Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     (28 Juillet 2014) Civil War 2014

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    Aller à la page : 1, 2  Suivant
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 3:55

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Toulouse, France

    Le Pay-Per-View débute sur des images de The MOC qui est dans sa loge avec la plantureuse Toxic et ils discutent tous les 2. MOC semble un peu plus en verve que Toxic à ce moment de la conversation.

    The MOC : On est arrivé à ce putain de Sanctuaire il y a pas si longtemps mais nous n’avons pas eu l’occasion de se délier les jambes vraiment jusqu’à maintenant !

    Toxic : Tu sais que je fais office seulement de gérante ici.

    The MOC : Ouais peut-être mais moi, je fais officiellement parti du roster de cette fédération et j’ai bien l’intention de faire ma place ici. Je gagnerai le rumble ce soir!

    Toxic : Qu’est-ce que tu veux dire ? T’as eu une place dans le rumble ?

    The MOC : Peu importe, je l’aurai, coute que coute, ils me laisseront entrer si je le désire ! Je gagnerai le Rumble et je détiendrai le rôle d’aspirant #1 au titre de Methodcobra.

    Toxic : Montre leur que c’est toi le meilleur.

    The MOC : C’est fait depuis longtemps j’en suis certain, ils ont tous peur de moi déjà! Je serai le prochain champion et ce pour plus longtemps que personne avant moi. Je dépasserai même le règne Hardcore de Pédale Orientale.

    The MOC fait un sourire sarcastique à la caméra alors que cette dernière coupe.

    Patrick :On dirait que The MOC a déjà l’intention de faire sa marque ici !

    Claudia : Mais qui est ce MOC ?

    Patrick : Pour l’instant nous ne savons que très peu de choses sur lui, mais on le découvrira bien assez vite je crois. Il faut commencer le spectacle par contre déjà avec notre premier match entre Black Lotus et Edward Blackbuerry dans un Match Hardcore !

    Pantera - Immortally Insane ce fait entendre dans l'aréna et une fumée rouge très épaisse émerge du stage.. Black Lotus s'affiche avec un Kendo Stick à la main. Il se dirige vers le ring avec son manager Balor et fracasse le Kendo sur sont front jusqu'au sang.

    Le silence se fait dans l’arène, Blackbuerry sort des backstages, un casque avec un « b » rouge bien connu sur les cotés. Il marche négligement vers le ring et une fois dedans, fini de s’échauffer.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    L'arbitre sonne la cloche.. DING! DING! DING! Edward Blackbuerry fouille dans ses poches pendant que Black Lotus se dirige vers lui.. mais le Britannique lui envoi du sable dans les yeux puis lui porte un Low Blow suivis d'un DDT. Edward enlève la protection du coin et tente d'envoyé le lutteur Canadien dans ce même coin mais se fait contré en Belly-To-Belly Suplex. Black Lotus essuie le sable puis sort de son dos.. deux Shinai puis frappe Blackbuerry à la tête. Il prend son adversaire par le maillot puis enchaîne avec un Three Amigo puis recule.. fonce vers Eddy B ... THREE POINT STANCE mais Edward esquive et réplique avec un Mule Kick.

    Patrick Frazer: C'est un combat intéressant.

    Claudia Banks: En effet les Tommy Dreamer, Roderick Strong, Sabu peuvent aller se faire voir.

    Edward Blackbuerry quitte le ring pour aller chercher une cloche à vache.. il remonte dans le ring puis frappe Lotus avec cette dernière. Il relève Black Lotus tente d'y aller pour un T-bone Suplex mais bloquer par The Shangri-La Master mais Blackbuerry par viens à porter un Russian Legsweep. Il prend la cloche puis frappe son opposant dans les bijoux de famille mais après la troisième fois Black Lotus esquive et envoi un nuage de poivre dans les yeux du Britannique. Il prend la cloche à vache puis frappe le dos de son assaillant dans le dos. Il quitte le ring pour placer une table sur ses pattes puis l'enduit d'essence pour ensuite l'allumé. Black Lotus remonte dans le ring prend Edward Blackbuerry le martèle de coup de tête puis lui porte un Powerbomb directe sur la table.

    Patrick Frazer: Ce soir nous avons dans la foule: Ariana Grande, Billy Corgan, Nick Diaz et Pete Rose.

    Claudia Banks: Je vois Kid Rock et Tommy Lee de mon coté.

    Patrick Frazer: Pour simple information Ed est en "feu".

    Black Lotus descend en bas du ring prend un extincteur puis éteint son adversaire et le lève sur son épaule tente de lui faire un Running Powerslam sur la poteau du ring mais glisse derrière lui puis lui applique un Inverted DDT. Il se relève difficilement pour par la suite prendre une crowbar et martèle The Icon of Violence avec .. ainsi Blackbuerry en profite pour prendre Black Lotus par le maillot puis le projette contre la barrière de sécurité pour en finir avec un Yakuza Kick. Le lutteur du Royaume-Uni décide de sortir une chaise du dessou du ring ainsi qu'une poubelle.. mais pendant ce temps Black Lotus reprend un peu ses esprits puis le surprend avec un Bicycle Kick. The Immortal Legend prend la poubelle la dépose sur la tête puis l'envoi contre la barricade puis lui mets la chaise dessu pour ensuite grimper sur le coin du ring.. et y aller avec le célèbre.. Van Daminator!! Il prend Blackbuerry le remonte dans le ring.. le couvre pour le tomber..

    1.. 2.. 3.. NON Blackbuerry dépose sa jambe sur la deuxième corde.

    Patrick Frazer: Il n'y a pas juste de l'action dans le ring mais dans la foule aussi..

    Claudia Banks: En effet Kid Rock et Tommy Lee se font massacré par Corgan!

    Patrick Frazer: Elbow drop de Corgan sur Kid Rock.

    Black Lotus est furax et décide de punir l'ancien Champion Intercontinental.. donc il le relève.. le prend par la maillot mais Blackbuerry lui donne des coups de coudes pour qu'il lâche prise et dès qu'il lâche Ed Blackbuerry.. ce dernier lui envoi un Enzuigiri puis s'envoi dans les cordes pour un Running Knee Smash. Il prend quelques minutes pour souffler puis cours vers les cordes puis y vas pour un Lionsault ensuite prend un Shinai et étrangle Black Lotus. Il décide que c'est l'heure pour le 'Buerry Driver III et c'est réussit! Il couvre Black Lotus pour le tomber..

    1.. 2.. 3.. NON Edward Blackbuerry relève Black Lotus.

    Claudia Banks: Je crois que la guerre ne fait que commencé!

    Patrick Frazer: C'est une guerre pour adulte.. violence, sang mais sans le sex.

    Le lutteur Britannique prend Black Lotus par les cheveux lui donne quelques European Uppercut puis enchaîne avec un Roundhouse Kick puis un Tiger Suplex pour ensuite quitté le ring pour sortir une échelle. Blackbuerry monte l'échelle et grimpe dessu pour ensuite faire un Elbow Drop sur The Shangri-La Master puis ensuite il place le lutteur du Canada dans un Sharpshooter et y mets une grosse pression pour affaiblir les jambes de Black Lotus mais ce dernier rampe jusqu'aux cordes pour les agripper puis se retourne et projette son adversaire un peu loin. Black Lotus glisse hors du ring tandis qu'Edward Blackbuerry sort du ring lui aussi pour prendre une massue en dessou du ring pendant ce temps The Shangri-La Master attrape une pelle avec le initiale C.G. dessu.. puis quitte sous le ring.

    Patrick Frazer: J'espère que c'est pas une joute de Hide and Seek.

    Claudia Banks:
    Je crois que si l'un trouve l'autre ce sera un massacre.

    Edward Blackbuerry cherche toujours Black Lotus qui réapparaît derrière lui avec un Shinai à la main.. Ed se tourne.. Blood Mist par The Icon of Violence.. ce qui aveugle Blackbuerry. Black Lotus frappe à de multiple reprises sur le corps.. puis le frappe sur la tête ce qui fait ouvrir le front de ce dernier. The Master of Hardcore prend Edward par le maillot et lui fait un Running Powerslam puis prend le micro de l'annonceur pour frapper Blackbuerry violemment. Black Lotus envoi deux chaises dans le ring ainsi qu'une table. Il allume un Shinai et frappe Blackbuerry avec avant de l'envoyé dans le ring puis remonte doucement. Edward Blackbuerry regagne un momentum d'énergie.. et viens frappé Lotus.. avec une chaise.. dans le ventre.. puis le projette dans le ring. Il se prépare pour faire son finisher.. celui des grandes occasions... Tombstone Special.. il place The Shangri-La dans la prise... tente de lui écrasé la tête.. mais revirement de l'Icone de la violence.. FRANKENSTEINER! ... Lotus recule.. Ed se relève.. THREE POINT STANCE.. il couvre Blackbuerry pour le tombé..

    1.. 2.. 3.. NON Blackbuerry lève l'épaule

    Patrick Frazer: Il manquait que deux pouces!

    Claudia Blanks: Pétale aurait dit la même chose de vous!

    Black Lotus monte la table sur ses pattes.. pendant ce temps Blackbuerry le surprend avec un Chop Bloc.. pour enchaîner avec un Running Leg Drop. Il relève Black Lotus EYE POKE.. le projette dans le coin.. le smash.. ensuite recule.. tente d'y aller avec un spear mais The Shangri-La Master esquive.. donc Blackbuerry donne solidement contre le poteau. The Icon of Violence en profite pour y aller avec quelques atémis suivis.. du... Shangri-La Nightmare!! Il effectue la prise puis ensuite prend Blackbuerry le mets sur la table.. avec une chaise en dessou de la tête.. et une sur le visage.. grimpe sur le troisième cable... SHOOTING STAR PRESS sur Edward Blackbuerry.. la table se fracasse ainsi que le nez de Edward. Black Lotus couvre Edward Blackbuerry pour le tombé.. 1... 2.. 3...

    Victoire de Black Lotus
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 3:56

    Patrick : C’était un excellent match pour Black Lotus ce soir j’ai l’impression qu’il est maintenant sur une lancée si on en croit la qualité de lutte qu’il nous a offert ce soir!

    Claudia : Je n’en doute pas ! Il est impressionnant à voir celui-là ! Mais Edward n’a pas laissé sa place non plus ! Il faut bien le dire !

    Patrick : Définitivement, mais pour l’instant, rendons nous tout de suite vers le vestiaire puisque Mantis y est et il semble … frustré comme à son habitude.

    Dans le vestiaire, on voit Beautiful Mantis faire les 100 pas et il semble s’échauffer avant le gros match de ce soir.

    Mantis : Putain ! Merde ! Fait chier ! Il y en a un qui pirate mon blog encore !

    Mantis donne des coups de poing dans les airs pour se réchauffer.

    Mantis : Je découvrirai rapidement ce soir qui pirate mon blog ! Celui qu’on appelle Mask Mantis sera détruit! Putain ! Merde ! Fait Chier !

    La caméra tourne sur elle-même rapidement et on voit à l’extérieur de la loge qu’il y a un homme d’une bonne carrure qui se promène avec le masque de Mantis. La caméra retourne sur un Mantis qui se réchauffe encore et semble vraiment frustré et ça coupe.

    Patrick : Mantis n’a pas réalisé qu’il a une double personnalité encore.

    Claudia : Mais eh … qui était l’homme avec le masque ?

    Patrick : C’était probablement un fan qui a acheté un masque pour faire plaisir à son idole.

    Claudia : Je ne sais pas mais pour l’instant, dirigeons nous vers le prochain match, le match qui déterminera le champion Hardcore à la fin de celui-ci puisque c’est Darkside qui affrontera Brujah St-Michel !

    The lights suddenly goes down and are quickly replaces by spots of various colors as the the arena turned blue in lights and "Confusion" by New Order played on the speakers. A man then walked on the stage dressed in the latest rave apparels shirt joggings and running shoes doing a few steps of dancing following the flow of the music before walking down the ramp with a look of coolness and assurance into him. As he climbed into the ring the spotlights all focused on him as he was handed up two high density light sticks hooked with cords as the spots shut down leaving only the blue lighted arena and 2 light sticks flying all over quickly as strobes flashed giving the impression that the arena was holding a rave before the sticks flew to the crowd and the lights opened up to see Tony "Brujah" St-Michel wearing now only his rave pants in the middle of the ring rolling shoulders and jumping from one feet to another awaiting his opponent eagerly.

    Darkside arrive an toge noir dans l'obscurité. Un rayon rouge trace le chemin jusqu'au ring. Darkside avance avec un spectre noir ayant un crâne au bout. Il monte sur le ring, baisse la tete, la releve d'un coup en devoilant son visage. l'aréna s'allume et une pluie d'organe tombe sur les fans !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Brujah ne perd pas une seconde, pendant l'entrée de son adversaire, il est aller chercher un néon et l'éclate maintenant sur la tête du champion, ce dernier lui rend une série de droites mais Tony casse la série en bloquant le bras, puis en envoyant un bon gros Lariat. Le Dieu des Enfers se relève mais se prend un Spinning Back Fist, suivit d'un Gut Kick, puis son rival l'Irish Whip dans les cordes pour ensuite tenter un Powerslam... Et exécute la prise ! St Michel glisse sous les cordes pour sortir du ring et va chercher une nouvelle arme sous le ring : une grande plaque de verre, il continue sa recherche, sort une bourse de punaises et enfin, une chaise entourée avec du barbelés, il se relève... Et se prend une Clothesline de la part du Heel's God ! Ce dernier lui éclate ensuite le crâne plusieurs fois de suite contre le poteau avant de le balancer violemment dans le barrière de sécurité. Le Champion récupère la dernière arme de sa victime et se dirige lentement mais surement vers lui, lève la chaise tout aussi rapidement avant de l'abattre d'un coup sec sur le crâne du Québécois, il recule puis donne un autre coup, circulaire cet fois, dans le torse du challenger.

    Claudia Banks : Le match vient seulement de débuter et Brujah saigne déjà !

