Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Christmas Sabbath 2015

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 18:34

    Un écran noir, du lettrage blanc : À la mémoire de Lemmy Kilmister.
    Spoiler:
     

    *
    * *

    Vue sur le bureau du General Manager, Neil Whitis, qui se trouve assis sur son fauteuil, les mains jointes sur le bureau devant lui. Il sourit, dans son beau costume noir relevé d'une cravate rouge. La pièce comporte quelques décorations pour les fêtes, et le General Manager prend enfin la parole.

    Neil Whitis: Mesdames et messieurs, je vous souhaite la bienvenue à cet évènement spécial de fin d'année. Ce soir, nous finissons l'année 2015 en beauté. Cette année, beaucoup de choses se sont passées, et nous pouvons en prévoir tout autant pour l'année qui commencera bientôt.

    Il marque une pause, avant de reprendre la parole, en souriant toujours.

    Neil Whitis: Il me fait donc plaisir de vous souhaiter à tous, de ma part et de celle des employés de la fédération, une très bonne, excellente nouvelle année, entourés par tous les gens que vous aimez. Que 2016 soit remplie de santé, de succès, et de bonne lutte. À vous tous, bonne soirée.

    L'image s'éteint ensuite sur le sourire rassurant de notre bon General Manager.


    *
    * *


    On se retrouve dans l'infirmerie, où Syd Filmore est assis sur la table d'examen, un médecin près de lui, en train de l'examiner. Le médecin note quelque chose sur son calepin, et regarde une nouvelle fois Syd, à qui il finit par sourire.

    Médecin: Je vous assure que vous pouvez faire votre match ce soir. Vous êtes entièrement remis, du moins, autant que possible en si peu de temps.

    Syd Filmore: Merci.

    Médecin: Pensez toutefois à revenir à la fin de la soirée afin qu'on vérifie que votre état est toujours bon, juste par précautions. Je vous souhaite un bon match, et ne prenez pas de trop grands risques inutiles.

    Syd sourit en se relevant lentement, et il serre la main du médecin.

    Syd Filmore: Promis doc, on se revoit plus tard!

    Syd sort ensuite de la pièce en refermant la porte derrière lui, laissant le médecin vaquer à ses autres occupations.


    *
    * *


    Claudia Banks: Ce PPV est tellement long et il y a tellement d'histoire à faire le contexte.

    Patrick Frazer: 11 matchs, 11 cadeaux pour vous chers partisans.

    Claudia Banks: C'est des cadeaux pour nous aussi. J'adore ce que nous avons de prévu pour le PPV.

    Patrick Frazer: Entre le main event où 2 rivaux reprendront ce qu'ils avaient laisser dans le passé, mais cette fois pour le titre le plus important de la compagnie ou encore le match où l'un des deux opposants se retrouvera 6 pieds sous terre dans un cercueil bien fermer.

    Claudia Banks: Ce n'est pas entre n'importe qui en plus. Ce sera entre l'ancien champion SOW et le plus grand champion SOW c'est-à-dire Philo contre Darkside. Mais pour se rendre à ces matchs bien excitant, il faut passer par les préliminaires.

    Patrick Frazer: Comme ce premier match entre deux jeunes lutteurs qui tentent de faire leur marque ici soit en amenant la fête dans le ring ou l'homme qui a eu la chance de combattre pour un titre dans son premier match en carrière ici.

    Claudia Banks: Regardons un peu l'histoire qui s'est passé entre ces deux là.

    'Fade in' sur Anthony Goodluck qui descend la rampe impressionée par la cage du match pour le titre intercontinental du mois dernier avec Dream on d'Aerosmith. Il arrive finalement à la cage et dès le moment où il met un pied dans la cage l'écran devient blanc et la musique change à turn down for what. Swagman apparait à l'écran se tenant sur ses mains par-dessus un keg en buvant grace à un tuyau. Il se laisse tomber après quelques secondes pour laisser apparaitre Sex Bomb engueule Goodluck, et Keibler vient s’en mêler en lui gueulant lui aussi de se mêler de ses affaires. Les deux hommes, d’un accord silencieux s’en prennent à Goodluck, qui les aura assez dérangés pour valoir une alliance temporaire. Ils l’amènent vers la porte, qu’un arbitre ouvre, et Goodluck est lancé hors de la cage! Austin Palmer revient à l'écran où il danse avec 2 jeunes et jolies demoiselles sur une table. L'écran devient noir et on peut voir quelque chose d'écrit apparaitre.


    "Une histoire de Respect"


    L’air de défi sur le visage de Goodluck encourage Palmer à s’en approcher, alors qu’il le regarde dans les yeux en silence, pendant un moment. Il prend une bonne rasade de sa bouteille, puis finit par sourire, et envoie une puissante gifle insultante à Anthony, avant d’éclater de rire. L'écran devient noir et on peut voir quelque chose d'écrit apparaitre. Le Mercenaire se balancent des coups et des prises violentes, sous les yeux de la foule qui chante sa joie, et sous les yeux de Palmer, qui lui, est descendu le long de la rampe, avec un regard furieux. Soudainement, il entre dans le ring d'un bond, et s'en prend à Goodluck, qu'il entraine vers le centre du ring pour lui porter son Rufied. Le mercenaire le dévisage longuement, avant de se pencher pour se placer sur Goodluck: 1...2...3! Fade out...


    My Name is Kozanowski - Bukowski


    Aux premiers coups de grosse caisse, Anthony Goodluck fait son apparition sur la scène, jaugeant la foule du regard avant de s'élancer d'une démarche athlétique le long de la rampe, tapant dans quelques mains au passage. Il grimpe ensuite sur le ring et, tout en s'échauffant, attend que les choses sérieuses commencent.

    Patrick Frazer: Un homme remplit de confiance qui a l'expérience d'un gros match de PPV déjà sous sa ceinture.

    Claudia Banks: Cette fois-ci, il n'a juste qu'à montrer qu'il n'est pas l'un de nombreux jeunes hommes avec du potentiel en premier lieu qui n'aura pas su monter la prochaine étape de leur carrière.

    Patrick Frazer: Mais avouons le s'il a réussit à entrer dans cette cage le mois dernier et survivre plus de 5 secondes contre des lutteurs qui avaient déjà une histoire ici, alors je ne suis pas inquiet quand il fera face à un petit con qui croit pouvoir survivre dans l'industrie même sans aucun sérieux au travail.

    Claudia Banks: Il a tout de même été le premier éliminer.

    Patrick Frazer: Un petit détail, mais il a appris de cette erreur j'en suis sur.

    Claudia Banks: Appris quoi? Il n'a toujours pas une victoire ici.

    Major Lazer - Light it up

    Austin entre dans l'aréna avec un micro à la main et la bouteille qui tend de l'autre. Il prend la parole au milieu du stage. Faut-il dire qu'il porte un chandail où il est écrit "There is no Luck in Fun".

    Swagman: Savez-vous quel jour on est aujourd'hui? C'est le jour où la fin de l'année de Flying Booya, Sex Bomb, Philo ou même Yan Yunsung. C'est la première grande fête et ça tombe bien puisqu'on va fêter tous ces grands lutteurs ce soir. La fête va se passer dans ce ring quand je vais faire ce que personne n'aura fait ici jusqu'à ce que je sois arriver.

    Il poursuit sa route en prenant une grande gorgée de la bouteille de tequila.

    Swagman: Je vais amener l'excitement avec chacune des prises que je vais appliquer à ce bonhomme dans le ring. Ce n'est certainement pas avec une performance comme à Rage in a Cage que je vais pouvoir délivrer mon message à tout le monde autour de moi. Le 'Party' est finalement arrivé. Vous pouvez finalement lever votre verre et commencer à boire jusqu'à ce que vous en perdez la mémoire parce que les mémoires de Austin Palmer il y en aura pour très longtemps. Ce sera comme un remède pour vos "hangovers". Vous allez pouvoir vous remémorez ce que vous vous rappelez des soirées avec moi en avant plan. Tout ça commence ce soir...

    Il rentre dans le ring pour faire face à son adversaire de ce soir.

    Swagman: There is no luck in fun... Il n'y aura pas juste le dollar qui chutera après le décompte de 3.

    Il jette le micro hors du ring et lance la bouteille à son adversaire qui l'attrape. L'arbitre demande de lui donner la bouteille pour la sortir du match ce que Goodluck fait.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Palmer se met à crier des insultes à son adversaire sans relâche. Les deux se font face à face au milieu du ring et s'échangent des insultes une après l'autre jusqu'à ce que Goodluck frappe le premier avec une giffle. Palmer se tient la joue et revient vers son adversaire avec une nouvelle insulte, mais cette fois Goodluck veut passer à l'acte et lui donne un bon uppercut pour le placer en position pour une belly to belly suplex. Anthony se relève fier de lui et marche autour de sa victime en rigolant avant de le piétiner pour s'assurer qu'il reste au sol. Goodluck va ensuite dans un coin célébrer sur la deuxième corde. Il insulte son adversaire à nouveau avant de se faire frapper dans le dos. Palmer lui demande de lui répéter ce qu'il disait face à face. Il le lève pour le placer sur la troisième corde et monte lui-même sur la deuxième pour tenter une super back suplex, mais dès qu'il tente de soulever le petit Anthony ce dernier se retient sur la troisième corde. Austin tente à nouveau, mais c'est à nouveau bloquer et cette fois Goodluck lui envoie un coup de coude dans la gueule. Palmer recule en se tenant la machoire et son adversaire se lève sur la troisième corde en se retournant. Il s'élance pour un énorme diving crossbody qui fait tomber le party animal. Le plus ancien des deux recrues reste sur son adversaire pour le tombé.... 1... 2... Dégagement du party animal!

    Claudia Banks: Un début assez en faveur de Goodluck. L'expérience semble finalement lui rapporter.

    Patrick Frazer: Monsieur Whitis a vu quelque chose en lui pour le placer dans un aussi gros match que celui du mois dernier. C'est un bon moment pour lui prouver qu'il avait raison.

    Goodluck se relève et demande à l'arbitre ce qu'il fait dans ce match face à son adversaire. Il commence à piétiner celui-ci, puis le relève pour l'envoyer dans un coin le plus fort qu'il peut. Anthony Goodluck fonce dans le coin sans aucun doute et écrase le jeune animal qui tombe au sol. Goodluck fait un tour du ring et demande quelques questions aux fans pourquoi il n'est pas dans le match avec Keibler et Bomb. Il revient dans le coin où son adversaire se retrouve pour lui donner un coup de pied avant de le relever. Il le prend par la gorge et lui demande d'abandonner jusqu'à ce qu'il commence à lui donner des coups d'épaule directement dans les abdominaux. Palmer tombe à nouveau et son adversaire est très content de ça. Goodluck se couche au sol face à lui pour lui lancer des insultes face à face comme il lui avait demander au début du match. Tout à coup, Palmer le surprend avec un coup de pied qui le repousse et le rend furieux. Goodluck se relève et revient piétiner le pauvre swagman dans le coin. L'arbitre commence son compte, mais Anthony ne fait qu'arrêter au compte de 4 ce que l'homme rayé lui reproche. Ce qui distrait l'arbitre pendant que Swagman prend une bouteille qui trainait dans un coin. Il prend une gorgée pour s'aider à reprendre ses esprits un peu, mais l'arbitre le voit comme une arme et lui demande de rendre la bouteille tout en gardant Goodluck dans l'autre coin. Lorsque l'arbitre tourne le dos, le jeune prometteur du royal cage match fonce sur son adversaire pour essayer de le relever pour en finir avec ce match, mais dès qu'il revient au centre du ring pour son falling dollar... Austin Palmer lui crache au visage juste avant que le neckbreaker soit appliquer. L'arbitre n'a rien vu et se retourne juste après malheureusement pour monsieur chance.

    Claudia Banks: On gaspille de l'alcool? On ne voit pas trop d'alcoolique arriver à faire ça.

    Patrick Frazer: C'est une honte! L'arbitre doit être sur la liste d'invité de Palmer.

    Claudia Banks:
    Est-ce que tu es jaloux monsieur? Moi j'ai été inviter pourtant... Tu me traites de corrompu?

    Palmer retrouve ses esprits et décide d'envoyer son adversaire dans les cordes pour porter sa première vrai attaque du match, le Tequila Shot (spinning big boot). Il le piétine un peu avant de placer une descente du coude sur la nuque de son adversaire. Il place ensuite un arm-triangle choke. Il ne fait pas juste serrer, mais il lui frappe la tête contre le sol. Il décide de lâcher la prise après plusieurs secondes. Palmer quitte ensuite le ring pour chercher quelque chose près de la cloche. Il trouve finalement une console audio et demande au technicien de brancher son cellulaire dans le système pour avoir de la bonne musique dans la salle puisqu'au moins la foule pourra avoir un divertissement lorsqu'il en aura terminer avec son adversaire. Il revient dans le ring calmement et se laisse distraire par la musique avec quelques petits mouvements de danse. Goodluck arrive finalement à retrouver ses pieds et se place derrière le pauvre swagman qui avait un peu trop de plaisir. Il le retourne lui place un coup de pied dans un genou et il fait un V avec ses doigts directement devant la figure de son adversaire. Il tente son Falling Dollar à nouveau, mais cette fois-ci Palmer réussit à le repousser dans les câbles pour tenter un coup de la corde à linge, mais Goodluck passe sous son bras et continue son élan. Il tente un superkick en revenant, mais Swagman évite le coup de pied pour lui retourner un roundhouse kick. Palmer réalise qu'il a son adversaire au sol et la musique est sur accendante. Il monte sur le coin le plus proche et attend le drop pour appliquer son TURNT (diving feet stomp). Il réussit à appliquer la prise et la foule ignore pratiquement le match avec la musique super forte. L'arbitre commence son compte... 1... 2... Dégagement de Goodluck!

    Claudia Banks: OOOOH YEAAAAAH! BOOM! BOOM! BOOM! BOOM!

    Patrick Frazer: Quoi Claudia? Qu'est-ce que tu dis? J'espère que tu regardes le match... Il est surprenant ce jeune homme!

    Palmer n'est pas très mécontent et se relève en sautant au son de la musique. Il commence ensuite à faire signe qu'il est temps pour que ça tourne. Il prend les jambes de son adversaire et commence un swing pour la première partie du Jagger Bomb. Le nombre de tour ne s'arrête pas à juste quelques un... 3... 4... 5... 6... 7... 8... 9... 10... 11... 12.... 13... Il s'arrête finalement de tourner pour le relever en powerbomb et complète finalement la prise lorsqu'un autre drop explose dans l'aréna. Il commence à sautiller comme s'il était dans un rave et il va bien sur taper sur un coin au son de la musique. Goodluck en profite pour commencer à se relever, mais Palmer revient vers son adversaire avec un shining wizard. Il tente ensuite un tombé... 1... 2... Dégagement une nouvelle fois de Goodluck! Palmer se place par-dessus lui pour commencer à lui donner plusieurs coups de coude au sol. Il roule ensuite pour se remettre sur ses pieds. Il pointe les jambes de son adversaire avant de les attraper et appliquer Shutdown (figure 4 leg lock). Goodluck ressent déjà la douleur et tente de bouger dans tous les sens pour quitter la prise, mais il ne fait que recevoir du crachat de la bouche du Party Animal suivit d'un coup de poing. Il tombe ensuite au sol et décide de taper au sol...

    Spoiler:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 18:36

    Amazing se fait entendre, et Meredith fait son entrée, vêtue de son long manteau de vison noir. Elle descend la rampe en se moquant du public qui la hue, et elle monte dans le ring pour s'y positionner sans attendre.

    Nowhere Kids se fait entendre à son tour, et Sarah descend la rampe, sous les applaudissements de la foule. Elle entre dans le ring, et se place face à Meredith, à qui elle adresse quelques mots. Les deux femmes s'approchent face à face, fronts collés, et se menacent mutuellement. L'arbitre doit déjà intervenir, et les sépare, pendant que le prochain theme song se met à jouer.

    Il s'agit de Big bad Wolf, sur lequel Harper se présente sur le stage, Bloody Mary sur l'épaule. Elle pointe le ring avec sa batte, et sourit à l'intention de Meredith qui est déjà en train de la menacer. Harper glisse dans le ring et retire son manteau avant de le confier à quelqu'un à l'extérieur, de même que sa batte.

    Finalement, Cut the cord retentit, et Pétale provoque des huées puissantes de la part de la foule au moment où elle se présente sur le stage, mains derrière le dos. Elle exécute une révérence ironique, puis descend la rampe, où elle prend son temps pour encourager la foule à crier plus fort, ce qui marche. Les huées enterrent pratiquement la musique au moment où Pétale monte dans le ring, regarde les trois autres en souriant, puis se place dans son coin.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les quatre femmes sont dans le ring, et l’arbitre leur adresse quelques consignes, avant de faire sonner la cloche. Avant même qu’on ait le temps de le réaliser, voilà que tout le monde se rejoint au centre du ring et se tape sur la gueule à grands coups de poings. Sarah réussit à isoler Meredith, qu’elle balance dans les cordes. Pendant ce temps, Harper envoie Pétale contre le coin le plus proche et prend de la hauteur avec les cordes pour lui envoyer son pied dans la face à plusieurs reprises. Sarah fait passer Meredith par-dessus elle grâce au rebond, et enchaine avec un legdrop, avant de couvrir;1…2!

    Claudia Banks : C’est tôt pour tenter le pin.

    Patrick Frazer :
    Je pense que Sarah tente surtout d’établir sa supériorité sur Meredith en lui mettant la pression dès le début du match.

    Claudia Banks : Ça va, le psy, on a compris.

    Pétale est balancée dans le ring par un monkey flip de Harper, qui revient vers Sarah et Meredith. Elle saute sur le dos de Sarah, et la coince dans un sleeper hold qui surprend la blonde. Sarah se débat et tente de se défaire de l’emprise de son opposante, reculant même dans un coin pour l’y écraser, mais rien à faire, Harper serre très fort son adversaire. Sarah revient vers le centre du ring, et la fait passer par-dessus elle en la tenant par les cheveux. Meredith a profité de ce temps pour se remettre sur pieds et vient écraser son coude dans la face de Sarah, qu’elle envoie au sol avec une souplesse parfaite. Pétale revient à la charge et effectue un backbreaker sur Meredith, avant de lui marteler la face de coups de poings. Harper se relève et vient attraper la rousse par les cheveux, la préparant pour un DDT, mais Pétale la repousse dans les cordes et la plaque au sol avec une spear bien violente. Pétale se redresse en criant et est envoyée au sol par une clothesline bien puissante de Sarah, qui vient la marteler de coups de poings dans la face. Sarah est rejointe rapidement par Meredith, qui lui envoie un coup de genou puissant sur la tempe. Meredith attrape Sarah par les cheveux pour la relever, et la projette dans les cordes pour la recevoir d’un shoulder block. Sarah lui attrape la cheville au moment où Meredith allait se donner un élan vers les cordes, et la Poison Ivy se retrouve étalée au sol. Sarah lui tient la jambe en se redressant et lui serre dans un ankle lock bien serré, pendant que Pétale et Harper se remettent à se taper dessus de plus belle.

    Pétale est passée par-dessus les cordes par Harper, qui descend du ring à son tour et vient vers elle pour la balancer dos premier contre le bord du ring, puis tête première dans la bande. Pétale s’écroule au sol, et Harper s’en approche. Pétale la fait trébucher face première contre la bande, et se relève pour la frapper de coups violents. Dans le ring, Sarah change de tactique, et soulève Meredith sur ses épaules GTS de Sarah, qui se couche sur Meredith; 1…2…! Pétale est remontée dans le ring de justesse pour briser le compte. Sarah se relève lentement, et Pétale l’attrape et lui porte un fisherwoman suplex, suivi d’un pin; 1…2…! Harper est venue briser le compte et relève Pétale pour lui porter un Gory Neckbreaker. Sarah est lancée hors du ring, et Harper se couche sur Pétale; 1…2…! Meredith est venue briser le compte. Elle se relève et attend Harper, qui en fait de même.

