Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Injection : 7 mars 2016

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 0:09

    La musique d’Injection se met à jouer dans l’aréna et la caméra nous montre la foule en délire qui s’est déplacé, encore une fois, pour remplir la salle pleine à craquer pour un autre passage de la Sanctuary of Wrestling !  La caméra survole la foule et nous amène ensuite à Claudia Banks et Patrick Frazer à la table des commentateurs.

    Claudia Banks : Bienvenue à tous et à toutes ! Quelle semaine nous avons eu ! Les coulisses de la compagnie ont eu beaucoup d’actions alors que le Shaman a été de retour et de nombreux lutteurs semblent avoir été secoués de ce retour !

    Patrick Frazer : Et encore !  Que dire de la victoire inattendue des Original Sins comme champion par équipe ! Allons voir le montage vidéo résumant cette autre importante soirée dans l’histoire de la compagnie.

    Des images de MJ Price qui nargue ULMANN au courant du mois sont montrées en accélérer alors que les entrées des deux lutteurs sont passées rapidement. Des images d’échanges de coups, avec MJ Price, puis ULMANN qui lui porte un sleeper. La victoire d’ULMANN avec le U-tomique Leg Drop est diffusée. Rapidement, la vidéo nous amène au combat entre Didier et Flying Booya ! Les prises s’enchaînent et nous amènent rapidement à la finale où Didier, recevant sa botte derrière la tête, tombe dans le ring et se prend un Booyacadabra et ensuite décrocher la boîte ! On voit ensuite la perte de contrôle de Didier puis Booya le piquer avec sa seringue pour l’accompagner hors du ring !

    Puis c’est la ceinture IC qui est montré, avec l’arbitre qui la lève et les quatre lutteurs dans le ring ! La séquence initiale est montrée au complet, puis on nous amène directement à la séquence finale avec Sigma-Omega-Whisky, qui est contré par The N, qui lui porte le N-Alyzer puis N qui se prend le Last Supper de Wes qui se fait pousser par Finn qui remporte le match ! Finn quitte le ring en festoyant ! Puis ce sont des images du Tag Team Royal Rumble qui sont montrées à l’écran ! Les débuts de Devilhand & Madrock contre les (2?)H, l’apparition d’équipes surprises telle Next Gen et Los Tabarnakos ! Los hijos de la Gran Puta sont montré également ! Les nombreuses élimination de Duke et la durée de Chuck Striker est montré, jusqu’à son élimination par Pétale et The N puis la finale avec Pétale qui triomphe de The N pour devenir la nouvelle championne par équipe avec Sex Bomb !

    Finalement, des images du SoW Championship sont montrés. La violence du combat est illustrée entre les deux protagonistes et la résilience de Yungsung… Puis c’est son Lotus Destroyer victorieux qui est montré et Yungsung qui lève le titre ! Mais l’image change de couleur et c’est le retour de du Chaman, Philo est montré et on le voit porter le Package Piledriver à Darkside et le résumé se termine en montrant Philo, levant le titre, devant l’image de Road to Glory !



    *
    * *


    DRIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNNNNNNNNNGGGGGGGGGGGGGGG !  SCHOOOOOOOL’S OUT…. FOR…. SUMMER !!  Se met à jouer et c’est Chuck Striker, accompagné d’Alejandro Chomsky et d’Aiden Grayson, les Bullies, qui descendent vers le ring ! Striker, micro en main glisse dans le ring alors que ces coéquipiers passent par les côtés du ring. Les trois lutteurs posent ensuite dans le ring, puis Striker lève le micro.

    Chuck Striker : Un autre match. Un autre vol. Un vol de match, par ma présence exceptionnelle dans le ring. Neil Whitis a eu la brillance d’au moins mettre en début de match pour trainer, LITTÉRALEMENT, ce match sur mes épaules. Il a cependant, encore une fois, tout fait pour me…

    Striker s’arrête et pointe ses deux partenaires, Grayson, qui l’écoute les bras croisés et Chomsky qui fait un bracelet d’amitié sur sa veste, se fait arrêter par Striker qui le frappe et le force à lâcher.  Striker se retourne et lève le micro, mais Chomsky se tourne et recommence !

    Striker : À tout fait pour NOUS empêcher de lever le niveau de cette compagnie. Encore… et encore… et encore… on nous met devant des gens sans avenir, sans futur, des reliques d’un passé où la SoW se cherchait encore. Mais les Bullies sont ici pour donner les leçons et s’imposer. Mais, cette direction nous empêche de prendre…

    … : wow wow.

    Neil Whitis apparait et la foule se lève et encourage le General Manager qui a rivé les épaules de Striker il y a peu de temps ! Il monte dans le ring avec un micro et se tient droit devant Striker.

    Neil Whitis : Tu parles de tes opportunités, mais sauf perdre… tu fais quoi ces temps-ci ? Si j’me rappelle bien, les trois ici se sont fait mater par… moi !! Par ailleurs, il est malheureux que Syd et Sarah ne puissent être présents aujourd’hui, car j’aurais bien remis mes bottes de travail pour recommencer où j’avais laissé.

    Striker : T’as raison. Je parle beaucoup. Après tout, nous avons eu notre chance dans ce match. T’as accepté de nous y mettre. Mais je crois, qu’une leçon s’est perdu.

    Neil Whitis : Quoi encore.

    Striker : T’es remonté dans le ring avec moi.

    Striker frappe Neil avec le micro au visage et le GM rebondit dans les cordes ! Grayson et Chomsky se lance alors on ve dans les airs en Gorilla Press ! Il le laisse tomber et TEST FINAL avec la vélocité de la chute de Neil !!  Striker se relève sous les huées de la foule. Striker se met sur le ventre et regarde Neil toujours au sol et se relève et fait signe avec les mains à ses coéquipers de relever Neil encore une fois ! Mais Edge of the Edge de Little Shalimar se met à jouer et c’est Yesco qui arrive en courant vers le ring ! Il glisse dans le ring et Striker se laisse tomber et roule hors du ring, Chomsky et Grayson tentent de l’attraper, mais la force brute de Yesco fait qu’il les renverse les deux au sol ! Il attrape Grayson par le cou et le pantalon… et le balance hors du ring ! Il attrape ensuite Chomsky sur ses épaules… THE LAST SUPPER ! Il se relève et prend le micro.

    Yesco : Tu t’es attaqué à ma famille, les Men of Mayhem et tu t’en es bien tiré jusqu’à maintenant. Mais il est temps, que tu vois ce que la rue à apprendre. C’est le temps de la sortie scolaire Striker, et j’t’amène aller-simple dans le ghetto.

    Yesco laisse tomber le micro et apperçoit Chomsky qui se relèvait… BIG FUCKING SUPERKICK ! Qui balance Chomsky hors du ring ! Striker reste sous l’écran alors que Grayson vient chercher son partenaire avant de rejoindre Striker qui tient Yesco du regard.




    *
    * *


    Cut the Cord retentit, et Pétale apparaît sur le stage, large sourire aux lèvres, et titre tag team à la main. Elle s'arrête pour écouter les réactions mixtes de la foule, ce qui lui tire un peu plus le sourire. La rousse descend la rampe avec assurance, fait glisser le titre sur le ring jusqu'au centre, et elle y entre à son tour avant de récupérer la ceinture, qu'elle lève à bout de bras en se tenant sur les cordes.

