Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Summer Chaos: 25 Août 2014

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Summer Chaos: 25 Août 2014 Lun 25 Aoû - 22:35

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    C'est partit pour Summer Chaos avec la caméra qui fait le tour du stade afin de montrer que les fans sont bien au rendez-vous pour ce pay-per-view de l'été quand la lumière vient à s'éteindre soudainement ce qui a pour effet de questionner les fans qui se demandent ce qui est en train de se passer. Puis après une dizaine de secondes Act Like You Know de Fat Larry's Band se lance alors qu'une lumière orange vient éclairer sous le titantron où se trouve un homme en costard. Ce dernier a le dos tourné à la caméra et ne se retourne que quand le halo de lumière qui l'éclaire passe au jaune. Il marche alors très lentement le long de la rampe tout en gratifiant la foule d'une petite danse au rythme de la musique alors que derrière lui se déroule un véritable spectacle pyrotechnique de toutes les couleurs. Il pénètre ensuite le ring et vient finalement se placer au centre du ring alors que la lumiére n'est toujours pas revenue dans la salle il y a uniquement le halo jaune éclairant l'homme dans le ring.

    Jay Aaron : Haaaa au moins je vois que je n'ai pas dépensé pour rien, mon arrivée était sublime ! Oh excusez moi je ne me suis pas présenté, mon nom est Jay Aaron. Pour les ignorants parmi vous, et je sais qu'il y en a un certain nombre, je suis un des business man les plus réputés et riches de la planète. Je détiens une dizaine d'entreprises dans des secteurs très variés. De l'alimentation jusqu'aux clubs privés pour millionnaires en passant par l'extraction de pétrole, mes entreprises peuvent faire tout ça, je suis ce qu'on pourrait considérer comme étant un homme puissant.

    Des hués commencent à se faire entendre timidement dans la foule mais Jay ne semble pas le remarquer ou du moins il ne relève pas. Il commence alors a marcher dans le ring en faisant des aller-retours de gauche à droite puis de droite à gauche.

    Jay Aaron : Je ne sais pas si vous vous rendez vraiment compte de qui je suis et je ne sais pas non plus si vous savez exactement ce que je fais ici mais je vais tenter de vous expliquer. Vous savez, quand un homme comme moi a autant de responsabilités il a énormément de pression sur les épaules et il arrive un moment dans la vie d'un homme où cette pression le consume peu à peu. C'est à ce moment là qu'il faut trouver un moyen d'évacuer toute cette pression. Je l'ai trouvé en m'entrainant pendant plusieurs années auprès de très grands combattants et me voila ici aujourd'hui à la SOW. Et je ne compte pas vous mentir cette fédération n'est qu'un passe-temps et un moyen de me défouler en toute légalité. Vous les pseudo fans de la SOW, je ne m'intéresse aucunement à vous et à ce que vous pouvez penser de moi, pour la simple et bonne raison que je n'ai pas besoin de vous pour vivre ... je suis déjà millionnaire !

    Cette fois c'est toute l'arena qui se réveille et hue Jay qui se marre au centre du ring.

    Jay Aaron : Comme je vous l'ai dit vos réactions et ce que vous pensez de moi ça ne me fait ni chaud ni froid. D'ailleurs plutôt que de me huer, vous devriez tous être en train de me remercier ... Pourquoi ? Ce show ce soir pourrait s'arrêter dans la seconde si il me prenait sur un coup de tête de téléphoner au network qui gère la programmation de ce pay-per-view à la télévision, j'ai le bras long et il me suffit de sortir mon téléphone et de composer un numéro pour mettre fin à votre petite soirée. Je pourrais le faire. Mais je ne le ferais pas parce que en bon samaritain que je suis j'ai passé un accord avec ce network dont je suis un actionnaire. La semaine prochaine, Showdown durera 40 minutes de plus !

    Les fans applaudissent les paroles de Jay pendant qu'il continu à marcher lentement dans le ring, pensant à ce qu'il va dire par la suite avec un léger sourire en coin.

    Jay Aaron : Un combat et un segment en plus dans le prochain show, c'est ce genre de surprises qu'un homme comme moi est capable d'apporter dans cette fédération. Mais ce n'est pas tout. Comme je suis un homme avec beaucoup d'ambition j'ai décidé de me mettre un peu de challenge pour mon premier combat ici, je me suis donc arrangé avec les dirigeants de la compagnie pour avoir mon premier combat la semaine prochaine contre le gagnant du Triple Threat Match pour le titre Intercontinental de ce soir. Les perdants quant à eux s'affronteront dans un combat un contre un, une sorte de petite revanche entre eux quoi. -Jay regarde sa rolex et réajuste sa cravate- Il est temps pour moi de vous laisser j'ai un rendez-vous important qui m'attend. N'oubliez surtout pas que désormais, c'est moi qui détient le pouvoir.

    Act Like You Know se lance une nouvelle fois et le halo de lumière disparait. Quand les lumières se rallument Jay n'est plus dans le ring.


    L'intro de "Heart Of A Champion" résonne, la teinte de l'arène vire au doré. Après un moment The N. finit par apparaitre, vêtu de son propre T-Shirt, il s'arrête sur le Stage tout en hurlant "Me, Myself and I". Il s'avance ensuite en direction du ring, tout en replaçant sa ceinture sur son épaule avec une démarche montrant qu'il est sur de lui, il tend sa ceinture aux fans et la retire au dernier moment, il s'arrête devant une affiche le concernant et en rigole.Il arrive ensuite dans le ring. Il monte sur un turnbuckle en clamant à la foule à plusieurs reprises qu'il est le meilleur.

    Patrick Frazer : Il a l’air bien décidé à se venger!

    Claudia Banks : The Hobo a du soucis à se faire je pense.

    Nine inch Nails Every days is exactly the same se fait entendre et The Hobo entre sans fioriture et monte sur le ring après avoir laisser son sac au pied de l’escalier au cas où il déciderait de partir.

    Claudia Banks : Mais il semble parfaitement en contrôle.

    Patrick Frazer : Je suis sûr qu’il aura besoin de son contrôle durant ce match.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Le contact se fait rudement au centre du ring alors que The N et The Hobo se lancent dans une épreuve de force à laquelle aucun ne semble capable de prendre le dessus. The N surprend son adversaire en lui coinçant la tête sous son bras et en serrait très fort. The Hobo réussit à repousser The N dans les cordes et lui coincer la tête à son tour sous son bras. The N réussit rapidement à atteindre les cordes, brisant la prise. Il revient sur son adversaire en lui envoyant son coude en pleine gueule, ce qui fait tituber The Hobo, qui se tient la bouche. The N ne perd pas une seconde avant de l’envoyer au sol avec un DDT, puis le marteler de coups de pieds violents au niveau de la tête. L’arbitre doit le faire reculer, mais The N revient rapidement à la charge. The Hobo a par contre eu plus de temps qu’il ne lui en fallait pour planifier ce qu’il ferait et il plaque The N contre le coin avant de lui rendre chaque coup qu’il a reçu au sol.

    Claudia Banks : Je me demande si ce premier match donne le ton pour le reste du PPV.

    Patrick Frazer : En tout cas, ils ne se lâchent pas une seconde.

    The N revient à la charge et projette The Hobo dans les cordes pour le recevoir avec un dropkick puissant. The N y va ensuite d’une série de trois legdrop, avant de couvrir son opposant pour le compte d’à peine 2. The N se relève en tenant fermement les cheveux de The Hobo qui n’a pas le choix de suivre. The N lui fout la gorge contre la corde dont il se sert pour l’étrangler en lui appuyant sur la nuque avec sa jambe. L’arbitre le fait lâcher et l’avertit fermement. The N le pousse et se lâche une nouvelle fois sur The Hobo qui croule sous les coups, jusqu’à se retrouver de l’autre côté des cordes. The N le fait tomber en bas du ring et descend à son tour. The Hobo se relève lentement et bloque un coup de poing de The N avant de le plaquer contre le poteau. Il l’envoie ensuite valser contre la bande, où il le rejoint rapidement pour l’écraser au sol avec une série de coups de pieds. L’arbitre en est à 4. The Hobo se fait surprendre en relevant The N qui lui frappe maintenant la tête sur la bande. The N l’insulte en lui frappant le crâne à nouveau, puis en le renvoyant contre le poteau où il était lui-même plaqué auparavant. L’arbitre est à 7. The N rentre dans le ring et ressort aussitôt. L’arbitre recommence donc le compte extérieur.

    Claudia Banks : Oh regarde, The Hobo reprend le contrôle..!

    Patrick Frazer : Et il vient vers nous…

    Effectivement, The Hobo traîne The N avec lui vers la table des commentateurs. Il assomme son opposant contre la table à trois reprises, avant de lui gueuler qu’il ferait mieux de laisser tomber. The N lui frappe la tête à son tour contre la table, avant de le plaquer dos contre le bord du ring. Il relève la tête et frappe celle de The Hobo contre le ring avant de le forcer à rentrer dans le ring.

    Claudia Banks : Cette petite visite était très agréable.

    Patrick Frazer : Ça dépend pour qui!

    The N se fait envoyer un coup dans le ventre, et se fait envoyer au sol avec une suplex. The Hobo le force à se remettre sur ses pieds et lui en porte une deuxième. Il le couvre, mais la main de l’arbitre ne touchera le sol qu’un coup. The Hobo se relève lentement et secoue la tête, pendant que The N se retourne sur le ventre et commence à se relever. The Hobo s’envoie dans les cordes et envoie son genou dans la face de The N qui retourne au sol. The Hobo le relève et lui fait un neckbreaker avant de tenter une nouvelle fois de le couvrir. 1…2…!

    Claudia Banks : Il semble frustré.

    Patrick Frazer : Il faut le comprendre…

    Claudia Banks : Justement, j’y arrive mal.

    The Hobo semble sur le point de s’énerver et il relève The N, qui le surprend en lui enlevant les mains de sur lui rapidement. The N l’envoie dans les cordes et le plaque au sol avant de s’envoyer lui-même dans les cordes pour revenir sur The Hobo qui se relevait à peine, et le plaquer à nouveau au sol. Il surprend maintenant tout le monde avec son Ego’s kick sorti de nulle part, couvre; 1…2…3!

    Gagnant : The N

    L’arbitre sonne la cloche rapidement et The N se relève en regardant son adversaire défait au sol. Il se penche pour l’insulter une dernière fois et sort du ring sans lui adresser plus d’attention. The N remonte la rampe lentement sans adresser une once d’attention au public.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014 Lun 25 Aoû - 22:36

    Alors que Nelson savoure une victoire bien meriter au frais de The Hobo, Psyched Out de par Les Supersuckers es entendu partout dans l'arena. Sur le SOW-tron on peut y voir Prime bien assis derriere son bureau a l'interieur de sa loge alors qu'il applaudit chaudement.

    Prime : Well Done Nelson! Well Done! Esti ca c'est le genre de combat que j'aime voir! Good job! Ceci dit j'ai dans l'envie de te récompenser! C'EST POURQUOI a New Blood Rising tu va avoir un combat ! En fait, tu va faire parti de ceux qui vont s'affronter pour l’édition 2014 du SCRAMBLE MATCH !! Good Luck !


    La lumière s'éteint, puis le cri du début du theme se fait entendre, au moment où la lumière se rallume uniquement sous le visage de Synster. Au moment des premiers accords de guitare, deux salves de feux d'artifice. Le reste de l'entrée, pendant laquelle Synster marche en regardant droit devant lui, une lampe le suit en-dessous de son visage, alors que la salle est toujours éteinte. La lumière ne se rallume que lorsque Synster est au bout de la rampe d'entrée, après que la lumière sous lui et la musique ne se soient brusquement arrêtées. Il entre ensuite dans le ring dans le silence, et fait le tour de l'arène du regard. Il attend ensuite son adversaire.