    Claudia Banks : Tout le monde a tenté sa chance, mais personne ne l’a vraiment eue!

    Patrick Frazer : Tout le monde a tenté sa chance… sauf Meredith!

    Meredith, d’ailleurs, prend l’occasion qui s’offre à elle et buche sauvagement sur le visage de Harper avec une hargne incroyable. Sarah profite pour remonter dans le ring et vient se mêler à la bagarre, puis Pétale se relève à son tour et vient faire de même. Le public s’emballe et chante sa joie, alors que les coups volent partout. Double clothesline de Pétale sur Meredith et Harper, suivi d’une esquive d’un coup de Sarah. Pétale s’élance dans les cordes et revient avec un crossbody, mais Sarah l’évite et l’étale au sol avec un coup de pied circulaire violent. Meredith se relève et vient vers Sarah, qui la reçoit avec une puissante droite, avant de l’envoyer dans le coin. Harper se relève, et envoie Sarah dans le même coin où se trouve déjà Meredith, puis elle se recule en vitesse et se donne un élan. Harper vient écraser Sarah et Meredith sous son poids, et attrape leurs deux têtes pour leur porter un double DDT. Harper se retourne en direction de Pétale, et cette fois c’est la rousse qui balance la jeune anglaise par-dessus les cordes et qui la rejoint à l’extérieur du ring. Les deux femmes se lancent à nouveau dans une bonne bagarre, allant même jusqu’à se diriger vers la rampe, pendant que dans le ring, Sarah et Meredith se relèvent toutes les deux et se regardent une fraction de seconde avant de se lancer à nouveau dans un échange de coups. Meredith est envoyée au sol avec une clé de bras. Elle la retourne sur le ventre, puis se positionne pour le Beauty is Pain. La blonde serre bien fort la prise, provoquant les cris de son adversaire. À l’extérieur du ring, Harper monte dans le ring, mais est vite ramener à l’extérieur par Pétale, qui continue de la frapper. Sarah met une pression plus grande sur le bras de Meredith, qui n’a d’autre choix que d’abdiquer.

    Spoiler:
     

    Sarah sort du ring en vitesse, riant à gorge déployée, les bras levés bien hauts, alors que Pétale la regarde, découragée. Harper, elle, rage, et pousse Pétale, avant de monter dans le ring, pour s'approcher de Meredith, qu'elle coince dans son London's Call. L'arbitre et Pétale interviennent pour faire lâcher la jeune louve, pendant que la gagnante du match remonte la rampe.[/justify]
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 18:36

    On se retrouve en coulisses, où Eve Jennsen se trouve en compagnie d’Anthony Goodluck. La jeune femme prend la parole avec le sourire, alors que de son côté, Goodluck semble légèrement déprimé.

    Eve Jennsen : Bonsoir à tous, je suis présentement en compagnie d’Anthony Goodluck, qui plus tôt ce soir s’est retrouvé dans le ring avec Austin Palmer dans ce qui était un genre de compétition à savoir qui allait amasser sa première victoire clean à la SOW. Le match ne s’est pas résulté par le résultat que vous espériez, Anthony. Avez-vous des commentaires à formuler à se sujet?

    Anthony Goodluck : Eh bien…

    Il s’arrête de parler, en soupirant. Devant lui, Austin Palmer vient se joindre à l’entrevue, malgré qu’il n’y soit pas invité.

    Austin Palmer : Voyons, Eve, pourquoi prendre les commentaires d’un perdant? Tu devrais plutôt récolter mes commentaires à moi! J’ai gagné ce match, comme j’ai dit que j’allais le faire, et tout le monde le savait! De la même manière, tout le monde sait que si ce match devait avoir lieu à nouveau, le résultat ne changerait pas. Goodluck porte bien mal son nom, si tu veux mon avis. Ou alors il lui convient parfaitement, parce qu’avant chacun de ses matchs, on a envie de lui souhaiter bonne chance. Là est la différence entre lui et moi. Il a besoin de chance, alors que moi non. Moi, j’ai du swag, ce qui est beaucoup mieux. Je gagne.

    Palmer s’arrête en riant, alors que Goodluck l’observe longuement, avant de prendre le micro des mains de Eve.

    Anthony Goodluck : Ah voilà. Vas-y, fais aller ta gueule, Palmer. Fais la bien aller pendant que tu le peux encore. Tu sais aussi bien que moi qu’un jour, tu frapperas un mur. Le genre de mur sur lequel tu te pètes les dents, sans même avoir pu faire quoique ce soit pour empêcher l’impact. Que ça soit moi ou non qui représente ce mur, je serai bien content de te voir y foncer tête première, avec ta tête de con. Fais aller ta grande gueule, j’te dis. Ta chute sera juste plus majestueuse encore. Et si je peux y jouer un rôle, je serai content de le faire.

    Goodluck plaque violemment le micro contre le torse de Palmer, avant de partir sans rien ajouter. Palmer redonne le micro à Eve sans délicatesse, avant de partir lui aussi, les dents serrées. Eve regarde la caméra, avec un petit sourire poli aux lèvres, puis elle fait signe à la caméra de couper.


    *
    * *


    Les fans attendent avec impatience ce choc entre trois équipes chacune d’un genre bien à elle. Si certains acclameront le côté mystique et puissant des Undeads, d’autres préféreront l’aggressivité et l’absence de morale des Anarchists ! Il faudrait avoir un peu plus de folie pour apprécier les 3H mais après tout pourquoi pas ? La lutte s’annonce brutale dans ce Hardcore Match où tous les coups seront permis !

    The Anarchists sont les premiers à faire leur entrée dans l’arène, armés chacun d’une batte de Baseball, Chomsky a été plus fantaisiste en y rajoutant du fil barbelé. Quoiqu’il en soit, les deux hommes s’avancent d’un pas sûr en direction du ring qu’ils rejoignent rapidement. Ils se retrouvent chacun dans un des coins du ring pour provoquer le public à l’aide de gestes obscènes et autres fantaisies !


    Patrick Frazer : Ils comptent bien faire parler d’eux ce soir : The Anarchists !

    Claudia Banks : Reste à savoir de quelle manière.

    Leur désinvolture est vite censurée puisque les lumières de la salle s’éteignent complètement. Le theme song des Undeads démarre brusquement et les éclairages se rallument un temps avant de se reteindre de nouveau. Un dernier sursaut de luminosité permet d’apercevoir les deux frères s’avançant d’un pas lourd pour rejoindre leurs adversaires. Ils finissent par monter dans le ring en passant par-dessus la troisième corde et font face à Chomsky et Grayson.

    Patrick Frazer : Ca refroidit de suite l’ambiance…

    Claudia Banks : A qui le dites-vous !

    Il n’en manque plus qu’une, d’équipe, et pas la moindre ! Les anciens champions de la fédération ! Mais ceux-ci semblent absents, leur theme song est lancé sans que personne n’arrive. Sous le titantron apparait Didier Desville, leur manager, qui semble cherché un peu partout s’ils ne sont pas là. Soudainement, la foule émet un bruit et en regardant bien au fond de la foule, on apparait les deux aliénés se pourchasser à travers l’arène ! Al’ semble poursuivre son partenaire sans même savoir pourquoi. Xanax bondit par-dessus les barricades et rentre dans le ring tandis que l’amnésique peine plus à passer par-dessus ces barrières.

    Patrick Frazer : Ca doit pas être facile tous les jours…

    Claudia Banks : Pauvre Didier Desville…

    Les trois équipes sont maintenant dans le ring et Al’, le dernier arrivé, fera face à Grayson et à Drash mais sans possibilité de disqualification, il risque d’être difficile de garder tant d’ordre ! La cloche sonne et le match peut commencer !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] W/ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Grayson profite de suite de l’avantage qu’il a de posséder une arme et vient s’attaquer à Drash, le plus imposant de ses adversaires. A grands coups de batte sur le flanc, il fait reculer son adversaire qui peine à parer les coups. De son côté, Al’ semble ne pas comprendre ce qu’il fait là malgré les ordres de Didier Desville qui semble particulièrement fatigué ce soir. Grayson finit par jeter la batte au visage du Big Monster Machine avant de lui infliger un Roundhouse Kick qui l’envoie hors du ring ! Al’ en voyant l’attaque portée par Grayson prend peur et s’enfuit du ring.

    Patrick Frazer : Ca y est, il retombe dans ses vieux travers…

    Claudia Banks : Il faudra plus que la bonne volonté de Desville pour régler cela !

    Grayson est maintenant seul dans le ring mais ça ne va pas durer longtemps ! Xanax monte sur la troisième corde et se jette sur lui en Diving Clothesline ! Voyant cela, Chomsky s’élance à son tour dans le ring et vient défendre son partenaire. Doom, de son côté, laisse ses adversaires se battre et préfère venir en aide de son frère, patientant que la situation se débloque. Les Anarchists restent seuls dans le ring face à un Xanax esseulé mais pas intimidé pour autant ! Après un gros coup de batte de fil barbelé, le fou est au sol et a déjà l’arcade sourcilière ouverte ! Chomsky maintient au sol sa victime pendant que Grayson s’élance pour le Lionsault ! Avant même que l’idée du tombé ait pu naître dans la tête des Anarchists, un autre problème arrive : Les Undeads !

    L’assaut des colosses est marqué par leur arrivée remarquée dans le ring, un Big Boot accueillant chacun des Anarchists ! Leur lenteur dûe à leur poids est largement compensée par leurs coups qui se font violer et qui empêchent leurs adversaires de se relever. Drash relève Chomsky et le balance hors du ring où il se retrouve nez à nez face aux 3H. Grayson n’est pas plus gâté, il se retrouve pris en Ankle Lock par Doom et en Cobra Clutch par Drash ! Il va lui falloir beaucoup de détermination pour tenir et ne pas abandonner !

    Patrick Frazer : Quelle prise monstrueuse, je plains le pauvre Grayson !

    Claudia Banks : Le match serait-il déjà fini ?

    Xanax a enfin de quoi s’acharner et il vient cogner la tête de Chomsky contre le poteau servant de coin au ring, sous le regard médusé d’Al’ qui ne comprend pas ce qu’il lui arrive. Dans le ring, la situation commence à tourner au vinaigre, malgré toute sa volonté, Grayson est toujours emprisonné et impossible de se sortir d’une telle situation face aux deux géants qui l’enferment dans leur prise puissante. La main de Grayson commence à bouger… Va-t’il abandonner ? NON ! DIDIER DESVILLE EMPECHE L’ABANDON ! Lui qui est si discret et respectueux des règles vient de faire profit de cette absence de disqualification pour sauver le match ! Dans quelle situation s’est-il mis ? Il se retrouve maintenant face à Drash qui fait deux têtes de plus que lui et qui a l’air très, très mécontent !

    Patrick Frazer : Quelle idée farfelue !

    Claudia Banks : C’est du suicide mais il a sauvé son équipe !

    D’une seule main, il balance Didier hors du ring, le suivant de suite pour lui faire payer son erreur. Doom se retourne sur Grayson mais n’a pas le temps de réagir, il se prend un Low Blow qui abat toute sa masse au sol. Cela ne suffira pas pour le tombé mais Grayson revient un peu dans le match. La situation est catastrophique pour Didier qui est balancé dans tous les sens par Drash qui ne lui laisse aucun repos. Il appelle à l’aide Al’ et Xanax qui n’en ont que faire, absorbé par l’attaque sur Chomsky. JACKNIFE POWERBOMB sur Didier Desville qui risque de ne plus embêté qui que ce soit avant un moment !

    Patrick Frazer : Ainsi va la vie…

    Claudia Banks : On saluera son courage malgré tout !

    Grayson affaiblit astucieusement Doom en lui affaiblissant les jambes, ne lui laissant aucune chance de se remettre debout et enlevant ainsi l’avantage de sa taille et son poids. Desville git au sol et laisse Drash choisir sa nouvelle victime : son regard se tourne sur les deux autres membres des 3H ! De tout son poids, il balance son corps contre Al’ qui est propulsé contre une des barrières, laissant Xanax seul face au courroux du Monstre. Le fou furieux met en temps avant de se rendre de la présence obscure qui se trouve derrière lui et qui se sait de sa gorge pour un Chokeslam ! Chomsky profite de cette opportunité pour ramper un peu plus loin et refaire ses forces, laissant son coéquipier dominer Doom dans le ring.

    Délaissant Xanax au sol, c’est maintenant au tour d’Al’ de prendre les coups de Drash qui le balance dans les escaliers en fer où il vient cogner sa tête contre le métal clair. Didier Desville se relève enfin et se retrouve face à son protégé, tête collé contre les escaliers. Drash fouille sous le ring jusqu’à trouver une chaise qu’il compte bien utiliser sur celle d’Al’. Ce dernier tend la main vers son manager qu’il semble avoir reconnu. Didier Desville et l’amnésique se regarde, statique. La chaise s’élève haut dans le ciel. Al’ supplie son partenaire de l’aider. Didier Desville s’en va, se dirigeant vers le titantron. La chaise s’abat et Al’ pousse un cri de douleur à en faire frissonner toute l’arène.

    Patrick Frazer : La douleur de cet homme traverse ma chair !

    Claudia Banks : Et quelle souffrance dans ce regard…

    Dans le ring, Doom passe un seul moment. Chomsky est venu aider son partenaire et prend la relève pour se refaire la main. Le trainant par sa chevelure, Alejandro vient coincer la gorge de l’Enchained Maniac et vient l’étrangler à l’aide des cordes tandis que son partenaire s’occupe de ramener Xanax dans le ring, visiblement bien affaibli par le Chokeslam porté par Drash. C’est sans compté sur ce dernier qui, après avoir laissé inconscient Al’, compte bien garder la main mise sur sa domination. Drash et Grayson se font face, aux côtés d’un Xanax agenouillé, peinant à se relever. Le fou pose le pied au sol et se prend un Double Lariat de Drash et Grayson qui préfèrent continuer leur combat à deux ! A peine Xanax au sol, Grayson se jette sur le monstre pour un Russian Leg Sweep !

    D’un geste brusque de la tête, Doom se défait de la prise d’étranglement de Chomsky et se relève prêt à l’attaquer. Seulement, la vitesse lui manque et Alejandro esquive son énorme poing et vient lui placer un Dropkick en plein sur le genou : le géant tombe de nouveau. Un puissant DDT s’en suit ! Le tombé est tenté mais ça ne suffira pas, Chomsky se dirige donc hors du ring pour récupérer un marteau ! De son côté, Al’ s’assoit comme il peut sur les escaliers et tout en tenant sa tête ensanglanté, il regarde en direction du titantron. L’autre ensanglanté, Xanax, rampe pour remonter dans le ring, laissant Grayson et Drash se mener une guerre sans pitié où chaque coup de Drash est utilisé comme appui par Aiden ! Ainsi, en esquivant une tentative de Clothesline, Grayson parvient à plaquer son adversaire au sol à l’aide d’un Backbreaker.

    Patrick Frazer : Une intelligence dans le combat, il en faut pour affronter ces gars-là.

    Claudia Banks : Pour l’instant, ça marche en tout cas !

    Le fou furieux monte dans le ring au même moment que Chomsky ! Ce dernier élève son marteau mais celui-ci est saisi par Xanax qui cherche à tout prix à éviter un coup aussi violent. Les deux hommes se battent, forçant pour récupérer le marteau mais Xanax réagit et frappe l’abdomen d’Alejandro avec son genou, lui permettant d’obtenir la précieuse arme qu’il abat sur le dos de son adversaire. Voyant que Doom est agenouillé, il en profite pour lui donner un coup sur le torse, le propulsant en arrière. Xanax est fou dans le ring, il se frappe les pectoraux et crie sous les réactions amusées de la foule.

    Patrick Frazer : Je serai toujours surpris par ces hommes…

    Claudia Banks :
    Et comment, il y a de quoi !

    Al’ se relève pour combattre, malgré le manque d’envie évident, pour la première fois à la SOW, il semble avoir conscience des choses. Il se dirige vers Grayson qui est en pleine prise du sommeil sur Drash. L’amnésique vient tapoter l’épaule d’Aiden avant de le frapper à l’aide de son énorme front ! L’heure des 3H est arrivée ! Tandis que Xanax balance Chomsky dans chacun des coins, le frappant d’un High Knee, Al’ est lui en train de dominer l’autre Anarchist : Grayson ! Il le ceinture pour une Belly-to-Belly Suplex ! Et à peine relevé, Al’ s’attaque à Drash, sur le point de se remettre debout. Un Big Boot de l’amnésique vient frapper l’abdomen du Monstre… Non ! Drash maintient fermement le pied d’Al’ ! Quelle force ! Il tire d’un coup sec et Al’ se retrouve sur le dos, prêt à recevoir un Elbow Drop !

    Doom revient enfin sur pied grâce à l’inattention de Xanax qui se concentre sur Chomsky. JAWBREAKA’ de Xanax qui fait le tombé directement après sur Alejandro Chomsky ! Au même moment, Grayson se relève, titubant et faisant face à Drash ! Le tombé est cassé par Doom qui attrape fermement la chevelure de Xanax qui bave d’excitation, croyant avoir remporté le match ! De ses deux mains, il soulève le membre des 3H par la tête… Les deux frères se regardent…CLOTHESLINE FROM HELL DE DRASH SUR GRAYSON ! POP-UP POWERBOMB DE DOOM SUR XANAX ! DOOM FAIT LE TOMBE ! UN… DEUX… TROIS !

    Spoiler:
     

    Le theme song des Undeads résonne dans l’arène tandis que les deux frères célèbrent leur victoire et la théâtralité des dernières minutes de ce match. Sans même regarder son coéquipier, Al’ retourne en coulisses, comme perdu. Tandis que les médecins s’occupent des autres lutteurs hébétés.

    Patrick Frazer : Ce soir, ils ont dominé, ils ont donc, logiquement, remporté ce match !

    Claudia Banks : Et pourtant, quel exercice périlleux face à de tels équipes…
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 18:39


    DRRRRRRRRIIIIIINNNNNNNNGGGGGGGGGG ! Et voilà le temps du match 3 voies entre Chuck Striker, The N et Mr. Mayhem, Syd Filmore qui commence ! Et c’est Chuck Striker, le Prof, qui arrive sous la musique d’Alice Cooper dans l’aréna ! Chuck Striker est habillé d’une façon différente aujourd’hui, toujours accoutré de sa pomme et de son mètre, il descend vers le ring sur une petite planche à roulette avec des shorts de jeans coupés. Son look généralement liché semble ici un peu relâché. Sa musique continue à jouer alors qu’il monte dans le ring avec un sourire au visage. Il monte sur un coin et se tappe le pectoraux gauche avec sa main droite et pointe la foule avec son mètre avant de lancer la pomme dans la foule ! Après quelques instants, c’est la musique de The N qui démarre !

    Heart of champion commence à jouer alors que la foule hue celui qui a attaqué Syd de façon sournoise la semaine dernière ! Il entre et regarde une pancarte qui se moque de son surnom et dévisage le fan avant d’éclater de rire et de continuer son chemin en secouant la tête en riant. Il descend vers le ring, grimpe dans celui-ci et s’approche de Striker qui répondait encore aux attaques de la foule. Striker le remarque et descend du coin du ring et s’avance vers lui en le provoquant. Dès que The N s’approche, Striker se laisse tomber sur le ring et roule en bas. The N tente d’aller le chercher, mais l’arbitre l’arrête signalant que le match n’est toujours pas commencé. The N s’obstine avec l’arbitre qui lui tient tête, mais la musique de Syd Filmore vient l’arrêter.