    Patrick Frazier : Tony la joue très Hardcore mais ça semble se retourner contre lui...

    Le Dieu des Enfers prend le sachet de Thumbtacks et le glisse dans le ring avant de revenir vers son opposant pour lui donner quelques punchs sur le front et le ramener dans le ring. Darkside prend son temps pour retourner dans le ring, ce qui permet à Tony de lui mettre un Low Blow alors que l'ex Champion de la SoW allait passer entre les cordes. Le Canadien va dans les cordes opposées et revient avec un gros Elbow dans la tempe, son rival le sent passé et perd ses esprits un instant, ce qui permet au protégé de Prime de le rejoindre sur le tablier... Et de réaliser un Diving One Handed Bulldog sur le Guardrail ! St Michel profite du court répit pour placer la vitre contre la barrière non loin de sa cible, puis revient à l'assaut avec un gros uppercut suivit d'un direct du gauche, il le prend ensuite comme pour un Front Powerslam et lui applique de Rib Breakers, puis se place juste devant la plaque de verre... Millitary Press à travers la vitre ! Brujah prend son adversaire par la tête, le projette dans le ring et lui prend la jambe pour le tombé : 1, 2... Seulement 2 !

    Patrick Frazier : Regardez le dos de Darkside ! Il saigne abondamment !

    Claudia Banks : Il passe un mauvais quart d'heure le soit disant Dieu !

    Le MMArtist continue son offensive avec un Body Slam suivit d'un Knee Drop sur la tête, il passe derrière le Champion et lui fait une grosse Headlock, la tête du chef du Bestiaire passe rapidement au rouge.... St Michel le relève doucement... Puis en instant, lui applique une Release Back Drop Suplex avec un sacré impact, le Challenger se met ensuite à genoux au dessus du détenteur du titre et lui envoie une série de coups de poings directement dans le visage : 1, 2, 3, 4, 5, 6... Coup de boule ! 1, 2, 3, 4, c'est maintenant des coups de coudes. Finalement, l'aspirant au titre se relève, prend sa cible par le crâne et le poignet pour le remettre sur ses pieds : Short Arm Lariat ! Le membre du Triumvirat revient au sol pour une Guillotine mais décide de mettre son rival droit dans ses bottes, continue la Facelock puis part pour une Suplex : Le Bad Trip (Vertical Suplex into Power Slam), suivit immédiatement du tombé : 1, 2... Encore un Near Fall ! Mais Tony continue son offensive, il le prend sur ses épaules pour son Tiesto's Spin (F5)... Le Champion retombe sur ses pieds et le prend par la gorge : Chokeslam !

    Patrick Fraizer : Cette séquence pleine d'intensité à envoyé les deux hommes au sol.

    Claudia Banks : Relève toi Tony ! C'MON BRUJAH !!

    Le Dieu des Enfers est le premier des deux à se redresser, alors qu'il n'est que sur un pied, il va vers son opposant et lui envoie une série de claques ! Il se retourne pour prend la chaise entourée de barbelés et s'apprête à frapper son adversaire encore au sol : kick frontal dans le genou, puis un second, Darkside met un pied à terre : série de kicks dans la face ! Le Canadien en profite pour se remettre debout... Coup de chaise dans les abdos ! Puis un second dans la face ! Le Chef du Bestiaire est à nouveau debout, il va chercher le paquet de punaises et les déverse sur le sol pour ensuite placer un DDT à St Michel. L'air de rien, l'ancien champion du monde redresse sa victime et le positionne pour un Tombstone Piledriver... Avant d'asséner la prise ! Le tombé : 1, 2, 3... NON ! Le MMArtist fait brise le compte au dernier moment ! La Déité se redresse, taunt la foule et recommence la même manœuvre, suivit du pin : 1, 2, 3 ! Nouveau dégagement in extremis ! Le Bestiaire tout entier sort des coulisses et rejoint le ring, quelques secondes plus tard, Brujah est en position pour une Assisted Powerbomb sur les Thumbtacks, nouveau tombé avec Drash, Mantis et Yan qui bloque chaque membre du contender : 1, 2, 3 !

    Vainqueur et toujours champion Hardcore : Darkside.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 3:56

    Darkside tend son titre en haut pour narguer la foule. Puis il ferme les yeux...
    La musique d'Edward résonne ! Le lutteur arrive en désignant le Dieu de l'Enfer. Ce dernier se met en posture pour un nouveau combat.


    Claudia Banks : AAAAAAAH ! Ed va lui donner une leçon !

    Patrick Frazer : Je ne sais pas, ca me parait bizarre.

    Edward monte sur le ring et s'énerve jusqu'à déchirer son haut dévoilant un tee-shirt avec un loup dessus... et pose un genoux au sol !!

    Claudia Banks : Non !!! Il fait quoi là ???

    Patrick Frazer : Je le sentais mal...

    Mantis arrive à son tour avec un bol de sang en main. Il monte sur le ring et se poste près de Darkside qui trempe ces doigts dedans. Il écrit sur le crâne d'Edward : "FENRIR".

    -Darkside: Fenrir est un loup gigantesque considéré comme trop puissant et trop dangereux. Fenrir a été enchaîné par ruse... comme ici à la SOW pour toi Edward. Mais dans l'histoire, il se libérera pour la bataille prophétique le Ragnarök. Edward, je te libère donc pour cette guerre prophétique ! Le Ragnarök arrive désormais, le Bestiaire va déferler.

    Edward se relève avec un regard plus noir que jamais et les trois lutteurs scrutent la foule avec un air de défis.

    Claudia Banks : Edward... non... pourquoi ?

    Tous partent backstage sous les hués continus...

    Patrick : On dirait que ton Edward est maintenant dans le clan ennemi ! Il a choisi le clan obscur.

    Claudia : Comme dirait Mantis, Putain, Merde, Fait chier !

    Patrick : Ho mais on se calme Claudia, ça ne donne rien de jurer ! Il faut se rendre au prochain match maintenant alors que Must affrontera Timothée Barbier !



    Timothée Barbier est revenu ! Il effectue son grand retour à la SOW !

    (Mix d’image des premières victoires de Barbier à son retour)

    Rien ne semble pouvoir arrêter Barbier, il est invaincu depuis son retour à la SOW !

    Timothée : Je suis de retour pour une bonne raison, j’ai plusieurs choses à régler ici, et la première des choses, c’est enfin obtenir un titre.

    Timothée est challenger n°1 au titre de la SOW ! Il a vaincu tous ses adversaires dans cette Battle Royale !

    Bruit de disque qui s’enraye.

    Oh mon Dieu, mais qui est cette brute ?! Il attrape Barbier par derrière … Quel Beatdown monumental … Mon Dieu … F-5 sur une voiture, Barbier s’écrase sur le pare-brise.

    Must : Alors comme ça, tu es revenu pour le titre ?

    (Mix d’images de Must agressant Booya)

    Must : Booya, Barbier, Pétale, tous des parvenus qui ne sont ici que pour une raison, truster les titres, obtenir des opportunités par les relations. Je représente ce que Barbier n’est pas : le travail, la force, la brutalité.

    Timothée : Je ne sais pas ce que Must veut, mais je me focalise sur le titre, il fera la queue comme tout le monde.

    (Mix d’interventions de Must dans les matchs de Barbier)

    Must : Tu n’auras pas de répit tant que je n’en aurai pas fini avec toi, misérable opportuniste. Je suis ta némésis … Je vais te faire descendre de ton piédestal.

    Timothée : Maintenant, c’est personnel.

    Must : Tu n’es plus le challenger, maintenant tu es ma proie.

    Images de Timothée et Must se battant dans le ring.

    Timothée : Tu veux te mesurer à moi, je suis ton homme. Personne ne me ralentit.

    Must : Ce n’est pas te ralentir ce que je veux … Ce que je veux … C’est te briser !

    (Dernière image sur Timothée au sol avec Must au-dessus de lui)





    Livia : Le prochain match est prévu en un tombé !


    Les lumières s’éteignent et le thème de Must retentit. A chaque coup de batterie les lumières clignotent, quand le chant commence, Must « The WarMachine » fait son entrée sous le titantron.

    Livia : Pesant 118 Kg, et mesurant 1m96, « The WarMachine » … MUST !

    La mâchoire serrée, Must descend vers le ring sans un regard pour la foule, sous les huées du public. Il arrive près du ring et saute à pieds joints sur l’apron avant d’enjamber les trois cordes d’un seul mouvement. Il fait un tour du ring, le regard menaçant et se tient au milieu du ring en attendant Timothée.

    Patrick Frazer : Eh bien, on n’est pas là pour rire il me semble. Must n’a jamais été aussi concentré avant un match. Il a l’air déterminé à faire de ce match une affaire personnelle.

    Claudia Banks : Timothée va s’occuper de lui.


    Lumière très claire avec des spots bleus assez clairsemés. Dominante de lumière blanche.

    "Radioactive" d'Imagine Dragons retentit dans l'arène.

    Arrivée de Barbier sous les acclamations du public. Timothée se tient sous le titantron et lève les deux bras en l'air, en arc de cercle. Il avance ensuite en descendant la rampe et pour une fois, celui-ci n’arbore aucun sourire, même léger.

    Livia : Pesant 102kg et mesurant 1m90, « The French Prince of Wrestling », Timothée Barbier !

    La foule est en délire alors que s’avance le lutteur français, mais toujours pas une seule lueur de malice dans ses yeux … Cette fois, c’est personnel. Timothée arrive près du ring, alors que Must le toise depuis l’intérieur de celui-ci. Timothée rentre dedans en glissant sous les cordes et s’approche de Must, le visage proche du sien.

    Patrick Frazer : Quelle tension !

    Les deux lutteurs se regardent longuement dans les yeux et l’arbitre leur demande de rentrer dans les coins pendant quelques instants.

    Le match peut commencer.



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ding ding ding !

    Les deux hommes se tiennent face à face, les yeux dans les yeux. La tension est à son comble alors que les deux lutteurs se défient du regard dans le ring. Timothée commence alors les hostilités en décochant une droite dans le visage de Must. Celui-ci rit, et réplique avec un coup de poing encore plus fort qui fait tomber Timothée au sol. Must relève Timothée et l’envoie dans les cordes. Ce dernier passe sous le bras du géant roux, rebondit et effectue un Back Suplex. Must se relève de suite alors que Timothée effectue un Low Dropkick, faisant tomber son adversaire sur un genou, et enchaine avec un coup de poing au visage et une DDT. Must se relève malgré tout et intercepte une Clothesline de son adversaire en bloquant son bras. Il l’amène alors au sol sur le ventre, et écrase son bras avec son genou. Elbow drop sur le dos de Timothée, puis Big Boot dans le crâne. Must se tient alors au-dessus de son adversaire et place un Full Nelson au sol, le relève. FULL NELSON CHOKESLAM !

    1 …

    Timothée relève l’épaule et Must le relève. Il effectue une clé de bras, mais Timothée s’en dégage et la retourne contre lui. Il effectue une roulade tout en tenant le bras avant d’effectuer un surpassement. La clé de bras continue au sol et Must se tient de douleur. Timothée serre de toutes ses forces pour faire abandonner son adversaire. Mais Must réussit à se débattre et agrippe la jambe du Français avec sa main avant de la tirer de toute sa force. Timothée s’écrase le crâne sur le ring, et reste légèrement sonné. Must attrape alors Timothée par les jambes et effectue un coup du boomerang dans le coin du ring. Timothée rebondit et se voit alors attrapé dans un Overhead Belly to Belly Suplex ! Timothée se tient le dos au sol, douloureux, mais il n’a pas le temps de se ressaisir que Must est déjà sur lui et effectue un second Overhead Belly to Belly Suplex ! Timothée est à terre et Must continue de lui asséner des coups de pied au sol. Il écrase le crâne de Timothée le relève et l’envoie dans le coin. The War Machine court alors et effectue un énorme Big Boot dans le visage du Français qui est étourdi dans le coin !

    Patrick Frazer : Must prend petit à petit l’avantage dans ce match qui commence de la meilleure des façons !

    Claudia Banks : Ne parlez pas trop vite.

    En effet, Timothée reprend ses esprits et repousse la jambe de Must, faisant tomber son adversaire au sol et effectuant un tombé en s’aidant des cordes.

    1 …

    2 …


    3 !

    C’est terminé ! NON ! L’arbitre a remarqué l’aide que Timothée s’était autorisé. Timothée essaie de négocier avec l’arbitre, mais roll-up de Must.

    1 …

    Timothée s’en sort vite. Il se projette alors dans les cordes, mais Must le réceptionne avec un Clothesline. Un deuxième ! Il attrape alors Timothée par le bras et l’envoie dans les cordes. Flying Elbow de la part de Timothée ! Suivi d’un suplex. SPRINGBOARD SPLASH ! Senton ! Leg Drop sur le crâne de Must ! Timothée est on fire ! Il attrape le crâne de son adversaire au sol et le martèle de coups de poings. La foule se lève pour acclamer Timothée !
    Ce dernier monte alors sur la troisième corde et se tient debout les doigts en l’air !

    Claudia Banks : Allez Timothée, écrase-le !

    Must se relève alors petit à petit. Timothée attend quelques instants, le sourire sur les lèves … DIVING CROSSBODY !

    Contré en BIG BOOT ! Timothée est violemment réceptionné par Must avec ce coup terrible. Il essaie malgré tout de se relever avec difficulté, mais Must vient lui écraser le dos avec des coups de coude pour le maintenir au sol. Timothée est maintenant à plat ventre au milieu du ring et Must se tient à côté de lui et lève les bras en l’air. Il commence à taper dans ses mains en criant : « Encouragez votre héros, il n’en a plus pour longtemps ! ». Le public commence à huer mais tape malgré tout dans ses mains au grand bonheur de Must. Timothée est réveillé par ces encouragements et se relève petit à petit à petit à quatre pattes. Must s’élance alors dans les cordes pour son BIG TIME (Scissor Kick) !!!!!