    Pétale court sur le stage en faisant hurler les fans de joie. Elle va de chaque côté de l'entrée, avant de descendre la rampe en marchant lentement, pointant le ring du doigt. Une fois arrivée sur le bord du ring, elle saute sur l'apron, avant de s'aider des cordes pour faire une pirouette et atterrir au centre du ring. Elle monte dans un coin, où elle lâche un bon cri bien puissant avec les fans. Elle descend du coin, et fait la même chose dans celui qui lui est opposé, puis attend son adversaire, assise en indien sur le top turnbuckle.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    La Rousse ne perd pas un instant et part pour une épreuve de force, Synster ne semble pas aimer voir l'ancienne championne de la SoW si proche de lui, il lui attrape le bras droit avant de le retourner et d'appliquer une clé de poignet. Orientale pose un instant un genou à terre avant de se relever, elle prend la corde à une main et réalise un flip arrière avant de saisir le bras droit de son opposant et de faire un Arm Twist à son tour, elle enchaine avec un Arm Drag suivit tout de suite après par une tentative de La Magistrale. Le Misanthrope fait un kick out facile tout de suite mais permet à son bourreau de lui prendre facilement le bras pour un Fujiwara Armbar qui était depuis le début dans la tête de la Tornade. Elle applique la soumission pendant une douzaine de secondes puis l'Homme en noir arrive à se retourner sur le dos et lui attraper la tête dans le même mouvement pour réaliser un Small Package : 1, 2... Rope break sans difficulté. Il est le premier debout et tire rapidement sa proie au centre du ring avant de la placer dans une Figure Four Headlock tout en lui tirant les bras pour une Double Wrist Lock, lentement, douloureusement mais surement, P.O va vers les cordes à l'aide de ses jambes et obtient le rope break à nouveau.

    Patrick Frazier : Je ne m'attendais pas à un début de match aussi technique de la part de ses deux là.

    Claudia Banks : Pétale non plus, mais j'ai comme l'impression qu'elle veut passer à la vitesse supérieure dès maintenant.

    Pétale par dans les cordes et revient avec un Cartwheel Kick... Contré en Standing Picture Perfect Dropkick de Synster qui part lui aussi dans les câbles et revient avec un One Handed Bulldog pour la mettre au sol. Il enchaine avec une série d'Elbow Drop jusqu'à ce que la Rousse aille se réfugier dans le coin, là, il va dans le coin opposé et attend qu'elle soit parfaitement debout pour courir vers elle et réaliser un Cornered Crossbo... Esquivé ! Alors qu'il est coincé dans les cordes, elle n'attend pas un instant pour le placer dans un Three Of Woe et va elle aussi dans le coin opposé pour prendre le plus d'élan possible : Hesitation Dropkick ! Elle le redresse et lui applique un Double Underhook, comme si elle partait pour une Tiger Suplex puis l'extirpe des cordes pour retourner au centre du ring : Suplex arrière... Non ! Cattle Mutilation ! Le Misanthrope se met sur un genou puis sur un pied et doucement se relève, positionnant Orientale dans une Full Nelson et de la slammer violemment au sol ! Il fait le tombé : 1, 2... Seulement deux ! Il la relève par les cheveux et après un coup de pied dans le ventre suivit de multiple jabs dans les abdos, il lui fait une Facelock et recule vers le coin : Snap Suplex Into Corner... Wait... Pétale s'est pliée en deux pour arriver les pieds sur la seconde corde, voutant tout son dos ! Elle monte rapidement sur la troisième et réalise un Corkscrew Moonsault sur son opposant qui venait juste de se remettre sur ses pieds, le tombé suggestif : 1, 2... Un bon deux et demi !

    Claudia Banks : Quelle performance athlétique de la part de Pétale !

    Patrick Frazier : Et quelle plastique

    Claudia Banks : ...(soupir)

    Orientale se relève et redresse son adversaire avant de reculer d'un pas en arrière... Superkick, elle lui fait ensuite une Facelock et lui attrape la jambe droite : Spinning Fisherwoman Suplex ! Elle ne lâche pas la prise et se remet sur ses pieds avant de soulever Synster pour une seconde Fisherwoman Suplex mais ce dernier entremêle ses jambes avec celle de la Farouche pour l'empêcher d'appliquer une seconde souplesse et porte même un Leg Hook Reverse STO pour reprendre en main le match ! Quelques instants plus tard, il lui assène une Cornered Powerbomb avant de faire trois pas en arrière... Big Boot ! Elle titube vers le centre du ring alors que le Misanthrope rebondit deux fois dans les cordes avant de revenir vers elle : Lariat ! Le tombé : 1, 2... Seulement 2 ! Il se redresse et semble prêt pour son Dreambreaker (Roundhouse Kick) mais la Rousse esquive, attend qu'il soit de dos, emporté par son élan, pour lui donner un coup de pied derrière le genou et le mettre ainsi face contre terre. Elle se dépêche de le placer dans une Double Leg Muta Lock, Synster pousse un petit cri de douleur avant d'essayer d'aller chercher les cordes, trop lointaine pour lui. Il essaie d'enlever les mains de la Tornade de son visage et après quelques longues secondes de souffrance, y arrive finalement. Elle se remet droite et ne trouve rien de mieux à faire que sauter 3 fois, ses pieds étant encore sur les genoux de sa victime, les jambes entrelacées. Elle va dans le coin et s'assoit sur le turnbuckle en attendant que Synster se relève : Flying Kiss of Darkness (Shining Enzugiri) sur Synster... Esquivé C'est le Ref' qui se prend le coup !
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014 Lun 25 Aoû - 22:36

    Pétale se rend compte de ce qu'elle vient de faire, Synster lui, en profite pour récupérer mais essaie de se placer derrière son adversaire pour pouvoir l'attaquer fourbement dès que possible. Elle se retourne, il l'a met sur ses épaules pour un Gutbuster mais elle lui donne un coup de genou et de coude en même temps sur les deux tempes. Alors qu'il est sonné, elle en profite pour placer son Crazy Hug (Guillotine Choke) pour le mettre à genou. Elle lâche ensuite la prise et s'apprête à lui redonner un Kiss of Darkness...

    ... Mais la lumière se coupe ! Quand elle revient, Darkside est dans le ring, face à face avec le Misanthrope, prêt pour asséner un Tombstone à sa rivale de toujours et applique la prise sans attendre. Il se relève ensuite et sort un micro de sa toge.


    Darkside : Synster... On sait tout les deux que tu vaux mieux que ça, que ce petit match oubliable en début de show, que cette rivalité ridicule avec Pétale. J'ai de grands desseins pour toi tu sais, j'ai un clan qui est prêt à t'accueillir les bras ouverts. Viens chercher ce que tu mérites.

    Le Dieu des Enfers lâche le micro est quitte le ring alors que le Bestiaire est apparu sur la rampe en formant une petite haie d'honneur. Le Heel's God continue à marcher...

    Synster : Non !

    L'homme en noir est resté dans le ring et à repris le micro du champion Hardcore, ce dernier se retourne, l'air furieux et va dans le ring d'un air décidé, le reste du clan le suit, mais il leur fait un geste de la main pour leur dire de rester à leurs aux abords du ring. Le chef du Bestiaire est de retour dans le ring, il fait signe à son interlocuteur de lui tendre le micro... Et en profite pour l'étrangler à une main avant de saisir le mic de l'autre main. Il met rapidement Synster à genoux, son visage passe du blanc au rouge.

    Darkside : Tu disais ?

    Tout en parlant, le champion Hardcore tourne à 180°, si bien que quand il a fini d'étrangler le Misanthrope, Orientale est en parfaite position pour un nouveau Kiss Of Darkness. Le Dieu des Enfers quitte le ring en n'oubliant pas de donner un petit coup de pied au referee pour le réveiller.

    Claudia Banks : Le tombé : 1, 2, 3 ! Pétale gagne !

    Patrick Frazier : Synster est le premier à refuser de rentrer dans le Bestiaire tout en étant face à face avec Darkside... Et je crois bien que ce sera le dernier après ce soir.



    The lights suddenly goes down and are quickly replaces by spots of various colors as the the arena turned blue in lights and "Confusion" by New Order played on the speakers. A man then walked on the stage dressed in the latest rave apparels shirt joggings and running shoes doing a few steps of dancing following the flow of the music before walking down the ramp with a look of coolness and assurance into him. As he climbed into the ring the spotlights all focused on him as he was handed up two high density light sticks hooked with cords as the spots shut down leaving only the blue lighted arena and 2 light sticks flying all over quickly as strobes flashed giving the impression that the arena was holding a rave before the sticks flew to the crowd and the lights opened up to see Tony "Brujah" St-Michel wearing now only his rave pants in the middle of the ring rolling shoulders and jumping from one feet to another awaiting his opponent eagerly.

    Legacy of Seediq de Chtonic retentit dans les stéréo. Des flammes sortent du stage et notre qilin arrive en toge, il se dirige dans les rampes sans se soucier de se qui se passe autours de lui. Lorsqu'il arrive dans le ring, il enlève sa toge et on peut voir, qu'il a un symbole chinois qui désigne sa marque bestiaire du Qilin. Il donne ses effets personnelles à l'arbitre et va s'asseoir dans un coin


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    La porte de la cage est maintenant fermé.. Yan fonce vers Tony St-Michel avec une Clothesline mais ce dernier ne bronche pas.. le membre du Bestiaire recule dans les cordes tente d'y aller avec une autre Clothesline mais Brujah le fait un Big Boot. Le leader des Blood Diamonds prend son adversaire par le pantalon puis le projette dans le grillage de la cage pour ensuite porter un Millitary Press. Brujah relève Yungsung lui donne quelques droites veut y aller avec une Back Suplex mais son rival tombe derrière lui donc contre la prise avec un Edge'O'Matic puis martèle son opposant de coup de pied avant de lui frapper la jambe gauche contre la cage.

    Patrick Frazer: Yan semble avoir le feu du Dragon ce soir!

    Claudia Banks: Je doute que St-Michel aie dit son dernier mots!

    Le Qilin tire son adversaire jusqu'au centre du ring.. grimpe sur le coin.. saute.. ELBOW DROP sur Brujah.. ensuite il lève Tony St-Michel pour lui porter une Fisherman Suplex.. le relève ensuite.. tente d'y aller pour un Full Nelsom Slam.. mais renversé en Diamond Cuter. St-Michel reprend ses esprits donne quelques coup de tête au Qilin avant de le projeter durement contre la cage .. ensuite il lui porte un Backbreaker.. puis demande que l'ont ouvre la porte tente de sortir mais Yan l'empêche au dernier moment avec une German Suplex. Yungsung matraque son ennemi de coup de pied dans l'abdomen .. rapidement il enchaîne avec un Sharpshooter avant d'y aller avec un Big Splash.. et commence à grimper sur la cage.. mais change d'idée donc il demande que l'ont ouvre la porte. Yan Yungsung est presque sortie que Tony St-Michel le traîne par les jambes au centre du ring pour lui faire un Cesaro Swing puis enchaîne avec un Legdrop suivis d'un Running Powerslam contre la cage..

    Patrick Frazer: Le chinois en mange toute une..

    Claudia Banks: Ils ont leurs chance.. mais ils sont déterminé..

