Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Rage In Cage 2016

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 27
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Rage In Cage 2016 Sam 3 Déc - 13:24

    La cage se met à descendre et on peut déjà y voir qu'elle contient des armes pour le hardcore steel cage match pour le Wildside championship. Cela ne dure que quelque instant avant qu'elle se positionne sur le ring et on peut entendre les cris de joie de la foule, car ils ne peuvent attendre de voir trois lutteurs qui vont se battre jusqu'à ce que mort s'en suivent pour la ceinture.


    Claudia Banks : Bonsoir! Ici Claudia Banks

    Patrick Frazer : Ainsi que Patrick Frazer, et commence déjà la saison de l'hiver en beauté avec deux dégénéré et un champion. Freak partira t-il les mains pleines, ou l'un de ses challenger sera le nouveau champion?

    Dans le noir total, au cœur de la fumée une ombre apparaît sous le titantron, quelques flashes éclairent le tout. On voit un peu ce qui se passe au haut de la rampe. Un homme masqué apparaît. Il marche lentement, s'étire, se tord, se courbe puis se tient droit, la tête en l'air. On ne voit pas son visage, mais son regard sagace veut dire beaucoup. L’homme descend la rampe et arrivé près du ring, il s'agenouille puis, après quelques secondes, se lève prestement. Il entre ensuite dans le ring, s’étire et attend son adversaire.

    Patrick Frazer : Freak n'était peut être pas beaucoup présent mais il ne semble pas nerveux, d'après moi il va bien assurer le combat ce soir.

    Claudia Banks : Mauvais nouvelle pour Azrael et Ryan ou bonne nouvelle?

    Les lumières de l'amphithéâtre se ferme alors que Gangnam Style de Psy part en trombe et des lumières rouge et blanche se promène partout au travers de l’endroit! Ryan Wilson peu de temps après se présente vêtu comme suit


    Et se dirige vers le ring en faisant des pas de dance basé sur la chanson qui a été visionné de façon record sur YouTube! Donnant des High Fives au fans et même à l’arbitre il va donner a Livia un câlin avant d’aller au centre du ring suivit d’une troupe de danseurs et danseuses vêtu comme lui et suivant une chorégraphie inspiré du hit du chanteur Coréen ce qui semble faire plaisir à la foule! Une fois le tout terminé la troupe se retire alors que Ryan retire le veston rose et attend la suite des choses.

    Patrick Frazer : Et voici Ryan, qui semble n'avoir aucun entrée thématique pour ce ppv.

    Claudia Banks : Peut-être qu'il avait de l'intérêt pour la ceinture.

    Clown de Korn retentit et le Bouffon noir fait son entrée. Il avance vers les rampes d'une démarche inquiétante, il taquine le publique avec son humour clownesque . Rendu tout près ring, il pousse un rire de débile qui s'inspire de celui du Joker et rentre à l'intérieur de l'arène de combat. Par la suite, il enlève son manteau et peut continuer de faire le clown ou il fixe l'entrée pour observer son adversaire avec un regard qui peut en inquiéter plusieurs.

    Les trois lutteurs regarde chaque armes en attendant le signal de la cloche.


    Ding! Ding! Ding!


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Hardcore steel cage match for:


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Freak et Ryan ne laissent aucun moment de répit à Azrael et l'attaque à deux en l'amenant dans le coin pour le malmener avec un double mudhole stomp. Ils relèvent the Mad Trickster et l'envoient face première contre la cage. Les deux hommes relève l'homme maquillé et s'assurent qu'ils restent au sol en le soulevant dans les airs pour écraser la tête avec un double brainbuster.

    Par la suite, Freak et Ryan s'échangent des droites. Le briseur de quatrième mur le saisit par les cheveux et l'envoie face première contre la grille de la cage en faisant tomber un kendo stick qui était accroché en haut de cette cage. C'est alors qu'il en profite pour s'en donner à cœur joie en le frappant de partout avec le bâton kendo. Il relève Freak et place le bâton autours de son cou pour un front russian leg sweep. Le Leader des Wilsonite couvre le champion, Un!.....Deux!? Interrompu par Azrael qui saisit le pied de Ryan en lui donnant un choc avec son buzzer. Il se relève debout et se met à rire malgré qu'il soit un peut amoché de la raclé qu'il a reçu au début du combat. Il saisit le bâton Kendo et n'épargne pas Ryan en lui martelant le dos, chaque fois qu'il se relève. Il voit que Freak se relève et imite un golfeur en disant «  Azrael va pour intercepter et lance et SCOOOORE!! » tout en riant comme un cintré. Il pourrait tenter de le couvrir mais il préfère grimper pour aller chercher une poubelle et le balance en bas. Azrael revient sur le ring et place la poubelle entre la seconde et la troisième corde. Le Bouffon Noir relève Freak et va pour une projection de force renversé par ce dernier qui l'envoie s'écraser tête première contre la poubelle qui reste toujours bien installé dans le coin.

    Claudia Banks : Avec cela, Azrael doit en train de voir des championnat étoiles partout.


    Patrick Frazer : Peut-être même des constellations.

    The Freak couvre Azrael, Un!.....Deux! Interrompu par Ryan Wilson qu'il se jette sur le dos du champion avec un coup de chaise, qui fait relever ce dernier debout et le fait tomber durement avec un autre sur la tête. Ryan Wilson s'approche vers the Mad Trickster et place la chaise sous ses pieds pour ensuite placer sa tête entre ses deux jambes, le soulève en position d'un piledriver et lui écrase la tête sur la chaise avec un cradle piledriver. Ryan va pour couvrir son némésis, Un!....Deux!.....Tr? Dégagement d'Azrael.

    Voyant que cela n'est pas suffisant, il le relève debout  et va pour un compete shot contre la poubelle mais Azrael se débat à la dernière minute et le frappe dans le ventre avec un coup de pied, le place dans ses jambes et le soulève pour l'écraser contre la poubelle avec un buckle bomb pour ensuite s'écrouler au sol.


    Patrick Frazer : Buckle Bomb!!! D'Azrael!!

