Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     No Survivor 2016

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    Aller à la page : 1, 2  Suivant
    AuteurMessage
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 6:25

    Un écran noir. Un point apparait au centre, pour devenir une ligne et pour remplir l’écran. Le visage de Darkside apparait. Il fixe l’écran sur un fond sombre. Il semble regarder au loin. Une armée de punk, d’anarchistes, de fans de la SoW sont un genou devant lui.

    Darkside : There’s a fight coming.

    Les images nous amènent et nous montrent des Rafael qui utilise une brocheuse sur ULMANN, la conversion de Tony. La célébration de la renaissance de Tony, interrompue par ULMANN, qui a attaqué ce dernier pour passer un message à un Rafael en s'en prenant à présent à lui. Les images nous transportent vers Wes et Neil qui s’opposent à Chuck Striker, Aiden Grayson et Alejandro Chomsky. La défaite de Chomsky, puis la victoire de Grayson. On voit l'accord passé entre Neil Whitis et Chuck Striker en vue du match entre Wes et Chuck. L’image nous remettre Darkside qui se lève debout devant la centaine de personnes agenouillées devant lui.

    Darkside : Take no prisoners.

    Les images changent rapidement et défilent avec de ralentir pour nous montrer Belzebuth, Didier Desville, Flying Booya et Ryan Wilson avec sa ceinture. Puis les images se mettent à défiler rapidement pour nous montrer Finn Simmons et sa rivalité avec Matthew Duke. On voit ensuite les nombreux accrochages entre MJ Price et Zack Keibler. Puis, on revient vers Darkside.

    Darkside :
    TAKE…

    Les combats violents de Devilhand contre Legion sont montrés avec de changer de plans pour nous amener vers la guerre que se livre les NextGen et les Original Sins. Puis on voit des images du match pour le number one contendership opposant la Next Gen à Karybde et Scylla. On voit l'intervention des champions par équipe, et on finit avec une image la ceinture par équipe. Le visage de Darkside revient, deux mains dans les airs.

    Darkside : NO…

    Des images montrant les nombreux combats entre Philo, Darkside et Yan Yungsung défilent et se chevauchent pour ralentir autour d’image du titre SoW. On voit les trois hommes apposer leur signature sur le contrat d'officialisation de leur match. L’image revient ensuite sur Darkside qui fait signe à tout le monde de se lever et prononce le dernier mot…

    Darkside : Survivor.


    Darkside pointe vers l’horizon et les gens se tournent et se mettent à courir autour de lui. Et l’image s’arrête sur le visage souriant, sadique, de Darkside.




    *
    * *


    Phil Salfino apparait à l’écran après le résumé des feuds, micro à la main. Il sourit à la caméra avant de se mettre à parler.

    Phil Salfino
    : Bonjour admirateurs, admiratrices de la « SoW », Sanctuary of Wrestling ! J’ai la chance aujourd’hui, avant le début officiel de « No Survivor », d’être avec le GM de la compagnie, Neil Whitis !

    Neil entre dans le champ de la caméra, demi-sourire aux lèvres.

    Neil Whitis : Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue au dernier PPV avant Blood of Champions ! Ce soir, les pions tomberont en place pour une dernière fois avant notre sprint final ! Donc, Phil, tu me disais que les fans avaient des questions ?

    Phil Salfino : Comme vous savez, les gens se posent beaucoup de questions sur le retour de Syd Filmore, de votre rivalité avec lui, si vous allez remettre les pieds dans le ring un jour…

    Neil Whitis
    : M.Striker… est le genre de problème que l’on rencontre souvent dans les compagnies. Des gens qui croient tout savoir, qui croient être capables de tout prévoir, contrôler, y en a partout. M.Striker est loin d’être le premier que je rencontre et il sera loin d’être le dernier que je serai capable d’étoufer.

    Phil Salfino
    : Wouah ! Des grands mots tout ça ! Serez-vous vraiment capable d’appuyer ces dires ?

    Neil Whitis pointe vers l’autre côté de la caméra où The Fat Bastard, Wes Yesco apparait.

    Neil : Un bon gestionnaire sait que c’est en équipe qu’il y parviendra. Je sais d’ailleurs que je pourrai toujours compter sur des hommes et des femmes d’exception, qui sont nombreux dans cette compagnie, pour m’assurer que des cancers tel que Striker ne puisse pas se développer.

    Wes Yesco
    : Phil. Fout lui la paix. Tu peux déjà préparer ton entrevue avec Syd Filmore. Dr Yesco va régler la situation.

    Wes passe entre la caméra et Phil et quitte sans dire un mot de plus. Neil Whitis fait un signe de tête à Phil et quitte à la suite de Wes sans rajouter un mot.



    *
    * *


    La musique de Devilhand se fait entendre, et un jeu de lumières blanche, jaune et rouge se met à éclairer l’aréna. Le rythme des lumières s’accélèrent au son de la batterie, jusqu’à atteindre un effet stroboscopique à la trente-et-unième seconde, moment où Devilhand sort des coulisse, poing dans les airs, criant à plein poumon. Il s’arrête au top du stage, regarde la foule, et fait de son corps une croix, vêtu de ses bermudas de jeans troué, et de sa veste rouge à la Red Arrow qui lui couvre partiellement la tête. Il tape son poing à trois reprises sur son chest, avant de descendre la rampe en courant, avant de glisser dans le ring. Il se dirige vers le coin, et lève à nouveau son poing dans les airs. Devilhand redescends du coin en une grande respiration.

    Toute la salle est plongée dans le noir, et quelques volutes de fumées apparaissent au niveau de l'allée. De là, l'intro musicale retentit dans la salle, mais où est-il passé? Quelques spots rouge sang se baladent dans toute la salle, jusqu'à se qu'ils éclairent Legion, celui-ci commençant à s'extraire du sol par une trappe munie d'un élévateur. Cependant, il peut apparaître n'importe où, même sous le ring ou juste derrière son adversaire ! Il a une démarche sûre et déterminée et n'arrête pas de toiser du regard son adversaire. Et tout d'un coup, lorsqu'il est sur le ring, il lève les bras et les spots rouges éclatent avec des flammes à chaque coin du ring, puis les lumières s'allument.

    L'arbitre regarde les deux hommes puis fait sonner la cloche.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Devilhand se jette sur Legion pour lui infliger plusieurs coups de poing mais se fait rapidement calmer par un coup de genou dans le ventre de son adversaire. Legion l'envoie dans les cordes, au retour, Legion tente une clothesline mais c'est esquivé. Devilhand rebondit de nouveau dans les cordes, il fonce sur son adversaire et se prend un Big Boog. Legion fait le tombé : Un... Dégagement de Devilhand. Legion tente de prendre la tête de son adversaire pour un headlock mais son adversaire se relève et se dégage rapidement de la prise mais se refait coucher au sol par une Clothesline. Un nouveau tombé est fait : Un... Dégagement de Devilhand.

    Claudia Banks : Devilhand va avoir du mal contre Legion.

    Patrick Frazer : Et comment. Vous avez vu la taille de ce monstre ?

    Legion relève son adversaire et l'envoie contre un coin. Il lui fonce dessus mais son adversaire se retire au dernier moment. L'homme des ténèbres se prend le coin et se retrouve maintenant à subir des headbutt. Après trois coups, Legion prend le corps de son adversaire commence à le soulever en l'air avant de l'écraser au sol. Il veut enchainer avec un Leg Drop mais Devilhand se retire au bon moment. Le roi noir se retrouve assis et se fait allonger par une Clothesline plongeante. Devilhand fait le tombé : Un... Dégagement de Legion. Devilhand ne laisse pas son adversaire se reposer et lui cogne la tête avec plusieurs droites avant de refaire le tombé pour un compte nul.

    Claudia Banks : Devilhand reste courageux de vouloir tenir tête à Legion.

    Patrick Frazer : Pas sûr que le courage va suffir.

    Devilhand s'est relevé, il attend que son adversaire fasse de même. Une fois fait, il se jette sur lui mais est directement receptionné par Legion qui le soulève et avance directement contre un coin avec lui. Il l'assoit sur la seconde corde et semble vouloir grimper les cordes mais son adversaire le calme avec une série de coups de poing puis de coups de pied en pleine tête. Legion décide de lacher l'affaire et de reculer en se tenant la tête. Devilhand descend des cordes, se dirige vers son adversaire et lui place The Devil Lock DDT. Il fait le tombé : Un... Deux... Dégagement de Légion.

    Patrick Frazer : Legion a réussi à se dégager de ce coup qui semblait violent.

    Claudia Banks : Vu son gabarit, Légion doit être très résistant.

    Devilhand regarde son adversaire au sol puis le coin le plus proche. Il décide de se diriger vers ce coin et commence à grimper les cordes. Enfin sur la troisième, il se lance pour The Death's Embrace. Le diving headbutt de Devilhand qui trouve le sol. Legion s'est retiré au bon moment. Il regarde son adversaire en train de se relever et l'attrape pour la gorge avant de le soulever. Il le maintient en l'air puis l'écrase au sol. Hand of Darkness parfaitement executé. Légion ne fait pas le tombé. Il préfère relever son adversaire et lui placer le The Oblivion. Cette terrible combinaison du Masterlock et du Khali Vice Grip.

    Claudia Banks : Ca doit faire mal ça.

    Patrick Frazer : Comment Devilhand va résister à cette prise.
    Devilhand semble souffrir. Il essaye de se dégager mais il ne peut rien faire. Il est trop loin des cordes. Le public semble l'encourager mais rien n'y fait. L'arbitre lui demande s'il veut abandonner mais il refuse. Légion décide donc de mettre plus de pressions et petit à petit, son adversaire semble perdre connaissance. L'arbitre lui touche le poignet en lui parlant mais il ne reçoit aucune réponse. L'arbitre décide de faire sonner la cloche.

    Spoiler:
     

    La musique de Legion retentit et il relache son adversaire complètement KO. L'arbitre n'ose pas lever le bras du vainqueur. Il préfère s'occuper directement de Devilhand mais voilà que Legion arrive vers eux et dégage l'arbitre en l'envoyant de côté. Il relève son adversaire et lui porte un nouvel Hand of Darkness. Legion est rejoint par Karybde, Scylla et une chaise. Karybde donne la chaise à Legion puis relève Devilhand avec l'aide de son partenaire. Chacun prend un bras et voilà que Legion lui écrase la chaise sur la tête. Devilhand commence à saigner et l'arbitre demande à Legion d'arrêter le massacre. En guise de réponse, Legion lui met une droite. Pendant ce temps, l'équipe relève Devilhand et le donne à Legion. Ce dernier le maintient debout avec une main au niveau de la tête puis le met en position pour The Dark Tower. La prise de finition est portée.

    Claudia Banks : C'est horrible ce qu'ils ont fait...

    Patrick Frazer : Il ne pouvait même plus se défendre...

    Legion regarde ses alliés puis lève le bras droit en l'air. Sa musique retentit et les trois hommes quittent le ring pour retourner en direction des backstages pendant que des medecins se ramènent pour s'occuper de Devilhand.
    Revenir en haut Aller en bas
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 6:25


    La caméra rejoint les coulisses où nous retrouvons le champion Wildside qui semble bien agité en prévoyance de son match où il tentera de défendre son match face à trois adversaires en même temps. Trois hommes qui lui en veulent, qui plus est ! Il fait des gestes incompréhensibles et ne semble même pas comprendre que la caméra le filme.

    Ryan Wilson : Ah, ils m'en veulent maintenant ! Tant mieux, qu'ils essayent de me prendre mon titre, eux qui ne savent rien de cette division ! Ca braille durant les shows mais on entend rien en dehors... Et pourtant, le Desville est encore remis en forme pour ce match malgré ma prise sublimement portée et imaginée par... Bref. Je vais le...

    Il fait un signe de coup de genou dans un crane.

    Le...

    Il semble balancer un être invisible à travers la pièce.

    Et puis ce foutu Belzebuth qui fout son nez partout, je le...

    Il attrape sa ceinture et l'utilise pour frapper un être invisible.

    Et après je le...

    Il balance la ceinture et attrape une chaise qu'il abat frénétiquement contre le sol.

    Et toi, mon Booya, je finirai par toi et je te...

    La caméra préfère s'échapper plutôt que suivre ce triste spectacle.


    *
    * *


    ??? : De quoi ?

    Zack Keibler arrive avec une casquette à l'envers, baggy, t shirt des La Lasers et un énorme médaillon Z en or. La même tenue que lors de sa dernière promo.

    Zack Keibler : Zyva, on est obligé de se taper un Street Fight ? Faut vraiment être un primitif pour vouloir ce genre de match. Mais je représente l'élite de cette fédération !

    MJ Price apparaît habillé d'un jean, un maillot de la Newteam floqué Price et une bière de la marque "Kekette" à la main.

    Zack Keibler : Laissez moi aller sur le ring, ce combat va se dérouler normalement et je lui botterai ce petit fion à ce braleur de mes deux !

    MJ Price : Tiens un petit coup de kekette, ça va te calmer.

    MJ Price lui écrase la bière sur la tête. Il se place sur son adversaire au sol et lui met des droites. Keibler se remet rapidement du coup et riposte aux coups par des coups. Les deux hommes se roulent au sol avant d'être interrompu par les deux techniciens rejoint par des membres de la sécurité. Les deux hommes sont mis debout en se débattant. Le GM fait son apparition.

    Neil Whitis : C'est pas ici que vous devez combattre messieurs ! C'est dehors ! Alors foutez moi le camps immédiatement ! Et vous avec la caméra, suivez les. Qu'un arbitre les accompagne aussi !

    Street Fight Match
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux hommes sont emmenés dans les couloirs suivi par la caméra. Un arbitre arrive à leur niveau et les voilà au niveau d'une issue de secours. La sécurité ouvre la porte et les deux hommes sont envoyés dehors. L'arbitre les suit ainsi que le caméraman. Une fois lâché de leur garde du corps, les deux hommes se jettent l'un contre l'autre pour une véritable baston de rue. Les deux hommes sont au sol mais voilà que Zack arrive à s'échapper de l'assaut de Price et de se relever. Ce dernier se relève à son tour et reçoit sac poubelle plein sur le visage suivi d'un morceau de balais, que Zack vient de prendre dans une benne à ordure, sur les côtes. Keibler fait le tombé : Un... Dégagement de MJ Price.

    Keibler regarde son adversaire puis décide de grimper sur la benne à ordure. Malheureusement pour lui, Price s'est déjà relevé et se lance vers la bonne en shootant dedans pour la rendre instable et ça ne loupe pas, Zack tombe dessus. Price se place au niveau de la tête de son adversaire et lui colle des droites avant que l'arbitre lui demande d'arrêter. MJ fait le tombé : Un... Dégagement de Zack Keibler. Price fait glisser son adversaire au sol puis le relève et l'emmène avec lui.

