Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Injection : 01 Février 2016

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Injection : 01 Février 2016 Mar 2 Fév - 0:47

    Neil Whitis apparait alors que la musique d’Injection résonne dans l’aréna ! Le spectacle commence alors que Neil Whitis monte dans le ring où il est rejoint par Claudia Banks qui monte avec un micro ! Claudia et Neil se saluent et saluent la foule ensuite et Claudia lève le micro alors que la foule se tait tranquillement.

    Claudia Banks : Bonjour à tous et bienvenue au « Sanctuary of Wrestling »… mais tout particulièrement au premier Injection de février ! Tout d’abord, je tiens à remercier Neil Whitis qui sera avec nous ce soir pour lancer les cérémonies !

    Neil Whitis sourit et lève le micro.

    Neil Whitis : Malgré les ennuis de cette semaine, les Américains possèdent un adage pour ce genre de situation : « The Show Must Go On ! » Tout d’abord, ceux ayant été moins chanceux à New Year’s Revolution s’affronteront dans un match à quatre ! Nous aurons droit à Didier, contre Madrock contre Sex Bomb contre Pétale Orientale ! Par la suite, nous aurons droit au PREMIER OPEN CHALLENGE par le nouveau… champion wildside… RYAN WILSON ! Puis le match principal opposera ULMANN contre Darks…

    RIIIIIIIINNNNNNNNNNNNNNNGGGGGGGGGGGG !! School’s out d’Alice Cooper résonne dans l’aréna et Chuck Striker fait son apparition ! La foule hue grandement le Prof qui apparait en coupant le GM du Sanctuaire ! Striker est tout de chic vêtu et arrive micro à la main ! Il fait signe à la foule de se taire, mais celle-ci redouble d’ardeur ! Dans le ring Claudia tente de calmer Neil qui est en furie ! La foule empêche Striker de parler, mais Neil prend le micro et s’élance sans attendre le silence de la foule !

    Neil Whitis : De quel droit oses-tu te moquer de l’institution qu’est la SoW pour interrompre ainsi le lancement ! Tu n’es pas sur la carte ce soir ! Tu as perdu fair and square et aurait dû rester chez toi !

    Chuck Striker *souriant* : Neil… Neil… Neil. J’espère que ça te dérange pas que j’t’appelle par ton prénom et tutoies. J’me garde le vouvoiement pour ceux que je respecte. Mais je n’appelle pas un 2 contre 1 un match « fair and square » comme tu le dis si bien, et décevant que tu n’aies pas décidé d’utiliser une des milles expressions françaises pour exprimer tes sentiments. On voit bien tes limites intellectuelles encore une fois.

    Neil Whitis : Ta gueule. Ta gueule ou sinon…

    Chuck Striker : … OU SINON QUOI ? Tu me coupes de la soirée ? Tu me renvoies chez moi ? Tu me prends dans un match avec Syd Filmore ? Y a des leçons qui s’perdent et voici la première. La semaine prochaine, tu me donnes un match ou sinon, je reviens et je brise ton spectacle.

    Chuck Striker se retourne et lance le micro dans la foule et disparait rapidement dans les coulisses alors que Neil Whitis parle à Claudia dans le ring et semble bouillir dans le ring et l’image passe à une pause publicitaire.


    *
    * *


    Claudia Banks :  Oh! Mais c'est Yan Yungsung!!

    Patrick Frazer : Il est probablement venu pour parler de son exploit à New Year's Redemption ainsi que ce qu'a raconté Zack Keibler.

    En effet, son thème retentit et le voilà qui s'amène avec son championnat de la SOW. Ce soir, il est habillé en complet et lunette fumées. Il prend le temps de saluer ses fans et s'amène dans le ring pour y entrer avec un micro à la main. Il tient toujours son micro en levant son bras dans les airs et les cris de joie s'arrête au moment qu'il s'apprête à parler.

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : New Year's Redemption fût un moment magique pour moi. J'ai su prouver à tant de gens que je pouvais vaincre deux hall of famers mais malgré mes efforts que j'ai donnés dans ce match, tu auras toujours des ignorants qui refusent de voir la vérité en face. Malheureusement, c'est une réalité à laquelle je dois faire face. Zack Keibler,  fait partie de ces gens. Tout le monde se souvient à quel point il a lamentablement échoué de prouver que je n'étais pas digne pour ce titre?

    Claudia Banks : Oui, je m'en souviens. Son arrogance lui a coûté une chance au titre mondial. Quoi qu'il était prêt, mais cela n'était pas suffisant.

    Patrick Frazer: Quoi qu'il est aussi sur une bonne lancée comme Yan Yungsung.

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : Zack est peut-être sur bonne lancée, mais s'il répète encore la même erreur qu'à son combat précédent, celà le conduira vers le chemin de la défaite. Pour survivre on doit avoir une volonté de fer. C'est ce qui m'a poussé à avoir le dessus sur deux hall of famers. Ces mêmes gars qui croient que je ne ferais pas long feu dans un combat singulier. Mais comment est-ce que Keibler le sait? Est-il moi? Non! Il ne peut être moi. Car il n'a pas ceci en sa possession.

    Il montre la SOW championship à la caméra.

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : Si je les ai battus dans une combat triple threat, je peux très bien réussir dans un combat singulier même que je ne fais que bouffer des lutteurs aux gabarits imposants depuis le début de mon règne. C'est un peu illogique venant de Zack mais d'un autre côté. La jalousie ne fait qu'aveugler son esprit, c'est pour cette raison que je n'ai jamais accordé d'importance à son respect et que j'en ai rien à faire. Il n'est là que pour la provocation alors que moi, je suis là pour me battre. S'il est en quête de preuves que je peux tenir tête contre des géants, il n'a qu'à venir se mesurer contre moi et cela me fera plaisir de lui éclater sa bulle pour une seconde fois.

    Yan se mettait à marcher autours du ring, au même moment qu'il parlait au micro.Il tourne son attention vers le titantron en s'adressant à Darkside.

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : Alors comme ça, Darkside me prend enfin au sérieux? Chic alors! Il était temps qu'il se sorte la tête du cul et qu'il arrête de se fier au putain de kayfabe. Car moi, j'étais toujours sérieux dans le ring et j'étais sérieux au moment où j'ai dit que cette ceinture ne quittera pas mon épaule.