    Tony "Brujah" St-Michel prend Yungsung lui frappe le visage à plusieurs reprises contre le grillage jusqu'au moment ou le Qilin saigne ce qui fait rire le Vampire.. qui continue de frapper le Chinois avec de puissante atémies avant de lui faire un Piledriver. Le Vampire tente de relèvé le lutteur au origine Chinoise.. mais ce dernier contre le tout avec un Jawbreaker.. puis envoi un Enzuigiri sur la gueule de St-Michel.. puis fini le tout avec un DDT avant de reprendre son souffle. Il donne quelques baffes au visage du monstre avant de relevé pour l'envoyé dans les cordes pour un Elbow Smash qu'il réussit avec succès mais tente la manoeuvre une deuxième fois.. sauf que Tony St-Michel se penche.. et retentit avec un Lou Thesz Press pour martelé le Chino-Canadien de coup de poings aussi violent qu'un ouragan. Brujah prend son opposant par la gorge.. le lève dans les airs.. puis l'écrase violemment contre le sol.. ensuite il le prend sur son épaule le place sur le coin.. tente d'y aller pour un Suplex mais ce dernier est repoussé par Yungsung.

    Claudia Banks: J'espère une victoire des Blood Diamonds car Yungsung est un type louche.

    Patrick Frazer: Go Bestiaire Go!

    Yan Yungsung effectue un 450 Splash sur son adversaire .. puis place la jambe de ce dernier sur la deuxième corde.. pour s'acharné dessus avec des coups ensuite il l'écrase contre le sol. Le Qilin tente de monté.. la cage.. il est presque rendu en haut.. mais Brujah monte le rejoindre pour lui porter une German Suplex du haut de la cage.. les deux pugilistes sont KO pendant quelques minutes... l'arbitre viens voir si tout est correcte.. Tony se relève le premier.. mais Edward Blackbuerry sort de la foule avec une chaise.. et frappe l'arbitre qui possède la clef puis ouvre la porte. Tony ne peut pas sortir car l'arbitre est KO.. l'autre membre du Bestiaire fait glisser la chaise dans la cage.. Yungsung la prend et frappe St-Michel avec.. ensuite sort la chaise du ring tandis que Edward Blackbuerry réveille l'arbitre. Yan Yungsung porte son The qilin stomp sur Brujah.. et demande que l'ont ouvre la porte..puis sort.

    Victoire de Yan Yungsung.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014 Lun 25 Aoû - 22:37

    Sur le SoWTron est affiché en gros plan le visage de Dan Spike, ce dernier tient une petite caméra portative à la main et check si elle marche. Devant lui se trouve MOC, à sa gauche, Brujah déjà de retour en coulisses dans un sale état et à sa droite, Black Lotus qui s'apprête à faire son entrée pour son match.

    MOC : T'es prêt Spike ? Allons chercher cet enculé !

    La moitié des fondateurs des Blood Diamonds passe devant Dan, qui le suit, les deux hommes commencent à marcher silencieusement dans les couloirs, rapidement, ils arrivent derrière quelqu'un. Sans un bruit, le Hardcore Opportunist pose sa caméra sur un objet relativement haut placé et suit le Boobies Master et attaque l'homme devant eux... C'est Edward Blackbuerry ! Les deux hommes prennent rapidement l'avantage alors que le Britannique tente de se défendre, il termine vite à terre et se prend des coups de pieds dans les flancs. Le petit ami de Toxic prend l'ex double champion Wildside par la tignasse et le redresse, et le place dans une Headlock... C'est alors que Spike lui donne un énorme coup de Barbed Hammer (coup de poing avec un gant entouré de barbelés) suivit du Go Down Bitch (Headlock Driver) de MOC. Blackbuerry reste au sol, inconscient et ensanglanté.


    I'm Shipping Up To Boston de Dropkick Murphys résonne dans la salle, et dès les premières notes, Lance Young entre dans l'arena. Il a une cape, et un jean noir et lorsque la batterie se fait entendre, Lance s'approche du ring. Il court autour, et va voir les commentateurs. (souvent, il leurs volera quelque chose si possible avant les matches) Il entre ensuite dans le ring, et fini par lever les deux mains sous les hués de la foule.

    James Younger sort des backstages et il s'avance vers le chemin du ring. Il tape dans la main de quelques fans, et une fois arrivé vers le ring, il fait avec ses doigts la forme d'un pistolet. Il monte ensuite dedans, puis attend le prochain adversaire.

    C'est alors que Stigmata - Последний День Помпеи, du métal russe, résonne dans l'aréna avec un le logo du network sur l'écran. C'est alors que deux géants sortent de sous le SOWtron arrive et la foule a pratiquemment peur de les huer. Vlad, celui en costume de judo rouge, avance devant son frère pour courrir vers le ring et glisser sous la première corde aller lancer un grand cri de guerre devant la gueule de ses adversaires. Andrei prend plus son temps pour apprécier la musique plutôt sauvage comme coéquipier. Il arrive finalement au ring, puis grimpe sur le tablier pour rester à l'extérieur de celui-ci et lancer quelques insultes en russe aux fans en ringside.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    C'est Andrei qui débute le match pour faire face à Lance de l'autre côté. Les deux se crient quelques mots chacun de leur côté avant de s'approcher. Andrei devient de plus en plus volubile et Young en profite pour lui placer un eye rake et partir prendre son élan dans son dos... Peut-être un Steal&Wrestling tôt dans le match? Vlad ne prend pas de chance et l'attrape par les épaules pour le faire tomber au sol. Lance se relève quand même rapidement pour se tourner vers la brute et lui dire quelques mots ainsi que l'arbitre qui le réprimande pour son geste, tandis qu'Andrei retrouve tranquilement la vue. Lance va se calmer après quelques secondes, mais il a du rapidement évité la grande gueule russe qui s'amenait vers lui avec sa grande botte ce qui aurait signifier le Last Bullet. Lance en profite pour le mettre au sol avec un low dropkick derrière le genou. Le participant le plus petit du match se relève rapidement pour piétiner un peu le géant au sol. Il s'arrête pour se diriger dans un coin grimper sur le troisième turnbuckle. Il s'éclame Oula avec la foule avant de refaire tomber la grande gueule qui se relevait avec ce fameux crossbody pin... 1... 2... Dégagement du russe qui semble tout de même avoir été surpris par la prise.

    Claudia Banks: OOOULLAAAAAAAAAAA!!!

    Patrick Frazer: Début de match avec deux amateurs des contres et des vols... J'ai hâte de voir les eux grosses brutes face à face moi!

    Lance regarde l'arbitre se plaignant un peu du compte, mais demande tout de même à la foule de faire du bruit parce qu'il n'a tout de même pas voler une télévision aujourd'hui... Nope... Non... J'ai dit non... Ouais peut-être dans le passé, mais pas aujourd'hui. Enfin, Il amène Andrei dans son coin pour lui placer quelques coups de poings à la tête. James le retient pour ne pas qu'il tombe. L'arbitre lui demande de lâcher, mais au même moment Lance lui fait le tag avant de partir vers le centre du ring prendre son élan pour un corner back elbow strike. Il glisse ensuite sous la première corde pour aller marcher à l'extérieur, alors que James entre faire des dégats à son tour. Il va tenter d'assomer directement Vlad avec un coup d'avant bras, mais la brute se laisse tomber en ringside. Younger décide alors de se retourner vers la grande gueule de l'équipe pour une corner clothesline, mais Andrei s'échappe de la prise et le laisse heurter le turnbuckle avant de l'agripper par la nuque pour un reverse chokeslam. Il place le jeune géant face au sol avec une seule prise, mais il est assez fatiguer et le russe tombe sur un genou.

    Patrick Frazer: Moment idéal pour Vlad peut-être?

    Claudia Banks: Il est le seul à ne pas avoir entrer dans le ring.

    Andrei Koznov arrive à se relever en titubant par la fatigue encore et il arrive à venir taper dans la main de son frère. Vlad ne perd pas de temps et grimpe au sommet de son coin pour attendre son adversaire. James finit par se relever tranquilement et il se dirige sonné vers son adversaire qui lui place un diving spear à partir du troisième turnbuckle. La géante brute glisse vers son adversaire pour tenter le tombé le plus rapidement qu'il pouvait... 1... 2... Dégagement de Younger! Il se relève ensuite pour faire de même avec son adversaire qu'il agrippe par la tête et commence à lui faire subir un enchainement de coup de tête sur la tête. Un peu ébranler après les coups, Vlad décide d'aller chercher Andrei pour qu'il revienne toujours un peu fatiguer par le début du match. Ils reviennent relever leur adversaire avant de partir chacun de leur côté du ring pour un lariat et chop block combination. Andrei fait le tombé avec un grand sourire arrogant.... 1... 2... Dégagement de James à nouveau! Le russe le relève à nouveau pour l'agripper avec ses deux mains par la nuque... Il veut tenter sa Vodkaplex! Il tente une première fois et le soulève pratiquement pas... Il essaye à nouveau et le lève un peu plus, mais toujours rien... Il veut essayer une dernière fois, mais Younger arrive à placer un coup de pied qui le fait lâcher sa prise. Les deux lutteurs vont chacun de leur côté dans les câbles pour prendre de l'élan... Lance Young tape le dos de son partenaire et les deux lutteurs dans le ring se placent un double coup de la corde à linge.

    Patrick Frazer: Lance a été agile là-dessus!

    Claudia Banks: La fin s'approche peut-être!

    Lance grimpe sur son coin pour placer un diving elbow drop sur Andrei au milieu du ring... Il tente même le tombé... 1... 2... Dégagement du russe! Lance tape le ring et commence frapper son adversaire avec le poing fermé... Vlad qui avait rejoint son coin demande à l'arbitre de l'arrêter... Mais l'homme rayé vient le sortir des câbles ce qui permet au frère de la brute de placer un low blow sur Young qui tombe au sol en se tenant les parties intimes. Andrei ne peut pas se relever tout de suite un peu trop ébranler, mais son frère l'encourage de le rejoindre le plus rapidement possible. Lance tente de secouer la douleur en roulant au sol. Après plusieurs secondes, Andrei arrive finalement à se placer sur ses genoux et sauter vers son frère! Vlad entre dans le ring et vient attraper Lance par la nuque pour un chokeslam. James arrive ensuite pour tenter d'arrêter le momentum des russes, mais Vlad contre sa charge en powerslam! Vlad relève l'homme légal de l'équipe adverse pour le pousser dans un coin et lance un cri. Il va écraser son adversaire dans le coin, puis le place face à lui avant de grimper sur le coin. Il soulève ensuite Lance en powerbomb avant de monter sur la troisième corde en équilibre.... Supreme Bomb sur Lance Young!!! Le jeune homme est surement complètement KO après une telle prise et Vlad tente le tombé bien évidement... 1... 2... troooo.... James saute sur Vlad pour briser le tombé de justesse! Les deux brawlers se relèvent pour se faire face dans le ring. Il se regarde un peu avant de commencer à faire exploser les coups de poing... Tout à coup, on voit l'écran s'allumer pour voir un jeune homme d'affaire regarder le match en coulisse devant un écran de télévision. Il semble très intéresser même qu'il prend quelques notes dans un calepin. Pendant ce temps, Andrei en profite pour arriver par derrière de James pour le frapper et le sortir du ring par-dessus la troisième corde. Il va ensuite dans son coin aux ordres de l'arbitre et lance un geste de fusil vers la tête de Lance. Il grimpe ensuite sur son coin... Vlad place Lance en crucifix par-dessus sa tête en se plaçant dos à son frère. Andrei s'élance en diving clothesline et voilà B2B! BULLET TO THE BRAIN de Lance Young! Andrei place le tombé le plsu rapidement possible... 1... 2... 3...

