combattre face à deux "filles" en PPV.

    Gilbert: Bah... Booya et Indio ont une certaine histoire un contre l'autre.

    Agony: Si tu ne veux pas nous donner ça. Nous autre on peut bien aller faire notre impact ailleurs en coulisse, mais pour une bonne direction je ne pense pas que ce serait bon pour vous autre.

    Gilbert: J'avoue... Vous avez votre match, mais c'est vraiment parce que tu es jolie. J'ai des chances?

    Agony: Rêve encore....

    La femme satisfaite quitte le bureau et on retrouve la table de commentateurs.

    Patrick Frazer: Un match fort intéressant qui vient d'être ajouter.

    Claudia Banks: Ouais intéressant pour LoA... Booya va devoir se débrouiller avec un débile de Mexicain.

    Patrick Frazer: Ils aiment bien les femmes. Vous pourriez aller les rejoindre.

    Claudia Banks: Beurk! Arrête de niaiser, on a le premier match à commenter.

    Patrick Frazer: Bon, c'est vrai que cette rivalité nous a amené une belle histoire dans le ring.

    Le début de Gold Cobra par Limp Bizkit retentit, notre Shaolin Superstar fait son entrée en dansant sur le rhytme de son thème. Il s'approche des rampes et fait une démonstration du shaolin en même temps que des flammes ( Ultimo Dragon style) apparaissent derrière-lui. Il démontre son arrogance et reçoit en réponse des acclamations venant de la foule. Il va ensuite rejoindre le ring pour s'installer dans le coin comme s'il était dans son salon.

    Claudia Banks: Le lone dragon dans une losing streak, mais il ne peut pas manquer de motivation ce soir.

    Patrick Frazer: En effet, mais contre un lutteur faites pour le hardcore dans une stipulation hardcore. Je ne vois pas ses chances s'améliorer.

    Au commencement de la musique la salle est plongé dans le noir puis à chaque coup de battement de la musique, la lumière s'allume et s’éteint. Arrivé à 20s de la musique l'obscurité est diminué mais les répétition de lumière continu. On voit alors Dan faire son apparition vêtu d'une veste en cuir et marché vers le ring sans regarder le public. Arrivé vers le ring, il monte alors sur la troisième corde et regarde autour de lui.

    Patrick Frazer: Un homme qui pourrait remporter sa première rivalité et lancer un message ici ce soir.

    Claudia Banks: Combien de temps avant qu'il challenge pour le titre hardcore?

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Dan s'avance lentement vers son adversaire au milieu du ring pour l'insulter et l'inciter à venir vers lui. Dès qu'il commence à parler de sa soeur, le chino-québécois fonce vers lui et il était prêt puisqu'il le réceptionne en spinebuster, puis le frappe à plusieurs répétition au sol. Les coups de poing ne s'arrêtent pas de tomber sur le pauvre lutteur jusqu'à ce que Spike se relève très satisfait de son début de match. Il va ensuite relever le pauvre Yan pour lui donner un coup de pied dans l'abdomen, puis l'envoyer dans les câbles. Le lone dragon s'accroche à la troisième corde et Spike arrive pour le frapper à nouveau à l'abdomen pour ensuite le placer entre ses jambes. Il tente une powerbomb par-dessus la troisième corde, mais Yan le frappe dans la gueule pour contrer avec un huricanerana par-dessus la troisième corde... Spike tombe en ringside c'est assez incroyable vu son poids. Yunsung est sur le tablier et commence déjà à se relever, alors que l'arbitre glisse sous la première corde pour se rendre à l'extérieur. Le lone dragon est pratiquement debout et l'hardcore opportunist commence à se lever aussi. Lorsque le chinois est finalement debout, mais un peu ébranler il va se placer près du coin pour prendre un élan vers son adversaire et saute du bord... RUNNING TORNADO DDT! Directement sur le plancher en ringside.

    Claudia Banks: Incroyable prise de notre petit chinois ici!

    Patrick Frazer: Il faut dire qu'il en est capable ce petit voltigeur. Peu importe les résultats de ses matchs.

    Les deux lutteurs sont au sol, mais le chinois commence à bouger vers la table pour pouvoir se relever. Lorsqu'il arrive sur ses pieds, il lève immédiatement les bras pour demander à la foule de l'encourager ce qu'elle fait un peu. Yunsung n'est pas trop satisfait, donc relève son adversaire pour l'envoyer vers le mur de sécurité. Il le soulève pour justement le placer sur le petit mur, puis il monte sur celui-ci pour marcher un peu vers son adversaire et s'élance pour un leg drop directement derrière sa nuque et les deux tombent dans la foule. L'arbitre les rejoint, tandis que le lone dragon se relève avec un peu de douleur dans sa jambe. Yunsung se relève difficilement et demande à un partisan pour prendre son verre. Ce dernier lui donne sans hésiter et Yan n'hésite pas d'envoyer le liquide directement dans le visage de Spike pour l'aveugler pendant qu'il se relevait encore plus lentement. Le chinois poursuit sa route en montant les escaliers de l'aréna pendant que Spike tente d'enlever le liquide de ses yeux en étant encore un peu ébranler. Yunsung arrive à la sortie vers les couloirs publics de l'aréna, mais il regarde plutôt vers le bas pour voir Spike qui monte les escaliers suivit de l'arbitre. Yan ne veut pas attendre et prend son élan dans les escaliers pour courrir vers la rampe et glisser dessus pour un coup de la corde à lingue sur l'hardcore opportunist qui réussit à l'arrêter. Il le prend dans ses bras et place un scoop slam dans les marches de béton. Spike relève Yunsung pour le placer en suplex et l'applique justement vers le haut des escaliers en béton.

    Patrick Frazer: Une nouvelle manière pour monter les marches.

    Claudia Banks: Les deux lutteurs vont finir par se tuer...

    Spike se relève difficilement après quelques secondes pour tirer son adversaire près de la sortie et tente le tombé sur le plancher plat... 1... 2... Dégagement du lone dragon! Dan Spike se relève n'en croyant pas de ses yeux avant de relever son adversaire aussi. Il l'envoie directement dans le mur une première fois, puis le renvoie dans le mur avant de le laisser tomber au sol et l'amener au milieu de l'allée. Il pointe le haut de la sortie où il y a encore des sièges et commence à s'y rendre immédiatement. Il monte les marches et pousse quelques partisans pour arriver juste au-dessus de son adversaire. Il lève les bras et grimpe par-dessus la barrière pour se laisser tomber en elbow drop sur Yunsung suivit du tombé... 1... 2... troi... NON! NON c'est un dégagement de Yan Yunsung qui vient surprendre tout le monde. L'hardcore opportunist semble avoir été secouer aussi par la chute et l'arbitre vérifie l'état des deux lutteurs. Lorsque Spike commence à bouger, il est sur d'avoir remporter la victoire. Au point où il se dirige vers l'arbitre pour lui donner sa main pour qu'il la soulève, mais c'est à ce moment qu'il apprend la mauvaise nouvelle dans son cas. Dan Spike est furieux et épuisé en même temps. Il crie litéralement contre l'arbitre et laisse tout le temps au pauvre chinois pour se reposer.

    Claudia Banks: Gros con va!

    Patrick Frazer: Gros moves, mais quel endurance de la part de Yunsung!

    Dan Spike refuse d'entendre le mot défaite venir de la bouche de l'homme rayé au point qu'il prend la main de l'arbitre pour soulever sa main lui-même, mais l'arbitre le repousse pour lui dir qu'il devrait se concentrer sur son adversaire qui d'ailleurs rampait vers une rampe sur le mur. Spike n'observe pas son adversaire et quitte par la sortie, mais dès qu'il le passe. Yunsung a un petit gain d'énergie. Il arrive derrière l'hardcore opportunist pour le retourner et commencer une série de jab, puis quelques coups de pieds dans l'abdomen pour lui couper le souffle. Avec son adversaire toujours debout, il recule un peu et court ensuite pour un spinning wheel kick. Il se place ensuite en position de wing chum pour attendre que son adversaire se relève et se reposer un peu. Il se tient d'ailleurs l'abdomen pendant tout ce temps à cause du elbow drop. Il fonce ensuite vers son adversaire dès qu'il se soit relever pour un superman punch style shaolin. Il finit par quelques passes de kung fu malgré sa fatigue pour épater le public qui aime bien le match. Il vient de compléter son Dragon frenzy et tente un tombé sur son adversaire... 1... 2... Nope, dégagement de sa part.

    Claudia Banks: La fatigue est dans le corps de Yunsung.

    Patrick Frazer: Il ne peut plus commetre d'erreur maintenant.

    Yan reste assit un peu reprendre son souffle, puis se relève pour relever son adversaire à son tour pour l'amener vers les couloirs publics avec tous les restaurants de l'aréna. Il l'amène près d'un comptoir pour le placer sur celui-ci et passer de l'autre côté pour ouvrir le frigo. Il prend une bouteille de bière et l'éclate sur le crâne de Spike. Il l'amène ensuite de son côté du comptoir pour lui mettre la tête contre la porte de la machine de popcorn, puis une seconde fois avant de l'ouvrir et placer la tête à l'intérieur pour refermer la porte dessus. Il prend quelques pas de recule et tente un superkick, mais Spike se laisse tomber par derrière. Yunsung fracasse la porte de la machine et le plastique tombe dans la nourriture. L'arbitre arrivant juste derrière en passant par-dessus le comptoir aussi. Yan retire sa jambe de la machine avec un peu de douleur ce qui donne la chance à Spike de se relever grâce au comptoir pour aggriper la caisse enregistreuse. Yan se relève, mais seulement pour recevoir la caisse directement sur la tête. Les deux s'écroulent avec Spike sur Yunsung... 1... 2... 3...

