Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     (30 Juin 2014) Final Justice 2014

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 1:38

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Montevideo, Uruguay

    Le show commence avec des explosions de partout dans l’aréna alors que Highway to Hell se fait entendre. On voit plusieurs plans de la salle avec tous les spectateurs dans la grande capitale d’Uruguay. On voit des plans du stage que la SOW a mis en place pour son Pay-Per-View du mois de Juin. La caméra tourne rapidement vers le SOWTron qui s’illumine avec les images de plusieurs shows antérieurs de la SOW mais on remarque rapidement que dans les arénas des shows présentés sur le SOWTron, aucun stage n’a été érigé, aucun signe de spectacle comme Injection ou Showdown. Le SOWTron s’éteint rapidement laissant le Stade Centenario dans le noir total.

    Patrick : Mais, qu’est-ce que ? … On commence le show maintenant ?

    Claudia : Qu’est-ce que c’était cette présentation de spectacles de la SOW ?

    Patrick : Et surtout pourquoi sommes-nous encore dans le noir.

    Le SOWTron se rallume et on voit les mots HOUSE SHOWS! On voit les noms de plusieurs grandes villes dans le monde ainsi que plusieurs villes moins grandes. On voit le SOWTron tourner en neige et par la suite, on voit les mots Le Sanctuaire Près de Chez Vous. Bientôt. TRÈS BIENTÔT ! et le SOWTron s’éteint à nouveau, mais cette fois les lumières du Stade Centenario s’allument.

    Patrick : Visiblement, on dirait que la SOW a décidé de refaire des House Shows comme il n’y a pas si longtemps !

    Claudia : Très intéressant, j’ai hâte de voir ce que ça impliquera.

    Patrick : Très certainement le fait qu’il y aura des shows dans de moins grandes villes.

    Claudia : Peut-être, probablement plus de visibilité à certains lutteurs aussi. Le Sanctuaire est maintenant assez rempli avec quelques nouveaux qui font leurs apparitions.

    Patrick : Une fédération de lutte de cette envergure n’est JAMAIS assez remplie Claudia, mais je comprends ce que tu veux dire. Enfin, j’ai hâte de voir, ça s’en vient c’est clair !

    Claudia : J’ai hâte de voir aussi, mais maintenant, on doit se diriger vers le premier match de la soirée déjà.

    Livia : Le prochain combat est un match en un contre un !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Masked Mantis arrive sous le titantron, accompagné par une lumière verte. Il baisse la tête en avançant sur la rampe et en allant vers le ring.

    Livia : Directement issu d'une éprouvette, MASKED MANTIS !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Alors que "Confusion" de New Order résonne dans l'arène, Brujah apparaît sous le titantron et jette un énorme regard de haine vers Mantis. Il le montre du doigt tout en descendant la rampe.

    Livia : Mesurant 6ft6inches et pesant 295lbs, BRUUUUJAH !

    Brujah arrive à côté du ring et rentre dans celui-ci. Il s'approche de Mantis qui semble appeuré et ne comprend pas pourquoi le vampire hardcore lui en veut !

    Claudia Banks : Pauvre Mantis, il ne semble pas savoir comment il s'est mis dans cette situation !

    Patrick Frazer : Ce soir, il va pourtant devoir réussir à s'en sortir de cette mauvaise passe ... Mais Brujah a l'air d'être dans un jour de fureur noire !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Brujah s'approche de Mantis et commence à le pousser vers l'arrière. Mantis semble apeuré sous son masque et ne sait quoi faire. Brujah pousse petit à petit le lutteur bipolaire dans un coin du ring. Mantis se retrouve complètement acculé, dos au turnbuckle et met ses mains en avant comme pour signaler qu'il ne veut pas se faire frapper. Brujah saisit alors la gorge de son adversaire avec sa main gauche et commence à exercer une pression dessus. Mantis porte ses mains à sa gorge pour essayer de se libérer de l'emprise du lutteur du Triumvirat. ET DECROCHE UNE ENORME GIFLE A BRUJAH !

    Le grand lutteur recule en se tenant la joue et jette un regard emplie de haine en direction de son adversaire. Brujah essaie d'enchaîner des coups de poing, mais Mantis réussit à les esquiver de façon nonchalante, presque sans faire véritablement exprès et en continuant à avoir peur ! Brujah se saisit alors de la main du bras de son adversaire et l'envoie dans le cordes. Les deux lutteurs rebondissent et Masked Mantis passe sous le bras de Brujah, une fois, deux fois, trois fois ... REGAL CUTTER !

    Il tente le tombé.

    1 ...

    Mais c'est bien trop tôt, Brujah se relève en projetant Mantis en l'air. Celui-ci se propulse alors dans les cordes. Running Bodyslam ! Directement dans les bras de Brujah qui enchaîne avec un Fallaway Slam. Alors que Mantis se relève, Brujah lui porte un Big Boot dans le crâne et enchaîne avec une suite d'Elbow Drop. Il relève alors Mantis par le cou. Double-Handed Chokeslam.

    1 ...

    2 ...

    Mantis se relève !

    Brujah attrape alors le bras de Mantis et effectue un Knee Drop dessus. Il commence à tordre le bras de son adversaire puis l'envoie par-dessus la troisième corde en dehors du ring en le projetant de toutes ses forces. Mantis s'écrase sur le sol extérieur. Brujah monte alors sur le coin du ring ... OAKENFOLD PRESS (Shooting Star Press) à l'extérieur du ring !!!!!!

    Claudia Banks : Quelle déclaration de force de la part de Brujah !

    Patrick Frazer : Mantis ne peut être que dans un sale état après ça !

    Le Québécois renvoie alors Mantis dans le ring et effectue le tombé.

    1 ...

    2 ...

    3 !

    Claudia Banks : Et le Triumvirat prouve sa supériorité sur le Bestiaire !

    Patrick Frazer : Attendez un peu !

    Non, Masked Mantis a le pied sur la corde ! Brujah n'en croit pas ses yeux. Mantis arrive même à se relever ! Il donne un énorme atémi dans le torse de Brujah qui lui répond avec un autre atémi encore plus ! Les échanges d'atémis continuent de plus en plus violemment. Puis Mantis donne un coup de pied dans le ventre de Brujah et le soulève en position de ... FAITHBREAKER ! L'impact est extrêmement violent !

    1 ...

    2 ...

    Brujah relève l'épaule mais il reste au sol ... Mantis monte sur le coin du ring ... Whoppie Cushion ! Il se jette et retombe les fesse sur le torse du vampire !

    1 ...

    2 ...

    Mantis relève l'épaule de Brujah ... et descend du ring pour aller saluer un vieux monsieur à l'extérieur du ring. Il lui touche les joues pour s'amuser et s'excuse immédiatement après ...

    Claudia Banks : ...

    Patrick Frazer : Oui ... Je sais ... C'est ... étrange ...

    Le lutteur dérangé serre la main du vieil homme ... Avant de se faire prendre en Electric Chair par St-Michel ! Brujah le relève et le porte au-dessus de sa tête avant de le faire retomber sur la barricade. Puis Mantis est envoyé directement l'épaule la première sur les marches en acier ! Brujah remonte les marches en portant Mantis en position de Powerbomb. Il monte sur le coin depuis l'extérieur ... Et jette Mantis en Powerbomb du haut du turnbuckle. Tombé ...

    1 ...

    2 ...

    3 ...

    Non l'arbitre vient de remarquer que Brujah était en train de s'aider des cordes pour le tombé ! Brujah entre dans une rage terrible ! Il s'approche du coin et enlève les protections. Il retourne vers Mantis, qui se relève et essaie d'attraper Brujah en position de Powerbomb, mais le lutteur est trop lourd pour lui ... Brujah rit et le soulève en position de Vertical Suplex ... BAD TRIP (Vertical Suplex To Powerslam) contre le turnbuckle découvert !!!!!!!!

    Mantis est pendu à l'envers et Brujah lui assène une pluie de coups de pied dans le ventre. Mantis glisse et Brujah le relève. Il commence à lui écraser le crâne contre le coin découvert. L'arbitre s'interpose. Brujah recule et l'arbitre va voir comment se porte Mantis. Mais ce dernier repousse l'arbitre de façon brusque et se relève, le masque fendu ... laissant découvrir ... BEAUTIFUL MANTIS !

    Patrick Frazer : Les choses sérieuses vont commencer !

    Brujah n'attend pas et donne un énorme coup de poing à Mantis ... Qui le bloque en souriant. Beautiful Mantis en bloque un second et passe la tête de Brujah sous son épaule. Suplex, Brujah se relève dans la foulée et est cueilli par un Big Boot ... Le Québécois ne cède pas et ne fait que reculer dans les cordes ... Avant d'être cueilli par un Clothesline from Hell !

    1 ...

    2 ...

    Mantis relève une nouvelle fois l'épaule de Brujah, mais cette foisn ses desseins sont bien différents. Il approche Brujah du turnbuckle que ce dernier a mis à nu et commence à lui écraser le visage dessus. Brujah commence à saigner quand l'arbitre les sépare. Mantis arbore un sourire terrifiant. Brujah essaie d'asséner un Double Axe Clothesline, mais Beautiful Mantis passe sous les deux bras de son adversaire et le soulève ... en position de Powerbomb !

    Claudia Banks : Il a réussi cette fois-ci !

    Patrick Frazer : Ce n'est définitivement plus le même lutteur !

    SPRINGBOARD RUNNING DRAGON BOMB ...

    CONTRE LE COIN DU RING DECOUVERT !

    Brujah rebondit avec violence, et pousse un cri de douleur ... Avant que Mantis ne l'amène au sol avec une clé de bras ... La douleur est intenable !

    Brujah essaie de s'approcher des cordes, mais c'est trop tard ...

    Il abandonne !

    DING DING DING !

    Vainqueur : Masked/Beautiful Mantis

    Mais Mantis ne lâche pas le bras de son adversaire qui commence à ruer comme une bête blessée ... L'arbitre essaie de s'interposer, mais Mantis le repousse d'une main ! Il continue à appliquer une force énorme et Brujah essaie tant bien que mal de résister ...

    Claudia Banks : AAAAAAAH Je ne veux pas regarder !

    Patrick Frazer : Il veut lui casser le bras ... Il veut le faire ... IL VA LE FAIRE !

    Claudia Banks : Il l'a fait !?????

    Mais comme une pensée semble troubler soudainement Mantis. Ce dernier lâche le bras de son adversaire, récupère les morceaux de son masque et les tient contre son visage. Il rentre sous sa musique d'entrée aux vestiaires, laissant Brujah en sang au milieu du ring.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 1:38

    On se retrouve en coulisses, où Must marche lentement. Il semble en train de passer le temps en attendant son match pour lequel il est déjà prêt. Devant lui se dresse un obstacle. Timothée Barbier, qui est debout dans le couloir, en train de discuter avec Pétale. L’ambiance passe de la rigolade à la tension, alors que Must se plante devant Timothée.

    Must : T’es dans mon chemin.

    Pétale : Hum j’vais… Vous laisser. Ouep!

    La rousse disparait comme un courant d’air laissant les deux hommes tous seuls. Timothée fait face à Must, qui continue de le fixer. Les couteaux volent à travers ce long regard.

    Timothée : Pour qui tu te prends?

    Must : J’ai pas besoin de me prendre pour qui que ce soit. Je sais qui je suis. Le gars qui va battre celui qui possède une mallette pour le titre suprême et montrer au vieux Prime qu’il a misé sur le mauvais cheval. Après, il me donnera un title shot bien mérité. Alors si tu gagnes ce soir, tu ferais mieux de préparer ton cul à être botté.

