Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Civil War : 30 Juillet 2012

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Civil War : 30 Juillet 2012 Dim 29 Juil - 11:08


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Cowboys Stadium - Dallas city - Texas state of America

    Entre-temps, nous nous retrouvons devant la porte avec un des symboles inscrit dessus. L'équipe qui doit filmer le nouvel arrivant hésite à entrer dans cette salle, finalement, une de ces personnes se décide à ouvrir la porte. La salle est sombre, on ne voit rien, trompé de salle ? Mais voici qu'on entend le bruit d'une pièce ... une pièce lancée en l'air.

    ??? : Pile ... Moi vous écoutez, Face ... Vous m'écoutez.

    Une petite ampoule s'allume et éclaire très mal la pièce, on voit un masque, rouge et noir apparaitre au beau milieu. L'homme regarde sa main, puis il regarde la caméra.

    Mysterium Koran : Dobra Vecxer je suis Mysterium Koran. Vous pas connaitre, moi en revanche, vous connaitre. Ademas, vous vouloir demander qui je suis ... Moi être tout le monde et personne, moi être votre ami, votre ennemi, votre père, votre frère, votre dieu, votre esclave. I'm a wrestler. Et comme lutteur, moi avoir besoin de fédération. La SoW.

    Il pose la pièce sur la table.

    Mysterium Koran : Kako de temps vais-je m'intègrer ici ? Mystère ... La SoW être avant tout sanctuaire, et je dire ce qui est important à mes yeux right here. Quiero avoir influence, quiero être le mystère qui engendrera le plus grand impact à SoW. Titre ? Nein, gloire ? No. Vouloir quelqu'un ? Nada.

    Il baisse la tête et pose sa main sur sa tête.

    Mysterium Koran : Des noms ... Kapitän je dois être de ma conscience. Voir Pétale, Draven, Cube, Estilo, Method, Kronos, Anderson, Banks, Cube, Starr, Marvel, Kim, Kay, Punk, Filmore, Falcon, Stunner, Sharpy, Green, Primeau, ma tête ... head control !

    Il relève la tête, on voit sa bouche.

    Mysterium Koran : Les battre ou les protèger, peu importe. Suceatö ma vérité. Monstre que je ne suis ... peut-être pas ... ou non.

    Une étrange forme se dessine sur ces lèvres, le voilà qu'il ...

    Mysterium Koran : AHAHAHAHA ... Ah ... Le hasard m'a conduit ici, au lieu des compagnies autres. Je devoir être patient. Patient ...

    La porte se referme, l'équipe qui était venu voir ce "nouvel arrivant" semble peu rassuré, certains s'éloignent très vite de la loge, alors qu'on entend un rire sinistre provenir de derrière la porte où se trouve encore, tapis dans l'ombre : Mysterium Koran.


    For whom the bell tolls se fait entendre et Mask Marvel apparaît devant le titantron. Il est enveloppé d'une grande cape avec 2 "M" stylisés dans un cercle. Il fait un tour sur lui-même alors qu'une pluie d'étincelles tombe derrière lui (comme pour Christian dans le temps avec la WWE) et marche vers le ring tout en serrant des mains. Il donne un masque à un jeune fan. Il entre dans le ring, se dirige et monte l’un des coins, et demande aux fans de crier haut et fort. Il donne sa cape au ring annoncer à l'extérieur.

    Et c’est au tour de El Verdugo d’entrer dans l’arena. Sobre , il marche simplement vers le ring , entouré de ses six superbes jeunes femmes vétu de robes moulantes trés sexy. Elle montent sur le ring avant lui pour s'assoir sur la troisième corde pour que verdugo puisse l'enjamber sans la pousser lui même. Sur le ring il va parler un peu à Marvel.


    Claudia Banks : Les challengers aux titres par équipe ! Il y a un moins, ils attaquaient les champions lors du dernier PPV. Et ce soir, ils ont une autre chance pour les titres. Ca va être chaud !

    Patrick Frazer : Oh que oui, je sens que ça va être un nouveau match serré, entre ces deux équipes qui commencent à bien se connaître.

    Iron de Wookid démarre et le titantron des frères Banks se met en route. Alaric est le premier à apparaître, la foule est assez calme, limite positive avec Le Sage. Ce dernier prend la pose d’un air très calme avant que William Tyler Banks n’apparaisse les points levés à son tour, et la foule se met à huer les Vendeurs de Rêve. Après quelques secondes sous le titantron, les frères Banks s’échangent quelques mots avant de faire leur entrée sur le ring. Arrivés au milieu de la rampe, les feux d’artifice s’activent et les deux entre sur le ring en même temps. Chacun dans des coins opposés, William Tyler et Alaric provoquent la foule du regard avant de rejoindre leur coin. Ils déposent leurs ceintures en dehors du ring et prennent place sur le ring.

    Patrick Frazer : Voilà les Vendeurs de Rêve, avec à nouveau un sacré défi pour eux ce soir. Iront-ils dans le Royal Rumble Match avec leurs ceintures ? Nous le saurons très bientôt !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    L’arbitre fait sonner la cloche, et le match débute ! Et ce sont El Verdugo et Alaric Banks qui commencent le match. C’est le premier nommé qui prend l’avantage avec une droite d’entrée de jeu sur le champion, avant de le projeter dans les cordes et de l’accueillir avec une Clostheline. S’en suit une descente du genou et Verdugo tente le premier tombé du combat : 1… Et dégagement !

    Claudia Banks : Ne pas confondre vitesse et précipitation !

    Patrick Frazer : Que de sagesse dans vos paroles, Claudia.

    Verdugo relève Banks, et attrape son bras pour porter une Short Arm Lariat ! La chute est douloureuse pour Alaric, qui préfère vite s’enfuir vers son coin afin de faire l’échange avec son frère. Et voilà donc William Tyler Banks ! Ce dernier s’avance prudemment vers son adversaire, mais El Verdugo l’attrape en headlock. C’est vite contré par un WTB tout frais, qui renverse le tout en Jawbreaker, avant de sauter sur lui, et Snap DDT ! Tentative de tombé, et dégagement très rapide de Verdugo.

    Patrick Frazer : On dirait bien que les Vendeurs de Rêve reviennent dans le match !

    WTB relève la moitié des Heroic Destruction par les cheveux, en s’attirant les foudres de l’arbitre. Il lui crie dessus en lui ordonnant d’arrêter de l’agresser, mais l’arbitre ne se laisse pas faire. Tout ce grabuge laisse largement le temps à Verdugo de reprendre ses esprits, et y va d’un Big Boot dès que William Tyler se retourne vers lui ! Ca y est, il s’en va maintenant faire l’échange avec Mask Marvel ! Ce dernier arrive rapidement sur le ring et s’attaque à WTB. Mais il le relève vite, histoire de lui porter une manchette suivie d’une belle Suplex. WTB se relève et y va d’un Eyepoke sur Mask Marvel et s’en va pour faire l’échange avec Alaric. Mais pas question de se faire avoir pour Marvel, il fonce vers Banks et lui porte un Bulldog ! William Tyler Banks avait presque réussi à arriver à son coin.

    Claudia Banks : Et bien je dois dire que je ne suis pas du tout déçue que pour une fois, la triche du côté des Vendeurs de Rêve n’est pas récompensée !

    Patrick Frazer : Efforçons nous de rester neutres Claudia… Bien que vous ayez raison à 100% !

    Marvel attrape WTB par la jambe et le tire vers son coin. L’échange est fait avec Verdugo. Les deux comparses y vont d’une double descente du coude ! S’en suit le tombé : 1… 2… Et ça n’ira pas plus loin après ce dégagement de l’Élu ! Ce dernier se bat comme un beau diable pour se dégager de l’étreinte de Verdugo, qui y va d’un Armlock, et finit par attraper l’une des cordes. L’arbitre dit au challenger de casser sa prise, mais ce dernier ne semble pas avoir entendu, ou alors il a vraiment envie de faire passer un sale quart d’heure à WTB : 1… 2… 3… 4… CIN… Non, il finit par lâcher prise !

    Claudia Banks : Profiter du décompte de l’arbitre pour gagner quelques secondes, c’est une technique comme une autre, par contre, à une milliseconde près, c’était la disqualification !

    WTB se plaint maintenant d’avoir mal au bras. Il glisse en dehors du ring pour tenter de gagner un peu de temps. Verdugo le suit, et Banks essaie de lui échapper. Verdugo le course, mais il heurte Alaric qui était là pour lui mettre une Clostheline ! L’arbitre lui ordonne de retourner dans son coin, ce qu’il accepte de faire avec un petit sourire.

    William Tyler remonte tout doucement sur le ring, mais accélère la cadence quand il constate que Verdugo est également en train de se relever. Ce dernier remonte sur le ring, mais c’est trop tard, WTB a fait l’échange avec Alaric.

    Et le Sage n’y va pas de main morte avec une grosse droite dans sa face. Il place Verdugo dans le coin et fait l’échange rapide avec WTB. Celui-ci arrive sur le ring, et les deux frères reculent pour écraser leur botte dans la face du vampire ! Au tour de WTB de s’acharner sur le Colombo-Russe, il l’étrangle dans ce même coin. L’arbitre commence à en avoir assez de devoir jouer au gendarme : 1… 2… 3… 4… Et WTB se retire, en regardant l’arbitre avec un grand sourire. L’arbitre prend WTB à part pour lui faire des remontrances.

    Patrick Frazer : Je rêve, ou William Tyler Banks écoute les remarques de l’arbitre concernant son comportement ?!

    Claudia Banks : Mon œil, regardez Alaric ! Il en profite pour étrangler Verdugo !

    Marvel est toujours dans son coin, et il encourage son partenaire à venir faire le tag. Mais WTB ne l’entend pas de cette oreille, et l’aide un peu à se relever… Pour sauter sur la deuxième corde : Oh No The Right Boot (Beautiful Disaster) !!! Non ! Verdugo le sèche en plein air avec une sorte de Spear !

    Et WTB se tord de douleur. Verdugo aurait bien passé sa colère sur Banks, mais il préfère choisir la solution de la sureté en allant faire l’échange avec Marvel. Ce dernier arrive vers WTB avec l’intention de faire le tombé. Alaric l’a remarqué, et ça le stresse : il essaie de monopoliser l’attention de l’arbitre, mais ça ne marche pas : 1… 2… Et dégagement ! C’était moins une !

    Mask Marvel enchaine quelques moves technique comme il sait si bien le faire. Alaric, lui, trépigne d’impatience, à mesure que WTB a de moins en moins de facilité à contrer. Et ça y est, la foule l’a bien compris : Mask Marvel va y aller de son Marvelous Stunner ! Il attend que WTB se relève… Non ! Alaric saute sur la première corde et porte son It Will Blow Your Mind (Standing Tornado DDT) ! Verdugo remonte sur le ring et tente la Clostheline sur Alaric, mais ce dernier s’abaisse, et Verdugo passe par-dessus la troisième corde !

    Patrick Frazer : C’est du deux en un : Combat par équipe, et entrainement pour le Rumble Match de ce soir.

    L’arbitre est en train de compter pour que Alaric sorte du ring. Il en est à 4 lorsqu’il y arrive. Marvel est sonné, tandis que WTB reprend ses esprits. Il dit à Alaric de revenir sur le ring car il veut en finir. Et voilà l’ainé des Banks ! Il relève Mask Marvel et porte son Karma (Inverted Half Nelson Lift into Knee Strike) ! Mais pas le temps de chuter pour Marvel, qui se fait directement achever par le WTB Experience (Back Suplex lift flipped into Lifted Knee Strike) de la part de William Tyler Banks ! Le « OMGWTFBBQ » est porté ! Alaric sort du ring pendant que WTB se place sur son opposant pour le tombé : 1… 2… Et 3 !

    Spoiler:
     

    Iron de Wookid est lancée pour la deuxième fois cette soirée. L’arbitre, bien que mécontent, est bien obligé de ramener les ceintures par équipe de la SOW sur le ring et les donne aux frères Banks. Ces derniers fêtent entre eux avant de quitter rapidement le ring sous les huées de la foule et se dirigent vers les backstages. Verdugo lui, est en dehors du ring, assis le dos posé sur une des rambardes autour du ring et ne peut que constater les dégâts. Une fois de plus, les Heroic Destruction ne sont pas passés loin de la victoire.


    Dernière édition par Admin le Mar 31 Juil - 13:59, édité 4 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Dim 29 Juil - 11:08

    De retour dans les backstages de la fédération, nous sommes devant la loge des Filmores. Alors que Sarah semble être absente, on peut apercevoir son mari de dos. Il porte un objet, visiblement en cuir, entre ses mains. Alors qu'il entend la caméra s'avancer vers lui, Syd se retourne pour lui faire face.

    Syd Filmore : Pourquoi tombons-nous?! Je me souviens de la réponse que me donnait ma mère à cette question. En vérité, je ne m'en souvenais plus, mais me retrouver au plus bas m'a permis de trouver les réponses à de nombreuses questions que je me posais. Et peu à peu, je trouve des éléments de réponses qui me ménent à ma reconstruction. J'ai compris pourquoi j'avais été attaqué. Les êtres attaquent lorsqu'ils ont peur. Et tout mes ennemis ont toujours eu peur. De Diamant Brut à Draven, c'est la peur qui les a poussé à m'attaquer. Et si je me suis retrouvé si bas, c'est bien parce que je ne voyais plus la peur dans les yeux de mes opposants. Mais à tout problèmes vient une solution... Et lentement, je vais vous montrer la solution que j'ai trouvé. Parce que j'ai trouvé l'inspiration! Parce que j'ai retrouvé la foi en ce que je fais, en mon métier. Parce que j'ai retrouvé une raison de venir sur ce ring chaques soirs m'éclater les os. Briser la glace, briser les tabous. C'est ce que j'ai toujours fais, jusqu'à ce qu'on m'impose le politiquement correct. Et vous savez pourquoi la SOW m'a mis sur l'affiche de ce PPV? Pas parce qu'elle croyait en moi, non, du tout... Mais parce qu'elle voulait m'acheter pour que j'entre dans la complaisance, pour que je ne quitte pas la fédération, pour que je ne dise pas qu'elle aussi a des travers. Je dénoncerais, comme je l'ai toujours fais. Je me battrais, mieux que je ne l'ai toujours fait... Parce que j'ai trouvé la réponse...

    Syd met sur son visage l'objet qu'il cachait entre ses mains : c'est le masque de Bane, dans The Dark Knight Rises! Bien que ce ne soit pas la première référence que Syd fait à l'univers des Batman -il était apparu avec un t-shirt Rises lors du dernier PPV- il semble ici renaitre au contact de ce masque. Puis, il reprend la parole, chuchotant.

    Syd Filmore : Pourquoi tombons-nous?... Pour mieux apprendre... à nous relever.

    La caméra sort de la loge, suivant Syd qui vient d'enfiler un manteau noir, tombant au dessous de ses genoux.


    Claudia : Nous sommes rendu au Hardcore Match pour le Championnat Hardcore entre le champion Keith Holygates et son ancien détenteur le géant Charlie Green!

    Patrick : Ça nous promet tout un match avec le champion qui s’est rapidement démarqué en ayant gagné sa ceinture après seulement 2 matchs.

    Claudia : On commence tout de suite avec l’entrée du challenger.

    On entend Path Vol. 2 d’Apocalyptica Feat. Sandra Nasic qui résonne dans tout l’aréna. Dès les premières notes de violoncelle rapide qui commence, on voit Charlie arriver avec sa pelle sur l’épaule il avance d’un pas assuré vers le ring et il y dépose sa pelle sous le dernier turnbuckle et il monte dans le ring en prenant le premier câble du haut et il passe par-dessus. Charlie se place dans le milieu du ring et regarde tout le monde autour de lui et il donne un bon coup de poing dans le matelas, lâche un grand cri de rage et va se placer dans un des coins du ring.

    The Pure And The Tainted de Blue Stahli se fait entendre dans l’aréna, Keith Holygates arrive à la 18ième seconde de la chanson. Il sort avec sa ceinture autour de la taille et il pousse un panier d’épicerie avec une poubelle à l’intérieur et plusieurs objets à l’intérieur tel que des kendos sticks, un balai, une vadrouille et dans le panier il y a 2 chaises aussi. Il amène le panier vers le ring en le poussant tranquillement. Holygates monte dans le ring et il se place dans le milieu du ring faisant signe à l’arbitre de venir détacher sa ceinture. L’arbitre s’exécute et il fait signe à Charlie de s’approcher. Le géant s’approche et l’arbitre lève la ceinture dans les airs et Green la pointe et se pointe le torse voulant dire qu’il va la reprendre. L’arbitre recule et redonne la ceinture au préposé et il fait sonner la cloche.



    Ding! Ding! Ding!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Keith commence fort en fonçant sur son adversaire pour lui asséner un coup de poing à toute vitesse dans le ventre ce qui a pour effet de faire plier le géant. Holygates prend la tête de Charlie et se donne un bon élan pour le faire tomber sur le dos. Le géant est sonné sur le dos alors que le champion lui donne des coups de pieds dans les côtes. Il le relève en prenant sa tête à nouveau et le place en position de DDT mais Charlie et réussi à lui balayer la jambe pour le faire tomber sur son dos. Charlie pose son pied sur le torse du champion croyant qu’il est capable de le couvrir aussi rapidement mais Keith kick out au compte de 1.

    Charlie se lance dans les câbles et il fait un Elbow Drop à son adversaire et lui assène plusieurs coups de poing au visage. Keith se tient le visage à 2 mains pendant que Green se relève et il va vers l’extérieur du ring il va chercher les objets dans le panier d’épicerie. Les chaises, néons, kendos sticks, balais, vadrouilles et bâton de baseball passent par-dessus le 3ième câble pendant que le champion commence à se relever et il prend un néon que Charlie avait lancé sur le ring. Le géant remonte dans le ring et Holygates lui écrase le néon sur le dos!! Charlie commence déjà à saigner dans le dos alors que le champion lui donne un coup de pied dans le ventre et lui fait un Corkscrew Neckbreaker. Charlie se tord de douleur par terre Keith prend une chaise et il assène plusieurs coups au géant. Le champion relève le géant et lui donne un coup de pied au ventre pour lui faire un Gutwrench Powerbomb mais alors qu’il est dans les airs, le géant se débat et réussi à contrer le Gutwrench Powerbomb en DDT. Charlie va chercher un kendo stick et frappe le dos de Holygates tellement puissamment dès le premier coup que le kendo stick ouvre dans le centre et est inutilisable. Keith se tord de douleur en se prenant le dos mais il reprend vite ses esprits alors que Green se place dans un coin et attend que son adversaire se lève. Lorsqu’Holygates est sur un genou, Charlie s’élance pour lui asséner un bon coup de pied au visage mais le champion se tourne à la dernière seconde et Green tombe les jambes sur les cordes alors Keith se relève doucement et vient bouger les cordes pour faire mal à l’entrejambe du géant. Il tombe hors du ring, Keith va le rejoindre et il le couvre pour le compte de 2.

    Keith prend Charlie par le bras et il le tort. Il donne un coup de pied au ventre de son adversaire mais ce dernier prend le pied du champion et lui remet par terre avec force. Keith a mal à la jambe avec l’impact et Green en profite pour lui faire un Stunner. Il monte sur le tablier du ring et il lui fait un Leg Drop. Charlie remonte dans le ring et il va chercher la poubelle pendant que Keith reprend son souffle et commence à se relever le géant vient lui donner un bon coup de poubelle dans le dos et Keith tombe à genoux. Green lui met la poubelle sur la tête et il fait un Roundhouse Kick directement dans la poubelle. Le champion tombe avec la poubelle encore sur lui et Green prend le temps d’aller chercher une table sous le ring et l’installe sur ses pattes. Keith fini par se sortir de la poubelle pendant que Green monte sur le tablier du ring, Holygates le suit et il y monte à son tour. Le champion donne des coups de poings au géant pour le déstabiliser et lui mets la tête entre ses jambes et le soulève haut dans les airs et lui fait un Crucifix Powerbomb directement sur la table en bas du ring!! Green tombe lourdement au sol pendant que la table explose littéralement. Keith se pointe la tempe pour narguer son adversaire et il descend pour le couvrir pour un compte de 2!

    Charlie commence à se relever péniblement en même temps que Keith et il lui prend la main pendant qu’il se relève et lui tire sur les doigts pour le torturer. Charlie tourne le bras de Keith et le tort. Il lui donne un coup de coude dans le dos ce qui a pour effet de faire tomber le champion, Green le retient avant même qu’il tombe il lui fait une Clothesline. Il remonte sur le ring et va chercher une chaise, Keith commence à se relever et il arrache la chaise des mains de Green et lui en donne un bon coup dans le ventre pour le faire plier et ensuite il lui écrase la chaise au visage. Le géant tombe sur le dos avec la chaise dans les mains Keith lui remonte la chaise à la hauteur du visage et il fait un Double Foot Stomp sur la chaise. Green saigne du visage abondamment mais il se relève et il prend Holygates pour lui faire un Back Body Drop. Il couvre le champion pour le compte de 2!

    Charlie reprend le champion par la tête et le remonte dans le ring, il fouille sous le ring et sort 2 autres chaises. Green place les 2 chaises sur leurs pattes l’une en face de l’autre et s’assoit sur l’une d’elle et Keith se remonte dans le ring péniblement. Il s’assoit sur l’autre chaise devant Green et Charlie lui donne une bonne droite en plein visage. Keith y va à son tour avec une bonne droite. Les 2 s’échangent des droites au visage durant quelques longues minutes jusqu’à ce que Keith Holygates tombe sur le dos avec sa chaise. Charlie se relève et referme sa chaise et commence à frapper viollement Keith au visage pour le faire saigner à son tour. Le champion Hardcore se met à saigner abondamment au visage pendant que le géant semble satisfait de son coup il le relève et lui applique un Powerslam et il le relève à nouveau pour lui faire un Snapmare. Holygates se prend la tête à 2 mains pendant que Green recommence à prendre le dessus et il vient se placer au-dessus de son adversaire et commence à lui donner plusieurs tapes au visage ce qui a pour effet de réveiller Holygates et il met ses doigts dans les yeux de Green ce qui l’aveugle. Green se prend les yeux pendant qu’Holygates se relève et se mets en position pour le Holy Kick… RÉUSSI. Charlie tombe par terre pendant que Keith le couvre … pour le compte de 2 !!!

    The Stallion se relève de sur son adversaire et il le met en position pour un DVD que Green réussi à contrer en Canadian Destroyer !!! La foule scande Holy Shit pour le géant qui a réussi à faire cette prise. Il se relève péniblement avant son adversaire et il attend que son adversaire se relève et se lance sur lui à une vitesse folle pour lui infliger un Lariat From Hell des plus puissants. Il relève son adversaire et lui met la tête entre ses jambes le soulève et lui fait le Ganzo Bomb. Il essaie de le repousser plus loin pour lui faire son Boston Crab pour finir sa prise, le Prison Lock mais Holygates n’abandonne pas! Il se débat et il réussit à déstabiliser Green pour le faire tomber durement au sol et lui faire un Crusade. Holygates se relève pour aller sur le 3ième câble et il y monte pour faire son Holy Star. Green le rattrape et lui fait un Small Package que Holygates fait tourner à son avantage pour mettre Green sous lui et lui river les épaules pour le compte de 3 !!!

    Gagnant et toujours Champion Hardcore : Keith Holygates !!!

    Après le match Charlie n’en croit pas ses yeux. Il est furieux et il va chercher sa pelle dans le coin du ring et il frappe tout ce qu’il y a sur son passage même l’arbitre et Holygates qui tentait de reprendre sa ceinture. Green prend la ceinture Hardcore par terre et il la montre à Keith et lui cri par la tête qu’il la récupèrera un jour ou l’autre et qu’ils se retrouveront au Rumble si Holygates est encore là à son arrivé.

    Soudain, les lumières s'éteignent et le reste pendant de très longues secondes. Lorsqu'elles se rallument, Charlie Green est allongé par terre lui aussi, et on voit....Hadès et Carrie sur la rampe qui regarde le tout avec un sourire de satisfaction avant de retourner en backstage.


    Dernière édition par Admin le Lun 30 Juil - 19:06, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Dim 29 Juil - 11:14

    La scène coupe sur une vue de Phil Salfino avec Sylvain Primeau a ses côtés qui affiche un grand et large sourire.

    Phil - Sylvain, moins de 24 heures après ta victoire contre Chris Six comment on se sent?

    Sylvain - He He! On se sent très bien Phil, vraiment très bien! Ce fut un gros match contre un adversaire de taille, je ne l'ai pas eu facile mais dans tout ça l'important c'est la victoire au final.

    Phil - Tu es donc à un match de peut-être remporter le Titre Intercontinental!

    Sylvain - Un match qui sait plus. Pour le moment ce qui est sure c'est que je suis officiellement le number one contender pour le titre et j'ai vraiment hâte. Je me sens comme si je venais de remporter la Finale de Conference au hockey et que la Finale était en suite.

    Phil - Un grand combat en perspective alors contre Nelson.

