Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Injection : 9 Juillet 2012

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Injection : 9 Juillet 2012 Lun 9 Juil - 17:00


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Patrick : Bonsoir à tous ! Nous sommes présentement à Jackson, en Mississippi pour l'Injection du 9 Juillet. Alors, comment vas-tu ce soir Claudia ?

    Claudia : Tellement excitée que je me meurs d'attendre avec impatience, les matchs de la soirée. Surtout qu'il s'agit du show Hardcore, j'espère en avoir pour mon argent.

    Patrick : En effet, on va l'espérer en tout cas. Oh tiens, le Sowtron s'allume !


    En effet, puisqu'il nous montre le vestiaire de la SOW et nous apercevons le Filthy Animal, Liones Selva et une énorme ovation du public s'en suit. Il finissait justement d'attacher sa botte quand soudainement, une silhouette surgit derrière en lui faisant de l'ombre.

    Liones : Tu es perdu, un coup de main tant qu'à y être ?

    L'homme en question s'avère être nul autre que Lionheart et il rétorque ensuite envers Selva : « Non, pas du tout ! Je suis juste venu voir ce qu'un Has Been de ton genre ait à faire ici. »

    Liones : Ok... donc je dois sans doute avoir à faire avec un parasol muni d'un moulin à parole dans le but de venir déranger le Filthy Animal. Toutes mes félicitations pour tes exploits inexistentiels...

    Lionheart : Tu n'as pas la moindre idée à qui tu as à faire. Je me de me permettre de te mettre en place pour t'informer à qui tu t'adresse pauvre minable. Je suis le meilleur de tous, le grand et unique... Lionheart!

    Liones : Ah oui, ça me dit quelquechose, un coup de vent, de la perte totale de mon temps extrêment précieux et chargé. Un petit sortant tout droit du bac à sable se la jouant le gros molosse du gang. Tu n'es que du vent, allez, du balais le clown de service !

    Suite à cela, Lionheart ne le prend pas et frappe Liones derrière la tête auquel, celui-ci se redresse et lui rétame un solide coup de crochet en pleine mâchoire. Sans plus tarder, une bagarre fait irruption entre les deux jusqu'à ce que la sécurité intervienne pour les séparer.


    Inner Circle - Bad Boys ♪

    Au moment où le thème de DJ Shaft retentit, les lumières changent en tournant au jaune et rouge, et DJ Shaft arrive sur la rampe d'entrée. Il jette un regard circulaire à la salle et au public, et descend la rampe sans plus de cérémonie. Il grimpe les escaliers, et entre sur le ring, écartant les mains, les paumes tournées vers le ciel, et faisant un tour sur lui-même pour se présenter au public. Puis il rejoint un des coins pour y attendre le début du match peinard.


    The Devil Wears Prada - Rosemary had an accident ♪

    Les spots se dirigent vers le titantron, et lorsque les guitares résonnent, un rideau de fumée apparait depuis le sol. Filmore le traverse, fixant le ring vêtu d'un t-shirt ayant pour écrit : « New Wildside Champion's commin' » en guise de provocation. Il s'agenouille, médite quelques instants, puis se relève, avec beaucoup d'énergie. Il avance à grand pas sur le ring où il agrippe la première corde pour monter. Une fois sur le ring, il monte sur le turnbuckle, il joue avec la foule qui le hue encore plus.

    Ding ding ding

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ca commence fort entre les deux hommes, ils se projettent chacun dans les cordes pour gagner de la vitesse, ils reviennent à toute berzingue dans le centre du ring et s’esquivent une première fois avant de repartir sans s’arrêter. Ils croisent une seconde fois en faisant un petit saute-mouton avant de continuer leurs courses respectives. Et la troisième fois est la bonne ! Shaft envoie son adversaire au sol avec un Arm Drag fluide alors que Syd ne tarde pas à revenir sur ses pieds, et voyant son opposant lui foncé dessus, le recadre avec un bon Hip Toss des familles, avant de partir dans les cordes sans oublié d’infligé un coup de pied dans le dos de son adversaire avant. Mais quand il revient, il se fait surprendre par un Flying Snapmare que la foule semble avoir apprécié suivit d’une clé de cou.

    DJ ne garde pas l’avantage très longtemps, pour cause, son adversaire se sort facilement de sa prise et en profite pour lui infligé un Gut Kick bien placé, suivit d’un Atomic Drop puis d’un Snap DDT rapide mais efficace. Filmore prend alors son temps, moquant les fans du Genius, qui lui répondent avec un énorme Heat bien mérité. Mais cette perte de temps joue en sa défaveur, car Black Ice est de retour sur ses pieds, sans que le Trouble Seeker ne s’en aperçoive et il l’informe avec une High Angle German Suplex suivit du tombé qui surprend le mari de Sarah. L’arbitre fait alors le compte : 1, 2…. La surprise ne suffit pas pour battre l’ex lutteur de la RLF et le Player vient de l’apprendre !

    Le fan de basket ne se laisse pourtant pas abattre, il garde la cadence et enchaine avec une picture perfect Shooting Star Press qui lui vaut les applaudissements de la salle entière. Il se relève facilement et voit que Syd en fait de même, il place alors sa tête entre ses jambes, passe son pouce sous sa gorge en signe de mise à mort avant de soulever et de courir : Sit Out Running Elevated Powerbomb ! Il roule ensuite vers le coin, monte sur la dernière corde avant de se tenir droit et de préparé son coude…. Diving Elbow Dro… Plus personne à l’arrivée ! Filmore a disparu avant de réapparaitre droit devant lui : Grand coup de latte dans la face ! Une fois de plus, il célèbre alors que DJ ramasse ses dents, plus pour très longtemps encore… The Genius se prend un grand coup de genou dans le front suivit d’un Dropkick à bout pourtant dans la poitrine, le faisant roulé jusque dans les cordes tandis que son adversaire se place dans son dos, accroupi dans le coin….

    Black Ice se relève difficilement en tenant sa mâchoire dans sa main gauche alors que la droite cherche les cordes, il se retourne ensuite… Spear ! Syd se paye ensuite le privilège de brandir les bras en l’air en faisant le signe des cornes, tel la Rated R Superstar sous les hués de l’audience qui commence même à lui jeter du pop corn qu’il s’amuse à choper à la volé. Il redevient ensuite plus sérieux et retourne voir son opposant, lui met un coup de poing puis un kick dans les abdos avant d’appliquer une Facelock, il tente de le soulevé mais Shaft bloque avec ses jambes, le Trouble Seeker lui martèle alors les côtes avec ses poings mais DJ arrive à le prendre de vitesse avec un Spinning Neckbreaker de nulle part ! Il enchaine ensuite avec le tombé : 1, 2… Rope Break trouvé par son adversaire !

    The Genius se redresse alors que le Trouble Seeker préfère fuir le ring et se paie un petit tour en Ringside, son opposant le suit tout en serrant quelques mains de fans avant de glisser sous les cordes. Il se fait accueillir par des Stomps de la part du natif de Chicago, son opposant vise la tête et l’empêche de se remettre sur ses pieds. Syd le prend ensuite par la main et le traine vers le centre du ring… Avant de se faire surprendre par un Kip Up Headscissors Takedown ! Maintenant, les positions sont inversées et The Player en profite pour foncer dans le coin, suivit à marche forcé par son opposant car il tient toujours son poignet. Il se met droit sur le Turnbuckle avant de marcher sur les cordes, il avance ainsi jusqu’au milieu de la distance : Huricanrana ! Les deux terminent à l’extérieur !

    Le natif de Floride se relève en premier et « aide » ensuite Filmore, ce dernier est projeté dans la barrière de sécurité avant de se voir balancé la tête de haut en bas pour faire plus ample connaissance avec le muret. The Genius enchaine avec des Battering Ram avant de soulever puis porter Syd sur son épaule droite : Snake Eye ! Il le balance ensuite dans le ring comme si de rien n’était et le bloque dans une Sleeper Hold, en se positionnant bien au dessus du natif de l’Illinois, le dirigeant vers le centre du ring. Mais après quelques secondes d’absence, le Trouble Seeker commence à se débattre, à bouger dans tout les sens et pétris les côtes de son agresseur avec ses coude. Il arrive peu à peu à se relever, un pied après l’autre, il est maintenant debout et arrive avec une agilité déconcertante à passer derrière DJ…. Back Drop Suplex… Sur le Turnbuckle !

    Spoiler:
     


    Dernière édition par Admin le Mar 10 Juil - 4:40, édité 3 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Lun 9 Juil - 17:00

    On arrive en coulisse avec un caméraman qui vient de trouver le cher monsieur Money in the Bank qui semble avoir quelque chose à dire.

    Sylvain Primeau: Ça tombe bien cher technicien! Je voulais justemment délivrer un petit message au monde entier. Bah oui parce que certaines personnes ici... Dans une fédération, où plusieurs ont mit leurs marques dessus se font faire de l'ombre par quelques grandes gueules comme Chris Six par exemple... Non, mais croyez-vous vraiment en ses chances de gagner le IC Championship? The N et les arcanes se font déjà la lutte bien acharner, puis j'ai la malette, alors les mecs de son genre devraient être reléguer au tournoi des recrues dans le fond. Ce n'est certainement pas une place de contender qu'il mérite en tout cas.

    On entend des pas de l'autre côté du couloir.


    Sylvain Primeau: Hey! J'espère que vous ayez bien compris... Chris Six peut bien croire et rêver d'avoir le IC à ses hanches, mais sérieusement... Il a aucune chance!

    Un homme arrive derrière Sylvain et oui c'est Chris Six en cher et en os. Ce dernier lui tapote l'épaule.

    Chris Six: Vraiment Sylvain? Tu me fais rire...

    L'homme masqué repart aussitôt laissant monsieur money in the bank tout seul un peu déboussoler.