    Esquivé par Timothée ! Must s’écrase lourdement les fesses contre le sol … ROUNDHOUSE KICK de Timothée ! Bloqué par Must ! Il agrippe la jambe de son adversaire et effectue un CHOKESLAM !

    1 …

    2 …

    Timothée relève l’épaule ! Must le relève et l’envoie alors dans les cordes. Timothée passe alors sous le bras de Must. Dropkick ! Must voit rouge et perd ses appuis. Arm Drag ! Second Arm Drag de Timothée ! Must se relève et essaie alors d’attraper son adversaire qui esquive et l’attend de dos. PELE KICK !

    1 …

    Must relève l’épaule !

    Claudia Banks : Quelle résistance … Après tout ce qu’ils se sont envoyés, Must semble être encore en pleine forme !

    Patrick Frazer : A mon avis, c’est loin d’être fini … Must est une bête, mais Barbier a de la ressource !

    Les deux lutteurs se relève et Timothée part alors pour un Back Suplex, mais Must bloque. Surpassement. Il réceptionne Timothée avec un coup de coude et le lutteur se relève pour à son tour effectuer un Irish Whip qui envoie The War Machine dans le coin. Timothée saute alors pour le rejoindre et se tenir au-dessus de lui. Il commence à le mitrailler de coups de poing et la foule commence à compter. 1 ! 2 ! 3 ! 4 ! 5 ! 6 ! 7 ! 8 ! 9 ! 10 ! Timothée saute alors pour effectuer un Hurricanrana. Mais Must bloque le corps de Timothée … STYLES CLASH ! Il relève alors Timothée en position de Powerbomb et part pour un SPRINGBOARD POWERBOMB ! Contré par Timothée en Hurricanrana ! Must se relève alors rapidement et Timothée l’attend avec …

    INSTANT SOMETHING FOR THE WEEKEND !!!!!! (RKO)

    C’est terminé !

    1 …

    2 …

    NOOOON ! Must se relève ! Timothée semble désemparé ! C’est la première fois que quelqu’un se relève de son SW ! Il n’en croit pas ses yeux ! Timothée se relève alors et envoie Must dans les cordes et le réceptionne avec un coup de genou dans le ventre. Must tombe à genou et Timothée effectue un énorme coup de pied à l’arrière du crâne de Must ! Il redresse une nouvelle fois The War Machine à genou et part pour une LOW CLOTHESLINE … Interceptée par la machine de guerre qui soulève Timothée dans les airs à la seule force de ses bras, au-dessus de sa tête avant de le laisser retomber lourdement dans le ring ! Elbow Drop suivi d’un Leg Drop. Must attrape alors Timothée en position de Vertical Suplex !

    Il le tient dans les airs pendant de longues secondes. Il regarde le public, la bave et le sourire aux lèvres, fier de sa démonstration de force … Et fait retomber lourdement Timothée … Non ! Ce dernier se réceptionne sur ses jambes et profite de l’ouverture pour attraper Must en position de CROSSFACE !

    Patrick Frazer : Quelle démonstration technique !

    Must se débat de toutes ses forces et hurle de rage pour s’être laissé avoir de la sorte. Il se débat et utilise toute sa haine pour se hisser vers les cordes. Timothée a un gabarit beaucoup plus fin que la bête qui lui sert d’adversaire et ne peut le retenir. Must agrippe les cordes ! Mais Timothée ne lâche pas malgré le compte de l’arbitre. Must se relève à l’aide des cordes, Timothée toujours agrippé au géant, et lâche les cordes. Timothée est dans les bras de Must au milieu du ring, toujours en position de Crossface. Les deux lutteurs se regardent dans les yeux … et Timothée crache dans le visage de son adversaire ! Must rentre alors dans une rage folle et écrase Timothée sur son genou dans un violent SIDESLAM BACKBREAKER !

    Il maintient le Français sur son genou en appuyant sur les extrémités de son corps pour le faire abandonner mais Timothée ne cède pas. Must effectue alors des coups de coude dans le torse de son adversaire pour le briser, mais Timothée réussit difficilement à se glisser hors de la prise. Il se redresse en se tenant le dos et attrape Must en Irish Whip. Mais Must contre en Irish Whip. Mais Timothée contre en Irish Whip … Mais Must recontre en Irish Whip … Alors que Timothée contre encore une fois en Irish Whip !

    Claudia Banks : Mais ils dansent !

    Patrick Frazer : Une danse de la mort ! Aucun d’entre eux ne veut céder de terrain, cela fait déjà 15 minutes qu’ils s’affrontent et aucun ne veut lâcher !

    Must réussit cependant à prendre l’avantage. Il envoie dans les cordes et le réceptionne en Overhead Suplex. Mais Timothée retombe comme un chat sur ses jambes et effectue une Elegant Suplex sur Must … Qui retombe aussi sur ses jambes malgré sa taille !

    Patrick : Il s’est amélioré dans tous les domaines, ce n’était pas une blague.

    Must renvoie alors Timothée dans le coin. Mais Timothée saute à pieds-joints sur celui-ci. DIVING EUROPEAN UPPERCUT ! Must tombe au sol, la foule harangue Timothée ! Il fait signe que le match est terminé ! Il envoie Must dans le coin et le relève sur la troisième corde. Timothée se place alors pour son SOMETHING FOR THE WEEKEND !!!!! Mais Must bloque et se replace alors avec Timothée sur ses épaules en haut de la troisième corde ! WARMONGER (F-5) depuis la troisième corde !!!!!!

    Must rampe difficilement sur Timothée pour terminer le match …

    1 …

    2 …



    NOOOOOOON !!!!!!

    Timothée relève une nouvelle fois l’épaule !

    Claudia Banks : Mais quel match ! Quel Match !

    Les deux lutteurs sont au sol et l’arbitre commence à compter les deux lutteurs. 1 … 2 … 3 … 4 … 5 … 6 … 7 … 8 … Les deux lutteurs sont à nouveau debout ! Ils s‘approchent l’un de l’autre. Coup de poing de Timothée ! Coup de poing de Must ! Les échanges s’enchaînent alors que la foule hurle à la gloire de Timothée et conspue the War Machine ! Mais les coups s’enchaînent … Jusqu’à ce que Must bloque le coup de Timothée ! Il le soulève sur ses épaules et repart pour un autre WARMONGER ! Mais Timothée contre, redescend des épaules … SUPERKICK !

    Must reste debout malgré le fait que le coup ait résonné dans toute la salle. Timothée est rouge de rage et la foule se lève entière pour soutenir son champion. Deuxième SUPERKICK ! Must est toujours debout !

    SUPERKICK ! Must tombe enfin au sol !

    1 …

    2 …



    NON !

    Must se relève encore ! Il sort alors du ring ! SUICIDE DROPKICK de Timothée ! Must est au sol ! Mais Timothée se relève en levant le poing en l’air. Il relève Must et lui écrase le crâne contre la barrière. Une deuxième fois, une troisième fois … Must commence à saigner … Mais il bloque Timothée avec un coup de coude dans le ventre et l’envoie contre la barrière. Timothée se relève avec difficulté pour voir débouler Must avec un BIG BOOT ! Esquivé ! Must a la jambe par-dessus la barrière. Timothée monte alors sur celle-ci. RUNNING CLOTHESLINE ! Must est au sol, la fatigue commence à se faire sentir ! Timothée rentre et sort du ring pour réinitialiser le compte de l’arbitre et attrape alors les marches en acier. Il les place à côté de la table des commentateurs et débarrasse celle-ci.

    Claudia Banks : Mais il est fou ! La haine l’aveugle !

    Patrick Frazer : Encore notre lieu de travail qui prend cher.

    Timothée relève Must et l’emmène devant les marches en acier. Il essaie de le soulever sur ses épaules, mais Must est trop lourd ! Ce dernier reprend alors ses esprits : POWERBOMB sur les marches ! Le choc est brutal et résonne dans toute l’arène. Timothée est dans les vapes, et Must le place alors sur la table des commentateurs. Il monte alors sur le coin du ring et se met en direction de la table et le public se lève pour assister à la boucherie … Mais Timothée s’est redressé !

    Patrick Frazer : Il est invincible ou quoi ?!

    Il attrape la jambe de Must et le fait tomber sur le bord du ring. Il le met à l’intérieur, la tête hors de cordes et monte sur l’apron. SALTO LEG DROP ! Esquivé ! Must se redresse dans le ring et attrape Timothée qui est de l’autre côté des cordes. Il l’envoie dans les cordes et le propulse dans les airs à la seule force de ses bras ! WARHAMMER (Spear) !!!!!!!

    1 …

    2 …



    Encore debout ! Timothée est encore debout ! Must est en sang, épuisé, il voit trouble et est excédé ! Il agrippe Timothée en position de BROCK LOCK ! Timothée souffre le martyr et l’arbitre vient voir s’il veut abandonner, mais le Français résiste encore et encore ! Must saigne abondamment et la haine déforme ses traits, tandis que la douleur déforme ceux de Timothée … Mais ce dernier réussit à se redresser à la force de ses abdos ! Il glisse alors derrière Must en small package, et Must s’extirpe rapidement. Il fonce vers Must avec une FLYING CLOTHESLINE ! Mais Must esquive et l’arbitre se prend le coup. Timothée attrape la jambe de Must ! NATIONAL EXPRESS !!!!! (Single Leg Boston Crab)

    Must abandonne ! Must abandonne !

    Mais l’arbitre est évanoui. Timothée garde sa prise quelques instants et lâche alors pour relever l’arbitre. Must en profite ! WARMONGER !!!!! Must s’effondre sur son adversaire et attend le compte … Mais l’arbitre est toujours au sol ! Il se relève lentement, Must perd patience. L’arbitre arrive enfin pour faire le compte !

    1 …

    2 …



    NOOOOOOON !!!!!!!!!

    Patrick Frazer : C’est impossible ce qu’il se passe sous nos yeux ! C’est hallucinant ! Quelle violence, quelle volonté de la part de ces deux lutteurs !

    Claudia Banks : Allez Timothée ! Je suis sûr qu’il est encore bon au lit même après ce match ?

    Patrick Frazer : Quoi ?!!!

    Must relève Timothée et l’envoie dans les cordes. Mais Timothée passe au-dessus de Must et essaie de faire le tomber en l’agrippant par derrière. Mais Must relève Timothée en position d’Alabama Slam ! Timothée réussit cependant à freiner la prise et se retrouve en position pour son … EIFFEL TOWER !!!!! (Vertical Piledriver)

    1 …

    2 …


    MUST EST DEBOUT ! MUST EST DEBOUT ! Timothée se projette alors dans les cordes. SPRINGBOARD EUROPEAN UPPERCUT ! Contré en MILITARY MADNESS par Must !!!! (Abdominal Stretch). Timothée souffre. Timothée ne va plus tenir, il va perdre ce match. La pression est beaucoup trop forte sur son corps qui a tant subi pendant ce match !

    Timothée va abandonner !

    NON ! Timothée recule dans les cordes avec Must dans son dos et le fait passer par-dessus-lui …

    INSTANT SW !!!!! INSTANT SW !!!!!

    1 …

    2 …

    NOOOON ! Must roule hors du ring ! Il est au sol, hors-ring ! Il est dans un état horrible. Mais que fait Timothée ? Il monte sur le coin du ring … IL SE JETTE VERS L’EXTERIEUR ! FROG SPLASH ! Il relève Must et le place sur ses épaules pour la première fois du match ! Il monte sur les marches en acier à côté de la table des commentateurs … Il se place sur la table …
    Mais Must se ressaisit et descend des épaules de Barbier. Il l’attrape alors par le cou.
    « Tu as trop attendu … MON FRERE ! »

    Patrick Frazer & Claudia Banks : Quoooiiii ?!!!

    WARMONGER sur la table des commentaires !!!!!!

    Must rentre alors avec le corps de Timothée dans le ring.

    1 …

    2 …



    3 !

    DING DING DING !

    Vainqueur : Must

    Must regarde le corps de Timothée, inanimé au milieu du ring et attend que l’arbitre lui lève le bras. Il est en sang, dans un sale état, il se tient le bras. Mais il est vainqueur et rentre difficilement vers les vestiaires sous les huées de la foule tandis que Timothée est toujours inanimé dans le ring.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 3:56

    Synster arrive devant la porte du bureau du General Manager, il lève le bras et s'apprête à toquer alors que Pétale, adossée au mur, le regarde fixement. Il s'arrête avant que son poing est rencontré la porte et se retourne vers la N°1 Contender au titre mondial.

    Synster : Que me vaut ce regard appuyé ?

    Pétale Orientale : Rien... Tu viens chercher le match que tu n'as pas eut ce soir et que tu mérites c'est ça ?

    Synster : Exact. J'aurais du être sur la carte de ce PPV mais ces incompétents n'ont pas reconnu mon talent. Une fois de plus, je reste incompris. Du coup, je suis obligé de perdre mon temps ici, avec toi.

    Pétale : Si tu savais combien de fois à travers les décennies j'ai entendu cette phrase, encore et encore. J'en connais des tas des gens comme toi, qui se croit singulier alors qu'ils sont d'une banalité... Enfin, j'ai d'autres choses à faire moi !

    Et Orientale part au loin, laissant Synster énervé, ne pouvant même pas répondre, il cogne contre la porte sans faire exprès et elle s'ouvre tout de suite. Il rentre dans le bureau de Prime.

    Patrick: Quelque chose s'installe entre Pétale et Synster ?

    Claudia: Je ne sais trop, mais on en saura assurément plus rapidement, j'ai hâte de savoir, peut-être un prologue à ce qui se passera dans le Rumble entre les 2.

    Patrick: On verra bien, mais pour l'instant on doit se rendre au prochain match alors que ce sera un match par équipe pour le titre que détient Carrie et Charlie Green, ils défendront leurs titres face aux anciens champions Russian Roulette !

    Claudia: Oh mais on m'annonce que ce match en sera un de Table ! Oui Mesdames et Messieurs, vous aurez droit à un match de table entre la Grand Slam Factory et Russian Roulette!