    Sylvain - Ou Luther! Il lui reste quand même une chance. Que ça soit lui ou Nelson ca sera tout de même un grand match pour le titre quand ça aura lieu. Mais avant que cela arrive, j'ai beaucoup de boulot qui m'attend encore.

    Phil - Dont le Royal Rumble de ce soir!

    Sylvain - Exactement! Bon j'y vais, préparatif final. Ca promet!


    Patrick Frazer: Préparez vous avoir chaud, c'est l'heure du Wildside Championship et ce sera un Flaming Tables Match. Tout est prêt en ringside, les tables sont installées et sur chacune se trouve un petit flacon d'essence et des allumettes.

    Claudia Banks: Effectivement, ça va être brûlant, surtout entre ces deux là. Voici d'ailleurs le challenger.

    Au moment où le thème de DJ Shaft retentit, les lumières changent en tournant au jaune et rouge, et DJ Shaft arrive sur la rampe d'entrée. Il jette un regard circulaire à la salle et au public, et descend la rampe sans plus de cérémonie. Il grimpe les escaliers, et entre sur le ring, écartant les mains, les paumes tournées vers le ciel, et faisant un tour sur lui-même pour se présenter au public. Puis il rejoint un des coins pour y attendre le début du match peinard.

    Claudia Banks: Il n'a pas l'air plus stressé que ça notre challenger.

    Patrick Frazer: Il ne le laisse pas paraître à mon avis. Je pense qu'il bout intérieurement.

    La lumière s’éteint , Beethoven's Nightmare retentit et deux fusées partent d'au dessus du ring pour terminer leur chemin au dessus du Titantron, déclanchant une pluie de feu d'artifice(à la Orton en 2004). Edwad fait son apparition et descend vers le ring, en serrant les mains de ses fans. Il entre ensuite dans le ring et monte sur les coins pour faire quelques taunts avant de donné ses affaires aux officiels en ringside et de finir ses échauffements. Quand l'annonceur fait les présentations, il se fait "pécufier" (Puro style !)

    L'arbitre prend la ceinture d'Edward, la montre à Shaft, puis au public et va la confier à l'extèrieur. Il enlève ensuite les serpentins qui encombrent le ring, les deux adversaires se mettent face à face et se regardent fixement. Le ring est propre, les lutteurs sont prêts, l'arbitre fait sonner la cloche.



    Ding! Ding! Ding!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le contact est immédiat entre les deux hommes et Shaft prend l'avantage en maintenant la tête d'Edward en Side Headlock. Edward se dégage facilement tout en attrapant un des bras de Shaft et en le lui maintenant dans le dos. Pas pour longtemps car Shaft retourne la prise. Il ne cherche pas à l'appliquer trop longtemps. Il saisit Blackbuerry par la taille et l'amène au sol. Il tente de lui saisir le bras mais le champion est plus rapide et c'est lui qui attrappe une des jambes de Shaft. Celui-ci la retire immédiatement et les deux hommes se relèvent en même temps. Ils se font à nouveau face sous les acclamations du public.

    Claudia Banks: Personne n'est parvenu à prendre l'avantage lors de cette première passe d'arme.

    Patrick Frazer: Ils se connaissent tellement bien que ça va être difficile de se surprendre.

    Shaft tend les mains vers Blackbuerry qui les tend à son tour en s'avançant vers son adversaire mais Shaft le stoppe d'un coup de pied dans les abdos. Le champion se plie en deux et Shaft le relève d'un coup de genou en pleine machoire. Il se rue immédiatement dans les cordes, revient pleine vitesse et Clothesline sur le champion qui tombe au sol. Shaft se projette dans les cordes opposées alors que le champion se remet sur pied et Blackbuerry le surprend avec un Standing Dropkick qui envoie Shaft dos aux cordes. Blackbuerry le charge et Clothesline qui envoie les deux hommes par dessus la troisième corde. Ils dégringolent à l'extèrieur du ring.

    Ils se remettent debout en même temps mais le champion est le plus rapide et d'un Roundhouse kick, il fait reculer son adversaire. Shaft revient mais cette fois c'est un Pelé Kick qui le reçoit. Blackbuerry lui attrappe la main et le projette dans les escaliers du ring que Shaft heurte durement. Blackbuerry prend son élan et tente un Running Knee mais Shaft esquive et le genou d'Edward heurte le métal. Shaft se relève dans son dos et lui porte un Neckbreaker. Il enchaîne avec un Standing Shooting Star Press qui écrase le champion.

    Shaft jette un oeil sur la table la plus proche, hésite un peu mais finalement remet Edward dans le ring en le glissant sous la première corde. Black Ice monte directement sur la troisième corde alors qu'Edward se relève difficilement. A peine sur pied, Shaft s'élance et Missile Dropkick qui renvoie durement le champion au sol. Pourtant, Edward ne désarme pas. Il est déjà debout et attaque Shaft avec des Chops à la poitrine. Après le deuxième, Shaft réplique avec un coup de coude et T-Bone Suplex! Cette fois, Edward reste au sol. Shaft s'élance dans les cordes et Legdrop pour s'assurer que le champion reste au sol. Le Genius sort du ring et va chercher une des tables. Il pose l'essence et les allumettes sur le tablier du ring et glisse la table dans le ring.

    Patrick Frazer: Shaft a pris l'avantage et il compte bien ne pas le lâcher.

    Claudia Banks: Il est en train de monter la table, il est prêt à en finir vite.

    En effet, Shaft semble déterminé à en finir. Il se dirige vers le matériel pour enflammer la table. Il se baisse entre les cordes pour les attraper mais Edward s'est relevé. D'un bond, il saisit la jambe de Shaft et Roll-Up. Vu que ça n'a pas d'interêt, il ne maintient pas son adversaire au sol mais le relâche immédiatement et Low Dropkick sur Shaft. Les deux hommes se relèvent et Shaft charge un Blackbuerry encore désorienté qui réagit pourtant et SCOOP SLAM SUR LA TABLE! Les deux hommes sont passés à travers et ils ne bougent plus.

    Patrick Frazer: Sacré choc. Malheureusement, Blackbuerry ne gagnera pas là-dessus, la table n'était pas en feu.

    Claudia Banks: Peut-être mais il reprend un gros avantage.

    Edward est le premier à réagir. Et son premier geste est de saisir la jambe de Shaft et de lui appliquer un Single Leg Boston Crab. Shaft se met à hurler et Edward tire encore plus sur sa jambe. Il porte le maximum de pression pendant de longues secondes puis éclate le genou de son adversaire sur le ring. Il pose maintenant son pied sur l'arrière du genou de Shaft, le soulève et l'écrase une nouvelle fois. puis une autre. Il lâche le pied de Shaft pour laisser sa jambe reposer au sol et c'est maintenant avec son genou qu'il attaque toujours la même partie de la jambe de Shaft. Celui-ci hurle mais ne parvient pas à se dégager. Dans un sursaut, il arrive à attraper les cordes et se tire hors de portée mais Edward le saisit à nouveau par le pied et lui claque à nouveau le genou contre le ring.

    Shaft saisit immédiatement son genou en hurlant. Edward se relève et regarde Shaft se rouler de douleur puis essayer de se remettre debout. A peine est-il debout sur une jambe, que Edward se met à lui coller des kicks dans le genou abîmé et le force à aller se coincer dans un coin. Mongolian Chop d'Edward sur le torse de Shaft pour bien le coller contre le coin. Il recule de quelques pas et Yakusa Kick dans la face du Black Ice. Shaft glisse au sol, sonné. Edward en profite pour sortir du ring et aller chercher une table. Il récupère l'essence et les allumettes et les coince dans l'élastique de son pantalon. Il passe la table dans le ring et la monte.

    Le champion se retourne vers Shaft qui se relève en s'aidant des cordes. Edward lui balaie la jambe déjà abîmée et Shaft éxecute un soleil avant de s'écraser sur le ring. Pourtant, il se remet debout, toujours agrippé aux cordes. Le champion tente un nouveau balayage mais cette fois Black Ice esquive en levant la jambe et profite du mouvement pour coller un Kick dans la face d'Edward qui recule. Le champion le charge à nouveau et surpassement de Shaft qui titube vers la table. Edward est pourtant retombé debout sur le tablier du ring. Il attend que Shaft se retourne et il s'élance en sautant sur les cordes mais Shaft le chope en plein vol et le rabat sur la table! Edward l'explose en passant au travers.

    Claudia Banks: Je vais finir par me demander si ils ont compris qu'il fallait que la table soit en feu.

    Patrick Frazer: Je crois surtout qu'ils font ce qu'ils peuvent. Ils se rendent coup pour coup.

    Shaft est assis par terre et se masse le genou endolori. Il tente de rétablir la circulation du sang. Il finit par se relever mais sa démarche est incertaine et il peut à peine poser la jambe au sol. Il se dirige vers le coin où se trouve toujours l'essence qu'il avait posé tout à l'heure. Il s'en saisit et arrose la dernière table qui se trouve encore à l'extèrieur. Il jette le flacon, se retourne et aperçoit Edward qui se relève. Il le charge en boitillant mais il perd trop de temps et le champion le contre avec un Tilt-A-Whirl Backbreaker. Edward retombe à quatre pattes et se dirige lui aussi vers le côté où se trouve la dernière table.

    Il se relève avec les cordes et sort son flacon d'essence mais il s'aperçoit que la table est mouillée et voit ensuite le flacon jeté par Shaft. Il comprend que la table est déjà arrosée et jette à son tour sa bouteille. Il sort alors les allumettes, en gratte une et la jette sur la table qui s'enflamme. Shaft attaque brutalement le champion à coup de coudes dans la nuque. Shaft lui saisit ensuite la tête et la cogne contre le Turnbuckle. Il le retourne ensuite et lui envoie des coups de bélier dans le ventre. Blackbuerry est sonné.

    Shaft le soulève et l'asseoit sur le coin du ring, les jambes vers l'extèrieur. Shaft passe sur le tablier du ring en passant entre les cordes et se prend un couop de pied en pleine face. Il manque de tomber sur la table mais se rattrappe in-extrémis aux cordes. Edward continue à le matraquer de coup de pieds mais Shaft s'accroche toujours. Il parvient à éviter un coup, passe entre les jambes de Blackbuerry et lui envoie un coup de coude sauté en pleine face. Le coup a bien porté et Shaft en profite. Il saisit les mains de son adversaire en les croisant et Slam Dunk n°2 vers l'extèrieur! Edward passe à travers la table!


    Ding! Ding! Ding!

    Vainqueur et nouveau champion Wildside: DJ Shaft

    Des officiels chargés d'extincteurs se précipitent vers Edward et l'asperge de neige carbonique. Le thème de Bad Boys résonne dans l'aréna alors que Shaft remonte difficilement sur le ring. Il rejoint l'arbitre en boitillant et prend la ceinture qui lui ait tendu. Il la regarde avec émotion et la lève bien haut au dessus de sa tête. Il tourne dans le ring pour montrer le titre Wildside au public mais voilà que : vêtu du masque de Bane, Syd Filmore débarque en courant des backstages. Il glisse dans le ring et se rue sur Shaft en le matraquant. Surpris, le nouveau champion n'a pas le temps de réagir et il se retrouve au sol, rué de coups par Filmore. une nuée d'officiels débarque alors et parvient à séparer Syd de sa proie. Il quitte le ring, un petit sourire carnassier sur les lèvres.


    Dernière édition par Admin le Dim 29 Juil - 11:26, édité 4 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Dim 29 Juil - 11:15

    Nous nous retrouvons quelque part dans les coulisses, dans une pièce sombre précisément étant faiblement éclairée par des bougies. Luther Kay est assis au bord d’un matelas et exalte un sourire menaçant avec un regard vicieusement profond devant la caméra. D’un air moqueur, il décide aussitôt d’entreprendre un discours sans perdre une seule seconde de plus :

    « Nelson… ta quête vient de prendre fin. Tu as perdu et sais-tu pourquoi ? Grâce à Fourecks, elle a complètement détruit toutes mes arcanes et ainsi que le jeu de tarot. Tu as échoué à ta quête de détruire le Loup, et par conséquence, un être, une identité réelle de moi, étant dormant depuis tout ce temps, est sur le point de se réveiller. Oui ! Il s’agit d’un être sanglant, vile, violent et sans pitié ! I am… The Red Wolf ! And… I… WILL… RAISE… HEEEEEEEEEEEEEEEEEEEELL !!! Sur ce, prépare-toi sur le ring car tu vas être l'un des premier à subir le châtiment que je te réserve ! »

    De sa parole, il fixe macabrement l’objectif, et la scène se dissipe au fin fond de l’obscurité.


    Patrick Frazer: Hey bien, nous sommes en effet rendu aux matchs de champion pour le titre intercontinental.

    Claudia Banks: Bah oui et je m'attends à un gros match. Après 4 défaites, Luther en est vraiment a son dernier souffle.

    Patrick Frazer: Bien sur, ce sera sa dernière chance avant longtemps.

    Claudia Banks: S'il en aura une autre.

    Patrick Frazer: C'est vrai qu'avoir 5 chances d'affiler ne se fait pas souvent.

    Claudia Banks: Tout est en l'honneur du champion qui aura trouver le moyen de gagner dans chacun des matchs.

    Patrick Frazer: Hey on dirait qu'ils sont près à commencer la bataille!

    Les mots "RAISE HELL" se fait entendre dans l'arène. Puis deux colonnes de feu surgissent brusquement de chaque côté au moment où le thème se lance. Des spots rouges survolent les tribunes avant de se focaliser sur Luther Kay. Il peut se trouver sous le titantron comme dans les tribunes ou sortant du ring pour surprendre son adversaire. Il marche vers le ring en fixant le lutteur qui lui fera face, avec un sourire carnassier, puis monte sur le ring pour se mettre juste devant lui et le défier du regard.

    Patrick Frazer: J'espère qu'il est près puisque c'est sa dernière chance!

    Claudia Banks: Il est mieux d'être près parce que lui...

    L'intro de "Heart Of A Champion" résonne, la teinte de l'arène vire au doré. Après un moment The N. finit par apparaitre, vêtu de son propre T-Shirt et de sa ceinture placée sur son épaule, il s'arrête sur le Stage puis s'empare de son Titre Intercontinental qu'il soulève en l'air, tout en hurlant "Me, Myself and I".
    Il s'avance ensuite en direction du ring, tout en replaçant sa ceinture sur son épaule avec une démarche montrant qu'il est sur de lui, il tend sa ceinture aux fans et la retire au dernier moment, il s'arrête devant une affiche le concernant et en rigole. Il arrive ensuite dans le ring. Il monte sur un turnbuckle, et lève fièrement sa ceinture tout en fixant la foule et en lui clamant à plusieurs reprises qu'il est le meilleur.


    Claudia Banks: Il est près et il va vouloir trouver le moyen de gagner ce soir encore.

    Patrick Frazer: Le champion a un dernier défi devant lui. Voyons voir comment ça commencera...

    Nelson ne veut pas donner immédiatement sa ceinture à l'arbitre puisqu'il la détache et s'approche de Luther pour lui mettre en plein visage. Le challenger ne bouge pas de pouce et attend que la cloche sonne. Le champion décide de ramener sa ceinture vers lui et retourner dans son coin avant de rendre sa ceinture à l'arbitre qui la remet au ring anouncer en dehors du ring, tandis que les deux adversaires viennent se faire face à face dans le milieu du ring. L'arbitre se retourne et voit les deux nez à nez, alors il ne perd pas plus de temps pour demander de faire sonner la cloche.


    DING! DING! DING!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux se regardent d'un regard intense, la bataille finale vient de commencer, mais chers amis. Luther est le premier à bouger, alors qu'il pousse le champion qui revient lui faire face... Luther ne pense pas et le repousse ce qui ne fait qu'enrager le champion intercontinental qui revient avec une énorme gifle au visage, ça résonne même dans toute l'arène. Le regard du loup enrager revient lui aussi directement sur le champion et les deux commencent à se frapper à tour de rôle. Nelson avec un crochet de droite et Luther avec des crochets de droites... Les deux ne s'arrêtent pas de si tôt.... Ça fait au moins six coups chacun... Luther réussit finalement à en appliquer deux de suite et une troisième... Luther attrape finalement le bras du champion pour l'envoyer dans les câbles adverses. Nelson revient et évite le coup de la corde à linge de Luther qui poursuit la route vers les autres câbles aussi. Luther tente cette fois-ci un big boot sur le champion qui glisse sous la prise de justesse ce qui lui permet de se relever plus rapidement vers son adversaire et le surprendre avec un dropkick directement dans les genoux pour faire pencher le loup justement, puis retourne prendre son élan dans les câbles pour un shining… Non, Luther l’attrape avant sa prise pour le clouer au sol avec un spinning side slam suivit d’un tomber rapidement… 1… 2… Dégagement du champion!

    Claudia Banks: Wow! Un début de match essoufflant à suivre.

    Patrick Frazer: À qui le dis-tu? L’intensité est vraiment vibrante!

    Luther se relève avec le champion pour envoyer ce dernier dans un coin et reculer vers l’autre adverse. Il fonce alors sur son adversaire pour tenter de l’écraser contre le coin et c’est réussit. Il va ensuite faire un cri du loup au dessus de N pour continuer son assaut avec des coups d’épaule directement dans le ventre… Un… Deux… Trois… L’arbitre arrive pour faire le compte… 1… 2… 3… Et le loup laisse le champion tranquille dans son coin retomber au sol se tenant le ventre et le souffle couper. Le loup se penche et tente immédiatement un second tomber pour la chance… 1… Dégagement! Il ne semble pas surpris et se relève même pour aller vers un coin. Plusieurs auraient pu croire qu’il aurait simplement attendu pour un spear, mais non le géant grimpe sur la troisième corde et attend que son adversaire se relève. Nelson se relève finalement après une dizaine de seconde et le loup se place debout sur le turnbuckle pour s’élancer… Diving crossbody du… Non, Nelson a roulé sous la prise à nouveau et donc Luther atterrit sur absolument rien! Il rebondit sur le dos après l’impact ce qui donne l’opportunité au champion de tenter le tomber… 1… 2…

    Patrick Frazer: Non, mais pas comme ça!

    Claudia Banks: KICK OUT!!! Elle n’était pas superbe cette chute là.

    Le champion n’en revient tout simplement pas et demande à l’arbitre de compter plus rapidement en tapant dans ses mains tout en se relevant, tandis que Luther se relevait déjà. Nelson se retourne alors et voyant son challengeur à genou, il commence à lui envoyer un solide coup de pied en plein dans le torse… Puis un deuxième… Et un troisième… Il crie maintenant l’une de ses phrases préféré, « me, myself and I », puis court dans les câbles pour prendre son élan… SPEAR SORTIT DE NULLE PART PAR LUTHER!!! Le réflexe du corps de Nelson a été de simplement se rouler hors du ring, alors que Luther avait utilisé énormément d’énergie pour faire pousser cette prise. L’arbitre commence donc à compter le champion pour le count out… 1… 2… 3… Nelson commence à se relever… 4… Il met sa main sur le tablier, alors que Luther commence à ramper vers les câbles du même côté du ring… 5… 6… Nelson est debout et il se tient grâce au tablier, tandis que Luther est juste en face de lui agripper à la deuxième corde. Le champion voit cela et veut en profiter, alors il se presse à se relever sur le tablier et aller près d’un coin pour avoir un peu d’élan pour une petite prise. Luther ne bouge pas pour le moment avec sa tête et ses bras sur la deuxième corde… Nelson ne perd plus de temps et s’élance… Scissor Kick... NON!!! La jambe de Nelson tombe directement sur le tablier et le champion tombe alors à nouveau hors du ring, sauf que cette fois le loup veut en profiter. Le champion se tient la jambe, mais tente tout de même de se relever grâce à la barrière, alors que l’arbitre commence à compter 1 et Luther va prendre son élan dans les câbles adverses… 2… 3… Luther arrive de l’autre côté et saute par-dessus la troisième corde en SUICIDE DIVE!!! Directement sur le champion qui s’écrase contre la barrière de sécurité!

    Claudia Banks: HOLY SHIT!!! 6 PIEDS 9 POUCES ET ENCORE CAPABLE DE FAIRE ÇA!!! WOOOOOOW!!!

    Patrick Frazer: Non, mais ça pourrait bien être la fin du match…

    L’arbitre est rendu à quatre dans son nouveau compte lorsque Luther commence à bouger… 5… Nelson aussi bouge… 6… Luther est à genou… 7… Nelson roule pour faire face au tablier… 8… Luther se place coucher sur le tablier… 9… Le champion agrippe le tablier et la première corde… DI… N est sur le tablier bien étendu à côté de Luther! L’arbitre commence maintenant à compter pour le KO avec les deux hommes au sol… 1… 2… 3… Les deux commencent à se relever dos à dos très tranquillement… 4… Ils sont en position assit tous les deux maintenant… 5… Luther agrippe la troisième corde… 6… Nelson commence à se relever avec ses bras… 7… 8… Les deux sont de retour sur pied et l’arbitre arrête de compter. Luther se retourne ainsi son adversaire le fait qui tente de le surprendre rapidement avec un coup de la corde à linge, mais c’est raté et le champion atterrit même sur les épaules du loup… GUN SHOT!!! Directement sur le tablier, alors que Luther tombe à l’extérieur du ring en premier après avoir compléter sa prise. Par contre, il ne prend pas de temps à se relever et prendre le champion complètement KO de sur le sol dur de l’aréna. Il lui cogne la tête contre le tablier, puis le fait rouler sous la première corde. Luther grimpe sur le tablier et passe par-dessus la troisième corde pour revenir à genou pousser sa victime au centre du ring. Il fait maintenant le tomber… UN… DEUX… TROI…

    Claudia Banks: Luther Kay nouveau champion intercontinental!!!

    Patrick Frazer: Non regarde l’arbitre! Ce n’est pas finit… Il s’est dégagé du gun shot… En même temps Luther a perdu beaucoup de temps.

    Luther n’en revient tout simplement pas, il est à genou et les mains sur la tête regardant Nelson Noriega le champion… L’arbitre lui redonne le verdict juste au cas où pour qu’il se remettre au boulot aussi. C’est après une dizaine de seconde qu’il décide d’aller dans un coin et lève sa main droite en guise de signe pour l’un de ses trademarks… Nelson commence à se relever finalement après une dizaine de seconde il est déjà à genou. Le loup regarde toujours sa proie et commence à s’en rapprocher pour finalement lui agripper le cou, mais le champion le repousse et le dos de son challengeur heurte l’arbitre qui n’a pas pu voir le coup arriver. L’arbitre est donc KO… Luther se relève tranquillement… EGO’S KICK DIRECTEMENT À LA TEMPE!!! Nelson est déjà en mode célébration alors qu’il n’a pas le tomber… Le voici qui pose son pied tout simplement sur sa victime et lève les bras… 1… 2… 3… Mais il n’y a pas d’arbitre pour faire le compte… La foule se met à compter… 4… 5… 6… 7… Nelson se frustre et va voir l’arbitre près des câbles pour lui dire de venir faire le compte ou plutôt lui crier de faire le compte. Nelson se retourne et il se fait plutôt accueillir par un solide lariat par Luther qui donne vraiment tout ce qu’il a ce soir!!! Il tente le tomber… UN… DEUX… TRRR… NON!

    Patrick Frazer: La persistance du champion va surement un jour payer puisque Luther n’a pas beaucoup de truc restant dans son sac on dirait.

    Claudia Banks: Exactement et même que Luther doit devenir frustrer de la situation.

    Pourtant le loup semble très calme encore dans le ring. Il va plutôt se positionner encore dans le coin pour grimper sur la troisième corde… Nelson est plus rapide à se relever cette fois-ci et Luther ne rate pas l’occasion… DIVING SPEAR!!! Nelson frappe le ring de plein fouet tout comme la tête de Luther en fait. Luther met du temps à en profiter pour faire le tomber… Mais réussit finalement à rouler à la renverse pour placer son bras sur son adversaire… 1… 2… Dégagement du champion encore! Luther est complètement épuiser et tu le vois sur l’expression de son visage, il se relève tout de même debout, puis se positionne avec les mains sur les hanches pour attendre quelque chose, mais ça ne semble pas être une bonne chose pour le cher champion qui se relève aussi en titubant encore après le diving spear. Luther le trouve à une assez bonne hauteur et le fait grimper sur ses épaules pour revenir au centre du ring. Il fait le cri du loup, puis tourne pour amorcer le gun shot, mais Nelson se dégage et retombe sur le côté et il tente son ego’s kick encore une fois, mais c’est aussi éviter… Luther lui met la main à la gorge… Hands of darkness! NON!!! N ALYSER EN PLEIN VOL!!! The N se dépêche à retourner l’énorme masse du loup pour faire le tomber et ce n’était pas facile avec la fatigue… 1… 2… 3…

    Vainqueur et toujours champion intercontinental: The N

    Claudia Banks: WOW!!!

    Patrick Frazer: Ce match s’est vraiment jouer dans la salle vidéo durant l’entrainement.

    Claudia Banks: C’est vrai qu’avec tous les contres, les deux semblaient se connaitre par cœur.