    Concrete Jungle retentit, et Yan s'amène dans le stage avec un uniforme noire de Kung fu (à la Bruce Lee) sur le haut de son corps. Il avance tranquillement dans les rampes et s'arrête au milieu pour faire une prière boudhiste, alors que des flammes (comme l'entrée d'Ultimo Dragon) apparaît sur le stage. Rendu dans le ring, il salut ses fans dans les deux coins et termine en revenant dans le ring avec un backflip. Il donne donne son uniforme de Kung fu à l'arbitre, et il attend après son adversaire.

    Patrick Frazer : C’est un match de nouveaux lutteurs qui nous attend ce soir ! Un Triple Threat où un lutteur repartira avec une bonne image donnée de soi aux autres lutteurs, et deux déçus. En tout cas, voilà déjà Yan Yunsung !

    Blue Stahli – The Pure And The Tainted se fait entendre dans l’arène et c’est au tour de Keith Holygates de se rendre vers le ring. D’une démarche sure de lui, il s’approche lentement du ring en prennant bien soin de provoquer la foule.

    Claudia Banks : En voilà un autre qui a soif de réussite ici, Keith Holygates !

    Dès que les premières notes de Come With Me de Puff Daddy feat Jimmy Page démarrent les projecteurs commencent à s'affoler dans la salle. Au premier son de guitare, les projos se fige sur l'entrée du stage, là où Croc Cassidy apparait, habillé de son short et de son blouson, en sautillant et en faisant quelques échauffements au niveau du cou et des bras. Il va ensuite sur le rebord de la rampe, écarte les bras et part en courant vers le ring, frappant dans les mains des fans ayant assez tendu les bras. Une fois au niveau du ring, il grimpe sur un coin, regarde autour de lui et prendre une grande inspiration, comme s'il s'apprêtait à plongé. Puis, avec un sourire malsain, il bondit entre les cordes, retire son blouson et attends le début du match avec impatience.

    Claudia Banks : Et quant à lui, c’est Croc Cassidy ! Un lutteur qui, comment dire… N’hésite pas à foncer dans le tas ! Ses adversaires sont prévenus.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les trois lutteurs sont sur le ring, et le match peut donc commencer. Chacun dans leur coin, Yunsung, Cassidy et Holygates hésitent un peu avant de se lancer. Cassidy semble forcer la décision et se rue sur Holygates à pleine vitesse. Il l’écrase sur le ring avant de lui porter une bonne grosse descente du coude. Yunsung, qui observe le tout un premier temps, décide rapidement de s’en mêler et les coups de poing volent entre les deux hommes debout. Idéal pour laisser le temps à Keith de se relever. Ce dernier décide de s’allier temporairement à Yunsung, le temps de se venger de l’assaut qu’il a subi en début de match. Après une Double Clostheline, Keith se retourne bien vite contre son « allié » et lui porte une Suplex, Yunsung ne s’attendait à rien. Cassidy se relève à l’aide des cordes… Mais se fait éjecter du ring par une nouvelle Clostheline !

    Patrick Frazer : Eliminer un lutteur pour se focaliser sur l’autre, rien à dire, ça reste une bonne vieille stratégie.

    Yan Yunsung et Keith Holygates sont donc maintenant seuls sur le ring. Les deux y vont d’un grapple et c’est Yan Yunsung qui prend l’avantage, et il place un Dropkick, juste après avoir mis un coup de pied dans l’abdomen de son adversaire ! Keith Holygates se relève rapidement, de rage, et revient tout de suite à la charge. Mais Yunsung évite une Clothesline et en profite pour porter un bras à la volée. Pas de tentative de tombé, il s’élance dans les cordes et y va d’une Legdrop ! Cette fois-ci, il le tente : 1… 2… Et… Croc est de retour sur le ring pour interrompre le tombé !

    Keith Holygates roule vers l’un des coins, tandis que Yunsung et Cassidy s’échangent des coups, laissant une nouvelle fois le temps à Keith Holygates de se relever. Et ce dernier fonce sur ses deux adversaires et attrape Yan, avant de lui porter un DDT. Il en profite alors pour envoyer Croc Cassidy hors du ring une nouvelle fois et se remet à la charge sur Yan Yunsung. Il relève son opposant… Neckbreaker ! Un petit tombé en passant : 1… 2… Et… Dégagement !


    Le combat continue, mais cette fois-ci, Croc ne perd pas de temps et remonte à toute vitesse sur le ring. Keith a juste le temps de se retourner pour se manger un Big Boot dans la face ! Il est à la limite du KO sur ce coup là ! Et comme cela n’était pas suffisant, il le relève directement pour lui porter son CassiDDT (Double Arm DDT) ! Il se place sur Holygates, 1… 2… Mais Yunsung est encore là et arrête le décompte in extremis ! Croc se retire, et Keith roule en dehors du ring, bien trop séché pour tenter de se relever.

    Patrick Frazer : C’est ce que j’appelle un match physique ! Je sens que ces trois là vont bien se reposer cette nuit.

    Cassidy est en confiance, et c’est une sorte de second souffle pour The Dragon. Ce dernier court vers Croc et lui met un coup de pied sauté digne des plus grands films d’arts martiaux ! En plein dans le torse de Cassidy, qui va s’écraser dans l’un des coins. Yan le suit, et place des coups de paumes, encore sur le torse. Les coups pleuvent, on se demande même quand Yunsung arrêtera. Mais il s’arrête, et Croc tombe sur ses genoux… Coup de pied dans la tête… Non, Croc évite un coup qui aurait bien pu le mettre KO ! Il attrape Yan et lui porte son Plaquage Cathédrale ! Terrible Spinebuster, Yunsung retombe durement sur sa nuque ! Il est cependant obligé de souffler quelques secondes, avant d’aller faire le tombé. L’arbitre compte : 1… Deu… Holygates est remonté sur le ring et court vers Cassidy, en lui mettant un énorme coup de pied dans la face ! Il ne réfléchit pas et se pose sur le Dragon : 1… 2… Et Trois !

    Spoiler:
     


    Dernière édition par Admin le Mar 10 Juil - 1:57, édité 3 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Lun 9 Juil - 17:00

    On se trouve dans le bureau du General Manager Sir Wilson et les Tag Team Champions y sont … et pas dans les meilleures conditions possibles.

    Alaric Banks : Nous se qu’on demande c’est d’avoir une justice. Une vraie justice!

    William Tyler Banks : Oui! Vous allez laisser les lutteurs se faire attaquer comme ça à qui mieux-mieux? GM de pacotille mon cul oui…

    Sir Wilson : Wo wo wo les gros mots là Tyler. Tu m’arrêtes ça tout de suite, sinon ton titre tu peux lui dire adieu c’est compris?

    William Tyler Banks : Tout ce qu’on te demande Wilson c’est de pouvoir avoir une vengeance face à ceux qui nous ont agressés, tu comprends?

    Alaric Banks : Ouais, nous sommes champions. Tu dois nous offrir une certaine sécurité dans des temps comme ça.

    William Tyler Banks : Nous ne sommes pas des peureux, mais quand même. Tu ne connais pas ça le mot justice toi Wilson?

    Sir Wilson : Et bien … en fait oui, je le connais. Et c’est pour cette raison que je vous offre gentiment de prendre votre vengeance face à ces … agresseurs.

    Frères Banks : Parfait! Comment allez-vous faire ça?

    Sir Wilson : Et bien les garçons … vous allez les affronter dans un combat.

    Alaric Banks : Quand tu veux Wilson!

    William Tyler Banks : Ouais, nous sommes prêts.

    Sir Wilson : Quand je veux? Alors ce combat aura lieu immédiatement. Et ce sera un Tornado Tag Team Hardcore Championship Match. Dépêchez-vous les gars, le combat va commencer.

    Les frères Banks marchent vers la sortie du bureau de Wilson, mais …

    Sir Wilson : Ah oui, j’oubliais. Vos adversaires sont Mask Marvel et El Verdugo ou bien comme ils aiment se faire appeler : Heroic Destruction. Je vous souhaite la meilleure des chances, vous en aurez évidemment besoin.

    Wilson sourie et les frères Banks quittent vers le ring avec autant de stupéfaction que de rage en eux.


    Claudia Banks: Hey bien, Sylvain s'est bien fait jouer là...

    Patrick Frazer: Ça lui apprendra à ne pas parler dans le dos des autres.

    Claudia Banks: Bon, bon, bon... Passons à notre match tu veux?

    Patrick Frazer: Bah oui! Les vendeurs de rêve vs Heroic Destruction!

    Claudia Banks: Quand est-ce que tu aurais dit voir Marvel et Verdugo en équipe... Collaborant ensemble...

    Patrick Frazer: Jamais! D'ailleurs ils arrivent!

    For whom the bell tolls se fait entendre et Mask Marvel apparaît devant le titantron. Il est enveloppé d'une grande cape avec 2 "M" stylisés dans un cercle. Il fait un tour sur lui-même alors qu'une pluie d'étincelles tombe derrière lui (comme pour Christian dans le temps avec la WWE) et marche vers le ring tout en serrant des mains. Il donne un masque à un jeune fan. Il entre dans le ring, se dirige et monte l’un des coins, et demande aux fans de crier haut et fort. Il donne sa cape au ring annoncer à l'extérieur.

    Patrick Frazer: Bah voilà Marvel en tout cas...

    Claudia Banks: Ils ne font pas leur entrée ensemble aujourd'hui j'imagine...

    Sobre , il marche simplement vers le ring , entouré de ses six superbes jeunes femmes vétu de robes moulantes trés sexy. Elle montent sur le ring avant lui pour s'assoir sur la troisième corde pour que verdugo puisse l'enjamber sans la pousser lui même. Sur le ring il va parler un peu à Marvel.

    Claudia Banks: C'est vrai qu'il est vraiment sexy...

    Patrick Frazer: Attention, apparemment il sera accoupler avec une démone très jalouse!

    Iron de Wookid démarre et les titantrons des frères Banks se met en route. Alaric est le premier à apparaître, la foule est assez calme, limite positive avec Le Sage. Ce dernier prend la pose d’un air très calme avant que William Tyler Banks n’apparaisse les points levés à son tour, et la foule se met à huer les Vendeurs de Rêve. Après quelques secondes sous le titantron, les frères Banks s’échangent quelques mots avant de faire leur entrée sur le ring. Arrivés au milieu de la rampe, les feux d’artifice s’activent et les deux entre sur le ring en même temps. Chacun dans des coins opposés, William Tyler et Alaric provoquent la foule du regard avant de rejoindre leur coin.

