Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Showdown du 17 juin 2016

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Showdown du 17 juin 2016 Sam 18 Juin - 18:54

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Alors que le show démarre en pleine fanfare, la caméra nous plonge directement dans les loges les plus sombres de la Sanctuary of Wrestling et pour cause, elle appartient à Darkside, le seigneur des enfers ! Enveloppé dans une large toge noire, noire comme ses yeux et comme son humeur, il semble médité, ou prostré selon les opinions. Des pétards explosent dans l’arène mais il ne tressaille pas, il est imperturbable.

    Darkside : C’en est assez. Il ne manquait plus que lui, ce Ryan Wilson. Peu importe, j’ai assez perdu de temps. J’en ai assez de me battre contre des idiots alors qu’il y a peu j’étais encore au sommet de la fédération. Quand serais-je donc estimer à ma juste valeur ? Je vais leur montrer. Je vais leur montrer… C’en est fini du temps où il fallait se contenter de ce que l’on me donnait, le respect se perd dans cette fédération et je compte bien le regagner comme il se doit.

    Le Hall of Famer frappe le mur d’un énorme coup de poing dont il laisse un impact indélébile. Il est prêt à tout pour revenir au sommet de sa gloire et cela commence ce soir.

    ___

    Super Booya [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Andrew Townseed

    Super Booya nous régale dans ce match qui semble être à sens unique. Townseed tente de faire les choses biens et n’hésite pas à prendre des risques, ce n’est pas pour autant que cela paie ! Le spectacle est assuré par les prises aériennes de Super Booya qui fait rêver les plus jeunes d’entre nous. Alors qu’il était encore inconnu il y a peu, la foule scande son nom ce qui semble l’encourager d’autant plus. Super Booya monte sur les cordes pour le BooyaSault mais les Last Faces rentrent dans l’arène et viennent le perturber… Pour autant, ils ne sont là que pour se moquer de leur bassiste à chacun des coups de Super Booya qui reprend donc la danse. Townseed est maintenant coincé dans un Surfboard Stretch devant les regards amusés de ses partenaires qui ne bougent pas. IL ABANDONNE ! Super Booya remporte ce match par soumission !

    Spoiler:
     

    Mustaine et les Last Faces s’amusent encore mais les moqueries prennent fin, assez ri, il faut venger leur coéquipier. Ils montent dans le ring mais Super Booya est vif et arrête toute célébration et bondit sur un des corners du ring où l’attend un cable auquel il s’accroche et qui le ramène au sommet du titantron au sommet duquel il peut hurler des BOOYA avec sa foule !

    La Booya Nation est elle aussi présente sous l’écran géant et interpelle Mustaine.


    Flying Booya : Tu croyais vraiment que nous laisserions notre ami, notre frère sans aucune précaution ? Tu es bien naif, à la limite de la stupidité. Regarde l’humiliation que Super Booya a porté à ton clan. Vous avez l’air tellement niais dans ce ring à vous être fait berner pendant que nous pouvons crier avec notre vraie famille le cri unique du BOOOYAAAAAAAA.

    Les derniers rires ce sont bien la Booya Nation qui les produit alors que les Last Faces sont fous de rage dans le ring.
    Revenir en haut Aller en bas
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Re: Showdown du 17 juin 2016 Sam 18 Juin - 18:57

    Chuck Striker : Tu seras protégé, personne ne pourra poser le moindre doigt sur toi. Une immunité totale, je te promets de grandes choses. Plus jamais tu ne devras affronter des moins que rien qui se moquent de toi sans la moindre gêne et sans que qui que ce soit ne les punisse. Tu seras ma pupille, mon bras droit, tout ce dont j’ai besoin.

    Que de belles promesses que tient notre cher General Manager mais qui peut bien les recevoir ? Bien sûr, c’est notre ami Belzebuth qui a reçu une offre impossible à refuser. Être l’homme à tout faire du puissant de la fédération, cela pourrait avoir des avantages pour le moins gigantesque. Les voilà entreprenant de mettre au clair leur lien et leurs droits et devoirs. C’est un pacte avec le diable, sans le moindre doute. La seule véritable question est la suivante : qui est le diable dans l’affaire ?

