Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Showdown : 5 janvier 2015

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Showdown : 5 janvier 2015 Lun 5 Jan - 15:42

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Tucson, Arizona

    Une jeune femme patiente dans la salle d'attente devant le bureau de Mme Filmore. Elle tient nerveusement dans ses mains une revue féminine. Dans son tailleur strict, Mary Mac Dermott se sent un peu comme dans une armure: invulnérable. Cependant, c'est avec une pointe d'appréhension qu'elle s'apprête à affronter la nouvelle General Manager de la SOW. Cela fait près de vingt minutes qu'elle attend son tour, et elle peine à se concentrer sur cet article pourtant follement intéressant... les effets de la lune sur les animaux nyctalopes. Alors qu'elle se replongeait dans sa lecture, une jeune femme sortit du bureau en pleurant, les cheveux ébouriffés, et se mit à courir jusqu'à l'ascenseur. Mary écarquilla le regard, stupéfaite.

    Une petite voix intérieure se mit à lui dire "mais dans quoi ai-je mis les pieds". Avant même qu'elle se décide à prendre les jambes à son cou, Sarah apparut dans l'encadrement de la porte, s'essuyant les mains avec une lingette antiseptique.


    Sarah : à nous deux Madame Mac Cormitt.

    Mary eut un tique nerveux et se leva d'un bond.

    Mary: Mac Dermott. Je m'appelle Mary Mac Dermott.

    Puis elle s'avança d'un pas assuré jusqu'à la GM et lui tendit la main. Celle-ci eut un sourire et lui serra la main, avant de se retourner et d'entrer dans le bureau, lui laissant le soin de fermer la porte. Elle ne vit donc pas le visage déformé par la douleur de Mary, qui venait de perdre au moins trois phalanges. Elle rejoint Sarah devant le bureau et s'installa sur le siège qu'elle lui désignait.

    Sarah ouvrit un dossier et sortit son CV. Mary le reconnut immédiatement. Un papier spécial de 110 grammes acheté en papeterie, sur lequel elle avait soigneusement rédigé à la main son cursus universitaire et ses références journalistiques. D'excellentes références.


    Sarah: madame Mac Dermott, dites moi ce qu'une journaliste professionnelle comme vous, habituée aux plateaux de télévision, certes comme assistante mais tout de même sur des chaînes respectables, peut bien attendre d'une compagnie de lutte comme celle que je dirige?

    Aïe! La question qu'elle se posait depuis qu'elle avait postulé. Ces derniers mois, le fait est qu'elle se sentait un peu lasse de présenter la météo et de remplacer de temps à autre ses collègues. Elle voulait un poste bien à elle, où elle pourrait imposer son style et développer un nouveau concept journalistique. Elle tourna sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, comme le lui avait souvent répétée sa mère, et répondit de sa voix haut perchée.

    Mary: et bien, pour tout vous dire, j'adore votre programme. Je ne rate pas un seul show et j'assiste à tous les PPV. J'ai même une carte VIP qui m'a permis de rencontrer plusieurs de vos superstars! Actuellement j'occupe un poste très intéressant, j'ai beaucoup appris, mais j'aimerais beaucoup m'investir dans votre entreprise et apporter mon savoir faire, ma petite touche personnelle qui feront la différence avec les autres chaines. La concurrence est rude, et avec Monsieur Prime qui a monté sa propre boite juste pour vous enquiquiner, vous allez avoir besoin de quelqu'un sur qui vous pouvez compter pour sortir le meilleur des shows et enterrer ses projets d'ascension...

    Vous l'aurez compris, Mary Mac Dermott est un véritable moulin à paroles à talons aiguille. Elle enchaine les mots à une vitesse phénoménale avec un petit accent irlandais et les accompagne de gestes tout aussi rapides. S'en est assez pour Sarah Filmore, qui la coupe dans son élan.

    Sarah: je vois que vous êtes au courant de l'actualité. Toutefois, évoquer les activités de Monsieur Prime lui ferait encore de la publicité gratuite, et j'aimerais à l'avenir que vous évitiez de parler de lui devant moi, ça a tendance à m'agacer légèrement. Reprenons. Vous avez de solides références et je note que vous parlez plusieurs langues. Vous avez suivi un stages de survie lors d'un voyage en Inde?

    Cela semble beaucoup l'amuser. Il est clair que cette petite bonne femme blonde d'1m50 pour à peine 40 kg, avec son joli minois n'a pas vraiment l'allure d'une baroudeuse. Mary se met à rire.

    Mary: oh ça? C'était l'idée de mon frère, Merwann! Il m'a offert ça en cadeau pour mes vingt cinq ans. ça a été la pire expérience de ma vie, j'en ai bavé ça vous pouvez me croire, entre les insectes, les serpents et le froid, il faut vraiment avoir un mental en bêton pour survivre dans des conditions pareilles. Je veux dire par là que c'est un lieu magnifique, mais que le voyage qu'il m'a offert tenait plutôt du commando que d'un divertissement de touristes! Levée à 6 heures, marche toute la journée, repas succinct et parfois périmé, un vrai calvaire. Mais je suis quelqu'un de radicalement optimiste Mme Filmore, et il en faut plus à une Mac Dermott pour se laisser aller à la dépression! Alors j'ai pris le taureau par les cornes et je me suis accrochée jusqu'au bout! C'est mon tempéramment vous voyez, j'ai l'air d'un caniche nain, mais en vérité je suis un vrai pittbull!

    Sarah est limite exaspérée par le babillage de la postulante, mais elle a un petit quelque chose qui lui plait. Une assurance, un visage qui crève l'écran et un bon pressentiment.

    Sarah: je n'en doute pas une seconde. Melle Mc Dermott. Vous êtes engagée... et vous commencez maintenant. Un assistant va vous équiper et vous expliquer ce qu'on attend de vous durant ce Showdown.

    Mary reste bouche bée par la surprise, les yeux tout ronds.

    Mary: maintenant? mais je ne suis même pas maquillée pour passer à l'antenne? et mes vêtements ne sont pas adaptés à l'écran... oh mon Dieu!

    Sarah: travailler à la SOW, Mademoiselle Mac Dermott, c'est être prêt à n'importe quelle heure du jour et de la nuit pour le scoop, l'audimat, le spectacle!

    Mary: comme le 24/7 de votre champion Rafael?

    Sarah: exactement! Allez oust, et prouvez moi que vous êtes à la hauteur des recommandations que votre ex employeur a fait sur vous!

    Mary repensa un bref instant au harcèlement sexuel récurrent que Monsieur Walter lui faisait depuis son arrivée à la compagnie W&S dans laquelle elle travaillait jusqu'à aujourd'hui... quel type de recommandations avait-il pu faire? "1=mini jupe et talons hauts portés à la perfection, une fois penchée Mac Dermott a un talent certain pour faire dresser n'importe quel membre récalcitrant...

    Elle chassa bien vite cette idée en grimaçant et reprit son sourire habituel avant de serrer la main de Mme Filmore, cette fois en positionnant ses doigts de façon à ne pas se les faire encore briser.


    Mary: je ne vous décevrez pas, Madame Filmore.

    Puis elle quitta la pièce et ferma doucement derrière elle, avant de laisser éclater librement sa joie en sautant et en chantant gaiement jusqu'à ce qu'un assistant vienne la trouver. Elle sursauta et reprit une attitude très professionnelle.