    Je dois dire que c'est chiant que tu ne sois plus dans tes anciens délires car je te préférais comme ça. Je te préférais, lorsque tu me parlais dans un français médievalesque. Il y avait une histoire dans tout cela, alors qu'aujourd'hui, t'es ennuyant et sans personnalité. Peut-être que si je réussi à t'emporter dans tes anciens délires, le fun va enfin commencer. Je veux défier le dieu de l'enfer pas un mec une toge qui est salé au niveau de ses nombreuses défaites.

    Yan affiche un sourire confiant.

    Yan * the Lone Dragon* Yungsung : Qu'importe, que cela soit Zack Keibler, Darkside, le caméraman derrière la caméra ou peu-importe qui viendra tenter de prouver que je ne mérite pas ce titre. Je leur ferai avaler leurs paroles de force et je leurs montrerai que l'année du Dragon est bien en marche afin de durer tant si longtemps que je tiens debout et que je respire.

    Car je suis le champion que cette fédération a besoin et je mérite d'y rester en me sacrifiant chaque jour pour l'honneur de la SOW ainsi que ce titre pour lequel j'ai tant de respect et que je protégerai coûte que coûte.

    Il termine ce segment en échappant le micro et son thème retentit à nouveau. Yan lève son championnat dans les airs pour montrer qu'il est le champion de la SOW. Il sort à l'extérieur du ring en tapant les mains de ses fans au passage pour ensuite retourner dans les coulisses.


    *
    * *


    Le Protagoniste fait son entrée dans l’arène, huées par la foule hormis quelques fans de la première heure. Des étincelles explosent derrière le Duke lorsque celui-ci lève les bras au ciel, dévoilant sa musculature. D’un pas assuré et le sourire fier, Matthew Duke rentre maintenant dans le ring et balance ses lunettes de soleil et sa veste à un des techniciens avant de grimper sur un des corners et d’y fanfaronner.

    Claudia Banks : Premier match télévisé pour ce lutteur que vous connaissez déjà sûrement !

    Patrick Frazer : Il fait son retour ce soir dans Injection !

    Alors que Duke célèbre son arrivée, il est coupé en pleine montée de ses bras par une explosion et les lumières s’éteignent d’un coup. The Undeads font leur entrée dans l’arène ! Les deux frères marchent côte à côte et Drash parle à Doom, l’encourageant sans doute pour son match. The Big Monster Machine se place dans un des coins tandis que son frère grimpe dans le ring où il fait maintenant face à son adversaire.

    Patrick Frazer : Un premier adversaire mais aussi un véritable test pour le Duke !

    Claudia Banks : Comment va-t-il s’en sortir ? C’est maintenant qu’on va le savoir !

    Les deux hommes se font face et la cloche sonne, le match commence !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Doom prend de suite avantage de sa taille et de son poing pour assaillir Duke de ses longs bras et de lui bloquer rapidement la tête. Duke n’a pas la force de déstabiliser le géant qui lui fait face et subit donc un Backbreaker ! Doom plaque son pied sous le menton de son opposant toujours au sol et tente de le faire abandonner mais c’est mal connaitre Matthew ! Celui-ci tape de toute ses forces dans la jambe qui sert d’appui au monstre qui perd l’équilibre et se retrouve à genoux. Le Protagoniste se relève rapidement et bondit pour un Leg Drop Bulldog ! Le géant est à terre et Duke l’attrape pour un Crossface ! Seulement, Doom est trop puissant pour que cette prise puisse être maintenue, d’un coup de tête, il fait basculer son adversaire vers l’avant et les deux hommes se retrouvent maintenant face à face !

    Claudia Banks : Et oui, il va falloir faire avec le physique imposant de Doom !

    Patrick Frazer : Ne vous en faites pas pour lui, il est assez rusé pour trouver comment remédier à ce souci-là.

    Peut-être mais pour le moment, Duke se jette en pleine course pour un Drop Kick sur le géant qui recule d’un pas avant d’observer son adversaire au sol. Drash, de son côté, tape sur le ring pour encourager son frère. Duke se relève assez vite mais ne peut échapper au Big Foot puissant de Doom ! Ce dernier vient marteler le corps de son opposant à l’aide de ses poings avant de le projeter contre un des coins. Le Protagoniste se prend une série d’atemis violents qui lui décollent les poumons ! Doom recule pour finalement se jeter tête baissée dans l’abdomen de Duke ! Il est comme découpé en deux sur ce coup ! Doom jubile et repart de plus belle dans sa ruade massive… AVANT DE SE PRENDRE LE POTEAU DE PLEIN FOUET ! Duke a sauté au bon moment en s’appuyant sur les cordes.

    Patrick Frazer : Quand je vous disais qu’il était malin.

    Claudia Banks : En effet mais rien n’est encore joué…

    Duke passe derrière Doom et lui attrape la nuque pour un Neckbreaker claquant ! Le Duke sait qu’il n’a pas de temps à perdre et s’élance maintenant pour un Running Corner Slingshot Splash ! Le tombé s’en suit mais Drash vient attraper la jambe de Duke pour briser le tombé. Duke semble agacé mais se concentre sur son match. Il sait que pour prendre l’avantage, il va falloir utiliser les airs et la rapidité pour surprendre son opposant. Il grimpe alors sur un des corners et attend l’arrivée de Doom. Voyant Drash venir s’approcher de lui, il bondit et se jette pour un Diving Superman Punch sur Doom ! Celui-ci titube et tourne sur lui-même… DUKE FINAL ! Le Codebreaker du Duke est porté ! Celui-ci s’agite dans tous les sens dans le ring et accourt vers un des corners. Il se frappe les pectoraux et DUKE JUMP ! Cette fois le tombé est fait, il en a assez et… UN… DEUX… OH OH, DRASH S’EN MÊLE !

    Claudia Banks : Aucun moyen de le disqualifier, comment peut il s’en sortir ?

    Patrick Frazer : Il ne s’en sort pas.

    Drash attrape l’adversaire de son frère par la gorge et le remet sur pied d’un geste. Il le soulève maintenant et CHOKESLAM ! Il le relève de suite et CLOTHESLINE FROM HELL ! Drash place son frère sur le corps inerte de Matthew Duke ! UN… DEUX… TROIS !

