Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Showdown : 6 Août 2012

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Showdown : 6 Août 2012 Lun 6 Aoû - 16:13


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Le show démarre dans une arène à Tucson, en Arizona et des artifices explosent de partout, suivi d'un POP monstrueux en provenance du public.


    Tout de suite après le commencement, une musique retentit.


    Ludacris - Moneymaker Feat. Pharrell ♪

    Sir Wilson sort des coulisses et arrive sur le stage avec le micro en main.

    Sir Wilson : Good evening everyong ! J'espère que Civil War vous ait plu, ainsi que de Friday Night Blast! ?

    Grosse ovation de la foule retentit à travers de toute l'arène en entier.

    Sir Wilson : Nous espérons que Showdown vous plaira tant. Sur ce, bon show messieurs dames !

    Sous les acclamations monstrueuses des spectateurs, il fait aussitôt demi-tour pour retourner en coulisse. Sans plus tarder, une musique retentit dans l'arène faisant hurler de joie, le public.


    One step beyond de Madness retentit dans l'arène. Madness arrive d'un bond comme rey Mystério dans une explosion de confettis multicolores puis marche jusqu'au ring en dansant un peu comme Travolta dans la fièvre du samedi soir. Il donne au passage ses lunettes et son chapeau aux enfants du premier rang . Il est toujours vétu de tenues délirantes et bariolées

    Le theme de Kosha Nostra résonne dans la salle, les premiers instruments jouent la mélodie, et Mysterium entre sur la scène. Il ne fait pas attention aux fans, puis s'arrête au milieu de son parcours, il prend une pièce et fait le lancer de pile ou face. Il lance et ... ne regarde pas, il rattrape juste la pièce. Puis il se glisse dans le ring. Mysterium Koran regarde ensuite autour de lui, puis s'approche du turnbucle pour lui donner un coup de boule, enfin il se retourne et se prépare au match à venir.


    L'arbitre regarde les deux hommes puis fait sonner la cloche.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux hommes se jettent l'un contre l'autre. C'est Randy qui tente de prendre l'avantage en prenant son adversaire en position de headlock mais son adversaire possède une grosse puissance et n'a aucun mal à le repousser dans les cordes. Madness rebondit dessus, évite une clothesline de son adversaire en se baissant à temps. Il poursuit sa course dans les cordes, rebondit à nouveau dessus, continue de courir mais est stoppé par un Big Boot de Mysterium Koran. Randy se relève sans plus trop savoir où il est et se prend un Fireman Carry's Slam. Mysterium Koran fait le tombé : Un... Dégagement de Randy Madness.

    Claudia Banks :
    Oh yeah !

    Patrick Frazer : Arrêtez, c'est ridicule quand vous le faites. Remarque, quand il le fait aussi, c'est ridicule.

    Mysterium Koran prend la tête de son adversaire et s'amuse à l'envoyer face première contre le sol. Il s'amuse à refaire l'action deux autre fois. Il prend de l'élan en s'élançant dans les cordes puis se jette tête première sur le corps de Madness. Il fait le tombé : Un... Deux... Dégagement de Randy Madness. Koran se relève en regardant l'arbitre qui lui montre deux doigts. Cette distraction lui coutera cher puisqu'il se fait prendre en School boy : Un... Deux... Dégagement de Mysterium Koran. Ce dernier se place directement à genoux mais se prend un dropkick dans la face. Randy fait le tombé : Un... Deux... Dégagement de Mysterium Koran.

    Patrick Frazer : Il s'est bien remis.

    Claudia Banks : Oh yeah !

    Patrick Frazer : Arrêtez...

    Madness se relève puis relève son adversaire. Il l'envoie contre un coin mais c'est contré, c'est donc lui qui y va. Mysterium Koran lui fonce dessus pour une clothesline. C'est esquivé par Randy qui part à temps. Koran s'écrase contre le coin. Son adversaire lui prend la tête et l'éclate face première contre le coin. Mysterium recule vers le centre du ring pendant que son adversaire monte sur la seconde corde. Koran reprend ses esprits et avance mais Madness se jette sur lui pour un Double Axe Handle. Son adversaire tombe et il en profite pour regarder un peu partout, lever les deux bras en l'air et crier un énorme "OH YEAH !"

    Claudia Banks : C'est pas moi cette fois.

    Patrick Frazer : Je suis fier de vous.

    Claudia Banks : Ce ne serait pas Carmen de La Luz qui arrive ?

    En effet, la belle Carmen s'approche du ring. L'arbitre la regarde et se dirige vers elle quand cette dernière monte sur le tablier. L'arbitre lui demande de partir mais elle fait un jeu de séduction en passant la main dans ses cheveux ce qui perturbe l'arbitre. Randy a le regard vers eux ne sachant pas quoi faire jusqu'à qu'il se prenne un low blow de la part d'Antonio de La Luz. Le latino enchaine directement avec son LatinoBreaker. Il se dépêche de fuir le ring. Carmen regarde l'arbitre, lui fait un clin d'oeil puis descend du tablier afin de rejoindre son mari. Mysterium Koran qui vient de reprendre ses esprits ne cherche pas plus d'explications et fait le tombé : Un... Deux... Trois !

    Spoiler:
     

    Le theme de Kosha Nostra résonne dans la salle. Mysterium Koran ne perd pas de temps à célébrer puisqu'il quitte directement le ring et repart en backstages. Randy reprend ses esprits et regarde en direction du titantron où il peut voir Antonio et sa femme en train de rire.


    Dernière édition par Admin le Lun 6 Aoû - 23:44, édité 3 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Lun 6 Aoû - 16:13

    Eve nous accueille micro en main en backstages avec son ravissant sourire.

    Eve : A côté de moi se trouve un des hommes en forme du moment, puisqu'il reste sur une belle victoire à Civil War ! Le King of Style, Estilo !

    En effet, Estilo se trouve à côté de la belle intervieweuse, et semble plutôt en forme. Il arbore un sourire de bonne humeur. Le public l'acclame avec un grand enthousiasme, les banderoles et pancartes en son honneur se font voir, et les fans se lèvent et applaudissent.

    Estilo : Salut Eve.

    Eve : Alors, j'imagine que vous vous sentez plutôt bien, après votre victoire de la semaine dernière ? On ne vous a pas entendu depuis.

    Estilo : A quoi bon m'exprimer trop quand il n'y a rien de spécial à dire ? Je préfère m'exprimer ce soir, où j'ai une écoute bien plus grande, que dans des promos à répétition que personne n'écouterait. J'ai toujours fait privilégié la qualité à la quantité. Dans tous les domaines d'ailleurs..

    (dit-il en lançant un petit regard équivoque taquin à l'intervieweuse, qui sourit entre gêne et flatterie. Le public réagit avec des "whooo" quelque peu chauds.)

    Estilo : Plus sérieusement, bien évidemment, je suis très satisfait de mon résultat de Civil War. Une victoire convaincante face à deux poids lourds de la fédération, ça booste forcément le moral. Cela faisait un petit moment que je n'avais pas gagné de match, entre des matchs interrompus, peu d'apparitions dans les derniers shows, et une défaite pas facile à digérer lors du dernier PPV. En tout cas, je suis gonflé à bloc pour les prochaines échéances. Kronos n'a plus l'air très préoccupé par moi. Les choses se concentrent davantage sur Methodcobra actuellement, qui brasse beaucoup d'air pour pas grand chose.

    Eve : Après votre victoire, cela devait être agréable de participer ensuite au Royal Rumble !