    Vainqueur du Match: Dan Spike
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014 Mar 25 Fév - 0:09

    On se retrouve dans le garage où la porte s'ouvre et c'est deux agents fédéraux qui rentrent avec leur badge pour le montrer aux gardes de sécurité de l'aréna. Ils semblent chercher des gens jusqu'à ce qu'ils arrivent près de Phil Safino qui les regardait comme le caméraman.

    Agents #1: Bonsoir, pourquoi est-ce que vous nous regardez depuis tantôt? Vous êtes nerveux?

    Agent #2: On ne cherche pas un petit maigre comme vous. On cherche trois Mexicains, on aimerait simplement leur parler. Savez-vous où les trouver?

    Phil Safino: Euh... D'habitude, ils vont toujours où il y a de l'alcool ou des putes, mais je ne sais pas où on pourrait trouver ça ce soir.

    Agent #1: Un petit nigaud encore une fois! Fait attention à ce que tu dis. On peut l'utiliser contre toi en cour.

    Agent #2: Ne l'écoute pas, il se croit encore dans CSI Miami. On vient de finir de l'écouter dans notre voiture de patrouille. Merci et bonne soirée en tout cas!

    Phil Safino: Euh... Pas de problème... Bonne soirée à vous aussi...

    La caméra se referme là-dessus pour regagner le ringside avant le prochain match.

    Patrick : Los Pistoleros 666 sont dans l’eau chaude on dirait avec ces agents fédéraux qui viennent les chercher jusqu’ici

    Claudia : Ils vont s’en sortir, ils sont tellement prêt à tous ces 3 hommes.

    Patrick : Probablement mais passons déjà à notre 2 ième match de la soirée alors que Legacy of Agony affronteront Indio et Flying Booya !

    La première note de La Harissa commence et le représentant du peuple avance sous le titantron assit sur un magnifique cheval blanc qui est lui suivit de Booya Jr et d’un petit lapin qu’il tient dans ses bras. Arriver au milieu du stage, il débarque de l'animal avant de pointer vers le ring ensemble. Il commence à bondir en zig-zag vers la foule au premier rang et tape dans les mains des fans jusqu'à arriver au ring et rouler sous la première corde pour aller continuer de bondir et faire le tour du ring en attendant que le match commence.

    Aztec Drums of War se fait entendre dans l’aréna, Indio sort des coulisses visiblement mécontent de se retrouver en équipe avec Booya mais comme il a un travail à faire, il continue son chemin sans se soucier du reste et il monte sur le ring et se place dans un coin du ring.

    Alice et Roxie apparaissent sur le stage où une épaisse couche de fumée est déjà présente. Elles descendent la rampe, Alice avec un sourire à la fois vicieux et sadique, Roxie de son côté contrôle son envie de sauter sur tout le monde, elle les menace du même coup, Alice monte sur l’apron et passe entre la 3ième et la 2ième corde alors que Roxie se contente de rouler en dessous. Roxie monte sur le 3ième câble et hurle de toutes ses forces alors qu’Alice se place dans un coin en attendant le match. Roxie redescend.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ding!Ding!Ding!

    Roxie commence le match contre le représentant du peuple. Booya se lance dans les cordes et il tente une Clothesline mais Roxie se penche et passe derrière le représentant du peuple pour lui faire un Backdrop. Roxie se relève et elle vient donner des coups de pied sur Booya et elle vient faire le tag avec sa partenaire Alice. Booya tente d’aller faire le tag avec Indio mais ce dernier se tourne pour ne pas que Booya l’atteigne. Alice vient prendre Booya par la tête et le relève et lui fait un Snapmare. Booya tente de se relever avec les cordes et tente à nouveau de faire le tag avec Indio mais ce dernier se retourne encore.

    Patrick : Visiblement on dirait qu’Indio n’a pas le goût de lutter ce soir.

    Claudia : Il faut dire que Booya et Indio ont leurs différends.

    Alice se lance pour attraper Booya mais ce dernier se penche et c’est Indio qui mange le coup. Booya fait un croque-en-jambe à Alice qui tombe par terre et le représentant du peuple en profite pour se relever. Il relève Alice et la place sur ses épaules et lui fait un Fireman Carry. Le représentant du peuple tente un Sharpshooter, mais Roxie vient défendre sa partenaire avant que son assaillant ait le temps de terminer sa prise. Roxie fait une Suplex sur Booya et sort du ring pour qu’Alice fasse le tombé. 1..2 ! NON ! Le barbu lève le bras et il tente un Small Package sur Alice 1.. NON ! Les 2 se relèvent rapidement et Booya s’étant relevé dos à Indio, ce dernier lui tape dans le dos pour prendre part au match, ne laissant pas le choix à Booya de quitter le ring.

    Patrick : Bon voilà qu’Indio a décidé d’entrer à son tour.

    Indio s’en vient rapidement sur Alice et il la martèle de coup de poing pour la faire reculer dans son coin. Il la prend ensuite par la tête pour lui faire un DDT. Il laisse Alice par terre et regarde Roxie et tente de la toucher mais cette dernière lui met les doigts dans les yeux. El Azteco se tient les yeux et Alice saute sur la 3ième corde pour faire un Hurricanrana sur Indio. Alice prend la tête du Sangre Puro entre ses cuisses et elle tente un Triangle Choke, mais Booya incapable de laisser son partenaire perdre malgré leurs différends, intervient pour briser la prise. Booya prend Alice et invite Indio à l’aider pour faire un Double Piledriver, mais Indio refuse d’aider Booya.

    Claudia : Encore des problèmes de communication entre ces 2-là.

    Patrick : S’ils gagnent, ils pourront dire qu’ils l’ont mérités.

    Le représentant du peuple sort du ring pour éviter la disqualification et Indio traine Alice dans le même coin que Booya se dirige et il tape dans le dos du barbu pour lui donner le tag. Booya monte dans le ring et il donne une série de coup de pied à Alice et la lance dans le coin opposé ce qui donne la chance à cette dernière de faire le tag avec sa partenaire. Roxie monte sur le ring et elle se lance dans les airs pour faire un Spinning Heel Kick sur Booya. Elle relève le représentant du peuple et lui donne un coup de tête mais Booya se fâche et se rue sur elle pour lui faire un Lou Thesz Press. Le seigneur des Booya relève Roxie et lui applique un Package Piledriver.

    La Foule : HOLY SHIT ! HOLY SHIT !

    Patrick : C’est une prise qui peut être tellement dangereuse, c’est ce qui soulève autant les réactions de la foule on dirait.

    Booya relève Roxie et la place dans un coin et lui inflige quelques chops une après l’autre, desquelles la foule répond toujours positivement. Le représentant du peuple prend Wickie par la tête à nouveau et cette fois lui fait un Snap Suplex, la moitié de Legacy of Agony ayant les épaules au tapis et Booya la retenant sur le dos, l’arbitre compte 1..2 ! NON ! Roxie s’en sort. Elle se relève et pousse Booya dans son coin pour faire le tag avec Alice qui monte sur le ring, elle monte sur le 3ième câble et elle fait un Flying Head Scissors sur Booya et le projette dans son propre coin, il tente le tag avec Indio mais ce dernier se retourne. Alice passe derrière le représentant du peuple et lui fait un School Boy, l’arbitre compte 1…2….3 !!!

    Ding!Ding!Ding!

    Victoire : Legacy of Agony.

    Patrick : Wow visiblement les femmes de LoA ont été beaucoup plus organisées que Booya et son partenaire.

    Claudia : C’est certain qu’elles se connaissent beaucoup plus et elles n’ont pas l’intention de laisser passer les opportunités comme celle-ci. Elles ont bien performées ce soir.

    Patrick : Définitivement, dirigeons nous à l’arrière-scène maintenant puisque Booya et Indio vient d’y pénétrer, on verra leur réaction suite à la défaite.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014 Mar 25 Fév - 0:09

    On se retrouve en coulisse avec un tier des mexicains qui ne semblent pas très de bonne humeur. Il arrive finalement face à face avec le représentant du peuple et s'arrête devant lui.

    Indio: Gringo! Mec, tu m'as totalement coûté la victoire ce soir.

    Booya: Tu crois? Je pense qu'on a simplement pas été capable de s'entendre comme les deux femmes devant nous.

    Indio: Les deux chikas? Non, mais arrête de parler de ces deux là... Ça me fout la honte!

    Booya: Qu'est-ce que tu veux y faire? Un match au prochain show? Toi contre moi? Un contre un?

    Indio: Ce serait la fiesta à Showdown! Lorsque je t'aurai défoncé ta tronche de caribou volant.

    Booya: On verra lundi prochain.

    Le représentant du peuple le laisse seul et le mexicain en profite pour prendre sa flasque dans sa poche et boire son reste de tequila.