    Les deux hommes sont dans la rue observé par les passants et voilà que Zack réussit à se dégager de l'emprise de Price, de le gifler et de l'envoyer tête première contre un panneau. Zack s'échappe pendant que Price s'aide du panneau pour se relever. Il lit ce qu'il y a marqué "Entrée Carrefour". Il va vers l'entrée et entre dans le magasin. Price se dirige vers le rayon des vêtements et plus spécifiquement dans les vêtements féminins. Il prend un soutient gorge puis un string qu'il renifle. Tout d'un coup, un mannequin tombe sur lui mais il l'esquive de justesse. Il regarde où le mannequin se situait. Il regarde maintenant l'autre mannequin mais il s'agit en fait de Zack Keibler qui se jette sur lui avec une Clothesline. Keibler fait le tombé : Un... Deux... Dégagement de MJ Price.

    Keibler relève son adversaire et le traine au niveau du rayon charcuterie. Il prend une boîte de petits saucissons et en mange une poignée avant de jeter le reste sur Price. Il regarde maintenant les saucissons et décide d'en prendre un bien gros. Il se retourne et retrouve son adversaire avec un gros jambon en main. Zack regarde la taille de son saucisson puis du jambon et decide de lancer son "arme" sur son adversaire avant de prendre la fuite. Price le poursuit, jambon à la main, avant de se prendre un oeuf puis un second et un troisième de Keibler. Ce dernier a un pot de cassoulet en main qu'il balance vers Price. Ce dernier perd rapidement l'équilibre à cause des haricots et tombe au sol. Keibler approche de son adversaire mais s'en éloigne rapidement une fois que Price s'est relevé toujours avec son jambon.

    Price a perdu son adversaire de vu et se dirige vers la sortie. Cependant, la sécurité refuse de le faire sortir puisqu'il n'a pas payé son jambon. Il se rend donc à la caisse la plus proche et fait passer le jambon. Il regarde en direction du caissier qui lui met le scan plein les yeux pour l'aveugler avant de le taper avec le jambon. Le caissier n'était autre que Zack Keibler qui fait maintenant le tour pour faire le tombé à son adversaire : Un... Deux... Dégagement de MJ Price. Zack relève son adversaire et l'emmène en direction de la sortie. Il voit des caddies rangés et décide d'envoyer son adversaire par là mais c'est contré par un coup de genou dans le ventre de la part de Price et c'est ce dernier qui envoie son adversaire contre les caddies.

    MJ va vers son adversaire et décroche un caddie avant de mettre son adversaire dedans. Il se balade avec dans la ville puis voit une ouverture de métro. Price décide de pousser le caddie dans les escaliers. Un grand bruit se fait entendre. MJ descend les escaliers et retrouve le caddie renversé avec son adversaire dessous. Il dégage le caddie puis relève son adversaire et l'envoie le tripode. Il l'envoie de l'autre côté avant de le rejoindre, il le relève et les deux hommes continuent la descente dans le métro. Il se retrouve enfin au quai. Price regarde son adversaire complètement sonné et voit que le métro s'apprête à arriver. En effet, 10 secondes après, on le voit s'arrêter.

    De nombreuses personnes descendent du métro en bousculant Price qui ne fait plus attention à son adversaire. MJ regarde vers Zack et se prend une droite avant que ce dernier lui cogne la tête face la première contre le métro. Zack prend le cameraman avec lui et monte rapidement dans le métro pendant que l'arbitre regarde si Price va bien. Le métro annonce la fermeture des portes et ça ferme. Zack reprend son soufle et s'assoit tranquillement à une place, le cameraman face à lui.

    Zack Keibler : Il se prend pour qui ce petit pd ? Il pensait réellement qu'il pouvait en finir avec moi ? J'ai plus qu'à me rendre à l'arène et dire que je lui ai explosé sa sale gueule et ce sera gagné.

    Le métro arrive au prochaine station et Keibler quitte le métro. Il se dirige maintenant en direction de la sortie tout en regardant un peu partout. Soudain, un homme lui demande de s'arrêter et voilà que Zack lui met une droite avant de l'envoyer contre un mur. Ce n'était qu'un contrôleur qui lui demandait son ticket. Keibler continue à se diriger vers la sortie puis monte les escaliers. Il se dirige maintenant vers la route. Il regarde un peu partout puis voit une voiture de taxi arriver. Il l'appelle mais voit que le véhicule fonce droit sur lui. Zack se jette au dernier moment sur le côté pendant que le véhicule freine pile à l'endroit où il se trouvait. Price sort du véhicule ainsi que l’arbitre qui était à l'arrière. Keibler se relève et se prend un coup de pied sur l'abdomen suivi d'un Price DDT. L'arbitre engueule MJ sur sa manière de conduire mais ce dernier fait le tombé : Un... Deux... Dégagement de Zack Keibler.

    Price se relève et regarde aux alentours. Il se retrouve en face d'un club portant le nom de "A POIL". Il regarde Zack puis le relève avant d'entrer dans le club. Des femmes quasiment à poil sur scène et des hommes jettant des billets à ces jolies demoiselles. Price sourit puis regarde vers son adversaire qui lui crache à la gueule avant de l'envoyer contre le comptoir du bar. La sécurité vient vers eux mais Zack sort une liasse de billet pour le laisser rester et pour faire partir Price. Les messieurs s'executent et le relèvent avant de le diriger vers la sortie. Zack pendant ce temps décide de prendre un tabouret, de monter sur la scène avec et de s'assoir dessus en attend une lap dance. Les demoiselles s’exécutent pour le bonheur de l'étudiant.

    Une des demoiselles arrivent avec un bandeau et bande les yeux de Keibler qui a un grand sourire au visage. Pendant ce temps, MJ revient avec un des deux hommes de la sécurité complètement KO et le laisse tombé devant le comptoir du bar. Il prend un shooter de vodka avant de se diriger vers la scène où la lap dance a toujours lieu. MJ monte sur la scène puis écarte la danseuse de l'étudiant avant de monter lui même sur les genoux de Keibler. L'édudiant prend son adversaire par la taille et ce dernier boit le shooter et l'éclate dans la gueule de Zack qui tombe en arrière. Le public semble apprécié ce qu'il voit et Price envoie Keibler hors de la scène qui s'écrase contre une table qui casse sous son poids.

    L'étudiant est sur le dos complètement KO, l'arbitre tente de voir si ça va et voilà que Price lui fait signe de dégager. Il s'apprête à sauté mais finalement, il se dirige vers une stripteaseuse et place sa tête entre ses tétons. MJ se retire avec un grand sourire, retourne pour le saut et place le Five-Star Moonsault, appliqué après le Price DDT (Diving 360° Moonsault). Il fait le tombé : Un... Deux... Trois !

    Spoiler:
     

    MJ Price se relève avec l'aide de l'arbitre, il lève le bras sous les acclamations de la foule. L'arbitre s'occupe maintenant de Zack tandis que Price se fait porter par des clients jusqu'au bar.
    Revenir en haut Aller en bas
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 6:26

    La caméra nous emmène en coulisse. Un nuage de fumée, un cigare, un visage dur. Pas d’artifice. ULMANN regarde la caméra sans mot dire pendant quelques secondes au cours desquelles il prend quelques bouffées de son cigare. Le nuage s’opacifie, pas assez pour cacher le sourire qui se dessine à travers les volutes.

    ULMANN : C’soir, ça va saigner.

    Claquement de langue, nouvelle bouffée.

    ULMANN : C’soir, l’vampire va apprendre qu’ses crocs, font pas peur à ULMANN, que non.

    Il se rapproche, comme pour faire une confidence.

    ULMANN : C’soir, l’père à l’intention d’y faire rentrer par l’intérieur du crâne, ses canines. Parce que Raf, c’pas mieux qu’un chien. Ça sent la merde, et ça veut se foutre le nez dedans.

    Mouvement de recul, nouvelle bouffée.

    ULMANN : Y’a personne qu’a dit quoi que ce soit mais… C’t’impossible d’imaginer l’père ULMANN et l’grand colombien s’en mettre sur la gueule de manière propre. C’plus que d’la lutte ce à quoi vous allez assister… Alors… Alors pourquoi pas faire sur qu’on va pouvoir s’en mettre sur la gueule autant qu’on en a envie?

    Les grandes dents blanches d’ULMANN ressortent à travers une nouvelle volute de fumée, un sourire presque psychopathe.

    ULMANN : L’père y’a pas envie de disqualification. L’père y veut pouvoir cogner autant qui peu… Alors pourquoi pas faire de notre match une bonne vieille baston hardcore, Rafael? No Holds Barred, anything goes, jusqu’à c’que ni toi ni moi on soit capable de s’relever.

    Petit clin-d’œil à la caméra, alors que la foule approuve lourdement.

    ULMANN : Alors, t’en dit quoi?

    Dernière bouffée, lancée dans la caméra.


    ULMANN : Y’a qu’une chose qu’est sur pour ce soir, et ça c’t’une promesse que j’fais à tous. C’soir, l’homme triomphera d’la bête, et l’animal que t’es, p’tit Raf, et ben y s’souviendra d’la violence de c’match pour le restant d’ses jours.

    ULMANN tasse l’objectif de son chemin, puis sort complètement du cadre, alors que la caméra nous ramène au ring à Claudia et Patrick!

    Patrick : Et soudainement le titre de cet événement payant prend tout son sens. ULMANN V Rafael dans un Match Hardcore, No Holds Barred, Anything Goes? Moi je veux voir ça, reste à savoir si c’est aussi dans les plans de Rafael…!

    Claudia :
    Poser la question c’est d’y répondre, Rafael ne refusera jamais une pareille occasion! En attendant, place au match pour la Ceinture Wildside! Ryan Wilson réussira-t-il à conserver sa ceinture face à trois adversaires?

    *
    * *


    Les lumières s'éteignent et se rallument maintenant dans un des recoins de l'arène où apparait, éclairé de rouge, le champion Wildside arborant sa ceinture autour des hanches ! Un éclair rouge traverse la salle et la caméra se dirige maintenant sur le titantron où est de nouveau Ryan Wilson ! Un nouveau flash et il est aux côtés des commentateurs ! Un ultime rayon de lumière aveugle le public avant de dévoiler Ryan Wilson au centre du ring, célébrant avec sa ceinture !

    Claudia Banks : Une entrée remarquée !

    Patrick Frazer : Comme souvent avec Ryan Wilson.

    Alors que le Champion s'installe dans un des coins, il est rapidement coupé par l'entrée d'un nouvel homme qui assistera à son premier combat : Belzebuth ! The Avenger s'avance vers le ring d'un pas assuré, il fera de ce match une question d'honneur, il se vengera ce soir ! Le voilà maintenant glissé dans le ring sous les huées de la foule, il fait face au champion Wildside et se craque les doigts, il est maintenant prêt et un autre concurrent va pouvoir faire son entrée.

    Claudia Banks : Même si c'est son premier match en payperview depuis son arrivée, il va falloir s'en méfier !

    Patrick Frazer : Pour preuve, nous pouvons voir son massacre récent sur MJ Price...

    C'est maintenant un autre détesté de la foule qui va faire son entrée : Didier Desville ! Il est hué comme il le faut par la foule qui le regarde s'avancer vers le ring en boxant dans le vide. Il rentre maintenant dans le ring et comme l'a fait Belzebuth, il s'approche de Ryan Wilson avec assurance avant de se placer dans un des coins du ring.

    Patrick Frazer : Il n'y a désormais plus qu'un seul lutteur à rentrer dans le ring...

    Claudia Banks : Et je crois que la foule a hâte de le voir...

    Flying Booya ! Il est le quatrième et dernier homme de ce match, il est maintenant acclamé par la foule qui accueille son champion comme il se doit ! La foule scande des Booya de plus en plus fort, encouragé par leur héros qui rentre maintentant dans le ring et vient compléter la composition de ce match.

    L'arbitre sépare les quatre hommes et fait maintenant sonner la cloche ! Le match commence !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Tout le monde s'en prend à Ryan Wilson qui est assiégé de coup, la vengeance est immédiate et notre champion en paie le prix fort ! Chaque lutteur se relaie pour porter son attaque et c'est maintenant Belzebuth et Didier Desville qui attrape le champion en Vertical Suplex... Et Booya s'élance pour un Jumping Cutter au dernier moment ! Une belle prise collective digne d'une équipe... Qui s'entretue sans plus tarder avec une Clothesline de Belzebuth sur Desville qui est balancé hors du ring ! Booya réagit trop tard et se prend un Big Boot ! The Avenger est en feu et balance maintenant Wilson hors du ring à grands coups de pied, le faisant rouler. Il n'est maintenant plus qu'avec Booya qui se relève et qui est réattaqué de suite, envoyé dans un des corners et agresse, l'étouffant contre les cordes sous les huées de la foule. De leurs côtés, Wilson et Desville sont en plein duel, Desville a tenté d'attaquer le champion mais il s'est fait surprendre par un European Uppercut sournois qui le fait reculer et il est maintenant acculé contre la table des commentateurs...

    Claudia Banks : Doucement quand même !

    Patrick Frazer : Et mes fiches !

    Le crâne de Desville est frappé contre la table des commentateurs et Wilson attend qu'il soit bien assomé pour le lancer affaler et aller chercher une chaise sous le ring. Il la déplie et s'assoie dessus, regardant Desville peiner à se rétablir. De son côté, Booya est toujours dans le mal avec un Belzebuth dominateur qui vient de faire voler sa petite masse à travers le ring avec une Powerbomb. Il n'a pas décidé de s'arrêter là, il le relève et se prépare à nouveau pour une Powerbomb... Hurricanrana ! Booya balance Belzebuth et se hâte de rejoidre un des corners pour y grimper... DIVING DROPKICK DE LA TROISIEME CORDE ! Il tente le tombé mais cela n'apportera rien. Il décide alors de sortir du ring et de glisser sous celui-ci, on l'entend farfouiller mais on ne le voit plus ! Desville esquive un Roundhouse Kick du champion et se jette sur lui... SPINEBUSTER SUR LA CHAISE LAISSEE TOMBER QUELQUES TEMPS AVANT ! Desville revient dans le match !

    Patrick Frazer : Quel geste et ça ne lui suffit pas, il va maintenant déloger les escaliers de fer !

    Claudia Banks : Qu'est ce qu'il va en faire ?!

    Desville pose les escaliers de fer sur la tête de Wilson et accourt sur le ring pour grimper sur la troisième corde ! De son côté, Belzebuth cherche Booya sous le ring mais ne le trouve pas ! Il change de côté et relève le voile du ring pour chercher de nouveau mais il se prend un coup de chaise dans le menton qui le fait reculer de quelques pas avant d'être agressé par un Booya armé qui lui redonne un coup d'échelle dans le ventre qui le plie en deux avant de lui écraser l'arme dans le dos pour le faire tomber ! Il installe l'échelle et commence à grimper dessus... MOONSAULT DE DIDIER DESVILLE SUR L'ESCALIER DE FER ! MAIS RYAN WILSON S'ECARTE ! Didier Desville s'éclate contre l'escalier de fer sans faire le moindre dégat à son adversaire. BOOYA FAIT UN SALTO VERS L'AVANT ET ATTERIT LES DEUX PIEDS SUR LE TORSE DE BELZEBUTH QUI SE TORD DE DOULEUR ! Deux des lutteurs sur quatre sont hors de course pour le moment !