    Claudia Banks:
    Je n'en peux déjà plus de les voir avec les ceintures c'est deux là...

    Patrick Frazer:
    Je sais... Déjà qu'ils n'ont pas vraiment eu la compétition la plus féroce jusqu'à maintenant... C'est vraiment dommage.

    Les quatres hommes sont dans le ring et l'arbitre fait finalement signe de commencer le match.


    DING! DING! DING!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Les deux frères semblent avoir une stratégie qui n’est de ne pas se séparer trop loin l’un de l’autre. Contrairement à Verdugo et Marvel qui ont plutôt décidé de se placer dans deux coins différents comme pour encercler les champions. Heroics Destruction s’avancent lentement, mais surement vers le coin des champions… Et voilà Alaric envoie une droite sur Verdugo, alors que WTB envoie un coup de pied sur Marvel. Verdugo retourne la droite en énorme uppercut de la gauche directement sur la mâchoire d’Alaric, tandis que le fils de dieu poursuit son assaut sur Marvel avec un autre coup de pied, puis un autre et un autre… Marvel est maintenant dans un coin et son partenaire a réussit à prendre le dessus sur Alaric et applique maintenant une front suplex sur le bonhomme. WTB tant qu’à lui profite que Marvel a perdu son souffle pour parader un peu devant lui et rire de sa gueule pour aucune raison. Malheureusement pour lui Verdugo arrive par derrière et le prend par la nuque pour le pousser dans les cordes et il rebondit directement dans une german suplex du gros qui tente rapidement le tomber… 1… Briser par Alaric, qui se fait maintenant attaquer par Marvel au sol. Les deux glissent hors du ring et donc hors de la situation. Verdugo se relève et recule dans les cordes pour prendre son élan Alaric reste au sol et Verdugo saute par-dessus lui, Alaric se relève et Verdugo arrive… Saut carpé du champion et le gros continue dans les autres câbles… Alaric tente maintenant un dropkick sur Verdugo, mais il s’est retenu avec les câbles pour l’empêcher de l’atteindre et il en profite pour appliquer une descente de la cuisse sur Alaric. Voilà une nouvelle tentative de tomber de Verdugo…. 1… 2… Non Alaric a réussit à se dégager!

    Claudia Banks: YAY VERDUGO VAS-Y!!!

    Patrick Frazer: Oh regarde là-bas!

    En effet, WTB vient de prendre l’avantage sur Mask Marvel en l’envoyant dans les marches de métal et arrive sur le ring pour aider son frère. Verdugo en voyant ça se relève le plus rapidement possible, mais le fils de dieu vient le remettre au sol avec un solide coup de pied en plein visage. Il va comment son frère va et se relève peu de temps après pour venir piétiner à multiple reprises le pauvre ex-champion hardcore. Alaric commence à se relever, alors que Marvel rampe à l’extérieur du ring pour chercher quelque chose sous celui-ci. WTB aide son frère à se relever, puis les deux se remettent à piétiner Verdugo sans aucune pitié. Il décide tous les deux de le relever et l’envoyer dans les câbles et de foncer pour un double coup de la corde à linge, mais Verdugo passe en dessous et s’arrête pour se retourner… Il prend Alaric en scoop slam et après WTB l’attaque à nouveau pour le garder affaiblit et il applique maintenant un snap DDT suivit d’un tomber… 1… 2… Dégagement d’El Verdugo!

    Patrick Frazer:
    Hey bien, on ne peut pas dire que les grandes carrières solos d’Heroic Destructions porte fruit en ce moment hein…

    Claudia Banks: Ouais bon en même regarde Marvel qui se ramène avec son arme favorite…

    Hey oui, Mask Marvel avec un kendostick dans le ring et il vient de frapper WTB avec et maintenant son frère… Encore WTB… Puis Alaric à nouveau… Un autre sur WTB… Et en voici un dernier sur Alaric qui brise le bâton… Les deux frères sont par terre et ils se tortillent de douleur. Marvel relève le fils de dieu pour l’envoyer dans les câbles et à son retour il lui applique un hurricanrana qui l’enverra à l’extérieur du ring. Verdugo se relève enfin fait signe qu’il aura Alaric et d’aller s’installer sur la 3e corde le plus vite possible… Ce qu’il fait… Verdugo à genou prend le bras de la moitié des champions par équipe, puis sa tête… Verdugo est finalement debout et il annonce déjà la fin du match… VAMPIRE SWORD!!! Marvel allait s’élancer, mais voilà que Dylan Starr vient lui retenir la jambe et en fait la tirer pour faire tomber le super héro directement sur l’entrejambe. Verdugo est évidemment furieux et oublie complètement ce qui se passe derrière lui. En fait, il passe une bonne quinzaine de seconde à engueuler Dylan pour qu’ils reviennent dans le ring… Pendant tout ce temps, Alaric a réussit à récupérer grâce à son frère et il vient porter son Karma, puis attention avant qu’il retombe le fils de dieu l’attrape pour le WTB Experience ce qui forme le OMGWTFBBQ!!!! WTB tombe sur le gros pour le tomber… 1… 2… 3…

    Victoire: Les Vendeurs de Rêve

    Claudia Banks: Holy shit! Mais qu’est-ce qu’il vient foutre ici ce Dylan ou bah Jyrki… Je sais pu trop comment l’appeler en fait…

    Patrick Frazer: Bah… Il aura vraiment créé une grosse distraction puisque Verdugo s’est complètement défocuser à la suite de son attaque.

    Claudia Banks: Ouais, mais bon les frères Banks ont peut-être été opportuniste, mais reste qu’ils ont probablement eu leur meilleur match jusqu’à maintenant!

    Patrick Frazer: Tout à fait d’accord ma chère!

    Les vendeurs célèbrent en retrouvant leur ceinture, alors que les deux légendes souffrent dans le ring… Évidemment les deux retourneront en coulisse assez mécontent de la situation.


    Dernière édition par Admin le Mar 10 Juil - 4:33, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Lun 9 Juil - 17:01

    Le thème résonne dans l'arène, annonçant l'arrivée d'un revenant, MJ Price. Celui-ci est plutôt encouragé par la foule, cela change d'avant son absence des rings. Il s'avance vers le ring et en profite pour taper dans la mains de certains fans, et se permet même une pause en compagnie de jeunes enfants avant de rentrer à l'intérieur du ring. Micro en main, son visage prend un air plus sérieux alors qu'il attend patiemment que la foule devienne plus silencieuse.

    MJ Price : Depuis mon retour ici, à la SoW, quelque chose m'a fait sortir de mes gonds. Ou plutôt quelqu'un. Quelqu'un d'hautain, de prétentieux, avec un melon au moins aussi gros que The N. Quelqu'un qui n'a pas hésité une seconde à tabasser DelRey Jackson simplement pour attirer l'attention qu'il pense mériter. A Final Justice, j'ai interrompu sa parade ridicule et j'ai clairement annoncé mon intention de l'emmerder. Car il faut le dire, ce gars-là m'insupporte au point de lui envoyer mon poing dans sa face de grosse pastèque. Mais à Showdown, cet individu pense jouer avec moi en provoquant ma défaite dans un match dans lequel je menais. Alors, suite à cela, je me suis posé quelques questions. Et la principale est : ai-je vraiment à faire à un ancien champion mondial ? Oui toi, AAA, celui qui se nomme désormais Mr Excellent ! Je t'ai déjà vu à la WWA, j'ai déjà vu ce que tu valais. Mais là ? Je ne vois pas le AAA que je connaissais là-bas. A la place, je vois un de ces mecs lambda se croyant le meilleur mais ne fait rien pour le prouver. Alors ce soir, Art, je veux te voir face à face, ici et maintenant sur ce ring !

    Et il ne tarde pas à trouver réponse car le thème de Mr Excellent résonne à son tour dans l'arène ! L'homme qui se faisait jadis appeler Art Alexander Anderson marche vers le ring, un sourire en coin, repoussant les mains tendues, se faisant huer du même coup. Arrivé sur le ring, il se met face à MJ Price, micro en main, et un long staredown se met en place entre les deux lutteurs. Cependant, c'est Price qui reprend la parole.

    MJ Price : Tu vois, Triple A, je n'aime pas tourner autour du pot. J'ai un problème avec toi. Et ce problème, j'entends bien le régler sur ce ring, dans un match. Je VEUX te casser en deux et t'apprendre le respect et l'humilité !

    Pour toute réponse, Mr Excellent arbore un sourire moqueur. Il secoue la tête d'un signe de dépit, avant de se retourner vers MJ Price et prendre la parole.

    Mr. Excellent : Avant toute chose, Mister Jerk : pour toi, je suis Mr Excellent. Tu vois, petit, je me pose une question existentielle. Pourquoi ? Oui, Price, pourquoi irai-je m'abaisser à répondre au challenge d'un adolescent boutonneux n'ayant absolument rien prouvé dans sa vie de lycéen paumé et encore moins sur le circuit de la lutte ? Vraiment, pourquoi j'accepterai un match qui ne m'apporterait absolument rien si ce n'est une perte de temps ? Soyons sérieux, je suis Mr Excellent ! Et en tant que l'Excellence incarnée, il me faut un challenge à la hauteur de mon talent pour marquer d'une pierre blanche mon arrivée à la SoW. Et toi, rookie, tu n'es certainement pas celui qu'il me faut pour créer un impact. Va plutôt jouer avec quelqu'un de ton âge, je sais pas moi, William Banks par exemple ! Et encore, même lui arrive à faire quelque chose de sa vie, lui a un certain talent. Non, je pense que le le mieux pour toi, c'est de te battre contre une poupée gonflable. Là tu auras des chances de l'emporter. Mais pour ton challenge, petit, c'est NON !