    The Mad Trickster tentait de couvrir son rival mais the Freak ne laisse pas la chance à  l'arbitre de compter. Il relève Azrael et l'envoie à plusieurs reprise contre la cage.  Il voit qu'il se tient toujours debout alors il se prend un élan pour lui porter un one man poetry in motion en l'écrasant contre la cage. Il prend la chaise que l'Emmerdeur avait utilisé et le frappe à plusieurs reprise avant d'aller pour le pin, Un!....Deux! Interrompu par Ryan Wilson.

    L'homme qui ne porte pas attention sur moi, au moment que je compose ce message le piétine à quelque reprise. Il voit qu'une table se trouve à l'intérieur du ring, alors il prend le temps d'installer la table et décide d'aller chercher Azrael en le plaçant dessus mais fait de même pour Freak.

    Claudia Banks : Ryan semble avoir de mauvais intentions qui pourrait lui coûter sa chance.

    Patrick Frazer : Ou peut être lui apporter fruit, car the Freak est autant en péril qu'Azrael.

    Ryan escalade la clôture sous les encouragements des Wilsonites alors que ces deux adversaires ne bouge toujours pas d'un poil. Il arrive presque en haut et semble perdre un peu l'équilibre, se qui inquiète beaucoup de gens mais parvient à garder l'équilibre. Il regarde ses adversaires de haut et fait ses prières en faisant la croix avant de s'élancer avec un Kayfabe breaker (Moonsault à la Kevin Owens) que Freak parvient à éviter de justesse mais pas Azrael en s’écrasant sur la table. Il en profite pour kill
    Spoiler:
     
    Spoiler:
     

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 27
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: Rage In Cage 2016 Sam 3 Déc - 13:25

    Le match finit à peine qu'on se retrouve en coulisses, où plusieurs personnes courent dans toutes les directions, en état de panique. La caméra réussit à s'approcher suffisamment pour qu'on puisse voir le Docteur Nigel Adams, étendu au sol, le front en sang. Il est complètement inerte. À côté, on voit Numéro 5, qui se remet sur pieds, après avoir vraisemblablement été attaquée elle aussi. Chuck Striker arrive sur les lieux.

    Chuck Striker: Qu'est-ce qui s'est passé!?

    Devant la question, l'équipe médicale répond ne pas le savoir, et le Docteur est hissé sur une civière, avant d'être amené vers l'infirmerie. Chuck empêche Numéro 5 de le suivre, en lui attrapant le bras.

    Chuck Striker: T'as pas le temps ton match est le prochain!

    Il la regarde partir, perdue, et sourit finalement avec malice. Puis il sursaute alors que quelqu'un arrive à ses côtés. Il s'agit de Pétale, qui tient un gros bol de pop corn et une boisson gazeuse. La rousse termine la bouchée qu'elle avait, puis regarde son collègue GM.

    Pétale: Chucky, Chucky, Chucky... Je sais que c'est pas un hasard ce qui vient d'arriver, et que c'est pas non plus un mystère. Or, je vais rester avec toi, pour être certaine de ne rien manquer de ce qui va t'arriver avant la fin de la soirée.

    Elle prend une gorgée avant de poursuivre.

    Pétale: Je parie que tu te fais défoncer la gueule avant la fin du PPV.

    Chuck, furieux, quitte, mais la rousse le suit en riant.

    Pétale: Attends-moi!

    Et le duo disparait.


    *
    *      *


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    L'arbitre sonne la cloche, et le match débute sans attendre alors que les deux lutteurs se rencontrent au centre du ring pour une épreuve de force bien solide. Brujah met toute la gomme et réussit à prendre le dessus et à passer la tête de Numéro 5 sous son bras, mais la jeune femme s'extirpe de là en le repoussant dans les cordes, frappant par le fait même l'arrière de la tête de Brujah contre le grillage. Numéro 5 fonce, et écrase le vampire entre elle et le grillage une nouvelle fois. Brujah contre-attaque avec une clothesline, mais la jeune femme se relève rapidement. Il lui envoie un coup de pied dans le ventre, puis se place pour une souplesse, mais la jeune femme bloque, et le soulève. Une fois en l'air, Brujah réussit à empêcher Numéro 5 de lui porter sa souplesse, et c'est finalement lui qui l'envoie au sol avec une souplesse, réussie, cette fois.

    Claudia Banks: Elle l'avait quand même soulevé!

    Patrick Frazer: Et c'était impressionnant, disons-le!

    La jeune femme repousse Brujah avant même qu'il n'ait le temps de se coucher sur elle. Elle se relève lentement, et bloque un coup de pied du vampire, le retenant en se redressant. Puis elle frappe la jambe retenue de Brujah avec un grand coup d'avant bras, puis un deuxième, puis un troisième! St-Michel, tombé au sol se tient la jambe, alors que la jeune femme le frappe d'un coup de pied au visage pour le recoucher, et lui rattrape la jambe. Elle le tire vers les cordes, place la jambe de Brujah sur la corde du bas, et s'élance pour sauter dessus. Heureusement pour lui, Brujah a le réflexe de retirer son pied à temps, et ne semble pas croire jusqu'où est prête à aller la jeune femme, aucunement affectée par les plaintes de douleur de son adversaire. Brujah lui fauche la jambe et lui saute dessus sans donner à numéro 5 l'occasion de respirer. Il la frappe de coups de poings violents et précis, auxquels la jeune femme ne peut répliquer, mais peut tout de même essayer de se protéger. Elle réussit à lui attraper un bras, et le coince dans un armlock. Brujah semble d'abord surpris, puis se redresse lentement, le haut du corps toujours maintenu vers le bas. Il rassemble ses forces, et tente de soulever l'imposante Numéro 5, chose faite au bout de quelques secondes. Il lui fracasse le dos sur le sol à deux reprises, la forçant à lâcher la prise, puis il "l'aide" à se relever et l'attrape par la tête, avant de la balancer par-dessus les cordes, contre le grillage.