    Claudia Banks : Deux gestes incroyables au même moment !

    Patrick Frazer : Et ça n'est pas encore fini.

    Ryan Wilson et Flying Booya se regarde, ils sont éloignés de plusieurs mètres mais ils ont bien compris aux cris des deux autres adversaires que ça allait maintenant être un un contre un. Les deux hommes se rapprochent mais soudainement, Wilson se baisse, refaisant son lacet... Booya profite de l'occasion et s'élance pour attaquer le champion qui l'accueille avec un grand coup de chaise fraichement ramassée en plein la tête ! Booya ne chute pas mais ça ne devrait pas tarder puisqu'il se prend encore deux nouveaux coups de chaise dans la tête avant de s'écrouler. Wilson est maintenant le seul debout et, chaise levée dans le ciel, il se met à hurler et à attiser la foule qui scande son nom.

    Patrick Frazer : Il prouve une nouvelle fois qu'il est le champion dans sa catégorie !

    Claudia Banks : Pour cela, il va falloir faire le tombé victorieux.

    Desville et Belzebuth se relèvent lentement et Wilson s'en aperçoit... Il est entre les deux et n'a pas le temps de réagir lorsqu'il est attaqué de part et d'autre par une Clothesline de Belzebuth et d'un grand coup d'épaule dans les genoux de Desville qui s'est jeté tête baissé dans les pattes du champion qui tombe après un beau soleil. Ca n'est pas forcément fini comme il pouvait le croire. Desville et Belzebuth lèvent le pied pour l'abattre sur Wilson et l'executent au même moment ! Ils décident de s'aider à remonter Wilson et Booya dans le ring, chacun leur tour. Une fois fait, ils sont maintenant face à face... Coup en pleine face de Belzebuth qui trahit son partenaire des deux dernières minutes et vient le faire reculer. Il lui frappe la tête contre l'un des corners et le balance dans une des barricades où il se retrouve affalé. Belzebuth rejoint maintenant le ring où il tente le tombé contre Wilson... Non ! Contre Booya... Non plus ! Que va t'il pouvoir faire pour les achever une bonne fois pour toute ?

    Claudia Banks : Un match de déterminés, au minimum !

    Patrick Frazer : De fous, au maximum !

    Belzebuth porte son attention sur Booya, il le balance dans les cordes et s'apprête à le réceptionner en Big Boot mais Booya ne tient plus sur ses jambes et s'écroule hors du ring ! The Avenger est fou de rage et le suit sans plus tarder, il se déchaine sur lui et vient l'étrangler avec les fils d'une des caméras ! Après un bon moment, il le relâche et veille à ce que Wilson et Desville ne se manifestent pas. Le premier se relève difficilement à l'aide des cordes, le second est apparemment sous le ring, pas de quoi s'inquiéter ! Belzebuth s'amuse de la détresse de Booya qui recule, toujours au sol, vers la rampe. Il s'avance tandis que lui, recule... Belzebuth agrippe la chevelure de Booya et l'envoie dans une des barricades. De son côté, Desville est en train d'étrangler Wilson avec une corde de rechange trouver sous le ring ! Il enroule la gorge de Wilson autour du poteau, sans monter dans le ring, et n'a plus qu'à tirer ! Belzebuth s'apprête à soulever Booya pour une Suplex mais c'est Booya qui parvient à le faire passer par dessus son épaule, directement dans la foule !

    Patrick Frazer : Booya et Belzebuth s'écartent du ring, il ne faudrait pas qu'ils perdent de vue leur objectif !

    Claudia Banks : En effet, il risque de ne pas être là si un tombé est tenté.

    Voyant Wilson devenir inconscient, Desville jette la corde et s'empare maintenant d'une des chaises sous le ring, il grimpe à l'échelle avec peine sans perdre des yeux ses adversaires. Belzebuth et Booya se battent fermement à travers la foule, s'éloignant de plus en plus du ring... Desville est au sommet de l'échelle, il n'a plus qu'à attendre la relevée de Wilson en tapant sur sa chaise pour attiser la foule, se faisant huer de plus en plus. Wilson titube, il chancelle et DIDIER BONDIT ET ECLATE LA CHAISE SUR LE CRANE DE WILSON ! CELLE-CI TRAVERSE MEME LE FER ! Wilson s'écroule et Didier se jette pour le tombé. Au même moment, Booya et Belzebuth disparaissent des caméras. UN.. DEUX... TROIS

    Spoiler:
     

    Il l'a fait ! Contre toute attente, il est maintenant le nouveau Champion Wildside ! Malgré son changement récent et ses actions de plus en plus hardcore, le voilà désormais le maître dans une catégorie dont il aura à coeur de relever le niveau et rendre encore plus violente. Il n'y croit pas lui-même et lève son titre, crachant littéralement sur la foule, plein de dédain.

    Claudia Banks : Il sera notre nouveau champion Wildside...

    Patrick Frazer : ...Didier Desville !
    Revenir en haut Aller en bas
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 6:26




    Des hommes sont assis dans des cages. Ils se regardent tous silencieusement. Les cages sont disposées en rond, autour d’une arène. Un homme, habillé en gladiateur, se trouve au centre avec un masque en métal montrant un rictus sinistre, se promène et frappe les cages avec un bâton. Il s’arrête devant une et attrape une chaine… Il tire sur celle-ci d’un coup sec et vif et la cage s’ouvre d’un coup. L’homme à l’intérieur s’avance et s’arrête à la sortie de celle-ci, l’air sauvage.

    Homme masqué : Vous tous ! Vous avez été choisis, vous avez gagné votre place dans ces cages. Pris au piège, sans nulle part où aller. Vous vous êtes battus pour avoir cette place… cette chance pour UNE… opportunité.

    L’homme se promène et se dirige devant une autre cage et tire la chaine d’un coup libérant un deuxième homme.

    Homme masqué : Six personnes, dans l’un des enclos les plus violents de l’histoire de la lutte, s’affronteront pour une seule raison…

    L’homme masqué lève alors une mallette et la tire en plein centre. Il se tourne et tire sur une chaine plus large et toutes les cages s’ouvrent en même temps. Les six hommes se lancent alors dans une mêlée, mais la caméra reste sur l’homme masqué qui se tourne et qui enlève son masque. Il quitte sans que l’on puisse voir son visage. Les mots suivants se dessinent sur l’écran.

    Money in the bank elimination chamber.
    Blood of Champions




    *
    * *

    RRRRRRRRRRRRRRRIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNNNNNGGGGGGGGGGG !!! La version remixé de School’s out d’Alice Cooper se met à jouer et Striker apparait dans une épaisse fumée blanche ! Il est spécialement vêtu pour le pay-per-view, alors qu’il porte un veston et un nœud papillon. Il a aussi un mètre dans les mains et se tourne dos au ring, pour accueillir Alejandro Chomsky et Aiden Grayson qui arrivent avec des habits identiques ! Les deux hommes tapent chacun une épaule de Striker qui se tourne et descend vers le ring sous les huées de la foule. Il utilise son mètre pour tenter de frapper les mains des fans qui lui envoient des doigts d’honneur et Striker garde son sourire moqueur aux lèvres jusqu’au ring. Il roule alors à l’intérieur et fait les deux autre Bullies se placent derrière lui au centre du ring. Striker descent les mains puis les lèves, paumes en l’air et les deux protégés de Striker le lève sur leur épaule et Striker détache alors son veston et croque dans une pomme avant de la lancer dans la foule !

    Et les lumières se mettent à clignoter ! Immédiatement, Striker revient sur ses pieds et ses partenaires descendent du ring pendant que Striker se met en tenue de lutte. L’introduction de Edge of the edge se termine et les lumières s’allument d’un coup révélant Wes Yesco ! Sa veste des Men of Mayhem sur les épaules, Wes attrape une caméra tout près et, avec ses doigts, fait un M, puis un O, puis un autre M avant de pousser la caméra et se diriger d’un pas déterminé vers le ring. L’attitude « no fuck given » the Yesco transcende son visage et ses gestes et s’amènent dans le ring. Grayson et Chomsky viennent se placer près de chaque coin, juste à la fin de la descente des lutteurs. Yesco s’arrête et les regarde. Il enlève la veste, fait un M vers Grayson, se tourne vers Chomsky et lui fait un O. Yesco s’arrête, lance sa veste qu’il tenait encore de l’autre main, et la laisse tomber avant de faire un M à Striker, il s’élance alors dans le ring, et Striker lui sert un baseball slide en comité d’accueil ! L’arbitre se retourne et fait sonner la cloche !

    Si Striker gagne, il obtient une chance au titre SoW;
    Si Yesco gagne, l'injonction contre Syd Filmore est levé;
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Chuck Striker profite du fait d’avoir Yesco en bas du ring pour le frapper du pied régulièrement et sans arrêter. Il se rend jusqu’à 8 avant de rouler dans le ring et redescendre pour recommencer. Il attrape la tête de Yesco et tente de l’envoyer sur le poteau en acier ! Yesco évite à la dernière seconde et Striker le suit et empêche Yesco de reprendre son souffle ! Il le prend le roule dans le ring ! Striker attrape la troisième corde et reste sur le tablier du ring en attendant que Yesco se lève. Dès que Yesco se tourne, Striker s’élance avec shoulder block par-dessus la troisième corde ! Striker se relève et lève les paumes au ciel et baisse la tête et reçoit « l’amour » que la foule lui porte ! Il prend plusieurs secondes pour se baigner dans les huées… ce qui permet à Yesco de faire un kip-up ! Yesco est debout et secoue la tête ! Striker relève la tête alors que les huées se transforment en cris positifs ! Striker se retourne et voit Yesco qui lui fait signe… : « BRING IT ON ! » Et Striker se lance sur Yesco, mais celui-ci l’accueille avec une puissante droite ! Striker recule, rebondit dans les cordes et se fait frapper par un coup de pied de mule par Yesco ! Striker se plie en deux ! Yesco lui place la tête entre les jambes ET PILEDRIVER !

    Claudia Banks : OUI ! FINIS LE !

    Patrick Frazer
    : Je n’éprouve aucun plaisir plus grand que de voir Striker se faire malmener.

    Yesco ne s’arrête même pas pour un tomber. Yesco attrape Striker et le tourne sur le dos. Il s’élance dans les cordes et tente un Senton, Striker réussit toutefois à éviter le Senton en roulant en bas du ring. D’ailleurs, Grayson et Chomsky tirent sur Striker et le retiennent. Yesco se relève dans le ring et voit l’attroupement en bas du ring… Yesco regarde derrière lui, regarde les lutteurs qui se parlent… Yesco se lance dans les cordes opposées… SUICIDE PLANCHAH ! Sur les trois lutteurs qui en prennent… PLEIN… LA… GUEULE !! Comme une boule dans un jeu de quilles, les trois lutteurs s’écroulent violemment, Chomsky finissant même dans la foule ! Striker est au sol, inerte et Yesco se relève. Il attrape Striker et le lance dans le ring. Il glisse et se couche sur lui, et prend une jambe. 1----2------2 ! Striker lève l’épaule ! Yesco se relève et prend la tête de Striker et le frappe au visage ! Striker se retrouve alors debout et Yesco le frappe encore au fois en plein visage ! L’arbitre l’avertit de le frapper la main ouverte et Yesco accepte la directive de l’arbitre avec un backhand slap qui fait reculer Striker dans le coin ! Son adversaire s’élance et european uppercut ! Striker s’écroule assis… Yesco s’éloinge et se place dans le coin opposé… ET COURT VERS STRIKER ! CANNONBA… NON ! Striker roule à sa gauche et Yesco s’écrase dans le coin ! Striker se relève péniblement alors que Yesco se relève. Yesco s’élance et tente une clothesline sur Striker qui évite ! Chomsky monte sur le tablier du ring… ce qui distrait l’arbitre ! De l’autre côté, Grayson lance le mètre à Striker qui l’attrape et alors que Yesco se retourne, Striker brise le frappe en pleine gueule ! Si fort que le mètre se brise en deux ! Striker attrape les deux morceaux du mètre et les lance hors du ring et se couche sur Yesco ! 1------------2-------------------------------------------------------------2 !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Claudia Banks : MERCI YESCO !

    Patrick Frazer
    : J’ai confiance en M.Yesco, sinon j’aurais monté moi-même sur le ring.

    Striker et ses alliés n’en reviennent tout simplement pas. Yesco, le visage tuméfié et ensanglanté, s’assoie dans le ring ! Striker s’élance dans les cordes et dropkick sur Yesco ! Striker se relève et standing elbow drop ! Et un autre ! Et un autre ! Yesco reste étendu au sol et Striker se dirige vers le coin le plus près… Il se lève… lève les deux paumes au ciel… ET Picture perfect elbow drop ! 1----------------2-------2 ! Striker s’assoit dans le ring, se prend les cheveux et semble complètement à bout de ressource. Striker se lève et se dirige vers un coin du ring et entreprend de le défaire. L’arbitre intervient rapidement pour l’en empêcher. Striker se retourne alors et pousse l’arbitre. L’arbitre s’avance et se place en pleine face de Striker et les deux hommes argumentent. L’arbitre le pointe du doigt et menace de le disqualifier et Striker finit par lever les mains au ciel et se recule. Il regarde…fixe Yesco, celui-ci revient sur ses pieds et Striker le frappe à l’abdomen ! Striker le prend ensuite et tente de le mettre sur ses épaules… mais le poids de Yesco l’empêche de porter son Test Final ! Striker remet Yesco sur ses pieds… et CELUI-CI LE SURPREND AVEC LE BIG F**KIN’ SUPERKICK ! Yesco s’élance sur le tablier et monte sur la troisième corde ! Il passe ses deux jambes par-dessus et s’assoit sur la troisième corde… mais Chomsky monte sur le tablier !! Et Yesco le punch en pleine gueule ! Chomsky s’effondre ! Et Grayson monte sur le tablier aussi… et un autre poing en pleine gueule ! Mais Striker surprend Yesco avec un coup de coude en plein visage ! Striker tire alors Yesco pour le mettre sur ses épaules…

    Voix : Hey ! Striker !

    Striker lâche Yesco et se retourne pour voir Syd Filmore sur l’écran géant ! La foule se lève d’un bond et lui réserve la plus grosse pop de la soirée !

    Syd Filmore : T’as oublié quelque chose, j’ai pas besoin d’être présent pour faire de ta vie un enfer. En passant, tournes-toi.

    Dans le ring, Striker se retourne et prend le genou de Yesco dans l’abdomen ! Yesco le place sur ses épaules… FIREMAN’S CARRY GUTBUSTER ! THE LAST SUPPER ! Yesco se couche sur Striker ! 1-----------2--------------------------3 !