    Timothée : Rectification : QUAND je gagnerai ce soir, je te mettrai ma ceinture sous le nez pour te rappeler que toi, t’as pas de titre. Je te rappellerai aussi qu’ici, t’es rien. Qu’il faut plus qu’une coupe de cheveux pour avoir un impact.

    La tension monte entre les deux hommes, et l’arrivée de Methodcobra n’améliore aucunement les choses.

    Methodcobra : Ne vend pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué, Timothée. À ce que je saches, c’est encore moi le champion… Et ce, jusqu’à preuve du contraire.

    Timothée : Ah mais parfaitement. Sauf que ça pourrait bien être dès ce soir. C’est tout ce que je dis.

    Un cran de plus à la tension! Et c’est pile le moment que choisit Booya pour arriver. Il est tout sourire, et regarde particulièrement Must, à qui il donne une tape sur le bras en riant.

    Booya : Salut Must! Je tenais à te dire bonne chance pour notre match! J’espère qu’on donnera au peuple ce qu’il mérite!

    Must regarde longuement l’endroit où Booya lui a donné une tape, puis il relève les yeux en direction du représentant du peuple.

    Must : En attendant, je peux te donner à toi ce que tu mérites!

    Puis il envoie une grande claque en pleine face de Booya. Must regarde ensuite Timothée, à qui il adresse un air méprisant. Il part ensuite sans rien ajouter, alors que Timothée part dans l’autre direction. Methodcobra regarde Booya en demandant si il va bien.

    Booya : Qu’est-ce que j’ai dit?

    Methodcobra : Laisse…

    Puis la caméra fade-out pour retourner au ring!

    Patrick : La tension est à son comble dans l'arrière-scène on dirait.

    Claudia : C'est vrai, et on dirait que les tensions entre Must et Timothée se transportent dans les shows maintenant.

    Patrick : Je ne sais pas si ça durera, mais pour l'instant, on doit se rendre à notre prochain match qui opposera le Hacker Monster au Shangri-La Master, Black Lotus!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Pantera - Immortally Insane ce fait entendre dans l'aréna et une fumée rouge très épaisse émerge du stage.. Black Lotus s'affiche avec un Kendo Stick à la main. Il se dirige vers le ring avec son manager Balor et fracasse le Kendo sur sont front jusqu'au sang.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Dés la première note de Curse of Chucky Theme Remix - Never Paradox la salle est plongé dans l'obscurité profonde puis sans que personne s'y attende les titantron s'allumé avec une image de bruit en continu puis le message "The Numerical Destructions Begins...". Drash fait son apparition toujours dans l'obscurité avec un effet bleuté qui éblouie ses yeux et son masque pour qu'on puisse le voir mieux. il s'avance vers le ring d'un rythme de pas sûr. Arrivé au bord du ring, il attrape la 3eme corde pour se soulevé pour ensuite rentrant dans le ring au dessus d'elle. Au centre du ring, il lève ses mains et l'obscurité diminue et la musique et la vidéo s'arrête net.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    L'Arbitre fait sonner la cloche.. DING! DING! DING! Drash examine son opposant puis lui demande une épreuve de force mais Black Lotus refuse et pousse le gaillard. The Shangri-La Master donne quelques atémis sur Drash qui ne bronche pas.. alors le Canadien recule dans les cables pour une Clothesline mais The Big Monster l'attend avec une Big Boot puis se défoule sur lui avec des coups de pied au visage. Il le relève puis lui porte un Sidewalk Slam suivis d'un Scoop Slam.. pour ensuite le couvrir.. L'arbitre fait le compte.. 1.. 2.. NON Black Lotus lève l'épaule.

    Patrick Frazer: Drash ne semble pas avoir peur de la légende immortel

    Claudia Banks: En effet et semble destiné a brisé le dos du pauvre.

    Drash regarde l'arbitre et le pousse.. Black Lotus en profite pour levé le Hacker sur ses épaules et lui porté un Electric Chair Drop. The Icon of Violence exécute un Piledriver sur Drash puis replique de nouveau avec un Sharpshooter.. mais le Monstre prend la deuxième corde. Black Lotus en furie prend Drash par les cheveux .. mais le Hacker lui donne des coups puis tente de lui porté une Clothesline mais.. surprise l'arbitre mange le coup.

    Claudia Banks: Personne pour faire la loi entre les deux monstres.. c'est terrible!

    Patrick Frazer: Ça va mal ce passé..

    Black Lotus glisse hors du ring.. et Drash le suit puis tente d'atrappé son adversaire mais The Shangri-La Master le frappe avec une chaise.. puis retourne dans le ring. L'arbitre est toujours dans un blackout total.. mais Legacy of Seediq de Chtonic retentit dans les stéréo.. c'est Yan Yungsung qui arrive.. avec un Kendo Stick.. et frappe Black Lotus avec et fuit par la foule. The Big Monster reviens dans le ring..puis place Lotus dans son Jacknife Powerbomb et le fait avec intensité.. Il couvre son opposant.. l'arbitre se relève et fait le compte..

    1.. 2.. 3... victoire de Drash
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 1:39

    Drash se positionne au dessus du corps de Black Lotus. Yan regarde Drash... avance... le scrute bizarrement... Drash ferme un poing... mais Yan lui serre la main !
    Subitement, l'aréna devient sombre et la musique "I HATE YOU" se lance.
    Les fans se mettent debout et Darkside apparait avec un bol de sang ! Il avance doucement vers le ring en souriant. Il monte, entre, se place près de Drash.


    -Darkside: Black Lotus a rejeté une offre qui ne peut être rejetée. Il en a payé le prix ce soir. Ne prenez jamais mes ofrres à la légère...
    Quand à toi Drash, tu es véritablement une créature des ténèbres. Je vais donc libérer ton potentiel ce soir.

    Drash baisse la tête et Darkside écrit "Catoblépas" sur le masque...

    -Darkside: tu es le Catoblépas à présent. Une bête fabuleuse assimilée au puissant buffle noir dont la tête est très lourde, toujours inclinée vers le sol. mais c'est heureux car n'importe quel humain qui croise son regard meurt aussitôt ! Tue pour moi désormais ! Regarde tes adversaires dans les yeux et qu'ils meurent tous.

    Drash hoche la tête alors que Yan se moque de Black Lotus au sol. Darkside lève le bras de Drash sous les hués de la foule. Le trio prenne la pose un moment avant de quitter le ring laissant les spectateurs dans un mélange de peur et d’agacement face à la montée en puissance du Bestiaire...

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Charlie Green arrive au ring avec sa pelle sur son épaule lorsque la chanson change de rythme, puis il descend tranquillement la rampe sans se soucier des huées de la foule et il monte sur le ring en se dirigeant au milieu du ring. Quand l'annonceur fini sa présentation, il va dans un coin et il y dépose sa pelle et sa veste en lançant un regard assassin vers la foule. Ensuite il retourne dans le milieu du ring où il donne un bon coup de poing au sol en lâchant un bon cri de rage.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Une épaisse fumée blanche envahit la rampe. Carrie ne perd pas de temps pour se montrer. Elle ne sourit pas et se concentre sur le ring qu'elle ne tarde pas à rejoindre. Le public est divisé quant à son comportement. Elle se glisse sous la première corde et saute sur ses jambes pour se remettre debout avec souplesse. Elle enlève son casque et le confie à l'arbitre, qui lui même le confie à un assistant. Carrie n'a pas un regard pour le public, ni pour les commentateurs. Elle attend son adversaire quand elle entre en première.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    C'est alors que Stigmata - Последний День Помпеи, du métal russe, résonne dans l'aréna avec un le logo du network sur l'écran. C'est alors que deux géants sortent de sous le SOWtron arrive et la foule a pratiquemment peur de les huer. Vlad, celui en costume de judo rouge, avance devant son frère pour courrir vers le ring et glisser sous la première corde aller lancer un grand cri de guerre devant la gueule de ses adversaires. Andrei prend plus son temps pour apprécier la musique plutôt sauvage comme coéquipier. Il arrive finalement au ring, puis grimpe sur le tablier pour rester à l'extérieur de celui-ci et lancer quelques insultes en russe aux fans en ringside.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Carrie reste dans le ring, prête pour se battre, l'envie d'en découdre est dans ses yeux, du coté des Koznov, Vlad dit à son frère de rester derrière les cordes. Les deux lutteurs se rencontre au centre du ring avec une épreuve de force, rapidement, la moitié des champions par équipe prend l'avantage, mais la membre de la Grand Slam Factory ne recule pas, elle se plie ! Le moscovite arrive à river les deux épaules de son adversaire au sol : 1, 2... Kick out facile de la challengeuse, elle arrive à se redresser mais décide finalement de réaliser un Monkey Flip pour se dégager. Ils se relèvent : Head Scissors Takedown ! Ils partent maintenant dans les cordes, retour dans le milieu du ring avec un saute mouton, la petite amie d'El Verdugo tente un Dropkick mais arrive sur ses fesses... Tentative de Big Boot elle aussi esquivée ! Elle en profite pour se remettre debout et surprenant son rival avec un Arm Drag suivit d'un Kneeled Arm Bar. Elle recule ensuite vers son coin et fait le tag à Green. Il entre et va directement stomper le membre de Russian Roulette suivit d'une descente du genou sur l'autre bras de sa victime, il refait le tag et applique un Jujigatame pendant qu'elle le tabasse façon Lou Thesz Press !

    Claudia Banks : Ça commence bien pour la GSF ! Allez Carrie, botte lui le cul !

    Patrick Frazier : Belle alchimie entre les deux prospects de Verdugo, ils ont mérités leur title shot.

    L'ex membre du Network se remet debout et reçoit une série de punchs en pleine face avant de se venger avec une grosse Clothesline... Contré ! Elle lui prend le bras : Arm Trap Neckbreaker ! Le tombé : 1, 2... Seulement 2 ! Andreï casse le pin fall, Charlie surgit : gros Big Boot ! Il se place derrière Carrie, son frère est devant elle : Gut Kick, puis Double Axe Handle dans le dos, ils la prennent pour une Powerbomb en même temps qu'un Neckbreaker ! Ils font une taunt avant de la relever et la prépare pour un Double Chokeslam. La Démone contre avec un Gut Kick pour l'un et un Enzugiri pour l'autre, son partenaire réapparait derrière elle alors qu'elle s'écarte : Double Clothesline From Hell ! Les Russes sont au sol ! L'arbitre demande aux hommes illégaux de quitter dans le ring tandis que l'ex d'Hadès récupère un peu. Tout en se tenant à l'aide des cordes d'une main, elle envoie une série de Soccer Kick dans le torse de sa victime jusqu'à ce qu'il tombe au sol puis va faire le tag à Green. Vlad rampe faire le changement lui aussi mais se fait attraper le talon pour une Ankle Lock alors qu'Andreï disparait du tablier...

    Claudia Banks : Mais qu'est il aller chercher ?

    Patrick Frazier : Je crois bien que c'est une chaise... Mais la tête de Green va vérifier ça pour nous !

    Claudia Banks : Mais que fait l'arbitre ?????!

    Patrick Frazier : Il était trop occupé par Carrie je crois... Mais au moins, il a bien vu le tag !