    Patrick Frazer: Mais il faut dire que Luther a vraiment tout donner là-dessus, mais ça ne lui a pas rapporté le résultat voulu.

    Nelson récupère sa ceinture à l’extérieur du ring et célèbre sa victoire, tandis que Luther ne fait que commencer à réaliser son échec, une fois de plus.


    Dernière édition par Admin le Lun 30 Juil - 11:56, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Dim 29 Juil - 11:16

    La caméra ouvre sur Darkside assis dans sa toge. Il est sur une chaise dans une semi-obscurité avec le titre sur l'épaule droite. Il relève les yeux.

    -Darkside: on parle de Dieu sans aucune preuve de son existence. Moi, j’affirme en être un et je le prouve au quotidien. Je vais de nouveau le démontrer en écrasant définitivement Alexander. Depuis, trop longtemps il me juge, me désigne naïvement comme la mal, comme un "cancer". Il est donc temps de lui montrer ce qu'est un cancer. Je vais le ronger de l'intérieur, le démembrer petit à petit et lever mon titre au dessus de son corps inerte. Mais attention... Il ne sera pas le dernier de la liste.

    Le dieu de l'enfer hoche subrepticement la tête.

    -Darkside: j’entends ici et là des insectes qui se voient déjà en haut de l'affiche face à moi. Faites attention à ce que vous désirez bande de fous. Regardez bien ce que va subir Alexander et ensuite réfléchissez un peu. Voulez-vous subir le même sort ? Voulez-vous être un nom de plus sur ma liste de victime ? Pensez-y vaniteux, prétentieux, quelle gloire à n'être qu'une victime de plus de Darkside ? Pour espérer me battre, il faut bien plus que de la fierté mal placée. Il faut de la conviction en ses idées. Et comme vous êtes des êtres humains, par définition, vous n'avez aucune conviction en quoique ce soit...

    La lumière baisse encore...

    -Darkside: et au fait... Pétale...Ne me déçois pas... une nouvelle fois... Je t'attends. Nous n'avons pas terminé notre longue et tumultueuse histoire... ma très chère fille...

    Tout s’éteint...


    Patrick Frazer : Chers téléspectateurs, c’est maintenant l’heure de notre main-event, qui va opposer Alexander Anderson au champion de la SOW, Darkside !

    Claudia Banks : Un prêtre contre un dieu des enfers, pas très sexy tout ça…

    Des paillettes commencent a tomber doucement depuis le titantron, alors que la musique commence insidieusement son ode a la bataille et aux merveilles de ce monde pendant les 10 premières secondes, Alexander apparaît alors, vêtu de sa longue veste portant de nombreux versets de la bible, la rampe s'enflamme de droit et gauche, créant un chemin de flamme menant au ring. Alexander marche alors de façon ferme vers le ring, ses yeux brûlant de rage et d'envie. Une fois arriver devant le ring, il saute sur le bord avant de sauter par dessus les cordes, montrant alors son dos au public, levant le poing et criant "AAAAAAAAAMEEEEEEEEEEEEEEEEEEEN", il fait alors tomber sa veste et va vers son coin, se préparant pour son match en faisant des étirements contre les cordes.

    Patrick Frazer : Anderson a déjà été champion de la SOW il y a deux ans, face à Estilo, dans un Iron man match, c’est un habitué des matchs difficiles.

    Claudia Banks : Et il a face à lui un adversaire redoutable, Darkside, plusieurs fois champion de la SOW ! Il aura besoin de toute son abnégation pour vaincre cet enfant de p*tain !

    Alors que retentit son thème, Darkside apparaît dans l’obscurité, revêtu d’une longue toge noire. La ceinture autour des hanches, son sceptre surmonté d’un crâne dans la main droite, il est suivi par deux sibylles, également en robe noire, qui porte la traîne de la toge interminable de leur maître. Un rayon rouge trace le chemin jusqu'au ring, tandis que Darkside avance d’un pas lent dans l’allée principale. Il monte sur le ring pendant que ses prêtresses regagnent les coulisses, baisse la tête, la relève d'un coup en dévoilant son visage… et l'aréna s'allume et une pluie d'organe tombe sur les fans !

    Claudia Banks : N’empêche, elle est métal sa mise en scène !

    Patrick Frazer : Tim Burton a du passer par là…

    La cloche sonne, le match peut commencer !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Dès que le son de la cloche s’évanouit, Alexander Anderson s’avance et vient se planter face au dieu des enfers, le visage à une dizaine de centimètres de son menton. Darkside ne bouge pas d’un poil, et baisse la tête pour regarder son adversaire dans les yeux, plantant son regard sombre et mélancolique dans celui, sauvage et fier, d’Alexander. Les deux ennemis s’observent ainsi en silence pendant de longues secondes, comme si ils dialoguaient par le regard. Puis finalement, Anderson se signe une dernière fois, provoquant un léger reniflement de mépris chez son adversaire. Darkside le regarde en secouant la tête avec lassitude, semblant à la fois touché et désolé par cette marque de piété.

    Les deux lutteurs s’éloignent l’un de l’autre, puis commencent à se tourner autour. Alors que Alexander Anderson épie son adversaire et cherche une ouverture, Darkside, lui, cherche plutôt à garder une posture dominante.

    Claudia Banks : Bon, c’est pour aujourd’hui ou pour demain ?! On a encore un rumble après ça !

    Patrick Frazer : Patience, Claudia, on ne bouscule pas des artistes !

    Ca y est c’est le contact ! Darkside et Alexander sont partis dans une épreuve de force, et c’est le champion poids-lourd de la SOW qui parvient à repousser Alexander, l’emportant grâce à sa haute taille. Anderson, qui fait pourtant plus d’un mètre 90, est acculé dans le coin du ring, mais il se sort du piège en envoyant un grand coup de genou dans l’abdomen du dieu des enfers qui se plie en deux sous le choc. Le prêtre étourdit ensuite son adversaire avec un crochet du droit, puis le sèche avec une corde à linge.

    Anderson relève Darkside, le tire par le bras pour l’envoyer dans les cordes en Irish whip. A son retour, Darkside est ceinturé par Alexander qui se soulève et l’expédie à l’autre bout du ring en belly-to-belly suplex.

    Claudia Banks : Ca commence fort ! Anderson veut prendre l’ascendant dès le début du match.

    Patrick Frazer : Il vaut mieux pour lui, Darkside est le genre de lutteur à qui il ne faut pas laisser une chance de prendre le contrôle.

    Anderson attrape la tête de Darkside et lui applique un collier. L’ancien champion de la SOW relève l’actuel champion en titre en gardant le head lock, et recule pour prendre de l’élan dans les cordes, et revenir au centre du ring en courant, et amener le champion en running bulldog ! Darkside est au sol, Anderson ne lui laisse pas le temps de souffler et lui tombe dessus en elbow drop. Il prend ensuite son bras droit, l’écarte et lui saute dessus en leg drop.

    Patrick Frazer : Remarquez que Anderson s’est attaqué au bras droit de Darkside, celui dont il se sert pour porter ses chokeslams…

    Claudia Banks : Très intéressant monsieur l’expert, mais si on passait aux choses sérieuses ? On veut de la castagne, for Christ’s sake !

    Patrick Frazer : Voyons Claudia, pas en présence d’un prêtre !

    Alexander continue de s’en prendre au bras du dieu avec une descente du coude sur l’épaule. Darkside commence à pester et se débat. Alexander le relève par l’autre bras, et sitôt debout, Darkside repousse son adversaire avec un big boot en pleine face! Surpris par la rapidité du coup, Anderson se relève dans le coin, surs ses gardes. Darkside voit là une opportunité et attend que Anderson soit à peu près debout dans le coin pour le charger… et corner splash ! Non ! Car Anderson s’est retourné à la dernière seconde et à vu son ennemi lui foncer dessus, il a donc esquivé la charge par un plongeon de côté… et Darkside s’est écrasé dans le coin. Sonné, le champion titube et secoue la tête pour retrouver ses esprits, et Alexander vient lui prêter main forte à grand renfort d’atémis qui claquent sur le large torse du dieu des enfers !

    Alexander Anderson profite du trouble du champion pour lui caller la tête sous son bras, et entreprend de le soulever pour une souplesse arrière… mais soit parce que Darkside résiste, soit parce qu’il est trop lourd, Anderson peine à porter complètement sa prise. Darkside tente de renverser la situation en envoyant un uppercut bien vicieux dans le ventre du prêtre qui relâche un peu son emprise. Le dieu passe alors ses bras autour de son adversaire et le soulève, pour le porter sur épaule en fireman’s carry. Darkside ne perd pas de temps et redépose Anderson en sidewalk slam !

    Patrick Frazer : Aïe ! Le dieu des enfers montre toute sa puissance et sa force.

    Claudia Banks : Mouais… ça manque quand même de sang, tout ça !

    Alexander est à terre, Darkside termine en le clouant avec une descente de la cuisse infernale en plein visage ! Le challenger est calmé pour un temps, et le champion se pose dans le coin pour récupérer de l’enchaînement qu’il vient de subir. Bien qu’assez étourdi, Anderson commence à se relever, et parvient à retrouver rapidement son équilibre. A peine s’est-il retourné qu’il se fait enfourcher par Darkside… backbreaker ! Le dieu de l’enfer n’en reste pas là et s’assied sur le torse de son ennemi pour l’étrangler et l’abreuver d’injures. L’arbitre rappelle à Darkside que les étranglements sont interdits, le dieu le regarde d’un œil passablement exaspéré, et ne relâche son étreinte que lorsque l’arbitre arrive au compte de quatre.

    Plutôt que de menacer l’arbitre, le champion saisit la tête d’Alexander et le relève… pour lui envoyer une manchette à l’européenne, suivie d’un punch qui envoie Alexander dans les cordes. Darkside tire Anderson dans le coin le plus proche et lui administre une série de droites et de gauches, mais le prêtre se défend à coups d’atémis violents. Le champion calme les ardeurs de son challenger avec un elbow smash. Darkside a alors neutralisé Anderson suffisamment longtemps pour le ramener au centre du ring et lui planter la tête dans le sol avec un DDT !

    Patrick Frazer : Chaque lutteur ne cherche pas à placer une attaque puissante dès le début, mais plutôt à affaiblir progressivement l’adversaire et à imposer son propre rythme, pour placer plus facilement une grosse prise. Ca s’appelle la science du ring, chère Claudia !

    Claudia Banks : Passionnant, vraiment passionnant… Ha ! Premier tombé du match ! Pas trop tôt !

    En effet, Darkside a couvert Anderson pour le tombé, mais Alexander s’est dégagé au compte de 1. Contrarié, Darkside retourne le prêtre sur le ventre et lui applique une clé de bras (pour le bras droit). Darkside laisse libre court à son sadisme et force la torsion du bras, ce qui fait crier Alexander. Ce cri bref provoque le rire du dieu des enfers, ce que les spectateurs n’apprécient pas du tout. Les huées se font entendre, de plus en plus forte à mesure que s’élargit le sourire hilare du champion de la SOW. Le dieu veut alors faire se relever Anderson, et tire le bras vers le haut pour que le reste du corps suive. Quand Alexander Anderson est debout, Darkside lui colle son coude dans l’épaule : nouveau cri de douleur et de rage du prêtre, nouvelles huées du public !

    Claudia Banks : Et là, je suppose que Darkside s’en prend au bras droit de Anderson parce que c’est celui qui lui sert à porter son finisher, le Eve sin ?

    Patrick Frazer : Excellent, Claudia ! Vous verrez, vous finirez par aimer ça.

    Claudia Banks : Je préfère regarder le match… vas-y Alex’ !!!

    Alexander Anderson a réussit à se libérer de la clé de bras et est passé dans le dos de son adversaire ! German suplex ! Darkside a roulé jusque sous les cordes, et Anderson se relève en secouant son bras pour permettre au sang de circuler. Le dieu se redresse grâce aux cordes, Alexander lui fonce dessus et l’éjecte du ring avec une clothesline ! Le champion vole par-dessus les cordes, mais Anderson tombe à genou dans le ring : son bras le fait souffrir, à cause de l’acharnement de Darkside. Pendant ce temps, l’arbitre commence à compter le lutteur sorti du ring.

    Dans le ring side, le champion rampe jusqu’aux barrières pour trouver un appui, et récolte des sifflets et des insultes des spectateurs aux premiers rangs. L’arbitre est arrivé à 2. Le dieu se dresse de toute sa hauteur et arque le bras pour décrocher un punch à un jeune spectateur trop bruyant, mais son bras est retenu… Anderson est sorti du ring pour le rejoindre ! Le prêtre lui fait non de la tête, et reprend les hostilités avec un atémi sur la poitrine puissante du dieu, et l’envoie glisser sous les cordes, alors que le décompte extérieur est arrivé à 7 !

    Alexander allonge Darkside prêt des cordes et lui pose le bras, toujours le droit, sur la première corde… et se laisse tomber dessus ! Darkside lâche un cri rauque, et le prêtre fait pleuvoir une série de droite sur sa tête pour le calmer. Alexander repositionne à nouveau le bras de son adversaire sur la première corde, et ressaute dessus !

    Patrick Frazer : Alexander continue de travailler le bras du champion avec différentes attaques. Peut-être a-t-il l’intention de placer une soumission sur cette partie du corps de l’adversaire ?

    Claudia Banks : En tout cas, Darkside n’a pas vraiment pu prendre le dessus pour l’instant. Alexander a bien manœuvré. Continue comme ça, l'curé !

    Anderson s’éloigne des cordes… ROLL UP DE DARKSIDE AVEC LE BRAS GAUCHE !

    L’arbitre se précipite pour faire le tombé :

    Un… deux… Kick-out d’Alexander Anderson !

    Le dieu des enfers frappe le sol de rage, Anderson roule sur le côté. Le roll-up a provoqué une syncope du public ! Darkside se relève, s’approche du prêtre et l’attrape à la gorge, le regard noir.

    Claudia Banks : Hoooo je le sens mal pour le prêtre !

    Patrick Frazer : En effet… ça sent le chokeslam !

    Alexander est debout sur la pointe des pieds, la gorge prise dans un étau… Dark Slam ! Alexander Anderson a fini sur le genou de Darkside, mais le dieu des enfer se tient le bras, la prise a du le faire souffrir. Darkside couvre Anderson et lui lève la jambe pour le tombé :

    Spoiler:
     

    La foule est toute entière derrière le prêtre et l’encourage en faisant un ostie d’vacarme ! Darkside enrage, et Anderson se tord de douleur en se tenant le dos.

    Patrick Frazer : Anderson doit avoir le dos en miettes, il a déjà subi un backbreaker plus tôt dans le match.

    Claudia Banks : Les deux lutteurs ont dépassé un stade dans le match, il est temps pour eux de capitaliser.

    Le champion de la SOW tire son challenger par les jambes pour l’amener sous les cordes, et sort du ring. Il grimpe sur les escaliers et croise les jambes d’Alexander autour du poteau pour former un sharpshooter ! Anderson tente d’évacuer la douleur en tapant du poing sur le tablier du ring, Darkside augmente la pression. Les spectateurs hurlent à Anderson de ne pas craquer, le prétendant au titre poids-lourd tend le bras pour atteindre la première corde… il a réussi ! Il a agrippé la corde, l’arbitre ordonne au champion de lâcher la prise. Darkside obtempère de mauvaise grâce, mais s’empare d’une des jambes du prêtre, et la coince entre le poteau et l’escalier de métal.

    Darkside prend un élan… et frappe du pied l’escalier, écrasant au passage la jambe d’Alexander ! Le prêtre hurle, le public hue Darkside et commencent à lui jeter des pancartes et des gobelets, mais le dieu des enfers les ignore, concentré sur son adversaire. Darkside remonte dans le ring, ramène Anderson au milieu du ring, et lui porte cette fois un ankle lock !

    Claudia Banks : Ha le salopard ! Il veut vraiment faire craquer Anderson !

    Patrick Frazer : D’une certaine manière, les deux adversaires se ressemblent : ils sont tous les deux obstinés. Mais lequel est le plus obstiné ?

    Le visage rouge, Anderson se tient sur les coudes, mais n’arrive pas à atteindre les cordes. De son côté, Darkside commence à faiblir, la prise nécessitant un effort des deux bras. Et Alexander semble l’avoir deviné, car il gigote comme un poisson et parvient à se retourner sur le dos… et repousse Darkside avec son pied libre ! Les spectateurs sont soulagés de voir leur héros libéré, et le dieu des enfers fulmine. Les deux lutteurs se relèvent en même temps, mais Alexander est le plus rapide. EVE SIN !!! Darkside a été fauché par le standing lariat du prêtre, et gît à terre, les bras en croix.

    Claudia Banks : Dans ta face, dieu de mes deux !

    Patrick Frazer : Le Eve sin a été dévastateur, mais il a coûté cher : Anderson a visiblement le bras en mauvais état.

    Alexander se tient le bras, grimaçant de douleur. Il rampe vers Darkside et lui lève la jambe pour le pinfall :

    Spoiler:
     

    La colère gagne le prêtre, qui s’éloigne pour récupérer des forces, tandis que Darkside remue faiblement, tendant les bras vers les cordes. Les spectateurs scandent « ANDERSON ! ANDERSON ! », et les chants d’encouragement semblent redonner la foi au prêtre, qui est à nouveau debout, montrant tout-de-même des signes de fatigue. Darkside se hisse au troisième turnbuckle à l’aide des cordes, Anderson l’approche, bien décidé à en finir. Le prêtre redresse son adversaire et ennemi, l’adosse aux cordes, et lui sert un enchaînement de coups dont il a le secret : coup d’avant bras, suivi d’un uppercut, puis coup de coude dans le visage, et pour finir une droite !

    Alexander envoie Darkside dans les cordes en Irish whip, et à son retour l’arrête avec un gut kick. Enfourchement et… SWORD OF SAINT GEORGES !!! (Implant double underhook brain buster). Darkside est retombé comme une masse, le challenger passé son bras sur le torse du champion pour le tombé:

    Spoiler:
     

    Claudia Banks : Mais c’est pas vrai ! Il faut quoi pour battre ce type ?!

    Patrick Frazer : Alexander n’arrive pas à y croire !

    Le champion de la SOW roule sur le côté, et Anderson s’assied dans le coin, essayant de retrouver ses esprits. Darkside se met sur pied, titube, tombe sur un genou, puis sur l’autre, et attrape la troisième corde pour ne pas s’écrouler. Anderson se lève et vient chercher le champion… mais le champion revient dans la course avec une droite ! Anderson réplique de la même manière, et c’est un concours de punchs ! Le public crie à chaque coup porté par le prêtre, qui prend l’avantage, étant un brawler confirmé. Anderson titre Darkside et l’envoie dans les cordes, mais c’est retourné par Darkside !

    Alexander est projeté dans les cordes et revient avec un lariat ! Mais Darkside s’est baissé à temps eeeet surpassement ! Alexander Anderson s’écrase derrière le dieu des enfers, qui se retourne et se poste devant lui. Anderson se relève, habité d’une nouvelle flamme… mais Darkside le stoppe dans son élan en le prenant à la gorge ! Premier chokeslam ! Le dieu relève le prêtre et le soulève pour un deuxième chokeslam !

    Claudia Banks : Darkside est parti pour son Hysterik !

    Patrick Frazer : Ca sent la fin pour Anderson !

    Darkside relève Anderson avec difficulté, à cause de son bras. Va-t-il réussir son troisième chokeslam ?... Troisième chokeslam ! Le champion s’écroule sur son rival pour le tombé :

    Spoiler:
     

    Claudia Banks : YES ! C’est pas fini pour Alexander !

    Darkside se couvre le visage avec les mains, fou de rage. Et Alexander Anderson est déjà sur un pied, prêt à repartir ! Les spectateurs font de plus en plus de bruit, conscients que le prêtre puise dans ses dernières ressources d’énergie. Darkside fusille son ennemi du regard, et l’ancien champion de la SOW soutient son regard sans ciller. Le dieu des enfers se relève et fonce sur Anderson, mais celui-ci passe sous son bras et court dans les cordes à l’opposé. Le champion se retourne alors… et se mange un running knee strike dans la face ! Darkside tombe à la renverse mais repart à l’attaque, réveillé par le choc. Alexander lui colle une manchette à l’européenne, puis l’enfourche pour un omega driver ! Mais il maintient la tête de Darkside entre ses jambes et lui coince les bras pour lui porte sa soumission !

    Patrick Frazer : Alexander a piégé le champion dans son Martyr ! Darkside n’a aucune chance de s’en sortir !

    Darkside est effectivement dans l’incapacité de dégager d’une façon ou d’une autre, son adversaire bloquant ses moindres mouvements. L’arbitre demande au champion si il souhaite abandonner, il refuse. Alexander abjure Darkside d’abandonner car la puissance de Dieu est avec lui… Darkside lui gueule d’aller en enfer ! Anderson ressert les jambes autour du cou de son adversaire, Darkside tend la jambe pour atteindre les cordes, à l’aveuglette. Il se sert de sa force pour se déplacer avec ses genoux, mais Anderson s’accroche tellement qu’il pèse de tout son poids sur le dos du champion. Darkside tend encore la jambe… et son pied touche la première corde ! Sous les exclamations de colère du public, l’arbitre demande à Anderson de casser la soumission, ce qu’il fait, épuisé et dépité.

    Les deux lutteurs n’en peuvent plus, et pourtant ils bougent encore. Alexander s’approche du dieu à genoux, le relève par la tête, lui claque un atémi sur le torse ! Le deuxième atémi résonne dans toute la salle, ce qui pour effet d’augmenter la rage du ténébreux lutteur. Darkside expédie Anderson dans le coin du ring et le charge en corner splash… esquivé par le prêtre ! Sonné, Darkside recule en titubant, et est retourné par Alexander qui le place pour une souplesse avant, réussie ! Alexander a pu placer son adversaire sur le coin du ring, à cheval sur la troisième corde, et le rejoint, prenant appui sur la deuxième corde pour envoyer une droite à Darkside… qui lui colle un low blow ! L’arbitre réprimande le champion, lui conseillant d’éviter si il ne veut pas être disqualifié.

    Patrick Frazer : Ce coup dans les parties d’Alexander semble lui avoir coupé ses moyens !

    Claudia Banks : Pour ce qu’il s’en servait, de toute façon…

    Darkside profite de la paralysie du challenger pour trouver son équilibre et retourner Anderson… pour le placer en tombstone piledriver !

    Claudia Banks : Ho non, pas ça ! Non ! NON !

    ULTIMATE !!! Darkside s’effondre sur Alexander Anderson, l’arbitre fait le tombé :

    Spoiler:
     

    Les détritus volent de partout en direction du ring, alors que l’arbitre vient chercher la ceinture du championnat poids-lourd pour la rendre à son détenteur, qui n’a pas bougé, toujours allongé sur son adversaire.

    Patrick Frazer : Et bien, victoire de Darkside après un match éreintant. Les deux lutteurs ont tout fait, ils sont allés jusqu’au bout… et il ne pouvait y avoir qu’un seul vainqueur.

    Claudia Banks : J’espère au moins qu’il est cassé de partout, après ce que Alexander lui a mis !

    L’arbitre vient prendre des nouvelles du champion, et tente le réveiller. Darkside ouvre les yeux, hagard, regarde sa ceinture, et tend la main pour la saisir. L’arbitre lui donne, et va pour l’aider à se relever, mais le dieu des enfers veut le faire tout seul, et repousse faiblement l’arbitre. Après plusieurs essais ratés, le champion retrouve la position debout, mais pas pour longtemps, il est obligé de s’adosser aux cordes pour retrouver l’équilibre. Il demande un micro, qu’on lui donne, puis il se poste au dessus d’Alexander, qui n’a pas bougé depuis le finisher, et place la ceinture sur son épaule, pour déclarer au micro :

    « Ainsi soit-il ! »

    Des huées monumentales s’élèvent à l’encontre de Darkside, et des brancardiers sortent des coulisses pour s’occuper d’Alexander, pendant que le dieu des enfers quitte le ring et remonte la rampe d’un pas mal assuré, l’air éreinté mais satisfait.

    Patrick Frazer : Et maintenant… place au Royal Rumble !
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Dim 29 Juil - 11:20

    Nous sommes au bureau de Sir Wilson, d’un air décontracté, il observe droit devant son objectif dans l’unique but d’annoncer un message supposément important :

    « Good evening ! I have something extremely important to say and I hope you shall listen to what I am going to tell about. J’espère avoir votre attention messieurs dames. Bien que je n’ais rien d’important ou quoi qui pourrait vous mettre en halène, je tenais tout simplement à spécifier quelques précision, à savoir du Rumble pour être exacte.

    Le gagnant du Rumble remportant son ‘‘Title Shot’’ pour affronter le champion mondial, n’est en aucun cas obligé d’affronter le champion pour tout de suite, en fait, il peut attendre jusqu’à neuf mois avant de faire use de son billet. Mais une chose ! Il ne doit pas trop attendre car il perdra son billet pour le titre mondial à Blood of Champions !