    Vainqueur du match: Russian Roulette
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014 Lun 25 Aoû - 22:37

    On se retrouve en coulisse après le match des russes où un petit homme tout habiller propre c'est-à-dire en habit, chemise, cravate et tout le reste. Il écoutait le match sur l'écran de télévision et il semblait tout de même impressioner. Il se frotte le menton pour quelques secondes avant de prendre son téléphone et appeler quelqu'un... Il attend que la personne répond évidement avant de parler.

    ???: Patron! Je crois que j'ai trouvé vos premiers clients!

    Il écoute visiblement son patron avant de reprendre la parole.

    Assistant: Oui c'est une équipe et d'après moi vous pourriez lui donner un bon petit pep.

    On voit les russes arriver du ring en coulisse et l'assistant conclue vite son appel.

    Assistant: Oh... Ils sont là! À plus tard patron!

    Il ferme son cellulaire avant de se placer devant les russes avec un grand sourire.

    Assistant: Messieurs, je suis Maxime Racicot du bureau La Fine Pointe qui est une firme de marketing principalement, mais on veut se lancer dans la représentation... Alors j'aurais une offre à vous proposez. Enfin, mon patron en aurait une. Je vous laisse sa carte puisque je ne suis que son assistant. Si vous avez des questions prennez rendez-vous avec lui. Ça lui fera plaisir!

    Andrei: Euh... Ok?

    Les bêtes russes se regardent, puis ils voient le petit homme repartir au loin dans les coulisses ayant laisser une carte d'affaire dans les mains de la grande gueule.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Pantera - Immortally Insane ce fait entendre dans l'aréna et une fumée rouge très épaisse émerge du stage.. Black Lotus s'affiche avec un Kendo Stick à la main. Il se dirige vers le ring avec son manager Balor et fracasse le Kendo sur sont front jusqu'au sang.


    Darkside arrive sur Dark Temptation - I HATE YOU en toge noir dans l'obscurité. Un rayon rouge trace le chemin jusqu'au ring. Darkside avance avec un spectre noir ayant un crâne au bout. Il monte sur le ring, baisse la tete, la releve d'un coup en devoilant son visage. l'aréna s'allume et une pluie d'organe tombe sur les fans !



    Patrick Frazer: Voici un combat très attendu.

    Claudia Banks: En effet nous avons le leader du Bestiaire et le co-leader des Blood Diamonds.

    Patrick Frazer: Claudia.. t'as un bout de poumon sur toi.. au cas..

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    L'arbitre donne les instructions aux deux as du hardcore.. et il sonne la cloche DING DING DING! Darkside fonce vers Black Lotus avec une Clothesline pendant qu'il lui tourne le dos.. ensuite qu'il a touche la cible .. the heel's God prend son adversaire dans un Full Nelson Slam pour ainsi en profité pour aller chercher une chaise.. et venir frapper the Shangri-La Master. Darkside relève son opposant tente d'y aller pour un Spinebuster sur Lotus qui brise la prise avec un DDT puis il décide de retiré la protection du coin.. et y projette son ennemi ensuite il enchaîne avec un Running Knee Smash et termine la séquence avec un Codebreaker et porte le tombé sur le leader du Bestiaire.. l'arbitre compte 1.. 2.. NON Darkside tasse Black Lotus.


    Patrick Frazer: Ce soir pour le PPV nous heureux de noté la présence de célébrité hors du commun tels que: The Donnas, Joan Jett, Mike Tyson, Tony Jaa et PCO

    Claudia Banks: J'ai toujours aimé The Donnas elles sont comme Toxic rebelle et déchaîné!


    Black Lotus est furieux que Darkside ne soit pas K.O. alors il quitte le ring pour sortir un extincteur, une poubelle, des chaises et sort de son dos des Shinai. Il remonte dans l'arène se met à frapper son adversaire avec une poubelle.. le relève lui place un Triple German Suplex.. suivis d'un Punt Kick. The Master of Hardcore monte sur le coin pour faire un Elbow Drop.. mais Darkside n'est plus là.. ce dernier se lève .. prend Black Lotus par le pantalon lui porte un Piledriver sur la poubelle ensuite il enchaîne une série de coup de pied dans le ventre du Shangri-La Master.. pour finir le tout par une Big Boot. Le heel's god décide de placer une chaise sous la tête de Black Lotus .. recule dans les cordes.. y vas pour un Legdrop.. mais ESQUIVE du lutteur Canadien qui en profite pour frapper son assaillant avec les Shinai.. il le relève.. l'envoi dans le coin.. tente de le smasher mais Darkside se tasse et réplique avec un Super Kick et couvre Black Lotus.. l'arbitre compte..

    1.. 2.. 3.. NON il relève Black Lotus.


    Darkside prend Black Lotus sur ses épaules lui porte un Torture Rack suivis d'un Samoan Drop puis le frappe à la tête avec ses poings.. ensuite le relève lui porte un violent DDT sur une chaise. Le leader du Bestiaire sort du ring va chercher des menottes pis tente de menotter Black Lotus mais ce dernier lui fait un Blood Mist pour enchaîné un Enzuigiri suivis d'un Fame Asser et attache son opposant dans le coin du ring puis le frappe avec une chaise. The Shangri-La Master place une poubelle sur la tête de Darkside puis le frappe avec un Shinai ensuite il détache son ennemi .. recule et y vas pour un Yakuza Kick.. the heel's god s'effondre .. Black Lotus fonce vers lui.. BRONCO BUSTER. The Master of Hardcore traîne son aversaire jusqu'au centre du ring.. le frappe une fois avec une chaise.. fini avec un Swanton Bomb et fait le tombé sur Darkside..


    1.. 2.. 3.. NON Darkside lève l'épaule


    Patrick Frazer: C'est un excellent combat.

    Claudia Banks: J'ai déjà commandé mes chandails moulant écrit: Blood Diamonds!


    Black Lotus donne de solide coup de pied à son opposant tente de lui porter un Belly-To-Belly Suplex mais ce dernier est bloquer par the heel's god qui brise le tout avec un Jawbreaker. Darkside agrippe son assaillant par le pantalon lui porte un T-Bone Suplex.. ensuite il prend une chaise un frappe the Immortal Legend dans le dos.. le relève.. lui porte un Sidewalk Slam direct sur une chaise et lui fait un Knee Stomp. Le leader du Bestiaire prend son adversaire lui porte une série de Clothesline suivis d'un STO.. il porte ensuite un Scorpion Death Lock.. et relève son opposant pour lui porter un Death Valley Driver. Darkside attrape le lutteur Canadien par le bras l'envoi hors du ring.. sort lui aussi du ring .. tente de frapper Black Lotus contre le poteau mais Lotus réplique avec des atémis et éclate le bras du heel's god sur ce même poteau.

    Patrick Frazer: Même pas le temps de s'endormir ..

    Claudia Banks: Les fans sont en feu!

    Black Lotus prend Darkside le place sur la table des commentateurs.. monte sur le coin.. SHOOTING STAR PRESS qui brise la table. Les deux pugilistes sont K.O. mais Black Lotus se relève doucement.. il prend Darkside le retourne dans le ring.. le rejoint avec une bat de baseball .. tente de le frapper mais ce dernier esquive le coup et lui donne une violente Clothesline.. il reprend la dessus sur Black Lotus en le frappant avec une chaise puis ensuite le prend par le cou. Darkside donne quelques droites à son assaillant puis le prend par son cou de nouveau mais cette fois-ci pour le Dark Slam... il le lève dans les airs.. quand tout d'un coup.. Airbourne - Turn Up The Trouble démarre .. The MOC arrive comme un flèche.. frappe Darkside avec une chaîne .. puis lui porte son Cross MOC.. et place son ami Black Lotus sur le leader du Bestiaire.. donc l'arbitre fait le compte..


    1.. 2.. 2..9999 NON Darkside lève l'épaule.


    Black Lotus se relève avec peine et misère.. tandis que Darkside lui se relève.. avec l'aide des cordes. The heel's god fonce vers Black Lotus.. avec une Clothesline mais ce dernier ce tasse et réplique avec un Bicycle Kick.. puis frappe le visage de Darkside contre une chaise. The Shangri-La Master lève le Champion Hardcore lui donne un coup de pied dans l'abdomen.. et lui porte son SHANGRI-NIGHTMARE il couvre Darkside..

    1.. 2.. 3.. victoire de Black Lotus et deviens le nouveau Hardcore Champion!


    Patrick Frazer: Bouhouuu à Black Lotus.

    Claudia Banks: Nous assistons à la naissance d'une grande faction avec cette victoire les Blood Diamonds possède le titre Hardcore.. reste à savoir qu'elle sera le prochain titre.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014 Lun 25 Aoû - 22:38

    Black Lotus prend le micro..

    Black Lotus: Merci aux fans et à MOC ainsi que les autres membres de Blood Diamonds pour cette victoire.

    Il marque une légère pause.

    Black Lotus: Darkside tu pourras avoir ta revanche t'inquiète .. mais le prochain challenger sera une personne en qui j'ai confiance pour l'avenir

    La foule scande WHO? WHO?


    Black Lotus: J'ai nommé "The Hitman", "The Boobies Master" the MOC!!

    Black Lotus quitte sous les cries de la foule survolté par l'annonce.



    Dés la première note de la musique la salle est plongé dans l'obscurité profonde puis sans que personne s'y attende les titantron s'allumé avec une image de bruit en continu puis le message "The Numerical Destructions Begins...". Drash fait son apparition toujours dans l'obscurité avec un effet bleuté qui éblouie ses yeux et son masque pour qu'on puisse le voir mieux. il s'avance vers le ring d'un rythme de pas sûr. Arrivé au bord du ring, il attrape la 3eme corde pour se soulevé pour ensuite rentrant dans le ring au dessus d'elle. Au centre du ring, il lève ses mains et l'obscurité diminue et la musique et la vidéo s'arrête net.

    Une épaisse fumée blanche envahit la rampe. Carrie ne perd pas de temps pour se montrer. Elle ne sourit pas et se concentre sur le ring qu'elle ne tarde pas à rejoindre. Le public est divisé quant à son comportement. Elle se glisse sous la première corde et saute sur ses jambes pour se remettre debout avec souplesse. Elle enlève son casque et le confie à l'arbitre, qui lui même le confie à un assistant. Carrie n'a pas un regard pour le public, ni pour les commentateurs.

    Beautiful Mantis fait quelques mouvements de danse en entrant et ignore le public avant de se moquer de son adversaire.

    Charlie Green arrive au ring avec sa pelle sur son épaule lorsque la chanson change de rythme, puis il descend tranquillement la rampe sans se soucier des huées de la foule et il monte sur le ring en se dirigeant au milieu du ring. Quand l'annonceur fini sa présentation, il va dans un coin et il y dépose sa pelle et sa veste en lançant un regard assassin vers la foule. Ensuite il retourne dans le milieu du ring où il donne un bon coup de poing au sol en lâchant un bon cri de rage.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Le combat s'engage directement entre Charlie et Drash d'un coté et Carrie et Mantis de l'autre. Green envoie une série de punchs violents dans la face du membre du Bestiaire jusqu'à ce qu'il pose un genou au sol et enchaine directement avec une Snap Suplex ! De son coté, la Démone a sorti Beautiful du ring en le faisant passer entre les cordes, Mantis prend une chaise et lui donne un coup dans le ventre avant d'appliquer un DDT. L'homme masqué se relève furieux et se retourne pour mettre une énorme Clothesline Takedown au vainqueur du Rumble 2014 avant de le stomper en s'aidant des cordes. Lui aussi se redresse et attend un instant avant de placer une grosse Back Drop Suplex au sbire de Darkside ! Pendant ce temps, l'homme au 2 personnalités continue à malmener son opposante, il la balance dans la barricade avant de lui cogner le crâne dans le poteau une première puis une seconde fois et enfin une troisième fois... Et se fait balancer dans les escaliers. Celui qui est né dans une éprouvette va vers elle... Mais se prend un Low Blow, la championne Wildside prend la chaise et lui donne un gros coup dans le dos avant d'entrer dans le ring pour rejoindre l'autre moitié des champions par équipe en prise avec le Catoblépas qui le tient par la gorge... Chair shot dans le dos ! Carrie vient de donner un chair shot dans le dos de son coéquipier ! The Big Monster Machine place son Chokeslam ! Mantis les rejoint et le Hacker Monster place la tête de Charlie entre ses jambes et le soulève tandis que Carrie va dans le coin : Jackniffe Powerbomb suivit d'un Swanton Bomb ! Le tombé : 1, 2, 3 !