    Claudia: Oh nous avons une petite nouvelle dans l'équipe! J'ai hâte de la rencontrer!

    Patrick: oui, un peu de sang neuf ne fait pas de mal! D'ailleurs voici le dernier contrat de la SOW, en tant que lutteur : une certaine Tali, qui nous vient de Londres si je ne m'abuse. Et qui a eu quelques mots cette semaine avec son adversaire Johnny Davis. A mon avis, elle va se battre non seulement pour elle, mais également pour toutes les femmes.

    Claudia: en effet Patrick. Il n'a pas été question de sanctions à son encontre mais Madame Filmore n'a pas caché que cela pourrait se produire si Davis continuait à lui manquer de respect...

    Psychosocial de Slipknot - L’aréna est plongée dans le noir, dès les premières notes du thème song , des explosions se font sur le stage , une lumière rouge recouvre l’aréna entièrement et Tali apparait sous le titantron dos au ring puis tourne et regarde le public avec sourire pervers et un regard noir. Elle porte un manteau en cuir rouge , ses cheveux roux sont lâchés sur son dos. Elle a un sourire psychopathe au visage et des lentilles rouges au yeux , elle porte un poing américain rouge au poignet droit et un autre au gauche. Elle marche dans la rampe d’accès en ne prêtant aucune intention aux fans elle les regarde avec son regard plein de haine de froideur. Arrivée devant le ring , elle monte les marche puis à l'aide des cordes saute et fait une roulade au centre du ring puis se lève et se dirige vers le coin pour faire son taunt , elle lève les bras au ciel en un signe de flingue et tire deux fois des deux mains en même temps.

    C'est au tour de Johnny Davis de faire son entrée. Disturbed -meaning of life. La musique débute, la salle est plongée dans l'obscurité, sur le Titantron, on voit Davis en action. Sur le stage, une lumière blanche éclaire le centre. Johnny sort vêtu de son capuchon la tête penchée vers l'avant il s'avance vers la lumière et entre, il lève la tête retire son capuchon lève les bras et pointe le ciel, la série de feux d'artifice rouge et noir est lancée devant lui. Une fois les pyros terminés il commence à descendre vers le ring en gueulant à la foule de se la fermer, arrivé aux abords du ring il monte sur le tablier et grimpe directement sur le coin droit levant ses bras et pointant vers le ciel toujours en gueulant à la foule de se taire. Il descend, retire sa veste, la donne à un officiel et va dans le coin opposé à Tali. Les deux adversaires s'observent de travers puis l'arbitre leur fait signe de venir et leur fait les recommandations habituelles.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    La cloche sonne.

    Le match allait commencer mais Tali réclame un micro.


    Tali: Davis, tu as commis une grosse erreur en me sous estimant. Ce soir je vais te prouver que les femmes ont autant de talent que les hommes sur le ring. Et Mme Filmore m'a même promis une petite prime si je te faisais fermer ta grande bouche ... autant dire que j'ai toutes les raisons d'y parvenir. Tu vas regretter tes ...

    Elle n'a pas le temps de finir que Davis lui fonce dessus et lui envoie une série de droites. Le micro vole au sol tandis que Johnny envoie son adversaire de l'autre côté du ring et revient à la charge pour la fracasser dans le coin, mais Tali a vu le coup venir et prend appui de ses mains sur les cordes pour l'accueillir avec un double big boot. Elle grimpe ensuite sur les cordes et tombe sur lui dans un splash! Elle le roule ensuite en petit paquet et tente le tombé!

    1...2... et non seulement 2!

    Davis se relève et frappe furieusement le sol de son poing alors que la diva se remet debout en levant les mains au ciel. Puis elle envoie un coup de savate en pleine tête de Davis et enchaine avec des coups de poing alors qu'il se trouve toujours à genoux. Elle l'aide ensuite à se relever et tente un DDT, mais Johnny la contre et l'envoie dans les cordes, avant de foncer sur elle et de la faire passer par dessus la troisième corde avec un lariat. Il a un petit rictus pendant que la foule le hue sévèrement, puis il se glisse en dehors du ring et va rejoindre sa victime. Il n'hésite pas à donner quelques stomps sur les jambes de la jeune femme, avant de la faire se relever et de la rouler à nouveau dans le carré. Alors qu'il remonte elle s'aide des cordes pour lui envoyer ses pieds dans la tête et il retombe à l'extérieur de nouveau. Puis elle grimpe dessus et s'envoie en l'air dans un suicide dive. Malheureusement, Davis a replié ses genoux sur son ventre et la pauvre se retrouve en mauvaise posture. Sous la douleur, elle se tortille. Johnny n'est pas encore tout à fait remis de sa chute mais il trouve la force de se relever et d'aller à nouveau frapper son adversaire. Alors que l'arbitre commençait à compter, il la jette par dessus son épaule et l'envoie comme un sac de patates à l'intérieur. Par précaution, il fait le tour pour se glisser sous les cordes. Une fois dedans, il vient la chercher et l'oblige à poser ses pieds sur la première corde: il compte appliquer son inverted headlock backbreaker, mais Tali ne coopére pas et lui envoie un violent coup de poing dans l'estomac avant de se remettre sur ses jambes et de le repousser. Elle va prendre de l'élan de l'autre côté dans les cordes et revient sur lui avant de le prendre dans un hurricanrana de toute beauté. Il retombe à moitié plié sur les cordes. Tali en profite et sort du ring tout en restant sur le bord, avant de lui porter une descente de la cuisse qui l'assomme un peu. Il se tient la tête et recule jusqu'au centre. La jeune femme revient avec un mauvais sourire. Elle lui attrape le bras et l'oblige à se relever avant de lui donner deux droites arrières. Elle tente ensuite de l'envoyer derrière elle dans les cordes mais celui ci bloque son élan, elle se retourne pour regarder vers lui et il lui porte une fisherman supplex! Il tente ensuite le tombé. Tali redresse l'épaule à deux!

    Davis n'est pas content, il gueule après la jeune femme et après la foule qui se réjouit. Il attrape sa tête et va pour la relever, mais la miss a d'autres cordes à son arc! Roll up!

    1... 2... 3 !

    Victoire de Tali
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Lun 5 Jan - 15:43

    Zack Keibler se trouve devant la porte du bureau de Sarah. Il regarde le nom de la jeune femme sur la porte avec appréhension, se frottant la nuque. Après une très longue hésitation, il finit par frapper à la porte, et la voix de la General Manager l’invite à entrer. Il ouvre donc avant de s’engouffrer dans le bureau, où madame Filmore l’attend, debout derrière son bureau. Elle est tout sourire, et s’approche même pour l’accueillir.

    Sarah Filmore : Ah Zack je suis contente que tu sois enfin là! Tu veux quelque chose à boire?

    Il refuse poliment d’un geste de la main, hésitant devant le bonne humeur de la patronne, dont personne n’ignore le caractère bien aiguisé. Pourtant, elle continue de sourire avec une gentillesse évidente, et l’invite à prendre place sur le siège devant son bureau.

    Zack Keibler : Je tenais à vous présenter mes excuses. J’ai échoué au PPV, je suis désolé.

    Sarah Filmore : Bah!

    Elle balaie l’air avec sa main droite en continuant de sourire.