    Carbon Airways de Guter Punk joue dans l’aréna et l’un des lutteurs les plus respectés du Sanctuaire fait son entrée dans l’aréna pour la première fois en près d’un mois !


    Claudia Banks : ENFIN !

    Patrick Frazer : Mr.Mayhem est de retour à la SoW !!

    Filmore arrive en courant et sprint vers le ring déjà prêt à lutter et glisse sous les cordes et saute immédiatement sur The N alors que l’arbitre fait sonner le début du match !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Rapidement le chaos s’installe sur le ring alors que les trois lutteurs s’échangent les coups rapidement. Une lou thesz press the Filmore sur The N le plaque au sol alors que Striker court vers lui et porte un enziguiri sur Filmore. Striker tente alors de surprendre The N qui se relève rapidement avec un jawbreaker qui est finalement réussi. Striker se tourne alors, met se prend le genou de Filmore dans l’estomac ! Il attrape Striker par la tête et lui porte une vertical suplex et relaisse tomber Striker vers The N qui lève les genoux au sol et accueille de cette façon Striker ! The N se relève alors et saute en prenant la tête de Filmore pour le N.Analyzer, mais Filmore le repousse avant même que The N touche au sol ! Et c’est Striker qui l’attrape par-derrière avec un roll-up ! Mais avant le compte de 2, Filmore brise déjà le tombé ! Puis Striker roule encore une fois hors du ring, mais cette fois, Filmore n’entend pas rire et suicide plancha sur Striker en pleine gueule et se voit projeter dans les barricades ! Filmore met les bras de façon parallèle et pousse un cri soulignant son énergie !

    Claudia Banks : Quel début de match enflammé !

    Patrick Frazer : On est gâté !

    Filmore prend Striker par les cheveux et l’adosse sur la barricade et enchaine les coups de genou au visage de celui-ci et amorce son attaque sur celui-ci. Striker finit par tomber sur le côté et Filmore attrape la barricade et succède les coups de pied sur le Prof ! Il le relève ensuite avant de le lancer violemment dans les barricades et la foule semble appréciée de voir le Prof se faire ainsi donner une leçon ! Mais Filmore semble avoir oublié son adversaire dans le ring et The N en profite pour se glisser sur le tablier du ring et EGO’S KICK !!! Sur Filmore directement en plongeant en sautant vers l’extérieur. The N se retrouve le seul lutteur debout et attrape Filmore et l’envoie dans le ring ! Striker retient un peu The N qui se débarasse de lui avec un coup de pied avant de grimper dans le ring et se couche sur Filmore. 1------2---------2 !

    Patrick Frazer : Striker vient peut-être de se sauver une victoire avec cette petite retenue.

    Claudia Banks : Je vais ignorer ce jeu de mot douteux.

    The N prend alors le contrôle du match et met Filmore dans un chinlock et continue ainsi à lui travailler la tête ! Alors que The N alterne les coups de coude à la tête de Filmore et les chinlock, on voit Striker hors du ring qui semble se reposer et jette des regards dans le ring pour vérifier s’il doit s’en mêler. Il décide finalement de monter dans le ring et The N lui pousse alors Filmore dessus et Striker et Filmore se frappent près des cordes dans le ring. The N court alors vers eux et tente une double clothesline, mais ses deux adversaires combinent leur geste alors que Striker se laisse choir en tirant sur la troisième corde et que Filmore évite le coup en poussant The N qui se voit ainsi catapulter hors du ring ! Striker se relève et frappe Filmore au visage, mais celui-ci le frappe dans l’estomac et le pousse dans le coin du ring ! Filmore aperçoit Striker et saute sur le deuxième coin et se met à frapper Striker au visage ! 1----2---3----4---5----6----7… mais Striker bloque le 8e coup et pousse Filmore en bas du ring qui tombe sur The N ! Striker apreçoit ainsi les deux lutteurs en bas du ring et monte sur le troisième câble… Il monte debout ! DIVING MOONSAULT ! Striker se relève presque aussitôt et pousse un cri de victoire alors qu’il prend Filmore et The N et les lance à tour de rôle dans le ring ! Striker entre et se couche sur Filmore pour un compte de 2 seulement ! Il saute ensuite sur The N pour un compte de 1 ! Striker semble découragé, mais relève Filmore et le irish whip dans le coin. Il refait la même chose, mais avec The N ensuite. Les deux lutteurs sont ainsi écrasés alors que Striker s’élance en crossbody sur eux ! Il prend ensuite Filmore sur ses épaules et s’élance pour le Test Final en le laissant retomber sur The N ! Striker plonge littéralement sur Filmore pour le tombé mais, The N, toujours en-dessous, est celui qui lèvera l’épaule et interrompra l’arbitre ! Striker se laisse alors tomber sur le dos et se prend les cheveux. Striker se lève alors et se dirige dans le coin du ring et commence à détacher un coussin ! L’arbitre arrive pour l’arrêter et Striker le repousse en criant :

    Striker : 3 way ! Pas de DQ !!

    Alors que Striker tente tant bien que mal à détacher le coin, il se retourne ensuite pour voir The N qui se lance vers lui en attrapant la tête ! N.Analyzer !!! RÉUSSIT ! The N se couche sur Striker, mais il est trop près des câbles et l’arbitre lui signale que le pied de Striker est sous les cordes ! The N en furie contre l’arbitre se lève et se met à le confronter, et Striker en profite pour sortir du ring ! The N aperçoit Striker se sauver et se retourne vers Filmore qui se relève péniblement… Un genou toujours au sol, Filmore voit The N qui s’élance pour un autre Ego’s kick ! Mais Filmore montre son intelligence et tasse la tête au dernier moment et The N finit au sol assis ! HUGE KICK DERRIÈRE la tête de Filmore sur The N qui s’écroule littéralement au sol ! Filmore lui-même reste étendu. Il se relève lentement et met les bras à l’horizontal et se met à taper du pied avant de se lancer dans les cordes et attrape The N en spear ! La foule se lève pour Filmore qui est en plein contrôle du match ! Clothesline ! Une deuxième ! Et une troisième !! Filmore, en pleine lancée attend que The N se relève… et BIG BOOT ! Filmore se passe un doigt sur la gorge et signale la fin du match ! Il prend The N et lui place la tête entre les jambes… Mais Striker glisse dans le ring derrière lui avec une chaise ! ET LE FRAPPE ! Striker empêche Filmore de porter son Canadian Destroyer avec un coup de chaise sous les protestations de l’arbitre, mais Striker se retourne et frappe ensuite The N en plein visage avec cette chaise !!

    Patrick Frazer : Striker a bien appris sa leçon ! Pas de DQ dans un match à 3 !

    Claudia Banks : Il n’a pas de limite de bassesse.

    Striker se relève tout sourire sous les puissants hués de la foule et glisse la chaise sous la tête de The N et lui écrase le visage sur la chaise avant de se tourner et de tout simplement se laisser tomber sur Syd Filmore. 1---------------2--------------------------------3 !

    Spoiler:
     

    La foule se met de la partie après le match alors que Striker se fait copieusement hué! Striker s’avance et s’approche de The N. Il tente de reprendre la chaise et la lève dans les airs… Mais dans son dos, The N se relève ! Coup de poing en plein visage ! Striker échappe la chaise ! Et la foule rue de joie ! Filmore se relève et aperçoit Striker debout qui titube… et attrape Striker sur ses épaules et GTS ! La foule érupte de joie… NON ! The N profite de l’agenouillement de Filmore et lui porte un Ego’s kick ! La foule recommence à huer alors que The N se pointe le torse en criant : « I am the best ! » au-dessus des deux lutteurs qui sont immobiles au sol. L’après-match se termine ensuite alors que The N quitte debout en prenant la chaise et que les deux autres ont escortés par la suite avec des officiels.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 18:39

    La caméra nous amène en coulisses, où on rejoint Sarah Filmore, en train de se remaquiller après avoir pris une douche. La jeune femme n'a pas le temps de réagir au moment où Harper vient l'attaquer par derrière, lui enfonçant la tête dans le miroir, qui craque sous l'impact. Sarah est ensuite projetée sur la table où sont posés tous les produits de beauté de la belle blonde, qui encaisse les coups de poings sans réussir à se défendre. Harper lui frappe ensuite le bras, pour le tordre, puis le balance contre un meuble avant de continuer à frapper Sarah avec une agressivité débordante. Harper y va même de quelques coups de boule dans la face, et fracasse le crâne de Sarah au sol à quelques reprises avant de se relever, en reprenant son souffle, regardant Sarah au sol en riant. Elle lève les yeux sur la caméra, à laquelle elle fait face.

    Harper: Vous croyez peut-être que c'est terminé. Mais je peux vous garantir que c'est loin d'être le cas. Regardez-moi bien aller, et vous comprendrez. Regardez ce que je viens de faire à votre Sarah adorée.
    Regardez ce que je ferez à la légendaire Pétale.

    La jeune femme regarde à nouveau Sarah, tenter de reprendre ses esprits, puis elle quitte, avec rage, sans rien ajouter.


    *
    * *

    Fight for your rights des Beastie Boys se fait entendre dans l’aréna et la foule est en délire ! Le branleur se laisse attendre quelques secondes avant de finalement sortir dans l’aréna! La jeune sensation de la SoW semble lui-même bien content d’être ici lui aussi alors qu’il a des comptes à régler avec son adversaire de ce soir, Sex Bomb ! Zack Keibler descend alors en allant poser avec des fans, jeunes enfants et jolies dames bien sûr! Keibler arrive près du ring, tout sourire, et monte par les escaliers et saute par-dessus la troisième corde ! Le branleur officiel du Sanctuaire se dirige ensuite vers le coin à l’opposé du ring et s’y assoit et sort son cellulaire de sa poche en attendant son adversaire.

    Puis, c’est la musique de Shinedown, Cut the Cord, qui s’entame ! La foule hue pour cet ancien chouchou qui a décidé de se joindre aux Original Sins ! Le Grand Slam champion du Sanctuaire s’approche du ring en mâchant sa gomme avec désinvolture avant qu’il s’arrête, pour se tourner à reculons et d’ouvrir les bras en faisant exploser la pyrotechnie ! L’arrogant lutteur se retourne ensuite et se fait aller la gueule en direction de Zack Keibler qui ne semble pas particulièrement impressionné par son adversaire. Il attrape le deuxième câble, saute sur le tablier et regarde la foule avec un sourire moqueur avant de sauter par-dessus le troisième câble et se passe ensuite la main dans les cheveux mouillés en balançant l’eau vers la foule. L’arbitre s’approche alors de Sex Bomb qui hoche la tête et l’arbitre se tourne vers Keibler, qui semble pris dans sa conversation et fait signe d’attendre. L’arbitre attend un peu… et encore… et encore… Mais c’est Sex Bomb qui s’épuise et s’avance vers Keibler qui laisse tomber au sol le cellulaire et TORNADO DDT !! L’arbitre fait sonner la cloche alors que la foule applaudit déjà Keibler !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Keibler essaie de se débarasser de Sex Bomb immédiatement en se couchant sur son adversaire, mais l’arbitre a à peine le temps de se coucher que Bomb l’a déjà repoussé. Bomb se lève d’un bond et Keibler tente de le saisir par la taille. C’est réussi, Keibler pousse Bomb dans les cordes et y va pour un roll-up ! Keibler saisit à deux mains le maillot de Sex Bomb et le postérieur de Bomb est révélé ! L’arbitre signale à Keibler que ce geste est illégal, alors Keibler se contente de lui donner une claque sur le postérieur et relâche la prise. Keibler recule jusqu’aux cordes en riant alors que Bomb se relève avec un rictus de colère et court vers Keibler qui le lance dans les airs ! Mais Bomb démontre tout son équilibre en attrapant les cordes et en retombant sur ses pieds sur le tablier du ring ! Keibler l’aperçoit et tente de le frapper, mais Bomb lui attrape la tête et se laisse tomber l’étranglant sur la corde ! Bomb saute sur le tablier rapidement et s’élance sur la troisième corde ! Slingshot european uppercut ! Keibler est propulsé au sol par le coup de Sex Bomb. Sex Bomb attrape alors Keibler par la taille au sol et lui porte un bridge german suplex ! 1-----2------2 !

    Rapidement, Bomb tente de garder le contrôle du match en attrapant son adversaire par la tête et lui impose un chinlock qui permet de ralentir le match. Sex Bomb tente de garder Keibler au sol, mais après une minute ou deux, Keibler combat la prise et refuse de céder malgré l’insistance de Bomb ! Keibler se débat et finit par se lever debout et attrape la tête de Bomb et se laisse tomber au sol! La mâchoire de Bomb se tappe sur la tête de Keilber et Bomb lâche la prise, étourdi. Keibler se relève péniblement, mais Bomb tente une clothesline ! Keibler réussit à éviter en se penchant et Bomb fait un demi-tour et Keibler s’élance et bulldog sur son adversaire ! Keibler se relève, énergisé par ce revirement de situation ! Le highflyer attend que Bomb se relève et le saisit par la taille et le projette au sol et lui porte un belly-to-back suplex qui cloue Bomb au sol. Keibler se lance alors sur le coin et monte ! Il attend que Bomb se relève… Diving crossbody !! Tombé ! 1---2-----2 !

    Keibler saute sur ses pieds ! Et se met à crier dans le ring et s’éloigne de Bomb ! Bomb se relève lentement… et Keibler s’élance SIGMMAAAAA !! Lou Thesz Press !! Il se relève et se lance dans les cordes… OMEGAAAA ! Rolling thunder !!! Il court vers le coin ! Saute sur le ring et se lève debout ! Et c’est la foule qui crie ! WHISKYYYY !! Swanton bomb ! NON !!! Bomb se retourne sur le dos vers le coin et Keibler s’écrase au sol ! Les deux lutteurs sont immobiles alors que la foule scande le nom de Keibler ! L’aréna est remplie de Keibler ! Keibler ! Keibler ! L’arbitre entame le décompte… 1…2….3…4… Les deux lutteurs sont sur leurs genoux. 5… 6… 7… 8… 9… Les deux sont debout ! Keibler avance vers Bomb… qui le reçoit avec une droite au visage. Après quelques secondes, Keibler se retourne avec une droite au visage de Bomb cette fois ! Puis Bomb se venge ! Puis Keibler ! Et Bomb ! Et Keibler ! Et les deux lutteurs se déchainent ! Les coups déferlent au visage des deux lutteurs sans qu’aucun lutteur ne soit capable de prendre le dessus. Mais c’est Bomb qui en profite alors qu’après un coup, il porte un coup de genou à l’abdomen de Keibler qui se plie en deux ! Ensuite, Bomb prend la tête de Keibler et FAME ASSER ! Bomb se relève et sert les poings ! Il attend que Keibler se relève ! ET S’ÉLANCE ! HALL OF FAME ! NON !!! Keibler pousse Bomb dans les airs qui retombe sur ses pieds ! Keibler le frappe du pied ! Legacy Stunner ! NON ! Encore contré ! Bomb pousse Keibler en le retenant et le retourne ! Place sa tête entre les jambes ! Sex Drop ! Non ! Keibler envoie Bomb par-dessus son épaule ! Mais Bomb retombe sur ses pieds ! Il se retourne ! PRIME LEGACY !!! RÉUSSI !!! 1-------------2----------------2 !!!

    Keibler en revient tout simplement pas ! Sex Bomb a levé l’épaule ! Keibler ne sait pas trop quoi faire et semble étonné. Il se recouche sur Bomb ! 1----2----2- ! Encore une fois, Sex Bomb refuse de rester au sol ! Keibler attend que Bomb se relève et place la tête de Bomb entre ses jambes ! Il tente le Sex Drop ! Il lui prend les bras et s’élance, mais Bomb contre la prise et retombe sur ses pieds ! Bomb s’en défait et se place dos à dos et baseball slide ! Les pieds sur la corde ! 1----2--------2 ! Keibler se défait de la prise au grand étonnement de Bomb !

    Patrick Frazer : Qui fera la première erreur !

    Claudia Banks : Je ne sais pas, mais je ne suis pas trop pressé ce match est incroyable !

    Les deux lutteurs se relèvent, mais le rythme effréné du match ne s’estompe pas du tout alors que Bomb se lance sur Keibler qui évite le coup en le poussant dans les cordes et se retourne et tente un coup de pied, Bomb s’arrête net et attrape son pied, mais Keibler tente le enziguiri, mais Bomb l’avait vu venir et évite le coup ! Mais Keibler de dos sur un pied saute et avec sa deuxième jambe donne un coup à Bomb au visage ! Bomb titube et Keibler court vers lui et lui porte un backstabber ! Bomb est immobile au sol et Keibler court vers le coin et crie WHISKYYYY !! Mais Bomb se relève et court vers le coin et pousse la 3e corde se qui fait tomber sur le coin. Bomb court ensuite vers Keibler et le frappe en plein visage avec son coude et monte ensuite sur la deuxième corde en prenant la tête de Sex Bomb ! Superplex ! NON ! Keibler se retient au corde ! Super sunset flip power bomb !!! 1----2-----2 !!!! Keibler se relève péniblement ainsi que Bomb. Les deux lutteurs se relèvent alors que la foule scande le nom des deux lutteurs. Bomb s’avance alors et tente de saisir Keibler qui le giffle ! Bomb se retourne alors et saute littéralement sur Keibler qui l’attrape et l’amène dans les cordes ! Roll-up ! L’arbitre se couche…1--- ET KEIBLER TIRE LE MAILLOT ENCORE ! 2------3 !!!!!

    Décision:
     

    Keibler lâche la prise et se relève alors que Bomb est estomaqué dans le ring ! Il montre son maillot baissé à l’arbitre qui refuse de l’entendre ! Bomb suit l’arbitre qui lève le bras de Keibler et celui-ci nargue Sex Bomb ! Bomb attrape le bras de de Keibler et lui rabat. Keibler est insulté et le repousse. Bomb se fâche et frappe Keibler à l’estomac… SEX DROP !!! La foule le bombarde de hués alors que Bomb se lève et quitte vers le vestiaire laissant l’arbitre s’occuper de Zack Keibler.

    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 18:40

    La caméra nous emmène en coulisse où Phil Salfino est en compagnie du Chaman. Il est vêtu d’un kilt carotté orange et noir, porte une immense croix peinturé en blanc et en noir sur son torse, alors que son visage est à nouveau porteur de couleurs de guerres autochtones. Sur sa tête, la peau d’ours.

    Phil : Je suis présentement en compagnie de Philo, ex-champion de la SOW, qui est à quelques instants d’affronter nul autre que Darkside avec en ligne, le risque de se retrouver enterré six pieds sous terre. Et pourtant, la raison de cet affrontement ne semble toujours pas claire pour de nombreux fans de la SOW… la question est donc : Pourquoi?

    Léger silence, le visage du Chaman ne bronche pas. Puis Philo fait un pas vers le micro, fixant Phil Salfino droit dans les yeux.

    Philo : Je veux faire vivre à Darkside ce qu’il a fait vivre à beaucoup trop de personne durant sa carrière. Je veux entrer dans sa tête, devenir son fantôme, le gruger de l’intérieur, le hanter, et le posséder… je veux que sa petite révolte se termine, qu’il cesse de revêtir ce costume, ce masque d’être humain, je veux qu’il redevienne le monstre qu’il a toujours été, je veux que ses pouvoirs puissent à nouveau terrasser et terroriser l’espèce humaine pour que je puisse, à mon apogée, pouvoir le vaincre, vaincre le dieu de l’enfer sur son propre territoire, et terminer ainsi sa carrière…

    Flottement, Phil tente de poser une nouvelle question, en vain.

