Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Injection: 03 Août 2015

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Injection: 03 Août 2015 Mar 4 Aoû - 0:06

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Boston, Massachusetts


    La semaine dernière à Civil War

    L'écran géant diffuse d'abord les images de l'annonce de Sarah Filmore au sujet des nouvelles ceintures, puis le dévoilement du nouveau titre Wildside, sans oublier l'annonce pour le vainqueur du Rumble qui se gagnera un title shot pour cette même ceinture.
    Puis viennent les images violentes du Monster Ball Hell's Gate. Le sang qui tache les corps et le ring. On passe ensuite aux images de la crucifixion de Pétale, puis des employés qui viennent ramener les deux lutteurs en coulisses.
    On nous montre les éliminations des participants au Rumble, jusqu'à la finale entre Ryan Wilson et Drash, où Wilson use d'une stratégie hors du commun pour l'emporter. On voit ensuite Wilson célébrer sa victoire en passant un petit message.

    Retour en coulisses, où Philo et Pétale sont embarqués dans des ambulances, où Laurence arrive en courant, est confiée à Sarah et où Sex Bomb discute avec Devilhand avant de monter dans l'ambulance. On nous montre aussi Syd qui regarde le tout de loin.
    Images de la cage dans laquelle Aiden est enfermé au dessus du ring pour assister au flaming tables match entre Harper et Darkside, match violent remporté par la jeune anglaise.
    On voit les men of mayhem préparer Syd Filmore pour son match plus tard dans la soirée.

    On nous présente ensuite des moments du match d'unification entre Booya et Chuck Striker, qui se solde par une victoire de Striker, nouveau champion Wildside. Puis suivent des images de l'entrevue du perdant du match par Phil Salfino, vite remplacé par Wilson.
    Retour en action alors que les moments forts du submission match entre Brujah et Devilhand sont présentés, sans oublier le moment où Devilhand perd connaissance sous la prise de Brujah.
    Nouvelles images provenant des coulisses, où Harper et Aiden Grayson discutent, et où une tension s'installe entre eux.

    Images du match entre Yan Yungsung et Wes Yesco, arbitré par Aaron Riggs. On nous montre les tentatives de tombés qui n'ont mené à rien, et l'accent est mis sur le dernier tombé tenté par Yan, où le compte était lent, puis on nous montre le moment de victoire pour Yesco, qui fête sa victoire.
    Les images de la discussion entre Sex Bomb et Devilhand suivent, puis les moments forts du hell in a cell entre Sex Bomb et Syd Filmore.
    On nous montre ensuite l'attaque de Sex Bomb sur Syd, l'intervention de Sarah, puis le Sex Drop subi par la general manager.



    *
    * *


    Hail to the king se fait entendre, et Sex Bomb descend directement sur le ring, micro en main, et l’air sérieux. Il ne réagit aucunement aux nombreuses et puissantes huées provenant du public, et passe entre les cordes, pour finalement se placer au centre du ring. Il laisse le temps au public de calmer ses ardeurs, ce qui prend un moment, pendant lequel Sex Bomb s’approche des cordes et demande à ce qu’on lui donne une chaise, qu’il place au milieu du ring avant de s’y asseoir. Il attend à nouveau que le monde se calme, puis finalement réussit à parler.

    Sex Bomb : Je sais que vous n’avez pas particulièrement apprécié mes actions ces derniers temps. Mais devinez quoi? Je m’en fout. Je fais ce qu’il faut pour le bien de la SOW, et vous me remercierez bien un jour.

    Nouvelles huées.

    Sex Bomb : Vous n’êtes peut-être pas encore en mesure de le voir. Sarah et Syd non plus. Mais un jour vous aurez enfin les yeux ouverts, et vous pourrez vous rendre compte de ce que j’essaie de vous montrer depuis…

    Il s’arrête, ricane, puis reprend.

    Sex Bomb : Depuis des années. Je suis l’élite. Je représente ce qui se fait de mieux dans cette industrie entière, et personne ne m’enlèvera ma place. Ni Syd, ni qui que ce soit d’autre. Personne ne se mettra au travers de mon chemin. Pas même Sarah. Elle n’avait qu’à ne pas se mêler de mes affaires à Civil War. Les choses seraient toute autres aujourd’hui. Et peu importe qui elle m’enverra dans le ring. Qu’elle me place contre la moitié du roster si elle le veut. Je ressortirai encore plus fort. Je suis une living legend.

    Il s’arrête de parler en entendant le theme song de Syd Filmore, qui apparait sur le stage à son tour, titre sur l’épaule et micro dans la main. Sex Bomb se lève, et se place derrière la chaise, qu’il laisse au centre du ring. Syd le rejoint sous un mélange de huées et d’Acclamations. Alors que les rôles semblent inversés, Syd pénètre dans le ring et se place de l’autre côté de la chaise, pour faire face à son adversaire du PPV.

    Syd Filmore : Ferme là Justin. On en a marre de t’entendre nous répéter les mêmes salades encore et encore et encore et encore et encore. T’es une légende dans l’art de nous casser les couilles, on le sait tous. Une légende dans l’art de se cacher sous les jupons de Pétale et d’y prendre un plaisir intense, on le sait aussi. Une légende dans l’art de manipuler, de déformer la réalité, et de la tourner à ton avantage. Bravo! T’es un bon lutteur, mais jamais autant que moi. Et si y’a une chose qu’on remarque tous, c’est que qui se ressemble s’assemble! Parce que cette rivalité entre ta chère fiancée et son ex-amant a eu pour effet qu’on a tous appris que Pétale était une mythomane experte dans l’art de créer une fausse réalité. Alors excuse-moi de ne pas croire une seule seconde au fait que tu fasses tout ça pour la SOW. Tiens d’ailleurs ça me fait penser, puisqu’on parle des mensonges de ta chère fiancée… Comment tu peux encore lui faire confiance? Ah, ça doit être parce que t’es aussi une légende dans le fait de te faire toi-même manipuler. On ne cherche pas qui tire les ficelles dans votre couple…

    Syd est interrompu par la musique de Pétale, qui descend à son tour sur le ring. Son corps porte encore les nombreuses marques de son match contre Philo lors du PPV, et son teint est légèrement blême. Elle ne semble pas se déplacer sans difficulté, et grimace un peu en traversant les cordes. Arrivée dans le ring, elle contourne Syd, s’approche de Sex Bomb, mais continue à marcher, en cercle autour du champion de la SOW. La foule est plongée dans un silence de mort, et un sourire apparait sur les lèvres de Pétale, qui brusquement saisit la chaise, qu’elle balance pour frapper Syd avec. Le titre tombe au sol, de même que le micro tenu par Syd, qui encaisse un autre coup de chaise, puis un troisième. Puis Pétale fait signe à Sex Bomb de rester où il est, et se lance sur Syd. Elle le frappe de coups de poings violents au visage.