    Andreï entre dans les cordes tandis que son frère récupère l'arme et va vers son opposante. Dans le ring, le russe contrôle le match avec un Headlock tandis qu'en ringside, il fait pleuvoir les coups de chaises sur sa rivale, pas de réaction de l'officiel visiblement mal entendant. La situation dure encore une demi minute avant que la Démone ne lâche un grand cri, l'homme en noir et blanc se retourne enfin, la moitié de Russian Roulette planque sa chaise derrière lui avant de la remettre sous le ring. Il vient checker l'état de la membre de la GSF puis fait un "X" avec ses bras, la cloche sonne.

    Livia : Dû à la blessure de Carrie, le match pour les titres par équipe est arrêté, Russian Roulette est toujours champion !

    Green, qui a quitté le ring, vient voir la soeur de Pétale pour lui faire part de son envie de continuer, la discussion avec d'autres officiels s'engage et après un moment, Prime arrive par la rampe avec un micro :

    Prime : Tu sais Charlie, à moins d'avoir un partenaire de remplacement, c'est mal parti pour toi.

    A peine a-t-il terminé sa phrase que Verdugo déboule pour aller auprès de sa protégée.

    Charlie : Je crois bien que oui...

    L'ex double Champion Hardcore va vers son mentor et lui tend la main pour qu'il se relève, un instant plus tard, ils sont dans le ring, face à Russian Roulette.

    Alors que la cloche vient à peine de sonner, Verdugo et Charlie chargent respectivement Vlad et Andreï, l'ex champion du monde fait reculer son adversaire avec des chops bien stiff puis passent au dessus de la troisième corde avec une grosse Clothesline. Après une série de punchs, Green assène un DDT à son rival, il se met ensuite à genou pour un peu de mat wrestling... Koznov se protège le visage et se fait marteler l'abdomen ! Il se relève et fait un Knee Drop to the Groin ! Le Moscovite se roule par terre. L'ex taulard se met au dessus de lui... Deadlift German Suplex ! Ils se remettent sur leurs pieds et le membre de la GSF part dans les cordes : Clothesline from Hell ! Le champion termine sur un genou. Le géant vert enchaine tout de suite avec une Powerbomb, le Russe envoie des droites pour essayer de s'en sortir. Verdugo arrive derrière lui et le prend par le crâne : Vampire Sowrd suivit d'une Ganzo Bomb ! Le tombé : 1, 2, 3 !

    Vainqueur du match et nouveaux champion par équipe : La Grand Slam Factory !

    Alors que Charlie et Verdugo célébrent leur victoire devant une foule à la fois heureuse et surprise, Carrie revient par la rampe, elle à l'air d'aller bien mieux que tout à l'heure, Vlad essaie de l'attaquer : Twist of Fate ! Elle se relève et va vers le ring, monte sur le poteau : Swanton Bomb sur Andreï encore au sol puis rejoint ses coéquipiers.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 1:39

    Patrick : Wow, Verdugo a aidé ses poulains à gagner le titre Tag Team ?

    Claudia : Je crois que tu as bien vu Patrick, la Grand Slam Factory est maintenant championne Tag Team!

    Patrick : Qui aurait cru que Charlie Green deviendrait champion Tag Team alors que lui a toujours dit qu’il voulait faire carrière solo?

    Claudia : Je crois que Verdugo y est pour quelque chose, il voit quelque chose de grand en Charlie.

    Patrick : Je pense que oui. Mais maintenant dirigeons nous…

    Patrick n’a pas le temps de terminer sa phrase alors que le SOWTron devient noir à nouveau comme au début du show et on voit Pétale Orientale qui a fait son retour la semaine passée, on voit des parties du match. On voit Methodcobra gagner le titre SOW et les images tournent rapidement vers la conversation musclée qui a eu plus tôt dans la soirée avec Methodcobra,Booya,Must et Timothée. Ensuite s’en suit des images de la dernière promo de Charlie Green en compagnie de Pétale Orientale dans la limo alors qu’il parle d’Edward Blackbuerry. On voit rapidement ensuite les dernières minutes du match qui vient d’avoir eu lieu alors que Charlie et Carrie ont gagnés les titre Tag Team.

    Le SOWTron coupe encore rapidement.


    Patrick : Encore des images énigmatiques. C’est étrange tout ça ce soir.

    Claudia : On va savoir assez rapidement ce que ça signifie je crois pourquoi ces lutteurs en particulier ?

    Patrick : Je ne sais pas mais maintenant nous devons nous diriger vers le prochain match qui opposera…

    Encore une fois, Patrick n’a pas le temps de terminer sa phrase que le SOWTron s’allume à nouveau, mais cette fois, on voit une affiche de match avec Charlie Green, Carrie, Edward Blackbuerry, Pétale Orientale, Methodcobra et Must dessus. Le SOWTron se vide et on voit les mots Gauntlet Match. La semaine prochaine à Showdown. Et le SOWTron s’éteint définitivement.

    Patrick : Un Gauntlet Match ?

    Claudia : Oui c’est bien ce que j’ai lu aussi ! Avec tous les lutteurs présentés sur le SOWTron ? Je suis folle de joie !

    Patrick : J’ai hâte de voir aussi ! Mais cette fois, pour vrai, j’espère du moins, nous devons nous rendre au prochain match qui opposera Sylvain Primeau à Sex Bomb!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Soudainement les lumière de l'amphithéatre s'éteigne alors que l'ont entend 'Invincible' de Adelita's Way débute au travers du système de son.
    Trois spots de projecteurs s'ouvre visant l'entré menant vers le ring alors qu'ont entend les premières paroles chanté par Korn. Ont y vois Sylvain, se tenant droit, la tête caché par le capuchon de son kangourou sans manches.

    'Bow down I'm invincible tonight
    I'm alive. Take a look into my eyes
    This time I'ma take you for a ride
    I'm invincible tonight'

    Believe me
    You've never met a mother fucker like me
    Bet you've never seen the things that I've seen
    Bottled up inside this time
    Cause I'm taking back my life

    Sylvain sautille un peu a la Brock Lesnar alors que le second couplet de la chançon débute. Sylvain s'avance de quelques pas en même temps.

    'I'm rising up
    I've had enough!'

    C'est alors qu'une séries de trois explosions pyrotechnique se produise en meme temps que le groupe chante les les paroles principale de leur chanson. C'est alors que Sylvain retire sa capuche, l'air en plein focus sur une seul chose, le ring, avec un large sourire mais la meme intensite que l'ont lui connais dans les yeux. Portant le titre Intercontinental a son epaule droite fierement Une fois a l'intérieur du ring il retire son kangouroo le donnant a un officiel. Sur sa paire de shorts d'art martiaux mixte ont peu y voir ''Grand Slam'' sur la patte gauche et ''Triple Crown'' sur la droite alors que le nouveau Champion presente son titre a bout de bras a la foule qui semble heureuse.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    This Means War d'Avenged Sevenfold se met jouer partout dans l'amphithéâtre. Le solo de guitar se fait entendre. Dès que la batterie embarque, une série d'explosion se font entendre. Sex Bomb fait ensuite son entré sous une pluie d'huée avec le titre Hardcore au tour de sa taille! Il s'arrête avant de descendre la rampe, regarde la foule avec un sourire moqueur et se met à descendre la rampe de reculons pour regarder une dernière série d'explosion! Il se remet en marche vers l'avant tout en parlant aux jolies demoiselles en même temps. Une fois sur le ring, il monte sur un des coins, lève ses mains en l'air (un peu a la Orton, mais moins prononcé) et crie aux gens dans l'aréna qu'il est une Living Legend et un Hall Of Famer!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    L'arbitre sonne la cloche DING! DING! DING!.. Sly fonce vers SexBomb qui se prend un violent spear. Sylvain Primeau prend Bomb par le maillot puis enchaîne une série de Back Suplex suivis d'un Punt Kick. Il pousse un cri de rage puis relève le Hall of Famer le place pour un DDT mais contré avec un Judgement Slam.. SexBomb s'écroule sur Sly donc l'arbitre fait le compte.. 1.. 2.. NON Primeau lève l'épaule.

    Patrick Frazer: J'adore ce combat.. c'est digne d'un WrestleSanctuary...

    Claudia Banks: Quel nom de merde mais.. j'encourage SexBomb!! Aller Sexy!

    SexBomb prend Primeau par le cou.. l'envoi dans les cables pour un Dropkick mais son adversaire se retient dans les cordes puis charge SBomb avec une Clothesline. Il prend le bras de SexBomb puis lui frappe contre le tapis du ring puis le lève pour porter un Piledriver. Il décide de prendre SexBomb et de lui porté un T-Bone Suplex puis fait quelques taunts. Primeau voit que Bomb se relève.. et y vas pour le Game Over Legacy réussis.. Il couvre son opposant.. l'arbitre fait le compte.. 1.. 2.. NON SexBomb mets son pied sur le deuxième cable.

    Claudia Banks: Ouff, je suis soulagé.

    Patrick Frazer: Tu ne sembles pas la seul.. car Pamela Anderson est dans la foule avec son chandail: They Love SexBomb..

    Primeau demande à l'arbitre de compter plus vite la prochaine fois mais l'arbitre lui donne un avertissement. Sly martèle son ennemi de coup d'pied dans l'abdomen puis lui fait comprendre qui l'est le champion. Il relève SexBomb pour y aller avec son Sly Suplex variation combination appliquer avec précision. Sly fait signe que c'est l'heure du Killer Instinct .. il attend que Bomb se relève.. il s'élance... mais SexBomb se tasse au dernier moment.. et replique avec son trademark le Hall of Fame.. avec succès. Bomb relève Sylvain Primeau puis lui porte son finisher le SexDrop! L'arbitre se prépare à compter mais SexBomb quitte le ring pour les vestiaires.. L'arbitre fait le décompte.. 1.. 2.. 3.. 4.. 5.. 6.. 7.. 8.. 9.. 10...

    Victoire de Sylvain Primeau par Count Out
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 1:39

    On retrouve Prime dans son bureau. Un coursier toque à la porte puis entre, il a une lettre pour le General Manager du Sanctuaire, il la dépose sur le plan de travail du GM puis sort du champ. La Légende Globale ne la regarde pas tout de suite, laissant le temps à la caméra de zoomer : "from Kronosia with love". Finalement, l'homme au 13 titres mondiaux prend le courrier et l'ouvre, il laisse filtrer quelques mots tout en lissant...

    Prime : Voyons voir... Suisse... Bloody... Intercontinental...

    Fade out et retour dans l'arène.

    Claudia Banks : Nous sommes rendus au Hardcore championship, qui oppose le champion, Darkside contre son challenger de la soirée, Dan Spike.

    Patrick Frazer :
    Dan s’autoproclame un expert dans cet environnement, arrivera t-il à le prouver au champion ou il va finir comme Black Lotus et Yan Yungsung?

    Claudia Banks : Dommage pour Yan, j'aurais tant aimé le voir avec cette ceinture.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Au commencement de la musique la salle est plongé dans le noir puis à chaque coup de battement de la musique, la lumière s'allume et s’éteint. L'obscurité est diminue et on voit alors Dan faire son apparition vêtu d'une veste en cuir et une bière à la main. Il marché vers le ring sans regarder le public tout en buvant sa bière. Arrivé vers le ring, il monte alors sur la troisième corde en levant sa bière et regarde autour de lui. En descendant des cordes il se remit à boire sa bière en la finissant cul sec et l'envoyant aux abords du ring.

    Claudia Banks : Je n'imaginerais pas ce type dans la Bestiaire.