    Tout ça pour dire que le grand gagnant du Royal Rumble pourra décider quand il voudra affronter le champion mondial entre le mois d’Août jusqu’au mois Avril. Ainsi, vous aurez largement le temps à vous préparer à la conquête de ce prestigieux titre. C’est tout ce dont j’ai à vous dire, sur ce, passez une excellente soirée et bon Rumble ! »

    Suite à cette annonce, la caméra s’éteigne rapidement en fondu.


    Claudia Banks : Je suis tellement excitée Patrick, le...le Royal Rumble va commencer dans quelques instant.J'ai toujours voulu assister à ce genre de match et très bientôt je vais voir des tas de lutteurs et lutteuse combattre pour un seul prix, la chance de devenir aspirant numéro un au titre suprême.

    Patrick Frazer : C'est en effet quelque chose de gros, Ravnos aka Sex Bomb, Draven et Estilo on été les trois champions du Royal Rumble, qui le sera cette année? C'est se qu'on va découvrir ce soir.

    Claudia Banks : J'ai hâte de voir qui va être le premier à entrer ainsi que le second.

    Un décompte apparaît à l'écran. 5..4...3..2..1.. le thème débute pendant que des pyros sur le stage explose un à la suite de l'autre. Lionheart arrive de dos, les bras perpendiculaire à son corps. Il se retourne et comme sa descente vers le ring. Lionheart monte sur les marches de métal et sur l'apron. Il pointe un fan en le narguant un peu, puis s'accroche à la première corde avant de tourner sur lui-même, pour mettre en évidente sa fourche. Il embarque dans le ring avec un grand sourire, un peu fendant, avant de monter sur le coin pour taunter la foule.

    Claudia Banks : L'ancien champion Thunder, Lionheart est le premier à commencer. J'dois dire que je l'ai moins connues au par avant, mais je vais en apprendre un peu plus ce soir sur lui.

    Patrick Frazer : Se que je me souviens de lui, est lorsque Pétale lui a flashé ses deux jumelles en pleins dans sa figure, pour laisser la chance à son rival Methodcobra d'emporter la victoire.

    Claudia Banks : C'est la spécialité de Pétale, utiliser son charme pour tromper ses ennemis.

    Quelques pyros explosent et Spotlight de Mutemath se lance dans l’aréna. Les lumière s’éteignent quelques secondes avant qu’un projecteur éclaire Alaric Banks qui pose les bras levé sous le titantron. Quand les lumières se rallument, Alaric se ramène tranquillement vers le ring, le sourire aux lèvres. Les deux lutteurs se réunissent au centre du ring et attendent le signal de la cloche.


    Ding! Ding! Ding!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Lionheart et Alaric se regardent quelque instant avant de pavaner autours du ring. Les deux ont la même idée en tête et c'est la prise de contact. Ils entament avec l'épreuve de la force mais le sosie de Y2J, prend l'avantage avec une torsion du bras suivi d'un coup de pied dans le ventre, qui le fait reculer près des câbles.

    Voyant qu'il a sa chance de l'éliminer, Lionheart s'élance vers Alaric mais se fait prendre par un surpassement du frère de Wiliam,mais LH atterit sur les tabliers, et se tient à l'aide des câbles. Le one half of the tag team champion, lui envoie une droite que l'original bloque et contre-attaque avec un shoulder trust dans son ventre. Il revient dans le ring, esquive le lariat du Belge et contre attaque avec un Edge O matic. Pour démontrer qu'il a de l'arrogance à vendre, il place son pied droit sur le torse du Sage en hurlant Come on baby, se qui provoque les hués de la foule, mais Heart se fait prendre en Ankle lock de la part du sage frère de William.

    Patrick Frazer : Ça apprendras à Lionheart d'être trop sûr de lui.

    Claudia Banks : C'est un Banks, normal qu'il ne va pas se laisser avoir par ceci.

    LH se défait facilement du Ankle lock avec une roulade qui propulse son adversaire par devant, Alaric se relève debout et esquive le clothesline de Heart et l'envoie au sol avec un jolie neckbreaker. Il le prend par la tête et le relève debout, pour tenter de le faire passer par dessus la troisième corde, mais le québécois le dégage avec des coups de coudes. Il se précipite rapidement vers lui.

    Pendant que les deux lutteurs continuent de lutter, le compte à rebours pour un nouvel arrivant s'affiche sur le SOWtron.

    La foule : Dix!....Neuf!...Huit!...Sept!..Six!...Cinq!...Quatre!...Trois!...Deux!...Un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    Blue Stahli – The Pure And The Tainted retentit et le jeune Stalion Keith Holygate se tape un sprint pour aller rapidement dans le ring, et rejoindre Lionheart et Alaric qui sont concentré à s’entre-tuer.

    Patrick Frazer : Keith Holygate est le numéro 3, voyons voir se qu'il a dans le ventre.

    Claudia Banks : Je le trouve craquant le jeune frère de James!

    Keith arrive enfin dans le ring et envoie un dropkick sur Lionheart qui se précipitait vers lui. Il voit que Alaric veut s'essayer sur lui, alors il le prend par la tête pour l’accueillir par dessus la troisième corde, mais le belge n'est pas éliminé. L'Adonis relève heart debout, il saisit la tête en position d'un double underhook en l'écrasant au sol avec un Butterfly DDT.

    Le jeune frère de James, ne réalise pas que Banks est derrière lui et l'attendait avec un reverse DDT à son tours. Il le relève debout et l'amène dans le coin pour tenter de l'éliminer, mais le hardcore a encore assez d'énergie pour s'en défaire. Alaric esquive le clothesline d'Holygate, il se prend un élan dans les câble et envoie un shining wizard en pleins dans sa figure. La moitié du tag team champion se retourne et reçoit un missile dropkick de la part de Lionheart.

    Patrick Frazer : Tout ce passe bien jusqu'à présent, chacun semble avoir son moment.

    Claudia Banks : Et mon beau gosse est étendu au sol, tout comme Alaric.

    Lionheart relève debout Alaric debout et l'amène proche des câbles pour tenter de l'éliminer, Keith qui s'est remis du shining wizard de Banks, va le rejoindre et aide le québécois à éliminer le tag team champion qui résiste contre les deux.

    Des encouragements se font entendre venant du publique, se qui aide Alaric à se débattre et à repousser ses deux agresseurs qui tentait de l'éliminer. Le belge rebondit dans les câbles et en surprend plusieurs avec un jolie double DDT sur Keith ainsi que Heart.

    Claudia Banks : Quel magnifique double DDT venant d'Alaric!

    Patrick Frazer : Un bon moyen de surprendre son ennemi, en effet!

    Suite à ses mots, le compte à rebours pour un autre arrivant, s'affiche à l'écran.

    La foule : Dix!...Neuf!...Huit!...Sept!....Six!...Cinq!...Quatre!...Trois!....Deux!....Un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    Drop the World de L'il Wayne avec Eminem retentit

    Et l'ancien partenaire de MJ démontre de l'arrogance comme quoi qu'il sera le prochain Royal Rumble champion. Il ne perd pas de temps à aller rejoindre les autres lutteurs dans ce ring.


    Patrick Frazer : Matt Bastard est le numéro quatre, et ce dernier démontre plutôt de la confidence.

    Claudia Banks : C'est typique chez les douchebags, bien contente que MJ Price flush ce crétin, il ne valait rien de toute façon.

    Matt Bastard est enfin dans le ring et va aider Keith Holygate qui était en danger, du fait que Alaric tentait de l'éliminer. Les deux lutteurs heels relève le tag team champion debout, et l'envoie gorge première sur la troisième corde avec un double flapjack.

    Matt Bastard montre ses muscles à la foule qui ne veulent rien savoir de cela. Ayant de la concurrence, Keith s'obstine avec lui comme quoi qu'il est plus mignon et plus costaud de lui. Les deux lutteurs s'obstine et se pousse chacun leurs tours. Alaric et Lionheart profite de cette avantage, pour s'en prendre aux deux narcissiques. Le Belge amène Keith dans le coin en lui envoyant plusieurs droites mélangé avec des atémis, quant à Lionheart, il avait l'avantage en grimpant la seconde corde pour lui donner des droite, mais se fait prendre en reverse atomic drop gracieuseté du roi de la Californie.

    Patrick Frazer : Matt Bastard, n'est pas le seul douchebag dans ce ring.

    Claudia Banks : Bon d'accord! J'exclue lui, car rien ne bat le charme des Holygates!

    Protégeant son entre-jambe, Heart reçoit un puissant lariat de la part de Matt. Alaric se fait envoyer dans le coin par Keith, mais court en sommersault pour sauter et atterrir derrière Keith pour le piéger avec un final cut. Alaric se relève et reçoit le coup de genoux du bâtard, lorsqu'il courait. Matt le relève pour tenter de l'éliminer, mais le jeune frère de James revient en charge et le bombarde de droite, il l’envoie dans les câbles, il prend le Roi de la Californie par la tête et l'envoie s'écraser au sol avec un Overhead belly to belly suplex.

    Lionheart se précipite vers lui pour infliger une série de jab, il envoie Holygate dans les câbles et tente un surpassement mais l'Adonis se couche au sol, pour lui envoyer une droite à la figure comme Goldust sait bien le faire. Il tente l'inquisition ( Codebreaker) sur l'Original mais se dernier l'a repoussé. Il prend les jambes du Holliest of them all et le catapulte par dessus la troisième corde. Malheureusement pour LH, Holygate n'est pas éliminé car il se tient à l'aide la deuxième corde, il voit que Heart tente de l'éliminer avec un clothesline, alors il lui envoie un roundhouse kick qui le fait reculer et rebondit sur la troisième corde avec un springboard spinning wheel kick. Il esquive le clothesline de Matt Bastard et contre-attaques avec un inverted headlock backbreaker. Keith se retourne et se fait avoir par le jumping high knee du sage.

    Claudia Banks : Alaric est le dernier homme a rester debout..

    Patrick Frazer : Il tente de savoir qui va être le prochain arrivé.

    Suite à ses mots, Alaric observe le compte à rebours qui s'affiche sur la SOWtron.

    La foule : Dix!....Neuf!...Huit!....Sept!....Six!....Cinq!....Quatre!....Trois!....Deux!...Un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    Vodka de Korpikliani retentit

    Ronnie marche normalement et se tape un sprint, lorsqu'il est rendu sur les rampes pour aller rejoindre les lutteurs.


    Claudia Banks : Le tout nouveau Ronnie est le numéro cinq à faire son entrée sur le ring.

    Patrick Frazer : Et il débute déjà les hostilité avec le champion en équipe, Alaric Banks.

    Ronnie Mcthurty semble avoir l'avantage sur Alaric qui s'avançait vers lui avec un clothesline. Il envoie Lionheart au sol qui s'approchait vers lui avec un hurricarana . Il porte un dropkick à Keith qui courait vers lui. Il esquive le clothesline de Matt et le finit avec son Ronnie HO ( RKO)

    Il lance un cri de guerre à la foule qui lui répond négativement mais se fait attaquer dans le dos par le Belge, qui le prend par la taille et l'envoie par dessus la troisième corde pour l'éliminer.

    Ronnie Mcthurty has been eliminated by Alaric Banks

    Claudia Banks : Et les quinze minute de gloire de Ronnie sont terminé par Alaric Banks qui s'est montré plus intelligent que lui.

    Patrick Frazer : Il peut se compter chanceux d'avoir réalisé la première élimination de la soirée.

    Alaric se retourne et se fait surprendre par Lionheart avec un Trowndown ( Rock Bottom). L'ancien champion Thunder se fait prendre par derrière avec un Spine breaker ( Double knee backbreaker) de Matt Bastard qui pose de manière arrogante envers le publique qui le hue.

    The Technical one se retourne et reçoit le Holy kick (Sweet chin music) de Keith Holygate qui l'envoie par dessus la troisième corde.

    Matt Bastard has been eliminated by Keith Holygates

    Claudia Banks : Incroyable! Keith Holygate a été le dernier survivant dans cette guerre de prise de finitions.

    Patrick Frazer : Et il a démontré qui est le patron ici.

    Étant le dernier lutteur debout, l'Holiest de tout l'univers s'approche vers Alaric Banks, il l'aide à se relever, il tente de l'éliminer mais le World tag team champion se tient à l'aide des câbles. Quelque seconde après, Lionheart se joint au groupe pour tenter d'éliminer Alaric Banks.

    Alaric tient bon malgré qu'il a du mal, car ils sont deux contre lui à essayer de l'éliminer. Il continue de résister contre ses deux agresseurs, alors que le compte à rebours pour un prochain arrivé, s'affiche au SOWtron.

    Claudia Banks : Ho! Ho! Chic alors un nouvel arrivant! Je me demande bien c'est qui?

    Patrick Frazer : Probablement l'un de tes milliers Don Juan que tu ne cesse d'admirer...

    La foule : Dix!...Neuf!....Huit!...Sept!...Six!....Cinq!...Quatre!...Trois!....Deux!...Un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!

    El Verdugo the vampire retentit à l'écran

    Le partenaire de Marvel prend tout son temps pour marcher dans le ring, voyant que les deux heels sont occupé sur le pauvre Alaric. Cela dure quelque instant avant qu'il rentre le ring, on peut voir que les deux heels décident de se mesurer face au géant vampire.


    Claudia Banks : Mais qu'est-ce qu'ils font? Pourquoi ne terminent-ils pas leurs travail?

    Patrick Frazer : Car ils réalisent qu'El Verdugo est plus dangereux qu'Alaric.

    Le thème d'El Verdugo s'arrête, lorsque les deux lutteurs heel leurs envoient des droites, ils s'essaient tout les deux avec un irish whip, mais malheureusement pour eux, le géant colombien est trop imposant pour eux et contre-attaque avec un irish whip pour les finir avec un double clothesline.

    Alaric se relève debout mais n'a pas le temps de réagir et mange le buisaiku knee kick du géant en pleins dans sa figure. Heart démontre qu'il n'a pas peur de ce monstre, il utilise son agilité pour rebondir dans les câbles avec un springboard crossbody mais ce dernier l'attrape en pleins vol et le balance par derrière avec un fallaway slam. El Verdugo n'a pas le temps de se retourner, car il se fait placer à genoux par le chop block de Holygate. Voyant qu'il est à genoux,le blondinet se place derrière lui et inflige plusieurs droites d'un style agressifs en lui disant que tout le monde se fiche d'une gonzesse comme lui, faisant référence qu'il n'arrête pas de se plaindre dans ses promos. Il le prend par la tête et le balance au sol. Le géant Colombien se relève à l'aide des câbles, mais se fait retenir par les trois lutteurs qui tente de l'éliminer.

    Claudia Banks : C'est à croire que El Verdugo est le plus détesté de ces quatre lutteurs.

    Patrick Frazer : J'dirais plutôt qu'ils tentent de mettre leurs chance, à leurs avantage.

    Avec un miracle, le géant colombien utilise sa puissance pour dégager ces trois lutteurs autours de lui. Il envoie un kesagiri chop envers Alaric qui se précipitait rapidement vers lui, il attrape Holygate et l'écrase au sol avec un spinebuster, mais se fait avoir par un diving bulldog, de la part de Lionheart qui était installé sur la troisième corde. Il voit qu'il est coucher sur le dos et ne perd pas de temps à sauter sur la seconde corde pour un Lionsault.

    L'attention de LH est maintenant sur Alaric qui se relève près des câbles, il l'amène dans le coin et envoie une série d'athémis en lui criant pleins de bêtises digne d'un heel. Tel que Y2J le ferait, il se met à lui dire qu'il est le meilleur au monde à se qu'il fait, avant de prendre un élan et rebondir sur les deux câbles pour un triangle dropkick sur le belge qui s'installe en position indien. Il écrase sa figure avec un facewash qui le fait coucher au sol. Le québécois s'apprête à se retourner mais se fait surprendre par derrière avec un russian leg sweep de la part du Stallion.

    Claudia Banks : Et mon belle homme est toujours sur le ring grrrr... (de manière sensuelle)

    Patrick Frazer : pas pour longtemps, car El Verdugo est enfin debout.

    Keith Holygate s'échange des droites avec le Colombien qui est de nouveau debout, et le compte à rebours s'affiche sur le SOWtron.

    La foule : Dix!....Neuf!....Huit!...Sept!...Six!..Cinq!....Quatre!...Trois!....Deux!.....Un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!

    Concrete Jungle de Black Label Society retentit et la foule semble contente de voir le Modern Drunken master arrivé au numéro sept. Il enlève rapidement son top de Kung fu et va rejoindre Keith et El Verdugo qui l'attendaient déjà.

    Claudia Banks : Yan Yunsung est le numéro sept et cette fois, il semble plus sobre et concentré.

    Patrick Frazer : Le jeune frère de Michelle nous a démontré qu'il peut être talentueux peu importe les situations.

    Yan Yunsung bloque le coup de pied à Holygate et inflige deux droites du style Jeet Kune Do à la figure, un coup de coude sur le genoux, il inflige une balayette qu'il envoie au sol et le termine avec un solide descente du coude qu'est de fist of fury. Il ralenti El Verdugo avec des coups de pieds dans le genoux, il se prend un élan dans les câbles et le fait tomber à genoux avec un dropkick au niveau des jambes.

    Le Dragon prend quelque distance et Dragon kick en pleins sur le masque du géant qui tombe au sol. Le Chinois lance un cri de guerre similaires à Bruce Lee et se pavane autours du ring, pour surveiller lequel va se lever en premier. Il se fait distraire par Alaric qui lui inflige quelque droites, l'envoie dans les câbles, il s'apprête à le soulever pour un sidewalk slam, mais le torontois tourne la table en sa faveur avec un Twirl Whirl DDT. Il détient toujours cette vivacité qui nous rappelle celle de Bruce Lee, mais malheureusement elle se fait stopper par le Tiger Suplex de Lionheart.

    Claudia Banks : J'dois dire lorsqu'il est sobre, il est beaucoup intéressant à regarder.

    Patrick Frazer : Il fût entraîner par son père Conrad Yunsung, le même lutteur qui a entraîné Methodcobra.

    Lionheart saisit sa chance, il le relève l'envoie par dessus la troisième mais l'ivrogne chinois n'est pas éliminé. Il tente de finir le travail, mais se fait bloquer la droite par Yan qui le repousse avec un autre, il retourne dans le ring, et laisse le Sage qui place le Québécois en position d'un T-bone Suplex et l'envoie par dessus la troisième corde pour l'éliminer.

    Lionheart has been eliminated by Alaric Banks

    Patrick Frazer : Seconde élimination pour notre cher ami Banks.

    Claudia Banks : Il pète le feu pour un garçon sage!

    Alaric a le regard fixé sur Lionheart qui vient tout juste d'être éliminé, il se fait distraire par lui donnant la chance à Keith Holygate de le prendre par les deux jambes, et le faire passer par dessus la troisième cordes.

    Alaric Banks has been eliminated by Keith Holygate.

    Claudia Banks : Maudit soit Heart! Par sa faute, Alaric est éliminé!

    Patrick Frazer : Au moins, il a servi à quelque chose ce cher Lionheart...

    Suite à leurs commentaires, le compte à rebours pour le prochain arrivé s'affiche sur la SOWtron.

    La foule : Dix!...Neuf!....Huit!....Sept!....Six!....Cinq!....Quatre!....Trois!....Deux!....Un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    Rosemary had a accident par Devils wear Prada retentit et des hués se font entendre pour celui qui a mit hors service Draven.

    On le voit avec son t-shirt où se que c'est écrit, (i'm a true vampire killer) en rapport à se qu'il a fait à Draven au PPV Final Justice. Il enlève son t-shirt et se dépêche à aller rejoindre les autres, qui sont déjà dans la mêlée.


    Patrick Frazer : Syd Filmore est notre numéro huit et attire déjà la haine avec son t-shirtt.

    Claudia Banks : Ses t-shirt sont comme des biscuits chinois.

    Syd se précipite rapidement sur El Verdugo et échange des coups avec lui, quant à Keith, il tente d'éliminer Yan Yunsung vers la troisième corde, mais perd l'avantage lorsqu'il se fait aveugler les yeux par le chinois. L'Adonis envoie le dragon dans le coin, il charge vers lui mais se fait avoir par le pendulum kick du chinois, il embarque sur la troisième corde et s'élance sur Holygate avec un Dragonra- non! Le modern drunken master n'a pas le temps d'appliquer le Dragonarana et le jeune Holygate l'écrase au sol avec un powerbomb.

    Du côté de Syd et Verdugo, le Trouble Seeker lui envoie des coups coudes sur son masque et l'amène dans un coin, pour continuer son assaut. Du à sa grosseur, il repousse à quelque reprise l'ancien champion de la RLF, qui sautait sur la seconde corde pour lui foutre quelque baffs. Il revient vers lui encore, mais se fait stopper par le géant vampire avec un coup de tête à la Brodus Clay. C'est autours à Keith de s'en prendre à Verdugo. Malheureusement pour le Stallion, il se fait envoyer au sol par le Overhand chop du géant monstre. Le courageux Yan, tente sa chance sur lui mais se fait repousser par ce dernier qui l'envoie voler dans les airs et le fait tomber ventre première avec un flapjack. Yunsung n'a pas le temps de se relever debout et fait un 360, après avoir subi un puissant lariat venant de Verdugo.

    Claudia Banks : Oooouch! Mais quel Lariat venant du Gros Verdugo!!

    Patrick Frazer : Malheureusement pour Yan, il était pas ivre alors il a ressenti cette douleur.

    Le géant colombien se retourne et reçoit un gamengiri de Filmore en pleins dans sa figure, qui le fait reculer. Il se prend un élan dans les câbles et envoie un calf kick sur ce dernier qui le fait tomber au sol. Le self-proclaims Draven killer accueille le sosie de Jackie/Bruce Lee par dessus la troisième corde mais ce dernier n'est pas éliminé. Il échange des coups avec Keith Holygate, il se fait envoyer dans les câbles par L'Adonis, Holygate tente de l’accueillir avec un surpassement mais Syd riposte avec un coup de pied dans le ventre, Filmore se prend un élan et envoie un spinning wheel kick en pleins dans la figure de Keith.

    Syd et El Verdugo sont debout, ils remarquent que Yan s'apprête à rebondir de la troisième corde, il saute dans les airs et envoie un double dropkick sur les deux lutteurs. Le Stallion se précipite vers le chinois, mais il se fait soulever en position d'un gutwrench powerbomb pour le Go to Chin-- Non! Holygate retombe sur ses pieds et envoie un Holy ki--- Non! Yunsung l'évite aussi. Il se place derrière-lui et tente un back suplex, mais le Hottiest of em all retombe de nouveaux sur ses pieds. Keith Holygate se retourne vers lui, et bloque le coup de pied du chinois, Yan contre-attaques avec un dragon whip mais c'est El Verdugo qui le reçoit car le Stallion, l'a encore évité.

    Claudia Banks : Le Dragon a mal calculé son geste, je trouve...

    Patrick Frazer : Je ne trouve pas, car cela a fonctionné sur El Verdugo qui tombe comme un seguia.

    Le compte à rebours s'affiche sur le SOWtron pour annoncer l'arrivé d'un nouveau lutteur.

    La foule : Dix!...Neuf!...Huit!...Sept!..Six!...Cinq!...Quatre!...Trois!...Deux!....Un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    Awesome de XV avec Pusha-T retentit, MJ Price fait son entrée avec le sourire au lèvre, il démontre qu'il a assez d'énergie pour gagner le Royal Rumble et ne perd pas de temps à aller rejoindre les autres lutteurs qui sont en pleins guerres.

    Patrick Frazer : MJ Price arrive numéro 9 et nous démontre comme tout ces lutteurs, qui mérite d'être le champion du Royal Rumble.

    Claudia Banks : c'est encore mieux que de voir Matt Bastard et je le redis, encore contente qu'il ne soit plus avec Matt, car ces deux messieurs ne cadraient pas ensemble.

    MJ Price est maintenant dans le ring, esquivant le clothesline de Keith et l'intercepte avec un lou thesz press suivi d'une série de droite, il esquive un spinning heel kick de Yan et lui écrase la face au sol avec un Jumping Cutter. Il grimpe la troisième corde et saute vers El Verdugo en attrapant d'une main sa tête pour un diving DDT. Le Golden Kid se relève debout mais se fait avoir par le neckbreaker de Syd Filmore. Le Trouble Seeker se fait hué, lorsqu'il piétine le pauvre Price et Holygate se joint à lui pour l'attaquer à deux.

    Ils le relèvent à deux et l'approchent des câbles pour tenter de l'éliminer. Quant au Talented boy, il tente son mieux pour résister face à ses deux agresseurs. Heureusement pour Price, Le Dragon est venu à sa rescousse en s'attaquant à Keith Holygate, laissant la chance à MJ Price de ce libérer et de prendre Syd par la taille pour l'envoyer ventre première dans le coin.

    Claudia Banks : Il s'en est fallu peu pour Price, d'avoir été éliminé.

    Patrick Frazer : Il devrait remercier Yan, car c'est grâce à lui, qu'il peut continuer de lutter sur ce ring.