    Après un bon moment, elle se relève, inspire profondément, grimace à cause de la douleur, puis regarde Sex Bomb qui sourit et l’embrasse. Alors que Yesco et Riggs apparaissent sur le stage, le couple se sépare et sort du ring, pour prendre la fuite main dans la main par le public en riant. Yesco et Riggs menacent les légendes, qui répondent avec des salutations de la main bien arrogantes avant de disparaitre dans la masse. Le Champion est ensuite aidé par ses partenaires qui le remettent sur pieds et l’amènent en coulisses.



    *
    * *


    Hooked on a feeling résonne dans l'aréna. Ken arrive en dessous du titantron dès le début de sa musique d'entrée. Le public l'accueille chaleureusement en répétant "OOGA OOGA TCHAKKA" tel un slogan de politique. Ken avance en direction du ring et tape dans la main de tous les fans aux abords. Il monte sur le ring et salue le public qui est prêt à l'encourager. On lui amène un micro, et le voilà qui se place face aux coulisses.

    Ken Thompson: Bonsoir à tous! J'ai fait une demande spéciale à notre très chère General Manager, et elle m'a fait le plaisir de l'accepter. J'ai demandé à pouvoir lancer un open challenge, question de démontrer une nouvelle fois que mes capacités physiques sont à leur summum. J'invite donc n'importe quel de mes collègues à me rejoindre dans le ring pour un bon match.

    Le Remix de Coming Undone de Korn retentit et le Bouffon noir fait son entrée. Il avance vers les rampes d'une démarche inquiétante, il taquine le publique avec son humour clownesque . Rendu tout près ring, il pousse un rire de débile qui s'inspire de celui du Joker et rentre à l'intérieur de l'arène de combat. Par la suite, il enlève son manteau et peut continuer de faire le clown.

    Spoiler:
     

    Il faut quelques secondes avant que les deux lutteurs ne prennent contact au centre du ring, mais la suite est rapide. Épreuve de force remportée par Ken, qui coince la tête d'Azrael sous son bras, et est projeté dans les cordes par le clown qui saute par-dessus Thompson lorsque celui-ci revient vers lui. Thompson continue sa course, et plaque Azrael au sol avec un shoulder block. Azrael se redresse rapidement, rigole, et se remet à tourner dans le ring. Nouveau contact, cette fois dominé par Azrael qui fait tomber Thompson en lui balayant les deux jambes. Azrael s'élance ensuite sur son adversaire pour le tabasser, mais Thompson réussit à prendre le dessus et c'est à présent le mad trickster qui encaisse. Thompson se relève en entrainant Azrael avec lui, le projette dans le coin, fonce sur lui et le plaque bien fort. Azrael grimace en se tenant l'épaule, et Ken lui attrape le bras pour le tordre, en tirant bien fort. Il place quelques coups d'avant-bras sur l'épaule de son adversaire. Le match se poursuit un moment alors que Thompson tente de travailler l'épaule d'Azrael, qui lui, s'en prend particulièrement à la tête de son adversaire. Au bout d'un moment, Thompson surprend Azrael et lui porte son Ooga Chakka, directement sur une chaise montée sur le ring par son adversaire durant le match. Azrael est couvert par Thompson pour le compte de trois.

    Spoiler:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Mar 4 Aoû - 0:07

    La caméra nous emmène en coulisse où l’on retrouve Phil Salfino en compagnie de Mr. Money In The Bank, Aaron Riggs. Il a l’air sérieux, déterminé. Il se tient droit, les mains croisées derrière le dos, alors que sa mallette traîne au sol, à ses côtés.

    Phil : Je suis présentement en compagnie de Mr. Money in the bank, l’un des trois membres des Men of Mayhem qui, ce soir, se retrouvent dans une position fort enviable, alors qu’ils détiennent désormais la ceinture intercontinental, en plus de la ceinture de champion de la SOW. Que pensez-vous des critiques que pourrait essuyer Wes d’avoir réussi à emporter la Ceinture Intercontinental alors que vous étiez l’arbitre spécial.

    Petit rire à peine contenu.

    Aaron Riggs : J’aurais tendance à dire que Wes a su l’emporter avec brio et qu’il mérite entièrement la ceinture qu’il porte désormais avec fierté. D’ailleurs, je ne crois pas que le résultat aurait été différent avec n’importe quel autre arbitre.

    Phil : Et pourtant les reprises vidéo tendent à montrer que le dernier tombé effectué par l’ancien champion aurait dû être un compte de trois. Que répondez-vous à ces critiques?

    Aaron Riggs : Je réponds que le chintoc n’a pas travaillé assez fort pour mériter la victoire. Je réponds que je n’ai pas avantagé mon partenaire de tout le match, et que mon rythme de compte était parfaitement adéquat pour la situation. De toute manière, en bout de ligne, Wes serait capable de vaincre le Yungsung encore et encore, pay-per-view après pay-per-view, dans n’importe quel type de match, parce qu’il est bon à ce point.

    Phil : Un commentaire sur la situation qui s’est déroulé un peu plus tôt ce soir, alors que Pétale est venu attaquer le Champion de la SOW, votre coéquipier Syd Filmore?

    Riggs hoche la tête en signe de désapprobation, en soupirant sérieusement.

    Aaron Riggs : Je pense que c’était une attaque lâche de sa part, et que finalement la foule peut voir son vrai visage, après dix ans.

    Riggs s’interrompt, le cadre de l’image recule, Philo y entre, alors qu’il vient d’arriver à l’aréna, tirant sa valise de sa main droite, et s’appuyant sur une béquille de la gauche. Il porte un kilt carrotté bleu et noir, en plus d’une camisole à l’effigie de Rage Against The Machine. La majorité des parties de son corps visible sont couvert de bandage, outre sa tête et son visage, même si des points de suture sont toujours apparents.

