Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Blood of Champions VII: 27 Avril 2014

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mar 29 Avr - 14:36

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Charlotte, North Carolina

    Les plus gros effets pyrotechniques de la Sanctuary of Wrestling se mettent en branle et explosent de partout dans l’aréna. On voit la foule du Bank of America Stadium qui est pleine avec leurs 73 298 spectateurs officiels. Les gens crient leur plaisir d’être du plus gros show de l’année de la fédération.

    Foule : S-O-W! S-O-W! S-O-W!

    Claudia : Bonsoir mesdames et messieurs et bienvenue à ce spectacle de la Sanctuary of Wrestling nous sommes Patrick Frazer et Claudia Banks et nous allons être vos commentateurs pour cette belle soirée qui s’annoncent haute en couleur.

    Patrick : BLOOD OF CHAMPIONS CLAUDIA ! Nous y sommes ! Le plus gros show de l’année à la Sanctuary of Wrestling ! Ce soir nous aurons droit à plusieurs rivalités qui atteindront leurs paroxysmes. Que le spectacle commence!

    Claudia : Spectacle qui nous en mettra plein la vue encore une fois. Soyez-en certain. Cette année, depuis le Blood of Champions 6, nous avons eu plusieurs rivalités et ont eu lieu et hier nous avons eu un match pour nous donner un avant-goût de ce spectacle qui nous attends. Cette fois, pour débuter le gala, nous avons droit à un résumé de quelques rivalités qui se termineront probablement ce soir.

    Sur le SOWTron, on voit une vidéo qui résume quelques rivalités, nous voyons au début les images de Blood of Champions l’année passée avec le match à 4 qui incluait Draven, Alpha, Mustaine et Charlie Green alors qu’à la fin, Draven gardait le titre Hardcore et Charlie Green devenait l’Intercontinental Champion. On voit Sex Bomb intervenir lors du match et faire gagner le match à Charlie. On voit ensuite quelques extraits de la guerre de mots qui suivie Blood of Champions 6 entre Sex Bomb et Charlie. En venant jusqu’au moment lors duquel Sex Bomb demande officiellement un Last Man Standing entre les 2 rivaux. Suivi rapidement par le moment lors duquel Charlie perdit son titre Intercontinental au profit du General Manager actuel, Edward Blackbuerry. Comme dernière image entourant cette rivalité, nous voyons Edward qui rend officiel le match.

    Le SOWTron s’éteint de la neige et se rallume de la même façon pour laisser place cette fois à la rivalité entre Edward et Sylvain qui s’étend depuis plusieurs années déjà. Nous voyons des extraits de Sylvain Primeau qui devient Mr Money in the Bank en 2012, pour ensuite voir des extraits des 4 premiers affrontements. Le premier affrontement en PPV entre les 2 qui s’est soldé par une victoire de Sylvain Primeau qui obtenait le titre SOW lors du Scramble Match de New Blood Rising 2012. Le mois suivant lorsque contre toute attente, Sylvain Primeau a gardé son titre après qu’Edward lui ait fait son Buerry Driver into Green Crush. Nous nous transportons quelques mois plus tard et nous voyons Darkside gagner le titre SOW et Sylvain Primeau se faire mettre dehors par Brandon Stone, ce qui marque une victoire d’Edward cette fois contre son Némésis et quelques mois plus tard Sylvain Primeau qui revient au sanctuaire. Les dernières images concernent le dernier affrontement qui n’a jamais eu lieu entre les 2 lors de Summer Chaos 2013 alors que Sylvain Primeau est annoncé comme gagnant par défaut.

    Les images changent rapidement pour mettre en place la rivalité entre les champions Tag Team et les anciens champions Los Hijos de la Gran Puta. Nous voyons des images de Civil War 2013 alors que les mexicains ont gagnés les titres et les images changent à un Showdown de Février 2014 alors que les champions par équipe ont finalement mis fin au règne de 196 jours des mexicains. Nous voyons ensuite des images du rematch entre les 2 et les mexicains qui se font prendre par les fédéraux mais qui sont relâchés pour faute de preuves. Pour finalement en arrivé à leur retour et les champions Tag Team qui apprennent qu’ils devront affronter encore les mexicains ce soir.

    Le SOWTron s’éteint.


    Patrick : Wow nous venons d’avoir une bel aperçu de 3 des rivalités qui finiront probablement ce soir. Par contre il faut aussi dire que ce soir, nous aurons droit à un match entre le champions Hardcore et le membre du Network Yan Yungsung.

    Claudia : Sans oublier une autre grosse rivalité entre 2 lutteurs qui se respectent malgré tout, Methodcobra affrontera le champion Oméga du Sanctuaire, El Verdugo. Est-ce qu’il aura enfin la chance de terminer ce qu’il avait débuté lors de Road to Glory ? C’est ce que nous saurons ce soir. Et évidemment, comme à chaque Blood of Champions, nous aurons enfin un nouveau Mister Money in the Bank ! Qui de Brujah St-Michel, Black Lotus, Dylan Starr, Booya, Mustaine ou Raphaël sortira vainqueur et pourra affronter le champion qui aura la ceinture Oméga au moment de leur choix ? C’est ce que nous saurons dans le Main Event de la soirée.

    Patrick : Pour l’instant, laissons place aux champions Tag Team qui affronteront leur rivaux mexicains pour leurs ceintures. Place … au spectacle!

    Le Deguello se fait entendre partout dans l’aréna et les jumeaux mexicains font leur entrée sur la rampe avec des drapeaux Nord-Carolinien et américains. Ils les jettent par terre et ils urinent sur les 2 drapeaux et ils se dirigent ensuite vers le ring en riant. Ils y montent et ils se tapent dans les mains pour que Pancho reste sur le ring en attendant leurs adversaires.

    C'est alors que Stigmata - Последний День Помпеи, du métal russe, résonne dans l'aréna avec un le logo du network sur l'écran. C'est alors que deux géants sortent de sous le SOWtron arrive et la foule a pratiquemment peur de les huer. Vlad, celui en costume de judo rouge, avance devant son frère pour courrir vers le ring et glisser sous la première corde aller lancer un grand cri de guerre devant la gueule de ses adversaires. Andrei prend plus son temps pour apprécier la musique plutôt sauvage comme coéquipier. Il arrive finalement au ring, puis grimpe sur le tablier pour rester à l'extérieur de celui-ci et lancer quelques insultes en russe aux fans en ringside.


    Patrick : Les champions Tag Team sont déterminés ce soir plus que jamais, on le ressent.

    Claudia : Ils sont prêts à tout pour garder leurs titres.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Andrei commence le match en compagnie de Pancho Huerta. Le mexicain commence rapidement en tentant une Hip Toss sur le russe mais Andrei bloque et donne un coup de pied dans les parties de son adversaire. Pancho se penche pour se tenir et Andrei en profite pour lui faire un Knee Smash. Pancho tombe à la renverse et il donne un coup de pied au genou d’Andrei en tombant. Le russe se tient le genou et Pancho tente de se relever en s’appuyant sur celui-ci. Andrei le repousse mais Pancho fait une roulade et il va tagguer son partenaire Tito.

    Patrick : Visiblement, les russes n’ont pas l’intention de s’en laisser imposer ce soir.

    Tito passe l’autre côté des câbles et il vient rapidement en Clothesline vers Andrei qui l’évite mais Tito reste derrière et lorsqu’Andrei se retourne il lui envoie les doigts dans les yeux en riant. Andrei envoie un bon coup de poing au visage du mexicain et il le prend en Head Lock et il lui fait une Suplex par la suite. Il relève Tito mais ce dernier donne un bon coup de poing au ventre d’Andrei, ce dernier plie et Tito l’envoie valser dans les cordes ce qui donne l’occasion à Andrei de tagguer avec Vlad. Le cogneur russe monte sur le ring et il s’approche de Tito. Tito tente de lui donner un coup de poing, mais Vlad retient le poing de son adversaire et tord son bras.

    Claudia : De la vraie force brute ces russes.

    Patrick : Définitivement Claudia.

    Vlad repousse Tito dans son coin et il s’en approche pour venir le reprendre mais le mexicain se lance en l’air en donnant un coup de pied au russe. Il donne des coups de pied sur les 2 jambes du russe et il le repousse dans son propre coin. Vlad donne le tag à son partenaire Andrei et ce dernier monte sur le ring. Andrei fait une Legsweep DDT sur Tito et il tente de le faire abandonner en lui faisant un Crossface. Tito se débat pour accéder aux cordes mais Andrei le tire pour l’en empêcher. Pancho vient donner un coup de pied à Andrei pour qu’il lâche son frère. Pancho relève Andrei et lui fait un Fisherman Carry Swinging Neckbreaker.

    Claudia : Pancho veut visiblement ramener les titres Tag Team avec lui.

    Patrick : Je pense qu’ils feraient la fête vraiment sans relâche s’il fallait qu’ils ramènent les titres.

    Pancho se relève et il prend Andrei par la gorge à 2 mains mais Andrei fait la même chose de son côté. Andrei donne un coup de pied dans le ventre de Pancho et il réussit à le soulever pour lui faire une Two Hand Chokeslam. Andrei tente un tombé 1..2 ! NON ! Pancho relève le bras. Il se relève avec l’aide des cordes mais Andrei fait son Last Bullet sortie de nulle part. Il tente le tombé 1..2..3 !

    Vainqueurs et toujours champions Tag Team : Russian Roulette

    Patrick : Wow, ce fut un match très court pour commencer le gala, mais ho combien fort. De beaux échanges de part et d’autre.

    Claudia : Effectivement, nous avons eu droit à tout un match quand même, même si ce fut court, Russian Roulette sortent vainqueurs encore une fois et ils solidifient encore une fois leur place de champions Tag Team.

    Patrick : C’est vrai, ils sont solides comme champions je pense et ils peuvent sûrement se rendre loin avec les ceintures.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mar 29 Avr - 14:37

    Claudia : Rendons nous à l’arrière-scène alors que Mantis est dans son vestiaire et ne semble pas très heureux.

    Sur le SOWTron, on voit Beautiful Mantis qui jette en l’air tout ce qu’il voit, il est très enragé.

    Beautiful Mantis : Mantis ne fait pas les pré-shows ! Qu’est-ce que cette merde d’avoir placé Mantis avec un pseudo-squelette qui se prend pour un Dieu alors qu’il n’est que le Dieu de son short et encore, c’est à déterminer. Il a couté la victoire à Mantis et il le regrettera ! Mantis veut sa vengeance et il l’obtiendra. Tiens-toi prêt petite merde.

    La caméra coupe après les paroles de Mantis.

    Patrick : Visiblement, Mantis n’est pas content d’avoir faire le pré-show. Est-ce qu’on le reverra dans un match de Pay-Per-View le mois prochain ? On sait qu’il ne faut pas contrarier le Network et son leader Edward.

    Claudia : C’est vrai et on verra quand il décidera de lui redonner un match. Peut-être qu’il voudra lui donner officiellement sa revanche contre Skeleton Messiah.

    Patrick : Peut-être, mais pour l’instant, il faut se diriger vers le ring alors que le prochain match opposera Yan Yungsung à Darkside pour le championnat Hardcore.

    Claudia Banks : C'est bientôt qu'on va voir si Yan aura enfin accompli sa destiné où s'il n'aura pas le choix de poursuivre son chemin.

    Patrick Frazer : Il y a Darkside qui tente de le faire son disciple depuis qu'il est challenger.

    Claudia Banks : J'ai bien beau de ne pas être fan de la Network, mais en espérant qui ne suit pas cette voie.

    Take a look of my life de Fat Joe retentit, et the Lone Dragon fait son entrée en étant plus sérieux que possible. Il écoute les injures que les fans lui apporte et avance dans le ring en restant concentré pour son combat. Dès qu'il entre dans le ring, il enlève sa capuche qui dévoile ses cheveux court. Il pose dans le coin en fixant l'entrée de manière nonchalant l'arrivé de son adversaire.

    Claudia Banks : Il ne semble pas du tout pressé d'affronter Darkside.

    Patrick Frazer : Yan a toujours adopté cette attitude depuis ses débuts dans la Network.

    Darkside arrive an toge noir dans l'obscurité. Un rayon rouge trace le chemin jusqu'au ring. Darkside avance avec un spectre noir ayant un crâne au bout. Il monte sur le ring, baisse la tête, la relève d'un coup en dévoilant son visage. l'aréna s'allume et une pluie d'organe tombe sur les fans !


    Claudia Banks : Beeurk!! Comment Yan ne peut-il pas être dérangé du au fait de recevoir des organes sur son corps?

    Patrick Frazer : Je crois se qu'il lui intéresse le plus, est de surpassé Darkside et de lui prouver qu'il n'a pas besoin du côté obscure.

    Les deux lutteurs se rapproche au milieu du ring attendant le signal de la cloche.


    Ding! Ding! Ding!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Rien ne se passe au début, ils se continuent à se fixer dans les yeux. Darkside lui rappelle qu'il n'est jamais trop tard pour rejoindre à ses côté afin qu'il le prenne sur son aile mais cela n'est de l'absurdité pour Yan qui décide de répliquer avec un claque au visage qui fait enrager le Dieu de l'Enfer. Le Chinois esquive le lariat du champion hardcore avec une roulade. Il rebondit dans les câbles et porte un springboard roundhouse kick sur son visage qui l'envoie tout prêt des câbles. Le Dragon Solitaire tente de l'envoyer à l'extérieur du ring avec un cactus clothesline mais il se fait avoir par le surpassement de Darkside, qui l'envoie tout prêt des barrières de sécurité. Le Heel God s'en va le rejoindre à l'extérieur du ring et s'approche vers les escaliers afin de défaire la première étage. Il le soulève au bout de ses bras et le balance vers le Beau frère d'MC, qui parvient à l'esquiver à la dernière minute. Yan revient dans le ring et utilise son agilité pour revenir vers le champion avec un Suicide dive swinging DDT sur le plancher. Le Chinois se couche sur le champion pour le pin, à l'extérieur du ring, Un!....Deux! Dégagement du champion.

