Bienvenue à la Sanctuary of Wrestling, une fédération virtuelle québécoise accueillant vos lutteurs créés.
     
    AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

    Partagez | .
     

     Summer Chaos : 27 Août 2012

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    Aller à la page : 1, 2  Suivant
    AuteurMessage
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Summer Chaos : 27 Août 2012 Lun 27 Aoû - 2:01

    Nous sommes présentement à l’intérieur de l’arène du Power Balance Pavillon à Sacramento de la Californie. Dans les corridors, nous apercevons une file d’attente de spectateurs rentrer chacun leur tour en montrant leur billet à la sécurité. Pas très loin, nous pouvons voir une série d’affiches en honneur de ce prestigieux PPV de Summer Chaos. La salle est si grande qu’on compte plus de dix-sept mille spectateurs assis à leur siège criant avec impatience et enthousiasme l’énorme PPV. Bien entendu, nous voyons au loin, The N. se rendre à son siège VIP puisque que Summer Chaos se déroule justement chez lui. Sans plus tarder, des artifices éclatent dans tous les sens ainsi que le Sowtron s’allumant pour afficher l’introduction du PPV s’annonçant très chaud pour ce grand évènement.


    Spoiler:
     

    La foule est en délire et hurle de joie tout en se mettant debout. Le vacarme est si vaste qu’on ne pourrait s’entendre parler et une panoplie de pancartes est hissée à l’effigie des lutteurs favoris de la fédération. Soudainement, le Sowtron affiche une nouvelle séquence vidéo dans le couloir des backstages.


    Dans les coulisses, nous entendons du vacarme intense pas très loin d’une intersection. Piqué par sa curiosité, Phil Salfino tourne à sa droite pour voir ce qui se passe. Il se retrouve au pied d’une porte complètement arrachée du cadre et à l’intérieur, nous apercevons des fauteuils renversés et une table de verre complètement fracassée. Soudainement, on aperçoit Fourecks renverser une bibliothèque de plein fouet et marche par-dessus pour se rendre en direction de Phil après s’avoir aperçue de sa présence. Bien entendu, il n’allait tout de même pas rester là et il tente donc prendre la fuite, mais en vain. Se faisant rattraper, elle le colle sauvagement dos contre le mur. Coincé, il cherche moyen de respirer bien qu’il se débat comme phoque pris entre les dents d’un requin.

    Fourecks : Que fais-tu ici ?

    Phil : Heu… Respirant difficilement, il se met aussitôt à tousser : De l’air… De l’air…

    Sans plus tarder, un rictus s’affiche sur le visage de la Crazy Dog Woman et elle finit par desserrer sa main du cou délicat appartenant à l’Interviewer.

    Fourecks : QU’EST-CE QUE TU VEUX ?

    Phil : Je me demandais d’où venait tout ce vac…

    Sans lui laisser le temps de finir, elle lui resserre le cou aussitôt.

    Fourecks : Alors tu veux savoir ? Écoute-moi bien, parce que je n’ai nulle intention de le répéter deux fois, pauvre mortel. Est-ce bien clair ?

    Phil : … Oui…

    Fourecks : Je m’attendais à un match brutal pour faire réaliser à cette misérable Geisha ses erreurs gravement commises. J’avais dans l’intention de la brutaliser sauvagement sur le ring, mais cette pitoyable vermine a décidé de jouer après mes nerfs en annonçant une stipulation lamentable. La pauvre, elle n’a pas idée ce que je lui réserve… Lorsque j’en aurais terminé avec cette misérable créature, elle ne sera plus en mesure de pouvoir bouger quoi que ce soit. Et ce n’est certainement pas dans une petite stipulation de…

    Phil : Bra and Panties match ? Dit-il en coupant la parole de 4X, chose qu’il regrette d’ailleurs car elle resserre de plus en plus fort l’étreinte.

    Fourecks : Si j’étais toi, j’attendrai d’avoir la permission de parler. Bref, tout ça pour dire qu’elle en prendra très cher, pas que pour ce qu’elle vienne de faire, mais surtout aussi pour ce qu’elle a fait à Sylvain. J’en ai fini avec toi, tu ferais mieux de partir. Lance-t-elle avec un rire macabre, tout en jetant Phil violement au sol alors qu’il rampe sur ses quatre de dos à reculons.


    Claudia Banks: Nous voilà prêts pour le premier match de Summer Chaos et c'est une très belle affiche.

    Patrick Frazer: En effet, dans le cadre du Rookie Tournament, Ravage va affronter la Latino Star Antonio De La Luz. Les deux lutteurs sont très bien placés dans le tournoi et une victoire ce soir serait un grand pas vers la victoire finale.

    Victim retentit dans la salle.. Les lumières s'éteignent, c'est le noir total. Jusqu'à ce qu'on entende le petit coup de batterie et de guitare à huit secondes de la chanson, et les lumières s'allument, juste devant le Titantron, où se trouve Ravage. Ravage"NRG" est alors debout, l'air pensif, puis tourne la tête en regardant les fans qui scandent son nom. Le chanteur dit "One, Two, Three, Four", et Ravage lève son bras suivi d'explosion de flammes sur la scène. Les flammes s'éteignent vite, et Ravage se dirige maintenant vers le ring. Il relève son bras une fois qu'il se trouver sur le tablier externe, puis entre. Ravage"NRG", aka le French Brawler reste au milieu du ring, il lève de nouveau son bras droit sous l'ovation de la foule.

    Patrick Frazer: Ravage semble fin prêt pour cet affrontement. Il faut dire que son adversaire ne lui ai pas inconnu.

    Claudia Banks: Non, les deux hommes se connaissent même très bien d'une défunte fédération. Ca risque d'être un match très tactique.

    Shakira - Años Luz retentit dans les oreilles des fans, et c'est Antonio De La Luz, qui sort en compagnie de sa femme Carmen ! Avec calme, il se dirige vers le ring, en ignorant la foule qui commence à le huer. Une fois sur le ring, il embrasse sa femme une dernière fois avant que celle-ci ne descende du ring, en faisant son rôle de manager.

    L'arbitre appelle les deux hommes au centre du ring, fait ses dernières recommandations puis fait sonner la cloche.


    Ding! Ding! Ding!


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux hommes s'observent en se tournant autour et aucun ne veut prendre à sa charge le début du combat. Ravage finit par lever les deux mains, proposant à Antonio une épreuve de force. Celui-ci hésite puis fait mine d'accepter en levant lui aussi les deux mains. Il s'approche de Ravage mais au moment où le contact va se faire, il passe sous les bras de Ravage, se place dans son dos, le ceinture, le soulève et Takedown. Antonio se relève immédiatement et tente un Elbow Drop mais Ravage roule au sol et esquive. Les deux hommes se font à nouveau face. Charge d'Antonio qui tente une Clothesline mais c'est au tour de Ravage de passer dans son dos et de le ceinturer. Belly-to-Back Suplex de Ravage, Antonio retombe sur ses pieds. Il attend que Ravage se retourne et Dropkick qui envoie NRG dans les cordes. Celui-ci rebondit, revient pleine vitesse sur Antonio qui l'envoie au sol avec un Arm drag et enchaîne, alors que Ravage se relève, avec un Enzuguiri. Il tente le tombé ... 1 ... Dégagement de Ravage, Carmen est déçue.

    Antonio relève son adversaire par la tête mais Ravage le contre avec des coups de poing dans le ventre. La Latino Star finit par le lâcher et recule de quelques pas. Ravage en profite pour lui envoyer deux European Uppercut puis lui saisit la main et le projette dans les cordes. Antonio revient pleine vitesse vers lui et Ravage tente un Big Boot. Antonio esquive en passant sous sa jambe et stoppe sa course dans le dos de Ravage. Il veut profiter de la surprise mais Ravage doit avoir des yeux dans le dos et envoie un Superkick qui atteint la Latino Star au menton. Il s'écroule. Ravage tente le tombé ... 1 ...2 ... Dégagement d'Antonio. Ravage enchaîne immédiatement avec un Knee Drop puis relève Antonio en le plaçant sur son épaule et Powerslam! Quel choc! Pourtant la Latino Star se remet sur pied rapidement, tout en titubant un peu. Ravage le charge avec un Shoulder Block mais Antonio s'efface et Ravage passe entre les cordes. Il s'écrase à l'extèrieur du ring. Antonio le regarde, se projette dans les cordes opposées et se jette sur Ravage en Suicide Dive qui touche la cible. Antonio se relève et lève les deux bras au ciel.

    Claudia Banks: Hey Antonio, le match n'est pas encore gagné!

    Patrick Frazer: Il devrait effectivement rester concentré, il lui reste du boulot si il veut remporter cet affrontement.

    Antonio fait glisser Ravage sous la première corde et monte sur le tablier du ring. Plutôt que de suivre son adversaire, il commence à parler à Carmen, semblant lui dire que ça va être facile. Grossière erreur dont Ravage profite. Du bras, il balaie les jambes de la Latino qui chute à l'extèrieur du ring. Il reste au sol un court moment puis se remet sur pied et tente de remonter dans le ring. Pas assez rapidement au goût de Ravage qui le saisit par dessus la troisième corde. Antonio attrape la tête de son adversaire et se laisse tomber du tablier du ring, écrasant la gorge de Ravage sur le cable. Le French Brawler recule de quelques pas, tentant de reprendre son souffle alors qu'Antonio en profite pour monter sur le coin du ring. Il s'élance pour un moonsault sur son adversaire debout mais Ravage le saisit en plein vol et le balance de toutes ses forces contre le coin du ring. La Latino Star s'écrase contre le Turnbuckle et Carmen pousse un petit cri de désespoir (Iiiiiiiiihhhhhh!).

    Antonioi se relève comme il peut mais Ravage effectue le Némesis Combo, en lui collant un coup de pied dans le dos suivi par un Front Elbow. A quatre pattes Antonio tente de retrouver son souffle. Ravage le relève et petit Eye Poke vicieux de la Latino Star. Aveuglé, Ravage recule dans le ring. Antonio s'élance contre les cordes dans le dos de Ravage et Running Bulldog. Ravage tente de ser relever rapidement mais Antonio en profite et Shinning Wizard. Il tente le tombé ...1 ...2 ... Ravage soulève une épaule. Antonio enrage et frappe des deux poings sur le ring. Il reproche à l'arbitre de ne pas avoir compté assez vite. Ravage en profite pour essayer de se remettre debout. Antonio le voit et cesse immédiatement de se plaindre. Il se projette dans les cordes, revient vers Ravage et se fait surprendre par un Scoop Slam maintenu en tombé ...1 ...2 ... Antonio kick-out.

    Patrick Frazer: Bon dieu, ce match est serré comme les fesses du pape!

    Claudia Banks: Je ne savais pas que vous faisiez dans la poésie Patrick.

    Les deux hommes, épuisés, restent un moment au sol puis finissent par se relever en même temps. Ravage est le plus rapide et Big Boot qui envoie la Latino Star au sol. Le French Brawler fait signe au public que le match est terminé. Antonio se remet sur pied et Ravage le place en position pour le Ravage Bottom. Avec l'énergie du désespoir, Antonio lui envoie des coups de coude dans la tempe et finit par se dégager. Avec un effort surhumain, il soulève Ravage et le met sur ses épaules pour le Buenas Noches (Go To sleep). Ravage parvient à glisser dans le dos d'Antonio qui réagit promptement avec un petit coup de pied de mule qui atteint Ravage dans les parties intimes. L'arbitre n'a rien vu, bien sûr. Ravage tombe à genoux et se prend un coup de pied circulaire dans la tempe qui le couche sur le ring. Sous les encouragements de sa fidèle Carmen, Antonio se dirige vers un des coins du ring et grimpe dessus. Il est prêt pour le Luz Splash (450° Splash). Non! Ravage se relève avec une rapidité étonnante! Il se rue sur Antonio, le saisit et X-Dom Powerslam! Il couvre son adversaire ... 1 ...2 ...3!

    Victoire: Ravage

    L'arbitre fait sonner la cloche et soulève la main de Ravage, à genoux à côté du corps inanimé de son adversaire. Ravage reprend ses esprits et finit par se remettre debout. Du coin de l'oeil, il voit Carmen entrer dans le ring pour prendre des nouvelles de son cher époux. Ravage l'ignore et sort du ring sous les accords de Victim.


    Dernière édition par Admin le Lun 27 Aoû - 7:15, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Lun 27 Aoû - 2:02

    Plus tôt cette semaine...

    Le titantron affiche l'arène, vide, alors que les techniciens commençaient à peine à mettre en place le décors du Pay-Per-View. Sur les gradins, un rookie : Himeyo. Derrière lui, une ombre se profile...

    Syd Filmore : Alors c'est ici que viennent trainer les rookies?

    Himeyo : Je profite du bonheur d'être dans une si grosse salle.

    Syd Filmore : C'est impressionant les premières fois. Summer Chaos va être le lieu de tous les succès.

    Himeyo : Ouais. La nuit sera meilleure pour moi que pour toi.

    Syd Filmore : En quel honneur?

    Himeyo : T'es face à des lutteurs de qualités, t'es pas au niveau.

    Syd Filmore : J'dois te rappeller que t'as perdu ton dernier match?

    Himeyo : Fermes-là Filmore, j'suis pas Price, j'ai pas besoin de tes conseils. J'ai pas de merci à te donner. J'vais faire en un mois ce que t'as fais en une carrière. J'vais balayer tes records, j'vais t'humilier et tu verras ce que je suis devenu.

    Syd Filmore : Pas mal comme ambition. Tiens, t'avais oublié ça la dernière fois qu'on s'est vu.

    Le trouble seeker envoit un petit paquet à Himeyo et quitte l'arène... Laissant Himeyo songer à son futur sur ces gradins vides...


    The Dark Eternal Night - Dream Theater ♪

    La musique débute et les lumières se tamisent avant de voir apparaitre Fourecks sur le stage, qui se frotte les mains. Après un moment elle se dirige lentement vers le ring, ignorant les fans qui crient, agitent leur mains et montrent leurs signes. Elle pause devant le ring, enlevant ses lunettes pour les jeter au coin avant de monter dans le ring par les cordes. Elle regarde finalement la foule avec un air blasé avant de lever les bras, flexant les doigts pour qu'on l'applaudisse.


    Crazy In Love - Beyoncé & Jay Z ♪

    résonne dans l'aréna alors que la lumière s'éteint. Quelques flashs dévoilent la silhouette de la lutteuse alors que se fait entendre les "oh oh" de Beyoncé, puis la lumière s'allume et des feux d'artifices partent de la scène. Kim Tamakashi jette un regard méprisant aux fans, descend la rampe d'une manière nonchalante. Elle contourne le ring et monte sur l'escalier en faisant un clin d'oeil à la caméra, puis marche le long des cordes avant d'entrer sur le ring en rampant sous les cordes. Arrivée sur le ring, Kim Tamakashi se relève, lève ses deux poings au ciel alors que d'autres feux d'artifice explosent aux quatre coins du ring, puis soupèse sa poitrine en narguant la foule.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La cloche est à peine sonnée que Fourecks est déjà en train de projeter Kim dans les cordes, pour tenter une clothesline, évitée par Kim qui s’est baissée de justesse pour revenir sur Fourecks avec une droite circulaire directement sur la côté de la face. Kim enchaîne avec une série de coups de poings, puis un coup de pied au ventre, avant d’effectuer un DDT. Kim se relève sous les huées de la foule, et elle se tape la tempe avec le bout de l’index, en leur criant de la fermer. La Japonaise relève son adversaire, qui la repousse avant de lui passer la tête sous son bras, et de la soulever pour une suplex. Kim se débat autant que possible pendant que Fourecks la tiens dans les airs, et la jeune asiatique passe à un cheveu de pouvoir s’en sortir, mais Fourecks s’est tournée vers les cordes et les jambes de Kim atterrissent dessus. Fourecks a l’élan nécessaire à porter la suplex avec succès!

    Claudia Banks : Pas mal!

    Patrick Frazer : Effectivement! Mais le but est quand même de retirer le haut et le bas de l’adversaire… Faudrait qu’elles gardent ça en tête!