    Spoiler:
     

    Drash aide son frère à se relever mais celui-ci chancelle, il est obligé de s’appuyer sur The Big Monster Machine pour retourner en vestiaires. Il célèbre tout de même sa victoire, poing levé.  Arrivé sous le titantron, il jette un regard à Duke qui, adossé aux cordes, le pointe du doigt et lui fait signe qu’il est un homme mort.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 01 Février 2016 Mar 2 Fév - 0:47

    Carbon Airways de Guter Punk se met à jouer dans l’aréna et la foule se met à scander : « Syd ! Syd ! Syd ! » immédiatement ! Syd Filmore, Mr. Mayhem apparait aussitôt avec son gilet « Je suis rare, mais je suis resté ici » pour descendre vers le ring accompagné par sa conjointe, Sarah Filmore ! Le joli couple descend bras dessus, bras dessous dans le ring et monte par les escaliers, alors que Syd s’assoit sur la deuxième corde et pousse la troisième pour permettre à Sarah d’entrer facilement. Syd se dirige alors rapidement de l’autre côté pour prendre un micro, qu’il tend à Sarah et en prend ensuite un deuxième pour lui.

    Syd Filmore : Je crois qu’il faut le dire… New Year’s Revolution n’a pas vraiment été le meilleur moment pour les Filmore. Ma douce a perdu son match et je me suis fait voler le miens par The N.

    La foule hue cette affirmation, puis Sarah lève le micro.

    Sarah Filmore : Si nous avons démontré quelque chose dans cette compagnie, c’est que les Filmore ne restent pas au sol longtemps et c’est pour cette raison que nous sommes ici pour dire que Syd et moi continuerons à nous battre, pour la compagnie et annonçons que nous deux nous lancerons dans la course pour les titres par équi…

    RIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNNNNNNGGGGGGGGGGGGGG !  School’s out d’Alice Cooper se met à jouer et Chuck Striker apparait, encore une fois, accueilli sous les huées de la foule. Il est toujours habillé proprement et tout sourire. Syd enlève son gilet qu’il lance dans la foule et se place devant Sarah.

    Chuck Striker : Oh Syd. Tu n’as pas appris ta leçon après tes défaites ? Il n’y a… AUCUNE chance que tu puisses, me river les épaules au sol. Filmore, tu ne m’as pas battu, mais je suis quand même ici pour te demander une faveur.

    Syd s’arrête et se tourne vers Sarah qui lui donne son micro.

    Syd Filmore : Des couilles. Tu ne manques certainement pas de couille pour t’adresser à moi de cette façon et en plus de me demander quelque chose.

    Striker : Je veux que tu dises à Neil Whitis de me donner un match pour une ceinture.

    Sarah s’approche alors de Syd et prend le micro.

    Sarah : Tu n’as vraiment aucune idée comment fonction…

    Striker
    : Hey ! Laisse parler les hommes.

    Syd Filmore court et glisse en bas du ring et s’élance en bas du ring pour s’attaquer à Striker.

    Striker
    : TUTUTUTUT ! Tu sais… J’ai réalisé que mon plus grand talent était de donner des leçons. Et je vais t’en donner une. Lorsque Chuck Striker demande quelque chose, tu lui donnes ou tu t’organises pour lui donner. Sinon, tu paies les conséquences.

    Striker baisse le micro et pointe vers le ring… et Grayson et Chomsky sortent de nulle part et encerclent Sarah dans le ring ! Syd Filmore se met à courir aussitôt, mais Striker lui attrape le bras ! Sarah frappe Chomsky au visage… mais celui-ci la pousse vers Grayson qui court et lui saute le genou au visage ! Elle titube et Striker saute sur elle avec un autre running knee au visage !  Syd se retourne et frappe Striker qui le lâche et Syd glisse dans le ring, mais se fait frapper par les Anarchistes qui le frappent au sol et clou Syd à cet endroit ! Les deux hommes attrapent alors chacun un bras de Syd Filmore et Chuck Striker s’avance vers le ring sous les huées monstres de la foule ! Striker se lève devant Filmore et avec son micro s’approche de celui-ci.

    Striker : Bienvenue… aux Bullies.

    Striker donne un coup de micro au visage de Filmore et l’attrape sur ses épaules et lui porte le Test Final ! Les Filmore se voient tous les deux au sol alors que Striker s’avance et leur marque un « E » en plein front ! Striker se place alors entre Aiden Grayson et Alejandro Chomsky et lèvent leur bras bien haut dans les airs. Les trois lutteurs quittent alors sous les huées de la foule, laissant Syd qui rampe vers Sarah pour vérifier son état. Il prend sa conjointe dans ses bras et les deux se relèvent, regardant les Bullies quitter sans regarder en arrière.



    *
    * *

    C’est le premier à rentrer dans l’arène ce soir pour ce Fatal Four Way qui s’annonce explosif : Sex Bomb ! Plus excité que jamais, il insulte la foule en faisant des grands gestes sans pour autant perdre le sourire arrogant qui le symbolise si bien. Arrivé dans le ring, il se tend devant le titantron et se plie comme pour faire une référence.

    Claudia Banks : Pourquoi fait-il cela ?

    Patrick Frazer : Réfléchissez, c’est évident !

    Et oui, la deuxième à rentrer dans cette arène est Pétale Orientale et Sex Bomb ne fait rien d’autre que l’accueillir comme il se doit ! La Crazy Girl court dans le ring pour rejoindre celui avec qui elle a fait une apparition au dernier payperview lors du match pour le titre Tag Team. La jeune femme glisse dans le ring et fait un clin d’œil à Sex Bomb avant de se positionner dans un des corners.

    Patrick Frazer : Ces deux là combattant l’un contre l’autre ?

    Claudia Banks : Pas une seconde !

    Lui est esseulé de son partenaire par équipe, Madrock fait son entrée dans l’arène sous les huées de la foule. Il se craque les jointures des mains tout en se dirigeant vers Sex Bomb et Pétale qu’il a déjà croisé il y a peu. Madrock glisse dans le ring et se place dans un des derniers coins restants. Il n’en reste maintenant plus qu’un !

    Claudia Banks : Le dernier ne devrait pas tarder.

    Patrick Frazer : Le voilà !

    Les lumières s’éteignent à l’exception d’une lumière blanche éclairant le titantron où apparait Didier Desville ! Le lutteur se met à boxer tout en marchant en direction de ses trois adversaires. L’ancien infirmier grimpe maintenant dans le ring et se place au dernier des coins.

    Le match peut commencer et vu la tension dans le ring, l’arbitre ne perd pas de temps pour faire sonner la cloche !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Sex Bomb et Pétale se jettent un regard hésitant, vont-ils s’attaquer ? Non ! Ils attaquant à l’unisson le pauvre Madrock esseulé ! Sex Bomb attrape le crane de son adversaire tandis que Pétale lui donne des coups dans l’abdomen sous le regard étonné de Didier Desville qui n’a personne à s’occuper. Il sort donc du ring pour chercher une chaise sous le ring ! L’ancien infirmier ne perd pas de temps, il remonte dans le ring, dans le dos de Pétale, et s’apprête à lui abattre de plein fouet mais un cri se fait entendre dans la foule ! Didier se retourne mais ne voit rien avant d’être propulsé en arrière par un Dropkick de Booya qui est arrivé dans le ring par l’autre côté en éclair ! La chaise tombe au sol et Desville est projeté dans les cordes où il tombe à la renverse hors du ring, suivi par Booya qui ne compte pas le laisser tranquille, encore moins attaquer une femme dans le dos !