    Patrick Frazer :
    Quoi qu'on aura de la variété avec Yan, Mantis, Black Lotus et peut être Drash si on l'inclus dans le groupe.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Darkside arrive an toge noir dans l'obscurité. Un rayon rouge trace le chemin jusqu'au ring. Darkside avance avec un spectre noir ayant un crâne au bout. Il monte sur le ring, baisse la tête, la relève d'un coup en dévoilant son visage. l'aréna s'allume et une pluie d'organe tombe sur les fans !

    Claudia Banks : C'est jamais plaisant, lorsque ce dernier fait son entrée. En plus, j'avais mis ma plus belle robe pour la soirée.

    Patrick Frazer :
    La prochaine fois, apporte toi un parapluie.

    Les deux grands gaillards, sont au centre du ring et se fixent dans les yeux en attendant le signal de la cloche.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ding! Ding! Ding!

    Les deux lutteurs n'ont toujours pas bougé, Dan Spike lance des pics aux dieu de l'enfer en franglais alors que ce dernier se contente de l'écouter en croisant des bras. The Hardcore Opportunist le provoque avec une gifle mais il n'a toujours pas fait réagir Darkside qui le regarde d'un regard amusé, se qui fout les boules à Dan qui tente de l'envoyer à l'extérieur du ring avec un clothesline mais le Dieu de l'Enfer, lui montre la sortie en le saisissant par le derrière de la tête. L'Hardcore champion s'approche des câbles pour le prendre par les cheveux mais Dan Spike sort un coffre d'outil et porte un solide coup sur le visage du Hell God, qui se retrouve à quatre pattes sur le ring. Pleins d'outils se trouve au sol, au moment que le Texan lançait son attaque envers le champion.

    Par la suite, il sort deux chaises et s'en va rejoindre Darkside qui se relève à l'aide des câbles mais n'a pas le temps de se retourner. Car Dan Spike le fait tomber au sol avec un coup de chaise dans son dos. L'Hardcore champion se relève à genoux pour recevoir un autre coup de chaise sur la tête, gracieuseté du challenger. L’Opportuniste Hardcore jette la chaise au sol et relève sa victime debout. Il le place en front headlock et écrase la tête du Hardcore champion en pleins sur la chaise avec un DDT. Dan Spike se couche sur Darkside pour le pin, Un!....Deux!....dégagement du Hardcore champion.

    Patrick Frazer : Dan Spike, démontre qu'il ne fait pas preuve de figuration face à ce monstre sanguinaire qu'est Darkside.

    Claudia Banks :
    J'ai entendu dire, qu'il excelle bien à utiliser les fils de barbelés surtout pour son finish, le Barbed hammer.

    En ce moment, le Texan a toujours l'avantage sur Darkside mais il perd rapidement avec l' aveuglement dans les yeux qui est un cadeau du champion. L’américain se prend quelque distance afin de retrouver la vue et le Dieu de l'Enfer installe une chaise au centre du ring. Dan Spike retrouve sa vue et tente d'avoir la rétribution mais se fait piéger par un drop toe hold du Champion qui écrase la figure de Spike sur le chaise. Le colosse de 331 livres se retrouve à quatre pattes mais tombe rapidement au sol suite à un coup de pied au visage du Dieu de l'Enfer.

    Darkside dégaine sa fureur sur le challenger en se servant d'une mains pour l'étranger avec un regard de dingue. L'arbitre tente de le séparer mais c'est plutôt lui qui prend une distance lorsque le Dieu de l'Enfer le menace d'un regard mortel.

    Claudia Banks :
    Il n'y a pas de quoi à avoir peur, cela fait des millions de fois que Darkside nous fait se numéros, il est comme un livre pour un compte d'enfant à présent.

    Patrick Frazer:
    Je me demande si tu aurais le courage de lui dire ceci après son combat.

    Claudia Banks : Alors ça non! Je suis une femme sans défense après tout.

    L'Hardcore champion sort à l'extérieur du ring et fouille sous les tabliers pour sortir une planche remplis de barbelés qui le glisse en dessous de la première corde, suivi d'une paquet de néons attaché ensemble qui forment une croix. Darkside prend soin de poser ses deux pièges dans les deux coins. La planches avec les barbelés, se trouve dans le coin nord-est du ring et les néons en forme de croix, dans le coin sud-ouest du ring.

    Le Dieu de L'Enfer relève son adversaire debout et le place entre ces deux jambes. Il désigne le coin où se trouve les néons en forme de croix et place Dan Spike entre ses deux jambes, il le soulève dans les airs pour un Dark B--- Non! Dan Spike lui aveugle les yeux afin de se libérer de son emprise. Lorsque le Dieu de l'Enfer parvient à retrouver la vue, L'Opportuniste Hardcore le saisit en T-Bone Suplex et l'envoie s'écraser sur les néons en forme de croix, qui se brisent en plusieurs morceaux. Les spectateurs sont comme horrifié de voir ce moment de boucherie.

    Claudia Banks :
    Oh! Mon dieu! Mais quel horreur! Et dire que je venais juste de souper pendant la pause.

    Patrick Frazer :
    Il y a une poubelle tout près de toi, au moment que tu veux restituer.

    Suite à ce bump de malade, notre hardcore champion saigne comme un porc. Il se relève debout dans un état groggy, il tourne en direction de Dan Spike qui l'attendait pour un Brain Buster mais Darkside l'attrape par le gorge et l'envoie de force dans le coin où se trouve la planche avec les barbelés. Il voit que le Texan n'est pas coincé comme une proie piégée dans une toile d’araignée, alors il lui envoie un big boot qui le propulse de force dans ce coin et fait tombé la planche avec les barbelés sur lui.

    Les vêtements de Spike ainsi que son bras gauche, se trouvent coincé sur les barbelés. Le Challenger se met à crier à l'agonie tellement qu'il ne supporte pas ces satanés barbelés. Darkside démontre de la gentillesse, en lui retirant la planche sur lui et va pour le pin, Un!.....Deux!....Tr? L'Opportuniste Hardcore a posé le pied gauche sur la corde à la dernière minute.

    On voit que les barbelés on un peu causé des dommage sur les vêtements ainsi que sur le bras gauche de Spike qui saigne un peu. L'Hardcore champion le saisit par la taille et le place ventre première sur la seconde corde tout en lui déchirant son t-shirt afin que Spike, se retrouve torse nue. Il sort un ciseau de ses poches afin de découper un long fils de barbelé qui se trouvait sur la planche.

    Claudia Banks : Mais qu'est-ce que Darkside compte faire?

    Patrick Frazer :
    Torturer Dan Spike à la vieille époque du moyen âge.

    Darkside est maintenant en train d'exprimer sa fureur en fouettant le dos de Spike à plusieurs reprises avec le fils barbelé. Le pauvre Dan Spike se tord de douleurs lorsqu'il reçoit les coups du champion. Une fois que le Dieu de l'Enfer finit de lui subir ses désirs de tortures, il jette l'arme de prédilection du challenger au sol et la caméra filme le dégât que le Champion a causé avec beaucoup de coupures qui lui fait saigner son dos.

    Le Dieu de l'Enfer lance le signe du coupe gorge pour signifier la fin pour son challenger, Dan Spike. Il saisit le Texan par la gorge et le relève debout pour le balancer au sol pour un premier chokeslam, il va pour un second choke slam va t-il réussir son Hysterik? Non! Spike le pousse dans les câbles et l’accueille avec un spinebuster. Il ramasse le fils barbelé que Darkside avait utilisé pour le torturer et l'enroule autours de son bras droit en le levant dans les airs. Il fait signe au Dieu de l'Enfer de se relever car il peut sentir la victoire lui venir à ses portes.

    Claudia Banks : Oh! Mon dieu! Dan Spike est à un cheveux de devenir hardcore champion.

    Patrick Frazer :
    ça, je te le fais pas dire....

    Darkside est enfin debout et Dan Spike s'élance pour son ….Barbed Hamm--- nooon! Le Dieu de l'Enfer parvient à l'esquiver. Lorsqu'il se retourne, le champion saisit la gorge du challenger pour un Dark Slam ( Chokebreaker). L'Hardcore champion relève sa victime et l'envoie dans un coin où il peut l'installer sur la troisième corde pour ensuite le finir avec Ultimate (Avalanche Tombstone Piledriver).

    Le Dieu de l'Enfer va pour le kill...

    Un!....Deux!...Trois!

    Ding! Ding! Ding!

    Vainqueur et toujours hardcore champion : Darkside.

    Le thème du champion retentit et le Dieu de l'Enfer se retrouve à genoux face au challenger déchu. Il se laisse lever son bras droit dans les airs par l'arbitre et prend son titre, afin de quitter le ring sans se soucier des hués du publique qui espérait voir Dan Spike gagner malgré que ce dernier est heel comme le champion.


    Patrick Frazer : Voilà une autre victoire de Darkside prouvant qu'il a sa place dans le hardcore.

    Claudia Banks : Je me demande comment Dan Spike va réagir suite à sa défaite et je me demande aussi, qui aura le courage de détrôner ce champion redoutable.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 1:40

    Patrick : Je ne sais pas, mais ce que je sais par contre, c’est que ça brasse encore en arrière-scène puisqu’on a 2 demoiselles qui ne s’aiment pas du tout qui se sont rencontrées.

    Sur le SOWTron, on voit Carrie et Pétale qui se rencontre alors que la première se balade avec son titre Tag Team, nouvellement acquis, sur son épaule.

    Pétale Orientale : BITCH !

    Carrie se place devant la rousse et lève son titre vers le visage de son assaillante, avec arrogance.

    Carrie : Tu disais ?

    Pétale Orientale : Ton titre ne m’impressionne pas, t’es une bitch, la bitch de Charlie, qui est lui-même la bitch de Verdugo.

    Carrie : Je ne suis la bitch de personne, la preuve c’est que je détruirai tout ce qui se trouvera sur mon passage lors du Gauntlet qui a été annoncé plus tôt.

    Pétale Orientale : Tu crois ? T’es plus stupide que je croyais.

    Avant que les femmes en viennent au coup, Charlie vient rejoindre sa partenaire.

    Charlie Green : Une bitch qui parle comme ça ? Pétale, je te pensais plus intelligente que ça. Comme quoi ce n’est pas juste le palmarès qui rend quelqu’un intelligent. Les insultes c’est facile.

    Pétale : Toi tu peux bien parler à ta bitch pour qu’elle se calme, mais tu as beau mesurer 7’ et plus, tu ne vaux pas plus que cette conne. Bon … à peine.

    La tension monte dans le vestiaire mais c’est à ce moment que Methodcobra se présente devant Charlie et Carrie, aux côtés de Pétale.

    Methodcobra : Vous pouvez bien vous faire aller la gueule comme vous voulez, mais on règlera cela au match la semaine prochaine, on se retrouvera tous ensemble dans le même match vous avez oublié ?

    Les 2 groupes de partenaires se regardent pendant que la tension monte, mais la caméra coupe avant qu’il se passe quelque chose de plus grave.

    Patrick : Methodcobra est un sage parfois.

    Claudia : Parfois oui, mais dans un ring, il ne l’est pas. Enfin, nous allons nous rendre au prochain match alors que 2 rivaux auront enfin leur match qu’ils attendaient depuis un bon moment.

    Patrick : C’est vrai, Must et Booya se courent après depuis un mois peut-être même plus alors ils auront enfin la chance d’en découdre. On verra ce qui aura comme conséquence à la baffe que Booya a reçu tantôt en début de show.

    Claudia Banks: Un match violent et excitant en même temps... Mes préférés!