    Yan Yunsung a l'avantage sur Keith en l'amenant dans le coin, pour délivrer une combinaison de coup de pied qui se termine avec un sobat kick, à la Sean Waltman aka X-Pac. Il se met à faire des cris tel que Bruce Lee sait faire. Il se retourne et se fait chopper la gorge par El Verdugo qui le soulève en military press, il s'approche des câbles et tente de l'éliminer mais il perd le contrôle par MJ Price qui porte un chop block sur la cheville d'El Verdugo et à deux, Yan et MJ Price porte un Enziguiri (Price) combiné d'un Shining Wizard (Yan) sur le géant colombien qui est en train de voir des constellations.

    Les deux lutteurs face se tapent la main pour un high five félicitant leurs travail en équipe. Ils voient que Syd Filmore s'amène vers eux et l'acceuillent avec un double arm drag. MJ Price et Yan Yunsung sont les seuls hommes debout et se regarde droits dans les yeux. Ils ont compris que c'est chacun pour soi, alors ils se mettent à échanger des droites. Price l'envoie dans les câbles et fait un saute mouton, lorsque le Dragon vient vers lui, il tente de le surprendre pour rebondir dans les câbles avec un springboard crossbody mais ce dernier esquive à la dernière minute. The Modern Drunken Master se relève et reçoit un hurricarana du Golden Boy. Pour s'assurer qu'il reste coucher au sol, le Talented Boy surprend plusieurs avec jolie standing shooting star press sur le chinois. Price se retourne et reçoit de pleins gueule, le big boot d'El Verdugo.

    Patrick Frazer : Je crois que Price n'a pas vu la botte venir.

    Claudia Banks : Ce qui donne la chance à ce géant d'avoir encore le contrôle sur l'issue de ce match.

    Le compte à rebours s'affiche sur le SOWtron pour annoncer l'arrivé du prochain lutteurs.

    La foule : Dix!...Neuf!...Huit!....Sept!....Six!...Cinq!...Quatre!....Trois!....Deux!...Un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    Awaken de Bulletproof Messenger retentit et c'est Chris Six qui s'amène avec une bouteille de Jack Daniel. Il se met à boire cette boisson alcoolisée comme si cela serait du jus. Le Motard va rejoindre les autres sur le ring pour avoir du plaisir dans cette mêlée.

    Patrick Frazer : Yan Yunsung ne sera plus le seul alcoolique maintenant, car Chris Six est notre numéro 10.

    Claudia Banks : Si j'avais à choisir entre Yan et lui, mon cœur serait au chinois, il est beaucoup plus séduisant que lui.

    Dès que Chris Six entre dans le ring, il se met rejoint El Verdugo qui l'attendait avec un clothesline esquivé par le motard, il rebondit dans les câbles et porte un Six punch sur le géant. Il accueille Price avec un spinebuster lorsqu'il se précipitait vers lui. Il esquive le Lariat de Yan et le prend par derrière avec un german suplex. Il relève le chinois de nouveau et le place entre ces deux jambes pour le soulever et écraser sa tête au sol avec un Motor Impact (Package Piledriver).

    Il avait l'idée de l'éliminer à l'extérieur du ring, mais il se fait surprendre par un double team bulldog de la part de Syd Filmore ainsi que Keith Holygate. Ils relèvent le God of war à deux, et amènent ce dernier dans le coin pour tenter de l'éliminer. Quant au Dragon, il utilise l'énergie qui reste pour se glisser en dessous de la première corde et demande à l'arbitre quelque boisson alcoolisées. Il boit rapidement les deux premières à l'extérieur du ring.

    Claudia Banks : Tiens! On dirait que Yan se prépare à éveiller le Jackie Chan en lui.

    Patrick Frazer : Ou de reprendre des forces, suite à se qu'il a subi.

    Keith et Syd Filmore avec Chris Six mais ils sont du mal à l'envoyer par dessus la troisième corde. Quant à MJ Price, il se fait malmener par Verdugo qui l'étrangle avec son pied dans le coin. The Modern Drunken Master revient dans le ring avec une bouteille de Jack Daniel dans la main gauche, ainsi qu'un rhum de la main droite.

    Le Dragon attire l'attention de chaque lutteurs qui l'observe en train de boire comme un trou. Il finit les deux bouteille et se place en position du Drunken Fist pour annoncé qu'il est enfin prêt à passer dans le Drunken fist mode. Il porte une combinaison de diverse coup du style Drunken fist qui se termine avec une jambette sur Syd. Il porte un shining wizard sur Keith Holygate, en faisant une pose à la manière du Great Muta. Il esquive le Lariat du géant colombien avec un jolie kip up et lorsqu'il se retourne, I'm not Drunk (Stunner) de la part du chinois. Il esquive la droite d'MJ en bougeant de manière ivre, il le retourne face à lui, porte un coup de pied dans le ventre, le place entre ses deux jambes et il lui écrase la tête au sol avec un Drunken Dragon (Cradle piledriver). Il n'a pas le temps de se retourner, car il fait briser une bouteille de Jack Daniel derrière sa tête par Chris Six qui l'attendait par derrière. Il lui cri des bêtises comme quoi qu'il fait un meilleur alcoolique que lui.

    Claudia Banks : Aie! Cela doit faire mal recevoir ceci derrière la tête....

    Patrick Frazer : Je crois que Yan a attiré l'attention de Chris Six pour montrer qu'il est le vrai alcoolique sur ce ring.

    Le décompte pour un nouvel arrivant s'affiche dans le SOWtron.

    La foule : Dix!....Neuf!....Huit!....Sept!.....Six!....Cinq!.....Quatre!....Trois!.....Deux!....Un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!!

    Le thème de Bad Boys retentit et c'est DJ Shaft qui fait son entrée en projetant un regard circulaire vers le publique qui le soutient ainsi que le ring. Il sautille de chaque côté avant de se taper un sprint pour aller rejoindre Chris Six et il échange des coups avec ce dernier.

    Claudia Banks : Le Black Ice est notre numéro 11, je sens que cela va bientôt être funky dans ce ring.

    Patrick Frazer : Je crois pas que notre génie soit dans l'air du disco Claudia.

    Le DJ est enfin dans le ring, il esquive le lariat du motard et lui envoie un dropkick en pleins gueule. Il soulève Syd Filmore par la taille qui se précipitait vers lui avec un backbreaker. Il tente de se retourner et se fait avoir en cobra clutch pour un Cobra clutch suplex de la part d'El Verdugo. Le géant vampire et Keith Holygate se joint en équipe, pour piétiner se pauvre black qui ne fait que protéger de tout ses coups de pieds.

    Cela dure quelque instant avant que Yan et MJ Price viennent à la rescousse de DJ Shaft. Le chinois s'en prend à son ennemi habituel le stallion qu'est Keith Holygate et le Golden boy attire El Verdugo près du turnbuckle, il voit qu'il fonce comme un taureau, se qui lui laisse la chance de l’accueillir face première sur le second turnbuckle avec un drop toe hold.

    Claudia Banks : Ah! se qu'il peut être talentueux ce cher Price!

    Patrick Frazer : Il détient le talent comme il dit si bien dans chaque matchs et promos.

    Syd Filmore s'en vient rejoindre Price en lui envoyant quelques droites, il l'envoie dans les câbles, tente sa chance avec un hiptoss mais MJ Price se retient, le Trouble Seeker réfléchit pour un plan B, il place sa jambe au dessus de la nuque du Talented Boy. Ce dernier lui donne un élan pour réaliser un backflip, il le retourne contre lui le frappe dans le ventre, le place en position d'un pedigree et vlan Filmore Intervention (Double underhook piledriver). Syd se retourne et bang!! Six kick (Superkick) de Chris Six. C'est maintenant autours du God of War de se retourner, il reçoit un coup de pied dans le ventre du Black ice, le piège dans un pump handle et bang!!! Dig dug driver. Le DJ s'en va sauver l'ivrogne chinois qui est sur le point de se faire éliminer par El Verdugo ainsi que Keith Holygate. Il attire l'attention du géant colombien en le frappant dans le dos, laissant la chance à Yan de se défaire de l'emprise de l'Adonis américain.

    DJ Shaft utilise son agilité pour sauter et saisir le cou d'El Verdugo pour un hurricarana mais malheureusement pour notre DJ, ce dernier le maintient en powerbomb il s'approche des câbles et l'envoie à l'extérieur du ring pour l'éliminer.

    DJ Shaft has been eliminated by El Verdugo.

    Claudia Banks : Isssh!! c'est se qu'on appelle une décente au enfer par El Verdugo.

    Patrick Frazer : Malheureusement pour DJ Shaft, il n'aura pas la chance de devenir le champion du Royal rumble de cette année.

    Keith Holygate était installé sur la troisième corde, le Dragon va le rejoindre et tente un superplex mais ce dernier résiste, il voit qu'il a une chance d'éliminer, il tente de faire un powerbomb pour l'éliminer, mais le chinois utilise son agilité pour se dégager. Keith Holygate revient sur le ring. Il voit que Yan est près des câbles. Il arrive pour l'éliminer mais le Dragon l'envoie par dessus la troisième corde avec un surpassement, Keith s'est retenue sur la seconde câbles pour rester sur le tablier, il tente de revenir mais reçoit le spinning roundhouse kick qui l'envoie à l'extérieur du ring.

    Keith Holygate has been eliminated by Yan * the Dragon* Yunsung.

    The Modern Drunken master rit des malheurs de son rival Keith Holygate pour l'avoir éliminer, en lui disant que c'est égalité à présent, mais il ne réalise pas que MJ Price était derrière lui. Il profite de ce moment de distraction, pour prendre par les pieds et l'envoyer par dessus la troisième corde.

    Yan * the Dragon* Yunsung has been eliminated by MJ Price.

    Patrick Frazer : Yan devrait avoir les yeux derrière la tête, car il s'est fait avoir par Price.

    Claudia Banks : On s'en fout MJ Price est charmant hi hi hi!

    MJ Price lui fait savoir qu'il est désolé mais que c'est chacun pour soi. Syd Filmore vient interrompre la discutions avec Yan, en s'occupant du Talented Boy pour le combattre. Quant à Chris Six, il tente d'éliminer le géant vampire en le poussant de ses forces pour le faire passer par dessus la troisième corde, mais la lutte est dur car El Verdugo résiste bien face à ces deux ennemis.

    La foule : Dix!....neuf!....huit!....sept!....six!....cinq!....quatre!....trois!...deux!...un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    Homecoming de Hey Monday retentit et c'est la magnifique et talentueuse Sarah Filmore qui entre sur stage et se dépêche déjà, à prêter mains forte à son mari qui s'occupe de MJ Price.

    Claudia Banks : Oh! Là là! La femme de Syd Filmore entre au numéro douze. Je n'ai jamais aimée son attitude à cette blondasse, j'espère qu'elle va se faire éliminer rapidement.

    Patrick Frazer : Pas si fort! Sinon elle risque de te donner un char de merde comme les québécois le disent si bien.

    L'ancienne partenaire de Methodcobra va rejoindre Syd qui était en prise de contact, elle le frappe par derrière et à deux ils maltraitent ce pauvre MJ Price avec des piétinement. Les Filmores le relèvent debout, l'envoie dans les câbles mais le Talented boy envoie un coup de pied dans le ventre pour repousser la blondinette et continue de s'en prendre à Syd avec plusieurs droites à la figure. Il envoie Syd au sol avec un clothesline. Il prend la Miss Beauty par les cheveux et l'envoie par dessus la troisième corde, mais cette dernière se retient à l'aide de la seconde câbles. Price saisit la tête du Trouble seeker en front headlock et se donne un élan à l'aide des corde pour lui écraser la tête avec un jolie tornado DDT.

    Du côté d'El Verdugo ainsi que Chris Six, c'est le géant colombien qui reprend le contrôle sur lui, on le voit en train de placer le motard en position d'un tree of woe et avec sa botte, il étrangle le pauvre Producer of violence. Il le défait de la troisième corde pour l'envoyer au sol, il relève le motard et le replace à genoux pour lui envoyer un kesagiri chop en pleins sur la gueule du motard.

    Patrick Frazer : Oouff les kesagiri chops d'El Verdugo sont toujours douloureux.

    Claudia Banks : Avec les grosseur de ses bras, je n'aimerais pas être en face de lui.

    Le géant vampire relève sa victime et le prend par la gorge en s'approchant des câbles, il essaie de l'envoyer Chris Six par dessus la troisième corde avec un choke slam mais le motard alcoolique riposte avec quelque coup de pieds dans le ventre qui fait reculer le géant. Voyant qu'il a le champ libre, il charge directement vers Six mais se fait encore une fois avoir par ce dernier qui l'a soulevé, il profite de ce moment pour tenter d'éliminer El Verdugo, malheureusement pour Six, le géant colombien détient l'avantage en donnant une série de coup de coude derrière la tête du God of war.

    Quant à Syd Filmore, il est dans une position fâcheuse par le Talented Boy qui tente de l'éliminer à l'extérieur du ring, suite à un surpassement raté de MJ Price. Il semble presque mais il se fait ralentir par un low blow avec le poing, par Sarah Filmore qui laisse la chance à son mari d'entrer dans le ring. À deux, Les Filmores en profite pour envoyer Price par dessus la troisième corde avec un double clotheslines.

    MJ Price has been eliminated by the Filmores.

    Claudia Banks : Quel coups salaud de la part des Filmores!! MJ Price était à deux doigt d'éliminer Syd Filmore, maudit soit sa femme!!

    Patrick Frazer : Ne lui en veut pas! Elle ne fait que son devoir d'épouse, soutenir son mari peu-importe les épreuves.

    Suite à ces mots, le décompte d'un nouvel arrivant s'affiche sur le SOWtron.


    Dernière édition par Admin le Dim 29 Juil - 11:34, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Dim 29 Juil - 11:20

    La foule : Dix!...neuf!...huit! ….sept!.....six!.....cinq!....quatre!......trois!.....deux!.....un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    No more sorrow de Linkin park retentit, c'est le jeune Jesse Jackson Jr qui fait son entrée de manière arrogante en gardant les bras en croix. Après avoir été ingrats envers les fans, le self-proclaims futur of his business va rejoindre les autres lutteurs sur le ring.

    Claudia Banks : Tiens si c'est pas Triple J! Ce jeune fou qui croyait avoir des chances pour voler le titre de Darkside.

    Patrick Frazer : Il a le droit à ses rêves, tout de mêmes....

    Le jeune Alexandrien est malchanceux en partant car les Filmores l'attendaient lorsqu'il entrait dans le ring avec des piétinement. Ils le relève par la suite et l'envoie ventre première sur le ring avec un double flap jack. Sarah Filmore relève Jesse James mais se fait avoir par son jawbreaker qui la fait reculer. Il envoie un kenka kick sur la figure du trouble seeker qui tombe ventre première au sol. Il accueil rapidement la blondinette avec un t-bone suplex et va nuire à El Verdugo qui tentait d'avoir l'avantage sur Chris Six.

    Il repousse le géant qui malmenait le motard dans le coin et tel qu'un opportuniste, il lui porte un yakuza kick dans le coin, le God of war tombe ventre première au sol. Il ralenti El Verdugo avec des coup de pied sur sa jambe droite, mais se fait violemment envoyer au sol avec un coup de tête du vampire masqué.

    Claudia Banks : Je sens que Jesse James va le regretter...

    Patrick Frazer : Et pourquoi donc?

    Claudia Banks : Car les deux monstres, sont derrière lui.

    Claudia l'a bien confirmé, El Verdugo saisit the Last Stoner par la gorge et Chris Six va le rejoindre pour prendre lui aussi sa part. Ils le soulèvent à deux pour le balancer durement au sol avec un double chokeslam des deux powerhouses.

    Les Filmores s'en prennent à El Verdugo en le matraquant pleins de coups qui l'amène dans le coin, à deux, ils piétinent le pauvre géant qui ne fait que se protéger. Chris Six va aider ce dernier, en éloignant Syd Filmore de sa femme. Les deux lutteurs échangent des droites, l'ancien lutteur de la RLF tente une projection mais se fait avoir par le short-arm clothesline du motard. Il arrive pour s'en prendre à la blondinette mais se fait ralentir par le produit de la gloire qui lui envoie des droites au visage.

    Quant à Sarah Filmore, elle se débrouille plutôt bien après avoir repousser El Verdugo avec un pendulum kick, car elle était placé dans le coin, elle grimpe rapidement la troisième corde et fait une tentative de crossbody raté, car elle se fait attraper en plein vol par le géant vampire qui la soulève en millitary press. Voyant que sa femme est en danger, Syd en profite pour lui faire un chop block sur sa cheville gauche qui fait trébucher le géant et dégage sa demoiselle en détresse de ce dernier.

    Patrick Frazer : Quel preuve de galanterie de la part de Syd Filmore!

    Claudia Banks : Se qui est dommage, car j'aurais voulu voir cette blondasse hors de la compétition.

    Le décompte pour un nouvel arrivant s'affiche à l'écran.

    La foule : Dix!...neuf!....huit!...sept!...six!.....cinq!...quatre!...trois!....deux!....un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNN!!!

    For whom to bells tols de Metallica retentit, Mask Marvel enlève rapidement sa cape et va rejoindre son allié qui semble avoir du mal contre les Filmores.

    Patrick Frazer : L'ancien champion Wildside, Mask Marvel est notre numéro 14!

    Claudia Banks : Et il vole à la rescousse d'El Verdugo.

    Marvel évite le lariat de Triple J et se place derrière lui pour un german suplex. Il se précipite rapidement sur la femme de Syd avec un shining wizard sur son jolie visage. Il porte un série de trois german suplex sur Chris Six qui voulait un morceau de la légende bleue.

    Il voit que son partenaire soulève Syd Filmore en position d'un eletric chair, une fois qu'il est bien installé, le justicier masqué rebondit dans les câbles pour un springboard doomsday device sur le Trouble seeker.

    Patrick Frazer : Springboard doomsday device des Heroic Destruction.

    Claudia Banks : Qui démontre aussi que les Filmores ne sont pas les seuls à travailler en équipe.

    Mask Marvel se charge de Jesse Jackson Jr qui s'amenait vers lui, il le prend en torsion du bras et rejoins rapidement la troisième corde. Le légendaire masqué qui est installé sur la troisième corde, tente un Old school mais elle est contré par le scoop powerslam du Last Stoner qui est aussi étendu au sol. El Verdugo avait l'avantage pour quelque instant, avant de se faire avoir par un running STO du Biker Elite. Le motard se dirige vers Sarah Filmore et la tire par les cheveux, il va pour l'envoyer par dessus la troisième corde mais la blondinette utilise ses deux mains pour se maintenir. Elle saisit le Biker elite par les jambes et l'envoie au sol avec un jolie headscissor takedown à l'aide des câbles.

    Patrick Frazer : C'était bien joué de la part de Sarah Filmore! Un peu plus, et son mari se retrouverait seul à lutter contre ces lutteurs à la recherche de pouvoirs.

    Claudia Banks : Je dois dire que c'était pas mal, pour une blondinette..

    The producer of violence se relève rapidement, saisit la femme de Syd, mais cette dernière déborde de l'énergie et saute par derrière pour s'échapper du front Powerslam de Chris Six. Ce dernier n'a pas le temps de réagir, il reçoit le spear venant de son mari, qui est toujours présent pour elle.

    Les Filmores vont rejoindre pour s'occuper de Mask Marvel et Jesse Jackson Jr. Sarah Filmore se charge de Mask Marvel et Syd Filmore du Last stoner. Syd qui détient l'avantage sur Triple J réalise un flapjack en pleins sur son torse. Il le fait tomber au sol avec un coup de pied au visage, lorsqu'il est à genoux. Le Trouble seeker voit que Sarah perd l'avantage sur la légende bleue. Mask Marvel se trouve sur la troisième corde et s'apprête à réaliser une manœuvre aérien sur sa femme, mais il n'a pas le temps car il reçoit le troisième turnbuckle en pleins dans les parties, lorsque Syd appuie de toute ses forces sur la troisième corde. Il s'assure que sa femme n'a rien, et l'aide à se relever mais les deux tourtereaux, ne réalisent pas que son partenaire El Verdugo est derrière eux.

    Claudia Banks : Attention les Filmores!!! El Verdugo est derrière vous!

    Patrick Frazer : Et il n'est pas content...

    Les Filmores se retournent et se font chopper leurs gorges par le géant colombien, il les soulève avec ses deux mains et les envoie en enfer avec un double chokeslam. El Verdugo est maintenant le seul lutteur qui est debout sur le ring,

    La foule : Dix!...neuf!....huit!....sept!....six!....cinq!...quatre!....trois!.....deux!...un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    Duel of fate de John William retentit, L'autre moitié du tag team champion, Wiliam Tyler Banks fait son entrée en levant les bras au ciel. Il garde les yeux fermés et ne semble pas du tout pressé d'entrer dans le ring, voyant qu'il fait face à un gros problème que représente El Verdugo.

    Patrick Frazer : Le world tag team champion William Tyler Banks est le numéro 15 et il a déjà des problèmes.

    Claudia Banks : En effet! Alaric est déjà éliminé, il n'aura pas le choix de faire face à ce géant colombien comme un grand.

    WTB se tient près des tabliers et tente de raisonner El Verdugo, car ce dernier semble furieux. Il dit qu'il ne veut pas d’ennuis et tente de le calmer mais il profite d'un moment de distraction, lorsque Jesse Jackson James lui fou un lower clothesline sur sa cheville et va le rejoindre pour le piétiner en équipe.
    À deux ils relèvent le monstre de 7 pied et tente de l'éliminer mais l'esprit combatif d'El Verdugo aide à résister face à ses agresseurs. Mask Marvel vole à la rescousse de son allié et s'en prend à Triple J pour laisser Banks seul contre El Verdugo.

    Claudia Banks : Merci à Mask Marvel, maintenant El Verdugo est seul contre William Tyler Banks.

    Patrick Frazer : Non! Regarde! Chris Six se joint à WTB contre El Verdugo.

    Le Biker Elite attaque le géant colombien par derrière, pour lui enlever le momemtum qu'il avait sur Wiliam Tyler Banks. El Verdugo reprend vite l'avantage avec un coup de coude arrière qui fait reculer le motard, il envoie un overhead chop à Banks. Il envoie Six faire le tour du monde en 5 seconde avec un Crooked arm lariat. Il pensait se débarrasser de WTB mais non! Car il était derrière lui, il saisit son cou en sleeper et vlan!!! flashback.

    WTB s'occupe de Triple J qui s'apprêtait à se relever suite à un Marvelous Stunner porter par Marvel, lorsqu'il avait l'avantage sur lui, il le renvoie au sol avec un corner clothesline et se met à piétiner ce dernier. Quant au Heroic Destruction, Marvel envoie les Filmores au sol avec quelques clotheslines, dropkick ainsi qu'un scoop slam envers Sarah Filmore, qui était la dernière à ce précipiter vers lui et El Verdugo domine Chris Six dans le coin avec des combinaison de coups à la Kane.

    Patrick Frazer : Malgré qu'ils sont deux sur Mask Marvel, ce dernier démontre qu'il peut combattre deux lutteurs à la fois.

    Claudia Banks : Et Chris Six en prend cher de la part d'El Verdugo.

    Marvel tente un Marvel Stunner sur Sarah Filmore mais cette dernière le repousse et l'envoie vers son mari qu'il envoie au sol avec un big boot sur son masque bleu. Les deux tourtereaux observe le décompte pendant que les autres lutteurs sont occupé à s’entre tuer.

    La foule : Dix!...neuf!....huit!....sept!....six!...cinq!...quatre!....trois!...deux!...un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    on entend pas de thème, l'aréna est plongé dans le noir, pendant environ 10 secondes, ensuite le theme du X-treme Enigma retentit alors que les lumières mauves illumines le stage.

    Draven sort à la manière de Triple H, les cheveux mouillés, calmement en regardant par terre. Il est torse nu et porte uniquement un short en jeans qui lui arrive en bas du genou mais on peut voir qu'il porte une prothèses au genou (à la Stone Cold), et il relève tranquillement la tête pour regarder Syd et Sarah dans le ring et Syd et Sarah n'arrivent pas à croire de leurs yeux, c'est comme si ils avaient vus un fantôme..

    Patrick Frazer : Oh! Mon dieu non!! Quel Surprise!! The X-treme Enigma est de retour et il est notre numéro seize.

    Claudia Banks : Et il est revenu pour la revanche, il est venu faire pour rendre la monnaie de leurs pièces aux Filmores qui ne semble pas croire leurs yeux.

    Le Vampire arrive enfin sur le ring, il porte un jump spin back kick envers William qui était le premier à l’accueillir. Il esquive le big boot d'El Verdugo et Total Ahiniliation, il esquive le spinning heel kick de Triple J et un autre Total Ahiniliation de la part du vampire en quête de revanche.

    Les fans se mettent à huer lorsque les Filmores se mettent à deux pour attaquer le Vampire qui se fait amener près des câbles. Les deux prennent une distance et Sarah est la première à se précipiter vers lui, mais Draven lui montre la porte en l'envoyant par dessus la troisième corde.