    Sarah Filmore : Les défaites arrivent à tout le monde, Zack. Et je ne t’en veux pas. Tu as tout fait en ton pouvoir pour gagner... Simplement Johnny est reparti avec la victoire. C’est loin d’être un drame! Il n’y a aucune rancœur! Je ne t’en veux absolument pas!

    Il semble hésitant, mais la blonde a l’air tout à fait honnête. Il se risque même à faire un petit sourire.

    Sarah Filmore : Tiens, je vais même te prouver que je ne t’en veux pas. Pendant que Johnny se tape des matchs contre des nouveaux arrivants, je te donnerai une opportunité de rêve! Je te ferai affronter ton idole Prime dans un match simple. Personne pour se mêler de votre affrontement, sous risque de se voir puni. Amuse-toi bien Zack. Allez, va te préparer, tu luttes juste avant le main-event!

    Zack se relève avec les yeux brillants, et regarde Sarah. Une excitation immense se lit sur le visage du jeune homme, qui sort du bureau avec un large sourire aux lèvres. Sarah, elle, le regarde partir en continuant de sourire, allant même jusqu’à fredonner quelques notes en se remettant au travail.





    Sick Like Me se fait entendre et Harper s’arrête sur le stage avec sa batte sur l’épaule et un manteau de cuir. Elle prend la pause en regardant de chaque côté, puis pointe le ring avec sa batte. Elle descend ensuite la rampe lentement avec un sourire en coin aux lèvres, se fichant bien des fans qui tendent la main vers elle, mais ne leur manquant pas de respect pour autant. Arrivée devant le ring elle y monte par l’escalier et entre dans le ring. Elle pose la batte contre un coin et retire son manteau avant de reprendre son arme pour attendre son adversaire.

    Jaws Theme Song prend ensuite place, et Élicie apparait sur le stage, où elle ne passe pas un long moment puisqu’elle descend la rampe en courant, pressée d’en découdre avec son ancienne amie qui l’attend dans le ring. Élicie est interceptée par l’arbitre, qui lui demande d’Attendre le début du match dans son coin, ce qu’elle fait à contre-cœur.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Élicie attend à peine le son de la cloche et fonce sur Harper, qui tombe à la renverse, la tornade rouge par-dessus elle. Élicie la frappe de violents coups de poings, sans ménager son ancienne partenaire, qui tente de s’extirper de sous elle. Harper réussit à s’aider de la corde du bas pour enlever Élicie de sur elle, en glissant dessous, faisant en sorte que la corde bloque Élicie. La tornade rousse ne perd pas de temps pourtant à la rejoindre, et la poursuit autour du ring. Harper glisse sous les cordes et reçoit Élicie qui tentait de faire pareil en la plaquant au sol avec un pied dans la face. Harper se laisse aller en enchainant les coups de pied sur le corps de son opposante, puis elle la relève avant d’enchainer avec un coup de tête. Élicie réplique de la même façon, et Harper fait de même à son tour. Les deux femmes sont un peu étourdies, mais Harper trouve le moyen d’enchainer 3 autres coups de crâne sur la face de son adversaire. Élicie tombe à la renverse, pendant qu’Harper perd l’équilibre en se tenant le front. Elle secoue la tête avant de se lancer avec rage sur Élicie, qu’elle passe à tabac. L’arbitre est obligé d’intervenir pour l’enlever de sur Élicie. Harper réussit à échapper à sa vigilance pour revenir vers Élicie qui la reçoit avec son pied dans sa face. Harper s’éloigne en se tenant la bouche, laissant Élicie se remettre sur pieds. Harper la plaque à nouveau au sol et la martèle de coups de poings. Elle se relève et lâche un bon cri puissant.

    Patrick Frazer : Ça vient de loin ça!

    Claudia Banks : Harper est en feu!

    La jeune anglaise relève Élicie, qui revire la situation à son avantage en lui plaquant son épaule dans le ventre avant de soulever Harper et de l’envoyer au sol à la manière d’un alabama slam. Harper se roule en se tenant le dos, alors qu’Élicie ne lui donne pas le temps de souffler et la frappe de coups de pieds. Harper réussit à rejoindre les cordes, forçant Élicie à s’éloigner sous les ordres de l’arbitre. Harper s’installe dans un coin pour se relever, et fonce sur Élicie qui de son côté faisait pareil. Les deux femmes s’étalent au sol suite à un impact violent avec une double clothesline. L’arbitre commence le décompte; 1…2…3…4… Élicie se redresse un peu, et Harper fait la même chose de son côté.5…6… Harper fait face à Élicie en rampant, et lui fait signe de se relever, ce qu’elle fait elle-même. Épreuve de force violente entre les deux femmes. Harper repousse Élicie jusque dans les cordes, et se voit obligée de reculer. Élicie tente de la replaquer au sol mais Harper évite la clothesline, et réplique avec un superkick qui claque dans toute la salle. Harpe se laisse tomber sur Élicie; 1…2…! Harper n’en croit pas ses oreilles et tape le sol avec ses deux paumes. Elle se relève et force Élicie à faire pareil. Elle l’envoie dans les cordes, fonce sur elle. Élicie lui écrase ses deux pieds dans la tronche. Harper perd l’équilibre et tombe à genoux mais se relève tout aussi vite et fonce sur Élicie une nouvelle fois. Élicie saute en relevant les jambes, faisant en sorte qu’Harper se pète l’épaule contre le poteau. Élicie la ceinture et l’entraine vers le centre du ring, elle lui porte une german suplex, couvre; 1…2…!

    Claudia Banks : C’est une bataille sans fin!

    Patrick Frazer : Elles ont la tête dure toutes les deux!

    Harper se relève en se tenant l’épaule, alors qu’Élicie se glisse hors du ring, sur le point de péter les plombs. Elle s’empare d’une chaise, qu’elle plie et ramène dans le ring. Harper évite un coup de chaise d’Élicie. L’arbitre attrape l’arme, qu’il tire vivement, faisant en sorte de faire lâcher Élicie. Celle-ci se plaint mais se retourne sans attendre vers Harper qui lui tord le bras, le frappe violemment avec son pied, puis fait tomber Élicie au sol avant d’enchainer avec un legdrop sur le bras d’Élicie. L’arbitre laisse tomber la chaise hors du ring sans quitter les femmes des yeux, et Harper saisit Élicie dans son cross armbreaker. Élicie hurle comme une dératée, et tente tant qu’elle peut de rejoindre les cordes, mais Harper applique une pression incroyable sur son bras. Elle semble même apprécier particulièrement la douleur qu’elle inflige à son adversaire, qui cherche le moyen de sortir de la prise avec une vigueur insoupçonnée. Élicie gueule encore pendant de longues secondes, et Harper se met à faire la même chose de son côté, lui ordonnant d’abandonner… Ce que fait Élicie après un long moment de torture.

    Gagnante : Harper

    L’arbitre doit intervenir physiquement pour faire lâcher Harper, qui se retourne à quatre pattes pour regarder Élicie se remettre de la prise avec difficulté. Harper semble savourer sa victoire avec délectation, et se lève en tendant la main à l’arbitre, qui lui lève le bras bien haut. Harper s’approche ensuite d’Élicie, pour se pencher vis-à-vis de sa tête. Elle lui adresse quelques paroles rapides avant de traverser les cordes, et de retourner en coulisses sans jeter un seul autre regard en direction de la tornade rouge.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Lun 5 Jan - 15:43

    C'est une Mary Mac Dermott souriante et déterminée qui marche en direction d'un stand installé spécialement pour l'occasion à l'extérieur du stade. Derrière le stand, Mad Booya est occupé à vendre des marrons grillés et des boissons chaudes aux spectateurs, sous la vigilance du champion Omega, Sex Bomb, qui de temps en temps signe quelques autographes et prend la pose à côté de fans ravis.