    Décision :
     
    Revenir en haut Aller en bas
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 6:27

    La caméra nous emmène en coulisse alors que Devilhand est dans la salle des soigneurs en train de recevoir des traitements lorsque Philo entre dans la pièce. Le temps s’arrête pendant quelques secondes alors que les deux lutteurs s’échangent un regard. Devilhand demande au médecin de lui laisser un peu de temps.

    Devilhand : Qu’est-ce que tu veux Phil…

    Philo : Voir si tout va bien...

    Rire de la main du diable.

    Devilhand :
    Pas la première fois que je me retrouve dans cette salle, pas la dernière.

    Philo : Normalement tu te retrouves ici après avoir brutalisé tes adversaires… pas après une défaite et un beatdown.

    La main du diable perds son sourire. Hausse les épaules, un peu dérangé.

    Devilhand : Je dois devenir vieux…

    Philo hoche de la tête négativement.

    Devilhand : Reste que je m’inquiète un peu de la montée de Legion et de ses goons… avec de l’autre côté Rafael qui est toujours dominant, et qui a réussi à défaire en une semaine ce que j’ai fait en plusieurs mois… Sans compter que toi et ta famille êtes plus désunis que jamais…

    Autour de Philo de tiquer.

    Philo : J’entends tes inquiétudes mon frère mais… Tu devrais savoir que j’ai toujours un plan, quoi qu’il advienne…

    Rire sarcastique de la main du diable…

    Devilhand : J’aimerais bien ça un jour que tu m’informes à l’avance de tes plans Phil…

    Philo : Tu verras bien assez vite…

    Puis le Chaman donne une tape amicale sur l’épaule de la main du diable avant de quitter la salle, laissant le médecin reprendre les soins là où il les avait interrompus.


    *
    * *


    Claudia Banks : Mesdames et messieurs place au championnat de l'intercontinental qui opposera le champion Finn Simmons ainsi que son aspirant Matthew Duke ou M Cube.

    Patrick Frazer : Euh... M Cube et Matthew Duke sont des personnages différent.

    Claudia Banks : Mais c'est le même lutteur?

    Patrick Frazer : J'ai entendu dire qu'ils ont un côté différent malgré qu'il reste le même lutteur.

    Claudia Banks : On s'en fout, il reste le même lutteur qui a été champion en équipe avec Lionheart.

    Washing the world away de Crossfade retentit dans l'arène. Les lumières éclairent de toutes les couleurs et voilà que Matthew Duke arrive sous le titantron vêtu d'une veste et de lunettes noir complétant son slip de lutte de couleur bleu et violet. Duke regarde un peu partout dans l'arêne puis lève les bras en l'air déclanchant une pluie d'étincelle derrière lui. Il sourit puis commence à marcher en direction du ring. Il monte sur le ring, va vers le coin le plus proche et monte sur la seconde corde en levant son bras droit. Il se replace sur le ring, retire ses lunettes et sa veste qu'il confie à l'arbitre.

    Claudia Banks : Chaque fois, qu'il est dans quelque chose, il finit toujours pas s'en sortir.

    Patrick Frazer : Serais-ce le cas pour Finn Simmons? C'est se qu'on va découvrir très bientôt.

    Sad but true de Metalica retentit et le champion Intercontinental arrive tel qu'un animal sur le stage. Il sautille de chaque côté et lorsqu'il bouge ses bras d'un geste vif, une explosion se fait voir derrière lui. De loin, on peut voir Matthew qui se met à critiquer l'entrée du champion Intercontinental. Une fois dans le ring, les deux lutteurs s'échangent des paroles en attendant le son de la cloche.

    Claudia Banks : Je me demande bien se qu'ils peuvent se dire?

    Patrick Frazer : Probablement que l'un deux va quitter le ring avec le championnat, tu sais le truc habituel ah! Puit laisse tomber et commente.

    Ding! Ding! Ding!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le match est enfin commencé et le Protagoniste continue de parler à quel point que tout ceci n'est que le début de sa théorie Duke où que tout les lutteurs de bas étages doivent bien faire parraître des lutteurs talentueux comme lui. Finn Simmons lui envoie un clothesline qui l'envoie au sol. Il le relève et le balance dans le coin afin de le bombarder de coup de poing dans le ventre ainsi que dans les côtes. Le Champion Intercontinental arrive pour reculer et s'en va pour l'écraser avec un stinger splash qui vient de louper car Duke est parvenue à dégager afin de le piéger dans un schoolboy illégal sans que l'arbitre le remarque, Un!....Deux!.....Tr? Non! Dégagement in extremis de Finn Simmons.

    Claudia Banks : Tu imagines si Finn Simmons aurait perdu de cette façon?

    Patrick Frazer : Cela aurait été humiliant pour Simmons et une victoire la plus rapide pour le championnat Intercontinental.

    Finn Simmons se met à dire que Matthew trichait en lui pointant du doigt alors que ce dernier tente de le nier en jouant le sage lutteur. Le Champion Intercontinental le coince dans un coin en fonçant sans agir alors que le Protagoniste sort à sa tête à l'extérieur des câbles pour se libérer de manière assez logique face à un mastondon comme Simmons. L'arbitre s'interpose entre les deux pour compter jusqu'à quatre. Il ajoute aussi en menaçant que s'il continue, il perd son combat par disqualification. Dès que le Finnster finit de se disputer avec l'arbitre, Matthew Duke prend l'occassion de rebondir dans les câbles et d'esquiver le big boot de Simmons pour le piéger dans un victory Roll, Un!....Deux! Dégagement du champion Intercontinental. Les deux lutteurs se relèvent debout et Matthew parvient à porter un basement dropkick au niveau des genoux de Finn pour et le termine avec un kneeling DDT (façon the Miz). Il fait un autre essaie pour le pin, Un!...Deux! Toujours dégagement pour the Finster qui ne se laisse pas imposer si facilement. Duke continue de s'en prendre à la jambe droite du champion mais se fait repousser par ce dernier afin qu'il puisse avoir un moment de répit.

    Matthew Duke revient en charge pour se faire avoir dans un scoop powerslam pin, Un!...Deux! Dégagement du Protagoniste. Le Champion Intercontinental relève le challenger debout et l'installe dans les cordes pour le malmener avec des droites ainsi que des atémis. Il le balance au sol afin de prendre ses jambes et le catapulte contre les câbles pour un backbreaker (à la Goldust). Le Champion s'approche vers Duke et le relève pour le placer en position d'un camel clutch pour continuer sa brutalité avec des crochets au visage. Il saute en mettant son poids sur le dos de Matthew pour le faire tomber au sol et le piège dans un douloureux camel clutch. Le Finnster l'a bien empoigné que le protagoniste a du mal à s'en libérer. Le Champion Intercontinental ordonne à l'arbitre de demander à Duke s'il veut abandonner mais se dernier refuse. Cela n'est qu'après quelque minutes que Matthew Duke parvient à mettre le pied gauche sur le câbles, car il est parvenu à utiliser ses forces pour ramper tout près des cordes.

    Claudia Banks : Matthew semble moins rigoler à présent.

    Patrick Frazer : avoir un dos endoloris, je ne suis pas sûr que tu rigolerais à sa place.

    Finn Simmons ne laisse aucun répit au français et pose son pied sur son dos afin de l'étrangler à quelque reprises. Il s'apprêtait à le faire de nouveau mais se fait réprimender par l'arbitre, se qui laisse une ouverture à Duke de capituler en lui ceinturant la taille pour un german suplex pin, Un!....Deux! Dégagement du champion Intercontinental. Le challenger guette son adversaire, jusqu'à se qu'il se relève debout pour un magnifique dropkick qui le renvoie au sol. Il le piétinne à quelque reprise avant de poser son pied sur son ventre pour le pin tout en prenant soin de faire une pose pour la caméra, afin de démontrer qu'il a détrôner un vaurien comme Simmons, Un!....Deux! Dégagement du Finnster. Le Protagoniste continue ses provocation envers le champion. Il joue le tactique de le rabaisser avec des attaques verbales. Il le relève en le plaçant dans un front headlock. Il avait l'idée d'en finir avec un Duke Final mais il n'a pas le temps d'appliquer le coup de grâce car Simmons revient en charge avec un northern light suplex pin, Un!......Deux! Dégagement du Challenger.

    Le Champion Intercontinental le relève debout et l'envoie dans les câbles mais se fait surprendre par le français qui s'en prend à la jambe gauche du Finnster avec un plaquage. Il continue son attaque sur sa jambe pour l'affaiblir et le piège dans un single leg crab. Matthew Duke lui dit, que les soumissions, c'est aussi sa spécialité, qu'il a été médaillé d'or en 2007 dans un concours de celui qui savait faire autant de prise de soumissions. Simmons refuse de l'écouter et préfère s'approcher des câbles afin de briser cette prise mais Duke le ramène au milieu. La main du champion gigotte, on voit qu'il est sur le point d'abandonner, il lève sa main dans les airs. Va t-il le faire? Bien sûr que non, car il veut démontrer qu'il est un bon champion Intercontinental en détenant une résilience de fer.

    Claudia Banks : Cela est déjà mal prix pour notre champion Intercontinental.

    Patrick Frazer : Si Finn Simmons parvient à abandonner, Matthew Duke sera couronné nouveau champion.

    Après quelque minutes d'endurances, le Finnster parvient à s'emparer des câbles pour briser la prise du Protagoniste. Duke voulait reprendre le processus mais se fait avoir dans un small package, Un!....Deux! Dégagement du français. Duke tentait de reprendre le contrôle mais se fait avoir par le roundhouse kick du Champion.

    Par la suite, les deux lutteurs s'écroule au sol et l'arbitre vérifie si un no contest aura lieu ou pas.

    Claudia Banks : L'un des deux, devraient se répêcher à se relever ou un No contest aura lieu.

    Patrick Frazer : Et Finnster sera toujours le champion.

    Les deux hommes ne bougent toujours pas. Ils reçoivent des encouragements du publique afin qu'ils poursuivent leurs combat car ils veulent voir un gagnant.Dès que l'arbitre est rendu à cinq, des signes de vie se font voir de chaque côtés. Ils parviennent à se relever, avant que l'arbitre arrive à 10. Chacun leurs tours, ils envoient une droite à leurs visage. Matthew Duke voyait une ouverture pour en finir avec un Duke Final mais Finn Simmons utilise sa force afin de contrer sa prise de finition et le dépose au sol. Il lui envoie un coup de pied dans le ventre et le place sur ses épaules pour tenter d'en finir avec un Rack of pain mais le Français lui aveugle les yeux en lui plaçant la main sur son visage et retombe au sol pour le piéger avec un schoolboy pin.....

    Un!....Deux!....Trois!

    Ding! Ding! Ding!

    Spoiler:
     

    Le thème de nouveau champion retentit, et le vainqueur prend rapidement son titre qu'il a gagné afin de sortir du ring en vitesse pour célébrer sa victoire devant un Finn Simmons qui n'a toujours pas retrouvé sa vue.

    Claudia Banks : Rien par une tactique de merde, Matthew Duke parvient à avoir le dessus sur Finn Simmons.

    Patrick Frazer : Il ne faut pas oublier, que Finn Simmons a aussi gagné dans des façon malhonnête. Tu n'as toujours pas compris que l'on doit faire n'importe quoi pour gagner dans le monde de la lutte.

    Claudia Banks : Au moins, il a la chance de dire qu'il est le nouveau champion Intercontinental.
    Revenir en haut Aller en bas
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 6:28




    La caméra nous montre Striker, cheveux mouillés, qui cogne à la porte du bureau de Neil Whitis. Il cogne une deuxième fois et finit par ouvrir la porte tout simplement. Neil, tout sourire, le regarde et parle à quelqu’un.

    Striker : À qui tu parles ?

    Neil sourit et tourne l’écran d’ordinateur et on voit le visage de Syd Filmore qui parle à Neil sur Skype ! Striker attrape alors l’écran de l’ordinateur et le balance à travers la pièce. Neil perd alors son sourire et se penche vers Striker.

    Neil Whitis : Ça sera enlevé de ta paie.

    Striker : Je refuse de lever l’injonction. Yesco ne m’a pas battu fair play. Alors pourquoi moi je devrais ?

    Neil : C’était la condition. Un title shot contre le cont…

    Striker : Et si j’avais gagné avec les deux autres, tu me l’aurais vraiment donné ?

    Neil se lève alors et va au bout de son bureau. Striker s’avance à son tour et les deux hommes sont nez à nez.

    Striker : Blood of Champions. Toi. Contre moi.

    Neil : J’suis pas lutt..

    Striker : No DQ. Pour le poste de GM.

    Neil Whitis regarde Striker dans les yeux. Plusieurs secondes s’écoulent avec qu’il ne reparle.

    Neil Whitis : Pourquoi j’accepterais ?

    Striker sort alors une feuille, un contrat et la pose sur la table.

    Striker
    : Dans ce contrat, ça dit que dès la signature de ce match, Chuck Striker, moi, lève automatiquement l’injonction qui pèse sur Syd Filmore. Ça veut dire qu’à Blood of Champion…

    Neil Whitis : Toi et moi serons un contre l’autre dans le ring…

    Striker : Avec toute l’aide que tu seras capable de ramasser contre moi.

    Neil Whitis prend un crayon et hésite plusieurs secondes. Il se penche finalement et signe le contrat. Striker prend le crayon des mains de Neil et signe à son tour. Il s’arrête, sort une enveloppe de sa poche et la montre à Neil. Neil hoche la tête et Striker la déchire alors.

    Striker
    : Alors voilà. Syd peut revenir. Mais dans un mois, le pouvoir sera à moi.

    Neil Whitis
    : Je crois que tu sous-estimes le nombre d’ennemis que tu possèdes.

    Striker quitte rapidement la pièce sans se retourner et Neil prend l’écran brisé avant de le laisser tomber et de se rassoir à son bureau.


    *
    * *

    La caméra nous ramène au ring alors que Patrick semble franchement s’interroger.

    Patrick :
    Je comprends pas pourquoi Striker est aussi obsédé par Neil… Je trouve que depuis qu’il a remplacé Sarah comme General Manager, les cotes d’écoutes sont en hausse, les événements sont de grandes qualités…

    Claudia :
    Tu lui poseras la question face à face un jour Patrick! En attendant, il sera intéressant de voir si Rafael répondra au défi lancé par ULMANN plutôt dans la soirée alors que…

    Et au moment où Claudia tente de résumé les propos d’ULMANN, les lumières s’éteignent, et Goliath and the vampires de Monster Magnet résonne dans les hauts parleurs de l’aréna sous une lourde réaction mitigée de la foule. Un spot éclair le haut du stage alors que le Géant Colombien sort des coulisses, lentement, l’air dur et sévère. La caméra détaille ses yeux bleus, intenses et profonds. Elle détaille les cicatrices qui couvrent son corps. Peu à peu, Rafael fait son chemin vers le ring, restant impassible devant les fans qui tente de l’atteindre, ou qui le conspue. Rafael monte dans le ring et passe par-dessus le troisième câble sans effort, avant d’aller chercher un micro et de se diriger vers l’arbitre. La musique s’arrête, les lumières se rallument.