    Fourecks attrape Kim par les cheveux pour la relever, et Kim s’attaque directement au bas de son adversaire, qui l’attrape à deux mains, avant de lever le genou directement sur le menton de Kim, qui retombe vers l’arrière. Fourecks attrape Kim une nouvelle fois, et la relève de force avant de la balancer dans les câbles pour la plaquer violement au retour. Kim reste inerte au sol alors que Fourecks la regarde, une expression de dégoût au visage. Fourecks martèle Kim de coups de pieds pendant quelques secondes, le temps que l’arbitre vienne l’avertir de reculer et de laisser le temps à Kim de revenir dans le match. Fourecks finit par coopérer, pas sans marquer son désaccord avec la décision de l’arbitre. Kim se relève lentement, et attrape l’arbitre pour s’aider à le faire. Elle regarde Fourecks qui fonce vers elle comme un train, et elle pousse l’officiel, qui entre en contact avec Fourecks! L’arbitre est au sol, et Kim a profité de la distraction pour sortir du ring et se cacher derrière les marches. Fourecks sort du ring à son tour, et marche en direction de la cachette de la japonaise, qui la surprends en sautant sur les marches et en lui donnant une diving clothesline. Kim soupèse sa poitrine en riant, puis frappe Fourecks de coups violents. Elle la relève, l’envoie dans la barricade, avant de l’envoyer dans les marches. Fourecks s’écrase au sol, et Kim remonte dans le ring, fière de son coup. Pendant ce temps, Fourecks se tient le genou droit à deux mains, celui-ci étant entré en contact avec les marches.

    Claudia Banks : Oh! Ça n’augure rien de bon, ça…

    L’arbitre se remet sur pieds lentement, pendant qu’hors du ring, Fourecks commence à se relever elle aussi. Kim s’approche des cordes et saute hors du ring en s’aidant de la corde du haut, mais Fourecks s’enlève du chemin juste à temps pour l’éviter. Fourecks lui attrape le chandail, et se met à tirer dessus comme une déchaînée, alors que Kim est encore assommée de son atterrissage violent. Fourecks réussit à retirer le haut de Kim, qui immédiatement se cache avec ses mains. Fourecks la relève et l’envoie dans le ring avant de s’y glisser elle-même. Fourecks tabasse Kim à grands coups d’avant-bras au visage, forçant l’arbitre à intervenir encore une fois, pendant que la Japonaise se passe la main sur la bouche, constatant qu’elle saigne de la lèvre. Kim se relève difficilement, et Fourecks se dirige directement vers elle. La geisha superstar la voit venir et lui envoie un coup de pied à l’estomac, avant d’enchaîner avec une série d’atémis, et une projection dans un coin. Kim fonce sur son adversaire sans attendre, et l’écrase de tout son poids, avant de passer sur l’apron et de grimper dans le coin derrière Fourecks. Kim passe un bras sous le menton de son adversaire, avant de se redresser en l’étranglant. Kim est pratiquement debout sur le coin alors que Fourecks lui passe la main derrière la tête et se penche rapidement vers l’avant pour la faire passer par-dessus elle et s’écraser au sol un peu plus loin.

    Claudia Banks : Cette femme est monstrueuse!

    Patrick Frazer : Et vous venez de le réaliser?

    Fourecks se place au dessus de Kim et lui attrape le bas, mais la Geisha se débat suffisamment pour réussir à se sauver de la déculottée. Elle rampe rapidement vers le bord du ring et se laisse glisser hors du ring afin de reprendre ses esprits, pendant que Fourecks descend à son tour du ring. Kim en profite pour se jeter sauvagement sur elle, et lui frappe la tête avec de violents coups de coudes et de poings. Fourecks la repousse, mais la geisha n’est pas prête à démordre de son but et l’envoie se frapper la face contre le poteau du ring en la contournant rapidement et en lui faisant un dropkick. Kim profite du fait que Fourecks soit toujours soutenue par le poteau pour lui frapper à nouveau la tête contre celui-ci, puis s’attaque maintenant au bas de son adversaire, qu’elle tire fermement vers le sol, jusqu’aux genoux. Fourecks se retourne et envoie un coup de coude dans la face de Kim au passage, avant de se voir projetée au sol par un deuxième Dropkick sorti de nulle part. Fourecks perd l’équilibre, surtout a cause de son pantalon baissé, et tombe durement par terre. Kim finit le travail et lui enlève le pantalon pendant que dans le ring l’arbitre en est à 5. La Geisha se sert du pantalon de Fourecks pour l’étrangler quelques secondes, et l’officiel se voit forcé de sortir du ring pour le lui arracher des mains et l’engueuler.

    Patrick Frazer : J’ai rarement vu un match sous cette stipulation cacher autant de violence.

    Kim retourne dans le ring avec l’arbitre, pendant qu’hors du ring, Fourecks se relève en riant comme une cintrée. Elle remonte dans le ring, mais est immédiatement victime des foudres de Kim, qui la frappe a la tête avec son poing droit. Fourecks réussit néanmoins à s’en débarrasser en attrapant le bas de Kim, qui s’en éloigne illico presto en la voyant faire. Kim marche le long des cordes semblant réfléchir à la suite des choses, laissant le temps à Fourecks de se relever. La geisha fonce sur Fourecks, qui la surprend en la soulevant pour la laisser tomber durement dos sur son genou. Fourecks maintient Kim dans cette position avec sa main droite sur la gorge de la geisha pendant que de la main gauche elle commence à lui enlever son bas, et Kim essaie tant bien que mal de le tenir en place. Kim, à demi paniquée, lui envoie un coup de genou sur le côté de la tête, mais Fourecks continue. Kim répète le mouvement, et Fourecks finit par la laisser tomber par terre, sur le ventre. Fourecks se tient l’endroit frappé quelques secondes, et secoue la tête avant de se remettre à tirer sur le vêtement de Kim. Fourecks y va d’un dernier bon coup et arrive à le lui arracher! L’arbitre sonne donc la cloche, pendant que Kim se roule hors du ring pour éviter d’être encore plus malmenée.

    Claudia Banks : Je sais pas si l’histoire entre elles est finie…

    Patrick Frazer : Effectivement, y’a lieu de se poser la question! Ce serait une drôle de fin, en même temps.

    Kim remonte la rampe, gueulant sur Fourecks qui fête sa victoire.


    Dernière édition par Admin le Lun 27 Aoû - 19:27, édité 5 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Lun 27 Aoû - 2:03

    Nous nous retrouvons en coulisses, où Amalia Perez est en train de discuter avec Sarah Filmore. Plus loin, The Star se fraie un chemin, suivi de Kate. Arrivé devant les deux jeunes femmes, le lutteur se place devant son adversaire de vendredi dernier, pendant que la manageuse fusille Sarah du regard.

    Amalia : Regarde Sarah, on dirait que quelqu’un en veut encore plus… T’as pas eu ta leçon à Blast! ?

    The Star : La seule raison pour laquelle t’as gagné c’est que cette chose de ta race t’a aidée.

    Sarah : Il veut quoi l’autre con? T’as envie de goûter le même traitement que ta pouf de service?

    The Star les regarde toutes les deux alternativement, l’air furieux.

    The Star : Un rematch, voilà ce que je veux! Un VRAI one-on-one, cette fois.

    Amalia : Tu veux savoir où tu peux te mettre ton rematch?

    Sarah : À voir sa tête, j’crois qu’y faudra lui montrer, oui.

    Amalia hausse les épaules, avant de tourner sur elle-même en dandinant les fesses. Elle pointe d’ailleurs cette même partie de son corps avec ses deux index. Les deux jeunes femmes ricanent doucement, et Sarah regarde maintenant Kate, restée silencieuse jusque là.

    Sarah : Très jolie robe… Ta maman sait que t’as utilisé ses vieux rideaux pour la faire?

    Dans un éclat de rire, les nouvelles amies s’en vont, pas sans lever un doigt d’honneur par-dessus leur épaule. The Star regarde Kate, peinant à contenir sa rage.

    The Star : POURQUOI TU DIS RIEN, CONNASSE?

    Et sur cette question, nous retournons au ring pour le prochain match de la soirée.


    Patrick Frazer : On passe à la première confrontation entre l’Insurrection et les opposants de ce gang 5 étoiles !

    Claudia Banks : Ouais, bah, j’espère qu’ils vont leur en faire voir, des étoiles, à ces maudits !

    Insurrection de Lamb of God se fait entendre, à la 30ième seconde, lorsque les premières paroles se font entendre, les membres d'Insurrection sortent des coulisses sous les hués de la foule. Jax lui descend la rampe en ayant les bras le long de son corps, la tête légèrement penché, il ne regarde rien ou personne, il se dirige vers l'escalier de métal qu'il monte avant de grimper dans le ring, puis il s'installe bras croisés à attendre. Liones, lui, nargue les spectateurs en écartant les bras, prenant son temps pour déclarer la supériorité de son gang sur les autres guignols de la SOW, accompagné de MC qui descend les rampes en ne portant pas attention aux sifflements de la foule. Ils se dirigent tout droit vers le ring, ils entrent dans le ring et MC s'installe dans le coin du ring avec un regard vide en attendant l'arrivé de ses adversaires, tandis que Liones s’entretient avec Jax.

    Claudia Banks : Une belle bande de tête à claques !

    Patrick Frazer : Toujours aussi objective, Claudia !

    La harissa qui retentit et la joie des spectateurs indiquent que Flying Booya est arrivé ! le représentant du peuple avance sous le titantron assit sur un dromadaire qui est lui suivit de Booya Jr. Arriver au milieu du stage, il débarque de l'animal, puis flatte la tête de Junior avant de pointer vers le ring. Il commence à bondir en zig-zag vers la foule au premier rang et tape dans les mains des fans jusqu'à arriver au ring et rouler sous la première corde pour aller continuer de bondir et faire le tour du ring en attendant que le match commence.

    Patrick Frazer : Voilà Flying Booya!

    Claudia Banks: Le plus sympathique!

    Nice Guys de We are scientists retentit dans l'arène. Les lumières virent au bleu et c'est avec un grand sourire que M Cube arrive sous le titantron quelque secondes après le début de sa musique. Il a une bouteille d'eau à la main droite. Il avance en direction du ring en regardant un peu partout dans le public. Il se dirige vers les commentateurs et pose sa bouteille d'eau sur leur table sans oublier de les saluer. Il monte sur le ring et se dirige vers le coin le plus proche pour monter sur la seconde corde et lever son bras droit en gardant le sourire. Les lumières redeviennent normales et M Cube se place sur le ring.

    Patrick Frazer : Voilà M Cube !

    Claudia Banks : Le plus beau... M Cuuuuute !

    "Resistance to Resillience" résonne dans l'arène puis des pyros bleus s'allument sous les applaudissements de la foule. Paul Stevenson se présente alors devant les fans avec son sourire angélique, il porte un gilet blanc avec son nom floqué dessus. Paul lève ses deux bras vers le ciel puis se dirige vers le ring et tape dans les mains de plusieurs fans avant de rentrer dans le ring et de monter sur le turnbuckle. Et à ce moment de nouveaux pyros bleu s s'allument et Paul lève les bras une nouvelle fois.

    Patrick Frazer : Et voilà Paul Stevenson, Lorden !

    Claudia Banks : Le… le plus courageux !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Après s’être concertés, les membres de l’Insurrection ont choisi Jax pour commencer les hostilités, face à Flying Booya pour l’équipe adverse.

    Patrick Frazer : Deux high-flyers pour débuter le match à toute vitesse !

    Claudia Banks : On va avoir aussi mal à la nuque qu’en regardant un match de tennis !

    C’est le contact ! Jax envoie Flying Booya dans les cordes, celui-ci prend de la vitesse et revient sur Jax avec une corde à linge, évitée par le Masked Spirit qui passe sous le bras de Booya et fonce lui aussi dans les cordes ! Flying Booya se retourne pour se manger un dropkick qui le met à terre ! Jax relève son adversaire et lui envoie son genou au visage, puis l’étale à nouveau avec une droite. Le lutteur masqué de l’Insurrection saute sur la première corde et springboard leg drop sur Flying Booya !

    Premier tombé du match, mais après le compte d'un, l’arbitre fait remarquer à Jax que Booya est trop près des cordes. Jax se relève et se dirige vers son pour faire le changement avec Liones Selva, pendant que Flying Booya a retrouvé l’équilibre grâce aux cordes. Liones arrive dans son dos et l’étourdit à coup d’avant-bras dans la nuque, puis le ceinture pour une suplex… réussie ! De leur côté, M-Cube et Stevenson encourage leur partenaire, tandis que Methodcobra et Jax leur disent de la boucler.

    Liones soulève Flying Booya pour un backbreaker, exécuté. Il lève la jambe du défenseur du peuple pour le tombé, qui se dégage au compte de deux ! Enervé, Liones Selva relève son adversaire par les cheveux, ce qui lui vaut un avertissement de l’arbitre, et le traîne jusque dans le coin des opposants de l’Insurrection, pour leur proposer de faire le changement !

    Claudia Banks : Ha le salaud, il se fout de leurs gueules !

    Patrick Frazer : Je pense qu’ils vont s’en remettre…

    Paul Stevenson répond à Liones en le menaçant, mais Flying Booya réagit en collant son coude dans l’abdomen du Flithy Animal ! Booya tape dans la main de Lorden Stevenson, le relais est effectué ! Et Stevenson bondit sur Liones avec un slingshot neckbreaker ! La foule applaudit cette belle manœuvre, Paul Stevenson tire Liones au centre du ring… standing moonsault ! Stevenson lève le poing et reçoit l’appui du pulic !

    Patrick Frazer : Va-t-il tenter directement le Lorden Twist ?

    Claudia Banks : J’espère que oui !

    Lorden escalade le coin, mais au moment où il se met en position, Jax arrive en ringside et saute sur le ring apron pour faire tomber Lorden jambes écartées sur le top turnbuckle ! Liones Selva, de retour dans la partie, en profite et grimpe sur la deuxième corde pour tirer Stevesnon… en superplex ! Lorden s’écrase comme une poupée de chiffon, et Liones rampe vers lui pour faire le tombé :

    Spoiler:
     

    Liones se met sur un genou, Methodcobra lui fait signe d’en finir. Paul Stevenson roule sur le côté, mais Liones le retient et le soulève. Enfourchement, Liones prépare Lorden pour son Filthiest cutter !

    Claudia Banks : C’est pas déjà fini pour Lorden, non ?!

    Patrick Frazer : Ca ne peut pas se terminer comme ça !

    Non ! Car Lorden se débat comme il peut, il le frappe au visage avec le coude ! Liones est étourdi, Lorden arrive à se libérer de l’étreinte de l’Animal et retomber dans son dos. Liones se retourne, mais il se prend un gut kick de Lorden, suivi d’un DDT ! Stevenson part dans les cordes et saute sur la première corde… il atterrit en moonsault sur Liones ! Le public acclame le retour de Stevenson, alors que celui-ci retourne dans son coin et fait le tag avec M Cube ! Gros encouragements pour l’ancien de la WWA, qui fonce sur Liones, avide d’en découdre ! Mais le Filthy Animal se dépêche de tendre le bras pour taper dans la main de Methodcobra ! Cette fois, c’est un tonnerre de huées et de malédictions pour le Merk with the mick !

    Les deux lutteurs se foncent l’un sur l’autre et c’est un concours de droite ! Et c’est Methodcobra qui prend le dessus avec une manchette à l’européenne et un takedown. Il enserre la tête de M Cube dans un sleeper hold. Le lutteur prisonnier cherche un moyen de libérer sa tête: tendre les jambes vers les cordes, essayer d’écarter les bras de l’ancien champion poids-lourd de la SOW… rien n’y fait !

    Patrick Frazer : Quand on est prisonnier de l’étreinte du serpent, difficile d’en sortir !

    Claudia Banks : Difficile, mais pas impossible ! Allez Cube, n’abandonne pas ! Ne leur donne pas cette satisfaction !