    Vainqueur du match et nouveaux champions par équipe : Le Bestiaire, Beautiful Mantis et Drash
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014 Lun 25 Aoû - 22:38

    Mantis et Drash trônent au dessus de Charlie devant un public médusé. Carrie est complètement immobile...

    Claudia Banks : Pauvre Charlie... Carrie pourquoi ?? A cause du GM ? De Pétale?

    Mantis frappe comme un demeuré le corps inerte alors que Drash, perplexe, regarde Carrie. Le thème du Bestiaire résonne ! Darkside, Edward et Yan apparaissent et avancent vers le ring avec satisfaction. Ils montent, Edward va féliciter Drash alors que Darkside et Yan sont devant Carrie.

    Claudia Banks : Ah non...

    Patrick Frazier : Je crois que si...

    Darkside : Hel est la douce déesse de la mort. Elle a la moitié du visage plongé dans les ténèbres de la mort et l’autre dans la lumière de la vie. Carrie tu as comme elle un visage double : l'un d'une beauté inhumaine et l'autre défiguré par la haine... Tu es Hel.

    Yan présente un bol de sang et Darkside recouvre la moitié du visage de Carrie.

    Darkside : le Bestiaire a détruit le grand slam factory ce soir. Prime tes alliés disparaissent par ta propre bêtise. Nous venons...

    Carrie avec la moitié du visage en sang ne jette même pas un regard a Charlie et repart avec le Bestiaire au complet.

    Claudia Banks : Que venons nous de voir la ???

    Patrick Frazier : La fin de la SOW je crains.


    Claudia Banks : Dans quelques instant, aura lieu le combat triple menaces pour le titre intercontinental.

    Patrick Frazer : Deux lutteurs en Must et Timothée Barbier, se mériterons une chance au titre de Sylvain Primeau.

    Claudia Banks : Ça c’est s’ils parviennent à détrôner Sylvain, qui est le champion actuel.

    Lumière très claire avec des spots bleus assez clairsemés. Dominante de lumière blanche.

    "Radioactive" d'Imagine Dragons retentit dans l'arène.

    Arrivée de Barbier sous les acclamations du public. Timothée se tient sous le titantron et lève les deux bras en l'air, en arc de cercle. Il avance ensuite en descendant la rampe et adresse de nombreux sourires malicieux et des clins d'oeil à la foule. Il monte dans le ring en glissant sous les cordes. Il s'appuie ensuite contre elles tandis que des petites fusées bleues éclatent en sortant des coins du ring. Il sourit et penche négligemment et malicieusement la tête en direction de son adversaire.


    Claudia Banks : Voilà Timothée, qui est le premier à faire son entrée dans le ring.

    Patrick Frazer : Et il semble prêt à en offrir pour leurs argents.

    Quand la musique les lumières de la salle s'éteignent. A chaque coup de batterie des lumières clignotent. Puis quand la voix de Gene Simmons retentit "The WarMachine" fait son entrée sous le titantron. Il regarde tous les fans les yeux sans monter une seule émotion. Il avance vers le ring, toujours la mâchoire serrée et les poings qui se ferment de plus en plus. Il passe directement la troisième corde en l'enjambant. Puis il attend l’arrivée de Sylvain Primeau en fixant intensément Timothée.

    Claudia Banks : Ce soir cela risque de devenir moche entre ces deux messieurs.

    Patrick Frazer : Et c’est se qu’on aime à la Sanctuary of Wrestling, des confrontations monstres entre lutteurs ne pouvant pas se supporter.

    Soudainement les lumières de l'amphithéâtre s'éteigne alors que l'ont entend 'Invincible' de Adelita's Way débute au travers du système de son. Trois spots de projecteurs s'ouvre visant l'entré menant vers le ring alors qu'ont entend les premières paroles chanté par Korn. Ont y vois Sylvain, se tenant droit, la tête caché par le capuchon de son kangourou sans manches.


    'Bow down I'm invincible tonight
    I'm alive. Take a look into my eyes
    This time I'ma take you for a ride
    I'm invincible tonight'


    Believe me
    You've never met a mother fucker like me
    Bet you've never seen the things that I've seen
    Bottled up inside this time
    Cause I'm taking back my life

    Sylvain sautille un peu a la Brock Lesnar alors que le second couplet de la chanson débute. Sylvain s'avance de quelques pas en même temps.

    Patrick Frazer: Il ne manquait plus que le champion Intercontinental, Sylvain Primeau avant de débuter le combat.

    Claudia Banks : Et il semble aussi prêt d’attaques que les challengers.

    'I'm rising up
    I've had enough!'


    C'est alors qu'une séries de trois explosions pyrotechnique se produise en meme temps que le groupe chante les les paroles principale de leur chanson. C'est alors que Sylvain retire sa capuche, l'air en plein focus sur une seul chose, le ring, avec un large sourire mais la meme intensite que l'ont lui connais dans les yeux. Portant le titre Intercontinental a son epaule droite fierement Une fois a l'intérieur du ring il retire son kangouroo le donnant a un officiel. Sur sa paire de shorts d'art martiaux mixte ont peu y voir ''Grand Slam'' sur la patte gauche et ''Triple Crown'' sur la droite alors que le nouveau Champion presente son titre a bout de bras a la foule qui semble heureuse.

    Claudia Banks : Les voilà tous réunies dans ce ring afin débuter ce combat de gladiateurs.

    Patrick Frazer : Trois hommes, un championnat, lequel des trois vont sortir vainqueur ? C’est se qu’on va découvrir dans un instant.

    Ding ! Ding ! Ding !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Les trois lutteurs se tournent en rond à la recherche d’une ouverture, ils se regardent intensément et attendent qu’un lutteur fasse un faux pas. Must est le premier à se jeter sur Sylvain Primeau en l’amenant dans un coin avec des droites et des shoulder trust. Timothée se place un peu en retrait et observe le Champion Intercontinental se faire malmener par la Machine de guerre. Must se prend un élan mais rate sa cible, car Sylvain est parvenu à sauter sur le dos de Must pour un sunset flip pin, Un!...Deux! Intervention de Timothée Barbier avec un basement dropkick au visage de Sly.

    Timothée relève le Jeune Primeau debout, et l’envoie dans les câbles. Il fait un saute mouton, au moment que Sylvain revient vers lui et il tente un hiptoss contré par le champion Intercontinental qui rétorque avec un lariat. Sylvain se jette sur Barbier pour une tentative de pin, Un!....Deux! Interrompu par Must qui tire sur la jambe. The Warmachine le relève debout et l’écrase au sol avec un solide Belly to belly suplex. Il tentait de couvrir Sylvain mais Timothée le retourne contre lui en lui envoyant des droites et un Gamengiri lorsque le colosse reculait de quelque pas. Le Prince de la lutte grimpe la troisième corde et attend que Must se relève. Lorsqu’il est debout, il s’envole pour un diving kick (RVD style) sur son visage et va pour le pin, Un!....Deux! Interrompu par Sylvain Primeau qui se jetait sur the French with a mouth avec une descente de coude.

    Claudia Banks : Aucun des trois lutteurs ne veut lâcher prise.

    Patrick Frazer : Ils n’ont qu’un seul but, gagner le titre ou défendre dans le cas de Sylvain Primeau.

    Le Champion Intercontinental relève Timothée debout et l’envoie dans le coin. Il court et se jette sur lui avec un coup de coude au visage. Il le renvoie dans cee coin, le soulève pour le placer sur la troisième corde. Il se prépare pour un superplex et Must va rejoindre Sylvain en se plaçant entre ses deux jambes pour un Powerbomb ( Must) sur Sylvain combiné d’un Superplex (Sly) sur Timothée.

    Claudia Banks : Mais quel combinaison! De la part de Sylvain et la Machine de Guerre, Must.

    Patrick Frazer : Toujours aussi agréable à regarder dans un triple treat.

    Must a le choix de couvrir l’un des deux lutteurs mais préfère les martyriser d’avantage. Il désigne Timothée et s’approche vers lui. Il le piétine et fait quelque descente de coudes avant d’aller pour le pin, Un!....Deux! Dégagement de Timothée Barbier. The Warmachine le prend par la tête et le relève debout, il le soulève pour un scoop slam et prend un élan dans les câbles avec une descente de la jambe au niveau de la gorge. Must s’essaie de nouveau pour le pin, Un!…Deux! Interrompu par Sylvain Primeau qui s’est jeté sur le Warmachine. Sylvain rebondit dans les câbles et place un jolie Shining Prime (Shining Hero) sur la tronche d’un Must à genoux. Le Champion va pour le pin, Un! ..Deux! Dégagement du Warmachine.

    Patrick Frazer : Et cela n’était pas suffisant pour sortir vainqueur de ce triple treat.

    Claudia Banks : Il a quand même bien profité de ce moment pour lui en envoyer un pleins la gueule.

    Le Jeune Primeau se précipite vers Timothée en relevant debout, il réalise une projection dans les câble renversée par Barbier qui se penche afin d’accueillir Sly pour un surpassement mais il reçoit un coup de pied sur le torse qui le redresse debout et Sylvain le cloue au sol avec un discuss clothesline. Must le retourne contre lui et envoie un coup de pied dans le ventre pour le faire pencher, il se prend un élan dans les câbles pour un scissor kick manqué car Sylvain l’a évité à la dernière minute.

    En guise de réponse, Must se prend un Game Over Legacy (Stone Cold stunner) gracieuseté du champion Intercontinental.

    Claudia Banks : Game Over Legacy de Sylvain Primeau. Il ne manqué plus qu’à le couvrir pour qu’il reste champion.

    Patrick Frazer : Il pourrait le faire, mais il doit d’abord se charger de Timothée.

    Sylvain observe intensément Timothée en train se relever, il se tape dans le torse (comme Sheamus) afin de se préparer pour un goal kick. Lorsque Barbier est debout, Sly s’élance pour ce fameux bicycle kick mais the French with the Mouth l’esquive. Il le retourne contre lui, le soulève sur ses épaules et vlan !! Something for the Weekend (TKO) .

    Timothée Barbier va pour le kill..

    Un !...Deux !....Trois !


    Ding ! Ding ! Ding !

    Vainqueur et nouveau champion intercontinental : Timothée Barbier

    Claudia Banks : Timothée est maintenant nouveau champion Intercontinental.

    Patrick Frazer : Timothée a profité de cette ouverture laissé par Sylvain afin de l’achever pour sa victoire.

    Claudia Banks : Je me demande comment Sly et Must vont réagir.

    Patrick Frazer : C’est se qu’on découvrira dans les prochains jours, sinon félicitation à Timothée Barbier pour cette capture du titre Intercontinental.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014 Lun 25 Aoû - 22:39

    Timothée ! Oui ! Timothée est ressorti vainqueur de ce superbe combat ! Avec la ceinture Intercontinental qui plus est ! Sly a subi le tombé, la torche est désormais passée, et le vainqueur est en train de savourer sa victoire.