    La jeune femme se relève lentement, et ne perd pas de temps pour venir plaquer Brujah au sol et lui frapper le visage de coups de poings bien placés. Numéro 5 se relève ensuite, en amenant Brujah à faire la même chose, puis elle se positionne pour une souplesse. Avant de tenter de soulever le vampire, la jeune femme lui envoie un coup de pied au ventre, puis réussit à porter la souplesse dans un cri déchirant. Elle se place sur Brujah;1...2..! La jeune femme se relève, et envoie son pied sur le côté de la tête de Brujah qui se relevait. Elle se replace sur lui; 1...2...2,5! Numéro 5 se relève, et semble chercher quoi faire d'autre. Brujah en profite pour se relever à son tour, et lui sourit, avant de l'inviter à en ajouter une couche. Numéro 5 fonce comme un train et se déchaîne, de même que Brujah. Le brawl est violent et dure un bon moment avant que Brujah ne réussisse à prendre le dessus. Il tente de la hisser sur ses épaules, mais la jeune femme bouge trop, et réussit à descendre, avant de lui porter backbreaker.

    Patrick Frazer: Je suis étonné de la voir aller sans le docteur!

    Le match continue un bon moment sous le même genre d'action, où force et stratégie sont au rendez-vous. Brujah semble s'amuser comme un petit fou au moment où il réussit à coincer la jeune femme dans un headlock duquel elle ne peut pas se sortir. Mais la jeune femme rassemble toutes ses forces, et commence à se remettre sur pieds, en entraînant Brujah avec elle. Il la ramène au sol avec un neckbreaker. Brujah s'acharne sur la jeune femme, qui malgré ses tentatives de s'en sortir, reste coincée sous le vampire, motivé par l'apparition du sang au niveau de la lèvres inférieure de Numéro 5. Il la tabasse encore un moment avant de se relever en la relevant avec lui, et la jeune femme réplique à présent aux coups. La bagarre dure un bon moment, jusqu'à ce que l'attention de Numéro 5 soit attirée par la présence sur le stage de Chuck et les Anarchistes. Les deux lutteurs foncent vers le ring et forcent l'arbitre à les laisser entrer pour s'en prendre à Numéro 5, alors que Chuck apprécie visiblement le spectacle qui s'offre à lui.

    Les Anarchistes s'en prennent à Numéro 5 avec une grande violence, et la jeune femme se retrouve donc en mauvaise posture. Elle encaisse tous les coups, mais se défend comme un diable dans l'eau bénite, pendant que Brujah referme la cage devant Chuck, qui semble un peu moins sûr de lui. Numéro 5 reprend le contrôle de la situation pendant que Brujah ne lève pas le petit doigt pour l'aider et se contente de la regarder. Puis la lumière s'éteint, et se rallume.  Chuck a de la compagnie, l'homme mystérieux se trouve derrière lui, et lui porte un End of Days parfaitement effectué directement sur le stage. Chuck Striker tombe inerte au sol, pendant que dans le ring, Numéro 5 réussit à se débarrasser des deux hommes. Elle les balance par la porte de la cage à nouveau ouverte par Brujah, qui intercepte ensuite la jeune femme et la hisse sur ses épaules pour le Predator's Mark. Il se couche ensuite sur la jeune femme; 1...2...3!

    Spoiler:
     

    Brujah sort du ring, visiblement frustré qu'on ait intervenu dans un match qui l'amusait autant. Il remonte la rampe, et regarde Chuck toujours à terre, avant de disparaitre en coulisses.

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 27
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: Rage In Cage 2016 Sam 3 Déc - 13:25

    Chuck rentre en coulisses, se tenant la tête à deux mains. Il est suivi par les Anarchistes, tout aussi amochés que leur leader. Ils font quelques pas, avant d'arrêter en soupirant lorsqu'ils entendent des applaudissements. En regardant qui se trouve devant eux, ils ne sont pas vraiment surpris de constater qu'il s'agit de Pétale, assistée par Jessie, qui tient son pop corn pour la GM d'Injection.

    Pétale: Définitivement vous êtes de fins stratèges! Votre plan a fonctionné! Je suis certaine que cet homme mystérieux a très bien compris votre message!

    Elle reprend son pop corn, et sourit.

    Chuck Striker: Mêle-toi plutôt de tes affaires. As-tu remarqué qui se trouve sur ton cas? Darkside, et ton propre mari.

    La rousse enfonce une pleine poignée de maïs éclaté dans la bouche de son vis-à-vis.

    Pétale: Parce que tu crois que c'est la première fois que deux hommes sont sur mon cas en même temps? HA!

    Elle ricane, puis fait un clin d'oeil à Aiden, avant de donner une petite tape sur le derrière de Jessie, qui la suit en direction du bureau de la rousse. Grayson ne peut s'empêcher de regarder le duo s'éloigner, ce qui lui vaut une claque derrière la tête de la part de son partenaire.


    *
    *      *


    Claudia : Justin Danger contre ULMANN. Un match qui s’annonce très prometteur, ça risque d’être extrêmement brutal !

    Patrick : Tout à fait, très chère. Surtout avec la rigidité du célèbre Hall of Famer, Justin Danger, plus violent que jamais. Bien entendu, il fera face à un opposant tout aussi brutal. Reste plus qu’à savoir, lequel sera le plus brutal et dominant.

    Claudia : En effet ! Je me laguis de ce match, afin de le savoir.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] se met jouer partout dans l'amphithéâtre. Après quelques secondes, la Living Legend sort sous le SoWtron d'un pas calme. Il arrête quelques secondes avant devant la rampe et regarde tout le monde dans l'aréna avec un sourire arrogant. Il se retourne et se met à marcher de reculons, les bras ouvert, et regarde la série d'explosion qui se produit sur le stage. Suite au pyro il se tourne et marche vers le ring, tout en faisant du trash talk inaudible vers la foule.

    Livia : Mesurant six pieds quatre pour le poids de deux-cents soixante livres… The Living Legeeeend… JUSTIIIIIIIIIIN… DANGEEEEEER !!!