    Patrick Frazer: Surtout un monsieur money in the bank contre un possible aspirant au titre hardcore.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Quand la musique les lumière sde la salle s'éteignent. A chaque coups de batterie des lumières clignotent. Puis quand la voix de Gene Simmons retentit "The WarMachine" fait son entrée sous le titantron. Il regarde tous les fans les yeux sans monter une seule émotion. Il avance vers le ring, toujours la machoîre serrée et les poings qui se ferment de plus en plus. Il passe directement la troisième corde en l'enjambant. Puis il attend son adversaire au milieu du ring. Dès que son adversaire arrive sur le ring, Must ne se met pas en retrait dans un coin mais attend bien au milieu du ring en le fixant.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Booya de La Harissa résonne dans la salle et "Booya" apparait sur l'écran avec un fond très coloré. La foule commence déjà à scander son nom avant même qu'il entre dans la salle. Il arrive finalement avec sa malette money in the bank en bondissant jusqu'au millieu de la scène où il pointe à l'aide de ses deux bras la foule de chaque côté du ring en criant "YES WE CAN!" Le représentant du peuple commence ensuite à descendre la rampe en marchant avec un grand sourire et en criant "Booya" à répétition avec la foule sous le rythme de son thème musical. Il arrive près des gens en ringside et il prend bien sur le temps de leur serrer la main à chacun et celle qui s'y retrouvent avec tout le respect qu'il leur doit. Il place ensuite un genou devant le ring et lève les bras par-dessus sa tête en baissant celle-ci. Il crie "Pour le peuple" avant de sauter en l'air et ensuite sauter sur le tablier du ring. Il court ensuite vers un des coins pour y grimper et répéter le plus fort qu'il peut "booya" au rythme de la musique jusqu'à ce que son adversaire soit entre les quatre coins du ring avec lui. Il offre ensuite sa malette à l'arbitre avec un grand sourire pour se préparer pour le match.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Must en profite avant que la cloche soit sonner pour écraser son adversaire dans le coin qui offrait sa malette à Livia. Il a un grand sourire, tandis que l'arbitre un peu déçu demande de faire sonner la cloche. Must redresse le représentant du peuple avant de lui placer plusieurs coups d'épaule dans l'abdomen pour lui couper le souffle. L'arbitre fait le compte et la machine de guerre recule après le cinquième coup au compte de 3. Il dit à l'arbitre de se calmer avant de foncer vers le coin où Booya réussit à lever sa jambe dans sa figure pour l'ébranler quelques secondes. Le représentant du peuple fonce hors du coin avec la fameuse charge booyaine (spear) qui place son adversaire au sol dans une fâcheuse situation. Booya prendra quelques secondes pour reprendre son souffle, puis il décide de tenter sa chance pour épater la gallerie. Il fonce dans les câbles pour prendre son élan et place un Booya Elbow (Handspring Backflip Elbow Drop) directement sur son adversaire... Mais il atterit le coude directement au sol, alors que Must avait rouler hors du chemin au dernier moment. Les deux commencent à se relever lentement, mais c'est Must qui arrive à passer dans le dos de son adversaire pour tenter une german suplex. Malgré son coude qui fait un peu mal, Booya bloque la prise en restant solide sur ses jambes... Must tente à nouveau de le soulever, mais Booya s'avance vers les cordes pour s'agripper... Must tombe sur son derrière pour voir son adversaire sauter par-dessus la troisième corde en se retournant. L'ancien roux commence à se relever, mais la boule d'énergie saute sur la troisième corde pour éxecuter... Son springboard Shooting star clothesline! Avec une hauteur phénoménal pour le saut! Les deux se retrouvent à nouveau au sol... C'était la pêche booyaine le nom de cette prise incroyable!

    Claudia Banks: HOLY SHIT! IL A SAUTÉ HAUT!!!

    Patrick Frazer: En effet, il sort un lapin de son chapeau... Spectaculaire? C'est bien notre représentant ça!

    C'est le représentant du peuple qui se relève lentement en premier. Il va prendre son élan dans les câbles pour revenir tenter quelque chose, mais la machine lui place un drop toe hold. À son tour, Must prend son temps pour reprendre son souffle avant de se relever, puis il se laisse tomber sur son adversaire en descente du coude au visage de son adversaire. Il lui donne ensuite quelques nouveaux coups de poing pour bien le sonner. Must l'agrippe ensuite pour le remettre sur ses pieds et l'envoyer dans un coin. Il lance un cri de guerre et s'élance vers sa victime pour un corner big boot. Il sourit bien content de son coup, puis lance une insulte à un jeune fan en ringside. Il commence ensuite à détruire le pauvre Booya avec plusieurs coups de genou un à la suite de l'autre. Pour sortir du coin l'ancien membre de la nexgen décide de l'agripper rapidement pour le retourner plus près du centre du ring avec un powerslam. Il garde la prise pour un tombé... 1... Surprenant, mais le représentant du peuple montre sa résistance. Must reste plutôt calme et lui agrippe la barbe même si l'arbitre le réprimande... Il l'amène sur le bord du ring avant de sortir. Il l'amène en ringside ensuite dans ses bras pour le montrer dans sa position vulnérable à chacun des partisans près de lui. Il se tourne ensuite vers un poteau, puis en grognant fonce vers le coin du ring pour lui écraser le dos. À toute vitesse, il réussit la prise, puis ensuite lui accueil son dos sur son genou à l'aide d'un backbreaker.

    Patrick Frazer: Le tour de la violence maintenant pour régner dans ce match!

    Claudia Banks: En effet! Booya est dur! Il en faut beaucoup pour le battre, alors Must a choisit le bon chemin vers une possible victoire.

    Must n'en avait pas finit là puisqu'après avoir laisser quelques secondes sa victime sur son genou à regarder la réaction des gens. Il décide de le reprendre sur son épaule... Scoop slam sur les escaliers en métal! Il commence à le mattraquer de coup de poing au visage... Jusqu'au sang même! Le peuple saigne du front... Must commence à rigoler en tournant autour de l'escalier avant de monter les marches pour le piétiner à quelques reprises. La foule réagit assez mal à l'égard de l'agresseur surtout que l'arbitre est rendu à un compte de 7. La machine de guerre lui place un double feet stomp... C'est réussit! Il retourne ensuite traverser les câbles simplement pour faire recommencer le compte puisqu'il retourne à l'extérieur avec la forte intention de faire souffrir son adversaire à nouveau qui commençait malgré tout à se relever sur ses genoux et ses mains... Must lance un petit rire baveux devant un petit enfant avant de s'élancer sur les marches et placer son Scissor Kick directement sur la dernière marche en métal! Must se relève lentement tout de même affecter par sa propre prise, mais il semble correct puisqu'il pointe le coin au-dessus de son adversaire. Il entre dans le ring à nouveau simplement pour grimper sur ce coin au sommet... Il tape son genou pour montrer avec quoi il va le frapper... Puis il s'élance! Diving knee drop sur les escaliers en métal! BOOYA ROULE EN BAS DES MARCHES!!!

    Claudia Banks: HOLY FUCK!!! MUUUUUUST!!!

    Patrick Frazer: Une blessure qui risque de jouer tout au long de sa carrière peut-être?

    Must tombe avec son genou directement sur la dernière marche... Must commence à crier de douleurs et un médecin arrive pour voir son état, mais il le repousse immédiatement tentant de rentrer dans le ring pour profiter d'un décompte extérieur en sa faveur. L'arbitre était rendu à 4... 5... Booya commence à rouler vers les escaliers qu'il avait débouler... 6... Il agrippe la première marche et la foule commence à scander son nom... 7... Il voit l'arbitre et réalise le compte... 8... Il saute sur la troisième marche... 9... Il saute à nouveau sur le tablier, tandis que Must tombe à cause de son genou et sa confiance qui vient de chuter. L'arbitre brise le compte juste à temps et le match se poursuit. Booya commence à se relever à l'intérieur du ring grâce aux câbles après avoir rouler entre les cordes. Must n'en croit pas ses yeux après la destruction faite hors du ring. Il commence à se relever avec son autre jambe comme support tout en fixant le visage ensanglanté du représentant qui arrive finalement à lui faire face... Must tente de lui foncer dessus furieux de sa résistance... Mais Booya arrive à contrer avec un samoan drop! Il se relève ensuite avec l'énergie de la foule pour faire signe que c'est le temps d'un peu de roulade... Il part pour son rolling booya et il sera réussit à merveille! Il se remet sur pied dos à adversaire, mais ce n'est pas finit... Standing Moonsault! KIP-UP! Il court vers le ring pour sauter sur le troisième turnbuckle! Il crie avec la foule "YES WE CAN" avant de placer son fameux BOOYASAULT! Suivit du tombé... 1... 2... 3...

    Vainqueur du match: Booya
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 1:40

    Un cri résonne des enceintes de l’aréna: BOOYA! BOOYA! Le public reprend en chœur. BOOYA! BOOYA! Sex Bomb sort des coulisses, c’est lui qui scande le nom du favori du public.

    Sex Bomb: BOOYA! BOOYA…est pitoyable, tout comme vous bande de dégénérés consanguins! Vous n’êtes que la lie de la société, le bas de l’échelle, le caniveau. Vous avez choisi le lutteur qui vous ressemble, vous n’avez aucune ambition de vous élever. Oui vous êtes pitoyable et misérable. Moi, je suis l’élite, donc je suis trop bon pour vous. Je suis votre opposé, je suis l’opposé de Booya. Je suis la perfection, je suis SEX BOMB!

    La foule hue la Living légende

    Sex Bomb: Votre représentant  à des doutes, il ne sais pas comment vous satisfaire. Je sais ce qui vous satisfait: la merde! Booya vous couvre de merde et vous vous en barbouillez joyeusement. Vous vous complaisez dans la merde par ignorance, par l’ignorance inébriant à votre condition de pauvres. Je suis venu vous proposer le luxe et l’or: MOI! Vous mangiez de la merde, je vous offre le caviar. Booya, je te défie de mettre en jeu ta mallette contre moi. Je te défie de donner à tes bouffeurs de merde, le challenge qu’il attende de ta part. Etre un détenteur de mallette digne, pas le clochard qui va voler la ceinture à un homme à terre. Bats toi contre moi et je prouverai à ton peuple que la perfection n’est pas une affaire de masse, la perfection est unique, la perfection est Sex Bomb, la perfection n’est pas la populasse ordurière qui compose tes fans.

    Le public insulte Bomb et hurle que Booya le battra sans problème.


    Sex Bomb: Booya, tu n’es qu’un serviteur de soupe populaire qui sert ses excréments à un public sous développé.  Je n’aime pas le peuple, je ne t’aime pas, tu déshonores la lutte pro et la SOW. Si tu refuses mon défi, tu confirmeras mes dires, si tu acceptes, la SOW  redeviendra ce qu’elle aurait toujours due être, élitiste, mené par un véritable chef, un roi et non pas dépendante des volontés et des  revendications dérisoires de la vermine rassemblée ici ce soir!

    La foule est furieuse.

    Sex Bomb: Je te conchie Booya! Je vous déteste tous, retournez donc dans vos égouts, vous ne méritez pas de respirer le même air que SEX BOOOOMB!

    Bomb lache le micro et crache par terre en signe de dégoût. La sécurité à du mal à contenir le public hors de lui alors que Sex Bomb entre en coulisse le visage hautain.

    Attend une minute Sex bomb!