    Sad But true retentit à son tour et Finn Simmons se présente sur le stage, ceinture à la taille. Il saute sur place quelques secondes, puis se met à descendre la rampe, lentement mais sûrement, les yeux rivés sur Pétale, qui l'attend, coude contre la corde du haut. Finn saute sur l'apron et entre dans le ring, où il retire le titre, et le soulève bien haut sous les yeux de Pétale qui sourit et se redresse pour s'approcher. L'arbitre s'adresse aux deux lutteurs, et se prépare à lancer le match, alors que les champions confient leurs ceintures à des employés à l'extérieur du ring.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La cloche sonne enfin, et Pétale retient son titre, dont elle se sert pour assommer Finn dès le départ. Le champion IC tombe au sol, alors que la rousse lance la ceinture hors du ring et se tape la tempe du bout du doigt en vantant son intelligence. Pétale enchaine sans attendre plus longtemps en lionsault, atterrissant sur les genoux de Finn qui les avait relevés. Simmons se redresse aussi vite que son adversaire, et la martèle de coups de poings, faisant reculer Pétale jusqu'au coin, où celle-ci se retrouve adossée. Pétale réussit à repousser Finn avec ses deux pieds dans sa face, et elle traverse les cordes  en utilisant l'élan pour passer par-dessus. Finn titube en se tenant la face, et revient vers Pétale, qui l'envoie au sol avec une solide springboard flying forearm smash. Pétale se redresse en riant, et pose son pied sur le torse du champion intercontinental; 1...2! Finn s'agenouille et saisit le pied de Pétale, qu'il balance vers l'arrière pour lui faire perdre l'équilibre, étendant Pétale à plat ventre au sol. Finn enchaîne avec un crossface. Simmons met une pression énorme, faisant plier le haut du corps de Pétale pour lui amener le plus de douleur possible. La rousse se courbe énormément, et les fans grimacent de douleur alors que la rousse hurle et tente de faire lâcher son opposant. C'est finalement en lui mordant le doigt très fort que Pétale réussit à s'en sortir, gagnant les quelques petites secondes nécessaires à s'extirper du ring.

    Claudia Banks: Haha Bien joué!

    Patrick Frazer: Finn devrait faire attention, à Injection tout est permis, et Pétale le sait très bien!

    Simmons s'approche des cordes et vient les traverser, mais Pétale le fait tomber dos premier sur l'apron en lui chassant les deux jambes. Elle le frappe de coups d'avant-bras, puis monte les marches, avant de sauter en s'aidant des cordes pour prendre de la hauteur et atterrir la cuisse sur le torse de Finn. La rousse monte dans le ring et pousse le champion à l'extérieur du ring, et gueule qu'elle survivra. Finn se redresse à l'extérieur du ring et Pétale y va d'une baseball slide, évitée par Simmons, qui attrape la rousse incendiaire en position pour le spinebuster... directement sur le bord du ring. Pétale s'écroule au sol à l'extérieur du ring et Finn n'en reste pas là et la martèle de coups de poings au visage. La jeune femme en prend plein la tronche, mais réussit tout de même à s'en sortir au bout d'un moment en faisant tomber Finn face première contre les marches de métal. La rousse sort de sous son adversaire pour reprendre son souffle et se tenant le dos elle se relève. Simmons fait la même chose en se tenant le visage. Pétale prend ses force pour réussir à lui foutre un bon coup de genou dans la face, et se relève lentement pour remonter dans le ring, où elle s'écroule en se tenant le dos. L'arbitre vérifie l'état de la rousse, puis celui de Simmons, qui commence à se relever à nouveau, s'aidant du ring, où il entre à son tour. Pétale se relève lentement, faisant dos à son opposant, qui en profite pour lui porter un backbreaker dévastateur et se placer sur elle; 1...2...!

    Claudia Banks: Oh, regarde le visage de Finn, il est rouge de colère!

    Patrick Frazer: Ça n'a franchement rien de bon pour Pétale, ça!

    Effectivement, Finn fulmine sur place, et se relève, en tenant la tignasse rousse de Pétale bien fermement dans ses deux poings fermés. La rousse a beau le frapper au ventre pour essayer de se défendre, il la hisse solidement sur ses épaules en position de powerbomb, et attrape les jambes de Pétale, qui se débat comme un diable dans l'eau bénite afin d'éviter à tout prix le Simmonizer. La rousse réussit à éviter la prise, mais c'est surtout grâce à Matthew Duke, qui a profité de l'occasion pour venir frapper Finn derrière la tête avec une chaise. Simmons est déconcentré, et Pétale profite d'un petit répit pour se relever, dans un coin. Finn est envoyé au sol par un Duke Final parfaitement exécuté. Matthew vient ensuite vers Pétale, qui le repousse violemment et garde les yeux rivés sur Simmons, qui se remuait déjà au sol. Une fois à genou, voilà que Simmons encaisse un violent kiss of darkness de Pétale, qui se couche ensuite sur lui; 1...2...3!

    Spoiler:
     
    Alors que le theme song de Pétale retentit, celle-ci lève les bras en signe de victoire. Matthew Duke sort du ring et s'éloigne à reculons, faisant signe à Finn Simmons avec arrogance. Celui-ci roule hors du ring et se met en chemin en direction de Duke, qui, moins fatigué que lui, disparait plus vite en coulisses. Sex Bomb, lui, apparaît sur le stage et vient rejoindre Pétale dans le ring, la félicitant de sa victoire en l'embrassant. Pétale demande un micro, qu'on lui donne.

    Pétale: Et voilà. Nous voilà au moment de dire "Je vous l'avais dit". Imaginez si seulement le titre Intercontinental avait été en jeu! Mais Neil Whitis, bien trop au courant de la grogne qui s'en serait ensuivi, a pris la décision prudente de ne pas le faire défendre à Finn. Too bad, je suis tout de même la seule à avoir survécu au champion IC.

    La rousse marque une pause, avant de poursuivre avec un sourire, sous le regard de Sex Bomb, qui place son bras autour des épaules de sa future femme.

    Pétale: Et parlant de titres, nous avons parlé cette semaine, entre nous, de ce que nous voulions faire au prochain PPV. De quelle équipe nous voulions affronter...

    La rousse tend son micro à Sex Bomb, qui reçoit immédiatement des huées. Il sourit malgré tout, et continue enchaine sans se préoccuper des réactions de la foule.

    Sex Bomb: Et on en est venus à la conclusion qu'on pouvait battre n'importe quelle équipe assez folle pour venir se placer face à nous. On ne fera pas les difficiles, on n'attendra pas que le GM prenne l'initiative de nous imposer une équipe de challenger. Non. On ouvre la porte pour que des gens réellement intéressés à nous affronter et à repousser leurs limites.

    Le theme song de la Next Gen retentit et la foule se retrouve sur le bout de leurs sièges, regardant en direction du Stage, vers lequel les champions par équipe se retournent eux aussi. Leurs sourires ne sont pourtant pas disparus, et ils s'échangent quelques mots. Must et The N se présentent sur le stage, micros en mains.

    The N.: Je sais pas pourquoi, mais je me sens interpellé par cette offre. Et toi, Must?

    Must: Effectivement, moi aussi. Bien que nos retrouvailles auraient du être une histoire d'un soir seulement à moins de remporter le rumble, je dois dire que le fait que les ceintures soient dans les mains de ces deux là, qui sont des légendes vivantes rendent l'idée de rallonger l'aventure plus intéressante.

    The N.: On se comprend là-dessus. Je suis donc heureux de vous annoncer que nous serons vos premiers adversaires lors du prochain PPV. Original Sins Vs. Next Gen. Si ÇA, c'est pas un challenge qui force à repousser ses limites, je connais rien à la lutte.

    Must: Alors, les champions, vous en dites quoi?

    Pétale prend le micro des mains de Sex Bomb, et s'approche des cordes, du côté du stage. Son air est sérieux, et la jeune femme ne sourit plus.

    Pétale: Ça sera des retrouvailles très intéressantes.

    Puis elle lance le micro au sol, et récupère sa ceinture. Sex Bomb la rejoint près des cordes, et on part à la pause publicitaire sur une image des deux équipes qui se font face de loin, les champions levant leurs ceintures à bout de bras.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 0:10

    Un theme song retentit pour la première fois depuis bien longtemps dans Injection… Belzebuth fait son entrée dans l’arène, micro à la main. Il dévale la rampe pour se laisser glisser dans le ring où il s’apprête à prendre la parole.