    Mais attendez une minute. Ce n'est pas l'arbitre qui est en train d'apporter la ceinture ! Il a été mis de côté pendant la célébration par rien de moins qu'El Verdugo ! Celui-ci tient en main le précieux titre et se rapproche du nouveau champion sur le ring, un sourire en coin sur les lèvres. Il ne manque rien de la scène, jusqu'à ce que Timothée constate sa présence et se tourne vivement vers lui. Il le darde de son regard, un air quelque peu méfiant qui finit bien vite par s'effacer lorsque le créateur de la GSF vient lui-même accrocher le titre autour de la taille du français ! Et ils se serrent la main !

    Oui, vous avez bien vu, la Grand Slam Factory accueille en son sein un nouveau membre en la personne du désormais champion Intercontinental : Timothée Barbier ! Tout cela sous les yeux d'un Must encore sous le choc de cette scène qui se joue devant lui. Mais bien vite les associés franchissent les cordes du ring et se retrouvent en bas de l'allée, débutant leur ascension vers les coulisses.

    Et le spectacle n'est pas fini, car bloquant l'accès aux backstages se trouvent Black Sun, accompagné par un mystérieux individu masqué au physique pour le point impressionnant. Timothée et Verdugo arrêtent leur marche, se demandant avec raison ce que cherche les lutteurs. Ceux-ci applaudissent, lentement, le vainqueur. Mais le sourire décoché par Black Sun, et son regard insistant envers Timothée ne dit certainement rien qui vaille. Micro en main, il désigne pourtant du doigt l'homme non loin derrière le Français, à savoir la War Machine.


    Black Sun : Must, nous avons besoin de savoir. Ou plutôt... cet homme à mes côtés veut te poser une question qui demande une réponse bien réfléchie de ta part. Et espère que cette réponse lui convient.

    Sans plus de détails, Black Sun finit son petit discours, laissant le micro à cet homme masqué que personne ne semble reconnaître de par sa carrure comme nulle autre.

    Masqué : Je connais ce regard. Je sais ce que tu te poses comme question. LA question !

    Sa voix en impose, posée, puissante. Chaque mot était pesé, réfléchi.

    Masqué : Mon visage ne te dira rien, et mon nom également. Ce n'est pourtant pas la question qui te taraude en ce moment. Non, car je te connais. Je sais qui tu es, la personne que tu es réellement. Je sais également d'où tu viens et qui t'a engendré. Ce n'est donc pas cette question qui reste sans réponse, cette question qui te brûle les lèvres, qui te ronge l'esprit. Non car je connais ton père.

    Il marque un temps d'arrêt, scrute tous les gestes, toutes les mimiques, les moindres détails de chaque protagoniste, du champion au challenger, un coup d'oeil à Sly toujours sonné et affaibli pour retourner vers le sujet de son intervention. Sa main libre se dirige lentement vers le cou, se préparant à dévoiler son identité.

    Masqué : Alors dis-moi, Must. A cette question que je vais enfin te poser, as-tu trouvé une réponse ? Répond-moi, Must, du fond de ton coeur... Qui sont réellement tes amis ?

    Un bruit sourd résonne dans l'arène. L'homme vient de lâcher le micro au sol, et retire d'un coup sec le masque. Et... Ooooh ! Cet homme.... c'est Desmond Gekko ! Un ancien lutteur venant de feu la FWE, qui a eu un passage à la SoW en affrontant rien de moins que Stanley Rosenbaum ! Desmond Gekko est de retour ! Et il semble s'approcher avec Black Sun du ring. Mais leurs regards ne sont pas braqués sur Must... mais plutôt sur Timothée et El Verdugo ! Ils accélèrent, arrivent bientôt à leur niveau alors que le champion et son assoc... OH ! MUST VIENT D'ATTAQUER TIMOTHEE PAR DERRIERE ! Black Sun et Desmond Gekko le rejoint pour une baston à trois contre deux !

    Surpassés par le nombre, Timothée et El Verdugo ne peuvent qu'encaisser lourdement les coups pleuvant sur eux. Sly, reprenant peu à peu ses esprits, essaie d'échapper au passage à tabac, mais c'est sans compter sur Black Sun qui l'attrape et l'envoie valdinguer contre la rambarde de sécurité avec violence ! Les assauts n'en finissent pas, et personne ne semble disposé à aider les malheure... attendez une seconde !

    Tout le monde s'arrête, car une musique retentit à mesure que les lumières se tamisent. Une musique inconnue au bataillon et une silhouette apparaît sous le titantron ! Une ombre dont on distingue à peine le visage, ses cheveux poivre et sel reflétant la lumière braquée sur lui. Mais Desmond se redresse d'un bond ! Il l'a reconnu alors que ce nouvel inconnu lève la tête, dévoilant enfin ses traits ! Ooooh un autre retour, coup sur coup ! Et qui plus est, une ancienne rivalité qui refait soudainement surface ! Alpha est dans la place ! Et il fonce droit sur Desmond Gekko !

    Celui-ci s'enfuit in extremis en passant la rambarde, se mélangeant avec le public. Black Sun vient de faire de même par précaution, alors qu'il avait largement le dessus sur un Sly désormais inconscient. Must, par contre, avait repris ses attaques sur Timothée avec rage, et ne voit qu'au dernier moment Alpha accourir pour le sauvetage. Il tente une attaque directe, mais Alpha bloque le coup ! POINT BLANK ! Celui-ci vient de balancer sa redoutable attaque droit sur le coeur ! La War Machine, visiblement non préparé à ce genre de coup, tombe KO sur le sol, souffle coupé.

    Et alors que El Verdugo et Timothée peinent à récupérer, que Sylvain Primeau est encore dans les vapes, que Must reste allongé sur le sol inconscient, Black Sun et Desmond Gekko se retournent une dernière fois pour fusiller du regard leur empêcheur de frapper en rond. Alpha finit par pointer du doigt Gekko, les yeux rivés sur lui.



    I Don't Wanna Be Me de Type O Negative résonne dans l'arène. Des lumières similaires à ceux de l'entrée Triple H se mets à éclairer l'arène. Alors que la salle devient un peu sombre pour faire place à ses lumières. On entend des riffs de guitares qui commence. Une fois que Peter finit répéter deux fois i don't wanna be, i don't wannabe me ainsi que anymore la musique devient mouvementé et MC apparait d'une manière énergétique. Derrière lui, des flammes se mettent à apparaitre, et ce dernier se mets à bouger comme Edge de chaque côté. il fait une marche rapide pour aller vers le ring. Lorsqu'il s'approche du ring,il se mets à glisser en dessous de la première corde et marche autours du ring. Par la suite, il se mets à faire son MC taunt 2 et des pyros de quatre coin du ring se mettent à sortir. Methodcobra fait par la suite des échauffements dans le coin en attendant l'arrivé de son adversaire.

    Booya de La Harissa résonne dans la salle et "Booya" apparait sur l'écran avec un fond très coloré. La foule commence déjà à scander son nom avant même qu'il entre dans la salle. Il arrive finalement en bondissant jusqu'au millieu de la scène où il pointe à l'aide de ses deux bras la foule de chaque côté du ring en criant "YES WE CAN!" Le représentant du peuple commence ensuite à descendre la rampe en marchant avec un grand sourire et en criant "Booya" à répétition avec la foule sous le rythme de son thème musical. Il arrive près des gens en ringside et il prend bien sur le temps de leur serrer la main à chacun et celle qui s'y retrouvent avec tout le respect qu'il leur doit. Il place ensuite un genou devant le ring et lève les bras par-dessus sa tête en baissant celle-ci. Il crie "Pour le peuple" avant de sauter en l'air et ensuite sauter sur le tablier du ring. Il court ensuite vers un des coins pour y grimper et répéter le plus fort qu'il peut "booya" au rythme de la musique.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Les deux hommes se tournent autour pour commencer, Method veut une épreuve de force mais tout de suite Booya lui met un puissant Low Kick dans la cuisse. Ils recommencent à tourner et Cobra tend son bras, Flying en profite pour lui mettre un nouveau Low Kick au même endroit, suivit d'un MiddleKick dans les côtes de l'autre jambe et enfin un troisième dans le plexus, le tout en moins de 3 secondes. L'Innovator of Brutality lui donne un Spinning Back Kick dans le ventre avant de lui prendre la tête de la main droite et d'envoyer des coups de coudes du bras gauche, sans beaucoup d'effet apparemment. Le Champion part dans les câbles et revient avec un Big Boot puis reprend sa victime par le poignet pour une Short Arm Clothesline avant de le redresser une nouvelle fois : gros headbutt qui met son opposant au sol. Il lui donne des petits coups de pieds tout en le provoquant. Il sort maintenant du ring et va chercher une arme sous la banderole : une chaise. Mais au moment de se redresser, Booya arrive sur lui avec un Baseball Slide après avoir prit de la vitesse dans les cordes au préalable. Le Représentant du Peuple profite que le Champion soit étourdi pour remonter dans les cordes, prendre à nouveau de la vitesse... Et revenir sur lui avec un Suicide Dive ! Les deux se remettent sur leurs pieds et l'Ami des Animaux déplie la chaise devant lui avant de placer MC contre la barrière de sécurité.

    Claudia Banks : Qu'est ce qu'il prépare ?

    Patrick Frazier : Aucune idée mais il a besoin de beaucoup d'élan pour le faire.

    Booya se met à courir puis prend appui sur la chaise, prend la tête de son adversaire sous son bras, fait 3 pas sur le Guardrail avant d'appliquer un Tornado DDT sur la chaise. Il prend Method par les cheveux et le balance dans le ring avant de le rejoindre : il se couche sur lui et laisse Sex Bomb faire le compte : 1, 2... Seulement 2 à cause du compte lent du Special Ref. Les deux hommes se remettent sur leurs pieds et Flying ne perd pas un instant et commence une série d'European Uppercut : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15... Il ne s'arrête plus ! Même la foule commence à avoir du mal à compter tandis que The Merc With The Mic a du mal à ne pas tomber... Et l'ancien Mr. MITB lui donne le coup de trop avant de le couvrir à nouveau: 1, 2... Encore deux à cause de Sex Bomb. Le Barbu se relève et lui dit de compter plus vite, le Montréalais en profite pour lui faire un Inside Cradle : 1, 2... Il se met sur les genoux et lui fait maintenant une Guillotine Choke ! Oubliant la stipulation, le Barbu tente d'aller chercher les cordes du bout du pied mais Sex Bomb lui signifie à sa manière - en mettant un coup de pied dans sa jambe - que ce n'est pas ainsi qu'il va se sortir de la prise. Tandis que son visage tourne peu à peu au rouge, Flying se remet sur un pied puis sur le second, il donne des coups dans le ventre du détenteur du titre suprême avant de tenter de le soulever... Ca ne marche pas, alors que Method a arrêté sa soumission pour se tenir au cordes, il réessaie... Northen Lights Suplex par dessus la troisième corde !

    Patrick Frazier : Belle démonstration de force de la part du challenger !

    Claudia Banks : Regardez ! Cobra se tient encore aux câbles ! Va-t-il trouver la force de retourner dans le ring ?