    C’est à present la voix de Fred Booya que l’on entend. Il est au milieu de ses fans. Il est galvanisé, comme porté par la voix du peuple qui en a fait son représentant

    Booya: Méprisable! Oui tu es méprisable! Méprisable et bien seul. Seul et désespéré. Désespéré car vaincu. Sylvain t’as battu, tu es un loser sans avenir, loin de tout espoir de titre. Alors que fais tu dans l’espoir d’avoir un semblant d’existence, tu insultes le peuple en le dénigrant et en me défiant loi son représentant. Tu t’estimes au dessus de nous, au dessus de tous alors que tu es moins que rien. Ta prestation ce soir le confirme. Tu penses le petit peuple indigne de la SOW? Un petit peuple libre est plus grand qu’un grand peuple esclave. Tu es l’esclave de ton arrogance et de ton incompétence. Moi je suis le symbole de la liberté. Celle de tous ces gens qui mon choisi. On ne conduit le peuple qu’en lui montrant un avenir et je suis leur espérance.

    Flying sent la foule derrière lui et cela décuple ses talents de tribun.

    Booya: Leur espérance est de voir quelqu’un qui leur ressemble être SOW Champion. Je serai ce champion! Tu veux un match pour la mallette? Tu l’as!  A Civil War pour essaiera en vain de me la prendre. Je suis le peuple et nous sommes une union invincible. Je suis tellement sûr de notre puissance que d’ici là, chaque lutteur qui voudra se mettre en travers de la volonté du peuple pourra me demander un match pour cette mallette et tous pourront voir et admettrons que la conquête du peuple est inéducable!

    Booya lève le poing et le public entonne des BOOYA! BOOYA!

    Claudia Banks : Eh! Voici le match que tout le monde attendait. La confrontation de Timothée Barbier contre Methodcobra pour le championnat Oméga.

    Patrick Frazer : Beaucoup pense que Timothée a une chance de l'avoir sur Methodcobra, avec sa récente série de victoire. Depuis son retour, il a vaincu des grands, comme Sex Bomb, Sylvain Primeau et même Booya, le Monsieur Money in the Bank.

    Claudia Banks : C'est aussi une chance au Mercenaire, de convaincre la SOW Universe, tout en brisant la série de victoire de Timothée, s'il reste champion.

    Lumière très claire avec des spots bleus assez clairsemés. Dominante de lumière blanche.

    "Radioactive" d'Imagine Dragons retentit dans l'arène.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Arrivée de Barbier sous les acclamations du public. Timothée se tient sous le titantron et lève les deux bras en l'air, en arc de cercle. Il avance ensuite en descendant la rampe et adresse de nombreux sourires malicieux et des clins d'oeil à la foule. Il monte dans le ring en glissant sous les cordes. Il s'appuie ensuite contre elles tandis que des petites fusées bleues éclatent en sortant des coins du ring. Il sourit et penche négligemment et malicieusement la tête en direction du SOWtron.

    Claudia Banks :  Timothée se visualise toujours en tant que vainqueur du match. Il est vraiment déterminé à détrôner MC.

    Patrick Frazer : C'est bien d'avoir la confidence mais cela peut parfois se retourner contre contre la personne. Je crois que notre champion, va lui montrer cette leçon ce soir.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Don't Wanna Be Me de Type O Negative résonne dans l'arène. Des lumières similaires à ceux de l'entrée Triple H se mets à éclairer l'arène. Alors que la salle devient un peu sombre pour faire place à ses lumières. On entend des riffs de guitares qui commence. Une fois que Peter finit répéter deux fois i don't wanna be, i don't wannabe me ainsi que anymore la musique devient mouvementé et MC apparait d'une manière énergétique. Derrière lui, des flammes se mettent à apparaitre, et ce dernier se mets à bouger comme Edge de chaque côté. il fait une marche rapide pour aller vers le ring. Lorsqu'il s'approche du ring,il se mets à glisser en dessous de la première corde et marche autours du ring. Par la suite, il se mets à faire son MC taunt 2 et des pyros de quatre coin du ring se mettent à sortir. Le Mercenaire donne son championnat à l'arbitre et fait la même chose que Timothée en s'approchant au centre du ring.

    L'arbitre lève le championnat d'MC pour montrer que ce combat est pour ce titre.

    Ding! Ding! Ding!


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux adversaires se font un « fist pump » pour démontrer du respect qu'ils ont l'un envers l'autre. Ils tournent en rond à la recherche d'une ouverture et les deux ont la même idée de commencer avec une prise de contact. MC a l'avantage en amenant Timothée dans le coin. Il le relâche lorsque l'arbitre compte jusqu'à 4 pour éviter la disqualification. Le Mercenaire fonce dans le coin, mais se fait piéger par le français qui utilise son agilité en le piégeant avec schoolboy, Un!.....Deux!...Tr?  Noooon! Methodcobra parvient à se dégager à temps.

    Timothée lui sourit en montrant qu'il était à deux doigt de réaliser une victoire rapide sur Methodcobra. Quant à lui, il le répond avec un demi sourire qui veut dire «  pas mal » dans un langage visuel. Les deux lutteurs font encore une prise de contact et the Merc with the Mic, a  de nouveau l'avantage avec une torsion du bras et le piège dans un petit paquet ressemblant à la Magistra pin, Un!.....Deux!...Tr? Dégagement de Timothée Barbier. The French with a mouth se relève surpris de cette manœuvre et Methodcobra lui fait la même réponse que lui, en souriant qu'il était à deux doigt de briser sa winning streak. Barbier est un peu outré de se faire avoir. Il fonce vers lui avec des série de coup de pieds (à la Daniel Bryan) tout en l'amenant dans le coin.

    Claudia Banks : Methodcobra semble avoir du mal, face à l'agilité de Barbier.

    Patrick Frazer : Il sait qu'il ne peut rien car c'est un géant de 6 pied 10. L'intellect, est l'un des armes la plus puissante de Timothée.

    Timothée Barbier continue son offensif avec des coups de coudes à la figure et se prend un élan afin de délivrer le coup de grâce avec un stinger splash mais the Merc with the mic parvient à le contrer avec un STO (à la Samoa Joe). Il place le français dans une position assis et envoie un coup de pied dans le dos ainsi qu'un coup de pied dans le ventre pour le faire tomber. Methodcobra se couche au sol pour le pin, Un!....Deux! Dégagement  du Prince français de la lutte.

    Le Français parvient à se relever et esquive le Big Boot du Québécois  et vise la cheville gauche avec un chop block. Il se place devant Methodcobra et l'envoie au sol avec un roundhouse kick. Timothée Barbier se jette au sol pour le pin, Un!....Deux!  Dégagement de Methodcobra. Le Français avec une grande gueule,  ne perd pas espoir. Il continue de s'en prendre à sa cheville gauche avec des coup de pieds ainsi que des descentes de coude suivi d'un figure four leg lock  pour conclure.

    Claudia Banks : Methodcobra est vraiment dans le beau draps.

    Patrick Frazer : et Timothée ne lâche pas le morceau.

    Methodcobra tente du mieux pour résister mais il a du mal. Quant à Timothée, il utilise son intelligence en se servant des câbles pour amplifier la douleur, sans que l'arbitre le remarque, car il se trouvait près des cordes. Il continue de donner tout se qu'il a afin de faire abandonner MC,  mais ce dernier persiste et tente de lui frapper le visage, suite aux provocations verbales de Barbier.

    Après 1 minute de souffrance,  le Mercenaire parvient à renverser la prise en sa faveur et c'est maintenant Timothée qui souffre le martyr. Il le relâche lorsque l'arbitre jusqu'à quatre. Les deux lutteurs prennent un moment de répit chacun de leurs côtés. Les deux lutteurs se relèvent avec les encouragements de la foule. Ils se rapprochent au milieu et échangent lentement des droites. MC bloque la droite de Tim et envoie un headbutt sur sa tronche, qui le propulse dans les câbles. Barbier revient en charge avec un coup de coude dans la figure. Le Mercenaire rebondit dans les câbles et reçoit le standing dropkick du Français. Barbier rampe rapidement vers lui pour le pin, Un!....Deux! Dégagement du Oméga Champion.

    Claudia Banks : Timothée est toujours celui qui domine le match en ce moment.

    Patrick Frazer :  Mais cela n'est pas fini,  Methodcobra a des chances de se rattraper.

    The French with a mouth ne laisse aucun moment de répit au champion, qui tente de se relever. Il le bombarde de droites mais Methodcobra utilise sa force pour le repousser afin de lui donner un peu de distance. Barbier revient en charge mais the Innovator of Brutality l'intercepte avec un lou thess press avec les droites rapides (à la Austin). Il retrouve l'énergie qu'il avait été enlevé par la dominance du jeune Barbier. Malgré qu'il souffre un peu de la jambe gauche, il trouve la force de réaliser un spinning roundhouse kick, qui envoie le Français s'installer sur la première corde. Methodcobra se glisse en dessous de la première corde pour aller à l'extérieur du ring et en met pleins la vue avec tiger knee (Jumping Muay thaï knee strike)sur le visage du jeune Français. Methodcobra retourne dans le ring  et fait une tentative de pin, Un!.....Deux!  Dégagement de Timothée Barbier.

    Patrick Frazer : Methodcobra revient en force avec une domination digne de son surnom.

    Claudia Banks : Et le voilà en train de lui envoyer des coup de coudes sur son visage.

    Methodcobra est placé derrière Timothée, qui se retrouve en position assis et se fait bombarder de coup de coudes (MMA style). Il utilise son agresivité afin de rendre ses coups  stiffs. Par la suite, il enchaîne avec un dragon sleeper (en position assis) mais se relève lentement debout, pour ajouter plus de pression sur le pauvre Barbier, qui ne bouge plus d'un poil. Le Mercenaire demande à l'arbitre de vérifier si Timothée est toujours inconscient. Il lève le bras pour la première fois et rien ne se passe. Il le lève pour la seconde fois......toujours rien. C'est lorsqu'il le lève pour la dernière fois, que Timothée retrouve son esprit de guerrier, en agitant ses bras et parvient à s'en défaire avec des droites au visage du Québécois.

    Le Champion rebondit  dans les câble pour se prendre un jolie pélé kick sur la gueule, gracieuseté du challenger.

    Patrick Frazer : Jolie Pélé kick de Timothée Barbier!

    Barbier se place dans un coin et observe Methodcobra  qui se relève lentement debout et s'élance avec un springboard european uppercut pour le faire tomber sur le dos. Le jeune français ne perd pas de temps à attraper la jambe gauche affaiblie d'MC pour lui appliquer son  National Express (Single Leg crab). Il met beaucoup de pression afin de faire abandonner le champion qui montre toujours de la résilience. Les fans sont partagé, la moitié veulent voir gagner Timothée et l'autre veulent que MC survive.

    Timothée ordonne à Methodcobra d'abandonner mais ce dernier refuse et résiste du mieux qu'il peut. Il tente de trouver une solution pour s'en défaire mais la douleur de sa jambe gauche le déconcentre. Il voit que la seule solution est de s'approcher des câbles pour un rope break.

    Claudia Banks : On va avoir un nouveau champion, Methodcobra va bientôt céder.

    Patrick Frazer : Serais-ce le dernier souffle d'un champion?

    Methodcobra se prépare à lever la mains droite dans les airs, tout le monde croit qu'il va abandonner mais non! Le Mercenaire est parvenue à s'emparer des câbles pour un rope break, qui ne laisse pas le choix à Timothée Barbier de le relâcher à quatre. Le Challenger s'approche vers MC. Il tente de répéter le même manège mais se fait piéger par un small package du champion, Un!....Deux!....dégagement du French with a mouth.