    Devant un MJ Price crispé par la colère, Mr Excellent recule et sort du ring sous de copieuses huées. Et malgré les noms d'oiseaux lancés par Price, il s'éloigne du ring avec un sourire satisfait et rejoint les coulisses.


    Within Temptation - Silent Force (intro) ♪

    Trois sons de cloche d'église retentissent, abaissant les lumières. Des spotlights blancs sont braqués sur l'entrée sous le titantron alors que la musique se lance, dévoilant Justicar debout, tenant en main une balance et une épée. Il s'avance vers le ring lentement, puis arrivé devant l'apron, pose par terre avec soin les deux symboles, et défait religieusement sa cape avant de la poser sur le sol. il grimpe sur l'apron, entre à l'intérieur du ring, puis une fois devant son adversaire (ou devant l'allée), il fend l'air avec son bras de haut en bas, puis de gauche à droite.


    Nelly - Heart Of A Champion ♪

    Le teint de l'arène vire au doré. Après un moment The N. finit par apparaitre, vêtu de son propre T-Shirt et de sa ceinture placée sur son épaule, il s'arrête sur le Stage puis s'empare de son Titre Intercontinental qu'il soulève en l'air, tout en hurlant "Me, Myself and I". Il s'avance ensuite en direction du ring, tout en replaçant sa ceinture sur son épaule avec une démarche montrant qu'il est sur de lui, il tend sa ceinture aux fans et la retire au dernier moment, il s'arrête devant un fan et le fixe en prenant un air moqueur. Il arrive ensuite dans le ring. Il monte sur un turnbuckle, et lève fièrement sa ceinture tout en fixant la foule et en lui clamant à plusieurs reprises qu'il est le meilleur sans oublié dans réservé quelques unes à son adversaire.


    Ding ding ding !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux hommes se regardent pendant deux secondes avant de se foncé dessus, directement dans une épreuve de force que le champion transforme vite en Side Headlock. Son challenger tente de le soulevé pour une Back Suplex… mais son opposant ressert la clé de tête pour retoucher le sol avec ses pieds. L’Inquisiteur lui assène des coups de poings dans les côtes en les laissant quelques instants entre les os pour faire encore plus mal et réessaye de le soulevé à nouveau… Sans réussir, son adversaire l’envoie même au sol avec un Headlock Takedown bien exécuté, l’homme au 5 personnalités s’en sort en transformant la prise en Hammerlock et reprend l’avantage mais The World’s Greatest place son pied sur la corde pour s’en sortir.

    Retour sur leurs pieds pour les deux compétiteurs, The N. ne perd pas de temps et se projette dans les cordes pour envoyé un puissant Dropkick dans la poitrine de son adversaire, ce dernier est à son tour envoyé dans les câbles et passe sur le bord extérieur du ring. Le Champion Intercontinental ne perd pas une seconde et part en direction du coin le plus proche : Triangle Dropkick, les deux sont envoyé l’extérieur du ring alors que l’arbitre commence à compter ! Him, Himself & He se redresse et fonce à nouveau sur son adversaire, mais ce dernier le voit venir et le soulève… Powerbomb sur la barrière ! Il arrive nuque la première sur la barricade tandis que Luther en profite pour regagner le ring.

    L’officiel arrive à 5 et Nelson n’est toujours pas revenu, il est simplement sonné à l’extérieur et reprend seulement ses esprits. Il avance d’un pas non chalant vers son opposant avant de monté par l’escalier en prenant ses précautions, disant au Referee de faire reculé Justicar de quelques pas. Il est enfin de retour entre les cordes et se fait accueillir avec une violente Clotheline ! Suivit d’un second coup de la corde à linge et même d’un troisième… Ou pas, le californien esquive et contre avec une série de claque à grande cadence, il ne s’arrête plus alors que le public qui avait compter les coups jusque là semble perdu. Mais l’écossais revient avec un Shoulder Block qui fait reculer son opposant avant de tenter une Discus Clothesline…. Contré en Sit Out Rear Mat Slam, suivit du tombé : 1, 2… Simplement 2 pour ce premier Near Fall !

    Le Champion met bien son adversaire au centre du ring, le prend d’en une sorte de Camel Clutch en lui infligeant des droites et des gauches dans les tempes, il alterne les coups de poings en gardant toujours une main pour soutenir la mâchoire de son challenger. Au bout de quelques secondes de tabassage en règle, il s’arrpete et joins ses deux mains en dessous de la gorge de sa victime : Camel Clutch ! Il part régulièrement en avant pour mieux repartir en arrière et augmenter la pression dans la nuque et le dos de Luther. Ce dernier étouffe des petits cris de douleur, tape quelques fois sur le sol pour faire sortir cette sensation qui l’envahit, mais il n’oublie surtout pas de tendre son bras, le plus loin possible pour essayer d’obtenir un Rope Break, quand soudain, le visage de Fourecks apparait sur le Sowtron pendant quelques secondes, déconcentrant le champion et permettant au challenger de se relevé et de faire une variation d’Electric Chair pour s’en sortir.

    Le visage de Fourecks n’est plus en 4 par 3 mais en picture in picture dans le coin droit en bas de l’écran, observant attentivement le match, sans dire un mot, avec une expression neutre sur le visage. Pendant ce temps, le Juge pose son genou gauche sur celui de son opposant et tente de lui tordre la jambe comme si de rien n’était. Il continu à faire souffrir son adversaire malgré ses cris et ses coups dans le dos et l’arrière de crâne, un petit sourire sadique apparait même sur ses lèvres avant d’exécuté une de ses prises préférée : L’Elevated Cloverleaf ! The N. tente de ramper comme il peut mais cela ne revient qu’à enfoncer ses ongles dans le sol dans son cas, car à chaque fois qu’il semble se rapproché des câbles qui le sauveraient, son aspirant fait exprès de revenir vers le centre du ring alors que le champion fait tout pour s’aggriper.

    Soudain, un éclair de génie semble lui traversé la tête, il pose ses mains bien plates sur le sol et tente de se retourne, au début cela semble infructueux mais plus il continue, plus la résistance de son bourreau semble s’essouffler, et après une bonne quinzaine de secondes, il arrive à faire voltiger son opposant et se libéré par la même occasion ! Mais Luther revient tout de suite à l’attaque, par derrière qui plus est, avec un geste entre qui ressemble à une Saito Suplex ! Mais Nelson se relève aussitôt et lui fait gouter sa propre médecine ! Ce n’est pourtant pas fini puis que Kay semble bien déterminé à avoir le dernier mot… Et en remet une couche ! Il se remet sur ses pieds avant de reculer jusque dans le coin… Et revient avec un Knee Drop sur le crâne, suivit du Pn Fall : 1, 2… Rope Break de Nelson !

    Ce dernier en profite pour rouler en dehors du ring, bientôt suivit par son adversaire qui prend de la vitesse dans les cordes… Suicide Dive ! Mais il n’y a personne sur qui tombé, et il se mange le mur de protection tête la première. Le Champion ne lui laisse pourtant aucun répit : Il le balance dans le poteau et sa tête vient heurter violement le métal avant de se faire lancé dans le ring. Nelson tente le tombé : 1, 2… Kick Out difficile pour le challenger tandis que son adversaire se dirige vers le coin. Les deux hommes sont quasiment debout, mais The N l’est bien sur le Turnbuckle, il se jette dans les airs… Roundhouse, suivit d’un Crescent Kick de son adversaire qui l’a surpris dans les airs ! Le natif de Sacramento titube alors que son aspirant le lance dans les cordes… Spinning Side…. N.Alyzer ! Le Champion à contré le Side Slam en en profitant pour placé un de ses plus gros moves ! Il enchaine avec le tombé : 1, 2, 3 !


    Ding ding ding

    Nelly - Heart of a Champion ♪

    Fourecks apparaît sur la rampe, courant vers le ring alors que The N. la regarde au passage, se demandant ce qu'elle va faire cette fois-ci. Une fois de plus elle ne lui prête aucune attention, se glissant sur le ring d'un geste souple, et se relève pour regarder Luther qui gît au coin du ring, essayant tant bien que mal à reprendre ses esprits. Avant que trop de temps n'ait passé, Fourecks fouille dans sa poche arrière, pour y trouver des menottes! La foule scande et hue alors qu'elle s'affaire à menotter un des poignets de l'Écossais au câble du bas alors qu'il est encore sur le dos!

    Justicar secoue la tête mais ne semble pas pouvoir stopper la femme qui lui emprisonne l'autre main à la corde opposée. Il se réveille finalement, tirant sur les menottes pour se rendre compte qu'il est pris au piège! Son réflexe est d'essayer de lancer un coup de pied à la femme, mais celle-ci ne fait que sourire, tant son geste est vain et ineffectif. Luther la regarde, se hissant au moins en position assise dans le coin, commenceant à trembler de rage, se doutant bien de ce qui allait arriver.

    Fourecks ne disparait du ring que le temps de trouver un micro, avant de s'y rouler paresseusement, son regard de sonde fixé sur l'Inquisiteur qui devait être livide sous son masque. Ainsi à genou, Fourecks le dévisage de la même manière que la semaine dernière, mais elle lève le micro à ses lèvres lentement, pour japper d'un ton fort mécontent.


    Fourecks: Luther! You fool! Quand est-ce que tu vas comprendre? Sens-tu au moins le temps ralentir alors que les briques tombent tout autour de toi? L'odeur de la poussière? Tes fondations s'érodent, et le sol sur lequel tu as bâti ta Tour est fait de sable. Qu'est-ce que tu vas faire maintenant?

    La foule la hue encore de s'en prendre à son favori qui a bien déjà perdu son match, bien que quelques personnes aux premiers rangs se mettent a aboyer de manière moqueuse. Certains, par contre, portaient une attention particulière à ses paroles. Elle pose une main à terre, se poussant vers la gauche pour observer Justicar de plus belle. Celui-ci semble lui intimer une quelque menace sous son masque sans qu'on l'entende.

    Fourecks: O vaillant Inquisiteur, il doit sûrement te faire mal à la tête ce heaume, à préserver tous tes péchés du monde extérieur! Mais il n'est pas étanche, bien au contraire. Pauvre fou... Quand!... Pourquoi se battre si fort contre le courant? Qu'est-ce que...? C'est pourtant simple....