    Sarah Filmore has been eliminated by the X-treme Enigma Draven.

    Consumé par la rage de voir Sarah se faire éliminer par le vampire, ce dernier fonce vers lui qui se fait envoyer par dessus la troisième mais tombe sur les tabliers. Il arrive pour retourner dans le ring mais the X-treme Enigma lui laisse aucune chance avec un Total Aniliation en pleins sur la troisième corde qui le fait tomber à l'extérieur du ring.

    Syd Filmore has been eliminated by the X-treme Enigma Draven.

    Patrick Frazer : Deux élimination pour le prix d'un que Draven nous a offert.

    Claudia Banks : Il peut s'estimer heureux d'avoir obtenu rétribution sur les Filmore qui ont été la cause de sa blessure.

    Le match continue avec Draven qui se fait attaquer par derrière venant de William Tyler Banks. Le tag team champion l'amène dans le coin, et envoie plusieurs shoulder trust dans l'estomac. Sa domination dure quelque instant, car le vampire renverse et envoie une série de jabs suivi d'un discuss punch en pleins sur sa magnifique mâchoire.

    Pendant que Draven était occupé à nettoyer le ring, Marvel avait profité de relever Triple J pour tenter de l'éliminer mais malheureusement pour lui, il a encore de l'énergie pour se tenir à l'aide des câbles. The X-treme Enigma relève le Belge et s'approche des câbles pour le tirer par dessus la troisième corde, mais se dernier le repousse après avoir infliger quelque coup de coude sur sa figure, Draven se retourne et se fait avoir par le Six kick (Superkick) du motard qui met fin au momemtum du X-treme Enigma.

    Claudia Banks : C'est déjà le moment d'annoncer le prochain arrivant.

    Patrick Frazer : Et tu n'es pas la seule Claudia, le publique commence déjà à compter.

    La foule : Dix!...neuf!....huit!...sept!...six!....cinq!....quatre!....trois!....deux!....un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!

    Le thème d'Estilo retentit, le portugais arrive sur le stage et chauffe déjà le publique, en même temps qu'il se précipite sur les rampes en sautillant pour aller rejoindre le ring.

    Claudia Banks : Le hall of famer et King of Style Estilo est notre numéro dix-sept et il a toujours du style.

    Patrick Frazer : Depuis quelque mois, le King of Style est en guerre contre Kronos et maintenant les choses vont se compliquer car Methodcobra s'est ajouté dans cette bataille.

    Estilo démontre qu'il est en feu en envoyant des droites à chaque lutteurs, il esquive le clothesline de Banks et porte un double knee backbreaker. Il porte un flapjack au Last Stoner qui tentait sa chance sur l'ultimate underdog de la SOW. Il se fait chopper la gorge par El Verdugo, mais agenouille ce dernier avec un coup de pied sur sa jambe droite pour le finir avec un shining wizard en pleins sur son masque.

    Le français d'origine portugais se retourne et esquive le running big boot de Chris Six, il sort du ring pour se placer sur les tabliers pour rebondir de la troisième corde avec un 720 DDT sur the Biker Elite qui l'avait pas venu venir. Estilo se relève et voit que Mask Marvel l'observe ainsi que Draven qui fait de même.

    Claudia Banks : Aaah! Le moment de nostalgie!!

    Patrick Frazer : Et dire qu'Estilo a déjà fait face contre ces deux messieurs. Le pire c'est que Mask Marvel et Draven ont été champion wildside lorsque le King of Style était en guerre contre ses collègues hall of famers.

    Les trois lutteurs tourne en rond cherchant une ouverture pour attaquer, Estilo est le premier à s'en prendre au Justicier masqué, en échangeant des droites avec lui. Draven va rejoindre la mêlée et fait de mêmes avec ses anciens ennemis. Estilo et Draven envoient Mask Marvel dans les câbles, ce dernier rebondit avec un springboard dropkick sur le king of style. Le mindfreak tente de s'en prendre à Marvel mais se fait attaquer par derrière avec un lariat venant d'El Verdugo.

    Marvel grimpe la troisième voyant que sont partenaire soulève Draven en powerbomb et à deux, ils réalisent un powerbomb (El Verdugo) combiné d'un Go-Round (Mask Marvel) sur le vampire extrémiste.

    Claudia Banks : Les Héroics Destruction nous démontre encore leurs savoir en équipe.

    Patrick Frazer : Avec le powerbomb et le go-round, il y a de quoi en faire voir les couleurs à ce cher Draven...

    Suite au commentaire de Patrick, le décompte pour annoncer un nouvel arrivant s'affiche sur le SOWtron.

    La foule : Dix!...neuf!...huit!...sept!...six!....cinq!...quatre!...trois!...deux!...un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    God of war de Manowar retentit et Kronos avance normalement sur le stage pour ce précipiter dans le ring et va rejoindre les autres lutteurs.

    Patrick Frazer : Kronos est notre numéro dix-huit et comme Estilo, il est en guerre contre le colérique et timbré Methodcobra.

    Claudia Banks : Et Kronos ne porte pas ses nouveaux ennemis dans son cœur, incluant the Merc with the mic qui le voit inférieur à lui.

    Kronos qui est entré dans le ring, envoie une série de jabs au visage de Triple J et le termine avec un discuss falling clothesline. Il esquive le big boot de Chris Six et contre attaque avec un stunner lorsqu'il se retourne. Il se fait attaquer à deux par les Héroics Destruction qui l'envoie dans les câbles, mais se font surprendre par le double diving clothesline du Konnard hall of famer.

    Il voit qu'Estilo se relève debout et va le rejoindre pour l'amener dans le coin avec une série d'atémis mais le King of Style retourne la situation en sa faveur avec une série de coups d'avant bras, il grimpe la seconde corde pour la série de dix droites sur Kronos.

    La foule : Un!...deux!..trois!...quatre!...cinq!...six!....sept!..huit!

    Estilo arrive pour infliger la neuvième droite mais se fait envoyer sur les tabliers par Kronos. L'ancien champion poids lourd tente de l'éliminer mais le King of Style bloque sa droite, qui le fait repousser, il saute sur la troisième corde avec un springboard diving double clothesline, car William Tyler Banks était aussi sur son chemin. Kronos se relève et se fait avoir par un hurricarana venant du King of Style. Il voit qu'il se relève à l'aide des câbles et tente sa chance de l'éliminer mais le Kolosse, a encore l'énergie à revendre. Il le repousse avec un coup de coude arrière dans son ventre suivi d'un superkick au visage qui le fait tourner et reçoit le Oh no the right boot (Beautifull disaster) de WTB.

    Patrick Frazer : Oh no the right boot de la part de William Tyler Banks!

    Claudia Banks : Voilà maintenant Mask Marvel qui s'en prends à Banks ainsi que Kronos.

    Comme Claudia l'a mentionné, Mask Marvel s'occupe de Kronos et du Belge en envoyant une droite à chacune. Il saute dans les câbles mais se fait intercepter par Chris Six qui l'envoie au sol avec un spinebuster. Il y a Draven qui s'en prend au Motard, mais se fait ralentir par le Kolosse qui l'attaquait de derrière. À deux ils envoient le vampire dans les câbles, tente un double surpassement, mais le vampire fait une roulade sur le dos des deux lutteurs.

    Lorsqu'il se retourne, The Xtreme Enigma l'attendait avec un stunner (sur Chris Six) combiné d'un DDT(sur Kronos). Il va aider El Verdugo qui tente d'éliminer Jesse Jackson Jr. Le Belge fait la même chose avec Estilo mais près d'un turnbuckle. Mask Marvel vient en aide à Estilo pour dégager Banks dessus lui et Kronos ainsi que Chris Six ne sont pas remit de la manœuvre ingénieuse, réalisé par the X-treme Enigma Draven.

    Patrick Frazer : Très bientôt nous allons découvrir le numéro dix-neuf.

    Claudia Banks : Je paris que c'est quelqu'un de mignon et craquant..

    La foule : Dix!...neuf!....huit!...sept!...six!...cinq!...quatre!...trois!...deux!...un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!

    Le thème d'Alexander Anderson retentit, il apparaît sur stage avec les bras en croix, il se met à hurler le mot amen qui l'a rendu fameux. Il dépose ses effets personnelles sur les rampes, et va rejoindre les autres dans cette grande bataille qui pourra rapporter gros, si ce dernier l'emporte.

    Patrick Frazer : Le numéro dix-neuf est notre cher prêtre et ancien partenaire d'Estilo, Alexander Anderson.

    Claudia Banks : Et il est déjà prêt à montrer la colère de dieu à tout ces lutteurs.

    Une fois qu'il met les pieds dans le ring, il a déjà le droit au polish hammer d'El Verdugo qui l'a évité de justesse, il rebondit dans les câbles et le cloue au sol avec un falling lariat. Il attrape Banks qui s'approchait vers lui, et le balance par derrière avec un exploder. Chris Six l'attaque par derrière et l'envoie dans les câbles, le prêtre se retient pour se donner un élan, et créer un feint. Le Motard n'a pas le temps de réagir et mange un Eve sin (Standing Lariat). Il regarde sa victime au sol, mais n'a pas prédit que le Kolosse était derrière-lui. Il le prend en position d'un dragon sleeper et il lui porte un lifting reverse DDT ou Saving Grace.

    Le Konnard de service prend l'ancien allié d'Estilo par la tête et le relève debout, en s'approchant vers les câbles, il place sa tête entre ses deux jambes, il se prépare à envoyer le prêtre à l'extérieur du ring avec son Jacknife Powerbomb mais manque son coup car Estilo, qui était sur la troisième corde l'intercepte avec un missile dropkick. Le portugais aide son ancien allié à se relever debout, ils observent Kronos qui fait la même chose. Les deux anciens membres des Righter of wrong ont une idée en tête, Alexander Anderson soulève le hall of famer par la tête, alors que son ancien partenaire rebondit dans les câbles, à deux ils réalisent un Yakuza kick (Estilo) combiné d'un reverse atomic drop (Alexander Anderson).

    Patrick Frazer : Estilo et Alexander nous démontre qu'ils peuvent encore collaborer ensemble.

    Claudia Banks : Là dernière fois qu'ils ont montré une esprit d'équipe, ils détenaient les titres en équipe, à la SOW.

    El Verdugo et Chris Six sont au sol, alors que Estilo et Alexander Anderson tente d'éliminer Kronos. Draven détient l'avantage dans le coin, en malmenant Marvel avec une série de coup pied, suivi d'un étranglement avec la botte. Jesse esquive le jumping high knee de Banks, il se retourne et le soulève en position d'un torture rack et bang!! Code of Alexandria ( Torture rack piledriver) sur l'élu.

    Patrick Frazer : Il y a de l'animation sur le ring et très bientôt un autre lutteur va venir les rejoindre.

    Claudia Banks : Non mais j'y pense! Tu as raison! J'ai hâte de voir qui va être le prochain, toujours un moment de surprise.

    Le décompte s'affiche sur le SOWtron.

    La foule : Dix!...neuf!....huit!...sept!...six!....cinq!...quatre!....trois!....deux!....un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    Beethoven's Nightmare de Dragonland retentit, c'est Edward Blackbuerry qui arrive de toute vitesse et va rejoindre les autres lutteurs sur le ring.

    Claudia Banks : Edward Blackbuerry est notre numéro 20, un numéro chanceux pour notre lutteur bourré d'énergie.

    Patrick Frazer : Reste à voir, si il peut tenir jusqu'à la fin.

    Edward Blackbuerry entre dans le ring et envoie le King of Style au sol avec un high knee, il esquive le clothesline de Alexander Anderson, il le saisit en cobra clutch et vlan!! cobra clutch leg sweep sur le prêtre. Il voit que El Verdugo s'apprête à se relever, il court vers lui et attrape sa tête avec ses deux mains pour un Blackbuerry special (running cutter). Il tente de se retourner mais se fait trébucher par William Tyler Banks avec son chop block.

    Il le prend par la tête et se jette au sol avec Edward pour un Bulldog. Le Belge lève ses yeux dans les airs et reçoit le whisper in the wind de Draven. Le vampire voit que Kronos est libre et décide d'échanger des coups avec lui. Quant à Edward, il a propulsé Chris Six près des câbles avec un dropsault et retombe en même temps sur Triple J avec un moonsault.

    Claudia Banks : Blackbuerry vient nous prouver que le dropsault peut avoir plusieurs utilités.

    Patrick Frazer : Et le voilà en train d'éliminer le Biker Elite.

    Blackbuerry approche Chris Six près des câbles et le soulève pour essayer de le faire passer par dessus la troisième corde, mais c'est sans espoirs car il lutte pour rester dans le ring. WTB qui s'est remit de l'un des trademark de Draven, s'approche vers ces deux lutteurs et le pousse par les pieds, pour envoyer Edward ainsi que le Motard à l'extérieur du ring. Comme un opportuniste, il rigole des malheurs de ces deux malheureux.

    Edward Blackbuerry and Chris Six has been eliminated by William Tyler Banks.

    Claudia Banks : Merde! Mais quel opportuniste ce Banks!!

    Patrick Frazer : En effet! Il a profité de ce moment, pour réaliser deux élimination à lui tout seul, digne d'un opportuniste.

    Les réjouissance pour WTB sont d'une courte durée, car Estilo l'attendait, il se retourne et reçoit un coup de pied dans le ventre, pour le placer en position d'un double underhook et bang!!! Latin death (Tiger Driver 91). Le Belge se relève groggy et se fait envoyer à l'extérieur du ring par le clothesline du King of Style.

    William Tyler Banks has been eliminated by Estilo

    Kronos qui a envoyé Draven au sol avec un Jacknife Powerbomb, voit qu'il a le champ libre. Il profite de ce moment de faiblesse et il prend Estilo par les pieds pour l'envoyer par dessus la troisième corde.

    Estilo has been eliminated by Kronos.

    Claudia Banks : Maudit soit Kronos!!! J'ai oubliée qu'il était bon pour surprendre son ennemi.

    Patrick Frazer : Il est aussi bon pour humilié ses victimes, comme ça été le cas pour MC à la WWA.

    Le Konnard de service lui fait des au revoir mais cela semble pas provoquer Estilo qui sourit. Car Alexander se trouve derrière, il le retourne contre lui, le place en position d'un butterfly, le pivote comme si il allait réaliser the angel wing!! et vlan!! Sword of st-Georges ( Implant double underhook brainbuster).

    Claudia Banks : Voilà qui va apprendre à ce Konnard, d'avoir éliminer un beau gosse comme Estilo.

    Patrick Frazer : Tiens! C'est déjà l'heure pour un nouvel arrivant!!


    Dernière édition par Admin le Dim 29 Juil - 11:36, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Dim 29 Juil - 11:21

    La foule : Dix!...neuf!...huit!..sept!...six!....cinq!...quatre!....trois!....deux!...un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    Filthy Animal de la WCW retentit et c'est le 5 time IC champion qui fait son entrée sur le stage. Il se met à genoux en levant ses doigt en W. Liones se relève et part à courir pour se glisser en dessous de la première corde et combattre la horde de lutteur dans ce ring.

    Claudia Banks : Bon sang! Pourquoi lui?

    Patrick Frazer : Car c'est notre numéro vingt et un, Liones Selva et peut être qu'il en route pour réaliser sa destiné de devenir le prochain champion poids lourd.

    Liones entre dans le ring, et cherche à savoir sur quel lutteur il va s'attaquer. Mask Marvel décide de faire le choix pour lui, lorsqu'il se précipite pour qu'il subisse un snap suplex venant du self proclaim next world champion. Il porte un drop kick au genoux suivi d'un roundhouse kick au visage de Triple J.

    Le prêtre qui était derrière-lui, l'attendait avec un nalf nelson suplex. Le justicier masqué décide de finir le travail avec un springboard leg drop sur le pauvre portugais. Kronos retourne Marvel contre lui et décide de faire revivre sa vieille querelle avec son vieil ami. Ils échangent des droites à tours de rôles. Marvel envoie un atémis douloureux sur le torse du konnard. Le leader de la Kronosie lui répond avec une droite à la figure. L'homme au masque bleue esquive le clothesline de Kronos rebondit dans les câbles et fait le tours trois sur le corps de ce dernier comme si il réalisait un leg scissor take down, et lui écrase la tête au sol avec un DDT.

    El Verdugo détient l'avantage sur Draven et le pousse dans les câbles pour tenter de l'éliminer, alors que le vampire se cramponne du mieux qu'il peut. Alexander Anderson échange des coups avec Liones Selva. Quant à Triple J, il tire le bras de Kronos pour l'amener près des câbles et le relève pour tenter de l'éliminer. Le Kolosse saisit la cheville de JJJ et tente de l'attirer à l'extérieur du ring avec un ankle lock. Heureusement pour le descendant d'Alexandre le grand, il se sert des câbles pour repousser Kronos avec ses pieds. Il revient vers le Last Stoner et encaisse le gamengiri de Triple J.

    Claudia Banks : Jesse s'est dit no way Kronos! Tu m'auras pas avec ça!!

    Patrick Frazer : Je crois qu'il va bientôt dire, je n'aurais pas du me retourner de l'autre côté!!

    Eh! oui, Mask Marvel était derrière lui, il le saisit en full nelson et il écrase sa tête avec un dragon suplex. Il rebondit dans les câbles et se fait prendre par Alexander Anderson qui le maintient en wheel barrow, il lui prend la tête pour le finir avec un bulldog. Marvel se retourne et se fait prendre par le bras de Draven qui l'envoie au sol avec un shatered memorie (Rock bottom). Il se place en position d'un RKO, il observe sa victime tel qu'un prédateur, il voit qu'il se relève lentement. Il court vers lui, mais se fait intercepter par le coup de tête d'El Verdugo (façon Brodus Clay).

    Claudia Banks : Ouch! On se croirait au football américain avec cette interception réalisé par El Verdugo.

    Patrick Frazer : Si El Verdugo n'aurait pas réagit avant, Mask Marvel aurait subi un Total Anhiliation de Draven.

    Le décompte pour le prochain arrivé s'affiche sur le SOWtron.

    La foule : Dix!...neuf!...huit!...sept!...six!...cinq!...quatre!...trois!....deux!...un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!

    Freedom or fire de Fear Factory retentit et les hués se font entendre lorsque Methodcobra franchit le stage, il ne se soucie pas des fans qui leurs fait des doigts levés. On voit que Kronos a une œil sur le serpent. Ce dernier continue de s'avancer et franchit le ring. Il intercepte Liones en le balançant dans les airs avec un flapjack pour lui envoyer un coup de pied dans le ventre.

    Claudia Banks : Les fans ne porte pas Methodcobra dans leurs cœur.

    Patrick Frazer : Et avec raison! suite à se qu'il a fait subir à Estilo et Kronos.

    Triple J tente sa chance et se fait lui aussi balancer dans les airs par Cobra qui lui envoie un Way of Samurai en pleins dans sa figure ( Swiss death à la MC mais avec son coude au lieu d'un uppercut). Kronos le retourne face à lui et les deux lutteurs échange des coups de manière agressifs. Draven réussit à contrer un irish whip des Heroics Destruction avec un double dropkick en pleins dans leurs tronches.

    Alexander Anderson décide de vouloir un morceau du serpent, et se met à en équipe avec Kronos pour le piétinner dans le coin. Ils relèvent le mercenaire, le prêtre est le premier à tenter de l'éliminer, mais le Konnard le pousse en disant que c'est à lui de le faire. Le prêtre lui fait savoir que c'est un Royal rumble. Methodcobra profite de cette et prend leurs tête pour les frapper l'un contre l'autre.

    Claudia Banks : Eh! Bien! Ils sont deux à vouloir éliminer Methodcobra.

    Patrick Frazer : C'est plutôt l'égoïsme de Kronos qui a empêché Alexander de tenter d'éliminer le mercenaire.

    C'est maintenant au tous d'El Verdugo de s'en prendre à Methodcobra. Il l'envoie dans les câbles, mais se fait bloquer l'overhead chop par the Merc with the mic. Il le fait pousser dans les câbles avec un flying knee elbow combinaison. Il le place entre ses deux jambes et lance fait le signal pour un Last Judgement mais le géant colombien l'envoie par derrière avec un surpassement.

    El Verdugo s'en prend maintenant à Liones Selva qui l'amène dans le coin pour échanger des coups avec le géant masqué. Kronos relève le mercenaire et l'approche des câbles pour tenter de l'éliminer. Draven se joint avec le Kolosse pour mettre plus de pression à MC. Quant à Jesse Jackson, il est sur la troisième corde avec Alexander et l'envoie au milieu du ring avec un super frankensteiner.

    Patrick Frazer : Super Frankensteiner venant de Jesse Jackson jr!!

    Claudia Banks : Et c'est la première personne qui réalise une prise sur la troisième corde.

    Marvel vient sauver son ami MC en dégageant Draven de ce dernier. Le mercenaire le repousse, il tente un big boot que Kronos esquive et ce dernier l'envoie au sol avec un coup de coude arrière. Par la suite, il fait signe qu'il va grimper la troisième corde.

    Claudia Banks : Kronos sur la troisième corde? Mais que va t-il faire?

    Patrick Frazer : Si tu avais suivi ses matchs à la vieille époque de la SOW ainsi que ses matchs à la FGB, bah!...tu sauras déjà la suite....

    Le Konnard de service est debout sur la troisième corde, il lève ses bras dans les airs comme le défunt Macho man et s'élance vers MC avec une descente du coude de la troisième corde en pleins sur son ventre. Liones saisit la tête de Kronos pour un Filthiest cutt-- non! Le briseur du quatrième mûr le repousse dans les câbles et lui inflige un dropkick qui le fait tomber au sol.

    Draven se retrouve les deux pieds sur la seconde corde et tente de réaliser un superplex à Mask Marvel, mais ce dernier lui répond avec une série de coup de tête qui le fait tomber sur le ring. C'est alors que le justicier masqué eu la brillante idée de voler dans les airs, en s'écrasant sur le vampire avec un shooting star press.

    Patrick Frazer : Shooting star press!!! De Mask Marvel! Qui était bien réalisé d'ailleurs.

    Claudia Banks : Je lui accorderais la note de 10 sur 10 pour se magnifique saut.

    Et cela continue avec le décompte qui s'affiche à l'écran pour annoncer un autre participant du Royal Rumble.

    La foule : Dix!...Neuf!...huit!...sept!...six!...cinq!...quatre!....trois!....deux!....un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!

    Confortable Liar de Chevelle retentit et c'est Luther Kay qui arrive sur stage avec son fameux Bloody Mary à la main. Il s'amène rapidement dans le ring pour commencer son plaisir à élever l,enfer dans ce ring.

    Claudia Banks : L'un des arcanes Luther Kay, est notre numéro vingt-trois.

    Patrick Frazer : Et il a en sa possession, son arme de prédilection, sa Bloody Mary!

    Il arrive dans le ring avec son joujou et frappe tout le monde qui décide de s'approcher de lui. Methodcobra est le premier à se relever, il reçoit un autre coup de sa Bloody Mary dans son ventre ainsi que dans le dos. Il s'approche des câbles et dépose sa batte à l'extérieur du ring. L'arcane du loup voit que Draven court vers lui, alors il l'envoie par dessus la troisième corde, mais ne réussi pas à l'éliminer, car le vampire revient dans le ring avec un sunset flip, sur le Red wolf.

    The Xtreme Enigma reçoit un coup de pied en pleins visage par the Last Stoner. Triple J et reçoit le double axe handle d'El Verdugo qui lui fait faire un 360. Le géant colombien va vers Kronos pour faire des échanges de droites. Mask Marvel et Alexander Anderson, sont du côté nord du ring et fait une tentatives d'élimination sur Liones Selva qui réussit quand même à résister.

    Claudia Banks : Non mais tu as vu comment Luther Kay a fait le ménage avec sa Bloody Mary?

    Patrick Frazer : Oui! Et c'est pourquoi, que je suis fière d'avoir choisi commentateur comme métier, car je n'aurais pas aimé être dans ce même ring que l'écossais.

    Alexander et Marvel réussit à envoyer Liones sur les tabliers, mais le portugais combat toujours et bloque la droite du prêtre qui le fait un peu reculer. Il envoie un roundhouse kick derrière la tête du justicier masqué. Ayant le champ libre, il retourne dans le ring et envoie un dropkick sur un Methodcobra qui se trouve assis. Il rebondit dans les câbles mais se fait sécher par le spinning side slam de Luther Kay.

    Luther Kay va aider Kronos qui est mal pris, face à El Verdugo. À deux, ils l'envoient dans les câbles et porte un double spinebuster aux géant. Ils se retournent et rencontrent Draven et Methodcobra qui se précipitent vers eux. The X-treme enigma s'en prend à Kronos qui l'amène dans le coin, et envoie une série de coup de pied dans son ventre, il fait une backflip et fonce vers lui avec un shoulder trust, mais le Kolosse l'esquive à la dernière minute et il y a personne au rendez vous pour le vampire. The Xtreme Enigma se retourne et le Hall of Famer l'envoie au sol avec un superkick. The Merc with the mic se place en position du muay thaï et se pavane comme une menthe religieuse alors que Luther Kay tente de trouver une ouverture. Les deux lutteurs parant chacun les coups, MC s'essaie avec un coup de coude arrière qui fût bloqué par le Red wolf, ce dernier lui envoie un coup de pied mais il fût saisit par le québécois qui envoie un coup de coude sur la jambe et un coup de coude dans le visage. Voyant qu'il est au sol, le mercenaire tente de l'achever avec un axe kick mais l'écossais bloque le coup à la dernière minute et envoie un coup de poing dans les robignoles d'MC.