    Mary s'avance vers lui tout en parlant à la caméra.


    Mary: Dans toute société, il existe des règles que l’on doit respecter. Quand on franchit les limites, on est sanctionné. C'est normal, sans cela notre planète deviendrait une arène comme celle de Monsieur Richtofen. Madame Filmore a donc suivi les suggestions de Monsieur Bomb concernant la sanction à donner à Monsieur Booya. A savoir, suivre le chemin de la rédemption et réapprendre à respecter les fans, à les aimer, et surtout à se faire aimer d'eux. Et ce chemin sera long  car il est proportionnel à la déception des milliers de fans de la SOW. Celui qu'ils prenaient pour leur représentant, leur héros, s'est retourné contre eux et les a méprisé, insulté. Monsieur Booya a perdu leur respect et leur amour, et cela va être très difficile de recoller les pots cassés.

    Elle s'avance jusqu'à Bomb et le salue très professionnellement.

    Mary: Monsieur Bomb, qu'elle est la première ... punition que vous avez suggéré à Mme Filmore?

    Sex Bomb: vous êtes nouvelle?

    Il se penche et regarde le badge sur lequel est inscrit le nom de la jeune femme.

    Sex Bomb: Mary, c'est ça?

    Elle a un petit sourire crispé mais ne se laisse pas distraire.

    Mary: Madame Mac Dermott je vous prie. Que fait Mad Booya, l'ancien champion Omega, et quel enseignement va t-il en tirer selon vous?

    Bomb est un peu stupéfait par la froideur de la journaliste, mais il doit bien faire avec.

    Sex Bomb: et bien il doit dans un premier temps apprendre l'humilité. En ces périodes de fête, rien de tel qu'un stand de boissons chaudes et de gourmandise pour réchauffer nos fans. Booya est chargé de leur vendre ces produits, en se montrant le plus agréable possible.

    Mary: vous n'avez pas peur qu'il les déteste encore plus? Souvent les gens sont ingrats et disent à peine bonjour ou merci.

    Sex Bomb: ce sera un juste retour des choses. Lui non plus n'a pas dit bonjour et merci quand il est devenu champion et qu'il a trahi tout le monde. Il n'a pas non plus été fairplay en s'attaquant à des fans ou à ma famille. Ce premier pas de réhabilitation n'est pas le dernier, et je lui réserve, ou plutôt nous lui réservons encore quelques surprises.

    Mary: et s'il décidait de ne pas suivre vos punitions, avez vous un moyen de pression? Est ce que c'est stipulé quelque part dans son contrat? Est ce qu'il risque de perdre son emploi ?

    Sex Bomb: Mad Booya sait ce qu'il risque. Il sait pourquoi il est là et il ne quittera ce stand que lorsque le dernier visiteur sera parti. Croyez moi sur parole, à la SOW, quand on a un engagement, on va jusqu'au bout. Et je suis là pour veiller à ce qu'il règle sa dette.

    Mary: bien, je vais donc vous laisser à votre surveillance. Merci et bonne soirée, Monsieur Bomb.

    Sex Bomb: bonne soirée Mar... euh Madame Mac Dermott.

    Elle s'éloigne un peu et va vers le stand.

    Mary: ça sent tellement bon, il faut absolument que je m'achète une poignée de marrons chauds. Qu'en dis tu John?

    Le cameraman acquièce en bougeant la caméra de haut en bas et filme la transaction. Booya se force visiblement à sourire mais à aucun moment il ne montre un signe de colère ou d'ennui.

    Mary est tentée un instant de lui poser quelques questions mais l'arrivée d'un petit groupe d'enfants handicapés la dissuade d'intervenir. La caméra se coupe tandis que Booya prend les commandes.




    Juste avant la première entrée, sur le titantron on voit la rediffusion du Thunderdome match à Christmas Sabbath entre Darkside et Brujah, et l'intervention de Drash à la fin de celui-ci. Puis on voit un extrait du mini rumble, lorsque Darkside élimine Brujah et devient le n°1 contender au titre Hardcore. Enfin on voit le champion être interviewé à la fin du PPV, ceinture à l'épaule, déclarer qu'il était plutôt satisfait des résultats et qu'il espérait avoir enfin quelque chose à se mettre sous la dent, après le piètre challenger qu'il avait eu jusque là.

    Invictous-Evil- Dés la première note de la musique la salle est plongée dans l'obscurité profonde puis sans que personne s'y attende les titantron s'allume avec une image de bruit en continu puis le message "The Numerical Destructions Begins...". Drash fait son apparition toujours dans l'obscurité avec un effet bleuté qui éblouie ses yeux et son masque pour qu'on puisse le voir mieux. il s'avance vers le ring d'un rythme de pas sûr. Arrivé au bord du ring, il attrape la 3eme corde pour se soulever pour ensuite rentrer dans le ring au dessus d'elle. Au centre du ring, il lève ses mains et l'obscurité diminue et la musique et la vidéo s'arrête net.

    Darktentation - I hate You - Darkside arrive an toge noir dans l'obscurité. Un rayon rouge trace le chemin jusqu'au ring. Darkside avance avec un spectre noir ayant un crâne au bout. Il monte sur le ring, baisse la tete, la releve d'un coup en devoilant son visage. l'aréna s'allume et une pluie d'organe tombe sur les fans !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Patrick: nul doute que Drash attendait ce moment avec impatience. Il faut dire que Darkside semble vouloir s'en prendre à tous ses anciens protégés, et Drash a subi une attaque il y a quelques semaines. Pourquoi? Alors que c'est lui même qui les a congédié?

    Claudia: je préfère ne pas réfléchir à la place de Darkside. Tout ce que je vois, c'est deux adversaires sur le point d'en découdre, et mon métier se limite à commenter ce combat.

    La cloche sonne juste à ce moment là, évitant à Patrick de répondre.

    Le match commence fort! A peine la cloche sonnée que Darkside envoie trois énormes droites en pleine tête de Drash puis l'entraine se fracasser la tête dans le coin!Il le retourne et lui applique un coups de triceps dans la tête, puis un crochet du droit! Drash titube jusqu'au centre mais Darkside ne lui laisse pas de répit. Il l'envoie dans un autre coin et commence à travailler une autre partie du corps, son genou gauche! Après un coup de bottes bien placés, Drash parvient à placer une gifle, puis plusieurs coups de poings qui font reculer le dieu de l'enfer de plusieurs pas. Il devient de plus en plus violent et Darkside se retrouve coincé dans le coin sous une pluie de coups de poings, l'arbitre est obligé d'intervenir et commence même à le compter! Il donne même de son corps et tente de repousser lui même cet espèce de géant qui en est maintenant à donner des coups de pieds dans le ventre de son adversaire! Il tire de toutes ses forces et parvient à le faire reculer, Drash se retourne vers l'arbitre, qui recule à son tour de peur de prendre un mauvais coup. C'est suffisant pour Darkside qui surprend son adversaire en le prenant par la gorge!

    Il le soulève et le renvoie à sa place dans le coin!