    Estilo : Ah ça oui, un vrai bonheur. Dans le fond, je savais que je n'allais pas gagner, car il y avait des lutteurs beaucoup plus motivés et en forme que moi sur le ring. Victoire finale pour Pétale, qui a d'ailleurs depuis gagné le Hardcore.. Y a quand même quelque chose de pas clair là au niveau des choix de contenders. Je sais pas qui elle a sucé mais apparemment elle le fait bien.

    ??? : Dis donc, Estilo. Ce n'est pas parce que tu as une certaine notoriété que tu peux te permettre de parler n'importe comment.

    Alors qu'Estilo se retourne et aperçoit Sir Wilson qui s'approche, Methodcobra en profite pour intervenir par derrière et se jeter sur le portugais. Mais le visage surpris du Chairman fait comprendre ce qu'il se passe à Estilo, qui se décale de suite et évite l'attaque de l'Innovator of Brutality. On sent tout de même qu'Estilo se tenait prêt, suite aux récentes attaques dont il a été victime, et qu'il attendait le moment fatidique où MC allait lui bondir dessus. Eve semble plutôt contente que le King of Style ait évité cette charge, tout comme la foule.

    Estilo : Bah alors MC, t'es un peu prévisible, tu crois pas ? (lui balance t-il d'un air narquois).

    Methodcobra : Ta gueule Estilo, TA GUEULE ! T'as eu la chance de t'en sortir comme une fouine à Civil War, mais ton sort est déjà écrit et tu ne fais que le retarder. A notre prochain affrontement, je te foutrai au tapis pour de bon et je ferai payer à tous toutes les humiliations et ingratitudes subies ces dernières années !

    Estilo : Blablabla. Va chier un coup mon pote, je suis sûr que ça ira mieux. A la fin de notre prochain match, je t'offrirai un masque de moi. Comme ça, tu pourras le mettre sur ta gueule d'émo à l'entraînement et tu te regarderas dans la glace, avec le sentiment d'être quelqu'un.

    Sir Wilson : Stop. STOP ! Y en a marre de vos conneries, du moins dans les backstages. J'aime cette animosité, cette rage de vaincre, mais ça n'a pas sa place ici ! Alors vous réglerez ça sur le ring, ce soir, en Main-Event ! Estilo vs Methodcobra en 1 vs 1.

    Le public se chauffe avec force, bien évidemment.

    Methodcobra sourit de satisfaction.

    Methodcobra : Parfait. A toute à l'heure, Latin tocard.

    Et il retourne en direction de sa loge.

    Estilo : Hahahaha, sacré MC. Rageux et impulsif à souhait, j'adore ce genre d'adversaires, ils sont si amusants. Un vraie petite boule de nerfs.

    Bref, ça te dit d'aller boire un petit café, Eve ?

    L'intervieweuse ne sait trop quoi répondre, et jette un regard interrogatif vers son supérieur.

    Sir Wilson : Viens, Eve. Tu as encore du travail.

    Celle-ci s'exécute en jetant un regard furtif au King of Style. Ce dernier la regarde partir en souriant, ou plus précisément regarde ses fesses, ce qui ne manque pas de faire rire quelques fans. Sir Wilson en revanche, ne semble pas beaucoup apprécier ce comportement, mais ne le commentera pas davantage pour l'instant.


    Iron de Wookid démarre et le titantron des frères Banks se met en route. Alaric est le premier à apparaître, la foule est assez calme, limite positive avec Le Sage. Ce dernier prend la pose d’un air très calme avant que William Tyler Banks n’apparaisse les points levés à son tour, et la foule se met à huer les Vendeurs de Rêve. Après quelques secondes sous le titantron, les frères Banks s’échangent quelques mots avant de faire leur entrée sur le ring. Arrivés au milieu de la rampe, les feux d’artifice s’activent et les deux frères lèvent leurs ceintures avant de se diriger vers la table des commentateurs.

    Patrick Frazer : Il est l’heure de déterminer qui des Heroic Destruction ou des Gumiho Brothers seront les #1 Contenders pour le SOW World Tag Team Championship ! Et pour cette occasion, veuillez accueillir les champions : William Tyler Banks et son frère : Alaric Banks !

    Alaric Banks : Bonsoir Patrick, bonsoir Claudia.

    William Tyler Banks : Et oui, ça n’arrive pas souvent, mais ce soir, vous avez l’honneur d’avoir les Vendeurs de Rêve à cos côtés pour donner un semblant de qualité aux commentaires !

    For whom the bell tolls se fait entendre et Mask Marvel apparaît devant le titantron. Il est enveloppé d'une grande cape avec 2 "M" stylisés dans un cercle. Il fait un tour sur lui-même alors qu'une pluie d'étincelles tombe derrière lui (comme pour Christian dans le temps avec la WWE) et marche vers le ring tout en serrant des mains. Il donne un masque à un jeune fan. Il entre dans le ring, se dirige et monte l’un des coins, et demande aux fans de crier haut et fort. Il donne sa cape au ring annoncer à l'extérieur.

    Et c’est au tour de El Verdugo d’entrer dans l’arena. Sobre , il marche simplement vers le ring , entouré de ses six superbes jeunes femmes vétu de robes moulantes trés sexy. Elle montent sur le ring avant lui pour s'assoir sur la troisième corde pour que verdugo puisse l'enjamber sans la pousser lui même. Sur le ring il va parler un peu à Marvel.


    Claudia Banks : Voici les Heroic Destruction : un commentaire, Alaric ?

    Alaric Banks : Les Heroic Destruction, c’est une équipe assez solide. D’ailleurs, ils nous ont déjà donné bien du fil à retordre.

    William Tyler Banks : Euh… Oui, et on les a battu un million de fois déjà.

    Shin Suk et Yoo Jin font leur entrée avec un énorme drapeau de la Corée avancent tandis que Shin suk fait son cri sur le stage. Les deux vont vers le ring en tapant les mains des fans puis ils rentrent dans le ring et vont sur un turnbuckle opposé et lâche un énorme "FIGHTING !" que généralement le public reprend en coeur.

    William Tyler Banks : Oh wow, encore des Asiatiques… C’est supeeer… Hum.

    Patrick Frazer : Ce sont des Coréens, WTB.

    William Tyler Banks : C’est le même, tous pareils.

    Les deux équipes ont pris place sur le ring et ce sont Shin Suk et Mask Marvel qui débuteront le match.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    William Tyler Banks : Bon, alors là on a un looser, nommé Mask Marvel, qui va débuter le match face à un autre looser, Tchin Ksouk ou un truc du genre.

    Alaric Banks : Arrête, on n’est pas censé tout commenter non plus.

    Claudia Banks : Merci Alaric…

    Et c’est parti. Grapple entre les deux lutteurs, avec Shin Suk qui prend l’avantage. Il balance Marvel dans les cordes et le balaie d’une Clostheline. Pas de tentative de tombé hâtive, il préfère relever le super-héros pour lui porter un Full Nelson Slam. Cette fois-ci la tentative de tombé y est : 1… Et dégagement de Marvel !

    Patrick Frazer : C’est un beau petit début de match pour Shin Suk dites donc !

    William Tyler Banks : Terrible, une Clostheline et un Full Nelson Slam. J’en suis tout retourné. Saviez-vous qu’on m’appelait l’homme aux 1001 prises il y a quelques temps ? J’en ai toujours autant, mais bon, le surnom a été oublié. Dommage non ?

    Claudia Banks : Mais on s’en fou !

    Shin va faire l’échange avec Yoo Jin. Ce dernier fonce sur Mask Marvel mais ce dernier l’a vu venir, et retourne le tout en bras à la volée ! Parfait pour aller faire l’échange avec El Verdugo.