    Philo : Ce soir, ce soir… Ce soir nous débutons… Ce soir vous assisterez au dernier pas à franchir pour que mon ascension entre dans sa phase finale. Victoire ou défaite, il n’y a qu’une issue possible à ce match : l’enterrement d’un des deux lutteurs… et si je suis celui qui se retrouve enseveli, je reviendrai exécuter mes paroles, même au-delà de la mort.

    Nouveau silence. Salfino ose.

    Phil : Et pourtant, vous n’êtes pas immortels.

    Agacement, léger sourire en coin.

    Philo : Et pourtant, je suis ici… pour rester.

    Le Chaman fait un pas de plus vers Phil Salfino, l’air effrayant, puis lui tourne le dos pour se rendre au ring, là-même où la caméra nous emmène, nous montrant tout d’abord les commentateurs.

    Patrick : Échange somme-toute énigmatique avec Le Chaman qui mettra tout en ligne ce soir contre Darkside dans un Buried Alive Match.

    Claudia : J’espère qu’il a pu serrer Laurence très fort dans ses bras pour Noël, car il n’y aura peut-être pas son père avec elle pour débuter la nouvelle année…

    *
    * *

    Soudainement, I Hate You de Dark Temptation se fait entendre, et les lumières de l’aréna s’éteignent. La foule réagit fortement et positivement lorsque le rayon rouge trace le chemin jusqu’au ring, et que Darkside sort des coulisses, avec un demi-sourire qui lui éclaire le visage. Toujours sans sa toge, il porte sa chemise noire et sa paire de jeans. Il s’arrête un instant au top du stage, puis regarde le monticule de terre qui se trouve au bout du stage, à sa droite. Au bout d’un moment, Darkside hausse les épaules, puis poursuit son chemin jusqu’au ring, où il monte avant de se placer au centre, puis en se moquant de lui-même, baisse la tête, puis la relève en faisant comme si il dévoilait son visage et… rien n’arrive, la musique s’arrête et les lumières se rallument. Darkside se trouve drôle, tente de faire rire l’arbitre, qui semble plutôt effrayé.

    Victimized de Linkin Park débute dans une explosion lumineuse stroboscopique blanche et rouge. Lorsque la musique se calme, Philo sort tranquillement au haut de la rampe toujours vêtu de la même façon. Comme s’il flottait, le Chaman s’arrête en plein centre du stage, puis lève tranquillement les mains vers le haut… et son corps s’élève du sol au même rythme! La foule est mystifié, la musique continue, Philo redescend sur terre, puis se met à descendre la rampe du même pas lent. Au pied du ring, le Chaman s’arrête, alors que Darkside s’avance vers les câbles pour lui crier des phrases inaudibles, puis à nouveau Philo soulève ses bras dans les airs, puis les ramène vers l’avant en lâchant un cri de guerre… puis la foudre s’abat sur les quatre coins du ring en même temps, tout s’éteint, puis tout se rallume, alors que Philo est déjà dans le ring, entrain de marteler Darkside de coup de poing et d’avant-bras en pleine gueule! La cloche sonne, et c’est partie!

    BURIED ALIVE MATCH
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Au bout de son avalanche de coups, Philo soulève Darkside de terre puis le ramène au sol en Spinebuster, uniquement pour s’asseoir sur le torse de son adversaire avant de lui saisir la tête et lui balancer une série de coup d’avant-bras en pleine gueule. Philo lui écrase ensuite le visage rudement, toujours avec son avant-bras, uniquement pour se relever rapidement et d’y aller d’une solide descente du genou directement sur le visage de Darkside. Philo relève rapidement son adversaire puis tente de le projeter dans les câbles : c’est renversé. Big Boot au visage du Chaman qui se retrouve au sol. Darkside s’élance dans les câbles, saute dans les airs pour une descente de la jambe qui n’atteint pas Philo qui s’est relevé rapidement pour s’élancer à son tour dans les câbles uniquement pour ramener solidement et avec écho son genou droit en pleine gueule à Darkside qui tombe au sol. Le Chaman fait de son corps une croix en criant, provoquant les huées de la foule, avant de se diriger vers le coin pour détacher le coussin protecteur du top turnbuckle! L’arbitre ne peut rien faire, tente quand même de dissuader Philo qui ne l’écoute pas. Il relève Darkside puis tente de l’envoyer directement dans le coin, mais son adversaire ne bouge pas. Philo tire de toutes ses forces, mais c’est Darkside qui sort gagnant de cet échange avec une puissante clothesline qui fait faire un 360 à Philo! Darkside se relève rapidement, le feu dans les yeux, soulève Philo du sol, le porte dans les airs, puis le lance tête première contre le turnbuckle découvert. Le Chaman ne tombe pas, se retourne en titubant, évite une clothesline de Darkside, puis l’envoie à son tour tête première contre le turnbuckle avec un drop toe hold!

    Patrick : L’intensité de ce match est incroyable, la tension est palpable.

    Claudia : Les deux lutteurs donnent tout ce qu’ils ont pour faire mal à leur adversaire.

    Philo roule à l’extérieur du ring, se penche sous ce dernier, en ressort deux chaises qu’il lance dans le ring, sort une table, puis s’empare d’un kendo stick, avant de remonter du ring. Le Chaman s’élance pour abattre le kendo stick sur le crâne de Darkside mais ce dernier contre le mouvement avec un puissant coup de chaise qui coupe le souffle de son adversaire. Darkside enchaîne avec une puissante claque au visage qui fait se redresser Philo, uniquement pour recevoir un puissant coup de chaise en pleine gueule qui le fait tomber au sol! Darkside se déchaîne sur son adversaire avec une pluie de coup de chaise. Lorsqu’il en a fini, il soulève brusquement la tête de son adversaire et place la chaise sous celle-ci, avant de lui rabattre le crâne contre. Darkside saisit une autre chaise, la place par-dessus la tête de Philo, puis s’élance dans les câbles… Big Fuckin’ Leg Drop sur le visage de Philo en sandwich entre deux chaises qui se mérite un Holy Shit de la part des fans entassé dans l’aréna! Darkside se redresse, conquérant, puis relève peu à peu la carcasse de Philo qui semble à demi conscient. Il lui balance un coup de poing en pleine gueule, avant de l’attraper par la tête et le fond de culotte pour le propulser violemment à l’extérieur du ring. Philo va s’abattre lourdement contre la table des commentateurs. Claudia et Patrick se lève alors que Darkside, toujours sur l’offensive, s’approche du Chaman, le relève, puis tente de lui rabattre la tête contre la table, contré, coup de coude dans l’abdomen de son adversaire, puis directement sur le nez, Philo prend du momentum, puis frappe son adversaire avec une puissante Russian Leg Sweep directement contre le bord du ring!

    Patrick : Je dois un beau gros merci à Philo qui vient d’éloigner l’action de notre table.

    Claudia : T’as parlé trop vite…

    En effet, Philo a attrapé Darkside par le bras uniquement pour le balancer lourdement et dos premier contre la table, avant de se mettre à courir, frapper son adversaire avec une puissante clothesline, et basculer avec lui de l’autre côté de la table des commentateurs! Philo semble avoir un regain de vie alors qu’il rampe vers son adversaire et se met à le frapper de violent coup de poing en pleine gueule, avant de ramasser un des fils de caméra qui traîne autour de lui, et de l’enrouler autour de la gorge de Darkside, avant de l’étouffer lourdement alors qu’il le redresse puis l’adosse contre son genou, pour mettre encore plus de pression! Philo relâche un peu la pression, uniquement pour se redresser, balancer une claque au visage de son adversaire, avant de lui envoyer à nouveau son genou en pleine gueule! Philo relève Darkside en le tirant avec les câbles qui sont toujours autour de sa gorge, il le force ensuite à monter avec lui sur la table des commentateurs, avant de le tourner pour que les deux se retrouvent dos à dos… Neckbreaker à l’aide des fils… au travers de la table qui rompt complètement sous le poids des deux lutteurs! Darkside semble mal en point, alors que Philo rampe pour sortir des décombres de la table, et se relève à l’aide du ring. Le Chaman se dirige ensuite vers la table qu’il avait sortie de sous le ring un peu plus tôt, la lève sur ses pattes et la positionne pour qu’elle longe le ring, près du bord. Philo revient vers Darkside qui peine à quatre pattes à sortir des décombres puis l’aide à se relever tout en lui balançant des coups de genoux dans l’abdomen. Il l’emmène du côté du ring où se trouve la table qu’il vient de monter, monte sur le rebord du ring, puis place Darkside en position pour le Package Piledriver! La foule se lève d’un trait alors que Philo soulève Darkside… qui réussit à se débattre puis à faire passer Philo par-dessus lui avec un back body drop! Darkside s’accroche au câble, regarde et attend que le Chaman se relève et se retourne vers lui pour lui balancer un coup de pied dans le ventre… DARK DDT SUR LA TABLE!

    Patrick : Il brise notre table, puis une autre, et quoi encore!

    Claudia : Incroyable ce qu’ils sont prêt à faire pour arriver à enterrer l’autre!

    À travers les décombres, les deux lutteurs ont l’air aussi sonné l’un que l’autre. Les secondes passent, et les deux lutteurs réussissent à se relever, Darkside avec le ring, Philo avec la rampe, puis ils reviennent l’un vers l’autre en s’échangeant brutalement coup pour coup! Darkside prend le dessus au bout d’un moment, et il en profite pour tirer et lancer son adversaire contre les marches! Philo les frappe tête première, tombe lourdement au sol, alors que Darkside se donne un temps pour respirer. La foule l’encourage, Darkside passe son pousse sur sa gorge avant de pointer son adversaire puis de s’avancer vers lui. Il relève Philo lentement, puis commence à marcher en direction de la rampe, traînant Philo un pas derrière lui… qui laisse assez d’espace à Philo, l’espace d’une seconde, d’exploser et d’envoyer Darkside tête première contre le poteau du ring! Darkside tombe au sol, Philo pose un genou au sol et à son tour prend un temps pour respirer. Il passe, tout comme Darkside, son pouce sous sa gorge avant de le pointer, mais lui récolte les huées. Philo se relève, passe une main à l’intérieur du ring, uniquement pour saisir son Kendo Stick, avant de se diriger vers son adversaire et de lui en asséner de sérieux et puissant coup à la grandeur du dos. Il relève ensuite Darkside en le tirant par les cheveux, uniquement pour l’étouffer avec le Kendo Stick! Au bout d’une trentaine de seconde, Philo relâche la pression et propulse Darkside tête première contre la rampe, avant de se redresser. Le Chaman prend le temps de narguer la foule, avant de relever Darkside et de l’adosser contre le poteau du ring. Philo prend deux pas de recule, et s’élance alors qu’il vise la tête de son adversaire avec le Kendo Stick! Darkside évite le coup, punch Philo dans le ventre au passage, le retourne vers lui, le saisit par la gorge, puissant Chokeslam contre le sol! Philo souffre alors que Darkside souffle!

    Patrick : Malgré le dernier retournement de situation, j’ai rarement vu Darkside être dominé de la sorte par son adversaire…

    Claudia :
    Si c’est ce que ça lui fait d’être ‘’humain’’, moi je trouve que Philo devrait le laisser tel qu’il est en ce moment!

    Darkside revient vers son adversaire et le relève, uniquement pour le traîner vers le pied de la rampe, où le Chaman commence à reprendre vigueur, alors qu’il réussit à pousser son adversaire vers l’avant. Darkside se retourne et avant que Philo n’ait pu prendre l’offensive, il lui place un puissant coup de pied dans le ventre, le saisit par la tête qu’il place sous son bras, de son autre bras, fait de son corps une croix en se moquant de son adversaire… Impaler DDT directement sur la rampe! La foule explose de joie sous le geste de Darkside qui se redresse, avec un presque sourire au visage. Darkside, tranquillement, se relève, puis regarde Philo qui peu à peu reprend vie et tente de se relever. Plutôt que de le relever et de l’emmener vers le monticule de terre où est creusé la tombe, Darkside ramène Philo dans le ring, puis l’emmène vers le coin. Darkside s’empare d’une chaise qu’il ouvre et place face à Philo, au pied du coin. Il sort du ring puis procède à grimper les trois turnbuckle, avant de tirer le Chaman vers le haut… et le placer en position de Tombstone Piledriver… Qu’il exécute à perfection, directement sur la chaise! Darkside se retrouve au sol et se tiens les genoux, alors que Philo semble complètement inconscient! À nouveau la foule scande haut et fort un Holy Shit bien senti! Les secondes s’écoulent et s’étirent alors que peu à peu Darkside réussit à retrouver une base verticale, alors que son visage démontre nettement l’effort requis pour rester debout. Il sort à l’extérieur du ring puis tire vers lui Philo, qu’il place sur son épaule, avant de se diriger vers le haut de la rampe. La foule encourage Darkside, mais rendu au sommet du stage, Philo réussit à glisser dans le dos de son porteur et de l’envoyer tête première contre la structure métallique qui soutient l’écran géant. Il soulève Darkside sur ses épaules puis Death Valley Driver directement contre le stage!

    Patrick : Le Chaman, sentant que la fin était proche, a réussi au dernier moment à reprendre le dessus.

    Claudia : Mais a-t-il les forces nécessaires pour arriver à défaire son adversaire?

    Les deux lutteurs prennent du temps à retrouver leur énergie et peu à peu, et à nouveau presque simultanément, ils se relèvent puis se mettent à s’échanger de puissant coup de poing. C’est d’abord Philo qui prend l’avantage alors qu’il réussit à faire reculer Darkside de dos jusqu’au bord du stage, avant de voir son adversaire répliqué avec une série de coup de genou au ventre! Darkside l’attrape ensuite par le bras et le balancer sur la base de l’écran géant. Il s’approche à nouveau de son adversaire, mais Philo lui envoie un puissant coup de pied dans l’abdomen, puis une série de coup de poing en pleine gueule qui font à nouveau reculer Darkside jusqu’au bord du stage. Philo prend quelques pas de recule… et Spears Darkside en bas du stage, tout juste au pied du monticule de terre! Philo réussit à grimper sur Darkside et recommence à lui envoyer de puissant coup de poing directement au visage. Il monte alors au-dessus de son adversaire puis commence à le tirer un peu plus proche du trou directement par les cheveux! Philo fini par se relever, aide Darkside à se relever… uniquement pour voir ce dernier le monter sur ses épaules en se dirigeant vers le trou… Philo renverse à son tour… IMPALER DDT directement dans la tombe! La foule est sur ses pieds, et les deux lutteurs sont étendus l’un sur l’autre, couvert de terre! Philo se relève dans le trou, balance une série de coup de pied sur son adversaire, avant de sortir du trou et de s’emparer de la pelle! La Caméra fait un zoom sur la pierre tombale où sont inscrit la date et le lieu de l’événement, en plus des noms de Darkside et Philo, alors que le Chaman entreprends l’enterrement de son adversaire… qui réussit à se relever uniquement pour saisir les jambes de Philo et les lui faucher! Le Chaman tombe sur le dos puis roule au pied du monticule de terre, alors que Darkside émerge du trou et peine à respirer!

    Patrick : Les lutteurs sont à bout de souffle, en sueur et couvert de terre…

    Claudia : Et ni l’un ni l’autre des deux lutteurs ne semblent sur le point d’abandonner.

    Philo se relève difficilement puis tente de retourner vers le ring, mais c’est sans compter Darkside qui arrive de derrière et lui balance une solide Clothesline derrière la tête! Les deux lutteurs remontent sur la rampe en s’échangeant des coups, Darkside prend le dessus et place Philo en position pour le Hell Ride sur la rampe… C’est renversé par le Chaman qui donne un coup de pied dans le ventre de son adversaire… PACKAGE PILEDRIVER directement sur la rampe!! La foule hue, mais la prise semble avoir fait aussi mal à Philo qu’à Darkside alors que les deux lutteurs se retrouvent à nouveau au sol. Le Chaman est tout de même le premier à retrouver une base presque verticale alors qu’il se met à tirer à nouveau son adversaire jusqu’au top du stage. Ils traversent tous les deux sur le petit monticule de terre, et Philo place à nouveau Darkside en position pour le Impaler DDT dans le trou. Darkside résiste, bloque la prise, réussit à mettre un genou au sol… et à s’emparer de la pelle, avant de remonter vivement le manche de la dite pelle directement dans les testicules du Chaman! Réaction mitigé de la foule… Coup de pelle en pleine gueule à Philo qui s’effondre assommé! Darkside est à quatre patte, voit l’opportunité qui s’ouvre devant lui. Il se relève et de peine et de misère réussit à relever Philo… DARK SLAM! Darkside pousse Philo dans le trou avant de saisir à nouveau la pelle et de se mettre à envoyer de la terre sur son adversaire… suffisamment pour que l’arbitre fasse retentir la cloche et de prononcer Darkside comme vainqueur du match!

    Spoiler:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 18:40

    La caméra nous emmène en coulisse, plus précisément dans le locker room où se trouvent Devilhand, Madrock et Tony St-Michel. Devilhand est assis face à un téléviseur, les deux mains couvrant sa bouche, ses yeux grands ouvert. En retrait, Madrock semble tout aussi abasourdi, assis non loin de Devilhand, pendant que Tony est assis à l’écart, en train de se préparer pour son match. La Main du Diable chuchote presque sa première phrase…

    Devilhand : That motherfuck… Il l’a fait… Il a trouvé le moyen de le faire…

    Madrock s’avance vers lui.

    Madrock : De faire quoi…?

    Devilhand sort de sa presque transe.

    Devilhand : Rien… Rien.

    La Main du Diable semble soudainement être mal à l’aise dans la situation.

    Tony : Tu veux dire qu’il a finalement réussi à s’enlever la vie à la vue de tous? Tu veux dire qu’il a finalement réussit à s’auto-saboter suffisamment pour ruiner la seule chance qui lui restait à avoir une vie ‘’normale’’. Voyons Dédé, t’es vraiment étonné?

    Devilhand se redresse d’un coup puis va faire face à St-Michel qui perd rapidement son sourire et confronte la Main du Diable.

    Devilhand : T’es difficilement en position de dire quoi que ce soit à propos de l’auto-sabotage St-Michel. Tu n’as aucune idée du Cheminement que Philo a entrepris dans les dernières années, et tu n’as aucune de ce dont il parle lorsqu’il mentionne son ascension…

    La main du diable s’égare dans ses pensées, parle à nouveau à voix basse, alors que son regard porte maintenant derrière Tony St-Michel.

    Devilhand : Je savais qu’il n’allait jamais dévier de son idée première, mais je ne croyais pas qu’il était déjà rendu si loin…

    Tony : Et moi je suis rendu sur le point de devenir le Number One Contender à la ceinture de Champion de la SOW.

    La Main du Diable reprend contact avec la réalité.

    Devilhand : Fait pas comme si tu ne m’avais pas entendu St-Michel, tu t’auto-sabote en pensant même être en mesure de te battre ce soir. Tu ne l’étais pas lors du dernier Injection et tu nous as coûté la victoire. Ce soir c’est peut-être ta propre carrière que tu vas foutre en l’air parce que tu te crois encore invincible.

    Tony saisit Devilhand par le collet à deux main et traverse l’entièreté du vestiaire avec son partenaire à bout de bras uniquement pour aller l’écraser contre le mur.

    Tony : Je suis la personne la mieux placé sur cette terre pour savoir ce que mon corps est en mesure d’endurer Devilhand, tout comme Philo est probablement le seul sur cette terre qui est capable de le comprendre.

    Madrock s’interpose entre les deux lutteurs, force son mentor à redéposer son partenaire.