    Claudia Banks : Ca commence mal pour Desville qui se voit intercepté par son adversaire du moment.

    Patrick Frazer : Et en toute logique, regardez qui débarque sur la rampe pour aider son coéquipier ?

    Devilhand débarque dans le ring et vient à la rescousse de Madrock qui était attaqué par Sex Bomb et Pétale. Il abat d’abord Pétale d’une Clothesline avant de faire de même avec le dernier adversaire debout. De leur côté, Booya et Didier Desville se rendent coup pour coup et se battent maintenant en plein milieu de la foule après que Desville ait réussi à faire passer Booya par-dessus la barricade avec un Surpassement ! Devilhand s’occupe maintenant de Sex Bomb tandis que Pétale est plus qu’assez occupée par Madrock qui se venge et la martèle de coups de poing. L’arbitre ne sait plus où donner de la tête dans ce match de folie pure.

    Claudia Banks : Comment un tombé est-il possible dans de telles conditions ?

    Patrick Frazer : Et l’arbitre ne peut rien y faire !

    Madrock est en train de soulever Pétale pour lui porter une Powerbomb mais de l’autre côté, Sex Bomb est parvenu à dominer Devilhand et est maintenant en train d’enchainer les Back Suplex. Didier Desville a réussi à prendre le dessus sur Booya et à lui porter une Vertical Suplex assez puissante pour avoir le temps de retourner vers le ring, désarmé, il retourne prendre une deuxième chaise et la balance dans le ring avant d’entreprendre de s’y glisser mais voyant Booya revenir à sa charge, il se rend compte qu’il n’a pas de choix de s’occuper de lui. Cependant, les chaises amenées par Desville sont une belle aubaine pour Pétale qui, coincée dans l’Anaconda Vise de Madrock, parvient à se saisir d’une d’entre elle de sa main libre et de la claquer sur le crane de son adversaire qui la lâche de suite. Après s’être massé légèrement la main, elle continue d’assaillir son opposant.

    Patrick Frazer : Pétale revient dans le match !

    Claudia Banks : Ce qui n’est pas le cas de Sex Bomb.

    Ce dernier s’est fait surprendre par Devilhand qui lui a porté un Low Blow alors qu’il détournait son attention sur Pétale. Sex Bomb est maintenant plié en deux… THE TIGER DRIVER 91 ! Le ring tout entier tremble et Pétale en lâche sa chaise qui est déjà toute défoncée à force de frapper Madrock avec. Elle se rue sur la seconde chaise que Desville a amené et vient la lancer sur Devilhand qui a le réflexe de l’attraper au vol… SUPERKICK DANS LA CHAISE QUI VIENT COGNER DANS LE VISAGE DE DEVILHAND ! La Crazy Girl sait profiter des règles et des armes et elle vient de sonner l’intrus du match d’un bon coup. La jeune femme pousse hors du ring Devilhand avant de bondir sur la troisième corde pour achever Madrock d’une belle prise aérienne. Elle bondit… ET RESTE BLOQUE SUR LES EPAULES DE MADROCK QUI DONNE SES DERNIERES FORCES ! FLAPJACK ! C’en est fini pour Pétale qui est littéralement fracassée contre le sol !

    Claudia Banks : Quelle prise ! Il n’a agi que par instinct de survie !

    Patrick Frazer : Et quel instinct… Pendant ce temps, Desville et Booya ne semblent même plus être dans l’arène !

    En effet, les deux hommes se sont battus à travers la foule et sont désormais hors de portée des caméras. Madrock tente le tombé juste après avoir repris connaissance suite à sa prise. UN… DEUX… Non ! Sex Bomb vient ramper et tirer la jambe de Madrock pour briser le tombé ! Les deux hommes se relèvent en chancelant et se font désormais face…  Sex Bomb vient cogner son pied dans l’abdomen de son opposant. Il court dans les cordes, revient… HALL OF FAME ! Le tombé s’en suit. UN… DEUX… TROIS !

    Spoiler:
     

    Sex Bomb pousse à son tour Madrock hors du ring avant d’aider Pétale à se lever. Celle-ci est toute sonnée et doit s’adosser aux cordes pour faire face à Madrock et Devilhand qui s’aident, eux-aussi, pour rejoindre les vestiaires.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 01 Février 2016 Mar 2 Fév - 0:48

    Wes Yesco arrive devant la porte du bureau du GM, où il frappe, l'air bien décidé. Neil Whitis vient lui ouvrir, et le fait entrer avec un sourire. Il lui propose de prendre place sur la chaise devant le bureau, puis prend place lui-même à sa place. Wes le regarde, puis n'Attend pas qu'on lui demande, il se met à parler.

    Wes Yesco: Je dois avouer être un peu déçu. Je croyais être dans une fédération sérieuse, professionnelle.

    Neil Whitis: C'est bien le cas.

    Wes Yesco: Eh bien on dirait pas toujours, Neil. Je m'attendrais à ce qu'un arbitre soit capable de voir un coup illégal porté dans un match, et ça n'a pas été le cas. Je pense que l'arbitre qui s'occupait du match entre Simmons et moi me devrait quelques explications, et des excuses seraient pas de trop.

    Neil Whitis: Je comprends ta frustration, Wes. Je tenterai de lui en glisser un mot.

    Au moment où Wes allait ouvrir la bouche pour répondre, une voix provient de la porte, à présent ouverte bien grande. C'est Zack Keibler, qui se trouve là, un grand sourire aux lèvres.

    Zack Keibler: Pleurer au GM n'est pas ce qu'on peut s'attendre à voir dans une fédération professionnelle.

    Wes Yesco: De quoi tu te mêles, toi, encore?

    Zack Keibler: Je pense que tu ne mérites pas le titre IC, pas plus que les autres titres. Je ferais un meilleur champion IC que toi. Je pourrais battre Simmons sans me faire prendre par ses tactiques illégales, MOI.

    Yesco se lève, et vient se placer face à Keibler, qui malgré la différence de gabarit ne bouge pas. Il arbore simplement un sourire en coin, et le GM observe les deux hommes, en se frottant le menton, l'air de réfléchir.