    Le voilà qui entre sur le ring et fait le ménage. Il met Yoo Jin à terre et va frapper Shin Suk dans son coin, juste pour la forme. Yoo Jin lui met une droite, mais Verdugo riposte vite avec un DDT, avant de se frotter la joue. Dégagement de Yoo Jin à 1 !

    Les deux se relèvent… Mais retournent à terre quelques secondes plus tard. Trois hommes cagoulés arrivent sur le ring en courant et frappent les deux compétiteurs légaux du match ! L’arbitre fait sonner la cloche.

    Spoiler:
     

    Patrick Frazer : C’est quoi ce délire ? Le match vient à peine de débuter !

    William Tyler Banks : Me regardez pas ainsi, j’ai rien à voir là-dedans !

    Alaric Banks : Hey ! En voilà d’autres !

    Trois autres hommes, toujours cagoulés, font leur apparition et s’en prennent maintenant à Mask Marvel et Shin Suk, qui tentaient d’aider leurs partenaires. Les six hommes font un véritable carnage sur le ring, les Heroic Destruction et les Gumiho Brothers se font détruire sur le ring. L’arbitre fait sonner la cloche sans arrêt, comme si ça pouvait changer quelque chose. D’ailleurs il se fait enchainer aussi, plus d’arbitre ! C’est l’anarchie sur le ring !

    William Tyler Banks : C’est ce que j’appelle du divertissement !

    Sur ces paroles, deux des hommes sur le ring en descendent pour se diriger vers les champions par équipe…

    William Tyler Banks : AAAAAAAAAAAAAAAAH ! FUYONS !

    Les Vendeurs de Rêve arrivent à fuir in extremis et courent à toute hâte pour éviter de se faire attaquer à leur tour. Le chaos règne sur le ring, et le groupe décide de le quitter, et passent par la foule pour quitter le ring. Sur le titantron, une inscription est visible…

    Patrick Frazer : Insurrection ? Qui sont donc ces six hommes ? Et pourquoi une telle agression ?!


    Dernière édition par Admin le Lun 6 Aoû - 16:35, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Lun 6 Aoû - 16:13

    Le champion Wildside en personne est en coulisse, vêtu d’un complet jaune citron avec chapeau en feutre assorti, la ceinture Wildside éblouissante sur son épaule.

    DJ Shaft : Yo ! Salut à toutes et à tous, j’aimerai adresser un message à certains lutteurs de la SOW, à ceux qui ne sont pas champions mais qui ont le cœur vaillant ou qui sont un peu plus cinglés que les autres. Si vous avez suivi ma rivalité avec le précédent champion, edward Blackbuerry, vous devez savoir que cela fait maintenant un an que je le connais, et que nous nous affrontons. Je pensais n’avoir jamais la possibilité de le battre au moins une fois, et je l’ai fait… à deux reprises ! Cela prouve que si même si l’histoire se répète souvent, on peut briser une chaîne, on peut faire mentir les statistiques et les probabilités, on peut surprendre le monde et écrire l’histoire, il suffit de le vouloir…. et surtout d’y croire ! Avec un peu de chance, ça marche aussi, mais il faut savoir un peu forcer la chance !

    Ce long échange avec Blackbuerry, qui a commencé dans une autre compagnie de lutte, à une autre époque, et dans un autre contexte, doit être le point de départ d’un nouveau courant dans la lutte professionnelle. J’ai pour projet de fonder une vraie division Wildside, qui devrait comporter plus qu’un champion et un unique challenger. Nous ne devons pas être deux comme dans toutes les autres catégories solo, mais bien plus nombreux que ça !

    C’est pourquoi j’ai proposé à Kim Tamakashi de me rejoindre, c’est pourquoi Syd Filmore me trouvera face à lui, c’est pourquoi j’invite Edward Blackbuerry à garder un pied dans notre cercle même si je lui souhaite bonne chance pour la suite… et c’est pourquoi je vous invite, vous, lutteurs de tout calibre et de tout poids, à venir renforcer nos rangs pour créer cette division de rêve ! Quelle que soit votre ambition, votre vision de la lutte, nous devons en faire un art, et inspirer le respect à toute la profession ! Que vous soyez MJ price, Mr. Excellent, Liones Selva, Luther Kay, M Cube, Dylan Starr et j’en passe… que vous soyez jeunes recrues ou vétérans, vous êtes les bienvenus !

    Le Genius prend son titre wildside et l’approche de la caméra, avec l’expression exaltée et pénétrée d’un prophète :

    DJ Shaft : Il ne tient qu’à vous de vous en emparer. La seule limite, c’est celle de votre volonté !

    Et c’est sur ces mots que DJ Shaft quitte l’écran, remettant la ceinture sur son épaule et portant deux doigts au bord de son chapeau.


    Patrick : Nous sommes enfin rendus au deuxième match des rookies, troisième match de la soirée. Alors, d’après toi, qui vois-tu remporter cette manche Claudia ?

    Claudia : Bonne question, en effet. Je miserais bien entre soit ; Croc Cassidy ou bien l’impressionnant Dragon... et de ses arts ivres...


    Kavinsky - Night Call (Dustin N’ Guyen Remix) ♪

    Des enceintes sont érigées au coin du Sowtron. Le son commence à résonner sous une lumière teintée de rouge et bleue. All-Dry apparait, sourire aux lèvres et lunettes de soleil sur le nez. Il descend lentement la rampe en négligeant le public et en tendant l'oreille aux sifflets alentours.

    Lorsqu'il arrive sur le ring, il monte sur un des coins et crie juste avant le refrain
    "DROP THE BASS". Pendant le refrain, il lève les yeux au ciel et fait reposer ses bras le long de son corps, la paume des mains vers le ciel.


    Puff Daddy feat Jimmy Page - Come With Me ♪

    Dès que les premières notes démarrent, les projecteurs commencent à s'affoler dans la salle. Au premier son de guitare, les projos se fige sur l'entrée du stage, là où Croc Cassidy apparait, habillé de son short et de son blouson, en sautillant et en faisant quelques échauffements au niveau du cou et des bras. Il va ensuite sur le rebord de la rampe, écarte les bras et part en courant vers le ring, frappant dans les mains des fans ayant assez tendu les bras. Une fois au niveau du ring, il grimpe sur un coin, regarde autour de lui et prendre une grande inspiration, comme s'il s'apprêtait à plongé. Puis, avec un sourire malsain, il bondit entre les cordes, retire son blouson et attends le début du match avec impatience.


    Black Label Society - Concrete Jungle ♪

    Yan s'amène dans le stage avec un uniforme noir de Kung Fu (à la Bruce Lee) sur le haut de son corps. Il avance tranquillement dans les rampes en compagnie de sa sœur et s'arrête au milieu pour faire une prière bouddhiste, alors que des flammes (comme l'entrée d'Ultimo Dragon) apparaissent derrière lui. Lorsqu'il met les pieds sur le ring, Yan fait des salutations sur les deux turnbuckles et revient sur le ring en faisant un saut arrière, alors que Michelle se tient à l’extérieur du ring.

    L’arbitre les ordonne de venir au centre et une fois qu’ils y sont, il élève les mains en l’air, signalant Livia d’aller faire sonner la cloche.



    DING ! DING ! DING !

    Spoiler:
     

    Croc et Yan se regardent droit aux yeux, sans même prêter attention au Hi-Fi. Bien entendu, ce dernier compte bien s’y incruster et malheureusement pour lui, il se fait surprendre aussitôt par un Crescent Kick rapidement appliqué de Yan, suivi d’une Clothesline de French Flair, clouant le Club Cruiser au sol. Il n’y a pas à hésiter, le chinois canadien réceptionne le coup de pied de Cassidy et le maintient pour rétorquer avec un coup de poing rapide en pleine figure. Il enchaîne rapidement avec un coup de coude violent en plein genou du Rugbyman avant de le plaquer rapidement au sol avec un Elbow Drop en pleine cage thoracique en complétant son Fist of Fury sous les éclats du grand public.