    Rendu près du ring il agrippe le deuxième câble et se soulève sur l'apron. Encore une fois il regarde la foule quelques instants et rentre à bord du ring encagé par biais de la porte. Il termine son chemin dans un des coins, monte sur le deuxième câble, affiche toujours son air arrogant, se passe les mains dans les cheveux, envoie l'eau de ses cheveux mouillé vers la foule et crie bien fort qu'il est le meilleur lutteur que cette fédération compte dans ses rangs.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] démarre, de la fumée jaillit des backstages et remplit la scène. Au bout de 15 secondes, ULMANN fait son entrée avec le cigare au bec. Il regarde à droite et à gauche, et commence à s'avancer tranquillement vers le ring, pour ensuite rentrer dans la grande cage cerclant le ring par biais de la porte.

    Livia : Mesurant plus de six pieds huit pour le poids de deux-cents soixante-quinze livres… l’Ulkster… UUUULMAAAAAAAAAAAANN !!!

    Avant d'y entrer, il tire une dernière grosse taffe, et balance son cigare. Il tire une flasque de sa poche, boit un coup de whisky, puis rentre enfin. Nos deux opposants sont enfin dans le ring, chacun situé aux poteaux opposés diagonaux. L’arbitre vérifie nos superstars afin d’assurer leur état de santé, puis barricade aussitôt la portière de la cage. Sans plus tarder, il fait signe que le match peut enfin commencer.


    DING ! DING ! DING !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Danger et l’Ulkster se rapprochent soucieusement puis s’enchaîne aussitôt, une épreuve de force. ULMANN domine en puissance, mais Justin a plus d’un tour dans son sac et parvient à se servie de la force de son adversaire en sa faveur. Ayant chancelé par en avant, le petit père de la baston reprend son équilibre pour ensuite se faire surprendre par une German Suplex. Justin redresse son opposant par le bras et lui inflige un coup de coude bien raide à la mâchoire. Même les spectateurs en provenance des tribunes ont retenti l’impact avec désagrément. Sans la moindre hésitation, notre Légende envoie courir le vétéran de guerre contre les câbles, mais celui-ci s’y agrippe et ne rebondit point. Bien entendu, ULMANN se fait rentrer dedans par un Running Lariat, gracieuseté de notre champion Grand Slam. Sans laisser de répit, il agrippe aussitôt l’Ultimate Opportunist par la nuque et l’envoie plaquer contre le grillage.

    Patrick : Merveilleux Lariat bien placé de la part de Justin Danger pour ensuite l’envoyer dans le grillage !

    Claudia : Le voilà qu’il s’élance une seconde tentative !

    Il tente de répéter ce processus, mais se fait aussitôt contrer par un vilain coup de coude à la tronche tout près de son œil droit. Danger reculant pour couvrir son orbite, ULMANN en profite pour l’envoyer au tapis par biais de la grande botte. Souriant, notre vétéran de la grande guerre attend patiemment la relevée du lutteur légendaire pour aussitôt le renvoyer au tapis avec la Lou Thesz Press. Les coups sont si violents et raides que la première rangée des estrades les retentit. ULMANN redresse aussitôt Justin Danger pour l’envoyer rebondir aux câbles opposés pour ensuite l’attendre pour l’agripper et aussitôt effectuer le Gutwrench Gutbuster. Il couvre aussitôt Justin pour le compte : « One… T- » Danger se dégage à coup de genou.

    Patrick : Il faudra beaucoup plus que ça pour mettre la légende hors d’état de nuire.

    Claudia : Reste plus qu’à savoir si ULMANN s’acharnera sur sa proie ou s’il quittera la cage.

    L’Ulkster se relève et tente aussitôt de redresser son opposant, mais ne voit pas venir le coup de pied à la tronche par ce dernier. Des coups s’échange entre les deux, tout aussi violent l’une après l’autre. Leur torse commence à se couvrir de rougeurs et au moment qu’ULMANN tente d’envoyer une bonne droite à la tronche, Danger le bloque pour ensuite l’expédier au tapis par biais d’un Belly-To-Belly Back Suplex. Alors que l’ancien militaire tente de se remettre sur pieds, Justin accourt les câbles pour en rebondir à vive allure avec un Springboard Fameasser. Sans plus attendre, la légende vivante monte le grillage, bien que difficilement, étant donné d’une grande partie d’énergie donnée durant ces deux premières minutes et demie du match. Il se rend jusqu’à la moitié de la cage, tant dis qu’ULMANN, bien posé, se relève en prenant tout son temps avant d’aller agripper celui-ci par la cheville. Bien entendu, Justin Danger n’a pas l’intention de le laisser faire et envoie une série de coups de pied à la tronche de l’Ulkster, bien que ce dernier ne lâche pas prise et parvient à faire tomber le champion Grand Slam au sol.

    Claudia : Quel impact ! Vivement heureuse qu’on est loin de voir la conclusion de sitôt !

    Patrick : Le petit père de la baston n’est pas à prendre à la légère. Oh ! Mais que va-t-il faire ?

    ULMANN retourne Justin et l’insulte avant de lui piétiner à l’abdomen à maintes reprises. Il le redresse ensuite pour plaquer la tête de sa victime, le visage contre la muraille pour le frotter contre grillage. Les huées s’intensifient pendant qu’il empoigne Danger par le collet, puis monte sur l’un des quatre coins pour effectuer un Giant Chokeslam.

    Patrick : Justin Danger vient de goûter à l’Uraslam. Ça a dû faire très mal !

    Claudia : Justin Danger aura du mal à reprendre l’avantage à ce rythme-là !