    Claudia: j'ai bien cru que c'était déjà la fin!

    Patrick: moi aussi !

    Darkside enchaine à son tour les droites, un coup dans la tête, un coup dans le ventre etc... puis un bon vieux coup de boule! Il prend ensuite sa tête et vient l'écraser sur le coin d'à côté. Puis il entreprend de travailler son bras, il le tord douloureusement avant de l'élever dans les airs et de le claquer sur son genou, puis il enchaine les prises sur cette épaule ! Mais Drash n'a pas dit son dernier mot et envoie un uppercut dans la tête de Darkside. Il l'envoie prendre de l'élan dans les cordes, ce qui est contré et retourné contre lui ! En deux secondes il se retrouve avec le big boot de Darkside sur le nez et s'écroule au sol! Celui-ci fait le tombé!

    Non seulement 2! Drash s'éloigne en roulant sur lui même et prend appui aux cordes dans le coin pour se relever. Alors qu'il y parvient, Darkside fonce sur lui pour l'écraser, mais Drash se dégage au dernier moment et son adversaire s'écrase tout seul. Il en profite pour lui prendre la tête et l'écraser à deux reprises sur ce coin, mais Darkside rassemble ses forces et recule un grand coup en arrière pour se dégager de son emprise, puis se retourne et l'attrape par la gorge avec un regard furieux. ça y est, c'est la fin, le Darkslam!

    Ou pas! Brujah apparait sous le titantron, l'air décidé à gâcher la fête! Il descend lentement la rampe, sous le regard vigilant du Dieu de l'enfer, qui pour le coup a perdu son occasion, Drash s'est dégagé et l'a repoussé. Il fonce sur lui d'ailleurs mais Darkside l'envoie dans les cordes et le réceptionne avec une clothesline. Il n'a toujours pas quitté le vampire qui est tout proche du ring à présent.

    Claudia: qu'est ce qu'il vient faire là?

    Patrick: la question c'est plutôt : est ce qu'il va intervenir ou se contenter de les regarder?

    Drash envoie une droite à Darkside, qui l'intercepte à la transformer  en un armbar legsweep. les deux hommes se relèvent et s'empoignent, Drash repousse son ancien boss jusqu'au coin et enchaine deux turnbuckle thrust, avant de reculer pour prendre de l'élan. Au moment où il revenait sur lui, il se fait faucher par Brujah qui l'entraîne avec lui à l'extérieur du ring! Brujah se déchaine sur Drash après l'avoir relevé, il l'envoie se cogner contre les barrières et l'escalier avant de le balancer dans la foule! Puis, alors que la cloche sonne, il se retourne vers Darkside qui se trouve maintenant au centre du ring et le regarde fixement, avant de le désigner du doigt.

    Victoire de Darkside par DQ.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Lun 5 Jan - 15:44

    La caméra s’approche avec précautions de la loge occupée par Harper, alors qu’Élicie, elle, fonce sans attendre d’invitation dans la pièce. La jeune anglaise a beau la voir entrer, elle n’a pas le temps de réagir, et se retrouve couchée sur le sol, la tornade rouge par-dessus elle, qui la frappe de coups de poings incroyablement violents. Harper est ensuite relevée par les cheveux, et propulsée tête première dans l’un des murs. Elle s’écroule au sol, pour ensuite être martelée de coups de pieds par Élicie qui libère sa rage contre son ancienne partenaire. Elle balance un tas d’objets sur la jeune femme aux cheveux noirs. Luther Kay entre dans la loge et Élicie s’arrête net en le voyant. Personne ne bouge pendant un moment, mais Élicie finit par faire un mouvement très lent. Elle décoince des mèches de cheveux noirs d’entre ses doigts, et les laisse tomber au sol. La tornade rouge profite du fait que Luther s’avance vers sa partenaire pour s’éclipser de la pièce en riant, laissant le red wolf aider Harper à se relever. La jeune femme se tient la tête et serre les dents en regardant Élicie s’éloigner.






    Psyched Out par The Supersuckers débute en trompe dans le système de son de l'arèna alors que des spots de lumières vont partout dans l'endroit comme l'entré de Stone Cold a l'époque ou son thème était fait par Disturbed. La Légende Globale se présente sur le ring habillé d'un complet Armani regardant la foule comme si c'était de la merde quelques seconde sur le stage avant de se diriger vers le ring. Une fois dans le ring il retire le haut de son complet laissant le bas de son habit pour le combat de la soirée. Regardant la foule il monte sur le premier cable (celui du bas) et leur envois un doit d'honneur avec un sourire baveu avant de se placé au centre du ring pour attendre son adversaire.

    The Beastie Boys - (You Gotta) Fight For Your Right (To Party) se fait ensuite entendre, et Prime regarde en direction de l’écran géant. Mais alors que son attention est portée sur l’endroit logique d’où devrait arriver Zack, c’est du plafond qu’arrive le jeune lutteur, qui glisse le long d’une corde jusqu’au ring, face à son opposant de la soirée. Zack semble tout heureux de son arrivée, et monte dans le coin pour faire crier les fans. Il se replace face à Prime, et lui saute dans les bras dans une accolade amicale.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La cloche sonne et Zack regarde Prime, toujours avec admiration. Il s’en approche et lui offre de lui serrer la main, ce que Prime accepte de bon cœur. Ils s’éloignent tous les deux de quelques pas et se scrutent à la loupe en tournant dans le ring. Le premier à faire un mouvement est Zack, qui tente une épreuve de force, que Prime remporte assez facilement en le repoussant même, faisant en sorte que Zack effectue une roulade arrière. Il se relève en félicitant son opposant, puis fonce à nouveau sur lui et réussit à plaquer Prime contre le coin où il l’envoie au sol avec un monkey flip. Prime s’écrase au sol, et Zack le rejoint pour le relever, tente une souplesse que Prime retourne contre lui. Zack se tient le dos en se relevant et encaisse un coup de pied dans le ventre, mais revire la tentative de DDT de Prime à qui il envoie un superkick. Prime s’écroule au sol en se tenant la bouche et regarde Zack, qui attend patiemment qu’il se remette sur pieds. Prime et Zack entrent à nouveau dans une épreuve de force, et Prime coince la tête de Zack dans un headlock. Il réussit à l’amener au sol et Zack tente de se sortir de là par tous les moyens, mais l’expérience de Prime fait en sorte qu’il garde le contrôle. Zack ne voit qu’une seule issu; les cordes. C’est avec toutes ses forces qu’il tente de les atteindre, et qu’il finit par le faire du bout de sa botte droite. Prime le relâche, et Zack se relève lentement, avec énormément de difficulté. Prime lui laisse même quelques secondes de plus de répit, avant de finalement foncer pour le plaquer hors du ring avec une clothesline par-dessus les cordes.

    Patrick Frazer : Ça lui laissera encore plus de temps pour se remettre.

    Claudia Banks : Certes.