    Le Deguello résonne dans la salle, les frères Huerta débarquent avec un drapeau américain pour Tito, un texan pour Pancho et les deux les jettent au sol pour mieux s’essuyer les bottes avec. Ils continuent ensuite leur route vers le ring, y entrent et attendent les champions.

    C'est alors que Stigmata - Последний День Помпеи, du métal russe, résonne dans l'aréna avec un le logo du network sur l'écran. C'est alors que deux géants sortent de sous le SOWtron arrive et la foule a pratiquemment peur de les huer. Vlad, celui en costume de judo rouge, avance devant son frère pour courrir vers le ring et glisser sous la première corde allé lancer un grand cri de guerre devant la gueule de ses adversaires. Andrei prend plus son temps pour apprécier la musique plutôt sauvage comme coéquipier. Il arrive finalement au ring, puis grimpe sur le tablier pour rester à l'extérieur de celui-ci et lancer quelques insultes en russe aux fans en ringside.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le match commence par une baston générale dont Tito est le responsable, il arrive rapidement à sortir Andreï du ring avec une Clothesline dans les cordes puis rejoins son frère qui a plus de mal avec Vlad. Une fois ce dernier mit en difficulté par les deux mexicains, Pancho passe derrière les cordes et laisse son jumeau seul avec le plus jeune des deux Russe. L’ex champion arrive facilement à bloquer son adversaire dans le coin et le tabasse joyeusement, puis fait le tag à son frère qu’il puisse se joindre à cette « fiesta ». Rapidement, l’arbitre dit aux deux challengers de sortir leur victime du coin, ils exécutent et ramènent l’action au centre du ring. Le membre des Pistolleros s’occupe du Russe sur le tablier qui le taunt depuis le début et va ensuite mettre une Headlock à l’autre au centre du ring. Vlad arrive finalement à se sortir de la mauvaise passe dans laquelle il était avec une Back Drop Suplex, mais quand il tente le Hot Tag, il se rend compte que son frère n’est pas là !

    Patrick Frazer : Dommage, Pancho y avait pensé !

    Claudia Banks : Attention, Tito arrive derrière toi Vladimir.

    Heureusement pour Vlad, il voit Tito arriver et lui fait un Back Body Drop pour l’envoyer par-dessus la 3ème corde tandis qu’Andreï lui, revient à sa place et fait le tag pour entrainer dans le ring. Les deux russes viennent chercher Pancho pour lui appliquer un Double DDT puis se repartent vers l’autre Mexicain, l’homme légal des contenders. Ce dernier reste seul avec le plus grand des membres du Network mais ne baisse pas les bras, avec ses poings, il fait tout son possible pour faire mal au champion, visant principalement le ventre. Il termine par le mettre sur un genou grâce à des coups de coude renouvelés sur la tête et la nuque et termine avec un violent Neckbreaker puis tente le tombé : 1, 2… Kick out qui fait voler Huerta. Il revient cependant à l’assaut tout de suite avec une Chin Lock tant que son adversaire est encore au sol, Andreï tente de se redresser mais sans succès, il cherche alors les cordes.


    Claudia Banks : Vlad vient porter main forte à son frère et casse la prise.

    Patrick Frazer : Il n’en faut pas plus à Pancho pour lui aussi sortir de sa tanière et s’occuper du Koznov en trop !

    Pancho vient mettre un énorme coup de boule à Vlad suivit d’un DDT, il est ensuite mit au sol par Andreï qui lui fait un Reverse Chokeslam ! Et c’est ensuite Tito qui le met au sol avec une série de droite dans le front terminé par une Clothesline et une Big Boot avant de reprendre la Chin Lock qu’il n’avait pas bien pu appliquer juste avant. Andreï est au sol, il tente de toucher les cordes du bout du pied mais s’en y arriver, son bourreau le tire ensuite en arrière pour pas qu’il ne s’échappe mais il arrive à se redresser et donne 3 coups de coudes dans le ventre de Huerta puis part dans les cordes… Mais est tiré en arrière par le crâne : Mat Slam. Alors que Tito stomp son opposant dans le ring, Pancho fait le tour pour se battre en ringside avec Vlad, et partent ensuite dans les gradins pour continuer cette bagarre. Les 4 hommes s’échangent des coups de pieds et de poing sans discontinuer, l’arbitre ne sait plus où donner de la tête et la foule semble se satisfaire du spectacle.

    Claudia Banks : Quel chaos ! Que ce soit dans le ring ou en dehors !

    Patrick Frazer : Attendez, les choses commencent à bien tourner pour les champions.

    Vlad prend l’ascendant avec un Headbutt puis un violent coup de poing dans le ventre, il prend son opposant en Cruxifix Powerbomb et attend qu’Andreï arrive, ce dernier venant tout juste de mettre une Vodka Plex (Choke Plex) à l’extérieur à l’autre mexicain. Il se dépêche de monter sur le sommet du Turnbuckle pour faire sa Diving Clothesline et ainsi appliquer le B2B. Le plus petit des Russes exécute alors le tombé : 1, 2… Le second Hijo de la Gran Puta sort de nulle part pour casser le tombé ! Vlad est visiblement énervé et lui met un gros coup de boule pour lui faire comprendre avec de faire un nouveau Bullet 2 the Brain avec son frère. Le second Pistolleros roule en dehors du ring laissant l’homme légal du camp des mexicains seuls dans le ring. Les deux monstres du Network vont chacun dans un coin opposé, ils se font face alors que Huerta se relève : Concerto de Last Bullet (Brogue Kick) quand il est debout ! Le tombé à nouveau de Vlad : 1, 2, 3 !

    Vainqueur et toujours champions : Russian Roulette !
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014 Mar 25 Fév - 0:09

    Patrick : Wow quel match se fut ! Sans trop de problème, Russian Roulette ont réussi à retenir les ceintures par équipe et leur règne peut continuer.

    Claudia : Avoir des ceintures ça ne donne pas les meilleurs amis, on l’a bien vu avec tous les champions que la foule a détesté durant leur carrière.

    Patrick : Il faut se rendre à l’arrière-scène dans le vestiaire du Network. Russian Roulette vient d’y entrer et ils célèbrent.

    On retrouve le Network au complet qui célèbre de la victoire de Russian Roulette et Gilberts voyant la caméra montre fièrement ses champions Tag Team

    Gilberts V.1 Vous voyez ça ? C’est l’or ! C’est ça que j’ai voulu apporter avec le Network et démontrer à quel point la SOW n’a jamais mis les bons champions aux bonnes places ! Russian Roulette, ça c’est des champions qui méritent l’or, ce n’est qu’une question de temps avant que je rassemble toutes les ceintures pour enfin changer ces titres de merde pour de vrais titres, comme le mien, ceux de la FNNF ! Ce n’est que le début pour nous, prochain arrêt, c’est le géant vert qui va perdre sa ceinture.

    La caméra coupe et on retourne à la table des commentateurs.

    Patrick : Gilberts veut vraiment tout contrôler et il croit que la FNNF est meilleure que la SOW.

    Claudia : Je pense qu’il ne réalise pas encore que cette fédération a fermé ses portes depuis un bout déjà. C’est probablement pour une raison.

    Patrick : Effectivement mais pour le moment, dirigeons nous sur le ring pour le prochain match.

    Claudia Banks : Dans quelque instants, nous allons assister à un clash de titans entre trois légendes.

    Patrick Frazer : En effet! Cela promet d'être un combat intéressant car les trois adversaires ont beaucoup de chose à se dire.

    Darkside arrive an toge noir dans l'obscurité. Un rayon rouge trace le chemin jusqu'au ring. Darkside avance avec un spectre noir ayant un crâne au bout. Il monte sur le ring, baisse la tête, la relève d'un coup en dévoilant son visage. l'aréna s'allume et une pluie d'organe tombe sur les fans !


    Claudia Banks : Le Dieu de L'enfer, risque d'être champion hardcore pour la première fois de sa carrière.

    Patrick Frazer : On l'a peut-être vu au par avant combattre dans des stipulations les plus extrême, mais cela va faire sa première fois qu'il va combattre pour la hardcore title.

    Le Dieu de L'Enfer se pose dans un coin en attendant le son prochain adversaire et c'est Bad Ass de Saliva qui retentit.

    Claudia Banks : Quant à Draven, il pourrait très bien continuer sur sa lancée afin de battre le record de sa partenaire, Pétale.

    Les lumières mauve et jaune se mettent à allumer la salle alors que Draven sors des coulisses la tête pencher, il relève la tête et crache du sang dans les airs. Il marche vers le ring, avec un regard déterminé, il descend la rampe en donnant la main au fan présent avant de monter les escaliers métalliques et rentre dans le ring, il monte dans le coin en fixant les fans ainsi que Darkside d'un regard mauvais.

    Claudia Banks : Je sens que cela va chier.

    Patrick Frazer : En effet! Les voilà qu'ils s'approche au milieu du ring sans attendre le champion Hardcore, Sex Bomb.

    Les deux hall of famers échangent des coups de manière brutale alors que Hail to the King-Avenge Sevenfold retentit. C'est Sex Bomb armé de son championnat hardcore. Il ne perd pas de temps à aller rejoindre ses adversaires dans le ring. Il s'approche vers Draven qui avait l'avantage sur Darkside dans le coin, en lui assénant un coup de championnat derrière la nuque. Il voit que le Dieu de L'Enfer, est un peu groggy suite aux droites infligés par Draven, alors il le prend par la taille et Sidewalk slam. La légende Vivante sors à l'extérieur du ring afin de préparer le terrain pour ces invités. Il balance diverse objet dans le ring, et glisse deux tables. Pour finir, il rentre dans le ring avec une poubelle remplis de tubes de néons.