    Le public veut redonner espoir à Cube et scande son nom, il tape du pied sur les gradins, encouragé par Flying Booya et Lorden. Cela semble fonctionner, M Cube secoue les bras, comme pris d’un regain d’énergie. Il parvient à replier une jambe sous lui, et à se mettre sur un genou… son tortionnaire est forcé de se redresser, tout en essayant de le maintenir au sol. Mais M Cube est maintenant debout, et a suffisamment de liberté de mouvement pour envoyer son coude dans le ventre de Methodcobra ! Le lutteur anciennement connu sous le nom de Matthew Duke envoie une seconde fois son coude dans l’estomac du vétéran de la SOW, et une troisième fois qui arrache un grognement à celui-ci, qui en lâche la tête de Cube.

    M Cube peut prendre sa revanche et sonne Methodcobra d’un elbow smash, suivi d’un Irish whip. Methodcobra est reçu au retour avec un atomic drop et une corde à linge qui met le spécialiste de muay thaï à terre. Cube saisit une des jambes de Method et s’attaque à sa cuisse à coup de bottes. Il retourne ensuite Methodcobra sur le dos pour lui appliquer un single leg cloverleaf, s’assurant que son adversaire est suffisamment loin des cordes. Jax et Liones s’inquiètent de voir Methodcobra piégé sans autre solution que de tenir le coup, pendant que Flying Booya et Lorden encouragent M Cube, l’enjoignant à augmenter la pression, voire à saisir la jambe libre pour appliquer un cloverleaf complet.

    Claudia Banks : Methodcobra est dans de salles draps. Va-t-il résister ?

    Patrick Frazer : Je pense que ses partenaires de l’Insurrection ne vont pas le laisser abandonner…

    Le commentateur a raison : pendant que l’arbitre va dans le dos à Cube pour voir quelles sont les intentions de Methodcobra, Liones ordonne à Jax de venir au secours de leur partenaire. Jax passe entre les cordes et fonce sur M Cube avec un roundhouse kick ! Cube tombe à la renverse, brisant ainsi la prise de soumission ! Lorden et Flying Booya font signe à l’arbitre, mais l’arbitre est occupé à menacer Jax de disqualifier son équipe si il ne reste pas tranquille… Jax glisse sous les cordes prestement, regagnant son coin, tandis que Methodcobra observe M Cube en train de reprendre ses esprits. Il se met en position de spear alors que Cube se relève, et au moment où celui-ci se tourne dans sa direction…. SPEAR ! NON ! M Cube s’est jeté de côté pour éviter d’être percuté par le Method X-Press, ce qui fait que Methodcobra s’arrête net devant Flying Booya et Paul Stevenson… BOOYACADABRA (Superkick) ! Le coup de pied de mule a fait faire un demi-tour à MC, et l’arbitre n’a pas pu voir la scène étant toujours à sermonner Liones et Jax.

    Claudia Banks : Bien fait ! Voilà ce qui arrive quand on veut tricher !

    Patrick Frazer : C’est l’arroseur arrosé, en effet.

    Sonné, Method titube vers le centre du ring, M Cube en profite pour sauter et lui attraper la tête… M FINALE (Codebreaker) ! Cette fois, L’arbitre est témoin ! M Cube couvre Methodcobra pour le tombé :

    Spoiler:
     

    Spoiler:
     

    PAN ! M Cube se prend la matraque de Liones en pleine tête, mais Liones est assailli par Lorden… qui est rapidement fauché par le Method X-Press ! Flying Booya a coincé Jax dans les cordes et le bourre de kicks, mais Liones le retourne par l’épaule et le soulève avec l’aide de Methodcobra pour un double fisherman suplex ! Alors que M Cube se relève, Jax se saisit de lui et le prend sur ses épaules… ULTIMATE PAIN (F5) ! Methodcobra quitte le ring et vient chercher une chaise dans le coin des officiels, il la jette dans le ring… et prend une deuxième chaise ! Il remonte avec dans le ring, et voyant que Flying Booya s’est relevé, prêt à en découdre avec lui… il lui lance sa chaise ! Décontenancé, Flying Booya attrape la chaise à deux mains… et Liones et Methodcobra lui écrasent la chaise sur la figure avec un double high kick ! K.O., Flying Booya s’écroule et roule près des cordes, Liones se rend auprès de M Cube, tandis que Method et Jax relève Lorden, le placent devant la première chaise lancée par MC… LAST JUDGEMENT PORTE PAR JAX ET MC SUR LA CHAISE !!! Paul Stevenson se tord de douleur, le dos en miettes, et les trois membres de l’Insurrection contemplent leur œuvre, visiblement satisfaits.

    Patrick Frazer : Un vrai massacre ! L’Insurrection a fait place nette !

    Claudia Banks : C’est une honte ! Cette bande d’ordures ne perd rien pour attendre !

    Method, Liones et Jax lèvent les bras, s’attirant les huées haineuses du public, et quittent le ring en se vantant de leur exploit, remontant la rampe sous les sifflets et les insultes, mais apparemment, ça ne les dérange pas plus que ça…


    Dernière édition par Admin le Lun 27 Aoû - 19:09, édité 3 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Lun 27 Aoû - 2:05

    Par la vue de la caméra, nous apercevons les quatre chambres dans laquelle, nos quatre valeureux pugilistes de la SOW sont confinés.

    Syd semble de plus en plus instable, riant par moment à en devenir brutal à tout moment. N’ayant point mangé, ni bu, cette fatigue extrême le rend presque fou au point d’avoir fait quelques crevasses aux quatre coins des murs.

    DJ Shaft tient son titre sur son épaule et lui aussi est extrêmement fatigué, mais aussi déshydraté et anxieux. On aurait dit qu’il serait dans une folie, presqu’à un point de vouloir parler à son titre, bien qu’il ne soit pas rendu si fou à ce point. Price hurle et balance des coups sur tous les murs et il se rue contre la porte de ses poings en rafale. Il s’acharne dans tous les sens et espère bientôt pouvoir sortir.

    Même Mr Excellent n’y échappe pas à la règle, il fait les quatre cent pas, l’anxiété et l’animosité lui prennent le dessus sur lui. Il a pratiquement tout saccagé le local et son agressivité se lit entre les yeux.

    À partir de la vision donnée par le Sowtron, le regard de la mort qui tue de ces quatre guerriers pour le titre Wildside, terrorisent le tiers des spectateurs venus assister à ce PPV.



    Le titantron est en marche. Nous sommes à l'entrée d'une salle vide. Nous pouvons voir un décompte se lancer. Dix... Neuf... Huit... Sept... Six... Cinq... Quatre... Trois... Deux... Un... Zero ! La porte s'ouvre et on peut voir Syd Filmore sortir d'une pièce non éclairée. Il semble un peu perdu. Il suit une direction pendant qu'un autre décompte se met en marche. Syd trouve le chemin pour se rendre au ring pendant que Rosemary had an accident de The Devil Wears Prada résonne dans l'arène. Syd Filmore arrive sous le titantron d'une manière lente.

    Claudia Banks : Regardez le ! Il a l'air complètement mort de fatigue !

    Patrick Frazer : J'aurais bien aimé vous voir dans les mêmes conditions que lui.

    Syd regarde un peu partout et avance vers le ring pendant que le décompte se termine. Zero ! Un grand buzz se fait entendre et voilà que le titantron se rallume laissant apparaitre la porte d'une nouvelle salle. Elle s'ouvre et on peut voir MJ Price !

    Claudia Banks : De la barbe ? Le si beau Price ?

    Patrick Frazer : Et il aurait pu se raser comment dans le noir ?

    Awesome de XV feat. Pusha T retentit dans l'arène. MJ Price est sous le titantron pendant que Syd qui est sur le ring le regarde. Price est éblouit par toute la lumière. Il se cache les yeux pendant que le public l'acclame. Voilà que le prochain décompte est fini et un nouveau buzz se fait entendre. Le titantron s'allume et on peut voir une nouvelle porte. Elle s'ouvre et Mr. Excellent en sort !

    Patrick Frazer : L'excellence arrive parmi nous !

    Claudia Banks : Par contre, j'ai peur pour la santé de Price. Il a même pas commencé à marcher encore.

    What makes a good man de The Heavy retentit dans l'arène. MJ Price est toujours sous le titantron en train de reprendre ses esprits et voilà qu'il est rejoint par Mr. Excellent. Ce dernier arrive par derrière, le retourne et place une droite. C'est bloqué par MJ Price qui réplique avec une droite, un coup de pied sur l'abdomen et enchaine directement avec un Russian Leg Sweep. Les deux hommes restent au sol pendant qu'un nouveau buzz se fait entendre.

    Claudia Banks : Tous les participants ne sont pas encore arrivé que la bagarre commence déjà.

    Patrick Frazer : DJ Shaft ne va pas être content de savoir qu'ils ont commencé sans lui !


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le titantron s'allume et on peut voir DJ Shaft sortir de sa salle. Comme les autres, il parait exténué mais il avance en direction de l'action. Le voilà apparaitre sous le titantron pendant que Price commence à se relever. Shaft fonce vers lui et lui place un coup de pied sur la tête qui le couche au sol. Il avance maintenant en direction du ring où Syd a décidé de l'abandonner pour chercher dans le public. Le champion Wildsidre arrive vers lui et tente de l'attraper mais il se prend un coup de coude. Syd va dans le public, il semble avoir trouvé ce qu'il voulait. Une bouteille d'eau !

    Claudia Banks :
    Mais pourquoi ?

    Patrick Frazer :
    Réfléchissez, il n'a pas pu depuis vingt-quatre heure !

    La bouteille est fermée et Syd n'arrive pas à l'ouvrir un premier temps. Il est rejoint par Shaft qui l'attaque. Syd tombe avec la bouteille. DJ Shaft la ramasse et quitte le public pour rejoindre le ring. Il tente à son tour de l'ouvrir sans y arriver. Il est rejoint par Filmore qui tente de lui reprendre la bouteille des mains. Les deux se disputent la bouteille mais sont couchés à terre par une double clothesline de Mr. Excellent. Ce dernier ramasse la bouteille et tente de l'ouvrir à son tour. Aucun succès. Voilà que Price est sur le ring. L'excellence lui jette la bouteille mais Price l'attrape. Mr. Excellent lui fonce maintenant dessus et se prend un coup de bouteille au visage ! Price tente d'ouvrir la bouteille et c'est réussi ! Il s'apprête à la boire mais Syd et Shaft lui prennent chacun une jambe et le font tomber. La bouteille tombe aussi et se vide.

    Patrick Frazer : Quel gâchis... Ils auraient pu la partager.

    Claudia Banks : Ils vont avoir du mal maintenant.

    Price semble furieux. Il se dégage des deux et se relève. DJ Shaft est le premier à se relever mais se prend un coup de pied sur l'abdomen et se fait prendre en position de DDT. Il se désigne du doigt et le public hurle "Talent is mine !" Price execute le DDT. Il se relève et voilà que Syd l'attrape. MJ se dégage de Syd, lui place un coup de pied sur l'abdomen et enchaine avec le Whirlwind Talent ! Price se relève avec beaucoup de mal et se retrouve face à Mr. Excellent. Les deux se jettent l'un contre l'autre. C'est Mr. Excellent qui a l'avantage en prenant son partenaire en position de headlock. MJ Price le repousse dans les cordes. L'excellence rebondit dessus, fonce sur son adversaire qui l'envoie hors du ring entre la troisième et la seconde corde. Price regarde son adversaire qui s'est bien receptionné hors du ring et se fait prendre le pied. Mr. Excellent tire un grand coup afin de ramener Price hors du ring, l'attrape et le pousse contre le tablier.

    Claudia Banks : Non ! Pauvre Price.

    Patrick Frazer : L'excellence à des moyens de l'emporter là.

    Mr. Excellent attrape MJ Price et l'envoie contre les escaliers. Il s'approche des commentateurs et se repose en plaçant ses deux mains sur la table. Il respire un grand coup puis discute avec les deux.

    Patrick Frazer : Mais nous n'avons pas à boire.

    Cela énerve l'excellence qui décide de passer à côté d'eux pour voir si leur paroles sont vraies. Malheureusement pour lui, elles le sont. Il décide alors de prendre une chaise et de se diriger vers Price qui est toujours au sol. Mais voilà que son attention est dirigé vers le ring. DJ Shaft qui vient de placer son bras sur Syd Filmore ! L'arbitre compte pendant que Mr. Excellent lâche sa chaise et remonte sur le ring : Un...Deux... Intervention de Mr. Excellent.

    Claudia Banks : Il a vraiment eu chaud là.

    Mr. Excellent et DJ Shaft se relèvent lentement mais surement. Ils se regardent complètement fatigués et c'est l'excellence qui place une première droite sous les huées de la foule. DJ Shaft réplique sous les applaudissements. Nouvelle droite de l'excellence. Shaft veut y répondre en plaçant à son tour un coup de poing mais Mr. Excellent évite en passant en dessous. Le champion se retourne et se prend un Yakuza Kick. Il fait le tombé : Un...Deux... Intervention de Syd Filmore !

    Patrick Frazer : Malgré les vingt-quatre heures qu'ils ont vécu, ils ne veulent rien lâcher.

    Claudia Banks : C'est beau à voir.

    Syd relève son adversaire et l'envoie contre un coin mais c'est contré. L'excellence lui fonce dessus mais Filmore s'écarte au bon moment. Mr. Excellent se prend le coin en pleine face et se fait maintenant porter en position pour le GTS ! C'est porté par Syd Filmore ! Il fait le tombé : Un... Deux... Intervention de MJ Price ! Syd se relève et se prend un Enzuigiri. Il tombe et roule hors du ring. Price regarde l'excellence et décide d'aller vers le coin le plus proche. Il grimpe les cordes jusqu'à se retrouver sur la troisième et se lance pour le Five-Star Moonsault ! Il reste sur son adversaire mais l'arbitre n'aura pas le temps de faire le tombé puisque DJ Shaft relève Price et l'envoie hors du ring. Il fait le tombé sur Mr. Excellent : Un... Deux... Trois !

    Spoiler:
     

    Le thème de Bad Boys retentit. L'arbitre apporte le titre à DJ Shaft qui décide de quitter directement le ring. MJ Price le regarde dégouté. Shaft part directement en direction des backstages.


    Dernière édition par Admin le Lun 27 Aoû - 2:32, édité 3 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Lun 27 Aoû - 2:06

    Dylan Starr sort du bureau de Sir Wilson, sourire aux lèvres. Il regarde la caméra, l’expression sur son visage remplie d’arrogance.

    Dylan Starr : Je viens de trouver le moyen parfait pour atteindre mon bon vieil ami Marvel…

    Il prend une petite pause, visiblement fier de son coup.

    Dylan Starr : Celui-ci a un match ce soir, pour le titre par équipe, avec son supposé partenaire El Verdugo. Je viens d’avoir confirmation par Wilson que je serai de ce match, avec le partenaire de mon choix… Et celui-ci s’est arrêté sur un lutteur qui aura surpris plus d’une personne y’a pas si longtemps en affrontant Darkside pour son titre.

    Il s’arrête une nouvelle fois, en ricanant.

    Dylan Starr : Je parle bien sûr… De Lionheart. Alors Marvel, je te dis à bientôt.

    Il quitte ensuite les lieux sans rien ajouter de plus, laissant la foule digérer la nouvelle.


    Sylvain et ses deux managers débarque dans la salle... Sans musique ! Ils décident donc de chanter SOund Of Madness accapela, et en coeur avec le public, il descend la rampe et monte sur le ring, n'oubliant en pas de s'en prendre verbalement à cet incapable de technicien audio !

    Les mots "RAISE HELL" se fait entendre dans l'arène. Puis deux colonnes de feu surgissent brusquement de chaque côté au moment où le thème se lance. Des spots rouges survolent les tribunes avant de se focaliser sur Luther Kay. Il peut se trouver sous le titantron comme dans les tribunes ou sortant du ring pour surprendre son adversaire. Il marche vers le ring en fixant le lutteur qui lui fera face, avec un sourire carnassier, puis monte sur le ring pour se mettre juste devant lui et le défier du regard tout en brandissant sa ceinture.