    Claudia Banks : Je crois qu'il a trouvé le point faibles de Methodcobra.

    Patrick Frazer : Il ne pourra plus satisfaire sa femme pendant une semaine avec le coup qu'il a reçu de la part du Red Wolf.

    La foule se met à rire en regardant le mercenaire grimacer de douleur après avoir reçu le coup. Tel qu'un arbre il s’effondre au sol protégeant ses parties intimes. Mask Marvel détient l'avantage en essayant d'éliminer Alexander Anderson près des câbles, Triple J se fait malmener dans le coin par Liones qui lui envoie des shoulder trust. Draven renverse le DDT de Kronos par un twist of fate, et El Verdugo se relève et se dirige vers Luther Kay pour s'en prendre à lui.

    La routine continue avec le décompte qui s'affiche sur le SOWtron.

    La foule : Dix!...neuf!....huit!....sept!....six!....cinq!....quatre!....trois!....deux!....un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!

    The whisper that raise their soul par In Uchronia retentit, c'est le jeune coréen, Yoo Jin qui s'amène sur le stage et se dirige vers les rampes pour taper les mains de la foule. Il se glisse en dessous de la première corde et va rejoindre le champ de bataille que représente le ring.

    Claudia Banks : Le numéro 24 est notre pop star de la Corée du sud, Yoo Jin!!

    Patrick Frazer : Et courageux qu'il est, il va nous montrer que son fighting spirit est toujours à l'intérieur de lui.

    Tel que décrit, Yoo Jin déborde de l'énergie, il envoie un dropkick à Triple J qui tombe au sol, esquive le clothesline de Liones et se place derrière-lui pour un atomic drop. Il arrête Kronos avec un facebreaker à la HHH, le Kolosse se retourne et voit le coréen placé sur la troisième corde et s'élance vers lui avec un Diving DDT. Il porte une série d'atémis sur le torse de Draven, l'envoie dans les câbles et K-Strike (Buisaiku knee strike) sur le vampire. Le Gumiho de la SOW n'a pas le temps de se retourner car il reçoit un coup de chaise dans le dos par Methodcobra qui fait des railleries pour se moquer de lui, ce dernier reçoit du heat suite à sa moquerie. Le Québécois se retourne et se fait surprendre par le Dragonrana de son ancien allié, Mask Marvel.

    Cobra se relève groggy et reçoit un shining wizard du justicier masqué. Le hall of famer bleue se retourne et attrape la chaise que MC a utilisé, pour encaisser un vandominator de Jesse Jackson Jr. Ce dernier sourit suite à son action, il se retourne et bang!!! Total Anhiliation de Draven. Le vampire n'a pas le temps de réagir et reçoit le Eve Sin d'Alexander Anderson qui n'a pas vu venir. Le portugais et se fait saisir sa tête, en position d'un reverse DDT pour the burning sword par El Verdugo (ouch!!).

    Le géant colombien regarde de l'autre côté et se fait aveugler les yeux par Kronos, reçoit un low blow dans ses partie, le place entre ses deux jambes, il le place en position du Jacknife, le soulève et Atomic Tyrant de Kronos. Le Konnard de service se retourne et n'a pas vue le Method-Xpress, de son nouvel ennemi qui lui cri des bêtises et se moque de lui.

    Patrick Frazer : Attention Cobra! Derrière-toi!

    Claudia Banks : Un loup très très méchant!

    À la grande surprise du publique, Luther Kay est derrière Methodcobra, il observe ce dernier en train de se foutre de la gueule de Kronos et lorsqu'il se retourne, Luther Kay lui donne un coup de pied dans le ventre, le soulève en le plaçant sur ses épaules et vlan!! Gun shot (F-5) du Red wolf sur la grande gueule québécois.

    Patrick Frazer : Luther Kay est le seul survivant de tout ceux qui ont porté leurs prises de finitions.

    Claudia Banks : Et le compte à rebours commence déjà pour le prochain arrivé!!

    La foule : Dix! ….neuf!....huit!....sept!...six!....cinq!....quatre!...trois!....deux!...un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!

    Le thème de Superman retentit et le numéro 25 Booya, fait ses débuts à la SOW. On le voit en train de hurler yes comme D-Bryan sait mieux faire, et sautille de chaque côté en répétant son taunt. Il se glisse en dessous du ring et va combattre pour l'honneur de son peuple.

    Patrick Frazer : Booya le numéro vingt-cinq mais quel surprise!! Je m'attendais pas à cela, la dernière fois que je l'ai vue, il a fait saigner la figure à Methodcobra.

    Claudia Banks : Arrête! Ou tu vas attirer sa furie...

    Le défenseur des animaux est sur le ring et envoie une droite à Luther Kay qui tombe rapidement, il voit que Triple J se relève, il le prend par la tête en envoyant une manchette européenne. Booya se retourne de l'autre côté et porte un Booyacadabra ( Superkick à la Seth Rollins) à un Methodcobra à genoux.

    Le Disciple des Booya se retourne encore une fois et voit le Coréen qui l'observe dans les yeux. Ils s'approchent tout les deux, se prennent en prise de contact. Il se fait envoyer dans les câbles par Yoo Jin, mais l'ontarien fait un somersault sur le turnbuckle pour réaliser un backflip, en atterrissant derrière la jeune star de la K-pop. Ce dernier se retourne et porte un Roundhouse kick à Booya qui était malheureusement trop lent pour lui.

    Patrick Frazer : Les quinze minute de gloire à Booya, sont terminé par Yoo Jin, qui a été plus rapide que lui...

    Claudia Banks : Si son frère n'aurait pas signé à la SOW, je l'aurais bien vu avec Yan Yunsung. Ces deux là, pourraient épater plusieurs en équipe.

    Mask Marvel qui s'est relevé, décide de combattre Yoo Jin, il l'emprisonne dans une prise de contact et va pour une torsion du bras, mais le coréen s'en défait avec une série de pirouette comme les cruiserweight sait le faire. Il lui fait une jambette avec son bras pour le faire trébucher, tente un roundhouse kick mais elle fût raté car Marvel l'a esquivé. Le Coréen se retourne, reçoit le coup de pied de Marvel et Marvelous Stu-- Non!! Yoo Jin repousse le justicier masqué dans les câbles mais à sa grâce surprise, la légende bleue esquive son K-Strike, il se retourne de nouveau face à Marvel et se fait chopper son bras par le mangeur de beignet.

    Marvel grimpe la troisième corde et marche sur les câbles en maintenant le bras de Yoo Jin, il voit que JJJ s'amène vers lui, il saute de la troisième corde et attrape le coup du Product of Glory et saisit la tête du coréen avec ses mains et réalise un leg scissor takedown combiné d'un DDT à la Eddie Guerrero. La légende bleue célèbre un peu avec la foule, mais Kronos décide de mettre fin à cette célébration en échangeant des coups avec lui. Draven et Alexander Anderson tente d'éliminer Methodcobra près du Turnbuckle, El Verdugo place le Red Wolf sur la troisième corde et tente de faire quelque chose de dangereux en essayant de grimper la seconde corde, mais l'arcane du loup riposte avec des coups de têtes qui le fait chuter. Le géant colombien se relève et Luther Kay s'élance avec un Diving spear sur le géant.

    Patrick Frazer : Diving spear de Luther Kay sur El Verdugo!!!

    Claudia Banks : Le numéro vingt-six va bientôt arriver, bon sang on va être à douze sur le ring.

    La foule : Dix!...neuf!...huit!...sept!...six!...cinq!...quatre!...trois!...deux!...un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    Warrior de Disturbed retentit, Pétale Orientale fait son entrée en prenant une pose très masculine, elle fait une marche rapide en saluant ses fans et court pour aller rejoindre les autres dans le ring.

    Patrick Frazer : Le numéro vingt-six est la Cr@zy Girl, Pétale Orientale, je connais quelqu'un qui va se réjouir de vouloir un morceau de la rouquine.

    Claudia Banks : En effet! Draven se retrouve dans le même ring que la guerrière du Saguenay.

    Pétale Orientale est dans le ring fait déjà le pont en esquivant le big boot de Luther Kay, et riposte avec un cathwheel kick qui l'envoie près des câbles. La rouquine porte un STO à son prêtre, Alexander Anderson, qui n'a pas le temps de réagir. Elle esquive le spinning heel kick de Jesse Jackson et le prend par la tête pour un Edge O matic.

    Elle court vers MC et l'envoie au sol avec un leg scissor takedown à la Eddie Guerrero.

    La guerrière n'a pas le temps de se retourner car elle se fait frapper dans le dos par Draven qui se met à la piétiner de rage. Il la prend par le menton en hurlant des trucs comme (Comment on se sent de me retrouver hein?). La vampire était tellement concentré sur son ex-petite amie, qui n'a pas vue que Booya était derrière. L'Ultra face ontarien le retourne contre-lui et l'envoie au sol avec un sit-out facebuster.

    Patrick Frazer : Pétale, sauvé par Booya qui tient à elle.

    Claudia Banks : Il devrait surveiller ses arrières car...

    Pour continuer la phrase de Claudia, Booya se fait avoir par le Filthiest Cutter (Diamond Cutter) de Liones Selva. Le portugais relève le défenseur des animaux et s'approche des câbles pour l'éliminer mais ne réalise pas que Yoo Jin était sur la troisième corde, et l’accueille avec un tornado DDT.

    Yoo Jin relève Liones et l'approche des câbles pour tenter de l'éliminer. Un minute après, Booya vient le rejoindre pour tenter d'éliminer le portugais en équipe. Kronos s'occupe de Methodcobra en amenant ce dernier dans le coin et il est rejoins par Luther Kay qui malmène le serpent, en équipe avec son ancien allié de la WWA, Kronos.

    Patrick Frazer : Methodcobra n'est pas chanceux, il n'arrête pas d'être le punching bag de tout le monde.

    Claudia Banks : Il le mérite, pour avoir trahi ses fans et basher deux hall of famers comme Kronos et Estilo.

    Le décompte s'affiche sur le SOWtron pour un nouvel arrivé.

    La foule : Dix!...neuf! ...huit!....sept!....six!...cinq!....quatre!....trois!....deux!....un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!!

    La version instrumentale de Ready for war par 50 cent retentit, et c'est le jeune suédois anciennement connus sur le nom de Jyrki qui fait son entrée sur le stage. Il s'amène dans les rampes en faisant son arrogant et ne perd pas de temps à aller rejoindre le ring.

    Claudia Banks : Dylan Starr est notre numéro vingt-huit et la foule semble déçu.

    Patrick Frazer : Elle s’attendait peut être, à un autre arrivé surprise qui est toujours plaisant à voir.

    Dylan Starr arrive sur le ring et va aider Liones, en dégageant Yoo Jin. Il échange des coups avec le coréen, il l'envoie dans les câbles mais se fait surprendre par le K-strike ( Busaiku knee kick) de la star coréenne. Ce dernier se retourne et ses Mask Marvel qui échange des coups avec lui. Le Coréen lui fait un irish whip mais le justicier masqué se retient à l'aide des câbles, il voit qui se dirige vers lui et l'envoie par dessus la troisième corde avec un surpassement pour l'éliminer.

    Yoo Jin has been eliminated by Mask Marvel

    Mask Marvel qui avait le regard dessus le coréen, se fait surprendre par Jesse Jackson Jr, qui le soulève par les jambes et l'envoie à l'extérieur du ring pour l'éliminer du rumble.

    Mask Marvel has been eliminated by Jesse Jackson Jr

    Claudia Banks : Oh! Mon dieu! Mais quel trou de cul ce Jesse!

    Patrick Frazer : Voilà quelqu'un qui va te redonner le sourire.

    En effet! Car El Verdugo était derrière Triple J. Ce dernier se retourne et se fait chopper la gorge, il l'envoie à l'extérieur du ring, en portant un Choke slam d'une violence inouïe.

    Jesse Jackson Jr has been eliminated by El Verdugo.

    Dylan Starr qui avait le dessus sur Booya, le relève en lui donnant des droites il l'approche des câbles, il tente de le finir avec son I.D.K mais l'ontarien bloque le coup de pied et l'envoie par dessus la troisième corde pour l'éliminer.

    Dylan Starr has been eliminated by Booya.

    On se retrouve avec Lioness qui voit que Methodcobra est en danger, il se dit peut être que ses sa chances d'éliminer ce dernier en faisant un turn up the band, il s'essaie avec un Filthiest chin mu--- non!! le malheureux! Il se fait envoyer à par un surpassement de la part du Merc with the mic.

    Liones Selva has been eliminated by Methodcobra.

    El Verdugo attrape Pétale en pleins vol, il le soulève au bout de ses bras et s'approche des câbles pour essayer d'éliminer la rouquine, lorsqu'il est près des câbles, Pétale gigote tellement pour saisir la tête du géant dans un Crazy hug ( standing guillotine choke). Elle tire en mettant pleins de pression sur le géant vampire, elle continue de tirer de toute ses forces pour l'envoyer à l'extérieur du ring avec son second finish.

    El Verdugo has been eliminated by Pétale Orientale.

    Pétale qui était sur les tabliers, retourne dans le ring pour aller rejoindre les autres.

    Claudia Banks : Des éliminations en veux-tu, en vlà!!

    Patrick Frazer : C'était vraiment le cas! Sinon, nous sommes bientôt rendu au numéro vingt-huit.

    La foule : Dix!...neuf!...huit!....sept!...six!....cinq!....quatre!...trois!....deux!....un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!

    Path Vol.2 D'Apocalyptica feat Sandra Nasic retentit, c'est l'ancien hardcore champion, Charlie Green qui s'amène sur le ring avec un panier d'épicerie remplis d'objet comme : Des chaises, kendo stick, panneau de signalisation et pleins d'objets inutile que le monde n'utilise plus. Il observe les lutteurs en train de s’entre tuer et prépare une table. Il balance les objets sur le ring incluant un sac qui pose près du turnbuckle. Il entre dans le ring avec un kendo stick à la main.

    Patrick Frazer : Malgré qu'il n'est plus champion hardcore, il a décidé de rendre ce match encore plus excitant.

    Claudia Banks : Et voilà déjà Booya qui se précipite vers lui.

    Comme elle a dit, le défenseur des animaux est le premier à s'en prendre à l'ancien champion mais reçoit un coup de kendo stick dans son ventre. Il le relève debout, le place dans le coin et envoie une série d'atémis qui rappelle ceux de Kenta Kobashi. Booya se tient de douleurs, il n'a pas le temps d'avoir un moment de répit car il reçoit un big boot de la part de ce géant, qui l'envoie par dessus la troisième corde.

    Booya has been eliminated by Charlie Green.

    Claudia Banks : Au moins il s'est essayé malgré qu'il soit malheureusement éliminé.

    Patrick Frazer : C'est se qu'on a de besoin, du courage et de la détermination comme ce jeune Booya, pour percer dans ce ring.

    Alexander Anderson qui veut s'essayer contre l'ancien prisonnier, esquive le coup de kendo stick et envoie des droites au niveau de sa figure. Il envoie un Kenka kick à Charlie qui bougeait rapidement vers lui, donnant la chance de rebondir dans les câbles mais reçoit un coup de kendo stick en pleins sur sa figure. Green et attrape la chaise venant d'une personne de la troisième corde, c'est Draven!! Il envoie un missile dropkick en pleins sur la chaise, qui fait tomber le géant prisonnier. Pétale Orientale relève Alexander et l'approche des câbles pour essayer de l'éliminer.

    Methodcobra qui avait le dessus sur Luther Kay a placé une chaise dans un coin, entre la troisième et la deuxième corde. Il porte un irish whip sur l'écossais mais ce dernier renverse à la dernière minute et c'est le mercenaire qui le reçoit en pleins tête. L'arcane du loup se retourne et n'a pas vu le coup de panneau de signalisation par Kronos. Le premier champion poids lourd, place le panneau stop sur la figure de l'arcane du loup et fait une descente du genoux à la Ric Flair, en pleins sur le panneau qui écrase la figure du Red Wolf et fait mal à son genoux.

    Claudia Banks : Oooh! On dirait que Kronos veut forcer son ami Luther à rester sur ses arcanes, tel que Justicar, Fallen et Légion.

    Patrick Frazer : Il aurait pu mais Fourecks est malheureusement en possession de ses arcanes

    Le décompte pour un nouvel arrivant continue de s'afficher sur le SOWtron.

    La foule : Dix!....neuf!....huit!...sept!....six!...cinq!...quatre!...trois!....deux!....un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!

    Crazy in love de Beyoncé avec Jay-Z retentit, c'est la Geisha Superstar, Kim Tamakashi qui arrive sur le stage et ne perd pas une seconde à aller rejoindre les autres sur le ring.

    Patrick Frazer : Kim Tamakashi est notre numéro vingt-neuf! L'ancienne champion Lynx et Fire de la WWA, vient nous montrer un avant goût de l'endroit qu'on appelle le pays du soleil levant.

    Claudia Banks : Ou peut être qu'elle veut prouver, qu'elle fait une meilleure guerrière que Pétale Orientale.

    Notre Japonaise est sur le ring et va dégager Pétale Orientale, qui était sur le point d'éliminer son prêtre fétiche que représente Alexander Anderson. Elle lui envoie des droites, l'envoie dans les câbles avec un irish whip, fait un saute mouton, tente un hiptoss mais la guerrière le bloque. Elle place une jambe au dessus de sa nuque et saute par en arrière et reçoit le Tokyo slam (Spinebuster) de la japonaise.

    Charlie qui a perdu l'avantage contre Draven, l'a retrouvé en le malmenant dans le coin, il le place entre ses deux jambes et l'envoie dans le coin avec un Powerbomb. L'ancien champion hardcore reçoit un coup de poubelle en plein sur sa figure de la part de Kim Tamakashi. Il reçoit un second et un troisième mais le géant est toujours debout, elle tente de délivrer le coup grâce mais Charlie frappe en pleins dans la poubelle qui la fait percuter contre la figure de la nippone. Il reçoit un coup de Bloody Mary en pleins dans ses bijoux de famille, de la part du Red Wolf. Charlie Green qui protège ses partie, se retourne et en reçoit un en pleins dans sa figure, on peut voir qu'il commence à saigner, suite à ce coup.

    Patrick Frazer : Mais quel coup dévastateur venant de Luther Kay!!

    Claudia Banks : Seul luther détient la puissance, lorsqu'il possède cette arme.

    Methodcobra est sur la troisième corde avec Kronos, il le prend par la gorge et réalise un tope rope trip of St-Catherine ( tope rope one arm choke suplex). Pétale Orientale relève la japonaise et l'approche des câbles pour tenter de l'éliminer mais cette dernière retient les câbles. Quant au prêtre, il se met à parer les coups avec le mercenaire, il bloque le coup de pied d'MC et l'envoie s'écraser au sol, avec un reverse dragon screw. Kronos qui est toujours coucher sur le dos, reçoit un Moonsault de la part du X-treme Enigma qui est sur la troisième corde.

    Claudia Banks : Kronos en prend cher!!!

    Patrick Frazer : Je ne sais pas pour toi, mais on arrive à notre dernier arrivant.

    La foule : Dix!....neuf!...huit!....sept!....six!.....cinq!....quatre!.....trois!....deux!....un!

    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN

    Sledgehammer de la trame sonore d'Iron man 2 retentit et voilà un autre WWA original qui s'amène sur le stage. Mr Excellent qui détient de la confidence prend toute son temps pour se diriger vers le ring. Après quelque minute, il finit par accéder le ring et aller rejoindre les autres.

    Claudia Banks : Mr Excellent est notre numéro trente et le dernier à entrer sur le ring.

    Patrick Frazer : Cela me surprend que la foule ne soit pas avec lui. Car à la WWA, il était aimé de tout ces gens.

    Le Nobel prize of wrestling envoie un dropkick sur Alexander qui se précipitait vers lui, un spinning wheel kick sur Pétale suivi d'un Rolling thunder lorsqu'il rebondit dans les câbles. Il voit que Kim court rapidement vers elle et l'envoie par dessus la troisième, mais il n'a pas éliminé cette dernière. Le premium quality wrestler réalise qu'elle s'apprête à rebondit de la troisième corde, alors il prend un objet au hasard qui est un plateau de biscuit métallique et la frappe en pleins visage. Il balance ce plateau à l'extérieur du ring.

    Mr Excellent esquive le Method-Xpress d'MC, il lui donne un coup de pied dans le ventre, le place entre ses deux jambes pour le transformer en paquet, le soulève un peu pour l'écraser au sol avec un So Excellent (Crossfire de Cima). Il accueille Draven avec un calf kick qui courait dans les câbles.

    Patrick Frazer : Notre Monsieur Excellent est vraiment en feu ce soir!!

    Claudia Banks : Il devrait surveiller ses arrières....

    Effectivement! Car Luther Kay l'attendait, ce dernier se retourne et reçoit un coup de bloody Mary en pleins dans sa figure qui l'envoie par dessus la troisième corde.

    Mr Excellent has been eliminated by Luther Kay.

    Kronos profite de cette occasion pour prendre l'écossais par les jambes et l'envoie à l'extérieur du ring pour l'éliminer. Il se met à sourire, suite à une autre fourberie réaliser par le Kolosse.

    Luther Kay has been eliminated by Kronos.

    Charlie Green qui était étendu au sol, se relève lentement et attrape Kim par la gorge, qui sautait de la troisième corde, pour l'envoyer à l'extérieur du ring avec un choke slam en pleins sur la table qui se fracasse en plusieurs morceau.

    Kim Tamakashi has been eliminated by Charlie Green.

    Patrick Frazer : Oh! Là là! C'est Kim qui tombe en pleins sur la table iiissh...

    Claudia Banks : le voilà maintenant qui s'amène vers Methodcobra.

    Le géant prisonnier soulève Methodcobra et le place sur la troisième corde, il arrive pour faire son Prison slam mais ce dernier le bloque à la dernière minute et le pousse à l'extérieur du ring pour l'éliminer. On voit qu'il fait semblant de pleurer en frottant ses yeux, pour provoquer Charlie Green qui est en furie.

    Charlie Green has been eliminated by Methodcobra.

    Patrick Frazer : MC était à deux doigt d'être out du Royal Rumble.

    Claudia Banks : Mais la chance était encore avec lui...

    Kronos a enfin une chance d'en finir avec MC, il le place à genoux avec un chopblock sur la cheville. Il le relève debout, le place entre ses deux jambes en position d'un jacknife, il tente de l'envoyer à l'extérieur du ring mais reçoit un low blow de la part du Merc with the mic, ce dernier profite de cette faiblesse et le prend par la gorge pour l'envoyer par dessus la troisième corde avec un choke slam.

    Kronos has been eliminated by Methodcobra.

    La foule hue le mercenaire voyant que MC est le seul survivant des deux hall of famers sur le ring. Le mercenaire rigole comme un fou, il a éliminé celui qui l'a sous-estimé depuis toujours.

    Claudia Banks : Mon dieu MC a réalisé deux élimination pour le prix d'un.

    Patrick Frazer : Et là, nous sommes maintenant rendu au final four, lequel de ses quatre finaliste, entre Methodcobra, Petale Orientale, Alexander Anderson et Draven va devenir le champion ou la championne du Royal Rumble 2012?

    L'écran montre l'image des quatre lutteurs déterminés à devenir le gagnant du Royal rumble 2012. Les quatre se tourne en rond cherchant une ouverture. Methodcobra échange des coups avec Alexander Anderson, alors que Pétale envers son ex-petit ami qu'est the X-treme Enigma Draven. Ces échanges sont tellement intenses et les quatre ne s'arrête pas.

    Methodcobra envoie un coup de coude mais le prêtre riposte avec un rolling elbow qui poste le serpent dans les câbles, il saisit la tête du mercenaire pour le placer en position d'un double underhook DDT pour le Sword of St-Georges mais le québécois s'en défait et tente de l'envoyer au sol avec un short-arm clothesline que Alexander évite. Il se place derrière, le prend par la tête et l'envoie au sol avec un german suplex. La main de dieu court vers Draven et lui écrase la tête au sol avec un running DDT. Il se charge maintenant de Pétale qui la regarde dans les yeux. Quant à MC, il se glisse en dessous de la première corde pour avoir un moment de répit.

    Patrick Frazer : L'action se passe entre Alexander Anderson et Pétale Orientale.

    Claudia Banks : Vue que je suis une fille, il est normal que je suis pour Pétale Orientale, WOOOOOOO GIRL POWER!!!