    Patrick Frazer : Très bientôt, nous allons assister à un massacre.

    Claudia Banks : Surtout que Bomb a décidé d'apporter des néons....aie

    Ding! Ding! Ding!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Sex Bomb est le seul homme sur le ring, il se prend une chaise en infligeant un coup sur le crâne de Draven, qui s'apprêtait à se relever. Il se débarrasse de la chaise et esquive le clothesline de Darkside afin de le contrer en Edge-O-Matic pin, Un!....Deux! Interrompu par Draven, qui a sauté en frappant le dos de Bomb avec un kendo stick.

    Claudia Banks : Comment Draven a réussi à se remettre de l'attaque Brutale de Bomb?

    Patrick Frazer: Son endurance et sa détermination le pousse à ne pas abandonner.

    Le Mind Freak se relève un peu sonné suite à l'attaque du champion hardcore mais parvient à faire tomber le Hardcore champion avec un coup de kendo stick sur son magnifique minois. Le Vampire s'en va chercher la première table et l'installe tout prêt du coin. Il se dirige vers Sexy et le tire par les cheveux afin de le relever, il s'approche du coin en l'installant sur la troisième corde. Draven inflige quelque atémis ainsi que des droites, pour s'assurer de bien sonner Bomb. Il grimpe la seconde corde et place le bras gauche du champion autours de sa nuque. Au moment que Draven s'apprête à faire un superplex, Darkside va le rejoindre et se place entre les deux jambes du Vampire pour un Powerbomb sur ce dernier combiné du Superplex du Xtreme Enigma sur Bomb. La table s'écrase sur l'impact de Draven et de Bomb, alors que le Dieu de l'Enfer se repose tout près des câbles en position assis.

    La Foule : Holy shit! Holy shit! Holy shit! Holy shit!

    Claudia Banks : Une combinaison d'un superplex et un powerbomb sur une pauvre table.....OUCH!!!

    Patrick Frazer : C'est des choses qu'on ne voit que très rarement à la Sanctuary of Wrestling, je me demande si la Network serait capable de faire mieux....ha...ha!

    Le Dieu de l'Enfer rampe lentement vers le Hardcore champion, Sex Bomb pour le pin, Un!....Deux!....Tr? Dégagement in extremis du champion. Voyant que cela n'est pas suffisant, Le Heel God se relève debout et s'en va prendre la seconde table qui pose dans un coin. Il observe le paquet de néon et décide d'en prendre quatre afin de le poser sur cette pauvre qui va être bientôt détruite. Le Dieu de l'Enfer voit que le Vampire est le premier à se relever, il donne un coup de pied dans le ventre, le place entre ses deux jambes et le soulève en position d'un powerbomb en courant vers la table pour un Daaaaaaaaaaaaaaark b---- Noooon! Draven parvient à le contrer avec un hurricarana qui envoie le dieu de l'enfer s'écraser sur la table avec les quatre néons.

    La Foule : Holy shit! Holy shit! Holy shit! Holy shit!

    Voyant qu'il est hors d'état de nuire, l'attention de Draven se trouve sur un Sex Bomb, qui s'est enfin remit du superplex de son rival de toujours. Les deux lutteurs échange lentement des coups et on peut entendre des « yeah! » lorsque le vampire détient l'avantage ainsi que des « booo! » lorsque c'est Sexy qui prend l'avantage à chaque droites portées. La légende vivante enchaîne avec une projection dans les câbles mais Draven parvient à se retenir. Le Champion hardcore tente de l'envoyer à l'extérieur du ring avec un clothesline mais the Xtreme Enigma l'envoie sur les aprons avec une projection. Le Vampire extrémiste , va le rejoindre sur les approns. À deux, ils continuent les échanges de coups de poings et coup de pieds. Sex Bomb tente d'avoir l'avantage avec un Sex Drop à l'extérieur du ring, mais Draven parvient à le faire tomber en bas du ring avec un coup de pied au visage. Il court vers les tabliers et saute en portant un flying knee strike (à la Daniel Bryan). Il revient dans le ring et prend l'insigne « stop ». Il s'approche vers un Darkside ensanglanté ( suite à sa chute sur les néons) et le renvoie au sol avec un coup d'insigne. Il s'en va chercher une chaise et s'écrase sur le ventre de Darkside avec un Draven's rage ( Arabian Facebuster). Draven va pour le pin, Un!....Deux! Interrompu par Sex Bomb, qui tira Draven par le pied. Le Vampire se relève debout, va pour un clothesline mais se fait avoir par le Hardcore champion qui l'esquive et contre attaque avec un schoolboy pin, Un!....Deux! Dégagement du Mind Freak. Les deux lutteurs sont debout mais se font attraper par leurs gorge gracieuseté d'un Darkside furieux qui les envoient au sol avec un double choke slam.

    Patrick Frazer : Double choke slam du Dieu de l'Enfer!!

    Claudia Banks : Il fait vraiment peur avec son visage ensanglanté.

    Darkside observe ses deux victimes au sol et sors à l'extérieur du ring pour aller se prendre un escaliers en métal. Il le lève au bout de ses bras et la balance dans le ring en même temps qu'il retourne pour aller rejoindre ses adversaires. Il relève Draven debout, le place entre ses deux jambes et le projette sur l'escalier en métal avec un powerbomb qui le pli en deux.. Le Dieu de L'Enfer se retourne et esquive le spinning wheel kick de Sexy. L'Hardcore champion se relève et se prendre par derrière en subissant le Super atomic drop (du Heel God) qui le propulse à l'extérieur du ring.

    Claudia Banks : On dirait que Bomb avait une grenade dans son derrière tellement que c'était puissant.

    Patrick Frazer : On peut dire qu'il a finit par exploser ha ha!

    Draven revient sur le ring avec une échelle et fonce vers Darkside en le frappant au visage. Il voit que Sex Bomb tente de revenir dans le ring mais retombe rapidement à l'extérieur car il subi un coup d'échelle en pleins figure, gracieuseté du Xtreme Enigma. Il voit que Darkside ne s'est toujours pas relever, alors il installe l'échelle au milieu du ring et escalade marche par marche afin de se rendre en haut. Une fois rendu, il fait une pose pour ses fans qui lui répond avec un cris de joie.

    Claudia Banks : Oh! Mon dieu!! Draven tente de faire un Rock'N Rolla splash en haut de l'échelle!!

    Il s'envole pour son fameux frog splash mais s'écrase sur les genoux de Darkside, qui le fait gigoter de douleurs. Le Dieu de l'Enfer le relève debout et l'attrape par la gorge pour un douloureux Dark slam (Chokebreaker).

    Le Dieu de l'Enfer va pour le kill

    Un!....Deux!....Trois!

    Ding! Ding! Ding!


    Vainqueur via pinfall et nouveau champion hardcore : Darkside

    Le thème du nouveau champion hardcore retentit et Darkside se fait donner le titre par l'arbitre qui lui apportait. Il décide de célébrer sa victoire à l'extérieur du ring en levant son nouveau championnat dans les airs. Quant à ses deux adversaires, ils sont toujours étendus au sol.

    Claudia Banks : Darkside l'a fait, il est enfin parvenu à devenir l'hardcore champion.

    Patrick Frazer : Une exploit qui pourra afficher dans son palmarès à la SOW et il devient du même coup le second Grand Slam Champion de l'histoire de la Sanctuary of Wrestling!
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014 Mar 25 Fév - 0:09

    On arrive en coulisse et c'est le bon vieux dieu de l'enfer qui arrive devant la caméra portant sa nouvelle ceinture qu'il a gagné dans le match précédent. Un peu fatiguer tout de même, mais toujours aussi terrifiant face à la caméra. Eve Jensen a même peur de l'approcher pour lui poser une question.

    Darkside: Je n'ai que quelques mots pour la division hardcore...

    Il se tourne pour se préparer à quitter.

    Darkside: The heel's god is here...

    Le nouveau champion quitte les lieux aussitôt. On retourne à la table des commentateurs pour retrouver nos deux employés favoris.

    Patrick Frazer: Il est là en effet, mais maintenant il y a un autre champion qui devra défendre sa ceinture.

    Claudia Banks: Ce ne sera pas une partie facile pour Edward de vaincre un champion qui a gardé son titre pour plus de 300 jours.

    Patrick Frazer: En effet, il va devoir pousser encore plus loin que durant les dernières semaines où il a récolté de grosses victoires

    Claudia Banks: Dans son cas, le network l'aide énormément il faut le dire.

    Le silence se fait dans l’arène, Blackbuerry sort des backstages, un casque avec un « b » rouge bien connu sur les cotés. Il marche négligement vers le ring et une fois dedans, fini de s’échauffer.

    Claudia Banks: Toujours aussi concentrer...

    Patrick Frazer: Ça marche...