    Philo : Excuse-moi Phil, mais tu me permets de lui poser une question?

    Il fait comme si Riggs n’était pas dans le cadre et le pointe nonchalamment de la tête. Phil approuve.

    Philo : Qu’est-ce que ça fait d’être le membre inutile du groupe, Riggs? Qu’est-ce que ça fait d’être le fier à bras? Qu’est-ce que ça fait d’avoir des chances qu’on ne mérite pas? Qu’est-ce que ça fait de toujours parler des autres, parce que t’a rien à dire au sujet de ta propre carrière? Qu’est-ce que ça fait de détenir la chance à n’importe quel titre, et ne rien faire avec, alors que tes deux partenaires, eux, remportent victoires et ceintures?

    Riggs part pour répondre, Philo lui défonce la tête avec un coup de béquille qui le fait valser à genoux. À grand peine, le Chaman prend son élan, et envoi un solide coup de genou à la tête de Riggs qui ne tombe pas au sol, uniquement pour s’y faire emmener par un Impaler DDT de la part de Philo. Il se relève, difficilement, à l’aide de sa béquille, puis crache sur Riggs avant de regarder Salfino et de lui faire signe de s’approcher avec son micro.

    Philo : En bientôt 15 ans de carrière, je peux facilement affirmer qu’Aaron Riggs est la plus grosse fraude qu’il m’ait été donné de côtoyer dans un vestiaire de lutte. Je suggère à Filmore et Yesco de se trouver un autre frère, parce que celui-là ne mérite pas d’être avec eux.

    Puis Philo quitte le cadre de la caméra, laissant Salfino béat devant ce qui vient de se dérouler.


    *
    * *


    La caméra nous emmène au ring, et un long son de cloche se fait entendre. La foule hue copieusement alors que School’s Out d’Alice Cooper retentit dans l’aréna. Dès le début de la chanson, une vive lumière blanche illumine et aveugle la foule, et très rapidement une série d’explosion pyrotechnique assourdit les fans qui hue d’autant plus que Chuck Striker sort des coulisses. Il s’arrête au pinacle du stage, et soulève la nouvelle ceinture de Champion Wildside en lâchant un long cri. Il descend ensuite la rampe en pointant sa ceinture aux fans qui le nargue, avant de monter dans le ring et de se diriger vers le coin, avant de jouer de la air guitar sur sa ceinture, au grand déplaisir des partisans. Il descend ensuite dans le ring pour aller chercher un micro.

    Chuck : Ce soir… Ce soir est un grand soir.

    Le professeur redescend son micro, tout sourire. La foule réagit.

    Chuck : Cette soirée marque un renouveau dans cette fédération, pour cette ceinture…

    Il soulève le titre bien haut dans les airs.

    Chuck : Et pour ma carrière.

    Striker prend son temps, baisse à nouveau son micro, puis se met à marcher dans le ring, goguenard.

    Chuck : Non pas celle de lutteur, mais bien celle de professeur… Voyez-vous, Lundi dernier, alors que Flying Booya venait tout juste de se propulser vers sa propre défaite, montant tel Icare vers le soleil, avant de se propulser lui-même vers l’abime sous l’impulsion d’une foule avide de spectaculaire, j’ai vécu un moment de clarté que peu d’entre vous rencontrerez. Une épiphanie, une réalisation vivante, et d’une intensité indéniable, s’est présenté à moi, et concrétisé, un échelon à la fois, alors que je gravissais l’échelle qui me propulserait à l’avant d’une division à reconstruire, devant un parterre de lutteur à éduquer.

    Chuck abaisse un peu son micro, sourit, expire un soupir, puis reprend la parole.

    Chuck : J’ai réalisé que bien que mon talent en tant que professeur est indéniable, et que plusieurs générations de jeunes ne pourront plus s’abreuver à la fontaine de mon savoir, il était temps pour moi d’accrocher mon mètre de professeur, afin de me consacrer uniquement à cette passion intrinsèque qu’est la lutte. À peine arrivé dans cette fédération, je compte déjà le titre de dernier Champion Hardcore, et premier Champion Wildside Unifié, et je me dois d’être à la hauteur de ces responsabilités. Je me dois de redonner de mon savoir au plus démunis de cette fédération, et de permettre à d’autre d’apprendre ce que signifie être un grand champion.

    La foule hue le professeur, alors qu’il les nargue ouvertement.

    Chuck : Pour ce faire, j’aimerais ce soir donner ma première leçon en tant que lutteur, et champion à temps plein, pour réviser quelque base de la lutte avec une pauvre âme qui n’a su, lors de Civil War, faire durer son règne en tant que champion. J’aurais aimé pouvoir me frotter à lui afin d’emporter un troisième titre en autant d’occasion, mais je devrai me consoler en me disant qu’au moins, je ferai de lui un meilleur lutteur, et ultimement, un meilleur homme. Yan Yungsung, si tu en as le courage, descend ici dans ce ring, et accepte mon défi, alors que je t’offre la chance de devenir quelque chose de mieux.