    Saisi de hoquets de rage à peine contenue, mais se sachant pour l'instant impuissant à réagir, Luther la regarde quitter le ring à nouveau pour se balader à sa droite, et sortir hors de son champ de vision. Il essaye d'utiliser ce moment pour prendre de grands respirs pour se calmer, ce qui marche à peine. Il semble lutter contre les paroles accusatrices de Fourecks, qui le guette derrière le pillier de métal.

    Fourecks: Tu tombes exactement où tu dois tomber, il n'en fait aucun doute! Lower 'nd lower, baby! Grand Chevalier de la Tour, à la doctrine si pure! Ha ha, à l'esprit si droit! Ton cheval s'est sauvé! Ha ha ha! Et tu es bien loin du royaume qui doit te protéger. Qu'est-ce que tu vas faire en attendant? Remplir ta balance des caillous de ta propre conscience? Ou t'en remplir la panse? Pourfendre les vautours et les bêtes qui peuvent sentir ton sang et ta faiblesse avec ta belle épée qui brille?

    Elle saisit l'épée du Justicar qui était au coin du ring près des marches et revient, la brandissant pour se mirer dans la lame, puis se retourne pour la faire tomber sur l'épaule de Luther, posant le fil contre la gorge du Justicar, qui se fige.

    Fourecks: Tes propres ombres, peut-être! Et c'est bien ce que tu devrais faire. Luther. Tu m'entends... mais est-ce que tu m'écoutes?

    Luther tourne lentement la tête pour essayer de regarder Fourecks, en pompant son air assez furieusement. Elle penche la sienne sur le coté, retirant finalement l'épée pour la jeter vers la table des annonceurs comme si elle n'avait aucune valeur.

    Claudia: Hey! Faut faire attention, c'est pointu ces affaires-là!

    Patrick: Shht, elle va vous entendre...

    Fourecks: Se battre pour la volonté d'un maître trop faible pour brandir sa propre épée ... qui t'envoiera exterminer les tiens comme des chiens pour que le mensonge devienne une vérité incontestable... Et toi qui y cours ventre-à-terre, la vue bloquée par ce masque qui te rends si fier.... Combien d'innocents as-tu massacré au nom de la justice des autres? Et pourquoi?

    Luther penche la tête sur sa poitrine, les yeux probablement fermés alors qu'il semblait se relaxer un peu. Fourecks prend une pause, d'un air de plus en plus ravi de voir son rival dans cet état. Elle se hisse dans les câbles, regardant Luther comme si elle avait trouvé de l'or.

    Fourecks: Oui... Oui! C'est ca que je veux voir! Brise les barrières, défais-toi de tes propres faiblesses! Car tu ne peux pas les combler par toi-même.

    Elle rampe presque vers le coin où est assis son prisonnier, se penchant par dessus la deuxième corde pour chuchoter à son oreille.

    Fourecks: Luther, tu m'écoutes.... Bientôt tu vas comprendre... Ce n'est pas un sort que je te jette... mais les oeillères que je te retire!

    Elle lâche le micro pour lever la main vers le masque mirroir, qu'elle lui enlève d'un geste ample sous les encouragements et les protestations de l'audience. le Justicar ne se débat pourtant pas, et quand le masque est enlevé on voit le visage vide de Luther Kay, qui semble songeur au point de ne juste pas être là.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Fourecks se hisse au coin derrière le Justicar vaincu, lève le masque bien haut, regardant vers le plafond, et laisse son bras tomber. Elle revient à l'intérieur du ring pour s'agenouiller près de Luther, qui lève finalement un regard bouillant, pour se voir dans le reflet du masque qu'elle eut étiré un peu pour lui montrer bien en face. La caméra est assez près d'eux pour capter les mots de l'Amérindienne.

    Fourecks: Luther. No Justice. No scapegoat. You can't split the rainbow...

    Elle soutient son regard pour un moment solennel et se pousse hors du ring à reculons, se dirigeant vers les coulisses sans jeter un autre regard vers Luther, qui commence à avoir des tics nerveux de la paupière alors que l'arbitre entreprends de le libérer.


    Dernière édition par Admin le Lun 9 Juil - 17:14, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Lun 9 Juil - 17:01

    Sir Wilson se promène en backstages. Il croise Lionheart. Tant mieux, il semblait avoir quelque chose à lui dire.

    Sir Wilson : Toi !

    Lionheart : Moi ?

    Sir Wilson : Ca fait des heures que je te cherche, il fallait que je te voies.

    Lionheart : Euh, d’accord. Ben, je suis là.

    Sir Wilson : J’ai une annonce à te faire. J’ai bien réfléchi pour la carte du prochain Showdown et il fallait que je fasse des choix.

    Lionheart : Et donc ?

    Sir Wilson : Et donc oublie ce que je t’ai dit la dernière fois. Tu auras bel et bien un match la semaine prochaine ! Et tu affronteras à cette occasion Liones Selva !

    Lionheart : Selva ? Voilà une bonne nouvelle, je…

    Sir Wilson : … Ouais ouais ouais, bon ben c’est pas tout ça mais j’ai du boulot moi.

    Wilson retourne par où il était venu. Lionheart lui a l’air plutôt confiant et retourne parler à un membre du staff technique.

    Claudia Banks : Lionheart contre Liones Silva, la semaine prochaine lors de Showdown ! Voilà un bon petit match qui promet !


    Claudia : Nous y voilà enfin, au Main Event si tant attendu de tous !

    Patrick : Tout à fait très chère. Hâte de voir que sera les prochaines cartes qu’Estilo misera.


    Does It Offend You, Yeah? - Wondering ♪

    Claudia : Tiens, parlant du King of Style.

    D'importants fumigènes gris envahissent le Sowtron, alors que l'arène est plongée dans une ambiance assez sombre avec quelques éclairages discrets. Une explosion de feux d'artifices se produit, illuminant la salle, écartant les fumigènes et faisant sortir Estilo.

    Les lumières de la salle sont alors plus présents, avec des tons marron et violets. The King of Style y reste quelques secondes devant le Sowtron et profite de la rage et puissance qu’offre la musique pour chauffer le public. Il se dirige ensuite sobrement sur le ring, tout en saluant la foule et en tapant dans les mains des fans.

    Une fois au pied, il accourt à l’escalier d’aluminium et monte rapidement les marches pour ensuite courir sur l’apron avant de franchir les câbles. Une fois à l’intérieur du ring, il monte sur le poteau et fait appel aux spectateurs auquel, ils rétorquent sous une grosse ovation monstrueuse à son honneur.


    Patrick : Mais quelle intensité venant de la part du grand public en faveur d’Estilo ce soir !

    Claudia : Tout à fait, et je sens que ça risque d’être palpitant.


    Manowar - Gods of War ♪

    Sous les hostilités intenses du public, Kronos n’y met pas trop de temps pour surgir au pied du Sowtron. Sur le stage, il observe de loin, Estilo le dévisageant à son tour. Le public continue les injures et les huées alors que le titan légendaire descende la rampe pour ensuite se rendre au pied du ring. Il embarque sur l’escalier d’aluminium alors que l’arbitre force le King of Style à reculer. Une fois à bord, Kronos et Estilo se dévisagent mutuellement avant que l’officiel s’interpose entre les deux. Après de longs instants de focalisation, l’arbitre les ramène au calme et vérifie aussitôt s’ils sont prêts. Une fois la vérification effectuée, il autorise Livia de faire sonner la cloche.


    DING ! DING ! DING !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Marchant en cercle, ne se quittant point du regard, l’un cherche à trouver ouverture. C’est alors que Kronos ouvre les hostilités en le narguant, incitant ainsi le King of Style lui foncer dessus. Le réceptionnant, Kronos effectue une épreuve de force, mais hélas, Estilo était trop malin et le surprend aussitôt avec un coup de genou en plein abdomen. Le franco-portugais ne tarde pas aussitôt d’agripper le bras de Kronos et lui applique une Short-Arm Clothesline pour l’expédier au sol. Il redresse Kronos de force et l’éjecte à fière allure vers le poteau avec l’Irish Whip sous les acclamations du public.

    Claudia : Estilo commence plutôt bien la partie. Restera à savoir s’il parviendra à conserver son avantage face à l’impitoyable Kronos.

    Patrick : Tout à fait, surtout que Kronos est très réputé pour être sournois et redoutable.

    Le franco-portugais fonce avec une Enzuigiri, mais se fait aussitôt surprendre par un coup de pied en bas de la ceinture. Se faisant amèrement huer, Kronos semble fier de son coup et en profite pour matraquer le King of Style à répétition. Suite à une rafale de coups, il lui inflige un Gut Kick pour ensuite se mettre dos à Estilo en lui saisissant sa tête pour un Stunner. À moitié sonné au sol, le franco-portugais ne réagit pas beaucoup alors que le titan des légendes se glisse en dehors du ring pour ensuite fouille sous l’apron et ressortir une table.

    Claudia : Non mais c’est insupportable ! Retourner la situation avec un coup bas…

    Patrick : Heu… c’est qu’on est à Injection…

    Claudia : Je m’en câlice !

    Il fait glisser l’objet en question sur l’apron et monte à son tour sur le ring. Estilo commence à reprendre ses esprits et se redresse légèrement. Kronos s’avance vers sa direction puis le relève, mais se fait aussitôt surprendre par un terrible coup de coude dans l’abdomen. Le King of Style lui inflige un Eye Rake en pleine figure de son opposant en guise de rétribution sous les acclamations monstrueuses du public.

    Patrick : Estilo n’a pas l’air du tout content.

    Claudia : Dent pour dent, œil pour œil. Qu’il avait à ne pas tricher, c’est bien fait pour lui.