    Belzebuth : Il va falloir dire les choses telles qu’elles sont. Au payperview, l’Alliance maudite devait être victorieuse. Nous avons été l’équipe la plus dominante et celle présente sur le plus d’éliminations. Toutefois, c’est ainsi que marche ce genre de match, ce ne sont pas forcément les plus méritants qui l’emportent et il faut l’accepter. Cela ne sert à rien de pigner dix ans sur la même chose, tout le monde n’est pas comme Chuck Striker a ressassé cent fois le passé pour justifier qu’ils sont des victimes du système et qu’ils sont toujours désavantagés. Je m’en fous de toutes ces conneries.

    Ce qui m’embête bien plus, c’est la malhonnêteté d’un homme. Si j’ai été éliminé, c’est uniquement parce qu’un lutteur n’a pas eu le courage de m’affronter les yeux dans les yeux. Il n’a pas pu faire les choses dans les règles de l’art. Et il le paiera. Tu sais comment on me nomme Booya ? The Avenger. Personne ne peut me faire du tort sans être puni de cela. Je vais me venger de toi car tu n’es rien d’autre qu’un nuisible dans ce système. Je ne…

    On ne saura jamais la phrase de Belzebuth puisqu’il est coupé sans plus tarder par Didier Desville qui débarque sous le titantron.

    Didier Desville : Il va se calmer le nouveau ? Je suis sur ce cas depuis bien plus longtemps que toi. Booya ne se sortira pas de ma Haine aussi facilement qu’en attaquant un revenant qui n’a encore rien prouvé dans la fédération telle qu’elle est désormais. Il va falloir faire la queue comme tout le monde, je ne te laisserai pas me couper l’herbe sous le pied. JE vais lui botter son cul et toi tu regarderas si tu en as envie mais tu ne m’empêcheras pas de faire ce qui est juste.

    Belzebuth : Pardon mais… Qui t’es ? Tu crois vraiment que je vais stopper ma vengeance pour le premier connard qui se croit plus malin que moi ? Tu crois que je vais fermer ma gueule car tu me le demandes ? Si t’as tant de courage que cela, viens m’affronter maintenant et on verra si tu fais toujours le caïd mais bizarrement, je doute que tu poses le moindre orteil entre ces quatre cordes tant que j’y suis encore.

    Didier Desville s’essuie la sueur qui commence à perler sur son front et cherche ses mots.

    Didier Desville : Pour l’instant, il n’y a que toi pour avoir une grande gueule, la direction semble avoir décidé que tu devrais faire tes preuves comme tout le monde alors tu ferais mieux de t’occuper du minable adversaire qu’on t’a réservé.

    Desville rend son micro à un technicien et tourne les talons sans plus tarder.


    *
    * *

    Didier Desville se dirige vers les coulisses et il ne faut pas attendre plus de temps avant que le theme song de MJ Price retentisse dans toute l’arène. Une lumière blanche éclaire la foule où on voit l’Awesome One porté par les spectateurs qui l’amènent en direction du ring. Il est ainsi emporté comme par une vague jusqu’à ce que celle-ci ne cesse d’avancer ! Des anti-MJ Price se trouvent sur le chemin et décident de le laisser tomber. Le lutteur se relève et après avoir bousculé violemment un de ses détracteurs, il finit le chemin à pied et rentre maintenant dans le ring en glissant, rejoignant Belzebuth déjà présent.

    Claudia Banks : Un lutteur très apprécié mais qui attise tout de même la haine de quelques groupes de supporters.

    Patrick Frazer : Il faut savoir le prendre comme il est !

    Belzebuth semble exaspéré par cette entrée excentrique mais se prépare maintenant, montant la garde face à son adversaire. Celui-ci célèbre encore avec sa foule avant de se concentrer pour de bon. L’arbitre se place entre les deux et fait sonner la cloche. Le match commence !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    MJ Price est le plus vif et cela se ressent d’emblée dans ce match où il vient tenter de percer la garde de Belzebuth qui pare bien les coups jusqu’alors. Uppercut tenté… Non, c’était une feinte, Price vient d’écraser le plat de son pied contre les cotes de Belzebuth qui parait vers le haut. La garde est fendue et Price en profite pour attraper le crane de son adversaire et le frapper à grands coups de genoux. The Avenger titube et MJ Price n’a plus qu’à prendre son élan dans les cordes pour le coucher avec un Dropkick ! Le Chosen One attend que son adversaire se remette sur son pied et tape dans ses mains pour animer la foule. ENZUIGIRI à la relevée ! Belzebuth chancelle et s’affale dans un des corners où MJ Price bondit sans plus tarder, grimpant sur la deuxième corde pour bastonner le visage de Belzebuth à l’air de ses poings.

    Claudia Banks : Domination étonnante de MJ Price en ce début de match !

    Patrick Frazer : A sens unique, en effet.

    Il vient maintenant taper à l’aide de ses coudes mais il va bientôt être surpris. Belzebuth se relève et l’emmène avec lui, Price est placé sur les épaules de The Evil… POWERBOMB ! Le dos de Price vient s’éclater contre le sol et Belzebuth n’hésite pas plus longtemps avant le tombé. UN… DEUX… Non, ce n’est pas assez. The Avenger laisse son adversaire dans le ring et en sort pour aller chercher une chaise qu’il balance entre les quatre cordes avant de faire rentrer une table, à son tour. Il retourne maintenant dans le ring et place la table contre un des corners. Alors qu’il se penche pour ramasser la chaise, Belzebuth est surpris par Price qui se relève d’un bond dans son dos et l’attrape dès qu’il se retourne pour un Jumping Cutter ! Le tombé est tenté. UN… DEUX… Non ! MJ Price veut en terminer avec ce match, il grimpe maintenant sur la troisième corde et le revoilà à faire applaudir la foule tandis que Belzebuth se remet sur pied petit à petit… MJ PRICE S’ELANCE POUR LA DIVING CLOTHESLINE… MAIS SE PREND UN COUP DE CHAISE EN PLEINE TETE ! Belzebuth avait prévu le coup et saisi la chaise juste avant de se relever pour riposter d’office à une attaque de son opposant.

    Patrick Frazer : L’impact de la chaise contre le crane de Price a résonné dans toute l’arène !

    Claudia Banks : Il n’a pas été de main morte sur ce coup !

    La chaise est déjà toute tordue mais Belzebuth l’utilise quand même pour frapper le flanc de MJ Price durant une bonne minute. The Avenger est fou de rage ! Il attrape avec force la chevelure du Chosen One et le traine jusqu’au corner où est situé la table. Belzebuth le relève alors et… DOUBLE ARM SUPLEX SUR LA TABLE QUI SE PLIE EN DEUX SOUS LE CHOC ! L’arbitre se baisse pour voir l’état de santé de MJ Price qui veut encore se battre et lutte pour ne pas tomber dans les pommes. Belzebuth n’en a pas fini, il sort maintenant du ring et défait les escaliers de fer ! IL LES BALANCE DANS LE RING ! Sans plus tarder, il rentre entre les quatre cordes et place les escaliers entre MJ Price et lui. Il relève son opposant déjà maltraité et… VENGEANCE SHOT SUR LES ESCALIERS DE FER ! LE TOMBE S’EN SUIT. UN… DEUX… TROIS !

    Spoiler:
     

    Le theme song de Belzebuth retentit mais il semble encore pris dans sa folie. Il donne un coup de pied dans le corps inerte de MJ Price et du doigt, il pointe le titantron et hurle à Flying Booya que ça sera bientôt son tour. Ceci n’était qu’un échauffement et il subira quelque chose d’encore plus douloureux.