    Striker se met à rire, puis lance son micro à l’extérieur du ring, alors qu’il remet sa ceinture à un arbitre qui vient tout juste d’arriver dans le ring. Moment d’attente. Rien ne se passe. Striker cri vers l’entrée, invectivant l’ex-champion intercontinental à se présenter sur le ring. Après une bonne minute d’attente. Come out and play de The Offspring retentit dans l’aréna, et The Lone Dragon sort des coulisses sous de forts applaudissements de la foule. Son visage est sévère, et il semble furieux. Il descend rapidement la rampe avant de rouler dans le ring, uniquement pour aller se mettre face à face avec Striker. Lui semble essayer de lui faire comprendre qu’il ne veut que lui rendre service, l’autre lui fait comprendre qu’il lui manque de respect, qu’il n’a pas l’étoffe d’un grand champion. Les esprits s’échauffe, l’arbitre tente de s’interposer, mais Yungsung envoie une solide droite au visage de Striker qui tombe au sol! Alors qu’il se remet sur ses genoux, l’arbitre fait résonner la cloche!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Début de match très rapide où Striker bloc un coup de pieds de Yungsung et l’emmène au sol en lui tordant la dite jambe. Il le place dans un One Leg Boston Crab pendant plusieurs secondes avant de défaire la pression, soulever sa jambe, puis la renvoyer durement contre le sol. Le Champion Wildside s’acharne ensuite sur la jambe de l’ex-Champion Intercontinental avec trois descentes du coude. Il lui tire ensuite la jambe jusqu’au câble, puis se donne un élan sur le deuxième avant de tenter de retomber sur le genou de Yungsung, mais il se tasse, puis pousse Striker à l’extérieur du ring, avant de se relever, puis de se propulser par-dessus le troisième câble avec un 540 Corckscrew Moonsault Plancha. Grosse réaction de la foule. Le Dragon Solitaire s’acharne ensuite sur l’ex-professeur avec un enchaînement d’un dropkick, suivi d’un hurricanrana du bord de ring. Yungsung tente ensuite de le remonter dans le ring, mais Striker le repousse avec son épaule contre le poteau du ring, lui envoie un solide coup de genou dans le ventre, avant de le renvoyer dans le ring. Striker en profite pour reprendre son souffle, remonte sur le bord du ring, et évite un coup de Yungsung avant de lui enfoncer à nouveau son épaule dans le ventre, entre le deuxième et le troisième câble. Il lui fait ensuite un coupe gorge contre le troisième câble en se laissant choir à l’extérieur du ring. Striker remonte sur le bord du ring, saute sur le troisième câble, et tente un flying crossbody qui emmène Yungsung au sol avec tant de vélocité qu’il est celui qui se retrouve sur le dessus suite à la chute, en tombé! Compte de deux! Les deux lutteurs se relèvent au même moment, et le rythme s’accentue. Échange de coup remporté par Yungsung, projection dans les câbles renversés par Striker, et solide kitchen sink. Striker s’élance dans les câbles, tente un leg drop, esquivé par Yungsung… Asian Mist Bleu et Vert! Striker est aveuglé, la foule pop! Yungsung traque Striker, attend qu’il se relève, le soulève dans les airs pour son Go To China! Striker réussit à glisser dans le dos de son adversaire, repousse Yungsung contre les câbles… END OF CLASS! Hué de la foule, compte de trois.

    Spoiler:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Mar 4 Aoû - 0:07

    Striker sort du ring rapidement, sourire aux lèvres. Alors qu’il va chercher sa ceinture à la table du gardien du temps. Yungsung se relève peu à peu prenant conscience qu’il vient de subir une nouvelle défaite. Alors que Striker passe au côté de la rampe pour retourne en coulisse, célébrant sa victoire, le dragon solitaire remonte la rampe sous des encouragements soutenus de la foule. Malgré tout son regard est sombre alors qu’il passe de l’autre côté des coulisses, toujours suivi par la caméra. Rapidement, Phil Salfino l’approche avec un micro.

    Phil : Yan! Une réaction à chaud suite à votre match contre Striker?

    Yan : J’ai l’impression d’avoir ternis mon honneur en me frottant contre cet irrespectueux champion.

    Alors que la caméra avait focusé sur le visage de Yungsung lors de sa réponse, la caméra revient sur Phil, qui n’est plus Phil, mais Ryan Wilson portant un veston cravate comme Phil, mais par-dessus son costume. Yungsung le regarde, le dévisage, roule des yeux.

    Ryan Salfino : Et avez-vous l’impression d’avoir appris quelque chose ce soir contre Striker?

    Yungsung le questionne du regard à savoir s’il est sérieux, Wilson insiste. [/justify]

    Yan : Que parfois la vertu est de resté imperméable à la stupidité d’autrui, et que j’aurais dû ce soir invoqué ma clause de match retour contre Wes Yesco plutôt que de perdre mon temps contre cette blague de champion, qui a comme futur adversaire une blague encore plus grosse.

    L’air surpris et déstabilisé, Wilson se saisit le corps à deux mains. Il regarde Yungsung désespéré.

    Ryan Salfino : J’ai pris du poids? Pourquoi tu dis que je suis gros? Une blague, passe encore, j’aime les blagues, mais être gros comme ton adversaire à toi, ça je le prendrais pas. J’entrerais pas dans mon costume de toute manière.

    Yungsung part pour dire quelque chose, mais de nulle part, Booya tombe sur Wilson et se met à le ruer de coups sous une forte réaction positive de la foule! Le représentant du peuple s’acharne sur le maître des Wilsonites, et parlant d’eux, alors que Ryan peine à répliquer aux coups de son adversaire, une quinzaine de Ryan Wilson envahisse le corridor, s’empare de Wilson, et évacue les lieux, laissant Booya les mains pendantes, sous le regard dépassé du dragon solitaire.

    Flying Booya : Il m'énerve, il m'énerve... Il m'énerve!

    Booya rue une boîte de matériel de coup de pied avant de quitter la scène à son tour, alors que la caméra nous remmène au ring pour le prochain match.


    *
    * *


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Choc au centre du ring au son de la cloche, alors que Darkside envoie son ancienne créature au sol d'une big boot bien violente. Drash ne reste pas au sol bien longtemps et commence déjà à se relever, mais Darkside est prévoyant et l'envoie dans un coin, où il vient l'écraser. Drash s'enlève à la dernière seconde, saisit Darkside par derrière et lui porte une german suplex. Darkside roule vers les cordes pour se relever et Drash le suit, mais se retrouve envoyé gorge contre la corde du centre. Darkside passe sa jambe sur son adversaire et y met une bonne pression pour étrangler Drash. Il le laisse ensuite retomber au sol, puis le martèle de coups de pieds bien agressifs desquels Drash tente de se sauver en roulant plus loin. Darkside le relève et le frappe, mais Drash réplique d'un atémi, puis d'une suite de coups de poings bien placés au visage. Darkside reprend le dessus momentanément, mais se fait remettre au sol par Drash qui laisse aller une impulsivité sans bornes. Alors que Darkside repousse enfin Drash pour reprendre le dessus, son attention est attirée vers le stage, où Harper apparait, les mains derrière le dos. Elle s'arrête juste au haut de la rampe, et regarde le match avec attention, le visage bien neutre. Darkside la regarde un instant avant de continuer le carnage sur Drash, qui n'arrive qu'à placer quelques coups. Drash est entrainé vers un coin, où Darkside place son Ultimate. Darkside couvre pour le compte de trois.