    La musique s'élève tel un appel au combat, un vacarme assourdissant se fait entendre. On dirait qu'une cavalerie est sur le point d'entrer dans l'aréna ! Le bruit des sabots de chevaux, par centaine, et toute l'armurerie des cavaliers, résonnent dans les oreilles des spectateurs. Tout d'abord surprise, la foule s’inquiète et scrute le haut de la rampe. Soudain toutes les lumières s'éteignent. L'écran géant se met à grésiller, avant d'afficher la phrase suivante :

    «Puisqu'il faut avoir des ennemis, tâchons d'en avoir qui nous fassent honneur. »

    Carrie sort part l'entrée, accompagné par Charlie, les deux ont leurs titres sur les hanches et se délecte des applaudissements des fans. Ils entrent tranquillement dans le ring pour y rendre leurs ceintures et attendre leurs challengers.

    C'est alors que Stigmata - Последний День Помпеи, du métal russe, résonne dans l'aréna avec un le logo du network sur l'écran. C'est alors que deux géants sortent de sous le SOWtron arrive et la foule a pratiquemment peur de les huer. Vlad, celui en costume de judo rouge, avance devant son frère pour courrir vers le ring et glisser sous la première corde aller lancer un grand cri de guerre devant la gueule de ses adversaires. Andrei prend plus son temps pour apprécier la musique plutôt sauvage comme coéquipier. Il arrive finalement au ring, puis grimpe sur le tablier pour rester à l'extérieur de celui-ci et lancer quelques insultes en russe aux fans en ringside.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le combat commence par un gros brawl dès que Russian Roulette entre dans les cordes, les anciens champions se jettent sur leurs successeurs, plein de haine et d'envie, Vlad s'occupe de Carrie et Andreï de Charlie. Au même moment, les deux powerhouses envoient leurs opposants à l'extérieur du ring, par dessus la troisième corde. Ils descendent tout deux et prennent le temps de glisser sous les câbles une table chacun et de quoi l'enflammée. Ce petit temps de latence laisse le temps à la Factory de se reprendre, Carrie prend Vlad par surprise avec un Flying Elbow puis va chercher une chaise pour dominer le Moscovite. De son coté, Charlie échange encore des punchs avec Andreï, mais au bout d'un moment, le second prend l'ascendant avec un gros Gut Kick et balance son rival dans la barricade puis secours son frère en retenant la chaise qui allait s'abattre sur lui. Vlad en profite pour placer un Spear contre le bord du ring puis laisse son frère donner un grand Chair Shot dans la tête de la Démone !

    Claudia Banks : C'est un Table match right ? Pas un TLC ?

    Patrick Frazier : Burning Table Match même, mais Carrie avait une bonne idée en tête...

    Claudia Banks : Elle va surtout avoir une commotion après ça !

    Patrick Frazier : Les Russes ont une table entre les mains, j'ai hâte de savoir ce qu'ils vont en faire.

    Tandis qu'il se remettait sur ses pieds, Charlie se laisse surprendre... Par un lancé de table en pleine face. Après l'avoir passé à tabac pendant de longs instants, les deux anciens membres du Network laisse Green pour mort, ils vont du coté de Carrie et comme si de rien n'était, Andreï lui envoie un Last Bullet (Bicycle Kick), tout de suite enchainé par une Powerbomb de Vlad... A travers une table qui était placé là avant que le match commence ! Alors que le protégé de Verdugo allait partir pour une Double Flying Clothesline, Andreï le prend par la gorge en haut du corner depuis le tablier, il est rejoint par son frère et les deux Russes enchainent les coups sur l'ancien double champion Intercontinental. Ils en profite pour rentrer dans le ring avec une nouvelle table avec de quoi l'allumer. Le premier membre des Russian Roulette laisse le second s'occuper de leur rival et va installé la table, il la couvre d'alcool à brûler et au moment de l'allumer, est alarmé par le cri de son frère. Il se retourne et laisse tombé l'allumette embrasée pour l'aider, la table reste simplement imbibée. Les deux Européens reprennent l'avantage et on le temps de lui placer un Double Brainbuster du sommet du coin à travers la table !

    Patrick Frazier : Et dire qu'ils auraient pu regagner leurs titres sur cette action !

    Claudia Banks : A quelques secondes près... Pauvre Charlie, j'espère que Carrie pourra le sauver à temps des deux Russes qui risque bien de lui en mettre plein la tronche...

    L'ancien Champion Intercontinental et Hardcore est au sol, les deux anciens membres du Network se remettent douloureusement sur leurs pieds... Mais Carrie arrive comme une tornade dans le ring et les empêchent de se relever complétement, mais rapidement, elle se fatigue et n'arrive pas à encaisser les répliques des deux Powerhouses... Big Boot pour Andreï ! Clothesline pour Vlad, l'ancien tollard met tout le monde d'accod ! Il retourne vers sa première victime et déplie la table qui est à ses pieds. Green place l'Européen sur la table, mais ce dernier, un instant plus tard se redresse tout en l'insultant dans sa langue maternelle... Green se retourne et lui applique un Lariat From Hell pour le faire taire ! Pendant ce temps, l'autre moitié de la Factory place une table au dessus de Koznov, les deux prospects d'El Verdugo vont maintenant vers le dernier moscovite debout, lui donne un combo de coup de pieds puis le prennent comme pour une Double Back Drop Suplex mais l'allonge sur le bois. Charlie vérifie que les deux anciens champions ne bougent plus et sort du ring pour aller chercher une échelle et la glisse juste devant le coin où est sa coéquipière. Ils se dépêche de la déplier et la place correctement, la Démone escalade le coin puis monte sur le dernier échelon de l'escabeau, prend un instant avant de sauter... Swanton Bomb à travers les deux tables ! Sandwich russe au bois !

    Claudia Banks : Holy....

    Patrick Frazier : C'est bien joli, mais la GSF perd du temps et de l'énergie...

    Claudia Banks : Vu ce que Carrie vient de faire, les Russes ne sont pas près de revenir dans cette rencontre !

    Patrick Frazier : Vous croyez ? J'ai comme l'impression que Vlad serait en désaccord avec vous, étant donné qu'il est déjà sur ses pieds.

    Green donne quelques coups de poings à Vlad, il prend un instant l'avantage avant que l'autre Koznov les rejoignent : Uppercut, suivit d'un gros Headbutt de son frère dans le torse, l'ancien Prisonnier esquive ensuite une Double Clothesline et part dans les cordes alors que le plus petit des Russian Roulette s'éclipse pour aller s'occuper de l'amante de Verdugo. Andreï et Charlie se donne mutuellement un Lariat, la collision est si violente que les deux hommes finissent au sol. Dans un coin du ring, l'autre Koznov termine de mettre de l'essence sur une table déjà installée et l'enflamme, il fait demi tour et envoie un gros Gut Kick à la membre de la GSF, il la bloque dans le coin pour lui placer une série de Battering Rams et la retourne finalement, lui cogne la tête contre le Turnbuckle puis fait le tour. Il monte tranquillement sur la dernière corde et s'y assoie, prêt pour sa Suprême Bomb (Super Powerbomb), il s'apprête à faire passer la Démone à travers la table enflammée, comme à Injection... Soudain Carrie donne une série de coups de poings sur la face Vlad, elle descend sur la première puis monte sur la seconde corde et après un gros punch dans le ventre, le prend pour une Facelock... Diving Twist of Fate à travers la table en feu !

    Vainqueur du match et toujours champions : Carrie & Charlie Green.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 3:57

    Alors que le thème de Carrie résonne encore dans la salle, tout s'arrête soudainement, l'assistance est plongée dans le noir et quelques instants plus tard, les membres du Bestiaire encerclent le ring : Yan, Mantis, Drash, Edward sont en ringside tandis que Darkside est au milieu du ring. Les 4 hommes rejoignent leur chef alors que les 4 participants du match pour les titres par équipes se relèvent à peine. Sauvagement, Yan s'en prend à Carrie, Edward à Charlie, Mantis à Vlad et Drash à Andreï, sous l’œil bienveillant du champion Hardcore qui porte un micro à sa bouche.

    Darkside : Ce soir, j'ai garder mon titre Hardcore face à Brujah mais je me rends aujourd'hui compte qu'un groupe aussi puissant que le Bestiaire ne peut se contenter d'une seule ceinture. Regardez ces hommes, regardez les maltraiter vos idoles, ne mérite-t-il pas mieux ? Bien sur que si. Le Bestiaire doit continuer à proliférer, et cela ne peut passer que par l'acquisition de nouveau titre. Gran Slam Factory, vous avez quelque chose qui nous intéressent. Dites en revoir à Russian Roulette et bonjour à l'Enfer.

    Le Heel's God lâche le micro et dit à sa troupe de le rejoindre, Yan et Edward prennent les titres de Carrie et Charlie avant de poser avec, accompagner du champion Hardcore et de Drash & Mantis. Un instant plus tard, écran noir, plus personne, le Bestiaire a disparu comme il est apparu, ne reste plus que les titres par équipes au centre du ring, bien loin de leur propriétaire.

    Patrick: Wow, le bestiaire qui attaque le Grand Slam Factory comme ça ? Ils sont fous ?

    Claudia: Je ne sais pas, mais Verdugo ne laissera pas Darkside s'en prendre à ses partenaires comme ça j'en suis sûre ! Il y aura quelque chose d'autre entre ces 2 groupes !

    Patrick: Pour l'instant dirigeons nous maintenant vers le prochain match alors que Sylvain Primeau défendra son titre face à ce suisse venu de la FGB, Mark Gaillard!

    Claudia Banks : Voilà maintenant l'opportunité à Mark Gaillard de prouver qu'il peut être excellent dans d'autres domaine que le hardcore.

    Patrick Frazer : En effet, il aura la chance de mettre la main sur le titre Intercontinental de Sylvain Primeau. Ça c'est seulement s'il parvient.

    Les premières notes de Watchmaker du groupe Hands Like Houses se font entendre. Peu après, un léger voile de fumée apparaît sur le sol se situant sous le titantron. Un drapeau suisse apparaît ensuite sur cette écran géant avant de laisser place à une vidéo compilant les plus beaux SMIS que Mark Gaillard a pu réaliser à la FGB ! L’horloger arrive enfin en chair et en os sur le stage. Il salue la foule de façon très neutre, puis s'avance tranquillement vers le ring.


    Claudia Banks : Depuis ses débuts, il a prouvé qu'il peut aussi appartenir à la Sanctuary of Wrestling en ayant des victoires contre des Sex Bombs et Sly.

    Patrick Frazer : Qui sais, peut-être Sylvain pourra reprendre l'avantage ce soir ou Mark pourra écrire une page dans l'histoire de la SOW, en étant le premier champion Intercontinental neutre.

    Le suisse marche ensuite jusqu'au pieds du ring, là, il marque un léger temps d'arrêt afin de regarder son poignet, faisant mine de regarder l'heure. Mark Gaillard se dirige ensuite vers les escaliers métalliques et monte ceux-ci. Il s'essuie, par la suite, les pieds sur l'apron du ring avant de passer entre les cordes et rejoindre l'aire de combat, où il s'échauffe une dernière fois la nuque et les poignets avant que le match ne débute.

    Get up de Korn retentit

    Sylvain arrive et désigne Mark Gaillard du doigt. Il court vers les rampes tout en glissant en dessous de la première corde et cela commence déjà par une échange de coups entre les deux.

    Ding! Ding! Ding!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux opposants n'ont pas entendu la cloche sonné et ils sont déjà aux échanges de droites. Sylvain Primeau le plaque dans le coin et envoie des claques japonaises suivi d'un coup de coude. Le Suisse change de place avec lui et le bombarde de manchettes européennes. Le 4 fois champion Bloody se prend un élan et manque son coup avec un stinger splash car Sylvain parvient à l'éviter. Ce dernier, l'éjecte du ring avec un Gamengiri.

    Sylvain Primeau se place au centre du ring et tape du pied gauche pour demander de l’encouragement aux publiques. Il court vers les câbles et s'écrase sur Gaillard avec un suicide Dive qui le projettes sur les barrières de sécurités. Le champion Intercontinental relève le Suisse et se promène avec lui. Il fait une projection renversé par Gaillard obligeant Sly à foncer jambes première contre l'escalier métallique. Mark Gaillard se dépêche à remettre Sylvain dans le ring, car l'arbitre était rendu à dix dans son décompte de count out. L'Horloger ce couche sur Primeau pour le pin, Un!....Deux! Dégagement du champion.

    Patrick Frazer : On a le droit a un début vraiment casse gueule.

    Claudia Banks : Et cela risque de continuer.

    Mark continue son offensif avec trois descentes du coudes et un coup de genoux au visage (au moment que Sylvain se relevait en position assis). Il s'approche vers le champion et le relève de nouveau debout. Il le place dans un pump handle pour un douloureux backbreaker dans le dos du champion Intercontinental. L’horloger ne laisse pas le temps à Primeau de gigoter avec une seconde tentative de pinfall, Un!....Deux! Dégagement de Sly. Le Suisse place Sylvain en position assis et continue de travailler son dos avec des coups de pieds ainsi que des coup de genoux. Il finit ceci avec un running european uppercut derrière la tête (lorsque Sly se trouvait en position assis). Gaillard s'approche vers Sylvain et se fait piéger dans un small package, Un!....Deux! Dégagement de Mark Gaillard.

    Les deux lutteurs parvient à se relever et Sylvain préfère jouer au matador en esquivant le spears de Mark qui heurte le turnbuckle de pleins fouet. Le Jeune Primeau voit qu'il est assis dans le coin, il s'approche vers l'Holorger avec une série de facewash qui se termine avec un rope aided corner dropkick. Le Champion Intercontinental éloigne Mark des câbles et va pour le pin, Un!....Deux! Tr? Dégagement de Mark.

    Claudia Banks : Mais quel revirement de situation!

    Patrick Frazer : C'est pour des raisons comme celui ci, qu'il a du père dans son sang.