    Rafael : ULMANN veut souffrir, et il souffrira.

    Il attrape l’arbitre par le collet, et le soulève juste un tout petit peu du sol. Le Géant Colombien se penche pour s’assurer que l’arbitre plonge son regard dans le sien.


    Rafael : Ce match n’aura aucune disqualification. Dans ce match, tout est permis. No Holds Barred, Anything Goes. Est-ce que c’est clair?

    Et l’arbitre fait rapidement signe de tête qu’il a compris. Rafael le redépose alors que la foule s’exclame devant le festival de violence qui est sur le point d’exploser. L’arbitre va informer le gardien du temps des changements de règles du match, puis Hell Broke Luce de Tom Waits démarre, de la fumée jaillit des coulisses et rempli le stage sous une lourde ovations de la foule. Au bout d’une quinzaine de seconde, ULMANN sort de la fumée, toujours avec son cigare en bouche. Il est vêtu d’une paire de jeans, et ses poings sont tapé, prêt pour la violence. Il balaie la foule du regard avant de se mettre à descendre la rampe tranquillement, en gardant son adversaire bien en vue. Au pieds du ring, ULMANN dépose son cigare sur le bord du ring après en avoir pris une dernière bouffée, puis monte à son tour dans le ring pour aller faire face au Géant Colombien. La musique s’arrête, l’arbitre, craintif, explique les règles aux deux lutteurs, et fait retentir la cloche!


    Anything Goes
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La foule fait du bruit, ULMANN est dans la face de son adversaire et semble l’engueuler vertement, alors que le Géant Colombien ne bronche pas. Putain de gifle du père ULMANN sur Rafael qui montre les crocs, alors qu’ULMANN recule d’un pas et lui dit de s’emmener. Rafael se craque le cou, se donne un élan dans les câbles et tente un Shoulder Tackle sur son adversaire qui ne recule pas d’un pouce. ULMANN sourit de toute ses dents, puis Rafael le pousse lourdement, cette fois le faisant reculer. C’est autour de Rafael de défier son adversaire. ULMANN s’élance dans les câbles, tente un Shoulder Tackle, et le Géant Colombien ne bronche pas à son tour. ULMANN le pousse à son tour… puis tout explose! Gauche, droite, gauche, droite, gauche, droite! Personne ne tente de bloquer ne serait-ce qu’un coup! ULMANN explose, se penche, soulève le vampire du sol et l’écrase dans le coin avant de lui enfoncer à quelques reprises son épaule dans le ventre, avant que Rafael ne réplique avec une série de coup de coude directement contre la nuque qui font reculer son adversaire! Tentative de Clothesline, évité par ULMANN qui prend son élan dans les câbles et tente à son tour une Clothesline… qui fait reculer uniquement de quelques pas Rafael! ULMANN, tout sourire, recule, alors que Rafael lui fait signe de s’emmener! La foule applaudit l’action, alors que les deux lutteurs prennent le temps de s’étudier en tournant l’un et l’autre dans le ring… puis contact en son centre, épreuve de force. Personne ne recule, égalité. Ils brisent la prise, tourne encore un peu, nouvelle épreuve de force, que Rafael tourne rapidement à son avantage. Prise de tête, tentative de Bulldog renversé en projection dans les câbles… Big Shoulder Block qui propulse Rafael au sol et provoque une solide réaction positive de la foule!

    Patrick : ULMANN un, Rafael zéro!

    Claudia : Fait attention à ce que tu dis Patrick…

    ULMANN regarde Rafael au sol, rigole, s’élance dans les câbles, mais Rafael réussit à se relever… Scoop Slam pleine puissance! Rafael ne prend même pas la peine de couvrir son adversaire, se relève rapidement puis se met à le matraquer de coup de pied dans le ventre, dans les côtes, sur le dos, et sur la tête, sous les hués de la foule! Rafael, dominant, lève les deux bras dans les airs alors que la foule se met à le huer copieusement, et il revient vers ULMANN qui s’est rapproché des câbles… Avant de soulever Rafael en Back Body Drop par-dessus le troisième câble jusqu’à l’extérieur du ring! ULMANN se dirige rapidement vers le coin… Grimpe sur le Top Turnbuckle puis s’élance sur un Rafael en train de se relever sous les exclamations de la foule! Big Splash, les deux lutteurs sont au sol… et se remettent à s’échanger des coups de poings! D’abord ULMANN domine, les deux roules, Rafael domine, les deux roules, ULMANN domine, et ainsi de suite jusqu’à ce que ULMANN reprenne le dessus en agrippant Rafael par les cheveux avant de lui frapper avec violence la tête contre le sol! ULMANN se relève, redresse Rafael puis le lance lourdement contre la bande! Il se relève, se recule de quelques pas, prend son élan… Punt dans les côtes suivit d’une descente du coude derrière la tête! ULMANN attrape un des câbles de caméra qui traine non loin et étouffe son adversaire, tout en le relevant! Rafael se met à se débattre… Running Neckbreaker en tenant uniquement Rafael par le câble qui l’étouffe! La foule s’extasie alors qu’ULMANN se relève en criant de tous ses poumons!

    Patrick : ULMANN qui fait preuve d’une grande confiance devant son adversaire.

    Claudia : Et qui va maintenant entrer dans son terrain de jeu favoris.

    En effet, ULMANN se penche et sort de sous le ring trois chaises qu’il balance dans le ring, une poubelle, deux couvercles, trois kendo stick qu’il lance tour à tour sur son adversaire. Il s’empare ensuite des deux couvercles de poubelle et se met à faire le moulinet avec ceux-ci sur le dos et le crâne de Rafael, et n’arrête que lorsqu’ils sont complètement tordu sous l’impact! ULMANN s’approche de son adversaire et tente de le relever mais c’est au tour de Rafael de le surprendre alors qu’il lui fauche les deux jambes avant de se mettre à le marteler de violent coup de poing… puis de violent coup de tête! Rafael revigoré se relève et redresse ULMANN avec vigueur avant de lui taper la tête avec force à une dizaine de reprise sur le bord du ring, avant de la lui lancer contre le poteau! ULMANN reste à la verticale, fait signe à Rafael de s’emmener, le Géant Colombien attrape une chaise et l’encastre dans le crâne de son adversaire à trois reprises… ULMANN reste toujours debout, puis le sang se met à couler de son front! Il remonte sa garde et fait signe à Rafael de s’emmener à nouveau! Le Vampire Explose et encastre ULMANN d’un puissant spears dans la bande qui cède sous le poids des deux lutteurs! Rafael à nouveau remonte sur son adversaire puis se remet à lui marteler la tête de violent coup de poing, avant de le retourner sur le ventre, et de se mettre à lui frapper violemment le crâne contre le béton de l’aréna à une vingtaine de reprise! ULMANN est clairement sonné, une flaque de sang commence à se former où se trouve sa tête, et Rafael en jouie! Après quelques coups d’avant-bras contre la nuque, Rafael attrape ULMANN par la taille… German Suplex qui le ramène dans l’aire du ring! Puis à son tour, Rafael va voir ce qui se trouve sous le ring.

    Patrick : J’aime de moins en moins où tout ça se dirige…

    Claudia : Et pourtant, la foule en redemande…

    Rafael dire deux tables de sous le ring sans les monter, un petit sac en tissu qu’il dépose sous l’un des coins… puis le Géant Colombien sort un paquet de trois tubes fluorescent et le lève dans les airs provoquant une forte réaction de la foule… Ce qui laisse le temps à ULMANN de saisir son cigare qui miraculeusement est toujours fumant, d’attendre que Rafael se retourne, avant de lui planter directement en haut du front, faisant étonnamment hurler le Géant Colombien qui réussit à faire reculer ULMANN… qui s’empare du paquet de néon qu’il éclate violemment contre le visage de Rafael qui se met presqu’instantanément à saigner sous les cri d’effroi de la foule! Le Vampire saute un câble à la vue de son sang et fonce rudement sur ULMANN… SPINEBUSTER sur le restant des néons! Rafael se relève rapidement et ULMANN l’accueille avec une série de coup de genoux dans l’abdomen avant de le remonter dans le ring! Avant de remonter à son tour, ULMANN fait glisser dans le ring trois paquets de trois tubes fluorescent. Puis il remonte… violemment accueillit par un coup de chaise sur le côté de la tête qui semble le sonné alors qu’il passait entre les câbles… puis un autre puissant qui l’envoie au sol! Rafael qui saigne abondamment du front et du dos, attrape deux chaises et les ouvre face à face, pour qu’elles fassent face à un coin. Il soulève ensuite ULMANN puis le fait tomber tête première contre les chaises, avant de le positionner pour que sa tête et son torse soient déposé sur celles-ci. Il attrape ensuite la troisième chaise, se dirige vers le coin, gravit les turnbuckle… prends son équilibre… SUPERCOLOMBIAN FACEBUSTER! ULMANN défonce les deux chaises qui plient du mauvais bord, tandis que Rafael semble aussi s’être fait mal en effectuant la prise!

    Patrick : Ça y’est, c’est fini. Rafael vient de tuer ULMANN.

    Claudia : Le Vampire réussit à retourner ULMANN sur le dos puis le couvre… Compte de un… Compte de deux…

    ULMANN RELÈVE L’ÉPAULE! La foule explose de joie alors que Rafael se redresse sur ses genoux, haletant, le regard rempli de haine, tandis qu’ULMANN tente de peine et de misère de retrouver une base verticale à l’aide des câbles. Rafael se dirige vers le coin… attrape un des paquets de néons, et alors qu’ULMANN réussit à se relever lui explose en pleine gueule! Le sang pisse encore plus que tout à l’heure, mais ULMANN refuse de tomber et pousse l’arrogance à crier à Rafael : C’est tout ce que t’as? Rafael fonce sur son adversaire… OVERHEAD BELLY TO BELLY SUPLEX PAR-DESSUS LE TROISIÈME CÂBLE!!!!!! Rafael s’écrase lourdement dans les restant de néons! La foule n’en revient tout simplement pas alors qu’ULMANN lève très haut un poing dans les airs, avant de mettre un genou au sol pour s’emparer du petit sachet dans le coin du ring… avant de déverser des milliers de Thumbtackles au centre du ring sous les encouragements de la foule! ULMANN se dirige ensuite vers l’extérieur du ring… et reçoit des coups de Kendo Stick! Rafael en à deux dans les mains et fesse de toute ses forces sur son adversaire, à la tête, dans le dos, sur les jambes, avant de prendre les deux comme un bâtons de baseball… et de les lui rompre violemment sur la tête! Rafael S’assure qu’il reste dans le ring et remonte à son tour. Il le relève, les deux lutteurs se saignent l’un sur l’autre… Rafael attrape ULMANN par la gorge et fait un tranche gorge de l’un de ses pouces, soulève son adversaire dans les airs… qui bloque, donne un puissant coup de pieds dans les testicules de son adversaire… URASLAM DANS LES THUMTACKLES! ULMANN COUVRE! Compte de deux et trois dixième! ULMANN ensanglanté se relève, toujours plus déterminé, prend le dernier paquet de tubes fluorescent alors que Rafael est toujours couché parmi les thumbtackles, et lui dépose sur le torse… Élan dans les câbles… UTOMIQUE LEG DROP! Les Néons explosent! Les commentateurs se lèvent d’un trait pour voir la scène, la foule devient folle et se met à scander un holy shit extrêmement lourd! ULMANN lâche un cri alors que Rafael saigne désormais du dos, du visage et du torse, et ULMANN le couvre… Compte de 1… Compte de 2…

    Patrick : NON! NON! NON! NON! C’EST IMPOSSIBLE!

    Claudia :
    RAFAEL SURVIT! RAFAEL SURVIT! ULMANN N’EN REVIENT PAS!

    Le ring est couvert de thumbtackles, de débris de néons, ULMANN et Rafael sont à bout de souffle, et répandent leur sang à la grandeur du ring, et malgré tout se relève péniblement pour se faire face l’un à l’autre. La caméra fait un panoramique de la foule. Certains sont choqué, tous sont debout, un enfant se couvre les yeux, un autre pleur, tous scandent : This is awesome! Les deux lutteurs halètent, les deux lutteurs s’observent et s’échangent des paroles inaudibles… Puis à nouveau font contact au centre du ring et se remettent à s’échanger coup pour coup! Rafael prend le dessus, fait reculer son adversaire jusqu’au câble, tente une projection… Renversé! Big Fuckin’ Boot en pleine gueule du vampire qui tombe à nouveau dans les thumbtackles! Rafael est sonné, ULMANN pose un genou au sol et sourit alors qu’il essuie le sang qui lui tombe dans les yeux. Rapidement il roule à l’extérieur du ring où se trouvent les tables. Il les remonte dans le ring, puis avant de remonter… sort de sous le ring un briquet… et de l’essence! Rapidement ULMANN place les deux tables en diagonale de l’un des coins, cotes à cotes… déverse du fluide à briquet sur les tables… Puis les mets en feu! Rapidement il relève Rafael puis le traîne vers le coin, le force à gravir les turnbuckle jusqu’au top, avant de l’attraper par la gorge… Coup de coude à la tête d’ULMANN de Rafael… les deux lutteurs sont en position précaire puis… SUPERGUTRENCH SUPLEX DE RAFAEL SUR ULMMAN À TRAVERS LES TABLES EN FEU!!!! Le maillot de Rafael et d’ULMANN prend en feu et les deux lutteurs roulent à l’extérieur des dépris rapidement uniquement pour être aspergé par des extincteurs manipulés par les techniciens de la SOW! ULMANN semble hors service, Rafael est dans le coin opposé tente de se remettre de ses douleurs puis se relèvent péniblement et se dirige vers ULMANN… VAMPIRE’S SWORD! Rafael couvre ULMANN… Compte de 3!
    Spoiler:
     

    Après le match, pendant de longue seconde, la foule ovationne les deux lutteurs pour la performance, et toute la violence, dont ils viennent de faire preuve… puis au bout d’un moment où Rafael reste coit, à genoux, haletant lourdement, regardant ULMANN bouger, tenter à nouveau de se relever, il se redresse à son tour avant d’attraper ULMANN par la gorge et de le retourner contre le ring avec son Electric Chair Backbreaker, s’attisant les huées de la foule qui s’intensifient lourdement lorsque Rafael sort du ring uniquement pour aller chercher… son agrafeuse! Rafael remonte dans le ring, tasse les officiels qui tentent de venir prendre soin d’ULMANN, se penche sur ce dernier… ET SEMBLE LUI AGRAFER LA PAUPIÈRE SUR L’ARCADE SOURCILLÈRE! Impossible de voir si Rafael a réussi, alors qu’ULMANN en criant et en se tenant le visage roule rapidement à l’extérieur où accourt à toute vitesse une équipe médicale d’une demi-douzaine de personne, tandis qu’encore plus de techniciens et d’officiels de la SOW sortent des coulisses pour barrer le chemin à Rafael, pour éviter qu’il ne revienne vers ULMANN. Au bout de près d’une minute, Rafael fini par prendre la direction des coulisses, complètement ensanglanté, alors que l’équipe médicale semble couvrir le visage d’ULMANN de plusieurs pansements. La caméra coupe et se dirige vers une pause annonçant la route vers Blood of Champions…
    Revenir en haut Aller en bas
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 6:28

    On se retrouve en coulisses, où les champions tag team sont en mouvement, en vue de leur match. Ils s'échangent quelques paroles, mais s'arrêtent vite de parler, au moment où ils croisent Philo. Le trio ne se regarde même pas, et Pétale accélère même un peu le pas, visiblement irritée. Les champions par équipe continuent leur route, et Philo esquisse tout de même un petit sourire en coin à peine visible, qui devient un large sourire complet au moment où il voit Phil Salfino venir vers lui. Phil, micro en main, s'arrête devant lui.