    Spoiler:
     

    Harper sourit, et se retourne dans le but de retourner en coulisses, alors que Darkside se relève et arrache le micro des mains de Livia, qui sort du ring sans perdre une seconde. En entendant la voix de Darkside, Harper s'arrête, et lève la tête en direction de l'écran géant.

    Darkside: Je suis un homme de parole. J'ai perdu ce match à Civil War, et je vivrai avec les conséquences. Le mariage ridicule et inutile aura lieu quand et où Harper décidera qu'il doit avoir lieu. Mais ça ne sera que le début d'une vie en enfer pour ma future femme.

    Il jette le micro au sol, et sort du ring. Harper, elle, s'est déjà remise en chemin vers les coulisses, sourire aux lèvres.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Mar 4 Aoû - 0:08

    La caméra suit Sarah Filmore, qui se déplace en coulisses. La jeune femme regarde de tous les côtés, cherchant visiblement quelqu’un. À un moment, elle aperçoit au loin Pétale et Sex Bomb. Pétale est assise sur une grosse caisse en bois et Sex Bomb est debout devant elle. Les deux discutent en riant, main dans la main. Sarah marche d’un pas plus rapide dans leur direction, et le couple tourne la tête vers elle et s’arrête de rire, net. Pétale descend de sa caisse et se poste entre Sex Bomb et Sarah, par réflexe. Sarah regarde longuement la living legend, puis regarde Pétale, arrêtant ses yeux sur les multiples marques de son dernier match.

    Sarah Filmore : J’espère que vous êtes fiers de vous…

    Elle n’obtient pas d’autre réponse qu’un large sourire des deux devant elle.

    Sarah Filmore : Après ton attaque sur Syd de tout à l’heure, Pétale, les men of mayhem sont venus me faire une demande, et je l’ai acceptée. J’espère que tu es assez en forme pour te battre ce soir, parce que dans le main event, vous deux, affronterez Yesco et Riggs.

    Pétale et Sex Bomb : Ouuuuh!

    Ils éclatent de rire, puis se regardent entre eux. Sarah semble sur le point de perdre son sang froid. Elle se contente de marmonner un peu, puis serre les dents. Elle se retient de toutes ses forces avant de finalement tourner les talons et laisser le duo reprendre ses discussions.


    *
    * *


    La caméra nous ramène au ring où se trouve déjà un arbitre, et Brujah micro en main. Il semble avoir déjà parlé avec la foule, car de fortes hués se font entendre à son égard, alors qu’un demi-sourire lui casse le visage en deux. Brujah est vêtu pour lutter.

    Brujah : Je n’aime pas les lutteurs qui parlent beaucoup et agissent peu. Alors que Devilhand et Philo sont tous les deux en train de passer du bon temps en coulisse, rêvassant sur la belle époque où ils étaient encore en mesure de sortir soir, après soir, après soir, pour mettre leur corps en ligne, moi, je suis ici pour en redemander. Je ne suis pas comme vous, je ne suis pas comme Devilhand, et je ne suis surtout pas comme Darkside.

    Son sourire s’accentue.

    Brujah : Je ne suis pas un être vulnérable aux émotions humaines, et encore moins aux limites de leur corps. Je suis un monstre, et Devilhand vient de mettre les pieds dans un piège dont il n’en ressortira pas entier. Summer Chaos, une cage, du MMA, il s’apprête à danser une danse qu’il n’a jamais connu. Cette fois-ci, je n’attendrai pas qu’il perde connaissance pour lui casser un membre afin de lui faire dire qu’il abandonne.

    Tony St-Michel se met à rire grassement au grand déplaisir de la foule et qui semble appuyer la main du diable alors qu’une partie de la foule scande son nom.

    Brujah : Mais ce soir, je n’ai pas envie de parler. J’ai envie de me battre, j’ai envie de vaincre…

    Puis Brujah est interrompu par Al’ qui sort des coulisses, micro en main, l’air extatique, pointant vers le ring.

    Al’ : LE DÉMON! Voilà ce que je suis venu foutre ici, je dois te vaincre, toi le démon. Le mal. Oui le mal c’est toi, je t’ai vu… qui ça, déjà… je sais plus…

    Al fige sur le stage, Xanax sort des coulisses, complètement survolté, il fait signe à Al que Brujah est la raison pour laquelle ils sont sortie. Ils se mettent à descendre la rampe, alors que Brujah leur cri de monter vers le ring. Didier Desvilles sort des coulisses et dévalent la rampe tentant de retenir ses deux patients de monter dans le ring et d’affronter Tony St-Michel. Xanax repousse Didier, puis Al et lui montent dans le ring alors que l’arbitre fait résonner la cloche!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]W/ Didier Desville

    BAM! Double Spear. Xanax et Al se retrouve brutalement au sol alors que la cloche vient à peine de terminer son tintement. Brujah relève Al avec force et l’emmène vers le coin et lui ramasser l’abdomen vers l’intérieur avec une série de coup d’épaule. Xanax saute sur Brujah, mais il se mange une série de coup de coude en plein gueule. Brujah se retourne, le soulève dans les airs puis l’enfonce contre le coin du ring opposé. Il se met ensuite à courir le plus rapidement possible et écrase violemment Al. Copié, collé sur Xanax. Une deuxième fois sur Al, puis Xanax, puis une troisième! La foule suit Brujah d’un long crescendo vocal à chaque impact. Il attrape ensuite Al par la tête et l’envoie tête première dans Xanax, avant de s’élancer, sauter dans les airs, et écraser à nouveau solidement ses adversaires. En reculant il emmène avec lui Xanax vers le centre du ring, le soulève dans les airs, mais Xanax réussit à glisser dans le dos de Brujah et de lui donner une solide claque derrière la tête. Brujah se retourne, rageur, alors que Xanax semble s’énerver de plus en plus, Al’ arrive par-derrière et applique l’Étreinte de l’Oubli, un solide bear hug solidement appliqué. Xanax se met à crier, se donne un élan dans les câbles, et tente d’envoyer un Superman Punch en pleine gueule de Brujah, mais ce dernier se tasse et c’est Al’ qui le mange! Il lâche son emprise, Brujah en profite pour saisir Xanax et l’envoyer cul par-dessus tête avec une Belly to Belly to Overhead Release Suplex qui revole de l’autre côté du ring. Al’ cri lourdement et fonce vers Brujah, et se mange une solide clothesline! Il relève Al, puis l’envoi au sol avec une Release German Suplex! Brujah évite une clothesline de Xanax, Release German Suplex prise deux! Brujah se relève, soulève Al dans les airs puis applique son Mauvaise Augure, avant d’envoyer un solide coup de pied à Xanax qui se relève et fonce dans un Predator’s Mark que Brujah applique en l’envoyant sur son partenaire. Les deux lutteurs sont côte à côte, Brujah se relève, enragé, criant comme une bête, alors qu’il se dirige vers le coin, gravis les turnbuckle, prend son équilibre… Death From Above! Brujah maintient la position sur les deux lutteurs, et l’arbitre fait le compte de trois!