    The Avenger se dirige vers les coulisses mais croise sur la rampe un Zack Keibler tout joyeux qui se dirige vers le ring. Les deux lutteurs s’arrêtent et se regardent mais Belzebuth se lasse vite et abandonne l’étudiant à ses affaires. Celui-ci rentre dans le ring et se place au-dessus de MJ Price, non pas sans s’être muni d’un micro auparavant.

    Zack Keibler : C’est bien beau de faire le malin devant tout le monde mais regarde où tu en es ce soir ? Comme la semaine passée, tu es utilisé comme un paillasson pour des lutteurs plus forts que toi. Personne ne te respecte et tu aimerais que je le fasse ? Je crois que tu vis sur une autre planète, mon pauvre MJ. Tu as voulu jouer à l’emmerdeur lors du Royal Rumble, je l’ai bien compris. Le seul souci, c’est que tu t’en es pris à la mauvaise personne. Je ne suis pas un emmerdeur, je suis le Roi des emmerdeurs et tu vas le comprendre avec le temps.

    Keibler se met à rire au-dessus de Price qui ouvre à peine ses yeux. L’étudiant sort maintenant du ring en balançant son micro sur l’autre lutteur.

    Claudia Banks : Une sale soirée pour MJ Price qui commençait pourtant bien.

    Patrick Frazer : Et il semble avoir des soucis à gérer avec ce Keibler qui le nargue à la fin de son match.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 0:10

    A peine son match terminé, Belzebuth déboule dans les couloirs de la SOW comme une furie, il est presque en pleine course et la caméra peine à le suivre. Sans hésiter à bousculer tout ce qui se trouve sur son passage, il trouve enfin ce qu’il voulait, ou plutôt qui il voulait. D’une main, il saisit Didier Desville par la gorge et le plaque contre le mur.

    Belzebuth : Refais-moi un de tes coups fumeux comme cela encore une fois et je ne donne pas cher de ta peau. Il va falloir que tu apprennes à respecter les gens qui peuvent t’écraser d’un revers de la main. Remets en doute encore une fois le fait que Booya m’est réservé et tu ne seras même plus en état de voir le match où je le briserai. C’est compris ?

    La respiration coupée, Didier Desville ne peut répondre mais c’est une nouvelle fois qui vient apparaître juste derrière Belzebuth… Ryan Wilson !

    Ryan Wilson : Vous êtes marrants tous les deux… Vous vous retrouvez l’un contre l’autre car votre créateur a décidé de feuder contre lui-même ? C’est bien drôle ça ! Ah, vous ne comprenez rien à ça. Sachez juste que vous avez l’air bien débile à vous taper dessus et j’imagine drôlement comment il va feuder contre lui-même. Ahahah.

    Belzebuth jette un regard d’incompréhension à Didier Desville et le lâche pour donner un grand coup de coude dans le visage de Ryan qui se plie en deux et se tient le nez.

    Ryan Wilson : Quel con ! Il m’a pété le nez celui-là ! Ca saigne de partout, c’est dégueulasse !

    The Avenger part sans plus tarder et laisse Desville avec le champion Wildside.

    Didier Desville : Tu veux de l’aide ? J’étais infirmier, je devrais pouvoir te soigner cela.

    Desville se penche sur Wilson qui semble remerciant à son égard… COUP DE GENOU DE DESVILLE EN PLEIN DANS LE NEZ DE WILSON ! Le champion Wildside tombe et se tient le nez de plus belle en hurlant alors que Desville le laisse seul dans les couloirs de la SOW.


    *
    * *

    Puis la caméra revient à la table des commentateurs.

    Patrick : Est-ce que Wilson vient de dire que Belzébuth et Didier Desville sont la même personne?

    Claudia : Prendre le temps de se questionner là-dessus, c’est comme de se demander si Matthew Duke a gagné un oscar la semaine dernière.

    Les deux commentateurs s’échangent un regard perplexe, puis retourne leur attention sur ce qui se déroule sur le ring.

    Patrick :
    Tout est en place mesdames et messieurs pour le prochain match de la soirée qui opposera deux monstres de puissance alors que Tony St-Michel affronte nul autre qu’ULMANN!

    Claudia : Définitivement une opposition féroce qui nous permettra de voir si St-Michel est pleinement rétabli!

    La caméra nous montre ensuite le ring où Tony St-Michel et ULMANN sont face à face en son centre, alors que l’arbitre est entrain de leur expliquer les règlements pour le match avant de faire retentir la cloche.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Dès le départ les deux lutteurs test leur force alors que ULMANN et St-Michel s’échangent quelques vigoureuses paroles avant de commencer à se pousser l’un et l’autre puis d’exploser avec une série brutale de droite et de gauche en pleine gueule! Ni l’un ni l’autre ne réussit à prendre le dessus alors qu’ils finissent par tomber au sol toujours en se frappant, en prenant le dessus l’un après l’autre, avant de rouler à l’extérieur du ring! St-Michel fini par prendre l’avantage en envoyant ULMANN rudement dans les escaliers. St-Michel se met ensuite à courir vers son adversaire mais ce dernier le ramasse d’un puissant spears, avant de le relever et de le propulser dans la bande! ULMANN s’élance ensuite et tente de frapper St-Michel à la tête avec son genou mais ce dernier évite et fait basculer son adversaire dans la foule cul par-dessus tête! St-Michel monte ensuite sur le rebord de la bande et s’élance sur son adversaire qui tentait de se relever. Puis les deux mastodontes recommencent à s’échanger gauche et droite sans départager de vainqueur, jusqu’à ce qu’ULMANN plante un solide coup de genou dans le ventre de son adversaire, avant de le soulever dans les airs en souplesse, puis de le laisser retomber ventre premier contre la rampe! ULMANN prend son élan et Big Boot au visage de St-Michel qui se relevait!

    Patrick : Voilà un premier vrai test pour la tête de St-Michel… avec le son de l’impact…

    Claudia : Je crois qu’il est parfaitement rétabli.

    En effet, ULMANN est à son tour monté sur le bord de la rampe, mais avant qu’il puisse s’élancer, St-Michel l’a soulevé dans les airs à bout de bras avant de le propulser tête première contre le poteau du ring! St-Michel lève ensuite les deux bras dans les airs en criant, avant de foncer vers son adversaire qui se tasse et pousse St-Michel tête première contre le poteau du ring avant de le soulever dans les airs avec un Back Drop Suplex! La foule est en feu devant l’intensité des deux lutteurs alors qu’ils sont au sol et se relève au même rythme, avant de recommencer à s’échanger coup pour coup! St-Michel cette fois prends le dessus et propulse ULMANN dos premier contre la table de commentateurs. À peine a-t-il le temps de s’approcher de son adversaire que ce dernier le pousse dos premier contre le bord du ring à trois reprises! ULMANN arrache ensuite le dessus de la table des commentateurs avant de soulever St-Michel et de le laisser retomber tête première sur celle-ci. Il lui attrape ensuite la tête à deux mains en vue de la lui frapper à nouveau contre la table, mais St-Michel lui balance une série de coup de coude dans le ventre avant d’y percuter à une dizaine de reprise la tête d’ULMANN qui met un genou au sol! St-Michel tente ensuite de le soulever sur ses épaules en vue du Predator’s Mark, mais son adversaire le pousse tête première contre le poteau du ring, avant de l’envoyer au sol avec un puissante Spinebuster!

    Patrick : Bien heureux que l’action s’éloigne un peu de nous!