    Yan se met à fouiller en dessous du ring et se met à sortir une longue chaîne métallique qui lui permet de faire des mouvements d'art martiaux. Il revient dans le ring afin d'attendre l'Hardcore champion qui le rejoint quelque minute après avoir subi le swinging DDT du challenger. Darkside revient dans le ring, mais il se méfit des mouvements vifs de l'asiatique qui manie très bien son arme avec des katas inspirés du Kung fu. Le Champion a un peu du mal de s'approcher vers lui, car il ne cesse de se faire fouetter par cette arme. Le Shaolin Superstar enroule la chaîne dans son poing gauche et parvient à faire le Fist of Heaven ( Roman Reigns Superman punch) avec la chaîne. Il est dos face à lui et s'écrase avec un magnifique Dragon Wrecking Ball ( standing ssp senton). Le Chino-Québécois fait un autre essaie pour le pin, Un!....Deux! Darkside parvient à se dégager.

    Patrick Frazer : Yan sait vraiment manier cette arme et c'est une bonne stratégie contre un grand gaillard comme Darkside.

    Claudia Banks : S'il continue sur cette lancé, peut être qu'il sera Hardcore Champion.


    Yan se relève debout et continue à faire des mouvements vifs avec la chaîne métallique tout en tournant autours du champion car il le détient dans sa mire. Le Dragon Solitaire ne lui laisse aucun répit et saute dans les airs en tentant de fouetter le visage du champion mais ce dernier ce protège avec son bras et enroule la chaîne afin de donner plus de difficulté au Challenger. Darkside le tire vers lui et porte un lariat tellement vicieux que Yan a failli d'être quasiment décapité par ce mouvement.

    Patrick Frazer : Belle stratégie de la part du Hardcore Champion.

    Claudia Banks : Si Gamegénie II serait là, il aurait sortie une référence Mortal Kombaesque sur Scorpion.

    Darkside pourrait très bien aller pour le pin, mais il décide de sortir à l'extérieur du ring afin de sortir une table remplis de néons. Il prend tellement de temps à l'ajuster que cela donne la chance à Yan de récupérer et de l'acceuillir avec un Baseball slide qui le pousse contre les barrière de sécurité. Le Chinois rebondit de nouveau dans les cordes et saute sur la troisième corde en s'envolant avec un 540 corkscrew moonsault plancha qui impressionne plusieurs. Yan s'en va sortir une chaise et le balance sur le visage du Dieu de l'Enfer au moment qu'il s'apprête à se relever. Le Chinois se prend un élan et fonce vers lui avec un Best Dropkick Ever ( Jon Woo Dropkick) qui l'envoie par dessus les barrières de sécurité. Yan Yungsung pousse un cri de guerre pour démontrer qu'il est en feu.

    Yan s'en va le rejoindre et le relève debout pour l'envoyer vers le plancher. Il relève encore debout et tente une projection mais elle fût renversée par Darkside qui envoie frapper le dos de Yan contre les barrières de sécurité. Darkside en profite pour avoir un peu de répit pendant que le Dragon repose au sol.

    Claudia Banks : C'est vraiment un match excitant jusqu'à présent.

    Patrick Frazer : Et le plus impressionant c'est Yan qui démontre un esprit de guerrier envers Darkside.

    Le Dieu de l'Enfer est le premier à se relever. Il s'approche vers le Chinois et le tire par les cheveux pour le relever. Il se dirige vers la table remplis de néons. Le Dieu de l'Enfer soulève Yan en position d'un Ulti—noon!! Yan parvient à s'en défaire. Les deux lutteurs livrent une bataille sur les tabliers. Les deux lutteurs ont la même idée d'envoyer la victime sur la table remplis de néons. Le Dragon solitaire parvient à avoir le dessus avec quelque coups de pieds dans le ventre suivi d'un roundhouse kick derrière la tête mais le champion reste dans une position accroupi afin de récupérer. Le Shaolin Superstar tente de lui faire un coup de grâce avec un superkick mais Darkside parvient à l'attraper, il le soulève comme s'il allait faire un powerbomb et le place sur ses épaules pour ensuite trouver la position idéal qui va lui permettre de s'élancer avec un Ultimate ( Appron tombstone piledriver) sur la table remplis de néons qui se fracasse en plusieurs morceaux.

    Claudia Banks : Oh! Mon dieu!!

    Patrick Frazer : Oh! Mon dieu est le mot juste, le pire de tout cela est que les néons n'ont pas épargnés le visage du challenger.

    En effet!, Yan saigne comme un porc après avoir subi cette prise de finition. L'Hardcore champion tasse les débris de table et de néons et pin le challenger pour le kill.

    Un!....Deux!....Trois!

    Ding! Ding! Ding!


    Vainqueur et toujours champion hardcore : Darkside

    Claudia Banks : Malgré les efforts, Yan n'a pas plus enlever la ceinture de Darkside.

    Patrick Frazer : Se qui m'intrigue, c'est de voir comment notre Dragon Solitaire va réagir suite à sa défaite. Va t-il écouter les dires du champion ou continuer d'être toujours le même?

    Darkside lève ses deux bras pour donner la chance à l'arbitre de placer son titre hardcore sur sa taille et rigole des malheurs de Yan car il avait raison depuis le début. Il est maintenant persuadé que ce dernier va revenir vers lui afin qu'il le prenne sous son aile.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mar 29 Avr - 14:37

    Patrick : Darkside qui reste le champion Hardcore, c’est très intéressant, j’ai hâte de voir la suite et qui sera le prochain challenger.

    On voit Yan qui quitte le ring lentement après le match l’air déçu de sa performance il rejoint l’arrière-scène alors que Darkside l’attend dès son arrivée.

    Darkside : Félicitation jeune homme. C’était solide comme match. Maintenant, je t’offre de faire partie des plus grands ici Yan. Tu sais, tu peux faire partie de l’élite. Tu n’es pas dans le bon groupe actuellement, c’est pour ça que tu as perdu ce soir mais tu peux facilement gagner pratiquement tous tes matchs. Tu n’as qu’à prendre exemple sur des grands. J’ai une offre à te faire. Viens.

    Darkside prend Yan par les épaules et l’amène loin des caméras alors que la caméra coupe.

    Patrick : On dirait que Darkside a l’intention de prendre Yan sous son aile peut-être pour lui faire joindre sa horde de disciple. On en saura surement plus assez rapidement.

    Claudia : On doit rapidement se diriger vers le ring parce que le GM ne veut pas attendre plus longtemps, c’est son match le prochain et il nous demande de faire ça vite.

    Patrick : Alors allons tout de suite vers le ring pour le prochain match qui est celui pour le titre Intercontinental d’Edward, il le défendra contre son rival de toujours, Sylvain Primeau.

    Soudainement les lumière de l'amphithéatre s'éteigne alors que l'ont entend 'Get Up' de Korn débuté au travers du système de son.
    Trois spots de projecteurs s'ouvre visant l'entré menant vers le ring alors qu'ont entend les premières paroles chanté par Korn. Ont y vois Sylvain, se tenant droit, la tête caché par le capuchon de son kangourou sans manches.


    'I am clearly broken
    And no one knows what to do
    Pieces of the puzzle don't fit so I pound them into you
    Itching is a pulse inside
    Creeping out to come alive
    It's just doing what it's gonna do'

    Sylvain sautille un peu a la Brock Lesnar alors que le second couplet de la chançon débute. Sylvain s'avance de quelques pas en même temps.

    'Times are looking grim these days
    Holding on to everything
    It's hard to draw the line'

    C'est alors qu'une séries de trois explosions pyrotechnique se produise en meme temps que Korn crie 'Shut The Fuck Up And GET UP' alors que Sylvain avait retiré sa capuche, l'air en plein focus sur une seul chose, le ring, alors qu'il marche avec une détermination et une intensité rarement du dans ses yeux. Une fois a l'intérieur du ring il retire son kangouroo, ont y vois les nouveaux tatoos qui couvre certaines parties de son corps et sa musculature augmenté depuis son retour. Il ne porte qu'une pair de shorts d'art martiaux mixte ne regardant pas la foule une seconde, son attention entièrement sur son adversaire de ce soir.

    Un moment de silence soudain, Curse My Name de Blind Guardian retentit dans le stade. Blackbuerry apparait au sommet de la rampe, il est sur un trône, porté par 4 hommes. Il porte une cape bleue sur laquelle sont brodées des fleurs de lys qui cache une grande partie de son corps, entre ouverte au niveau de son ventre, elle laisse entre voir le titre Intercontinental.


    'Let him curse my name
    On these blood stained pages of misery
    Let him call me a tyrant so cruel
    Let him curse my name
    But remember the truth'

    Il arrive aux abords du ring, le trône est mit en parallèle du tablier pour qu'Edward puisse facilement passer de l'un à l'autre. Il attend en tenant la corde, regardant fixement Sly, son rival depuis longtemps. Un valet s'assoie sur la deuxième corde et soulève la troisième pour lui permettre d'entrer plus facilement dans le ring... Superkick sous les huées ! Il saute au dessus des câbles et enlève ses habits pour ne laisser que sa tenue de combat. Livia lui prend sa ceinture et la donne au referee.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux hommes se toisent de loin, ils commencent à tourner dans le ring, on les sent un peu fébriles avant de débuter ce match. C’est finalement parti. Une épreuve de force… Non, Body Slam de Sly qui part dans les cordes : Killer Instinct (Bicycle Kick) mais c’est esquivé, il repart dans les câbles et revient avec une Lou Thesz Press qui ne rate pas sa cible. Ils sont maintenant au sol, Primeau envoie de violents coups de poings, gauche puis droite, Blackbuerry lui attrape un bras et part pour un Jujigatame, tout de suite casser dans les cordes. Le Canadien se redresse et se prend une série de coups de coude, il les subit sans broncher, comme si cela ne lui faisait rien puis lui envoie une grosse droite, une seconde, une troisième. Il le pousse au niveau de l’épaule jusqu’au corde puis lui fait Irish Whip et un Shoulder Block. Il enchaine avec une série de Stomps pour le faire reculer dans le coin, une fois arrivée là bas, il s’acharne encore plus ! L’arbitre le force à reculer mais il revient aussitôt pour relever sa victime, il recule… Dropsault en pleine tête ! Le Londonien marche vers le centre du ring, groggy, le Québécois l’y attend et n’a pas de mal à lui faire un Blue Thunder Driver, le tombé : 1, 2… Seulement 2 !

    Claudia Banks : Allez Primeau ! Explose-lui la face !

    Patrick Frazier : Il a l’air un poil fébrile votre Primeau… C’est rare pour un pro comme lui.

    Ils se relèvent et reprennent tout de suite le combat : Edward envoie une série de Low Kick dans les jambes tandis que Sylvain lui répond avec plusieurs atémis pour le faire reculer dans le coin à nouveau. Il prend deux grand pas d’élan et lui fonce dessus… Belly To Belly Side Suplex du Champion ! Il enchaine ensuite avec une série de Punch to the Body, un Uppercut de la main gauche et un Overhand de la droite. Primeau tombe au sol, sur ses fesses alors que le chef du Network part dans le coin opposé et revient… Soccer Kick bloqué, le challenger se relève : Capture Suplex dans les protections ! L’ancien double Champion de la SoW commence sa série de Suplex : Une German, suivti d’une Tiger quelques instants plus tard et enfin une Fisherman Hold, la tentative de tombé : 1, 2… Kick Out du Britannique qui roule en arrière jusqu’à trouver les cordes. Le membre du Triumvirat lui fonce dessus mais se prend un European Uppercut, Blackbuerry le projette ensuite dans le coin où il arrive sur les fesses… Sliding D ! Ed le prend pour le mettre sur la dernière corde et va dans les cordes : Lariat ! Sly tombe à l’extérieur tandis que son adversaire, un pied sur la première, l’autre sur la deuxième corde, l’observe avec un regard hautain.

    Patrick Frazier : Bien ce que je disais, je savais que ça n’a pas duré…

    Claudia Banks : Rabat joie !

    Edward passe entre les cordes pour se retrouver sur l’apron, il hésite un moment puis va chercher son opposant, le prend par les cheveux et le redresse. Il lui tape 2 fois la tête contre le bord du ring puis une fois contre les escaliers avant de se remettre sur le tablier, il prend le bras de sa victime et lui inflige un Crossface Chickenwing tout en le soulevant ! Adossé aux cordes, il maintient Sly les pieds au dessus du sol pendant les 5 secondes réglementaires puis rentre dans le ring. L’arbitre commence à compter : 1, 2, 3, 4, 5, 6. Primeau est de retour entre les cordes mais est accueilli par une série de Soccerball Kick dans le dos, il rampe vers le centre du ring et se prend alors un Punt Kick sans élan, qui le met tout de suite en position assise… Roundhouse Kick ! Blackbuerry passe derrière les cordes à nouveau et attend un instant… Springboard Shinning Wizard ! Le tombé : 1, 2… Deux et demi pour le champion. Il se remet sur ses pieds et en fait de même à l’aspirant à son titre et lui envoie un Discus Elbow Smash dans le ventre. Il le soulève ensuite pour une Exploder Suplex fini en Gutbuster sur le genou avant de passer derrière lui et de mettre sa tête entre ses jambes : Electric Chair Lift… Double Knee Gut Buster ! Il le roule sur le coté pour une sorte de Rana : 1, 2… Toujours 2 !


    Claudia Banks : Même si Edward domine pour le moment, Sylvain montre une belle résistance.

    Patrick Frazier : Blackbuerry semble vouloir affaiblir son adversaire sur le long terme, tandis que Primeau lui ne pense qu’à faire mal.

    Clauda Banks : Regardez qui voilà ! C’est Prime en ringside !