    Spoiler:
     

    Suite au match, Brujah se relève, victorieux. Didier monte dans le ring pour venir faire son Injection à Xanax, mais Brujah le saisit par le col. Didier tente de plaider sa cause, qu’il est un médecin, qu’il doit de s’occuper de ses patients, qu’il ne peut lui faire de mal, mais Brujah ne fait que rire de plus en plus sadiquement… Didier pique Brujah avec la seringue. Erreur. Brujah ramasse le médecin d’une série de coup d’avant-bras avant de l’envoyer au sol à de multiple reprise avec une série de quatre Powerbomb dénommé FRENZY. Brujah se relève ensuite, criant, victorieux.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Mar 4 Aoû - 0:08

    Rapidement après le match, la caméra nous emmène dans le locker room où se trouvent Devilhand et Philo. Les deux lutteurs sont installés devant une télévision, bien confortable. Ils ont l’air tous les deux amoché par leur match de Civil War, mais somme-toute paisible.

    Philo : Tu crois toujours que c’était une bonne idée ta stipulation? Ça pourrait être encore plus violent dans un match d’arts-martiaux mixtes…

    Philo envoi un petit sourire sarcastique à son compatriote qui roule les yeux.

    Devilhand : C’est clair qu’après l’avoir vu battre des nouveaux, parce que je suis soi-disant pas à la hauteur de ses attentes, je suis transit par la peur et prêt à reculer devant le terrible artiste des arts martiaux mixtes.

    Philo : Il a quand même réussit à te faire perdre connaissance lors de votre match Dédé, et y’a pas grand lutteur qui peuvent mettre ça à leur palmarès.

    Devilhand : Ça ne reste pas une raison de douter de moi-même ou de reculer.

    Il semble irrité, Philo semble amusée.

    Philo : Susceptible mon gros loup?

    Devilhand : Tu me connais mieux que ça Phil. Il aurait pu me casser un bras, je n’aurais jamais abdiqué. Contrairement à ce qu’il pense, mon corps n’a pas ralenti, et n’est pas un problème. Mon esprit, ma volonté, ont toujours dominé sur les signaux de souffrance qui me sont envoyé par le reste de mon être. Mon corps, plutôt que de me laisser tomber, m’a protégé de moi-même lors de Civil War. Brujah ne perd rien pour attendre. Le vaincre sur son propre terrain de jeu à Summer Chaos sera simplement plus satisfaisant.

    Le regard de la main du diable est convaincu. Il le porte sur son partenaire.

    Devilhand : C’est plus toi qui est susceptible je crois ce soir. C’était quoi l’idée d’attaquer Riggs?

    Philo tique.

    Philo : L’idée c’était de fermer sa gueule. C’est un putain d’arriviste qui parle à tort et à travers de ce qu’il n’arrive pas à comprendre. La fédération voit probablement en lui le prochain Methodcobra, la prochaine grosse brute sans cervelle sur qui les titres vont tomber sans que ce soit mérité, et ça m’écœure, tout simplement.

    Cognement à la porte. Regards interrogateurs échangés entre les comparses. Devilhand se lève, ouvre la porte, deux agents de police en uniforme.

    Agent #1 : Vous êtes Philo?

    Devilhand soupire en roulant les yeux. Philo rit.

    Devilhand : Ça devient redondant. C’est l’éclopé Philo.

    Les deux agents s’échangent un regard surpris, dévisagent Philo, et s’approchent de lui.

    Agent #1 : Philo, on va vous demandez de vous lever et de nous suivre.

    Philo : Et pour quelle raison?

    Agent #1 : Parce que vous êtes présentement en état d’arrestation pour assaut sur Aaron Riggs qui a porté plainte contre vous. De plus un mandat d’arrestation a été émis contre vous pour obstruction à la justice pour avoir caché chez vous un homme qui était recherché depuis plusieurs années.

    Philo : C’est une blague…

    Le deuxième agent s’approche de Philo, et lui passe une menotte autour de la main gauche. Philo soupir, tend la main droite, et fini de se faire menotter. Les deux agents l’aide à se remettre sur pied. Devilhand se dresse devant le trio.

    Philo : Fait pas le con, et occupe-toi de Brujah.

    Devilhand se tasse du chemin, alors que Philo est escorté à l’extérieur du locker room. À sa sortie, Philo et les deux agents de polices croisent Aaron Riggs, qui est adossé contre le mur, tout sourire. Philo lui rend son sourire, fait un pas vers lui et lui crache à nouveau au visage. Riggs passe bien près de sauter sur Philo, mais les deux agents de police s’interposent entre les hommes et forcent le Chaman à poursuivre son chemin, alors que Riggs s’essuie le visage. Yesco et Filmore entrent dans le cadre. Yesco pose sa main sur l’épaule de son compatriote.

    Wes : Allez mec, c’est à not’ tour. T’aura ta chance de lui en coller une bien assez tôt.

    Riggs approuve, et les trois lutteurs se dirigent vers l’entrée du ring pour le main event.