    Ding ding ding

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les deux hommes se serrent la main avant de commencer les hostilités, Luther provoque la foule, qui l’encourage de façon mitigé, Sly se prête à son tour à cet exercice, il reçoit un plus de soutien. Ils se fixent maintenant, s’approchant lentement l’un de l’autre, avant de se jeter dessus : épreuve de force ! Sylvain à beau pousser de toute ses forces, l’écossais prend l’avantage tranquillement, ce permettant une petite provoc’ alors qu’il met son opposant sur un genou. Primeau lui répond avec un Double Shoulder Claw que Kay n’avait manifestement pas vu venir ! Et c’est leur place qui s’échangent, le Red Wolf s’agenouille peu à peu, il est maintenant en appuie sur ses deux genoux mais le québécois ne s’arrête pas là, il le pousse encore vers l’arrière, pour l’allonger au sol, troquant les épaules de son adversaire pour ses poignet, ils arrivent progressivement à les descendre, jusqu’à enfin leur faire toucher terre. 1, 2… Un tout petit 2 pour le Mister Money In The Bank !

    Luther s’en est facilement dégager avec un double coup de pied dans le ventre de Sylvain pour le faire partir, cependant, ce dernier à garder le bras gauche bien en main et lui fait maintenant un Arm Twist ! Il passe derrière Kay et lui applique une Hammerlock, le natif de Glasglow a alors le réflexe de faire une roulade sur le coté… Et le montréalais le suit ! La foule semble apprécier cela et applaudit le canadien. Les deux hommes se relèvent alors, Kay tente de se dégager avec des coups de coudes qu’il envoie derrière lui, mais son challenger les esquives tous, avant de passer sa jambe devant celle du champ’… Arm Lock Russian Legsweep ! Sly bloque maintenant le Red Wolf au sol avec une Head Lock sur le coté avant de reprendre le bras qu’il a déjà ciblé auparavant et y inflige une descente du genou ! Il recommence une seconde fois avant de mettre une des ses mains sur l’épaule, l’autre sur le poignet du Man In Black : Handstand Knee Drop !

    Luther roule de douleur à terre tandis que Sly se relève tout de suite sous les acclamations de l’audience, qui semble ravi par sa performance ! Mais quand Luther se redresse enfin, ce n’est plus la même chanson : ce dernier lui met un premier punch, puis un second, le prend par le crâne et lui en met un troisième énorme dans le front ! Sylvain fait quelques pas en arrière avant de se reprendre et de revenir, collant sa tête contre celle du champion, ce dernier le prend par la mâchoire… Et lui met une grosse droite dans les dents ! Mais Primeau revient et se prend un Body Slam bien vintage, avant une descente de la jambe droite, de la part d’un Kay qui en vient même à imiter la taunt de Hogan ! Il le relève ensuite en le prenant par les cheveux et lui administre une série de Forearm Chop jusqu’à ce qu’il soit dans le coin. Il lui met encore deux atémis qui résonnent bien sous les «Woo » des spectateurs avant de reculer dans le coin opposé : Stinger Splash ! Il part en arrière et attend que son opposant qui titube arrive à sa hauteur pour lui faire un Pendulum Backbreaker ! Il garde ensuite la même position, le soulève et fini en Side Walk Slam avant de tenté le tombé : 1, 2… Le fils de Prime avait mit son pied sur la corde depuis le début.

    Luther se place rapidement au dessus de lui, à genoux, et alterne les droites et les gauches, tout en le tenant toujours par les cheveux. Il agrémente de coup de boule de temps en temps tandis que la foule compte chaque coup de poing envoyé dans la face de Sylvain ! Ce dernier semble impuissant tandis que les coups pleuvent sur son visage et c’est l’officiel qui doit aller à son secours. Après quelques secondes, les deux hommes se font face et décident d’aller dans les cordes… Du même coté ! Kay attend alors Primeau pour lui mettre une Clotheline mais ce dernier esquive et continue son chemin, l’écossais le suit alors, et esquive à son tour un coup de la corde à linge avant de le tirer les cheveux de son opposant qui repartait une nouvelle fois dans les ropes et l’envoie brutalement au sol. Il le prend maintenant par les chevilles et place ses jambes en 4 avant de s’allonger pour appliquer une Figure Four Leg Lock !

    Le challenger se retrouve certes bloqué dans le centre du ring, mais encouragé par toute la salle, il tente de poussé sur ses bras pour se rapprocher des cordes, mais son adversaire en fait de même, annulant tout ses efforts. Il tente alors d’attraper un des pieds de Luther, mais ce dernier fait tout pour que cela n’arrive pas, n’hésitant pas à se plier vers l’avant pour lui mettre des punchs et des jabs. Le jeune Primeau retente une seconde fois, et à nouveau, Kay se penche sur un coté pour le contré, c’est ce moment que choisit le québécois pour retourner la prise ! Le britannique souffre à son tour et tente de ramper vers les cordes pour s’en sortir, mais comme quelques secondes auparavant, son opposant fait la même chose pour bloquer au centre du ring ! Le champion arrive finalement à rouler sur le coté, retournant une nouvelle fois le soumission et arrivant dans les cordes !

    Les deux lutteurs s’aident donc des câbles pour se remettre sur leurs pieds, tout en se touchant les genoux pour checker leurs états respectifs. Kay surprend son challenger avec un Big Boot avant de le lancer dans les protections du coin, il court vers lui mais se prend un grand coup de sabot dans la face avant de se retrouver dos au turnbuckle, les bras croisés autour de son cou… Diamond Dust de l’Opportuniste ! Il part ensuite dans les cordes prendre de la vitesse et revient… Pour se prendre un Spinebuster ! Le Red Wolf se dirige dans le coin et monte rapidement sur le sommet du poteau en faisant face au public et il s’élance pour un Moonsault ! Mais malheureusement pour lui, personne à l’arrivée, son challenger l’attend alors et lui met un Knee DDT et saute… Gamengiri esquivé ! Le Mister MITB est de dos, son opposant le prend un Full Nelson, le soulève et le Slam finalement au sol !

    Luther se redresse et part dans les cordes, il tente un Knee Drop, mais une fois de plus, il arrive sur les genoux, Sylvain à encore rouler sur le coté pour esquivé, il est parti dans les cordes et lui met un coup de genou dans la tempe : Shinning Prime ! Il le prend par le crâne et le remet sur ses pieds en même temps que lui, une fois debout, il attend une petite seconde avant de sauter : Dropsault. L’homme en noir part dans les cordes… Et revient avec un Spear ! [spoiler]On entend alors des cris venant du ringside… C’est Kim qui tente de se frayer un chemin entre Fourecks et Brujah. Sous le regard de Primeau, elle arrive à mettre ses deux adversaires au sol avec un Double Spinning Back Fist avant de relever Fourecks pour lui infliger un Tornado DDT en appuie sur le bord du ring. Pendant ce temps, dans le ring, le champion profite de la distraction pour mettre un Bicycle Kick à son challenger avant de lui administrer son Gun Shot (F5) d’une violence rare, le québécois arrive directement sur la tête, sa nuque étant obligé de se plier pour amortir le choc, le ref’ vient de suite voir Sly, qui ne lui répond même pas, après quelques secondes de silence dans la salle, il fait sonner la cloche !


    Ding ding ding

    Livia : Et votre vainqueur par KO et toujours champion Intercontinental : Luther Kay !

    Brujah en fini à coup de chaise avant Tanakashi avant d’aller voir l’état de son protéger dans le ring, Luther reste lui aussi au près de son challenger alors qu’il semble reprendre ses esprits peu à peu, le champion lui tend alors la main pour aider Sylvain à se redresser mais ce dernier roule en dehors du ring, et rentre en backstage sous le son de Chevelle.


    Dernière édition par Admin le Lun 27 Aoû - 2:21, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Lun 27 Aoû - 2:07

    Aux fins fons des coulisses, se situe une loge presqu’entièrement assombrie. La salle semble plutôt marginale, une très longue table rectangulaire faisant presque l’entièreté de la salle à manger, complètement revêtue d’un long tablier rougeâtre et des chandeliers sont installés à chaque section de cette gigantesque table.

    Situant complètement à l’extrémité de cette table, se retrouve un homme d’apparence mi-âgée, ayant une semi-longue barbe et d’une très longue chevelure de couleur sombre malgré une légère calvitie au dessus de son crâne. Complètement vêtu d’un accoutrement noble à des prix exorbitants, Father Mephisto est confortablement installé avec un verre entre ses mains. On aurait cru à du bon vin rouge, mais bien entendu, il s’agit de bel et bien d’un vampire très ancien.

    Tout près de lui se situe une blonde à la mèche rosâtre portant un sourire sadique auquel, on aperçoit une paire de crocs vampiriques.


    Ivy : Father Mephisto, qu’en est-il de l’Insurrection ? Surtout qu'avec ce qu'ont fait la troupe à Draven lors du 6-Men Tag Team Match…

    Mephisto : Un peu de patience très chère, si toutes les choses se font telles qu’elles se doivent, cette guerre sera entre nos mains. Oui, cela n'était pas prévu d'arriver, mais le résultat en est aisni ! En espérant qu’ils parviennent à reprendre contrôle de ce misérable enfant qu’est-ce soi-disant mercenaire, mais bref…

    Ivy : Je pourrai m’occuper personnellement de ce petit râleur de bas étages s’il… Sans eu le temps de finir, elle se fait aussitôt couper la parole.

    Mephisto : Je te prie de garder le silence, pauvre sotte ! C’est à moi d’en décider de ce qu’il adviendra de la situation. J’ai d’autres projets pour toi très chère et j’espère à ne pas avoir recours à la manière forte pour que tu t’effectues, est-ce bien clair ?

    Ivy :

    Mephisto : Quoi qu’il en soit, je m’attends à ce que Draven dompte parfaitement son armée pour les prochains plans d'actions à venir et qu’ils mettent les plans en exécution tels qu’ils ont été demandés, et j’espère que son frère Jax, ce mercenaire de Methodcobra et de leur allié Liones, ne refassent pas la même scène lors de leur match de cette soirée. La défaite n’est pas une option, et ils ont plutôt intérêt à se repentir s’ils ne veulent pas que je m’occupe de leur sort ! S’exclame-t-il sous un profond rire macabre à en donner des frissons.


    Claudia : Je suis toute excitée au Fatal Four Way pour le World Tag Team Championship ! Ça risque d'être intense selon moi, qu'en penses-tu Pat ?

    Patrick : C'est certain ! Surtout lorsqu'on voit qu'il y aura huit lutteurs, quatre équipes, et parmi deux équipes sur quatre il y a des frères. La seule chose dont je me demande est si Dylan Starr a fait le bon choix comme partenaire, c'est ce qui me tracasse le plus en ce moment même.

    Claudia : Je ne suis pas convaincu du contraire, surtout que Lionheart est un excellent lutteur, bien qu'il soit pas mal en retraite ces derniers temps. Mais je suis convaincu que cette équipe en fera des étincelles.


    Wookid - Iron ♪

    Le Sowtron des frères Banks se met en route. Alaric est le premier à apparaître, la foule est assez calme, limite positive avec Le Sage. Ce dernier prend la pose d’un air très calme avant que William Tyler Banks n’apparaisse les points levés à son tour, et la foule se met à huer les Vendeurs de Rêve. Après quelques secondes sous le Sowtron, les frères Banks s’échangent quelques mots avant de faire leur entrée sur le ring. Arrivés au milieu de la rampe, les feux d’artifice s’activent et les deux entre sur le ring en même temps. Chacun dans des coins opposés, William Tyler et Alaric provoquent la foule du regard avant de rejoindre leur coin.


    ONE OK ROCK 「NO SCARED」 ♪

    La chanson démarre et les frères Go arrivent sur scène sous une grosse ovation du public. Alors que Yoo Jin soit muni d'un énorme drapeau de la Corée en se dirigeant au ring, Shin suk fait son cri sur le stage. Une fois la rampe complètement traversée, ils sont enfin au pied du ring et dévisagent du regard, les frères Banks tout en tapant les mains des fans avant d'aller sur le ring, puis ils y rentrent assez rapidement alors que l'arbitre garde WTB à l'œil. Les Gumigo Brothers se dirigent ensuite sur un turnbuckle opposé à l'autre et lâchent un énorme : « FIGHTING ! » Ce que le public rétorque copieusement en rafale.


    Metallica - For whom the bell tolls ♪

    Mask Marvel apparaît devant le Sowtron. Il est enveloppé d'une grande cape avec 2 "M" stylisés dans un cercle. Il fait un tour sur lui-même alors qu'une pluie d'étincelles tombe derrière lui (comme pour Christian dans le temps avec la WWE) et marche vers le ring tout en serrant des mains. Il donne un masque à un jeune fan. Il entre dans le ring, se dirige et monte l’un des coins, et demande aux fans de crier haut et fort. Il donne sa cape au ring annoncer à l'extérieur.


    El Verdugo the vampire ♪

    Sobre, il marche simplement vers le ring entouré de ses six superbes jeunes femmes vêtues de robes moulantes très sexy. Elles montent sur le ring avant lui pour s'asseoir sur la troisième corde pour que Verdugo puisse l'enjamber sans la pousser lui même. Une fois sur le ring, il s'étale au coin tout près de son allié.


    50 Cent - Ready For War (Instrumental) ♪

    Sous un éclairage sombre, mais parsemé de jeux de lumière (tel l'entrée d'un boxeur), Starr sort de sous l'écran géant en sautillant et en brassant ses mains chaque côté de lui. Il retire la capuche de sur sa tête puis descend vers la rampe en lançant quelques insultes aux passages à des fans et en faisant semblant de leur taper dans la main. Il grimpe ensuite dans le ring en sautant sur le rebord puis en passant par-dessus les câbles d'un bond. Starr grimpe ensuite sur le poteau à droite de la table des commentateurs, puis il observe la foule de gauche à droite. Il redescend ensuite puis attend son partenaire.


    Faith no more - Epic ♪

    Les lumières se ferment. La chanson démarre et chaque monté musical, une lumière s'allume pour dévoiler Lionheart de dos qui se retourne dès que le chanteur embarque. Il descend, lunettes fumées sur le nez, doucement vers le ring. Une fois au milieu de la rampe, il court vers le ring et glisse. Au centre, il reste couché en exécutant des mouvements de bassin avant de se relever et de monter vers le coin pour pointer une spectatrice et lui envoyer un baiser avant de rejoindre aussitôt Dylan là où il se situe.

    Une fois tout le monde sur le ring, l'arbitre attend que les équipes désignent celui commençant. Cela ne prend guère de temps puisque Verdugo, Yoo Jin, Lionheart et Alaric se rangent derrière les câbles pour laisser ainsi commencer ; Shin Suk, Mask Marvel, William et Dylan. Il n'y a plus à hésiter et l'arbitre autorise Livia d'aller faire aussitôt sonner la cloche.



    DING ! DING ! DING !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    À peine la cloche vient d’être sonnée, Dylan se rue sur Marvel avec une Clothesline tant dis que Shin Suk effectue quelques tours de passe-passe avant de solidement percuter William d’un French Punch en pleine tronche. Se ruant de coups à répétition, Torture redresse de force, le justicier masqué pour aussitôt l’envoyer contre la poutre du coin avec le Snake Eyes sous les huées de la foule. Quant à Shin Suk, il balance un Kick to Gut avant de l’envoyer au poteau pour ensuite effectuer une Superplex dévastatrice. Faisant retentir : « Oooooooooooooooooh ! » en provenance des spectateurs abasourdis. Dylan retourne Marvel et lui inflige un Reverse STO, mais Marvel parvient à lui placer un coup de coude au cou de son agresseur pour s’en défaire et rétorque avec un DDT.

    Claudia : Ça s’en met plein la gueule !

    Patrick : Avec un retour de Marvel pour contre-attaquer et Shin Suk qui en fait voir de toutes les couleurs au champion tag team.