    Neil Whitis: Tiens, vous me donnez une idée. Je vous place tous les deux dans un match. Un contre un. Et il se passera après la pause. À votre place, je ne perdrais pas de temps et j'irais me préparer. Maintenant excusez-moi, j'ai d'autres dossiers à régler.

    Neil ne les regarde plus, et les deux hommes sortent, en se bousculant un peu près de la porte pour savoir qui sortira le premier. La caméra fade out sur le GM qui hoche la tête, puis on passe à la pause publicitaire.


    *
    * *

    Wes Yesco fait maintenant son entrée dans l’arène accompagné par Do U Back Now ! Remonté suite à son dernier match, il semble vouloir se défouler contre son adversaire du soir. Tout en se dirigeant vers le ring, il se frotte les poings et fait craquer ses doigts. Le voilà maintenant qui monte les marches de l’escalier en fer pour rentrer dans le ring. Une fois entre les quatre cordes, il fixe le titantron, prêt à combattre.

    Claudia Banks : Sa défaite au dernier payperview semble l’avoir remonté comme il faut !

    Patrick Frazer : De l’autre côté, Keibler doit être en pleine forme suite à  cette victoire importante dans sa carrière face à Sex Bomb.

    Et écoutez, il arrive justement, son theme song retentit mais comme à son habitude, il n’est pas là ! Un sport lumineux le cherche à travers la salle et le voilà justement en train d’embrasser une des spectatrices en plein milieu de la foule. Voyant que c’est son tour de rentrer dans le ring, il accourt, bousculant tous les spectateurs sur son passage. Il bondit par-dessus les barricades et glisse dans le ring, pile poil face à Wes Yesco.

    Patrick Frazer : Il n’est pas plus stressé que cela, apparemment !

    Claudia Banks : Pour quelle raison ? Il devrait ?

    Les deux hommes se tournent autour et l’arbitre fait sonner la cloche : le match commence.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Yesco se jette sur son adversaire pour le saisir mais Keibler se glisse derrière lui et lui donne un coup dans le dos qui propulse El Yescito face contre l’un des corners du ring. Keibler bondit sur le dos de son adversaire et vient lui cogner le crane à l’aide de son coude. Voyant son adversaire sonné, il s’amuse d’être sur le dos de Yesco et lève ses bras en l’air, se moquant du Fat Athletic Bastard. Fini de jouer, c’est maintenant le moment de le coucher et rien de mieux pour ça qu’un Double Knee Backbreaker ! Yesco est au sol et Keibler s’attaque maintenant à son épaule gauche, la frappant à de nombreuses reprises du pied. L’étudiant va maintenant grimper sur la troisième corde, il se retourne, face au public. D’un coup d’œil, il regarde si Yesco est relevé… MOONSAULT !... NON ! YESCO L’ATTRAPE AU VOL ET SAMOAN DRIVER ! YESCO CONTRE !

    Claudia Banks : Quand je vous disais qu’il était remonté !

    Patrick Frazer : En effet mais ça ne suffira pas pour le tombé…

    Yesco se frappe le ventre avant de se laisser tomber en Splash sur Keibler ! L’homme fort de ce match, c’est lui et il compte bien le prouver ! Il attrape son adversaire de part et d’autre et entreprend de le soulever, Keibler est maintenant au-dessus de  sa tête ! Mais l’étudiant ne va pas se laisser balancer comme ça ! De son poing, il tape l’épaule déjà attaquée de Yesco jusqu’à ce qu’il commence à fléchir. Le bras d’El Yescito commence à se plier… Et il lache Keibler qui tombe et TORNADO DDT ! A son tour de montrer qu’il sait contrer une prise ! Yesco chute lourdement et c’est une bonne opportunité pour le tombé. UN… DEUX… Non ! Il a encore son mot à dire mais pour cela, il faudra déjà se sortir de la prise de soumission qu’applique Keibler ! C’est sans doute plus pour affaiblir son bras gauche que pour le faire abandonner que Keibler applique ce Cross Armbar !

    Claudia Banks : Regardez ce que fait Wes Yesco !

    Patrick Frazer : Il ne cherche même pas à briser la prise !

    Yesco se relève tout en gardant Keibler accroché à son bras, il empoigne la chevelure du jeune homme avec son autre main et parvient à le soulever contre son ventre. Yesco court maintenant jusqu’à un des corners où il écrase Keibler qui relâche, étonnamment, son Armbar sous le choc. Sans le relâcher, Yesco le porte maintenant sur ses épaules… THE LAST SUPPER ! KEIBLER EST FOUTU ! Yesco a réussi à revenir dans ce match et a porté son finisher. Attention ! Keibler roule hors du ring ! Le tombé est infaisable ! Zack se laisse tomber et glisse sous le ring où il est masqué par les rideaux camouflants les objets utilisés par les techniciens pour monter le ring. El Yescito ne perd pas de temps et part chercher son adversaire mais il ne trouve pas sous le ring. Il fait le tour du ring…. Toujours rien ! Les minutes passent et Yesco ne parvient pas à trouver son opposant. Soudain, il se retourne après avoir cherché sous le ring et se prend un coup de chaise en pleine tête ! Keibler s’est remis du Last Supper ! Yesco manque de tomber sous le choc mais Keibler le retient pour le faire glisser dans le ring ! L’étudiant se dépêche de couvrir El yescito pour le tombé. UN… DEUX… TROIS !

    Spoiler:
     

    La victoire a été emporté rapidement et pour cause, la surprise a fait perdre le match à Wes Yesco qui ne s’attendait surtout pas à ça. Keibler célèbre sa victoire en montant à un des corners mais sa joie sera de courte durée. Le champion Intercontinental fait son entrée sous le titantron, ceinture à la main ! Il s’avance vers le ring et s’y glisse, se plaçant face à Yesco. Il s’abaisse comme pour lui parler mais lui fout sa ceinture en pleine tête ! Il s’abat sur Yesco, sous le regard circonspect de Keibler juste derrière ! Après quelques secondes à massacrer le perdant du précédent match, Simmons se retourne sur le gagnant.

    Les deux hommes se font face et Keibler ne manque pas d’insolence, il s’avance vers le champion et lui montre la ceinture, lui faisant signe qu’elle serait bientôt autour de ses hanches à lui. COUP DE PIED DANS L’ABDOMEN DE FINN SIMMONS ! LE FINN-ISHER EST EN PLACE ! NON ! THE N. FAIT SON ENTREE DANS LE RING ! Le champion est contraint de relâché l’étudiant qui sort du ring en glissant tandis que The N. enchaine Simmons à coups de poing dans le visage. Simmons se laisse tomber hors du ring ! Les quatre hommes sont maintenant chacun séparés et se regardent.