    Charlie Green arrive au ring avec sa pelle sur son épaule lorsque la chanson change de rythme, puis il descend tranquillement la rampe sans se soucier des huées de la foule et il monte sur le ring en se dirigeant au milieu du ring. Quand l'annonceur fini sa présentation, il va dans un coin et il y dépose sa pelle et sa veste en lançant un regard assassin vers la foule. Ensuite il retourne dans le milieu du ring où il donne un bon coup de poing au sol en lâchant un bon cri de rage.

    Patrick Frazer: Le plus grand champion intercontinental...

    Claudia Banks: En effet, il est très grand...

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Charlie et Edward ont déjà une certaine petite rivalité de commencer grâce à de précédents affrontements, mais celui-ci semble différent pour quelconque raison. Les deux se regardent et tournent autour du ring ne sachant pas comment commencer le match pour voir son adversaire déjà connaitre le contre à leur premier mouvement. Le champion fait une feinte vers le milieu du ring qui fait bouger son challenger plus rapidement pour tenter d'arriver dans son dos. Charlie se retourne évidemment assez rapidement et rigole de cette tentative. Edward visiblement n'est pas très touché par cela l'invite au milieu du ring en s'avançant là. Ils sont face à face et l'anglais lui demande de prendre le premier coup. Charlie saisit l'opportunité, mais Edward l'évite en passant sous son bras et place plutôt un wrist lock pour aller dans son dos avant de le relâcher et appliquer un dropkick derrière le genou. Il recule dans les câbles et place un flying elbow smash directement dans son dos ce qui le fait tomber à genou par perte d'équilibre. Edward se relève et revient devant son adversaire assez fier. Il lui envoie un Kesagiri Chop dans le torse, mais le champion va répliquer avec un coup de poing à l'abdomen. Edward place un nouveau chop, puis Charlie contre à nouveau. Cette fois-ci il a juste le temps de placer un solide lariat from hell sur son adversaire.

    Claudia Banks: Un début de match qui se met en branle là!

    Patrick Frazer: Le géant pourrait avoir trouver son avantage juste là pour un petit bout au moins...

    Charlie ricane sadiquement au sol avant de se relever avec confiance. Il piétine un peu son challenger avant de commencer à travailler sur l'une de ses jambes. Il va prendre sa jambe droite pour commencer à piétiner son intérieur et appliquer un foot DDT. Charlie garde le tempo du match assez lent puisqu'il peut se le permettre avec le dommage qu'il fait à son adversaire. Il reprend ensuite la jambe de son adversaire et applique une suite de descente du coude sans aucune pitiée. Lorsqu'il décide d'arrêter de se relever il garde la jambe pour un knee lock et il applique beaucoup de pression. Le visage d'Edward est remplit de souffrance puisqu'il grimace et ne bouge plus vraiment jusqu'à ce qu'il décide d'essayer de ramper, mais tirer le géant vert n'est pas nécessairement facile. Il va plutôt utiliser son autre jambe pour lui placer quelques coups de pied dans le visage. Charlie lâche prise et Edward vient se tordre de douleur plus près des câbles. Le champion se relève, tandis que le challenger tente de faire la même chose grâce aux câbles, mais Charlie fonce sur lui... Edward se baisse et garde la troisième corde dans ses mains... Le champion passe par-dessus la troisième corde jusqu'en ringside. Edward se relève grâce à la troisième corde et une petite dose d'adrénaline lui passe par le corps en voyant son adversaire là... Il va prendre son élan de l'autre côté du ring et revient pour prendre son élan par-dessus la troisième corde... Crossbody sur Charlie Green à l'extérieur du ring! Tout le monde tombe, mais le challenger se relève rapidement pour piétiner le champion à plusieurs reprises.

    Patrick Frazer: Il va falloir qu'Ed le ramène dans le ring... Pas super intelligent là-dessus.

    Claudia Banks: Ouais, il va surement perdre beaucoup de temps pour ça.

    L'arbitre commence le compte, alors qu'Ed réalise qu'il doit ramener son adversaire dans le ring pour pouvoir gagner le titre. Il commence à le relever, mais un homme un peu abbattu est beaucoup plus lourd... 1... 2... 3... 4... Il arrive à le placer sur le tablier et le glisse sous la première corde, sauf pour sa nuque et son crâne qui reste à l'extérieur des cordes. Il monte sur le tablier pour arrêter le compte à 5, mais c'est simplement pour placer un coup de pied à la tête du champion suivit d'un leg drop avec un certain élan. Il va ensuite glisser sous la première corde pour tirer le champion un peu plus vers le milieu du ring pour faire un tombé... 1... Dégagement du champion assez rapidement quand même pour ce genre de prises. Il se relève ensuite pour appliquer un standing moonsault et il se transfert ensuite pour appliquer un crossface chickenwing. Le champion grimace déjà, mais il va réussir grâce à sa puissance à se relever en cercle pour ensuite donner un coup de coude dans l'abdomen de son challenger. Edward reprend son souffle et l'envoie dans un coin pour un yakuza kick. Il le relève ensuite dans le coin difficilement pour le monter sur la deuxième corde et finalement le passer de l'autre côté. Il tente de le prendre son dos sur ses épaules pour buerry driver III, mais Charlie bloque en se tenant aux cordes, puis le repousse un peu plus loin pour se retourner vers lui. Edward revient face à face avec lui, mais le monstre lui place un headbutt, puis le lève sur la deuxième corde pour le placer entre ses jambes.... Il tente une super powerbomb! C'est même réussit, il tente ensuite un tombé... 1... 2... tro... NOOOOOON! De justesse le challenger réussit à lever l'épaule.

    Patrick Frazer: Quelle énorme prise du champion!

    Claudia Banks: HOW THE FUCK!

    Edward ne bouge plus du tout dans le ring malgré qu'il s'est dégagé et le champion est furieux. Il repousse son challenger pour se relever et regarder l'arbitre avec de la rage dans les yeux. Il retourne ensuite vers son challenger pour le relever et le replacer entre ses jambes. Il annonce déjà la fin du match... Il soulève son adversaire et applique une Ganzo Bomb... Prison Lock! Il applique le boston crab sur la jambe droite de tantôt, mais c'est un peu trop prêt des câbles et l'esprit d'edward lui fait attraper les câbles avant qu'il le tire au milieu du ring. L'arbitre contre Charlie jusqu'à 4 avant qu'il lâche complètement furieux contre l'homme rayé. Il place alors son adversaire un peu plus vis à vis le coin et grimpe sur celui-ci une nouvelle fois, mais cette fois-ci il lance un cri de guerre avant de placer son Prison Splash (Corkscrew 450° Splash), mais Edward roule hors des câbles pour l'occasion. Charlie atterit directement ventre le premier sur le ring et le challenger a une chance d'en profiter. Ce dernier commence à se relever grâce aux cordes jusqu'à ce qu'il voit le champion où il rentre dans le ring en boitant.

    Claudia Banks: Charlie s'est peut-être battu lui-même là...

    Patrick Frazer: Mais je sens qu'Edward a un certain égo à satisfaire.

    En effet, l'anglais malgré sa jambe mal en point tente de relever le géant et de le placer sur ses épaules pour son Buerry Driver III... Il réussit à soulever le géant et complète sa prise vers le centre du ring! Il va tenter un tombé rapidement... 1... 2... troi... De justesse le champion se sauve de la défaite, mais Edward place immédiatement son spider twist en plein milieu du ring! Charlie Green déjà KO sera juger mis hors d'état de nuire par son challenger.

    Vainqueur par KO et nouveau champion IC: Edward Blackbuerry

    Edward roule hors du ring et reprend ses écouteurs avant de retourner en coulisse avec la ceinture avec un peu de difficulté pour marcher. Lorsqu'il monte la rampe, le thème du champion de la SOW résonne dans l'aréna et celui-ci arrive sous le SOWtron. Edward passe à côté de lui comme de rien était et Verdugo le regarde bizarrement avant de descendre la rampe. Celui-ci se rend jusqu'au ring pour y entrer en marchant par-dessus la troisième corde et il va aider l'ex champion à se relever après ce match difficile. Il le laisse reprendre son souffle et enlève son masque devant lui pour lui tendre ce symbole. Le champion de la SOW a maintenant le visage dévoilé et Charlie prend le masque un peu surpris de la tournure des évènements. Le champion lui serre la main et soulève ensuite son bras avant de le laisser seul dans le ring pour continuer sa préparation pour son propre match.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014 Mar 25 Fév - 0:10

    Des intervenants de soin viennent pour aider Charlie à sortir du ring, ils le prennent et le mette sur une civière mais ce dernier ne semble pas vouloir d’aide, il tient le masque de Verdugo dans sa main et il le soulève dans les airs. Les intervenants le retienne mais rendu dans le haut de la rampe, Charlie descend de la civière de peine et de misère et il monte la rampe par lui-même. Il se tient la tête d'une main et toujours le masque de l'autre en titubant vers l’arrière-scène. Il arrive dans le vestiaire et une caméra le filme à son arrivée.

    Charlie Green : Ed! Ce soir tu as été le plus fort peut-être, mais ce n’est pas terminé entre nous, ça tu peux être sûr! J’ai déjà gagné plein de fois contre toi, ce soir ce n’était qu’un coup de chance c’est ma ceinture que tu as autour de la taille et elle n’y restera pas longtemps!

    Charlie tombe sur un genou à force de s’être tenu debout et il tente de récupérer alors que la caméra se coupe.