    Patrick : Voilà que notre maître des arts ivres nous montre comment faire du karaté !

    Claudia : Je croyais qu’on était à la lutte, moi…

    Sans lui laisser de répit, Yan s’élance avec le Carthwheel Kick, mais Rugbyman l’esquive en se roulant de côté. All-Dry enfin sur ses pieds, n’hésite pas une seule seconde en agrippant l’asiatique avec une Rapide Suplex sous les huées de la foule. Sans perdre une seconde, Croc lui fonce dessus avec une Clothesline, mais All-Dry l’esquive sans problème alors que son agresseur rebondit des câbles pour le réceptionner aussitôt avec la Shoulder Block. Yan tente de se relever, mais le lutteur français le réceptionne avec un Running Knee en pleine tronche sous une grosse ovation en provenance du public alors que Michelle garde espoir en faveur de son petit frère.

    Claudia : Et voilà notre joueur de Rugby qui reprend position sur son terrain de jeu.

    Patrick : Tout à fait, et il démontre une excellente performance de ses puissantes jambes.

    Sans la moindre hésitation, il couvre Yan pour le compte : « One… Tw… » Le dragon se défait du couvert avec peu d’effort. Cependant, Cassidy se fait surprendre par un Roll Up d’All-Dry au dépourvu : « One…Two… » Interférence de Yan avec son Best Dropkick Ever en éjectant le Hi-Fi au poteau du coin. La foule n’en revient juste pas et crie d’extase alors que le French Fair se redresse aussitôt et les deux Faces s’échangent des coups. Yan bloque chaque coup de poing de son adversaire pour répliquer avec deux coups de poing rapides, enchaînant par la suite avec un coup de cymbale sur les oreilles de Cassidy. Étourdi, le Rugbyman titube sur place en se protégeant les oreilles alors que Yan le plaque au sol avec un DDT.

    Patrick : Chose certaine, All-Dry va devoir faire beaucoup pour reprendre l’avantage s’il tient à monter au tournoi.

    Claudia : Justement, le voilà qu’il fonce sur le Dragon avec un… RUNNING TWISTING LARIAT !!!

    Sans perdre une seconde, il se rue sur Yan en lui infligeant une série de coups en rafale. Sans plus tarder, il redresse aussitôt le Modern Drunken Master et l’envoie au coin avec l’Irish Whip. Il lui fonce dessus avec le Jumping Superkick, mais Yan était suffisamment alerte pour l’esquiver de justesse alors que le Club Cruiser tente de retirer son pied de la troisième corde. En se retournant, le Dragon lui applique une clef de bras suivie de deux coups de poing droit rapidement appliquée avant de relâcher son bras pour ensuite effectuer le Split Legged Low Blow au dépourvu. La foule hurle d’effroi alors qu’All-Dry titube en position accroupie en se couvrant les parties en gémissant d’agonie.

    Claudia : Non mais c’est absurde ! C’est inadmissible !

    Patrick : Ben voyons donc, Claudia… il n’y a pas de disqualification dans une triple menace à ce que je sache, donc tout est permis que tu ne le veuilles ou…

    Claudia : J’ne t’ai pas sonné !

    Croc surprend Yan avec une Spear au dépourvu et se redresse rapidement pour ensuite le piétiner deux à trois coups. Il s’élance ensuite avec un Elbow Drop, mais Yan roule de côté pour l’esquiver, et les deux se font face dans une épreuve de force. Cependant, All-Dry interfère en leurs faisant fracasser leurs têtes l’une à l’autre et éjecte aussitôt Yan en dehors du ring sous les hostilités du public. Sans perdre de temps, il se rue sur le Rugbyman avec une série de coups et effectue rapidement un cent quatre-vingt degrés pour un Backflip Dropkick appliqué à merveille.

    Claudia : Le West Side Crescent d’All-Dry a été majestueusement appliquée avec art !

    Patrick : Il nous revient en force d’ailleurs.

    Pendant ce temps, Michelle apporte les pacs de bières à son frangin étendu par terre et celui-ci s’empresse aussitôt de les boire. Quant à All-Dry, il piège le lutteur français dans son Sharpshooter pour le Bass Drop. Resserrant fort sa prise, il tient à vouloir finir le match le plus rapidement possible. Quant à Croc, il refuse de capituler et parvient à se glisser pour ensuite faire chuter le Hi-Fi de côté. Toute fois, on voit Yan ayant de la misère à monter sur le ring et ça se comprend puisqu’il semble plutôt bourré. Après une multitude de tentatives, il y parvient et avance en titubant dans une démarche plutôt imprévisible, basculant d’un côté à l’autre, comme s’il n’aurait guère le sens de l’équilibre.

    Claudia : Quossé ça ?

    Patrick : Je crois qu’il est pacté…

    Croc fonce, mais Yan se glisse vers l’arrière en s’allongeant le dos au sol. S’approchant de Yan, il ne doute guère de ce qui lui attend puisque le Drunken Master se redresse comme un serpent et lui inflige une série de coups d’arts-martiaux d’une vitesse incroyable. Le Rugbyman tente bien que mal de bloquer les prises, mais elles sont imprévisible et Yan envoie le paquet avec le Tire Bouchon ; consistant à un Corkscrew Jumping Headbutt en pleine abdomen de sa cible. Cependant, le Dragon ne s’attendait guère de se faire surprendre par Jumping Superkick d’All-Dry au dépourvu pour le mettre complètement KO sous les huées de la foule.

    Patrick : Finalement, le Drunken Fist vient de prendre fin.

    Claudia : Heureusement… oui…

    Avant de pouvoir couvrir le chinois canadien, le Club Cruiser s’assure de mettre Croc hors d’état de nuire et s’en va vers lui, mais il se fait aussitôt piéger en Spinebuster et le Rugbyman l’envoie au sol tête première. : « LE PLAQUAGE CATHÉDRALE DE CASSIDY AU DÉPOURVU DE TOUS !!! » Crie Claudia à plein poumon. Sans perdre une seule seconde de plus, il s’empresse de couvrir All-Dry sur le champ :

    « One… Two… THREE !!! »


    DING ! DING ! DING !

    Puff Daddy feat Jimmy Page - Come With Me ♪

    Livia : Le vainqueur de ce soir n’est nul autre que… CROOOOOOOC… CASSIIIDYYYYYYYYYY !!!

    Le public hurle de joie en voyant un de leurs favoris remporter le match, bien que certains soient déçus de la défaire de Yan. Michelle s’en va le voir sur le ring pour s’assurer que tout va bien.


    Dernière édition par Admin le Lun 6 Aoû - 16:41, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Lun 6 Aoû - 16:14

    De retour en backstages. William Tyler Banks, une moitié des champions par équipe, avance dans les couloirs en se plaquant aux murs, tel un James Bond tout en muscles. Il fait face à Sir Wilson, celui qu’il cherchait.

    William Tyler Banks : Vous là ! Je vous cherchais !

    Sir Wilson : Qu’est-ce que tu veux ? Je suis pressé là.

    William Tyler Banks : C’est quoi cette histoire de mecs cagoulés là ?!

    Sir Wilson : Si seulement je le savais…

    William Tyler Banks : … Et bien c’est votre job de la savoir ! Alaric et moi, on a risqué de se faire attaquer, en plus des Heroic Destruction et des Gumiho Brothers !