    Avec des coups de pied, l’ancien Champion Wildside fait reculer sa cible jusque dans le coin, il s’assoie sur la troisième corde et le reprend pour un Crossface Chicken Wing qui fait décoller les pieds de Sly au sol. La prise est à nouveau cassé au bout de 5 secondes et dès qu’il en a l’occassion, Primeau assène un à Pelé Kick son rival ! Il se relève et agrippe la corde pour un Assisted Gamengiri et enfin, rejoins Blackbuerry sur le sommet du Turnbuckle. Il lui envoie une série de droite dans la face et lui applique une Facelock. Avalanche Falcon Arrow ! Le tombé : 1, 2… 2 et demi pour le challenger ! Il se remet sur ses pieds et revient vers le coin pour un Climb To The Succes (BME) mais arrive debout, l’Anglais a esquivé, lui prend le bras et le tire vers lui afin de faire une Back Drop Suplex Hold : Kick Out instantané du natif de Montréal visiblement pas surpris. L’ancien Mr MITB vire facilement son rival du ring et part dans les cordes… Suicide Dive ! Edward esquive et Prime se prend son fils. Le Champion remonte dans le ring… Et balance l’officiel sur les Primeau en le faisant passer entre les cordes! Il prend ensuite de la vitesse dans les cordes et se jettent pour un Fosbury Splash ! Les 4 hommes sont à terre.

    Claudia Banks : Holy… Des moments comme celui là, on en voit pas souvent !

    Patrick Frazier : Faut croire que dans ce match, vraiment tout le monde mouille le maillot

    Après un petit moment, un nouvel officiel remplace l’originel, qui lui semble KO. Le laps de temps est suffisant pour que les deux rivaux se remettent sur leurs pieds, le réf compte, il est déjà à 6 et Prime les poussent pour qu’ils regagnent le ring et que le combat continue de plus belle. Sylvain parait être revigoré, plus que le Britannique, il lui met une série de coups dans le dos et sur la nuque. Le Champion se redresse et tente de répliquer, si mollement que son coup de coude n’a aucun effet sur Primeau qui lui met un gros Gut Kick. Il part ensuite dans les câbles sur sa droite, revient et fait un Float Over… KneeDT ! Il enchaine avec un Enzugiri puis reprend la tête de sa victime en Facelock, le soulève et procède à une Stailing Suplex, pendant les 21 secondes suivante, le sang s’accumule dans le crâne du chef du Network. Finalement, le Québécois termine sa prise en Brainbuster, il glisse ensuite sur son adversaire et lui prend la jambe pour le tombé : 1, 2… Il se rapproche dangereusement du trois ! Le Canadien se remet sur ses pieds et prend le bras adversaire : Cutthroat Inverted Samoan Driver, à nouveau le Pin Fall : 1, 2… Le rope break empêche la victoire de l’ex Mr MITB. Il tire par la jambe Edward vers le centre du ring et lui applique un Fujiwara Armbar.

    Claudia Banks : Apprêtez vous à couronner un nouveau champion dans quelques secondes…

    Patrick Frazier : C’est l’armbar le plus sick que j’ai vu de ma carrière !

    Le fils de la Légende Globale fait tout son possible pour rendre redoutable la soumission, emplie de haine, il va jusqu’à partir fortement en arrière, si bien que le bras de Blackbuerry est à 45° de son corps, tout simplement vertical. C’est malheureusement cette envie qui écourte la soumission, elle est contré en petit paquet : 1, 2… Kick Out facile ! Ils sont à nouveau sur leurs pieds, Sylvain envoie une série de punchs, il attend un instant pour un European Uppercut… Esquive, puis contre en Crossface Chicken Wing. L’ancien Double Champion de la SoW connait trop bien cette prise et se rue vers la corde en jetant son bras libre pour obtenir la fin de l’étranglement. Il se retourne pour reprendre l’offensive : Clothesline ! Il part dans les câbles opposés pour un second coup de la corde à linge, bloqué en Arm Triangle Choke… Blue Thunder Driver du challenger ! Il passe derrière les ropes et prend les bras de sa victime : Cross Arm Diamond Dust ! Il le remonte et part pour un Falcon Arrow… Headbutt dans la mâchoire du Londonien ! Primeau s’arrête une seconde puis reprend ce qu’il faisait et applique la prise, ils s’allongent au sol et ne semble pas vouloir se redresser rapidement.

    Arbitre : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

    Les deux hommes sont debout, l’Anglais part dans les cordes… Mais se prend un Dropsault quand il revient ! Il est violement renvoyé dans les câbles par le coup de pied chassé. Sly le rejoins et le prend pour une Facelock, lui place les pieds sur la troisième corde et prépare son Corner (Rob Conway's Ego Trip) mais est contré au dernier moment. De retour sur ses pieds, son rival lui fait une Wrist Lock, passe derrière lui et assène une Blackbuerry Plex (Wrist Clutch Regal Suplex) suivit du tombé : 1, 2… 2,8 ! Il se remet sur ses pieds et redresse sa victime pour lui envoyer une série de claques à son adversaire, le public compte et quand il arrive à 20, le Britannique fait un Back Spin Kick, puis un Spinning Back Fist suivit d’un Reverse Roundhouse Kick, il se place ensuite derrière lui pour un Buerry Driver (Back Drop Lift Vertical DDT)… Contré en Game Over Legacy (Stunner) ! Le Champion titube alors que son challenger part dans les cordes : Killer Instinct (Bicycle Kick) ! Les deux hommes sont exténuer et chutent au sol, Sly trouve la force de couvrir son opposant : 1, 2, 3… Pied sur la corde. Après une demi-douzaine de secondes, les deux lutteurs se remettent debout, le Canadien prend l’initiative et part pour un Momentum Switch (Cobra Clutch Backbreaker) mais cela termine en Cutter. Le chef du Network place son Spider Twist pour en finir, il y place ses dernières forces.

    Claudia Banks : Allez Primeau *tape sur la table* N’abandonne pas comme ça.

    Patrick Frazier : Après tout les stranglehold de Blackbuerry, il n’aura peut être même pas le temps de taper au sol.

    Le visage de Sylvain tourne au rouge, il rampait déjà difficilement mais là, il semble incapable de lever le bras et de continuer. Prime et tout le public commence à l’acclamer, à lui dire de ne pas abandonner comme ça. Finalement, après 10 bonnes secondes dans la prise, il trouve le Rope Break, Edward ne lâche pas la prise alors que l’officiel compte, lentement : 1, 2, 3, 4, 5… Il lâche. Les deux rivaux se redressent douloureusement, obligés de s’aider des câbles, l’Anglais est le premier debout et en profite pour un Subconscious (High Knee par derrière) sans un Sylvain encore dans les cordes. Pendant ce temps, le Ref’ est prit à parti par Primeau Sr qui lui reproche d’avoir compté pas assez vite pour casser la soumission, c’est alors que Blackbuerry en profite pour mettre un Low Blow suivit d’un petit paquet à Sly : 1, 2, 3… Le match continue à une micro seconde ! Le Londonien se met au dessus de son challenger, lui applique un Crossface Chickenwing pour le relever puis une Hammerlock et enfin son Tombstone Special (Hammerlock Tombstone Piledriver), le tombé : 1, 2, 3 !

    Vainqueur du match : Edward Blackbuerry
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mar 29 Avr - 14:38

    Claudia : Edward n’aura pas volé cette victoire. Il aura mérité la victoire et c’est maintenant encore à l’avantage de Sylvain Primeau dans la rivalité en termes de victoire, mais cette fois, Edward aura eu le dessus.

    Patrick : Edward a quand même l’avantage d’être encore le GM des shows du Sanctuaire et il aura organisé une très belle carte pour ce soir alors laissons-lui la gloire qu’il mérite. Continuons le spectacle alors que le Prime et Brujah accueille Sylvain Primeau après sa défaite.

    On voit Sylvain Primeau revenir à l’arrière-scène dans son vestiaire avec Prime et Brujah. Le premier tente de motiver Brujah pour son combat de la soirée. Brujah saute sur place et se prépare mentalement pour son match alors que le Network, Edward Blackbuerry en tête arrive devant le trio.

    Edward Blackbuerry : Vous faites bien de vous préparer parce que la semaine prochaine … Andrei, Vlad, Yan et moi feront équipe pour vous affronter à nouveau. Cette fois par contre … je vous laisse le choix de votre partenaire… Vous pouvez choisir qui vous voulez. Nous réussirons quand même à vous battre et à prendre le dessus sur vous.

    Prime se met devant Edward et le regarde avec des couteaux dans les yeux et il quitte l’endroit en compagnie de son fils et de Brujah pour laisser les membres du Network tout seuls.

    Patrick : On a déjà un match pour la semaine prochaine à Injection ! Ce sera tout un match!

    Claudia : Effectivement, mais est-ce que le Triumvirat acceptera l’aide de qui que ce soit pour affronter le Network ou ils tenteront d’affronter le puissant clan seulement à 3?

    Patrick : Je ne sais pas, mais pour l’instant, ce que je sais, c’est que nous allons avoir droit à tout un match qui suivra parce que c’est le match que tout le monde attend depuis pratiquement 1 an alors que Sex Bomb affrontera Charlie Green dans un Last Man Standing Match.

    Path Vol.2 D'Apocalyptica feat Sandra Nasic démarre dans l'aréna c'est alors que Charlie Green arrive au ring avec sa pelle sur son épaule lorsque la chanson change de rythme, puis il descend tranquillement la rampe sans se soucier des huées de la foule et il monte sur le ring en se dirigeant au milieu du ring.
    Quand l'annonceur fini sa présentation, il va dans un coin et il y dépose sa pelle et sa veste en lançant un regard assassin vers la foule. Ensuite il retourne dans le milieu du ring où il donne un bon coup de poing au sol en lâchant un bon cri de rage.


    Hail To The King d'Avenged Sevenfold se met jouer partout dans l'amphithéâtre. Le solo de guitar se fait entendre. Dès que la batterie embarque, une série d'explosion se font entendre. Sex Bomb fait ensuite son entré sous une pluie d'huée.
    Il s'arrête avant de descendre la rampe, regarde la foule avec un sourire moqueur et se met à descendre la rampe de reculons pour regarder une dernière série d'explosion! Il se remet en marche vers l'avant tout en parlant aux jolies demoiselles en même temps.
    Une fois sur le ring, il monte sur un des coins, lève ses mains en l'air (un peu a la Orton, mais moins prononcé) et crie aux gens dans l'aréna qu'il est une Living Legend et un Hall Of Famer et que personne d'autre que lui peut se prononcer le roi du Hardcore!


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Claudia Banks: Ce sera un combat epic les fans diront donc nous le verrons sur le DVD du PPV.

    Patrick Frazer: J'crois que Green avait pas les couilles d'affronté une légende comme SexBomb mais ce soir ce sera l'enfer.

    L'arbitre sonne la cloche.. les deux lutteurs s'injurent et s'approche l'un de l'autre pour se donner de bonne droite.
    SexBomb prend le dessu sur Green, il lui applique un Jawbreaker et enchaîne avec une série de coup d'pied dans l'abdomen.
    The Living Legend relève son adversaire tente de l'envoyé dans le coin mais Charlie bloque la manoeuvre donc SexBomb donne violament dans le coin.
    Charlie Green prend son élan puis squash son enemi dans le coin ensuite il le pose sur la troisième cordre puis effectue un One-Handed Bulldog vers l'extérieur du ring.
    Green fait signe de victoire tout en narguant la foule or pendant ce temps SexBomb reprend un peu ses esprits et donne un Chop Block sur son nemesis.
    Bomb reprend son souffle ensuite applique un Piledriver sur Green suivis d'un Samoan Drop. L'arbitre est rendu à trois dans son double décompte.
    Le Hall of Famer rentre dans le ring mais en resort aussitot pour envoyé Charlie dans les escaliers métalique puis entre dans le ring.. l'arbitre compte.

    1,.. 2.. 3.. 4.. 5.. 6.. Non! Charlie Green roule dans le ring.

    Patrick Frazer: Il en manquait que quatre avant la victoire de SexBomb.

    Claudia Banks: En effet, mais Charlie Green est un dure donc il faudra en faire plus.

    SexB donne des coups de pieds à son adversaire mais Green fait signe l'arbitre qu'il y a quelque chose qui ne fonctionne pas.. donc il se dirige vers lui.
    SexBomb tourne le dos à Green qui ne fesait qu'une diversion donc quand il se retourne il se prend un Mule Kick en plein visage qui lui donne un choc si violent qu'il saigne.
    Charlie y vas d'un Atomic Legdrop.. lève The Hall of Famer sur son épaule et lui applique avec succès un Running Powerslam contre le coin.
    Il donne quelques coup de pieds au visage de Bomb puis le décroche.. le relève porte avec brio un Sidewalk Slam.
    L'arbitre veut commencer le compte mais Green place Living Legend dans un Boston Leg Crab qui souffre beaucoup mais SexBomb contre la prise et repousse son enemi.
    Charlie reviens à la charge mais Bomb lui assène un coup de coude suivis d'un Lou Thez Press ensuite SexBomb fait quelques taunts lève le gaillard l'envoi dans les cordes pour une Clothesline
    mais Charlie Green évite et tente la même chose sauf esquivé donc les deux y vont pour la même chose Crossbody qui donne un contact sévère les deux individus son KO par terre.
    L'arbitre regarde si un des deux bougent et commence le double décompte.

    1.. 2.. 3.. 4.. 5.. 6.. 7.. Non! Charlie Green réagis.

    Claudia Banks: Je dois dire que l'histoire entre les deux est loin de ressemblé aux Feux de l'amour.

    Patrick Frazer: Ah les femmes toujours entrain de parlé d'émission qui n'ont pas leurs place mais ce combat de gladiateur me rend fou!