    Patrick : Charlie n’entend pas à rire après sa défaite pour la perte de son titre.

    Claudia : Ça faisait presqu’un an qu’il était champion quand même, on peut presque dire qu’il peut s’être attaché à cette ceinture.

    Patrick : Tu crois que cette grosse brute a pu s’attacher à quelque chose ? En tout cas, il a perdu ce soir et Ed n’a qu’à bien se tenir si Charlie demande son rematch.

    Claudia : Une chose bien étrange s'est passée surtout après ce match par contre, la venue du champion Oméga pour donner son masque, un symbole plus que significatif dans la carrière du géant colombien.

    Patrick : Est-ce que ça signifie une alliance entre Charlie et Verdugo ? L'avenir nous le dira.

    Claudia : Verdugo a parlé de Green ces derniers temps et Charlie semble appuyer les dires du champion. On verra effectivement pour l'avenir.

    Patrick : Retournons sur le ring pour le prochain match avec le Gilberts Invitational.

    On voit les hélicoptères cherché Gilberts V1 qui a été relaché... ARE YOU SCARED... HE'S HERE !!!!, la chanson Vengeance is Mine de Alice Cooper retentit, des lasers dignes des meilleures discothèques sont projetés partout dans l’aréna. De la fumée se disperse sur le stage, puis Gilberts V.1 apparaît sur le stage avec un t-shirt SOW qu'il arrache d'un coup pour revêtir celui de la FNNF puis lève le bras, et se dirige au ring en tapant quelques mains de fans, il monte par le coin du ring, monte au 2ème câble (par l'extérieur du ring) et regarde le public avec attention. Puis monte officiellement dans le ring, ou il grimpe sur le 2ème coin (cette fois dans le ring) et soulève ses poings. Il demande alors un micro à Livia qui lui apporte sur le champ.

    Gilberts V.1 : Pour ce premier Gilberts Invitational, mon adversaire n’est autre que…

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Il se retourne vers le SoWTron, la foule à ses yeux rivés dessus… Et la vidéo de Prime commence, la plèbe devient folle alors que la Légende Globale arrive dans l’arène au son de Psyched Out par The Supersuckers ! Primeau se présente sur le ring habillé d'un complet Armani regardant la foule comme si c'était de la merde. Une fois dans le ring il retire le haut de son complet laissant le bas de son habit pour le combat de la soirée. Regardant la foule il monte sur le premier câble (celui du bas) et leur envois un doit d'honneur avec un sourire baveu avant de se placé au centre du ring.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le match met un peu de temps à débuter, Primeau profitant un peu du fait que la foule le met totalement over. Au bout de quelques instants, Gilberts lui ordonne de venir se battre et fonce sur lui pour une épreuve de force, bien que plus petit, il arrive à prendre l’avantage et coince son adversaire dans les cordes avant de casser la prise… Et lui met une claque ! Il recule d’un pas et taunt ensuite pour mieux que Primeau lui rende sa slap ! Le leader du Network lui répond avec un gros Dropkick, sans élan, dans la mâchoire qui envoie les deux hommes au sol. Le champion autoproclamé de la FNNF est le premier debout et donne des petits coups de pieds pour « humilier » son opposant tout en le faisant reculant dans le coin, une fois arrivé, il commence à le stomper façon Steve Austin. Soutenu par la foule, la Légende Globale se relève en instant et échange sa place avec son opposant pour lui montrer comment on fait des Stomps à la Stone Cold ! Il lève ensuite sa tête dans les airs et commence a faire des Facewash, la foule compte jusqu’à 10 puis il part dans la corde derrière lui… Et revient avec un Low Angle Big Boot !

    Claudia Banks : Quel plaisir de revoir Prime après une si longue absence dans le ring !

    Patrick Frazer : Son charisme et son habilité à faire réagir le public sont intacts même si il semble un peu en dessous de Gilberts dans le ring.

    Le propriétaire de la LWF prend son opposant par les cheveux et le redresse, avant de lui faire un Irish Whip pour l’envoyer dans le coin opposé. Il prend ensuite de l’élan pour une Corner Clothesline suivit d’une série de punchs dans le ventre fini par un Uppercut, il se saisit des jambes du champion FNNF et le monte sur le turnbuckle et exécute une Superplex de toute beauté. Après l’impact, Gilberts roule jusqu’au corde et tombe en ringside tandis que l’autre légende en profite pour récupérer un peu. Le leader du Network se redresse douloureusement et sous les hués des fans pendant que Prime le provoque à son tour lui disant de remonter dans le ring, il feinte de monter sur le tablier pour cracher sur Primeau. Ce dernier, fou de rage commence à le poursuivre autour du ring mais V.1 est le premier à remonter dans le ring, suivit par son adversaire, qui se prend un second Dropkick dans la tête ! Gilberts profite que son ennemi soit groggy pour tenter un Crippler Crossface, rapidement brisé dans les cordes par sa victime.

    Claudia Banks : Gilberts à oublié d’être con !

    Le champion FNNF relève son opposant et après un High Knee, le projette dans le coin pour une série d’atémis comme on en fait au Japon avant de reprendre un peu d’élan pour un V1 Splash (Stinger Splash) mais Prime esquive et monte sur la seconde corde pour une série de Mounted Punchs : 1, 2, 3, 4, 5, 6… Gilberts arrive à avancer, tout en ayant son opposant sur les épaules, ce dernier continue sa série de coups de poings : 7, 8, 9, 10, 11… Turnbuckle Powerbomb du chef du Network, il recule de 2 pas et saute sur Primeau pour le V1 Splash. La Légende Globale est sonné, elle avance tout droit, pas à pas alors que son rival prend de la vitesse dans les cordes : Spear ! Etrangement, sa victime ne tombe, elle continue à tituber jusqu’à un Side Effect de la part de V1. Il se remet sur ses pieds rapidement et enchaine avec deux Twisting Elbow Drop consécutif puis part dans le coin le plus proche, il monte sur le Turnbuckle et attend un instant avant de s’élancer : Diving HeadButt à la Chris Benoit !

    Patrick Frazer : Gilberts tente le tombé…

    Claudia Banks : 1, 2… Simplement 2, on va pouvoir regarder Prime lutter encore un peu espérons le !

    La foule : PRIME ! PRIME ! PRIME ! PRIME !

    Sous les encouragements, le Légende Globale se relève le premier attend son opposant pour lui mettre une bonne grosse série de punchs dans la face, terminé par un gros Spinebuster. Il souffle un peu en attendant que Gilberts soit debout puis le pousse dans les cordes : Running Knee Lift ! Il le prend en Double Underhook pour un DDT mais V1 s’en sort et lui donne un European Uppercut suivit d’un Gut Kick. Le leader du Network met son rival sur ses épaules, mais ce dernier se débat et arrive à se remettre sur ses pieds, il lui fait un Double Underhook mais semble bien parti pour un Game Stopper (Pedigree), le champion FNNF par pour un Back Body Drop sans arriver à projeter sa victime, il lui prend la tête d’un bras, les jambes avec l’autre main : Network Special (Over the Shoulder Belly to Back Piledriver) suivit du tombé : 1, 2, 3 !

    Vainqueur du match par tombé : Gilberts V.1
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014 Mar 25 Fév - 0:10

    Patrick : Prime est de retour baby ! Wow quelle surprise se fut pour ce Pay-Per-View !

    Claudia : Effectivement, nous avons eu droit à plein de surprise ce soir mais peut-être qu’on nous en réserve encore puisque la soirée n’est pas terminée, il reste le main-event !

    Patrick : Avant celui-ci, dirigeons nous dans le vestiaire dans lequel des journalistes sont rivés aux lèvres de l’américain qui gère la carrière du Thai Tiger, la nouvelle recrue Naï Phan Payakaroon.

    Dans le vestiaire on se retrouve avec quelques journalistes qui sont massés autour du duo alors que Michael Smith prend la parole.

    Michael Smith : Non pas de question, je ne répondrai qu’à ceci, oui nous avons maintenant un premier adversaire pour la semaine prochaine à Showdown et j’ai le plaisir de vous annoncer que Dan Spike sera la première victime de mon poulain. Voilà c’est tout, nous devons aller préparer son match avec ses entraineurs.

    La caméra coupe au même moment.

    Patrick : C’est ce qui s’appelle une annonce éclaire on dirait. Au moins nous savont que Naï Phan Payakaroon luttera dès la semaine prochaine à ce premier Showdown post-Road to Glory.

    Claudia : Oui et j’ai déjà hâte de le voir à l’œuvre.

    Patrick : Définitivement, il n’est pas bavard mais il en laisse plus d’un perplexe. Dirigeons nous maintenant au ring pour le main-event de la soirée.

    Claudia Banks : Très bientôt, nous allons assister à une nouvelle défense d'El Verdugo.

    Patrick Frazer : Son challenger, n'est nul autre que le Royal Rumble winner 2013, Methodcobra.