    Sir Wilson : Tu m’en vois navré. Tu me laisses tranquille maintenant ?

    William Tyler Banks : Non ! Comme lors de Final Justice, il y a un sentiment d’insécurité qui règne ici à la SOW, et je ne compte plus lutter ici tant que l’ordre ne sera pas rétabli !

    Sir Wilson : Ah ouais ? Ben tu fais bien d’en parler. Comme tu as pu le constater, il n’y a pas eu de vainqueur pour le match par équipe, donc j’aurais du en choisir une des deux qui serait devenue prétendante aux titres, ou alors organiser un rematch… Mais grâce à toi j’ai trouvé une solution plus simple : ces deux équipes sont prétendantes aux ceintures par équipe !

    William Tyler Banks : Vous êtes le pire General Manager qui puisse exister.

    Furieux, William Tyler Banks repart en direction de sa loge, pendant que Wilson, lui, fait demi-tour, un petit sourire aux lèvres.


    Les spots se dirigent vers le titantron, et lorsque les guitares résonnent, un rideau de fumée apparait depuis le sol. Filmore le traverse, fixant le ring. Il s'agenouille, médite quelques instants, puis se relève, avec beaucoup d'énergie. Il avance à grand pas sur le ring où il agrippe la première corde pour monter. Une fois sur le ring, il monte sur le turnbuckle, il joue avec la foule qui le hue encore plus. Il a écrit sur son t-shirt "Syd is the expiation of SOW". Syd Filmore regarde les fans tout en ajustant bien son masque.

    Patrick Frazer : Drôle d'allure de la part de Filmore avec ce masque, je ne m'y habituerais jamais je pense.

    Claudia Banks : M'en fiche, qu'on laisse la place au champion ...

    Au moment où le thème de DJ Shaft retentit, les lumières changent en tournant au jaune et rouge, et DJ Shaft arrive sur la rampe d'entrée. Il jette un regard circulaire à la salle et au public, et descend la rampe sans plus de cérémonie. Il grimpe les escaliers, et entre sur le ring, écartant les mains, les paumes tournées vers le ciel, et faisant un tour sur lui-même pour se présenter au public. DJ Shaft montre ensuite le titre Wildside qui se trouve autour de ses hanches aux fans et à toute la population présente dans la salle. Puis il rejoint un des coins pour y attendre le début du match peinard.

    Claudia Banks : Il a beaucoup plus de charisme que l'ancien champion, m'enfin, l'autre était spécial aussi.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le match commence avec une prise de contacte entre Syd et DJ Shaft, les deux hommes continuent et c'est finallement Syd Filmore qui retourne le bras de son adversaire, il passe derrière ce dernier, puis, il lui attrape la tête, non, DJ ne se laisse pas faire et retourne le bras de Syd, pour le tenir en Hammer Lock. Syd Filmore a mal, on le voit dans ses yeux ... fermés. Il se met à tourner en rond, dans le ring, mais DJ Shaft ne le lâche pas, il continue de tourner, et ... il attrape les cordes, les fans huent bien Syd Filmore. Car on dirait bien qu'il en demande, l'arbitre de la rencontre demande au Genius de lâcher prise : 1 .. 2 .. 3 .. Non, coup de coude de Syd Filmore qui reprend le dessus dans le match. Il attrape la tête de Shaft, coup de poing au niveau du front, Shaft est à genoux. Syd Filmore, attrape ensuite la tête du champion en position Headlock et tire bien comme s'il voulait faire un headlock takedown, sans pour autant balancer l'adversaire par dessus lui. Ce qui a pour effet d'étirer la colone vertébrale.

    Patrick Frazer : Au moins grâce à Syd, il pourra faire facile 2 mètre de haut notre champion ...

    Pourtant, DJ Shaft se relève très vite et il pousse Syd Filmore dans les cordes, il passe en dessous ... saute mouton de la part de Syd Filmore. Et DJ se retourne, Syd s'est retenu dans les cordes et DJ Shaft se prend une ... gifle !

    Patrick Frazer : C'était mesquin de sa part !

    Claudia Banks : Le salopard !

    C'est méchant comme insulte. Mais Syd va-t-il subir la vengeance du Genius ? Ce dernier se retourne doucement vers Syd, et il tente un coup que Syd esquive par en dessous, il se projète dans les cordes, et se prend ... un Dropkick de la part de DJ Shaft. La foule s'est levée quand elle a vu ça, et DJ Shaft se remet sur pied. Il regarde les fans et en relevant Syd, il fait un tournicoti-tournicota avec sa main qu'il monte bien haut pour que tous les fans présents puissent la voir. Il prend ensuite la tête de Syd Filmore, et headlock takedown, le tombé 1 .. non, Syd lève les épaules, et ... il attrape avec ces jambes la tête de DJ Shaft. Ce dernier est bloqué, mais ... oh oh, il ne se laisse pas faire et il est debout, la tête toujours coincé, mais ces jambes sont droites. Que fait-il ? Il commence à soulever Syd, ce dernier préfère arrêté la prise de tête, et il se roule en dehors du ring. Les fans le huent, alors que ce dernier reprend son t-shirt et s'essuie le visage avec. Il ne fait plus du tout attention à Shaft qui saute vers lui : Suicide Dive qui touche sa cible !

    Claudia Banks : Bien fait !

    The Trouble Seeker est au sol, mais très vite debout ... grâce à DJ Shaft qui relève son adversaire en lui tirant les cheveux. Il le pousse dans le ring puis monte sur la troisième corde, DJ Shaft prend de l'élan et le Player place un Missile Dropkick ! Il tente le tombé et 1 .. 2 .. Dégagement de la part de Syd Filmore. Ce dernier se roule vers les cordes, et il s'y accroche. Le champion ne veut pas perdre patience, et il envoie juste un coup de pied dans les côtés de son challenger, pour ensuite le ramener debout, puis placer un simple enfourchement. Il regarde très vite la foule, pour annoncer qu'il va surement vouloir placer un Backbreaker dès que Syd se sera relevé. Il tente de l'attraper, mais Syd s'accroche au visage de DJ alors qu'il se fait soulever. L'ancien RLF World Champion attrape ensuite son adversaire par derrière puis l'envoie percuter le coin du ring. Il prend ensuite son élan, le Player se retourne : Running Calf Kick ! Il tente ensuite le tombé et 1 .. 2 .. Dégagement !

    Les fans applaudissent pour voir DJ se relever, mais ce dernier est bien prit dans l'étau représenté par les jambes de Syd qui serrent bien le crâne de DJ Shaft au sol. Il envoie un coup de coude dans la figure pour calmer le champion, puis un autre. C'est de la domination pure et simple de la part de Syd Filmore, et ce dernier continue de tenir. Les fans huent Syd cette fois ... ce dernier ne se laisse pas prendre au jeu, et se concentre sur DJ. Le champion Wildside commence à se relever, et Syd le lâche, pour être sur ces pieds, avant The Genius, et ... une claque, puis une autre, et encore. Syd Filmore recule, et tente le Roundhouse Kick, non, DJ Shaft a poussé son adversaire dans le coin, Syd ne se laisse pas faire et ... Coup de coude, suivi d'une Clothesline qui plaque le champion au sol. Ce dernier se relève près d'un des coins du ring, Syd essaye de l'attraper ... oh non, DJ l'attrape par les jambes et ... T-Bone SUPLEX DANS LE COIN !

    Patrick Frazer : Un coup dur pour Syd, il aura de la chance s'il s'en sort sans une côté cassée ou quelque chose de ce genre ...