    Belzebuth : Dans ce cas, je m’engage à assouvir tes basses besognes, c’est ce que j’ai toujours préféré faire de toute manière, faire ce que personne d’autre ne tient à faire. Me salir les mains, les couvrir du sang des autres et les faire obéir à la véritable puissance. Je ne peux pas rêver mieux que de ta proposition. Toutefois, ne te fais pas d’illusions, tu devras tenir tes engagements, je veux une facilité extrême de progression dans ma carrière. Fini les matchs contre des Keibler insupportables ou contre des Booya pleurnichards. Je mérite bien mieux que cela et je crois que tu le sais.

    C’est qu’il est farouche en plus, notre petit molosse. A voir ce que peut lui répondre son nouveau maître…

    Chuck Striker : Je t’ai dit que j’avais d’ores et déjà des plans pour toi et je n’ai qu’une parole. Montre-moi que je peux compter sur toi et tout viendra sans que tu aies besoin de venir le chercher.

    Un bien vil complot semble se construire dans les entrailles de la Sanctuary of Wrestling…

    ___

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux anciens amis redevenus de nouveau les plus grands potes de l’univers font équipe ce soir contre la team Try Hard, un peu affaiblie depuis son match contre Desville. Cette alliance de la Cohabitation est plutôt efficace mais leur manque de communication pénalise parfois leur équipe. Le match est plutôt équilibré mais…

    Un homme rentre dans l’arène et attire l’attention de la foule et des lutteurs dans le ring. Vous l’aurez deviné, ce n’est nul autre que Didier Desville.

    Didier Desville : Mon dieu ce que c’est ennuyeux… Ce titre Intercontinental ne doit-il pas être prestigieux et être une des vitrines de la fédération ? Qu’est-ce que tu fous à te battre contre une équipe minable ? Juste pour être avec ton petit copain ? Tu crois pas que l’amitié cela dure un temps et qu’il serait maintenant le bon moment pour commencer à t’inquiéter de ton règne fade comme ta carrière. Au final, tu as peut-être raison, continue les matchs par équipe, il n’y a que là-dedans que tu es bon.

    Matthew Duke est fou de rage comme on l’a rarement vu et il se défoule sur son adversaire qu’il brise avec son Duke Final ! Il porte le tombé rapidement et sort du ring pour prendre un micro et faire face à Desville pendant que Price s’interpose entre son partenaire et les Try Hard.

    Spoiler:
     

    Matthew Duke : Qu’est-ce que tu attends de moi ? Tu ne fais que de m’embrouiller mais tu as pas mieux à faire ? Que cherches-tu à la fin ?

    Un rire sombre parcourt la salle et Didier Desville s’approche de son rival jusqu’à ce qu’il n’y ait plus qu’un mètre qui les sépare, des éclairs se forment entre leur regard ! L’ambiance est électrique au grand plaisir de Desville.

    Didier Desville : Tu n’as pas entendu la nouvelle ? Il parait que le prochain show sera sur le thème des matchs Survivor Series. Que dirais-tu de confronter nos deux divisions et de voir qui mérite le plus de rester dans cette fédération ?

    Cette fois, c’est Matthew Duke qui se met à rire, malgré l’incompréhension de son interlocuteur. Il se retourne vers son partenaire, MJ Price, pour partager son fou rire mais celui-ci ne se met à rire que pour l’imiter voyant que son mutisme provoquait un malaise.

    Matthew Duke : Et avec quelle équipe comptes-tu me battre ? J’ai d’ores et déjà de nombreuses personnes qui peuvent venir m’épauler pour défendre les intérêts de ma division. Je ne suis pas sûr que l’on puisse dire la même chose que toi. Toujours sans ami, ni personne pour qui t’aider. Au moins, cette fois tu l’as cherché.

    Desville ravale sa salive et commence à partir avant de se retourner au niveau du titantron.

    Didier Desville : Appelle qui tu veux. Mon équipe se formera d’elle-même et vu ma division, je pourrais m’allier avec les plus grands fous furieux que la lutte a vu naître.

    L’ancien infirmier sort de l’arène tandis que la Cohabitation célèbre sa victoire.
    Revenir en haut Aller en bas
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Re: Showdown du 17 juin 2016 Sam 18 Juin - 19:02

    Pas de repos pour Didier Desville qui rentre en coulisses et est immédiatement interpellé par nul autre qu’Azrael qui sautille tout autour de lui. Il le secoue pour attirer son attention et lui parle d’une voix nasillarde, presque criarde.

    Azrael : J’en suis ! J’en suis ! J’en suis ! Qui d’autre qu’Azrael pour illustrer une équipe Wildside ? Je suis bien assez cinglé pour ça ! Et puis, rien de mieux que le hardcore ! Ca va être de la folie, hein partenaire !