    Les deux lutteurs se relèvent en même temps et Timothée continue de s'en prendre à la jambe affaiblie du serpent avec des coup de pieds. Il se prend un élan dans les câbles mais le Québécois esquive son clothesline et l'envoie au sol avec un full nelson slam.

    Suite à cette manœuvre, les deux lutteurs sont étendus au sol afin de récupérer. Des encouragements du publique retentissent sur les lieux afin de donner de la force à ces deux gladiateurs, qui ont un publique à divertir. L'arbitre s'assure de voir, s'il y aura un no contest ou pas avec un décompte de dix. Jusque là, aucun signe de vie se fait voir de chaque côtés et l'arbitre n'est qu'au compte de trois. La foule continue d'encourager leurs favoris pour faire continuer ce combat palpitant. L'arbitre finit par arrêter de compter à 7, au moment qu'il voit que les deux guerriers sont toujours apte à livrer un bon main event.

    Les deux lutteurs échangent des droites. Methodcobra parvient à bloquer la dernière droite de Tim et envoie un coup de genoux dans son ventre, qui le fait reculer dans un coin. Le Champion installe Barbier sur la troisième corde et grimpe la seconde corde pour le rejoindre. Il se prépare pour un superplex mais son adversaire lutte pour rester sur la troisième corde et dégage MC avec quelques droites suivi d'un headbutt qui le fait tomber en bas du ring.

    Claudia Banks : Mais qu'est-ce que Tim attend pour sauter? Que Gamegénie II remporte le Money in the Bank 2015, se qu'il veut dire jamais? Allez saute!!!

    Patrick Frazer: Il n'est pas un acrobate au dernier nouvelle.

    Timothée se prépare à s'élancer pour un diving karaté kick. Se qu'il semble faire lorsque MC est debout mais il n'a pas le temps de délivrer un coup de pied sauté, car il se fait choper la gorge pour un choke slam du Mercenaire. Le Champion prend quelque secondes de répit dans les câbles et s'approche  vers les jambes de Timothée afin de le ramener au milieu pour un Cobra Death lock II (Edgecator). Il applique tant de pressions en regardant sa victime avec un regard de dingue.

    Comme tantôt, c'est toujours partagé des deux côtés. Avec les fans de Timothée qu'ils tiennent à voir leurs héros survivre et les fans d'MC qui veulent le voir gagner par soumission. Barbier démontre beaucoup de ténacité et tente de se défaire de la prise du Serpent mais il n'arrive pas. Il choisit l'option de ramper vers les câbles pour un rope break. Le rêve n'est toujours pas détruit pour Barbier et croit que cela deviendras réalité ce soir. Alors il continue de ramper vers les câbles et parvient à réaliser un rope break.

    Patrick Frazer : Mais quel Main event! jusqu'à présent...

    Claudia Banks: Les deux hommes refusent de mourir.Ils tiennent beaucoup à leurs convictions.

    Methodcobra le relâche rapidement et prend quelque distance afin de laisser la chance à Timothée de se relever. Lorsqu'il est debout, il s'approche vers lui rien que pour subir son Crescent kick qui lui redonne son avantage. Il ne perd pas de temps à attraper la jambe gauche affaiblie d'MC pour un second National Express. Le Champion se retrouve encore une fois en mauvaise posture, il est sur le point d'abandonner mais utilise sa force pour le dégager et attrape rapidement la jambe de Barbier comme s'il allait réaliser un ankle lock mais préfère  l'emprisonner dans un Cobra deathlock (Sharpshooter).

    Claudia Banks : Cobra Deathlock!! Cobra Deathlock!! Cobra Deathlock!!

    Cette fois Methodcobra est bien installé, se qui laisse aucune choix à Timothée de taper trois fois au sol pour l'abandon tellement que la douleur est insupportable.
    Ding! Ding! Ding!

    Vainqueur via soumission et toujours Omega Champion : Methodcobra.

    Le thème de Methodcobra retentit et les deux adversaires se retrouvent au sol épuisés de leurs confrontation. Methodcobra se retrouve en position assis et l'arbitre vient lui porter son championnat.

    Claudia Banks : Mais quel Main Event! Cobra parvient à surprendre plusieurs avec une victoire par soumission.

    Patrick Frazer : Et dire que Timothée, n'était qu'à un cheveux de réaliser son rêve.

    Methodcobra aide Timothée à se relever et lève son bras en demandant à ses fans d'applaudir la performance du Français. Les deux lutteurs se font un accolade et Timothée décide de partir pour laisser le Champion célébrer sa victoire avec ses fans.

    Claudia Banks : J'adore des moments comme celui-ci lorsque deux lutteurs se félicitent.

    Patrick Frazer : Félicitation aux deux lutteurs, qui ont sue donner un excellent maint event pour Final Justice.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 1:41

    Remerciements

    - Black Lotus pour les matchs 2 et 4
    - Timothée pour le match 1
    - MrFred pour le match 6
    - Darkside pour le segment 3
    - Methodcobra pour le Hardcore Championship et le Main Event
    - El Verdugo pour le segment 7
    - aiRKO pour le match 3 et le segment 5
    - PéTroll pour les segments 4
    - Charlie Green pour les segments 1, 2 et 6
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 1:41

    Final Justice Posté ! Un gros merci à tout le monde qui s'est donné pour faire le show, c'est le fun de voir autant de booker se donner ^^ !
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Tony St-Michel

    avatar

    Messages : 2519
    Date d'inscription : 08/01/2013

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 2:48

    Brujah vs Mantis
    Je me doutait d'une defaite de Brujah et c'etait correct. Ce qui me tanne un peu je vais l'avouer c'est de le voir relativement souvent perdre par abandon. J'aime pas ca, en fait et fait ca me desole un peu. Je veux dire, Brujah es une brute, un monstre hardcore et il tap out plus souvent qu'autrement. Je trouve ca dommage meme si c'est mon troisieme personnage et qu'il es secondaire a Sylvain et Prime et j'admet en ce moment me demander ce que je vais faire avec lui car je ne le trouve plus credible dans sa gimmick de dure dutout... Belle victoire de Mantis je ne veux pas lui enlever mais je suis decu pour mon personnage. Autrement ce fut un excellent match.

    Black Lotus vs Drash
    Victoire expeditive de Drash qui demontre sa force, j'aime bien quoi que j'aurais vu un peu plus long. Quoi qu'avec l'intrigue de Yan la longueur es justifier.

    La suite
    Oh Ho! Drash membre du Bestiaire? Belle twist! J'aime bien! Interessant en fait! Voyons voir pour la suite.

    Titres par Equipe
    Victoire attendu de la part de la Factory mais j'aime bien la facon donc ca l'a ete amener. Russian Roulette se fait battre de facon propre et non a la cheap ce qui es bien pour eux. Reste a voir ce qui se passera avec eux pour la suite. Ca depend de Fred bien sure.

    Titre Intercontinental
    Euh... Je la comprend pas celle la. C'est un beau mind fuck de la part de Sex Bomb okay oui pour dire a Sylvain 'Je peut t'avoir quand je veux' mais vu les promos de Bomb mesemble qu'il aurait du capitaliser sur celle la et prendre le titre tout de suite? M'enfin, je crois savoir quoi repliquer de la part de Sylvain pour la suite des choses au moins. Mais ca reste une fin de match bizarre, clairement rien que je m'attendait ou anticipait.

    Segment Prime
    Kronos a la SOW?? WHAAAAAAAAAT? Ai-je bien lu?? Very Happy

    Titre Hardcore
    Victoire attendu de DarkSide mais un bon combat qui monte Dan Spike comme un pretendant solide pour le future.

    Booya vs Must
    Un des deux matches de la soiree! Bien monter, bien ecris et en plus Booya gagne!

    Segment Bomb
    Un autre moment qui me melange dans le PPV alors que pourtant Sex Bomb etait plein focus sur Sylvain tout le mois et la Whoops il se concentre sur Flying Booya? o.O

    Main Event
    Match de la soiree et victoire clean par soumission de la part de MC, j'admet que j'aurais voulu voir la sequence de Timothee se poursuivre avec une route paver d'Or par contre.

    Pour finir...
    Bref, je suis un peu... Decu... De la tournure du Pay-Per-View.
    J'avais des attentes en ce qui conserne ce show, certains matches se sont terminer de facon vraiment bizarre voir hors-concept pour certains persos (Pas juste Brujah) ce qui me fait poser beaucoup de questions.

    Je suis melanger apres avoir un Pay-Per-View de meme.
    Melanger et decu. Je ne veux pas cracher sur personne qui a mis du temps sur le show et il y a beaucoup de monde qui ont investis (Merci pour votre temps!) mais je e peut pas m'empecher de ressentir que le PPV n'a pas ete aussi bon qu'il aurait pus etre et que beaucoup de choses auraient pus etre fait different.

    Desoler. Bon... Au final je n'ai pas aimer ce PPV.
    Vous me connaissez je ne suis pas du genre a macher mes mots. Ca n'enleve rien a l'Effort de l'Equipe qui a monter le tout.

    Bon je me tais. Bonne soiree.


    Revenir en haut Aller en bas
    Fredounet

    avatar

    Messages : 3555
    Date d'inscription : 29/10/2012
    Age : 24
    Localisation : Ottawa

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 3:07

    Niveau story et donner des adversaires qui vont donner vraiment quelque chose en promo. Je vois vraiment un beau ppv! J'espère que la victoire de gsf donnera un nouveau souffle a la division. Lotus perd encore c'est dommage mais la feud semble etre amener.... Bomb vs Booya j'ai tellement peur soyons honnête un gars comme lui mérite pas de perdre 2 ppvs de suite comme mustaine aussi. Enfin j'ai hâte :p
    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 3:18

    Brujah/Mantis : quel match ! C'est ultra violent et ca claque bien. Le passage de Masked à Beautifull est extremement bien géré. Pour un opener franchement c'est bien fait, bien écrit et on ressent particulièrement bien le match en le lisant. Premier match mais risque d'être un des meilleurs.

    Lotus VS Drash : rapide en effet mais l'arrivée de Yan justifie la rapidité. Le turn post match bien sur justifie également l'ensemble. Comment va réagir Black Lotus à tout cela ? Et Dan ?

    Tag Team : Victoire qui se sentait donc moins d'enjeu mais le match est fluide et on rentre dedans sans mal.

    Sex vs Sylvain : trop rapide je pense pour un titre mais, en revanche, la fin n'est pas mauvaise mais étrange car soit cela débouche sur une raison particulière donc ce cas jackpot soit ca ne débouche sur rien et là c'est incompréhensible. A suivre !!

    Prime : ce qui se fait de plus vieux au monde, l'ancetre des zombies, le grand père des grands pères vient à la SOW ? Good les anciens vont se sentir jeunes du coup lol.

    Hard le corps : bon match y a pas à dire, c'est agressif en phase avec le titre. Dan est en forme. Seule interrogation sur la "non réaction" de Dan sur Drash qui en début de PPV rejoint le Bestiaire.

    Segment bitch : la tension monte bien entre les deux bombasses de la SOW. Un moment va falloir faire un nude match pour régler cela.

    Booya est un Must : bon match, un des meilleurs avec le 1er. Assez long, bien rythmé donc RAS c'est du bon.

    Segment Sex Booya : bizarre en effet car il manque la finition/explication du pourquoi du comment Sex change subitement son fusil d'épaule.