    Zack se remet sur pieds tranquillement pendant que Prime l’attend, laissant l’arbitre faire le décompte. Arrivé à 3 Zack monte sur l’apron. Prime s’approche dans l’intention del’aider à traverser mais Zack lui attrape le bras et se laisse retomber du ring. Prime se tient le bras et Zack profite de ce temps pour remonter sur l’apron, puis dans un coin, d’où il saute en crossbody directement sur le vieux Prime qui s’étale; 1…2! Zack se relève et entraîne Prime avec lui mais la légende globale le repousse et enchaine avec une série de droites que Zack doit encaisser de force. Prime l’envoie dans les cordes, et le reçoit avec un armdrag, puis il martèle Zack de coups de pieds, se donne un élan dans les cordes et y va d’un legdrop. Prime couvre Zack; 1…2…! Zack se retourne sur le ventre pour reprendre son souffle, et Prime « l’aide » à se remettre sur pieds avant d’enchainer avec un coup de pied dans le ventre. Il se prépare pour son Game Over mais Zack le repousse vivement avant de s’empresser de lui faire un backbreaker qui surprend tout le monde, mais surtout Prime. Zack se laisse tomber sur la légende; 1…2…! Zack se relève, mais semble tout de même content.

    Claudia Banks: On dirait un gamin devant son idole, c’est mignon.

    Patrick Frazer : C’EST un gamin devant son idole.

    Zack attend que Prime se relève et le ramène à terre avec son Lou Thesz press « SIGMAAAAAAAAA ». Il place ensuite son « OMEGAAAAA » Rolling Thunder, puis monte dans le coin et tout le monde dans le public se lève en criant WHISKYYYYY pendant que Zack saute en swanton bomb! Il se place sur Prime et l’arbitre s’élance au sol sans attendre; 1…2…

    Spoiler:
     

    Gagnant via Pinfall: Prime


    La légende globale se relève et aide Zack à faire de même malgré qu’il soit lui-même assez fatigué. Il l’adosse dans un coin pour l’aider à rester debout et se dirige vers le bord du ring pour demander un micro. On lui apporte sans attendre. Prime se place face à Zack.

    Prime : Écoute Kid… T’avais la victoire en mains. T’avais qu’à attendre le 3. Même si tu te bats contre le pape faut jamais ô grand jamais hésiter une seconde. C’est cette p’tite crisse de seconde là qui fait en sorte que tu gagne… ou que tu perds. Lâche pas le kid. Deep down inside t’as tout ce qui faut pour devenir une aussi grande légende que moi. Faut juste que tu lâches pas.

    Puis il sourit, laisse tomber le micro, donne une tape sur l’épaule de Zack et quitte le ring pour retourner en coulisses sous le regard de tout le monde.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Lun 5 Jan - 15:50

    Edward apparait en backstage. Il semble pensif en regardant la diffusion du show. La télévision grésille subitement puis s'éteint.

    Edward : Juste quand cela allait devenir intéressant...

    La lumière du couloir grésille à présent. Edward observe cela avec perplexité. Une lumière s'allume au fond du couloir alors que celle où se trouve Edward s'éteint. Il avance vers la partie éclairée. Il arrive devant une porte. La lumière à l'intérieur de la pièce s'allume à son tour alors que celle où attend Edward s'éteint au même moment. Il regarde, dans l'obscurité, le faisceau de lumière sous la porte.

    Edward: Clairement, ce n'est pas un hasard. C'est quoi le message ?

    Il attrape la poignée.

    Edward: Je connais cette sensation... Celle du piège... je sens que je vais le regretter, mais soit!

    Il ouvre et dévoile un loup qui le regarde en grognant !

    Edward: putain, je le sentais ! J'entends déjà la voix inquisitrice de Carrie qui me dit "j't'avais prévenu"...

    Le loup est très agressif et s'approche.

    Edward: tout doux mon beau, tout doux...

    ... La seule lumière de la pièce s'éteint ! On ne voit plus rien...





    Claudia Banks : C'est maintenant le moment du Maint Event qui oppose Pétale Orientale et Sylvain Primeau et comme annoncé, Yan Yungsung est notre inventé spécial.

    Patrick Frazer : Parlant de lui, le voilà qu'il s'amène.

    Come out and play d'Offspring retentit et Yan Yungsung s'amène sans faire son entrée habituel. Il est vêtu d'un manteau de cuire avec un capuche couvrant le haut de sa tête et se dirige dans les rampes pour aller rejoindre Claudia et Patrick Frazer à la table des commentateurs. Il embrasse Claudia sur ses deux joues et serre la main de Patrick avant de s'asseoir dans son salon.

    Patrick Frazer : Bonsoir Yan comment allez vous?

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : La forme olympique malgré la promo de Pétale.

    Claudia Banks : Comment ça? Qu'est-ce qu'elle vous a fait?

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : Disons qu'elle persiste à croire que c'est ce bon à rien de Yan qui se trouve devant elle. Alors que c'est un tout nouveau qui a finit de rigoler. Elle se croit capable de me rabaisser avec ses coups calculés ainsi que sa manipulation et comme Darkside, elle finira par être surprise lorsque je continuerais à surprendre tout ceux qui persistent à sous-estimer. La perfection n'existe pas dans le monde de la lutte, on finit tous par commettre des erreurs. Comme chaque individus, Pétale possèdes des failles sont en elle et je finirais tous par les trouver. Jusqu'à présent j'en ai trouvé un.....

    Soudainement les lumière de l’amphithéâtre s'éteigne alors que l'ont entend 'Invincible' de Adelita's Way débute au travers du système de son.
    Trois spots de projecteurs s'ouvre visant l'entré menant vers le ring alors qu'ont entend les premières paroles chanté par Korn. Ont y vois Sylvain, se tenant droit, la tête caché par le capuchon de son kangourou sans manches.


    'Bow down I'm invincible tonight
    I'm alive. Take a look into my eyes
    This time I'ma take you for a ride
    I'm invincible tonight'


    Believe me
    You've never met a mother fucker like me
    Bet you've never seen the things that I've seen
    Bottled up inside this time
    Cause I'm taking back my life


    Sylvain sautille un peu a la Brock Lesnar alors que le second couplet de la chançon débute. Sylvain s'avance de quelques pas en même temps.


    'I'm rising up
    I've had enough!'


    C'est alors qu'une séries de trois explosions pyrotechnique se produise en même temps que le groupe chante les les paroles principale de leur chanson. Sylvain retire sa capuche, l'air en plein focus sur une seul chose, la table des commentateurs. Il regarde Yan qui semble occupé de discuter avec les commentateurs et se tourne vers le SOWtron en attendant patiemment l'arrivé de sa Rivale, l'intercontinental Champion, Pétale Orientale.

    Claudia Banks : Et c'est?

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : La confidence, cela peut avoir du positif comme cela peut apporter du négatif. Pétale se visualise trop en tant que chasseuse de dragon alors qu'elle risque d'être surprise comme cela a été le cas pour Darkside.

    Claudia Banks : Il y a rien de mal de déborder de la confidence. Cela peut aider à avancer, d'ailleurs tu es aussi susceptible de tomber dans ce traquenard.

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : Peut-être, mais je sais que je ne vais pas abandonner du premier coup. Sinon cela serait un travail gâché pour tout les efforts que j'ai donné.

    Patrick Frazer : Et là Sylvain Primeau se trouve dans un ring. Toi et lui, avez développé une rivalité amicale entre vous deux.

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : Eh! Oui et malheureusement pour lui, c'est un à zéro. Car je suis partie les mains pleines à Christmas Carnage alors que lui, s'est fait piéger par son propre père. C'est peut-être chiant pour lui mais dans un ring, c'est chacun pour soi. Il n'y a aucun traitement de faveur.