    Claudia : T’as parlé trop vite je crois…

    En effet, ULMANN entreprends de monter sur la table des commentateurs avant de s’élancer dans les airs en vue d’un Big Splash que St-Michel réussit à contrer en plantant ses deux genoux dans le ventre de son adversaire! Le rythme ralenti alors que les deux lutteurs mettent du temps avant de se relever, uniquement pour voir St-Michel planter son adversaire au sol avec une violente Clothesline! St-Michel se relève puis relève son adversaire avant de le soulever sur ses épaules à nouveau en vue du Predator’s Mark… Rafael sort de la foule puis empale St-Michel avec un puissant Spears qui propulse aussi ULMANN violemment au sol! Rafael se déchaîne de violent coup de poing à l’endroit de St-Michel, avant de le relever, de l’attraper par la gorge et de l’envoyer au sol avec son Electric Chair Backbreaker! Il relève St-Michel à nouveau… Vampire’s Sword… Puis pour ajouter l’insulte à l’injure, Rafael soulève St-Michel sur ses épaules… puis le fait passer à travers la table des commentateurs avec un puissant Predator’s Mark! Rafael se penche ensuite sous le ring… et sort une agrafeuse sous une forte réaction de la foule! Il s’avance tranquillement vers St-Michel… uniquement pour être faucher à son tour par un puissant Spears de la part d’ULMANN! Ce dernier s’en donne ensuite à cœur joie contre le visage de son adversaire! Il le relève en l’attrapant par la gorge et tente de le soulever dans les airs pour son URASLAM, mais c’est renversé en Electric Chair Backbreaker!

    Patrick :
    Rafael est complètement déchaîné!

    Claudia : Qu’elle mauvaise idée ULMANN a eu de s’en prendre au Géant Colombien…

    Rafael relève à nouveau ULMANN puis le frappe de son Vampire Sword’s avant d’attraper à nouveau son agrafeuse et d’en planter une demi-douzaine dans le front d’ULMANN! Rafael se redresse ensuite alors que l’arbitre fait retentir la cloche!

    Spoiler:
     

    Rapidement après la fin du match une équipe médicale accourt vers le ring alors que Rafael se délecte du carnage qu’il vient de créer. Il se penche une dernière fois au-dessus de St-Michel, faisant claquer ses crocs, alors qu’il lui fait comprendre que ce n’est pas terminé entre les deux. La caméra nous emmène ensuite à la pause.

    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 0:11


    Fier de lui après son action passée plus tôt dans la soirée, Matthew Duke débarque maintenant dans l’arène au retour de la pause, sous des réactions mitigées de la foule. Si la plupart des gens le hue, on retrouve certains groupes isolés qui le congratulent, fous de joie de voir leur héros.

    Matthew Duke : Encore une fois, la théorie Dukienne avait raison, avec les bons calculs, on pouvait prédire tout ce qu’il allait se passer depuis mon retour. Au PPV, j’ai été l’homme fort du match et pour cela, je vous demande d’applaudir le génie que je suis.

    Les réactions de la foule se font plus fortes alors que Duke rentre maintenant dans le ring.

    Matthew Duke : Vos cris de haine ne font qu’alimenter mon génie machiavélique, vous savez ? Je suis le héros du match le plus important de l’histoire de la SOW. Rien que ça. Vous ne comprenez toujours pas ? C’est moi qui ait éliminé le plus de personnes dans ce foutu match où j’ai été jeté suite à une triche de ce satané Legion. Quel dommage qu’il n’y ait pas d’arbitrage vidéo pour vérifier en temps réel les tricheries ! Quoiqu’il en soit, je reste tout de même celui qui a été le bourreau de ce match. Et cet exploit devrait me valoir d’être dans la course pour un titre glorieux, pas comme le Wildside qui n’est porté et entouré que par des débiles.

    Cela dit, je sais comment ça marche à la SOW, si on fout pas un peu le bordel et qu’on ne dérange pas un champion, ce n’est pas dit qu’on obtienne une chance au titre ! De fait, j’ai marqué l’histoire une deuxième fois en brisant la quête de Finn Simmons qui ne pourra pas vaincre tous les champions Intercontinental. Le pauvre, je lui ai brisé son rêve. Et bientôt je lui prendrai son titre.

    Duke profite des quelques applaudissements à son égard mais alors qu’il monte le micro à sa bouche pour continuer son discours, le titantron s’allume et on voit Neil Whitis en direct de son bureau.

    Neil Whitis : Vas-tu la fermer un peu ? Tu crois pouvoir avoir une chance pour le titre aussi facilement ? Tu crois que je vais accepter ça ? Tu ferais mieux de te méfier car je te reserve une drôle de surprise. Tu fanfaronnes mais tu oublies de signaler que ce record est partagé avec un autre lutteur. Si tu veux combattre pour le titre Intercontinental, tu ferais mieux de gagner ce match car c’en est la récompense.

    L’image se coupe et Matthew Duke se tient dans le ring sans sembler s’inquiéter de l’imposant adversaire qu’il va sans aucun doute, selon lui, défaire dans un match où il pourra remporter une chance pour l’Intercontinental. Il attend patiemment et ça y est, cela commence.

    Claudia Banks : Un match inattendu qui va relancer la course pour le titre Intercontinental !

    Patrick Frazer : Et comment, deux lutteurs vont tout faire pour entraver Finn Simmons dans ce règne impeccable.

    L’arrivée du nouveau lutteur plonge la salle dans une obscurité à peine affaiblie par la lumière des smartphones allumés en vitesse pour filmer cette entrée spectaculaire. De la fumée émane autour de la rampe et c’est maintenant des spots rouge sang qui se baladent dans la salle. Legion apparait derrière Matthew Duke ! Il est sorti de nulle part et lève maintenant les bras au ciel pour rétablir la lumière mais aussi faire s’exploser des flammes aux quatre coins du ring !

    Claudia Banks : Duke a à peine sursauter.

    Patrick Frazer : A peine…

    Duke se met en place rapidement, vexé d’avoir été pris par surprise de la sorte. Il prend un air sérieux tandis que Legion reste statique, attendant le son de la cloche. L’arbitre la fait sonner et le match peut commencer !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Duke tente de faire une entrée fracassante dans le match et jusque-là, cela fonctionne à merveille. Son idée est simple, il va épuiser Legion en lui massacrant les jambes ! Le Protagoniste se veut rapide, après avoir entamé le match avec un High Knee surprenant qui fait tituber son adversaire, il passe derrière lui et lui claque le genou d’un grand coup de pied. Le voilà maintenant à prendre de l’élan pour enfoncer son pied en plein dans le crane de Legion qui a posé le genou… ET OUI ! Il réussit à placer ce redoutable coup de pied. Maintenant que son opposant est à terre, il faut l’y faire rester et il s’en prend à la cheville de Legion, l’enfermant dans un Ankle Lock. Malheureusement pour lui, il n’a pas la force pour serrer suffisamment la prise, le monstre Legion parvient à se defaire et les deux hommes se retrouvent face à face. Duke sait qu’il ne peut pas y aller de face sinon il se fera dominer, il tente de passer sur la droite de Legion après un coup de poing esquivé mais Legion rabat son bras et son corps pour une Clothesline qui abat son adversaire comme une mouche.

    Claudia Banks : Un début de match avec beaucoup de rythme imposé par un Matthew Duke qui en a besoin pour survivre.

    Patrick Banks : Rien qu’à voir la puissance de cette Clothesline, on comprend pourquoi il ne vaut mieux pas trop prendre de coup !

    Très méthodique dans le déroulement de son match, Legion semble s’attaquer à une des épaules de Matthew Duke pour l’affaiblir et l’empêcher de porter des prises. A l’aide de multiples prises de soumission, il la blesse avant d’opter maintenant pour une prise plus frontale. Il attrape son opposant par la gorge et le soulève dans les airs ! Hand of Darkness ! Le fameux Chokeslam de Legion ! Il suspend le Protagoniste en l’air aussi longtemps que possible… Mais il ferait mieux de le lacher, cela donne l’opportunité à Duke de se ressaisir et de taper à grands coups de pied dans l’abdomen de Legion qui finit par ne pas avoir d’autres choix que de le poser. Matthew Duke a fait faiblir son opposant, il bondit maintenant pour son DUKE FINAL ! NON ! Legion lui refait le même coup que lors du Royal Rumble ! Il ne se laisse pas happer vers l’avant mais retient au contraire Duke qui se tient à son crâne. Quelle puissance de Legion qui, à l’aide de ses mains, place son adversaire sur ses épaules. FIREMAN’S CARRY POWERSLAM… NON ! TORNADO DDT DE MATTHEW DUKE QUI RENVERSE LA PRISE ! Legion est au sol et le tombé est tenté. UN… DEUX… Non !