    Claudia Banks : Non, il a doit rien avoir, il sumile bien.

    DJ Shaft n'a même pas prit la peine de tenter le tomber pour essayer de relever une nouvelle fois son adversaire et de le placer dans le coin, il va placer son finisher, le Slam Dunk N° ... rien du tout, puisque Syd ne se laisse pas du tout faire, il envoie un coup de coude, puis un autre, puis il envoie un Roundhouse Kick dans la tête de Shaft ! Ce dernier tombe au sol, Syd attrape son masque, et ... l'enlève, il se retourne et va tenter un saut risqué. C'est presque bon, il lance son masque à côté de son t-shirt, au sol à 'extérieur du ring, puis saute ... Moonsault ... esquivé par DJ Shaft ! Syd se relève, avec une douleur au ventre, oh oh, Shaft le fait chuter et tente directement une soumission : le SharpPlayer ! Il tente de retourner Syd pour placer la soumission, mais Filmore ne se laisse pas faire. Des fans au premier scandent "YES ! YES !" tandis que Syd essaye de s'en sortir. Il attrape finallement la tête de DJ Shaft et ... Small Package ! 1 .. 2 .. Dégagement de DJ Shaft ! Ce dernier est plus rapide que Filmore, il attrape leTrouble Seeker et ... Backbreaker !

    Claudia Banks : C'est la ... fin ! Allez, adieu Syd !

    Syd Filmore a du mal à se relever, mais DJ lui attrape la tête pour la planter dans le coin, il se dépêche très vite de placer son adversaire sur la seconde corde, il le met debout, Syd ... bouge encore. Et il se débat, il réussit à faire lâcher un bras de la part du champion, puis attrape l'autre en sautant vers l'extérieur, il place donc un étranglement forcé, plus communément appelé Hot Shot ! C'est un coup de la guillotine qui a frappé la gorge et le bras de Shaft, Syd retourne dans le ring et profite de la situation, School Boy Pin, que fait-il ... il tire sur les survet' ! 1 .. 2 .. 3

    Victoire : Syd Filmore


    Dernière édition par Admin le Lun 6 Aoû - 16:37, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Lun 6 Aoû - 16:14

    Nous nous retrouvons en coulisse avec Phil Salfino interviewant MJ Price. Les applaudissements retentissent en arrière plan alors que Phil débute la conversation avec sa première question :

    Phil : Alors monsieur Price, pas trop déçu de ta performance lors de Civil War ?

    MJ Price : S'il fallait que j'arrête au moment de ce PPV, je ne risquerai point de démontrer mon véritable talent dormant. Ce que je veux dire par là, est que j'ai bel et bien l'intention de rattraper mes retards qu'importe ce qu'il va m'en coûter !

    Phil : On ne se prend pas trop la tête j'espère, parce qu'il y a bel et bien une chose dont je me demande d'ailleurs. Sans pour être méchant au point de vouloir vous offenser, mais j'ai pu constater que tu te sois fait rétamer par Mr Excellent lors du Pré-Civil War. Ça risque d'être dur d'y rebondir, ne trouvez-vous pas ? Surtout que vous n'ayez guère eu la chance de reprendre votre revanche lors du Royal Rum... Sans eu le temps de finir, il se fait aussitôt interrompre par le jeune homme.

    MJ Price : Le voilà votre problème, Phil ! Tu es là à faire des préjugistes sans la moindre patience. Bien que tu ais les bonnes questions, n'empêche que tu ne sois qu'un vulgaire abrutit, ne pensant qu'à ton simple nombril en t'imaginant un jour que tu deviendrais meilleur interviewer que la sublime et élégante, Livia Orientale. Rétorque-t-il sous une énorme ovation de la part des spectateurs en arrière plan : Ah oui bientôt, lui et moi, on finira par se croiser et je lui montrerai que : The talent is mine ! Ajoute-t-il en se pointant lui-même avec son pouce trois fois d'affilé.

    Soudain, une silhouette surgit de nul part et expédie Salfino, vexé par Price d’ailleurs, à travers d'une porte, le rendant ainsi KO. Au moment que Price se retourne, il se fait surprendre par une clef de bras, suivie par un Reverse Elbow Strike en pleine tempe, le rendant étourdi. Ainsi, des huées en arrière plan, entament envers l'agresseur en question. Sans même lui laisser de répit, l'agresseur le porte sur ses épaules avant de le laisser échapper face première sur son genou en élévation pour le GTS. La caméra finit par afficher le visage de l'agresseur, ne s'agissant de nul autre que ; Syd Filmore en personne.


    Syd Filmore : Price... ne vois-tu pas que tu es en train de perdre ton temps en t'acharnant inutilement sur Mr Excellent ? Ne vois-tu pas où tout cela t'a emmené ? Aurais-tu déraillé du droit chemin ? Si jeune et naïf, gaspillant un si grand potentiel, m'énerve plus que tout. C'est ainsi que ton ascension débutera, Price... lorsque je te détruirai autant que physiquement que mentalement. Dit-il en regardant Price tentant bien que mal de se remettre sur pied avant de quitter les lieux.


    Claudia Banks: Est-ce que cette feud finira un jour?

    Patrick Frazer: Ils ne semblent pas en avoir finit hein...

    Cladia Banks: Voyons voir s'il y aura un revirement de situation ou un évènement pour la relancer si elle ne l'est pas.

    Patrick Frazer: On verra, mais je crois qu'ils sont maintenant près pour leur affrontement qui pourrait être encore une fois remplis de rebomdissement et d'excitement.

    Au moment où la musique démarre, une explosion de feux d'artifices se produit, illuminant la salle, écartant les fumigènes et faisant sortir Estilo. La foule est en délire... Les lumières de la salle sont alors plus présentes, avec des tons marrons et violets. Estilo reste quelques secondes sur le titantron et profite de la puissance/rage de la musique pour chauffer le public. Il se dirige ensuite sobrement sur le ring, tout en saluant la foule et en tapant dans les mains des fans. Il s'arrête plus particulièrement devant un enfant pour lui flatter le dessus de la tête.

    Patrick Frazer: Il semble près, mais plus particulièrement de très bonne humeur en cette soirée de showdown.

    Claudia Banks: Que c'est mignon, il a pris la peine de faire un petit bien heureux par l'un de ses favorit.

    Puis il glisse sous la première corde pour ainsi avoir une grosse vague d'acclamation jusqu'à ce que...

    Claudia Banks: ESTILO! ESTILO! ESTILO!

    Patrick Frazer: Ah merde... La foule commence à huer...

    Le début de Freedom or fire de Fear Factory retentit et tout devient noir dans la salle, la caméra affiche le titantron qui montre les exploits hardcore du mercenaire, des lumières se met à bouger pour avoir une ambiance comme si on retrouvait dans un rave. Une ascenseur monte et dévoile lentement the Merc with the mic qui a le regard baissé, un peu à la HHH. Il envoie promener la foule en leurs montrant des doigts avec un regard de taré. Il avance lentement sans se soucier des bêtises de la foule, il s'arrête près des rampes et fait un MC taunt 2 suivi des feux d'artifices à la Kurt Angle ( de couleurs bleu et blanc) apparait derrière lui. Il court rapidement en se glissant dessous la première corde et s'échauffe près de son coin, en attendant l'arrivé de son adversaire.

    Claudia Banks: Je ne sais pas, mais quelques choses me dit qu'il n'en aura pas finit après cette rivalité.

    Patrick Frazer: Bah... Ce n'est certainement pas ça qui va l'amener au hall of fame... Une défaite dans un triple treat ou au rumble où il croyait bien à ses chances.