    Il réussit à se relevé avec les cordes tandis que SexBomb fait de même. Living Legend se donne un élan et envoi un Superman Punch sur l'autre combattant pour finir il lui porte une German Suplex.
    SexBomb martèle Green de coup de genou tente de relevé Charlie Green mais ce dernier replique avec des droites suivis de dix atémis compter par la foule. Living Legend tombe sur les genoux et Green s'envoi dans les cordes pour donner un Double Knee Smash.
    Charlie agrippe SexBomb par les cheveux lui porte un Judgment Slam mais the Hardcore Legend contre la prise avec un Inverted DDT. Il prend son opposant par le maillot et lui applique trois Back Supplex de suite pour finir avec son Hall of Fame qui s'exécute parfaitement.
    Bomb place Charlie Green dans un Sharpshooter qui possède une bonne pression.. ce dernier tente de ce sortir de la soumission sauf que SexBomb transforme la prise en Crossface mais Green attrappe les cordes puis glisse hors du ring tout en repoussant son asaillant.
    L'arbitre fait le compte pour Green qui à de la misère à rester debout en dehors du ring.

    1.. 2.. 3.. 4.. 5.. 6..7.. 8.. 9.. Non Green remonte dans les cordes.

    Patrick Frazer: Je sue pour eux.

    Claudia Banks: Pas sur moi je vous en pris!

    Les deux lutteurs sont à bout de souffle mais Charlie Green porte une spear inextremis sur son adversaire légendaire.
    Il revient à la charge avec un Diving Headbutt suivis d'un Cesaro Swing ce qui sonne son ennemi. Green donne plusieurs coup de pied sur SexBomb qui semble innerte donc l'arbitre commence le compte
    mais Charlie s'approche de son rival mais il est surpris par un Small Package mais l'arbitre les sépares sauf que Hardcore Legend fait un Eye Poke sur Green qui lui frappe l'arbitre sans savoir que ce n'était pas l'autre.
    SexeBomb sort du ring attrappe la pelle de Charlie Green le cogne sur la tête et dans le ventre avec étant donner que l'arbitre est KO. Il se dirige vers l'arbitre le réveille un peu.. puis effectue sa prise final.. SEX DROP! Sur Charlie Green
    L'arbitre fait le décompte.. 1.. 2.. 3.. 4.. NON Green se pogne après les cordes.

    Patrick Frazer: Charlie à eu chaud encore..

    Claudia Banks: En effet, bientôt il n'aura plus d'énergie..

    SexBomb se dirige à toute vitesse vers Charlie Green pour lui faire une solide Clothesline mais ce dernier esquive donc Bomb passe par dessu le cable.
    Green grimpe sur le coin pour ainsi se jetter sur son adversaire avec une Flying Clothesline ce qui envoi SexBomb sur la barricade donc Green retourne dans le ring.
    L'arbitre fait le compte.. 1.. 2... 3.. 4.. 5... 6.. 7.. 8,, NON SexBomb reviens dans le ring de peine et misère. L'homme à la pelle prend l'autre par la tignasse essaie de le ramené dans le ring mais réplique avec un European Uppercut.
    SexBomb monte sur le coin puis Diving Crossbody sur son adversaire ce qui sonne quelque peu le Hall of Famer mais il se relève envoi l'autre pugiliste dans le coin .. Shoulder Block et ensuite enchaîne avec sa prise par excellence.. TNT sur Green.
    L'arbitre fait le compte.. 1... 2... 3... 4... 5... 6... 7.. 8.. 9.... 10!

    Vainqueur : Sex Bomb
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mar 29 Avr - 14:39

    Claudia : Ça faisait 1 an qu’on attendait cet affrontement et je pense que ça en aura valu la peine. Wow, Sex Bomb et Charlie Green auront tout donné pour ce match haut en couleur.

    Patrick : Jusqu’à la dernière minute j’ai cru que les 2 pouvaient l’emporter. Bomb aura eu le dessus pour cet affrontement, je ne sais pas si Charlie voudra une revanche, mais le connaissant, il n’est pas du genre à se laisser faire après une défaite.

    Claudia : Surtout pas une défaite dans un match aussi gros. One Year In The Making comme ils disent et Bomb était visiblement très prêt.

    Patrick: C’est vrai. Mais … mais … qu’est-ce que c’est que ça ?

    Toute la salle est soudainement plongée dans le noir, puis un éclairage très tamisé de couleur violacé emplit l'arène et quelques volutes de fumées apparaissent au niveau de l'allée avant que le thème commence à se faire entendre. Lorsque le premier son de cloche se fait entendre, et que la fumée blanche se fait plus épaisse au point d'en recouvrir complètement l'allée, Raphaël apparait sous le Titantron, élevé par une trappe au sol, revêtu d'un long manteau noir dont la capuche recouvre sa tête, puis lève lentement les bras de manière à former une croix. A ce moment-là, lorsque le thème part vraiment, des pyros explosent devant lui ainsi que deux colonnes de feu. A la suite de cela, il se met à marcher lentement vers le ring. Il emprunte les marches d'escaliers en fer, puis entre à l'intérieur en passant par-dessus la troisième corde, et contrairement à son habitude, Raphaël garde son manteau. Les lumières se rallument et Raphaël cherche Sex Bomb mais ce dernier a déjà eu le temps de se sauver le temps que l’ange noir fasse son entrée. Il demande un micro.

    Raphaël : Ravnos … où que tu sois, bientôt, tu n’auras plus la possibilité de te sauver. Nous allons nous affronter, coûte que coûte, que tu le veuilles ou non, je suis revenu à la SOW pour te faire vivre ton cauchemar. Tu vas payer.

    Raphaël marque une pause dans son discours et il finalement reprend.

    Raphaël : Retenez ceci, engeance.
    Raphaël revient parmi les vivants pour purger le Sanctuaire des vampires et autres entités ténébreuses. Pour commencer ma quête contre les vampires, on m’a donné un match lors d’Injection de la semaine prochaine. J’affronterai celui qui est le champion SOW. El Verdugo. Prépare-toi bien contre Methodcobra ce soir, parce que j’arrive.

    Raphaël quitte le ring aussi rapidement qu’il ne l’a pénétré et il retraite vers le vestiaire.

    Patrick : Nous aurons un Injection très excitant la semaine prochaine visiblement, déjà 2 matchs d’annoncés. Nous allons avoir un gros show et encore devons-nous continuer ce spectacle de ce soir car il reste encore 2 matchs.

    Patrick Frazer: Le plus gros match de l'année!

    Claudia Banks: LE SSSSSS-OOOO-WWWWWWWWWW CHAMPIONSHIP!

    Patrick Frazer: Deux gros bonhommes qui vont s'affronter avec un style très simillaire au sol.

    Claudia Banks: Surtout que ses deux combattants qui nous viennent de la SOW originale.

    Patrick Frazer: Tu l'as dit ce sera une guerre à l'ancienne.

    I Don't Wanna Be Me de Type O Negative résonne dans l'arène. Des lumières similaires à ceux de l'entrée Triple H se mets à éclairer l'arène. Alors que la salle devient un peu sombre pour faire place à ses lumières. On entend des riffs de guitares qui commence. Une fois que Peter finit répéter deux fois i don't wanna be, i don't wannabe me ainsi que anymore la musique devient mouvementé et MC apparait d'une manière énergétique. Derrière lui, des flammes se mettent à apparaitre, et ce dernier se mets à bouger comme Edge de chaque côté. il fait une marche rapide pour aller vers le ring. Lorsqu'il s'approche du ring,il se mets à glisser en dessous de la première corde et marche autours du ring. Par la suite, il se mets à faire son MC taunt 2 et des pyros de quatre coin du ring se mettent à sortir. Methodcobra fait par la suite des échauffements dans le coin en attendant l'arrivé de son adversaire.

    Claudia Banks: LE CHALLENGER!

    Patrick Frazer: Tout ce qui lui manque c'est ce titre pour bien remplir sa carrière non?

    Sobre , il marche simplement vers le ring , entouré de ses six superbes jeunes femmes vétu de robes moulantes trés sexy. Elle montent sur le ring avant lui pour s'assoir sur la troisième corde pour que verdugo puisse l'enjamber sans la pousser lui même. Sur le ring il ne fait rien, il attend son adversaire.

    Claudia Banks: LE CHAMPION!

    Patrick Frazer: Il aura finalement le match qu'il voulait pour régler leur compte.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux lutteurs réalisent la plateforme où ils se trouvent. MC et Verdugo décide de s'avancer au milieu du ring pour se serrer la main et se souhaiter bonne chance avant de retourner dans leur coin. Method commence à bondir et les deux font le tour du ring. Il se tournent autour avant d'entreprendre la classique épreuve de force assez spectaculaire avec leur gabarit. Personne n'arrive vraiment à repousser l'autre, mais un coup de genou du challenger donnera un avantage à celui-ci pour placer un headlock. Il garde la prise le plus serré possible et il va même ajouter quelques coups de genou au crane du champion avant de le laisser tomber au sol. Le mercenaire va aller dans le coin simplement pour réclamer un peu plus d'énergie de la foule. Il fonce ensuite en plongeant pour un coup de coude dans la gueule du champion pour ensuite poursuivre avec plus de coups de poing au même endroit. Il sert ensuite à nouveau la prise pour tenter le headlock à nouveau. L'arbitre vérifie si Verdugo n'a perdu conscience et le voit rapidement lorsque le champion lui répondant en criant.

    Patrick Frazer: On pourrait voir beaucoup de ce genre de situations.

    Claudia Banks: C'est pratiquement un combat de la UFC devant nos yeux.

    Verdugo commence à se relever avec Methodcobra qui applique toujours son headlock. On voit que la prise n'est pas vraiment affecter même si le champion est rendu à genou, mais les coups de coude dans l'abdomen change tout. Verdugo lui attrape les bras derrière son dos et s'assurer de bien le secouer avant d'appliquer une tiger suplex avec un autre coup de genou à la gueule cette fois. Il place la prise et se relève lentement pour reprendre son énergie. Le roi de la SOW recule dans les câbles avant de revenir placer une descente du genou sur la nuque de son challenger. Il se relève ensuite pour lever les bras devant la foule, puis continue sur son adversaire en le piétinant à quelques reprises. Verdugo lâche ensuite pour parler à son adversaire pou s'assurer qu'il ne veut pas déjà abandonner. Il va dans les câbles pour prendre son élan pour un big boot sur son adversaire qui relevait, mais celui-ci se penche juste au bon moment pour ensuite tenter un roll up sur Verdugo... 1... 2... Dégagement du champion de la SOW de justesse après cette surprise du challenger! Les deux lutteurs se relèvent assez rapidement, mais c'est Verdugo qui arrive à prendre l'avantage avec crooked arm lariat.

    Patrick Frazer: Comme vous pouvez voir, il n'y a pas beaucoup de marge de manoeuvre.

    Claudia Banks: On ne fait que commencer cette guerre!

    El Verdugo se relève à nouveau pour placer une descente du poing à la tête de son challenger, puis continue avec une série de coups de poing à sa figure. Il se déplace pour placer ses jambes en position pour un koji clutch qu'il réussit à placer, mais on voit rapidement que MC veut rapidement briser la prise. Verdugo reste solide sur sa prise, mais MC arrive à faire un pond pour placer les épaules du champion au sol... 1... 2... Dégagement à nouveau du champion qui réussit à s'en dégager, mais perd sa prise de soumission. Il commence à se relever, tandis que son challenger tente de revenir sur ses pieds. Verdugo attend qu'il soit sur ses pieds avant de venir agripper sa taille pour tenter une german suplex. Methodcobra arrive à rester sur ses pieds en les écartant. Le champion tente à nouveau de le soulever et cette fois-ci il le lève, mais trop lourd avec la pression du challenger. Method arrive ensuite à séparer les mains de son adversaire très lentement avant de réussir une torsion du bras en passant derrière lui. MC le pousse et il se retourne pour tenter de l'attaquer, mais Verdugo ne fait que recevoir un flying knee elbow combination sur le menton. Le mercenaire se dirrige vers un coin pour faire signe à tout le monde de faire plus de bruit. Il passe les câbles, puis commence à grimper sur le 2e turnbuckle, puis s'installe pour attendre son adversaire.

    Claudia Banks: On pourrait voir le début de la fin si un gros bonhomme comme Methodcobra réussit son truc.

    Patrick Frazer: Il faut le dire... On ne voit pas ça souvent de la part d'un géant comme MC.

    Verdugo commence à se relever tranquilement étape par étape. Il s'assit sur le ring premièrement pour reprendre un peu sa tête après un aussi gros coup sur son menton. Il se place ensuite sur son genou et la foule ne fait que devenir plus folle... Verdugo arrive finalement sur ses pieds en titubant encore et il reçoit une diving clothesline de la part de son challenger. Les deux lutteurs se retrouvent au sol, mais Method arrive à se relever assez rapidement pour sautiller autour du ring au son de toute la foule qui commence à scander le nom de la fédération. Il va ensuite retourner vers son adversaire pour prendre ses deux bras appliquer son curb stomp. Il tente ensuite un nouveau tombé sur le champion de la SOW... 1... 2... Dégagement de la part du champion à nouveau! MC se relève un peu frustrer et décide d'aller travailler sur les jambes de son adversaire. Il prend ses jambes et lui place une première descente du coude derrière le genou. Il se relève et répète l'action une seconde fois, puis recommence une dernière fois avant de placer sa jambe entre les jambes du champion. Il annonce la fin du match et tourne pour son Cobra Death Lock, mais Verdugo arrive à le repousser avec son autre jambe dans les câbles.

    Claudia Banks: C'était tout près d'une grosse fin pour le champion.

    Patrick Frazer: Mais Verdugo n'est toujours pas sortit du trouble.