    Marvel se lève et redresse aussitôt Dylan pour l’envoyer au coin. Cependant, Torture rétorque de coup de poing, mais Marvel réplique aussitôt. Ils s’échangent des coups jusqu’à ce que Marvel bloque la dernière attaque pour ensuite effectuer un Atémi résonnant à travers de l’arène. Les spectateurs sont en délire alors que le justicier masqué en envoie un deuxième à faire rougir le torse, un autre, encore un autre, suivi d’un Irish Whip, mais Dylan rattrape le bras de Marvel pour aussitôt effectuer une Belly to Belly Suplex. Sans perdre une seconde, l’athlétique redresse le super héro de la SOW pour l’envoyer dans les câbles et le strangule alors que l’arbitre tente d’interférer.

    Patrick : Dylan Starr a vraiment des règlements de compte à régler avec Marvel et ça se voit.

    Claudia : Tout cas, c’pas comme ça je me serais prise…

    Alors que l’arbitre soit occupé, William profite de cette occasion en or de crever les yeux du Gumiho Originel sous les huées intenses de la foule. Une fois que l’arbitre en ait terminé avec Marvel et Dylan, il s’aperçoit que l’Élu tente un couvert par School Boy et s’empresse aussitôt d’effectuer le compte : « One… » Bien entendu, William tente subtilement placer ses pieds aux câbles : « Two… » Mais l’arbitre arrête aussitôt le compte en voyant les pieds du fils de dieu se retrouvant aux câbles et lui balance un avertissement. William se relève et tient le Black Gumiho par le bras avant de donner le tag à son grand frère Alaric. Ensemble, ils effectuent une Suplex à deux en envoyant Shin Suk contre le poteau du coin en Tree of Woe alors qu’Alaric prend les devants et que William se rend derrière les câbles.

    Claudia : Nous avons notre premier tag du match et c’est le sage qui prend les devants.

    Patrick : Tout à fait, quant à Marvel, il va devoir faire preuve d’attention s’il ne veut pas se retrouver victime des prises de Dylan.

    Dylan tente d’envoyer le justicier au sol, mais celui-ci rétorque avec un Gut Kick et enchaîne aussitôt avec son Marvelous Stunner, éjectant son opposant contre les câbles. Marvel ne s’arrête pas là, il l’éjecte aussitôt en dehors du ring avec une Clothesline sous les éclats de la foule en délire. Verdugo meurt avec impatience de pouvoir broyer des os et gueule sur Marvel pour lui donner le tag, ce qu’il fait aussitôt sans broncher et le géant vampire colombien arrive sur le ring à en faire ébranler plusieurs. Dylan est encore longé au sol et tente difficilement de se redresser, mais Verdugo quitte aussitôt le ring et ramasse Torture par le bras pour un Lariat. Sans perdre une seule seconde, il éjecte Starr contre l’escalier d’aluminium avec l’Irish Whip. Étendu sur l’escalier d’Aluminium, Dylan tente de se redresser, mais se fait aussitôt réceptionner par une Running Big Boot du géant.

    Patrick : Dylan s’en prend une sévère.

    Claudia : Verdugo est un monstre acharné et sans pitié, tout ce qui lui intéresse est de tout détruire et la preuve est flagrante lorsqu’on voit ce qu’il fait subir à Dylan…

    Alaric effectue une série de coup de pieds sur la tronche du Gumiho Oppa et fait aussitôt redresser en position assise, puis monte au poteau avant de lui appliquer une Vertical Suplex de plein fouet. La foule hue copieusement alors que Verdugo en profite pour monter sur le ring et se ruer aussitôt sur le pauvre Alaric essayant de couvrir Go Shin Suk, malgré l’avertissement tardif de WTB. Le géant vampire envoie une série de coups avant de lui balance un énorme Tomahawk Chop en plein crâne, et enchaîne aussitôt avec un Chokeslam. Essayant de gagner du temps, l’Élu provoque le géant en lui balançant des vannes, ce qui provoque le géant colombien à lui balancer une Big Boot en pleine gueule en l’éjectant en bas de l’apron. Au moment qu’il tente d’appliquer le Chokeslam sur Alaric, Lionheart lui fonce dessus avec un Tornado DDT inversé au dépourvu.

    Claudia : Alaric l’a échappé belle !

    Patrick : Voilà ce qui arrive lorsqu’on néglige Dylan pendant un certain temps.

    Claudia : Tout à fait, mais n’empêche que ce Tornado DDT était majestueux !

    L’original tente d’empêcher le colosse de se redresser et lui balance une série de coups, mais en vain, il se redresse et balance Heart avec un Irish Whip, et au retour avec une Big Boot. Sans s’en rendre compte, Shin Suk et Alaric se sont mis d’accord pour effectuer un Double Dropkick en tag team en éjectant le géant en dehors du ring. Dès son réveil, Lionheart fonce à l’extérieur du ring avec une Suicide Dive sur Verdugo alors que l’aîné des frères coréens étampe Alaric au dépourvu avec une magnifique Enzuigiri. Il titube en direction du White Gumiho et lui donne aussitôt le tag sous les acclamations des spectateurs.

    Yoo Jin arrive à toute vitesse sur Alaric au dépourvu avec un Running Splash. Sans perdre une seconde de plus, il embarque aussitôt au sommet du poteau et au moment qu’Alaric se redresse, Jin le réceptionne avec un Suicide DDT de plein fouet. La foule acclame le jeune coréen alors qu’il salue son public. Quant à l’arbitre, il a son attention portée sur Verdugo qui envoie Lionheart sur une table de commentateur vide. Le White Gumiho profite d’appliquer un Scissored Armbar sur le bras d’Alaric auquel, celui-ci se met à hurler d’agoni. William arrive sur le ring et piétine en rafale, la jambe de Jin, lui faisant extrêmement mal. Les spectateurs huent amèrement les actions de l’Élu. À l’autre côté, Verdugo lève Lionheart dans les airs et effectue le Requiem, faisant ainsi fracasser la table en miettes avec sa pauvre victime. Voulant toujours plus, le géant se rend en direction du ring tant dis que l’arbitre se retourne pour voir Shin Suk voulant mettre les pieds sur le ring.

    Claudia : Je n’aimerais pas du tout être à la place de Lionheart en tout cas…

    Patrick : Et l’arbitre qui surprend Shin au dépourvu, mais pas Banks. Faut-il croire que le fils de dieu ait autant de chance.

    Alaric se relève et redresse aussitôt Jin affaibli des jambes pour ensuite donner le tag à son frère. Le géant prend son temps pour monter alors que les frères Banks tentent de porter leur finish par équipe. Alaric soulève Jin par devant et le fait écraser sur son genou, rebondissant par derrière, William soulève le White Gumiho par derrière pour ensuite l’écraser contre son genou à son tour : « OMGWTFBBQ DES VENDEURS DE RÊVE !!! » S’exclame Claudia en hurlant comme une dératée. Le public hue alors que le Sage retourne derrière les câbles et William qui tente le couvert : « One… Two… » Verdugo piétine férocement WTB d’un coup de pied en pleine côte.

    Patrick : Interférence d’El Verdugo, les Vendeurs de Rêve ne sont pas aussitôt prêts de partir avec leurs titres.

    Sans plus tarder, le vampire colossal redresse WTB par sa crinière dorée et lui applique son Vampire’s Sword ; Burning Sword brutale en pleine gorge de l’Élu à lui en couper le souffle avant de s’écraser durement contre sol. La foule expire un cri de terreur alors que le géant le relève de nouveau pour ensuite l’éjecter en dehors du ring avec le Chokeslam. Jin se redresse avec difficulté se fait aussitôt réceptionner par une série de droites de la part du géant. Le vampire, loin d’en avoir terminé, envoie Jin courir jusqu’au poteau situant à l’autre extrémité. Alors que le coréen soit en mauvaise posture, le colosse de la SOW lui fonce à toute vitesse avec un Buzaiku Knee, mais bien entendu, le White Gumiho l’esquive de justesse puisque cette prise est aussi sa spécialité.

    Claudia : Excellente manœuvre du White Gumiho malgré l’état qu’il s’est mis.

    Patrick : Mais il ne tiendra pas longtemps s’il ne donne pas aussitôt le tag à son frère.

    Verdugo se retourne et tente de ramasser le jeune frère des Gumiho, mais celui-ci fait preuve d’ingéniosité et le surprend par la jambe pour effectuer un Sweep en renversant le géant au dépourvu de tous. Se longeant aux câbles, il se traine pour se rendre vers son frère alors que ses jambes chancèlent dû aux dommages faits par WTB. Il s’avance un peu plus et ça y est, le Black Gumiho reprend la partie et son petit frère peut enfin se reposer. La foule est en délire et Shin en profite d’appliquer en courant, un Low Dropkick sur les genoux du géant. L’ayant fait trébucher, il tire la jambe du colosse et enchaîne aussitôt avec un Knee Smash. La foule l’acclame haut et fort pendant qu’il travaille la jambe du colosse de la SOW. Sans plus tarder, il tente le Boston Crab en piégeant Verdugo. Pris au dépourvu, le vampire se débat avec hargne et l’arbitre s’en va vérifier son état. Pendant ce temps, William Tyler Banks et Lionheart montent sur le ring pratiquement au même moment et surprennent Shin avec tous les deux, un Dropkick au même moment.

    Patrick : Verdugo l’a échappé belle !

    Claudia : M’a t’en faire moé qu’il l’ait échappé belle, la prise n’avais même pas assez duré, puis connaissant ce colosse, ça n’aurait même pas suffit pour l’abattre…

    Heart commence à se chamailler avec WTB car il se trouvait sur son chemin, ainsi l’Élu en fait de même. Ils s’échangent des coups, l’un à l’autre. William prend le dessus et se rend derrière lui pour le 99 Crusher, mais l’original l’esquive en atterrissant sur ses pieds et envoie Banks rebondir aux câbles pour ensuite le réceptionner avec le Rock Bottom : « REMARQUABLE THROW DOWN DE LIONHEART !!! » S’élance Claudia avec extase. Sans perdre une seule seconde, Lionheart s’en va donner le tag à Dylan pour qu’il reprenne aussitôt la partie.

    Alors que Shin se redresse, il ne voit pas la Big Boot d’El Verdugo au dépourvu et est aussitôt éjecté aux câbles auquel, le gant de la SOW en profite pour l’éjecter à l’extérieur du ring avec un Lariat dévastateur. Se foutant des hostilités du public, il marche tranquillement en direction de son partenaire et donne aussitôt le tag à son équipier. Mal à la main dû l’impact du tag de son partenaire, le justicier masqué se rue aussitôt sur Dylan pour des règlements de compte. La foule acclame haut et fort le justicier malgré son alliance non appréciée. Marvel fait courir Dylan dans les câbles et lorsqu’il revient, il fait le saute-mouton pour ensuite attendre qu’il revienne de nouveau. Lorsque celui-ci arrive, le justicier de la SOW lui embarque dessus avec la Mistica into Armdrag sous les éclats de la foule en délire.

    Patrick : Magnifique rebondissement de Marvel !

    Claudia : Tout à fait. Oh tiens, WTB tente de voir son frère pour lui donner le tag.

    Exactement comme elle l’a si bien dit d’ailleurs, l’Élu titube pour aller donner le tag à son frère, mais se fait aussitôt renverser par un One-Handed Bulldog de Shin au dépourvu. Il tire aussitôt par le pied et lui applique un Knee Smash en guise de rétribution à son petit frère. Sous les encouragements de la foule, Black Gumiho traine WTB hurlant de terreur et se débattant dans tous les sens jusqu’à ce qu’il parvienne à infliger un coup de pied dans l’abdomen de Suk. Suite à l’impact, il trébuche par derrière en percutant l’arbitre accidentellement, le mettant KO indirectement.

    Claudia : Quand il n’y a pas d’arbitre, l’intensité augmente !

    Patrick : Surtout on présage un terrible bordel assurément !

    Alaric aide William à se redresser alors que Yoo Jin rejoint aussitôt son frère. Marvel envoie Dylan hors du ring avec un Hurricanrana et le suit aussitôt avec un Phoenix Splash. Verdugo arrive sur le ring et les frères Gumiho le gardent à l’œil. Lionheart fonce sur les Banks, mais Alaric prend le dessus avec un Spinning Heel Kick. Verdugo éjecte Yoo Jin à coup de Clothesline et inflige un Lariat à Shin auquel, celui-ci l’esquive. White Gumiho se relève et attrape le pied du géant pour un Sweep alors que son frère aîné arrive à pleine vitesse avec le Buzaiku Knee Kick pour leur attaque par équipe ; Gumiho’s Strike, envoyant ainsi le colosse à terre.

    Patrick : Mais quel brawl !

    Claudia : C’est malade !

    William et Alaric tentent un double Irish Whip into Double Clothesline, mais l’Original maintient leurs poignées pour ensuite les tirer en leur faisant fracasser leurs têtes l’une contre l’autre, puis enchaîne aussitôt avec un Double DDT sur les frères Banks. La foule est complètement debout et acclament haut et fort leurs favoris. Pensant pouvoir neutraliser le géant avec un Scissored Armbar (Yoo Jin) et d’un Boston Crab (Shin Suk), le vampire colossal fait preuve de puissance et se libère de l’emprise en éjectant le Gumiho noir de ses puissantes jambes malgré la douleur. Puis se redresse alors que le Gumiho blanc maintient sa prise sur son bras. Shin lui fonce dessus, mais le colosse lui envoie son petit frère sur la tronche, les plaquant durement contre sol. Les coréens se relèvent difficilement, mais le vampire les envoie dehors à coup de corde à linge et les suit aussitôt.

    Marvel envoie Dylan contre la barricade de sécurité, mais celui-ci bloque et envoie le justicier contre le pilier de soutien du ring de plein fouet. Il lui inflige une série de jabs, de crochets et d’un uppercut avant de l’envoyer aussitôt dans la barricade de sécurité. Sans prendre de temps, il lui fonce dessus avec une Clothesline, mais Marvel réplique à coup de pied en pleine mâchoire, puis monte aussitôt sur la barricade pour enchaîner un Hurricanrana contre l’apron. Il monte sur l’escalier et se longe sur l’apron pour une descente de Legdrop sur la tête de son ennemi juré. Au loin, le partenaire de Marvel redresse Shin Suk pour son Vampire’s Sword, mais se fait aussitôt surprendre par le K-Strike (Buzaike Knee Kick) de Yoo Jin au dépourvu, l’envoyant contre la barricade de sécurité.

    Les Vendeurs de rêve s’échangent des coups avec l’original, alors qu’on revient avec la scène de Marvel montant sur le ring en tirant Dylan au milieu du ring. Cependant, il n’a pas vu le Shoot Kick de Torture lui plaquer durement le torse, suivi d’un Roundhouse Kick bien violant pour l’Instant Death Kick. Sans plus tarder, il tente d’en finir avec le justicier avec une Cross Armbreaker into Armbar en piégeant le super héros : « Marvel est pris au piège par la Torture Lock de Dylan ! » S’élance Claudia. L’arbitre commence à se remuer alors que la bataille s’enchaîne à l’extérieur et que Marvel se débat comme un démon. Starr applique de plus en plus de pression, mais Marvel n’abandonne pas pour autant et parvient éventuellement à s’en défaire pour aussitôt répliquer avec la Tazzmission au dépourvu de Dylan. La foule n’en revient juste pas et encourage Marvel de toutes leurs forces. Starr tente de s’en défaire, mais il n’y a rien à faire, Marvel met le tout pour le tout.

    Patrick : Est-ce que Marvel aura cette victoire ou va-t-il lâcher ?

    Claudia : S’il parvient à conserver sa prise suffisamment longtemps, il sera le nouveau champion par équipe.

    L’arbitre demande si Dylan abandonne, mais il s’y oppose malgré tout. Après plusieurs tentatives, il n’y parvient toujours pas et son équipier est toujours occupé avec les Banks. La douleur est de trop et Starr n’a d’autre choix que de taper au sol à répétition. Ainsi l’arbitre élève les bras en l’air en s’écriant : « IT’S OVER !!! »


    DING ! DING ! DING !

    Metallica - For whom the bell tolls ♪

    Livia : Nous avons nos tous nouveaux vainqueurs, et par la même occasion, nos tous nouveaux World Tag Team Champions. Mettant au tapis son adversaire par soumission, HEROIIIIIIIIIIC… DESTRUUUCTIOOOOOOOOOOOON !!!