    *
    * *


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]W/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le match débute avec les deux hommes les plus en forme, soit Yesco et Sex Bomb. Wes s'adresse à l'ancien champion mondial avec arrogance, pointant même Pétale, qui ne fait que rouler des yeux, alors que Sex Bomb fout une bonne baffe au champion Intercontinental. S'ensuit une longue bataille, où les coups volent des deux côtés. Le match se déroule vite, et la chimie entre Pétale et Sex Bomb fait en sorte qu'ils effectuent de rapides changements, et amènent leurs adversaires exactement où ils les veulent tout au long du match. Les Men of Mayhem sont plus en défensive, mais n'ont pas à rougir devant le couple qui s'en prend tout autant plein la gueule. Riggs est travaillé à la tête, où Philo l'a frappé plus tôt dans la soirée, alors que la jambe droite de Yesco est ciblée. De l'autre côté, on tente de ralentir Pétale en lui maltraitant le dos et le venter, alors que de son côté, Sex Bomb risque d'avoir un sacré mal de tête à la fin de la soirée. Tout le monde essaie de démonter tout le monde, et l'arbitre a fort à faire pour tenter de contenir le match. Plusieurs armes sont sorties et utilisées de toutes les manières imaginables, et Syd, bien que très près de l'action n'intervient à aucun moment. Au bout d'un bon moment d'action, Pétale et Yesco sont les hommes légaux dans le ring, et Wes frappe le ventre de Pétale à l'aide d'une chaise, avant de relever la rousse, qu'il hisse sur ses épaules. La rousse se débat violemment et réussit à retomber au sol, où elle envoie des coups de coudes dans la face de Yesco, qui s'éloigne et fonce sur elle pour une clothesline, évitée par Pétale qui fait le pont et se relève rapidement. Yesco profite de son élan pour plaquer Sex Bomb qui tombe de son coin. Yesco revient vers Pétale, qui s'élance dans les cordes et saute sur la deuxième pour un crossbody. Yesco l'attrape, et la replace sur ses épaules. THE LAST SUPPER! Wes couvre Pétale, et la main de l'arbitre frappe le sol à trois reprises.

    Spoiler:
     


    *
    * *


    Alors que les gagnants du match s'extirpent du ring et rejoignent Syd pour fêter leur victoire, Sex Bomb se relève en dehors du ring et le contourne en courant pour aller frapper les vainqueurs par derrière. Pétale, dans le ring, se relève lentement, en se tenant le ventre, et regarde son fiancé perdre bien vite l'avantage en 3 contre 1. La rousse s'élance dans les cordes et saute par-dessus la troisième pour atterrir directement sur les trois hommes du clan adverse. Sex Bomb l'aide à se relever rapidement, et les deux se mettent à frapper les trois au sol, qui se relèvent lentement et le brawl éclate avec violence. Malgré le désavantage numérique dont sont victimes les deux légendes, les Men of Mayhem sont plutôt bien contenus. Le couple s'assure de toujours en garder un à l'écart pour équilibrer les choses, et la foule s'enflamme devant la violence de l'échange de coups. Alors que tout ce beau monde continue de s'en mettre plein la gueule, la sécurité descend en courant pour arrêter le massacre. Il faut un temps incroyablement long avant que tout le monde soit maintenu, et la caméra fade-out sur les deux camps qui s'envoie des insultes.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Mar 4 Aoû - 0:09

    REMERCIEMENTS

    Philo: Entrevue Riggs + Chuck Vs. Yan + Segment Yan/Ryan/Booya + Handicap Match + Segment Philo

    Pétale: Récapitulatif + Segment Sex Bomb + Open challenge de Ken Thompson + Darkside Vs. Drash (et l'après-match) + Segment Sarah/Pétale/Bomb + Main-Event + Après-match
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Fredounet

    avatar

    Messages : 3555
    Date d'inscription : 29/10/2012
    Age : 24
    Localisation : Ottawa

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Mar 4 Aoû - 1:09

    Pétale montre qu'elle ne va clairement pas abandonner son homme même s'il passe du coté sombre. Puis MoMmy reçoit de plus en plus une confrontation à leur niveau. Mais bon qui sera THE power couple à résister la fin? Surprised

    monsieur thompson avec un challenge à la cena! Il affronte un nom assez connu malgré que MC n'a pas pu être très actif avec le bouffon.

    Philo contre Riggs comme nouvelle feud? Extrêmement intéressant! Les deux hommes qui auraient la plus grande des chances au titre suprême en fait. Le chaman a fait un impact tout comme Pétale au moins.

    Striker qui recommence avec ses conneries et yunsung n'arrive pas à lui fermer non plus cest triste Very Happy

    Je retiens surtout le brawl dans ce segment parce que l'entrevue dit pas grand chose... OH WILSON! Tu as été chanceux cette fois-ci, mais attend que je te kidnappe pour le plaisir de la nation. On va voir ce qu'ils vont trouver divertissant là :P

    Ce marriage est étrange... Mais j'ai l'impression que c'est un peu comme si Darkside appliquait son approbation comme Luther avait fait. Harper devient une femme de plus en plus puissante.

    Le couple a l'air très heel! Ce qui est étrange pour Pétale!

    Brujah qui se montre dominant contre une équipe qui se montrait prometteuse Sad

    Oh riiiiggs peut plus faire le boulot lui-même... Il doit appeler la police pour qu'il s'occupe de ses opposants.

    La rivalité vient de tourner de côté et MOM arrive à créer un impact sous les règles pendant que le petit couple s'occupe des tactiques de villains. J'aurais bien aimer savoir comment la foule réagissait face à Pétale parce que la foule a tout de même une limite après tout ce qu'elle a fait ce soir. :lol:
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3959
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Mar 4 Aoû - 1:21

    Fred, si Booya capture Wilson trust me: Ryan va trouver moyens de se marrer. Very Happy

    Je vais faire mon analyze du show cette semaine, la il es tard et je suis un peu fatiguer.
    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Mar 4 Aoû - 3:29

    Un show "bavard" car plus de promos/discours que de matchs.

    En vrac : intro très dynamique permettant de bien débuter notre show. Cena, en plus vieux, fait son open challenge, reste à donner un sens à cela sur le long terme. Philo rock. Chuck suck. Yan semble en mode déprime ! Mon mariage approche... Brujah maintient son statut d'homme fort. Philo rock moins là. ME court mais sert juste de fond aux feuds en cours.
    Revenir en haut Aller en bas
    Methodcobra

    avatar

    Messages : 2407
    Date d'inscription : 04/02/2012
    Age : 30
    Localisation : Montreal,Quebec

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Mer 5 Aoû - 0:39

    Intro : La guerre des mots continue entre Bomb et Syd avec une Pétale qui se joint à la Baston pour foutre une raclée au pauvre champion.