    La rouquine esquive une droite du prêtre en faisant la matrice et place ses mains sur le ring pour lever ses jambes dans les airs, en saisissant le cou d'Alexander avec l'Oriental stretch. Ce dernier chercher désespérément de l'air car Pétale met tant de pression, mais elle se fait saisir par la taille qui la retire de son chouchou et se fait écraser la tête par un tombstone piledriver du X-teme Enigma.

    Les deux s'apprête à s'en prendre à la rouquine mais Methodcobra arrive sur le ring et frappe les crânes de Draven et Alexander avec sa sledgehammer. Voyant qu'elle est outré de se faire aider, Pétale tente de lui envoyer une au mercenaire, mais ce dernier lui dit de faire stop. Car il a une idée, il fait signe à Pétale de prendre la chaise, car à deux ils vont détruire Draven. Elle revient avec une chaise et les deux lutteurs se place de gauche à droite, pour frapper leurs chaise au sol, alors que le vampire se relève lentement.

    Claudia Banks : Oh! Mon dieu! Ils tentent de réaliser un Cochairto sur Draven.

    Patrick Frazer : Il ne faut pas oublier, qu'ils détestent tout les deux Draven.

    Draven est presque debout et ils tentent de réaliser le Cochairto mais Pétale vise la tête d'MC avec la chaise, qui l'envoie par dessus la troisième corde.

    Methodcobra has been eliminated by Pétale Orientale.

    Claudia Banks : Ha ha ha ha ha ha ha! Methodcobra s'est fait avoir par Pétale.

    Patrick Frazer : Je crois qu'elle ne veut pas qu'il le gène dans son combat face à Draven.

    On voit le mercenaire à l'extérieur qui est KO suite au coup de chaise par Pétale. La rouquine voit que que Draven s'apprête à éliminer Alexander, alors elle court le rejoindre et sans que ce dernier se souci, ils éliminent Alexander avec un double clotheslines.

    Alexander Anderson has been eliminated by Petale and Draven.

    Patrick Frazer : C'est maintenant entre deux anciens partenaires, est-ce que cela va être Draven qui va être le gagnant du Royal Rumble pour une deuxième fois ou Pétale Orientale?

    Claudia Banks : C'est tout un exploit si c'est Draven qui l'emporte pour une seconde fois.

    Les deux anciens tourtereaux se regardent dans les yeux, ils voient qu'ils n'ont rien à perdre. Les deux veulent la même chose, devenir le gagnant du Royal Rumble. Ils décident de continuer leurs assaut avec des échanges de droites. Draven envoie Pétale dans le coin, il fonce vers elle, mais la guerrière l'évite à la dernière minute avec un jolie sunset flip de la troisième corde. Elle voit qu'il reste assis, elle envoie un dropkick pour le faire tomber au sol.

    Elle place le vampire contre lui et délivre une série de coup de coude façon MMA. La rouquine donne tout se qu'elle a, pour s'assurer qu'il ne se relève pas. Elle voit que Draven se relève lentement, lorsqu'il est à genoux, elle s'élance pour un Kiss of Dark-- Non!! The Mindfreak le contre avec un sitout powerbomb Incroyable!!

    Patrick Frazer : Jolie renversement de la part du X-treme Enigma.

    Claudia Banks : Et dire qu'il était à deux doigt de voir des constellation, tellement que son Kiss of Darkness est reconnu pour faire mal.

    Le vampire s'en va chercher le sac qui traîne dans un coin, il dévoile le sac au publique et le vide dans le ring, alors que des milliers de punaises tombent sur le ring.

    Claudia Banks : Oh! Mon dieu! Des punaises!! J'ai toujours eu horreur de voir un lutteur, de ses objets.

    Patrick Frazer : Il veut s'amuser avec cette dernière comme elle a jouée avec ses émotions.

    Il prend la chaise que MC utilisait pour essayer de réaliser un Cochairto avec Pétale et l'envoie durement sur sa tête. On voit des goûts de sang, qui coule sur le front. The X-treme Egnima frappe à plusieurs reprise le visage de la Tornade Rousse pour répendre le sang.On voit se dernier qui hurle de rage. L'odeur du sang de son ancienne partenaire, le rend agressif.

    Il se retourne d'un côté mais ne réalise pas que la vue du sang, a aussi rendue Pétale énervée. La folle se jette dessus pour envoyer pleins de droites sur Draven. Le vampire la place sur son dos et lui donne des droites à son tours. La folle du Saguenay dégage avec ses pieds. Elle court vers lui mais ce dernier l'attrape et la pivote pour la faire tomber avec un twirl whirl sideslam en pleins dans les punaises.

    Patrick Frazer : Oooouch!! Pauvre Pétale! Elle a le dos pleins de punaises...

    Claudia Banks : Oooh! La pauvre! Je la plains...aie...aie...

    La caméra nous montre la Tornade rousse ensanglantée, hurlant de douleurs. On nous montre son dos remplis de punaises. Draven va pour l'achever avec un punt kick, mais la Cr@zy Girl évite le coup à la dernière minute, elle lui porte un low blow qui le ralenti. The X-treme Enigma se tient près des câbles, pour se protéger les parties mais malheureusement pour lui, Pétale Orientale lui porte un Superkick pour l'envoyer à l'extérieur du ring et l'éliminer.

    The X-treme Enigma Draven has been eliminated by Petale Orientale.

    Ding! Ding! Ding!

    Vainqueur et gagnante du Royal Rumble 2012 : Pétale Orientale

    Warrior de Disturbed retentit, malgré qu'elle est salement amochée, Pétale trouve la force de célébrer sa victoire avec ses fans. Elle est bien sûr contente. La rousse se place à genoux en levant ses bras dans les airs pour montrer sa joie, sous les forts cris de la foule. La rouquine ensanglantée grimpe la troisième corde pour montrer sa bonne humeur et des confettis tombe en même temps que les feux d'artifices qui explose en haut du ring.

    Claudia Banks : Incroyable!! Pétale est la vainqueur du Royal Rumble, après tant d'année d'effort, voilà qu'elle réussi à prouver à tout le monde, qu'elle est la meilleure.

    Patrick Frazer : Félicitation à Pétale! Elle se mérite une chance au titre mondial de la SOW.

    Claudia Banks: Draven n'est pas content!

    Sur la rampe, Draven frappe le sol avec ses deux poings, furieux d'avoir été éliminé, encore plus de l'avoir été par son ancienne partenaire. Plusieurs agents de sécurité descendent la rampe et viennent juste à temps pour le retenir de remonter dans le ring, et bien qu'ils soient nombreux, ils peinent à contenir la rage du vampire. Sur le ring, Pétale est toujours perchée dans un coin et remarque le mouvement sur la rampe. Elle regarde Draven dans les yeux quelques secondes, ignorant les menaces qu'il lui cri, et le pouce de la rousse est levé, avant d'être pointé vers le bas sous une explosion de cris du public.


    Dernière édition par Admin le Dim 29 Juil - 11:36, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Dim 29 Juil - 11:22

    - Crédits -


    Segment - Présentation d'un homme mystérieux
    RavageNRG

    World Tag Team Championship Match - Les Vendeurs de Rêve (c) Vs. Heroic Destruction
    William Tyler Banks

    Segment - Personnage ayant le masque de Bane
    Syd Filmore

    Hardcore Championship Match - Keith Holygates (c) Charlie Green
    Charlie Green

    Segment - Entrevue de Sylvain Primeau
    Sylvain Primeau

    Wildside Championship Flamming Tables Match - Edward Blackbuerry (c) DJ Shaft
    Mr Excellent

    Segment - Luther Kay
    Demos Kerrigan

    Intercontinental Championship Match - The N. (c) Vs. Luther Kay
    Fred

    Segment - Message de Darkside
    Darkside

    SOW Championship Match - Darkside (c) Vs. Alexander Anderson
    Icono

    Segment - Rappel de Wilson à propos des droits du gagnant du Rumble
    Demos Kerrigan

    Main Event - Royal Rumble
    Methodcobra
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Lun 30 Juil - 19:24

    Bon PPV à tous !
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3958
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Lun 30 Juil - 20:57

    Non mais quel Pay-Per-View de FEU!!!!
    Félicitation au nouveau Champion Wildside!
    Excellent match Hardcore, dommage pour Green.
    Match de la MUEEEEEEEEEEERTEEEEEE pour l'Intercontinental! Match of the Year Material!
    Voir Syd se la jouer en bad ass avec le masque de Bane j'adore! Vraiment hate a la suite!
    Tout un match pour la ceinture Mondiale!

    Et le Royal Rumble...
    WO-AH-AOWW!
    Le retour de Draven je l'ai pas vu venir.
    L'arrivée de Booya non encore moins!
    Et Pétale qui l'emporte c'était mérité!
    Rien a dire sur l'absence de Sylvain dans le Rumble lui qui s'y voyait pas de toute facon. :)

    Awesome Sauce! Awesome SHOW! AWESOME SOW! Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Fourecks

    avatar

    Messages : 690
    Date d'inscription : 13/06/2012

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Lun 30 Juil - 21:36

    Un autre fou à la SoW! :) et Syd le gros méchant qui dit 'never give up' quand meme.... ;)

    Beau match hardcore, et belle réaction gracieuse de Green! On se demande bien ce qui va se présager pour le hardcore, vu qu'il n'y a pas l'air d'avoir de contender clair en vue!

    beau ptit seg primeau, peut-etre qu'il parait court mais je trouve qu'il est suffisant et realiste.

    On voit avec le Flaming Tables match que Mr. Excellent y a autant mis la gomme que les autres pour le PPV! Chapo!

    Waaah Quelle finale surprise et tragique pour la Série des Arcanes! On se demande comment Luther va réagir maintenant...

    Icono a booké un grand match pour la ceinture.... Et MC..... le travail que tu as mis la dedans, a ploguer les lutteur de facon geniale, c'était un délice a lire!

    Felicitations à tous! Un PPV tout simplement off the hook!
    Revenir en haut Aller en bas
    Charlie Green
    Admin
    avatar

    Messages : 2829
    Date d'inscription : 23/02/2012
    Age : 29
    Localisation :

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Lun 30 Juil - 23:23

    J'ai bien aimé booké le match pour le titre Hardcore, en souhaitant que les gens aient aimé le boulot que j'ai fait .. je suis déçu de ma défaite, déçu de pas avoir gagné le match Rumble non plus avec un si beau numéro d'entrée, j'étais en plein push et j'ai l'impression qu'il a été tout détruit et que j'ai une âme de loser (j'ai pratiquement perdu plus souvent que j'ai gagné à date) ...

    mais bon .... on m'a toujours dit de persévéré, c'est juste un jeu, même après la déception je vais peut-être en arrivé à quelque chose ... quoi qu'il en soit, pour l'instant j'ai l'intention de continuer à faire aller ma grande trappe :)

    Sinon pour le reste, j'ai lu le match pour le SOW Title et j'ai bien aimé ... les segments de Darkside et de Syd aussi étaient bons. Belle référence à Batman et Syd qui parle de la peur Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Darkside

    avatar

    Messages : 1264
    Date d'inscription : 23/02/2012

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Mar 31 Juil - 2:23

    Gros, gros PPV !


    World Tag Team Championship Match - Les Vendeurs de Rêve (c) Vs. Heroic Destruction
    A VENIR

    Hardcore Championship Match - Keith Holygates (c) Charlie Green
    Bon match, bien mené et géré en soi mais ça fait parfois trop "descriptif" (le manque des commentateurs doit jouer).
    La fin est top même si, paradoxalement, ici ça aurait mérité d'être plus descriptif et détaillé sur l'intervention finale (donner un aspect spectacle car on est pile dedans là, faire un truc style Ministry).

    Wildside Championship Flamming Tables Match - Edward Blackbuerry (c) DJ Shaft
    On monte d'un cran avec un match intense et brutal.
    J'ai apprécié le style d'écriture simple mais efficace et l'énergie du match.
    La feud est-elle terminée du coup ? J'ai l'impression.
    Je suis plus dubitatif sur la fin et la phase Batman de Syd (entre le masque et la déclaration "pourquoi on tombe" ça fait trop copier/coller Batman à moins que la SOW lance un partenariat avec DC ;) ).

    Intercontinental Championship Match - The N. (c) Vs. Luther Kay
    Trop bon ! Pour l'instant le meilleur match.
    Tout est nikel : émotion, intensité, réactions, structure idéale des paragraphes.
    N tient bon même si j'ai eu le doute pendant tout le match.
    Assurément, un grand match pour une grande feud.

    SOW Championship Match - Darkside (c) Vs. Alexander Anderson
    Purée de pomme de terre !
    Ce match est encore meilleur que le précédent.
    Grandiose, intense et les commentateurs sont EXCELLENTS avec des répliques cultes toutes plus tordantes les unes que les autres ("Pour ce qu’il s’en servait, de toute façon").
    Émotion, écriture appliquée, humour décalé font de ce match une petit perle. Merci !

    Main Event - Royal Rumble
    A VENIR (bon là faut que je pose un RTT pour lire ce match lol)


    Dernière édition par Darkside215 le Mar 31 Juil - 6:14, édité 5 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    The Xtreme Enigma
    Admin
    avatar

    Messages : 4886
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 29
    Localisation : Montréal

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Mar 31 Juil - 3:09

    Charlie Green a écrit:
    J'ai bien aimé booké le match pour le titre Hardcore, en souhaitant que les gens aient aimé le boulot que j'ai fait .. je suis déçu de ma défaite, déçu de pas avoir gagné le match Rumble non plus avec un si beau numéro d'entrée, j'étais en plein push et j'ai l'impression qu'il a été tout détruit et que j'ai une âme de loser (j'ai pratiquement perdu plus souvent que j'ai gagné à date) ...

    mais bon .... on m'a toujours dit de persévéré, c'est juste un jeu, même après la déception je vais peut-être en arrivé à quelque chose ... quoi qu'il en soit, pour l'instant j'ai l'intention de continuer à faire aller ma grande trappe :)

    Sinon pour le reste, j'ai lu le match pour le SOW Title et j'ai bien aimé ... les segments de Darkside et de Syd aussi étaient bons. Belle référence à Batman et Syd qui parle de la peur Very Happy

    Hardcore Champion.

    Remonter le Hardcore.

    Gros push en étant dans le Crossroad.

    Détruit Keith après le match pour montrer comment Green est un cristie de fou Hardcore.

    Veut tu ben me dire où tu vois le dépush là dedans? :lol:
    Revenir en haut Aller en bas
    Charlie Green
    Admin
    avatar

    Messages : 2829
    Date d'inscription : 23/02/2012
    Age : 29
    Localisation :

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Mar 31 Juil - 3:22

    Very Happy j'aime ça chialer pour rien j'ai pas le droit ? Hahaha non mais en fait ... l'après match, j'ai eu aucun instruction et même que .. on m'avait pas dit d'en faire un .. c'est mon idée, j'espère que c'était correct Hahaha sinon sans farce, c'est les 2 défaites de suites qui me donne L'IMPRESSION je dis bien L'IMPRESSION d'être en dépush .. j'ai pas dit que je l'étais :P .. mais .. j'aime ça quand même chialer pour pas grand chose .. Hahaha
    Revenir en haut Aller en bas
    Charlie Green
    Admin
    avatar

    Messages : 2829
    Date d'inscription : 23/02/2012
    Age : 29
    Localisation :

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Mar 31 Juil - 3:50

    J'aimerais rectifier les choses puisque mon post a l'air d'avoir été mal interprété, quand j'ai fait le post, j'ai parlé de déception.. je veux que ça soit clair que ce soit simplement pour dire que je suis déçu, je dis pas que je suis vraiment fru ou quoi que ce soit et que je devrais toujours gagner et je ne dis pas ça pour être mauvais perdant, vraiment pas, je veux pas passer pour le mauvais perdant qui aussitot qui a un peu de défaite qui pète sa coche.. je pense seulement que lorsqu'on perd, on peut dire qu'on est déçu, alors que quand on perd on a droit de dire qu'on est content de gagner voilà tout ...

    J'aimerais juste être clair et dire que je ne suis vraiment pas fru pour ma défaite, je l'ai déjà été quand je suis arrivé et que j'ai perdu mes matchs au début, mais là, j'ai compris le principe de la fed contrairement au début où j'avais mal compris ;) .. enfin, ne prenez pas ça pour un post de mauvais perdant, je dis juste ma déception, autant que quand je gagne je dis que je suis content de gagner..

    En souhaitant que ce soit clair ;)
    Revenir en haut Aller en bas
    Luther Kay

    avatar

    Messages : 1407
    Date d'inscription : 05/02/2012
    Age : 38

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Mar 31 Juil - 4:15

    Tu mériterais des coups de fouet sur la place publique ! Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Mar 31 Juil - 8:41

    Segment Koran : Il est bizarre ce type là ! On va bien voir à qui il s'attaque...

    Segment Filmore : Syd est pas très content, la folie de la chauve souris lui monte un peu trop à la tête on dirait.

    Hardocre Champ : Logique que Keith regagne son titre, ça m'aurait embêté pour lui qu'il le perde si tôt. Il n'y a plus qu'à trouver un challenger un faire un bon règne mon poulet.

    Segment Sly : Segment classique, rien de bien folichon.

    Wildside Champ : Belle victoire de DJ Shaft, je le sentais bien. L'arrivée de Syd à la fin va pouvoir lancer le truc d'une rivalité entre les deux.

    Segment + IC Champ : Je voyais Luther gagner pourtant, parce qu'il a quand même perdu tous les matchs contre The N. Courage Kay.

    Segment + Sow Champ : Victoire logique de Darkside, son adversaire étant peu présent. Match très bien booké, les petits spoilers ont rajouté du suspence ^^

    Royal Rumble : Victoire de Pétale, sans surprise. Le retour de Draven et l'arrivée de Booya ont ajouté du piment à ce match. Par contre, je me suis perdu dans les arrivées et les éliminations, c'est pas forcément évident à lire un Royal Rumble ^^ C'est comme décrire un match de 45 minutes.

    Conclusion : Très bon PPV sur le plan général. Les books sont très (trop ?) longs, ça fait ressortir l'intensité des combats. Il y a eu quelques petites surprises et tout ça, donc c'est plutôt cool. D'un point de vue personnel, c'est pas fameux hein, je perds ma feud contre Mr Excellent, et je me fais enfler par mon Sydounet préféré et sa blondasse. J'aurais juré entrer plus tard dans le Rumble et en découdre avec Mr Excellent, mais même pas, j'en conclus que c'est définitivement fini. J'en connais un qui va morfler dans ma prochaine promo !
    Revenir en haut Aller en bas
    Jerry "Ravage" Henson

    avatar

    Messages : 1140
    Date d'inscription : 01/05/2012

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Mar 31 Juil - 8:43

    Déjà les erreurs du Royal Rumble :
    "Claudia Banks : Et les quinze minute de gloire de Ronnie sont terminé par Alaric Banks qui s'est montré plus intelligent que lui."

    15 minutes dans le ring ? Hum heu...
    Ensuite, j'ai un problème, dès le début avec la lecture du Royal Rumble, rajouter des commentateurs pour les matches, je trouve ça bien, mais là, ils ... ils parlent trop, on les voit trop parler et j'ai l'impression que ça casse le rythme du match. Et je ne suis rendu qu'à la 8ème entrée. Bon, sinon pour l'instant c'est assez classique comme match Rumble, rien de particulier, pour l'instant, je continue ma lecture !
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3958
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Mar 31 Juil - 8:59

    Ils voulaient surement dire 15 secondes mais l'expression 15 minutes de gloire s'applique quand meme ici.
    Revenir en haut Aller en bas
    Jerry "Ravage" Henson

    avatar

    Messages : 1140
    Date d'inscription : 01/05/2012

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Mar 31 Juil - 9:07

    C'est pas plutôt 5 minutes ? Bon maintenant, je vais juste vous donner mon avis sur le Royal Rumble car c'est le seul match que j'ai lu en entier ( du moins essayer ). Alors, il est vrai que ce GROS match est difficile ( pour tous les bookers hein ) à booker. Et je vais juste relever les trucs qui marchent pas selon moi dans ce match, comme ça la prochaine fois, le Rumble sera ... EPIC.

    Petit truc qui me gènait déjà là haut, mis au clair ( merci ).

    Il y a des séquences plus que sympa entre des échanges de grappling ou avec les coups entre les lutteurs. Les rôles sont respectés, spotteux, powerhouse ... ect. Au début, je suis un peu gèné car il n'y a que des très grosses éliminations ( Powerbomb, T-Bone, prises, prises ) et rien que des gros trucs de bourrins pour se dire que j'ai aps été éliminé comme une merde, bon ça me gène un peu de pas voir d'élimination classique au début.

    Les séquences des équipes, avec Filmores ou Heroic machin sont sympas aussi, une bonne iéde qui a été exploité parfaitement.

    La suite après.
    Revenir en haut Aller en bas
    Carrie

    avatar

    Messages : 3593
    Date d'inscription : 08/02/2012
    Age : 38
    Localisation : dans tes rêves ;)

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Mar 31 Juil - 9:08

    Un PPV absolument exceptionnel, vraiment c'est du beau travail, vous avez vraiment assurés ;)

    Suis ravie des retours, ça va redonner un peu de "sang frais" dans les semaines à venir.

    Juste un mot pour Charlie: la raison pour laquelle tu ne devrais pas te plaindre, c'est que depuis la réouverture de la Sow, si mes souvenirs sont bons, tu as toujours eu des adversaires à la hauteur et de belles feuds, je pense que c'est le plus beau cadeau qu'on puisse offrir à un joueur, et tout le monde n'a pas cette chance. Après les résultats ça va ça vient, mais crois moi, avoir personne en face c'est pire que perdre 10 matchs d'affilée.
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3958
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Mar 31 Juil - 10:02

    La présence de Carrie et Haydes était délicieuse aussi tu sait ma chère. :)
    Elle a raison Charlie, t'aurais pus te battre contre des gens qui se pointe pas par exemple mais t'a eu au lieu de ca la chance de t'en prendre contre Holygates en autres.

    Et comme Draven dit t'a eu un PPV solide.
    En plus, moi je regarde ton perso et je me dit ''Voir qu'un Rumble perdu et une ceinture perdu va lui faire baissé les bras! A sa place je dirait fuck le Hardcore je vise plus haut! L'Intercontinental ou le SOW World! Pourquoi pas? C'est pas un Rumble pas gagné qui va m'en empeché! Car Je suis Fucking Charlie Green!!'' Ton perso a assez d'égo pour le pensé et même plus encore.

    C'est un nouveau départ pour de plus hauts horizons pour Charlie a mon avis, pas un depush.
    Revenir en haut Aller en bas
    Jerry "Ravage" Henson

    avatar

    Messages : 1140
    Date d'inscription : 01/05/2012

    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012 Mar 31 Juil - 11:18

    Je continue pour le Rumble ...

    Après, voir Draven booké comme le "Steve Austin" du Rumble, je ne suis pas vraiment surpris ou gèné, mais vu que je le connais pas superbement bien ( et que les fois où je l'ai vu à la WWA n'ont rien donnés ) je sais pas ... je me dis, une étpape c'est une légende, il fait ça, car c'est un boss. Mais bizarrement, après son entrée et celle de Liones, le match devient beaucoup plus fluide, un très bon point que j'aimerais apporté ! ( même si les commentateurs ...*s'énerve* )

    Je ne suis pas fan non plus de la "cueillette d'élimination" qui se passent après la 28ème entrée, comme si ce qu'ils avaient fait avant ne servaient à rien ( c'est le cas ) ... m'enfin, j'aurais aimé plus de régularité pour les éliminations, tant qu'à faie si on voulait donner un côté original, j'ai pas eu l'impression que ça ait marché sur ce coup. Un petit peu déçu d ece côté là.

    Mr.Excellent, pas trop acclamé ? C'était une des faces de la WWA, ancien grand champion là-bas, et là il n'y aurait rien. Bizarrement ça me rapelle une histoire lorsque les lutteurs de la SOW étaient arrivés à la WWA, enfin, on en reste là.

    La fin de match du Rumble : une des nombreuses choses que j'ai aimé dans ce match : la pésence d'objet, j'aime beaucoup cette alternative dans les Rumble où on peut apporter une touche de Hardcore, je trouve ça plus divertissant. Mais si je dois faire la critique sur cette fin : c'est la longueur, on a déjà vu que la longueur d'un match, peut être épique si bien fait, là, je trouve ça plus "j'tourne en rond pour faire durer".

    Et je suis content que Pétale gagne .... vraiment, mais le fait que tout le monde s'y attendait et qu'on ait du coup pas eu de réelles surprises sur ce coup-ci, me laisse sur ma fin.


    Bon maintenant, je vais lire tous le PPV.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Civil War : 30 Juillet 2012

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Civil War : 30 Juillet 2012

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

     Sujets similaires

    -
    » [Rennes] Tournoi Carabreizh le 1er juillet 2012
    » Interview Sheamus - B.I. - Raw 23 juillet 2012
    » N.E.W. Money In The Bank - 15 Juillet 2012 (Résultats)
    » ECW du 11 juillet 2012 - Ted DiBiase VS Crimson
    » Route nationale numéro 2 un tombeau à ciel ouvert

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Les PPVs-