    Marvel lève les bras en l’air alors que l’arbitre lui apporte les titres par équipe. Victorieux, certes, mais aussi le porte titre de son compagnon qui n’est toujours pas revenu sur le ring.


    Dernière édition par Admin le Lun 27 Aoû - 2:38, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Lun 27 Aoû - 2:07

    La caméra s'allume dans les couloirs, on suit Sylvain Primeau, à bonne distance et a une bonne allure. L'homme à l'air énervé, il rentre dans sa loge en marmonant dans insulte, il se saisit de la malette sur la table... Et détruit la table avec !

    Sylvain : Merde ! J'aurais pu battre ce putain de Red Wolf et revenir avec cette saloperie de ceintre, mais il a fallu qu'elle vienne, cette...

    Il s'attaque maintenant à sa commode, tentant de la casser elle aussi en deux à l'aide de ce qui contient le contrat du Money In The Bank.

    Sylvain : Mais il a fallu qu'elle se ramène, qu'elle s'attaque à Brujah et Fourecks et enfin qu'elle permet à Kay de remporter ce match... Comme si elle ne m'avait pas fait assez de mal... Comme si son match ce soir ne lui avait pas suffit.

    Il se saisit de la télévision et la balance d'un bout à l'autre de la pièce, pour qu'elle heurte le mur avec un violence peu commune. Il remarque dans un des tirroirs de la commode une photo, de lui et Tanakashi prit au début de leur relation, il le saisit et slam au sol avant de le piétiner.

    Sylvain : Sans elle, j'aurais pu marquer l'histoire ce soir... En le battant j'aurais enfin eut cette ceinture autour des hanches...

    Il sort de sa loge en claquant, mallette dans une main, photo froissée de l'autre.

    Sylvain : ... Mais il n'est pas trop tard.

    Technicien de surface: Tout va bien monsieur, j'ai entendu du bruit et je...

    Sylvain : Tout va bien, je faisais du ménage, je me débarassais du super flu et de ce qui ne me servait plus.

    Il part sur ses mots, dans les longs couloirs de l'arène, tandis que la porte de sa loge s'entre ouvre, le balayeur se rend compte du boulot qu'il va devoir faire en soupirant.


    Patrick Frazer: Hey voilà! Nous sommes rendu au moment de la soirée où tout deviendra BEAUCOUP plus intense.

    Claudia Banks: ET SANGLANT!

    Patrick Frazer: D'ailleurs un vampire peut-il saigner?

    Claudia Banks: D'après toi?

    Patrick Frazer: Ça va être drôle de voir ça...

    Claudia Banks: Pourquoi drôle? Moi j'adore déjà l'idée!

    Patrick Frazer: Je ne sais pas... C'est juste qu'ils se disent super spécial comme vampire, donc on sait jamais hein...

    Claudia Banks: Ouais, mais common... C'est juste leur gimmick le truc du vampire, ç reste des humains comme nous deux lol. Ok, plus comme moi vu que tu n'es pas tout à fait normal, monsieur sérieux.

    À 32 secondes du vidéo, des pyros semblables à ceux du Big Show explose, puis Draven sort d'une trappe sous le stage, à la manière de l'ancienne entrée de Rey Mysterio, puis il fait du headbang jusqu'à la 52ième seconde du vidéo, ensuite il arrête brusquement, la tête baisser, des lumières mauve vert et jaune à la manière de l'entrée de Triple H sortent des projecteurs, et Draven relève la tête lentement. À 1:03 il crache un jet de sang en l'air et fait les ''WE ARE THE CURE'' puis descend la rampe à la manière de Jeff Hardy, ensuite il se glisse dans le ring et cours vers un des coin avant de lever le poing et fait du ''headbanging'' puis descend et fait rouler es poings à la manière de CM Punk.

    Claudia Banks: Tu vois! Les vampires peuvent saigner, il vient juste de cracher du sang.

    Patrick Frazer: Euh... Et si c'était parce qu'il y a un gars mort en coulisse sous la trappe?

    En un instant, la Saguenéenne surgit sur le stage et prend une pose très masculine, les jambes légèrement écartées puis élève en l'air, son poing comme les victorieux de combat avec sa ceinture sur l'épaule et un mur d'artifices surgissent derrière elle sous une gigantesque ovation du public. Sans perdre une seconde, elle marche à pas rapide pendant qu'elle se fait annoncer par l'annonceuse en direction du ring.

    Claudia Banks: LETS GO PÉTALE!!! FAIT NOUS SAIGNER DU DRAVEN!!!

    Patrick Frazer: J'ai tellement honte de travailler avec vous des fois...

    Une fois qu'elle y monte par-dessus bord, elle monte sur les quatre poteaux du ring, un à la fois, en levant ses deux bras en l'air. Mais rendue sur le dernier poteau, elle pousse un énorme cri de guerre sous les acclamations monstrueuses du public.

    Patrick Frazer: Il n'y a pas à dire... Le public est vraiment derrière Pétale!

    Claudia Banks: Normal! C'est LA MEILLEURE!!! NON, MERDE!!! PÉÉÉÉÉÉTAAALEEEEEE!!! DANS TON DOS!!!

    En effet, Draven profite de ce moment d'inattention de la saguenéenne qui tentait de prendre l'énergie du public une dernière fois avant le combat pour lui envoyer un coup d'avant-bras directement dans le dos qui la fait chuter vers l'avant ce qui l'a fait être plier en deux sur la troisième corde. Draven est fier de lui avec son gros sourire déjà dans le combat, tandis que l'arbitre demande à Pétale si elle va bien. Il prend la ceinture, la donne à Livia qui est présente en ringside avec Alex qui était à côté de la table des commentateurs. La foule hue tellement qu'on entend même plus les commentateurs parler dans leur micro. L'arbitre demande de faire sonner la cloche.


    DING! DING! DING!


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Draven rigole bien en faisant le tour du ring. Il semble bien adorer le genre d’attention que la foule lui donne. Après quelques secondes, ils se dirigent finalement vers Pétale qui commençait à s’assoir sur le turnbuckle dans le coin. Draven n’allait pas rater cette occasion et la prend par les cheveux pour ainsi la placer sur ses épaules sur le dos bien sur. Il s’avance un peu vers le centre du ring, se retourne vers le frère de son rival avec un gros sourire avant d’appliquer un solide argentina backbreaker qui fait retomber la championne au sol. Il n’avait pas finit, il se relève et applique une descente du coude avec la pointe de son coude directement dans le bas du dos de son adversaire. Il commence à grogner, il se relève et part vers les cordes pour sortir du ring ce qu’il fit en se penchant pour passer entre la deuxième et la troisième corde.

    Il retombe ensuite sur ses pieds à l’extérieur du ring juste en face d’Alex qui le regarde faire presqu’avec regrets qu’il ne peut pas aller lui foutre une gifle. Le vampire adores ça et parmi ses grognements on peut voir apparaitre un nouveau sourire. Il relève finalement la couverture du tablier pour regarder sous le ring. On ne voit pas ce qu’il y a sous le ring, mais on ne peut juste penser que ça ne sera vraiment pas très bon pour Pétale. Draven fait finalement son choix ou plutôt, il décide de commencer le ménage, il prend une poubelle remplit d’objet et la lance par-dessus les cordes, tandis que la guerrière commençait déjà à se relever bien sur à l’insu de son adversaire un peu trop concentrer sur les armes sous le ring.

    Il prend maintenant une table et la tir de sous le ring, mais avant de la lever sur ce même ring, il prend une chaise et la lance aussi par-dessus les cordes. Pétale est maintenant à genou et regarde Draven hors du ring qui semble presqu’avoir finit, alors elle se remet sur ses deux jambes d’un petit bond et court dans les cordes adverses pour revenir… Draven relève les yeux avec la table devant lui et en voyant Pétale sauter sa première réaction a été de lâcher la table qui tombe s’accoter sur le ring… Pétale arrive sur la troisième corde pour prendre son élan et faire un saut encore plus haut que l’on pouvait imaginer, elle retombe en crossbody sur Draven à l’extérieur du ring qui n’a pas d’autre choix que de tomber au sol très durement.

    Patrick Frazer: WOW! Quel saut en hauteur de la part de Pétale!!!

    Claudia Banks: Mais c’est bien pour ça que c’est une Orientale Patrick.

    Pétale commence à se relever et la foule est toujours en délire de son saut incroyable. Elle remarque Draven par terre commençant déjà à bouger et la guerrière bondit sur ses pieds à nouveau pour ensuite agripper la tête de son ennemi. Elle se dirige vers les marches de métal en le trainant, puis elle lui enfonce le visage directement sur les marches une première fois, puis une deuxième et voilà jamais deux sans trois Draven doit être assommé. Par contre, Pétale ne semble pas être rassasié et le balance directement dans la barrière de sécurité. Le mindfreak ne bouge plus et reste allonger sur le bord de la barrière où les fans semblent lui crier des insultes. Pétale tant qu’à elle décide de regarder du côté de son frère avec un simple regard pour voir s’il va encore bien, mais surtout bien le protéger des dangers qui pourrait arriver à n’importe quel moment. Lorsqu’elle voit bien qu’il est en sécurité, elle lui fait un petit clin d’œil et rigole avant de se diriger vers Draven et les fans.

    On peut voir l’un des enfants crier un mauvais mot à Draven et Pétale le remarque. Elle va lui dire de ne pas dire ça puisque ce n’est pas beau pour les gamins de son âge, mais surtout de lui laisser son jouet d’un ton très maternel. Elle demande ensuite à l’homme à côté si elle peut prendre son verre de bière et il lui accepta sans trop d’hésitation. Elle en prend une petite gorgée, relève Draven avec son autre bras, lui crache au visage et le frappe directement au visage avec le verre ce qui envoie le contenu s’exploser un peu partout autour. Le sang ne coule pas, évidemment le verre était en plastique, mais reste que ça aurait peut-être pu faire le travail. Pétale bien amuser décide de le ramener dans le ring en le glissant sous la première corde. Les fans ayant eu la chance de lui parler semble encore plus fou que le reste en ce moment.

    Elle ne rentre pas dans le ring puisqu’elle veut plutôt aller chercher la table que Draven n’avait pas amené il y a déjà quelques temps. Draven tant qu’à lui commence à bouger ses bras… Pétale agrippe un côté de la table pour la tourner vers le ring et la mettre sur le tablier. Elle a maintenant placé un côté et elle va pour soulever l’autre pour finalement l’avoir dans le ring… Draven commence tant qu’à lui à ramper plus près de la poubelle. Pétale réussit à faire glisser la table dans le ring et arrive maintenant dans le ring, tandis que Draven est à côté de la poubelle… Pétale ne va pas installer la table tout de suite, elle va plutôt vers son adversaire pour l’affaiblir un peu, mais c’est plutôt Draven qui en profitera puisque dès que la championne se penche, il va la frapper directement sur le dessus de la tête avec une plaque à biscuit… Notre championne n’a pas d’autre choix que de tomber à la renverse. Elle semble complètement KO et Draven tente le tomber en mettant son bras sur le corps de la jeune femme… 1… 2… Dégagement de la guerrière!

    Claudia Banks: Pétale reviendra! Enfin j’espère…

    Patrick Frazer: Elle aura perdu beaucoup de temps en voulant ramener la table dans le ring et maintenant son ex en a profiter.

    Draven se relève et regarde Pétale sans pitié. Il commence à la piétiné sans relâche… Une dizaine de coups sont atteints. Draven prend maintenant la poubelle remplit d’objets et la vide sur son adversaire comme s’il était un vidangeur. Il garde la poubelle dans ses mains et il se dirige la placer dans un coin, tandis que Pétale commence à se relever tranquillement. Lorsque l’xtreme enigma voit ça, il est un peu troubler, mais ne panique pas. Il en profite plutôt pour prendre la main de la guerrière et l’envoyer vers la poubelle… Pétale arrête juste à temps, mais Draven lui fonce dessus… Spear dans le coin sur la poubelle!!! Non, Pétale s’est mis de côté et laisse le vampire de 900 ans tranquille dans les débris de la poubelle. Elle va plutôt chercher une des armes qui était dans la poubelle maintenant seul sur le ring. Elle prend une bouteille de vin vide… En fait, elle en prend deux… Pétale a des mauvaises idées derrière la tête là… Elle se place devant le coin où Draven est bien étendu commençant à bouger. Il semble assez affaiblit au niveau de l’épaule.

    Pétale commence à grogner tout d’un coup comme Draven parfois dans ses promos. Après une dizaine de secondes d’attente, Draven est finalement debout titubant encore et ne voit pas arriver la bouteille de vin directement sur la tête!!! La deuxième aussi!!! Ça va laisser des cicatrices ça peut-être… En effet, on voit apparaitre du sang sur le visage du vampire. Le visage d'Alex et de Livia en disent long, les deux savent très bien que ça pourrait mener à une Pétale encore plus vicieuse… Pétale tombe à genou en voyant le sang… Elle se penche sur Draven et applique des coups de coude style MMA plus que violent. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10… Les coups pleuvent et Pétale semblent avoir de plus en plus de plaisir en voyant le sang sortir du visage de Draven… 11, 12, 13, 14, 15, 16… Pétale s’arrête ne voulant quand même pas le tuer de simples coups de coude.

    Elle se dirige vers la table toute belle sur le ring et va la lever pour ouvrir les pattes. Elle barre ensuite ces mêmes pattes pour mettre la table en parallèle avec le coin. Elle retourne maintenant sur Draven qui ne bouge toujours pas… L’arbitre ne peut rien y faire… Pétale se met à genou devant les jambes du vampire. Elle met ses mains sur la protection du genou de son ennemi et commence à vouloir l’arracher. Elle enlève les straps et finalement dévoile le genou du vampire au grand public. Elle commence tout d’abord par se relever et applique une descente du genou… Elle se relève encore et une nouvelle descente du genou… Une troisième fois… Quatrième… Pétale est en vrai mode folie en ce moment… Elle va prendre la chaise qui avait été amené au par avant, puis revient vers le genou de Draven pour lui enfiler la jambe dans la chaise… Mais Pétale n’en a pas finit et traine le vampire vers la table qu’elle avait déjà installé, puis soulève son ex pour le placer sur la table avec la chaise bien positionner sur le genou déjà bien amocher de L’Xtreme Enigma... Pétale se dirige maintenant vers le coin et grimpe sur la deuxième corde, puis la troisième… Elle est au sommet du turnbuckle et annonce que c’est le temps pour en finir… MOONSAULT!!! Draven glisse à côté de la table… PÉTALE ATTÉRIT DIRECTEMENT DANS LA TABLE!!!

    Patrick Frazer:
    Hey bien, mesdames et messieurs… Ça c’est du risque qui coutera très cher à la championne.

    Claudia Banks:
    OMG! Mais tu sais de quoi tu parles là? Pétale vient de traverser une table par elle-même… Draven pourrait juste la retourner et mettre son bras sur elle pour gagner… MERDE NON!

    Draven est toujours au sol se tenant le genou, la chute aura été du pour celui-ci, tandis que Pétale ne bouge plus sur les débris de la table. L’arbitre ne peut pas compter ou rien faire c’est dans les règles hardcore… Les secondes passe et Draven récupère sa force tranquillement en allant vers le coin opposé. Il remarque le sang assez durement avec celui-ci qui lui coule dans les yeux. Pétale commence tant qu’à elle à bouger un peu, rampant vers la première corde pour avoir un appui. Draven passe sa main dans son visage pour essuyer le sang, tandis que Pétale encore un peu sous le choc s’agrippe à la deuxième corde. Le challenger semble prêt, mais son genou lui donne du mal à rester debout sans support. Il s’avance, mais la douleur s’affiche visiblement sur son visage. Pétale réussit tant qu’à elle de finalement se lever debout titubant encore tout de même. Elle se retourne et voit son ex debout… Les deux viennent s’affronter du regard au milieu du ring. Aucun coup ne s’échange, mais l’intensité dans le regard en dit long. Ils veulent en finir avec des armes et les deux vont chacun leur côté pour sortir du ring et regarder en dessous de celui-ci. En même temps, les deux sortent une échelle et la place debout contre les câbles… Puis les deux retournent fouiller en dessous pour sortir une table chacune.