    Methodcobra revient et tente de se pencher vers son adversaire prendre la jambe de nouveau, mais il reçoit un solide coup de pied sur le menton qui l'ébranle. Il recule à nouveau dans les câbles pour revenir à lui-même. Pendant ce temps, Verdugo commence à se relever comme un guerrier bien tranquillement. Methodcobra tente de venir lui en empêcher, mais rien pour empêcher le colombien de surgir avec un gros uppercut sur le menton de son challenger. Il va ensuite prendre la main de celui-ci pour l'envoyer dans les câbles adverses... Verdugo fonce vers son challenger pour placer un solide Busaiku knee kick qui le place au sol surement à voir des étoiles. Le champion tente le tombé... 1... 2... Dégagement de justesse du challenger! Verdugo se relève et tape le sol étant un peu frustrer, mais se relève pour observer l'aréna. Il relève son adversaire et l'envoie dans un coin de face avant de le suivre pour l'écraser avec un gros big boot. Verdugo lève son challenger avec un peu de difficulté pour le placer sur la troisième corde... Le vampire monte sur la première corde et fait signe d'un tranche gorge avec son pouce. Il place ses mains autour de la taille de son adversaire pour sa Bruiser bones Super flex qu'il réussit à porter! Le géant 7 pieds et 1 pouce glisse au sol pour aller faire le tombé sur son challenger... 1... 2... NOON! Verdugo regarde l'arbitre avec les yeux grand ouvert n'en croyant pas ce qu'il a vu.

    Claudia Banks: WHAAAAAAAAAAAT?!?!

    Patrick Frazer: Non, mais Verdugo a tourné le match à son avantage... Il reste que chacun d'entre eux ne veulent pas perdre ce soir.

    El Verdugo est furieux et demande à l'arbitre ce qu'il fait dans ce match. Il retourne vers le mercenaire pour le relever et le lance en dehors du ring tel un lightweight tellement il est fâché. Il descend du ring pour le rejoindre et il commence à jouer avec la tête de son challenger. Il rigole de le voir et commence à jouer avec lui. Il le giffle un peu avant de le relever avant de l'envoyer directement dans les escaliers en métal. Verdugo rit encore avec confiance avant de reprendre son adversaire et l'envoyer directement dans la barrière de sécurité. L'arbitre est rendu au compte de 4 et le champion lui lance un insulte par rapport au fait qu'il sait compter maintenant. Il regarde le sol, puis commence à arracher les coussins qui couvre le béton. Il sourit à chacun des membres de la foule en ringside avant de rejoindre MC au compte de 6. Il le relève rapidement avant de le placer entre ses jambes pour tenter de le soulever, mais MC réussit à bloquer... Il réussit même à le faire tomber sur son dos et à placer quelques coups de poing avant de se relever et réaliser que le compte est à 8. Il relève le champion pour le lancer sur la tablier et sauter sur lui... Qui fait une scène assez étrange, mais bon.

    Claudia Banks: Juste à temps ça!

    Patrick Frazer: En effet et la rage de Verdugo pourrait peut-être lui couter la victoire non?

    Methodcobra roule à l'intérieur du ring et se relève assez fatiguer, mais la foule lui donne un peu d'énergie en scandant son nom. Le mercenaire se rend dans un coin et fait signe que c'est le temps d'en finir. Il se penche et son regard devient plus noir vers le champion qui roule à l'intérieur. Son challenger attend qu'il se relève... Verdugo s'aide des câbles pour se relever sur ses pieds, mais il titube en faisant demi tour face à son adversaire qui fonce vers lui pour son Method-X-press! MC tente le tombé... 1... 2... TRO... NOOOOOOOOON!!! El Verdugo vient de lever l'épaule face à la prise de finition de son challenger. Methodcobra n'en revient pas ses yeux et roule au sol pour s'avoir qu'est-ce qui s'est passé. Il n'en revient pas et dès qu'il est remit sur ses pieds il va voir l'arbitre pour lui demander s'il est sur d'avoir bien compter. Le merc with the mic semble tellement frustrer qu'il se tourne vers son adversaire pour le piétiner sans relâche. Il prend ensuite ses jambes et l'amène au milieu du ring pour placer son Cobra Death Lock. Le champion de la SOW se met à crier de douleur, mais le challenger ne fait que se pencher encore plus vers l'arrière pour mettre plus de pression sur sa prise. El Verdugo commence à tirer son adversaire vers les câbles extrêmement difficilement bras après bras.

    Patrick Frazer: Methodcobra arrivera-t-il à faire taper le géant, le colombien, le russe, le champion, le roi, El Verdugo qui?

    Claudia Banks: Ce serait une fin incroyablement folle à ce match de fou...

    El Verdugo est épuisé et s'arrête... Il commence à perdre conscience et l'arbitre lui demande s'il veut abandonner. Le vampire lui crie que non, mais son bras tombe tout de suite après. Il semble KO. MC continue de serrer de toutes ses forces et l'arbitre vérifie avec le vampire s'il est vraiment hors d'état de nuire. Il lève son bras une première fois et celui-ci retombe immédiatement. L'arbitre fait signe d'une fois, il retente l'expérience et le bras du champion retombe aussi rapidement que la première fois. L'arbitre fait signe de deux et MC place tout ce qu'il a dans la prise... L'arbitre prend le bras de Verdugo et celui-ci réussit à le garder en l'air. Il commence à ramper avec son autre bras et sa tête se relève... Il arrive à toucher la première corde du bout des doigts... Puis après s'avoir rapprocher une dernière fois il réussit à les attraper. L'arbitre fait signe à MC de lâcher la prise, puis commence le compte... 1... 2... 3... 4... MC lâche la prise en tombant face la première sur le ring d'épuisement.

    Claudia Banks: Non, mais les deux nous surprendront toujours...

    Patrick Frazer: Tu l'as dit... C'est une vrai guerre dans ce ring ce soir.

    MC commence à ramper et essayer de se relever, tandis que Verdugo agrippe la deuxième corde pour s'aider à se mettre sur son cul. MC arrive de l'autre côté du ring pour faire la même chose. Les deux lutteurs se regardent et ça semble les motiver tous les deux pour se relever. Ils arrivent face à face dans le milieu du ring et la foule scande le nom de la fédération comme une scène d'un film. Soudainement, les deux lutteurs commencent à lancer les coups un après l'autre en tenant la tête de l'autre pour le garder proche. C'est Methodcobra qui arrive à placer un solide coup de coude sur le dessus de la tête du champion, puis poursuit avec un autre. Voilà une suite de coup de coude, sa deadly mantis. Il commence à mimer une couronne sur sa tête et la ceinture sur ses hanches avant de tenter de placer le dernier coup de coude fatal, mais Verdugo passe derrière pour lui prendre la tête et lève le bras pour le vampire sword.... Methodcobra se laisse tomber sur le côté de son bras pour éviter le tanchant de la prise. Verdugo semble étonner ce qui laisse la chance au challenger de placer son Vicious Assault (Discuss Big Boot) qui étend son adversaire au sol.

    Patrick Frazer: Est-ce la fin?

    Claudia Banks: QUELLE VÉRITABLE GUERRE!!!

    MC retourne dans un coin pour faire face à la situation. Il regarde toute la foule comme dans un compte de fée et fonce vers le champion qui se plaçait sur ses genoux... SHINING TRIANGLE! Un hommage à son ami Corpse de la JWA. Verdugo tente de se lever avec le challenger dans ses bras, mais il est trop pesant pour l'énergie qui lui reste. Il tente de se débattre, mais il n'y a rien à faire. Les secondes s'écoulent et Verdugo commence à perdre connaissance. L'arbitre revient faire le test... Il soulève le bras du colombien une première fois... Il retombe... Une deuxième fois... Il retombe... Voilà ce qui pourrait être la fin du match... Il soulève le bras du champion de la SOW et avec de la résistance commence à descendre... Puis il frappe le sol! L'arbitre demande de faire sonner la cloche!

    Vainqueur via soumission et nouveau SOW Champion: Methodcobra

    Les confétis tombent du plafond et le nouveau champion lâche la prise complètement épuisé. Le merc with the mic se glisse jusque dans un coin où sa femme, Michelle Yunsung, lui amène son titre et lève son bras pour montrer le gagnant de ce match. Elle lui laisse ensuite vivre son moment avec la foule qui scande son nom sans relâche. Il décide de se relever pour grimper dans le coin pour lever le titre par-dessus sa tête avec ses deux bras.

    Livia: ET VOTRE NOOOOOOOOOUVEEEEEAAAAAAAUUUUU CHAAAAAMPPIIIIIOOOONN DE LA SOW!!! LE MERCENAIRE MEEEEEEEEEEEEEETHOOOOOOOODCOOOOOOOBRAAAAAAAAAA!!!!

    Le nouveau champion de la fédération descend du coin et descend du ring pour aller serrer la main de chacun des fans en ringside avec sa femme à ses côtés. Il arrive à un coin de la foule où il prend une petite fille dans ses bras, c'est bien sa fille Cynthia. La famille célèbre ensemble pour retourner vers les coulisses. Methodcobra fait un dernier salut à la foule avant de disparaitre derrière le titantron laissant l'ancien champion dans le ring.

    Patrick Frazer: La question maintenant sur les lèvres de tout le monde. Est-ce que c'était le dernier match d'El Verdugo comme il avait dit?

    Claudia Banks: Un vrai guerrier tout au long de sa carrière bien remplit d'émotion et d'intensité. C'est un homme passioné et il semble reprendre esprit.

    En effet, le troisième grand slam champion de la SOW se place en position assit sur le ring. La tête penchée bien déçu de sa défaite avant que la foule commence à scander son nom aussi. Le lutteur regarde autour de lui et commence à se relever, tandis que le roster sort des coulisses pour venir le féliciter pour sa carrière si c'est bien la fin. Le lutteur semble avoir pratiquement une larme à l'oeil, mais rien de visible aux dernières nouvelles pour ne pas briser le kayfabe.

    Claudia Banks: Merci à El Verdugo pour avoir briser des milliers de coeur de jeunes femmes en couchant avec leur meilleure amie.

    Patrick Frazer: Merci à Verdugo pour son illustre carrière aussi bien sur! On lui souhaite le plus grand succès si c'est vraiment son départ du sanctuaire.

    On voit le mercenaire de la SOW qui sort du ring après avoir reçu son titre. Il se jette dans les bras de tous ses fans en première rangée. Methodcobra tient bien sa ceinture comme si c’était la prunelle de ses yeux et il se fait transporter par la vague de gens qui le supporte.

    Patrick : Nous voyons ici un homme qui aura enfin accompli sa destiné de devenir champion Oméga depuis le temps qu’il le désire. Ça fait longtemps qu’il attendait ceci et il aura enfin eu ce qu’il voulait.

    Claudia : Depuis Road to Glory surtout il aura passé par plusieurs choses différentes à cause du Network, et notamment Yan Yungsung, son propre beau-frère.

    Patrick : Effectivement, on voit maintenant Methodcobra se diriger dans l’arrière-scène par les marches de l’amphithéâtre et à se faire taper dans le dos par ses fans.

    Methodcobra monte les marches et il se rend en coulisse avec tous ces gens qui l’encourage encore. Le nouveau champions Oméga arrive au bout des marches et il soulève sa ceinture à bout de bras dans un bon cri de rage.

    Foule : Methodcobra!Methodcobra!Methodcobra!

    Patrick : Il est apprécié de tous ce lutteur. Autant par les gens dans l’arrière-scène que dans la foule.

    Claudia : C’est vrai, il a quelques rivaux, mais tous s’entendent pour dire qu’il est un excellent lutteur. Il fera autant de grandes choses que Verdugo en tant que champion, j’en suis certaine.

    Arrivé vers l’arrière-scène, Methodcobra arrive devant El Verdugo qui se tient le cou, encore essoufflé par le match. Verdugo regarde MC avec beaucoup d’amertume et de rage, mais celui-ci lui tend la main en guise de respect entre les 2 hommes. Methodcobra lui serre la main et il continue de célébrer. Le SOWTron s’éteind.

    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mar 29 Avr - 14:46

    Claudia Banks: Nous sommes maintenant à un moment attendu du plus grand PPV de l'année!

    Patrick Frazer: En effet, à chaque année une cage descend du plafond pour entourer le ring.

    Claudia Banks: La violence, le sang et intensité seront au rendez-vous.

    Patrick Frazer: Tout ça pour une chance au titre mondial!

    Les lumières s'éteignent et des clignotants s'allument autour de la cage qui commence à descendre du plafond de l'aréna.

    Claudia Banks: LA CAGE ARRIVE!

    Patrick Frazer: Tu l'as bien dit partenaire.

    La cage est tout près du sol et dès qu'elle atterit sur ce sol autour du ring on entend un énorme bruit. Les lumières se rallument et la foule est déjà en feu.

    Patrick Frazer: Ça risque d'être électrisant!

    Claudia Banks: SOW! SOW! SOW!

    Sans plus attendre Booya La Harissa résonne et le lutteur le plus en feu depuis le début de la route vers Blood of Champions apparait sous le titantron en bondissant jusqu'au milieu de la scène. La foule scande déjà son nom au rythme de la chanson, tandis que le représentant du peuple crie "YES WE CAN!" avant de descendre la rampe pour serrer la main de quelques partisans. Il court ensuite à l'intérieur de la cage pour aller grimper sur les chaines d'un côté de la cage comme spiderman. Il crie "Pour le peuple" avant de se laisser tomber et continuer de scander "Booya" au son de la musique en allant vers le centre du ring.

    Claudia Banks: BOOYA! BOOYA! BOOYA! BOOYA!

    Patrick Frazer: Ce jeune homme a beaucoup de pression ce soir. Celle de tout un peuple pour gagner cette mallette.

    Les lumières s'éteignent soudainement pour plonger la salle dans l'obscurité complète avant que plusieurs petites lumières de plusieurs couleurs s'allument pour rendre l'atmosphère de la pièce plus comme un club. Le géant du triumvirat arrive avec sa capuche sur la tête sur la scène. Il commence à sautiller au son de la musique comme on le ferait en boite de nuit. Il descend ensuite la rampe en enlevant sa capuche pour voir toute la cage de ses propres yeux. Lorsqu'il est devant celle-ci, il fait un petit tour à côté de la porte pour agripper la cage et la brasser un peu pour vérifier sa solidité. Il se dirige ensuite vers les marches qu'il monte tranquillement en fixant le représentant du peuple au milieu du ring. Les deux lutteurs s'observent, alors que Tony continue son chemin vers la première cellule à droite. Les arbitres referment la porte de sa cellule, tandis que Booya arrive dans le coin face à lui pour lui faire face de plus près.