    Les deux hommes semblent près et alors qu'Estilo voulait prendre un peu les devant pour s'en prendre à Method. L'arbitre vient s'interposer et demande au king of style de retourner dans son coin. Alors qu'il y retournait dos à son adversaire... L'arbitre fait sonner la cloche...

    DING! DING! DING!


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Methodcobra tente de profiter du moment d’inattention de son adversaire, mais Estilo s’en attendait bien et se dégage du chemin juste à temps pour laisser le gros bonhomme foncer torse direct sur le turnbuckle ce qui lui coupe le souffle. Ce dernier recule sous l’impact et reçoit le pied du king of style en pleine gueule, alors que son agresseur venait juste de prendre son élan et rebondit sur la 2e corde pour un coup de bel impact. Methodcobra n’a fait que reculer déjà un peu étourdit. Estilo tant qu’à lui sourit bien fier de ce qu’il a fait et poursuit en fonçant sur son adversaire pour lui appliquer un genou dans le ventre qui le fait plier en deux. C’est alors qu’Estilo en profite pour envoyer sa jambe vers le haut ainsi le lui rentrer dans son visage. Le merc with the mic est déjà en difficulté en tout début de rencontre puisqu’il s’accroche à la 3e corde pour ne pas tomber, sauf qu’il n’y restera pas longtemps puisque son adversaire lui prend la main et lui donne un élan vers les câbles adverses… Non à la place il vient le faucher au niveau des genoux… Le voilà au sol et en plus la tête de method semble avoir frappé durement le sol puisqu’il se tient le derrière de celle-ci. Le king of style sourit à nouveau et lève les bras même, puis il saute pour appliquer une belle descente du coude avec un peu d’altitude. Il garde son bras sur son adversaire pour le tomber et l’arbitre tombe aussitôt au sol pour le compter… 1… Dégagement de la victime.

    Claudia Banks: Hii… Method a commis une grave erreur en début de match en voulant frapper ce circuit.

    Patrick Frazer: Mais Estilo semble devenir violent regardez le!

    En effet, le king of style décide de mettre toute sa frustration des dernières semaines dans ses points pour matraquer le visage du mercenaire. Il est probablement rendu à une dizaine de coup sur le visage de son adversaire, alors Estilo décide d’arrêter et l’attrape par les cheveux pour le relever. Il le place en position vers le milieu du ring et applique une simple suplex avant de retenter le tomber… 1… De justesse avant la 2e tape Methodcobra se dégage. Estilo décide alors de se placer en position comme un athlète de MMA. Juste à côté de la tête, puis commence à envoyer des coups de coude directement au frond… Il veut faire saigner Method celui là… Il n’arrête pas, son objectif est clair et lorsqu’il voit une légère brise de sang sortir… Il s’arrête bien content de ce qu’il a fait et se relève en admirant son acte. Il fixe Methodcobra avec dégout, puis quelques secondes plus tard décide de le tirer pour qu’il soit bien positionner parallèle avec l’un des coins. Le king of style va alors sur le coin pour grimper sur la 3e corde… Il perd du temps là en regardant derrière lui le corps de son adversaire, puis s’élance finalement avec la tête en avant pour un moonsault, mais attention! Method roule sur le côté! Heureusement qu’Estilo arrive à atterrir sur ses pieds… Non, Method le plaque au sol directement dans un geste de désespoir avec son Method-X-press! Il est épuisé le mercenaire… Il ne peut même pas rouler sur son adversaire pour tenter le tomber.

    Patrick Frazer: Quel coup du désespoir!

    Claudia Banks: DUUUUUU SAAAAAAAAAAAAANNNNNGGG!!!

    En effet, une petite goute commence à couler sur le visage de MC qui ne fait que commencer à bouger les extrémités de ses membres. Estilo lui ne bouge plus complètement sonner par le finisher de son opposant. L’arbitre commence d’ailleurs à compter pour le double KO… 1… Method commence à déjà rouler sur lui-même… 2… Estilo remet à se bouger aussi… 3… Method est à quatre pattes… 4… Il est maintenant à genou… 6… Euh non… 5… Il met la main dans son front et remarque le sang sur sa main lorsqu’il la retire… 6 pour vrai cette fois-ci… Il s’enrage alors qu’Estilo roule vers l’extérieur du ring… Le compte se brise donc à 6 et MC est complètement hors de lui. Il se dirige vers les cordes pour sortir du ring, mais l’arbitre lui en empêche lui disant qu’il commence le compte… MC le laisse faire pour l’instant, mais le contourne pour sortir sur le côté, alors qu’il comptait un. L’arbitre s’aperçoit immédiatement de son geste et le réprimande pour qu’il revienne dans le ring. Malheureusement MC a une tête dure et il poursuit son chemin vers la destruction de la légende. Lorsqu’il le voie à ses pieds essayant de se lever, il n’a eu aucune pitié et il l’a lancé directement dans la barrière de sécurité. L’arbitre annonce le compte… MC se penche encore furieux et relève une nouvelle fois son adversaire pour cette fois-ci le prendre en position de suplex. Il lève alors Estilo, puis termine la prise vers l’avant… 1… 2… 3… Le mercenaire décide d’aller continuer dans le ring, alors il le fait rouler sous la première corde, puis il fait la même chose avec son propre corps. Il tente alors un tomber… 1… 2… Dégagement du hall of famer! Method semble un peu frustrer, mais surtout enragé.

    Claudia Banks: … Que c’est bon du sang dans un match de lutte…

    Patrick Frazer: Elle ne se concentre pas vraiment sur le match. Désolé cher téléspectateur, mais là on voit MC qui revient dans le match hein.

    Celui ayant le plus long simple règne du SOW World Heavyweight Championship se relève et il fait signe que c’est la fin pour son adversaire… Il se déplace vers les jambes d’Estilo qui réalise qu’est-ce qui se passe… Method agrippe ses jambes et embarque l’une des siennes entre les deux, puis il essaye de tourner… Malheureusement son adversaire le bloque… Il le repousse même dans les cordes pour se libérer finalement de la prise… OH MERDE!!! Kronos vient de passer la barrière et la réaction de la foule fait tourner Methodcobra qui découvre son autre rival qui voulait s’amener discrètement avec une batte de baseball. Kronos s’arrête et fait un sourire baveux envers celui qui le regarde… ROLL UP D’ESTILO! UN… DEUX… TROI… NON! Kronos en profite et glisse sous la première corde rapidement et vient frapper les deux adversaires au sol avec sa batte. Il envoie Estilo dans un coin avec un irish whip, puis relève MC pour lui appliquer sa prise fétiche… Une jack knife powerbomb! L’arbitre décide tout simplement arrêter le match.

    No Contest

    Claudia Banks: Non, mais pourquoi Kronos? On avait un bon match avec du sang à Showdown pour une fois…

    Patrick Frazer: C’est vrai… Moi le match m’intéressait au plus haut point… Là on va devoir attendre un autre match lors d’un autre show pour être aussi excitée.

    Kronos quitte le ring sans dire un mot, mais le sourire sur son visage disait tout. Il est vraiment satisfait de ce qu'il a fait aujourd'hui. À ce moment là, la caméra coupe sur le show pour aller aux annonces publicitaires.


    Dernière édition par Admin le Lun 6 Aoû - 23:45, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Lun 6 Aoû - 16:14

    Remerciements :


    Segment 1 - Demos Kerrigan

    Match 1 - M Cube

    Segment 2 - Lokami

    Match 2 - William Tyler Banks

    Segment 3 - Icono

    Match 3 - Demos Kerrigan

    Segment 4 - William Tyler Banks

    Match 4 - Ravage

    Segment 5 - Demos Kerrigan

    Main Event - Fred (À venir)
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Lun 6 Aoû - 23:49

    Les matchs viendront plus tard durant la soirée ou demain.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Laurence
    Admin
    avatar

    Messages : 8172
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 28
    Localisation : Bah Ici?!