    Phil Salfino: Avant toute chose, je tiens à me vider le coeur. Je n'ai pas du tout apprécié être utilisé par toi pour atteindre Yan.

    Philo: J'en prends bonne note.

    Phil Salfino: J'ai subi énormément de pression de monsieur Whitis par ta faute, puisque plus personne ne voulait répondre à mes questions. Encore aujourd'hui, certaines personnes préfèrent rester loin de moi et confier leurs scoops à Livia et Eve.

    Philo: Je ne le ferai plus. Et comme preuve de ma bonne foi, je te laisse me poser la question que tu veux, et j'y répondrai.

    Phil sourit, puis reprend la parole, un peu plus sûr de lui, cette fois.

    Phil Salfino: Bien. Je n'ai pas osé poser la question directement à Pétale et Sex Bomb, parce que tu sais comment Pétale peut être. Si elle est capable de faire porter une robe et une perruque à son fiancé pour un pari perdu, elle est capable de bien des choses par frustration. Depuis que tu as été enterré par Darkside, tu es en quelque sorte devenu un sujet tabou, particulièrement avec Pétale, et on ne t'as pas vu avec le couple depuis ton retour. Êtes-vous encore un clan?

    Le chaman met du temps avant de répondre, pesant visiblement ses mots.

    Philo: Je pense que tu sais comment ça se passe, dans une famille. Parfois, certaines décisions ne font pas l'unanimité, et provoquent des froids, des séparations, des divorces, des brisures. Certaines sont temporaires, d'autres permanentes. Ce qui se passe présentement entre moi et les champions par équipe, c'est une chose courante dans toutes les familles au monde. Maintenant excuse-moi, je dois aller regarder leur match.

    Il donne une tape amicale dans le dos de Phil, qui devant cette réponse floue sourit tout de même.


    *
    * *


    Le theme song de la Next Gen retentit, et les deux membres de l'équipe se présentent sur le stage, où ils prennent la pause longuement avant de descendre la rampe, les yeux rivés sur le ring, bien déterminés en vue de leur match. Ils montent dans le ring et lèvent les bras avant de s'échanger quelques paroles et prévoient leur stratégie une dernière fois.

    Toute la salle est soudainement plongée dans le noir, et quelques volutes de fumées apparaissent au niveau de l'allée. Au premier "boom" de la musique, des spots de lumière blanche éclairent l'entrée de manière stroboscopique pendant que les jumeaux Karybde & Scylla apparaissent. Côte à côte, ils avancent sans sourciller, Karybde souriant comme un taré, Scylla restant neutre. Les deux lutteurs rejoignent le ring en passant entre la deuxième et troisième corde, puis se placent tout de suite de leur côté du ring sans bouger.

    Durant l'intro de cut the cord, les mots ''Hall'', ''Of'' et ''Fame'' apparaissent tour à tour à répétition. Au même moment que le chanteur prononce le mot ''Freedom'' et que la musique prend son envol, un jeu de lumière se met de la partie et le couple le plus puissant de la SOW fait son entré. Les deux lutteurs arrêtent avant de descendre la rampe. Ils regardent la foule avec un sourire arrogant. Sex Bomb est le premier à descendre la rampe de reculons avec les bras ouvert, pendant que Pétale le suit en le pointant lui et le ring. Une panoplie de feux d'artifice se déclenche. Sex Bomb la pointe à son tour et au même moment, il pivote sur lui même et pointe lui aussi le ring. Arrivé près du ring, la Tornade Rousse saute sur l'apron, avant de s'aider des cordes pour faire une pirouette et atterrir au centre du ring. La Living Legend, lui, monte par les escaliers en se faisant un énorme plaisir de dire aux spectateurs qu'ils sont ce qu'il y a de mieux ici à la SOW. Une fois sur l'apron, et il continue sa marche à l'opposé et va vers l'autre Turnbuckle. Pendant que Pétale s'assoit en indien sur la dernière corde, Sex Bomb monte sur la deuxième corde derrière elle et lève son bras (Un peu comme The Rock).


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le match débute à une vitesse impressionnante alors que Must et Scylla foncent d’un commun accord silencieux en direction de Pétale, qu’ils frappent tous deux de coups violents et rapides. La championne se replie sur elle-même dans un coin, et tente de se protéger le visage avec ses deux avant-bras. Must et Scylla veulent tous les deux avoir accès à la jeune femme, et Scylla bouscule Must en voulant prendre les devants, mais Must ne semble pas apprécier et se met à le frapper à son tour. Scylla finit au sol suite à une puissante clothesline, et la war machine revient vers Pétale qui l’accueille en lui envoyant ses deux pieds dans la face. La rousse se passe une main sur la bouche avec colère et vient saisir le membre de la next gen, puis elle l’envoie dans le coin qu’elle occupait quelques secondes auparavant. Elle se donne de l’élan, envoie une droite à Scylla qui se redressait, puis elle court vers Must et saute pour lui envoyer ses deux genoux dans la face. Pétale remonte sur la deuxième corde et frappe le visage de Must de plusieurs coups de poings avant de sauter pour un hurricanrana, mais Must bloque et lui porte plutôt un powerbomb. Scylla revient vers les deux autres, furieux, et s’en prend à Must. Il lui envoie plusieurs coups, et le projette dans les cordes, pour le recevoir avec un shoulder block qui étend Must à côté de Pétale. Must est ensuite relevé, et renvoyé au sol avec une spine buster bien solide. Scylla se couche sur Must ; 1…2 ! Pétale envoie son pied dans la face de Scylla sans s’être relevée. Elle roule en direction de Sex Bomb qui lui tend la main et effectue le changement.

    Sex Bomb entre dans le ring, et les champions coopèrent un moment, alors que Sex Bomb soulève sa future femme et la laisse tomber cuisse contre la nuque de Mustaine qui voulait se relever. Pétale sort du ring en narguant The N. qui lui répond en l’envoyer promener. Sex Bomb relève Scylla, qui le repousse vers le coin où Karybde attend. Le changement est effectué et les deux hommes se lancent sur Sex Bomb, mais sont vite rejoints par Must, qui venait de se relever. Pétale entre dans le ring à son tour, et vient se mêler de la bagarre, suivie de près par The N, qui vient l’attraper par les cheveux et la balance contre un coin. Le ring est rempli d’action, et l’arbitre ne sait plus où donner de la tête, sous les acclamations de la foule, qui se régale devant autant de violence. The N envoie Pétale par-dessus les cordes et sort du ring à son tour, alors que Must et Sex Bomb s’unissent pour sortir Scylla, ne laissant que les trois hommes légaux dans le ring pour se taper dessus. Pétale et The N continuent à s’en donner plein la tronche, et Nelson envoie la rousse valser dans les marches de métal avant de retourner dans son coin.

    Claudia Banks : The N se fait plus discret dans ce match, mais il vient quand même de ramener l’ordre, d’une certaine façon !

    Patrick Frazer : Ohh ! Quelle clothesline de Must à Sex Bomb !

    Effectivement, le champion virevolte dans les airs sous l’impact et tombe durement au sol, alors que Karybde fonce sur Must sans attendre plus longtemps et se fait accueillir par un uppercut. Must envoie ensuite Karybde dans le coin où se trouve Nelson, et il effectue le changement tout en frappant Karybde de coups de pieds au ventre. Nelson entre dans le ring et continue le travail de son partenaire, avant de trainer Karybde vers le centre du ring où il lui porte un neckbreaker. The N relève ensuite Sex Bomb et lui porte une souplesse, laissant tomber le champion directement sur Karybde. Pétale, de retour dans son coin depuis peu de temps, escalade le coin et se lance sur The N en missile dropkick, puis elle roule hors du ring avant que Must n’entre à son tour. La championne nargue la machine de guerre en s’éloignant à reculons, mais se heurte à Scylla. Pétale tente de le convaincre de ne rien faire de stupide, mais finit par le gifler avec violence, avant d’être plaquée contre le bord du ring. Scylla répète la chose à trois reprises, et laisse tomber la championne au sol. Sex Bomb s’est rendu compte de ce qui s’est passé, et s’approche du bord du ring pour voir l’état de sa partenaire, profitant à The N, qui vient l’attraper par derrière et tente un school boy ; 1…2… !

    The N se relève rapidement, et Sex Bomb fait la même chose de son côté. Le contact est pris au centre du ring pour une épreuve de force que Karybde vient crasher en portant une double clothesline à ses deux adversaires. Les partenaires de tous les hommes légaux sont de retour dans leurs coins respectifs, et Karybde ne perd pas une seconde avant de venir tenter de faire tomber Pétale qui se baisse pour éviter le coup, puis envoie son pied valser contre la tête du prototype. La rousse saute par-dessus les cordes et entre dans le ring, puis elle envoie plusieurs coups de coudes sur Karybde, avant d’être chargée par The N. qui l’écrase contre Karybde. The N est ensuite rapidement rattrapé par Sex Bomb, qui vient lui péter la face à grand coup de poing. Les deux hommes se mettent à se taper dessus, alors que Karybde les rejoint rapidement après avoir balancé Pétale au sol. Il n’en faut pas tellement plus pour que tout le monde se ramène dans le ring et se remette à frapper sur tout le monde. La foule se soulève une nouvelle fois. Pétale, déjà bien assommée, peine à contenir les coups de Must, qui semble particulièrement préoccupé par elle.

    Claudia Banks : Must semble décidé à causer le plus de dommages possible à Pétale !

    Patrick : C’est une stratégie qui pourrait payer en bout de ligne !

    Sex Bomb repousse Scylla, lui porte un superkick, et vient vers Must, mais se fait vite intercepter. Les deux hommes se mettent à se frapper, avant que Pétale ne se relève et vienne aider son partenaire. Scylla revient à la charge et réussit à expulser Pétale du ring, mais au moment où il s’approche du bord du ring pour voir où la rousse est passée, mais la jeune femme est disparue. Sex Bomb vient s’en prendre à Scylla, alors que Must sort doucement du ring et part à la recherche de sa cible. The N et Karybde sont toujours dans le ring en train de s’en mettre plein la tronche, et Pétale sort de sous le ring, de l’autre côté, alors que Must l’aperçoit. Le brawl dans le ring continue, et Must vient la rejoindre, mais la rousse se penche pour ramasser quelque chose sous le ring et sort une guitare, qu’elle brandit avec un large sourire adressé à Must. Coup de guitare dans la tronche ! Pétale se penche à nouveau pour sortir un kendostick, qu’elle amène dans le ring, et s’en sert pour frapper The N, balancé hors du ring par la suite. Karybde vient la plaquer, et lui vole son arme, dont il se sert pour frapper la jeune femme, qui se recroqueville sur elle-même au sol. Sex Bomb se défait de Scylla, qui se retrouve hors du ring. Pétale se relève lentement, avec difficulté, et porte un superkick à Karybde, alors que Sex Bomb l’attrape. Les champions enchainent avec un Money shot. The N revient dans le ring, et est accueilli avec le Hierarchy. Sex Bomb se couche sur son opposant alors que Pétale garde les autres à l’œil, kendo stick dans la main; 1…2…3 !

    Spoiler:
     

    Les champions glissent hors du ring, et s’éloignent rapidement arrachant les ceintures des mains de l’arbitre. Dans le ring, la confusion laisse place à la frustration, alors que Must rejoint son partenaire et lui demande ce qui s’est passé, et que les deux autres font un peu la même chose. Les champions lèvent leurs titres en l’air avec un sourire bien arrogant aux lèvres.
    Revenir en haut Aller en bas
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 6:28

    La caméra nous emmène en coulisse. Darkside, dans son vestiaire. D’une part vêtu de son éternelle chemise noir, ainsi qu’une d’une paire de jeans, il contemple dans ses mains déjà dans ses gants, prêtent au combat, une des toges qu’il a si longuement porté. Bruit de porte qui s’ouvre, de pas qui s’avance, c’est Phil Salfino.

    Phil : En train de contempler ton passé?

    Darkside : En train de me dire que tout était si simple lorsque je vous terrorisais et vous écrasais telles les moustiques que vous êtes…

    En disant cette phrase, Darkside s’est redressé tout en prenant tranquillement l’intervieweur par le collet.

    Darkside : Lorsque je portais cette toge, jamais tu n’aurais osé entrer dans mon vestiaire alors que je me préparais… Lorsque je portais cette toge, jamais même tu n’aurais osé m’adresser la parole…

    Tout en parlant, tout en tenant toujours Phil par le collet, Darkside fait quelques pas vers l’avant, faisant presque trébuché l’intervieweur. Puis de dure et colérique, le visage de Darkside fait un large sourire et se met à rire, relâchant et replaçant les vêtements de Phil Salfino qui soudainement pousse un soupir de soulagement.

    Darkside : Mais heureusement les temps ont changé, et sache que je t’aime bien Phil, tu fais du bon boulot et personne ne doit te faire douter en toi-même.

    Darkside passe un bras autour du cou de Phil, amicalement.

    Phil : Prêt pour une dernière danse avec Philo et Yungsung?

    Darkside : Plus prêt que jamais. Ce soir, c’est le bon soir, et pas un script, pas un pseudo chaman, pas un pseudo asiatique ex-alcoolique n’arrivera à m’empêcher de reprendre la Ceinture de Champion de la SOW, non seulement pour moi, mais aussi pour toutes les personnes qui sont entassé ici ce soir dans cette aréna et qui sont épuisé de voir Philo, et Yungsung, s’accaparer le haut du pavé…

    La foule fait entendre son contentement et son plaisir des paroles de Darkside.

    Darkside : Ce soir, Phil, toute la colère qui m’a habité pendant des années alors que je portais cette toge, toute cette colère sera libérée et relâchée sur Yungsung et Philo, et nous tous, ensemble, reprendrons le contrôle de cette fédération…!

    Phil : Alors bonne chance!

    Darkside : Merci Phil, mais c’est aux deux autres à qui tu dois souhaiter bonne chance… Parce que la prochaine fois que tu m’intervieweras, Phil… Je serai Champion de la SOW.

    Puis Darkside donne un bec sur le front de Phil, avant de jeter sa toge par terre et de sortir de son locker.