    Sylvain grimpe la troisième corde, il attend le signal de l'arbitre et tentative manqué d'un crossbody avec un european uppercut en pleins sur la mâchoire venant de Mark Gaillard. Suite à cette manœuvre, le Suisse s'en va chercher une chaise à l'extérieur du ring. Mark revient avec la chaise mais ce le fait enlever de force par l'arbitre qui le remet à l'extérieur du ring, laissant à Gaillard l'ouverture d'exposer le troisième coin. Il s'étire les muscles de son cou en désignant le coin exposé.

    Il relève le champion IC debout et tente de l'envoyer dans le coin avec un Bloody Driver mais Sly parvient à retomber derrière lui et le pousse tête première sur le coin exposé. Le Suisse se retourne et reçoit un Game Over (Brogue Kick) assez puissant qui le fait voir des étoiles. Sylvain se souvient de comment Mark à gagné ses victoire et fait signe à l'arbitre de faire le décompte de TKO. L'arbitre voit que le Suisse n'est pas en état de continuer le combat et déclare Sylvain vainqueur par KO.

    Ding! Ding! Ding!

    Vainqueur par TKO et toujours champion IC : Sylvain Primeau.

    Le thème de Sylvain retentit et l'arbitre offre le titre au champion qui a réussi à le garder avec une victoire par KO. Il préfère s'en aller dans les coulisses sans se soucier de l'état de son challenger. Quant à Mark Gaillard, il continue d'admirer les constellations sur le plancher du ring.

    Claudia Banks : On peut dire que Sylvain lui a remit les pendules à l'heure avec une victoire par KO ha ha!

    Patrick Frazer : Blague à part, c'était quand même une confrontation intéressante. Bien dommage pour Mark mais je suis sûr qu'il se reprendra.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 3:57

    La scene transitionne vers les coulisses alors que l'ont vois un Timothee a l'air decu voir un peu frustrer de ne pas avoir accomplis son objectif lors de son match.

    Voix-Off: Hey Tim.

    La voix es bien connu de tous alors que la camera se tourne derriere le Barbier pour y voir Prime qui le regarde simplement. Le jeune lutteur se tourne pour fixer le veteran dans les yeux.

    Timothee: Que me veux tu? Ne vois tu pas que je ne suis pas d'humeur?

    Prime: Je le vois, que dirait tu d'une bonne nouvelle?

    Barbier regarde la Legende Globale d'un air intriguer alors que Prime s'avance pour que les deux soit face a face devant la camera.

    Prime: Ecoute, ce soir t'a vraiment assurer. T'a torcher des cul solide mon mars, c'est dommage que tu soit pas aller jusqu'au bout mais ca change pas le fait qu'a mon avis tu merite une autre chance pour un titre.

    Prime se frotte le bout du menton un instant comme si il semblait reflechir.

    Prime: Ouais! Ont va faire ca de meme. La semaine prochaine a Injection tu va avoir une signature de contrat de match pour un titre lors de Summer Chaos. J'aime ca! Ca va etre malade!

    Timothee: Tu va m'inclure dans un autre match pour le titre SOW Omega?

    Prime: Non, non je vais t'inclure dans un match pour un titre qui a besoin d'un gars comme toi pour challenger son Champion! C'est pour ca qu'a Injection tu va signer pour te battre contre nul autre que mon fils! A Summer Chaos ca sera Sylvain Primeau contre Timothee Barbier pour le Titre Intercontinental!

    Prime semble super excitee a l'idee mais Timothee l'es un peu moins.

    Timothee: Prime... Souviens toi notre discussion...

    Prime sans attendre: Ce n'es pas du favoristisme que je fait Timothee. Ni a toi ni a mon gars. Le premier Sly versus Tim a ete excellent! Moi j'en veux plus et je sait que les fans en veulent d'avantage! Contrairement a d'autres j'ecoute les fans. Autant toi que Sylvain voulez affronter les meilleurs donc je vous envois les meilleurs! Je vous envois donc un contre l'autre. Les fans en seront que ravis. Je te laisse la dessus mon chum, j'ai un show a rouler.

    Prime quitte mais pas avant donner une tape sur l'epaule du nouveau challenger au titre Intercontinental en signe de dire bonne chance.


    Final Justice 2014
    Mais que fait Sex Bomb ?! Il quitte son match pour le titre Intercontinental ! … Il arrive après la fin du match contre Booya.


    Sex Bomb : Il y a quelque chose que tu possèdes et qui m’appartient Booya … Cette mallette !

    Mix d’images de Sex Bomb depuis sa défaite contre Methodcobra.

    Sex Bomb : Tu vois, être Gran Slam … Qu’est-ce que cela signifie par rapport au fait d’être le meilleur ? On me refuse ce droit depuis trop longtemps. J’ai beaucoup travaillé, je suis le meilleur de cette fédération et cette injustice s’abat sur moi.

    Mix d’images de Booya avec sa mallette.

    Sex Bomb : Mais toi et ton peuple, vous avez quelque chose qui va me permettre de revenir au sommet. Car moi, je saurais me servir de cette mallette. Cette injustice qui me touche, je vais la faire s’abattre sur toi et ton peuple.

    Booya : Mon peuple et moi nous t’attendons Sex Bomb ! On ne lâchera rien ! Tu es seul face à la toute-puissance du peuple !

    Mix d’image de Sex Bomb luttant dans le ring, de Booya qui fait le tombé sur Blackbuerry.

    Sex Bomb : A Civil War …

    Booya : … mon peuple et moi …

    Sex Bomb : … mon égo et moi …

    Booya : … on fera front …

    Sex Bomb : … nous ne lâcherons rien …

    Booya : …Pour le peuple …

    Sex Bomb : … FOR THE MONEY, THE POWER, THE GLORY !

    Image de Sex Bomb au-dessus de Booya après l’avoir attaqué.

    Sex Bomb : Because I’m just TOO GOOD FOR YOU !!!!!!

    Livia : Le prochain combat est prévu en un tombé et compte pour la mallette du MOOOONEY IN THE BAAANK !



    "Hail To The King" d'Avenged Sevenfold se met jouer partout dans l'amphithéâtre. Le solo de guitar se fait entendre. Dès que la batterie embarque, une série d'explosion se font entendre. Sex Bomb fait ensuite son entré sous une pluie d'huée !

    Livia : Mesurant 6pieds4 pouces et pesant 260lbs, « The Living Legend » … SEX BOMB !

    Claudia Banks : Il a l’air en forme et determine !

    Patrick Frazer : Sex Bomb est toujours déterminé, c’est pour cette raison qu’il est toujours au top !

    Il s'arrête avant de descendre la rampe, regarde la foule avec un sourire moqueur et se met à descendre la rampe de reculons pour regarder une dernière série d'explosion! Il se remet en marche vers l'avant tout en parlant aux jolies demoiselles en même temps. Une fois sur le ring, il monte sur un des coins, lève ses mains en l'air et crie aux gens dans l'aréna qu'il est une Living Legend et un Hall Of Famer!




    Booya de La Harissa résonne dans la salle et "Booya" apparait sur l'écran avec un fond très coloré. La foule commence déjà à scander son nom avant même qu'il entre dans la salle. Il arrive finalement avec sa malette money in the bank en bondissant jusqu'au millieu de la scène où il pointe à l'aide de ses deux bras la foule de chaque côté du ring en criant "YES WE CAN!" Le représentant du peuple commence ensuite à descendre la rampe en marchant avec un grand sourire et en criant "Booya" à répétition avec la foule sous le rythme de son thème musical.

    Livia : Pesant 231lbs et mesurant 5’11 … Le représentant du peuple … Mr Money In the Bank ! BOOOOYAAAA !

    Il arrive près des gens en ringside et il prend bien sur le temps de leur serrer la main à chacun et celle qui s'y retrouvent avec tout le respect qu'il leur doit. Il place ensuite un genou devant le ring et lève les bras par-dessus sa tête en baissant celle-ci. Il crie "Pour le peuple" avant de sauter en l'air et ensuite sauter sur le tablier du ring. Il court ensuite vers un des coins pour y grimper et répéter le plus fort qu'il peut "booya" au rythme de la musique jusqu'à ce que son adversaire soit entre les quatre coins du ring avec lui. Il offre ensuite sa malette à l'arbitre avec un grand sourire pour se préparer pour le match.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ding Ding Ding !

    Booya et Sex Bomb se font face au milieu du ring et Sex Bomb démarre les hostilités en agrippant Booya en headclutch. Mr. Money in the Bank passe alors sous le bras de son adversaire et l’attrape en Arm Clutch. Bomb fait une roulade avant, puis une roulade arrière et sort de la prise pour agripper Booya par derrière, avant que ce dernier ne fasse passer Sex Bomb par-dessus lui en l’attrapant par l’arrière de la nuque. Les deux lutteurs se font à nouveau face.

    Sex Bomb attrape Booya par le bras et lui tort. Il donne alors un gros coup de coude dans l’avant-bras de son adversaire et lui assène une Low Clothesline dans l’arrière du genou. Booya tombe à terre et Sex Bomb commence à effectuer plusieurs Stomp sur le ventre de son adversaire. Leg Drop suivi d’un Jumping Elbow Drop. Que Booya esquive ! La Living Legend retombe lourdement sur son coude et Booya se relève et effectue un Neckbreaker sur Sexy. Il se relève et effectue son Rolling Booya !

    1 …

    Sex Bomb relève l’épaule. Booya le relève et envoie alors son adversaire dans les cordes. Il passe sous son bras et se jette sur les cordes. SPRINGBOARD DROPKICK ! Sex Bomb encaisse le coup mais se relève rapidement. Booya donne alors des coups de pied dans le ventre de Bomb, mais ce dernier réussit à bloquer le troisième et donne un violent coup de coude sur la jambe de Booya. Booya se tient douloureusement, mais son adversaire ne lui laisse pas de répit et effectue une Clothesline, puis une deuxième et enfin un Dropkick. Booya recule dans les cordes et le Hall of Famer se projette alors avec une Clothesline qui fait passer Booya par-dessus la troisième corde. Mais ce dernier se retient à la force de ses bras et part pour LA PECHE BOOYANAISE (Springboard Shooting Star Clothesline) ! Bloqué par Bomb ! T-Bone Suplex ! Suivi d’une Vertical Suplex qui termine en Jackhammer !

    1 …

    Booya relève l’épaule. Sexy l’envoie alors dans les cordes et le propulse dans les airs … EUROPEAN UPPERCUT à la réception ! Suivi d’un Knee Smash avec rebond. Sexy s’acharne alors sur la jambe de Booya, ce dernier commençant à se tordre de douleur au sol. La foule commence à huer Sex Bomb et celui-ci fait un grand sourire à celle-ci.

    Claudia Banks : Un véritable salopard !

    Patrick Frazer : On le sait, ce soir, Sex Bomb ne reculera devant rien pour s’emparer du bien de son adversaire !

    Sex Bomb relève alors son adversaire et lui fait un SHIN BREAKER. Il tire alors Booya par la jambe et cale celle-ci dans le coin du ring, avant de donner une avalanche de coups de pieds dans celle-ci. Il se place ensuite dans le coin opposé et court vers la jambe de Booya … BIG FOOT dans le genou ! Non ! Booya a esquivé en glissant et Bomb se retrouve la jambe coincé au-dessus du turnbuckle. Roll-up de Booya.

    1 …

    2 …

    Bomb se redresse ! Booya se relève aussi et Sex Bomb essaie de donner un énorme coup de poing à son adversaire qui passe sous son bras. Atomic Drop par derrière ! Bomb se retourne. Atomic Drop par devant !

    Claudia Banks : Il a beau être extrêmement attirant, s’il n’est plus fonctionnel …

    Le public encourage alors fortement Booya tandis que celui-ci reprend du poil de la bête. Low Dropkick dans les jambes de Sex Bomb. DDT ! Bomb est au sol et Booya lève les bras en l’air avec le public qui scande son nom. Il monte alors sur le coin du ring et se met dos à Bomb. « YES WE CAN ! YES WE CAN ! YES WE CAN ! » BOOYASAULT !!!!! (Moonsault)

    Mais Sex Bomb roule sur le côté et Booya retombe de justesse sur ses jambes. Le choc et sa jambe attaquée par Sex Bomb précédemment font qu’il tombe sur un genou. SUPERKICK de Bomb ! Bloqué par Booya ! Bomb regarde Booya tenir sa jambe dans ses mains et s’enrage devant la résistance de son adversaire. Spinning Wheel Kick ! Booya tombe au sol et Bomb le relève. Il effectue quelques atémis et l’envoie dans les cordes. Booya passe sous son bras et effectue un Flying Clothesline ! Bomb se relève et son adversaire court dans ses bras pour un Running Crossbody ! Mais Sexy l’intercepte et le tient dans ses bras. Backbreaker ! Sex Bomb commence à parader avec Booya dans ses bras et crie « c’est ça votre champion ? ». Fallaway Slam !

    1 …

    2 …

    Booya relève l’épaule. Sex Bomb l’envoie dans le coin du ring et monte alors au-dessus de lui pour lui asséner des coups de poing. 1 … 2 … 3 … Booya bloque ! Sex Bomb part alors pour un Hurricanrana ! Mais Booya saisit ses jambes. SPRINGBOARD POWERBOMB ! Non ! Sex Bomb est passé derrière Booya ! Ce dernier se retourne et reçoit un coup de pied dans le ventre avant que le Hall of Famer ne place sa tête entre ses jambes !

    Patrick Frazer : On sait ce qui arrive dans ces situations !

    SEX DROP !!!!!

    Non !!!!! Booya a réussi à effectuer un saut périlleux par-dessus Bomb pendant l’action ! Il retombe derrière le lutteur et part dans les cordes. SPRINGBOARD TORNADO DDT ! Booya envoie ensuite Sexy dans le coin puis effectue plusieurs Booya Chops, criant son nom à chaque coup. Bomb se tient alors dans le coin et Booya recule jusqu’au milieu du ring. Il harangue la foule qui crie son nom et part pour un énorme Running Knee dans le visage de Bomb !
    Alors que Sex Bomb s’effondre, Booya se met alors dans son coin et commence à taper du pied en criant son nom. Sex Bomb se relève petit à petit et Booya s’approche. BOOYACADABRA !!!!