    Patrick Frazer: Le jeune n'a peur de rien pour l'instant.

    Claudia Banks: Tony pourrait bien le déchirer en petit morceau s'il est toujours là quand le gros bonhomme entre dans la grande cage.

    Toute la salle est soudainement plongée dans le noir, puis un éclairage très tamisé de couleur violacé emplit l'arène et quelques volutes de fumées apparaissent au niveau de l'allée avant que le thème commence à se faire entendre. Lorsque le premier son de cloche se fait entendre, et que la fumée blanche se fait plus épaisse au point d'en recouvrir complètement l'allée, Raphaël apparait sous le Titantron, élevé par une trappe au sol, revêtu d'un long manteau noir dont la capuche recouvre sa tête, puis lève lentement les bras de manière à former une croix. A ce moment-là, lorsque le thème part vraiment, des pyros explosent devant lui ainsi que deux colonnes de feu. A la suite de cela, il se met à marcher lentement vers le ring. Il enlève son long manteau noir pour le laisser tomber au sol avant d'emprunter les marches d'escaliers en fer, puis entre à l'intérieur pour regarder toute la hauteur de cette cage. Il regarde ensuite les deux lutteurs qui se confrontent avant d'aller tranquilement rentrer dans sa cage.

    Patrick Frazer: Un vrai vétéran avec énormément de momentum ici. Réussira-t-il comme il a déjà fait par le passé de vaincre les 5 adversaires dans cette cage?

    Claudia Banks: Ra.... Rapha... Raphaël... Wow... Il est vraiment toujours aussi mignon!

    Une fumée épaisse envahit le haut de la rampe puis des d’énormes tours de flammes (à la Kane) explosent au même endroit. Sous un éclairage sombre, mais parsemé de jeux de lumière (tel l'entrée d'un boxeur), Starr sort de cette fumée sous l'écran géant en sautillant et en brassant ses mains chaque côté de lui. Il retire la capuche de sur sa tête puis descend vers la rampe en rigolant et en jetant un coup d'oeil à l'énorme cage. Il monte sur les marches de métal avant de pénétrer dans la cage et traverser les cordes pour se rendre au centre du ring faire face à face avec le représentant du peuple. Il lui fait une feinte d'attaque avant de rigoler et partir vers la cellule la plus éloignée de l'entrée à gauche.

    Claudia Banks: Dylan semble vraiment décider de montrer ce qu'il a dans le ventre ce soir.

    Patrick Frazer: Tout comme cet homme...

    Dit-il, alors que Skid Row - Youth Gone Wild résonne dans l'aréna pour laisser place aux deux sursauts de batterie une lumière vive s'allume blanche sous le SOWtron comme la lumière au bout du tunnel. On voit Mustaine qui marche ensuite à travers cette lumière pour commencer sa route vers le ring et les lumières se rallument lentement. Il arrive au niveau de la foule et visiblement un fan de Dylan lui crie une insulte. Mustaine se retourne vers lui pour s'en approcher et lui dire de se calmer avant qu'il soit obliger de passer par-dessus la barrière. Le partisan comprend le message du jeune homme qui continue son chemin vers la cage sans vraiment de nervosité. Il semble plus la regarder d'un côté arrogant, puis monte dans celle-ci par les escaliers en métal. Il passe entre les cordes pour tout de suite se dirriger vers le coin devant la torture et lui crier son nom. Mustaine se dirrige ensuite vers la dernière cellule disponible.

    Claudia Banks: UUUUUNNNN ROOOOOOOOOOOOUUUUUUUXXXXX!!!

    Patrick Frazer: Grosse confrontation entre les deux et Booya n'est qu'un simple spectateur cette fois-ci.

    Lamb of God - Laid to Rest se fait entendre dans l'aréna et une fumée rouge très épaisse émerge sur la scène... Black Lotus apparait ensuite avec un kendostick à la main. Il ne sourit pas jusqu'à ce qu'il arrive devant les escaliers de métal où il pête les plombs. Il ricane comme un fou avant de briser son baton sur les marches, puis lâche les débris de l'arme avant d'entrer dans la cage. Le représentant du peuple ne perd pas plus de temps pour s'élancer par-dessus la troisième corde avec un springboard forearm smash sur le géant qui tombe immédiatement sur le grillage, tandis que les arbitres ferment la porte.

    Patrick Frazer: Lotus semblait vouloir montrer sa folie et la violence, mais l'évacuer avant d'entrer dans le ring... N'est-ce pas une mauvaise idée?

    Claudia Banks: BOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOYAAAAAAAAAAAAAAAA!!!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le représentant du peuple se relève pour aller devant Raphaël qui se place face à lui avec la vitre toujours entre les deux. Booya se retourne et commence à rouler... Rolling Booya sur Lotus... Non! Directement sur la cage puisque Lotus vient de rouler hors du chemin. Il se relève tranquilement avant de prendre son adversaire pour le pousser dans la porter fermée. Il recule un peu et revient pour l'accueillir avec un superkick qui écrase le pauvre ami des animaux contre la cage. Black Lotus le prend dans ses bras à nouveau pour le placer sur son épaule cette fois-ci, puis il commence à courrir... Running powerslam sur le grillage! Black Lotus se relève en lançant un cri de guerre. Il pousse avec ses pieds jusque dans le ring avant de le rejoindre. Le Shangri-La Master fait un tour sur lui-même avant de placer son adversaire debout dans le coin. Il va ensuite dans le coin adverse avant de se retourner avec un sourire aux lèvres pour courrir vers le coin pour écraser le pauvre booya avec une corner clothesline.

    Claudia Banks: Booya dans le trouble!

    Patrick Frazer: Ça sent déjà la fin de l'ère du peuple malheureusement...

    Lotus le garde debout en regardant Raphaël, il lui lance un insulte avant de lever le représentant du peuple en powerbomb. Il se retourne ensuite dos au coin pour commencer à monter une corde après l'autre avec son adversaire toujours dans ses bras. Lotus arrive finalement sur la troisième corde avec Booya par-dessus sa tête dans ses bras. Ce dernier arrive à placer quelques coups sur le crane de l'icone de la violence, puis saute sur le dessus de la cellule de Raphaël pour prendre du repos. Lotus titube au sommet du coin, mais garde l'équilibre grâce à la cellule. Black Lotus prend quelques secondes avant de se retourner pour tenter d'agripper un pied de son adversaire, mais tout ce qu'il reçoit est un nouveau coup de pied dans la gueule qui risque une nouvelle fois de le faire tomber, mais il s'accroche encore. C'est au deuxième essai qu'il va réussir à grimper vers le sommet de la cellule pendant que Booya se place sur ses pieds par-dessus Raphaël. Lorsque Lotus arrive au sommet, on voit qu'il ne reste pas vraiment d'espace pour bouger, mais Booya place une manchette à l'européenne qui fait tituber son adversaire sur le bord, mais il reste debout. Le représentant du peuple crie "Yes we can!" avant de glisser entre les jambes du géant pour lui donner l'élan en tombant les deux devant le coin en sitout super super powerbomb.... La foule n'en croit déjà pas ses yeux et en plus décompte commence maintenant. 10... 9... 8... 7... 6... 5... 4... 3... 2... 1... Les deux sont toujours au sol!

    Patrick Frazer: Le prochain participant pourrait avoir deux lutteur à éliminer juste ici.

    Claudia Banks: BOOYA EST UN GRAND FOU!

    Les lumières s'éteignent et le spotlight se déplace entre les quatre cellules jusqu'à ce qu'il s'arrête sur le Heart of Gold! L'arbitre ouvre sa porte et le roux se dépêche d'entrer dans le ring pour couvrir le représentant du peuple en premier... 1... 2... Dégagement! QUOI?!? Mustaine est furieux, mais il va tenter la même chose sur Lotus aussitôt qu'il le voit au sol aussi... 1... 2... NON! De justesse l'icone de la violence vient de faire l'impossible se dégager de cette chute. Mustaine n'en croit pas ses yeux, mais se relève debout dans le coin pour se demander dans quel merde il est. Il regarde toute la cage et réalise l'univers où il est. C'est lorsqu'il voit son rival, Dylan Starr que l'énergie et la violence entrent en lui. Il va vers le géant pour lui placer une descente du coude, puis vers le représentant du peuple pour le sortir du ring et l'envoyer sur le grillage. Il retourne vers le géant hardcore pour le relever et l'envoyer dans les câbles simplement pour lui placer un spinning heel kick, mais Lotus ne fait que reculer dans les câbles. Mustaine n'a pas le choix et décide de foncer sur lui avec toute sa force pour un coup de la corde à linge par-dessus la troisième corde. Les deux tombent sur le grillage, mais visiblement affecte le plus Lotus malgré que toute la force utilisé à fatiguer le petit roux.

    Claudia Banks: UUUUUN ROOOOOOUX EN ACTION!!!

    Patrick Frazer: Il a peut-être frappé sur plus fort que sa ceinture.

    Mustaine commence à se relever pour se dirriger vers les câbles, afin de l'aider à se mettre sur pied. De l'autre côté Booya commence à bouger en roulant vers les câbles, tandis que Lotus se tortille encore à cause de l'impact. Mustaine est finalement debout après quelques secondes les bras sur la troisième corde pour se soutenir. Il va ensuite commencer à piétiner le géant sur le grillage avant d'aller se vanter devant le vétéran de la SOW, Raphaël. Le géant semble commencer à être déranger par tout le monde qui le défie à l'extérieur de sa cellule. Mustaine se retourne pour aller relever Lotus et l'envoyer directement dans les chaines de la cage. Il fonce sur lui avec un coup de genou dans le bas du dos avant de le soutenir contre les chaines avec son pied derrière la nuque de son adversaire à genou. Booya de l'autre côté est finalement de retour sur pied, puis entre dans le ring pour voir ses deux adversaires toujours concentrés sur eux. Il décide d'aller dans un coin pour y grimper. Le décompte commence pour le prochain lutteur... 10... 9... Booya lance un crie à Mustaine qui lâche prise pour se retourner, puis il reçoit un gros missile dropkick de la part du représentant du peuple qui chute un peu durement sur le grillage... 8... 7... 6... Booya commence à se relever pour aller vers Mustaine... 5... 4... Il le relève simplement pour l'envoyer dans le ring... 3... 2... 1... Il va ensuite vers Lotus pour l'éloigner un peu du mur.

    Patrick Frazer: Qui viendra foutre du trouble dans cette cage?

    Claudia Banks: En tout cas, Booya est en feu ce soir et surtout plein d'énergie!

    La lumière s'arrête sur la cellule de la torture elle-même! Dylan Starr est impatient que l'arbitre ouvre la porte. Lorsqu'il est enfin libre... Il commence à courrir vers les cordes sur lesquelles il saute pour un slingshot leg drop d'assez loin derrière la nuque de son rival. Booya commence lui à grimper sur le mur pour se lancer en arrière pour son booyasault sur l'icone de la violence. Il reste sur lui pour tenter le tombé sur le grillage... 1... 2... Non un nouveau dégagement du gros lutteur qui semble extrêmement résistant jusqu'à maintenant. Dylan place quelques coups de coude à la nuque de son adversaire avant de lui placer un anaconda vice pour tenter de le mettre hors d'état de nuire. Booya relève son adversaire difficilement pour le placer sur la vitre de la cellule qui était au roux de la SOW. Dylan lâche tant qu'à lui sa prise pour se relever et remettre son adversaire sur ses pieds. Il l'envoie dans les câbles de l'autre côté du ring pour lui placer un big boot et le fait rouler ensuite sur le grillage. Booya recule de son adversaire pour prendre son élan et tenter de l'écraser contre la vitre avec un splash, mais Lotus l'attrape dans ses bras. Il fonce directement dans les chaines avant de le relâcher pour aller prendre son énergie.

    Claudia Banks: Dylan pourrait bien prendre l'avantage dans le match présentement.

    Patrick Frazer: Il s'occupe de Mustaine... Peut-être un peu trop même...

    En traversant les câbles, Dylan Starr reçoit un eye poke dans ses yeux de la part de son rival qui commence à bouger malgré qu'il soit visiblement fatiguer. Dylan sort du ring quand même, mais tente de retrouver sa vision. Booya est sur ses jambes finalement dos à la cellule... Black Lotus semble vouloir créer un impact en fonçant sur lui... SPEAR SUR BOOYA À TRAVERS LA VITE!!! Les deux lutteurs restent à cet endroit pour un petit moment. Pendant ce temps là, Dylan venait de retrouver la vision et Mustaine venait de retrouver son équilibre sur ses pieds. Dylan tente d'en profiter en fonçant sur lui, mais le heart of gold l'évite avec un drop toe hold directement sur le grillage. Mustaine se relève, puis l'envoie dans le grillage pour ensuite placer ses bras chacun dans un trou de la grille. Il se place ensuite sur le dos de son rival en se retenant grâce aux chaines. Black Lotus vient de se relever après sa grosse prise sur le représentant du peuple et décide de se rendre vers les deux autres participants du match. Mustaine commence à grimper sur la cage laissant Dylan seul au sol. Black Lotus arrive de leur côté pour venir prendre Dylan entre ses jambes... Il le soulève et place une powerbomb directement sur le mur de la chambre! Mustaine tente d'en profiter en se laissant tomber en crossbody sur l'icone de la violence, mais il ne fait que bouger hors du chemin pour éviter la prise. Le décompte commence et Black Lotus va au centre du ring pour attendre... 10... 9... 8... 7... 6... 5... 4... 3... 2... 1...

    Claudia Banks: Notre "légende" de l'UCW semble prendre le dessus finalement!

    Patrick Frazer: Ouais, mais il aurait pu profiter de Booya KO, Dylan KO ou Mustaine KO pendant le décompte de 10 secondes.