    Alors que Kronos se tient la figure en rageant, Estilo en profite pour déplier la table. Une fois en place, il fonce sur Kronos, mais celui-ci se récupère de justesse et esquive l’Irish Whip du King of Style avec un Gut Kick pour ensuite l’éjecter à la table. Il place le franco-portugais bien comme il le faut et monte ensuite sur la table pour l’élever. Il tente le Jacknife Powerbomb, mais ne s’attendait pas aussitôt qu’Estilo esquive la prise assez facilement pour ensuite contre-attaque avec une Delayed High-Angle Release German Suplex : « LE JACKNIFE POWERBOMB DE KRONOS A ÉTÉ CONTRÉ PAR LE DEAD END D’ESTILO !!! » S’écrie Claudia haut et fort tant dis que la foule hurle de joie.

    Patrick : Magnifique performance du roi du style, Kronos aurait dû s’y attendre.

    La table est fracassée en plusieurs miettes et Kronos se tortille à terre sur les débris. Quant au franco-portugais, il couvre le mégalomane sournois pour le compte : « One… Two… » Le pied de Kronos touche les câbles de justesse : « ROPE BREAK !!! » S’écrie l’arbitre alors que le titan des légendes se glisse à l’extérieur du ring pour prendre un peu de répit, mais le King of Style ne l’entend pas de cette oreille et lui fonce aussitôt avec une Suicide Dive. Cependant, Kronos parvient à contrer l’attaque voltige de son ennemi avec un Spinebuster. L’impact fait aussitôt tortiller Estilo alors que les spectateurs huent amèrement.

    Patrick : C’est incroyable ! Il vient de contrer l’attaque aérienne avec une SPINEBUSTER !

    Claudia : Cet enfoiré n’est en aucun cas, dépourvu de plan de secours.

    S’empressant de fouiller aussitôt sous l’apron, Kronos nous sorte une magnifique guitare faisant ainsi questionner la foule. Au moment que le King of Style était sur le point de se redresser, il se fait aussitôt fracasser à coup de guitare sur la tronche. Kronos jette le manche de la guitare fracassée en miette au loin et s’en va chercher une paire de béquilles sous l’apron du ring. Il saisit Estilo qui, à moitié étourdi, puis tente d’effectuer une guillotine sur la béquille. Mais… le franco-portugais parvient à contrer avec un joli coup de coude arrière sur la tronche de Kronos et effectue la guillotine sur la béquille se fracassant en deux alors que le titan des légendes se tortille au sol en se tenant la gorge.

    Claudia : Ouf… c’est malade !

    Patrick : Un coup pareil, Kronos va être en difficulté c’est clair.

    Sans perdre une seconde de plus, le roi du style ne laisse aucun répit à Kronos et le redresse pour l’expédier aussitôt contre l’escalier d’aluminium avec le Burning Hammer Kobashi Style. L’impact a été violent d’un puissant bruit d’acier résonnant dans toute l’arène et la foule est en pleine extase, scandant le nom de la jeune légende sans répit. « LE CRACK YOUR BRAIN! D’ESTILO A ÉTÉ DÉVASTATEUR !!! » Hurle Claudia d’effroi. Kronos encore à terre, se tortille alors que son adversaire se rue vers lui pour ensuite le redresser de force. Estilo lui balance des droites solides alors que Kronos tente de se protéger. Une fois que les attaques cessent, le roi du style se prend un élan et lui fonce dessus avec une Enzuigiri, mais Kronos l’esquive et expédie le franco-portugais contre la barricade de sécurité.

    Patrick : Kronos, malgré l’épuisement, il parvient encore à fournir.

    Claudia : Cependant, combien de temps qu’Estilo lui laissera ?

    Sans perdre une seconde, il saisit le King of Style et le fait tomber torse contre la barrière de sécurité sous les hostilités de la foule mécontente. Il tire Estilo par la tête et le renvoie face première contre la barricade avant de le redresser de nouveau avant de l’expédier au ring avec l’Irish Whip. À bout de fatigue, et la sueur en témoigne d’ailleurs, Kronos prend un peu de répit avant de monter sur le ring. Marchant en chancelant, il s’approche de favori de la foule qui se redressait tranquillement pour la prise du sommeil. Coincé, Estilo se débat, mais son opposant refuse de lâcher prise. La foule scande le nom du King of Style et l’encouragent de ne pas abandonner. L’arbitre lui demande s’il veut abandonner, mais celui-ci s’y oppose et après un certain temps, il effectue quelques coups de coudes arrière à répétition.

    Claudia : Va-t-il s’en sortir ?

    Patrick : S’il prend trop de temps, ça risque d’être fini pour le roi du style.

    Le King of Style parvient à se déloger et projette Kronos par devant avec un Armdrag ‘‘judo style’’, mais son ennemi parvient à atterrir sur ses pieds pour aussitôt riposter avec un Stunner au dépourvu. Les huées montent tant dis que Kronos s’empresse aussitôt de couvrir Estilo, mais se fait lui aussi avoir au dépourvu par un petit paquet de la part du King of Style. L’arbitre commence le compte : « One… Two… Th… » Kronos se libère de justesse et il ne semble pas apprécier le piège d’Estilo. Les deux se redressent en même temps, mais Estilo prend aisément le dessus malgré sa fatigue avec un bon coup de pied au bide, puis plaque Kronos au sol avec un Violent Pump Handle Rock Buttom. Le public acclame haut et fort leur favori quand soudain…

    Patrick : Mais que vois-je ?

    Claudia : Mais qu’est-ce que Methodcobra fout par ici ?

    Arrivant à fière allure, il embarque aussitôt sur le ring et plaque Estilo au dépourvu avec son Method X-Press. La foule est totalement abasourdie suite à ce qu’elle témoigne. Cependant, Kronos se redresse tranquillement, mais l’innovateur de la brutalité se retourne aussitôt pour le remettre aussitôt au tapi avec son Method X-Press. Complètement KO, Kronos est totalement inerte et Methodcobra le dégage du ring à coup de pied. Il se retourne ensuite en direction du franco-portugais qui a tant bien que mal de se redresser alors que la foule le hue amèrement. Une fois au pied du King of Style, le franco-portugais tente de repousser son agresseur avec un coup de coude au bide, mais au moment qu’il tente de lui infliger une droite, le merc with the mic bloque aisément le poing et lui inflige une combinaison de poings, coudes, genoux en acheminant le reste avec un Roundhouse Kick.

    Patrick : Ouf ! Estilo vient de se prendre le Method X-Plosion !

    Claudia : Mais c’est complètement atroce !

    Sans perdre une seule seconde, le mercenaire québécois porte Estilo en crucifié sur son dol avant de l’achever avec sa technique ultime : « LE LAST JUDGEMENT DE METHODCOBRA A ÉTÉ DÉVASTATEUR !!! » Hurle Patric d’effroi alors que la foule rétorque : « YOU SUCK ! YOU SUCK ! YOU SUCK ! YOU SUCK ! » Envers l’Innovator of Brutality. L’arbitre n’ayant pas d’autre choix que de signaler d’arrêter le match, Livia s’empresse aussitôt faire sonner la cloche.


    DING ! DING ! DING !

    Livia : Suite à l’agression de Methodcobra envers les deux lutteurs, nous assistons à un double KO et donc, le match se termine en un No-Contest !

    Le public hue alors que Methodcobra fait signe de lui apporter un micro hélico-presto. Cela n'est pas tout, il demande aussi une chaise qu'il reçoit rapidement et il ouvre cette chaise pour se placer entre les deux Hall of famers qui sont toujours pas remis de leurs attaques. Son regard ne démontre aucun remord pour le geste qu'il a commis. Il place le micro près de sa bouche et se met à rire doucement.

    Methodcobra: Ooooooooh! vous êtes pas content? Vous trouvez ça outrageux du fait que je m'en suis pris à deux légendes de cette fédération? Bah! pas moi, car j'ai entendu ce moment depuis 2 ans. Puisque vous semblez aussi curieux de savoir pourquoi ces deux légendes qui se trouvent à côté de moi, méritent ce sors? Pourquoi Kronos et Estilo doivent souffrir mes mains?

    Tout simplement que j'avais envie d'attirer votre attention et j'ai réussi. Depuis l'ouverture de cette fédération, je me fends le cul à donner 100% de moi même et j'ai rien en retour, pas même un merci. Je vous ai sauvé des désirs de Mask Marvel d'avoir un monde sans hardcore, j'ai été votre champion du peuple avant que cette fédération soit fermé, je reviens de ma guerre contre mon demi-frère Mayhem et il y a aucun de vous, qui m'a soutenus, excluant mes vrais amis. Vous dites que vous avez du respect pour moi? Mais oû étiez-vous lorsque Estilo a été promus dans le Hall of fame, OÛ ÉTIEZ-VOUS LORSQUE KRONOS SE PAYAIT MA TÊTE À LA WWA?

    MC sourit de manière dément en gardant son micro près de sa bouche.

    Methodcobra: Vous étiez pas là pour moi, voilà la réponse! Dans mon livre à moi, vous trouvez ça amusant de voir Kronos m'embarrassez de cette façon ou de voir Estilo dans les Hall of fame, UNE PLACE QUE J'AI AUTANT DE MÉRITE QUE LUI!!!

    La foule semble en désaccord avec les propos du mercenaire.

    Methodcobra: Oh! vous êtes en désaccord avec moi? Vous avez le droit! Après tout vous êtres libre de ne pas me croire, comme je suis libre de m'en contre-ficher de votre opinion. Je l'ai longtemps écouté et j'ai réalisé que cela m'a mené à nulle part. Je peux sentir à l'intérieur de vous, que vous avez marre du Methodcobra qui ne fait se qui sait mieux faire, vous divertir....mais vous osez pas l'avouer car vous ne voulez pas me véxer. Sachez que le mensonge est quelque chose que j'ai horreur en général. C'est comme recevoir des milliers de poignards dans le dos. Je me suis senti trahi, à mon tours de vous faire chier en trahissant votre confiance...... CAR C'EST SE QUE VOUS MÉRITEZ!! Par votre faute, deux légendes ont souffert de mes mains.

    Il sourit de nouveau pour démontrer du plaisir à se qu'il a fait.