    Non ! Sex Bomb sort du ring, sous les huées du public. Il se repose contre la table des commentateurs. Mais Booya ne l’entend pas de cette oreille. Il se jette en SUICIDE DIVE ! Intercepté par Bomb ! SPINEBUSTER sur la table des commentateurs ! Celle-ci ne se casse pas et le coup est violent pour Booya. Bomb le fait alors rentrer dans le ring. Il attend qu’il se relève … HALL OF FAME !!!!!!

    1 …

    2 …

    Non !!!! Booya se redresse. Bomb est excédé et recommence alors son travail de destruction sur la jambe de son adversaire. Booya se tort de douleur au sol et Bomb commence à sourire sous les huées du public. Il attrape la jambe de Booya et se place pour un Figure 4 Leglock ! Mais il n’en a pas fini, il se retourne sur le ventre tout en tenant Booya dans ses griffes pour se placer en inverted Figure 4 Leglock. Booya se tort mais essaie tant bien que mal de ramper vers les cordes. A la force de ses jambes, Bomb le retient alors que le public encourage Booya de toutes ses forces.

    Claudia Banks : Mais que fait cet enfoiré ?!

    Patrick Frazer : Je crois qu’il prend du plaisir.

    En effet, Sex Bomb commence à effectuer des pompes ! En plein pendant une soumission ! Il est tout sourire : « I’m just too gooooood for you ! » ! Booya se tord de douleur, mais profite de ce spectacle méprisable de Sex Bomb pour réussir à se remettre sur le dos. Il réussit à donner des coups de poing dans le visage de Bomb. Un autre, un troisième, un quatrième. Sex Bomb lâche et Booya a l’air furieux. Il serre les poings et donne un coup de poing dans le visage de Bomb. Il s’acharne avec plusieurs coups de poing. Mais Bomb en bloque un et passe derrière pour effectuer un Back Suplex. Booya se relève et Bomb soulève Booya dans les airs pour une Vertical Suplex. Il relève une nouvelle fois Booya et l’envoie dans les cordes. Un nouveau Springboard Crossbody de la part de Booya ! Dropkick de Bomb ! Booya se relève immédiatement, galvanisé par la foule et Bomb s’approche dans le dos de Booya. Pelé Kick !

    Sex Bomb s’effondre ! Springboard 450° Splash ! Booya commence alors à taper dans ses mains en attendant que son adversaire se lève … BOOYA STUNNER !!!!

    1 …

    2 ...

    Sex Bomb relève une nouvelle fois l’épaule. Il se relève petit à petit avec énormément de difficultés. Mais Booya l’attend déjà … BOOYACADABRA !!!!!!

    Patrick Frazer : Un superbe match qui se termine !

    1 …

    2 …

    NOOOOON !!! Sex Bomb relève l’épaule ! Il se relève sur un genou et s’approche de Booya et commence à parler : « Je ne peux pas perdre … Pas contre … TOI ! ». Cette réflexion énerve Booya qui relève son adversaire sur ses épaules et part pour un Samoan Drop ! Mais Sex Bomb s’extirpe in extremis, en un mouvement instinctif. Booya se retourne … HALL OF FAME !!!!!

    1 …

    2 …

    NOOON ! Booya se relève encore sous les acclamations d’un public acquis à sa cause ! Sexy n’en croit pas ses yeux ! Il se tient la tête entre les mains, encore sous le choc de la résistance de Booya (Et certainement un peu du Booyacadabra …). Il essaie de se relever tandis que son adversaire en fait de même. Les deux lutteurs s’élancent alors dans les cordes … DOUBLE RUNNING CLOTHESLINE !!!! DOUBLE RUNNING CLOTHESLINE !!!!

    Les deux lutteurs sont au sol, exténués et complètement étourdis par ce double impact d’une rare violence ! Mais l’arbitre n’a pas le temps de compter les deux lutteurs qu’ils sont déjà debout !

    Claudia Banks : C’est impossible !

    Patrick Frazer : Quelle endurance !

    Les deux lutteurs se retrouvent alors face à face et commencent à s’échanger des coups de poing tour à tour, Bomb sous les huées, Booya sous les cris d’encouragement ! Les deux lutteurs partent alors tous les deux dans les cordes une nouvelle fois … DOUBLE SUPERKICK !!!!!!! Mon Dieu, DOUBLE SUPERKICK !!!!

    Les deux lutteurs sont au sol côte à côte. Il place chacun le bras sur l’autre. L’arbitre se met alors à effectuer un double compte !

    1 …

    2 …

    Les deux lutteurs lèvent l’épaule en même temps ! Ils commencent à se tenir l’un à l’autre pour se remettre debout et tombe l’épaule contre l’épaule une fois sur leurs deux pieds, et restent dans cette position pendant quelques secondes sous les cris du public en folie. Mais ils se reprennent et commence à s’échanger à nouveau des coups de poings. Booya effectue alors un Irish Whip sur Sex Bomb, mais celui-ci bloque et envoie Booya en direction du coin tout en courant derrière lui. Booya se jette alors sur le coin du ring et passe dans le dos de Sexy ! Mais sa jambe lâche ! Le travail de Bomb commence à payer ! BACKSLIDE PINFALL !!!

    1 …

    2 …

    3 !

    Sex Bomb est Mr. Money In The Bank !

    NOOOON ! Booya avait le pied sur la troisième corde après avoir basculé de justesse ! Bomb n’en croit pas yeux ! Il commence à écraser Booya avec de nombreux coups, mais Booya n’a de cesse de se relever !

    Claudia Banks : Booya est irrésistible ! Regardez le regard de Bomb ! Il a peur ! Il a peur !

    Patrick Frazer : Non il sourit …

    Sex Bomb cale alors Booya entre ses jambes … SEX DROP !!!!!! Il se jette pour le tombé …

    Non … Sex Bomb s’interrompt avant de commencer. Il regard le public sous les hués et fait non du doigt. Il se relève, relève Booya, le place entre ses jambes …

    SEX DROP !!!!!!

    1 …

    2 …

    3 !

    Vainqueur et nouveau Mr. Money in the Bank : SEX BOMB

    L’arbitre apporte la mallette à Bomb. Celui-ci célère dans le ring en serrant fort la mallette contre son torse et en riant de toutes ses forces.

    Patrick Frazer : Sex Bomb a été prudent et ça a payé …

    Sex Bomb repart sous les huées de plus en plus fortes du public en direction des vestiaires, laissant un Booya désemparé au milieu du ring …
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 3:57

    La tension est à son comble dans l’aréna. L’atmosphère est plus que tendue et on sent que la foule est furieuse. Une insulte visant Sex bomb fuse, puis deux et tout le public s’y met. Un fan frustré et déçu jette sa bouteille d’eau minérale sur Sexy, puis une pluie de projectiles divers bombarde le ring de tous cotés. Sex Bomb se protège tant bien que mal avec la mallette mais sous le déluge il est contraint de quitter le ring en courrant vers les coulisses. Sa fuite n’est pas aisée car nombres d’objets le touchent. Certains tentent d’enjamber les barrière mais la sécurité intervient avant d’être dépassé par trop de mécontents. Enfin arrivé en haut de la rampe et hors de portée des projectile, Sexy prend une pose arrogante et s’incline pour remercier chaleureusement le public, il envoie des bises et sort en souriant.

    Sur le ring, Booya est consterné et abattu de tristesse. Prostré, il n’ose pas confronté du regard la foule. Les cri d’encouragement le réconforte un peu puis les cri de colère envers Bomb lui confirme que le public le soutient toujours. La foule devient incontrôlable le service de sécurité est paniqué, ça hurle dans les oreillettes. La musique de Prime est alors jouée volume au maximum. Le général Manager apparaît alors micro en main, il fait signe à la technique d’augmenter le son de sa voix afin de couvrir le vacarme assourdissant.

    Prime: Bande d’osti de cons, vous allez fermez vos yueules Calisse! Bomb à décroché la mallette en toute légalité. A la SOW, on respecte les vainqueurs criss! C’est quoi cet’marde? C’est quoi votre criss de problème?

    Le GM , malgré le volume à fond ne parvient plus à se faire entendre mais en homme d’expérience il trouve l’idée de faire Venir Booya à ses cotés. Il commence à l’applaudir dès sa descente du ring. Le public reprend en rythme les applaudissement du vieux briscard qui à momentanément calmé la fureur populaire. Dés que Booya arrive prés de lui il le prend par l’épaule et dit au micro:

    Prime: Ce n’est pas la fin Booya, ce n’est pas la fin.

    Puis il fait un léger signe vers la technique qui envoie le thème du lutteur du prochain match.

    Patrick: Pas la fin ? Mais qu'est-ce que Prime veut dire ?

    Claudia: Je ne sais pas ... mais on verra bientôt surement ... Pour l'instant, comme on peut l'entendre, c'est le prochain match pour le titre de Methodcobra alors qu'il affrontera Pétale Orientale.

    Claudia Banks : Voilà une confrontation qui va diviser deux groupes de fans.

    Patrick Frazer : En effet! On aura le droit d'assister à une confrontation du tonnerre. Le champion, Methodcobra devra faire face à sa rivale de toujours, Pétale Orientale. Ces deux lutteurs se connaissent très bien.

    Claudia Banks : Et tout cela a commencé avec un accident bien banale de Methodcobra, qui a mit naissance à une rivalité entre les deux.

    Pétale court sur le stage en faisant hurler les fans de joie. Elle va de chaque côté de l'entrée, avant de descendre la rampe en marchant lentement, pointant le ring du doigt. Une fois arrivée sur le bord du ring, elle saute sur l'apron, avant de s'aider des cordes pour faire une pirouette et atterrir au centre du ring. Elle monte dans un coin, où elle lâche un bon cri bien puissant avec les fans. Elle descend du coin, et fait la même chose dans celui qui lui est opposé, puis attend son adversaire, assise en indien sur le top turnbuckle.

    Claudia Banks : Pétale s'autoproclame la reine de la SOW mais pourtant, elle ne possède pas la Oméga championship.

    Patrick Frazer : Elle devra détrôner Methodcobra pour le réclamer, chose qui sera difficile. Car il n'a pas l'intention de se laisser faire.

    I Don't Wanna Be Me de Type O Negative résonne dans l'arène. Des lumières similaires à ceux de l'entrée Triple H se mets à éclairer l'arène. Alors que la salle devient un peu sombre pour faire place à ses lumières. On entend des riffs de guitares qui commence. Une fois que Peter finit répéter deux fois i don't wanna be, i don't wannabe me ainsi que anymore la musique devient mouvementé et MC apparait d'une manière énergétique. Derrière lui, des flammes se mettent à apparaitre, et ce dernier se mets à bouger comme Edge de chaque côté. il fait une marche rapide pour aller vers le ring. Lorsqu'il s'approche du ring,il se mets à glisser en dessous de la première corde et marche autours du ring. Par la suite, il se mets à faire son MC taunt 2 et des pyros de quatre coin du ring se mettent à sortir. Methodcobra fait par la suite, le champion donne son championnat à l'arbitre et procède à faire des échauffements dans un coin.

    Les deux rivaux s'approche au milieu et l'arbitre lève le championnat Oméga afin d'officialiser le match.

    Ding! Ding! Ding!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le combat peut enfin débuter et les anciens alliés de la Brutality Inc sont toujours au milieu du ring. Ils s'échangent quelque mots et se souhaitent bonne chance avec un « fist bump ». Les deux rivaux commence avec une prise de contact. Étrangement, Pétale contrôle la situation avec un headlock. Le champion tente de s'en défaire mais la Tornade rousse garde le contrôle. Methodcobra parvient à s'en débarrasser avec un backdrop pin,Un!....Deux! Dégagement de Pétale Orientale.

    Les deux rivaux se regardent dans les yeux, Methodcobra se place en position du muay thaï et tourne en rond afin de chercher une ouverture. Pétale tente de déconcentrer MC avec un geste vif de son corps mais cela ne semble pas fonctionner car le champion, reste alerte avec des coups de pieds, qui met la guerrière en garde. La vampire parvient à se faufiller derrière le dos du Mercenaire et tente un german suplex bloqué par le champion, qui riposte avec un coup de coude. Il se place derrière elle et tente un german suplex à son tour mais il se fait surprendre par un victory roll de la rouquine, Un!...Deux! Dégagement du Mercenaire.

    Claudia Banks : Methodcobra l'avait pas vu venir...ha ha!

    Patrick Frazer : Venant de sa rivale, ce geste était bien calculé.

    Les deux adversaires se relève debout et the Merc with the Mic surprend sa rivale avec un Northern light suplex pin, Un!...Deux!...non! Pétale utilise l'aide de sa souplesse afin de se relever et le met à son avantage avec un backslide pin, Un!...Deux! Dégagement de Methodcobra. Les deux combattants continue de tourner en rond. Pétale esquive le roundhouse kick et rebondit dans les câbles mais n'a pas vue venir le big boot du géant Mercenaire.

    Methodcobra grimpe la troisième corde et attend le signal de l'arbitre, il s'apprête à sauter mais perd l'équilibre en recevant la troisième corde en pleins dans les partie, car Pétale a mit toute son poids sur les câbles.

    Par la suite, elle va le rejoindre et tente un avalanche hurricarana mais MC le replace sur ses épaules. On croit tous qu'il va opter pour un avalanche sit down powerbomb mais il piège Pétale dans un douloureux turnbuckle boston crab qui le relâche rapidement, car l'arbitre à compter à 4.

    Patrick Frazer : Que pense-tu de cette manœuvre venant d'MC?

    Claudia Banks : Je dirais que cela ne fait pas du bien à regarder ceci...ouf.