    Sans se faire attendre, l’Ulkster monte le grillage, bien qu’à moitié essoufflé, et parcourt quelques décimètres à la seconde. Quant à Justin, il se tortille au sol, tentant bien que mal à reprendre son souffle. L’impact lui a fait subir un sévère étourdissement. Il finit par se redresser petit à petit pendant que le vétéran de guerre se rende jusqu’au milieu de la muraille la cage. Danger n’a pas beaucoup de temps devant lui et se doit d’agir, malgré la fatigue et l’intense transpiration lui faisant obstacle. Il se relève enfin et fonce contre la grille où ULMANN était rendu au trois quart d’ailleurs, puis saute afin d’attraper ce dernier par les pieds. Bien entendu, inutile de dire que l’Ulkster n’a pas l’intention de le laisser faire et le piétine au visage à maintes reprises. Justin ne cède pas et parvient à se ceinturer autour de la taille d’ULMANN, puis parvient à placer ses pieds contre la grille afin de s’éjecter, lui et son adversaire d’une chute de deux mètres quatre-vingt au sol.

    Claudia : Nous sommes de retour à la case départ ! Mais aurons-nous un vainqueur dans une éventualité ?

    Patrick : Nos deux lutteurs sont à l’épuisement et aucun des deux ne veut céder la victoire à l’autre.

    L’arbitre vérifie l’état de nos combattants et effectue un décompte. Ils finissent à se remettre sur pieds après le compte de quatre puis chancellent jusqu’au grillage, ULMANN le premier. Ils n’ont qu’une chose en tête, sortir de là au plus vite. L’Ulkster devance Danger d’une soixantaine de centimètres plus haut, mais la légende vivante est loin d’avoir dit son dernier mot et le suit de près. Une fois rendu au sommet de la cage, ULMANN prend un temps de répit en dévisageant le public. Alors qu’il nargue la foule, il finit par se rendre compte à la dernière minute, que Justin était arrivé, lui-aussi au sommet. L’intensité fait rage au sommet de cette cage, la moindre perte d’équilibre résultera à une très haute chute. Ils s’échangent de coups à maintes reprises, bien entendu, l’Ulkster effectue un Eye Rake en plein visage de Justin sous les huées de la foule. Il place le Hall of Famer de la SoW à ses épaules pour ensuite effectuer une Falling Powerbomb.

    Patrick : Ne me dis pas qu’il va effectuer sa Bombe-U à partir du sommet de la cage ?!

    Claudia : Non attends ! Justin Danger n’a pas dit son dernier mot !

    Spoiler:
     

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 27
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: Rage In Cage 2016 Sam 3 Déc - 13:25

    Le nidbar semble assez désert en ce lundi soir, mais on peut retrouver la familia autour d'une table dans le fond de la salle. Junior est le seul qui regarde les demoiselles à côté de la scène. Le SuperFan semble déjà assez saoul comparer aux trois autres qui semblent assez frustrer.

    Magic: Sérieusement, je crois que l'année 2016 n'est tout simplement pas l'année pour notre famille. Vous devriez plutôt s'occuper du bar comme ça je peux juste rester matter les filles dans la section privé.

    Fat: Non Tonton! Est-ce qu'il y a quelqu'un dans cette famille qui a déjà abandonner même si tout allait mal?

    Magic: Regarde.... Ton tonton commence à être fatiguer à vous suivre petits jeunots et évidemment le bar aurait besoin d'une poignée de fer pour le redresser.

    Super: Les gars... Hic! Ont devraient s'affronter encore... Hic! Pour montrer à madame Orientale... Hic! Ce qu'on peut offrir... Hic!

    Magic : Elle ne lèvera pas la suspension... J'ai bien essayé de lui offrir des avances en échange, mais nope....

    Fat :  Qu'est-ce que tu as fait? Tonton aller! Il fallait laisser frérot s'en occuper...

    Magic: Ton frérot n'a rien foutu cette année à part pleurer comment sa carrière a atteint un plateau présentement. Regardez les p'tits... Si vous voulez me garder de votre côté va falloir me donner un peu plus.

    Dit-il en se levant mettant son poing sur la table, mais Flying saute de sa chaise pour placer son Booyacadabra 'OUT OF NOWHERE'.

    Flying: Désolé mon cher oncle, mais j'en ai marre de t'entendre parler présentement. En fait, j'en ai marre de vous entendre à propos de chaque de mes lacunes. Flying Booya se relève à chaque coups qui lui ait porté. Flying Booya ne perd pas une guerre au final. Présentement la question n'est pas, quand est-ce que la division par équipe fera son retour puisque malgré tous nos efforts personne ne semble prêt à affronter une formation aussi unit que nous 5.

    Fat:  Quest-ce que tu veux dire mon petit booboo?

    Flying : Penses-tu que j'ai envie de jouer à tes petits jeux d'enfant? On joue contre une figure d'autorité. Ses petits soldats sont peut-être complètement à chier, mais jusqu'à temps que quelqu'un s'occupe du vrai problème. On ne peut plus jouer avec les petits joueurs locals pour impressionner les légendes de l'industrie comme Pétale, Darkside, Danger ou Verdugo. Il faut confronter ce qui nous bloque depuis le début de nos problèmes.

    Super : Qui? Must... Hic! Aine? Hic!

    Le représentant du peuple ne semble pas trouver la conduite de son fan numéro 1 très drôle et décide de les laisser tout seul demandant à la caméra de le suivre jusqu'à son bureau pour un petit message direct devant le cadre.

    Flying: CHUUUUCK STRIIIIKER! J'en ai finit avec tes clients... J'en ai finit de tomber et me relever à chaque mois de cette dernière année. Tout ce que je veux maintenant c'est de libérer le monde d'un GM qui se ferme les yeux devant tout le talent qui se place devant lui. Tout ce que je cherche c'est compétitioner contre la crème de la crème de n'importe quelle façon que je peux trouver parce que c'est tout ce que je fais depuis le début de ma carrière. À j'élève le niveau d'un cran pour tous ceux qui se présentent devant moi, mais je ne peux pas faire ça en début carte ou en pre-show contre des bonhommes qui ne peuvent pas rester debout face à un de mes coups de poing. Le sanctuaire a changé depuis le début de l'année. On a de nouvelles têtes qui tentent de s'imposer au sommet de la montagne, mais au final personne défend vraiment l'intérêt de chacune et chacun regardant autour du monde..... WE ARE NATION! WE ARE SOW!