    Non, Booya le remarque lui aussi et lui donne un grand Dropkick dans le dos pour le pousser vers l'extérieur, le Merc With The Mic est à deux doigts de se prendre la barricade dans le tête. Il se relève, et alors que l'aspirant à son titre repose un peu, il va chercher des armes sous la banderole. Il sort un table, la foule lui crie "We Want More Tables", alors le champion sort une nouvelle table, il prend avec lui un Kendo Stick et rentre dans le ring au moment où le Représentant du Peuple a reprit toutes ses forces. Le Montréalais donne un grand coup de Singapour Cane mais son adversaire bloque à deux mains avant de se retourner sur lui même... PETA (Spinning Back Fist) qui surprend tout le monde ! Method se couche au sol et Flying se couche sur lui : 1, 2... Deux et demi, le compte de Sex Bomb est toujours assez lent. Il relève le Champion en prenant son temps avant de lui appliquer un Stunner... Suivit d'un Jumping DDT... Suivit de... Alors qu'il allait réaliser son Standing 450° Splash comme il en a l'habitude après le Stunner et le DDT, Booya décide de monter sur la dernière corde et saute : 450° Splash ! Cobra roule en dehors du ring et esquive totalement la prise alors que son challenger termine face la première contre le ring. MC prend les deux tables qu'il avait laissé à l'extérieur et les fait glisser sous les câbles.

    Claudia Banks : Dommage pour Booya, après une telle prise, il aurait pu obtenir le tombé final.

    Patrick Frazier : Si j'étais lui, je penserais plus au deux tables que Method a dépliées qu'à cette prise manquée !

    Method prend Booya par les cheveux et le redresse avant de le mettre contre la table qu'il vient de poser au centre du ring, il lui donne quelques Battering Rams avant de le prendre par les jambes pour le soulever... Spinebuster à travers la table ! Au sol, Flying récupère le Sinaï laissé par son opposant et attend un instant... Avant de l'abattre sur le crâne du champion qui se courbait au dessus de lui, ce dernier part lentement en arrière avant de tomber sur le dos. Nouveau tombé du contender : 1, 2... Encore et toujours 2 ! Il relève le champion et part dans les cordes pour prendre de la vitesse et à son retour donne un Spear... Jumping High Knee de Merc With The Mic ! L'Innovator of Brutality prend sa victime pour un Running Powerslam et se dirige vers le coin où se trouve la seconde table qu'il avait posé. Tandis qu'il court, le Barbu trouve le moyen de glisser en arrière, et alors qu'il voulait pousser le Québécois à travers la table, ce dernier se retourne et l'Irish Whip vers le turnbuckle, l'Ami des Animaux fait un back flip sur la table pour esquivé mais quand il retombe sur ses pieds, il pensait avoir Cobra face à lui... Il se retourne... Method Xpress sans élan à travers la table ! Le natif de Montréal se remet tout de suite sur ses pieds et en fait de même de son opposant - il enlève les protections du turnbuckle - avant de le prendre par le poignet... Wrist Lock Exploder Suplex contre le coin ! Le tombé : 1, 2... 2,9 !

    Claudia Banks : Mais qu'est ce qu'il fout Bomb ? Pourquoi il compte pas plus vite ?

    Patrick Frazier : Il fait durer le plaisir...

    The Merc With The Mic se relève en se tenant aux cordes, il donne quelques coups de pieds dans le dos de Booya avant de lui prendre les jambes : Cobra Death Lock I (Sharpshooter) ! Booya lâche un petit cri de douleur avant d'essayer de se retourner mais il n'y arrive pas, alors il cherche les cordes, n'ont pas pour le rope break mais pour essayer de sortir du ring. Method se retourne, se rendant compte du stratagème, il fait tout son possible pour empêcher son opposant de réaliser son projet. Flying, maintenant dans la Cobra Death Lock II (Inverted Sharpshooter), se fait frapper le bas du dos, son adversaire voulant lui attraper ses bras, mais il continue à ramper, encore et toujours, encouragé par la foule. Il est maintenant tête en bas, seules ses jambes sont encore dans le ring, ce qui semble donner une idée à l'Innovator of Brutality... Non ! L'Ami des Animaux préfère tomber à l'extérieur pour sortir définitivement de la prise. Il glisse sous la banderole et ressort quelques instants plus tard avec une chaise qui ne tarde pas à abattre sur le Champion qui rampe au sol. Après plusieurs coups derrière la tête et dans le dos, le Barbu fait rentrer son opposant dans le ring et ne tarde pas à le suivre. L'ancien Mr MITB garde sa chaise en main et part dans les cordes... Ca ne sent pas bon pour MC... Qui contre avec un Jumping High Knee dans la chaise qui finie dans la tête de Booya ! Il lâche son arme et repart en arrière... Et revient pour se prendre un Spinebuster sur la chaise au sol !

    Patrick Frazier : Method continue de viser le dos de Booya, ce match, comme les précédents pour le titre, va surement se terminer sur une soumission.

    Claudia Banks : Oui mais Timothée et Pétale n'avaient pas le soutien massif de la foule qui a déjà sauvé Flying il y a quelques instants.

    Le Champion relève son aspirant après lui avoir marché sur le dos, il le ceinture par la taille et lui fait un Belly to Belly Suplex Backbreaker. Il le remet sur ses pieds et se prépare à lui faire une Suplex mais le Représentant du Peuple lui donne un Jab, puis un autre, un autre, encore un autre, et puis un autre, et un autre, et un autre... Il tente un low kick mais son coup de pied est attrapé, alors il recommence les Jabs : 1, 2, 3, 4, 5... C'est maintenant son bras, qui s'est fait coincé, suivit d'un gros Headbutt de l'Innovator of Brutality ! Powerslam... Fini en Backbreaker ! Il part en arrière dans les cordes et revient : Dropkick dans les genoux de la part du Barbu qui court à son tour dans les câbles. Method le bloque en pleine course avec un Vicious Assault (Discus Big Boot) tout de suite suivit du Method Effect (Raven Effect) puis il prend les bras de sa victime et lui met le pied derrière la tête : Curb Stomp tout en regardant Sex Bomb ! Il ne lâche pas le bras de Flying pour lui appliquer son Cobra Death Lock III (Reverse Sharpshooter/Seated Armbar) ! Booya, face contre terre sait qu'il ne lui reste peu de temps avant d'abandonner, il lève légèrement la main, va-t-il abandonner ? Non. La Living Legend est intervenu avant. Grand coup de chaise derrière la tête de Cobra qui tombe face contre terre.

    Vainqueur : No Contest
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014 Lun 25 Aoû - 22:40

    Sex Bomb par chercher sa mallette à l'extérieur, il pousse Livia et trouve enfin la briefcase qu'il recherchait tant, il remonte rapidement dans le ring et fait signe au officiels de lui envoyer un arbitre pour qu'il puisse casher. La foule n'est pas dupe et rapidement des fans tentent de sauter la barricade mais sont empêcher par la sécurité. Le mouvement devient massif, les gens quittent leurs sièges, certains jettent même leur chaise dans le ring en signe de mécontentement, le staff devient débordé par la marée humaine. Un homme descend de la rampe alors que le peuple menace d'envahir le ring, Edward Blackbuerry. Tandis que quelques fans essayent en vain de donner des coups à Sex Bomb qui se défend, le Britannique en profite pour lui voler la mallette qu'il a laissé tomber avant de disparaitre dans la foule.

    Prime : TABARNAK ! On se calme... TOUT DE SUITE !

    Le visage de la Légende Globale vient d'apparaitre sur le SoWTron tandis que la police anti émeute arrive de toute part, faisant reculer les spectateurs à coup de matraque et de lacrimo. Rapidement, les abords du ring et le ring lui même sont vidés de tout fans.

    Prime : Esti de Bomb, je t'avais prévenu que si tu faisais un sale coup, tu allais en payer la conséquence. Summer Chaos ne peut pas se finir ainsi, ce soir, nous avons un match pour le titre Oméga qui ne peut se finir que par la victoire de l'un ou l'autre des compétiteurs, le PPV ne se terminera que par la victoire de Method Cobra ou de Booya. Faites descendre la cage ! Booya, Method Cobra, relevez vous ! Sex Bomb prépare toi ! C'est maintenant l'heure d'un Triple Threat Cage Match pour le titre Suprême ! Pas de sortie de la cage, juste un tombé ou une soumission ! Et si le moindre spectateur à l'idée de foutre la marde encore une fois, je vide l'aréna !

    La cage descend alors, Method Cobra et Booya se redressent, un air de revanche sur leurs visages alors que la police anti émeute ne quitte pas les abords du ring, au cas où.


    Les deux favoris de la foule, fatigués mais remontés, ne perdent pas un instant, ils se mettent de par en par de la Living Legend et commence à lui mettre des coups de pieds, l'un après l'autre, dans le torse et le font ainsi reculer dans le coin, le champion de la SOW lui fait un Shinning Wizard à la CM Punk suivit d'un Handspring Backflip Elbow Drop de la part de Booya. L'Innovator of Brutality attend que son opposant titubant sorte du coin pour lui mettre un Method Effect (Raven Effect) tout de suite suivit du tombé : 1, 2... Flying relève le Québécois et lui donne un gros atémi, le détenteur du titre lui répond avec un Elbow Smash tout de suite enchainé avec un Backhand Chop, Booya répond avec une manchette à l'Européenne du droit suivit d'un nouvel atémi de la main gauche. L'échange s'installe et dure de longs instants, les fans criant "hey" à chaque fois que l'un ou l'autre renvoient un coup à son adversaire. Au fil des coups, le torse de Flying devient si rouge qu'on aperçoit à peine le sang qui coule entre ses deux pectoraux tandis que Cobra fatigue de plus en plus... Booyacadabra (Superkick) qui envoie le mentor de Yan au sol ! Sex Bomb en profite pour assener un Springboard Hall of Fame (Leg Drop Bulldog) à l'Ami des Animaux puis part pour couvrir le champion... Mais Booya se relève immédiatement et le roue de coups de pieds, dans le dos, les cotes et surtout le visage ! Il le force à se réfugié contre le grillage et après avoir compressé sa face contre la cage avec sa botte, part dans les cordes opposées... Low Angle Dropkick dévastateur !

    Claudia Banks : Sex Bomb a tenté un coup opportuniste et obtient... Une mâchoire ensanglantée !

    Patrick Frazier : Je suis qu'après une telle séquence de la part de Booya et surtout la destruction du visage de Bomb, la foule va être calmée.

    Flying continue ses coups de pieds sur la face du Sex Symbol jusqu'au moment où Method Cobra revient dans le match en le balançant contre le grillage, il le prend par le crâne et le slip, se retourne et commence à courir pour envoyer son challenger à nouveau dans les chaines entrelacées d'acier ! Il le prend ensuite pour un Running Powerslam et entrechoque à nouveau le métal et le crâne de sa victime, mais le Représentant du Peuple ne se laisse pas faire, il se débat et glisse en arrière pour retomber sur ses pieds, MC se retourne et esquive au dernier moment une charge de son challenger... Mais Booya s'aide des cordes et du grillage pour appliquer un Booyasault Attack à la fois à Cobra & Bomb qui se relevait seulement. Voyant celui qui lui a volé sa mallette ébranlé, il s'élance dans le coin, réalise un nouveau salto arrière pour passer derrière lui avant d'appliquer une German Suplex suivit du tombé : 1, 2... Le vainqueur du Rumble 2013 casse le tombé juste avant 3. L'ancien MITB est le premier debout, ses deux rivaux se redressent lentement : Il envoie un Stunner à Bomb puis un Spinning Back Fist à Method et enchaine avec sa série de Jabs, le Québécois le coupe dans son élan avec un coup de genou dans le ventre avant de s'élancer : Spear In Mid Air sur Sex Bomb qui s'apprêtait à faire son Springboard Reverse STO ! Le champion se relève douloureusement... Petit paquet de la part de Booya ! 1, 2, 3 !

    Vainqueur et nouveau champion Oméga : Flying Booya

    Claudia Banks : WOO ! C'était inattendu !