    *
    * *

    La caméra nous ramène au ring et sans aller aux commentateurs, les lumières s’éteignent, un long grichement se fait entendre et Here to Stay de Korn retentit dans l’aréna, attisant les hués de la foule. La fumée envahie une nouvelle fois le stage et le Chaman sort des coulisses et s’arrêtent au sommet, faisant de son corps une croix. Tranquillement, Philo descend la rampe en dévisageant tous les fans qui tentent de lui adresser la parole, ou même qui le regarde. Peau d’ours sur la tête, il monte sur le bord du ring et la dépose sur l’un des poteaux du ring, avant de grimper sur les turnbuckles et de faire de son corps une croix tout en criant, attisant une fois de plus les hués de la foule. Il redescend ensuite dans le ring, les lumières se rallument…

    Uniquement pour s’éteindre de nouveau lorsque I Hate You de Dark Temptation résonne à son tour dans l’aréna, suivit cette fois d’une forte ovation de la foule, alors qu’une ligne au laser rouge part des coulisses et s’arrête au pied du ring. Au bout de quelques secondes, Darkside sort des coulisses, plein d’énergie, pointant Philo avant de crier que c’est ce soir que la ceinture se retrouve autour de sa taille. Darkside descend la rampe en tapant dans toutes les mains qui sont tendus vers lui, avant de faire le tour du ring pour faire de même, tout en discutant avec les fans les plus enthousiastes. Au bout d’un moment, Darkside roule dans le ring et se dirige vers le coin, lève ses deux bras dans les airs, augmentant un peu plus le soutien de la foule. Sa musique s’estompe, Darkside va faire face à Philo qui est désormais assis dans le coin où trône sa peau d’ours.

    Les lumières tournent ensuite au rouge et au jaune alors que Whirlwind de Shinobi résonne à son tour dans les haut-parleurs. Le Champion en titre de la SOW Yan Yungsung sort des coulisses plein d’énergie, et court d’un bout à l’autre du stage, recevant malgré tout un accueil mitigé de la part des fans de la SOW. Yungsung n’en a cure, revient au centre du stage, défait la ceinture qui ornait sa taille et la soulève haut dans les airs. En descendant la rampe, il permet à tous les fans d’y toucher, avant de rouler rapidement dans le ring et de se diriger vers le coin, tenant à nouveau sa ceinture haut dans les airs. Sa musique s’estompe à son tour, Yungsung embrasse sa ceinture, puis la remet dans les mains de l’arbitre. La foule fait à nouveau sentir sa présence alors que l’atmosphère est électrique. Les trois lutteurs se rencontrent au centre du ring, l’arbitre explique les règles, puis sans plus attendre fait retentir la cloche!


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les trois lutteurs s’échangent quelques paroles puis rapidement Philo se laisse tomber et roule à l’extérieur du ring, s’attisant les conspuassions de la foule. Yungsung se penche par-dessus le troisième câble et le traite de couard, et lorsqu’il se retourne, mange une avalanche de coup de poing de Darkside qui prend avantage de la situation! Rapidement il le projette dans les câbles puis tente une big boot mais Yungsung glisse sous son adversaire… uniquement pour voir Philo le tirer à l’extérieur du ring avant de se mettre à le marteler de puissant coup de poing au visage! Darkside ne perd pas de temps, s’élance dans les câbles… Suicide Dive entre le deuxième et le troisième câble qui fauche ses deux adversaires! Darkside est le premier relevé, il redresse Philo, lui balance une série de coup de poing avant de le remonter dans le ring, uniquement pour se faire faucher un genou par un Dropkick de Yungsung, qui enchaîne avec un Enziguri. Yungsung monte ensuite sur le bord du ring, attends que Philo se relève, puis le retourner au sol avec un Springboard Moonsault! Yungsung couvre pour un compte de deux! Il se redresse ensuite, s’élance dans les câbles, puis tente un Senton Splash, manqué, alors que Philo s’est relevé rapidement, avant de s’élancer dans les câbles et de retourner au sol un Yungsung venant tout juste de se relever avec un puissant High Knee au visage. Compte de deux, brisé par Darkside qui a tiré Philo à l’extérieur du ring avant de l’envoyer lourdement contre les escaliers!

    Patrick : Darkside remonte dans le ring mais est accueilli par une série de coup de poing.

    Claudia : Match qui se déroule à un rythme d’enfer!

    Yungsung projette son adversaire dans les câbles avant de l’envoyer au sol avec un Dragon Kick suivit d’un compte de deux! Yungsung tente de relever son adversaire mais Darkside explose et le fait reculer jusque dans le coin et lui écrase son épaule dans l’abdomen à plusieurs reprises. Il le projette dans l’autre coin, mais Yungsung est fauché bien avant de s’y rendre par le Chaman qui l’envoi au sol avec une Belly to Belly suplex. Philo couvre, compte de un brisé par Darkside. Ce dernier attrape Philo par les cheveux et le kilt et le jette à l’extérieur du ring avant de se donner un élan dans les câbles et de frapper Yungsung avec une grosse descente de la jambe pour un compte de deux! Darkside se relève et redresse Yungsung uniquement pour l’envoyer épaule première entre le deuxième et le troisième câble… avant de recevoir un puissant coup de genoux sur le bord de la gueule de la part de Philo qui est monté sur le top turnbuckle pour effectuer la prise! Philo profite du déséquilibre de son adversaire pour lui planter quatre solide coup de genoux au torse avant de finir l’enchaînement avec un Bulldog, au même moment Yungsung réussit à se sortir d’entre les turnbuckle et Philo en profite pour le frapper avec une Back Drop Suplex… directement contre Darkside! Philo ne fait pas attention et ne remarque pas que Yungsung couvre Darkside! Il interrompt le compte à deux et un tiers! Philo relève Yungsung et le projette dans le coin, tout juste avant de relever Darkside et de le projeter dans le coin opposé. Philo s’élance… Jumping Body Splash sur Darkside… Puis sur Yungsung… Puis se lance à nouveau sur Darkside qui lui fout un coup d’avant-bras en pleine gueule... Il titube jusqu’au centre du ring où il est accueilli par un solide coup de pied de Yungsung… Et Darkside et Yungsung se mettent à le frapper en alternance de coup de poing et de pieds… jusqu’à ce que Darkside jettent les deux au sol avec une grosse double clothesline!

    Patrick : Yungsung a eu confiance en son adversaire trop rapidement!

    Claudia : Et Darkside qui en profite pour couvrir les deux lutteurs au même moment!

    …uniquement pour un compte de deux! Darkside relève Yungsung, le projette dans les câbles puis le soulève dans les airs en Military Press… Avant de le jeter à l’extérieur du ring! Yungsung atterrit violemment et revole jusque contre la bande. Darkside retourne son attention vers Philo qui se redresse peu à peu, puis les deux lutteurs se dévisagent. Rapidement la foule encourage Darkside, les deux lutteurs s’étudient un peu en tournoyant dans le ring puis font contact en son centre. Rapidement Philo réussit à placer Darkside en Headlock mais ce dernier réussit à s’en libérer en le projetant dans les câbles. Philo évite une clothesline de la part de son adversaire avant de tenter un Diving Cross Brody sur Darkside… qui l’attrape en plein vol! Puis, à de multiple reprise, Darkside se laisse tomber sur un genou afin de briser les cotes de Philo sur ce dernier, avant de placer le Chaman dans un Abdominal Stretch que Darkside travaille en donnant à intervalle régulier des coups de coude dans les côtes de son adversaire. Philo refuse d’abdiquer, puis de nulle part, Yungsung saute sur le troisième câble avant de frapper directement dans les côtes Philo avec un missile dropkick qui fait aussi trébucher Darkside sur le cul. Yungsung en profite pour s’élancer dans les câbles et frapper Darkside avec un front dropkick en pleine gueule. Il le couvre, compte de deux brisé par Philo qui s’acharne ensuite sur Yungsung à grand coup d’avant-bras. À nouveau, Philo relève Yungsung et l’emmène dans le coin, avant de commencer à grimper les turnbuckle derrière le Champion. Cependant, Philo est ralenti et à apparemment mal au côte, ce qui laisse le temps à Yungsung de frapper le chaman avec un European Uppercut avec l’impact de l’élan qu’il a pris sur le deuxième turnbuckle. Yungsung grimpe sur le troisième, relève Philo et positionne le tout pour une superplex… jusqu’à ce que Darkside grimpe sur le deuxième turnbuckle et embarque Yungsung sur ses épaules…. Super Electric Chair Drop sur Yungsung qui réussit à tirer Philo en Superplex au même moment!! La foule se lève d’un trait et lâche un Holy Shit bien senti alors que Darkside couvre Yungsung pour un compte de deux!

    Patrick : Impressionnante combinaison des trois lutteurs!

    Claudia : S’en prendra quand même plus pour défaire le Dragon Solitaire!

    Darkside est le premier relever et s’élance dans les câbles, tente une big boot en pleine gueule de Yungsung mais ce dernier se penche et c’est Philo qui venait à peine de se relever qui mange le plein impact dans la gueule! Ce dernier tombe et roule à l’extérieur du ring tandis que Yungsung fauche Darkside avec un Spinning Wheel Kick contre le mollet avant de placer Darkside dans la prise du Dragon en Colère! Yungsung applique le plus de pression possible sur le bras et le cou de son adversaire et provoque des réactions mitigés de la part de la foule. Darkside tente de se débattre tant qu’il peut, mais c’est Philo qui vient le sauver en brisant la prise avec un solide Knee Drop en pleine gueule de Yungsung! Le Chaman arrache son adversaire de sous Darkside… avant de placer ce dernier dans The Figure Four Neck Lock! À son tour Philo applique toute la pression dont il est capable de faire preuve mais Darkside refuse d’abandonner. Pendant ce temps Yungsung en profite pour grimper sur le top turnbuckle non loin de Philo… 450 Splash pour priser la prise! Il couvre Philo! Compte de deux uniquement! Yungsung se relève et relève Philo avant de le projeter dans les câbles. Le Champion télégraphe trop son Back Body Drop, Philo lui balance un puissant coup de pied dans le chest qui le fait se redresser… CODEBREAKER! Philo se relève et n’a pas le temps de couvrir son adversaire que Darkside l’attrape par la gorge et le frappe avec non pas un chokeslam… ni même deux… mais bien trois! Hysterik complété, Darkside couvre! Compte de deux et cinq dixième brisé de justesse par Yungsung! Darkside est irrité, se redresse et alors que Yungsung tente de lui balancer des coups de poing au torse, il l’attrape par la gorge à deux mains et le jette littéralement dans le coin du ring.

    Patrick : Même sans être un dieu, Darkside en colère reste imposant.

    Claudia : Et Yungsung est en train de le découvrir…!

    Darkside fait du Champion son punching bag, et après une rafale de coup contre le torse et dans le ventre, Darkside lui plante une série de coup de coude contre la tempe droite, avant de le marteler de coup de pieds jusqu’à ce que Yungsung se retrouve assis dans le coin. Darkside lui place ensuite le pied directement contre la gorge et l’étouffe de tout son poids. Au contre de quatre de l’arbitre, Darkside relâche la pression et se retourne, uniquement pour voir Philo accroupi dans le coin opposé, en train d’observer la scène. Les deux lutteurs s’échangent un long regard, sans dire un mot, puis Philo pointe Yungsung qui est en train de se relever à Darkside, ce dernier se tasse du chemin comme pour faire signe au Chaman que le champ est libre pour lui. Philo se redresse, se met à courir et encastre son genou dans le côté de la tête de Yungsung qui retombe assis. Philo garde ensuite la pression contre la tête, le cou et la gorge du champion, jusqu’à ce que l’arbitre compte jusqu’à quatre. Puis Philo s’éloigne du coin, alors que Darkside a son tour observe la scène. Philo invite ensuite son adversaire à faire encore mieux. Darkside s’avance, relève Yungsung, et lui balance trois grandes claques en plein torse qui résonne dans toute l’aréna au grand plaisir de la foule. Darkside, à son tour, cède la place à Philo, l’invitant à faire encore mieux! Philo s’avance, balance trois grand coup d’atémis qui résonne tout autant que ceux de Darkside… avant de s’asseoir sur le top turnbuckle et d’y aller d’une classique descente du genou du top turnbuckle! Philo se relève, pointe Yungsung à Darkside et l’invite à son tour à faire mieux. Souriant, Darkside attrape Yungsung par le bras et le relève, avant de lui tordre… de se diriger vers le coin et d’appliquer à la perfection un Old School après avoir marché en équilibre sur le troisième câble.

    Patrick : La tension est désormais palpable dans le ring alors que Philo et Darkside sont désormais face à face.

    Claudia : Les deux lutteurs s’échangent quelques paroles que je n’arrive pas à saisir…

    Les deux lutteurs semblent avoir une discussion extrêmement tendu jusqu’à ce que Philo… tende sa main à Darkside. Darkside sourit, les deux poings bien ancré sur ses hanches, regarde la main de Philo, l’air de lui demander : mais qu’est-ce que tu veux que je fasse avec ça. Darkside regarde la foule et… saisit la main de Philo. Pendant de longue seconde le temps semble s’arrêter, alors que les deux lutteurs s’échangent une longue poignée de main… avant d’y aller d’une solide double clothesline sur Yungsung qui était en train de se relever. Incompréhension, stupeur, Philo et Darkside se mettent à travailler de concert, et plus la foule réalise ce qui arrive, plus les huées se mettent à s’intensifier. En alternance, Philo et Darkside se mettent à descendre des Elbow Drop contre le Champion. Philo relève ensuite Yungsung qui se met soudainement à se débattre et réussit à faire reculer Philo jusqu’au câble mais Darkside le plante au sol avec un Neckbreaker. Darkside se relève et regarde Philo en pointant Yungsung, Philo opine de la tête. Darkside relève Yungsung et l’envoi vers Philo… The Impaler DDT! Philo se relève, puis à son tour pointe Yungsung à Darkside, qui à son tour opine du chef. Philo relève Yungsung et le positionne entre les deux jambes de Darkside… Hell Ride sur le Champion à l’aide du Chaman! Philo et Darkside se redresse et regarde Yungsung. Darkside fait signe à Philo que ce n’est pas assez, Philo fait signe qu’il est d’accord et il relève Yungsung… uniquement pour le planter avec The Package Piledriver. Philo se relève, Darkside lui fait signe de le relever, le Chaman s’exécute et Darkside soulève Yungsung sur ses épaules et se dirige vers le coin avant de gravir le top turnbuckle… ULTIMATE! Darkside se redresse, puis cède la place à Philo qui couvre Yungsung… Compte de 1… Compte de 2… Compte de 3.
    Spoiler:
     