    La lumière s'arrête sur la cage de Tony St-Michel. Lotus va tout de suite s'installer devant sa porte pour l'attendre, mais dès que la porte s'ouvre la bête du triumvirat arrive à prendre l'avantage dans la course avec un gros spear face à son rival de la division hardcore. Les deux se relèvent assez rapidement, mais Brujah arrive à envoyer Lotus dans le ring avec grand plaisir. Il le suit pour lui placer un coup de pied dans l'abdomen pour le mettre sur ses épaules, mais Lotus arrive à glisser derrière lui. Ce dernier agrippe Tony par le bras pour l'envoyer dans le coin... Lotus recule un peu pour prendre un élan et fonce vers le vampire qui lève la jambe dans sa gueule pour le faire tituber. Brujah arrive ensuite sur son adversaire de la division hardcore avec un lariat from hell sur Lotus. Il le relève ensuite pour lui placer le Bad Trip (Vertical Suplex into Power Slam) et se relever en feu! Il lance un grognement avant de relever Lotus pour le placer sur ses épaules pour le Tiesto Spin en plein milieu du ring. Il fait tout de suite le tombé... 1... 2... 3...

    6e place du ECMITB: Black Lotus

    Brujah se relève pour célébrer dans un coin pendant que Booya bouge finalement hors de la cellule encore bien ébranler par le coup. Tony le voit et décide d'aller lui infliger du dommage à son tour. Il va le relever sur ses pieds, mais il garde la main de son adversaire... Il l'envoie directement dans la cage, puis le retourne pour le reprendre par la main et l'envoyer de nouveau dans les chaines de la cage. Il ne va pas le laisser tomber à nouveau puisqu'il va plutôt le placer entre ses deux jambes pour lui placer une grosse powerbomb qui va visiblement mettre le représentant du peuple hors d'état de nuire encore, mais Brujah n'a pas finit et continue en le matraquant de coups de poing dans sa gueule. Il couvre ensuite les épaules du jeune lutteur au sol... 1.. 2... Non! Le représentant du peuple relève l'épaule à nouveau d'une certaine façon. Brujah recommence de placer des coups, tandis que le décompte commence... 10... 9... 8... Dylan roule sur son rival et place un bras sur lui pour se glisser sur son corps. L'arbitre court jusqu'à lui pour ne pas arriver trop en retard pour le tombé... 1... 2... 3... Mustaine est éliminé!

    5e place du ECMITB: Mustaine

    7... 6... 5... 4... 3... Brujah se relève et relève son adversaire aussi pour l'envoyer encore dans les chaines, tandis que Dylan se relève tranquilement vers le ring... 2.. 1... La lumière reste sur la cage de Raphaël et l'arbitre ouvre sa porte pour laisser sortir le géant en furie. Il se dirige immédiatement dans le ring pour aller placer un Dark Spear à la torture. Il se relève pour se retourner vers Brujah qui venait dans le ring après avoir lâcher Booya. L'ange noir lui fait signe de venir le rejoindre et les deux commencent à s'offrir des coups de poing dans la gueule un après l'autre, mais c'est Raphaël qui réussit à prendre l'avantage et réussira à placer sa main à la gorge du vampire pour lui placer un Hands of Justice. Dylan se relève dans un coin dans le dos de l'ange noir. Raphaël attend tranquilement que Brujah se relève pour le finir, mais voilà que Dylan Starr saute dans son dos pour tenter de le distraire avec un sleeper hold. Raphaël se débat comme il peut, mais la torture est tenasse... Malheureusement pour ce dernier Raphaël est physiquement plus fort et il arrive à le passer par-dessus son épaule pour briser la prise. Il l'agrippe ensuite à son tour à la gorge, mais Dylan lui place un coup de pied dans le genou et un coup de coude dans la nuque pour s'en libérer. Il prend ensuite un pas de recul pour placer son Instant Death Kick sur l'ange noir qui était à genou. Dylan tente rapidement le tombé sur son adversaire... 1... 2... Dégagement de Raphaël qui reste en vie dans ce match.

    Patrick Frazer: Raphaël n'a pratiquement pas fait long feu dans ce match.

    Claudia Banks: Il reste dans le match et Dylan va devoir en mettre plus sur son prochain coup là.

    Booya recommence à bouger écarter du reste de la compétition. Dylan lui est furieux contre l'arbitre et lui demande de compter plus rapidement les prochaines fois. Il se retourne et rencontre la botte de Brujah qui venait de revenir dans la compétition. Il va rejoindre Booya qu'il avait déjà commencé à travailler dessus. Dès qu'il met les mains sur lui, il tente de mettre son crane dans la chaine... Il prend quelques pas de recul avant de l'écraser dans la chaine à nouveau. Il lui prend ensuite la tête dans ses mains pour commencer à frotter son visage contre les chaines... Lorsqu'il arrive à la cellule, on voit le sang coulé du front du représentant du peuple ce qui fait sourire le vampire qui place la tête de celui-ci dans la trajectoire de la porte. Brujah rigole et se frappe le torse avant de prendre la porte. Il crie quelques questions à Booya avant de tenter de la slammer sur sa tête, mais celui-ci la bloque avec ses pieds... Brujah le voit rapidement et lui place un coup de pied sur ses jambes. Il le relève et le lance sur le grillage pour le ridiculiser ensuite en le poussant avec son pied. Il le piétine à quelques occasions. Brujah le relève ensuite pour le mettre entre ses jambes, puis il fait le signe du tranche gorge... Il tente un piledriver sur Booya, mais celui-ci s'agrippe à sa tête avec ses jambes pour se relever... Le représentant du peuple frappe la tête de la bête à quelques occasions avant de retomber devant lui... Il prend un pas de recul avant de revenir placer son Booyacadabra directement dans la gueule du géant du Triumvirat... Il tente le tombé en s'effondrant sur lui... 1.. 2... 3...

    4e place du ECMITB: Tony St-Michel

    Pendant ce temps là, Dylan a eu le temps de se relever dans un coin pour reprendre ses esprits. Il regarde Raphaël comme s'il voyait un fantôme, puis retourne vers lui pour lui écraser la main. Il prend ensuite le bras de Raphaël en torsion pour le frapper avec son pied. Dylan commence ensuite à piétiner son bras sans relâche et sans pitié. Il le prend ensuite à nouveau le bras de son adversaire, mais cette fois-ci il roule dans son Deadly Venom pour tenter d'éliminer son adversaire. Pendant ce temps, Booya se relève et voit la scène dans le ring, mais il décide de grimper sur les chaines de la cage. Raphaël tente de revenir à lui le plus rapidement possible malgré des réflexes assez aiguiser pour prendre la corde avec la soumission, mais dans ce genre de match ça ne sert pas à grand chose. Dylan lance quelques insultes à son adversaire en gardant sa prise bien serrée. Booya tant qu'à lui se pose sur le top de la cellule contenant anciennement Raphaël. Ce dernier arrive finalement à bouger un peu... Il commence premièrement à se lever un peu pour placer Dylan sur son dos... Raphaël soulève ensuite Dylan pour le slammer contre le ring pour briser la prise. Il se redresse ensuite en tenant son bras, mais doit placer un coup de pied rapide à Dylan... Il le place entre ses jambes et s'approche des câbles... Il le soulève ensuite pour son Heaven's Judgement par-dessus la troisième corde directement sur le grillage... Il traverse difficilement les câbles avant de faire le tombé... 1... 2... 3...

    3e place du ECMITB: Dylan Starr

    Raphaël se plaint tout de même de douleur au bras avant de rouler sous la première corde pour revenir dans le ring. Booya semble se demander s'il peut y arriver.... Raphaël est plus prêt du coin opposé que du cien... Le représentant du peuple recule un peu et prend le peu d'élan qu'il peut pour s'élancer dans les airs Shooting Star Press pour atterir directement sur l'ange de la mort. Il reste immobile sur son adversaire pour le tombé... 1... 2... 3...

    Vainqueur et nouveau monsieur Money in the Bank: Booya

    Les arbitres ouvrent la porte et Raphaël roule hors du chemin de Booya. Celui-ci n'a pas encore bougé après le tombé. La foule scande son nom pour l'effort, mais toujours aucun mouvement de sa part. Un officiel lui apporte sa malette et vérifie son état. Il fait rapidement signe d'amener de l'aide médical pour le gagnant du match.

    Claudia Banks: Quel match de fou! Booya en a plein la vue tout comme il en a pris plein la gueule aussi.

    Patrick Frazer: À quel prix? Il ne me semble pas capable de se relever pour l'instant. Une absence à long terme sera-t-elle prévue pour lui?

    Claudia Banks: Mais quel match quand même. Les 5 autres lutteurs n'ont rien à s'enlever ce soir. Des grosses performances pour chacun d'entre eux.

    Les médecins sont arrivés avec une planche dans la cage qui commence à être soulever. Le lutteur commence soudainement à bouger lorsqu’il lui plaçait le protège cou. Il serre sa mallette et dès que la foule le voit... On entend plus rien d'autre que les fans qui l'encouragent et scandent son nom. Leur représentant arrache le collier avant de se relever grâce aux câbles. Sa copine vient le rejoindre pour tenter de le résonner, mais Booya refuse d'entendre quiconque lui dira de ne pas retourner en coulisse avec sa mallette sur ses propres pieds. En fait, il glisse sous la première corde, puis se retient de tomber grâce au ring avant de tituber vers la barrière de sécurité. Il la traverse et va célébrer avec ses fans.

    Claudia Banks: BOOYA! BOOYA! BOOYA! BOOYA!

    Patrick Frazer: Il est fou ce mec... Mais il aura bien mérité ce moment de gloire.

    Voix d'homme : ''Eille attend une minute!!!''

    Est entendue alors que venant du stage menant sous l’écran géant, Prime se présente avec un gros sourire au lèvres. Habiller de son Armani habituel il semble avoir un cooler à bière sous le bras gauche et le micro dans la main droite. Il s'avance vers le ring seul, Sylvain et Brujah ne sont pas avec lui alors qu'il entre dans le ring.

    Prime : ''Viens t'en! Non mais tu va pas juste partir sans feter un peu non? Je suis sure que le Peuple voudrait te voir en boire une frette pour celebrer ta malette non?''

    La foule, le Peuple, repond en affirmative ce qui fait sourire Booya qui tranquilement retourne vers le ring, Prime ouvre les cordes pour lui aider l'acces au ring.

    Prime : Moi j'aime ça un gars qui a les couilles de vouloir quitter de son propre chef quand il est clairement en douleur! Ça a de la classe! C'est fort ça laisse un message puissant! Pour ça mon gars t'en mérite une froide en mon nom!'' Dit-il alors qu'il sort deux canettes de Coors Light et en tend une à Booya qui la prend.

    Prime : Avant de boire j'aimerais te faire une demande. Comme tu sais, le Triumvirat va s'en prendre au Network lundi prochain à Injection et ça adonne qu'ont a droit d'avoir un associé pour faire que le match soit quatre contre quatre! Qu'en pense tu Booya? T'as le gout d'en coller une a Edward et sa team de mange marde et lui faire passer un message au nom du Peuple qu'ils les emmerdent c'est ostis la?''

    La foule scande Fuck You Network! à répétition alors que Booya les regardes. Prime tend sa bière devant Booya attendant qu'il cogne la sienne contre celle-ci en signe d'acceptation. Booya observe la foule, absorbant son énergie et commence à sourire au fur et à mesure que la foule chante et regarde Prime avec un air intense.

    Booya : J'ai juste un mot à dire: BOOOOOYAAAAAAAAAAAAAAA!!!!''

    Frappant sa canette contre celle de Prime le liquide ambre des deux contenants vole partout alors que les deux hommes celebres! La musique de Booya se met a jouer alors que la Legende Globale et Mister Money In The Bank 2014 fete avec la foule et beaucoup de bieres au millieu du ring!
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mar 29 Avr - 14:48

    Remerciements:

    - Prime pour le segment final du PPV
    - Black Lotus pour le Last Man Standing
    - Methodcobra pour le Hardcore Championship
    - MrFred pour les matchs du titre SOW et pour le ECMITB
    - aiRKO pour les matchs pour le titre Intercontinental
    - Charlie Green pour tous les segments
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mar 29 Avr - 14:49

    PPV Posté !
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Mustaine

    avatar

    Messages : 306
    Date d'inscription : 18/06/2012
    Age : 22
    Localisation : Marseille

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mar 29 Avr - 15:07

    Tag team championship : un bon match d'ouverture très sympathique, c'est normal qu'il ne soit pas très long. Ca met l'eau à la bouche et j'ai bien aimé :)

    Hardcore championship : Un très très bon match, j'ai beaucoup aimé le style d'écriture. Darkside conserve la légende continue. Mais ce que j'ai encore plus aimé c'est le segment qui suit juste après et qui laisse entrevoir quelque chose de très bons entre les deux lutteurs.

    IC Championship : un très très bon match, ce fut trop bon de lire ça vraiment ! J'ai eu beaucoup d'attention pour cette feud et franchement je n'ai pas été déçu par cet affrontement au sommet !

    LMS match : un très bon combat, j'aurai bien voulu qu'il soit un peu plus long mais bon ça n'est pas très grave. J'ai aimé le lire, et comme l'a dit Prime je pensais plus à une victoire de Charlie. Mais ça n'elève rien à la belle victoire de Bomb :)

    WHC match : Une bien belle confrontation entre MC et la personne que j'apprécie le plus ici. Il y avait de tout dans ce match, de la brutalité, du stress. Bravo à MC qui mérite ce titre, il donne toujours tout pour cette fed et on ne sera pas déçu. Par contre je tiens à saluer un grand personnage qu'est Verdugo. Je me souviens encore à mes débuts, il hésitait pas à me critiquer à me donner pleins de conseils. Chapeau l'artiste et j'espère vraiment que tu resteras parmi nous !

    ECMITB : Le match que j'attendais le plus, j'aime beaucoup la stipulation déjà mais les participants étaient très bons. Même si le résultat était connu d'avance Booya le mérite amplement. Et je salue encore ses performances.