    Madrock : Reste que t’étais clairement pas à 100% Lundi dernier… Alors je vois difficilement comment tu pourrais l’être aujourd’hui.

    Tony fait un pas vers son protégé qui ne recule ni ne bronche.

    Tony : Alors regarde-moi moi bien aller ce soir dans le ring et apprend une chose ou deux.

    Devilhand :
    Moi aussi je compte bien venir te regarder lutter…

    Tony toise Devilhand du regard. Ni l’un ni l’autre ne dit mot. Puis d’un coup, St-Michel ouvre la porte du vestiaire et en sort, suivi de près par Devilhand et Madrock, alors que la caméra nous emmène une nouvelle fois à la table des commentateurs.

    Patrick : Dure vérité à laquelle Devilhand vient de confronter St-Michel…

    Claudia :
    J’imagine que d’être confronté à l’enterrement de son frère…

    *
    * *

    Les lumières s’éteignent brusquement et War with a demon de Metalstep se fait entendre. Des faisceaux lumineux rouges éclairent l’aréna de manière aléatoire, puis une série d’explosions pyrotechniques assourdissent les fans et enfume le stage. De la brume, peu à peu, trois silhouettes se découpent, ainsi que de fortes réactions partagées de la foule, alors que Tony St-Michel, flanqué de Devilhand et Madrock, se dévoilent. Tony s’arrête au top du stage, sautille sur place pendant quelques secondes en frappant dans le vide, avant de poursuivre tranquillement son chemin vers le ring. Les trois lutteurs y grimpent tour à tour, avant de voir Tony St-Michel lever les bras haut dans les airs en lâchant un cri guttural rappelant ceux des guerriers, simultanément à quatre explosions qui retentissent de chaque coin du ring! La musique s’estompe, Devilhand tente à nouveau de convaincre Tony de se retirer du match, mais ce dernier ne l’entend ni ne le regarde.

    Behind Blue Eyes de Limp Bizkit retentit à son tour dans le cœur des jeunes filles de l’aréna qui se mettent à crier démesurément alors que El Verdugo dit Rafael sort des coulisses, sobrement. Les hommes de la foule ont quant à eux une réaction fortement mitigée à la sortie du géant colombien qui, neutre, balaie la foule du regard, avant de se fixer sur celui de St-Michel qui ne le lâche pas des yeux. Rafael descend tranquillement la rampe, avant de grimper dans le ring en passant par-dessus le troisième câble, pour aller se mettre face à St-Michel, qui est toujours entouré de Devilhand qui n’a pas arrêté de lui parler de l’entrée, alors que Madrock semble appuyer les dires de son équipier. L’arbitre ordonne qu’ils quittent le ring, ce qu’ils font, explique les règles et l’enjeu du match, puis fait retentir la cloche.


    #1 Contender's Match pour la Ceinture de Champion de la SOW
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La tension est palpable, St-Michel nargue Rafael qui ne bronche pas. Au bout d’un moment, Tony pousse rudement Rafael qui fait un pas vers l’arrière. Irritation dans le visage de Rafael qui revient vers St-Michel et le pousse à son tour! Tony recule jusqu’au câble et avec le rebond frappe Rafael avec une Clothesline qui le fait vaciller, sans plus. St-Michel lâche un puissant cri, se donne à nouveau un élan dans les câbles, avant de se manger un puissant big boot en pleine gueule. St-Michel s’effondre au sol en se tenant la tête, Rafael le couvre. Compte de deux et trois quart. Devilhand grimpe sur le bord du ring, tente d’attirer l’attention de l’arbitre, attire plutôt l’attention de Rafael qui sans prévenir se met à courir et lui enfonce son poing dans le visage! La Main du Diable rebondit lourdement contre la rampe! La diversion laisse tout de même suffisamment de temps à St-Michel de reprendre un peu de contenance, de saisir Rafael par la taille avant de le soulever de terre et de le ramener au sol face première avec un impressionnant Wastelock Takedown avant d’y aller d’un solide headlock. Cependant, St-Michel n’est pas en mesure de maintenir Rafael au sol, ce dernier se relève avant de soulever son adversaire de terre et de le laisser retomber lourdement sur les épaules et le derrière de la tête avec une Back Body Drop parfaitement effectué! Nouveau compte de deux et trois quart! Le rythme est lent mais les prises sont puissantes! Rafael se relève et s’approche très lentement de son adversaire, avant de placer son pied directement sur la nuque de St-Michel et d’y mettre tout son poids en soulevant l’autre pied et en se tenant sur le troisième câble. Au bout du compte de quatre de l’arbitre, Rafael relâche la pression.

    Patrick :
    Il aurait pu lui casser le cou, littéralement. St-Michel est une force de la nature.

    Claudia :
    Il reste un être humain en train de se faire dominer outrageusement…

    Le Géant Colombien relève St-Michel puis l’accote face vers les turnbuckle, avant de le frapper avec une série de puissant coup d’avant-bras derrière la nuque. St-Michel à un regain de vie et balance plusieurs coups de coude directement sur le nez de son adversaire qui fait trois pas de recul, suffisamment pour que St-Michel se retourne et frappe Rafael avec une Belly to Belly Suplex pour un compte de un et une demi! À l’extérieur du ring, Devilhand a repris sa contenance et continue à parler à St-Michel, lui dit qu’il peut quitter à tout moment; St-Michel lui fait gentiment savoir qu’il peut aller se faire foutre. Malgré tout, Tony à de la difficulté à se remettre sur ses pieds et doit utiliser les câbles pour se relever, alors que Rafael est le premier sur ses pieds! BUSAIKU KNEE KICK! St-Michel bascule lourdement à l’extérieur du ring alors que la foule s’est levé d’un trait sous l’impact du coup et se met à crier Holy Shit! Devilhand et Madrock viennent voir l’état de St-Michel, il semble à moitié conscient. L’arbitre commence son décompte. Devilhand tente de convaincre St-Michel de rester à l’extérieur du ring, mais l’ancien vampire, les yeux dans le vide, se met tranquillement à se relever à l’aide du bord du ring. Rafael observe la situation avec un sourire, alors que St-Michel demande à Madrock de l’aider à se relever. À reculons, le jeune s’effectue et aide St-Michel à rouler à l’intérieur du ring, alors que l’arbitre était rendu à un compte de 8. Trois elbow drop plus tard, Rafael couvre St-Michel qui brise le compte en mettant son pied sur les cordes. Rafael se relève, toujours un sourire aux lèvres, puis tire St-Michel par la tête au centre du ring, le couvre à nouveau. Compte de deux et trois quart, à nouveau. Rafael s’assoit par-dessus son adversaire, lui saisit la tête, et se met à le rudoyer violemment le visage à grand coup de coude.

    Patrick : Chaque tombée est de plus en plus difficile pour St-Michel, chaque coup semble de plus en plus violent…

    Claudia : L’arbitre devrait arrêter le match… St-Michel n’est clairement pas en état de se battre.

    Rafael cesse son attaque, dit à l’arbitre de vérifier, St-Michel refuse d’abdiquer. Le lutteur se traine comme il peut vers les câbles et entreprend de se relever. Rafael regarde la scène, s’avance vers St-Michel puis procède à lui envoyer une série de coup de poing en pleine gueule qui lui font flancher les genoux. St-Michel n’abandonne pas et pousse violemment Rafael qui recule jusqu’au centre du ring. St-Michel tombe à quatre pattes, complètement sonné. Il se redresse uniquement pour manger un puissant coup de genou en pleine gueule. Les yeux de St-Michel retourne, Overhead Chop de Rafael. St-Michel s’effondre. Toujours en se moquant de son adversaire, attisant de plus en plus les huées de la foule. Rafael couvre St-Michel… pour un compte de deux uniquement parce que Rafael à lui-même relevé les épaules de son adversaire. Devilhand grimpe à nouveau sur le bord du ring, pendant que Madrock tente d’attirer St-Michel vers son coin. L’arbitre lui fait comprendre qu’il ne peut arrêter le match. Rafael s’approche de Devilhand qui descend de lui-même du bord du ring en levant les bras dans les airs, en colère il pointe St-Michel et dire au dernier vampire du Sanctuaire de le couvrir et d’en finir. Rafael rit, puis se retourne vers St-Michel qui tente de ramper vers Madrock, uniquement pour voir Rafael le tirer par la jambe jusqu’au centre du ring, le relever, puis le retourner au sol avec une Cobra Clutch Suplex. Rafael ne veut pas couvrir St-Michel, au contraire, il relève l’ancien vampire… Vampire’s Sword! Rafael regarde St-Michel et est toujours tout sourire, alors qu’il refuse à nouveau de couvrir son adversaire! Devilhand est en furie, se dirige vers la table des annonceurs. Rafael, tranquillement, relève St-Michel puis le met en place pour le Schweigatame! Devilhand revient vers le ring puis avant que le géant colombien n’ait le temps d’appliquer la prise, la Main du Diable lance la serviette au pied de l’arbitre qui fait retentir la cloche!

    Spoiler:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 18:41

    Alors que Zack Keibler est à l'extérieur de l'aréna, occupé à discuter avec quelques jolies demoiselles, il est assailli par Sex Bomb, qui le frappe à l'aide d'une chaise. Le son des impacts est si fort qu'il fait crier et sursauter les jeunes femmes qui s'éloignent. L'assaut dure un bon moment, avant que Sex Bomb ne finisse par s'arrêter, pratiquement à bout de souffle. Il se passe une main dans les cheveux, regarde les jeunes femmes, hésitantes, sourit, leur fait un clin d'oeil, puis se remet à frapper Zack avec sa chaise. Au bout d'un moment, il arrête à nouveau, pour regarder Zack, près de la tête de qui il s'accroupit pour s'adresser à lui.

    Sex Bomb: Tu fais moins ton fier, là, hein? Tu vois, t'es aussi minable que Prime à présent. Incapable de te bouger le cul pour autre chose que geindre que t'as mal. Ton but est aussi ridicule que ta position actuelle mon petit Keibler...

    Il rit, se redresse, puis lance la chaise sur Keibler au sol, avant de rentrer dans l'aréna, sans regarder derrière.


    *
    * *


    Chop Suey de System of a Down commence à jouer dans l’aréna et l’un des lutteurs originaux de le compagnie fait son apparition sous les huées de la foule ! Devilhand ! Les stroboscopes éclairent l’aréna et après plusieurs secondes celui-ci sort en courant les poings dans les airs ! Un tiers du clan des Brutes. La caméra montre Devilhand avec les yeux bouffis, surement encore abasourdi par la perte de Philo son partenaire de toujours et son partenaire actuel, Tony se faire sortir sur un brancard. Il se retourne alors et attend son partenaire pour le match.

    Puis Catch your breath se met à jouer… Matt Rockland entre dans l’aréna et observe la foule, avant que Devilhand arrive et vienne voir le jeune lutteur. DH le prend par l’épaule et l’observe avant de lui hocher la tête et les deux lutteurs semblent prêts à en découdre avec la Garde ! Les deux lutteurs descendent et semblent parler de stratégies sans accorder aucune attention à la foule et DH monte par les escaliers alors que Madrock roule sous les câbles pour aller rejoindre DH. Les deux lutteurs s’observent maintenant en silence et DH se fait craquer le cou et s’étire, même chose pour Madrock alors que les deux attendent leurs adversaires.

    Le silence s’installe dans l’aréna alors que l’écran montre une image de Cole et Carrie qui se prennent les mains et qui se placent front contre front et semblent concentrés. Puis c’est Centuries de Fall Out Boy qui commencent ! Carrie et Cole apparaissent alors et la foule est en délire ! Ces chouchous de la foule se dirigent vers le ring Les deux se reprennent et en levant les ceintures par équipe, se dirigent vers le ring les yeux posés sur leurs adversaires. Les champions par équipe se dirigent au rythme de la musique vers leurs adversaires qui les attendent de pied ferme dans le ring. Mais dès que Carrie et Cole monte sur le tablier du ring… Leurs eux adversaires n’attendent pas une seconde et saute à travers les cordes et tombent lourdement hors du ring ! L’arbitre descend immédiatement pour les observer et DH beugle des ordres à Mardrock et les Brutes prennent Carrie et la lance dans le ring et DH monte ! L’arbitre le suit et fait sonner la cloche


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Un Devilhand adroit et méthodique commence le travail sur son adversaire alors qu’un rictus de colère lui défigure le visage. Le vétéran du ring entreprend le travail de démolition sur Carrie alors qu’il s’attaque à la tête de Carrie. Il la relève avec la tête sous l’aisselle, et la fait tomber en reverse DDT sur son genou. Il se relève et saute genou premier au visage de Carrie, à la Ric Flair et se relève alors que Madrock a repris position dans le coin du ring. DH attrape alors Carrie et l’envoie dans le coin et tag Madrock. Celui-ci saute dans le ring et les deux coéquipiers attrapent chacun un bras de Carrie, l’avance et la lance fortement dans le coin ! Celle-ci titube et Madrock lui attrape la tête alors que DH pose son genou au sol. Bulldog sur le genou !! DH sort alors que Madrock couvre Carrie pour un compte de 2 seulement. Madrock relève alors Carrie et l’attrape par la gorge et la relève… Il la tient ainsi en la poussant jusqu’au coin entre les deux équipes et Madrock l’immobilise à cet endroit et l’arbitre entame un décompte…1…2….3….4… Madrock lâche ensuite la prise et Carrie tombe assise dans le coin. Madrock se recule et s’élance vers Carrie pour la frapper avec son genou… mais Carrie se tasse et Madrock frappe solidement le coin ! Carrie attrape alors Madrock par-derrière et le fait tomber et tente un roll-up ! Compte de 1 seulement alors que Madrock se relève et que Carrie tente ensuite de se rendre à son coin, mais Madrock l’a rattrape par une jambe ! Carrie se débat et Madrock semble près de l’échapper et DH court en bas du ring et alors que Carrie réussit à se dégager, mais Cole es fait tirer en bas du ring par Devilhand ! Celui-ci attrape Cole et le lance fortement dans les escaliers de métal ! DH monte alors sur l’apron et crie regarde Carrie et lui tend la main, celle-ci remarque bien l’absence de son coéquipier et se relève… ET GIFFLE DH ! Madrock attrape alors Carrie par derrière et DH tente d’entrer dans le ring, mais l’arbitre l’en empêche ! Et alors que Madrock tient Carrie par les cheveux, celle-ci profite de la distraction engendrée par DH pour frapper Madrock directement dans les bijoux de famille !

    Madrock tombe à genou et Carrie se retourne alors et du coude frappe DH qui tombe en bas du tablier. Elle s’élance alors dans les cordes et Carrie frappe Madrock avec son genou en plein visage !

    Claudia Banks : On dirait une prise de Rafael…

    Patrick Frazer : Je ne serais pas surpris.

    Carrie se retourne alors et saute sur la deuxième corde ! Lionsault ! elle garde la position pour un compte de 2 seulement… alors que Cole reprend sa position ! Il crie à sa partenaire pour un tag et celle-ci lui gracie ! Cole saute dans le coin alors que Carrie prend la tête de Madrock et le tourne pour que Carrie fasse tomber Madrock en neckbreaker combiné avec un splash de la troisième corde par Cole ! Carrie roule à l’extérieur alors que Cole prend le bras de Madrock et lui passe une clé de bras ! Il lui tourne le bras dans le dos et lui pousse derrière le genou chaque fois que Madrock tente de se relever. Cole maintient la prise avec beaucoup de pression et le visage de Madrock se déforme et celui-ci change de technique et reste à genou, mais traine Cole dans son dos et réussit à saisir la corde avec sa main libérée. Cole doit lâcher la prise sous les directives de l’arbitre et tente ensuite d’éloigner Madrock des cordes. Il tire, mais Madrock se tient fortement aux cordes. Cole se rapproche, mais Madrock le fait passer par-dessus les cordes ! Mais Cole retombe sur le tablier !! Et se prend une violente clothesline de Madrock qui en tombe même ! ! Cole s’effondre sur le tablier puis en bas du ring alors que Devilhand, qui est retourné dans son coin, hurle à Madrock de revenir le voir !

    Madrock et Cole sont tous les deux très lents à se relever, mais Carrie est descendue aider Cole à se relever et l’aide à monter dans le ring. Cole se relève ensuite alors que Madrock rampe vers DH. Cole l’aperçoit et plutôt que de retourner vers son coin tel que Carrie le demandait, Cole court vers Madrock et lui porte un Swanton qui le ré écrase au sol ! Cole reprend ensuite Madrock par la tête et le lance dans le coin !! Il tag ensuite sa partenaire et se met à genou devant Madrock ! Carrie saute dans le ring et court vers le coin de DH et tente de le frapper, mais DH se laisse tomber pour éviter le coup. Carrie s’élance alors et Poetry in motion !!! Carrie se couche sur Madrock qui tombe ! 1----------2-----------------2.9 !! Devilhand a sauté dans le ring et a réussi à arrêter Carrie ! Cole saute à son tour pendant que l’arbitre perd le contrôle du match totalement ! DH aperçoit Cole qui vient vers lui et l’arrête sec en le giflant ! DH attrape le bras de Cole… DEVIL’S LOCK DDT !! DH se dépêche alors et saute sur la troisième corde ! Death’s embrace !!! Devilhand se tient la tête et se relève, mais Carrie l’attrape et le lance par-dessus la troisième corde !Carrie se retourne alors que Madrock l’attrape et la place sur ses épaules…. FLAPJA… NON !! Carrie retombe sur ses pieds et FINAL MASQUERADE !!! Carrie se couche sur Madrock ! 1------------2---------------------3 !

    Spoiler:
     
    Carrie pousse un cri de joie alors que l’arbitre s’avance en lui tendant les ceintures ! Carrie se dirige alors vers Cole qui se relève en se tenant la tête… mais DH arrive par derrière et le frappe ! Carrie, étonnée se tourne et tente de frapper DH, mais celui-ci évite le coup en se penchant, attrape la ceinture échappée par Cole et en se relevant frappe Carrie en plein visage ! Celle-ci titube et DH lui place la tête dans les jambes… The Tiger Driver 91 !! DH se relève et aperçoit Cole qui se relève à son tour et SHOWSTOPPER !! Et DH se place rapidement à sa tête et The Devil’s Crossface !! L’arbitre tente de faire lâcher prise à Devilhand met celui-ci se pousse au sol pour accentuer la prise ! Cole tappe sans arrêt au sol, mais cela ne semble qu’encourager Devilhand à augmenter la pression ! Cole finit par perdre connaissance et DH lâche finalement la prise. Il se relève, essoufflé, mais aucune émotion ne transparait sur son visage. Il regarde Carrie et Cole toujours par terre et se dirige vers Madrock qui est déjà descendu du ring et regarde DH d’un air surpris. L’arbitre pousse DH qui se retourne vers l’arbitre et le frappe à l’abdomen ! TIGER DRIVER 91 !!!

    Claudia Banks : Appelez la sécurité !

    Patrick Frazer : La SoW n’avait pas été témoin d’un tel carnage depuis longtemps !

    La sécurité arrive finalement et entoure Devilhand pour le forcer à quitter. Madrock monte même pour l’amener et il se dirige ensemble vers les coulisses.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 18:41

    La caméra s’engouffre dans un locker room, d’où provient un vacarme indescriptible. À l’intérieur, on peut voir que tous les objets qui devaient s’y trouver ont été balancés sans considération sur le sol et sur les murs. C’est la tornade rousse qui détruit tout sur son passage dans la pièce, en lançant et renversant tout ce qu’elle peut trouver. Pétale hurle de rage en continuant de tout détruire. Plusieurs techniciens curieux se sont attroupés près de la porte, préoccupés par ce qui se passe dans la pièce. Aucun sourire, aucune émotion sur leur visage, juste une pointe de compassion. Les techniciens s’écartent du chemin après un moment, pour laisser passer Sex Bomb, qui vient à peine d’arriver sur les lieux. Il s’approche lentement, en parlant à la rousse, qui visiblement n’entend rien. En voyant quelqu’un approcher, Pétale balance un objet dans sa direction. Sex Bomb le reçoit sur le haut du corps, et heureusement pour lui, il ne s’agissait de rien de plus gros qu’une chaussure. La jeune femme renverse encore quelques objets alors que la living Legend s’avance toujours vers elle avec précautions.