    A SUIVRE


    Dernière édition par Darkside le Mer 2 Juil - 7:45, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Luther Kay

    avatar

    Messages : 1407
    Date d'inscription : 05/02/2012
    Age : 38

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 5:00

    A te lire, Prime, j'ai surtout l'impression que tu es juste déçu de ce qui s'est passé concernant tes persos au PPV, et que tu es déçu du PPV à cause de ça (car dans tes commentaires tu trouves le reste bon).

    AS-tu déjà eu les mêmes ressentis concernant les matchs ou segments qui ne te concernaient pas ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Timothée

    avatar

    Messages : 317
    Date d'inscription : 26/05/2012

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 7:26

    Avant de commenter plus globalement le PPV (que j'ai beaucoup apprécié), j'aimerais revenir sur les propos de Prime, qui me concerne puisque dans le booking qui m'avait été donné, il n'était pas précisé comment devait se finir le match.

    Et c'est moi qui ais choisi le finish : une soumission.

    Personne n'aime perdre par soumission. C'est énervant, on a l'impression que son personnage est dévalorisé, mais cela dépend de l'histoire du match.

    La raison est que cela s'inscrivait dans l'histoire que je voulais raconter pour ce match. Brujah utilise toute son énergie contre une partie de Mantis, qui ne réveille son vrai potentiel que lorsque le masque se brise. Brujah se fait surprendre par la brutalité d'un Mantis revenu en pleine forme par la prise de relais de Beautiful Mantis à la place de Masked Mantis. La soumission sert à montrer la force et la cruauté de Beautiful Mantis, prêt à casser le bras de son adversaire (Merci à l'équipe créative d'avoir laissé ce passage d'ailleurs), mais ne sert aucunement à faire passer Brujah pour un faible.

    Brujah est booké très fort pendant tout le match et est celui qui mène la danse pendant la globalité du match : bien évidemment, il est plus épuisé que Mantis lorsque le final arrive.

    Et si tu veux que l'on ne joue pas tes personnages hors-sujet, complète ta fiche !


    Dernière édition par Timothée le Mar 1 Juil - 9:02, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Carrie

    avatar

    Messages : 3593
    Date d'inscription : 08/02/2012
    Age : 38
    Localisation : dans tes rêves ;)

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 8:18

    Une promo vaut mieux qu'un long commentaire. Bon travail de l'équipe, vous avez rendu ce PPV très vivant, qu'on aime la fin des matchs ou pas.

    Revenir en haut Aller en bas
    Timothée

    avatar

    Messages : 317
    Date d'inscription : 26/05/2012

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 8:52

    Appréciation globale : Très beau PPV, de la continuité, des annonces, des storylines qui se terminent, du bon travail de la part des bookers. On sent néanmoins que c'est un PPV de transition et que de grosses storylines vont arriver d'ici quelques temps ... Et je vais peut-être vous faire tourner en bourrique en disant que je trouve qu'il y a trop de segments qui auraient pu être réservés pour les shows hebdos Very Happy

    Ouverture : Je ne comprends pas ce que cette introduction signifie, mais ce n'est qu'un détail.

    Brujah vs Mantis : Mon booking, et j'en étais plutôt content. Je suis content que Darkside ait apprécié l'intensité du match ^^

    Segment Tim/Method/Must/Booya : Petit segment sympathique de PPV, pas grand chose à dire mais ça met bien dans l'ambiance.

    Black Lotus vs. Drash + Segment Darkside/Drash : J'allais dire que ce match était dommageable pour Black Lotus, mais vu que c'est lui qui l'a booké, j'imagine que ça lui convient ! Très rapide, trop rapide, ça ne fait pas très match de PPV, dommage. Une nouvelle arrivée dans les bestiaire ! Je pense que cela va donner de la motivation à Drash et donne encore plus de force à ce clan qui combine tradition et nouveauté. Généralement, je ne suis pas fan des storylines "fantastiques", mais il faut avouer que l'avènement progressif du Nouveau Bestiaire est très réussi !

    Grand Slam Factory vs Russian Roulette : Un bon match par équipe avec un beau twist. Bien écrit, dense, c'est nickel. Au niveau storyline, l'intervention de Verdugo dans le match est superbe, cela prouve qu'il est vraiment utile à la GSF, dans les actes. Et ça me donne espoir de te voir sortir de ta "retraite" pour t'affronter.

    Annonce : Gauntlet Match, c'est sympa. Je me languis de savoir ce que cela va donner ! Mais c'est le genre de segment entre deux matchs, non lié à la soirée, qui prépare le futur ... qui devrait avoir sa place en show hebdo ou dans une annonce officielle dans la section news plutôt que dans un PPV.

    Sylvain Primeau vs. Sex Bomb : Oh non ... Je m'attendais à un gros match bien long, bien technique. Deuxième légère déception pour la soirée, bien que l'attitude de Sex Bomb soit intrigante, ce qui sauve ce match.

    Prime dans son bureau : Un segment qui tease une arrivée ? Je trouve que si ce segment a de l'importance pour teaser, il se perd un peu dans un PPV.

    Dan Spike vs Darkside : Un super match hardcore ! Victoire logique, mais j'ai l'impression que Spike reprend du poil de la bête en promo, ce qui est intéressant !

    Segment Pétale/Carrie : En soit, le segment aurait sa place dans le PPV, mais il sert encore à teaser la semaine prochaine. Je pense que dans un PPV, ça commence à faire beaucoup de teasing pour un show hebdo.

    Must vs Booya : Le match est bien écris, rien à redire dessus. On passe un très bon moment. Cependant, je pense que Booya est booké extrêmement fort par rapport à Must. Certes, Must a une longue période de domination, mais elle débouche sur un tombé de seulement 1, sur une blessure idiote et sur un Booya qui revient comme si de rien n'était à la fin du match. C'est le risque de laisser un joueur booker son propre personnage. Parfois, on peut franchir la limite, sans forcément le faire de façon préméditée, mais c'est dommage. De plus, connaissant bien Must (hum hum), ça ne va pas jouer sur beaucoup plus de participations de sa part, pour quelqu'un qui est à la SOW depuis 4 ans, d'être booké aussi faible. Notamment se prendre un samoan drop alors qu'il pèse bien plus lourd que Booya et que ce dernier vient de se prendre une petite raclée ... C'est bizarre.

    Segment Sex Bomb vs Booya : un segment qui aurait dû avoir lieu en show hebdo, tout simplement, il n'était pas nécessaire de le faire pour ce PPV.

    Timothée vs. Methodcobra : Un grand match ! Bien sûr, personne n'aime abandonner, mais vu que c'est très bien amené et que le match nous met d'égal à égal Method et moi, je n'ai pas à me plaindre du tout. Surtout que ça ne fait que deux mois que je suis revenu et je suis déjà aussi haut, ça fait plaisir ! Super booking de Cobra, un finish clean, une belle accolade à la fin, je suis content. Mais je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin !
    Revenir en haut Aller en bas
    Tony St-Michel

    avatar

    Messages : 2519
    Date d'inscription : 08/01/2013

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 12:23

    Raphael - Oui, ca m'arrive. Et je vais en rester la.

    Timothee - J'ai compris l'essence du combat et meme a la fin, j'ai aimer le combat j'ai aimer voir le comeback apres le match briser et meme le presque bras briser de Brujah. Ce que j'ai pas aimer, c'est l'abandon. C'est la seule chose. Tim je suis loin de t'en vouloir, y'a une difference entre etre decu et t'en vouloir. Je ne t'en veux pas dutout.

    De plus j'ai beau mettre a jour ma fiche mais je ne suis pas pour ecrire ''Brujah n'abandonne pas'' sur la fiche ca fait pas de sens. Bref je n'ai pas ecris mes commentaires pour qu'ont finisse par se friter. Autant toi que Raphael ou personne d'autres.

    Je tiens a l'integriter de mes persos, ca ne fait pas de moi un trou de cul. (Pas qu'ont me traite de ca ... )
    Revenir en haut Aller en bas
    Timothée

    avatar

    Messages : 317
    Date d'inscription : 26/05/2012

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 12:34

    Hey, moi je suis pas énervé hein ! Tu te fais des idées ! Juste, j'aime bien répondre quand y'a un problème. Mais tous les problèmes ne signifient pas des disputes ^^
    Revenir en haut Aller en bas
    Tony St-Michel

    avatar

    Messages : 2519
    Date d'inscription : 08/01/2013

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 12:39

    J'aime lire ca Tim. ^_^
    Revenir en haut Aller en bas
    Luther Kay

    avatar

    Messages : 1407
    Date d'inscription : 05/02/2012
    Age : 38

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 12:50

    Prime a écrit:
    Raphael - Oui, ca m'arrive. Et je vais en rester la.

    T'es vexé ? Pourtant il n'y a pas de quoi, j'ai dit que c'était juste mon impression par rapport à tes commentaires, rien de plus. Si elle est fausse, tant mieux (je n'ai juste pas souvenir de l'avoir vu alors que je lis tous les shows et commentaires en mode spectateur).
    Revenir en haut Aller en bas
    Tony St-Michel

    avatar

    Messages : 2519
    Date d'inscription : 08/01/2013

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 13:08

    En fait je ne commente qu'en PPV et rarement durant les shows normal et oui j'admet que oui je commente plus souvent qu'autrement sur mes propres persos que ceux que les autres. Es-ce mal?

    Nah je ne suis pas vexer, un peu sur la defensive oui mais pas vexer hehe.
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 27
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 13:12

    En même temps, on peut être déçu d'un show et parler plus de ce qui s'est passé pour ses propres persos.
    Si disons j'avais pas aimé un show en général, et que dans le même show, mon perso serait mal utilisé, je parlerais plus de ça que de ceux des autres (même si je le soulignerais quand même), parce que je me dis que si les autres aiment ou pas la façon dont ils sont utilisés en show, ils sont assez grands pour l'exprimer eux mêmes... De même que le sort de mon perso dépend surtout de moi.

    Donc je trouve tout à fait normal de parler plus de ses propres persos que des autres...
    Et pour connaître Prime depuis très/trop longtemps, je peux confirmer que même s'il avait tout adoré ce qui se rapporte à ses persos, mais avait été déçu du reste du show, il aurait fait pareil et l'aurait dit.

    Wala.

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Tony St-Michel

    avatar

    Messages : 2519
    Date d'inscription : 08/01/2013

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 13:14

    Love to death 
    Revenir en haut Aller en bas
    Timothée

    avatar

    Messages : 317
    Date d'inscription : 26/05/2012

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 13:48

    Oui, mais là, ce n'est pas une question de personnalité, c'est juste qu'il n'accepte pas d'avoir tapé. Alors que dans l'histoire de toute la lutte, à part l'Undertaker, je me demande si il y a n'importe lequel des plus grands lutteurs qui n'aurait jamais abandonné.

    Et abandonner n'est pas une vexation si le match a été bon, équilibré.
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 27
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014 Mar 1 Juil - 13:53

    Ouais sauf que je sais que c'Est pas la seule chose qui l'a déçu dans le show, c'est tout.

    Mais BREF. Passons à un autre appel! J'ai trop chaud.

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: (30 Juin 2014) Final Justice 2014

    Revenir en haut Aller en bas
     

    (30 Juin 2014) Final Justice 2014

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

     Sujets similaires

    -
    » Prédiction classement 2014-2015
    » 25-11-2014
    » 19-12-2014
    » Classement : Saison 2013-2014 (FINAL)
    » Les Regiments / Unités de Legion en Operations Juin 2014 – Juillet 2014

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Les PPVs-