    Patrick Banks : Nous rappelons que le gagnant de ce match affrontera Finn Simmons au prochain pay per view.

    Claudia Banks : Un titre jusqu’alors très bien défendu.

    Duke laisse parler sa soif de victoire et martèle son opposant de coups de pied, le frappant directement au visage lorsque celui-ci tente de se relever. Il grimpe maintenant sur l’un des corners et attend que son adversaire se relève. Les quelques supporters de Matthew Duke l’applaudissent et l’encourage… DIVING CLOTHESLINE ! Le Protagoniste a bondi de tout son poids pour projeter au sol son adversaire et il est déjà en train de monter dans le coin opposé. Legion se relève… DIVING CLOTHESLINE DE NOUVEAU ! Matthew Duke tente maintenant le tombé. UN… DEUX… NON ! Legion est résistant mais c’en est assez pour Duke qui se met à frapper contre l’un des corners, il y monte de nouveau mais cette fois pour une autre prise. Il lève son poing au ciel et… DUKE JUMP !! NON ! LEGION SE RELEVE D’UNE IMPULSION ET ATTRAPE DUKE A LA GORGE EN PLEIN VOL. HAND OF DARKNESS ! Duke s’explose le dos contre le sol et se tord maintenant de douleur.

    Claudia Banks : Regardez-le ! Le Roi Noir va maintenant porter son finisher !

    Patrick Frazer : Il n’a plus qu’à attendre que son adversaire se relève pour porter sa Texas Tower Bomb !

    Matthew Duke se relève lentement et est tout de suite attrapé par Legion qui coince son bras derrière lui. Legion s’apprête à soulever son adversaire mais il est de suite interrompu par un nouvel arrivant qui rentre dans le ring ! DEVILHAND FRAPPE LE CRANE DE LEGION ET LE FAIT RECULER ! Il donne un grand coup dans les parties de Legion qui se plie en deux et… THE TIGER DRIVER 91 ! Legion est au sol ! Devilhand se place au-dessus de lui et lui donne un coup de boule avant de se laisser rouler hors du ring et de quitter lentement l’arène. Matthew Duke est légèrement sonné mais se laisse tomber sur Legion pour le tombé. UN… DEUX… TROIS !

    Spoiler:
     

    Le gagnant du match réalise à peine ce qui vient de lui arriver et se relève à l’aide des cordes pour célébrer sa victoire. Il lève le poing au ciel et fait le signe d’une ceinture autour de ses hanches.

    Claudia Banks : Il l’a voulu, il l’aura, Matthew Duke affrontera Finn Simmons pour le titre Intercontinental !

    Patrick Frazer : Legion a des regrets à avoir mais surtout une rancœur envers cet étonnant intrus !
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 0:11



    La caméra nous emmène en coulisse sur un plan du Champion de la SOW Yan Yungsung en pleine marche vers le ring. Il est interrompu dans sa route par Phil Salfino. Avant qu’il n’ait le temps de placer un mot, le Champion prend la parole.

    Yungsung : Je n’ai pas le temps de répondre à tes questions.

    Phil : Et pourquoi donc?

    Yungsung : Parce que ce soir j’ai l’intention de régler mes comptes avec Philo.

    Phil : Est-ce en réaction à sa dernière apparition où il vous a clairement dépeint comme un Champion de transition?

    Rire sec du Champion.

    Yungsung :
    La seule raison de le voir parler de cette manière, c’est uniquement parce qu’il a peur de m’affronter. C’est lui qui a refusé de prendre son rematch contre moi suite à Total War alors si tu me permets de poursuivre ma route, j’ai l’intention de sortir des coulisses, monter dans ce ring, et de mettre ma ceinture en jeu contre lui ici et maintenant.

    Grosse réaction de la foule alors que le Champion tasse Phil Salfino de sa route et la caméra le suit jusqu’à ce qu’il arrive à l’entrée de l’aréna, moment où le plan change et nous emmène dans l’aire du ring. Les lumières virent aux rouges et jaune, puis Whirlwind de Shinobi III retentit dans les haut-parleurs. Le Champion de la SOW sort rapidement des coulisses, puis contrairement à son habitude descend directement la rampe sans porter attention à la foule qui l’applaudit chaudement. Il roule dans le ring, puis demande un micro.

    Yungsung :
    L’ensemble de mon règne a été terni par cette impression que les gens ont que je ne mérite pas cette ceinture. Pourtant, je suis sorti vainqueur de manière propre à Total War, j’ai vaincu Rafael et Darkside dans un match à trois, puis Darkside de manière individuel lors de Road to Glory… et pourtant, et pourtant une ombre plane au-dessus de mon règne depuis les tout début. Cette ombre c’est Philo. Philo qui a refusé de m’affronter pour aller s’en prendre à Darkside, Philo qui est intervenu lors de mon match contre Rafael et Darkside, et Philo qui a fait sentir sa présence durant tout le mois de février avant de faire son retour si peu prévisible…

    La foule hue copieusement le Chaman alors que Yungsung étale sa ceinture à ses pieds.

    Yungsung : Et maintenant il revient de six pieds sous terre, et veut s’en prendre à moi? Qu’est-ce qui a changé, Philo? Pourtant, je ne suis qu’un Champion de transition que tu ne voulais pas affronter il y a trois mois? Tu veux ma Ceinture? Alors vient m’affronter, ici, maintenant, sous les règles d’Injection, ton terrain de jeu, et je vais te montrer que peu importe la manière de te vaincre, c’est exactement ce que je vais faire, et je vais te prouver pourquoi je suis champion… pour le rester.

    Les lumières s’éteignent d’un coup. Sur l’écran géant, une télévision qui griche, puis Here to Stay de Korn résonne dans l’aréna, en même temps qu’une énorme vague de huée. Lumières stroboscopiques blanche et rouge éclairent l’aréna au rythme de la musique alors que Philo sort tranquillement des coulisses, peintures de guerres sur le visage, poing enrubanné, vêtu d’un kilt traditionnel carotté noir et rouge. Le Chaman s’arrête au top de la rampe puis fait de son corps une croix en lâchant un long cri de guerre, avant de courir pour descendre la rampe puis de glisser dans le ring et de sauter sur Yungsung! Rapidement les lumières se rallument, un arbitre court des coulisses jusqu’au ring puis fait retentir la cloche!


    *
    * *

    Spoiler:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 0:13

    REMERCIEMENTS

    Chuck: Récap + Segment Bullies
    Pétale: Pétale Vs. Finn + segment après-match
    Philo: Ulmann Vs. Tony + Segment Yan + Yan Vs. Philo
    Didier: Le reste (il mérite un cookie)
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Chuck Striker

    avatar

    Messages : 444
    Date d'inscription : 06/01/2013
    Age : 29
    Localisation : Sherbrooke

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 10:23

    Hey voici le temps tant espérer, les critiques du Prof ! (C’est IG et HG en même temps, j’suis un prof pour vrai).

    Retour sur le PPV :

    J’ai cherché un thème pour faire un « montage vidéo ». J’ai pensé à ça pendant de longues heures, mais j’ai fini abandonné pour faire juste un recap de base. Désolé à ceux qui s’attendaient à du génie de ma part encore une fois.