    Bravo aux bookers de nous avoir vendu du rêve c'est génial ! Je n'ai pas été déçu ! :)


    Dernière édition par Mustaine le Mar 29 Avr - 15:30, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Tony St-Michel

    avatar

    Messages : 2519
    Date d'inscription : 08/01/2013

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mar 29 Avr - 15:13

    Intro
    J'adore l'idee je visualisait le tout dans ma tete et ca faisait comme les vids d'intros de la WWE. Bien jouer!

    Tag Team Championship
    Qui s'attendait sincerement a ce que les Mexicains l'emporte? C'etait necessaires pour maintenir la force du Network.

    Segment Mantis
    C'est cute de le voir se facher et c'est le debut d'une belle rivaliter entre Mantis et Skeletton. Asteur les boys promoter!! Surtout toi Squelette! J'ai hate de te voir aller. :)

    Hardcore Championship
    Victoire sans surprise de la part de DarkSide, la surprise viens de l'alliance Mentor-Eleve entre lui et Yan qui peut mener a quelque chose de vraiment interessant! Es-ce que le Network viens de perdre un membre? Je crois bien que oui! I like it! La question maintenant es qui le remplacera dans le Network?

    Intercontinental Championship
    Match de la soiree a mon avis et ca non-obstant ma defaite. Edward et Sylvain se sont donner jusqu'a la derniere seconde dans le ring! 3-2 Edward dans la 'serie' entre les deux maintenant Sylvain voudra surement avoir une autre chance pour 'egaliser' le compte. A voir. ^_^

    Segment Edward
    Boom a peine son match terminer il book un 4 vs 4 entre Triumvirat et le Network! Gageons que ca va brasser la semaine prochaine!

    Charlie Green vs Sex Bomb
    Sincerement, rien contre toi Bomb, mais je m'attendait a une victoire de Charlie. Ont diraient bien que la force du masque de Verdugo marche plus pour Charlie qui en a perdu quelques unes durant le mois. Quel sera la suite des choses pour Charlie? Qui sait. Je me pose la meme question pour Bomb.

    SOW Championship
    Felicitation a Method qui remporte le titre pour la premiere fois et pas contre n'importe qui! Que se passera t-il avec verdugo maintenant qu'il n'es plus au sommet? Va t-il vraiment quitter comme il l'a mentionner? Je l'espere pas! Il es un pillier du Sanctuaire. Ont verra. Beau signe d'esprit sportif entre les deux hommes avec la poignee de main a la fin.

    Money in the Bank
    C'est sans surprise que je vois Booya l'emporter et je le dit avec un sourire car je crois qu'il merite amplement. Booya vs MethodCobra montre beaucoup de promesse!

    Fin du show
    Voila votre Main Event de la semaine prochaine! Ca va brasser solide je pense!
    Revenir en haut Aller en bas
    Ezekiel

    avatar

    Messages : 1500
    Date d'inscription : 05/05/2013
    Age : 31

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mar 29 Avr - 16:59

    Intro
    Moi aussi j'ai vraiment aimé le début WWE-style.

    Tag Team Championship
    Maintenant que les Russes sont sans challenger, j'espère que nos gagnants du pre-show auront leurs chances ;)

    Segment Mantis
    La suite logique des choses. J'ai bien hâte de voir.

    Hardcore Championship
    Darkside qui gagne un combat assez violent et qui offre la chance à Yan de le joindre. Est-ce que le Network va laisser aller les choses?

    Intercontinental Championship
    Prime a raison, je crois que c'est le show stealer. J'ai été embarqué dans le match de A à Z. Très belle job Ed dans l'écriture.

    Segment Edward
    Grosse annonce déjà pour la semaine prochaine. Avec Booya qui se joint à eux, le Network devra faire attention....

    Charlie Green vs Sex Bomb
    C'est un commentaire constructif, mais je crois que Lotus n'était pas au courant des règles d'un Last Man Standing. Tout les coups sont permit, il n'y a pas de disqualification et ni de compte extérieur. Donc, Sex Bomb n'aurait pas eu besoin que l'arbitre soit aveugler pour pouvoir frapper Charlie avec sa pelle. N'empêche que je suis content d'avoir gagné Very Happy! Et contrairement à toi Prime, je vois plus logique une victoire de Sex Bomb que Charlie.

    Sex Bomb affrontera maintenant Raphael et Charlie retrouvera Verdugo comme mentor. Verdugo sera à ses côtés pour le remettre sur le chemin de la victoire et qui sait peut-être même affronter MC. Si Charlie avait gagné, le fait d'avoir les conseils de Verdu n'aurait rien apporté comme impact. Maintenant, il pourra refaire sa confiance avec la légende à ses côté ;)

    SOW Championship
    Good Job MC! Tu le mérites mec. Gros bravo à Fred aussi pour le combat. Je m'attendais à une victoire de MC et c'est la seule raison pourquoi ce combat n'a pas été le show stealer. J'ai très hâte de voir la suite pour Verdugo maintenant. Va-t-il affronter Raphael la semaine prochaine?

    Money in the Bank
    J'avais moi aussi vu la victoire de Booya, étant celui qui le mérite le plus. Est-ce que ca veut dire qu'automatiquement il affrontera MC? J'espère que non. Les deux ont besoin d'être builder comme des solides Main Eventer. MC doit gagner de grosses défenses de titres et Booya doit continuer son ascension avant d'utiliser sa malette. Du moins, c'est mon avis :P

    Nous avons eu droit à tout un show. Félicitation à tous ceux qui ont participé! Et en passant, j'ai eu 100% dans mes prédictions :lol:
    Revenir en haut Aller en bas
    Fredounet

    avatar

    Messages : 3555
    Date d'inscription : 29/10/2012
    Age : 23
    Localisation : Ottawa

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mer 30 Avr - 1:49

    Ordre des matchs: J'aurais vraiment vu le sow être le main event et peut-être la cage en openeur simplement parce qu'il faut un gros match à cet endroit et le niveau sur papier de chacun des membres (niveau palmarès on parle) n'est pas le plus grand que la sow a eu ce qui n'enlève rien à chacun des membres qui méritaient entièrement leur place dedans c'est pour cette raison qu'il aurait pu débuter avec un gros match de qualité avant de poursuivre avec le deuxième match un peu plus court.

    Intro: Très wwe-esque, mais j'aurais bien vu le gros match être inclu dans les résumés de rivalité. Après tout, un affrontement Verdugo contre Methodcobra c'est énorme pour cette fédération! Deux légendes dans mon livre à moi qui auraient pu être introduit au hall of fame s'il était encore fait. Un oublie cette année aussi en fait malheureusement puisque les pétale et draven ne sont plus là pour le rappeler.

    Tag Team: La longueur est acceptable pour notre génération avec des matchs plus court qu'avant, mais j'ai trouvé le booking bizarre au niveau des prises utilisés par les mexicains qui sont vraiment plus petit que les russes si je ne me trompe pas. Ils auraient pu utiliser plus leur ruse et les tactiques pour amener les russes au sol. Sinon c'est dommage pour les mexicains parce qu'ils ont perdu pas mal en crédibilité après leur règne tag team à cause d'un peu trop de jobbing selon moi. Enfin, c'est simplement mon avis aussi.

    Mantis: Un mini segment qui nous laisse vraiment très peu savourer la gimmick même si on comprend le but du segment d'officialiser la feud entre lui et notre nouveau squelette confiant en lui.

    Hardcore: J'ai trouvé le booking un peu court et il met énormément l'accent sur Yan de ce que je trouve après ma première lecture. Enfin, Darkside a gagné et avec un gros spot à la fin comme il le dit dans ses promos qu'il veut offrir plus de violence au terme hardcore. J'aime bien les petits spots sinon pour le lone dragon qui s'annonce comme un excellent mid carder pour mc vu que c'est son personnage secondaire. Le coup de la chaine a été vraiment bien utiliser et ça fait complètement original qui pourrait être fait seulement par yan ou presqu'ici.

    Segment Darksung: Un beau tandem c'est deux là! Est-ce que Darkside pourrait chercher de nouveaux disciples aussi pour recommencer son bestière, mais avec la SOW 2.0? Ce serait intéressant avec cette vision de violence dans la division hardcore.

    IC: Un match avec un tempo de fou peut-être même un peu trop fou qu'on a délaissé la vente de tous les coups genre la partie où le killert instinct est appliqué, puis une demi-douzaine de seconde après on retrouve les deux face à face et eddy qui contre une technique. Enfin, ce sont des petits détails qui ont été retrouver à plusieurs endroits je trouve dans le match qui m'ont simplement fait sursauter comment ils ont été amener. Enfin, un excellent match qui a tout de même livrer la marchandise pour cette énorme feud. Le résultat est plus ou moins surprenant malgré que je voyais bien sly gagné simplement à cause de sa petite mauvaise passe, mais quand on est double sow champion c'est pas trop grave.

    Annonce main event injection post boc: Encore une fois le segment aura peut être énorme surtout que c'était le gros ppv de la fédération avec une nouvelle histoire qui se lance. Sylvain aurait pu parler justement dans ce segment pour motiver Brujah plutôt que simplement décrire la situation. Mais bon l'annonce est énorme!

    Green Vs Bomb: Bon le match m'a assez déçu parce que je m'attendais à un vrai last man standing, mais aussi parce que le rythme était tellement saccader. Surement à cause de la mise en page et des prises tellement qui se suivait juste une après l'autre ce qui est pas possible dans la vrai vie. Quand je lis un booking, je veux me l'immaginer en tête et je n'ai malheureusement pas vraiment accroché au match. J'ai tout de même vu un gros effort d'écrire un match intense de la part de Lotus, mais bon c'est peut-être le peu de temps qu'il a qui l'a limité durant l'écriture. Le résultat pour moi est surprenant dans le sens où je voyais bien les deux gagnants. Bomb parce qu'il le mérite bien, mais aussi Charlie qui travaille fort comme admin j'imagine et il a une grosse histoire avec le masque. Peut-être que si Verdugo se concentre vraiment sur le poste de manager de Charlie ça pourrait amener cet aspect de crédibilité avec le masque.

    Segment Raphaël: J'aime bien celui-là malgré la longueur. Le message est clair, mais il passe bien son message. Mais bon avez-vous vérifier avec Verdugo s'il restait finalement après sa défaite ou vous avez oublié la promo avec prime?

    SOW: En espérant que vous appréciez ce match. J'ai tenté de rendre justice aux deux lutteurs le mieux que j'ai pu parce que pour moi malgré les deux grosses rivalités c'est le plus gros match qu'il y avait cette année dans le sens où quand j'étais storyliner je voulais leur permettre les deux d'entrer au hall of fame cette année. Malheureusement le topic doit avoir été oublier par charlie ce qui n'est pas de sa faute non plus. Deux gros noms de cette deuxième édition de la SOW après une première édition où il y avait les gekko, estilo, alexander anderson et pétale. La fin pour Verdugo c'était un petit au revoir si jamais il partait vraiment de la fed Sad

    Segment manquant: Il y aurait bien pu avoir quelque chose à mettre en avant ici c'est malheureux de l'avoir oublier. Au pire une petite promo sur le titantron wwe-esque sur l'histoire du ECMITB.

    ECMITB: En espérant que les spots ont été assez pour vous offrir à tous la lumière que vous méritiez. Je n'ai pas choisit l'ordre ou les éliminations, alors bon je ne pourrai pas vous expliquez la vision à part ce qu'on m'avait donné. J'ai eu énormément de plaisir à l'écrire en tout cas.

    Globalement: Sur papier c'était le meilleur PPV storylinement qu'on pouvait avoir avec toutes les grosses feuds qu'on a vu. C'est surtout peut-être le PPV qui tourne un peu la page vers la deuxième génération après les deux premiers BoC où les anciens avaient eu beaucoup de lumière ce qui n'est pas grâve au contraire. Techniquement, les bookings étaient génial et malgré tous les petits détails dont j'ai nommé. Je crois vraiment que c'était le meilleur PPV que j'ai vu ici depuis les débuts :lol:
    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Mer 30 Avr - 8:32

    -intro : bonne intro dynamique qui permet d'avoir un programme du show à venir.

    -Tag Team : match d'ouverture rapide comme il faut et bien fait. Effectivement un peu plu de vice des méxicains ca aurait été sympa. Mais bon on sent la transition vers Spike/Drash

    -Mantis:
    annonce la feud à venir, peut être trop rapide le segment.

    -Hardcore: match bien violent avec une fin dantesque. Le segment post match est aussi bien mené et laisse beaucoup d'interrogation quand au futur de Yan et peut être d'une guerre larvée entre le Network et Darkside/Yan...

    -IC: on tient du lourd là. Gros match qui a du être long à faire. On ressent l'intensité des adversaires et c'est agréable en terme de lecture. Grosse victoire d'Ed.

    -Ed segment : annonce étonnante et surtout hâte de voir l'attitude de Yan dans tout ça!

    -Sex/Green : le combat est bien, c'est aéré pour lire en plus. Attention à l'orthographe cependant (dessuS). Je me demande quelle est la suite pour les deux !

    -SOW:gros, gros match (MC a une tête bizarre quand même lol). Intense et bien mené, c'est un vrai ME. Belle victoire de MC ! bravo !

    -MITB :beau match et victoire mérité.


    Dernière édition par Darkside le Mar 27 Mai - 16:50, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Timothée

    avatar

    Messages : 317
    Date d'inscription : 26/05/2012

    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014 Lun 5 Mai - 13:32

    Je n'ai pas encore le recul nécessaire pour juger de tout ça, mais ce fut très plaisant à lire, on voit qu'il y a du très bon travail effectué et ça me fait grave plaisir de revenir !
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Blood of Champions VII: 27 Avril 2014

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Blood of Champions VII: 27 Avril 2014

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » Mise à jour d'avril 2014
    » Résultats - WrestleMania XXX - 06 Avril 2014
    » La ville hôtesse de la Coupe Memorial MasterCard 2015 dévoilée en avril 2014
    » SAUT DE NORATLAS SUR AIX LE 12 AVRIL 2014
    » Résultats - Raw - 14 Avril 2014

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Les PPVs-