    Methodcobra: Chose que je vais maintenant prendre plaisir, car j'ai des comptes à régler avec Kronos et pour se qui est d'Estilo, tout simplement que j'ai envie de l'affronter, qu'il me prouve que j'ai tord, qu'il mérite d'être LE HALL OF FAMER!!

    Car je suis pas du tout convaincu et que à partir de maintenant, je vais faire plaisir à moi même et tout ceux, je dis tout ceux, incluant ces deux guignoles que j'ai détruits sous vos yeux, devront me démontrer du respect ou ils vont souffrir le même destin que ces deux messieurs.

    C'était tout se que je j'avais à dire....

    Il jette le micro au sol, et quitte le ring pour se diriger sur le stage en envoyant promener la foule avec des doigts levés. The Merc with the mic observe le carnage qu'il a crée sur le ring et le show se termine sur une image du québécois qui se fait hué par son publique qu'à l'époque, l'appréciait.


    Dernière édition par Admin le Mar 10 Juil - 1:37, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Lun 9 Juil - 17:15

    - Crédits -


    Introduction + Segment entre Liones & Lionheart
    Demos Kerrigan

    DJ Shaft Vs. Syd Filmore
    aiRKO

    Segment Sylvain shoot sur Chris Six
    Fred

    Triple Threat Hardcore Match - Keith Holygates Vs. Yan Yungsung Vs. Croc Cassidy
    William Tyler Banks

    Segment des frères Banks au bureau de Sir Wilson
    Dylan Starr

    Tag Team Tornado Hardcore Match - Les Vendeurs de Rêve Vs. Heroic Destruction
    Fred

    Segment MJ Price cherche à confronter Mr. Excellent
    Luther Kay

    The N. Vs. Justicar
    aiRKO
    Segment d'après-match
    Fourecks

    Segment Sir Wilson change d'avis et donne un match pour Lionheart
    William Tyler Banks

    Main Event - Kronos Vs. Estilo
    Demos Kerrigan
    Segment d'après-match
    Methodcobra
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    aiRKO

    avatar

    Messages : 3198
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 23

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Mar 10 Juil - 12:58

    Syd vs. Shaft: Mon Book. Pourquoi cette fin? Parce que, mon p'tit Syd, faut rendre ses books à l'heure, sinon, voila ce qui se passe Very Happy

    Segment 1: Sylvain qui s'en prend à Chris? Surement une façon de la faire patienter tout en le gardant proche du titre IC, à suivre...

    Triple Treath: Le Challenger au titre Hardcore se solidifie après cette victoire, décision logique...

    Segment Banks: Le match était annoncé il me semble... Je comprends pas trop la Penseur

    Tag Team: Moi qui m'attendais à une victoire de MM et Verdugo... Mais bon, t'inquiète WTB, tu la prendra ta branlée Very Happy

    Match N°4: Fourecks est "catapulté" autour du titre, fait gaffe Nelson, je sens qu'elle va te faire chier Very Happy

    Main Event et fin de show: Moi qui me demandais l'utilité de ce match, peut être pour un nouvel adversaire de Darky... Je ne m'attendais pas du tout à ça ! Belle surprise, mais je sens que j'ai pas aimé le MC heel... A voir !
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3958
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Mar 10 Juil - 13:06

    Bon show en générale mais je vais me permettre de critiqué un truc.

    Fred je t'adore tu fait du bon stock d'habitude (Et j'adore ce qui se brasse entre Booya et Prime!!) mais la t'a loupé solide avec le shoot de Sylvain. Ça ne va pas du tout avec le personnage, la gimmick de Sylvain es un sportif professionel il es pas du genre a faire un shoot comme ce que j'ai lu. C'est pas dramatique je vais faire avec pas de problème. :) Avisé moi a l'avenir si vous voulez un segment avec Sylvain (Comme vous avez fait avec Fourecks par exemple) ca va me faire un immense plaisir d'en faire un avec vous autres au besoin. :) En fait j'adoreras une promo avec Fred qui incarne Salfino ou qqun d'autres... Booya maybe? ;)

    Revenir en haut Aller en bas
    Fourecks

    avatar

    Messages : 690
    Date d'inscription : 13/06/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Mar 10 Juil - 13:39

    tant qu'a faire un ptit shoot avec le lutteur d'un autre vous devriez leur demander leur avis, histoire de faire plus credible en effet. je parle pas des matchs, mais couper une mini-promo d'ordinaire ca devrait pas etre un probleme avec la personne concernée et ca donne souvent de meilleurs resultats.

    mais bravo la team! bon match quand meme fred. :P

    Edit: Sylvain en fait j'ai gardé l'oeil sur ce qui se passait, pis quand Demos a offert les matchs et les segments jme suis reservee une place et j'en ai parle avec toutes les parties concernees (sans vouloir vendre le punch). je vois que c';est poste de facon assez reguliere, on peux tous se trouver a temps, echanger les idees, pondre whatever, et le soumettre a temps. Oui je comprends que pas tout le monde a autant de temps que moi mais c'est la critique et la lesson.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Mar 10 Juil - 15:16

    bah moi j'ai fait ce que l'on m'a dit de faire... un shoot contre chris six... Je trouvais ca bizarre en l'écrivant, mais bon désolé quand même Sad

    puis pour la promo ça me dérange pas primou fait juste m'envoyer un mp Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Lokami

    avatar

    Messages : 91
    Date d'inscription : 29/05/2012
    Age : 26

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Mar 10 Juil - 15:20

    Très bon show.

    Il semble y avoir un petit problème avec le segment de Sylvain, mais en dehors de ça j'ai trouvé vraiment cool les différentes interactions, les feuds ne sont pas hermétiques et c'est tant mieux, c'est un show frais.

    J'étais assez inquiet sur le Kronos vs Estilo que je voyais redondant et réchauffé, mais la fin est énorme ! Une feud à trois avec MC, ça va être incroyable et ça donne un vrai coup de neuf à la feud. Je n'ai jamais feudé avec MC donc ce sera du first time ever, et j'en suis ravi.

    La division Tag Team est également bien active, ce qui n'est pas toujours le cas tout le temps dans les feds, donc il faut en profiter. Ça fait plaisir, on a de beaux champions, et équipe insolite n'empêche Marvel et Verdugo.

    Je suis confiant pour les futures hostilités entre MJ Price et M.Excellent (deux excellents promotteurs), Fourecks et Luther cool aussi.

    Un show très intéressant en tout cas à mes yeux.

    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3958
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Mar 10 Juil - 15:22

    Y'a pas de trouble Fred t'a fait ce qu'ont t'a dit de faire, je me suis expliqué avec la direction (Bah TxE) et tout es good c'est déja de l'histoire ancienne. Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Croc Cassidy

    avatar

    Messages : 263
    Date d'inscription : 05/07/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Mar 10 Juil - 16:30

    Super show !

    Le premier segment était court mais efficace. Le premier match était bien serré entre deux lutteurs qui en veulent et un champion qui a du mal à faire passer ses messages du premier coup. Le segment avec Sylvain se termine bizarrement je trouve, lui ou Chris n'en ont pas fait assez dans leur réaction après la dernière phrase de Six (pas sûr de m'être bien expliqué). Le Triple Threat fut sympa et surprenant, j'aurais jamais pensé réussir à placer mes deux finishers dès mon premier combat. Je ne vois pas trop l'utilité du segment avec les Tag Team Champions vu que le match a été annoncé dans la carte (ça gâche un peu la surprise). Le match par contre fut très bon et l'intervention extérieur permet aux champions de conserver les titres sans que les challengers perdent en crédibilité. Le face à face MJ et Mr Excellent était bien cool, les personnages sont bien mis en place et la motivation de MJ est bien distincte. Le match entre Justicar et N était très bon aussi, mais l'après-match était encore meilleur...c'était un segment vraiment intense ! Beau boulot ! Le match entre Liones et Lionheart pour Showdown est bien amené sur le segment suivant. Enfin, le Main-Event était bien sympa même si parfois écrit un peu dans un style chaotique et le segment d'après-match est très bon aussi,ça lance une feud à trois qui pourra être pasionnante.

    Bref, désolé pour le pavé et j'ai hâte de voir la suite !

    EDIT : Super Boulot pour mon avatar au fait ! Merci ! Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    William Tyler Banks

    avatar

    Messages : 846
    Date d'inscription : 26/04/2012
    Age : 25
    Localisation : L'ÎLE DE KORIDAI.

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Mer 11 Juil - 7:15

    Un show qui commence par une petite bagarre : THIS… IS… INJECTION Very Happy !

    J’ai bien aimé le match entre Syd et Shaft. Ce qui est excellent, c’est que Edward se pointe histoire de nuire à Syd, mais au final je sens bien qu’il va se mettre les deux à dos, c’est dommage hein Trollface .

    Le shoot de Sylvain… Le gars dit que Six devrait se retrouver dans le Rookie Tournament, mais wait… Il a la mallette… Et va lorgner du côté du titre IC ? Mouhahaha *rire sadique*. Ah pardon, il a l’excuse que tout bon champion du monde se doit d’avoir eu le titre IC ? Allez, why not Very Happy . La réponse de Six est épique. En six mots, il déboussole MONSIEUR MITB ! Je te « niaise » Sylvain :p .

    Triple Threat : Mon booking. Keith, quand t’auras le temps, t’iras ajouter une entrée dans ta fiche :) . En tout cas félicitations pour ta victoire ! Les autres se sont bien défendus, j'espère qu'ils n'ont pas dit leur dernier mot.

    Segment Vendeurs de Rêve : Moi je vois les choses autrement que vous les gars. Oui, tout le monde était au courant que les Vendeurs de Rêve allaient affronter les Heroic Destruction cette semaine. Mais l’annonce de Sir Wilson, c’est surtout pour révéler que ce sont bien eux qui nous ont attaqué (et les Pacific Freight Train) pendant le dernier PPV. Ca, ça n’avait pas encore été officialisé.

    Nous qui détestons le hardcore, on a réussit à conserver nos titres dans un Hardcore Tornado Tag… YEAH BABY Very Happy ! Dylan s’incruste… À suivre pour voir si ça aura de l’influence sur la division Tag Team. Qui sait ? Bon par contre, va falloir maquiller tous ces bleus Penseur .