    *
    *      *


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Darkside et Rafael se font face dans la cage et la cloche sonne, au grand plaisir de la foule. Le colombien s'approche, et offre au dieu de l'enfer de faire une épreuve de force, acceptée par Darkside. Les deux hommes se lancent dans l'affrontement, et Rafael prend le dessus aisément, avant que Darkside ne mette réellement la gomme et ne commence à reprendre légèrement l'ascendant. La foule se met à hurler de joie, ce qui attire l'attention de Darkside vers le stage, et il remarque la présence de la GM d'Injection, qui descend, masse traînant derrière elle. Darkside relâche l'épreuve de force, et regarde la rousse qui lui fait signe de la main. Darkside se retrouve déconcentré juste assez longtemps pour que Rafael en profite pleinement et le frappe dans le dos. Darkside se retrouve face contre le grillage, et Rafael lui frotte le visage dessus avec force. Il balance son adversaire au sol par la suite, et regarde à son tour la rousse, qui lui fait signe qu'elle n'est là que pour regarder. Rafael se penche sur Darkside et le frappe au visage avec ses deux poings, pendant un moment qui semble une éternité, du moins sûrement pour Darkside. Rafael se relève soudainement, et l'invite à faire de même, avec une arrogance débordante. Darkside se remet sur pieds avec les cordes, se passe une main sur la bouche, puis de manière tout aussi soudaine que lorsque Rafael s'est relevé, c'est cette fois Darkside qui saute sur son opposant pour le frapper de coups de poings violents. Darkside continue en envoyant Rafael dans les cordes et lui porte une clothesline, avant de se mettre à frapper Rafael de stomps.

    Rafael fait trébucher Darkside, et les deux hommes s'en remettent plein la gueule pendant un moment avant de se relever lentement avec les cordes. Rafael fonce sur Darkside pour lui attraper la tête et la placer sous son bras. DDT du géant, avant d'enchainer en se relevant puis en ramenant Darkside sur ses pieds à son tour. Rafael enchaine d'un facebuster. Il se releve et se penche pour attraper Darkside, qui le repousse avec ses pieds. Rafael se trouve dos contre les cordes et Darkside se relève rapidement pour lui foncer dessus. Les deux s'échangent à nouveau des coups divers. Darkside réussit à mettre Rafael au sol, et s'approche de la porte, que l'arbitre ouvre. Pétale s'approche, curieuse, et regarde Darkside sortir un pied de la cage. Elle repousse l'arbitre et envoie la porte de la cage se fracasser violemment contre le crâne de Darkside, qui retombe à l'intérieur de la cage. Rafael ne se fait pas prier pour recommencer à Frapper Darkside, mais à la grande surprise de tous, Darkside frappe autant Rafael. Le match devient rapidement désorganisé, les deux hommes ne se lâchant pas pendant de longues minutes. Plusieurs tentatives de prises bloquées, et coups portés plus tard, les deux hommes se regardent longuement, essoufflés, et le regard de Darkside s'assombrit encore plus.

    Claudia Banks: J'ai l'impression qu'on n'a pas fini d'en voir de toutes les couleurs ce soir.

    Patrick Frazer: Je ne saurais mieux dire, Claudia. Oh!

    Darkside balance Rafael contre la porte, qui s'ouvre, mais le dieu de l'enfer retient le vampire à l'intérieur de la cage et le balance au centre du ring avec une big boot bien placée. Pétale s'empresse de refermer la porte et balance tout ce qu'elle peut devant pour l'empêcher d'ouvrir, avant de s'adresser à Daarkside à travers le grillage pour le "motiver" encore plus. Ça semble efficace, puisque Darkside se remet à taper comme un fou furieux sur Rafael. Les deux hommes s'entre-tuent pratiquement sur le ring, et le sang fait rapidement son apparition, faisant sourire encore plus la GM, qui visiblement n'attendait que ça. Les coups s'enchainent à un rythme qui ne ralentit pas, et les deux hommes commencent à être fatigués, mais ne se laissent pas abattre par l'ennemi. Darkside, sourire aux lèvres, réussit après une longue bataille a obtenir la victoire sur Rafael, après lui avoir porter son Hysterik à deux reprises dans le match.

    Spoiler:
     

    La porte de la cage est libérée, et Darkside l'ouvre, avant de s'approcher de la rousse, qui ne bronche pas, visiblement satisfaite. Il la regarde longuement, en silence, puis finit par attraper la chevelure de feu de la GM, qu'il traine de force dans la cage, avant de la refermer. Darkside saisit la jeune femme pour lui porter un Dark slam, avant de la relever et de la soulever pour un Dark Bomb qui laisse la jeune femme inerte au sol. Darkside lève les bras et les lumières s'éteignent, pour se rallumer sur un ring vide.

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 27
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: Rage In Cage 2016 Sam 3 Déc - 13:26

    En coulisses, on retrouve Zack Keibler, en coulisses, en compagnie de Eve.

    Eve: Je t'ai vu sortir du bureau de Pétale plus tôt ce soir. Qu'est-ce qu'elle voulait?

    Zack: Me dire que je devais me sortir les doigts du cul au plus vite. Tu sais, Eve, la fainéantise n'a plus sa place ici à ce qu'il parait.

    Eve le regarde, déconcertée.

    Zack: Tu vois ça m'a fait le même effet.

    Eve: Non, c'est plutôt qu'elle n'a jamais vraiment été encouragée.

    Zack: Ah non? Et tu vas me dire que le fait que Chuck, Aiden, Alejandro et avant ça Belzebuth se mettent toujours à plusieurs contre un c'était pas de la fainéantise? Personne a compris leur jeu. Sauf moi. Mais bon, la question n'est pas là. J'ai donc passé la soirée à réfléchir à ce que je pourrais bien faire pour que Pétale soit satisfaite, et j'ai décidé de joindre l'utile à l'Agréable. À défaut de pouvoir laisser aller libre cours à toutes la gamme d'idées de galipettes que j'ai eues, je vais répondre à un appel lancé plus tôt. Celui de Booya.

    Il quitte ensuite sans rien ajouter, laissant Eve encore plus confuse.