    I Don't Wanna Be Me de Type O Negative résonne dans l'arène. Des lumières similaires à ceux de l'entrée Triple H se mets à éclairer l'arène. Alors que la salle devient un peu sombre pour faire place à ses lumières. On entend des riffs de guitares qui commence. Une fois que Peter finit répéter deux fois i don't wanna be, i don't wannabe me ainsi que anymore la musique devient mouvementé et MC apparaît d'une manière énergétique. Derrière lui, des flammes se mettent à apparaître, et ce dernier se mets à bouger comme Edge de chaque côté. il fait une marche rapide pour aller vers le ring. Lorsqu'il s'approche du ring,il se mets à glisser en dessous de la première corde et marche autours du ring. Par la suite, il se mets à faire son MC taunt 2 et des pyros de quatre coin du ring se mettent à sortir. Methodcobra fait par la suite des échauffements dans le coin en attendant l'arrivé de son adversaire.

    Claudia Banks : Methodcobra me parait beaucoup déterminé que d'habitude.

    Patrick Frazer : Il veut revivre ses anciens moments de gloire lorsqu'il a battus Darkside pour devenir la SOW World Heavyweight champion et pour cela, il doit vaincre El Verdugo.

    Le thème d'El Verdugo retentit et le SOW champion fait sur le stage en levant le titre dans les airs pour le montrer à Methodcobra. Le Mercenaire porte plus attention au championnat qu'au champion. Le Géant colombien s'avance vers le ring et fait son entrée. Il donne le titre à l'arbitre et se place dans un coin comme the Merc with the mic fait. Les deux grands gaillards de la SOW n'attendent qu'une chose, le signal de la cloche.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ding! Ding! Ding!

    Les deux  grands gaillard s'approche de plus en plus, El Verdugo continue de se moquer de son intelligence comme il le fait dans chaque promo, mais le Mercenaire lui répond avec un coup de tête qu'il envoie au sol. Étant un peu surpris par ce coup, le géant se relève furieux et tente un lariat mais le Mercenaire esquive  et le bombarde  plusieurs droites à la Undertaker. Le SOW champion est placé dans un coin et le challenger prend un élan pour un stinger splash mais El Verdugo  parvient à l'éviter  en décrochant un big boot en pleins sur la mâchoire du Mercenaire. Le Champion Omega se couche au sol pour le pin, Un!....Deux!  Dégagement de Methodcobra. The Innovator of Brutality se relève debout et esquive un autre Big boot du champion, il se place derrière lui en le saisissant pour un half nelson suplex. Le Challenger rampe au centre pour le pin, Un!....Deux!  Dégagement du champion.

    Claudia Banks : Mais quel force! Methodcobra est vraiment impressionnant malgré son gabarit.

    Patrick Frazer : Il est non seulement puissant mais il a réussi à prouver dans le passé qu'il pouvait être agile.

    Le Mercenaire ne laisse aucun moment de répit au champion en continuant de le bombarder avec des coup de pied de haut en bas (du style Muay thaï). Il l'amène jusque dans les câbles et Verdugo parvient à attraper le pied du serpent, il le soulève dans les airs par la taille en même temps qu'il maintient sa jambe gauche pour un leg trap slam à la Golberg. Le SOW champion le tire par la jambe car il était tout prêt des câbles. Il se couche sur le corps d'MC pour le pin, Un!...Deux!  Dégagement du challenger. Il se relève dessus le Mercenaire et montre ses muscles aux publique qui lui répond de manière négatifs.

    Patrick Frazer : Methodcobra n'est pas le seul homme fort de ce match.


    Claudia Banks : Oui! Je dois admettre que cela a été impressionnant mais cela n'était pas nécessaire de montrer ses muscles.

    El Verdugo relève Methodcobra et va pour une projection mais le Mercenaire revient en charge avec un lou thess press avec une série de droite. Il prend quelque distance et voit que le Géant vampire se relève à l'aide des câbles. Il fonce vers lui, et l'envoie à l'extérieur du ring avec un clothesline. Methodcobra demande à ses fans de lui donner de l'énergie car il va tenter quelque chose de cinglé.

    Claudia Banks : Mais qu'est-ce qu'il est en train de faire?

    Patrick Frazer : Se que je te parlais au début du combat, une démonstration de son agilité.

    Methodcobra s'élance par dessus la troisième corde et s'écrase sur El Verdugo avec un suicide dive. Le Mercenaire continue le combat à l'extérieur du ring sans se soucier du décompte de l'arbitre. Il tire par les cheveux dorés du champion et le relève debout en l'amenant tout prêt des tables des commentateurs anglais (si, à la SOW se sont des anglais et non les espagnoles). Il frappe la tête contre cette table. Le Mercenaire tente une projection mais l'Omega champion le renverse, les jambes du serpent heurte les escaliers en métal. Le géant colombien entre et ressort du ring pour recommencer le décompte de l'arbitre. Il relève son adversaire et envoie une droite dans les côtes qui fait pivoter le challenger. El Verdugo continue son offensif avec un tomahawk chop qui l'amène tout prêt des barrières de sécurité, il heurte le ventre d'MC sur les clôtures métallique avec un snake eyes. Le Champion relève son challenger et le ramène dans le ring. Il entre lentement passant par dessus la troisième corde et va pour le pin, Un!....Deux!....Tr?  Dégagement du Mercenaire.

    El Verdugo relève son adversaire debout et se place derrière en lui tenant ses deux bras pour un tiger suplex pin, Un!....Deux! Dégagement de Methodcobra. Le Champion Omega tient MC par les cheveux et tente de le relever mais se fait surprendre par le mercenaire qui tasse ses bras et envoie une droite en pleins sur la tronche. Il rebondit dans les câbles du sens inverse et saisit la tête du géant Colombien pour un running DDT. Le Mercenaire rampe rapidement sur le corps de Verdugo pour le pin, Un!....Deux! Dégagement du géant vampire. Le québécois se relève et pose le bras du géant pour le piétiner à quelque reprise. Il enchaîne avec un jugigatame qui met le champion dans l’embarras.

    Claudia Banks : El Verdugo est vraiment dans le trouble, s'il ne s'approche pas des câbles, Methodcobra risque de devenir le nouveau champion.

    Patrick Frazer : Pour le moment, Methodcobra est bien partie pour gagner car il semble avoir du mal à s'en défaire.

    Le SOW champion, est toujours prisonnier de la prise de soumission  de Methodcobra. Il tente de se relever mais retombe vite au sol. Il bouge rapidement pour atteindre les câbles avec son pied gauche pour le rope break. Malgré cela, le serpent maintient toujours la prise mais là relâche à quatre. Il se relève et se prend quelque distance afin de laisser un moment de répit au champion. Au moment qu'il est debout, le québécois fonce vers lui mais se fait avoir en twirl-whirl backbreaker. Le champion fait coucher MC sur le ventre et met toute son poids en lui marchant sur le dos. Il revient vers lui et prend ses jambes en position d'un cloverleaf et se jette au sol pour un cloverleaf backbreaker. El Verdugo va pour le pin, Un!....Deux! Dégagement du Mercenaire. Il relève l'ancien champion poids lourd debout et le sert fort contre lui pour un bearhug. Le Champion fait tout pour mettre des bâtons dans les roues mais MC refuse d'abandonner, il tente de combattre pour s'en libérer mais il n'arrive pas.

    Patrick Frazer : La fatigue commence à envahir le Mercenaire. Ceci est inquiétant pour ses fans qui espère le voir gagner.

    Claudia Banks : Je suis sûr que Cobra peut s'en sortir.

    Methodcobra  est inconscient, l'arbitre vérifie si El Verdugo va l'emporter par soumission. Il lève deux fois son bras gauche et aucune réponses. Cela n'est qu'au troisième coup qui commence à avoir de l'intensité dans le corps du Mercenaire, il agite ses deux bras et fout quelque mongolian chop sur la tronche du champion pour s'en sortir, il se prend un élan dans les câbles et l'envoie au sol avec un flying knee elbow strike qui déstabilise le champion. Il pourrait continuer sur cette lancé mais les deux lutteurs portent leurs attention  sur la Network qui arrive de nulle et décide de s'en prendre aux deux lutteurs. Methodcobra et El Verdugo tente de résister  mais l'intensité de la Network leurs fait perdre l'avantage. Le Mercenaire se fait attaque brutalement par  Gilbert V.1 et Edward dans un coin  alors que les world tag team champion, s'en prennent au SOW champion. Le FNNF champion place MC à genoux pour que Edward applique son Subconcious  (Boma Ye) en pleins dans la figure. Il fait signe à Edward d'aller chercher une chaise pendant qu'il tabasse le serpent. Quant aux Russes, ils sont installé dans le coin pour finir El Verdugo avec leurs finish en équipe Bullet to the Brains ( Crucifix powerbomb Powerbomb ( Vlad) combiné d'un diving clothesline (Andrei). Par la suite les Russes rejoint Gilbert en tabassant le pauvre Mercenaire qui commence à saigner du front.

    Claudia Banks : Saloperie de Network!! Pourquoi ils ne vont pas jouer ailleurs?

    Patrick Frazer : J'ai bien peur qu'ils tentent de gâcher la surprise aux fans.

    El Verdugo tente de se relever mais reçoit un coup de chaise de la part d'Edward. Il donne la seconde chaise à Gilbert et à deux, ils frappent aux sol pour l'encourager à se réveiller, lorsqu'il se retrouve debout, le SOW champion se fait écraser la tête par un Cochairto de Gilbert et Edward. Methodcobra se relève debout mais reçoit un violent chairshot du représentant de la Network. L'FNNF champion fait signe à ses trois sbires de relever El Verdugo debout. Il lui tient la tête en lui criant des bêtises comme quoi qu'il est rien comparé à lui, qu'il est le champion de papier qui mérite d'être éradiqué. Par la suite, il saisit la tête du géant colombien pour the Finisher ( Headlock Driver) en pleins sur la chaise.