    Par surprise, il l’attrape, et la serre dans ses bras. La jeune femme se débat, le frappe, abdique, se détend, le serre à son tour, et enfouis son visage contre le torse de son fiancé. Le corps de la jeune femme est pris de sanglots violents, alors qu’elle pleure sans arriver à contrôler ces larmes qui coulent sur ses joues rougies par la rage. L’étreinte dure un moment, avant que la rousse ne s’extirpe d’un coup sec des bras de Sex Bomb et essuie ses larmes brusquement. Sex Bomb l’embrasse sur le front, lui parle tout bas, puis la caméra sort de la loge pour les laisser.



    *
    * *


    La foule est en feu et pour cause, le prochain match sera l’Inferno Match ! Deux hommes se battront dans un ring enflammé où la moindre erreur de placement pourra leur coûter la douleur des brulures. Toutefois, ne vous méprenez pas, ces deux hommes savent ce qui les attendent et prendront un malin plaisir à tout tenter pour remporter ce match puisque l’enjeu est de taille. Plus qu’une rivalité ou une soif de combat, ULMANN et Ryan Wilson s’affronteront pour la Ceinture Wildside !

    Accrochez-vous puisque cela commence tout de suite ! Honneur au champion, ULMANN fait son entrée sous la ferveur du public qui semble avoir soif de violence ! Ceinture à la taille, le champion Wildside s’avance d’un pas assuré vers le ring qui est en train d’être préparé pour l’Inferno Match. Montant lentement les marches de l’escalier menant au ring, ULMANN scrute le travail des techniciens qui s’apprêtent à incendier le ring où il combattra bientôt. Regardez le Champion Wildside, fier dans le ring, il n’attend plus qu’une chose : régler son compte à Ryan Wilson !


    Claudia Banks : Aucune peur dans les yeux d’ULMANN, sûr de lui ce soir !

    Patrick Frazer : Et il faudra du courage et de la détermination pour conserver ce titre, ça, je vous l’assure.

    Peu de patience sera nécessaire à ULMANN qui entend la fameuse chanson coréenne, signe de l’arrivée de Ryan Wilson dans l’arène ! A travers la foule, c’est une véritable armé de supporters de Ryan Wilson, masqué comme lui, qui se dirige vers le ring, bousculant tout sur son passage. Dansant à la manière de PSY, ils arrivent jusqu’à la rambarde avant de s’écarter pour laisser passer le seul, l’unique, LE Wilson ! Celui-ci bondit par-dessus les barricades et glisse en courant dans le ring où il fait face à son adversaire du soir.

    Patrick Frazer : Accompagné d’une véritable armée de fans, cela suffira-t’il à Wilson pour remporter enfin le titre Wildside ?

    Claudia Banks : On va vite le savoir !

    Les deux hommes commencent d’ores et déjà à se tourner autour mais rien ne peut démarrer tant que les flammes ne sont pas allumées… Un bruit d’explosion se fait entendre et les contours du ring prennent feu ! La cloche sonne et on peut voir le sourire excité de ULMANN qui s’essuie le front, déjà chaud.

    Inferno Match
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ryan Wilson s’amuse à approcher ses mains du feu pour s’assurer qu’il brûle bien… Au grand étonnement de ULMANN qui ne perd pas une seconde et se rue pour appliquer une Clothesline à son adversaire… Qui s’accroupit et évite la prise ! ULMANN peine à freiner à temps, constatant à son tour la puissance des flammes. Ryan Wilson profite de sa position pour bondir et attraper la nuque du champion pour un Neckbreaker ! L’Emmerdeur se moque littéralement de son adversaire qui se relève sans trop de difficulté. L’Ulkster se place devant son adversaire, se rapproche de plus en plus près. Il fait bien une tête de plus que son challenger mais ce dernier ne semble pas être intimidé, au contraire, il continue de se moquer de lui.

    Claudia Banks : Ils en sont maintenant assurés, le feu ça brule !

    Patrick Frazer : A eux de jouer avec cet élément !

    D’un geste brusque et des deux mains, ULMANN pousse Ryan Wilson qui est propulsé vers les cordes… Enflammées ! Wilson sent la chaleur brûlant son dos et fait une roulade pour s’en échapper. Cette fois-ci, il ne rigole plus et compte bien se concentrer sur l’affrontement. Il se rue sur ULMANN et esquive la droite qui lui était adressé et attrape la jambe du champion pour le faire basculer en arrière… C’était sans compter les bons appuis de ULMANN et de sa masse impressionnante, il ne bouge pas d’un poil et d’un geste vif de la jambe, il parvient à pousser en arrière son adversaire.

    Patrick Frazer : Il faudra aussi gérer la masse qu’est ULMANN !

    Claudia Banks : Un véritable titan.

    C’est à son tour de faire parler ses atouts, ULMANN se retourne vivement et sans attendre que son adversaire soit debout, il lui plaque son pied dans l’abdomen dans un puissant Big Boot ! Wilson tombe comme une feuille mais ça ne suffit pas à ULMANN qui bondit pour écraser tout son poids sur le corps du masqué qui se tord dans tous les sens. Le Champion attrape les bras de son adversaire alors que ce dernier est au sol et vient appuyer son pied entre les omoplates de l’Emmerdeur qui se retrouve dans une position forte inconfortable. Difficile de voir comment il va pouvoir s’en échapper tant ULMANN parait puissant et indélogeable. La prise perdure sans que Ryan ne trouve une solution, il tente de gigoter, de forcer sur ses bras mais sans résultat. Le visage de Wilson subit la chaleur des flammes proches et on peut voir son masque s’assombrir. Un cri de douleur lui est arraché et il parvient à déstabiliser ULMANN en tirant d’un coup sur son bras droit ! Le Champion chute sur le côté et Wilson est enfin libre !

    Claudia Banks : La douleur aura finalement été la clef de la libération.

    Patrick Frazer : Mais cela risque de le fatiguer pour la suite de l’affrontement.

    Libre et visiblement énervé ! Il vient abattre son pied sur le haut du dos de son adversaire qui met plus de temps à se relever et qui risque d’être encore au sol tant que Wilson ne décidera pas d’arrêter son assaut. ULMANN saisit le pied de Wilson qui lui sert d’appui et tente de le faire tomber mais Ryan réagit rapidement et vient lui donner un grand coup de pied en plein visage ! ULMANN est puni de son méfait en subissant l’acharnement de Ryan sur sa main qui se décroche rapidement et commence à rougir par les coups. Ryan Wilson est en pleine frénésie, il n’arrête pas ses coups de pied avant d’avoir l’idée d’attraper le bras d’ULMANN pour l’étrangler avec. Tout en l’étouffant, LE Wilson vient cogner répétitivement son adversaire contre le sol.

    En pleine folie, Ryan Wilson se relève et hurle à son public que c’est enfin son tour. Il observe ULMANN au milieu du ring, sur le dos, et pris d’une pulsion, il en oublie toutes les circonstances et s’élance vers les cordes pour un LIONSAULT ! Malgré les flammes, le bond de Wilson le fait atterrir sur le Champion en titre… Un seul genou d’ULMANN aura suffit à abattre tout l’entrain de ce Lionsault enflammé ! Vu la taille de la jambe du Ulkster, il n’est pas difficile de comprendre pour que Wilson est tranché en deux ! Il se tient le ventre et roule sur le côté, refroidi dans son élan.

    Patrick Frazer : Ne jamais sous-estimer un homme de cette taille !

    Claudia Banks : Le moindre de ses mouvements est d’une puissance…

    ULMANN semble avoir peu apprécié le petit spectacle de son adversaire et compte bien lui faire comprendre, il le relève et après quelques Uppercut d’une violence rare, il attrape le crane de Wilson et l’approche des cordes ! Ca y est, Wilson est en danger, le Champion tente de le faire basculer hors du ring mais ce n’est pas si simple ! Malgré sa douleur, l’instinct de survie de Ryan et la chaleur des flammes le réveillant, il tient sur ses pieds et lutte pour ne pas être complètement grillé ! Voyant que c’est peine perdue, ULMANN change de stratégie et de sa main gauche, il se saisit de la gorge de son adversaire. Les pieds du masqué décollent du sol mais il gigote encore trop pour le propulser hors du ring ! Tant bien que mal, le champion parvient à plaquer Ryan au centre du ring avec un violent Chokeslam !

    Patrick Frazer : La victoire n’était pas très loin mais il faudra l’affaiblir un peu plus.

    Claudia Banks : Toujours affaiblir sa proie avant de la capturer.

    Ryan se tord de douleur au sol ce qui n’est pas pour déplaire à ULMANN qui revient tout de suite à la charge. Il s’abaisse pour se saisir du crane de son adversaire… EYE POKE ! De ses deux doigts, Ryan Wilson agit dans l’instant et ne trouve pas d’autre solution que de s’attaquer aux yeux de son adversaire pour s’en sortir ! ULMANN recule et se tient le visage, pris de cette douleur si particulière ! Wilson pose la main au sol et se relève avec beaucoup de mal. ULMANN semble avoir du mal à retrouver ses repères et n’ouvre les yeux qu’au moment où il se prend un SUPERKICK ! Le Champion est propulsé dans un des coins où les flammes se font moins denses et Wilson bondit de suite au niveau de la deuxième corde pour l’assiéger de coups de poing au visage !

    Le défoulement de Ryan Wilson reprend son cours mais ULMANN possède encore un peu de force malgré le feu qui commence à lui entamer le dos. D’un pas titubant, il se remet sur pied, emportant Ryan sur ses épaules ! Ce dernier y va de plus en plus forts, attaquant maintenant ULMANN à grands coups de coude ! ULMANN chancelle mais ne tombe pas, il balance Ryan sur les cordes EN BOMBE-U ! La troisième corde vient couper le dos de Ryan avant qu’il ne tombe à l’extérieur du ring ! Son costume prend feu et se sont quatre techniciens qui viennent l’aider à l’aide d’extincteurs ! Au centre du ring, ULMANN pose le genou au sol tandis que la cloche retentit dans l’arène !

    Spoiler:
     

    Les flammes sont rapidement éteintes après l’arrêt du match et l’arbitre vient ramener la ceinture d’ULMANN, toujours champion. Celui-ci, toujours agenouillé et une grande brulure sur le dos, lève sa récompense au ciel. Sa musique célèbre sa victoire mais à l’instant où il se retourne, le pied de Wilson est plaqué en plein dans ses parties génitales ! Wilson parait hors de lui d’avoir perdu ce match ! MIC DROP ! Le finisher de Wilson est appliqué sur le gagnant du match mais il ne compte pas en finir là. Il récupère la ceinture et vient la plaquer contre le visage d’ULMANN, le frappant littéralement avec. Frottant la ceinture contre le visage du Champion, Wilson lui donne un dernier coup avant de partir…

    Chercher une chaise ! Ryan Wilson va s’acharner longtemps sur le dos d’ULMANN qui en plus de la brulure comptera maintenant la rougeur des nombreux coups de chaise du lutteur masqué ! La sécurité commence à intervenir et à rentrer dans le ring pour arrêter Wilson. Celui-ci donne un coup de boule à un des agents de sécurité avant de continuer à piétiner le corps d’ULMANN. La sécurité se renforce et parviennent à faire sortir du ring l’Emmerdeur qui se débat, complètement fou de rage. De son côté, ULMANN est transporté hors de l’arène par les médecins.


    Claudia Banks : Ryan Wilson parait complètement fou, pire que d’habitude, je veux dire !

    Patrick Frazer : Oui, on était habitué à ce qu’il soit incontrôlable mais à ce point…
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 18:42

    La caméra nous emmène brusquement en coulisse alors que l’image ne nous montre que ce que voit un caméraman qui court. Le caméraman tourne dans un corridor sur sa gauche… Finn Simmons est entrain de brutalement malmené The Freak à grand coup de chaise! The Freak a clairement le visage ensanglanté alors que Simmons l’envoie tête première dans le mur de gauche, puis celui de droite, puis à nouveau celui de gauche, encore celui de droite! The Freak s’effondre, Simmons le regarde en riant, va saisir sa ceinture de champion Intercontinental, puis attends que The Freak se relève peu à peu, avant de lui planter sa ceinture directement dans le front! Simmons se penche au côté de The Freak.

    Simmons : Ton ajout au match pour la ceinture intercontinental était une erreur. Tu n’as pas ta place dans ce match, tu n’as pas ta place dans cette division… Hell, tu n’as pas ta place dans cette fédération. Ce coup que tu viens de recevoir avec MA ceinture, c’est le plus proche que tu vas te retrouver d’un titre de champion dans toute ta carrière. Understood… BROTHER?

    Puis Simmons se relève et se remet à frapper vigoureusement The Freak à grand coup de pied un peu partout sur le corps, avant de le relever une dernière fois avant d’appliquer violemment son Finn-Isher directement contre le béton de l’aréna. Le Champion reprend sa ceinture, s’essuie les pieds sur The Freak, puis se dirige vers le ring. La caméra nous montre à nouveau les commentateurs qui semblent quelque peu épuisé par cette soirée haute en couleur.

    Patrick : C’est sous le signe de la violence que cette soirée du temps des fêtes se déroule alors que nous venons tout juste de voir le Champion Intercontinental sortir The Freak du match pour la ceinture. Nous aurons désormais droit à un affrontement un contre un contre Kojiro…

    Claudia : J’espère que le Rookie a appris quelques trucs au courant des derniers mois, parce qu’il va avoir besoin de toutes ses connaissances pour arriver à vaincre son adversaire ce soir…

    Patrick : Espérons que cette fois-ci personne ne va finir sur une civière ou enterré.

    *
    * *

    Les premières notes de 20th Century Boy résonnent dans les hauts parleurs de l'arène et Kojiro Inugami apparaît sous le titantron, l’air toujours aussi perdu qu’à son premier jour dans la fédération. Surpris de l’accueil lourdement positive de la foule, il descend tranquillement la foule en prenant le temps de serrer la main et de saluer chaque fans qui l’applaudit. Kojiro finit par se rendre au ring après avoir demandé le chemin à un fans, avant de rouler dans le ring, d’aller saluer Livia, avant de monter dans l’un des coins en soulevant ses deux bras dans les airs. La musique s’estompe, à nouveau Kojiro semble surpris, mais est rapidement rassuré par l’arbitre.

    Les lumières s’éteignent et Sad But True de Metallica se fait entendre. Finn Simmons sort des coulisses sous de fortes huées de la foule, alors que le Champion Intercontinental s’arrête au sommet du stage en soulevant sa ceinture haut dans les airs, tout en criant que Kojiro n’a aucune chance de l’emporter ce soir, qu’il va le briser en deux! Simmons fait tranquillement son chemin vers le ring en narguant les fans, avant de sauter sur le bord du ring et d’entrer dans le ring pour rapidement aller faire face à son adversaire. Il lui plaque la ceinture dans le visage en lui faisant comprendre qu’elle va rester autour de sa taille. Il la remet à l’arbitre, qui explique les règles puis fait retentir la cloche!


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Épreuve de force au centre du ring remporté par Simmons qui rejette tout simplement Kojiro vers l’arrière. Le Rookie fait une roulade, puis se relève avant de retourner faire contact avec Simmons. Même scénario. Le Champion se moque ouvertement de son adversaire qui revient vers lui et feinte de refaire contact, uniquement pour passer sous les bras de son adversaire, s’élancer dans les câbles et revenir avec un dropkick dans le dos de Simmons qui ne fait que quelques pas vers l’avant! Il se retourne vers son adversaire qui s’est déjà relevé, élancé dans les câbles, et propulsé en Crossbody sur Simmons qui le saisit en plein vol, soulève Kojiro dans les airs puis le laisse tomber cotes premières sur son genou! Simmons ne relâche pas son adversaire, le soulève et le place sur ses épaules pour tenter d’appliquer son Rack of Pain! Kojiro se débat, glisse dans le dos de son adversaire, s’élance dans les câbles, avant de frapper Simmons avec un Corckscrew Enziguri sur le dessus du crâne de son adversaire qui pose un genou au sol! Kojiro se relève, impressionné par lui-même, avant de s’élancer à nouveau dans les câbles… Enziguri! Simmons tombe à la renverse, Kojiro le couvre! Compte de deux! Kojiro se relève, survolté, alors que la foule l’encourage! Le Jeune se dirige vers le coin puis commence à gravir les turnbuckle! Rendu au top, il se redresse, prend son équilibre, attends que Simmons se relève pour tenter un Hurricanrana… Renversé en Sitout Powerbomb! Compte de deux et un tiers! Simmons se relève, l’air étonné de la vigueur de son adversaire, qu’il relève. Il tente d’appliquer une souplesse arrière sur lui… Renversé en Jumping DDT! Kojiro passe son bras sur Simmons qui réussit à relever les épaules au compte de deux!

    Patrick : Le Jeune réussit à s’imposer sur le Vétéran, belle histoire qui se déroule dans le ring! Il sera intéressant de voir comment Kojiro va gérer son match.

    Claudia : Il semble du moins avoir appris quelques nouvelles prises!

    Kojiro se relève et regarde son adversaire au sol et il semble prit au dépourvu! Alors que Simmons est à quatre pattes, le Rookie fini par s’élancer dans les câbles avant d’envoyer un dropkick dans les côtes de son adversaire! Kojiro passe sur le bord du ring et y va avec une impressionnante Springboard Leg Drop pour un compte de deux à nouveau! Kojiro se relève, à nouveau l’air pris au dépourvu par sa domination, alors qu’il relève son adversaire pour, lui, tenter une souplesse arrière! Kojiro tire de toute ses forces pour soulever Simmons de terre, mais en est incapable. Au bout d’un moment, Simmons balance une série de coup de poing dans les côtes de son adversaire, avant de renverser le tout et de tenter à son tour une souplesse… Que Kojiro trouve encore le moyen de renverser, alors qu’il atterrit dans le dos de son adversaire avant de le retourner au sol avec un neckbreaker! Kojiro ne prend pas la peine de couvrir qu’il se dirige à nouveau vers le coin et gravit les turnbuckle avant de prendre son équilibre sur le top! Il se frappe la tête, signalant le Falling Headbutt… Qui manque sa cible alors que Simmons a réussi à se tasser de justesse, laissant son adversaire s’écraser durement au sol. Simmons capitalise, tente le tombé pour un compte de deux! Simmons se relève et entreprends de rudoyer son adversaire alors qu’il le lance dans le coin avant de lui balancer une série de coup de poing en pleine gueule. Simmons va dans le coin opposé… Stinger Splash! Il tente de projeter Kojiro dans le coin opposé, mais Kojiro renverse… pas assez fort, alors que Simmons conserve son emprise sur le bras de son adversaire avant de le tirer vers lui violemment et de lui faucher la tête avec une puissante clothesline qui attise les huées de la foule.

    Patrick : La différence de taille commence à se faire ressentir dans ce match qui était, jusqu’à maintenant, plutôt égale.

    Claudia : Simmons commence à démontrer pourquoi il a eu une carrière qui perdure!

    Patrick : Parce qu’il s’en prend à des adversaires nettement plus petit que lui?!