    Striker/Neil/WESCO ( :P )
    Les Bullies c. Men of Mayhem continuent et après l’élimination des Filmore, un seul homme se tient debout pour venger l’honneur des Men. Et cet homme, c’est Yesco. L’école de la rue contre l’École. J’t’épargnerai pas mon gars, j’espère que tu aimeras cette baston.

    Finn Simmons c. Pétale
    Leurs promos cette semaine m’a donné envie d’en voir plus. Je suis presque fâché de voir le Duke s’interposer et devenir prétendant au titre. Match un peu long pour un format de type hebdomadaire, mais en tout cas, si dans quelques mois on cherche une feud, je crois que celle-ci à un fort potentiel.

    Segment OS c……. NEXT GEN
    MUST IS BACK !!! YAHOOUUUUu J’l’ai pas connu auparavant, mais j,avais bien aimé son travail avec David Hasseloff. J’vais avoir mes premiers contacts avec la Next Gen et je suis bien content de voir des légendes de la SoW s’affronter pour les titres par équipe !

    Segment Belzébuth/Didier
    Qu’est-ce tu veux mon salopard ! Qui ose dire que c’est faux que j’me fais avoir par le système ! J’ai été le… Désolé. C’est HG ici. J’t’hais. J’espère que Didier va te botter le cul.

    Match Belzebuth c. MJ Price
    Je suis pas mal sûr qu’en tant que storyliner, on avait dit que Belzébuth devait perdre, d’autant plus qu’il a manqué de respect à mon perso. Mais bon, bon match qui ne ridiculise personne, je suis pas trop sûr d’où sort le nom de Flying Booya en post-match, mais je signe tout de suite pour le clash entre MJ Price et Keibler ! Du beau gosse et de l’assurance, il va en pleuvoir !

    Post-match Belzébuth/Didier/Wilson
    La Wildside s’enflamme ! Wilson manquait de prétendant ? Je crois qu’il en pleut présentement ! J’ai hâte de voir cette division voler le show encore une fois !

    Match ULMANN c. St-Michel
    Très bon match bien violent avec le Géant Colombien qui vient foutre la merde. ULMANN est vraiment la recrue de l’année à la SoW, désolé les autres, mais très peu de joueur arrive avec une écriture, un charisme et une personnalité aussi forte instantanément. J’en suis PRESQUE jaloux. J’aime qu’on place un Vampire ultra-violent, un joueur qui écrit des histoires ténébreuses avec un joueur qui dit régulièrement que cela n’est pas sa tasse de thé. J’ai confiance qu’ULMANN jouera avec cette facette et Rafael/Tony/ULMANN, je crois que nos trois joueurs pourront se laisser aller les doigts. Belle feud ici. J’en veux déjà plus !

    Segment Duke/Whitis + Match c. Légion

    Duke, les Bullies ont une place pour toi dans leur rang. Il est tant que le joug de la tyrannie Whitisienne se termine. Des titres au méritant ! Au meilleur ! Très bon match encore une fois. Légion est pris comme un monstre, et Duke contre Simmons ? On va être gâté ce mois-ci. Devilhand c. Légion ? HELL YEAH !

    Yungsung + YUNGSUNG CONTRE PHILO

    HOLY CRAP DE CACA ! Je sais pas ce que vous avez fait pour vous mériter autant de matchs de PPV en show hebdo chers efedeux. On vous gâtes-tu pas ? Philo, a peine revenu, dans un candidat du match de la semaine ? Philo veut en mettre plein la vue devant Darkside, mais qui se fait prendre par la résilience et l’opportunisme légendaire du Lone Dragon ? FUCK YEAH. Yungsung est de loin le champion SoW ayant le plus de défenses. Les derniers champions défendaient leur ceinture au mois, et Yan est un feu roulant de matchs de haut calibre. Bref. Merci.

    Commentaires généraux :
    Commentaire du ST, nous sommes dans une phase d’accélération en vue de Blood of Champions où nous avons prévu finir des gros chapitres de la dernière année de la SoW et mettre en place le tempo que l’on veut prendre pour le prochain cycle. Les cartes ne sont jamais coulées dans le béton et nous nous ajusterons toujours aux commentaires et appréciations de nos lutteurs. Même si j’aimerais un peu plus de participation (la dernière semaine à quand même eu presqu’autant de promo que le mois passé, mais bon, faut pas que ça lâche), mais on a plein de petits bonbons pour tous vous gâter! Gênez-vous surtout pas pour nous écrire si y a des choses que vous aimeriez, on ne pas toujours dire oui maintenant, mais on peut définitivement regarder vers l’avenir avec ces demandes en tête.

    Bref, merci de votre participation, on vous aime, on lâche pas.
    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 10:54

    Alors, alors...

    Ptit recap PPV : du coup, l’histoire de la vidéo m'a excité ! Dommage. Donc simple mais tjs bon pour remettre tout en tête.

    Promo Strik VS Wes : le début me semblait mou puis d'un coup ca charcute bien. Le côté "tu as touché à ma famille" de Wes est fort et on ressent bien l'affront commis.

    Petale Finn nuke ! : match qui aurait gagné à se poursuivre en effet. Duke gâche la fête et marque sa présence. Le post match est intéressant car on passe tout de suite le cap du Rumble tag pour avoir une feud lisible.

    Tension Belz/Didier : tout le monde veut défoncer du Booya ! Souvent c'est la victime qui s'en sort le mieux dans ce type de configuration.

    Belz MJ : match de façade qui sert surtout à positionner les feuds respectives. Du Zack/MJ ca peut envoyer sévère. Je ne sais pourquoi mais je dois être fatigué car j'avais cru lire que Zack se met au dessus de MJ et chie dessus. Je me suis dit wouah c'est too much ca !

    Wilson prend cher !
    Sérieux j'ai bien ris vu tout ce qu'il a pris. Pauvre Wilson.

    Match viril : bon là c'est affiche de gars quoi. Puis bordel on ajoute Raf, une agrafeuse !! C'est hard tout ça.

    Duke Legion : ca débute bien avec un côté "tu fais chier Duke donc prend toi Légion dans la gueule". La fin classique il est vrai détermine ainsi 2 feuds.

    ME : Yan/Philo reste encore à approfondir et justifier pour comprendre le pourquoi du comment expliquant que Philo avait renoncé a son match et maintenant il veut de nouveau. J'aime bien l'approche de mon personnage à compter les points.


    Dernière édition par Darkside le Ven 11 Mar - 5:22, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Mr Mayhem

    avatar

    Messages : 734
    Date d'inscription : 25/02/2015
    Age : 23
    Localisation : Belgique

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 18:28

    Wescoooo all the way !
    Revenir en haut Aller en bas
    Titi

    avatar

    Messages : 254
    Date d'inscription : 15/12/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 18:39

    Pov Neil... mais Yesco/Striker, ça peut envoyer du bonbon, les promos vont être du pâté!

    Bonne façon de lancer une rivalité (?) entre Duke et Finn!

    Ce sera une bonne rivalité, si la Nxt Gen promotte

    Eh beh, il est presque un peu trop vénère le Belz', il y va pas avec le dos d'la main morte.

    Deux gros chieurs en feud, ça peut être cool, si MJ promotte un peu plus (:p)

    Haha, pas mal la p'tite vanne de Wilson.

    L'coup de l'agrafeuse, ça me donne l'intro de ma prochaine promo tiens!

    Haha, Légion, bien fait pour la gueule de Duke.
    Je m'attendais à le voir gagner, vue l'intervention dans le match de Finn, et voilà. Ca lance sans doute en plus une rivalité contre DH pour lui, nickel.

    Gros M-E, content de voir Yan conserver, ça aurait été dommage autrement. Vu la fin, ça me semble pas fini
    Revenir en haut Aller en bas
    Mustaine

    avatar

    Messages : 303
    Date d'inscription : 18/06/2012
    Age : 21
    Localisation : Marseille

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 18:53

    Bon petit recap du PPV, toujours sympa de résumer une si grosse soirée.