    Claudia Banks : Cette histoire risque de ne pas en rester là.

    Patrick Frazer : Et pour cause, Claudia, un titre est en jeu !
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 01 Février 2016 Mar 2 Fév - 0:50

    La caméra revient alors que la musique de Ryan Wilson joue toujours dans l’aréna et le champion Wildside est en plein cœur du ring avec des cadeaux, des banderoles et des ballons en forme d’animaux jonchent les coins du ring. Ryan Wilson est debout au centre du ring avec un micro et la ceinture Wildside autour de la taille !

    Ryan Wilson : Bonjour mesdames, messieurs et les autres ! Ryan Wilson… Champion Wildside is in the hooouuuuusssseeeeee ! J’ai gagné ce titre en me battant sans relâche et c’est pour cela que Headson et moi avons déterminé que c’est ainsi que je défendrai mon titre ! Oui oui. Je sais, tu n’es pas d’accord, mais je t’assure Wildie, toi et moi, c’est pour la vie ! Alors… qui voudra tenter sa chance dans le premier Wilson Wilside Open Challenge !

    De longues secondes s’écoulent, mais aucun lutteur ne se présente. Après une minute, Wilson reprend le micro.

    Ryan Wilson : D’accord… d’accord Wildie. Je te jure que je n’avais pas prévu mettre personne en feu aujourd’hui… Il ne faut pas avoir peu…

    Behind blue eyes de Limp Bizkit se met à jouer et Wilson gèle dans le ring ! Le géant colombien descend vers le ring doucement et monte dans le ring près à lutter. Wilson se dresse devant le géant et lève la ceinture ! Rafael regarde la ceinture puis la balance hors du ring d’un mouvement brusque de la main ! Wilson semble étonné et Rafael pointe de l’index Wilson et un arbitre fait sonner la cloche !



    *
    * *


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le ring est encore jonché des objets de célébrations de Wilson, que le match commence rapidement avec des échanges de coups ! Wilson frappe Rafael avec de nombreux coups à l’estomac du monstre aux yeux bleux, mais celui-ci ne réagit ni ne bronche pas aux coups. Il attrape alors Wilson par la tête et le lance de l’autre côté du ring sans que Wilson ne touche au sol et atterrit dans la pile de cadeaux de l’autre côté ! Des sons métalliques se font entendre et Wilson se relève péniblement. Wilson se relève à peine qu’une big boot de Rafael l’envoie danser hors du ring où Wilson finit inerte ! Rafael enjambe alors la troisième corde et descend hors du ring, mais Wilson le surprend avec un coup dans les parties et Wilson lui prend la tête et le frappe sur les escaliers de métal ! Une deuxième fois ! Puis une troisième !  Wilson monte les escaliers et knee drop la tête de Rafael sur celles-ci ! Wilson prend ensuite Rafael et le lance dans le ring avec l’avantage.

    Claudia Banks : Je sais que Wilson est champion, mais je ne croyais pas qu’il serait capable de prendre les dessus sur Rafael !

    Patrick Frazer : Je dois souligner que la direction nous souligne que le match n’est PAS pour la ceinture Wildside !

    Claudia Banks : Mais pourquoi ? Ce n’était pas un open challenge ?

    Patrick Frazer : Neil Whitis m’informe que Rafael a demandé un match contre tous les champions de la SoW pour tester sa résilience, et c’est Wilson qui en paie les frais ce soir !

    Dans le ring, Wilson frappe Rafael en lui balançant des cadeaux en pleine gueule et Rafael finit par les frapper au vol avec des manchettes et les fait rebondir un peu partout à l’extérieur du ring ! Wilson accélère le rythme pour tenter de ralentir l’avance de Rafael qui se dirige vers lui, mais Rafael avance et finit par l’attraper par la tête ! Il tente de le frapper avec une droite au visage, mais Wilson se laisse tomber et roule derrière lui ! Wilson se relève en se poussant du pied et tente de porter un spear à Rafael, mais celui-ci le renvoie au sol avec un puissant shoulder block ! Rafael s’avance et le frappe avec un tomahawk chop qui fait tomber Wilson !

    Claudia Banks : Quelle frappe dans ses mouvements… et quelle violence !

    Rafael contrôle longuement le match et glisse Wilson entre la deuxième et la troisième corde et lui prend la tête lui cabrant le dos avec force ! Wilson refuse d’abandonner malgré la violence de l’offensive de Rafael qui multiplie les guillotines et les coups au cou de Wilson. Rafael plie Wilson en deux en le tenant par le cou, mais Wilson résiste et réussit même à se relever arqué vers l’arrière ! Il se lance alors vers les cordes… ET SLICED BREAD #2 PAR WILSON !  1-----------2------------------ NON !!  Rafael se relève les yeux grands ouverts, surpris par ce mouvement de Wilson et Wilson profite de la surprise pour frapper Rafael à l’estomac et l’ui attrape la tête ! Mic drop !  Non !  Rafael retourne la prise et surprend Wilson avec le Vampire’s Sword de nulle part !  Wilson s’écroule au sol ! Rafael se laisse tomber sur celui-ci ! 1----2---------3 !

    Décision et après-match:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 01 Février 2016 Mar 2 Fév - 0:50

    Nous nous retrouvons en coulisses où l'on peut apercevoir Livia Orientale en compagnie de MJ Price. Cheveux gominés, petit barbe de quelques jours, l'Awesome One apparait plus viril que jamais.

    Livia Orientale : MJ, vous faites votre retour télévisé ce soir après plusieurs années d'absence, c'est un retour aux sources pour vous ?

    MJ Price : Tu sais Livia, j'ai appris beaucoup de choses lors de mon premier passage à la SOW. Et j'y ai trouvé quelque chose que je n'ai jamais retrouvé ailleurs. La communion avec les fans. Je n'ai pas peur de le dire, la SOW a le meilleur public du monde, bien devant les supporters des équipes de NFL ou de NBA.

    Livia Orientale : On a pu t'apercevoir à New Year's Redemption, où tu as été chercher des noises à ULMANN. Pourquoi vouloir le défier ? Après tout, si je ne dis pas de bétises, tu ne le connaissais pas de ton passage précédent, il ne t'as jamais rien fait, alors pourquoi lui ?

    MJ Price sort un cigare de sa poche.