    Le Champion Omega traîne la challenger par les jambes afin de le ramener au milieu et refait le boston crab mais Pétale parvient à se dégager avec un des coups de poings et des coup de pieds. Elle se prend un élan dans les câbles et déstabilise le champion, avec un carthwheel kick qui l'éjecte à l'extérieur du ring. Pétale demande de l'encouragement à ses fans, car elle va tenter quelque chose de fou.

    Elle réalise un salto avant de s'écraser sur MC à l'extérieur du ring avec un sasuke special ( carthwheel moonsault plancha) qui en épate plusieurs.

    Claudia Banks : Whoooa!! Je n'ai jamais vu Pétale faire ceci.

    Patrick Frazer : En effet! C'est surprenant venant de sa part.

    Pétale grimpe sur les tabliers en détenant MC dans sa mire. Elle saute vers lui mais elle ne pouvait pas faire grand chose car le champion Oméga, l'attrape en pleins vol et écrase le dos de la guerrière sur un poteau du ring. L'innovateur de la Brutality saisit la challenger par les cheveux et le renvoie à l'intérieur du ring. Il va le rejoindre et fait un autre tentative de pin, Un!...Deux! Rope Break! Car Pétale a posée son pied droit sur un câble.

    MC relève de nouveau sa rivale, mais se fait avoir dans une roulade qui se termine en lightning delta lock de Pétale Orientale. L'aspirante au titre Oméga donne tout se qu'elle a, en étirrant la jambe gauche d'MC. Son rival pourrait bien rejoindre les câbles, mais il est placé dans une position fâcheuse, qu'il pourrait abandonner en tout temps. Le Champion Oméga, lève sa main dans les airs. Va t-il abandonner? Non! Il utilise ses forces pour dégager son pied gauche. Il s'empare de la jambe droite de Pétale et la piège dans un ankle lock mais heureusement pour la guerrière, elle s'empare des câbles rapidement, ne laissant pas le choix à MC de briser sa soumission.

    Claudia Banks : Va t-on revoir le même scénario qu'à Final Justice avec Timothée contre MC?

    Patrick Frazer : Cela est bien partie en tous cas, avec un soumission de chacun.

    Methodcobra se précipite vers Pétale pour recevoir un haymaker de sa part, qui le fait tourner. Pétale profite de cette ouverture afin de sauter sur le dos du Mercenaire et le saisit dans un sleeper hold. Le champion a beau foncer dans les coins mais la rouquine refuse de lâcher prise et le sleeper hold, se transforme dans un rear naked choke, lorsque MC fait un beau dodo sur le ring.

    Patrick Frazer : Si MC ne se réveille pas, Pétale sera la nouvelle championne Oméga.

    Claudia Banks : Cela va montrer que MC a encore du chemin à faire.

    Pétale demande à l'arbitre de vérifier l'état du champion. Il lève son bras gauche à deux reprises et aucun signe de vie. Il s'essaie pour un dernier coup et c'est à ce moment que le Mercenaire se réveille lorsqu'il agite son bras. Il utilise sa force en soulevant Pétale, qui se trouve toujours sur son dos et contre-attaque avec un backpack stunner.
    Les deux rivaux se retrouve au sol et l'arbitre vérifie si c'est un no contest.

    Patrick Frazer : Un peu plus, et Pétale avait la ceinture.

    Claudia Banks : Comme il a mentionné dans une promo, cela sera pas un jeu d'enfant pour Pétale.

    Revenant sur le ring, l'arbitre finit son décompte à 8, lorsque les deux lutteurs se relèvent à l'aide des câbles et des encouragements de leurs fanbase. Des « Let's go Pétale » et « let's go MC » se font entendre par les fans, qui sont captivés par ce combat. Leurs héros, échangent des coups chacun leurs tours. Pétale envoie des droites et des coup de coudes sur la tronche d'MC. Quant à lui, cela n'est que des coups de coudes.

    Methodcobra rebondit dans les câbles pour un discuss lariat esquivé par Pétale qui rebondit à son tours sur les câbles et écrase la figure du champion avec un springboard code breaker combiné d'un crazy hug (Guillotine choke hold). Le Champion tente de se relever pour s'en défaire mais Pétale est tellement tenace qu'elle applique beaucoup de pression dans sa prise.

    Patrick Frazer : Crazy Hug!! Crazy hug!! Pétale démontre beaucoup d'affection dans cette prise.

    Claudia Banks : et Methodcobra a du mal à s'en sortir, cela ne veut dire qu'on aura bientôt une nouvelle championne.

    Pétale ne lâche pas toujours prise et fait de son mieux pour calmer la bête que représente son rival. Malheureusement pour la farouche, Methodcobra parvient à faire un rope break en posant son pied droit sur la seconde corde forçant Pétale à lâcher prise. La Rouquine ne perd pas espoir. Elle se place dans un coin et ordonne à son rival de se relever.

    Claudia Banks : Très bientôt, nous allons assister au même scénario que Christmas Carnage 2008, lorsque Pétale parvient à garder son titre hardcore face à lui.

    Patrick Frazer : Elle est toujours bien partie pour mettre fin à son règne.

    Pétale sent la victoire cogner à ses portes. Elle s'élance vers un MC à genoux pour un Kiss of Dark-- Nooon! Methodcobra attrape sa jambe droite in mid-air pour un leg lock qui se transforme en Cobra death lock II (Edgecator). L'aspirante au titre Oméga, est dans de beau drap. Elle tente désespérément de franchir les câbles mais elle a du mal. Le Mercenaire lui fait son regard de dingue habituel, lorsqu'il applique cette prise de soumission.

    L'arbitre demande à Pétale Orientale, si elle veut abandonner mais elle hurle « non! » En envoyant promener l'homme à l'habit zébré.

    Claudia Banks : Pétale ne semble pas avoir de patience, lorsqu'elle est prisonnière d'une prise de soumission.
    Patrick Frazer : Pourtant, il ne fait que son travail, il ne faut pas lui en vouloir.

    Après quelques minutes à se débattre comme une belle diablesse, Pétale réalise un rope break en touchant la seconde cordes. Le publique se met à scander « this is awesome » tellement qu'ils en ont pour leurs argents avec ces deux là. Methodcobra sourit et tente de faire le tactique à Pétale Orientale, en se plaçant dans un coin avec ce même regard de dingue. Il se positionne pour un Method-Xpress et a déjà hâte de clore ce dossier.

    Pétale se relève debout toute groggy et MC fonce à toute allure pour un Method-Xp-- Noon!! le Champion heurte le coin de pleins fouet, car la rouquine l'a esquivée de justesse. La Guerrière place ses mains au sol et tente un oriental stretch bloqué par le Mercenaire, qui là fait repositinné sur ses jambes. La guerrière s'élance vers lui, et se fait avoir par un spinebuster du Mercenaire. Il ne perd pas de temps à emprisonné sa rivale dans un second Cobra death lock II.

    Patrick Frazer : Là nous savons tous se qui s'est produit à Final Justice.

    Claudia Banks : MC est parvenu à avoir le dessus sur Timothée avec une victoire par soumission et cela peut se répéter à Civil War.

    La guerrière gigotte de douleur, elle est sur le point d'abandonner mais se fait encourager par ses fans qui veulent la voir survivre. Elle rampe lentement vers les câbles et tente de franchir les câbles. Elle semble presque, va-t-elle réussir? Non! Methocobra le ramène au milieu et Pétale tente du mieux qu'elle peut pour résister mais elle soumet sous la pression du champion.

    Ding! Ding! Ding!

    Vainqueur via soumission et toujours champion Oméga:Methodcobra

    Patrick Frazer : Methodcobra l'emporte avec une autre victoire par soumission dans une victoire serré avec la ténacité de l'aspirante en titre,qui lui compliquait la vie.

    Claudia Banks : Grâce à sa détermination, il démontre encore qu'il est fait pour rester champion Oméga.

    Le thème de Methodcobra retentit et les deux lutteurs se retrouvent au sol. Methodcobra célèbre sa victoire avec son titre dans les coins. Quant sa rivale, elle préfère laisser son rival célébrer sa victoire en glissant en dessous de la première corde. Les officiels tente de l'aider, mais elle refuse, car elle se dit être capable de retourner dans les coulisses, malgré qu'elle ne s'est pas remise de cette prise de finition.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 3:58

    L'arène est sous le choc, personne n'arrive à le croire... Pétale a abandonnée ! Même elle ni Method Codra ne semblent pas encore comprendre ce qui vient de se passer. Livia s'empresse de redonner son titre au Champion pour pouvoir aller s'occuper de sa sœur jumelle au plus vite. Sale soirée pour le SoW Universe dira-t-on. Comme pour briser le murmure qui c'était installé dans la salle, Verdugo fait son entrée, accompagné de Carrie et Charlie. Ils se dépêchent de rentrer dans le ring et l'ancien SoW Champion prend le micro sans lâcher des yeux celui qui lui a prit son titre.

    El Verdugo :
    Tu vois Pétale, tu n'étais pas prête. Ce soir, je pourrais être le seul à crier "je l'avais bien dit" car je l'avais bien dit, je te l'avais bien dis Pétale. Depuis ton retour, tu n'es plus que l'ombre de la légende que tu étais et cette main qui a taper le sol ce soir, ce n'était que la claque dont tu avais besoin pour revenir dans le monde réel. Tu n'es plus digne de ce titre Oméga, tu n'es pas digne non plus du Hardcore, encore moins de l'Intercontinental. Clairement, Pétale, tu ne mérite rien aujourd'hui. Même plus ton statut. Mais je ne suis pas là pour t'enfoncer, bien au contraire. C'est pourquoi je te propose de tout reprendre depuis le début, comme un simple rookie, en entrant dans la Gran Slam Factory.

    Pétale encore au sol, regarde son interlocuteur, dirige un instant ses yeux vers Method puis revient sur Verdugo. Pas un mot, seulement un hochement de tête pour dire "oui", un "oui" timide et honteux. Carrie et Charlie se mettent sur ses cotés et la relèvent. La Gran Slam Factory rentre au vestiaire à 4, suivit de près par le champion Oméga qui reste tout de même 3 pas derrière.

    Patrick: Wow, Pétale fait maintenant parti de la Grand Slam Factory ?

    Claudia: Je ... je crois que ... ben ... c'est ce que j'ai vu ...

    Patrick: Elle ne se laissera pas faire comme ça je suis certain ! Mais pour l'instant, Main Event Time ! On déterminera qui sera l'aspirant #1 au titre Oméga de Methodcobra. Qui du gagnant du Rumble ou de Sex Bomb cashera son opportunité en premier ?

    Claudia: Je ne sais pas mais j'ai hâte de voir ce match !

    Entrée 1 : Edward
    Entrée 2 : Black Lotus
    Entrée 3 : The Hobo
    Entrée 4 : Drash
    Entrée 5 : Mantis

    Elimination 1 : Black Lotus (par Edward)

    Entrée 6 : Vlad Koznov

    Elimination 2 : The Hobo (par Drash)
    Elimination 3 : Vlad Koznov (par Mantis)

    Entrée 7 : Prime
    Entrée 8 : Darkside

    Elimination 4 : Prime (par Darkside)

    Entrée 9 : Yan Yunsung
    Entrée 10 : Dan Spike

    Elimination 5 : Dan Spike (par Drash)

    Entrée 11 : Skye

    Elimination 6 : Skye (par Yan)

    Entrée 12 : MOC

    Elimination 7 : MOC

    Entrée 13 : Method Cobra

    Elimination 8 : Drash (par Method)
    Elimination 9 : Mantis (par Method)

    Entrée 14 : Brujah (qui rentre avec le Mask de Mantis, croisant ce dernier sur son chemin du retour en backstage).

    Elimination 10 : Method Cobra (par Darkside)

    Entrée 15 : Sly
    Entrée 16 : Mark Gaillard

    Elimination 11 : Mark Gaillard (Brujah & Sly)

    Entrée 17 : Axel Roy (!)
    Entrée 18 : Mask Mantis

    Elimination 12 : Brujah (par Yunsung)
    Elimination 13 : Sylvain (par Axel)

    Entrée 19 : Charlie Green

    Elimination 14 : Axel Roy (par Darkside)
    Elimination 15 : Edward (par Charlie Green)
    Elimination 16 : Mask Mantis (par Yan)

    Entrée 20 : Andreï Koznov
    Entrée 21 : Sex Bomb
    Entrée 22 : Synster
    Entrée 23 : Must

    Elimination 17 : Darkside (par Sex Bomb)
    Elimination 18 : Yan Yunsung (par Must)

    Entrée 24 : Young
    Entrée 25 : Younger

    Elimination 19 : Synster (par Andreï)
    Elimination 20 : Andreï Koznov (par Young & Younger)

    Entrée 26 : Pétale

    Elimination 21 : Sex Bomb (par Charlie Green)
    Elimination 22 : Younger (par Must)
    Elimination 23 : Young (par Pétale)

    Entrée 27 : Carrie
    Entrée 28 : Timothée

    Elimination 24 : Must (par Timothée)
    Elimination 25 : Pétale (par Carrie)
    Elimination 26 : Timothée (par Charlie Green)

    Entrée 29 : Booya
    Entrée 30 : The N (accompagné par El Verdugo)

    Elimination 27 : Carrie (par Booya)
    Elimination 28 : The N (par The Hobo)
    Elimination 29 : Booya (par Charlie Green)

    Vainqueur : Charlie Green

    Après avoir applaudi Charlie Green pour sa belle victoire, le public commence à scander le nom de Booya toujours ringside et à insulter Sex Bomb. La foule commence à devenir incontrôlable les slogan anti Bomby redoublent d’intensité, une partie du public commence à envahir le ring et la sécurité, doublée par Prime commence à user de fermeté pour évacuer les manifestants. La police anti-émeute de la ville fait son entrée et est beaucoup moins délicate que les agents de la SOW. Les policiers virent littéralement le public hors de l’aréna à coup de matraque et de gaz lacrymogène malgré les protestations de Fred.