    Open challenge de Ken vs Azrael : Alors l'un de mes personnages est le premier à subir une défaite des mains de Thompson. Ken va t-il jouer les Cena à chaque semaine ou quoi? En espérant que Must promote, pour ma part, je vais aussi donner l'exemple avec Azrael.

    Segment Aaron Riggs/Philo : se qui s'avérait à être un interview pour Wes, se transforme à une confrontation entre les Riggs et Philo. Voilà qui devient intéressant pour lui.

    Chuck vs Yan + son segment avec Ryan et Booya : Et le chemin de la malchance continue pour Yan avec une autre défaite des mains de Chuck cette fois. Pour être honnête, je n'aurais plus de cette façon afin de débuter la feud contre Chuck. J'aurais vu une confrontation entre les deux en segment avec Yan qui refait le rematch contre Wes mais ne réussit pas à reprendre le titre, du à l'intervention de Chuck. Car la première chose en tête, lorsque tu subis quelque chose d'injuste est le sentiment de vengeance envers les détraqueurs. Yan aurait plus été poussé d'aller vers Wes que d'agir sur un coup de tête envers Chuck. Et perdre le rematch contre AAA afin de débuter ma feud contre Chuck, ne m'aurait pas dérangé. Qu'importe, j'ai quand même trouvé de quoi pour rebondir à cela ^^ Une situation comique pour continuer dans la malchance de Yan.

    Sinon vraiment bien pensée l'utilisation de Ryan qui se fait penser pour Phil Salfino. Je dois dire que la première fois que j'ai lui, j'ai crus que c'était Phil qui se comportait de manière étrange, mais je me rend compte que c'était Ryan qui faisait le bouffon. Booya qui tente de démarrer une confrontation avec Wilson, mais ce dernier se fait sauver par sa clique LOL. Je me demande comment Yan va réagir avec ceci.



    Darkside vs Drash : Victoire de Darkside qui ne lui fait pas changer les idées. Car Harper est là pour rappeler que le mariage est bientôt. Hâte de voir comment cela va se dérouler entre les deux xD.

    Segment de Pétale&Bomb /Sarah : Cette annonce du Main Event ne semble pas faire grand chose aux deux tourtereaux qui ne font qu'énerver Sarah, en faisant que rire.

    Segment de Brujah + son match contre Xanax et Al : cela commence avec Brujah qui a la soif de vaincre et les 3H en prend cher contre lui, surtout Didier, qui est malheureusement victime de sa malchance. Ce boute m'a bien fait marrer xD.

    Segment de Philo et Devilhand & Wes et Riggs : Voilà que ça retombe sur Philo avec son attaque sur Riggs. La confrontation continue à fesser fort entre les deux. Toujours le fun de voir un lutteur se faire arrêter par la police dans un show de lutte.

    Main event : Les Men of Mayhem continuent de triompher dans le ring malgré se qui s'est passé au début du show et un gros brawl entre le couple et le clan qui conclue le show d'Injection.
    Revenir en haut Aller en bas
    Philo

    avatar

    Messages : 894
    Date d'inscription : 19/12/2012
    Age : 30

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Ven 7 Aoû - 11:56

    C'est drôle.

    Ce show, c'est un peu comme un show de la WWE où les cotes d'écoutes baissent drastiquement suivant un PPV de feu.

    On va essayer de fesser plus fort Lundi prochain. Cependant, si vous avez des mauvais commentaires, des choses que vous n'avez pas appréciez, n'hésitez pas à nous en faire part, y'a pas de gêne.

    J'aime bien m'ostiner. Very Happy

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Revenir en haut Aller en bas
    Ezekiel

    avatar

    Messages : 1500
    Date d'inscription : 05/05/2013
    Age : 31

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Ven 7 Aoû - 12:45

    Moi j'ai pas de mauvais commentaires, mais j'avoue que j'aurais pu commenter! 

    Dans l'ensemble, comme Darkside l'a dit, c'est plus un show a segment qu'à combat......Mais moi j'aime ce genre de show! Cest comme quand j'écoute Raw, je m'attarde beaucoup plus au segment qu'au combat! Cest la que l'histoire se développe! 

    Et j'aime ce qui c'est développé lors du dernier show! Ca nous ouvre beaucoup de porte vers de nouvelle chose! 

    J'ai bien aimé comme Petale et Bomb ont agit! Très hâte de voir la suite pour eux face au MoM!!!
    Revenir en haut Aller en bas
    Mr Mayhem

    avatar

    Messages : 734
    Date d'inscription : 25/02/2015
    Age : 23
    Localisation : Belgique

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Sam 8 Aoû - 6:16

    Philo j'ai pas eu beaucoup l'occasion de commenter celui ci mais il est génial! Même avis que Bomb pour ma part !
    Revenir en haut Aller en bas
    Carrie

    avatar

    Messages : 3593
    Date d'inscription : 08/02/2012
    Age : 38
    Localisation : dans tes rêves ;)

    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015 Jeu 13 Aoû - 9:05

    Philo quand je lis ce type de post j'ai envie de venir pleurer contre ton épaule verryhappy Je connais ce sentiment, malheureusement comme je l'ai dit la dernière fois, il y aura des efforts temporaires et puis tu seras de nouveau "obligé" de remotiver les troupes. Triste, mais dans l'air du temps hélas.

    Vos shows sont très bien écrits. Il y a pas mal d'intrigues en cours, et mille et une façons d'envisager la suite des story, ce qui laisse beaucoup de possibilités aux joueurs pour leurs promos. Si les têtes d'affiche sont mises en avant, il y en a aussi pour le reste de la carte qui ne devrait pas bouder son plaisir. En tout cas, c'est du bon travail et le forum tourne bien, je suis contente pour vous Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Injection: 03 Août 2015

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Injection: 03 Août 2015

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » Qu'est ce petit truc sous les pompes à injection?
    » Orica Green-Edge 2015
    » meilleurs passeurs 2014-2015
    » [FM 2015] Buteur en Or
    » 8.1.2015

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Injection-