    Claudia Banks: Ils sortent l’artillerie lourde là…

    Patrick Frazer: En effet, j’imagine qu’ils ont une idée.

    Pétale et Draven rentrent dans le ring en tirant les tables sur le ring sous la première corde. Les deux commencent à installer les tables comme si c’était une course. Les deux tables toutes prêtes parallèles aux câbles et les deux adversaires se regardent… Ils vont ensuite chercher chacune de leur échelle. Ils se font face à face avec les échelles dans les mains. Un premier essai d’attaque de chaque côté, mais les deux bloquent avec leur coup. Un deuxième de l’autre côté et encore bloquer… Draven fonce sur Pétale pour la pousser et ça fonctionne cette fois. Pétale est sous son échelle et voilà que Draven lance la sienne directement dessus. Il recule un peu et revient pour se donner un élan… Il saute sur les deux échelles pour écraser la pauvre championne. En atterrissant, il perd le ballant et risque de tomber sur la table, mais retrouve son équilibre juste à temps.

    Il revient vers les échelles pour en tasser une du chemin et relever l’autre… Il commence à l’installer, puis regarde Pétale avec un grand sourire. Il grimpe sur la première marche, la deuxième, la troisième et il poursuit vers la dernière marche tout en haut, sauf que Draven n’est pas satisfait, puis redescend. Il regarde la championne et une idée lui vient. Il l’amène près des câbles, pousse l’une des tables vers le milieu, il va tirer l’autre pour coller les deux ensemble et va prendre Pétale finalement pour la placer sur les deux tables… Il sourit plus que jamais et grimpe sur l’autre côté de l’échelle… Il atteint finalement le sommet lorsque Pétale roule vers l’échelle sur la table sans que Draven regarde. En fait, celui-ci n’a pas regardé du tout avant de sauter pour son rock N’ rolla splash… Dès qu’il s’aperçu qu’en fait Pétale était hors de sa cible, il n’eut aucune chance de réagir puisqu’il traversa la table de plein fouet… Pétale accrocher à l’échelle se laisse tomber sur le dos et atterrit sur l’Xtreme Enigma pour le tomber… 1… 2… 3…

    Victoire et toujours Harcore Champion: Pétale Orientale

    Claudia Banks: WOW! Draven va vouloir se prendre une balle pour son erreur.

    Patrick Frazer: En effet, il n’a pas juste pris le risque d’aller dans les air, il a aussi juste pas regarder en bas avant de sauter… Ça a été fatal dans ce coup-ci.

    Claudia Banks: Ouais, mais je me dis que ce n’est pas finit entre les deux.

    Patrick Frazer: Surement pas… Draven va surement trouver une excuse potable pour que Pétale lui détruise la tronche.

    La championne quitte le ring en roulant sous la première corde avec toute la misère du monde. Les blessures semblent être mineures, mais elle devra se reposer un peu pour récupérer avant le prochain show. Draven lui quittera le ring avec l’aide de Liones et Jax qui lui auront venu en aide après le match.


    Dernière édition par Admin le Lun 27 Aoû - 19:55, édité 3 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Lun 27 Aoû - 2:08

    On se retrouve en coulisse une fois de plus, alors que Eve Jennsen est aux côtés de William Tyler Banks, qui a les cheveux ébouriffés et qui respire très vite. À voir son expression faciale, on se doute que ce n’est pas à cause d’un quelconque rapprochement avec Eve, mais plutôt à cause d’une très grande colère.

    Eve : Avez-vous des commentaires suite à la perte de votre titre?

    William Tyler Banks : Je rêve? J’y crois pas! T’as de la chance d’être plutôt mignonne, parce que si c’était pas de ça, j’te jure que tu rencontrerais un mur. Donne-moi ça!

    Il lui arrache le micro des mains, sans pour autant se calmer.

    William Tyler Banks : El Verdugo, Marvel, j’espère que vous profitez bien de cet instant, parce que je vous assure qu’il ne sera que d’une durée très limitée. Ces ceintures reviendront entre mes mains, peu importe qui je dois massacrer pour ce faire. Ne prenez pas la peine de faire graver vos noms dessus pour rien, puisqu’elles ne resteront pas vôtres assez longtemps pour que ça vaille réellement la peine. Profitez bien de la soirée.

    Il redonne le micro à Eve, en le laissant tomber au sol, et part pendant qu’elle le ramasse. A mesure qu’il s’éloigne, on le voit frapper dans tous les objets qu’il croise, à grands coups de pieds. Eve le regarde quelques secondes, jusqu’à ce qu’il tourne dans un couloir, et elle fait rapproche finalement le micro de ses lèvres.

    Eve : C’était Eve Jennsen… Ou plutôt William Tyler Banks. Enfin… Retournons au ring voulez-vous?!

    Et c’est ce qu’on fait, puisqu’elle le demande si gentiment.


    Claudia Banks : Tiens, nous sommes déjà rendu au match de la soirée qui oppose Darkside contre Edward Blackbuerry.

    Patrick Frazer : En effet! Edward a été le vainqueur du battleroyal a Friday Night Blast se qui lui donne une chance de se mesurer contre le dieu de l'enfer lui même.

    La lumière s’éteint , Beethoven's Nightmare retentit et deux fusées partent d'au dessus du ring pour terminer leur chemin au dessus du Titantron, déclenchant une pluie de feu d'artifice(à la Orton en 2004). Edward fait son apparition et descend vers le ring, en serrant les mains de ses fans. Il entre ensuite dans le ring et monte sur les coins pour faire quelques taunts avant de donné ses affaires aux officiels en ringside et de finir ses échauffements.

    Patrick Frazer : L'ancien champion wildside est le premier a entrer sur le ring. On peut voir de la détermination dans ses yeux.

    Claudia Banks : La question que tout le monde se pose, c'est sera t-il capable de détrôner Darkside ce soir ou ce dernier restera champion?

    Darkside arrive an toge noir dans l'obscurité. Un rayon rouge trace le chemin jusqu'au ring. Darkside avance avec un spectre noir ayant un crâne au bout. Il monte sur le ring, baisse la tête, la relève d'un coup en dévoilant son visage. l'aréna s'allume et une pluie d'organe tombe sur les fans !

    Claudia Banks: Yurk!! Se qu'il peut être dégoûtant notre champion!

    Patrick Frazer : Tu n'as pas encore connue son ancien acolyte Sirius on dirait?

    Le SOW Champion donne sa ceinture ainsi que ses effets personelles et va rejoindre le milieu du ring en attendant le signal de la cloche.


    Ding! Ding! Ding!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Dès le signal de la cloche, Blackbuerry se jette rapidement sur Darkside pour délivrer une série de droites à la figure, mais se fait repousser à chaque fois par le dieu de l'enfer. L'ancien champion wildside, se relève et se glisse en dessous des jambes du champion. Il prend ses deux pour le placer entre ses jambes et il lui écrase la tête au sol avec un Chemical imbalance II Un!....Deux! Dégagement de Darkside. Edward est le premier à se relever, il ne laisse pas un moment de répit et vise les genoux du dieu de l'enfer avec un dropkick. Il utilise son agilité pour rebondir dans les câbles et va pour un bulldog mais le SOW champion l'attrape à temps et l'envoie s'écraser au sol. Il prend un élan dans les câbles et écrase le torse du jeune homme avec un big elbow drop pin, Un!...Deux! Dégagement de Blackbuerry.

    Darkside se relève debout et piétine un peu le pauvre Blackbuerry pour le garder au sol. Il voit que cela n'est pas suffisant, et donne un big boot en pleins figure du jeune Edward qui était en position assis. Le dieu de l'enfer tente un autre essai pour un pin, Un!....Deux! Dégagement de l'ancien champion Wildside.

    Claudia Banks : Notre jeune challengeur est vraiment dans de beau drap.

    Patrick frazer : Notre champion Darkside, démontre qu'il n'est pas impressionné par sa rapidité avec sa puissance légendaire.

    Le Dieu de l'enfer s'approche vers lui et le relève debout, il soulève Blackbuerry en position d'un suplex et place ses jambes sur la seconde corde, il maintient la tête d'Edward en front headlock, il tente un Dark DDT mais l'ancien champion wildside s'en libère rapidement et prend quelque distance pour envoyer un Gamengiri sur le dieu de l'enfer qui tombe au sol. Blackbuerry se jette sur lui pour le pin, Un!...Deux! Dégagement de force par Darkside.

    Blackbuerry se relève rapidement et saute sur ce dernier mais se fait viollement percuter par le spear du dieu de l'enfer. Darkside s'approche vers le challenger, le fait pivoter avec son pied pour le faire coucher sur le ventre, il place son postérieur sur le dos d'Edward, il place les deux bras du challenger sur ses genoux et saisit la gorge de sa victime avec ses deux mains pour un camel clutch.

    Claudia Banks : Ooooh! Le Camel clutch!!! Quel prise de soumission douloureuse!

    Patrick Frazer : Il veut continuer son travail sur le dos de ce pauvre Edward.

    Darkside continue de torturer le pauvre Blackbuerry qui cherche désespérément de l'air pour respirer. Il réalise que le dieu de l'enfer est plus imposant que lui, alors il utilise ses forces pour se rapprocher des câbles. Le challenger arrive presque au câbles, mais il a du mal à poser son pied sur la seconde corde. Notre challenger, ne désespère pas, il tente le tout pour le tout et a réussi à poser son pied gauche sur la seconde corde, ne laissant pas le choix au dieu de l'enfer de le libérer de sa prise après le compte de 4 par la l'arbitre. L'homme en costume de zèbre fait son travail en lui donnant un avertissement mais se fait intimider par le regard terrifiant de Darkside.

    Le grand méchant champion s'approche vers Edward et le prend par la tête, mais se fait repousser par Blackbuerry avec une série de coup de coudes dans les ventres. Darkside revient à l'attaque mais se fait prendre en STO, Blackbuerry réalise le backbreaker et vlan!!! STO backbreaker de Edward sur ce dernier. Darkside est au sol et Edward se relève à l'aide des câbles. Il se dirige sur les tabliers pour grimper la troisième corde. Il voit que le champion se relève tranquillement, il a le dos tourné face au challengeur qui n'attend que sauter. Il voit que c'est son moment, alors il s'élance pour un hurricara--- non! Darkside le retient et le garde en position d'un powerbomb. Il observe le premier turnbuckle qui voit et court rapidement vers le coin pour lui écraser le dos avec un Dark Bomb. Le SOW champion observe sa victime qui se tient le dos, il relâche un petit rire sinistre car ça l'amuse de voir son challenger torturé.

    Claudia Banks : Pauvre Blackbuerry! Je déteste le voir dans cette état...

    Patrick Frazer : La douleur fait toujours sourire notre dieu de l'enfer.

    Il l'attire au milieu du ring et pose son pied droit sur le torse de Blackbuerry, Un!...Deux! Dégagement du challenger. Voyant que cela n'est pas suffisant, Darkside le relève debout pour le renvoyer au sol avec un coup de tête. Il répète la même manœuvre à quelque reprise et enchaine avec un darkness choke pour montrer sa fureur sous les yeux de Blackbuerry qui cherche à respirer car sa gorge est prisonnier de son étreinte.

    Le champion le relâche par la suite et réfléchit à se qu'il va faire sur le pauvre Edward qui se met à ramper comme un verre de terre géant. Le Dieu de l'enfer s'empare du bras d'Edward mais se fait piéger en Spider twist. L'ancien champion Wildside met beaucoup de pression dans sa prise de soumission, car il tient à devenir le nouveau champion et à enseigner la souffrance à notre maître de l'enfer qui cherche désespérément à s'approcher des câbles.

    Patrick Frazer : Spider Twist!! Spider Twist de Edward Blackbuerry!!!

    Claudia Banks : Allez!! Vas-y Edward!! Fait-le souffert ce dieu de pacotille!!

    Blackbuerry ne lâche pas prise, il tient vraiment à devenir le prochain SOW champion. Il hurle à Darkside d'abandonner mais ce dernier refuse et continue de lutter pour s'approcher des câbles, chose qu'il a malheureusement réussi, ne laissant pas le choix à Edward de lâcher prise. Le challenger prend des distance et fonce vers lui mais se fait stopper par la droite du champion. Ce dernier le place entre ses deux jambes le soulève dans les airs et fait...un premier powerbomb....un second, il pivote sur lui même avant de l'envoyer au sol avec un jacknife powerbomb.

    Patrick Frazer : Aie!! Je n'ai jamais vu Darkside faire une série de powerbomb!

    Claudia Banks : Et notre cher ami Edward se retrouve encore dans les vapes.

    Darkside pourrait bien le pinner pour rester champion mais préfère s'amuser avec Edward, il le relève debout et porte un douloureux pendulum backbreaker à Blackbuerry qui gigote de douleur. Car il ne faut pas oublier, qu'il a un peu le dos endommagé par le SOW champion. Il le prend par la gorge et le relève debout pour saisir son dos avec un douloureux bearhug. Le dieu de l'enfer met beaucoup de pression pour tenter de faire abandonner le courageux Blackbuerry qui continue de lutter pour trouver un moyen de s'en sortir.

    Le SOW champion fait une petite marche autours du ring, tout en gardant Edward sous son emprise. Darkside remarque que l'ancien champion wildside commence à faiblir. Il pose ses pieds au sol mais le maintient toujours en bearhug. L'arbitre vérifie si Blackbuerry va se soumettre au champion : Il lève pour la première fois son bras droit mais aucun signe, il s'essaie pour un second....que dalle....mais lorsqu'il lève le bras pour la troisième fois, on voit que Edward à trouvé son énergie pour lutter. Tel qu'un Hulk Hogan qui se secoue les bras pour son hulk up combination, Blackbuerry à trouvé l'énergie pour se défaire de l'emprise du Dieu de l'enfer avec trois mongolian chop en pleins figure. Edward envoie un spin back kick suivi de deux european uppercut, il esquive le big boot du SOW champion avec une roulade et lorsqu'il se retourne, il reçoit le Discuss Elbow. Il envoie Darkside au sol avec son Rush Combo.

    Patrick Frazer : Rush Combo de Edward Blackbuerry!!!

    Claudia Banks : Le voilà maintenant qu'il escalade la troisième corde.

    Edward est installé sur la troisième corde, il attend le signal à l'arbitre et s'élance dans les airs avec un corkscrew moonsault que Darkside évite à la dernière minute en roulant du côté gauche. Les deux lutteurs sont étendus sur le sol, ne laissant pas le choix à l'arbitre de faire le décompte pour voir si un double KO va avoir lieu.

    Un!...Deux!.....Trois!.......Quatre!.....Cinq!

    Quelque signe de vie se font voir chez les deux lutteurs...

    Six!....Sept!....Huit!...

    L'arbitre stoppe son décompte à huit car il voit que les deux lutteurs sont toujours apte à continuer le combat.

    Claudia Banks : Il s'est fallu peu pour avoir un no contest entre les deux lutteurs.

    Patrick Frazer : C'est se que j'adore dans un combat, de la détermination. Lorsque deux lutteurs refuse d'abandonner pour donner aux fans se qu'ils attendent : de l'action et du suspense.

    Darkside tente le clouer au sol avec un lariat mais Edward esquive et contre attaque avec un pelée kick. Edward prend quelque distance, il lance le signal qu'il va en finir avec un Blackbuerry special. Il fait signe au dieu de l'enfer de se relever, il bouille d'impatience de le réaliser. Il voit que Darkside se relève et réalise le running cutter qui représente le Blackbuerry special. Il s'apprête à faire le pin, mais Sylvain Primeau arrive de nulle part et réussi à mettre Blackbuerry KO avec sa mallette du Money in the bank.


    Ding! Ding! Ding!

    Vainqueur via DQ : Edward Blackbuerry

    Claudia Banks : Aaaah! Pourquoi Sylvains vient gâcher la fin du combat, il aurait plus attendre que Edward soit le nouveau champion!