    Claudia Banks : Je n'aime vraiment pas se que je vois Patrick....vraiment pas!!

    Patrick Frazer : à Cause d'eux,  Methodcobra vient de perdre sa chance aux SOW championship.

    NO contest

    Le Show se termine avec la Network qui célèbre leurs destruction sous les hués intense  de la foule.

    Claudia Banks : Cela va ne pas se passer comme ça!!  la SOW doivent faire quelque chose pour remédier à leurs power trip.

    Patrick Frazer : Malheureusement s'est se que nous verrons au prochain show, car on doit se quitter pour une prochaine aventure de Showdown.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014 Mar 25 Fév - 0:10

    Remerciements

    - aiRKO pour les matchs 3 et 6
    - Methodcobra pour les matchs 4 et 7
    - MrFred pour les sections 1 et 5 + segments 1,2,3 et 5
    - Charlie Green pour le match 2 et les segments 4,6 et 7
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014 Mar 25 Fév - 0:12

    Pay-Per View posté !
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014 Mar 25 Fév - 13:02

    Comments time !!

    Intro: Gilberts fait son Roméo mais se prend un rateau. On sent déjà le goût du pouvoir chez Gilou.

    Fall count partout entre le gars au t-shirt moulant et double Y : on commence bien avec un match finalement solide et pas si court que cela pour un premier match. Ca se bat bien férocement avec une caisse enregistreuse dans la face !

    Passage FBI NCIS : bizarre, bizarre. Ca intrigue !

    Tag entre les deux petites miammiam que je mangerais bien et Booboo avec un mexicain dans les pattes : La tension dans la team B/I rend le match difficile pour Booya en particulier. Une agonie qui porte tout son sens. match rapide, bien écrit, bien présenté et agréable à lire. Suite du match évident avec une opposition des ex partenaire d'un soir.

    Les russes vs les mexicains : ca se bagarre bien et ca respire l'acharnemen entre les 4 adversaires sui ne font pas de pause.

    Gilberts show : blabla pour que l'on deteste bien le Gilberts.

    HARDcore match : ca démarre fort et direct avec Draven ! Gros match, bien écrit et bien espacé avec les commentateurs/la foule. C'est bien agréable en lecture en tout cas. Grand Slam Champion ! Et bah, ca c'est fait comme on dit.

    Le green vs le black : match que j'attendais avec impatience. Pas mal dans l'ensemble avec un choc à la fin car j'avais l'impression que Green ne perdrait jamais. Un vrai record en tout cas. Peut être qu'il aurait fallu ajouter une réaction forte de la foule et des commentateurs pour marquer l'evenement tout de même.

    Gilou vs Primou : excellent le retour ! J'adore le perso en plus. Un bon passage du PPV meme si j'aimerais voir Gilberts plus présent en backstage vu l'importance du perso dans les story actuelles. C'est un peu le top heel du moment.

    ME : très gros match, fin bordelique comme j'aime bref ca va donner dans les semaines à venir. Le Network se met beaaucoup de monde à dos sans avoir beaucoup de membre, ca risque de chauffer pour eux...


    Dernière édition par Darkside le Mar 4 Mar - 12:41, édité 3 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    aiRKO

    avatar

    Messages : 3198
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 22

    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014 Mer 26 Fév - 7:05

    Voyons ce que le premier PPV depuis la réouverture donne Penseur

    Le premier match me surprend, victoire du très discret Dan Spike, j'espère qu'il se passera un truc par la suite pour Yan... Ou Method d'ailleurs Very Happy

    Je me demande ce que va donner l'angle des fédéraux : juste une storyline ou une porte de sortie pour les Pistolleros ?

    Legacy of Agony gagne en momentum, dommage que Fred en soit la victime collatérale... J'espère qu'il rebondira bientôt, d'ailleurs, il aura de quoi faire lundi prochain ;)

    Je trouve dommage de ne pas pouvoir lire de promo de Draven, un match comme celui ci aurait en plus, pu être beaucoup plus haut dans la carte. Du à ce manque de promo, je pense que le match est handicapé, Darkside gagne le titre, je ne pense pas que ce soit le lutteur le plus hardcore de la féd et je me demande bien ce qu'il va faire avec...

    Dommage aussi que je n'ai pas pu promoter sur Charlie (j'ai tenté une promo mais j'avais pas d'inspiration). Je m'attendais à ce dénouement, par contre, je me demande ce que Verdugo et Green vont faire ensemble Penseur Enfin bref, ne t'inquiète pas, notre histoire n'est pas fini Very Happy

    Je pense que le match pour le titre FNNF aurait été mieux plus bas dans la tête, je ne pense pas que Gilberts, muet depuis quelques jours, ne mérite un spot de pré main event....Par contre, Prime, c'est autre chose Very Happy

    Un nouveau match pour Showdown, hâte de voir le résultat.

    Le Main Event... Je pensais que le PPV permettait de construire un passage de témoin solide entre Verdugo et Method, ça ne sera pas le cas. En tout cas, pas pour maintenant, le No Contest donnera surement une revanche, peut être avec une stipulation. Gros manque aussi, pas de Charlie Green ni de Draven...

    Pour conclure, très bon PPV par le niveau des matchs, je suis plus réservé sur les choix de storylines.

    Revenir en haut Aller en bas
    Ezekiel

    avatar

    Messages : 1499
    Date d'inscription : 05/05/2013
    Age : 31

    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014 Mer 26 Fév - 23:23

    Alors allons y de mes commentaires pour le premier PPV de 2014....

    Victoire encore une fois de Dan Spike. Le concept du perso est cool, mais le gars derrière est jamais présent. Dommage, car on est en train de tuer le personnage de Yan.......A moins que c'est pour mieux le remonter par la suite!

    Meme chose qui se passe avec Booya. Il est la nouvelle victime des LOA. Il merite mieux.....J'espère que quelque chose est en place pour lui. Bon match dans l'ensemble ;)

    Je m'attendais a perdre le titre, mais j'aurais mit ma main au feu que Charlie en aurait été la cause :lol: Le combat a vraiment bien été écrit! J'ai hâte de voir la suite des chose pour Sex Bomb. Va-t-il continuer Vs Darkside? Ou il ira vers Charlie.......

    Parlant de Charlie, je ne croyais pas qu'il allait perdre, mais je croyais que Sex Bomb ferait apparition dans le match :lol: Félicitation a Ed qui mérite amplement son run en tant que champion. Quel hasard.....Les deux lutteurs que je veux affronter son dans le même portrait pour le titre IC......Very Happy:D:D:D

    Très content du retour de Prime. J'aimais bien Sly, mais j'aime encore mieux Prime Very Happy:D:D

    J'espère qu'on va voir plus souvent Gilbert sur le forum. Il a un gros personnage pour l'instant. Ça serait bien de le voir plus souvent ;)

    Un très gros travail pour le Main Event. J'ai souvent rapporter dans mes commentaires post show qu'il y avait trop de run in dans les combats et qu'a la longue l'effet de surprise était moins la! Content de voir que pour le PPv on a gardé ça pour le Main Event. La fin mets vraiment la table pour le futur de la SOW. Est-ce que Charlie va joindre Verdugo pour faire équipe pour vaincre le Network? Draven, Pétale?

    bien hâte de voir la suite des choses ;)
    Revenir en haut Aller en bas
    Mustaine

    avatar

    Messages : 306
    Date d'inscription : 18/06/2012
    Age : 21
    Localisation : Marseille

    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014 Sam 1 Mar - 12:01

    Je vois qu'il y a de beaux efforts qui ont été fait dans la réalisation de ce ppv. Les matchs sont très bien écrits et les feuds avancent et restent intéressante.

    Legacy of Agony semble être dans une bonne forme et j'ai hâte de voir ce qu'ils vont réaliser par la suite.

    Le match hardcore est bien sympathique, on a là trois grands personnages et ça ne peut donner que du bon. Darkside nouveau champion, comme dit plus haut c'est... Original mais ça peut donner un bon truc. :)

    Une belle confrontation pour le titre IC, ce sont deux bons promoteurs et le match était à la hauteur de ce qu'ils nous donnent !

    Une belle confrontation entre ces deux gaillards, à vrai dire je ne connaissais pas le personnage de Prime, mais il a l'air vraiment intéressant. Et ça n'a pas l'air d'être n'importe qui !

    Le ME est vraiment de bonne qualité, j'ai beaucoup aimé même si je n'ai pas beaucoup suivi les feuds j'ai réussi à bien rentrer dans le match.

    En somme c'est un bon ppv que j'ai apprécié lire, encore bravo à tous les bookers pour votre boulot. Et merci de continuer à faire vivre la SoW, ça fait plaisir pour un type comme moi de lire des shows de temps en temps d'aussi bonne qualité.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Road to Glory 2014

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Road to Glory 2014

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » Road to Glory ! [SHIELD vs Momo & EDGE]
    » Road to Glory [KOTR + Batista]
    » Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
    » People's Glory
    » Mellindra Road, à votre service !

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Les PPVs-