    MJ Price : Regarde ce cigare, on va dire que c'est ULMANN. Les cigares, il connait. Tu vois, il est fort, il a de l'arôme, une belle couleur. On sent que ce cigare a été travaillé. ULMANN est ce cigare. Maintenant, regarde ce que j'en fais.

    Le Golden Kid prend le cigare entre ses mains, puis le casse en deux, avant de le jeter par terre. A ce moment là, ULMANN fait son apparition dans le champ de la caméra. Il fixe MJ Price du regard, puis se penche pour ramasser une moitié du cigare qu'il allume.

    ULMANN : ULMANN va t'dire un truc p'tit gars. Tu crois avoir c'qu'il faut dans l'pantalon pour réussir ici ? Bonne nouvelle, ULMANN va t'permettre de te sortir les doigts du fion. Tu veux d'la vrai bagarre le gringalet ? Prépare toi, parce que le ULMANN, il va te briser !

    A peine sa phrase terminée qu'ULMANN jette son cigare allumé au visage de Price qui recule. Le Ulkster tente de frapper son adversaire, mais la sécurité intervient pour les arrêter. C'est dans un mini chaos que Livia Orientale rend l'antenne.


    *
    * *


    Hell Broke Luce de Tom Waits démarre, et de la fumée jaillit des backstages, et remplit la scène. Au bout de 15 secondes, ULMANN fait son entrée, un cigare au bec. Il regarde à droite et à gauche, et commence à s'avancer tranquillement vers le ring. Avant d'y entrer, il tire une dernière grosse taffe, et balance son cigare. Il tire une flasque de sa poche, boit un coup de whisky, puis rentre enfin.

    I Hate you retentit, et Darkside arrive en toge noir dans l'obscurité. Un rayon rouge trace le chemin jusqu'au ring. Darkside avance avec un spectre noir ayant un crâne au bout. Il monte sur le ring, baisse la tête, la relève d'un coup en dévoilant son visage. L'aréna s'allume et une pluie d'organe tombe sur les fans.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le match débute rapidement alors que les deux hommes se foncent dessus avant même le son de la cloche. Échange de droites, bien violentes. Darkside réussit à faire reculer Ulmann jusque dans les cordes, où il continue à le frapper au visage et dans les côtes. Ulmann tente de bloquer les coups en se protégeant avec ses avant-bras, et réussit à renverser la vapeur avec un ÉNORME coup de boule dans la face de Darkside, qui recule sous le coup et se met directement à saigner de la lèvre. Ulmann continue de le frapper projetant le dieu de l'enfer au sol avec une clothesline bien agressive. Ulmann le martèle de coups de pieds alors que Darkside roule pour tenter d'y échapper. Ulmann ne se laisse pas avoir, et relève Darkside, qui lui offre une uppercut dévastatrice. Ulmann perd l'équilibre mais reste debout, et se retrouve dos contre les cordes. Il rebondit vers Darkside, qui l'accueille avec une Big boot en pleine poire. Darkside rigole un moment avant de relever Ulmann, qui lui retire les mains de sur lui et revient à la charge. Nouveau brawl entre les deux hommes, qui ne prennent même pas une seconde pour respirer. Darkside envoie Ulmann dans les cordes, et le balance au sol avec un arm drag. Darkside maintient le bras de Ulmann dans un arm bar, et y met énormément de pression. La foule entière est debout à encourager les deux hommes, appréciant la violence de cet affrontement. Darkside tente alors le pin, mais le compte s'Arrête à peine à deux. Darkside se relève, puis se fait chasser la jambe par Ulmann, qui se place sur lui pour le frapper de coups violentes. Darkside réussit à s'extirper de sous son adversaire, et lui envoie un pied dans la face. Il se passe la main sur le visage, puis revient à la charge. Nouvel échange de coups rapides et sans merci.

    Claudia Banks: Eh bien, on peut dire que ces deux hommes en ont gros sur le coeur!

    Patrick Frazer: Je ne suis pas certain que Darkside ait un coeur.

    L'échange est long et pénible pour les deux hommes, qui finissent par se séparer au moment où Ulmann porte un DDT à Darkside. Il s'éloigne afin de retirer le coussin sur le coin, et Darkside se redresse derrière lui, puis vient lui frapper la tête à plusieurs reprises contre le coin. Darkside attrape Ulmann à la gorge et lui porte un chokeslam. Il vient se coucher sur son adversaire qui kick out à 2. Darkside se relève, et Ulmann en fait de même. Coup de pied au ventre de Darkside de la part d'Ulmann, qui lui porte ensuite sa Bombe-U. Ulmann se couche sur Darkside, et le compte s'arrête à un cheveu du 3. Explosion de la foule, et Ulmann se relève, frustré. Il sort du ring, et se défoule un peu en faisant voler quelques objets. Darkside en profite et se relève lentement, un sourire aux lèvres. Ulmann remonte dans le ring et vient s'en prendre à nouveau à lui, mais Darkside réussit à le choper et l'amener vers le coin, où il lui pète encore la face à plusieurs reprises, avant de le forcer à monter avec lui. Darkside se prépare, ULTIMATE! Darkside pose son bras sur le torse de Ulmann; 1...2...3!

    Spoiler:
     


    *
    * *


    À peine le match est-il terminé qu'ULMANN roule à l'extérieur du ring et se met péniblement en marche, rageur, vers les coulisses. Pendant ce temps, Darkside se redresse, célèbre un peu sa victoire en reprenant son souffle, avant d'indiquer au gardien du temps qu'il a quelque chose à dire.


    Darkside : Yungsung, contrairement à Rafael, lorsque je te vaincrai, je ne te rendrai pas ta ceinture.

    Darkside prend un respire, la foule réagit fortement, d'une part joyeuse, l'autre qui hue.

    Darkside : Road to Glory 2016 sera ton dernier jour en tant que Champion de la SOW, les scripteurs...