    Patrick Frazer : Ne soit pas si Négative Claudia, car Sylvain est en train de discuter avec l'arbitre.

    Spoiler:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Admin
    Admin
    avatar

    Messages : 1947
    Date d'inscription : 22/09/2011

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Lun 27 Aoû - 20:06

    - Crédits -

    Spoiler:
     
    Revenir en haut Aller en bas
    http://sanctuaryofwrestling.forumgratuit.org
    Simon-Gaele Primeau

    avatar

    Messages : 3953
    Date d'inscription : 13/03/2012
    Age : 27
    Localisation : Montreal

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Lun 27 Aoû - 20:40

    Woah Quel Pay-Per-View!!!
    Ca l'a brassé quelque chose de malade j'adore c'était vraiment sur la coche!
    Tout était bon dans ce show a du mois a mon humble avis.

    Je vais commenté plus en détails plus tard mais pour le moment j'aimerais esseyé de mettre le focus sur une promo du nouveau Champion Mondiale.
    Revenir en haut Aller en bas
    Charlie Green
    Admin
    avatar

    Messages : 2829
    Date d'inscription : 23/02/2012
    Age : 29
    Localisation :

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Lun 27 Aoû - 22:48

    félicitation Sylvain c'est mérité ce titre :)
    Revenir en haut Aller en bas
    Fourecks

    avatar

    Messages : 690
    Date d'inscription : 13/06/2012

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mar 28 Aoû - 1:18

    Ca me fait encore drole de me voir en segments mais cette fois si j'ai tres bien aimé (meme si je sais pas ce qu'ils on mis dans mon assiete a Sacramento. Ca a l'air que le trip en avion a ete plus ruff que prevu. jai aussi gagne ma gageure fantome que c'est Demos qui l'a ecrit haha)

    Belle job monsieur Excellent pour un bon book credible et captivant! Mais tu a mentionné French Brawler et pour une raison quelque, je cherchais Croc Cassidy en me disait "pourtant je lis, il est ou?"

    le match bra and panties m'as surpris. Merci encore Pétale pour avoir mis plus ou moins le reglement de compte avant la stipu.

    les segments vite vite, je les ai bien aimé, quoi que parfois l'orthographe était garochée. pendant celui d'insurrection, j'me croyais dans un decor de sci fi serie B en noir et blanc avec Father Mephisto (avec ses antennes et ses long sourcils) alors qu'il aboyait sur la pauvre Ivy qui avait pas réussi à éliminer le héros....? j'en perds un peu des bouts avec les nouveaux.

    les matchs sont longs et epuisants à lire Hahaha digne d'un ppv!

    Bravo a Shaft qui retient sa ceinture et sa santé mentale (a peine), aux nouveaux champions par équipe! a la défense tumultueuse du titre hardcore, et au revirement de situation pendant le World Title Match!

    On est tout essoufflés.... heureux... bien rassasié d'un PPV haut en énergie!
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mar 28 Aoû - 6:28

    Super PPV, félicitation a Primeau pour cette victoire !

    Heureuse de voir que Sarah et Amalia sont devenues amies, je vais peut-être attendre un peu avant de faire un face turn ... Très bon segment au passage, j'ai bien rit !

    Kim VS Fourecks, je me doutais que Fourecks allait l'emporter, mais belle victoire tout de même.

    Pétale VS Draven, nous apprenons ici qu'un vampire peut saigner, la classe !

    Pour le Monster Ball, J'avoue a voir trop rigolé en voyant les 4 lutteurs se disputer pour la bouteille d'eau. MJ seul a reussir à l'ouvrir : la classe !
    Dommage pour MJ, je le voyais bien Champion, mais félicitation a DJ Shaft

    Nouveaux champions tag team : ça fait du bien de voir des nouveautés

    Bravo à Luther pour avoir réussi à garder le titre Intercontinental Championship

    Ravage VS Antonio de la Luz : Ravage vainqueur pour le RT ! Match bien sympa !
    Revenir en haut Aller en bas
    aiRKO

    avatar

    Messages : 3198
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 22

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mar 28 Aoû - 9:14

    ○ Fourecks ouvre le PPV d'une façon bien a elle, en tout cas, ce soir là, fallait pas la chercher !

    ● Belle petite victoire en contre de Ravage, Tonio semble "payer" ici une plus faible activité que son rival... En tout cas, ce fut un bon premier match, rapide, bien écrit, divertissant, Excellent si j'ose dire Very Happy

    ○ Himeyo se frotte à Syd, à moins que ce soit le contraire Penseur Début de rivalité je suppose...

    ● Victoire logique de Fourecks, rien à redire là dessus... Je me demande quels seront ses perspective d'avenir maintenant... Peut être un retour vers le IC... Wait & See Franchement...

    ○ The Star qui se prend un de ses vent Hahaha c'était drôle à lire en tout cas^^

    ● Un peu déçu que ce soit Excellent qui prenne le pin final, j'aurais plutôt vu Filmore... Anyway, beau match la encore, même si je n'ai toujours pas compris l'utilité de la stipu... (gagner le titre Wildside, c'est déjà une motivation suffisante pour moi^^). Bravo à Shaft même si j'ai l'impression qu'à chaque fois, c'est de plus en plus chaud pour lui....

    ○ LionHeart & Dylan, j'aurais vu quelqu'un d'autre, mais soit...

    ○ Comme l'impression que l'Insurrection à perdu son Tag Match... J'attends qu'il soit posté pour commenté ;)

    ● Beau et surtout très gros match pour les titres par équipes ! Les nouveaux champs on fait une belle petite démonstration de ce qu'ils savaient faire dans un ring, en plus de remporter une victoire bien mérité ! Je leurs souhaitent un bon règne à ces deux là !

    ● Je m'attendais à la victoire de Pétale, donc rien de surprenant dans ce match, juste pas super bien compris le spot de fin part contre (je suppose qu'elle fait un senton) mais sinon c'était pas mal du tout... L'insurrection en prend un sacré coup ce soir Penseur

    ○ WTB qui comme toujours péte un peu plus haut que son cul, moi qui avait peur qu'une défaite lui apprenne à être humble, je vois que ce n'est pas le cas ! Very Happy

    ● Je pense que tout le monde s'attendait à cela, moi y compris, même si je me suis imaginé World WHamp' pendant 2 secondes ^^ Beau boulot Demos même si j'ai relevé un truc... "Sylvains?" c'était donc un Handicap Match à la fin :clown: Bravo à Primeau en tout cas !
    Revenir en haut Aller en bas
    Triple A

    avatar

    Messages : 894
    Date d'inscription : 09/06/2012

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mar 28 Aoû - 10:51

    Elle a les nerfs Fourecks, ça présage rien de bon pour Kim.

    Ravage/Antonio, c'est mon book. Deux persos que j'aime booker surtout Ravage. Les matchs me viennent facilement avec lui.

    Himeyo a de l'ambition et du répondant, c'est bien.

    La stipu entre Kim et Fourecks m'inquiètait, je n'aime pas ce genre de match. Le booker a fait un très bon travail et on a droit a un vrai combat brutal et acharné, pas une parodie.

    Amalia et Sarah me font penser aux détestables Prom-queens des films américains...

    Bon, je suis un peu déçu du match pour le Wildside. D'abord, il est dommage que le Monster Ball n'ait pas été annoncé, il y avait moyen de faire une bonne promo. Ensuite, je trouve le book un peu trop Comedy Wrestling. Ca dénote un peu avec la personnalité des quatre lutteurs.

    Bel esprit sportif de Luther, je suis pas habitué à ça avec lui. Le book est bon, plein de prises et de retournement de situation. Il y a juste un Spoiler qui fonctionne pas il me semble.

    La suite tout à l'heure...

    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mar 28 Aoû - 10:54

    Mr Excellent, le Monster Ball avait été annonce à Blast l'ami.
    Revenir en haut Aller en bas
    Triple A

    avatar

    Messages : 894
    Date d'inscription : 09/06/2012

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mar 28 Aoû - 11:17

    Et ben c'est ma faute alors, je suis passé à côté...
    C'est con, ça m'aurait inspiré.
    Revenir en haut Aller en bas
    Carrie

    avatar

    Messages : 3593
    Date d'inscription : 08/02/2012
    Age : 38
    Localisation : dans tes rêves ;)

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mar 28 Aoû - 13:08

    De bons matchs et des changements de titres, cela fait de Summer Chaos un très bon PPV. Désolée pour Ed qui passe à côté du titre, je pense que ce n'est que partie remise! Félicitations à ceux qui conservent leurs titres et aux nouveaux champions. Pour les perdants, c'est le moment de rebondir et de vous sortir les doigts du ... Surprised
    Revenir en haut Aller en bas
    Methodcobra

    avatar

    Messages : 2402
    Date d'inscription : 04/02/2012
    Age : 30
    Localisation : Montreal,Quebec

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mar 28 Aoû - 14:03

    aiRKO a écrit:
    ○ Fourecks ouvre le PPV d'une façon bien a elle, en tout cas, ce soir là, fallait pas la chercher !

    ● Belle petite victoire en contre de Ravage, Tonio semble "payer" ici une plus faible activité que son rival... En tout cas, ce fut un bon premier match, rapide, bien écrit, divertissant, Excellent si j'ose dire Very Happy

    ○ Himeyo se frotte à Syd, à moins que ce soit le contraire Penseur Début de rivalité je suppose...

    ● Victoire logique de Fourecks, rien à redire là dessus... Je me demande quels seront ses perspective d'avenir maintenant... Peut être un retour vers le IC... Wait & See Franchement...

    ○ The Star qui se prend un de ses vent Hahaha c'était drôle à lire en tout cas^^

    ● Un peu déçu que ce soit Excellent qui prenne le pin final, j'aurais plutôt vu Filmore... Anyway, beau match la encore, même si je n'ai toujours pas compris l'utilité de la stipu... (gagner le titre Wildside, c'est déjà une motivation suffisante pour moi^^). Bravo à Shaft même si j'ai l'impression qu'à chaque fois, c'est de plus en plus chaud pour lui....

    ○ LionHeart & Dylan, j'aurais vu quelqu'un d'autre, mais soit...

    ○ Comme l'impression que l'Insurrection à perdu son Tag Match... J'attends qu'il soit posté pour commenté ;)

    ● Beau et surtout très gros match pour les titres par équipes ! Les nouveaux champs on fait une belle petite démonstration de ce qu'ils savaient faire dans un ring, en plus de remporter une victoire bien mérité ! Je leurs souhaitent un bon règne à ces deux là !

    ● Je m'attendais à la victoire de Pétale, donc rien de surprenant dans ce match, juste pas super bien compris le spot de fin part contre (je suppose qu'elle fait un senton) mais sinon c'était pas mal du tout... L'insurrection en prend un sacré coup ce soir Penseur

    ○ WTB qui comme toujours péte un peu plus haut que son cul, moi qui avait peur qu'une défaite lui apprenne à être humble, je vois que ce n'est pas le cas ! Very Happy

    ● Je pense que tout le monde s'attendait à cela, moi y compris, même si je me suis imaginé World WHamp' pendant 2 secondes ^^ Beau boulot Demos même si j'ai relevé un truc... Sylvains?" c'était donc un Handicap Match à la fin :clown: Bravo à Primeau en tout cas !

    Je suis celui qui a booké ton match ;)
    Revenir en haut Aller en bas
    Eden

    avatar

    Messages : 1619
    Date d'inscription : 11/02/2012

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mar 28 Aoû - 14:19

    Un bon PPV… Non, ne boudons pas notre plaisir: Un excellent PPV! Et je ne dis pas cela uniquement parce que les Héroic destruction sont les nouveaux Tag team champions.

    Les Matchs sont passionnants, même si l’homogénéité de l’ensemble n’est pas parfait. Différence de style d’écriture, syntaxe hasardeuse parfois mais c’est anecdotique tant les combats sont prenants. Le book de Pétale est très bon car elle a bien « contourné » la stipulation.

    Je ferai la même critique pour les segments.

    On en arrive à la prise de titre de Sylvain. Félicitation d’abord, même si je me doutais un peu de l’issue du combat. Bravo de ne pas avoir fait gagner ED pour le faire perdre de suite après. J’ai moi-même vécu ça dans une autre fed et je dois avouer que même si c’est un jeu, ça fout un peu les boules!
    Ensuite je dois avouer que j’ai un peu peur pour Sly. Passer après Darkside et succéder à d’autres grands promoteurs comme Alexander Anderson ,Gekko et consorts, cela ne va pas être évident. Comme je l’ai dit ailleurs, il n’est pas question de te faire un procès d’intention avant d’avoir lu tes promos sylvain. Et je souhaite que tu auras une feud stimulante avec un adversaire qui te poussera à nous montrera ta valeur. Je suis content en fait qu’un joueur comme toi soit champion suprême, je te considère un peu comme Fred; un joueur enthousiaste et impliqué. Trop parfois, mais ton empressement à être champion qui m’a parfois irrité est finalement assez sympathique. Je te souhaite un bon règne!
    Revenir en haut Aller en bas
    En ligne
    aiRKO

    avatar

    Messages : 3198
    Date d'inscription : 07/04/2012
    Age : 22

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mar 28 Aoû - 16:31

    Désolé MC Hahaha
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mar 28 Aoû - 17:22

    Le 6-Men Tag Team Match a été ajouté, encore navré du retard
    Revenir en haut Aller en bas
    Liones Selva



    Messages : 185
    Date d'inscription : 23/04/2012
    Age : 105

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mer 29 Aoû - 3:56

    Ce PPV est tout simplement parfait (Mis à part la défaite de Draven, mais c'était à prévoir).

    Un Bra and panties violent, de nouveaux champions par équipe. Un monster ball ma foi... spéciale, même si je l'ai trouvé court Sad.

    Mention aux nouveaux champions par équipe. Je crois que c'est mon match favori du PPV!

    Avec la fin du match IC, je me doutais qu'on allait revoir Primeau lors du Main Event et je n'ai pas été déçu!

    DANS LA GUEULE DARKINOU!


    Et que dire de mon match, tout simplement parfait, exactement ce que j'espérais voir, HOHO!

    Promo sûrement demain (et je reviendrai sans doute sur la conversation de Ivy)!

    Bref, bravo tout le monde!
    Revenir en haut Aller en bas
    Triple A

    avatar

    Messages : 894
    Date d'inscription : 09/06/2012

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mer 29 Aoû - 6:39

    Suite et fin de la review.

    Gros gros match pour le titre Tag-Team. Le booker se débrouille bien avec autant de lutteurs dans le ring. On est pas perdu, c'est plutôt clair. Bravo à Marvel et Verdugo pour leur nouveau titre.

    Aprés sa défaite un peu plus tôt, Sly est plus motivé que jamais.

    Victoire pleine d'expèrience de Pétale. Je connais pas très bien la relation entre les deux mais le book rend bien le fait qu'ils se connaissent par coeur tous les deux.

    Joli Main-Event. Edward était quand même à deux doigts de réussir l'exploit mais Sylvain a bien négocié le cash de sa mallette. Il repart champion mais il va falloir qu'il protège son dos maintenant, j'en connais deux qui vont pas le lâcher.


    Revenir en haut Aller en bas
    Icono

    avatar

    Messages : 206
    Date d'inscription : 17/05/2012

    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012 Mer 29 Aoû - 9:21

    En tant que booker, je m'excuse auprès de Fred, Liones, Method, Lorden, Cube, et de celui qui joue Jax pour leur utilisation très médiocre, j'ai vraiment mal booké leur match par équipe, une panne d'inspiration comme cellel-à ça ne m'arrive pas souvent, dommage que ça soit tombé sur un book de ppv. Désolé les gars! :\
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Summer Chaos : 27 Août 2012

    Revenir en haut Aller en bas
     

    Summer Chaos : 27 Août 2012

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

     Sujets similaires

    -
    » Rumeurs nouveau codex Chaos 2012?
    » Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
    » Summer Davis - Devil behind blue eyes
    » [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
    » New codex black templar

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Sanctuary of Wrestling :: Le In-Gimmick :: Shows :: Les PPVs-