    Pétale court sur le stage en faisant hurler les fans de joie. Elle va de chaque côté de l'entrée, avant de descendre la rampe en marchant lentement, pointant le ring du doigt. Une fois arrivée sur le bord du ring, elle saute sur l'apron, avant de s'aider des cordes pour faire une pirouette et atterrir au centre du ring. Elle monte dans un coin, où elle lâche un bon cri bien puissant avec les fans. Elle descend du coin, et se dirige au centre avec Sylvain Primeau.

    Ding! Ding! Ding!


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux lutteurs commencent le combat en tournant en rond autours du ring. Les deux rivaux débutent avec une prise de contact. Sylvain détient l'avantage en saisissant Pétale dans un headlock mais l'Intercontinental Champion le repousse dans les câbles et saute par dessus la tête, au moment que Sylvain se baissait pour rebondir dans les câbles pour un hiptoss contré. Le Fils de Prime tente de la clouer au sol avec un clothesline mais la rouquine évite le coup et se place derrière lui en délivrant un german suplex pin, Un!....Deux! Dégagement de Sylvain de Primeau. Pétale Orientale regarde dans la direction de Yan, et fait signe à ce dernier de prendre des notes. Ce dernier se contente de la regarder sans ne rien dire.

    Claudia Banks : Vous avez votre feuille avec vous monsieur Yungsung?

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : Je n'en ai pas besoin de feuille pour étudier ma futur adversaire.

    Patrick Frazer : Je connais quelqu'un par exemple qui devrait porter attention sur le combat.

    La Farouche se retourne vers Sylvain et tente de le relever mais elle se fait piéger par le small package de Sylvain, Un!....Deux! Dégagement de la championne Intercontinental.

    Patrick Frazer : Brillante stratégie de Sylvain Primeau.

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung ( en regardant Pétale avec un sourire) : Je confirme.

    Les deux adversaires lève debout en même temps et Pétale regarde l'aspirant au titre Intercontinental pendant quelque seconde avant de se concentrer sur Sly, qui s'approche vers elle. Le Phénomène envoie quelque droites à la championne et l'envoie dans les câbles en portant un calf kick. Primeau tente à nouveau le pin, Un!....Deux! dégagement de Pétale. Le Fils de Prime prend les cheveux rousses de la Championne et la relève debout pour s'approcher d'un coin. Il grimpe la seconde la cordes, envoie quelque droite mais Pétale le dégage en poussant ce dernier, esquive un clothesline et se prend un élan dans les câbles pour carthwheel kick qui le fait perdre l'équilibre et Sly se retrouve coucher sur les tabliers. La championne prend un secon élan dans les câbles mais se fait ralentir par le coup d'épaule du jeune Sylvain. Ce dernier saute par dessus la troisième câbles en roulant sur le dos de sa rivale et rebondit dans les câbles pour subir un dropkick bien calculée de la Farouche.

    Pétale se tourne vers Yan et pointe sa tête pour montrer que cela risque d'arriver à lui alors que le Chinois se contente de rester professionnel en commentant le maint event avec les commentateurs.

    Claudia Banks : Qu'avez-vous à dire là dessus Yan?

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : Tellement impressionnant que je l'ai noté dans mon carnet de bord : Note à moi même, ne fait aucun mouvement aérien au risque de te prendre un saut chassé de Pétale.

    Dit-il en se moquant de Claudia avec son sarcasme.

    La Saguenéenne relève son rival et l'apporte dans un coin elle le tourne et le soulève pour le placer en position d'un tree of woe. Elle se prend une distance et fonce vers Sylvain avec un hésitation drop---noooon! Sylvain parvient à l'esquiver en se levant debout pour se placer sur la troisième corde et ce dernier fait signe à Yan de regarder car il s'envole dans les airs et s'écrase sur Pétale avec un magnifique Moonsault. Sylvain la rapproche au milieu pour le pin, Un!....Deux! Dégagement de la Saguenéenne.

    Sylvain relève debout la Tornade Rousse la place en position d'un fisherman roule pour un roll through fisherman suplex pin, Un!....Deux! Dégagement de Pétale.

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : Tout un fisherman suplex que Sylvain nous a sortie.

    Patrick Frazer : Toujours beau à admirer.

    Sylvain relève son adversaire et l'envoie dans les câbles mais Pétale parvient à renverser et ne laisse pas de chance à ce dernier de rebondir car elle l'envoie à l'extérieur du ring avec un clothesline. La Championne Intercontinental tape des mains pour demander un encouragement. Elle court dans les câbles et s'élance entre la troisième et deuxième corde pour un suicide dive. Le combat se continue à l'extérieur du ring avec Pétale qui échange des droites avec Sylvain. Elle porte un irish whip renversé qui envoie Pétale heurté l'escalier métallique. Les deux lutteurs ne se préoccupent pas de l'arbitre qui se met à compter et il est déjà rendue à cinq.

    Claudia Banks : S'ils entrent pas, il y aura pas de vainqueur.

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : Cela n'inspire pas bon signe pour ces deux là.

    Les deux rivaux continuent de combattre à l'extérieur du ring avec le Phénomène qui a le dessus avec des atémis. Il porte quelque russian leg sweep tout près des rampes. Ce dernier prend quelque distance et voit qu'elle est à genoux. Sylvain s'élance pour son Killer Instinct mais au même moment, Pétale utilise son agilité pour sauter avec son Kiss of Darkness les pieds des deux adversaires entre en collision aux visage. Les deux lutteurs se retrouvent KO à l'extérieur du ring et l'arbitre finit de compter, il fait signe au time keeper de sonner la cloche afin d'annoncer un draw.

    Ding! Ding! Ding!


    Double count out alors draw.

    Patrick Frazer : Malheureusement, il n'y a pas de vainqueurs entre les deux.

    Claudia Banks : C'était tout une collision qu'on a vue ouch!!

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : Quant à moi, je vais voir s'ils n'ont rien.

    The Lone Dragon enlève son casque d'écoutes et se dirige vers les deux lutteurs afin de porter secours avec l'aide quelque arbitres, car ils ne sont toujours pas remit de leurs finish.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Lun 5 Jan - 15:51

    Remerciements

    Methodcobra: Main-Event
    Darkside: Segment Ed
    Carrie: Segment embauche + Tali Vs. Johnny + Segment Booya + Drash Vs. Darkside
    Pétale: Segment Zack/Sarah + Harper Vs. Élicie + Segment Élicie + Zack Vs. Prime + l'après-match
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Tony St-Michel

    avatar

    Messages : 2519
    Date d'inscription : 08/01/2013

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Lun 5 Jan - 17:35

    Segment d'Intro
    Interessant comme tactique alors que la meilleur facon de vaincre parfois es simplement de l'ignorer. Autrement l'arrivee de Mary MacDermott es une acquisition interessante pour le staff de la SOW mais cela ne fait que valider la Legacy of Wrestling. Bref: Merci Sarah! :p Voyons voir ce que Prime fera en reaction plus tard en promos ou bien a la LWF.

    Tali versus Johnny
    Vu le retrait du joueur de Johnny je m'attend a la disparition de son perso, rendu la, la victoire de Tali quoi que bonne pour elle a peu de valeur. Mais au moins elle a une victoire! C'est le positif pour elle. Qui sait pourra t-elle dire qu'elle es celle qui a retirer Davis.

    Segment Sarah 2 
    C'est tu mignon de voir Sarah tenter d'etre gentille. J'en vomis des arc-en-ciels... 