    *
    *      *


    Claudia Banks : Et maintenant place au plat de résistance, le Main Event.

    Patrick Frazer : Au menu? Un steel cage évidemment puisque c'est un rage in the cage mais pas avec n'importe quel spécimen, le roi des gloutons et Champion de la SOW, Wes Yesco devra croisé le fer contre  un lutteur ayant récemment fait son retour, Black Lotus.

    Des lumières aveuglant la foule se font voir avec We are all we have de the Casualities au tapis, cela veut dire qu'une chose, Black Lotus fait son entrée sur le ring. Il tient le drapeau canadien dans ses mains et démontre sa fierté à ses fans tout en faisant son entrée vers la grande cage.

    Patrick Frazer : C'est la première fois que Lotus détient sa chance pour la SOW Championship, voyons voir s'il va réussir.

    Claudia Banks : Tu imagines lui en tant que représentant de la SOW? Cela va être la Kata.

    Patrick Frazer : La SOW regorgent de vampire, Mercenaire, femme, Dieu de l'enfer en tant que champion et là nous avons un spécialiste du gourmet alors n'importe qui peut avoir sa chance, c'est bon d'être parfois optimiste ma chère Claudia.


    Les lumières clignotent pendant l'intro de Edge of the edge puis tout s'allume et Yesco sort des coulisses avec sa veste en jean aux couleurs des MoM, un bonnet noir sur la tête et des lunettes de soleil. Avec les doigts, il forme un M, un O puis à nouveau un M. Il descend vers le ring en prenant de fournir sa ceinture, son bonnet ainsi que son manteau à l'arbitre avant d'aller rejoindre Black Lotus, qui semble impatient de commencer le combat.

    Ding! Ding! Ding!


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux mastodontes s'approche au centre du ring et décident d'aller avec le talk trash. Black Lotus lui balance quelque chose à propos de sa grosseur alors que notre cher ami aura besoin de heal burn, car le Champion rétorque en se moquant de son mic skill provoquant un « Oooooh! » Du publique. Black Lotus ne semble pas digéré ce burn. Il est le premier à ouvrir le ball avec des série de droites dans la figure de l'ancien membre de Men of Mayhem, Il l'envoie dans les câbles avec un irish whip, se baisse pour l'atteindre avec un back body drop mais Wes se baisse à son tour et envoie un uppercut dans sa tronche à la Goldust. Black Lotus prend quelque distances tout prêt des câbles et revient vers Yesco pour se faire prendre à son tours dans un irish whip mais le Shagri la Master réagit rapidement avec un running DDT. Le Juggalo relève le champion, le place entre ses deux jambes, le soulèves dans les airs et lui écrase son dos contre la cage avec un powerbomb. Il se prend un élan et lui envoie un coup de grâce avec un Penalty kick, au moment que Wes était en position assis.

    Lotus profite de cette chance afin d'escalader la cage mais se fait vite ramener à l'intérieur du ring, lorsque le SOW Champion le tiens par les fond de culottes. Tel qu'une mitrailleuse en action, Lotus se fait bombarder par les jabs du champion tout en l'amenant dans le coin où il ajoute des atémis combiné avec des droites. El Yescito se prend quelques distance et fonce tout droit en écrasant la figure de l'icône de la violence avec un face wash. Il maintient la figure de Lotus contre la cage avec son pied et le relâche par la suite.

    Claudia Banks : Pour des poids lourds, ils sont tellement rapide en action.

    Patrick Frazer: Et toi qui étais pessimiste au début...

    Wes Yesco relève le Shagri-la Master debout et le prend par ses cheveux blonds pour lui écraser sa face maquillée contre la grille de la cage. Il rebondit dans les câbles et épate tout le monde en utilisant le dos d'un Black Lotus à quatre pattes pour se propulser dans les airs tout en mettant son poids avec un douloureux senton. Le SOW Champion voit que le challenger est hors d'état de nuire, alors il s'essaie à son tour d'escalader le haut de la cage afin de franchir la liberté mais après quelques minutes, Black Lotus parviens à récupérer afin d'aller le rejoindre et des échanges de coups de coudes se font voir. Les deux hommes perdent l'équilibre et tombe à l'intérieur du ring. Wes Yesco reçoit la troisième en pleins dans les partie alors que Black Lotus semble être celui qui est le plus chanceux.

    Claudia Banks : Pas de repos pour Wes Yesco.

    Patrick Frazer : Et cela se comprend, avec un Black Lotus qui a envie d'avoir ce championnat dans sa vitrine.

    Après quelque minutes de répit des deux lutteurs, le combat se poursuit avec Black Lotus qui se relève debout et va rejoindre le champion qui se trouve coucher sur le ventre. Il lui écrase le dos à quelque reprises avec trois hip drop avant d'aller pour un camel clutch. L'arbitre s'approche vers le champion et vérifie s'il va abandonner et cela semble clair pour lui, lorsqu'il voit ce dernier en train d'utiliser ses forces pour transporter Lotus dans son dos et fonce dans un coin pour écraser the Shagri-la Master afin de se libérer de sa prise.

    Patrick Frazer : Mais quel démonstration de force de Wes!!

    Claudia Banks : c'est à croire que le fast foods lui donne la force comme Popeye.

    Wes se fait encourager par ses fans afin qu'il se relève et profite du fait que Lotus se retrouve assis dans un coin. Il pointe ce dernier avec ses doigts et fonce à toute allure avec un cannonball. El Yescito relève son challenger debout et décide d'utiliser les quatre côtés de la cage comme arme, lorsqu'il le relève à chaque fois pour lui faire rencontrer sa figure contre les grilles de cette structure métallique.