    C’est désormais dans une salle vide que Green et Booya regagne la rampe. Sous le Sowtron, Sex Bomb continu d’applaudir les forces de l’ordre sans se départir de son sourire narquois. Il toise Fred qui passe devant lui la tête basse. Green continue son chemin mais Fred s’arrète et se retourne. Bomby lève bien haut sa mallette mais ce n’est pas ce que le représentant du peuple fixe tristement. Il regarde l’aréna vide. Désespérement vide. La peuple est en colère . Fred se jure alors de lui redonner de la joie. L’espoir n’est plus a envisager, il faudra maintenant leur donner la victoire. Sans jeter un œil à Bomb et à sa mallette Fred entre dans les coulisses.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 4:03

    yessssssss PPV !!!

    Alors c'est partit:

    Intro MOC :
    début soft mais qui permet de mettre en avant un "nouveau" c'est pas mal.

    Match ED/BLACK : ca démarre fort ! Le match est complet, bien mené et même les comments de Claudia sur le public sont sympa.
    Donc un bon équilibre, bien présenté, j'aime le début de PPV

    Teasing Mantis : excellent ! j'ai eu un frisson dans le dos de penser qu'il y aurait vraiment deux Mantis !!!

    Darkside/Brujah : violent comme je m'attendais et Brujah se bat comme un lion pour survivre. La psychologie est bonne. La fin avec les membres du bestiaire est limite biblique ! j'imagine la scène !
    Segment post: je l'attendais pour que ca soit enfin officiel.

    Segment Timothée/Must : ca met en avant le match à venir. Ca manquait peut être juste d'actes/description de scène en complément des paroles qui montent en puissance.

    Match Must/Timo : c'est solide ! Vraiment gros et grand match. Long à lire mais bon sur la longueur donc nikel.

    Passage Synster : trop court ou pas assez marqué sur la gimmick du lutteur pour permettre de nous le vendre. Disons qu'on en apprends pas plus dommage.

    Tag Team match : Assez classique dans le déroulé et la structure des paragraphes. Victoire cohérente.
    Fin un peu abrupte mais qui s'explique par la suite...

    Segment post match : bon la je crois que la guerre est officiellement ouverte ! C'est rude et ca lance bien des choses pour la suite !

    RESTE A SUIVRE


    Dernière édition par Darkside le Mar 29 Juil - 14:28, édité 4 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 4:05

    Remerciements

    - Timothée pour les matchs 3 et 6
    - Black Lotus pour le match 1
    - Darkside pour le segment 3
    - Prime pour le segment 6
    - Methodcobra pour les matchs 5 et 7
    - El Verdugo pour les segments 7 et le segment de fermeture du show
    - aiRKO pour les matchs 2,4 et 8 ainsi que les segments 4,5 et 8
    - Charlie Green pour les segments 1 et 2
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 4:06

    Désolé pour le retard un peu du show, désolé aussi pour le Main Event qui n'en est pas un, mais on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a ... pas de bashage envers Fred svp ce n'est pas de sa faute si son ordi a lâché ^^ !
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    aiRKO

    avatar

    Messages : 3198
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 23

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 4:13

    Je vois que Darkside était impatient de lire le show Hahaha
    Revenir en haut Aller en bas
    Charlie Green
    Admin
    avatar

    Messages : 2829
    Date d'inscription : 23/02/2012
    Age : 29
    Localisation :

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 4:19

    Darkside a tout fucké mon setup pour les remerciements Surprised ! je suis fâché, mais je vais passer l'éponge parce qu'il a été gentil et il m'a fait de beaux commentaires sur mes 2 segments que j'ai écrit Hahaha
    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 4:21

    Oui je suis en feu car après je part en mariage/voyage noce donc je voulais le PPV avant de partir donc là je le deguste ! Puis c'est fort ca mes comments seront avant les remerciements.
    Revenir en haut Aller en bas
    Black Lotus

    avatar

    Messages : 713
    Date d'inscription : 07/03/2014
    Age : 31
    Localisation : Quebec

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 9:47

    J'ai bien aimé le PPV et quel surprise Ed dans le Bestiaire ;P
    Revenir en haut Aller en bas
    Drash

    avatar

    Messages : 303
    Date d'inscription : 04/01/2014
    Age : 25

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 9:55

    C'est moi où ce chère MOC s'élimine tous seul du rumble ^^"
    Sinon j'ai adoré le PPV et surprise Edward nouveau membre du Bestiaire, le clan prends de l'ampleur dit donc  Very Happy 
    Revenir en haut Aller en bas
    aiRKO

    avatar

    Messages : 3198
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 23

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 10:05

    @Drash : Je viens de voir ça Penseur Mais dans la logique des choses, MOC se fait éliminé par un membre voir plusieurs du Bestiaire (pourquoi pas le clan entier tant qu'on y est !)
    Revenir en haut Aller en bas
    Timothée

    avatar

    Messages : 317
    Date d'inscription : 26/05/2012

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 10:15

    C'est un excellent PPV ! Je détaillerai plus tard pourquoi j'aime beaucoup, mais entre les surprises, des résultats qui me plaisent et de gros matchs, c'est super !
    Revenir en haut Aller en bas
    Tony St-Michel

    avatar

    Messages : 2519
    Date d'inscription : 08/01/2013

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 10:53

    J'aime bien ce PPV.
    Y'a un truc qui m'intrigue (Je dirai pas ''derange'' car c'est pas vrai) mais je commenterai le show plus tard. J'ai aussi une promo en chemin, elle devrait etre en ligne aujourd'hui quelque part.
    Revenir en haut Aller en bas
    aiRKO

    avatar

    Messages : 3198
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 23

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 11:26

    Maintenant que je ne risque plus de spoiler, j'aimerais répondre aux quelques d'entre vous qui c'était montré réticent quant à Pétale comme challenger au titre suprême de Method :

    Assez évidement, Pétale est un adversaire de prestige pour n'importe qui, seulement, pour entrer dans la GSF, elle devait descendre de son piédestal. D'un autre coté, Method, qui a d'ailleurs une gimmick d'expert de la soumission, a un règne relativement banal, rien de particulier jusqu'à présent.

    Parti de là, facile de comprendre pourquoi nous avons choisit le perso de Vanessa comme challengeuse, elle avait besoin d'une défaite choquante et Method avait besoin d'une victoire mémorable. On ne fait pas abandonner cette belle rousse tout les matins. Maintenant, il y a une seconde chose que j'aimerais dire : le "push" de Pétale n'en était pas un.

    Elle n'a gagné que deux matchs : le Gauntlet - Carrie aurait du faire d'après les plans originaux un plus gros match et donc être plus fatigué à la fin du Main Event et un 1 vs. 1 - avec une intervention des RR en son sens. Son "push" n'étant donc que du "vent" en un sens.
    Revenir en haut Aller en bas
    Timothée

    avatar

    Messages : 317
    Date d'inscription : 26/05/2012

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 16:15

    Encore une fois, moi, ça ne me dérangerait pas que Pétale gagne tout le temps !  :rendeer: 

    Enfin, c'est toujours bien d'expliquer le pourquoi du comment de temps à autres et plus je lis le PPV plus je l'apprécie ! C'est vraiment du bon boulot ! On attend le prochain show avec impatience !
    Revenir en haut Aller en bas
    aiRKO

    avatar

    Messages : 3198
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 23

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 16:18

    Timothée a écrit:
    Encore une fois, moi, ça ne me dérangerait pas que Pétale gagne tout le temps !  :rendeer: 

    Enfin, c'est toujours bien d'expliquer le pourquoi du comment de temps à autres et plus je lis le PPV plus je l'apprécie ! C'est vraiment du bon boulot ! On attend le prochain show avec impatience !
    Termine de commenter le PPV et on pourra reparler du prochain show :P
    Revenir en haut Aller en bas
    Timothée

    avatar

    Messages : 317
    Date d'inscription : 26/05/2012

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 16:23

    Haha, j'avouerais avoir un peu la flemme ce soir, mais ce sera certainement fait demain.
    Revenir en haut Aller en bas
    Tony St-Michel

    avatar

    Messages : 2519
    Date d'inscription : 08/01/2013

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 17:29

    Segment MOC et Toxic
    Segment simple, les deux ont hate au premier match de MOC qu'es le Rumble. Je crois que ca ne sera pas le dernier non plus. J'ai hate a une promo de MOC en fait. Ca sera... Toxic ::Troll:: Badoom psssh! Very Happy

    Black Lotus versus Edward Blackbuerry
    Belle victoire de la part du Lotus Noir contre son ennemi le telephone intelligent! Ont peut croire a un depush de la part d'Edward (Pas avec ce qui suit plus tard) mais pour Black Lotus c'est une victoire qui lui fera du bien.

    Segment Mantis
    Un jour il trouvera le rigolo qui pirate son blogue, un jour... :p

    DarkSide vs Tony St-Michel
    Excellent match qui a demontrer la resilience et le refut d'abandonner du vampire contre DarkSide! J'ai adorer le fait que le Bestiaire a du contribuer en entier pour river les epaules de Tony au sol ca donne un message fort que j'ai exploiter en promo deja. Beau boulot!

    Segment Edward - Bestiaire
    What? WHAT? Shocker!!! C'est un bon nom qui s'ajoute a la troupe de DarkSide, ca n'augure pas bien pour personne... Sauf le Bestiaire bien sure.

    Segment Timothee et Must
    Un bon segment, ca faisait anime japonaise je trouve et j'aime bien!

    Timothee Barbier vs Must
    Je ne sait pas qui a ecris ce match mais il a ete EXCELLENT! Bien monter, superbement executer et la finale. WHAT? Must et Timothee sont des freres?? *Mind Blown!* Du bonbon!

    Segment Synster - Petale
    C'est amusant de voir Synster agir comme si Prime lui devait un match. Synster versus Petale Orientale bientot? Ca serait interessant comme feud! Dossier a suivre!

    Russian Roulette vs Carrie et Charlie Green
    Bon petit match a la mesure des lutteurs qui le compose. Je m'attendait comme tout le monde a une victoire de la Factory, une defaite aurait ete tres etonnant.

    Segment DarkSide - Factory.
    Il etait temps a mon avis que le Bestiaire passe a l'action et il ne le font pas a moitier! Ce n'etait qu'une question de temps et l'attaque vue tres marquer. Ca met le ton pour la suite. Bien sure la question sera de savoir es-ce que le Bestiaire sans DarkSide et contre la GSF et un Brujah surmotiver (voir promo) sera continuer sur leur lancer? Ont verra bien!

    Sylvain Primeau vs Mark Gaillard
    Un tres bon match, bien rendu bien ecris! Malgre son absence hors-jeu rien de cela n'a paru en-jeu pour Gaillard qui a offert une bonne prestation au jeune Primeau qui lui de son coter a defendu son titre avec brillot. Belle facon de terminer le tout en mettant Mark TKO comme lui a fait a d'autres durant le mois. Supoib! Very Happy

    Segment Prime - Timothee
    Twist interessante et une rivalite qui nait pour le mois entre deux talentueux jeunes hommes! Prime fait ce que doit pour le mieux de la SOW et non du favoritisme. :)

    Segment Booya - Sex Bomb
    C'est mignon comme segment en fait. :)

    Booya vs Sex Bomb
    Top trois des matches de la soiree! Simplement! Autant Bomb que SB meritaient la victoire mais le blond a l'ego trop large va voir son ego grandir d'avantage maintenant qu'il a une chance pour le titre quand et ou il veux.

    Segment Prime - Booya
    Uh oh... Voila ce qui arrive quand la foule es vraiment furax! Heureusement Prime a reussit a desamorcer! Reste a voir ce qu'il voulait dire par ce n'es pas terminer. Es-ce lier au Rumble? A t-il un plan pour le Representant du Peuple? Dun dun duuuuuuuuuuuuun! A suivre!

    MethodCobra vs Petale Orientale
    MATCH DE LA SOIREE!! Autant Petale que MC aurait meriter de gagner mais le Champion a eu le dessus et c'est bien aucune complainte!

    Royal Rumble
    Je suis surpris (pas negativement) de voir Charlie Green devenir pretendant au titre de MethodCobra! Es-ce que l'ont aura droit a Green vs Cobra le mois prochain? Es-ce que la Factory deviendra Championne SOW Omega? Es-ce que Bomb va casher durant ce match? Tant de questions!! Zero reponses!

    Bref: Bravo a l'equipe de bookers! Tres bon PPV. ^_^
    Revenir en haut Aller en bas
    Bibiche Rose

    avatar

    Messages : 525
    Date d'inscription : 11/07/2014
    Age : 23
    Localisation : Repentigny,Québec,Canada

    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014 Mar 29 Juil - 22:24

    Patrick Frazer: Il manquait que deux pouces!

    Claudia Blanks: Pétale aurait dit la même chose de vous!

     Hahaha  Hahaha  Hahaha  Hahaha  Hahaha  Hahaha  Hahaha  Hahaha  Hahaha  Hahaha 

    Belle intro j'étais la ^^ donc pour rigoler beau premier avec beau action surtout avec Kid Rock lol

    Le 2e bon match Hardcore et je trouve que il y a eu action comme je l'aime en tout cas  :face: 


    Gros et long et bon 3e match j'ai bien aimer cela en tout cas.

    4e Match court, mais avec quand même de action bonne !

    5e pareil que le 4e match

    6e match vraiment bon match et Booya qui perd ca mallette il avait le titre dans ca main   facepalm bref  lol

    7e match bon match j'ai adorer surtout que Pétale perd XD

    Main Event   facepalm Pas mal pas mal du tout j'ai adorer sauf j'ai était éliminer par qui par compte ? sinon beau show bravo a tous


    Darkside qui foire le set-up de remerciement  Hahaha  Hahaha  Hahaha
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: (28 Juillet 2014) Civil War 2014

    Revenir en haut Aller en bas
     

    (28 Juillet 2014) Civil War 2014

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

     Sujets similaires

    -
    » Prédiction classement 2014-2015
    » 25-11-2014
    » 19-12-2014
    » MAJ Juillet 2014
    » Liste Agents Libres 2013 - 2014

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Les PPVs-