    Simmons relève Kojiro et le ramène dans le coin. Il demande à la foule de faire le silence… Puissante atémis qui résonne dans l’aréna et provoque des Woooooo! Kojiro s’effondre sous l’impact. Simmons le relève, coup de coude sur la tempe. Simmons demande à nouveau le silence, autre puissante atémis! Kojiro, à nouveau, tombe dans le coin. Simmons l’étouffe de son pieds, jusqu’à ce que l’arbitre soit rendu au compte de quatre! Simmons s’éloigne, relève Kojiro, demande une nouvelle fois le silence, troisième puissante atémis! Le Champion retient son adversaire de tombé, l’emmène au centre du ring, le projette dans les câbles… Impressionnante Belly to Belly to Overhead Suplex! Compte de deux uniquement! Simmons semble se fâché, alors qu’il relève Kojiro, l’attrape par la taile… Release German Suplex qui fait traverser dans son entièreté le ring à Kojiro. Nouveau tombée, même résultat. Simmons se redresse, dit à l’arbitre de compter plus vite! Le Champion se relève, redresse son adversaire, l’envoie dans les câbles… Puissant Scoop Powerslam, à nouveau pour un compte de deux! Simmons cri à Kojiro de rester au sol! Simmons fait signe à la foule que ce match se termine maintenant! Il relève Kojiro, le soulève de terre, le place sur ses épaules… SHOCK TREATMENT! Simmons couvre son adversaire… Compte de 1… Compte de 2… Compte de 3…. NON! Kojiro relève l’épaule au dernier moment au grand plaisir de la foule! Simmons se relève, saisit les jambes de Kojiro, lui balance de grand coup de pied dans le bas ventre, avant d’appliquer le Simmonizer!

    Patrick : Sharpshooter! Sharpshooter! Sharpshooter! Ce match est terminé!

    Claudia : C’est Simmonizer Patrick, pas Sharpshooter!

    Simmons applique autant de pression qu’il peut, mais Kojiro refuse catégoriquement d’abdiquer! Il gratte le ring et se nourrit des encouragements de la foule jusqu’à ce qu’il arrive à saisir la corde du bas! Simmons refuse de lâcher la pression avant le compte de quatre! Simmons n’en reviens tout simplement pas! Il relève Kojiro, le lance dans les câbles… ROOKIE MISTAKE! Simmons tombe sur le dos, à moitié conscient! Kojiro semble perdu dans le ring et se redresse en titubant vers un des coins qu’il gravit difficilement! Il pointe Simmons, la foule s’excite, il prend son équilibre… LUCKY STAR! La foule est debout! Kojiro tire la jambe, l’arbitre compte… Une fois! Deux fois! Trois fo… NON! Kojiro se redresse et n’en revient pas! Il entreprend de relever Simmons… Et le soulève sur ses épaules en vue du Steamroller! Simmons se débat! Atterrit derrière son adversaire, lui balance une série de coup d’avant-bras sur la nuque, l’envoie dans les câbles… Flapjack! Compte de deux! La tension est palpable dans le ring alors que Simmons tente de relever Kojiro… SMALL PACKAGE! Compte de 1! Compte de 2! Compte de 3… NON! Simmons se défait de la prise et tape contre le ring de frustration! Il se relève, attend que Kojiro en fasse de même et tente de lui arracher la tête avec une Clothesline… évité par son adversaire qui renverse le tout en STO! Il couvre! Compte de deux! Kojiro se relève en criant et la foule lui répond! Il relève Finn Simmons et l’emmène avec lui vers le coin. Il réussit à le soulever et à l’asseoir sur le top turnbuckle et y monte à son tour! Il lève un bras dans les airs et signale le Super Hurricanrana… Simmons balance une série de coup de tête à son adversaire, reprend le contrôle… SUPER FINN-ISHER DU TOP TURNBUCKLE! Holy Shit! Holy Shit! Holy Shit! Simmons passe son bras par-dessus son adversaire… Compte de 3!

    Spoiler:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 18:43

    On aperçoit Finn Simmons en coulisse, tout en sueur. Il retourne vers les vestiaires alors que Phil Salfino s'approche avec un micro. Finn le voit et pousse un soupire.

    Finn Simmons : Quoi.

    Phil Salfino : Tout d'abord, quel match ! Mais, après un peu plus de deux mois avec l'une des ceintures les plus prestigieuses de l'industrie à la taille, quel est votre prochaine cible ?

    Finn Simmons : En ce moment, je m'en fous. Mais, maintenant que tout le monde sait que je ne suis pas un champion, j'ai l'intention de placer prouver que je suis l'un des meilleurs champions intercontinental de l'histoire de la compagnie. Personne n'est à l'abris. Peut-être même Yungsung... Maintenant... fous moi la paix.

    Finn Simmons se retourne ensuite et rentre dans les vestiaires en claquant la porte au nez à l'interviewer.

    *
    * *

    Patrick Frazer : Mesdames et messieurs, c'est maintenant le moment que vous attendez tous, le moment qui déterminera si Yan est condamnée à devenir un champion de transition ou si tout le monde avait tord à son sujet et qu'il est fait pour être un bon champion.

    Claudia Banks : Pour cela, il devra passer sous le corps de l'homme qui lui a enlevé le titre Intercontinental, Wes Yesco.

    Patrick Frazer : Depuis cette confrontation, ces deux hommes ont développé une rivalité qui mélange l'arrogance et l'amitié.

    Do you Bac Down de Snowgoons avec Onyx et le El Yescito fait son entrée dans un état très zen. Il se montre très confiant de faire chier Yan Yungsung en lui prenant le titre de la SOW. Tel qu'un boxer, il avance en bougeant ses poings. Il s'approche vers le ring pour se glisser en dessous de la première corde et va vers deux coins afin de provoquer la foule qui semble du côtés du champion. Par la suite, le rival de Yan s'installe sur les câbles avec le regard d'une brute étant prêt d'embêter sa victime.

    Patrick Frazer : Wes Yesco semble prêt à être en action, voyons voir si c'est le cas pour notre champion Yan Yungsung.

    Claudia Banks : Il doit sûrement avoir le trac.

    Patrick Frazer : Je dirais plutôt, qu'il a envie de faire avaler les mots de tout ceux qui le sous-estiment.

    Le Remix de Métal de Whirlwind de Shinobi 3 retentit et le champion reçoit une ovation, au moment qu'il arrive sur le stage. Titre à la main, il observe son rival qui se met à lui balancer des menaces comme quoi qu'il est prêt à le déporter à Beijing. Quant à Yan, il fait sa routine de babyface en tapant des mains à ses fans. Il prend même au passage, une pancarte d'un fans où on voit le fatality du Dragon de Liu Kang appliqué sur Wes Yesco. Il montre l'affiche au challenger pour démontrer c'est se qu'il va lui arriver avec tant d'arrogance. Il va rejoindre son aspirant dans le ring, car il est excité à l'idée de lui donner une correction.

    Claudia Banks : Ça alors, c'est le combat des têtes enflées ma parole....

    Patrick Frazer : Voilà qui promet d'être divertissant.

    Le Champion de la SOW offre son championnat à l'arbitre qui le lève dans les airs et le signal de la cloche est lancé....

    Ding! Ding! Ding!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux rivaux se collent la tête avec un regard remplis d'intensité qui rappelle la confrontation de Mister T contre Rowdy Pipper dans un Wrestlemania. Le Champion de la SOW tente d'ouvrir le bal avec une droite mais Wes le bloque et riposte avec un coup de coude bionique qui fait retomber Yan à chaque fois. Il s'approche vers the Lone Dragon en faisant un signe de suck it tout en lui disant « prend ça l'jaune » et s'élance pour une grosse descentes de coudes loupés car Yan est parvenu à l'esquiver. Il fait à sont tour le signe de suck it tout en lui disant « mon tour ». Il envoie un coup de genoux sur le crane de Wes, car il était en position assis et s'écrase sur son rival avec un standing shooting star press pin. Un!....Deux!...? Dégagement de Wes Yesco. Les deux lutteurs se relèvent en même temps et Yan perd rapidement son momentum avec le challenger qui l'envoie s'écraser dans un coin avec un belly to belly suplex.

    Wes Yesco rigole au fait que ceci est un jeu d'enfant. Il ne semble vraiment pas se forcer. Il provoque Yan en lui balançant des coups de pieds à son visages. Il le relève à nouveau debout et l'envoie dans les câbles pour un pop up power--- nah! Le Shaolin Superstar parvient à sauter derrière lui tout en lui envoyant un coup de pied arrière dans son ventre, qui l'envoie tout prêt des câbles. Yan fonce vers Yesco pour tenter de l'envoyer à l'extérieur du ring mais il se fait accueillir par ce dernier qui l'envoie à l'extérieur mais Yan se retient à l'aide des câbles pour éviter de tomber à l'extérieur du ring. Il se prend un envol pour tenter de revenir dans le ring mais Wes l'intercepte avec un rolling elbow qui l'envoie s'écraser à l'extérieur du ring. Le Challenger rigole tellement, il pourrait bien demander à l'arbitre de faire un décompte de count out mais il sait que s'il gagne de cette façon, il n'aura pas le championnat de la SOW. Alors il s'en va rejoindre le champion et le relève debout pour le balancer contre les barrières de sécurités. Il le relève encore rien pour l'envoyer s'écraser vers la table des commentateurs anglais. Le Challenger retourne à l'intérieur du ring rien pour briser le décompte. Il ne manquait que peu à l'arbitre pour faire sonner la cloche pour un double count out.

    Claudia Banks : Cela va vraiment mais vraiment très mal pour Yan.

    Patrick Frazer : Peut-être que les gens avaient vraiment raison à son sujet, car c'est bien partie pour Wes qu'il soit le nouveau champion de la SOW.

    Wes se trouve derrière la table des commentateurs et brutalise le champion avec des droites sur le visage du champion. Il le relève debout et ceinture la taille de Yan en fonçant vers les tabliers afin de lui écraser le dos. Il entre et sors rapidement le ring afin de recommencer à nouveau le décompte, car il n'a pas fini son travail. Un sourire narquois s'affiche au visage de Wes. Il semble vraiment avoir une idée tordue qui ne fera pas du bien pour le SOW Champion. Il le place entre ses deux jambes pour lui porter un powerbomb en pleins sur les tabliers qui le fait tordre de douleurs. Wes retourne son rival à l'intérieur du ring et va pour le pin en se couchant sur son dos tout en prenant soin de compter avec ses doigts en même temps que l'arbitre, Un!.....Deux!....Tr? Non! Dégagement in extremis de Yan tout n'est pas perdu pour lui.

    Wes Yesco ne semble pas comprendre, il demande est explications à l'arbitre. Selon lui, il trouve qu'il compte lentement car lui avait compté trois. Alors que l'arbitre lui dit que c'était deux. Le SOW champion profite de ce moment pour se relever debout. Lorsque Wes se retourne, il se fait prendre par un corkscrew dropkick de Yan. El Yescito se relève de nouveau et se fait avoir par un hurricarana du champion suivi de quelques droites pour le garder aux sol. Il fait signe que c'est la fin pour Wes et se prépare déjà à monter la troisième cordes pour se préparer à un Lotus Destroyer mais Wes roule intelligemment à l'extérieur du ring afin d'éviter de subir la prise de finition de Yan. Ce dernier croyait qu'il était à l’abri du Lone Dragon mais à sa surprise, Yan s'écrase sur lui avec un crossbody à l'extérieur du ring.

    Patrick Frazer : Crossbody à l'extérieur du ring de Yan Yungsung!! On voit qu'il reprend tranquillement les écailles du Dragon.

    Claudia Banks : Mais cela va vite retourner à Yan qui devient un sac de sable pour Wes.

    Le combat continue à l'extérieur du ring où Yan prend Wes par les cheveux et le frappe contre les barrières de sécurités, Il le relève et répète ce processus tout près de la table de Patrick et Claudia. Il retourne dans le ring afin de recommencer le processus et s'approche vers la barrière afin d'emprunter le cellulaire d'un fan, car il veut prendre un selfie avec Wes. Il colle la tête de Yesco contre la tienne et lève son pouce dans les airs avec un sourire d'un gagnant tout en réalisant la pause photo pour ensuite redonner le iphone à son propriétaire qui est heureux d'avoir un selfie des deux adversaires. Le SOW Champion retourne dans le ring et demande de l'encouragement venant des fans car il est sur le point de faire un envol. Il se prend un élan et rebondit dans les câbles tout en se précipitant entre la troisième et la seconde câbles pour un suicide di-- nah! Wes Yesco riposte in mid air avec un uppercut à la figure (Bray Wyatt style).

    Patrick Frazer : Et rien que de cette façon, Wes Yesco reprend le contrôle du match.

    Claudia Banks : Et il l'a pas manqué aussi.

    Wes ramène le champion à l'intérieur du ring et le pin, Un!....Deux! Dégagement de Yan Yungsung. Le Challenger le relève et envoie un coup de tête qui le fait reculer jusqu'à dans un coin. Il continue de maltraiter Yan avec des coup de coudes arrières ainsi que des droites dans le ventre. Il tiens le bras pour un irish whip et envoie un violent coup d'avant bras derrière son dos. Il traîne le Dragon par le bras gauche, le positionne dans une position assis dans un coin et prend quelques distances. Il prend le temps de vérifier s'il ne bouge pas d'un poil et s'élance pour un canonbaaaalll? Non! Yan l'évite de justesse. Il profite du moment que Wes est au sol pour un lionsault pin, Un!....Deux! Dégagement du Junk food gourmet. Yesco se relève en position assis rien pour recevoir le roundhouse kick de Yan.

    Il voit que ce dernier à toujours de l'énergie pour se relever. Alors il l'envoie au sol avec un shining wizard. Yan le ramène au milieu et tente sa chance pour le pin, Un!....Deux! Dégagement de Wes Yesco.

    Patrick Frazer : Hélas! Cela n'étais pas suffisant pour Wes, qui est toujours en mesure de combattre.

    Claudia Banks : Surtout après ces deux coup de pieds de Yan.

    Yan se place à genoux et réfléchit à se qu'il va tenter de faire. Il rebondit à nouveau dans les câbles mais n'a pas le temps de réagir car il se fait intercepter par le crossbody block (bray wyatt style) de Wes. Ce dernier se relève debout et s'approche vers Yan en lui disant « quoi que tu fasse, je trouverais toujours un moyen de te contrer, tu ne peux rien je connais tous les passes de Jackie Chan! » Wes parodie Yan en faisant quelque mouvement de karaté et finit avec la grue du Karaté kid afin de s'attirer du heat venant des fans de Yan.

    Wes sent que c'est la fin pour Yan, il le place sous ses épaules il va pour un Last Supp- Noon! Yan parvient à bloquer les genoux de Wes et le fait rouler. Ce dernier se relève à l'aide des câbles mais se fait expulser à l'extérieur du ring par le cactus clothesline de Yan Yungsung. Le Hong Kongais remonte dans le ring et prend tout un envol pour s'écraser sur Wes avec un magnifique 540 corkscrew moonsault plancha.

    Claudia Banks : Alors ça, c'était vraiment magnifique à regarder.

    Patrick Frazer : Je dois dire qu'il a tout pour nous surprendre ce cher Yan.

    Yan rentre et sors à l'extérieur du ring pour briser le compte. Il observe Yan qui marche à quatre pattes pour se relever à l'aide des barrières de sécurité. C'est alors qu'il se donne un boost en courant vers les tabliers et saute dans les airs pour un Superman punch qui fait tomber durement Wes contre les barrières de sécurités.

    Claudia Banks : Ma parole! On croirait que Yan à trop joué à Assasin's Creed.

    Patrick Frazer : Disons qu'il a de l'expérience dans le Parkour. Il en faisait pendant son adolescence lorsqu'il vivait en France avec son père.

    Yan voit qu'il l'a sonné avec ce coup alors il prend par la tête et le relève pour le faire glisser en dessous de la première corde pour le ramener dans le ring. The Lone Dragon regarde des deux côtés de l'arène et se place dans un coin pour se préparer pour un Best Dropkick ever. Il place ses deux bras sur les câbles en s'agitant de gauche à droites. Cela lui démanche d'en envoyer un en pleins dans la figure. Wes Yesco est à genoux, Yan va pour le Best Drop--- Nah! Il n'a pas eu le temps de placer le dropkick car Yesco l'a déstabilisé avec un haymaker sur le visage du Chinois qui le fait pivoter. Wes s'empare de ces bras pour un Tiger Suplex.

    Wes fait coucher Yan sur son ventre et place ses deux pieds sur son dos. Il fait le double stomp et s'écrase d'un geste vif avec un S&S (Stomp n Senton). Il fait le signe du Last Supper pour signaler la fin du règne de Yan. Le Junk Food Gourmet surveille son repas qui se relève difficilement. Il est qu'à un cheveux de devenir SOW Champion, il le sent. Il voit que Yan est enfin debout. Le Rival du champion le place sur ses épaules et le balance dans les airs pour un Last Supp--!! Non!! Yan parvient à contrer la prise de finition de Wes avec un magnifique Lotus Destroyer (Ghetto Stomp/Coup de grâces).

    Yan en profite pour aller pour le kill...


    Un!....Deux!....Trois!

    Ding! Ding! Ding!

    Vainqueur et toujours champion de la SOW : Yan Yungsung

    Le thème de Yan retentit et le champion se fait offrir son titre par l'arbitre. Ce dernier à un peu du mal à se tenir en place suite à la correction qu'il a subit de Wes. Malgré la douleur, il célèbre sa victoire avec les fans. Il grimpe la seconde corde et montre son titre à ses fans. Au moment qu'il arrive pour redescendre, on voit Wes qui se tient debout en tenant son ventre car il se remet difficilement du finish du Chinois. Il applaudit ce dernier et lève son bras pour féliciter le champion pour sa victoire. Wes quitte ensuite le ring pour laisser Yan seul avec ses fans.

    Claudia Banks : Et dire que Wes était à un cheveux de lui voler son titre mais Yan nous a tous surpris avec un Lotus Destroyer.

    Patrick Frazer : On peut dire qu'il finit l'année 2015 en beauté, pour débuter son ère en 2016 avec l'année du Dragon.


    *
    * *


    Une grande table apparait avec une belle nappe de couleurs vives la recouvre. Sur celle-ci, des bouteilles de champagnes ouvertes, des assiettes avec de la nourriture presque vidées... Les ustensiles sont éparpillés et les bouteilles sont renversés. L'image recule de plus en plus et on aperçoit Yungsung assis au bout d'une table, la ceinture sur l'épaule alors qu'on peut voir plusieurs lutteurs au sol qui se lamentent. La caméra se recule encore et une table est même complètement renversée. La caméra revient vers Yan Yungsung et celui-ci sourit, faisant un clin d'oeil à la caméra.

    Yungsung : Il n'est jamais trop tard pour se racheter... Bonne année !

    L'image coupe et le logo de la compagnie apparait avec la date du 25 janvier 2016 affichée.

    NEW YEAR'S REDEMPTION
    25/01/2016
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 18:43

    REMERCIEMENTS

    Fred: Palmer Vs. Goodluck
    Methodcobra: Yan Vs. Yesco
    Al': 3 Way Tag + Wildside
    Chuck: 3 Way Match + Bomb Vs. Keibler + Tag team Championship + petit segment final
    Philo: Segment Philo + Buried Alive + Segment Les brutes + #1 Contender Match + Segment Simmons + IC CHampionship
    Pétale: Le reste
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Titi

    avatar

    Messages : 254
    Date d'inscription : 15/12/2012

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mar 29 Déc - 19:58

    Je pensais voir la première victoire de Goodluck, il n'en est rien. Sympa le coup de la musique que met Palmer.