    L’exaspération se lit sur le visage de Desville qui se dégage toutefois de l’étreinte d’Azrael et parvient à capter son regard pour le calmer.

    Didier Desville : Tu as un match dans cinq minutes, sois prêt. Si tu remportes ce combat, tu en seras.

    Sans un mot de plus, le champion Wildside file pendant qu’Azrael bondit de joie.

    ___

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Un match à enjeu pour Azrael qui veut absolument remporter une place pour faire partie de l’équipe Wildside. Manque de bol, il est tombé sur le mauvais homme, Ryan Wilson se dit comme « LE Wildside » et les deux hommes se battent comme des fous furieux pour prouver lequel des deux mérite le plus d’être considéré comme tel. De son expérience, Wilson domine le match ce qui a don d’énerver Azrael qui finit par péter un câble et sortir du ring pour aller chercher une chaise et l’exploser contre le crane de Wilson qui transperce le fer.

    Spoiler:
     

    La cloche sonne et Azrael s’en prend à l’arbitre, il ne comprend pas qu’on ne l’ait pas laisser faire, l’enjeu était trop grand. Le grand juge va le punir de plus, il arrive, Desville fait son entrée dans l’arène.

    Didier Desville : Tu devais gagner ce match pour faire partie de mon équipe, quel dommage…

    Azrael s’arrache les cheveux de rage.

    Didier Desville : Tu peux te calmer, tu as fait tes preuves en montrant toute la violence et la haine qu’il y avait en toi. Tu seras des Wildside. Un peu déçu de toi, Wilson…

    Le champion quitte l’arène tandis qu’Azrael lâche un hurlement de joie « JE SUIS WILDSIDE. »

    Revenir en haut Aller en bas
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Re: Showdown du 17 juin 2016 Sam 18 Juin - 19:06

    Le bruit de l’eau frappée contre les murs et le sol se fait entendre depuis le couloir. A l’intérieur on ne distingue qu’un épais brouillard fortement condensé, il fait chaud, très chaud, à l’extérieur de la cabine seule quelques traces éparses se distinguent parmi une buée générale. Soudain le bruit fait place au calme, la porte s’ouvre, un bras tendu se dirige au hasard sur le sol et finit par s’arrêter sur un produit de douche, le saisit, et repart aussi vite qu’il est sorti. C’est Raphaël qui prend un peu de répit avant ses prochains matchs, l’impact de balle sur son avant-bras ne fait aucun doute quant à son identité. La porte de douche est refermée, et le bruit envahit de nouveau la loge.

    Dans la douche, Raphaël n’entend rien de ce qu’il se passe à l’extérieur, plongé dans sa bulle il rêvasse, somnole à moitié, en somme El Verdugo est enfin tranquille, loin de l’ambiance générale parfois pesante (hé oui, même pour lui ) de la SOW, il s’adonne même à siffloter quelques mélodies gaies, c’est dire...

    Seulement, ce moment va être de courte durée, cette pause s’achève lorsque, face au mur de la douche, Raphaël se retrouve propulsé contre celui-ci de tout son poids, une douleur terrible se fait immédiatement ressentir au coccyx se propageant vers toutes ses extrémités. Quelques peu surpris par cette interruption plus que brutale, il se ressaisit immédiatement, se retourne : une batte de baseball type composite constituera la première seconde de sa vision puisqu’à la deuxième, de nouveau il se retrouve contre le mur, cette fois-ci de dos face à son agresseur, devinez qui… Allez sans grand effort…… Eh bien oui ! pas besoin de résoudre une équation à huit inconnues pour savoir qu’il s’agit du grand Sex Bomb !

    Sex Bomb comme vous l’avez compris, a épié les faits et mouvements de Raphaël pour pouvoir l’anéantir une bonne fois pour toute, ainsi il a pu déterminer quelle serait la meilleure façon pour détruire son ennemi juré. Qu’il est futé ce grand Sex Bomb, n’est-ce pas ? la douche ! Une évidence pour déstabiliser Raphaël et pour n’importe quelle autre personne d’ailleurs.

    Revenons à l’action :

    Sex bomb est incroyablement en forme, la rage prend une autre tournure pour cette fois et passe un cran bien au-dessus de ce qu’elle a pu être par le passé. Si Raphaël est l’un des lutteurs des mieux bâti, à ce moment, Sex Bomb le surpasse. Ses yeux sont exorbités, vaisseaux apparents et pupille dilatées, l’adrénaline est à son comble, il sait qu’il tient Raphaël et que cette attaque sera la dernière. Des gouttes de sueurs coulent en masse sur son visage. Cela fait depuis tellement longtemps il attendait ce moment.