    Un bon match entre Pétale et Finn, c'est vrai que les promos des deux ont donné de belles choses au cours de la semaine. Content aussi de lire le segment juste d'après match, je suis ravi de me retrouver à deux légendes que sont Bomb et Pétale.

    Pour les autres matchs et segments je note une bonne écriture et de bons scénarios. C'est plaisant à lire et ça fait assez bien avancer les choses.

    Désolé de ne pas encore trop parler quant aux évolutions des feuds entres chacuns, il faut que je me remette dans le bain pour bien recomprendre tous les personnages et leurs liens. :)
    Revenir en haut Aller en bas
    Titi

    avatar

    Messages : 254
    Date d'inscription : 15/12/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 19:07

    Merci Striker, ça fait plaiz"!
    Revenir en haut Aller en bas
    Finnster

    avatar

    Messages : 87
    Date d'inscription : 23/09/2015
    Age : 31
    Localisation : Rimouski

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mar 8 Mar - 20:51

    Segment Chuck et les Bullies/Neil Withis/Wes Yesco
    J'aime bien l'histoire de la révolte de Chuck contre l'autorité de Withis. Il passe à une autre étape ici en attaquant physiquement Withis. Belle surprise que le sauvetage de Yesco. Une belle rivalité tout droit sortit du Rumble Tag Team semble se dessiner entre les Men of Mayhem et Chuck et ses Bullies pour les prochaines semaines.

    Finn Simmons vs, Pétale Orientale
    Je suis satisfait du combat entre nos deux et je crois qu'un rematch aura lieu un jour. Pour ce qui est de la présence de Duke, je trouve qu'il mérite amplement sa place de challenger. Il était inévitable pour Finn de se faire avoir un jour ou l'autre par sa propre médecine. Mais le titre est encore autour de ma taille et je n'ai pas l'intention de le laisser s'en sauver sans rien dire.

    Open Challenge de Original Sins
    N'ayant pas connu l'équipe des Next Gen, je ne peux donc pas me prononcer sur eux directment. Par contre, à voir les réactions de ceux qui les ont connus, je crois que ça risque de donné une bonne rivalité et tout un match pour le prochain PPV entre les 2 équipes!

    Segment Belzébuth / Didier Desville
    Plus, je le vois aller, plus j'aime le nouveau Didier. Il n'est pas clair encore si ce segment va mener à une rivalité à 2 ou à 3 avec Booya, mais quoi il en ressorte, ça risque d'être intéressant.

    Belzébuth vs. MJ Price
    Le match a été assez bien bâtit en donnant une domination précoce à Price avant que Belzébuth s'en sorte. Il se devait de gagner le match pour ressortir comme étant crédible après les propos de Didier à son endroit dans le pré-match. L'intervention courte mais efficace de Keibler en post-match est une bonne utilisation de son perso porter sur le "je m'en foutisme".

    Segment Belzébuth / Didier Desville / Ryan Wilson
    Encore une fois, Wilson qui brise le 4e mur. De plus, l'attaque de Didier le place peut-être comme futur challenger au titre Wildside, ça s'annonce intéressant tous ça!

    Tony St-Michel vs. ULMANN
    Tout un combat entre ses 2 monstres! La présence de Rafael était plus que prévisible après le PPV. ULMANN risque se se rappeler longtemps de s'être mis au travers du chemin du Vampire, car des agrafes dans le front, ça fait mal sur le coup, mais ça fait mal à enlever aussi.

    #1 Contender au Titre Intercontinental : Matthew Duke vs. Légion
    Évidemment, j'aimerais beaucoup que Duke l'emporte pour avoir ma revanche contre lui, mais on verras ce qui va arrivé. Belle victoire de Duke, mais l'intervention de Devilhand je trouve que ça fait un peu copier-coller de mon proche match en opener. Je sais qu'on peut tout faire à Injection, mais ça ouvre trop souvent la porte aux interventions.

    Entrevue du champion Yan Yunsung
    Plus le temps passe, plus Yan devient crédible en tant que champion. C'est drôle, ça me fait penser à une autre champion dans le même pattern, mais je crois que je n'ai pas besoin d'en dire plus. Le segment nous mènes à un match Philo vs. Yan, mais je ne croyais pas au départ que ce serait notre main event.

    SOW Championship : Yan Yunsung (c) vs. Philo
    Quelle belle victoire pour Yunsung qui en rajoute un couche à son règne et qui vient de prouver que sa victoire contre le Chaman n'était pas un coup de chance.
    Revenir en haut Aller en bas
    Matthew Duke

    avatar

    Messages : 105
    Date d'inscription : 26/03/2013

    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016 Mer 9 Mar - 10:06

    Segment Striker/Neil :
    Pas mal pour commencer ce show. Frapper Neil, c'est bien mais faut contrôler Wes ensuite. Wes/Striker ça va être bon !

    Pétale contre Finn :
    Oh bah merde, quel con ce Duke. Gâcher un aussi bon match ! Victoire de Pétale mais Finn va vraiment m'en vouloir. Finn Vs. moi ? Je bave.

    Segment tag team :
    Bon bah, les champions contre la NextGen. Apparemment Must revient bien, manque plus que The N sorte des promos et on peut avoir une grosse feud par équipe.

    Segment Belzebuth/Didier :
    Le premier segment de l'homme de ce show sûrement. Belz veut Booya mais Didier ne veut pas ? Didier va se faire exploser, Belzebuth > all

    Belzebuth contre Price :
    Et voilà pourquoi Belzebuth > all (je t'aime aussi Price mais t'as perdu contre lui donc Belzebuth > toi > all). Violent le Belz. Mais ce que je retiens, c'est la magnifique entrée de MJ Price. Je suis jaloux mec. En tout cas, une feud entre Zack et Price semble se confirmer. Ca peut donner quelque chose de sympa.

    Segment Didier/Belz/Ryan :
    Alors là, segment ultra plaisant à lire. Vraiment drôle et qui promet de bonne feud. Didier/Ryan, Booya/Belz, les quatre réunis pour le titre ? Ca en jette !

    ULMANN contre Tony :
    Bon bah c'était sûr qu'un moment donné on allait voir Rafael et ça n'a pas loupé. No contest mais du coup au lieu d'avoir une feud classique en 1 contre 1, ça risque d'être à trois. A voir ce que ça donne mais ça peut donner du lourd.

    Segment Duke/Neil
    : En fait, Chuck n'a pas tapé assez fort. Tu veux renverser Neil Chuck ? J'avoue que l'idée ne me laisse pas insensible. Et pour revenir au segment, si je bas Legion, titre intercontinental ? Facile.

    Duke contre Legion :
    En tout cas, on voit bien qu'on est à Injection. Et encore de l'intervention ! Je ne vais pas m'en plaindre vu le résultat que ça provoque. Duke/Finn donc, ça va être bon. Legion/Devilhand ? Vu que tu m'as aidé, go Devilhand !

    Segment champion SOW :
    Segment qui laisse place à un gros match et pour le titre en plus. Philo mériterait des claques pour s'être gâché lui même sa chance de devenir le champion. Quelle chance pour ce Yan et cette chance va-t-elle continuer à lui sourire jusqu'au PPV ? Darkside présent pour voir une victoire de Yan. Nouvelle défense pour Yan contre Philo, pas mal. T'es un champion fort Yan, profites en et montre le en promo !
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Injection : 7 mars 2016

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Injection : 7 mars 2016

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » 5 mars 2016
    » Commémoration du 20 mars 2016 - Souvenirs de l'Algérie
    » lundi 14 mars 2016
    » jeudi 24 mars 2016
    » 27 mars 2016

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Injection-