    Pas grand chose à dire pour le FF4, pas le match qui me passionnait le plus je dirais- y'a de l'enjeu entre Pétale et Sarah, mais moins avec les deux autre je trouve. Sarah gagne, ça se jouait entre elle et Pétale.

    On montre les Undead comme des monstres, il fallait bien ça. Je retiens particulièrement les moments de Didier, que j'ai appréciés. Le combo intervention suicide suivit de sa peur d'intervenir à nouveau et l'abandon qui s'en est suivit, c'était bien amené.

    Je la sentais cette victoire pute de Chuck Hahaha . Le début du match est réussi, il met tout de suite dans le ton. Le match se lit agréablement, c'est fluide, bien aimé.

    Ah, là c'est c'est de l'attitude bien badass!

    Bon ben Sex Bomb nous aura bien montré son postérieur! Match encore une fois très rythmé, un petit temps mort m'aurait peut-être fait du bien au milieu, mais je pinaille.

    Gros match! J'étais presque déçu qu'il finisse, j'ai vraiment apprécié! On a de la grosse action avec pas mal de suspens ; et la fin post victoire est intrigante et bien foutue - malgré ma réserve pour les trucs surnaturels dont je ne suis pas friand, j'ai apprécié.

    Le déroulement du match est somme toute logique - vu la blessure de Rafael. Ca a été bien traité je trouve avec le segment précédent et les interventions de DH, et l'abandon. En plus, passer avec le BAM était difficile, du coup avoir ce type de match avec un rythme et un déroulement complètement différent était une bonne idée.

    Vénère le Bomb!

    Match un poil court je trouve, mais bien écrit. Je retiens surtout le post match, ça va avoir de grosses répercussions!

    Bon, Belz, tu t'en es bien sorti. Franchement, l'inferno match, c'est le genre de truc que j'aimerais pas booker j'avoue, et tu t'en sors, avec une opposition classique mais efficace entre le Big Man et le mec agile. Je conserve, mais vu la fin, je pense pas que ce soit fini. J'espère voir Wilson continuer dans une voie très agressive pour le titre, je suis heureux de le voir péter un câble, y'a vraiment un jeux autour de sa frustration de ne pas gagner ce titre qui est plaisant.

    J'aime le retournement du perso de Finn depuis la prise du titre et les révélations.

    Bon match à nouveau ; Kojiro est bien booké comme l'outsider, l'underdog, Finn reste bien dominant, c'est bien foutu quoi. Finn conserve comme attendu, mais Kojiro en ressort grandi. A lui d'en profiter!

    M-E sympa pour clôturer tout ça. J'ai eu du mal à visualiser le contre de Yan pour la victoire par contre. Victoire de Yan logique, comment Wes va rebondir maintenant? (non, pas sur son ventre).


    PPV qui clôture très bien l'année, c'était du haut niveau!
    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mer 30 Déc - 4:21

    Intro Hype Syd : en bonne santé ? Pas certain je pense. A suivre ! J'aime bien la story sur la santé de Syd.

    Swag Luck : bon match d'intro et les crachats beurk ! Ca rend bien le personnage degeux lol. Bon l'enfer des prédictions commence pour moi.

    4 Way
    : l'affiche m'emballait moyen mais ca reste du bon niveau. Par contre, la fin est bête pour Pétale qui en agissant ainsi empêche Harper de briser la prise. (prédiction : heel again).

    Suite Swag Luck : segment simple.

    Tag match : finalement gros match, bien solide. La fin claque bien avec les majuscules et l’enchaînement de prise. la forme joue sur l'impact et on ressent bien le massacre. Put** il se passe quoi là ? J'ai une bonne prédiction ??? END OF WORLD !

    N Chuck Syd : très dynamique et surpris par le résultat. L'après match montre une véritable intensité entre les 3 protagonistes.

    Sex Keibler : match sympa et Keibler place un grand coup. Bomb s'excite après ce qui est bien en réaction.

    Philo Dark : gros gros match ! C'est solide, intense et une fin digne d'un bon thriller qui donne envie de connaitre la suite.

    Segment Devilhand / Tony St-Michel /Madrock : bien amené.

    Rafael vs. Tony : rude, match rude ! La fin est peut être difficile pour Tony qui va avoir du mal pour rebondir apres ca.

    SOW Tag Team Championship : j'aime plus la fin au final. DH avec ce côté "stone" completement déconnecté de ce qu'il a fait est génial.

    Segment Pétale / Sex Bomb : intense et prenant. On ressent la rage/désespoir.

    ULLMAN (c) vs. Ryan Wilson : putain si Ryan s'était brulé tout seul dès le début ca aurait été énorme lol. Un grand match qui va laisser des traces.

    Segment Finn Simmons / The Freak : bonne idée pour sortir Freak

    Finn Simmons (c) vs. Kojiro Inugami : pas mal car les 2 ressortent bien dans le match.

    SOW Championship : Yan Yunsung (c) vs. Wes Yesco : à la hauteur des attentes et belle victoire de Yan. La fin après match est aussi sympa et bien en lien avec le personnage.


    Dernière édition par Darkside le Ven 8 Jan - 10:05, édité 4 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    The N.

    avatar

    Messages : 366
    Date d'inscription : 13/02/2012
    Age : 25
    Localisation : Sacramento, CA

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mer 30 Déc - 6:17

    Je commenterai de manière plus détaillé parce que j'ai énormément de choses à dire sur ce PPV mais comme ça risque d'attendre la nouvelle année, je viens tout de suite vous dire que c'était un PPV vraiment fou pour finir l'année !

    J'y reviendrai comme je l'ai dit, mais bravo aux bookers et à l'équipe, j'ai pris un sacré plaisir à lire tout ça Sauve qui peut
    Revenir en haut Aller en bas
    Mr Mayhem

    avatar

    Messages : 734
    Date d'inscription : 25/02/2015
    Age : 23
    Localisation : Belgique

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mer 30 Déc - 7:31

    Déjà disponible en téléchargement !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Revenir en haut Aller en bas
    Carrie

    avatar

    Messages : 3593
    Date d'inscription : 08/02/2012
    Age : 38
    Localisation : dans tes rêves ;)

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Mer 30 Déc - 8:38

    Pas le temps de détailler mes commentaires, pour cause de séjour imminent à Disneyland Paris. *mode psychopathe de l'organisation activé*

    Je suis satisfaite de ce PPV, les matchs sont bien bookés (j'me répéte bien sur) et les storylines sont bien nourries et intensifiées. En tout cas, tout le monde a eu son moment de gloire. Je ne vois pas quoi ajouter d'autre, si ce n'est bonnes fêtes de fin d'année à tous. ;)
    Revenir en haut Aller en bas
    Finnster

    avatar

    Messages : 87
    Date d'inscription : 23/09/2015
    Age : 31
    Localisation : Rimouski

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Ven 1 Jan - 21:08

    Segments d'intro
    - Hommage à Lemmy avec la toune Ace of Spades comme thème du PPV, c'était la bonne chose à faire!
    - Traditionnelle voeux de fin d'année de la part du GM, ça fait la job pour débuter le show.
    - Syd à l'infirmerie joue sur la continuité du dernier show, heureux de voir que Syd va pouvoir participer, mais son état risque d'être un facteur dans le match, ça s'annonce donc intéressant!

    Anthony Goodluck vs. Austin Palmer
    - L'idée de faire un bon résumé de l'histoire entre les 2 est géniale. Si on a perdu le fil, ça nous remet en contexte.
    - Bon match, un très bon opener pour le PPV. La gimmick du Swagman est à mon avis bien exploité. Et malgré une autre défaite, Goodluck à bien paru par sa performance dans le match.

    Fatal 4-Way Match : Meredith vs. Pétale Orientale vs. Sarah Filmore vs. Harper
    - Un match avec de l'action assez non-stop. Belle victoire pour Sarah, les derniers mois depuis son retour sur le ring devait mener à cette victoire j'ai l'impression!

    Segment Goodluck / Palmer
    - Segment qui laisse planer le doute à savoir si l'histoire est réellement fini ou non entre les 2.

    3-Way Tag Team Hardcore Match : The Undeads vs. The Anarchists vs. 3H
    - Al et Xanax qui se coures après dans la foule = Priceless!
    - Al qui sort temporairement de son amnésie et qui y retourne aussitôt était une bonne idée. J'ai aussi hâte de voir la suite avec Didier qui a "abandonné" ses protègés. Sinon belle victoire des Undeads qui était plus que mérités depuis le temps.

    3-Way Match : Chuck Striker vs. Syd Filmore vs. The N.

    - Excellent match entre les 3. De l'action à profusion. Par contre, malgré la règle du No DQ, j'aurais aimé que Striker en trichant oui, mais pas avec l'utilisation de la chaise comme il l'a fait!
    - Le post match nous prépare effectivement à soit un affronter one on one entre Syd et The N ou un autre 3-Way, mais à stipulation peut-être bien! L'avenir nous le diras.

    Segment Harper et Sarah Filmore
    - Attaque surprise qui semble vouloir lancer Harper dans quelque chose de gros! Je crois qu'elle qui stagne depuis que son mari Darkside a changé radicalement, je crois que c'est une bonne chose!
    Sex Bomb vs. Zack Keibler
    - Excellent combat entre les 2 hommes. La finale laisse présagé que l'histoire est loin d'être fini entre les 2 hommes!

    Interview de Philo
    - Bon préquel au match qui s'en vient, j'ai hâte de voir où cette histoire va nous mener!

    Buried Alive Match : Darkside vs. Philo
    - Excellent combat, on ressent l'intensité dans tout le match! Plusieurs gros spot, avec le Tombstone de la troisième corde sur la chaise que je me demande toujours comment Philo peut être revenu après ça!
    - La finale nous prépare à un retour de Philo en force, car il est évident qu'il n'est pas mort! Reste à savoir, quand nous le reverrons!

    Segment Devilhand / Tony St-Michel /Madrock
    - Bonne continuité du match précédent en utilisant DH pour faire avancer l'histoire entourant la "disparition" de Philo!
    - On laisse encore planer le doute sur l'état de santé de St-Michel, assez logique que son match contre Rafael va jouer pas mal là-dessus!

    #1 Contender at SOW Championship : Rafael vs. Tony St-Michel

    - Je savais que l'état de St-Michel serait important dans le match, mais je ne pensais pas que ce serait à ce point-là!
    - Je pense que le fait que DH ait lancé la serviette pour Tony va surement causer le mécontement de ce dernier lorsqu'il va revenir à lui! Je ne crois pas qu'on va le revoir tout de suite par contre!
    - Rafael mérite son title shot, tout dépendament de la finale, je vois bien un Triple Threat avec Yan et Yesco pour le prochain PPV!

    Segment Sex Bomb / Keibler
    - C'était clair que ce n'était pas fini entre les 2!

    SOW Tag Team Championship : La Garde (c) vs. Devilhand / Madrock
    - Belle victoire pour les champions! Par contre, le carnage de Devilhand après le match était assez surprenante! J'ai hâte de voir la suite là-dessus!

    Segment Pétale / Sex Bomb
    - Je crois qu'on prépare vraiment quelque chose de gros avec Philo vu les diverses réactions des gens, d'abord DH et maintenant Pétale! Bien hâte de voir ça!

    Wildside Championship Inferno Match : ULLMAN (c) vs. Ryan Wilson
    - Possiblement le match que j'avais le plus hâte de lire car Wilson est toujours diveritissant et présentement ULLMAN est l'homme à battre à la SOW à mon avis!
    - L'entrée de Wilson me fait déjà rire!
    - Belle victoire pour ULMANN, mais Wilson n'en a clairement pas fini avec le champion, il veut son titre et il semble avoir encore plus de détermination qu'avant, j'adore!

    Segment Finn Simmons / The Freak
    - L'attaque était une excellente idée de sortir le Freak du match, surtout qu'il est totalement invisible depuis trop longtemps! J'adore encore une fois l'utilisation de mon personnsage depuis son Heel Turn!

    Intercontinental Championship : Finn Simmons (c) vs. Kojiro Inugami
    - Excellent combat, j'ai adoré voir Kojiro avoir une opposition solide face au Finnster!
    - Extrêmement content de retenir le titre, vivement le prochain challenger, car je suis pas mal certain que c'est fini mon histoire avec le Rookie.

    Interview Finn Simmons
    - Je suis content de voir qu'on utilise pas mal ce que je met en promo dans les interventions en show, donc ça fait une continuité logique!
    - Malgré que ce qui a été dit, je doute qu'on me voit contre Yunsung prochainement! Quoi que...

    SOW Championship : Yan Yunsung (c) vs. Wes Yesco
    - Belle victoire pour Yan, je crois que cette belle victoire en solo face à un gars comme Wes vient de consolider son règne en tant que champion.
    Revenir en haut Aller en bas
    Methodcobra

    avatar

    Messages : 2407
    Date d'inscription : 04/02/2012
    Age : 31
    Localisation : Montreal,Quebec

    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015 Lun 4 Jan - 4:37

    Tiens! j'en profite pour commenter le show en attendant l'autre.

    Segments d'intro suivi de Syd avec un  médecin.
    -Jolie Hommage à Lemmy de Motorhead suivi de Neil qui nous rappelle que c'est aussi le temps des fêtes avec ses vœux les plus sincères.

    -Syd qui peut enfin lutter voilà, une bonne nouvelle pour le 3 way entre Nelson et Chuck.

    Anthony Goodluck vs. Austin Palmer
    -Se qu'il n'a pas de classe ce Palmer en plus, il gaspille de l'alcool sur son adversaire. Au moins il peut s'estimer heureux d'avoir gagné son combat contre Goodluck.


    Fatal 4-Way Match : Meredith vs. Pétale Orientale vs. Sarah Filmore vs. Harper
    - Intéressant de voir un combat qu'avec des lutteuses, cela rappelle les combats qu'on peut voir à NXT et Pétale qui empêche Harper de faire continuer le combat au profit de Sarah? Voilà qui va rendre une louve furieuse.


    Segment Goodluck / Palmer
    -Début de confrontation entre les deux nouveaux, suite à la défaite de Goodluck et à l'arrogance de Palmer qui alimente le tout.


    3-Way Tag Team Hardcore Match : The Undeads vs. The Anarchists vs. 3H
    - Les Undeads parviennent à l'emporter dans un excellent three way où les actions étaient bien décris. Je me demande qui a été le booker de ce match, car c'est un style que j'aime bien


    3-Way Match : Chuck Striker vs. Syd Filmore vs. The N.
    - Un autre excellent three way entre trois bon lutteurs. J'aimais bien le moment où Chuck rappelle que dans un triple threat, tout les coups sont permis lol. Sinon ce dernier l'emporte de manière détestable comme toujours et the N qui virent heel awwww:(, j'aurais espéré qu'il soit face pour une fois.


    Segment Harper et Sarah Filmore
    -Pauvre Sarah, elle subit la fureur de Harper alors que c'est Pétale qui mériterait ceci. Elle est très réputée pour créer des réactions chez des gens.

    Bomb vs Keibler
    - Mauvais perdant ce Bomb!, même pas capable de prendre une défaite:P. Sinon pauvre Keibler, chaque fois qu'il tente d'honorer Prime avec son finish, il passe toujours à deux doigts de gagner. Quant aux match le high fly était au rendez vous ainsi que les tentatives de triches de Bomby.


    Interview de Philo
    - Digne d'un héro, Philo promet de terasser ce monstre qu'est Darkside. Peut-être qu'un petit tour dans la fausse commune le ramènera à la raison, je m'ennuie de l'ancien Darkside mythique.


    Buried Alive Match : Darkside vs. Philo
    Darkside emporte ce Buried Alive match très violent où il y avait beaucoup de spot. Tel que la descente de la jambe sur les deux chaises ainsi qu'un Package Piledriver sur les rampes. Philo met vraiment le côté Chaman en valeur après le combat, lorsqu'il surprend Darkside avec les éclairs ainsi que la tune de Korn. Bien hâte de voir la suite des événement acec cela.


    Segment Devilhand / Tony St-Michel /Madrock
    DH qui ne semble pas satisfait de voir Philo se faire enterrer avec un Tony qui démontre étant prêt de devenir l'aspirant à mon titre et un Madrock qui ne parle pas beaucoup.


    #1 Contender at SOW Championship : Rafael vs. Tony St-Michel
    -C'est finalement Rafael l'heureux élu à mon titre, dans un combat où Tony n'était vraiment pas à son avantage. Sinon je dois dire que cela me plait, de défier l'ex El Verdugo.


    Segment Sex Bomb / Keibler
    - Roh ça va! On a compris Bomb t'es Salty, pas la peine d'en rajouter sur le pauvre Zack qui était en train de courtiser avec ses admiratrices roooh!!


    SOW Tag Team Championship : La Garde (c) vs. Devilhand / Madrock
    - C'est pas de chance pour ce trio qui ne gagnent rien ce soir, en plus de d'éteindre sur Bomb pour avoir martyrisé les tag team champions après le combat. Sinon quant au match, les champions actuels, ont eu leurs moment malgré ce passage à tabac après le match.


    Segment Pétale / Sex Bomb
    -Ow! Vraiment courageux ce Bomb de soutenir sa fiancée dans un moment triste où Philo n'est plus. Je ne pense pas que cela soit Harper qui la rend comme ça. Seul Darkside serait en mesure de jouer ce rôle du grand méchant loup.


    Wildside Championship Inferno Match : ULLMAN (c) vs. Ryan Wilson

    - Toutes ses tentatives d'échecs ont rendu Wilson complètement maboule face au pauvre ULLMAN qui subit sa fureur à la fin d'un Inferno match serré. Quoi qu'il était le plus susceptible d'y passé, car il est plus costumé que le ULKSTER. Peut-être que cette démence aidera enfin Wilson à briser ses chaînes qui sais.


    Segment Finn Simmons / The Freak
    - Simmons qui rappelle de façon brutale à the Freak qui n'a pas sa place à la SOW. Je m'attendais à du minds games de freak mais à la place, c'est plus un champion qui lance un message à son adversaire de ce soir Kojiro.

    Intercontinental Championship : Finn Simmons (c) vs. Kojiro Inugami
    - Excellente confrontation entre les deux lutteurs où Kojiro démontre qu'il n'était pas à prendre à la légère malgré son inexpérience. Dommage que l'utilisateur ne soit pas beaucoup là, cela serait plaisant de voir une évolution chez Kojiro.



    Interview Finn Simmons
    - Simmons qui voudrait mon titre? futur champion vs champion en vue ou tout simplement le champion qui balance un nom ramdom comme ça? Je vais probablement en parler en promo prochainement.


    SOW Championship : Yan Yunsung (c) vs. Wes Yesco: Je suis celui qui a fait ce match, je dois dire que j'ai beaucoup mit l'accent sur Wes qui dominait Yan et ce dernier qui l'emporte de manière surprenante et des spots qui le Junk Food Gourmet en valeur. Quant à Titi, j'ai déjà vu Low ki porter son Ghetto Stomp dans un clip de youtube, au moment qu'il appliquait la prise de finition de Wes. Sauf que j'ai fait comme quoi Yan l'a bien placé comparé à Low ki, qui lui a fait mal aux genoux de Roderick.

    Outro:
    - J'aime comment Christmas Sabath se termine avec mon persos qui célèbre sa victoire sous l'esprit des fêtes ainsi que des lutteurs mécontents qui envie la place de Yan xD. Je sais pas, qui a eu cette idée, mais j'aime bien.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Christmas Sabbath 2015

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Christmas Sabbath 2015

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » Merry Christmas!!
    » END - Merry Christmas : Le miracle de noël ? [Chuchu]
    » Orica Green-Edge 2015
    » meilleurs passeurs 2014-2015
    » [FM 2015] Buteur en Or

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Les PPVs-