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 0:01

    Encore Fred... facepalm

    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    #StandUpAndFight
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 0:12

    désolé Sad
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3959
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 28
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 0:24

    Dude a tu idée a quel point j'ai hate de voir c'est qui Insurrection?
    C'mon Fred haul ass! lol
    Revenir en haut Aller en bas
    Liones Selva



    Messages : 185
    Date d'inscription : 23/04/2012
    Age : 106

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 2:05

    Oh god ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3959
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 28
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 13:03

    C'mon Fred...
    Revenir en haut Aller en bas
    Jerry "Ravage" Henson

    avatar

    Messages : 1140
    Date d'inscription : 01/05/2012

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 14:45

    Pétale a écrit:
    Encore Fred... facepalm

    Pas compris..

    Moi lire show se soir dans mon lit, mais sinon, je pense que ça va être dur de commenter ..
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3959
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 28
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 14:47

    C'est sure que c'est dure de commenté quand il manque le Main Event.
    Fred es celui qui écris le main event de Showdown.
    Revenir en haut Aller en bas
    The Xtreme Enigma
    Admin
    avatar

    Messages : 4886
    Date d'inscription : 22/09/2011
    Age : 30
    Localisation : Montréal

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 14:50

    Ravage a écrit:
    Pétale a écrit:
    Encore Fred... facepalm

    Pas compris..

    Moi lire show se soir dans mon lit, mais sinon, je pense que ça va être dur de commenter ..

    Fred est souvent celui qui est en retard. :lol:
    Revenir en haut Aller en bas
    Jerry "Ravage" Henson

    avatar

    Messages : 1140
    Date d'inscription : 01/05/2012

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 14:51

    S'ckanief'stka !
    Revenir en haut Aller en bas
    Los Huertas

    avatar

    Messages : 137
    Date d'inscription : 18/07/2012

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 14:53

    Moi je pardonne mon chouchou!
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 15:43

    DAMN FUCKIN' EPIC SHOW. Et puisque je l'ai adoré (même si on a pas encore notre main event), je le commenterais en détail later! Very Happy.

    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3959
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 28
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 16:11

    Je viens de relire le show lors de ma pause au bureau et je doit dire que malgré l’absence de Main Event c’est du solide ce ShowDown!
    Je me suis bidonné a voir WTB se sauvé comme une couille face aux gens cagoulé.
    Insurrection? Intriguant et surtout très intéressant! Quis ont-ils? Ont verra si le Main Event va nous le faire savoir.
    Bien aimé le match Shaft vs Filmore ainsi que les actions de Syd par la suite contre Price.
    Le match ou Croc Cassidy fu vainqueur fut très bon aussi!
    Madness perd un match contre Mysterium Koran, Ooohh yeaaaah? :p

    Bref: Fred grouille ton cul ont veux la suite! Hehe
    Bon boulot au bookers qui ont batis le show, bravo. Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 18:58

    Citation :
    Bref: Fred grouille ton cul ont veux la suite! Hehe

    Calme toi avec tes commentaires... Ca l'arrive les pannes d'inspi en plus la carte etait en retard, alors il faut pas s'imaginer que tout le monde est hyper rapide pour booker... Desole si je l'envoie en retard, mais vous allez pas mourrir pour une seule journee et si je le fais pas cest quelqu'un d'autre qui doit le faire a ma place... Probablement Demos qui etait tres occuper cest dernier jour si je ne me trompe pas... Donc serieusement tes 4-5 commentaires du meme genre cetait pas nessecaire :|

    cest envoyer...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 18:59

    +1, c'pas en lui disant 3 fois de se dépêcher que ça va faire avancer les choses plus vite. C'est déjà bien sympa qu'il veuille booker.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 19:01

    Entièrement d'avis avec MJ Price et Fred. D'ailleurs je tiens à signaler que le Main Event est enfin posté 8)
    Revenir en haut Aller en bas
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3959
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 28
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mar 7 Aoû - 20:34

    Bon Main Event Fred Very Happy
    Bon Main Event indeed.
    Revenir en haut Aller en bas
    Croc Cassidy

    avatar

    Messages : 263
    Date d'inscription : 05/07/2012

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mer 8 Aoû - 7:36

    Super show, j'ai bien fait d'attendre que le Main-Event soit posté !

    Le premier segment ne sert pas vraiment à grand chose niveau storyline, mais c'est bien de voir que Wilson est le type de GM se préoccupant de l'avis du public, bonne chose.
    Le premier match est bon avec une première défaite de Randy mais tout ça à cause d'Antonio et de sa femme, cette feud a un gros potentiel niveau storyline, hâte de voir comment ça va se goupiller.
    Le segment suivant est très bon car il nous permet d'avoir un Main-Event surprise de prestige et m'a fait croire que Kronos était sortit de la rivalité, mais...
    Le tag match est court mais cette Insurrection est très intrigante car en plus d'être un nombre conséquent, ils se focalisent sur la tag team division, voilà qui pourra étoffé cette division et nous permettre d'avoir un sacré suspens pour la suite.
    Le segment de Shaft est prometteur car il lance la perspective d'une division bien distincte de la division Hardcore et du titre Intercontinental, c'est une très bonne idée.
    Très bon Triple Threat match avec un Yan en feu qui su utiliser la stipu sans DQ très bien, mais il s'est fait surprendre par All-Dry que j'ai surpris ensuite. En tout cas, le Dragon ira loin dans le tournoi.
    Le segment avec Wilson et Banks est très bon car simple et efficace, nous offrant ce qui pourra être un match de championnat très imprévisible et à haute tension.
    Très bon combat entre Syd et Shaft très serré et avec une victoire volé par Syd qui se présente comme un grand danger pour le champion Wildside.
    Par contre le segment suivant est bizarre, déjà, est ce que Phil et MJ se tutoie ou se vouvoie ? ça change d'une phrase à l'autre, c'est étrange. Ensuite, l'attaque de Syd est encore plus bizarre, après tout, celui-ci est déjà dans une feud avec Shaft. Si son objectif est de détruire ses ennemis mentalement et physiquement, ne peut-il pas le faire sur Shaft ?
    Le Main-Event est très bon, violent et se termine sur une belle surprise car, comme dis plus haut, je croyais Kronos sorti de la rivalité suite au segment, mais en fait non, ce qui fait que son intervention m'a agréablement surpris, super coup niveau booking.
    Revenir en haut Aller en bas
    Fourecks

    avatar

    Messages : 690
    Date d'inscription : 13/06/2012

    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012 Mer 8 Aoû - 12:15

    Je trouve que le show etait ecrit de maniere un peu plus relax, peut-etre que c'est juste moi, mais c'est bien agreable a lire quand meme. Pas que ca manque d'action lion de la, d'autres bonnes surprise cette semaine ay ay ay! Moi j'pense que Insurrection c'est la gang a Liones... Ca donne le gout de tout lire, pas juste en diagonale. bravo a l'équipe pour une autre show palpitant! *deux pouces en l'air*
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Showdown : 6 Août 2012

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Showdown : 6 Août 2012

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » Le konkour' : Da Rulz et Da thèmes 2012
    » Que faire avec le choix 2012?
    » Kings 2011-2012
    » tournoi ADG strasbourg 2012
    » Classement Toulouse L5R 2011/2012

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Showdown-