    Elicie versus Harper
    Ce match la aurait pus etre la finale d'une feud entre les deux en fait. Mais bon. 

    Segment Mary - Sex Bomb
    A la place j'aurais vu l'execution d'une des punitions de Booya avoir lieu en fait. 

    Drash versus DarkSide
    C'est le genre de match auquel je m'attendait entre les deux, surtout avec une intervention de la part de Brujah qui fait savoir a sa facon qu'il n'en a pas fini avec DarkSide et passe un message au travers Drash. 

    Segment Elicie - Harper
    Je l'ai presque louper ce segment! J'ai parler de rivaliter entre les deux tentot, c'est avec ce petit segment que cela aurait du decoler. 

    Zack Keibler versus Prime
    Bon match mais fin bizarre venant d'un Zack qui avait la victoire en main. Prime aurait pus etre chiant mais il a decider d'etre bon joueur et d'agir en mentor face au jeune Keibler et je crois que ca va lui donner de quoi reflechir surtout avec les commentaires post-match. 

    Segment Edward
    Je ne comprend pas trop se segment en fait. C'est pas grave. :) Dossier a suivre!

    Main Event
    Un match a la mesure du talent des 2 adversaires dans le ring! Ce fut excellent.
    Revenir en haut Aller en bas
    Carrie

    avatar

    Messages : 3593
    Date d'inscription : 08/02/2012
    Age : 39
    Localisation : dans tes rêves ;)

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Lun 5 Jan - 19:18

    Prime : le loup est l'animal qui représente Edward dans le bestiaire.
    Revenir en haut Aller en bas
    Tony St-Michel

    avatar

    Messages : 2519
    Date d'inscription : 08/01/2013

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Lun 5 Jan - 20:04

    Merci, j'avais deja oublier ce detail la. :)
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 28
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Lun 5 Jan - 22:41

    Notez que Mary est un personnage qui n'est pas utilisable par les joueurs. Il s'agit d'une intervieweuse qui ne sera utilisée que par nous.

    Merci. :)

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Tali

    avatar

    Messages : 48
    Date d'inscription : 27/12/2014
    Age : 28

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Mar 6 Jan - 7:31

    Excellant show ! Des match palpitant du début a la fin a couper le souffle ! Des segment très intéressant et un Maint-Event plein de rebondissement ! Bravo vous faite de l'excellant travaille j'adore continuez ainsi je me suis régalé <3

    Tali pourra ainsi dire que c'est elle qui a retiré Johnny du circuit ^.^
    Revenir en haut Aller en bas
    Kojiro

    avatar

    Messages : 163
    Date d'inscription : 07/10/2014

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Mar 6 Jan - 17:06

    Euh...je suis désolé, mais je n'ai pas trouvé le premier segment du show intéressant. Je n'ai jamais aimé quand la vie des interviewers/commentateurs est mis sur le devant de la scène sans impliquer des lutteurs. Cette nouvelle membre du staff aurait pu être vite fait introduite lors du segment de Bomb et ce segment aurait pu être dédier à une rivalité entre lutteurs. De plus, je vois mal en quoi recruter une journaliste va emmerdé Prime en quoi que soit ?

    Bon premier par contre. Au début, je trouvai bizarre que Tali gagne contre Johnny, puis j'ai compris que ce dernier partait, donc voilà qui explique la victoire de la lutteuse hardcore. D'ailleurs, dommage qu'il n'y pas eut d'après match partant en brawl (à cause de Davis) et se terminant avec un spot hardcore montrant les capacité de Tali dans ce domaine et blessant Davis (ce qui lui donne une raison in-gimmick de partir).

    Zack se retrouve donc dans un match contre le challenger au titre Oméga, voilà de quoi briller après la déconvenue du PPV.

    Bon match, est ce que la feud Harper/Elicie se termine ici ou va-t-elle se prolonger au moins jusqu'au prochain PPV ? J'espère qu'elle continuera encore un peu car je suis sûr que cette rivalité peut être intense.

    Wan : Ouah ! Booya qui sourit, c'est à la fois terrifiant et surréaliste.

    C'est moi ou Drash sert de mettre étalon pour Darkside et Brujah ? Chaque fois que l'un veut montrer qu'il ne rigole pas, il tabasse Drash plus ou moins sous les yeux de l'autre.

    Ah, il est donc possible que la rivalité entre Harper et Elicie continue. Voilà promet d'être intéressant et machette-free.

    Wan : Hein ? Prime qui est gentil ? Vous voyez, les effets du poste de GM commencent à s'estomper. Bientôt, il forcera tous les lutteurs de sa fédération à se déguiser en bisounours. Maintenant la malédiction des GM va pouvoir se concentrer sur Sarah.

    Un colis piégé, un loup piégé, il ne reste plus que l'ex-femme dépensière et la boucle sera complète pour le pauvre Ed.

    Voilà qui est intéressant, Pétale n'arrive pas à battre Sylvain, donc si Yan bat Sylvain, alors il pourrait avoir un bel avantage psychologique contre la champion, à moins que tous ceci se dirige vers un three way match.
    Revenir en haut Aller en bas
    Carrie

    avatar

    Messages : 3593
    Date d'inscription : 08/02/2012
    Age : 39
    Localisation : dans tes rêves ;)

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Mer 7 Jan - 1:52

    Mais non le colis c'était pour Carrie :lol:

    Pour le segment 1, c'est Mary qui pour se faire valoir prétend être capable de booster les audiences avec ses interviews pour garder la sow en tête du marché. Elle parle de Prime parce qu'il a créé sa propre chaine de lutte en parallèle de la sow, avec en plus des lutteurs de la sow, c'est donc un concurrent Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015 Mer 7 Jan - 8:34

    Segment d'Intro : j'ai un avis entre les deux avis précédents... C'est à dire segement bien fait mais trop long, "trop de temps d'antenne".

    Tali versus Johnny : match bien fait (peut etre trop "monobloc" sur la présentation) sans trop d'enjeu mais cela convient bien à un début de show.

    Segment Sarah 2 : grosse opportunité pour Zack ! Ce n'est pas donné à tout le monde.

    Elicie versus Harper : bien écrit, bon match équilibré. J'ai aimé.

    Segment Mary - Sex Bomb: j'aimerais bien voir aussi les punitions de Booya façon Kane au stand. Ca peut être drôle !

    Drash versus DarkSide : le match est plutôt bon et le déroulement est logique jusqu'à la fin. Drash se retrouve un peu au milieu d'un conflit plus large. Après la feud Dark/Brujah combiné aux intentions néfastes de Darkside sur les anciens du Bestiaire explique aisément cette situation.

    Segment Elicie - Harper
    : segment facilement zappé en effet ! Peut être trop court ou mal placé ?

    Zack Keibler versus Prime:bon match avec une fin où Prime donne une petite leçon au jeune. C'est interessant je trouve.


    Main Event :très bon, parfait. Un excellent ME !
    Un match a la mesure du talent des 2 adversaires dans le ring! Ce fut excellent.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Showdown : 5 janvier 2015

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Showdown : 5 janvier 2015

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » EWA ROYAL RUMBLE 2015 - 27 JANVIER 2015 (Carte)
    » INTRIGUE JANVIER 2015
    » Recensement Janvier 2015
    » 9 janvier 2015
    » [Issy] Week-end Jeux Compétitifs Edge 18 janvier 2015

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Showdown-