    Price continue à échanger des mots avec Mr. Excellent. J’adore cette feud, vivement qu’ils se foutent sur la gueule !

    The N bat une autre personnalité de Luther. Mais où s’arrêtera t-il Je bave. ? Fourecks est une vraie freak. Et puis tu m’étonnes qu’il a le regard bouillant après ! Généralement les hommes qui aiment être menottés aiment aussi porter un masque ! Manquait plus que la cire de bougie sur ses tétons tiens.

    Liones contre Lionheart la semaine prochaine. Ca va saigner, même à Showdown ^^ .

    Je vais être franc : Avant de lire le match entre Estilo et Kronos, je me disais que ça allait être la même chose (je me demandais même s’ils n’étaient revenus que pour feuder à deux), mais avec MC dans l’équation, je trouve que le tout amène un vent de fraîcheur au tout. Et le heel turn de MC, je suis fan :) .
    Revenir en haut Aller en bas
    Fourecks

    avatar

    Messages : 690
    Date d'inscription : 13/06/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Mer 11 Juil - 14:12

    arrete wtb, moi je voulais bien mais j'ai du me retenir quand meme. :lol:
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Mer 11 Juil - 15:53

    Segment Liones - Lionheart : Bon segment qui installe la rivalité entre les deux, l'affrontement de la semaine prochaine va tenir toutes ces promesses.

    DJ Shaft VS Syd : No DQ apparament, j'ai pas trop compris la fin. Blackbuerry est toujours booké comme un bon champion malgré son absence, ce qui permet à son règne de rester crédible. Ni Shaft ni Filmore ont pris un avantage sur l'autre, et la rivalité à 3 promet d'être bestiale !

    Segment Sly - Six : A mon avis, Sly va avoir chaud aux fesses avec Chris Six à ses trousses ! Mais la possession de la malette lui donne un énorme avantage. Reste à voir qui des deux saura tirer avantage de la situation.

    Triple Threat Match : Belle victoire de Keith (qui est challenger Hardcore je crois) sur les deux nouvelles recrues. C'est une juste récompense, avec de belles promos et tout ça. J'ai hâte de voir ce qu'il va advenir de Cassidy et Yungsung dans le futur.

    Tag Team Match : Wow, victoire des vendeurs de rêve dans un match ultra indécis. C'est qu'il fait peur le gros Verdugo ! Dylan Starr cause la défaite des Heroic Destruction, gros coup de bol pour les champions. Peut être une future recrue du coté des VDR.

    Segment MJ Price - Mr Excellent : Bon segment qui permet d'intensifier la rivalité. Toujours pas d'affrontement, et c'est pas prêt d'arriver vu ce que dit Triple A. J'espère que la feud va durer encore un petit moment parce que feuder contre AAA, c'est Excellent !

    The N VS Fallen : Et encore une victoire pour The N ! Sa fait 3 sur 4 je crois, il est en passe de réussir un véritable exploit. Mais je sais pas, il y a un truc qui tourne pas rond, je ne saurais expliquer quoi. Faut pas me faire croire que Luther Kay va en rester là hein ^^ Et l'intervention de Fourecks derrière qui semble être du coté du grand noir.

    Estilo VS Kronos : Très bon match qui permet quelque chose d'énorme : le turn de MC ! MC le gentil va se transformer en vilain guerrier de l'espace, et là, va falloir bien s'accrocher à son slip pour pas se faire aspirer par un vortex maléfique. Je sais pas si Estilo et Kronos vont devoir rivaliser avec MC, mais ils vont devoir s'accrocher.
    Revenir en haut Aller en bas
    The Xtreme Enigma
    Admin
    avatar

    Messages : 4886
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 29
    Localisation : Montréal

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Mer 11 Juil - 15:56

    MJ, en effet pas de DQ à Injection. Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Billy Dirnt

    avatar

    Messages : 372
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Mer 11 Juil - 16:09

    Tout un show qu'on a eu. À commencer avec Lionheart qui s'en prend à Liones, et le match qui sera annoncé plus tard dans la soirée, ce sera divertissant de feuder avec lui !

    La rivalité autour du titre Wildside continue de faire son chemin, avec ce bon match entre Shaft et Filmore. Avec l'arrivée de Edward qui gâche tout, même si il rate un peu, ça rend le tout assez bien.

    Sylvain pour le IC ? Ce serais assez décevant, le gars a quand même la malette, mais bon ça semble tout de même pouvoir créer une rivalité avec Chris Six.. on verra bien la suite.

    Triple Threath vraiment excellent, même si il aurait mérité au moins 2-3 paragraphes de plus d'action. Mais en terme de booking rien d'autre à dire.

    Tornado Tag team: Match court mais intense également. Dylan qui vient fouttre un peu la merde pour donner une grosse victoire pour les Vendeurs qui retiennent leur titre !

    Bon segment entre Price et Mr.Excellent.

    On a une belle feud entre The N et Luther et ce match le démontre encore une fois en souhaitant que ça continue comme ça. Le segment d'après match est juste parfait. Fourecks qui vient torturer Justicar.. très réussi.

    Huge main-event. Parce que Estilo vs Kronos, même après 12 000 affrontements ça reste excellent. MC arrive dans le bon moment pour venir fouttre le bordel.. j'avoue que je suis un peu stunné de voir un heel turn de sa part. D'une certaine façon il vient d'écrire l'histoire de la SOW.. en plus de nous donner pleins de matchs et segments divertissants à lire pour les prochaines semaines !
    Revenir en haut Aller en bas
    Liones Selva



    Messages : 185
    Date d'inscription : 23/04/2012
    Age : 105

    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Jeu 12 Juil - 2:29

    Liones vs LionWHO?

    Very Happy.

    Hahahaha, 2 has been avec Lion dans leur NickName, I see what you did there XD.


    Promo demain sur le sujet :)
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012 Sam 14 Juil - 3:54

    Segment Intro: Liones contre Lionheart? Ouais pourquoi pas, une feud qui pourrait donner quelque chose d'assez bon Very Happy

    Filmore vs Shaft: Un excellent match bien serrer je dirais, à part quelques moments plus ou moins clair juste par le manque de détail entre certaines prises qui me donnait de la difficulté d'immaginer le tout dans ma tête comme si je regardais le match à la télévision. L'intervention est fait bizarrement, mais c'est disons correct quand même... J'aurais surtout vu Edward s'attaquer à un et que l'autre le chasse du ring, mais bon pas trop grave.

    Segment Sylvain: Mon segment... Bon il semble avoir plus ou moins plu aux gens, mais je n'ai fait ce que je me suis fait demander Sad

    Triple Treat: Un excellent match où Croc a quand même des bons flash pour son premier match ici à la SOW, mais sinon Keith vient remporter le match avec un coup surprise qui ne décrédibilise absolument personne et qui va surement donner plus de confiance à keith pour gagner face à charlie :P

    Segment Vendeurs de rêve: Un beau segment, mais on l'avait pas déjà annoncer le match à la fin du show la semaine dernière... Il manquait juste la stipu si je ne me trompe pas :lol:

    VDR vs HD: Mon book... En espérant qu'il vous plait. Je crois que la longueur est correct pour un show hebdo puisqu'on peut pas trop le faire long sinon on va donner plus de travail aux admins et en plus pour un show hebdo des trop longs matchs c'est quand même dur à garder la cadence de lecture à chaque semaine surtout si on veut promotter beaucoup Very Happy

    Segment MJ/AAA: Ouais un bon segment quand même... Les arguments de AAA était plus ou moins crédible quand même selon moi... Je comprends qu'il est égocentrique et tout, mais reste que MJ a quand même combattu de bon morceau dans le passé et pour des victoires si je ne me trompe pas. Enfin bref, c'est une feud qui s'annonce très intéressante!

    Luther vs Nelson: Un bon match oui je l'avoue avec beaucoup de bonne prise. Les images dans ma tête était bonne, mais il manquait un peu le côté injection avec le hardcore... Surtout que bon les 5 personalités de luther sont quand même bien connaissant en la matière, mais bon ce n'est qu'un souhait aussi. Puis l'autre chose c'est vraiment le manque de commentateur! Ils étaient où? En pause café Surprised

    Segment Fourecks: Bon euh... Je ne suis pas trop sur d'avoir compris les arguments de fourecks envers luther, mais bon... Une feud qui pourrait être intéressante, mais je comprends pas pourquoi défaire celle entre Luther et N qui semblait que commencer, mais bon hate de voir ce qui les attend Penseur

    Segment Lionheart/Wilson: J'avoue être un peu mêler entre l'attitude de wilson la semaine dernière et là... Lionheart a quand même suplier à genou hein... Bon en tout cas, bien content de le voir officiellement signer Very Happy

    Main Event: J'ai bien aimé le match mon cher demos, la longueur, les images que le texte me donnait était vraiment parfait, mais le seul petit soucis est peut-être l'utilité de gros moves peut-être un peu trop tôt dans la bataille sinon ça reste de l'opinion, le crack your brain par exemple est un finisher et estilo semble l'avoir utiliser plus comme trademarks cette fois-ci, mais je peux me tromper sur l'interprétation... Enfin bref, j'adore la fin et comment vous avez décidé de donner cette nouvelle angle à la feud kronos vs estilo ça sera surement un second souffle et ça va surement donner quelque chose de bien gros Very Happy

    Segment MC: J'adore ce heel turn! Le mec donne tout ce qu'il a sur le coeur et on voit bien qu'il en a gros. Ça ouvre beaucoup de chose en promo et peut-être qu'au bout de tout ça on aura un nouveau hall of famer en MC Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Injection : 9 Juillet 2012

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Injection : 9 Juillet 2012

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » [Rennes] Tournoi Carabreizh le 1er juillet 2012
    » Interview Sheamus - B.I. - Raw 23 juillet 2012
    » N.E.W. Money In The Bank - 15 Juillet 2012 (Résultats)
    » ECW du 11 juillet 2012 - Ted DiBiase VS Crimson
    » Route nationale numéro 2 un tombeau à ciel ouvert

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Injection-