    Après lui avoir fait subi sa fureur, Boom Boom se met à taper de pieds à la HBK. Il voit que Lotus se relève lentement et BIG F'N SUPERKI------ Non! Lotus parvient à lui attraper son pied et utilise sa force pour le soulever dans les airs pour un leg trap choke slam. L'icône de la violence se relève à son tours. Il jubile d'impatience de pouvoir placer son fameux Stunner « F*ck Off ». Tel qu'un ivrogne, Wes Yesco se relève debout en titubant dans tous les sens. Lotus lui prépare le coup de pied mais Yesco parvient à lui bloquer et le fait pivoter en le saissisant rapidement en position d'un fireman carry pour un Last Supp-- Noon! Lotus attrape la botte du champion et maintient sa jambe en le relevant debout pour le faire pivoter et tente un autre essaie pour un F*CK O--- TOUJOURS NOOON! L'Histoire se répète avec Wes qui pivote Lotus et connecte avec son Big F'N Superkick qui le fait rebondir dans les câbles, se qui lui donne la chance de l'attraper en Fireman carry pour un douloureux Last Supper.

    Le champion va pour le kill....


    Un!.....Deux!....Trois!

    Spoiler:
     

    Le thème de Yesco retentit et on voit que la cage se met à monter. L'arbitre remet le SOW Champion qui l'a bien défendu. Ayant un esprit de bon gagnant, le champion aide Black Lotus à se relever et demande qu'on félicite ce dernier, qui a aussi donner une performance malgré qu'il a perdu.


    Patrick Frazer : Mais signe de sportmanship venant du champion! C'est à croire que tu t'attendais pas à cela Claudia?

    Claudia Banks : Wes a toujours été d'une nature généreuse de se que je me souviens.

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 27
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: Rage In Cage 2016 Sam 3 Déc - 13:27

    Remerciements;
    MC pour le Wildside & le main-event
    Demos Kerrigan pour le Justin Vs. Ulmann
    Booya pour Son segment

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Fredounet

    avatar

    Messages : 3555
    Date d'inscription : 29/10/2012
    Age : 24
    Localisation : Ottawa

    MessageSujet: Re: Rage In Cage 2016 Lun 5 Déc - 12:06

    Perso mon segment, je l'écrivais en tant que promo, mais j'ai décidé de juste le proposer comme angle de story puisque ca semblait plus ou moins tourner en rond avec la division tag team notamment parce que personne avait l'air a avoir d'intérêt à former une équipe de si tôt. Alors bon un nouveau run en solo pour Booya ne lui fera pas de mal surtout quand on regarde son année 2016 il en a arraché même s'il semble être le genre de sauter du bas au haut de la carte de mois en mois dependemment de la story.

    Enfin, je suis content de voir que mon prochain adversaire semble monsieur keibler! Road to BoC commence avec un adversaire qui est devenu assez important en 2016. On va voir comment le tout va se dérouler.

    J'ai bien aimé le spot de Wilson qui est probablement le combattant le plus flashy des 3 et le face, alors ca fait du sens en plus de la victoire opportuniste de Freak qui continue son règne bien mériter. J'ai juste pas compris pourquoi MC a spécifié que c'était le moonsault de KO parce que messemble que cest pas mal la même chose que tous les autres moonsaults :P

    Chucky qui en arache avec ce mystérieux bonhomme, mais bon le premier segment ca donne une bonne idée d'une dynamique entre le monstre et son maitre. La petite va être drolement perdu sans son maitre dans son match Sad

    #5 ne s'en tire pas si mal même sans son maitre, mais au final les distractions lui auront couter la victoire. Je note tout de même que Brujah les a laissé faire et rester à l'écart. Ce sera intéressant de voir la suite surtout que l'Homme mystérieux semble s'attaquer autant à l'énorme demoiselle qu'au gm de SD.

    Le spot de la fin HOLY SHIT!!! xD  Ca devrait gagner un award certain ahaha extrêmement original et ca continue cette feud malgré que je doute que les deux pourraient toucher le sol exactement au même moment je vois le principe et le spot est malade.

    Duel digne de ces 2 titans du ring! Extrêmement violent et Darky qui recommence à prendre du poil de la bête ayant laissées deux victimes légendaires au milieu du ring sans l'aide de personne. Prend des note Striker ahaha

    Lotus en main event ca fait bizarre, mais ca raffraichit le haut de la carte et on a bien presque cru avec sa fin de match qu'il avait peut-être une chance, mais c'était trop tard... L'heure du souper était arriver!
    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Rage In Cage 2016 Lun 5 Déc - 13:01

    CHier j'avais commencé à commenter et page à foirer...grrr...

    So again :

    Intro : ca manque d'intro justement, y en a pas !

    Triple Wilde : bon match où chacun a sa place. j'aime bien au début quand Azrael se fait tabasser puis reprend peu à peu la main. Spot pour Wilson aussi où il risque tout et... perd tout ! Équilibré et dynamique.

    segment Strike Petale : pas mal surtout la fin où Pétale sans le savoir à prédis sa propre destinée, énorme !

    Brute 1 vs Brute 2 : bon match qui est plutôt un match à 3. On sent que cela permet de préparer la suite tout en se justifiant avec le segment.

    Segment Pétale aime les truc à 3
    : Bon Pétale détient la quote du PPV !

    Ulmann Danger : match de la soirée pour l'instant. on suit de bout en bout l'action avec une volonté des 2 de ne rien lâcher. Une fin cohérente du coup avec les efforts.

    Familia : effectivement, j'avais du mal à voir le positionnement de cette promo finalement. Non pas que ca soit mauvais mais juste une promo et pas un segment.

    Dark/Raf : brutale, intense surtout à la fin. Le choc aussi d'après match qui fait que Pétale recolte ce qu'elle sème. On sent son emprise pendant tout le match à attiser la haine.

    ME : un peu court pour un ME mais le match est plaisant avec une affiche nouvelle. Je m'attendais pas à un autre résultat donc un côté prévisible qui est bien contrebalancé par un match équilibré.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Rage In Cage 2016

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Rage In Cage 2016

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » La Rage Au Coeur [Erïka Davidoff & William Cage]
    » BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul
    » Will day of rage in Saudi Arabia send oil prices up to $200 per barrel?
    » L'âme est le seul oiseau qui soutienne sa cage... ( PV Fraise des bois )
    » Rage pics ! Fun pics ! lol

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Les PPVs-