    Le micro de Darkside coupe. Un large sourire éclaire son visage alors qu'il lance le micro à l'extérieur du ring. Il cri à la foule que c'est déjà un fait qu'il est le prochain champion, qu'à nouveau la SOW le censure alors que tout ce qu'il cherche à faire, c'est lever le voile du mensonge. Les lumières vacille, le visage de Darkside retrouve l'air d'une émotion plus sérieuse. Puis le noir qui s'abat. La foule réagit, les cellulaires s'allument... Quatre éclairs frappent le ring au même moment... Et le ring s'enflamme! D'abord ses quatre côtés, puis la flamme dessine peu à peu une forme de capteur de rêve, au centre duquel se trouve Darkside qui serre les mâchoires, formant une expression encore inconnu sur le visage du lutteur. De la musique se fait entendre... Here to stay de Korn, deux nouvelles éclaires au pied de l'écran géant et ces quelques mots qui s'y inscrivent: Road To Glory 2016... Le masque tombera. I Will Rise Again. Puis la caméra coupe.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 01 Février 2016 Mar 2 Fév - 0:51

    REMERCIEMENTS

    Methodcobra: Segment Yan
    MJ Price: Segment MJ Price & Ulmann
    Al': Duke Vs. Doom + Fatal Four Way + Yesco Vs. Keibler
    Chuck: Récap + Segment Syd/Sarah & Cie + Open Challenge de Ryan Wilson
    Pétale: Segment Wes + Main Event
    Philo: Segment final
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 01 Février 2016 Mar 2 Fév - 3:51

    So, so...

    Striker est bougon : pas content le prof ! Les paroles ne sont peut être pas assez incisives mais l'idée est lancé pour le prochain show donc à suivre.

    Yan est champion : il se la pète lol et il a raison. Une bonne mise en bouche.

    D and D : match simple mais bien amené.

    Striker est une brute : et oui voilà des sales petites frappes en route pour Syd.

    4 VS : pas mal et Sex avait besoin aussi de cette victoire je pense.

    Wes/Zack : un match dynamique et une fin chaotique. Ca promet pour la suite en tout cas.

    Raf/Wils : la croisade continue ! J'avoue avoir eu un peu mal à comprendre si c'était pour le titre ou non. Un peu confus. Puis suivant la story Raf, je me dis que la question ne se pose pas.

    ME : match plutôt intense et l'après match relance l'ombre pesante de Philo... Ou bien... Peut être autre chose finalement. A suivre de près !!!
    Revenir en haut Aller en bas
    Matthew Duke

    avatar

    Messages : 105
    Date d'inscription : 26/03/2013

    MessageSujet: Re: Injection : 01 Février 2016 Mar 2 Fév - 5:43

    Segment intro : Bon segment pour lancer le show. Apparemment, Chuck ne semble pas content, à voir pour la suite.

    Segment Yan : Ou plutôt promo intégré dans le show et c'est pas mal. Ça se lit bien et c'est dans l'actualité des évènements. Yan en champion, je découvre et j'aime bien. Étant donné qu'on se trouve sur un ring, un petit jeu avec les réactions du public n'aurait pas été de trop.

    Le grand maitre du catch contre les deux tricheurs : C'était à prévoir. Injection étant sans DQ, ils auraient été bien bêtes de pas s'y mettre à deux un moment donné. Le un contre un est bon et le protagoniste l'aurait emporté si Drash n'était pas là. Signe de l'homme mort ensuite ? Ça ne semble pas fini entre nous.

    Segment Filmore/Chuck : Et bien, Chuck est un beau salaud. Quel stratagème pour les tabasser... J'adore. Par contre, c'est bien Striker qui met le second Running High Kick sur Sarah sachant qu'il tient le bras de Syd ? Penseur Les Filmore vont surement vouloir se venger. Bon segment.

    Match à 4 : A peine qu'on commence qu'on se retrouve avec des interventions. Injection est un beau bordel. Le match reste lisible et compréhensible et on termine par la victoire de Sex Bomb. Même pas galant le bonhomme, fallait laisser la victoire à Pétale.

    Segment Wes/Zack : Je veux l'IC, non moi je le veux ! Et au final, personne ? Ou peut être le vainqueur de leur affrontement ?

    Wes contre Zack : Victoire de Zack mais sera-t-il seul à la course au titre quand on voit l'après match ? Ça sent le match à quatre tout ça.

    Open challenge : Toujours envie de refaire des open après ça Ryan ? Rafael gagne mais heureusement pour Wilson, la direction annonce que le titre n'est pas en jeu. Fais gaffe avant de relancer des open challenge, champ Wildside.

    Segment Price/ULMANN : Quel homme ce Price. Quel vilain ce ULMANN. Ecrase le comme un vulgaire cigare Price !

    Main event : ULMANN qui perd, ça va faire plaisir à son adversaire du moment. Darkside met les choses au clair par contre. Il veut le titre SOW, attention Yun !


    Bon show sympa à lire.
    Revenir en haut Aller en bas
    Titi

    avatar

    Messages : 254
    Date d'inscription : 15/12/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 01 Février 2016 Mar 2 Fév - 13:21

    Ha, Chuck se montre là! J'aime bien ce changement dans le perso amorcé dans sa dernière promo!

    On reste dans la continuité. Yan qui veut montrer qu'il est plus que l'underdog, le champion de transition.

    Bon, ben finalement il l'a eu son match handicap le Duke!

    Chuck officialise son gang, voilà, je trouve vraiment que tout ça lui redonne un élan, dont il manquait un peu depuis la perte de son titre. BOn travail, c'est un perso divertissant et bien joué!

    Gros bordel qui fait avancer les rivalités, Booya Desvilles et Matt/DH vs SB et Pétale, j'imagine que les prochains TT champ seront une de ces 2 team. Victoire de Bomb, faut bien lui redonner un peu le sourire.

    Ca sent la guerre entre les 4. Keibler continue de monter, je le sens bien prochain champ, à moins qu'il aille direct plus haut.

    Bon, ça, c'est fait. Raph' ne pouvait que gagner!

    Bon M-E, violent, les 2 paraissent bien, DS gagne, il allait pas enchaîner une deuxième défaite. Ca sent le retour de Philo tout ça



    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3954
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Injection : 01 Février 2016 Mar 2 Fév - 14:06

    Matthew Duke a écrit:
    Open challenge : Toujours envie de refaire des open après ça Ryan ? Rafael gagne mais heureusement pour Wilson, la direction annonce que le titre n'est pas en jeu. Fais gaffe avant de relancer des open challenge, champ Wildside.

    Ont s'entend pour dire que c'etait claire que Ryan n'allais pas gagner contre Rafael?
    Le but etant de pousser ce qu'il avancait a la fin du Pay-Per-View de Janvier. Cependant le tout a ete bien tourner de fait de bien faire paraitre aurant Ryan que Rafael et j'en suis content.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Injection : 01 Février 2016

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Injection : 01 Février 2016

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » 13 février 2016
    » Campagne présidentielle Février 2016
    » mercredi 10 février 2016
    » [95 - Survilliers] : La Journée du Studio Tomahawk - 13 février 2016
    » Votez pour le forum ! [Février 2016]

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Injection-