    *
    * *

    La cloche résonne et une vague de huée résonne dans l’aréna. Les fans jettent littéralement tout ce qu’ils ont entre les mains sur le ring alors que l’arbitre remet la ceinture entre les mains de Philo qui la soulève dans les airs… avant de la tendre à Darkside… qui à son tour la soulève dans les airs. Philo s’approche de lui et lui soulève le bras, avant de lui faire comprendre qu’il est tout aussi champion que lui-même. Philo pointe ensuite Yungsung avant de le relever… uniquement pour que Darkside lui violente le visage avec la ceinture. Puis Darkside redonne la ceinture à Philo et rend l’appareil à ce dernier, alors qu’il relève Yungsung uniquement pour que le Chaman violente le visage de Yungsung avec la ceinture. L’ex-champion de la SOW saigne… mais ce n’est pas suffisant pour les deux lutteurs qui se mettent à engueuler la foule vertement. Philo fait signe à Darkside de relever Yungsung, et ce dernier le redresse uniquement pour lui coincer les bras en le twistant avec le deuxième et le troisième câble. Philo sort ensuite du ring et y fait glisser deux chaises avant d’y remonter à son tour. Darkside en prend une, Philo aussi… et les deux lutteurs se mettent à frapper tour à tour violemment la tête de Yungsung à grand coup de chaise à une quinzaine de reprise chaque. Yungsung à le visage complètement ensanglanté et semble complètement inconscient lorsque Darkside et Philo finissent par se lasser. Les officiels de la SOW viennent déprendre Yungsung et le sortent du ring, et ce dernier s’affale lourdement à l’extérieur du ring, alors que Darkside pose un genou au sol, pendant que Philo, tout juste derrière lui fait de son corps une croix, ceinture de Champion de la SOW sur l’épaule, avant de la déposer sur l’épaule de Darkside et de lui glisser un mot à l’oreille. Darkside approuve… soulève les bras dans les airs… et lorsqu’il les descend, la foudre frappe les quatre coin du ring. Philo sourit et les caméras cessent de rouler alors que les deux lutteurs quittent tranquillement le ring sous les huées et les insultes de la foule.
    Revenir en haut Aller en bas
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 6:29

    REMERCIEMENTS :

    Pétale pour : Le récapitulatif + Segment OS et Philo + Match de la ceinture par équipe

    Didier pour : Segment Wilson Mime + Match de la ceinture Wildside

    MC pour : Match de la ceinture Intercontinental

    Duke pour : Keibler V MJ Price + DH Vs. Legion

    Chuck pour : Tous les segments impliquant Striker/Whitis/Wes et Syd + Chuck V Wes + Pub pour le MITBEC

    Philo pour : Segment d'ULMANN en coulisse + Segment Philo/DH à l'infirmerie + ULMANN V Rafael + Interview de Darkside + Match pour la Ceinture de la SOW

    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 8:56

    Legion/Devil : déjà sur le forme très agréable l'alternance match/Commentaire rend le tout très lisible. Sur le fond, on sent bien le côté imposant de Légion face à une forme de courage de DH. Seul hic, les commentateurs semblent blasés dans leur façon mécanique de commenter.

    Solo Wilson
    : marrant, un côté un peu débile à se battre contre du vent.

    MJ/Zack: excellent, j'ai adoré l'originalité métro, club de strip. Vraiment divertissant !

    Ulmann promo : très old school comme promo. Même si je comprends toujours la 1/2 de ce qu'il dit lol c'est bien amené.

    Wilside : match bien nerveux. C'est celui où j'avais le plus de doute sur le vainqueur et on est servis. Une bonne écriture et donc un bon match de milieu de carte.

    Wes/Strik : match assez rapide finalement. Et vu les enjeux, je me doutais que Wes allait gagner. Pour autant, le tout passe bien et c'est pas mal d'avoir une laternance match long/match rapide.

    Finn/Duke : le school boy en début et en fin c'était volontaire ? En tout cas si oui bien joué. Surpris par la victoire de Duke en tout cas.

    Ulm/Raf match de la douleur : très hardcore comme prévu. les néons jouent un rôle central dans le match d'ailleurs. Bizarrement, j'aurais aimé que l'après match s'arrête aux applaudissements pour attester de l'épuisement et de la beauté du match, le reste me semble superflue et rend un peu caduque la notion de fatigue.

    ME : alors restons sur le match tout d'abord car il s'agit d'un match de qualité. C'est bien structuré autant sur le fond que sur la forme. Le niveau d'un ME est bien respecté.
    Sur l'après match, je ne serais pas loquace, il faut faire avec pour rendre le tout cohérent et en tirer le meilleur.


    Dernière édition par Darkside le Jeu 31 Mar - 3:25, édité 4 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3959
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 9:28

    Je ne dit pas cela en reproche, mais je m'attendait bien a ma defaite. :)
    J'ai eu une run interessante comme Champion WildSide. Tres divertissante, pas mal dutout pour un gars qui a un palmares de 6 victoires et 16 defaites en carriere au Sanctuaire.

    J'ai hate de voir la suite des choses pour la Division WildSide!
    Felicitation Didier! Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Chuck Striker

    avatar

    Messages : 444
    Date d'inscription : 06/01/2013
    Age : 30
    Localisation : Sherbrooke

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 9:37

    Ce soir, je vous donne le point de vue de Striker et je ne me coucherai pas avant d'être au lit.

    (Ça fait 3 shows que j'fais le 3/4, que je prends une pause et que je finis jamais de pas finir).

    Mais je commence le mouvement tout de suite.

    #StrikeForStriker !

    #StrikerForGM

    #FuckVaness
    Revenir en haut Aller en bas
    Eden

    avatar

    Messages : 1632
    Date d'inscription : 11/02/2012

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 12:05

    Un super PPV pour faire réagir les membres, voire même les faire râler. Visiblement pas pour l'instant. P
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3959
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 12:06

    C'est mieux de raler en-jeu a mon avis si il y a chialage a avoir. :)
    Revenir en haut Aller en bas
    Eden

    avatar

    Messages : 1632
    Date d'inscription : 11/02/2012

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 12:07

    Ou en MP!
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3959
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 12:08

    Aussi!
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 27
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 12:21

    Merci Didier d'avoir posté le show! Love to death

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Chuck Striker

    avatar

    Messages : 444
    Date d'inscription : 06/01/2013
    Age : 30
    Localisation : Sherbrooke

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 12:39

    Rafael a écrit:
    Un super PPV pour faire réagir les membres, voire même les faire râler.  Visiblement pas pour l'instant. P

    Sauve qui peut Dance :cookie:

    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3959
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 12:49

    Perso sans commenté en details sur le PPV je le trouve solide.
    Il y a du bon developpement pour la majorité des personnages impliqué ont diraient que l'équipe de narrateurs a bien écouté les joueurs qui le mois d'avant ont commenté sur le peu de changement de titres. La tout le monde a changer sauf les Tag Teams et c'est correct pour le moment.

    Les cartes sont bien brassé en vue de Blood of the Champions.
    De mon coté, décu d'avoir perdu? Pas vraiment. Meme si j'aurais aimé continuer ma run je crois qu'un changement d'air dans la division WildSide peut aidé a pimenté les choses et a poussé certains (Donc mon perso) vers autre choses.

    Bien sure, je ne sait pas ou s'enligne mon perso et sans surprise je me questionne a savoir la suite des choses. Pour le moment je me questionne sur une réplique post-PPV. Pour le reste ont verra bien. :)

    Beau boulot a tous!
    Et merci a Didier d'avoir posté le show!
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 27
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 13:05

    BTW si vous avez besoin d'explications plus poussées au sujet des résultats du ppv, Philo peut poster un pourquoi du comment.
    (Je me permet d'avancer la chose, puisqu'il avait dit qu'il aimerait reprendre le concept et qu'il aimait les faire.)

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Chuck Striker

    avatar

    Messages : 444
    Date d'inscription : 06/01/2013
    Age : 30
    Localisation : Sherbrooke

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 13:07

    Perso, quand j'donne mes commentaires, j'écris souvent pourquoi j'ai booké le match de cette façon. C'est sûr que je books pas tout le monde, mais ça peut donner des cues !
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3959
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 13:22

    J'aime bien avoir la vision des narrateurs en ce qui conserne leur decisions pour les PPV.
    Donc quand Philo aura le temps j'aimerais voir ca. :)
    Revenir en haut Aller en bas
    Titi

    avatar

    Messages : 254
    Date d'inscription : 15/12/2012

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mar 29 Mar - 19:14

    Whitis! Whitis!

    Bam, Legion gagne, et défonce DH. On fait du perso une menace bien crédible.

    Wilson, champion de air-catch

    C'est n'importe quoi. Enorme match, bien marrant. Franchement, c'est complètement con, j'ai adoré. Bravo au booker!

    Ah bah là ça parait plus logique haha

    Yeah, content de voir Didier champion, j'aime le perso. Et de voir j'espère Wilson se tourner vers autre chose, mine de rien ça fait un moment qu'il traine autour du titre Wildside. Match sympa, mais presque soft après le précédent Hahaha

    Un peu déçu de pas voir Striker gagner, ça aurait changé de le voir dans le title picture. Bon après Wes qui gagne c'est cool, parce que c'est Wes!

    Victoire de faible de Duke haha! Yeah, Duke champ', ça va être bien insupportable! Bon règne de Simmons, mais tout à une fin.

    Bon, OK, ça donne une bonne story à Chuck! Quelle pute en vrai.

    VOILA! Haha, ça c'est de la violence ; malgré la défaite, l'père ULMANN, y va être bien content!

    Bon, résultat logique sur ce match. J'voyais pas les autres gagner. Ce match permet de souffler après le précédent je trouve, un peu moins intense, c'est bien.

    Vache, je m'attendais pas à ça. Pas vraiment un match avec ce final. Philo a réussi son coup avec Darkside? Bon, depuis le temps que la feud durait, ça fait un finish original. J'attends de voir ce que ça va donner. Yan va pas aller essayer de récup son titre de suite.
    Revenir en haut Aller en bas
    MJ Price

    avatar

    Messages : 95
    Date d'inscription : 07/09/2013
    Age : 26

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mer 30 Mar - 9:47

    Et là vous vous dites que si MJ Price se met lui aussi à commenter les PPVs, c'est que la SOW va mal... Je vous comprends. C'est pas quelque chose que j'aime faire car j'ai tendance a ne pas faire preuve de modération quand je n'aime pas quelque chose. M'enfin passons cette intro qui n'était vraiment pas indispensable.

    Intro : Si on a pas compris que DS = SOW, c'est qu'on ne lit vraiment pas les shows. Introduction qui fait le boulot.

    Segment Whitis/Salfino/Wes : On fait monter la sauce pour le match à venir entre Wes et Striker, tout en rappelant les enjeux, pourquoi pas.

    Legion VS Devilhand : Autant la victoire de Legion, pourquoi pas. C'est plus le post match qui me chagrine. Quel est l'intérêt que la bande à Legion vienne éclater DH ? Je trouve qu'au contraire ça a tendance à décrédibiliser Legion qui aurait pu juste faire le boulot tout seul, ou même empêcher ses sbires d'intervenir. Et là on avait un vrai patron puissant.

    Segment Wilson : On a compris, Wilson est un débile. La suite.

    MJ Price VS Zack Keibler : Le match de la soirée, juste parce que c'est le mien. Plus sérieusement, le book est à mourir de rire. Je reconnais bien la patte du Cube. Chacun a son momentum dans divers endroits tous aussi loufoques les uns que les autres, et finalement Price l'emporte. Sa aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre tant la rivalité était équilibrée.

    Segment ULMANN : Le rajout de la stipulation est une bonne idée qui colle bien au caractère des deux persos (coucou le Street Fight précédent).

    Match Titre Wildside : Une énigme. C'est pas tant la victoire de Didier que je remets en cause, mais plus la construction du match autour du titre qui me gêne. C'est comme si on avait pris un shaker, en ajoutant des glaçons, du rhum, des poils de chèvre et 4 lutteurs, qu'on avait secoué très fort et que sa produit ce match. J'ai l'impression qu'on aurait vraiment pu mettre n'importe qui face à Wilson tant il n'y avait pas de construction. D'ailleurs il perd le titre, et c'est dommage parce qu'il aurait mérité au moins une vraie feud avec un vrai mec actif, comme précédemment avec ULMANN.

    Segment BOC : Merci, la suite.

    Yesco VS Striker : Satisfait de la victoire de Yesco. Après je vais être honnête, j'ai pas beaucoup suivi le truc avec Filmore, l'injonction et tout ça, mais pourquoi pas après tout. Peut être un retour des deux en équipe pour aller titiller les champions par équipe.

    Segment Philo/DH : On aurait jamais dû déterrer Philo. Le mec est partout, pire que ma belle mère. Je connais pas le passif entre les deux, peut être des copains, un peu comme Belz et Duke. Enfin bon, Philo a un plan, et c'est tout ce qui compte on va dire.

    Match Titre IC : Bravo Duke, c'est mérité. Il fera un bon champion IC. J'attends avec impatience de connaitre le nom de son prochain adversaire.

    Segment Whitis/Striker : J'ai jamais aimé ce genre de rivalités. La seule chose qui pourrait me la faire aimer, c'est Keibler s'alliant à Whitis pour botter le cul de Striker. Parce que finalement, il y a deux solutions. Soit Chuck prévoit de raccrocher les bottes et il sera PNJ en GM, soit il continue et il va se faire fracasser la gueule par Whitis. Mais dans les deux cas, peu d'intérêt.

    ULMANN VS Rafael : Match vraiment intense, la brutalité des deux lutteurs est bien démontrée. Le lecteur lambda aurait pu voir une victoire possible d'ULMANN. Un mec qui est attentif sait que si Keibler a perdu, Rafael gagne. Tu fais pas perdre les deux persos du meme joueur au PPV. M'enfin, la rivalité a été belle bien que pas des masses construites non plus.

    Phi.... : JE PASSE !

    Match Titre TT : C'est toujours plus facile de gagner un match quand tes adversaires sont des fantomes. Presque au sens littéral d'ailleurs. Sa se jouait entre les OS et la NG, et victoire logique des champions. Sa reste le problème de la division TT, c'est qu'il est très difficile de la remplir. De plus, avec le départ de Pétale, j'aurais peut être vu le titre être mis vacant.

    Main Event : Peut être que certains apprécient ce final, mais pour moi, c'est juste du grand n'importe quoi. J'espère, je prie pour que Darkside a été possédé par Philo et que c'est comme ça qu'il a récupéré le titre. Parce que sinon c'est simple, toutes les promos de Darkside sur les scripts et tout ça tombent clairement à l'eau. Donc décrédibilisation à mort. Allez, on va dire que ma théorie est bonne et que Darkside et Philo vont avoir une rivalité l'un contre l'autre d'un petit mois parce que l'un a contrôlé l'autre.
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 27
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: No Survivor 2016 Mer 30 Mar - 11:03

    Eh oh, il me reste un mois avant de partir, on se calme! Female Troll

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: No Survivor 2016

    Revenir en haut Aller en bas
     

    No Survivor 2016

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

     Sujets similaires

    -
    » WWE Survivor Series 2016 | Match Card
    » Survivor Series - 23.11.08 (Résultats)
    » Survivor Series - 22 novembre 2009 (Résultats)
    » WWE Survivor Series 2011
    » Survivor Series (RAW) - 18 novembre 2007 (Résultats)

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Les PPVs-