    Sex Bomb enchaine pas un  deuxième coup de batte qui se suit sur le vif par un coup de genou au ventre, supplanté par écrasement de la gorge de Raphaël par la batte de baseball, Sex Bomb s’acharne et enchaîne les frappes vociférant des cris jusqu’alors jamais entendu. S’il semblait avoir réagi au premier coup, Raphaël est quelque peu abasourdi, il faut dire que la chaleur n’aide en rien le ressaisissement. Ce dernier tente néanmoins un retour par une attaque frontale sur le crâne de Sex Bomb, en vain car il n’en tira qu’une réplique saignante pour lui car Sex Bomb se saisit de sa batte et lui colle en plein os frontal une relance. Raphaël s’allonge, Sex Bomb lâche un semblant de sourire, son visage n’est plus qu’une surface suintante bien qu’en pleine forme puisque Raphaël n’a même pas eu le temps de l’abîmer, c’est une grande victoire pour lui, voir celui pour qui son aigreur, sa cruauté n’a aucune limite, être enfin achevé.

    Avant de le laisser, Sex Bomb semble tenir à adresser un message à Raphaël, sans doute la fierté humaine qui ressurgit après l’animal : « (Grognement de haine de la part de Sex Bomb) On est couché ?! On ne se relève plus ? Je t’ai connu bien plus hardi par le passé !».

    Sex Bomb se retourne sors de la douche, à ce moment sa journée est la meilleure qu’il connaît depuis des mois, sa haine est totalement remplacée par un sentiment de plénitude. Seulement il aurait avec conviction mieux fait de se taire, si les coups qu’il avait envoyés à Raphaël l’avaient bien secoué, les mots de Sex Bomb se répercutent sur El Verdugo comme un regain d’énergie. Ce dernier, comme par transfusion se saisit de sa haine et son regard se pare d’une étincelle foudroyante. Raphaël se relève sort de la douche pour foncer sur Sex Bomb déjà en marche vers la sortie, il le saisit, le soulève et le renvoie contre la porte de la loge, ce Power Slam allonge Sex Bomb. Raphaël saisit la batte de baseball tombée par terre et se rue sur Sex bomb l’assommant d’un premier coup à la joue, d’un second, au-dessus du crâne et d’un troisième aux côtes et ce n’est pas tout, Raphaël opte pour l’humiliation par un collier arrière, l’étranglant sans restriction. La force de Sex bomb était tout à l’heure incroyable, celle de Raphaël est ici effroyable. Sex Bomb abasourdit ne répond plus et semble totalement désemparé lorsqu’El Verdugo le relâche, lui, Sex Bomb qui n’avait même pas envisagé la défaite… Les coups qu’il a reçu sont si forts qu’il semble en perdre la raison, dans un ultime zest d’attaque il lance piteusement un coup de poing dans le vide en direction de Raphaël qui le traine à la sortie de sa loge. Avant de refermer sa porte il lui lance ironisant : Alors mon vieux, je t’ai connu bien plus hardi par le passé ?


    ___

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le champion est déjà dans le ring et Yesco débarque sur la rampe ! Ca ne durera pas puisqu’il est de suite attaqué à grands coups de Sledgehammer par Belzebuth qui sort de l’ombre ! Il le passe à tabac devant ULMANN qui ne démontre aucune émotion, toujours dans le ring. The Avenger porte son No Chance à El Yescito puis prend la parole.

    Belzebuth : Les dirigeants de cette fédération en ont marre de toi, gros tas. Ils m’ont envoyé pour te faire passer un message. Ton rematch, tu peux te le carrer là où je le pense. Jamais tu n’auras de chances pour le titre d’ULMANN, jamais. Ton temps est fini et je serai toujours là pour te rappeler cette promesse que te fait Chuck Striker.

    ULMANN, le General Manager n’a pas beaucoup aimé tes dernières sorties. Pour la peine, tu vas défendre ton titre dès ce soir contre deux adversaires qu’il a choisi avec attention. Bon courage.