    Patrick Frazier : Je ne m'attendais pas à ça de la part du Représentant du Peuple ! Method à l'air abattu...

    La Foule : Na na na hey hey kiss him goodbye !

    Cobra se relève, au bord des larmes, il comprend à peine ce qu'il vient d'arriver tout en se faisant escorter en dehors de la cage... C'est alors que le thème de Pétale Orientale se fait entendre ! La rousse apparait au sommet de la rampe, micro à la main.

    Pétale : Non Method, ce n'était pas ton dernier match ! Le mois dernier, j'ai perdu honteusement contre toi, obligée de taper au sol, je veux ma revanche. Je veux pouvoir montrer à Verdugo que je suis trop bien pour son clan d'incapables - excepté Timothée. Ton dernier match, ce sera contre moi à New Blood Rising !

    L'Innovator of Brutality regarde sa rivale d'un air de "tu vois pas que c'est pas l'moment ?" et se dirige vers le nouveau champion, pour lui serrer la main. Ce dernier le snob et préfère récupérer le micro que Livia lui tend à travers la grille et met sa nouvelle ceinture sur l'épaule. Le Cobra et Sex Bomb sont escortés en dehors de la cage alors que la police anti émeute est toujours en place.

    La Foule : Booya ! Booya ! Booya !

    Booya : Arrêtez de scander mon nom !

    Claudia Banks & Patrick Frazier : WUT ?!

    Booya : Taisez vous et écoutez ! J'en ai marre de tout ça, des gamins qui chialent dès que je ne veux pas les prendre dans mes bras, de tout ceux qui m'attendent à minuit quand je sors de l'avion pour un putain d'autographe, toujours à venir me faire chier quand je veux être tranquille. C'est fini ! Plus de Représentant du Peuple, la mascarade est terminée ! Rentrez chez vous, j'ai ce que je voulais, le titre mondial, je n'ai plus besoin de vous.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014 Lun 25 Aoû - 22:40

    Remerciements

    - Black Lotus pour les matchs 3 & 5 ainsi que les segment 6.
    - Darkside pour le segment 7.
    - Fred pour le match 4 et le segment 5.
    - Jay Aaron pour le segment d'ouverture.
    - Method Cobra pour le match 7.
    - Pétale Orientale pour le match 1.
    - Raphaël pour le segment 8.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Tony St-Michel

    avatar

    Messages : 2519
    Date d'inscription : 08/01/2013

    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014 Mar 26 Aoû - 0:19

    Segment Jay Aaron
    Bon segment, similaire a la premiere promo de Jay et c'est interessant de le voir lancer tout de suite dans la division Intercontinental es excellent a mon avis. Belle maniere de le lancer dans la melee avec de bon joueurs.

    The N versus Hobo
    Je m'attendait une victoire de la part de Nelson quoi qu'il n'avais pas fait grand chose voir rien niveau promo. The Hobo meritait une victoire cela aurait ete bon pour la suite des choses de son coter.

    Annonce de Prime
    Rien a dire la dessus, c'est mon 'book' :p

    Petale Orientale versus Synster
    A mon avis Synster meritait la victoire mais en lieu de cela il s'enligne vers une feud avec DarkSide. Je crois que c'est une defaite qui se prend bien sachant qu'il s'enligne contre un des grand de la SOW. Es-ce que Blood Diamonds va le considerer pour recrutement? Es-ce que Synster fera cavalier seul? Qui sait! Je trouve ca interessant.

    Brujah versus Yan Yungsung
    Il es a noter que je ne comprend pas pourquoi avoir fait ce match alors que les deux se sont fait face 7 jours avant. Ceci dit; l'interference de Blackbuerry es bonne je m'attendait (esperait plutot) gagner mais voir la facon que le tout c'est produit es bien et je suis pret a partir en feud contre Edward si c'est ce qui es prevu. Yungsung n'a pas ete en mesure de demontrer qu'il pouvait avoir le decu sur Brujah de maniere 'legale' et je vais jouer la dessus. Bref bon match.

    Russian Roulette versus Young N' Younger
    Je serai franc: J'ai peu voir pas d'interet a ce match donc le resultat n'es pas important. Je m'excuse.

    Segment post-match
    o.O
    ... ... Okay ...

    Titre Hardcore
    Black Lotus et Blood Diamonds prend un coup de credibiliter avec cette victoire contre un des grand du Sanctuaire!

    Segment Post-Combat
    Brujah aura une petite discussion avec le General Manager avec tout ca. Par contre cela donne une belle opportunite a Moc de se faire un nom, en fait ca me donne une idee et me dit qu'une de mes suggestions a ete entendu ont dirait. :)

    Titre par Equipe
    Match beaucoup trop court a mon gout quoi que le but etait pour faire le heel turn de Carrie qui es maintenant membre du Bestiaire ce qui es correct.

    Segment Post-Combat
    Un peu triste de voir Carrie se preter au jeu des surnoms mais c'est correct ca sera le fun d'ecrire a ce sujet la donc je ne me plaint pas vraiment. :) Le Bestiaire prend du pouvoir et c'est correct meme si j'ai certaine craintes par rapport a ce qui peut s'en venir.

    NWO vs WCW si ca vous dit rien aller voir sur YouTube et Wikipedia vous comprendrai. J'espere qu'ont ne se rendra pas au point ou la SOW sera diviser entre Le Bestiaire et Blood Diamonds.

    Titre Intercontinental
    C'etait ecris dans le ciel que Timothee remporterait le titre, ce qui me desole voir me frustre es de savoir qu'il l'a remporter sans avoir pratiquement pas promoter. Il sera un bon Champion Intercontinental mais je suis de mon coter un peu tanner d'avoir des feuds vides deux mois de suite c'est tres demotivant de ne pas avoir d'adversaires qui promote ou le font tres peu souvent et ce meme si ils ont une bonne raison.

    Segment post-match
    Super acquisition de la part de la GSF qui ont en Timothee un talent priser et qui peut leur amener beaucoup... A condition qu'il promote. Quoi que la GSF roule bien avec presque zero promo mais ce n'es absolument pas motivant pour ceux qui jouent avec ou contre eux.

    Festival des Retours

    Bien! Mais la question es: Es-ce qu'ils vont rester pour de bon ou es-ce temporaire?

    SOW Championship
    Un no contest pour un match comme ca? Hmmm...

    Segment Post-match
    Prime fait ce que Prime doit faire!

    SOW Championship 2!

    Bravo Booya.

    Segment Post-Match
    Petale qui empeche Method de se retirer? What?
    Leur match sera des plus interessant a New Blood Rising. Mais ca ne battra pas le heel turn de... Booya?

    C'est interessant de voir Booboo virer mechant ayant utiliser la foule depuis le tout debut mais... Ont a pas genre trop de heels a la SOW? C'est deceuvant mais amusant en meme temps.

    Mais bon.

    Je trouve somme toute que ce fut un bon show malgre ce que j'ai pus dire dans mes commentaires. Je suis curieux de voir la direction des choses a l'avenir et certains lutteurs.

    Bon travail a tout le monde qui se sont impliquer.
    Revenir en haut Aller en bas
    Eden

    avatar

    Messages : 1632
    Date d'inscription : 11/02/2012

    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014 Mar 26 Aoû - 7:06

    Ce PPV est de mon point de vue personnel une petite révolution. Booya champion SOW après une feud qui me tient particulièrement à cœur, c’est plus que mérité. Bon, l’annonce du heel turn est à mon goût un peu trop expédié mais Fred expliquera cela plus en détail en promo. Black Lotus Hardcore champion c’est peut être dans l’ordre des choses ! Alors où est donc la révolution pour moi ? Et bien je trouve que la SOW se démocratise. Avant, les champions, surtout le titre majeur était réservé aux tout meilleurs promoteurs. Je ne dit pas que Fred est mauvais mais Tim, Ed, Carrie, Pétale et d’autres sont pour moi meilleurs. Par contre comme joueur Fred n’a aucun rival, c’est lui the Best malgré des périodes« capricieuses« ! Son titre est une juste récompense et j’y est joué un petit rôle (dans la construction de la Feud). Black Lotus , perso , je trouve ses promos plus que moyenne mais il est devenu un perso incontournable et son titre me perturbe un peu mais ne me choque pas. Il faut croire que mon élitisme disparaît peu à peu et c’est peu être une bonne chose. Remarque voir Tim champion, ça me rend encore plus joyeux. Il me reste encore du chemin à faire. Quoi qu’il en soit, Félicitation aux champions et surtout à Charlie et Ed qui ont su révolutionner l’acquisition des titres. Âlors d’accord ou pas, c’est à chacun de voir mais la SOW marche bien ,donc les Admins et les membres font du bon boulot non? En plus il y a parfois des critiques et des débats mais souvent dans un bon esprit. Ca chauffe mais le calme revient vite. Alors pour finir: VIVA LA SOW!
    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014 Mer 27 Aoû - 7:15

    Segment Jay Aaron
    Segment en phase avec la promo même si il manque le côté misogyne de la promo qui me semblait une facette interessante à exploiter car detestable.

    The N versus Hobo
    Pas beaucoup de promo/background sur ce match donc pas trop d'enjeu pour le moment. Malgré tout le match se lit bien (peut être un peu "mécanique" par contre) et introduit bine le PPV.

    Annonce de Prime
    Annonce pour préparer la suite, simple mais donne envie de connaitre les autres.

    Petale Orientale versus Synster
    Match qui ne manque pas de peps mais tout se joue finalement à la fin surprise comme je les aiment : Bestiaire qui arrive, propose et refus !
    Puis fin imprévisible avec Darkside qui "aide" son ennemi de toujours à gagner ! J'aurais peut être juste aimé un court passage sur un échange de regard entre Darkside/Petale pour terminer avec une tension plutôt que la fin abrute.

    Brujah versus Yan Yungsung
    Le combat est bon, assez rapide et la fin "bordel" correspond bien à la story et aux personnages. Le début d'une nouvelle feud en plus !
    Segment post match : ouch prend severe Ed.

    Russian Roulette versus Young N' Younger
    A part le dernier paragraphe un peu monobloc à lire, ca reste un combat classique, sympa malgré le peu de fond derrière le match.

    Segment post-match
    euh bah à suivre alors.

    Titre Hardcore
    Très bon match, victoire mérité du Lotus. La guerre continue et les trajectoires des protagonistes se clarifient avec ce match.

    Segment Post-Combat
    Je suis perplexe sur le MOC/Black feud entre "ami" ? Mais à voir comment cela va être gérer.

    Titre par Equipe
    Bien sur trop court et expédié mais finalement tout se joue sur la fin et sur le turn de Carrie.
    Il ne s'agit pas d'un véritable match mais d'une clarification de la situation de Carrie.

    Titre Intercontinental
    Le match est très bon et solide. Mise en forme nikel à lire.
    Un des grands matchs de la soirée.

    Segment post-match
    Beaucoup de chose s'enchainent en peu de temps, un peu confus parfois de tout comprendre mais au finale ca bouge bien et on attend la suite de ce début d'opposition.


    SOW Championship
    Gros match, y a du boulot là. C'est bien mené et fin en no contest sauf que...Prime remet les choses en route !


    SOW Championship 2!

    Excellent match 2 faisant de l'ensemble du match un grand moment SOW. Une victoire importante de Booya.

    Segment Post-Match
    Fin très forte avec Pétale/MC +Booya turn. Top !
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Summer Chaos: 25 Août 2014

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Summer Chaos: 25 Août 2014

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » Bande de kermesse du Chaos : Flots de Torture (CDB 2014)
    » Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
    » Summer Davis - Devil behind blue eyes
    » [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
    » Mercenaires du chaos vs gamines

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Les PPVs-