    Spoiler:
     

    Zack Keibler attaque ULMANN par derrière et la cloche sonne ! L’étudiant se jette de toutes ses forces dans la bataille pour tenter d’arracher son titre au  grand champion mais les lumières s’éteignent… Darkside est de la partie lui aussi ! Les trois hommes désignés sont maintenant en plein pugilat dans le ring et ULMANN semble être clairement la cible à abattre. Le champion est malmené comme il ne l’a pas été depuis un bon moment mais face à deux adversaires, dur de faire mieux. Le dieu des enfers est particulièrement impressionnant dans ce match, on lui retrouve une jeunesse nouvelle ! Il survole le match et parvient à porter son ULTIMATE SUR ULMANN ! Zack Keibler semble inconscient après un mauvais coup du champion, il n’y a plus que le tombé à faire… UN… DEUX… NON ! Ce n’était qu’un piège de l’étudiant qui mimait la blessure pour mieux surprendre Darkside dans son dos ! L’étudiant pense pouvoir faire un tombé surprise sur Darkside mais ça ne suffit pas pour battre un tel lutteur !

    Les deux challengers se font maintenant la guerre et Darkside propulse maintenant Keibler en dehors du ring avec un Chokeslam dont il se rappellera ! Darkside se retourne… U-BOMB ! LE CHAMPION PORTE SON FINISHER… UN… DEUX… TROIS !

    Spoiler:
     

    Ce n’est pas la plus belle victoire pour ULMANN mais cela lui permet de conserver son titre ! Zack Keibler voyant qu’il s’est attiré les foudres d’un Darkside dans une forme olympique préfère s’enfuir vite du ring tandis que le champion reste champion !
    Revenir en haut Aller en bas
    Didier Desville.

    avatar

    Messages : 195
    Date d'inscription : 07/07/2015

    MessageSujet: Re: Showdown du 17 juin 2016 Sam 18 Juin - 19:06

    Remerciement à :

    - Didier.
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 28
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: Showdown du 17 juin 2016 Sam 18 Juin - 21:52

    J'ai pas tout lu, seulement le segment de bomb et Rafael, et je ne pouvais simplement pas attendre avant de faire part du fait que j'ai beaucoup aimé la manière dont il est écrit! Si le reste du show est à la hauteur de ce segment, ca regarde plutôt bien!

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 28
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: Showdown du 17 juin 2016 Dim 19 Juin - 20:14

    Bon j'ai fini par lire le show complet mais je commenterai de manière générale pendant que jai du temps devant moi.
    J'aime beaucoup la qualité des shows et des histoires qu'on met en place, de même que la manière dont le show à été écrit. Je trouve qu'il y a un petit quelque chose de frais dans la manière dont c'est écrit.
    Beau travail!

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Titi

    avatar

    Messages : 254
    Date d'inscription : 15/12/2012

    MessageSujet: Re: Showdown du 17 juin 2016 Lun 20 Juin - 9:02

    Comme le dit Pétale, c'est vraiment sympa.

    Ca ouvre à des questions : par exemple, je me demande si le match entre la division Wildside et Intercontinental va pas mener à une fusion des deux titres (perso, j'aimerais bien, 3 titres ça me parait toujours beaucoup, et voire comme "2ème" titre un titre Hardcore me paraitrait mieux correspondre à la SoW).

    Belz devient l'âme damné de Chuck, il sera plus efficace que ULMANN, pour sûr

    Yeah, jolie défense pour lui ; content de voir Zack se battre pour le titre, même si c'est un one shot (pour l'instant). Darkside tente de revenir dominant, mais échoue (pour l'instant)

    Le segment entre Raf et Bomb est un gros moment (allez, p-e un poil long si je veux être tatillon), et est très bon (ça doit être la douche, mais ça m'a fait penser à la scène des Promesses de l'ombre dans le hammam). Raf reste dominant, logique, même si Bomb se rebiffe.
    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Showdown du 17 juin 2016 Lun 27 Juin - 11:22

    Je suis un peu en retard ...

    Alors je retiens pas mal de bonnes choses avec le segment sex très bon et bien écrit , Ulmann qui se défend tant bien que mal du harcèlement du gm, belz officiellement bras droit de Chuck...

    On a des feuds qui s'affinent et on voit plus clair.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Showdown du 17 juin 2016

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Showdown du 17 juin 2016

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » Samedi 4 juin 2016
    » Vide Grenier le 19 juin 2016
    » Recensement de juin 2016 !
    » Liste officielle des choix au repêchage 2015-2016
    » Planning des Messes de l'Ensemble Paroissial Sant Mikêl /du 22 avril au 26 juin 2016/ Lettre du mois de Juin

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Showdown-